Commémoration de la fin de la. Seconde Guerre mondiale en Europe. 9 mai, Strasbourg. Discours de Mme Brasseur. Présidente de l Assemblée parlementaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commémoration de la fin de la. Seconde Guerre mondiale en Europe. 9 mai, Strasbourg. Discours de Mme Brasseur. Présidente de l Assemblée parlementaire"

Transcription

1 Embargo jusqu au prononcé Commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe 9 mai, Strasbourg Discours de Mme Brasseur Présidente de l Assemblée parlementaire du Conseil de l Europe

2 Mesdames et Messieurs, Je tiens à m associer aux appels lancés par le Président du Comité des Ministres et le Secrétaire Général du Conseil de l Europe pour que nous nous souvenions de la tragédie, des effusions de sang, de l inhumanité et des souffrances de la Seconde Guerre mondiale qui a pris fin il y a 70 ans. Aujourd hui, nous sommes là pour en conserver le souvenir mais demain, il faudra que nos enfants et la génération à venir prennent le relais. 2

3 Nous rendons hommage à tous ceux qui ont sacrifié leur vie en se dressant avec force contre l épouvantable régime nazi, sa barbarie et sa haine. Nous devons exprimer notre immense gratitude à ceux qui ont libéré notre continent de l oppression immorale et criminelle du nazisme. Il nous faut pleurer les victimes de cette idéologie destructrice : combattants et non-combattants, vainqueurs et vaincus. Nous n oublierons jamais ceux qui ont été humiliés et assassinés par le régime nazi dans toute l Europe : les Juifs, les personnes LGBT, les Roms et de nombreuses autres victimes innocentes. 3

4 Toute l Europe a souffert mais l Europe de l Est a été particulièrement dévastée par la guerre ; les peuples de la Russie, du Bélarus, de l Ukraine, de la Pologne et des Balkans notamment ont payé un très lourd tribut pour que la paix règne sur notre avenir commun ; nous ne devons jamais l oublier. Cependant, nous devons aussi nous rappeler pourquoi la Seconde Guerre mondiale a éclaté, quelles étaient les forces qui ont déclenché ce brutal déchaînement de meurtres et de souffrances : la paix des vainqueurs, un régime politique totalitaire rampant, le mépris des êtres humains. 4

5 Nous devons aussi nous souvenir que malheureusement, la fin de la guerre n a pas apporté la liberté à toutes les nations européennes. Nous devons rendre hommage à ceux qui, après la fin de la guerre, grâce à un effort exceptionnel, ont réussi à reconstruire leurs villes, leurs pays et à restaurer la démocratie. Le Secrétaire Général a mis l accent sur la «sécurité démocratique» dans son récent rapport sur la situation de la démocratie, des droits de l homme et de l Etat de droit en Europe. La 5

6 démocratie est notre plus puissante alliée pour limiter les risques de guerre. Œuvrer ensemble à la construction et à la consolidation de la démocratie, de la tolérance et du vivre ensemble représente le plus grand hommage que nous puissions rendre aux victimes et aux héros de la Seconde Guerre mondiale. Les parlementaires, en tant que représentants directs du peuple, ont un rôle particulier à jouer en favorisant un dialogue responsable et la coopération par-delà les clivages politiques et les frontières nationales. En ma qualité de Présidente de l Assemblée, lorsque je me rends dans les Etats 6

7 membres du Conseil de l Europe, j insiste sur le fait que toutes les forces politiques démocratiques doivent transcender leurs différences et avec le concours de la société civile, des intellectuels et des chefs religieux, combattre et dénoncer l extrémisme, l intégrisme et la xénophobie qui constituent le terreau du totalitarisme. Nous devons comprendre quelles sont les racines sociales de ces phénomènes afin d éradiquer le virus de la haine qui engendre les conflits. Chers amis, 7

8 Aujourd hui, nous célébrons également la Journée de l Europe, une occasion de nous souvenir d où vient notre continent, de réfléchir au chemin que nous avons parcouru et à l importance considérable de l unité européenne pour notre avenir. Dans le discours qu il a prononcé devant notre Assemblée parlementaire le 20 avril 1959, Robert Schuman a déclaré : «Nos idées sur la façon de construire l Europe continuent à différer. Elles ne devront jamais aboutir à nous faire abandonner la recherche des conciliations raisonnables. Le Conseil de 8

9 l Europe est l une des principales tribunes dans lesquelles doivent se préparer des lendemains où notre sécurité ira de pair avec notre volonté de paix et d amitié constructive». La quête de la sécurité et de la paix démocratiques en Europe est, en effet, la principale raison d être de notre projet européen commun. Notre Organisation est née des cendres de la guerre. Notre mission est d autant plus importante que notre mémoire collective s estompe et que certains de nos Etats membres sont actuellement le théâtre de bains de sang. 9

10 Promettons donc de ne jamais renoncer au rêve européen de paix démocratique et chérissons la mémoire des victimes de la Seconde Guerre mondiale et de ceux qui ont lutté pour notre avenir européen commun. Comme l a écrit le philosophe, poète et romancier George Santayana : «Ceux qui ne se souviennent pas du passé sont condamnés à le répéter». 10

DISCOURS DE COMMEMORATION DU 8 MAI mai 2013

DISCOURS DE COMMEMORATION DU 8 MAI mai 2013 DISCOURS DE COMMEMORATION DU 8 MAI 1945 8 mai 2013 Messieurs les représentants des Associations d'anciens combattants, Messieurs les porte-drapeaux, toujours aussi fidèles, Mesdames, Messieurs les représentants

Plus en détail

11 novembre Discours de M. Olivier BECHT. Maire de la ville de Rixheim. Mesdames et Messieurs les adjoints, conseillers municipaux et

11 novembre Discours de M. Olivier BECHT. Maire de la ville de Rixheim. Mesdames et Messieurs les adjoints, conseillers municipaux et 11 novembre 2012 Discours de M. Olivier BECHT Maire de la ville de Rixheim Mme le Sous-Préfet, Mme le Député, Monsieur le Président du Conseil Général, Mesdames et Messieurs les adjoints, conseillers municipaux

Plus en détail

DISCOURS DU 8 MAI Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

DISCOURS DU 8 MAI Mesdames, Messieurs, Chers Amis, DISCOURS DU 8 MAI 2010 Mesdames, Messieurs, Chers Amis, Le 8 mai 1945 à Reims, dans le cadre austère d un lycée et dans l amas de ruines de ce qui fut Berlin, les états-majors des armées alliées recevaient

Plus en détail

DÉCLARATION MINISTÉRIELLE COMMÉMORATIVE SUR LE SOIXANTE-DIXIÈME ANNIVERSAIRE DE LA FIN DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE

DÉCLARATION MINISTÉRIELLE COMMÉMORATIVE SUR LE SOIXANTE-DIXIÈME ANNIVERSAIRE DE LA FIN DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe Conseil ministériel Bâle 2014 Deuxième jour de la vingt et unième Réunion CM(21), journal n o 2, point 7 de l ordre du jour DÉCLARATION MINISTÉRIELLE

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE. 22 ème Conseil Ministériel de l OSCE Belgrade, 3-4 décembre 2015

ROYAUME DE BELGIQUE. 22 ème Conseil Ministériel de l OSCE Belgrade, 3-4 décembre 2015 MC.DEL/36/15 4 December 2015 ROYAUME DE BELGIQUE Original: FRENCH 22 ème Conseil Ministériel de l OSCE Belgrade, 3-4 décembre 2015 Discours de S.E. M. Didier REYNDERS, Vice-Premier Ministre et Ministre

Plus en détail

Le 20ème siècle- la 2ème guerre mondiale - causes

Le 20ème siècle- la 2ème guerre mondiale - causes Doc A : la montée de l extrémisme La première guerre mondiale et les difficultés économiques qu elle a provoquées poussèrent certains pays européens à tourner le dos à la démocratie et à évoluer vers des

Plus en détail

Monsieur le Président du Comité de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Tunisie et Maroc,

Monsieur le Président du Comité de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Tunisie et Maroc, 1 Discours du 54e anniversaire du cessez le feu en Algérie- Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'algérie et des combats en Tunisie

Plus en détail

Commémorer, c est rappeler que la France a traversé des épreuves terribles et qu elle a toujours su s en relever.

Commémorer, c est rappeler que la France a traversé des épreuves terribles et qu elle a toujours su s en relever. Messieurs les ambassadeurs, Mesdames et Messieurs les officiers, attachés de défense et représentants des armées, Messieurs les anciens combattants, Chers élèves de Chateaubriand et de Saint-Dominique,

Plus en détail

DISCOURS DE M. OLIVIER BECHT. Maire de la Ville de Rixheim. Dimanche 14 octobre Monument aux Morts de Rixheim

DISCOURS DE M. OLIVIER BECHT. Maire de la Ville de Rixheim. Dimanche 14 octobre Monument aux Morts de Rixheim DISCOURS DE M. OLIVIER BECHT Maire de la Ville de Rixheim Dimanche 14 octobre 2012 Monument aux Morts de Rixheim Embargo avant diffusion Seule la version prononcée fait foi. Mesdames et Messieurs, Nous

Plus en détail

Discours inauguration de l exposition «L entrée des Russes en guerre» Vendredi 3 octobre 18h30

Discours inauguration de l exposition «L entrée des Russes en guerre» Vendredi 3 octobre 18h30 Discours inauguration de l exposition «L entrée des Russes en guerre» Vendredi 3 octobre 18h30 Monsieur l Ambassadeur de Russie, Monsieur le Préfet, Chers collègues, Mesdames et Messieurs, Je tenais à

Plus en détail

Discours d ouverture de la MedCOP Climat Mr. Fathallah Sijilmassi, Secrétaire Général de l Union pour la Méditerranée

Discours d ouverture de la MedCOP Climat Mr. Fathallah Sijilmassi, Secrétaire Général de l Union pour la Méditerranée Discours d ouverture de la MedCOP Climat 2016 Mr. Fathallah Sijilmassi, Secrétaire Général de l Union pour la Méditerranée Altesse Royale, Mesdames et Messieurs les Ministres, Monsieur le Président de

Plus en détail

Discours de Madame Maria Luisa Fornara, Représentante du bureau de l UNICEF en Tunisie

Discours de Madame Maria Luisa Fornara, Représentante du bureau de l UNICEF en Tunisie Discours de Madame Maria Luisa Fornara, Représentante du bureau de l UNICEF en Tunisie A l occasion du lancement du Rapport national sur les enfants déscolarisés Out Of School Children initiative (OOSCI

Plus en détail

Vœux à la presse (résidence de France - 29 janvier 2016)

Vœux à la presse (résidence de France - 29 janvier 2016) Vœux à la presse (résidence de France - 29 janvier 2016) Chers amis, Je vais aller à l essentiel : le héros préféré des relations francorusses, le chiot Dobrynya dont vous avez tous suivi les pérégrinations,

Plus en détail

DISCOURS A L OCCASION DE LA CÉLÉBRATION DU 54ÈME ANNIVERSAIRE DE L INDEPENDANCE DU BURUNDI AU CANADA

DISCOURS A L OCCASION DE LA CÉLÉBRATION DU 54ÈME ANNIVERSAIRE DE L INDEPENDANCE DU BURUNDI AU CANADA 1 DISCOURS A L OCCASION DE LA CÉLÉBRATION DU 54ÈME ANNIVERSAIRE DE L INDEPENDANCE DU BURUNDI AU CANADA Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs; Mesdames, Messieurs les Chargés d Affaires des

Plus en détail

DISCOURS. Cérémonie du 11 novembre Monument aux Morts d Ascq

DISCOURS. Cérémonie du 11 novembre Monument aux Morts d Ascq DISCOURS Cérémonie du 11 novembre 2015 Monument aux Morts d Ascq Messieurs les anciens combattants et portes drapeaux, toujours aussi fidèles, Mesdames, Messieurs les Présidents, responsables et militants

Plus en détail

Paris, 27 octobre 2011.

Paris, 27 octobre 2011. 1 ALLOCUTION DE S.E. Dr Julien NIMUBONA, Ministre de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique à l occasion de la 36 ème Session de la Conférence Générale de l UNESCO Paris, 27 octobre 2011.

Plus en détail

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers Amis du monde Patriotique.

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers Amis du monde Patriotique. VITRY-EN-ARTOIS DIMANCHE 30 NOVEMBRE 2014 70 ème ANNIVERSAIRE DE NOS 9 DÉCAPITÉS DE MUNICH Discours de Monsieur Pierre GEORGET REMERCIEMENTS Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers Amis du monde Patriotique.

Plus en détail

DISCOURS S.E. LAURA FAXAS, AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE DOMINICAINE EN FRANCE 28 ÈME CONFÉRENCE MINISTERIELLE DE LA FRANCOPHONIE

DISCOURS S.E. LAURA FAXAS, AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE DOMINICAINE EN FRANCE 28 ÈME CONFÉRENCE MINISTERIELLE DE LA FRANCOPHONIE DISCOURS S.E. LAURA FAXAS, AMBASSADEUR DE LA REPUBLIQUE DOMINICAINE EN FRANCE 28 ÈME CONFÉRENCE MINISTERIELLE DE LA FRANCOPHONIE -MONSIEUR LE SECRETAIRE GENERAL DE LA FRANCOPHONIE, -MONSIEUR LE PRESIDENT,

Plus en détail

UNESCO, 3 septembre 2008

UNESCO, 3 septembre 2008 Discours de M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l UNESCO, à l occasion de la cérémonie d ouverture de la 61 e conférence annuelle DPI/NGO «Réaffirmer les droits de l homme pour tous : la Déclaration

Plus en détail

Cérémonie du 14 juillet 2015

Cérémonie du 14 juillet 2015 Cérémonie du 14 juillet 2015 Le Conseil municipal, les anciens combattants, et moi-même sommes heureux de vous accueillir place de la Résistance pour cette cérémonie du 14 juillet. Remerciements des présents

Plus en détail

Accueil des étudiants mobilité internationale. Vendredi 6 octobre Intervention de Claude GEWERC Président du Conseil Régional de Picardie

Accueil des étudiants mobilité internationale. Vendredi 6 octobre Intervention de Claude GEWERC Président du Conseil Régional de Picardie Accueil des étudiants mobilité internationale Vendredi 6 octobre 2006 Intervention de Claude GEWERC Président du Conseil Régional de Picardie Mesdames, Messieurs, Chers étudiants, Soyez les bienvenus au

Plus en détail

Excellence Monsieur le Vice-Président en charge du Ministère de la santé, de la solidarité, de la cohésion sociale et de la promotion du genre,

Excellence Monsieur le Vice-Président en charge du Ministère de la santé, de la solidarité, de la cohésion sociale et de la promotion du genre, 1 Troisième rencontre de la plateforme régionale de lutte contre les violences basées sur le genre Discours de Fatoumia A. Bazi, chargée de mission à la Commission de l océan Indien 18-19 octobre 2013,

Plus en détail

Commémoration régionale du centenaire du génocide des Arméniens

Commémoration régionale du centenaire du génocide des Arméniens Commémoration régionale du centenaire du génocide des Arméniens Allocution de M. Michel DELPUECH Préfet de la région Rhône-Alpes Préfet du Rhône VENDREDI 24 AVRIL 2015 Place Bellecour - Lyon 2 e 1/8 Le

Plus en détail

Venir à l ile Maurice est toujours pour moi un moment merveilleux.

Venir à l ile Maurice est toujours pour moi un moment merveilleux. DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR AZALI Assoumani, PRESIDENT DE L UNION DES COMORES A L OCCASION DE L INVESESTITURE DU NOUVEAU SECRETAIRE GENERALDE LA COMMISSION DE L OCEAN INDIEN - Madame la Présidente

Plus en détail

Allocution de M. Parfait Onanga-Anyanga Représentant spécial du Secrétaire général au Burundi. Bujumbura, 27 mai 2014

Allocution de M. Parfait Onanga-Anyanga Représentant spécial du Secrétaire général au Burundi. Bujumbura, 27 mai 2014 1 CEREMONIE D OUVERTURE DU FORUM SUR LE ROLE DE LA JEUNESSE AFFILIEE AUX PARTIS POLITIQUES DANS LA CONSOLIDATION DE LA PAIX ET LA TOLERANCE DANS LA DIVERSITE Allocution de M. Parfait Onanga-Anyanga Représentant

Plus en détail

Discours 71 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945)

Discours 71 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945) Discours 71 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945) Monsieur le Président de l Association pour la Mémoire des Enfants juifs déportés, Monsieur

Plus en détail

Seul le prononcé fait foi

Seul le prononcé fait foi INTERVENTION DE M. FRANCOIS FILLON CLOTURE DU COLLOQUE DE L OSCE «LE RACISME ET L ANTISÉMITISME SUR L INTERNET» PARIS 17 JUIN 2004 Seul le prononcé fait foi Mesdames et Messieurs, Je suis heureux d être

Plus en détail

************************ -2-

************************ -2- MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES REPUBLIQUE TOGOLAISE ET DE LA COOPERATION Travail-Liberté-Patrie **************** *************** DISCOURS REPONSE DE MONSIEUR LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE

Plus en détail

ALLOCUTION DE BIENVENUE DU PRESIDENT DU RECEF. Excellence, Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement,

ALLOCUTION DE BIENVENUE DU PRESIDENT DU RECEF. Excellence, Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement, ALLOCUTION DE BIENVENUE DU PRESIDENT DU RECEF Excellence, Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement, Messieurs les représentants de l Organisation internationale de

Plus en détail

Allocution de l Ambassadeur à l occasion de la cérémonie protocolaire au théâtre Chaktomuk. 11 octobre 2016

Allocution de l Ambassadeur à l occasion de la cérémonie protocolaire au théâtre Chaktomuk. 11 octobre 2016 Commémoration du 50 ème anniversaire de la visite du général de Gaulle Allocution de l Ambassadeur à l occasion de la cérémonie protocolaire au théâtre Chaktomuk 11 octobre 2016 Altesses Royales, Excellences

Plus en détail

DISCOURS. Cérémonie du 11 novembre 2013

DISCOURS. Cérémonie du 11 novembre 2013 DISCOURS Cérémonie du 11 novembre 2013 Messieurs les anciens combattants, Messieurs les porte-drapeaux, Mesdames, Messieurs les Présidents et responsables d'associations Villeneuvoises, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Objet : Demande d audience à l occasion de la prochaine session des Nations Unies et de la journée internationale de la paix

Objet : Demande d audience à l occasion de la prochaine session des Nations Unies et de la journée internationale de la paix Lettre au Président de la République : Demande d audience à l occasion de la prochaine session des Nations Unies et de la Journée internationale de la paix Objet : Demande d audience à l occasion de la

Plus en détail

DECLARATION LIMINAIRE A LA CONFÉRENCE DE PRESSE DE LANCEMENT DE L APPEL A IDÉES. Mesdames et messieurs de la presse nationale et internationale!

DECLARATION LIMINAIRE A LA CONFÉRENCE DE PRESSE DE LANCEMENT DE L APPEL A IDÉES. Mesdames et messieurs de la presse nationale et internationale! Tel : 25-65-10-67 DECLARATION LIMINAIRE A LA CONFÉRENCE DE PRESSE DE LANCEMENT DE L APPEL A IDÉES Mesdames et messieurs de la presse nationale et internationale! Les 30 et 31 octobre 2014, le peuple insurgé

Plus en détail

Histoire et mémoire à Verdun

Histoire et mémoire à Verdun Histoire et mémoire à Verdun Le voyage mémoriel à Verdun a pris toute sa signification lors de la cérémonie de réception à la mairie de Verdun. 20 avril 2016 Réception officielle à la mairie de Verdun

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE. Discours de M. Federico Mayor

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE. Discours de M. Federico Mayor DG/97/43 Original: français ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Discours de M. Federico Mayor Directeur général de l Organisation des Nations Unies pour l éducation,

Plus en détail

Discours Je vous remercie d être venus cette année pour fêter. ensemble la restauration de l unité allemande.

Discours Je vous remercie d être venus cette année pour fêter. ensemble la restauration de l unité allemande. Discours 04.10.2016 Mesdames et Messieurs Je vous remercie d être venus cette année pour fêter ensemble la restauration de l unité allemande. Je remercie Monsieur le Maire du 6 ème et 8 ème arrondissement

Plus en détail

ORGANISATION DE LA COOPERATION ISLAMIQUE

ORGANISATION DE LA COOPERATION ISLAMIQUE ORGANISATION DE LA COOPERATION ISLAMIQUE OIC/EX-COM/2016/FC. COMMUNIQUE FINAL DE LA REUNION EXTRAORDINAIRE DU COMITE EXECUTIF AU NIVEAU MINISTERIEL SUR LA SITUATION EN SYRIE A LA LUMIERE DES DEVELOPPEMENTS

Plus en détail

Holocauste Journée de la Mémoire

Holocauste Journée de la Mémoire Holocauste Journée de la Mémoire En collaboration avec École et Société Ce guide dispose d une page Internet sur educa.ch. Vous trouverez à cet endroit un fichier PDF du guide, que vous pouvez également

Plus en détail

Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon. A l occasion des cérémonies commémoratives du 99 e anniversaire du génocide des Arméniens

Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon. A l occasion des cérémonies commémoratives du 99 e anniversaire du génocide des Arméniens Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon A l occasion des cérémonies commémoratives du 99 e anniversaire du génocide des Arméniens Jeudi 24 avril 2014 18H Mémorial lyonnais du Génocide des

Plus en détail

- Commémoration - 70 ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945

- Commémoration - 70 ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945 (photos archives BCI) DOSSIER DE PRESSE - Commémoration - 70 ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945 - Vendredi 8 mai 2015 - CÉRÉMONIE DU 8 MAI 1945 Le Haut-Commissaire de la République, M. Lionel

Plus en détail

De la lumière à l ombre. Vivre et résister dans les Alpes-Maritimes dans la crainte de la déportation

De la lumière à l ombre. Vivre et résister dans les Alpes-Maritimes dans la crainte de la déportation Questionnaire de l exposition des Archives départementales des AlpesMaritimes De la lumière à l ombre : vivre et résister dans les AlpesMaritimes dans la crainte de la déportation. Avril 2016 De la lumière

Plus en détail

CHAPITRE H2/H3a LA GUERRE AU XXème SIECLE / LE SIECLE DES TOTALITARISMES D UNE GUERRE A L AUTRE ( )

CHAPITRE H2/H3a LA GUERRE AU XXème SIECLE / LE SIECLE DES TOTALITARISMES D UNE GUERRE A L AUTRE ( ) Ce que dit le programme : CHAPITRE H2/H3a LA GUERRE AU XXème SIECLE / LE SIECLE DES TOTALITARISMES D UNE GUERRE A L AUTRE (1914-1947) Guerres mondiales et espoirs de paix Thème 2 : La guerre au XXème siècle

Plus en détail

SUJET D'HISTOIRE. h/ A la suite de cette découverte, les Alliés prévoient de juger les criminels nazis : ce sera les procès de Nuremberg.

SUJET D'HISTOIRE. h/ A la suite de cette découverte, les Alliés prévoient de juger les criminels nazis : ce sera les procès de Nuremberg. SUJET D'HISTOIRE Questions Docs 1 et 3 : A/ L Etat le plus touché par la guerre est la Pologne qui a perdu 15% de sa population (ou l URSS qui a perdu 21,3 millions d habitants). B/ La Pologne et la France

Plus en détail

Sur une plaque apposée au 48 de la rue Dufour a Paris on peut lire ces simples mots

Sur une plaque apposée au 48 de la rue Dufour a Paris on peut lire ces simples mots 1 Sur une plaque apposée au 48 de la rue Dufour a Paris on peut lire ces simples mots Ici s est tenue le 27 Mai 1943, sous l oppression allemande la première réunion clandestine du conseil national de

Plus en détail

DISCOURS DU 1er MAI 2013

DISCOURS DU 1er MAI 2013 DISCOURS DU 1er MAI 2013 Mesdames, Messieurs, Mes chers concitoyens, Il me revient l'honneur en ouverture de cette cérémonie, en tant que Maire représentant tous les Villeneuvois, de vous souhaiter la

Plus en détail

Cérémonie d accueil dans la citoyenneté française Jeudi 24 janvier Discours (Seul le prononcé fait foi)

Cérémonie d accueil dans la citoyenneté française Jeudi 24 janvier Discours (Seul le prononcé fait foi) Cérémonie d accueil dans la citoyenneté française Jeudi 24 janvier 2013 Discours (Seul le prononcé fait foi) Mesdames et Messieurs, Je suis heureux de vous accueillir aujourd hui à la Préfecture de l Orne,

Plus en détail

Chap. 1 : Des êtres humains, mais une seule humanité

Chap. 1 : Des êtres humains, mais une seule humanité Chap. 1 : Des êtres humains, mais une seule humanité Pourquoi les êtres humains, tous différents, sont-ils égaux? I. Différents mais égaux A. Des hommes, une seule humanité AU COLLEGE, DIFFERENTS MAIS

Plus en détail

La Présidente de la COP 21/CMP 11 accueille les participants

La Présidente de la COP 21/CMP 11 accueille les participants La Présidente de la COP 21/CMP 11 accueille les participants Chers collègues, mesdames et messieurs, c est avec grand plaisir que je vous accueille à cette première réunion de bilan proposée par les Présidences

Plus en détail

DISCOURS du Maire. Cérémonie du 11 novembre 2014

DISCOURS du Maire. Cérémonie du 11 novembre 2014 DISCOURS du Maire Cérémonie du 11 novembre 2014 Messieurs les Anciens Combattants et leurs portes drapeaux, Mesdames, Messieurs les Présidents et responsables d'associations Villeneuvoises, Mesdames, Messieurs

Plus en détail

ADDIS-ABEBA, LE 30 JUILLET 2007

ADDIS-ABEBA, LE 30 JUILLET 2007 DISCOURS DU DR BERNARD ZOBA, COMMISSAIRE EN CHARGE DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE A LA COMMISSION DE L UNION AFRICAINE, A L OUVERTURE DU PREMIER SEMINAIRE DE HAUT NIVEAU SUR LES BIOCARBURANTS EN AFRIQUE

Plus en détail

Discours d introduction de Jacques LANDRIOT. Conférence européenne de l économie sociale

Discours d introduction de Jacques LANDRIOT. Conférence européenne de l économie sociale Discours d introduction de Jacques LANDRIOT Conférence européenne de l économie sociale Mesdames et Messieurs, Chers Amis, Je tiens tout d abord à remercier les équipes de toutes les structures organisatrices

Plus en détail

Monsieur le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés,

Monsieur le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés, REPUBLIQUE DU NIGER DECLARATION DE MONSIEUR CHAIBOU MAMANE DIRECTEUR DE CABINET DU MINISTRE DE LA JUSTICE, GARDE DES SCEAUX A LA CONFERENCE MINISTERIELLE SUR L APATRIDIE AU SEIN DE LA CEDEAO ABIDJAN, COTE

Plus en détail

3 Séquence 5 «L affiche rouge» 1

3 Séquence 5 «L affiche rouge» 1 L affiche: Les forces d occupation allemandes placardent l affiche, de grand format (120 x 80 cm), sur les murs de très nombreuses villes. Éditée à près de 15 000 exemplaires, elle coûte très cher à réaliser

Plus en détail

Discours du Président JEAN KACOU DIAGOU

Discours du Président JEAN KACOU DIAGOU Discours du Président JEAN KACOU DIAGOU A 50 ans, un homme peut encore se projeter dans le rêve d un futur meilleur ; Mais ce futur, ne le conduira dans la plupart des cas, que vers un passé certain, qui

Plus en détail

Allocution de Marie-Christine Tardy Hommage aux victimes de Charlie Hebdo Jeudi 8 janvier 2015 à 19h30 Salle du conseil municipal

Allocution de Marie-Christine Tardy Hommage aux victimes de Charlie Hebdo Jeudi 8 janvier 2015 à 19h30 Salle du conseil municipal Allocution de Marie-Christine Tardy Hommage aux victimes de Charlie Hebdo Jeudi 8 janvier 2015 à 19h30 Salle du conseil municipal Mesdames, Messieurs, Chers amis, Comme à l accoutumée, nous devions ce

Plus en détail

L inauguration de l hôtel de ville est un rendez-vous important pour une cité.

L inauguration de l hôtel de ville est un rendez-vous important pour une cité. Inauguration du nouvel hôtel de ville de Périgueux Périgueux, le samedi 29 juin 2013 Allocution de M. Jacques BILLANT, Préfet de la Dordogne L inauguration de l hôtel de ville est un rendez-vous important

Plus en détail

DISCOURS DU 28 AOÛT 2014

DISCOURS DU 28 AOÛT 2014 DISCOURS DU 28 AOÛT 2014 Colonelle, Mesdames et Messieurs les Maires Messieurs les officiers, Mesdames et Messieurs, J ai le plaisir de vous accueillir dans la salle du manège où se tient l exposition

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours à l occasion des 20 ans de l ANAJ-IHEDN

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours à l occasion des 20 ans de l ANAJ-IHEDN MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours à l occasion des 20 ans de l ANAJ-IHEDN A Paris, mardi 31 mai 2016 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur 5 Mesdames et Messieurs

Plus en détail

L EUROPE CONTRE LA PEINE DE MORT

L EUROPE CONTRE LA PEINE DE MORT L EUROPE CONTRE LA PEINE DE MORT La peine de mort n est pas justice Peine de mort n est pas justice LA PEINE DE MORT NE DISSUADE PAS LES CRIMINELS La longue expérience des pays ayant aboli la peine de

Plus en détail

REPUBLIQUE DU RWANDA LE SÉNAT

REPUBLIQUE DU RWANDA LE SÉNAT REPUBLIQUE DU RWANDA LE SÉNAT DISCOURS D ACCEUIL À L'OCCASION DE LA RENCONTRE AVEC LA DÉLÉGATION D EGAM EN VISITE AU RWANDA PRÉSIDENT DU SÉNAT DU RWANDA Kigali, le 08 Avril 2016 2 Hon. Mesdames les Vice

Plus en détail

D hier à aujourd hui : un beau voyage d étude pour de jeunes lycéens tarnais!

D hier à aujourd hui : un beau voyage d étude pour de jeunes lycéens tarnais! D hier à aujourd hui : un beau voyage d étude pour de jeunes lycéens tarnais! Dans le cadre de l enseignement défense au lycée de Barral à Castres, le professeur, Madame Pietravalle, a élaboré un projet

Plus en détail

L exemple de la CEDEAO

L exemple de la CEDEAO Assemblée Parlementaire Paritaire Commission des Affaires Politiques Bruxelles, 22 23 septembre 2004 Intégration des droits et de la protection des enfants dans les politiques et programmes des Etats membres

Plus en détail

Discours de Monsieur Gérard Collomb Sénateur-Maire de Lyon. A l occasion des 20 ans de la Grande Mosquée de Lyon. 146, Boulevard Pinel Lyon 8 e

Discours de Monsieur Gérard Collomb Sénateur-Maire de Lyon. A l occasion des 20 ans de la Grande Mosquée de Lyon. 146, Boulevard Pinel Lyon 8 e Discours de Monsieur Gérard Collomb Sénateur-Maire de Lyon A l occasion des 20 ans de la Grande Mosquée de Lyon 146, Boulevard Pinel Lyon 8 e Mardi 30 septembre 2014 ** * 1 Monsieur le Recteur de la Grande

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES DE COMMEMORATIONS AU VERCORS Guy Giraud

LES DIFFERENTS TYPES DE COMMEMORATIONS AU VERCORS Guy Giraud LES DIFFERENTS TYPES DE COMMEMORATIONS AU VERCORS Guy Giraud «Un peuple qui oublie son passé est condamné à le revivre, un peuple sans souvenirs est un peuple sans avenir» François Mitterrand Extrait de

Plus en détail

Visite officielle du Premier ministre en Roumanie Inauguration du lycée français Anna de Noailles. Discours du Premier ministre

Visite officielle du Premier ministre en Roumanie Inauguration du lycée français Anna de Noailles. Discours du Premier ministre Visite officielle du Premier ministre en Roumanie Inauguration du lycée français Anna de Noailles Discours du Premier ministre Monsieur le Premier ministre, Mesdames et Messieurs les ministres, Mesdames

Plus en détail

Monsieur le représentant du Préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône,

Monsieur le représentant du Préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône, Discours de Monsieur Gérard Collomb Sénateur-Maire de Lyon A l occasion du 70 e anniversaire de la Libération du camp d Auschwitz- Birkenau Veilleur de pierre Place Bellecour Lyon 2 e Dimanche 25 janvier

Plus en détail

Je rappelle que tous les États Membres de l ONU reconnaissent le Statut de la Cour et son autorité.

Je rappelle que tous les États Membres de l ONU reconnaissent le Statut de la Cour et son autorité. SEANCE SPECIALE DU COMITE POUR L EXERCICE DES DROITS INALIENABLES DU PEUPLE PALESTINIEN ORGANISEE A L OCCASION DE LA COMMEMORATION DU DIXIEME ANNIVERSAIRE DE L AVIS CONSULTATIF RENDU PAR LA COUR INTERNATIONALE

Plus en détail

L ATELIER DE FORMATION DES PRESTATAIRES DANS LA PREVENTION DE LA TRANSMISSION DU VIH DE LA MERE A L ENFANT (PTME) DU BURUNDI

L ATELIER DE FORMATION DES PRESTATAIRES DANS LA PREVENTION DE LA TRANSMISSION DU VIH DE LA MERE A L ENFANT (PTME) DU BURUNDI L ATELIER DE FORMATION DES PRESTATAIRES DANS LA PREVENTION DE LA TRANSMISSION DU VIH DE LA MERE A L ENFANT (PTME) DU BURUNDI Allocution de S.E Madame Aude NDAYIZEYE Première Dame du Burundi Excellence

Plus en détail

Madame la Sénatrice, Présidente du conseil départemental, Chère Hermeline MALHERBE, Monsieur le Président de l Association ADEPO, Francis ROQUE

Madame la Sénatrice, Présidente du conseil départemental, Chère Hermeline MALHERBE, Monsieur le Président de l Association ADEPO, Francis ROQUE Discours de Ségolène NEUVILLE Secrétaire d État chargée Personnes handicapées et de la Lutte contre l exclusion --- Samedi 16 avril 2016 «La fraternité face au polyhandicap» Conférence publique de l Association

Plus en détail

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. JACQUES BILLANT, PREFET DE LA GUADELOUPE, A L OCCASION DES VOEUX AU SDIS VENDREDI 22 JANVIER 2016

ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. JACQUES BILLANT, PREFET DE LA GUADELOUPE, A L OCCASION DES VOEUX AU SDIS VENDREDI 22 JANVIER 2016 ALLOCUTION PRONONCEE PAR M. JACQUES BILLANT, PREFET DE LA GUADELOUPE, A L OCCASION DES VOEUX AU SDIS VENDREDI 22 JANVIER 2016 C est un plaisir et un honneur de m adresser, à l occasion de cette traditionnelle

Plus en détail

Thème 2 : Démocraties fragilisées et expériences totalitaires dans l Europe l entre-deuxguerres

Thème 2 : Démocraties fragilisées et expériences totalitaires dans l Europe l entre-deuxguerres Thème 2 : Démocraties fragilisées et expériences totalitaires dans l Europe l entre-deuxguerres Problématique : Comment les démocraties sont-elles fragilisées en Europe au lendemain de la Première Guerre

Plus en détail

Allocution prononcée par M. Ousmane PAYE, Conseiller Spécial et Représentant Personnel du Secrétaire Général de la Francophonie

Allocution prononcée par M. Ousmane PAYE, Conseiller Spécial et Représentant Personnel du Secrétaire Général de la Francophonie Forum International Jeunesse et Emplois Verts (FIJEV) 10-13 juin 2014 Niamey-Niger Allocution prononcée par M. Ousmane PAYE, Conseiller Spécial et Représentant Personnel du Secrétaire Général de la Francophonie

Plus en détail

Conseil des droits de l homme

Conseil des droits de l homme Conseil des droits de l homme Résolution 7/34. Mandat du Rapporteur spécial sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l intolérance qui y est associée Le

Plus en détail

Excellence Monsieur l'ambassadeur de France au Burundi,

Excellence Monsieur l'ambassadeur de France au Burundi, Excellence Monsieur l'ambassadeur de France au Burundi, Honorables parlementaires, Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres, Excellences Mesdames et Messieurs les Membres du Corps Diplomatique et

Plus en détail

Armistice du 11-Novembre La Ville met en lumière les sacrifices des Poilus Montcelliens par des témoignages de famille

Armistice du 11-Novembre La Ville met en lumière les sacrifices des Poilus Montcelliens par des témoignages de famille Armistice du 11-Novembre La Ville met en lumière les sacrifices des Poilus Montcelliens par des témoignages de famille Pour ce 98 e anniversaire de l Armistice de la grande guerre de 14-18, la Ville a

Plus en détail

D ans la question de la politique, il y a toujours trois éléments:

D ans la question de la politique, il y a toujours trois éléments: Ethique et politique A lain Badiou 1. D ans la question de la politique, il y a toujours trois éléments: - Il y a les gens, avec ce qu ils font et ce qu ils pensent. - Il y a les organisations: les syndicats,

Plus en détail

Entre les deux guerres

Entre les deux guerres CM2 Entre les deux guerres Histoire L Époque contemporaine Objectifs notionnels : o o Caractériser la montée de la terreur dans l entredeux-guerres Comprendre comment une nouvelle guerre s est préparée

Plus en détail

Site Internet : csmb.qc.ca/avsec. Pour écoute et textes complets > Sur la page du chant, cliquer sur le titre

Site Internet : csmb.qc.ca/avsec. Pour écoute et textes complets > Sur la page du chant, cliquer sur le titre Amis de tous les enfants Fais entrer le soleil Vivre en amour Chacun son refrain Hymne à l espoir J ai besoin pour vivre Encore un matin Le Rire des enfants L Oiseau et l enfant Site Internet : csmb.qc.ca/avsec

Plus en détail

- es gilt das gesprochene Wort - - seul le text prononcé fait foi -

- es gilt das gesprochene Wort - - seul le text prononcé fait foi - Rede des saarländischen Europaministers Stephan Toscani am 10. Januar 2013 in Metz Kongress Académie nationale de Metz anlässlich der öffentlichen Buchvorstellung "Metz, annexion en héritage 1871-1918"

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT DU CENTRE DE DOCUMENTATION

PLAN DE CLASSEMENT DU CENTRE DE DOCUMENTATION PLAN DE CLASSEMENT DU CENTRE DE DOCUMENTATION Le Centre de documentation a pour mission de constituer et d enrichir un fonds spécialisé sur les thèmes de travail et de recherche de la Maison d Izieu. 1.

Plus en détail

(Strasbourg, mardi 29 septembre 2009, heures, Maison de la Région d Alsace, 1 place du Wacken)

(Strasbourg, mardi 29 septembre 2009, heures, Maison de la Région d Alsace, 1 place du Wacken) DISCOURS DE JEAN-CLAUDE MIGNON, VICE-PRESIDENT DE L ASSEMBLEE PARLEMENTAIRE DU CONSEIL DE L EUROPE, A L OUVERTURE DU DEBAT ECONOMIE VERTE : LES STRATEGIES EN EUROPE ET AUX ETATS-UNIS (Strasbourg, mardi

Plus en détail

Introduction GUERRE, ETAT ET SOCIETE EN FRANCE ( )

Introduction GUERRE, ETAT ET SOCIETE EN FRANCE ( ) Introduction GUERRE, ETAT ET SOCIETE EN FRANCE (1851-1945) Guerre, Etat et société en France (1851-1945) PLAN Qu est ce que la guerre? La guerre est-elle un monopole des Etats? La Guerre devient une science

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL. DISCOURS DE M. Christophe BOUCHARD Directeur des Français à l étranger

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL. DISCOURS DE M. Christophe BOUCHARD Directeur des Français à l étranger 1 MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DISCOURS DE M. Christophe BOUCHARD Directeur des Français à l étranger A L OCCASION DE LA RENCONTRE SUR «Les relations entre les conseils

Plus en détail

DISCOURS DU 1er MAI 2015

DISCOURS DU 1er MAI 2015 DISCOURS DU 1er MAI 2015 Mesdames, Messieurs, Mes chers concitoyens, Il me revient l'honneur en ouverture de cette cérémonie, en tant que Maire de Villeneuve d'ascq représentant tous les Villeneuvois,

Plus en détail

Discours UNSS- sport scolaire- jeudi 6 novembre 2014 Seul le prononcé fait foi

Discours UNSS- sport scolaire- jeudi 6 novembre 2014 Seul le prononcé fait foi Discours UNSS- sport scolaire- jeudi 6 novembre 2014 Seul le prononcé fait foi Monsieur le Directeur National, Mesdames et Messieurs, Tout d abord merci, Monsieur le Directeur, pour vos propos et pour

Plus en détail

Sao Paulo. Le 2 octobre Cérémonie d hommage à Gandhi. Allocution de Jean-Marie MULLER *

Sao Paulo. Le 2 octobre Cérémonie d hommage à Gandhi. Allocution de Jean-Marie MULLER * 1 Sao Paulo Le 2 octobre 2007 Commémoration de la 1 ère Journée Internationale de la nonviolence Cérémonie d hommage à Gandhi Allocution de Jean-Marie MULLER * Monsieur le Maire de Sao Paulo, Monsieur

Plus en détail

Monsieur le Consul général, Mesdames, Messieurs, Chers compatriotes, Chers amis,

Monsieur le Consul général, Mesdames, Messieurs, Chers compatriotes, Chers amis, Allocution de Madame Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l étranger, devant la communauté française (Jérusalem, 23 avril) Monsieur le Consul général, Mesdames, Messieurs, Chers

Plus en détail

Intervention du Secrétaire-General de l Union pour la Méditerranée, Fathallah Sijilmassi à la 17ème Réunion du Bureau (Élargie) d ARLEM

Intervention du Secrétaire-General de l Union pour la Méditerranée, Fathallah Sijilmassi à la 17ème Réunion du Bureau (Élargie) d ARLEM Intervention du Secrétaire-General de l Union pour la Méditerranée, Fathallah Sijilmassi à la 17ème Réunion du Bureau (Élargie) d ARLEM Murcia, 3 Mai 2016 M. le Président de la Région de Murcia, M. le

Plus en détail

Comité de Pilotage de la Certification du Processus de Production du Cacao de Côte d Ivoire ------------------------- Le Secrétariat Exécutif République de Côte d Ivoire Union-Discipline-Travail CABINET

Plus en détail

Éléments de corrigé pour la synthèse (textes de Patrick Garcia, Tzvetan Todorov, Jean-Pierre Stroobants, Victor Hugo) (/ 40 points)

Éléments de corrigé pour la synthèse (textes de Patrick Garcia, Tzvetan Todorov, Jean-Pierre Stroobants, Victor Hugo) (/ 40 points) Éléments de corrigé pour la synthèse (textes de Patrick Garcia, Tzvetan Todorov, Jean-Pierre Stroobants, Victor Hugo) (/ 40 points) Proposition de problématique pour le corpus : faut-il encourager la tenue

Plus en détail

*/ Par une décision du 7 octobre 1992, le Comité a prié le Gouvernement de Croatie de lui présenter un rapport sur la situation dans le pays.

*/ Par une décision du 7 octobre 1992, le Comité a prié le Gouvernement de Croatie de lui présenter un rapport sur la situation dans le pays. Distr. GENERALE CCPR/C/87 26 avril 1993 FRANCAIS Original : ANGLAIS COMITE DES DROITS DE L HOMME DOCUMENTS PRESENTES CONFORMEMENT A UNE DECISION SPECIALE DU COMITE */ CROATIE [30 octobre 1992] */ Par une

Plus en détail

Assemblée générale de l Union Départementale des associations d Anciens Combattants d Eure et Loir Chartres - 16 septembre 2013

Assemblée générale de l Union Départementale des associations d Anciens Combattants d Eure et Loir Chartres - 16 septembre 2013 Assemblée générale de l Union Départementale des associations d Anciens Combattants d Eure et Loir Chartres - 16 septembre 2013 Monsieur le Député-maire, Monsieur le président de l Union départementale

Plus en détail

AV.. COLONEL EBEYA N. 7. R.D.CTapez l'adresse ici FRONT POUR LA SURVIE DE LA DEMOCRATIE

AV.. COLONEL EBEYA N. 7. R.D.CTapez l'adresse ici FRONT POUR LA SURVIE DE LA DEMOCRATIE AV COLONEL EBEYA N 7 KINSHASA NGALIEMA RDCTapez l'adresse ici FRONT POUR LA SURVIE DE LA DEMOCRATIE MESSAGE A LA NATION A L OCCASION DU NOUVEL AN EUGENE DIOMI NDONGALA COORDONNATEUR DU FSD MESSAGE A LA

Plus en détail

République du Bénin Assemblée Nationale Sixième Législature

République du Bénin Assemblée Nationale Sixième Législature République du Bénin -------- Assemblée Nationale --------- Sixième Législature ---------- DISCOURS DE MONSIEUR LAOUROU GREGOIRE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DES FINANCES ET DES ECHANGES A L OCCASION DE

Plus en détail

Discours du Préfet du GARD Assemblée générale de l UDAC QUISSAC, 6 février 2014

Discours du Préfet du GARD Assemblée générale de l UDAC QUISSAC, 6 février 2014 Discours du Préfet du GARD Assemblée générale de l UDAC QUISSAC, 6 février 2014 M. le Président de l'udac, M. le député, M. le conseiller général représentant le Président du conseil général, M. le maire

Plus en détail

Ouverture des RFA «Artisanat 2020 : un agenda franco-allemand des CMA»

Ouverture des RFA «Artisanat 2020 : un agenda franco-allemand des CMA» XXIIème Rencontre des chambres de métiers et de l artisanat de France et d Allemagne Lille, 23-25 mai 2016 Discours du Président Alain Griset Ouverture des RFA 2016 «Artisanat 2020 : un agenda franco-allemand

Plus en détail

Monsieur le Président,

Monsieur le Président, MC.DEL/52/06 5 December 2006 Original: FRENCH DISCOURS DU MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES DE LA REPUBLIQUE DE SAINT-MARIN FIORENZO STOLFI AU 14 ème CONSEIL DES MINISTRES DE L OSCE BRUXELLES 4-5 DECEMBRE

Plus en détail

C E P E J. Mesdames, Messieurs, Chers Collègues, Chers Amis,

C E P E J. Mesdames, Messieurs, Chers Collègues, Chers Amis, 1 C E P E J Mesdames, Messieurs, Chers Collègues, Chers Amis, Je suis très heureux, avec M. le premier président, de vous accueillir aujourd hui dans cette grand chambre de la Cour de cassation, et d ouvrir

Plus en détail

Comité départemental «UNESCO» Lundi 7 novembre h00 Hôtel des Feuillants, salle Max Lejeune

Comité départemental «UNESCO» Lundi 7 novembre h00 Hôtel des Feuillants, salle Max Lejeune Comité départemental «UNESCO» Lundi 7 novembre 2016 15h00 Hôtel des Feuillants, salle Max Lejeune Madame la Sous-préfète, Mesdames et Messieurs les conseillers départementaux, Mesdames, Messieurs les Maires,

Plus en détail

Monsieur Aldo Dell Ariccia, Chargé d affaires a.i de l Union Européenne. Monsieur Jean Claude de l Estrac, Secrétaire Général de la COI

Monsieur Aldo Dell Ariccia, Chargé d affaires a.i de l Union Européenne. Monsieur Jean Claude de l Estrac, Secrétaire Général de la COI Discours de Son Excellence M. Etienne Sinatambou, Ministre des Affaires étrangères, de l Intégration régionale et du Commerce international de la République de Maurice à l occasion de la Journée de l Europe

Plus en détail