1 VF Bilan Social 2008:Bilan Social BNP P /04/09 16:28 Page Bilan social

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 VF Bilan Social 2008:Bilan Social BNP P /04/09 16:28 Page Bilan social"

Transcription

1 Bilan social 2008

2 Sommaire I EMPLOI 11 - Effectifs 12 - Personnel extérieur 13 - Embauches au cours de l'année considérée 13 - Embauches par catégorie hiérarchique et par sexe 14 - Départs 14 - Départs par catégorie hiérarchique et par sexe 15 - Promotions 17 - Travailleurs Handicapés 18 - Absentéisme 19-A - Congés p 3 p 8 p 9 p 9 p 10 p 10 p 11 p 13 p 13 p 14 II RÉMUNÉRATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES 21 - Rémunérations et charges sociales et fiscales 22 - Hiérarchie des rémunérations 26 - Participation aux résultats de l'entreprise et abondement p 15 p 17 p 18 III CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ 31 - Accidents du travail et de trajet 32 - Répartition des accidents par éléments matériels 34 - Comité d'hygiène et de sécurité 35 - Dépenses de sécurité p 19 p 20 p 21 p 21 IV AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL 41 - Durée et aménagement du temps de travail 42 - Organisation et contenu du travail 45 - Dépenses d'amélioration des conditions de travail p 22 p 26 p 26 V FORMATION 51 - Formation professionnelle continue 52 - Congés Formation 53 - Apprentissage et professionnalisation p 27 p 29 p 29 VI RELATIONS PROFESSIONNELLES 61 - Représentants du personnel 62 - Communication interne 63 - Procédures p 30 p 32 p 32 VII AUTRES CONDITIONS DE VIE RELEVANT DE L ENTREPRISE 71 - Œuvres sociales 72 - Autres charges sociales p 33 p 34 2

3 11 - Effectifs 12 - Personnel extérieur 13 - Embauches au cours de l année considérée 14 - Départs 15 - Promotions 17 - Handicapés 18 - Absentéisme 19-A - Congés 11 EFFECTIFS 111 EFFECTIF TOTAL AU 31 DÉCEMBRE (un pour un) I EMPLOI A - Effectif rémunéré Absents non rémunérés Contrats en alternance B - Effectif total* Détachés en France Détachés à l étranger EFFECTIF TOTAL AU 31 DÉCEMBRE (un pour un) 111-C - Effectif total y compris détachés * A partir de 2008, les indicateurs déclinés par âge, ancienneté, etc., sont basés sur l effectif total hors détachés (indicateur 111-B). 111-B EFFECTIF TOTAL AU 31 DÉCEMBRE PAR CATÉGORIE (1) (un pour un) Techniciens ,6% 67,4% 100,0% 31,9% 68,1% 100,0% % Techniciens 31,4% 68,6% 100,0% Cadres ,7% 40,3% 100,0% 58,6% 41,4% 100,0% % Cadres 56,9% 43,1% 100,0% TOTAL ,7% 55,3% 100,0% 44,5% 55,5% 100,0% % Total 43,5% 56,5% 100,0% Techniciens 40,3% 67,5% 55,4% 37,7% 64,6% 52,6% % par sexe 38,0% 63,9% 52,7% Cadres 59,7% 32,5% 44,6% 62,3% 35,4% 47,4% % par sexe 62,0% 36,1% 47,3% TOTAL 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% 100,0% % par sexe 100,0% 100,0% 100,0% Évolution de l effectif total hors détachés Évolution de la répartition de l effectif total hors détachés (en %) Évolution des femmes cadres (en %) % 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 42,2% 57,8% 44,9% 55,1% 47,3% 52,7% 44% 42% 40% 38% 36% 34% 40,7% 41,9% 43,1% Total Cadres Techniciens Cadres Techniciens Femmes Cadres (1) Changement de méthode en 2008 : ajout des absents non rémunérés et des contrats en alternance. Bilan social

4 11 EFFECTIFS 111 BIS EFFECTIF TOTAL AU 31 DÉCEMBRE PAR CATÉGORIE (1) (en ETP - Équivalent temps plein) Techniciens Cadres TOTAL Effectif ETP : les salariés à temps complet sont décomptés pour 1 et les salariés à temps partiel au prorata de leur temps de travail (ex : 0,8 pour le 4/5 de temps, 0,6 pour le 3/5 de temps). 112 EFFECTIF PERMANENT (1) Techniciens Cadres TOTAL Titulaires d'un contrat de travail à durée indéterminée, à temps plein, inscrits à l'effectif pendant toute l'année considérée. 113 NOMBRE DE SALARIÉS TITULAIRES D'UN CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE DÉTERMINÉE AU 31 DÉCEMBRE (un pour un) Effectif rémunéré Techniciens Cadres Total Absents non rémunérés Techniciens Cadres Total Contrats en alternance Techniciens Cadres Total TOTAL Techniciens Cadres Total EFFECTIF MENSUEL MOYEN (1) (un pour un) (nombre obtenu en additionnant les effectifs de chaque fin de mois et en divisant le total par 12) Techniciens Cadres TOTAL (1) Changement de méthode en 2008 : ajout des absents non rémunérés et des contrats en alternance. 4

5 11 EFFECTIFS I EMPLOI 115/116 RÉPARTITION PAR SEXE ET PAR ÂGE DE L'EFFECTIF TOTAL AU 31 DÉCEMBRE (1) (un pour un) H %* F %* Total %* H %* F %* Total %* H %* F %* Total %* MOINS DE 25 ANS 323 4, , , , , ,2 Techniciens , , , , , , , , ,5 Cadres 154 1, , , , , , , , ,4 TOTAL 920 4, , ,2 DE 25 A 29 ANS , , , , , ,1 Techniciens , , , , , , , , ,4 Cadres , , , , , , , , ,8 TOTAL , , ,0 DE 30 A 34 ANS 393 5, , , , , ,1 Techniciens 498 7, , , , , , , , ,0 Cadres , , , , , , , , ,8 TOTAL , , ,4 DE 35 A 39 ANS 339 4, , , , , ,5 Techniciens 249 3, , , , , , , , ,0 Cadres , , , , , , , , ,6 TOTAL , , ,1 DE 40 A 44 ANS 592 8, , , , , ,6 Techniciens 387 5, , , , , , , , ,4 Cadres , , , , , , , , ,9 TOTAL , , ,9 DE 45 A 49 ANS , , , , , ,8 Techniciens , , , , , , , , ,5 Cadres , , , , , , , , ,2 TOTAL , , ,7 DE 50 A 54 ANS , , , , , ,4 Techniciens , , , , , , , , ,8 Cadres , , , , , , , , ,3 TOTAL , , ,2 DE 55 A 59 ANS , , , , , ,8 Techniciens , , , , , , , , ,6 Cadres , , , , , , , , ,8 TOTAL , , ,0 DE 60 ET PLUS 46 0,6 62 0, ,5 47 0,7 64 0, ,5 Techniciens 101 1,4 94 0, , ,8 47 0, , ,5 70 0, ,8 Cadres 348 3,0 83 0, , , , , , , ,1 TOTAL 449 2, , , ENSEMBLE * Les pourcentages sont calculés par rapport à l'effectif Hommes ou Femmes de chaque catégorie et les pourcentages des lignes "Total" par rapport à l'effectif Hommes ou Femmes de l'ensemble. Pyramide des âges (% des tranches d âge dans l effectif Hommes ou Femmes) Année ans et + 55 à à à à à à à 29 Moins de 25 ans 25,0 20,0 15,0 10,0 5,0 0,0 5,0 10,0 15,0 20,0 25,0 (1) Changement de méthode en 2008 : ajout des absents non rémunérés et des contrats en alternance. Femmes Hommes Bilan social

6 11 EFFECTIFS 115/117 RÉPARTITION PAR SEXE ET PAR ANCIENNETÉ DE L'EFFECTIF TOTAL AU 31 DÉCEMBRE (1) (un pour un) H %* F %* Total %* H %* F %* Total %* H %* F %* Total %* MOINS DE 5 ANS , , , , , ,5 Techniciens , , , , , , , , ,3 Cadres , , , , , , , , ,6 TOTAL , , ,4 DE 5 A 9 ANS 505 6, , , , , ,0 Techniciens , , , , , , , , ,9 Cadres , , , , , , , , ,8 TOTAL , , ,4 DE 10 A 14 ANS 189 2, , , , , ,2 Techniciens 102 1, , , , , , , , ,2 Cadres 732 6, , , , , , , , ,6 TOTAL 834 4, , ,6 DE 15 A 19 ANS 358 4, , , , , ,5 Techniciens 356 5, , , , , , , , ,2 Cadres 840 7, , , , , , , , ,8 TOTAL , , ,8 DE 20 A 24 ANS , , , , , ,8 Techniciens 329 4, , , , , , , , ,4 Cadres 720 6, , , , , , , , ,2 TOTAL , , ,0 DE 25 A 29 ANS , , , , , ,5 Techniciens , , , , , , , , ,2 Cadres , , , , , , , , ,5 TOTAL , , ,7 DE 30 ET PLUS , , , , , ,4 Techniciens , , , , , , , , ,8 Cadres , , , , , , , , ,4 TOTAL , , , ENSEMBLE * Les pourcentages sont calculés par rapport à l'effectif Hommes ou Femmes de chaque catégorie et les pourcentages des lignes "Total" par rapport à l'effectif Hommes ou Femmes de l'ensemble. Pyramide des anciennetés (% des tranches d'ancienneté dans l'effectif Hommes ou Femmes) Année et + 25 à à à à 14 5 à 9 Moins de 5 ans Femmes Hommes 35,0 30,0 25,0 20,0 15,0 10,0 5,0 0,0 5,0 10,0 15,0 20,0 25,0 30,0 35,0 (1) Changement de méthode en 2008 : ajout des absents non rémunérés et des contrats en alternance. 6

7 11 EFFECTIFS I EMPLOI 115/118 RÉPARTITION DE L'EFFECTIF TOTAL AU 31 DÉCEMBRE, PAR SEXE, SELON LA NATIONALITÉ : FRANÇAIS - ÉTRANGERS (1) (un pour un) Français Etrangers Français Etrangers Français Etrangers H F H F H F H F H F H F Techniciens Cadres TOTAL /119 RÉPARTITION DE L'EFFECTIF TOTAL AU 31/12, PAR SEXE ET PAR NIVEAU DE CLASSIFICATION (1) (un pour un) H %* F %* Total H %* F %* Total H %* F %* Total , , , , TECHNICIENS , , A , , , ,9 70 B 62 29, , , , , , C , , , , , , D , , , , , , E , , , , , , F , , , , , , G , , % Techniciens par 55,4 52,6 rapport à l'effectif 52,7 global H %* F %* Total H %* F %* Total H %* F %* Total , , , , CADRES , , , , , , H , , , , , , I , , , , , , J , , , , , , K , , , , , , HC , , % Cadres par 44,6 47,4 rapport à l'effectif 47,3 global , , , , TOTAL , , * Les pourcentages sont calculés par rapport à l'effectif total du niveau de classification. Répartition de l effectif par niveau de classification Année ,9% 3,4% 5,5% 33,0% 25,7% Techniciens A, B, C Techniciens D, E Techniciens F, G Cadres H, I Cadres J, K Cadres hors classification (1) Changement de méthode en 2008 : ajout des absents non rémunérés et des contrats en alternance. 21,5% Bilan social

8 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR 121 NOMBRE DE SALARIÉS APPARTENANT À UNE ENTREPRISE EXTÉRIEURE (en équivalent mois/hommes) * * Chiffre modifié. Données du mois de décembre de l année considérée. 122 NOMBRE DE STAGIAIRES (écoles, universités ) Stages supérieurs à une semaine NOMBRE MOYEN MENSUEL DE PERSONNEL TEMPORAIRE DURÉE MOYENNE DES CONTRATS DE TRAVAIL TEMPORAIRE (en nombre de jours) BIS MONTANT DES VERSEMENTS EFFECTUÉS À DES ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE (en Millions d'euros) 8,93 9,31 11,96 8

9 I EMPLOI 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE (1) (un pour un) Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total A - Total des embauches Embauches à durée indéterminée Embauches à durée déterminée A - Transformations en contrat à durée indéterminée Dont embauches de salariés de moins de 25 ans B- Dont transferts de contrats EMBAUCHES PAR CATÉGORIE HIÉRARCHIQUE ET PAR SEXE (1) (un pour un) Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total H F H F H F H F H F H F H F H F H F A - Total des embauches Embauches à durée indéterminée Embauches à durée déterminée A- Transformations en contrat à durée indéterminée Dont embauches salariés de de 25 ans B- Dont transferts de contrats NOMBRE D'EMBAUCHES D'AUXILIAIRES DE VACANCES (1) Changement de méthode en 2008 : ajout des absents non rémunérés et des contrats en alternance. Bilan social

10 14 DÉPARTS (1) (un pour un) Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total Total des départs Démissions Départs aidés Licenciements Fins de contrat à durée déterminée Départs au cours de la période d essai Retraites/Préretraites Décès DÉPARTS PAR CATÉGORIE HIÉRARCHIQUE ET PAR SEXE (1) (un pour un) Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total H F H F H F H F H F H F H F H F H F Total des départs Démissions Départs aidés Licenciements Fins de contrats à durée déterminée Départs au cours de la période d essai Retraites/ Préretraites Décès RÉCAPITULATIF ENTRÉES/SORTIES 2008 Effectif année précédente 130-A - Total des embauches Total des départs Transferts de contrats sortants Solde des mouvements avec les autres entités du Groupe Transformations CDI* * Incluses dans les embauches, non incluses dans les départs. Effectif année en cours (1) Changement de méthode en 2008 : ajout des absents non rémunérés et des contrats en alternance. 10

11 15 PROMOTIONS I EMPLOI 151 NOMBRE DE SALARIÉS PROMUS DANS UNE CATÉGORIE SUPÉRIEURE - - B C D E F G Techniciens H I J K HC Cadres TOTAL Pour mémoire, nombre de salariés rémunérés au 31/12 de l'année précédente (hors HC) Le nombre de salariés rémunérés hors HC au 31/12 de l'année précédente représente le nombre de salariés susceptibles de bénéficier d'un changement de niveau au cours de l'année suivante Techniciens Cadres TOTAL % de promus H ou F/Nombre de salariés rémunérés H et F de la catégorie 3,59 8,15 11,74 4,15 9,55 13,70 Techniciens 3,93 8,92 12,85 7,39 5,57 12,96 7,91 5,84 13,74 Cadres 6,68 5,71 12,39 5,12 7,11 12,23 5,75 7,96 13,72 TOTAL 5,18 7,46 12,64 % de promus H ou F/Nombre de salariés rémunérés H ou F de la catégorie 10,82 12,20 11,74 12,74 14,16 13,70 Techniciens 12,31 13,09 12,85 12,37 13,82 12,96 13,56 14,00 13,74 Cadres 11,69 13,33 12,39 11,67 12,67 12,23 13,21 14,11 13,72 TOTAL 11,94 13,18 12, Évolution du nombre de salariés promus Évolution des promotions (% par rapport à l'effectif rémunéré hors HC de l'année précédente) 5% 4% 3% 2% 1% 0 Total Femmes Hommes % B, C D, E F, G H, I J, K Hors classification Bilan social

12 15 PROMOTIONS AUGMENTATION INDIVIDUELLE 152-A NOMBRE DE SALARIÉS AYANT BÉNÉFICIÉ D'UNE AUGMENTATION INDIVIDUELLE DE TRAITEMENT B C D E F G Techniciens H I J K HC Cadres TOTAL Pour mémoire, nombre de salariés rémunérés au 31/12 de l'année précédente Le nombre de salariés rémunérés au 31/12 de l'année précédente représente le nombre de salariés susceptibles de bénéficier d'une augmentation individuelle au cours de l'année suivante Techniciens Cadres TOTAL % d augmentés H ou F/Nombre de salariés rémunérés H et F de la catégorie 7,56 15,60 23,16 7,91 18,16 26,08 Techniciens 7,10 16,71 23,81 21,27 13,15 34,42 21,90 15,86 37,76 Cadres 19,05 15,35 34,40 13,37 14,56 27,93 14,16 17,14 31,29 TOTAL 12,76 16,05 28,83 % d augmentés H ou F/Nombre de salariés rémunérés H ou F de la catégorie 22,78 23,35 23,16 24,29 26,94 26,08 Techniciens 22,28 24,53 23,81 34,74 33,90 34,42 36,66 39,39 37,76 Cadres 32,54 37,03 34,40 29,66 26,50 27,93 31,67 30,99 31,29 TOTAL 28,67 28,95 28,83 Évolution des augmentations (nombre de salariés augmentés) Évolution des augmentations (% par rapport à l'effectif rémunéré de l'année précédente) % % % % 8% 6% 4% 2% 0 Total Femmes Hommes % B, C D, E F, G H, I J, K Hors classification

13 15 PROMOTIONS I EMPLOI 153-A TOTAL DES RÉVISIONS DE SITUATION Nombre total de révisions de situation Fréquence moyenne des révisions de situation (en mois) HANDICAPÉS 171 NOMBRE DE TRAVAILLEURS HANDICAPÉS AU 31/12 DE L'ANNÉE CONSIDÉRÉE 31 décembre décembre décembre Exprimé en personnes physiques Exprimé en unités de handicap Unités complémentaires au titre des prestations ESAT* 18 TOTAL d unités * ESAT : Établissements ou Services d Aide par le Travail (ex CAT). 172 NOMBRE DE TRAVAILLEURS HANDICAPÉS À LA SUITE D'ACCIDENTS DU TRAVAIL INTERVENUS DANS L'ENTREPRISE 31 décembre décembre décembre Exprimé en personnes physiques ABSENTÉISME (1) Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total JOURS D ABSENTÉISME Techniciens Cadres Total Maladie Nombre de jours d absence jours et moins entre 3 et 6 jours jours et plus Accidents du travail et de trajet Maternité Congés autorisés* Autres causes** TOTAL ,45 3,22 4,48 11,67 5,35 8, Taux d'absentéisme 11,90 5,69 9,02 1,32 1,43 1,37 1,60 1,70 1,65 taux d absentéisme maternité 1,64 1,84 1,73 4,13 1,79 3,11 10,07 3,65 7,25 taux d absentéisme hors maternité 10,27 3,86 7,30 * Evénements familiaux, enfants malades, congé parental, etc. ** Animation et Participation Formation Economique, Sociale et Syndicale, congé pour convenance personnelle, pour création d entreprise, congé sabbatique, invalidité sans solde, etc. 189-A NOMBRE DE SALARIÉS BÉNÉFICIANT DU TEMPS À LA CARTE Techniciens Cadres TOTAL (1) Changement de méthode en 2008 : ajout des absents non rémunérés et des contrats en alternance. En 2007, reconstitution des chiffres selon la norme Bilan social

14 19-A CONGÉS 191-A CONGÉ PARENTAL (durée supérieure à 6 mois) Techniciens Cadres TOTAL A CONGÉ SABBATIQUE (durée supérieure à 6 mois) Techniciens Cadres TOTAL A CONGÉ PATERNITÉ Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total Jours pris dans l année Jours théoriques dans l année B COMPLÉMENT DE SALAIRE VERSÉ PAR L'EMPLOYEUR Le congé de maternité : Application des dispositions de l'article 51 de la convention collective de la banque en ce qui concerne le congé de maternité légal et les congés supplémentaires (45 jours à plein salaire ou 90 jours à demi-salaire) : maintien du salaire (sous déduction des indemnités journalières de sécurité sociale pour la période du congé légal de maternité). Prise en compte de tous les congés rémunérés liés à la maternité pour le calcul de l'ancienneté dans l'entreprise. Le congé d'adoption : Application des dispositions de l'article 52 de la convention collective de la banque en ce qui concerne le congé d'adoption légal et les congés supplémentaires (45 jours à plein salaire ou 90 jours à demi-salaire) : maintien du salaire (sous déduction des indemnités journalières de sécurité sociale pour la période du congé d'adoption légal). Prise en compte du congé d'adoption légal pour le calcul de l'ancienneté dans l'entreprise. Le congé parental d'éducation : Application des dispositions de l'article 53 de la convention collective de la banque en ce qui concerne le congé parental d'éducation pris en cas de naissance : maintien du salaire durant les 45 premiers jours du CPE (la condition d'allaitement prévue à l'article 53 est supprimée au titre des garanties sociales BNP Paribas SA). 14

15 21 - Rémunérations et charges sociales et fiscales 22 - Hiérarchie des rémunérations 26 - Participation aux résultats de l entreprise et abondement II RÉMUNÉRATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES 21 RÉMUNÉRATIONS ET CHARGES SOCIALES ET FISCALES 21 RÉMUNÉRATIONS ET CHARGES SOCIALES ET FISCALES Payées dans l'année (en Millions d'euros) 3 005, ,1 TOTAL DES CHARGES DE PERSONNEL 3 264, , ,4 «Salaires et Traitements» 2 002, , ,4 Rémunérations fixes y compris prime salariale et prime de forfait (avant retenues ) 1 524,3-35,2-37,6 Retenues (maladie, maternité, temps à la carte ) -40,0 74,4 90,4 Indemnités diverses et heures supplémentaires 90,3 365,0 381,4 Rémunérations variables 388, , ,6 Sous-total "salaires et traitements" 1 962,8 35,5 41,8 Abondement et frais de gestion 40,0 727,9 770,7 «Charges sociales» 797,7 213,1 217,0 «Charges fiscales» 231,3 190,1 247,0 "Intéressement et Participation" (paiement au titre de l'exercice précédent) 232, Effectif moyen mensuel en Métropole (y compris Monte-Carlo) Salaire et traitement, moyenne par salarié en «Salaires et Traitements» Effectif moyen mensuel Rémunération moyenne d'un salarié (revenu) en (y compris Intéressement, Participation) Moyenne des charges patronales par collaborateur en ,3% 30,9% Rapport Charges Sociales et Fiscales au total des charges de personnel 31,5% Charge salariale globale 36,2% 41,5% Total des charges de personnel Valeur Ajoutée 38,7% Bilan social

16 21 RÉMUNÉRATIONS ET CHARGES SOCIALES ET FISCALES 211 BIS RÉMUNÉRATION MENSUELLE MOYENNE (en Euros) APPOINTEMENT FIXE Techniciens A B C D E F G Cadres H I J K HC TOTAL GRILLE DES RÉMUNÉRATIONS (en Euros) BRUT FISCAL % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins % du personnel a gagné au moins = 4, = 4,09 Rapport entre les 5 % et 95 % = 4, = 9, =10,42 Rapport entre les 1 % et 95 % = 10,

17 II RÉMUNÉRATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES 21 RÉMUNÉRATIONS ET CHARGES SOCIALES ET FISCALES 213-A GRILLE DES RÉMUNÉRATIONS PAR NIVEAU DE CLASSIFICATION ET PAR SEXE Hommes 2008 Femmes Age moyen 1 er décile Médiane 9 ème décile Niveau Age moyen 1 er décile Médiane 9 ème décile B C D E F G Techniciens H I J K HC Cadres Les rémunérations sont classées par ordre croissant (par niveau de classification et par sexe) et réparties par tranches de 10 % : - le 1 er décile donne la rémunération située juste au-dessus de la 1 ère tranche de 10 % (90 % des salariés ont gagné au moins cette rémunération), - la médiane donne la rémunération située juste au-dessus de la 5 ème tranche de 10 % (50 % des salariés ont gagné au moins cette rémunération), - le 9 ème décile donne la rémunération située juste au-dessus de la 9 ème tranche de 10 % (10 % des salariés ont gagné au moins cette rémunération). 22 HIÉRARCHIE DES RÉMUNÉRATIONS 221 RAPPORT ENTRE LA MOYENNE DES RÉMUNÉRATIONS DES 10 % DES SALARIÉS BÉNÉFICIANT DES RÉMUNÉRATIONS LES PLUS ÉLEVÉES ET CELLE CORRESPONDANT AUX 10 % DES SALARIÉS PERCEVANT LES RÉMUNÉRATIONS LES MOINS ÉLEVÉES 6,7 6,7 6,8 222 MONTANT GLOBAL DES 10 RÉMUNÉRATIONS LES PLUS ÉLEVÉES Bilan social

18 26 PARTICIPATION AUX RÉSULTATS DE L'ENTREPRISE ET ABONDEMENT 261 RÉSERVE SPÉCIALE DE PARTICIPATION Montant global au titre de l année concernée (en Millions d'euros) 147,00 143,69 23, INTÉRESSEMENT Montant global au titre de l année concernée (en Millions d'euros) 80,59 88,90 61, MONTANT INDIVIDUEL ET MONTANT MOYEN DE LA PARTICIPATION PAR SALARIÉ BÉNÉFICIAIRE (en Euros) Part mini Part maxi Montant moyen MONTANT INDIVIDUEL ET MONTANT MOYEN DE L'INTÉRESSEMENT PAR SALARIÉ BÉNÉFICIAIRE (en Euros) Part mini Part maxi Montant moyen PART DU CAPITAL DÉTENU PAR LES SALARIÉS BÉNÉFICIAIRES AU TRAVERS DES FCPE (en %)* * Y compris les versements volontaires. 3,63 3,93 4, A ABONDEMENT VERSÉ PAR L'ENTREPRISE DANS LE CADRE DE L'ÉPARGNE SALARIALE (en Millions d'euros)** 35,48 41,80 39,97 ** Ce montant inclut les frais de gestion payés par l'entreprise pour le compte des salariés. 18

19 31 - Accidents du travail et de trajet 32 - Répartition des accidents par éléments matériels 34 - Comité d hygiène et de sécurité 35 - Dépenses de sécurité III CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ 31 ACCIDENTS DU TRAVAIL ET DE TRAJET 311 NOMBRE D'ACCIDENTS DU TRAVAIL AYANT OCCASIONNÉ UN ARRÊT DE TRAVAIL * Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total * Changement de méthode : l indicateur est calculé à partir de la répartition des accidents par éléments matériels (rubrique 32). 312 NOMBRE DE JOURNÉES PERDUES DU FAIT D'ACCIDENTS DU TRAVAIL Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total Techniciens Cadres Total NOMBRE D'INCAPACITÉS PERMANENTES (PARTIELLES OU TOTALES) NOTIFIÉES À L'ENTREPRISE AU COURS DE L'ANNÉE CONSIDÉRÉE NOMBRE D'ACCIDENTS MORTELS De trajet Du travail NOMBRE D'ACCIDENTS DE TRAJET AYANT ENTRAÎNÉ UN ARRÊT DE TRAVAIL NOMBRE D'ACCIDENTS DONT EST VICTIME LE PERSONNEL TEMPORAIRE DANS L'ÉTABLISSEMENT Bilan social

20 32 RÉPARTITION DES ACCIDENTS PAR ÉLÉMENTS MATÉRIELS 321 NOMBRE D'ACCIDENTS LIÉS À L'EXISTENCE DE RISQUES GRAVES Codes 32 à 40 : NOMBRE D'ACCIDENTS LIÉS À DES CHUTES AVEC DÉNIVELLATION Code 02 : NOMBRE D'ACCIDENTS OCCASIONNÉS PAR DES MACHINES À L'EXCEPTION DE CEUX QUI SONT LIÉS AUX RISQUES PRÉCITÉS Codes 09 à 30 : NOMBRE D'ACCIDENTS DE CIRCULATION, MANUTENTION, STOCKAGE Codes 01, 03, 04, 06, 07, 08 : Code 05 : 325 NOMBRE D'ACCIDENTS OCCASIONNÉS PAR DES OBJETS, MASSES, PARTICULES EN MOUVEMENT ACCIDENTEL AUTRES CAS D'ACCIDENTS Dont suite à hold-up Les codes sont ceux figurant dans l'arrêté du 10 octobre 1974 : "Classification des éléments matériels des accidents". 20

21 III CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ 34 COMITÉ D'HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ 341 NOMBRE DE RÉUNIONS DU CHSCT EFFECTIF FORMÉ À LA SÉCURITÉ * 35 DÉPENSES DE SÉCURITÉ * Les chiffres de 2006 et 2007 correspondent au nombre de stages, celui de 2008 indique le nombre de personnes formées. 352 SOMME DES DÉPENSES DE SÉCURITÉ EFFECTUÉES (en Millions d'euros) 36,76 33,90 33,39 Bilan social

22 41 - Durée et aménagement du temps de travail 42 - Organisation et contenu du travail 45 - Dépenses d amélioration des conditions de travail IV AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL 41 DURÉE ET AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL 411 DURÉE HEBDOMADAIRE DE TRAVAIL Règles Générales : 35 h (horaire moyen hebdomadaire d'un salarié à temps complet sur l'année). Horaires particuliers selon les accords d'aménagement du temps de travail signés localement. 412 NOMBRE DE SALARIÉS AYANT BÉNÉFICIÉ D'UN REPOS COMPENSATEUR NOMBRE DE SALARIÉS BÉNÉFICIANT D'UN SYSTÈME D'HORAIRES INDIVIDUALISÉS * (Horaires variables) Techniciens Cadres TOTAL * Chiffres 2007 modifiés. 22

23 IV AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL 41 DURÉE ET AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL 414 NOMBRE DE SALARIÉS TRAVAILLANT À TEMPS PARTIEL (1) 90% Techniciens Cadres s/s TOTAL % Techniciens Cadres s/s TOTAL % Techniciens Cadres s/s TOTAL % Techniciens Cadres s/s TOTAL Temps divers Techniciens Cadres s/s TOTAL Total Temps partiel Techniciens Cadres TOTAL (1) Changement de méthode en 2008 : ajout des absents non rémunérés et des contrats en alternance. Bilan social

24 41 DURÉE ET AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL 414-A NOMBRE DE SALARIÉS TRAVAILLANT À TEMPS PLEIN (1) 100% Techniciens Cadres TOTAL A NOMBRE DE SALARIÉS ACCÉDANT AU TEMPS PARTIEL AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE Techniciens Cadres TOTAL B NOMBRE DE SALARIÉS À TEMPS PARTIEL AYANT REPRIS UN TRAVAIL À TEMPS PLEIN AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE Techniciens Cadres TOTAL (1) Changement de méthode en 2008 : ajout des absents non rémunérés et des contrats en alternance. 24

25 IV AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL 41 DURÉE ET AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL 415-C EXISTENCE DE FORMULES D'ORGANISATION DU TRAVAIL Existence de formules d'organisation du travail facilitant l'articulation de la vie familiale et de la vie professionnelle : Le temps partiel : les principales formules proposées sont 50 %, 60 %, 80 % et 90 %. Les modes d'organisation du temps partiel proposés sont la répartition quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou annuelle du temps de travail. Le temps à la carte : tous les collaborateurs sous contrat à durée indéterminée peuvent bénéficier de la formule du temps à la carte qui permet de prendre des congés sans solde. Le droit au congé pour enfant malade : une autorisation d'absence rémunérée dans le cadre de la maladie d'un ou plusieurs enfants est accordée au père ou à la mère. BNP Paribas attribue 3 jours supplémentaires aux 3 jours par année glissante accordée par la Convention Collective de la banque, en repoussant l'âge de l'enfant (ou des enfants) de 14 à 15 ans. Services de proximité : Participation de l'entreprise aux modes d'accueil de la petite enfance : l indemnité journalière maximum des Frais de garde qui peut être attribuée pour tous les enfants, jusqu'à 10 ans, s'élève à 4,50 euros. Crédit d'impôt famille : les dépenses engagées par l'entreprise sont bien supérieures au plafond de déduction fiscale. 416 NOMBRE DE JOURS DE CONGÉS ANNUELS jours de congés + 1 jour forfaitaire. 417 JOURS FÉRIÉS PAYÉS (y compris les jours propres à la profession bancaire) 9 Repos le samedi 7 Repos le lundi Y compris le 1 er mai. Bilan social

26 42 ORGANISATION ET CONTENU DU TRAVAIL 421 NOMBRE DE SALARIÉS TRAVAILLANT EN AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL Techniciens Cadres TOTAL Cet indicateur concerne essentiellement des salariés travaillant en équipes de jour. 421-A NOMBRE DE SALARIÉS TRAVAILLANT DE NUIT Techniciens Cadres TOTAL Travail de nuit entre 21 heures et 6 heures du matin : loi du 9 mai Accord d'entreprise du 18 février L'organisation du travail par cycles ne permet pas la distinction en Aménagement du temps de travail et Travail de nuit : dès qu'il y a des horaires de nuit, les effectifs sont intégrés dans l'indicateur 421-A. 45 DÉPENSES D'AMÉLIORATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL 451 SOMME DES DÉPENSES (en Millions d'euros) 124,22 141,07 157,91 Ces sommes représentent les dépenses consacrées aux travaux d'aménagement des lieux de travail et à l'amélioration des locaux d'accueil de la clientèle. 26

27 51 - Formation professionnelle continue 52 - Congés formation 53 - Apprentissage et professionnalisation V FORMATION 51 FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 511 POURCENTAGE DE LA MASSE SALARIALE CONSACRÉ À LA FORMATION CONTINUE 512 MONTANT CONSACRÉ À LA FORMATION CONTINUE (en Millions d'euros) * * Chiffres estimés. 3,81 72,31 3,56 72,13 % des salaires Dépenses 3,60 71, NOMBRE DE BÉNÉFICIAIRES D ACTIONS DE FORMATION * Techniciens Cadres TOTAL * Personnes comptées une fois, même si elles suivent plusieurs formations. Pour mémoire, nombre de salariés rémunérés au 31/12 de l'année précédente Techniciens Cadres TOTAL Soit le nombre de salariés rémunérés susceptibles de bénéficier d'une action de formation au cours de l'année suivante. % H ou F bénéficiaires d actions de formation par rapport à l effectif rémunéré H+F de la catégorie 30,57 61,65 92,22 28,79 61,06 89,84 Techniciens 27,05 60,63 87,67 50,58 36,13 86,70 50,63 37,86 88,48 Cadres 47,79 37,83 85,62 39,04 50,84 89,88 38,54 50,70 89,24 TOTAL 36,87 49,83 86,70 % H ou F bénéficiaires d actions de formation par rapport à l effectif rémunéré H ou F de la catégorie 92,07 92,30 92,22 88,40 90,54 89,84 Techniciens 84,86 88,99 87,67 82,62 93,14 86,70 84,77 94,00 88,48 Cadres 81,61 91,28 85,62 86,63 92,55 89,88 86,23 91,67 89,24 TOTAL 82,84 89,80 86, A NOMBRE DE BÉNÉFICIAIRES AU TITRE DU DIF * Techniciens Cadres TOTAL * Indicateur nouveau en Bilan social

28 51 FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 514 NOMBRE D HEURES DE FORMATION PAR CATÉGORIE Techniciens Cadres TOTAL A NOMBRE D'HEURES DE FORMATION AU TITRE DU DIF PAR CATÉGORIE * Techniciens Cadres TOTAL * Indicateur nouveau en NOMBRE D'HEURES DE FORMATION PAR DOMAINE Nombre d heures Nombre de stages Nombre d heures Nombre de stages Nombre d heures Nombre de stages Formations Métiers Assurance Audit Interne et Contrôle Communication et Publicité Comptabilité - Contrôle de Gestion Conseil - Gestion Patrimoniale Corporate Finance Crédit et Financement Gestion d'actifs Immobilier Informatique Juridique et Fiscal Logistique Marchés de Capitaux Marketing et Techniques de Vente Produits et Services Bancaires Ressources Humaines Risques Titres - Securities Services Formations Transversales Bureautique - NTIC Développement Professionnel Ethique - Déontologie Gestion - Organisation Intégration - Accompagnement Linguistique Management Opérationnel Qualité Secourisme Sécurité Personnes et Biens Formations Corporate Intégration Management Corporate Parcours Diplômants TOTAL Dont total des heures non imputables conformément à la déclaration fiscale

29 51 FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE NOMBRE D'HEURES DE FORMATION PAR MÉTHODE V FORMATION Présentielle hors résidentiel Présentielle en résidentiel Formation sur site Multimédia - E-learning TOTAL CONGÉS FORMATION 521 NOMBRE DE SALARIÉS AYANT BÉNÉFICIÉ D'UN CONGÉ FORMATION RÉMUNÉRÉ OU PARTIELLEMENT RÉMUNÉRÉ Rémunéré Partiellement rémunéré TOTAL NOMBRE DE SALARIÉS AYANT BÉNÉFICIÉ D'UN CONGÉ FORMATION NON RÉMUNÉRÉ NOMBRE DE SALARIÉS AUXQUELS A ÉTÉ REFUSÉ UN CONGÉ FORMATION APPRENTISSAGE ET PROFESSIONNALISATION (CONTRATS EN ALTERNANCE) 531 NOMBRE DE CONTRATS D'APPRENTISSAGE ET DE PROFESSIONNALISATION Apprentissage Professionnalisation TOTAL Bilan social

30 61 - Représentants du personnel 62 - Communication interne 63 - Procédures VI RELATIONS PROFESSIONNELLES 61 REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL 611 PARTICIPATION AUX ÉLECTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL * Nombre d'inscrits % de votants Nombre d'inscrits % de votants Nombre d'inscrits % de votants Collège Techniciens Collège Cadres PARTICIPATION AUX ÉLECTIONS DES COMITÉS D'ÉTABLISSEMENT * Nombre d'inscrits % de votants Nombre d'inscrits % de votants Nombre d'inscrits % de votants Collège Techniciens Collège Cadres - - * Pas d'élections en 2006, 2007 et VOLUME GLOBAL DES CRÉDITS D'HEURES L'ensemble des délégations du personnel de la Banque est décentralisé auprès de chaque agence importante et de chaque succursale en province, chaque agence parisienne et chaque organisme. En outre, les Organisations Syndicales* désignent, conformément à la loi et à la Convention Collective, des représentants syndicaux auprès des délégués du personnel et auprès des Comités d'établissement, ainsi que des délégués syndicaux dans chacun des Établissements de la Banque. Au total, les crédits d'heures autorisés dans l'ensemble des instances avoisinent un volume global de heures en 2008, compte non tenu des réunions effectuées avec la Direction ou en commissions. * CFDT, CFTC, CGT, FO, SNB-CFE/CGC. 613 NOMBRE DE RÉUNIONS AVEC LES REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL PENDANT L'ANNÉE CONSIDÉRÉE Délégués du Personnel Comités d'etablissement Commissions spécialisées Délégués Syndicaux 72 30

31 61 REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL VI RELATIONS PROFESSIONNELLES 614 DATES DE SIGNATURE ET OBJETS DES ACCORDS SIGNÉS DANS L'ENTREPRISE PENDANT L'ANNÉE CONSIDÉRÉE SALAIRES 13 novembre 2008 : Accord salarial RÉGIMES SOCIAUX 2 juin 2008 : Accord d entreprise portant modification du règlement de la Caisse de retraites de Paribas en vue du transfert de ses provisions, réserves et engagements correspondants Projet V6. 4 juillet 2008 : Accord de prévoyance groupe BNP PARIBAS relatif au régime de prévoyance flexible. INSTANCES REPRÉSENTATIVES DU PERSONNEL 14 janvier 2008 : Avenant à l accord d entreprise du 3 février 2006 relatif au maintien des mandats du personnel en cas de disparition, du fait d une mesure de réorganisation de la Banque, de l établissement dans lequel il a été élu ou désigné. 5 novembre 2008 : Accord de prorogation des mandats des représentants du personnel des établissements de BNP Paribas et des membres du CCE. DIVERSITÉ ET ÉGALITÉ DES CHANCES 12 février 2008 : Accord en faveur de l emploi et de l insertion professionnelle des personnes handicapées au sein de BNP Paribas S.A. DURÉE ET AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL 22 mai 2008 : Avenant à l accord d aménagement et de réduction du temps de travail du 20 juillet 2000 de BNP Paribas SA concernant les dispositions du compte épargne temps. 615 NOMBRE DE PERSONNES BÉNÉFICIAIRES D'UN CONGÉ DE FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE Bilan social

32 622 PROCÉDURE D'ACCUEIL 62 COMMUNICATION INTERNE Le nouveau salarié est accueilli par un membre de la Direction de son entité puis par le responsable direct du service d'affectation. Le service RH d'accueil : 1. Présente au nouvel embauché les modalités d'adhésion à la mutuelle BNP Paribas. 2. Lui indique l'emplacement sur l'intranet groupe B2E du livret d'accueil BNP Paribas traitant de différents sujets : - La gestion de carrière, - Les évaluations professionnelles, - La mobilité, - La formation, - La rémunération, - La participation et l'intéressement, - L'épargne salariale, - Le temps de travail et les congés, - La prévoyance et la mutuelle, - Des informations pratiques (les activités sociales du Comité d'etablissement, les avantages liés aux opérations bancaires, l'a.s.c ), - La présentation du site Intranet groupe - Echo'Net. 3. Donne des explications au salarié sur : - l outil INCA : gestion des congés payés, - l outil SITADIN : mise à jour des données personnelles, demande d attestation, achat de temps à la carte, à partir de l Intranet groupe B2E. 4. Informe le salarié de l'existence du rapport annuel, de la Convention collective et du Règlement intérieur - dont la déontologie - accessibles sur l'intranet groupe B2E. 5. Renseigne le salarié sur les modalités de l'évaluation professionnelle dont le guide est disponible sur l'intranet groupe B2E. 623 PROCÉDURES D'INFORMATION Notes internes, Informations générales sous forme écrite ou autre (notes, cassettes, réunions, etc.), Echo'net, l'intranet du Groupe, Web Radio, Ambitions, le magazine des collaborateurs du groupe BNP Paribas, Flash du Groupe hebdomadaire, Actualité Ressources Humaines BNP Paribas S.A., Multi l'actualité de l'intranet et de l'internet du Groupe, Conjoncture, Circulaires BDDF, Mutuelle Informations (bulletins destinés aux adhérents de la Société Mutualiste), Rapport annuel abrégé, Bilan Social d'entreprise et d'établissement, Horizons, le journal bimestriel du pôle AMS, Pôle Position, le journal du pôle Banque De Détail France, Finance, le journal du pôle Banque de Financement et d'investissement, Alliance, la newsletter du pôle IRS, Starlight, le journal vidéo mensuel du groupe, accessible via l Internet. 624 ENTRETIENS INDIVIDUELS Des entretiens d'évaluation ont lieu au minimum tous les deux ans pour chaque collaborateur (tous les ans pour les cadres et responsables d'équipe). Ils sont formalisés sur un support d'évaluation identique pour tous. Un nouveau support a été mis en place en 2006 plus simple et plus court que le précédent. 63 PROCÉDURES Nombre de recours à des modes de solution non judiciaires : en Commission Paritaire de la banque «formation recours» en Commission Paritaire de Recours Disciplinaire Nombre d'instances judiciaires engagées dans l'année Nombre de mises en demeure et de procès-verbaux de l'inspection du Travail 2 32

33 71 - Œuvres sociales 72 - Autres charges sociales VII AUTRES CONDITIONS DE VIE RELEVANT DE L ENTREPRISE 71 ŒUVRES SOCIALES (en Millions d'euros) 711 DÉPENSES ENGAGÉES DIRECTEMENT PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE * ,70 8,83 Restaurants 9,38 9,43 9,69 Transports 9,91 2,90 2,14 Frais médicaux (Paris et Province) 2,47 8,43 8,09 Prestations familiales 8,32 1,68 1,40 Allocations diverses 1,33 31,14 30,14 TOTAL 31,42 * Hors subvention à la Caisse de Prévoyance. 712 BUDGET DU C.C.E * 23,77 24,30 Contribution aux frais de repas de midi 25,34 Aide sociale aux familles 1,70 2,08 Participation aux frais de garde 2,20 0,24 0,16 Aides diverses 0,08 1,94 2,25 TOTAL 2,27 Activités de loisirs 16,10 15,59 Colonies de vacances et participation aux vacances du personnel 15,75 2,13 2,20 A.S.C. 2,25 0,30 0,34 Divers 0,34 18,53 18,13 TOTAL 18,34 11,56 12,08 Activités à caractère local 12,29 Divers 2,88 2,77 Frais administratifs 2,48 0,46 0,99 Investissements 1,10 3,34 3,76 TOTAL 3,58 59,14 60,52 TOTAL GÉNÉRAL 61,81 * Estimation des dépenses. Bilan social

34 71 ŒUVRES SOCIALES MONTANT DU BUDGET SOCIAL ,14 30,14 Dépenses engagées directement par la Direction Générale 31,42 59,14 60,52 Budget alloué au C.C.E. 61,81* 90,28 90,66 TOTAL 93,23 * Estimation des dépenses. 72 AUTRES CHARGES SOCIALES MUTUELLE BNP PARIBAS La mutuelle BNP Paribas assure le remboursement des frais de santé de l'ensemble des collaborateurs BNP Paribas S.A., et à titre facultatif de leurs conjoints et de leurs enfants. En 2008, la cotisation patronale s'est élevée à 14,03 Millions d euros. PRÉVOYANCE FLEXIBLE Prévoyance Flexible est le régime de prévoyance qui couvre les collaborateurs contre les risques de décès, d invalidité et d incapacité pouvant intervenir tant au cours de leur vie privée que de leur vie professionnelle. Le contrat est proposé à titre facultatif aux collaborateurs en congés sans solde (risque décès et invalidité) ainsi qu aux collaborateurs en préretraite totale (risque décès). Les taux de cotisation se répartissent par tranche du salaire brut soumis à cotisations de la Sécurité Sociale de la manière suivante : Total en % Part patronale en % Part salariale en % Tranche A 1,60 1,08 0,52 Tranche B 1,88 1,03 0,85 Tranche C 1,81 0,96 0,85 Au titre de l exercice 2008, la cotisation patronale s est élevée à 20,27 Millions d euros. CONTRAT PERE BNP PARIBAS Le contrat PERE BNP PARIBAS est un régime de retraite supplémentaire obligatoire, mis en place par accord d'entreprise, au profit de l'ensemble des salariés de BNP Paribas S.A. Il est alimenté par des cotisations de l entreprise fixées à 1 % du salaire annuel dans la limite de 110 % du plafond de la Sécurité Sociale. Les salariés peuvent compléter la cotisation patronale par des versements volontaires. En 2008, les versements de l entreprise ont représenté 12,70 Millions d euros. 34

35

36 Avril Droits photo : Rapho, Eric Audras - AC Conseil - V. Stafetta Cette brochure a été réalisée sur du papier issu de forêts gérées durablement.

Sommaire I EMPLOI Formation professionnelle continue 52 - Congés Formation 53 - Apprentissage et professionnalisation

Sommaire I EMPLOI Formation professionnelle continue 52 - Congés Formation 53 - Apprentissage et professionnalisation Bilan social 2009 Sommaire I EMPLOI 11 - Effectifs 12 - Personnel extérieur 13 - Embauches au cours de l'année considérée 13 - Embauches par catégorie hiérarchique et par genre 14 - Départs 14 - Départs

Plus en détail

II RÉMUNÉRATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES

II RÉMUNÉRATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES Sommaire I EMPLOI 11 - Effectifs 12 - Personnel extérieur 13 - Embauches au cours de l'année considérée 13 - Embauches par catégorie hiérarchique et par genre 14 - Départs 14 - Départs par catégorie hiérarchique

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES GROUPE

RESSOURCES HUMAINES GROUPE BILAN SOCIAL 2016 BNP PARIBAS SA 1 1 EMPLOI RESSOURCES HUMAINES GROUPE La banque d un monde qui change SOMMAIRE 3 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES p 9 14 DÉPARTS p 10

Plus en détail

SOMMAIRE BILAN SOCIAL

SOMMAIRE BILAN SOCIAL CCE - BILAN SOCIAL CCE SOMMAIRE BILAN SOCIAL CHAPITRE I EMPLOI 11 EFFECTIFS 12 PERSONNEL EXTERIEUR 13 EMBAUCHES 14 DEPARTS 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS 16 - CHOMAGE 17 TRAVAILLEURS EN SITUATION DE HANDICAP

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES GROUPE

RESSOURCES HUMAINES GROUPE BILAN SOCIAL 2015 BNP PARIBAS SA RESSOURCES HUMAINES GROUPE La banque d un monde qui change SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS

Plus en détail

RAPPORT EGALITE HOMMES FEMMES CE

RAPPORT EGALITE HOMMES FEMMES CE INTRODUCTION (Note du CCE) CHAPITRE I EMPLOI RAPPORT EGALITE HOMMES FEMMES CE SOMMAIRE RAPPORT EGALITE HOMMES/FEMMES 11 EFFECTIFS 13 / 14 MOUVEMENTS DU PERSONNEL 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS 18 ABSENTEISME

Plus en détail

Bilan social. et Rapport égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Bilan social. et Rapport égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Bilan social et Rapport égalité professionnelle entre les femmes et les hommes 2005 Sommaire I EMPLOI 11 - Effectifs 12 - Personnel extérieur 13 - Embauches au cours de l'année considérée 13 - Embauches

Plus en détail

BILAN SOCIAL ET RAPPORT ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

BILAN SOCIAL ET RAPPORT ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES BILAN SOCIAL ET RAPPORT ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES 2004 SOMMAIRE I - EMPLOI 11 - EFFECTIFS 4 12 - PERSONNEL EXTÉRIEUR 7 13 - EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE 8 14 -

Plus en détail

Bilan Social d'entreprise

Bilan Social d'entreprise Bilan Social d'entreprise Sommaire Indicateurs Page ##1 Emploi ## 11 Effectifs 4 ## 111 Effectif total au 31 décembre 4 ## 1111 Effectif total et rythme de travail au 31 décembre 4 ## 112 Effectif permanent

Plus en détail

KORIAN SA. Bilan Social. Année 2015 DRH KORIAN

KORIAN SA. Bilan Social. Année 2015 DRH KORIAN KORIAN SA Bilan Social Année DRH KORIAN SOMMAIRE PARTIE I : L'EMPLOI PARTIE II - REMUNERATION ET CHARGES ACCESSOIRES PARTIE III - CONDITIONS D'HYGIENE ET DE SECURITE PARTIE IV - AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL

Plus en détail

BOLLORÉ BILAN SOCIAL 2015

BOLLORÉ BILAN SOCIAL 2015 BOLLORÉ BILAN SOCIAL 2015 CHAPITRE I EMPLOI Indicateur : 11 EFFECTIFS Données des indicateurs au 31/12/2015 1.1.1 - EFFECTIF PRESENT 1.1.2 - EFFECTIF PERMANENT 1.1.3 - NOMBRE DE SALARIES LIES PAR UN CDD

Plus en détail

Bilan social et bilan Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Bilan social et bilan Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes 2000 Bilan social et bilan Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes S O M M A I R E 3 10 I - EMPLOI 11 - EFFECTIFS 4 12 - PERSONNEL EXTÉRIEUR 7 13 - EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE

Plus en détail

BILAN SOCIAL Natixis SA

BILAN SOCIAL Natixis SA BILAN SOCIAL 2015 Emploi 2015 1.1 EFFECTIF 1.1.1 EFFECTIF INSCRIT AU 31/12 Effectif inscrit total 6 586 6 529 6 766 équivalent temps plein 6 316.77 6 279.10 6 520.34 1.1.1.1 DONT CONTRAT A DUREE INDETERMINEE

Plus en détail

Bilan social d'entreprise 2013 L & R du C. du Travail, Arrêté du 8 décembre 1977 annexe A (secteur non soumis à arrêté spécifique)

Bilan social d'entreprise 2013 L & R du C. du Travail, Arrêté du 8 décembre 1977 annexe A (secteur non soumis à arrêté spécifique) DIRECTION GENERALE Direction des ressources humaines 9 rue Marius Grosso 69 VAULX-EN-VELIN Tél. 4 7 7 4 - Fax 4 7 7 4 Bilan social d'entreprise 3 L.33-7 & R.33-7 du C. du Travail, Arrêté du 8 décembre

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2016 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2016 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

Bilan social Direction des Ressources Humaines

Bilan social Direction des Ressources Humaines Bilan social 2015 Direction des Ressources Humaines SOMMAIRE I - EMPLOI 11 Effectif CDI/CDD 1 11.1 - Effectif total au 31 décembre 1 11.2 - Effectif en équivalence temps plein au 31 décembre 2 11.3 -

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2016 UES KORIAN FRANCE

BILAN SOCIAL 2016 UES KORIAN FRANCE BILAN SOCIAL UES KORIAN FRANCE SOMMAIRE 01 02 03 04 EMPLOI.... p. 1 FORMATION. p. 12 1.1.EFFECTIF p. 1 5.1.FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE p. 12 EFFECTIF TOTAL AU 31/12 p. 1 % DE LA MASSE SALARIALE

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2015 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 - Les Emplois...page 1

SOMMAIRE. 1 - Les Emplois...page 1 SOMMAIRE 1 - Les Emplois......page 1 11 Effectif... page 1 11.1 - Effectif total au 31/12 11.2 - Effectif en équivalence temps plein au 31/12 11.3 - Effectif annuel en équivalence temps plein 11.4 - Comparatif

Plus en détail

2) REMUNERATIONS ET CHARGES

2) REMUNERATIONS ET CHARGES 1) EMPLOI PAGES Effectif total au 1er Janvier suivant 3 Effectif permanent au 1er Janvier suivant 3 Contrats de travail à durée déterminée 3 Effectif mensuel moyen 3 Répartition par sexe de l'effectif

Plus en détail

BILAN SOCIAL D ENTREPRISE

BILAN SOCIAL D ENTREPRISE DIRECTION DES RESSOURCES ET RELATIONS HUMAINES BILAN SOCIAL D ENTREPRISE 2000 JUIN 2001 BILAN SOCIAL EXERCICE 2000 SOMMAIRE EMPLOI 2 REMUNERATIONS ET CHARGES ACCESSOIRES 9 CONDITIONS D'HYGIENE ET DE SECURITE

Plus en détail

THALES S.A. BILAN SOCIAL

THALES S.A. BILAN SOCIAL www.thalesgroup.com THALES S.A. BILAN SOCIAL 214-215-216 BILAN SOCIAL 216 SOCIETE T H A L E S LISTE DES ETABLISSEMENTS THALES : SIEGE SOCIAL Tour Carpe Diem 31 Place des Corolles 9298 PARIS LA DEFENSE

Plus en détail

Bilan social du CNES. Année Direction des Ressources Humaines, des relations Sociales et de la Communication Interne

Bilan social du CNES. Année Direction des Ressources Humaines, des relations Sociales et de la Communication Interne Bilan social du CNES Année 2014 Direction des Ressources Humaines, des relations Sociales et de la Communication Interne Page 2 sur 60 SOMMAIRE... 1 1 EMPLOI... 7 1.1 EFFECTIFS... 7 1.1.1 Effectifs au

Plus en détail

BILAN SOCIAL : L

BILAN SOCIAL : L BILAN SOCIAL BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque établissement.

Plus en détail

B I L A N S O C I A L 2014

B I L A N S O C I A L 2014 BILAN SOCIAL 2014 Sommaire 1. Emploi 3 2. Rémunérations et charges accessoires 17 3. Conditions d hygiène et de sécurité 23 4. Autres conditions de travail 27 5. Formation 31 6. Relations professionnelles

Plus en détail

Enquête sociale FICT 2017 (Données 2016)

Enquête sociale FICT 2017 (Données 2016) Enquête sociale FICT 2017 (Données ) Entreprise : Ne pas laisser de cellule vide Code NAF : Nom du contact : Si la réponse est zéro inscrire : 0 Email : Si vous n'avez pas la réponse inscrire : N Téléphone

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2014 Projet présenté au CCE du 21/05/2015

BILAN SOCIAL 2014 Projet présenté au CCE du 21/05/2015 BILAN SOCIAL 2014 Projet présenté au CCE du 21/05/2015 Les rubriques de ce bilan social sont en conformité avec l article R 2323-17 du code du travail en application de l article L 2323-71 Bilan social

Plus en détail

Bilan social 2010 UES Crédit Agricole S.A. Ressources Humaines Groupe

Bilan social 2010 UES Crédit Agricole S.A. Ressources Humaines Groupe Bilan social 2010 UES Crédit Agricole S.A. Ressources Humaines Groupe Bilan social 2010 UES Crédit Agricole S.A. Ressources Humaines Groupe 4 bilan SOCIAL 2010 Sommaire 1 Emploi P/09 2 Rémunérations P/25

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 L AIR LIQUIDE S.A. DIRECTION DES RELATIONS ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL. «Creative Oxygen» : De l oxygène naît l inspiration

BILAN SOCIAL 2013 L AIR LIQUIDE S.A. DIRECTION DES RELATIONS ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL. «Creative Oxygen» : De l oxygène naît l inspiration BILAN SOCIAL L AIR LIQUIDE S.A. DIRECTION DES RELATIONS ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL «Creative Oxygen» : De l oxygène naît l inspiration Sommaire BILAN SOCIAL 1 1. Emploi 1 2. Sécurité 1 3. Organisation

Plus en détail

BILAN SOCIAL Version imprimable

BILAN SOCIAL Version imprimable BILAN SOCIAL Version Édito Édito Chiffres clés Emploi Rémunérations et charges accessoires Conditions d hygiène et de sécurité Autres conditions de travail Formation Relations Autres conditions de vie

Plus en détail

BILAN SOCIAL UES Nexity Promotion Construction. UES Nexity Promotion Construction

BILAN SOCIAL UES Nexity Promotion Construction. UES Nexity Promotion Construction BILAN SOCIAL UES Nexity Promotion Construction Dossier pour avis du Comité d'entreprise Direction des Ressources Humaines UES Nexity Promotion Construction Bilan Social - UES Nexity Promotion Construction

Plus en détail

Rapport Egalité Professionnelle Hommes / Femmes. Année Direction des Ressources Humaines, des relations Sociales et de la Communication Interne

Rapport Egalité Professionnelle Hommes / Femmes. Année Direction des Ressources Humaines, des relations Sociales et de la Communication Interne Rapport Egalité Professionnelle / Femmes Année 2014 Direction des Ressources Humaines, des relations Sociales et de la Communication Interne Page 1 sur 42 Page 2 sur 42 Sommaire 1 CONDITIONS GENERALES

Plus en détail

L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social BILAN SOCIAL. Creative Oxygen : De l oxygène naît l inspiration.

L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social BILAN SOCIAL. Creative Oxygen : De l oxygène naît l inspiration. L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social BILAN SOCIAL Creative Oxygen : De l oxygène naît l inspiration. Sommaire 1 2 4 Bilan social 1 1. Emploi 1 2. Sécurité 1. Organisation

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 Projet présenté au CCE du 08/07/2014

BILAN SOCIAL 2013 Projet présenté au CCE du 08/07/2014 BILAN SOCIAL 2013 Projet présenté au CCE du 08/07/2014 Les rubriques de ce bilan social sont en conformité avec l article R 2323-17 du code du travail en application de l article L 2323-71 Bilan social

Plus en détail

BILAN SOCIAL UES Nexity Promotion Construction. Dossier pour avis du Comité d'entreprise. Direction des Ressources Humaines

BILAN SOCIAL UES Nexity Promotion Construction. Dossier pour avis du Comité d'entreprise. Direction des Ressources Humaines BILAN SOCIAL UES Nexity Promotion Construction Dossier pour avis du Comité d'entreprise Direction des Ressources Humaines Bilan Social - UES Nexity Promotion Construction - Document strictement confidentiel

Plus en détail

Bilan social 2016 L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social

Bilan social 2016 L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social Bilan social L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social Sommaire 1 Bilan social 1 1. Emploi 1 2. Sécurité 1. Organisation du temps de travail et absentéisme 1 4. Rémunération

Plus en détail

DURÉE LÉGALE DU TRAVAIL

DURÉE LÉGALE DU TRAVAIL I MAJ.04-2017 SOMMAIRE A - RÉGIME DE LA DURÉE DU TRAVAIL DURÉE LÉGALE DU TRAVAIL A10 Définition légale A10 Champ d'application A11 Date d'application des "35 heures" hebdomadaires A12 Notion de durée légale

Plus en détail

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES I MAJ.12-2017 SOMMAIRE A - DÉTERMINATION DU SALAIRE LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES Principe : la libre fixation du salaire Respect du SMIC Fixation du SMIC Respect du minimum conventionnel Rémunération

Plus en détail

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES. Bilan social 2011

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES. Bilan social 2011 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Juin 2012 L'emploi... p. 3 Rémunérations et charges accessoires... p. 24 Conditions d'hygiène et de sécurité... p. 29 Autres conditions de travail... p. 33 Formation...

Plus en détail

COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ. Exclusif de tout lien de subordination. Possibilité de développer une clientèle personnelle.

COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ. Exclusif de tout lien de subordination. Possibilité de développer une clientèle personnelle. COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ LES FONDAMENTAUX CONTRAT DE COLLABORATION 1 CONTRAT DE TRAVAIL 2 LIEN DE SUBORDINATION Exclusif de tout lien de subordination. Lien de subordination uniquement pour

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Le droit du travail. Chapitre 1 Les sources du droit du travail 17

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Le droit du travail. Chapitre 1 Les sources du droit du travail 17 Présentation 3 PARTIE 1 Le droit du travail Chapitre 1 Les sources du droit du travail 17 1 L évolution historique du droit du travail 18 2 Les sources du droit du travail 19 3 La codification du droit

Plus en détail

2015 BILAN SOCIAL VOIR PLUS LOIN. L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social

2015 BILAN SOCIAL VOIR PLUS LOIN. L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social 2015 BILAN SOCIAL L Air Liquide S.A. Direction des Relations et du Développement social VOIR PLUS LOIN Creative Oxygen : De l oxygène naît l inspiration. 1 2 4 Bilan social 2015 1 1. Emploi 1 2. Sécurité

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective ENTREPRISES AGRICOLES DE DÉSHYDRATATION (CHAMPAGNE-ARDENNE) (20 mars 1970) (Etendue par arrêté du 16 juillet 1971,

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 UES CRÉDIT AGRICOLE S.A.

BILAN SOCIAL 2015 UES CRÉDIT AGRICOLE S.A. BILAN SOCIAL 2015 UES CRÉDIT AGRICOLE S.A. GLOSSAIRE Bilan Social 2015 Définition Effectif inscrit Ensemble des collaborateurs ayant un contrat de travail en vigueur avec l UES Crédit Agricole S.A. pour

Plus en détail

Sommaire. Texte de base. Titre I er. Conditions générales. Titre II. Représentation du personnel. Titre III. Contrat de travail 6

Sommaire. Texte de base. Titre I er. Conditions générales. Titre II. Représentation du personnel. Titre III. Contrat de travail 6 Sommaire Signataires Liste chronologique des textes Index alphabétique VII IX XIII Titre I er. Conditions générales Texte de base Article 1 er. Champ d application 1 Article 2. Durée de la convention.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ETAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Arrêté du 23 décembre 2013 fixant la liste des indicateurs contenus dans

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES (BDES)

LA BASE DE DONNÉES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES (BDES) Groupement des Métiers de l Imprimerie ---------------------------------------------------------------------------------------------------- JUILLET/AOÛT 2016 NOTE N 38 LA BASE DE DONNÉES ÉCONOMIQUES ET

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR Conditions d application du dispositif de réduction et de déduction des cotisations de sécurité sociale : Doit- on appliquer un taux de

Plus en détail

7 JUIN 2007 SEMINAIRE SOCIAL

7 JUIN 2007 SEMINAIRE SOCIAL 7 JUIN 2007 SEMINAIRE SOCIAL 1 Séminaire social 1- Présentation générale du nouveau texte de la CCPAAF 2- Présentation des nouveautés par chapitre de la CCPAAF 3- Questions diverses Pause café 4- Présentation

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2007 VERSION PROJET

BILAN SOCIAL 2007 VERSION PROJET BILAN SOCIAL 2007 1 DEFINITIONS Bilan Social : Il récapitule en un document unique les principales données chiffrées permettant d apprécier la situation de l entreprise dans le domaine social, d enregistrer

Plus en détail

CONJUGUER VALEURS MUTUALISTES ET POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES EXERCICES 2013, 2014, 2015

CONJUGUER VALEURS MUTUALISTES ET POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES EXERCICES 2013, 2014, 2015 CONJUGUER VALEURS MUTUALISTES ET POLITIQUE DÉVELOPPER LE DIALOGUE ET LA COHÉSION DANS L ENTREPRISE Réf. Grenelle : 1.c.1. L organisation du dialogue social (information / négociation / consultation) 1.c.2.

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2016 LCL

BILAN SOCIAL 2016 LCL BILAN SOCIAL 2016 LCL Lexique des Effectifs L'ensemble des Indicateurs Effectifs s'exprime en nombre (sauf indication contraire) De même, l'ensemble des indicateurs effectifs sont exprimés à fin de période

Plus en détail

Convention collective nationale du personnel des sociétés coopératives d'h.l.m

Convention collective nationale du personnel des sociétés coopératives d'h.l.m Convention collective nationale du personnel des sociétés coopératives d'h.l.m IDCC : - N de brochure : Sommaire Dispositions générales. Droit syndical Commission paritaire nationale Personnel des sociétés

Plus en détail

COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE RAPPORT DE BRANCHE (CCN 3252)

COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE RAPPORT DE BRANCHE (CCN 3252) COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE RAPPORT DE BRANCHE (CCN 3252) Présentation 30 novembre 2016 VOTRE CONTACT Alain JENNEPIN Julien CARBONNEL Olivier SEVERAC

Plus en détail

NOR: RDFF A. Version consolidée au 22 juillet La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique,

NOR: RDFF A. Version consolidée au 22 juillet La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique, Le 22 juillet 2016 Arrêté du 23 décembre 2013 fixant la liste des indicateurs contenus dans le bilan social prévu par l article 37 du décret n 2011-184 du 15 février 2011 relatif aux comités techniques

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013 RAPPORT ANNUEL UNIQUE Situation au 31 décembre 2013 ACTIVITE et SITUATION FINANCIERE Bénéfices ou pertes constatées au cours de l exercice : Air Rhône-Alpes a dégagé un bénéfice net de 580 208 dont un

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

PROTOCOLE D ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES PROTOCOLE D ACCORD SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES ET LES - PREAMBULE - Dans le prolongement des débats en Comité d Entreprise lors de la présentation du rapport sur l égalité professionnelle en

Plus en détail

Notice explicative pour l'utilisation des outils de suivi du Protocole d accord sur l exercice du droit syndical

Notice explicative pour l'utilisation des outils de suivi du Protocole d accord sur l exercice du droit syndical 1 Notice explicative pour l'utilisation des outils de suivi du Protocole d accord sur l exercice du droit syndical Les fichiers joints (4 documents au format Excel) ont été conçus pour permettre la mise

Plus en détail

Rapport social de la branche de l Édition

Rapport social de la branche de l Édition Rapport social de la branche de l Édition Juin 2012 Syndicat national de l édition Introduction Rappel des textes applicables Conformément aux textes en vigueur il appartient au SNE de négocier une fois

Plus en détail

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES SOMMAIRE 1. Processus de traitement de la paie et notions de base 2. Classification comptable des comptes de la paie 3. Comptabilisation

Plus en détail

POUR LES PRINCIPALES REMUNERATIONS, INDEMNITES ET ALLOCATIONS, CE QUI EST A DECLARER, CE QUI N EST PAS A DECLARER

POUR LES PRINCIPALES REMUNERATIONS, INDEMNITES ET ALLOCATIONS, CE QUI EST A DECLARER, CE QUI N EST PAS A DECLARER Salaires des apprentis munis d un contrat Sommes perçues dans le cadre des aides à l emploi et de la formation professionnelle Sommes perçues par des étudiants Ce qu il faut déclarer POUR LES PRINCIPALES

Plus en détail

Les salaires minima applicables à compter du 1 er septembre Avenant salaire n 23 CCN n 3241

Les salaires minima applicables à compter du 1 er septembre Avenant salaire n 23 CCN n 3241 Les salaires minima applicables à compter du 1 er septembre 2017 Avenant salaire n 23 CCN n 3241 Cette fiche est destinée à vous informer sur la Convention collective nationale du commerce de détail de

Plus en détail

LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES LE MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Animateur : Anne de BLAUWE, Directeur de l URML-Alsace Dr Frédéric TRYNISZEWSKI, Secrétaire général de l URML- Alsace Mme Magali OULES, Cabinet audit & comptabilités

Plus en détail

Une négociation doit obligatoirement s'engager dans les trois mois suivant la notification de demande.

Une négociation doit obligatoirement s'engager dans les trois mois suivant la notification de demande. CONVENTION D'ENTREPRISE du 1 er OCTOBRE 1995 modifiée par les avenants du 23 septembre 1997 et du 1 er décembre 1998 (Actualisation des taux au 30/09/2004) Entre le FAFSEA, représenté par son Directeur

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX UTILITAIRES SOCIAUX COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL LIEN DE SUBORDINATION

LES FONDAMENTAUX UTILITAIRES SOCIAUX COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL LIEN DE SUBORDINATION COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ LES FONDAMENTAUX CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL 2 LIEN DE SUBORDINATION Exclusif de tout lien de subordination. Lien de subordination uniquement pour

Plus en détail

Convention collective du personnel du Crédit mutuel Centre Est Europe, Sud-Est du 22 octobre 2004

Convention collective du personnel du Crédit mutuel Centre Est Europe, Sud-Est du 22 octobre 2004 Convention collective du personnel du Crédit mutuel Centre Est Europe, Sud-Est du 22 octobre 2004 IDCC : - N de brochure : Sommaire Chapitre II Droit syndical Chapitre III Institutions représentatives

Plus en détail

BILAN SOCIAL Réalisé par la Direction des Ressources Humaines

BILAN SOCIAL Réalisé par la Direction des Ressources Humaines BILAN SOCIAL 2016 Réalisé par la Direction des Ressources Humaines SOMMAIRE CHAPITRE I - EMPLOI 1.1. EFFECTIF AU 31 DECEMBRE PAR COLLEGE ET PAR SEXE p. 1 1.1.1. Tableau Global Etablissement p. 1 1.1.2.

Plus en détail

CE QU IL FAUT DÉCLARER

CE QU IL FAUT DÉCLARER CE QU IL FAUT DÉCLARER POUR LES PRINCIPALES REMUNERATIONS, INDEMNITES ET ALLOCATIONS, CE QUI EST A DECLARER, CE QUI N EST PAS A DECLARER Salaires des apprentis munis d un contrat Sommes perçues dans le

Plus en détail

PROJET ACCORD ANNUEL 2011

PROJET ACCORD ANNUEL 2011 PROJET DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DRH-PS/EB/JG-N 10/0032 12 janvier 2011 ACCORD ANNUEL 2011 ENTRE : La Société DASSAULT AVIATION dont le siège est 9 Rond Point des Champs Elysées Marcel Dassault

Plus en détail

DECOMPTER LES EFFECTIFS DE L ENTREPRISE

DECOMPTER LES EFFECTIFS DE L ENTREPRISE Contrats de travail DECOMPTER LES EFFECTIFS DE L ENTREPRISE Juillet 2009 Organisation des élections professionnelles, obligation d emploi de travailleurs handicapés La loi impose à l employeur des obligations

Plus en détail

Convention collective nationale des cadres et agents de maîtrise de la distribution des films de l'industrie cinématographique du 30 juin 1976

Convention collective nationale des cadres et agents de maîtrise de la distribution des films de l'industrie cinématographique du 30 juin 1976 Convention collective nationale des cadres et agents de maîtrise de la distribution des films de l'industrie cinématographique du 30 juin 1976 IDCC : - N de brochure : Sommaire Durée Droit syndical. -

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3165 Convention collective nationale IDCC : 1077. ENTREPRISES DU NÉGOCE ET DE L INDUSTRIE DES PRODUITS

Plus en détail

GESTIONNAIRE DE PAIE Partie 1 - réglementation & droit social : 3 jours / 21h

GESTIONNAIRE DE PAIE Partie 1 - réglementation & droit social : 3 jours / 21h GESTIONNAIRE DE PAIE Partie 1 - réglementation & droit social : 3 jours / 21h Partie 2 - brut au net : 2 jours / 14h Partie 3 - gérer les absences : 2 jours / 14h Partie 4 - les cotisations sociales :

Plus en détail

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon'

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon' ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/2009.5 Réduction dite 'Fillon' Tout salarié relevant à titre obligatoire du régime d'assurance chômage peut ouvrir droit à cet allégement, quelles que soient la forme ou la

Plus en détail

Bilan social œuvre de secours aux enfants 31/12/2015

Bilan social œuvre de secours aux enfants 31/12/2015 2015 Bilan social 2015 œuvre de secours aux enfants 31/12/2015 PARTIE I L emploi... 6 I. Les effectifs... 6 A. L effectif total et l effectif en ETP... 6 B. L effectif permanent... 7 C. La répartition

Plus en détail

Sommaire. I - Emploi. Page 3. Page 37. II - Rémunérations et charges. III - Autres conditions de travail. Page 49. IV - Formation.

Sommaire. I - Emploi. Page 3. Page 37. II - Rémunérations et charges. III - Autres conditions de travail. Page 49. IV - Formation. Sommaire I - Emploi I.1 - Effectifs I.2 - Travailleurs temporaires I.3 - Mouvements de personnel I.4 - Absentéisme II - Rémunérations et charges II.1 - Charge salariale globale II.2 - Rémunérations II.3

Plus en détail

AVENANT N 3 DU 8 OCTOBRE 2013 CONVENTION COLLECTIVE DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE Principales modifications au lundi 7 octobre 2013

AVENANT N 3 DU 8 OCTOBRE 2013 CONVENTION COLLECTIVE DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE Principales modifications au lundi 7 octobre 2013 AVENANT N 3 DU 8 OCTOBRE 2013 CONVENTION COLLECTIVE DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE Principales modifications au lundi 7 octobre 2013 Convention Avenant n 3 du 7 octobre 2013 Rémunération Article 4.2.2 : Garantie

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3154 Conventions collectives nationales NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION IDCC : 398. Ouvriers IDCC

Plus en détail

Annexe 5-1. Relatif au stage en exploitation agricole Obligations du Maître exploitant et du stagiaire SUR LE PLAN SOCIAL

Annexe 5-1. Relatif au stage en exploitation agricole Obligations du Maître exploitant et du stagiaire SUR LE PLAN SOCIAL Annexe 5-1 DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT A L'INSTALLATION EN AGRICULTURE Décret n 2009-28 du 09 janvier 2009 Obligations du Maître exploitant et du stagiaire SUR LE PLAN SOCIAL MAITRE-EXPLOITANT Vos obligations

Plus en détail

ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous!

ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous! ANIMATION Avec la CFDT, l Animation pour tous! SOMMAIRE Le salaire P.3 La fiche de paie P.4 Le temps de travail P.7 Les congés P.9 Que faire en cas de maladie, d accident? P.10 2 Le salaire La F3C CFDT

Plus en détail

AVENANT DU 10 AVRIL 2009 SUR LES TAUX GARANTIS ANNUELS ET LES SALAIRES MINIMAUX HIERARCHIQUES POUR L ANNÉE 2009

AVENANT DU 10 AVRIL 2009 SUR LES TAUX GARANTIS ANNUELS ET LES SALAIRES MINIMAUX HIERARCHIQUES POUR L ANNÉE 2009 AVENANT DU 10 AVRIL 2009 SUR LES TAUX GARANTIS ANNUELS ET LES SALAIRES MINIMAUX HIERARCHIQUES POUR L ANNÉE 2009 RÉSUMÉ 4 MAI 2009 A n 2401 T 385 Un avenant du 10 avril 2009, conclu entre le GIM et la CFE-CGC,

Plus en détail

ACCORD DE GROUPE RELATIF A L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL

ACCORD DE GROUPE RELATIF A L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL ACCORD DE GROUPE RELATIF A L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL ENTRE La Direction du Groupe LACTALIS représentée par M. MARTIN, d une part ET Les organisations syndicales représentées : représentatives au

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2O16 CNP ASSURANCES BILAN SOCIAL 2016

BILAN SOCIAL 2O16 CNP ASSURANCES BILAN SOCIAL 2016 CNP ASSURANCES BILAN SOCIAL BILAN SOCIAL 2O16 CNP Assurances Siège social : 4, place Raoul Dautry, 75716 Paris Cedex 15 Tél. : 01 42 18 88 88 www.cnp.fr Groupe Caisse des Dépôts CNP_1611179_COUV_BILAN_SOCIAL.indd

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS Groupe Caisse des Dépôts

CHIFFRES CLÉS Groupe Caisse des Dépôts CHIFFRES CLÉS DU Bilan social Groupe Caisse des Dépôts Emploi Effectif total du Groupe 22 44 salariés au 31/12/ Effectif Effectif total 2012 2013 Évolution / 2013 Caisse des Dépôts 55 44 490 0,4 % Entités

Plus en détail

1 Le droit du travail

1 Le droit du travail S ommaire Présentation 3 Chapitre 1 Le droit social 15 1 Les caractéristiques du droit social 15 2 L évolution historique 16 3 Les sources du droit du travail 17 A. Les origines nationales 17 B. Les origines

Plus en détail

Bilan social œuvre de secours aux enfants 31/12/2014

Bilan social œuvre de secours aux enfants 31/12/2014 2014 Bilan social 2014 œuvre de secours aux enfants 31/12/2014 PARTIE I L emploi... 6 I. Les effectifs... 6 A. L effectif total et l effectif en ETP... 6 B. L effectif permanent... 7 C. La répartition

Plus en détail

Le bilan social 2004 L'essentiel de la politique ressources humaines : chiffres clés et commentaires JUIN 2005

Le bilan social 2004 L'essentiel de la politique ressources humaines : chiffres clés et commentaires JUIN 2005 DIRECTION DES RESSOURCES ET RELATIONS HUMAINES JUIN 2005 Le bilan social 2004 L'essentiel de la politique ressources humaines : chiffres clés et commentaires Sommaire Emploi..................................

Plus en détail

NOTE D'INTRODUCTION 3

NOTE D'INTRODUCTION 3 NOTE D'INTRODUCTION 3 BILAN SOCIAL EUROPÉEN 2015 Le Bilan Social Européen constitue un outil de connaissance de la réalité sociale dans les différents pays européens où opère le Groupe et contribue à nourrir

Plus en détail

La Direction de Casino Information Technology représentée par Mme Karine MARCHAND, Directeur des Ressources Humaines, dûment mandatée à cet effet,

La Direction de Casino Information Technology représentée par Mme Karine MARCHAND, Directeur des Ressources Humaines, dûment mandatée à cet effet, SOCIETE CASINO INFORMATION TECHNOLOGY PROCES VERBAL DE DESACCORD SUR LES NEGOCIATIONS ANNUELLES OBLIGATOIRES PORTANT SUR LES SALAIRES ET LES CONDITIONS DE TRAVAIL Entre : D une part, La Direction de Casino

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3133 Convention collective nationale IDCC : 953. CHARCUTERIE DE DÉTAIL AVENANT

Plus en détail

Vu le code de la sécurité sociale, notamment le titre II du livre IX ; Vu la loi n du 21 août 2003 portant réforme des retraites ;

Vu le code de la sécurité sociale, notamment le titre II du livre IX ; Vu la loi n du 21 août 2003 portant réforme des retraites ; Décret du n 2005- du 2005 modifiant le décret n 70-1277 du 23 décembre 1970 portant création d un régime de retraites complémentaire des assurances sociales en faveur des agents non titulaires de l Etat

Plus en détail

La prise en compte de la réalité sociale

La prise en compte de la réalité sociale Les équipes L amélioration continue de la qualité de service aux clients du Groupe repose avant tout sur les compétences et le professionnalisme des collaborateurs de Séché Environnement et sur leur implication

Plus en détail

Votre équipe pour gagner!

Votre équipe pour gagner! SPORT Votre équipe pour gagner! SOMMAIRE Le salaire P.3 La fiche de paie P.6 Le temps de travail P.8 Les congés P.10 Que faire en cas de maladie, d accident? P.11 2 Le salaire La CFDT défend l unicité

Plus en détail

ACCORD DU 15 SEPTEMBRE 2011 SUR LE TRAVAIL A TEMPS PARTIEL AU CREDIT AGRICOLE

ACCORD DU 15 SEPTEMBRE 2011 SUR LE TRAVAIL A TEMPS PARTIEL AU CREDIT AGRICOLE ACCORD DU 15 SEPTEMBRE 2011 SUR LE TRAVAIL A TEMPS PARTIEL AU CREDIT AGRICOLE Entre les soussignés : - La Fédération Nationale du Crédit Agricole, DELORME, d'une part, - Les organisations syndicales ci-après

Plus en détail

- Direction des Relations Sociales -

- Direction des Relations Sociales - - Direction des Relations Sociales - POLITIQUE : Hommes Note technique sur le Complément de prime de vacances Conformément aux dispositions relatives à l accord d entreprise sur le Complément de prime

Plus en détail

AVENANT N 45 DU 15 MARS 2016

AVENANT N 45 DU 15 MARS 2016 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3238 Convention collective nationale IDCC : 1558. INDUSTRIES CÉRAMIQUES DE FRANCE

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE FORMATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE FORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE FORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE DESCRIPTIF DES GARANTIES PERSONNEL CONCERNE Les bénéficiaires des garanties du régime de prévoyance

Plus en détail