Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5"

Transcription

1 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension quantitative prévisionnelle est renforcée par l exploitation des données de réservation recueillies par le bureau d études COMETE auprès des hébergeurs, pour les 4 stations qui ont donné leur accord concernant la transmission de ces données à Atout France. Menée du 31 mars au 6 avril 2014, cette enquête a permis de recueillir des informations spécifiques relatives à 32 stations adhérentes à l ANMSM, représentant lits touristiques. La répartition par massif de ces stations se présente comme suit : - 17 stations sur 65 stations adhérentes pour les Alpes du Nord, dont 16 stations répondantes parmi lesquelles 3 stations Comète et 1 station exclusivement Comète ; - 7 stations répondantes sur 18 pour les Alpes du Sud ; - 3 stations répondantes sur 6 pour les Pyrénées ; - 2 stations répondantes sur 2 pour les Montagnes du Jura ; - 1 station répondantes sur 6 pour les Vosges ; - 2 stations répondantes sur 3 pour l Auvergne. Synthèse La fréquentation touristique observée au cours de la saison d hiver est jugée plutôt satisfaisante. Toutefois, pour une majorité de stations, cette fréquentation est annoncée en recul par rapport aux niveaux exceptionnels atteints lors de la saison précédente. Cette saison a été caractérisée par des périodes de forte fréquentation : vacances de Noël et deux dernières semaines des vacances d hiver, et des périodes d activité plus réduite (périodes inter-vacances notamment), au cours desquelles les conditions météorologiques difficiles et un enneigement parfois aléatoire ont parfois nettement handicapé les destinations montagnardes. Au cours de cette saison, la perception du niveau de demandes d activités touristiques se situe entre hausse et stabilité, avec toutefois des perceptions de baisse impactant la consommation dans les restaurants et les commerces dans les Alpes du Sud, et uniquement dans les commerces dans les Alpes du Nord. La fréquentation au cours de la période inter-vacances n 2 a été moyenne, avec des taux d occupation excédant rarement 50%. La perception de ces taux se situe entre stabilité et baisse. Les taux prévisionnels pour les vacances de printemps sont relativement faibles, mais ils sont toutefois jugés meilleurs que l an passé dans les Alpes du Nord pour l ensemble des hébergements. 1

2 Bilan de la saison d hiver des hébergements selon les périodes de la saison hiver Vacances de Noël Meublés Résidences Hôtels GLOBAL Alpes du Nord 94% 98% - 87% Dont Savoie-Mont Blanc 94% 98% - 92% Alpes du Sud 90% 98% 75% 87% Dont Hautes-Alpes 90% 98% 75% 84% Jura 86% Massif Central 86% % des hébergements pour les vacances de Noël Vacances d'hiver Meublés Résidences Hôtels GLOBAL Alpes du Nord 91% 92% - 83% Dont Savoie-Mont Blanc 91% 92% - 88% Alpes du Sud 81% 91% 81% 83% Dont Hautes-Alpes 81% 91% 81% 78% Jura 87% Massif Central 87% % des hébergements pour les vacances d hiver Inter-vacances n 1 Meublés Résidences Hôtels GLOBAL Alpes du Nord 56% 79% - 60% Dont Savoie-Mont Blanc 56% 79% - 59% Alpes du Sud 56% 70% 65% 56% Dont Hautes-Alpes 56% 70% 65% 54% Massif Central 38% % des hébergements pour la période inter-vacances n 1 Inter-vacances n 2 Meublés Résidences Hôtels GLOBAL Alpes du Nord 51% % Dont Savoie-Mont Blanc 51% % Alpes du Sud 41% 66% - 49% Dont Hautes-Alpes 41% 66% - 42% Massif Central 21% % des hébergements pour la période inter-vacances n 2 SAISON Meublés Résidences Hôtels GLOBAL Alpes du Nord 75% 80% - 69% Dont Savoie-Mont Blanc 75% 80% - 69% Alpes du Sud 67% 81% 63% 69% Dont Hautes-Alpes 67% 81% 63% 69% Massif Central 58% % des hébergements pour l ensemble de la saison En hausse/an passé Stable/an passé En baisse/an passé Les taux d occupation, ainsi que leur perception par rapport à la saison précédente, fluctuent selon les périodes. Ainsi, les professionnels en station ont enregistré un bon remplissage au cours des vacances de Noël, jugé identique à l an passé dans les Alpes du Nord et en progression pour les autres massifs. Pour la période inter-vacances n 1, les taux d occupation varient de 38 à 79% selon les types d hébergements et les massifs. Ces taux sont perçus en recul pour les meublés et les hôtels dans les Alpes du Nord, stables pour les résidences de tourisme et en recul pour les autres types d hébergements. Pour les vacances d hiver, les taux d occupation ont été très bons, avec des perceptions se situant entre hausse et stabilité, exception faite des meublés sud-alpins. Pour la période inter-vacances n 2, les taux de remplissage s échelonnent de 21 à 66%. Ils s accompagnent de perceptions de recul pour les meublés alpins. 2

3 Perception de l activité touristique enregistrée au cours de la saison hivernale Perception de la saison touristique par rapport à la précédente La perception du niveau d activité touristique enregistré au cours de la saison est plutôt satisfaisante. Toutefois, pour la moitié des stations répondantes, cette saison est jugée en recul par rapport à l an passé. Ces sentiments de baisse concernent principalement des stations sud-alpines, savoyardes et jurassiennes. Palmarès des clientèles internationales pour la saison hivernale Ces résultats sont pondérés en fonction de la capacité en lits des stations Alpes du Nord Alpes du Sud Pyrénées Jura Stations de plus de lits Stations entre et lits Stations de moins de lits Stations de 1700 à 2600 m Stations de 1300 à 1650 m Stations de 630 à 1250 m Les Britanniques sont cités en tant que 1 ère clientèle internationale dans les Alpes du Nord, pour toutes les capacités de stations, ainsi que pour celles de haute et basse altitude. Les clientèles est-européennes l emportent dans les Alpes du Sud, tout comme les Espagnols dans les Pyrénées et les Suisses dans les montagnes du Jura. 3

4 Hiérarchie des facteurs explicatifs impactant positivement la tendance de fréquentation Actions de promotion Offres promotionnelles proposées Image de la destination Hiérarchie des facteurs explicatifs impactant négativement la tendance de fréquentation Effet du calendrier Evolution de la conjoncture économique Evénements internationaux Les actions de promotion réalisées, les offres proposées par les stations, ainsi que l amélioration de leur image constituent les facteurs explicatifs majeurs impactant positivement la tendance de la fréquentation. En revanche, la structure du calendrier scolaire, la conjoncture économique tendue, ainsi que les impacts directs ou indirects des événements internationaux ont constitué les freins majeurs à la fréquentation touristique dans les stations de montagne. Tendance de la consommation touristique au cours de la saison d hiver 2014 Tendance de la consommation au sein des restaurants au cours de la saison d hiver Tendance de la consommation au sein des commerces au cours de la saison d hiver Alpes du Nord Alpes du Sud Pyrénées Jura Vosges Auvergne Restaurants Commerces Ces tendances sont pondérées en fonction de la capacité en lits des stations Les stations nord alpines annoncent une consommation au sein des restaurants identique à l an passé et un recul des ventes au sein des commerces. Le recul de ces deux postes de consommations affiché par les stations sud-alpines, s accompagne d une stabilité pour les stations jurassiennes. 4

5 Tendance des comportements touristiques au cours de la saison d hiver Alpes du Nord Alpes du Sud Pyrénées Jura Vosges Auvergne Résas dernière minute - Courts séjours - Ventes tout compris Ces tendances sont pondérées en fonction de la capacité en lits des stations Les réservations de dernière minute sont jugées plus nombreuses que l an passé pour tous les massifs, exception faite des stations sud-alpines, pour lesquelles une stabilité est constatée. Les courts séjours sont annoncés plus nombreux que l an passé dans les Alpes du Nord, les Alpes du Sud, les Pyrénées et le Massif Central et équivalents dans le Jura. Les ventes de tout compris sont estimées en recul par rapport à l an passé dans les Alpes du Nord, et stables dans les Alpes du Sud. Tendance de la pratique des activités touristiques au cours des vacances d hiver 2014 Alpes du Nord Alpes du Sud Pyrénées Jura Vosges Auvergne Ecoles de ski - Ski de fond Raquettes à neige - - Promenades à pied - - Traineaux à chiens - Visites culturelles Animations/Manifs Activités pour les enfants Activités bien-être Ces tendances sont pondérées en fonction de la capacité en lits des stations Globalement, la perception de la pratique des activités touristiques est partagée entre hausse et stabilité selon les massifs. Des perceptions de recul se concentrent toutefois dans les Alpes du Sud pour le ski nordique 5

6 Fréquentation pour la période inter-vacances n 2 (mi mars-mi avril) Taux d occupation pour la période inter-vacances n 2 Meublés Résidences Hôtels GLOBAL Alpes du Nord 50% 59% 48% 52% Dont Savoie-Mont Blanc 51% 57% 49% 51% Alpes du Sud 17% 58% 43% 47% Dont Hautes-Alpes 17% 59% 44% 42% Massif Central 28% % En hausse/an passé Stable/an passé En baisse/an passé Hiérarchie des facteurs explicatifs impactant positivement la tendance de fréquentation Offres promotionnelles proposées Actions de promotion Services et animations offerts Hiérarchie des facteurs explicatifs impactant négativement la tendance de fréquentation Effet du calendrier Evolution de la conjoncture économique Evénements internationaux Au cours de la période inter-vacances n 2, les taux d occupation se sont échelonnés de 17 à 59% selon les massifs et les types d hébergements. Ces taux sont annoncés en recul pour les meublés et les hôtels sud-alpins et pyrénéens et stables pour les résidences de tourisme et les hôtels nord-alpins. Les offres promotionnelles annoncées par les stations, les actions de promotions réalisées ainsi que l amélioration et la diversification des services proposés par les stations ont principalement impacté positivement la fréquentation touristique. A l inverse, la structure du calendrier scolaire, avec une absence de vacances internationales, la conjoncture économique difficile, ainsi que les répercussions directes ou indirectes des événements internationaux ont, de l avis des stations, été les principaux freins à la fréquentation touristique des destinations montagnardes. Prévisions pour les vacances de printemps 2014 Meublés Résidences Hôtels Autres hébergements* GLOBAL Alpes du Nord 30% 37% 20% 29% 32% Dont Savoie-Mont Blanc 33% 41% 20% 26% 37% Alpes du Sud - 40% % Dont Hautes-Alpes - 40% % - 25% - Massif Central Pour les vacances de printemps, les taux de réservation sont faibles, puisqu annoncés partout inférieurs à 45%. Ces taux sont toutefois annoncés meilleurs que l an passé dans les Alpes du Nord pour l ensemble des hébergements. En hausse/an passé Stable/an passé En baisse/an passé * Villages, clubs, maisons familiales 6

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état Dossier de presse Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état le mercredi 11 janvier 2015 à la Clusaz Contact : Service

Plus en détail

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Modane, 15 décembre 2006 François VICTOR 1 Les points à traiter Quel bilan pour l activité touristique en Maurienne pour l hiver 2005/2006?

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

PROJET SPORTIF et CULTUREL

PROJET SPORTIF et CULTUREL PROJET SPORTIF et CULTUREL ORCIERE ANCELLE (Alpes Françaises) Du 28 Mars au 4 avril 2009 Les Martiniquais du Nord-Atlantique à la découverte des Alpes Un état d esprit, des valeurs positives pour faire

Plus en détail

MEUBLES LABELLISES (CLEVACANCES ET GITES DEE FRANCE HORS CENTRALES DE RESERVATION)

MEUBLES LABELLISES (CLEVACANCES ET GITES DEE FRANCE HORS CENTRALES DE RESERVATION) BILAN DE LA SAISON MEUBLES LABELLISES (CLEVACANCES ET GITES DE FRANCE HORS CENTRALES DE RESER RVATION) Le bilan de la fréquentation touristique de la saison en Aquitaine est le fruit d un dispositif d

Plus en détail

Sherpa, le spécialiste du commerce d alimentation en montagne

Sherpa, le spécialiste du commerce d alimentation en montagne Sherpa, le spécialiste du commerce d alimentation en montagne Les magasins Sherpa se trouvent en montagne et nulle par ailleurs. La SA coopérative Sherpa, leader du commerce alimentaire en montagne, regroupe

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION MAIRIE DE COURNON D'AUVERGNE SERVICE TOURISME TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION Sommaire : Page 2 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : Page 7 : Présentation de la taxe de séjour -qui est habilité

Plus en détail

Des Vacances conviviales à taille humaine!

Des Vacances conviviales à taille humaine! www.ussim.com Des Vacances conviviales à taille humaine! La montagne est grandiose! HIVER 2014-2015 Des sites prestigieux adaptés à vos envies Bienvenue à l U.S.S.I.M., L Union Sportive et Sociale Interministérielle

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME DES VOSGES MERIDIONALES Office de tourisme des Vosges méridionales 1 Accueil de Plombières-les-Bains Place Maurice Janot - Tél. 03 29 66 01 30 Fax : 03 29 66

Plus en détail

CALENDRIER NATIONAL FORMATION DES CADRES STAGES DE FORMATION INITIALE HABILITES AU 15/11/2013

CALENDRIER NATIONAL FORMATION DES CADRES STAGES DE FORMATION INITIALE HABILITES AU 15/11/2013 FEDERATION FRANCAISE DE SKI SAISON 2013/2014 FORMATION DES CADRES BENEVOLES lien vers Coordonnées Comités Régionaux : http://www.ffs.fr/federation/comites-regionaux CALENDRIER NATIONAL FORMATION DES CADRES

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

Domaine skiable. La gestion du domaine skiable est exemplaire, elle prend en compte les impératifs du développement durable.

Domaine skiable. La gestion du domaine skiable est exemplaire, elle prend en compte les impératifs du développement durable. Domaine skiable La gestion du domaine skiable est exemplaire, elle prend en compte les impératifs du développement durable. Le domaine skiable français en quelques chiffres : Avec près de 1180 km², le

Plus en détail

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille L Agence Ouest Cornouaille Développement, en quelques mots L AOCD, en quelques mots www.pro-aocd.fr => Financée en majeure

Plus en détail

Communication touristique hiver 13/14 Stratégie & plan d actions

Communication touristique hiver 13/14 Stratégie & plan d actions Communication touristique hiver 13/14 Stratégie & plan d actions Sommaire 1 Points sur la stratégie 2 Les fondamentaux 3 Le plan média 4 Les opportunités 5 Le budget 1 La stratégie Objectifs, cibles, marchés,

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

Le Marché Touristique ALLEMAND

Le Marché Touristique ALLEMAND CRT Franche-Comté Juin 2014 Le Marché Touristique ALLEMAND 1 Photo : geo.fr Sommaire 1. L Allemagne en quelques chiffres 2. La consommation touristique allemande 3. La France vue par les allemands 4. Le

Plus en détail

SEMINAIRES. Déjeuner au restaurant de l hôtel pour apprécier les différentes saveurs de nos produits régionaux

SEMINAIRES. Déjeuner au restaurant de l hôtel pour apprécier les différentes saveurs de nos produits régionaux SEMINAIRES Catégorie Luxe 4 jours/ 3 nuits Programme : JOUR 1 Arrivée à l aéroport ou gare et transfert à Tignes Apéritif de bienvenue à l hôtel Déjeuner au restaurant de l hôtel pour apprécier les différentes

Plus en détail

fréquentation des sites Move Your Alps

fréquentation des sites Move Your Alps fréquentation des sites Move Your Alps Une hausse globale de 30 % et un été exceptionnel! Statistiques globales Du 1 er Janvier au 31 Août 2014 # Sessions 367 660 # Pages vues 1 497 020 # Utilisateurs

Plus en détail

CALENDRIER NATIONAL FORMATION DES CADRES STAGES DE FORMATIONS INITIALES ET CONTINUES HABILITES POUR LA SAISON 2014-2015

CALENDRIER NATIONAL FORMATION DES CADRES STAGES DE FORMATIONS INITIALES ET CONTINUES HABILITES POUR LA SAISON 2014-2015 FEDERATION FRANCAISE DE SKI SAISON 2014/2015 FORMATION DES CADRES mis à jour le 6/07/2015 lien vers Coordonnées Comités Régionaux : http://www.ffs.fr/federation/comites-regionaux CALENDRIER NATIONAL FORMATION

Plus en détail

- Communiqué de presse-

- Communiqué de presse- - Communiqué de presse- Création de la Foncière Rénovation Montagne et des foncières locales en station en collaboration avec les collectivités locales 25 avril 2013 Afin de lutter contre la débanalisation

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

Stations de ski suisses

Stations de ski suisses Laurent Vanat Consultant 19, Margelle CH-1224 Genève Tel / fax / messagerie : (+41) 022 349 84 40 Courriel : lvanat@dplanet.ch Internet : www.vanat.ch Stations de ski suisses Etude comparative de l offre

Plus en détail

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE Samedi 30 mai 2015 Photo : Jaymantir UNE DESTINATION, C EST QUOI? Juin 2015 Brigitte Bloch Le touriste, un oiseau migrateur Le touriste n a pas de frontière. Sa vision

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR Guide d Application TOURISME. Communauté Communes Florac Sud Lozère. www.vacances-cevennes.com

TAXE DE SEJOUR Guide d Application TOURISME. Communauté Communes Florac Sud Lozère. www.vacances-cevennes.com TOURISME TAXE DE SEJOUR Guide d Application 2015 Communauté Communes Florac Sud Lozère www.vacances-cevennes.com Qu est-ce qu une taxe de séjour? La taxe de séjour a été instituée par la loi du 13 avril

Plus en détail

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains Alexandre Bertin NOTE STRATEGIQUE Note stratégique réalisée par

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Lubersac, Montgibaud, Benayes, Saint-Pardoux Corbier, Saint-Martin Sepert, Saint-Julien le Vendomois GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Comme dans toute le France, la Taxe de séjour est supportée

Plus en détail

Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains

Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains Indicateur : population présente tout au long de l année dans les départements littoraux métropolitains Contexte Les communes littorales métropolitaines hébergent plus de 6 millions d habitants et ont

Plus en détail

Avec près des deux tiers des

Avec près des deux tiers des Les Dossiers de l Observatoire Régional du Tourisme n 42 - mars 2012 Le poids économique de l hôtellerie de plein air en Pays de la Loire Plus de 600 campings Un chiffre d affaires annuel de 230 millions

Plus en détail

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER Syndicat mixte du Pays Horloger Comité Régional du Tourisme - Observatoire Régional du Tourisme CARTE DES COMMUNES DU PAYS HORLOGER Laval-le-

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Nous avons tant à vous offrir Entre détente, saveurs et hospitalité!

Nous avons tant à vous offrir Entre détente, saveurs et hospitalité! LISTE DE PRIX 2015 Nous avons tant à vous offrir Entre détente, saveurs et hospitalité! Depuis plus d une centaine d années, les familles Brawand accueillent les visiteurs du monde entier au pied de la

Plus en détail

ANALYSE «CONCURRENTS»

ANALYSE «CONCURRENTS» ANALYSE «CONCURRENTS» ANALYSE DES CONCURRENTS DEFINITION L analyse de la concurrence est un outil d évaluation de la compétitivité des entreprises sur un secteur d activité ou sur un domaine d activités

Plus en détail

Office de Tourisme du Sud Charente

Office de Tourisme du Sud Charente Office de Tourisme du Sud Charente GUIDE DU PARTENAIRE 2015 Contact: Office de Tourisme du Sud Charente Place du Champ de Foire 16390 AUBETERRE-SUR-DRONNE Tél: 05 45 98 57 18 info@sudcharentetourisme.fr

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

Prenez de l altitude, rejoignez-nous!

Prenez de l altitude, rejoignez-nous! Prenez de l altitude, rejoignez-nous! Les chiffres clés Qui sommes-nous? Les Sherpa sont des commerçants de montagne, 110 supérettes et supermarchés dans les Alpes, le Jura et les Pyrénées. 9 départements

Plus en détail

L agence immobilière Evolèna

L agence immobilière Evolèna L agence immobilière Evolèna Présentation de l agence et du service «location» Professionnalisme Expérience Dynamisme Motivation Louer un logement de vacances Devenir propriétaire Louer pour la saison

Plus en détail

Introduction... 1. 1. Profil de la clientèle cycliste itinérante... 2. 1.1. La Route des Grandes Alpes, une expérience qui se partage...

Introduction... 1. 1. Profil de la clientèle cycliste itinérante... 2. 1.1. La Route des Grandes Alpes, une expérience qui se partage... SOMMAIRE Introduction... 1 1. Profil de la clientèle cycliste itinérante... 2 1.1. La Route des Grandes Alpes, une expérience qui se partage... 2 1.2. Des cyclistes autour de la quarantaine... 2 1.3. Un

Plus en détail

AUDIT SEO BAP : ANDALPES. CONCURRENT «DIRECT» : Aucun. 5 MEILLEURS RESULTATS : «ski en france et amérique latine»

AUDIT SEO BAP : ANDALPES. CONCURRENT «DIRECT» : Aucun. 5 MEILLEURS RESULTATS : «ski en france et amérique latine» AUDIT SEO BAP : ANDALPES Quelles sont les activités de l association Andalpes? Se rassembler pour pratiquer le ski essentiellement sur 2 sites français : en Savoie et dans les Pyrénnés Orientales. Leur

Plus en détail

Ski en activité Séminaire - Team Building. r a n d o n n é e Raq u e t t e s EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski

Ski en activité Séminaire - Team Building. r a n d o n n é e Raq u e t t e s EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski Ski en activité Séminaire - EXCLUSIF! Dans les Vosges Course de Ski Team Building r a n d o n n é e Raq u e t t e s Nous vous proposons un moment de détente unique dans la région, qui permet à la fois

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 Office Municipal de Tourisme Bénodet 12 Décembre 2012 12/12/2012 1 Stratégie 2012/2015 Rappel des 5 objectifs : Accueil Information Animation des acteurs locaux Promotion et Communication

Plus en détail

V{tÄxà ` Ä éx. Tout juste achevé, ce chalet a été conçu avec goût et sens du détail.

V{tÄxà ` Ä éx. Tout juste achevé, ce chalet a été conçu avec goût et sens du détail. V{tÄxà ` Ä éx Le chalet Mélèze s intègre parfaitement dans le prestigieux complexe «Beauregard La Résidence», une collection unique de résidences haut de gamme offrant une touche résolument contemporaine

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2013-2017. ATELIER n 5 «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Lundi 21 novembre 2012 - Epinal

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2013-2017. ATELIER n 5 «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Lundi 21 novembre 2012 - Epinal SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2013-2017 ATELIER n 5 «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Lundi 21 novembre 2012 - Epinal COMPTE-RENDU Etaient présents : Geneviève ANTCZAK, Logis des

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS L hébergement chez l habitant existe depuis de nombreuses années sous différentes formes et son développement s est accentué

Plus en détail

Présentation des outils de e-commercialisation

Présentation des outils de e-commercialisation Présentation des outils de e-commercialisation Planning éditorial Programme I Qu est ce que le e-commerce? Les chiffres clés du e-commerce II Nos 2 outils de réservation en ligne : Module Propriétaire

Plus en détail

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 Note réalisée par le Comité Départemental du Tourisme à l attention des

Plus en détail

Bien-être, découverte, répit : à chacun ses vacances

Bien-être, découverte, répit : à chacun ses vacances vous guider Exploitants Entreprises Particuliers Partenaires Bien-être, découverte, répit : à chacun ses vacances n Des séjours pour les seniors www.msa.fr Découvrir de nouveaux horizons, faire de nouvelles

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET. Restitution - 13 octobre 2014

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET. Restitution - 13 octobre 2014 LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET Restitution - 13 octobre 2014 ATTENTION Ne pas cumuler! LE DISPOSITIF D ÉTUDE Evaluer la contribution à l économie locale

Plus en détail

LE GUIDE DU PARTENARIAT

LE GUIDE DU PARTENARIAT LE GUIDE DU PARTENARIAT Hébergement / Restauraon / Loisirs et lieux de visite / Commerçants / Services Office de Tourisme Blangy /Pont-l Evêque www.blangy-pontleveque.com L Office de Tourisme L Office

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

UN 1 ER SEMESTRE EN DEMI-TEINTE

UN 1 ER SEMESTRE EN DEMI-TEINTE 2015 UN 1 ER SEMESTRE EN DEMI-TEINTE Activité : reprise modérée Emploi : contraction des effectifs Contrairement à leurs prévisions de novembre dernier, les PME de la région anticipent un développement

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2010 Note semestrielle N 1 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1. CHIFFRE D AFFAIRES TOTAL DES CENTRES D AFFAIRES Chiffre d affaires total / surface totale

Plus en détail

Assemblée Générale 2014

Assemblée Générale 2014 Assemblée Générale 2014 Approbation du Procès-verbal de l Assemblée Générale 2013 remis avec la convocation. Puis Rapport Moral de la Présidente Lydia Deturmeny Rapport financier Rapport de Monsieur Guillet,

Plus en détail

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY I) Le contexte II) Le programme I) Le contexte II) Le contexte La destination France 1 ère destination mondiale en nombre de touristes avec 84,7 millions de visiteurs étrangers (en 2013). 1 touriste sur

Plus en détail

La SCH - un partenaire pour le futur de l hôtellerie et de l hébergement en Suisse. 2. Qu apporte la nouvelle ordonnance sur la SCH?

La SCH - un partenaire pour le futur de l hôtellerie et de l hébergement en Suisse. 2. Qu apporte la nouvelle ordonnance sur la SCH? Société Suisse de Crédit Hôtelier (www.sgh.ch) La SCH - un partenaire pour le futur de l hôtellerie et de l hébergement en Suisse Journée de l Économie Touristique Berne, le 11 mars 2015 Thèmes 1. Vue

Plus en détail

REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SOLOGNE DES ETANGS

REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SOLOGNE DES ETANGS REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA 1 Modalités pratiques de la mise en place de la taxe de séjour sur le territoire de la communauté de communes de la Sologne des Etangs ( Délibération

Plus en détail

Rapport d'activité 2013 Office de Tourisme de Vias

Rapport d'activité 2013 Office de Tourisme de Vias Rapport d'activité 2013 Office de Tourisme de Vias FOCUS SUR L EQUIPE DE L OFFICE DE TOURISME > 2013 : Le Conseil d Administration s engage dans les démarches Qualité Tourisme, Tourisme Handicap et sollicite

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas Ce qui change en 2015, suite à la réforme Pour vous aider à comprendre : Le applicable, expliqué pas à pas Loi n 2014-1654 du 29 décembre 2014 art 67 La loi de finances 2015 a été adoptée en dernière lecture

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-04-30-27

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-04-30-27 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 30 avril 2015 DCM N 15-04-30-27 Objet : Actualisation des dispositions relatives

Plus en détail

FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire

FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire L article 67 de la loi de finances pour 2015 procède à une refonte d ampleur de la taxe de séjour et de la

Plus en détail

et déterminant à elle seule la réussite ou non d une page.

et déterminant à elle seule la réussite ou non d une page. Facebook est un réseau social créé en 2004 qui compte désormais plus d 1,35 Milliard d utilisateurs actifs à travers le monde. En France, il y a plus de 21 Millions d utilisateurs réguliers, ce qui montre

Plus en détail

Destination Nord Bassin de Thau

Destination Nord Bassin de Thau - BILAN 2014 Destination Nord Bassin de Thau Office de Tourisme Nord Bassin Thau Janvier 2015 Office de Tourisme Nord Bassin de Thau Maison de la Mer, Quai Baptiste Guitard, 34140 Mèze Tel : 04 67 43 93

Plus en détail

Contrat de Destination «Voyage dans les Alpes» Volet 4 : observation, Intelligence économique et territoriale

Contrat de Destination «Voyage dans les Alpes» Volet 4 : observation, Intelligence économique et territoriale Contrat de Destination «Voyage dans les Alpes» Volet 4 : observation, Intelligence économique et territoriale Pilotage : Atout France Délégation Montagne 1 ère réunion de réflexion du comité technique

Plus en détail

aissez-vous choyer, en plein cœur de la nature.

aissez-vous choyer, en plein cœur de la nature. Arriver, entrer et vous retrouver chez nous comme chez vous! En passant par le lac de Tegernsee (sortie d'autoroute Holzkirchen), sans péage! De l aéroport de Munich: 1,5 heures, de l aéroport de Salzbourg:

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

TARIF SPECIAL GROUPE

TARIF SPECIAL GROUPE Le Club Med vous offre sa formule du "tout compris" : l'hébergement, les buffets à volonté, les boissons, le «Bar & Snacking» en journée et en soirée, une palette d activités sportives et de détente, les

Plus en détail

CHARTE QUALITE DES SEJOURS L

CHARTE QUALITE DES SEJOURS L 2 CHARTE QUALITE L Odel s engage - La sécurité avant tout, à travers un contrôle permanent des centres, des encadrants et des prestataires d activités - Des séjours étudiés pour permettre aux enfants de

Plus en détail

dossier saison 2011/2012

dossier saison 2011/2012 dossier saison 2011/2012 GENÈSE DU PROJET L industrie du ski s inscrit dans un univers plus large, le secteur très courtisé des loisirs où interviennent de nombreux opérateurs du monde du voyage, de l

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour LE SEJOUR Référence > SPECTCR2014 Agrément > JEUNESSE ET SPORTS Dates > Du 19/10/2013 au 02/11/2013 Ages > de 12 à 17 ans A partir de > 420,00 Frais de dossier > 19,00 /personne Chanteurs, musiciens ou

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne DOSSIER DE PRESSE Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne Conseil général de la Lozère Elodie LEHNEBACH, Rue de la Rovère 48000 Mende 04 66 49 66 07 Comité dép.. du Tourisme Brigitte

Plus en détail

CLASSEMENT des MEUBLES de TOURISME EN DORDOGNE

CLASSEMENT des MEUBLES de TOURISME EN DORDOGNE CLASSEMENT des MEUBLES de TOURISME EN DORDOGNE NOUVELLE PROCEDURE ISSUE DE LA LOI DU 22 juillet 2009 et textes d application Comité Départemental du Tourisme de la Dordogne CDT/24 01/06/2012 1 Définition:

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 PLF POUR 2015 - (N 2234) Commission Gouvernement Adopté AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE ADDITIONNEL N o II-464 (2ème Rect) APRÈS L'ARTICLE

Plus en détail

PLAN D ACTIONS MARKETING ET COMMERCIALES 2015 Comité Régional de Développement touristique d Auvergne. Rencontres partenariales 4 novembre 2014

PLAN D ACTIONS MARKETING ET COMMERCIALES 2015 Comité Régional de Développement touristique d Auvergne. Rencontres partenariales 4 novembre 2014 PLAN D ACTIONS MARKETING ET COMMERCIALES 2015 Comité Régional de Développement touristique d Auvergne Rencontres partenariales 4 novembre 2014 Objectifs PAMC 2015 Assurer le développement l animation et

Plus en détail

Qu est-ce que Pays Basque Incoming?

Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Une association créée en 2008 regroupant 6 agences réceptives : Biarritz For Events Le Tourisme Basque Outdoor Travel Passion Côte Basque Sud Emotion Terres Basques

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 Sources : base de données Tourinsoft, Google Analytics. Ce tableau de bord trimestriel réuni l ensemble des données et propose

Plus en détail

LE FORFAIT FRANÇAIS TOUJOURS LE MOINS CHER AU MONDE

LE FORFAIT FRANÇAIS TOUJOURS LE MOINS CHER AU MONDE Newsletter octobre 2012 LE FORFAIT FRANÇAIS TOUJOURS LE MOINS CHER AU MONDE Publiée en 2011 dans le Swiss Journal of Economics and Statistics, une étude menée par l économiste autrichien Martin Falk rappelle

Plus en détail

OCTOBRE L M M J V S D 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 CALENDRIER SCOLAIRE 2015-2016 2016-2017

OCTOBRE L M M J V S D 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 CALENDRIER SCOLAIRE 2015-2016 2016-2017 SEPTEMBRE L M M J V S D 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 OCTOBRE L M M J V S D 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28

Plus en détail

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural C.R.I.T.E.R. Languedoc-Roussillon (Siège social) Parc d Activités Le Millénaire Bruyère 2000 - Bat 1-650, rue Henri Becquerel 34000 MONTPELLIER

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

Des questions en live? @gregguzzo

Des questions en live? @gregguzzo Comment Val Thorens, à travers la mise en place d un écosystème numérique & humain, favorise le service et l expérience client? Des questions en live? @gregguzzo 1 _ CRM, késako? Construire avec ses clients

Plus en détail

Cahier des charges. Eligibilité au Club "Bien-être"

Cahier des charges. Eligibilité au Club Bien-être Cahier des charges Spa indépendant Site thématique : Votre contact : Intitulé : Armelle Floc h a-floch@tourismebretagne.com 02 99 28 44 59 Eligibilité au Club "Bien-être" Valable au : 01/01/2015 2 / 9

Plus en détail

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE

UNE EQUIPE PROFESSIONNELLE A VOTRE SERVICE POURQUOI ET COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME EN 2015 L Office de Tourisme de la Vallée des Peintres, est un acteur incontournable du développement touristique intercommunal. Au service

Plus en détail

3ème Commission Tourisme le 31 mai 2011 à 14h30 à Laroque des Albères, au Foyer d'action communal. Présidée par Pierre Aylagas et Francis Manent.

3ème Commission Tourisme le 31 mai 2011 à 14h30 à Laroque des Albères, au Foyer d'action communal. Présidée par Pierre Aylagas et Francis Manent. 3ème Commission Tourisme le 31 mai 2011 à 14h30 à Laroque des Albères, au Foyer d'action communal. Présidée par Pierre Aylagas et Francis Manent. Actions promotionnelles en faveur du développement du thermalisme

Plus en détail

UN REGAIN D OPTIMISME

UN REGAIN D OPTIMISME 2015 UN REGAIN D OPTIMISME Activité : reprise en pente douce Emploi : renforcement des effectifs Comme pressenti en novembre dernier, les chefs d entreprise de la région Rhône- Alpes anticipent un développement

Plus en détail

Nordkettenbahn Seegrube (856 2.256m) www.nordkette.com. 2 x télécabine 2 x télésiège 1 x tapis magique 12 km de pistes Distance d Innsbruck : 0 km

Nordkettenbahn Seegrube (856 2.256m) www.nordkette.com. 2 x télécabine 2 x télésiège 1 x tapis magique 12 km de pistes Distance d Innsbruck : 0 km Stubaier Gletscher (1.750 3.210m) fabuleuse aventure de ski à 3.000m d altitude. www.stubaier-gletscher.com 4 x télécabine 2 x télésiège 6 places, 1x télésiège 4 places, 3x télésiège 2 places 9 x téléski

Plus en détail

MANIFESTE POUR LA PRESERVATION DU GRAND TETRAS EN FRANCE

MANIFESTE POUR LA PRESERVATION DU GRAND TETRAS EN FRANCE MANIFESTE POUR LA PRESERVATION DU GRAND TETRAS EN FRANCE Photo Vincent Munier Oiseau symbole des forêts sauvages, nous devons sauvegarder le Grand Tétras Juillet 2007 GROUPE TETRAS FRANCE : CORA faune

Plus en détail

L esprit de cordée en toutes saisons

L esprit de cordée en toutes saisons L esprit de cordée en toutes saisons Organisation et animation de vos aventures en montagne Séminaire, Incentive, Team Building Groupe, CE, événement privé Assurance RC organisation Police N 3 056 234

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ avril 2013 NOTE D INFORMATION LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ En tant qu exploitant des centrales de production d électricité, EDF met en

Plus en détail

Visuel non contractuel OFFRES GROUPES & SÉMINAIRES

Visuel non contractuel OFFRES GROUPES & SÉMINAIRES Visuel non contractuel OFFRES GROUPES & SÉMINAIRES Totalement intégré à l espace MILLE8, naturellement niché au coeur d Arc 1800 et ouvert sur le domaine Paradiski. MILLE8 est un nouvel espace de loisirs

Plus en détail

JURA & TROIS-LACS CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ DOCUMENT POUR CONSULTATION DÉCEMBRE 2013

JURA & TROIS-LACS CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ DOCUMENT POUR CONSULTATION DÉCEMBRE 2013 JURA & TROIS-LACS CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ DOCUMENT POUR CONSULTATION DÉCEMBRE 2013 1 1. INTRODUCTION Pourquoi un Masterplan et pour quoi faire? Créée en 2011, la destination Jura

Plus en détail

New Famille Abgottspon-Schell

New Famille Abgottspon-Schell Semaines avantageuses hiver 14/15 12 Nous attendons votre venue avec grand plaisir! Famille Abgottspon-Schell werbstatt.net New Famille Abgottspon-Schell Vispastrasse 52 CH-3920 Zermatt Téléphone +41 (0)27

Plus en détail