RÉGIME AUTO-ENTREPRENEUR : Les CCI d Auvergne vous répondent

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉGIME AUTO-ENTREPRENEUR : Les CCI d Auvergne vous répondent"

Transcription

1 5 janvier 2008 Les CCI d Auvergne vous répondent 1. Qu est-ce que c est? Disponible à partir du 1 er janvier 2009, c est le statut le plus simple possible pour créer une activité indépendante (Loi de Modernisation de l Économie du 4 août 2008). 2. Qui peut bénéficier de ce statut d auto-entrepreneur? Tout porteur de projet d activité commerciale ou artisanale souhaitant soit créer une activité complémentaire à un autre revenu, soit tester une idée «sans engagement». 3. Comment en bénéficier? Ce statut est obtenu par une simple déclaration au Centre de Formalités des Entreprises (CFE), ou sur un formulaire papier ou par Internet. 4. Quels sont les avantages par rapport à la création d une entreprise individuelle? a. La déclaration d existence est simplifiée b. L auto-entrepreneur est dispensé d immatriculation à un registre c. Les contributions fiscales sociales sont prélevées une fois le Chiffre d Affaires réalisé : pas de Chiffre d Affaires = ni charges, ni impôt! d. L entreprise ne facture pas la TVA 5. Quelles sont les conditions pour devenir auto-entrepreneur? a. Créer en travailleur indépendant (les sociétés ne sont pas concernées) b. Démarrer une activité commerciale ou artisanale c. Réaliser un Chiffre d Affaires (CA) inférieur à HT pour la vente de marchandises d. Réaliser un Chiffre d Affaires (CA) inférieur à HT pour des prestations de service 6. Et si je veux cesser mon activité? L auto-entrepreneur peut interrompre son activité par simple déclaration au CFE, sans être soumis à d autres formalités ou obligations administratives et fiscales complexes, y compris a posteriori. Ou rendez-vous sur

2 14 janvier 2008 Questions / réponses sur les formalités relatives à son activité 1. Que recouvre le régime de l auto-entrepreneur? L auto-entrepreneur est une personne physique qui souhaite exercer à titre principal ou complémentaire une activité commerciale ou artisanale. Il est dispensé d inscription au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ou au Répertoire des Métiers (RM). 2. Quelles sont les conditions pour devenir auto-entrepreneur? Il faut : - Être une personne physique (sont exclues les sociétés) - Exercer une activité commerciale ou artisanale - Etre sous le régime fiscal de la micro-entreprise - Opter pour le régime micro-social 3. Toutes les professions sont-elles concernées? Le régime de l auto-entrepreneur s adresse à des professions soumises à une inscription à un registre et les en dispense. Sont exclues : - Les activités libérales - Les agents commerciaux - Les activités agricoles (paysagiste inclus). 4. Quels sont les intérêts de ce statut par rapport à celui de l entrepreneur immatriculé à un registre? a. La déclaration d existence est simplifiée b. Les contributions fiscales sociales sont prélevées une fois le Chiffre d Affaires réalisé : pas de Chiffre d Affaires = ni charges, ni impôt! c. L entreprise ne facture pas la TVA 5. J ai une activité saisonnière, ai-je intérêt à devenir auto-entrepreneur? Oui, ce régime est tout à fait adapté aux activités saisonnières car vous n aurez plus à faire, en fin de saison, de cessation d activité et à vous réinscrire pour la saison suivante. Le régime permet de ne pas déclarer de Chiffre d Affaires pendant 12 mois. 6. Où dois-je effectuer mon inscription en tant qu auto-entrepreneur? Depuis le 1 er janvier 2009, la déclaration d activité se fait auprès du Centre de Formalités des Entreprises ou, pour les activités commerciales, sur le site de déclaration de formalités en ligne des Chambres de Commerce et d Industrie : Ou rendez-vous sur

3 14 janvier 2008 Questions / réponses sur le régime fiscal 1. À quel régime fiscal serai-je soumis en exerçant une activité commerciale ou artisanale? Au régime du micro BIC (Bénéfice Industriel et Commercial) qui est également appelé régime fiscal de la micro-entreprise. 2. Qu est-ce que le régime fiscal du micro BIC? L imposition est calculée à partir du chiffre d affaires auquel est appliqué un abattement forfaitaire (71% pour les ventes, 50% pour les prestations de services). L abattement forfaitaire correspond à la prise en compte des charges et frais supportés par l entreprise ( charges sociales, loyer, ). Un déficit ne peut pas être déduit au revenu global. Le résultat obtenu équivaut alors au bénéfice net de l entreprise. 3. Lorsque l auto-entrepreneur choisira le paiement libératoire de l impôt sur le revenu, quel sera son taux d imposition? Pour les ventes, le taux appliqué au chiffre d affaires sera de 1%, pour les prestations de services, de 1,7%. 4. En tant qu auto-entrepreneur, paierai-je la taxe professionnelle? Toute entreprise créée est exonérée de taxe professionnelle pour l année de sa création. L autoentrepreneur qui optera pour le versement libératoire de l impôt sur le revenu ne paiera pas de taxe professionnelle les deux années suivantes. 5. Quelles sont les obligations comptables de l auto-entrepreneur? Les obligations comptables sont réduites à la tenue, au jour le jour, d un livre mentionnant chronologiquement le montant et l origine des recettes, avec distinction des règlements en espèces des autres formes de règlements. Les références des pièces justificatives (factures, notes, ) y sont également notées. 6. Quelles sont les obligations déclaratives relatives au régime fiscal du micro simplifié? La caractéristique du régime fiscal du micro simplifié étant le prélèvement libératoire de l impôt, aucun revenu de l activité exercée en tant qu auto-entrepreneur n est à déclarer sur la déclaration de revenus n 2042C. En effet, le paiement de l impôt se fait mensuellement ou trimestriellement (selon l option retenue) lors de la déclaration du chiffre d affaires sur un imprimé spécial. Ou rendez-vous sur

4 14 janvier 2008 Questions / réponses sur le régime social 1. Qu est-ce que le régime du micro-social? Le régime du micro-social donne la possibilité de cotiser aux charges et contributions sociales, une fois le chiffre d affaires réalisé. L auto-entrepreneur sera obligatoirement soumis à ce régime. 2. Quelles seront les conditions pour relever du micro-social? Le chiffre d affaires hors taxes ne devra pas dépasser les seuils du régime fiscal du micro BIC, soit : euros hors taxe pour de la vente de marchandises, objets, fournitures et denrées à emporter ou à consommer sur place, ou de fournitures de logement ; euros hors taxe pour les prestations de services. 3. Avec le régime du micro-social, comment seront calculées mes cotisations? Chaque mois, ou trimestre, vous déclarerez votre chiffre d affaires hors taxe réalisé. Vos charges et contributions sociales seront calculées en fonction d un pourcentage du chiffre d affaires. Le taux (à fixer par un décret d application) devrait être, pour les ventes de 12% et pour les prestations de 21,3%. 4. Que recouvrent les charges et cotisations sociales? Les charges et contributions sociales concernent les cotisations d assurance maladie-maternité, d indemnité journalière, d allocations familiales, d assurance vieillesse du régime de base, du régime de retraite complémentaire obligatoire, invalidité décès, la contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution au remboursement de la dette sociale ( CRDS). 5. Combien de temps pourrai-je bénéficier de ce régime? Vous ne serez plus soumis au régime du micro-social lorsque vous y renoncerez ou lorsque vous dépasserez les seuils du régime fiscal du micro BIC. 6. Que se passera-t-il en cas de dépassement des seuils? Une période transitoire différente, en fonction du montant du dépassement, s appliquera avant l obligation de s immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ou au Répertoire des Métiers (RM). La personne devra régulariser sa situation dans les deux mois qui suivent la fin du bénéfice du régime de l auto-entrepreneur. Une fois immatriculé, l auto-entrepreneur en sera plus soumis aux mêmes règles de calcul des cotisations sociales. Ou rendez-vous sur

5 14 janvier 2008 Questions / réponses sur les activités et leur lieu d exercice 1. Quelles seront les activités qui pourront être exercées sous le statut d auto-entrepreneur? Les activités commerciales et les activités artisanales 2. Je suis salarié (à temps plein ou à temps partiel, puis-je m inscrire en tant qu auto-entrepreneur pour la même activité que celle prévue par mon contrat de travail? - Oui, cependant, si vous vous adressez à la même clientèle que celle de votre employeur, ce dernier devra vous donner son accord. Par ailleurs, il faut vérifier que le contrat de travail ne comporte pas de clause limitant le droit de créer une entreprise. 3. Je suis fonctionnaire, puis-je devenir auto-entrepreneur? Oui, au même titre que les chômeurs, les étudiants, les retraités et la majorité des actifs. 4. En tant qu auto-entrepreneur, suis-je soumis aux règles spécifiques de la profession? L auto-entrepreneur doit respecter, au même titre qu une personne inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés, la réglementation relative à l activité professionnelle (diplôme, autorisation d exercice, conditions d accession à une profession, conditions d exercice de l activité telles que les normes techniques et les règles d hygiène et de sécurité, le droit du travail pour les salariés, le droit de la consommation pour les clients, etc.). 5. Où puis-je fixer mon établissement principal auquel sera rattachée mon activité? Vous pouvez choisir comme établissement principal, votre domicile personnel, une société de domiciliation, un local pour lequel vous avez signé un bail précaire, un bail commercial, etc. 6. En tant qu auto-entrepreneur exerçant une activité commerciale, puis-je signer un bail commercial? Oui, cependant l auto-entrepreneur n étant pas inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés, il ne bénéficie pas des avantages liés à la propriété commerciale (droit au renouvellement du bail, durée minimale du bail de 9 ans avec une période triennale à l issue de laquelle le locataire peut résilier le contrat, règles de plafonnement du loyer). Ou rendez-vous sur

6 14 janvier 2008 Questions / réponses pour les demandeurs d emploi 1. Étant auto-entrepreneur, puis-je continuer à être demandeur d emploi? Oui. 2. Pendant la phase de préparation de mon projet de déclaration de début d activité d auto-entrepreneur, puis-je continuer à percevoir l Aide au Retour à l Emploi? - Oui, vous continuerez de recevoir l Aide au Retour à l Emploi, à la condition d être inscrit à l ANPE. 3. En tant qu auto-entrepreneur, puis-je faire une demande d Aide à la création-reprise d entreprise (ACCRE)? Si vous remplissez les critères d éligibilité à l ACCRE, vous pouvez déposer une demande d aide auprès de votre Centre de Formalités des Entreprises (CFE). À cette fin, CFEnet vous permet de faire votre déclaration en ligne. Ou rendez-vous sur

7 .. 31 décembre 2008 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 98 sur 272 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Décret n o du 30 décembre 2008 portant diverses mesures destinées à favoriser le développement des petites entreprises, pris en application des articles 8, 14, 16, 56 et 59 de la loi n o du 4 août 2008 de modernisation de l économie NOR : JUSC D Le Premier ministre, Sur le rapport de la garde des sceaux, ministre de la justice, Vu le code de commerce, notamment ses articles L , L , L , L , L et L ; Vu le code de la sécurité sociale, notamment son article L ; Vu la loi n o du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l artisanat, notamment son article 19 ; Vu la loi n o du 4 août 2008 de modernisation de l économie, notamment le II de son article 59 ; Vu le décret n o du 2 avril 1998 relatif à la qualification artisanale et au répertoire des métiers ; Vu l avis de l agence centrale des organismes de sécurité sociale en date du 14 novembre 2008 ; Vu l avis de l assemblée permanente des chambres de métiers en date des 17 et 23 octobre 2008 ; Vu l avis de l assemblée des chambres françaises de commerce et d industrie en date du 27 octobre 2008 ; Vu l avis de la Fédération française du bâtiment en date du 22 octobre 2008 ; Vu la lettre en date du 13 octobre 2008 saisissant pour avis l Union professionnelle artisanale ; Le Conseil d Etat (section de l intérieur) entendu, Décrète : TITRE I er DISPOSITIONS MODIFIANT LE CODE DE COMMERCE Art. 1 er. Le code de commerce est modifié conformément aux articles 2 à 10 du présent décret. Art. 2. I. Après l article R , il est inséré un article R ainsi rédigé : «Art. R Les dispositions du présent chapitre sont également applicables à la personne qui est liée au chef d entreprise par un pacte civil de solidarité.» II. Le septième alinéa de l article R est ainsi rédigé : «6 o Les nom, nom d usage, pseudonyme, prénoms, date et lieu de naissance, domicile, lorsqu il est différent du sien, et nationalité de son conjoint, ou de la personne qui lui est liée par un pacte civil de solidarité, qui collabore effectivement à son activité commerciale dans les conditions définies par l article R ;». III. L article R est ainsi rédigé : «Art. R Le conjoint du gérant associé unique ou du gérant associé majoritaire d une société à responsabilité limitée ou d une société d exercice libéral à responsabilité limitée, ou la personne qui lui est liée par un pacte civil de solidarité, fait l objet d une mention au registre du commerce et des sociétés dans les conditions définies par le présent livre.» Art. 3. I. L article R est ainsi modifié : 1 o Le quatrième alinéa est ainsi rédigé : «2 o Les chambres de métiers et de l artisanat créent et gèrent les centres compétents pour les personnes physiques et les sociétés assujetties à l immatriculation au répertoire des métiers et pour les personnes

8 .. 31 décembre 2008 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 98 sur 272 physiques bénéficiant de la dispense d immatriculation prévue au V de l article 19 de la loi n o du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l artisanat, à l exclusion des personnes mentionnées au 3 o du présent article» ; 2 o Il est ajouté après le dernier alinéa un alinéa ainsi rédigé : «Les déclarations d activité des personnes bénéficiant de la dispense d immatriculation au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers, prévue à l article L ou au V de l article 19 de la loi n o du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l artisanat, sont recueillies par les centres de formalités des entreprises mentionnés, respectivement, au 1 o et au 2 o du présent article. Lorsqu elles sont effectuées par voie électronique, ces déclarations peuvent également être recueillies par les centres de formalités des entreprises mentionnés au 5. Elles sont alors transmises pour information, dans des conditions fixées par arrêté du ministre chargé du commerce et de l artisanat, aux centres de formalités des entreprises mentionnés aux 1 o et 2 o pour les personnes relevant de leur compétence.» II. Au dernier alinéa de l article R , les mots : «la commission pour les simplifications administratives» sont remplacés par les mots : «l autorité désignée à l article 3 du décret n o du 2 décembre 1998 relatif aux simplifications administratives». Art. 4. I. Après l article R , il est inséré un article R ainsi rédigé : «Art. R Les personnes physiques dispensées, en application de l article L , de l obligation d immatriculation au registre du commerce et des sociétés peuvent néanmoins, à tout moment, demander à y être immatriculées. «Les personnes qui cessent de remplir les conditions de la dispense doivent demander leur immatriculation dans un délai de deux mois à compter de la date à laquelle elles ont perdu le bénéfice du régime prévu par l article L du code de la sécurité sociale.» II. L article R est complété par un neuvième alinéa ainsi rédigé : «La personne physique qui, bénéficiant auparavant de la dispense d immatriculation prévue à l article L , demande son immatriculation en application de l article R , déclare, outre les éléments mentionnés aux 1 o à 7 o du présent article, le numéro unique d identification mentionné à l article D qui lui a été attribué lors de sa déclaration d activité.» Art. 5. I. L article R est complété par un second alinéa ainsi rédigé : «Toutefois, l insertion d un avis n est pas requise en cas d immatriculation d une société à responsabilité limitée dont l associé unique, personne physique, assume personnellement la gérance ou d une société par actions simplifiées dont l associé unique, personne physique, assume personnellement la présidence.» II. Le dernier alinéa de l article R est complété par la phrase suivante : «Il n est pas applicable aux sociétés mentionnées au second alinéa de l article R » Art. 6. I. L intitulé de la sous-section 3 de la section première du chapitre III du titre deuxième du livre I er est ainsi libellé : «De la domiciliation des personnes physiques et morales immatriculées». II. L article R est ainsi rédigé : «Art. R Toute personne physique ou morale qui installe le siège de son entreprise dans des locaux qu elle occupera en commun avec une ou plusieurs entreprises présente à l appui de sa demande d immatriculation le contrat de domiciliation conclu à cet effet avec le propriétaire ou le titulaire du bail de ces locaux. «Les dispositions du précédent alinéa sont également applicables à toute personne morale dont le siège est situé à l étranger et qui installe son agence, sa succursale ou sa représentation en France dans des locaux qu elle occupera en commun avec une ou plusieurs entreprises.» III. L article R est ainsi modifié : 1 o Le troisième alinéa est ainsi rédigé : «Le domiciliataire détient, pour chaque personne domiciliée, un dossier contenant les pièces justificatives relatives, s agissant des personnes physiques, à leur domicile personnel et à leurs coordonnées téléphoniques et, s agissant des personnes morales, au domicile et aux coordonnées téléphoniques de leur représentant légal. Ce dossier contient également les justificatifs relatifs à chacun des lieux d activité des entreprises domiciliées et au lieu de conservation des documents comptables lorsqu ils ne sont pas conservés chez le domiciliataire.» ; 2 o La troisième phrase du septième alinéa est ainsi rédigée : «Elle prend en outre l engagement de déclarer, s agissant d une personne physique, tout changement de son domicile personnel ou, s agissant d une personne morale, tout changement relatif à sa forme juridique et à son objet, ainsi qu au nom et au domicile personnel des personnes ayant le pouvoir de l engager à titre habituel.» Art. 7. I. L article R est complété par un septième alinéa ainsi rédigé : «La vente, la cession, l apport en société, l attribution par partage ou par licitation d un fonds de commerce détenu par une personne physique dispensée d immatriculation font l objet d un avis.»

9 .. 31 décembre 2008 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 98 sur 272 II. Après le premier alinéa de l article R , il est inséré un alinéa ainsi rédigé : «Sont également répertoriées les personnes physiques exerçant de manière indépendante une profession non salariée et ayant effectué une déclaration d activité en application de l article L ou du V de l article 19 de la loi n o du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l artisanat.» III. L article R est ainsi rédigé : «Art. R L attribution des numéros d identité, par l Institut national de la statistique et des études économiques, aux personnes inscrites et à leurs établissements est effectuée : «1 o Soit à l occasion de la demande d immatriculation au registre du commerce et des sociétés ou de la déclaration au répertoire des métiers ; «2 o Soit à l occasion de la déclaration d activité effectuée en application de l article L ou du V de l article 19 de la loi n o du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l artisanat ; «3 o Soit à la demande des administrations ou organismes dont la liste est fixée par arrêté du Premier ministre.» Art. 8. Après l article R , il est inséré un article R ainsi rédigé : «Art. R Toute personne qui a déclaré son activité en application de l article L indique sur ses factures, notes de commande, tarifs et documents publicitaires ainsi que sur toutes correspondances et tous récépissés concernant son activité et signés par elle ou en son nom : «1 o Le numéro unique d identification de l entreprise délivré conformément à l article D , suivi immédiatement et lisiblement des mots : dispensé d immatriculation en application de l article L du code de commerce ; «2 o Son adresse ; «3 o Si elle est bénéficiaire d un contrat d appui au projet d entreprise pour la création ou la reprise d une activité économique au sens de l article L du code de commerce, la dénomination sociale de la personne morale responsable de l appui, le lieu de son siège social, ainsi que son numéro unique d identification. «Toute personne ayant déclaré son activité en application de l article L et disposant d un site internet y fait figurer les renseignements mentionnés aux 1 o et 2 o.» Art. 9. I. Au cinquième alinéa de l article R , après les mots : «sur l immeuble où est fixée sa résidence principale», sont ajoutés les mots : «ou sur tout bien foncier non affecté à son usage professionnel». II. Au troisième alinéa de l article R , après les mots : «sur l immeuble où est fixée sa résidence principale» sont ajoutés les mots : «ou sur tout bien foncier non affecté à son usage professionnel». III. A l article R , après les mots : «sur l immeuble où est fixée sa résidence principale», sont ajoutés les mots : «ou sur tout bien foncier non affecté à son usage professionnel». IV. L article R est ainsi rédigé : «Art. R Conformément aux dispositions de l article R et du 2 o de l article R , doivent, dans un délai d un mois, faire l objet d une demande d inscription modificative au registre du commerce et des sociétés : «1 o La déclaration d insaisissabilité des droits de la personne physique immatriculée, sur l immeuble où est fixée sa résidence principale ou sur tout bien foncier non affecté à son usage professionnel, prévue à l article L ; «2 o La déclaration de remploi des fonds prévue à l article L ; «3 o La renonciation à la déclaration d insaisissabilité ou de remploi prévue au quatrième alinéa de l article L » Art. 10. Le troisième alinéa de l article R est ainsi rédigé : «Les acheteurs sur le marché font la preuve soit de leur immatriculation en France au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers, soit de la dispense d immatriculation prévue à l article L ou au V de l article 19 de la loi n o du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l artisanat, soit d une inscription équivalente dans un pays étranger garantissant la licéité de leur activité.» TITRE II DISPOSITIONS MODIFIANT LE DÉCRET N DU 2 AVRIL 1998 RELATIF À LA QUALIFICATION ARTISANALE ET AU RÉPERTOIRE DES MÉTIERS Art. 11. Le décret du 2 avril 1998 susvisé est modifié comme suit : I. L article 7 est complété par la phrase suivante : «Toutefois, l obligation d immatriculation ne s applique pas aux personnes physiques bénéficiant des dispositions du V de l article 19 de la même loi.»

10 .. 31 décembre 2008 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 98 sur 272 II. Après l article 7, il est inséré un article 7 bis ainsi rédigé : «Art. 7 bis. Toute personne qui a déclaré son activité en application du V de l article 19 de la loi n o du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l artisanat indique sur ses factures, notes de commande, tarifs et documents publicitaires ainsi que sur toutes correspondances et tous récépissés concernant son activité et signés par elle ou en son nom : «1 o Le numéro unique d identification de l entreprise délivré conformément à l article D du code de commerce, suivi immédiatement et lisiblement des mots : «dispensé d immatriculation en application du V de l article 19 de la loi n o du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l artisanat» ; «2 o Son adresse ; «3 o Si elle est bénéficiaire d un contrat d appui au projet d entreprise pour la création ou la reprise d une activité économique au sens de l article L du code de commerce, la dénomination sociale de la personne morale responsable de l appui, le lieu de son siège social, ainsi que son numéro unique d identification. «Toute personne ayant déclaré son activité en application du V de l article 19 de la loi n o du 5 juillet 1996 et disposant d un site internet y fait figurer les renseignements mentionnés aux 1 o et 2 o.» III. Le premier alinéa de l article 9 est remplacé par les deux alinéas suivants : «Le lieu d immatriculation de la personne physique au répertoire des métiers est la chambre de métiers et de l artisanat dans le ressort de laquelle est situé soit le principal établissement poursuivant une activité figurant dans la liste annexée au présent décret, soit le local occupé en commun avec d autres entreprises mentionné au premier alinéa de l article L du code de commerce, soit, dans les cas prévus aux deuxième et troisième alinéas du même article, son local d habitation. «S il s agit d une personne morale, le lieu de son immatriculation au répertoire des métiers est celui de son siège social.» IV. L article 10 est complété par trois alinéas ainsi rédigés : «Les personnes physiques dispensées de l obligation d immatriculation au répertoire des métiers en application du V de l article 19 de la loi n o du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l artisanat peuvent néanmoins, à tout moment, demander à y être immatriculées. «Les personnes qui cessent de remplir les conditions de la dispense doivent demander leur immatriculation dans un délai de deux mois à compter de la date à laquelle elles ont perdu le bénéfice du régime prévu par l article L du code de la sécurité sociale. «La personne qui, bénéficiant auparavant de la dispense d immatriculation, demande à être immatriculée en application du deuxième ou du troisième alinéa du présent article indique le numéro unique d identification mentionné à l article D du code de commerce qui lui a été attribué lors de sa déclaration d activité.» V. L article 10 bis est ainsi modifié : 1 o Au I, après les mots : «Lors de sa demande d immatriculation» sont ajoutés les mots : «ou de la déclaration d activité effectuée en application du V de l article 19 de la loi n o du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l artisanat,» ; 2 o Au premier alinéa du II, après les mots : «déclare insaisissables ses droits sur l immeuble où est fixée sa résidence principale» sont ajoutés les mots : «ou sur tout bien foncier non affecté à son usage professionnel». VI. L article 14 est complété par un second alinéa ainsi rédigé : «Les dispositions du précédent alinéa sont également applicables à la personne qui est liée au chef d entreprise par un pacte civil de solidarité.» VII. L article 26 est complété par un sixième alinéa ainsi rédigé : «L obligation d immatriculation à la deuxième section du registre ne s applique pas aux personnes physiques bénéficiant des dispositions du V de l article 19 de la loi n o du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l artisanat.» Art. 12. La garde des sceaux, ministre de la justice, la ministre de l économie, de l industrie et de l emploi et le secrétaire d Etat chargé du commerce, de l artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme et des services sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 30 décembre Par le Premier ministre : La garde des sceaux, ministre de la justice, RACHIDA DATI FRANÇOIS FILLON La ministre de l économie, de l industrie et de l emploi, CHRISTINE LAGARDE

11 .. 31 décembre 2008 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 98 sur 272 Le secrétaire d Etat chargé du commerce, de l artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme et des services, HERVÉ NOVELLI

TOUT SAVOIR SUR L AUTO-ENTREPRENEUR.

TOUT SAVOIR SUR L AUTO-ENTREPRENEUR. TOUT SAVOIR SUR L AUTO-ENTREPRENEUR. La Loi de Modernisation de l Economie du 4 août 2008 a instauré un nouveau statut de travailleur non salarié : l auto-entrepreneur. Le décret d application qui définira

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Les éléments clés 13/11/14 2

L auto-entrepreneur. Les éléments clés 13/11/14 2 13/11/14 1 L auto-entrepreneur Les éléments clés 13/11/14 2 Hervé ROBERT CMAR BN INTERVENANTS Maître BARUFFOLO Avocat 13/11/14 3 Sommaire Les conditions d accès au régime Les formalités de déclaration

Plus en détail

LA MICRO-ENTREPRISE. Les éléments clés. 19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN

LA MICRO-ENTREPRISE. Les éléments clés. 19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LA MICRO-ENTREPRISE Les éléments clés INTERVENANT Stéphane HERVE CMAR BN SOMMAIRE Les conditions d accès au régime Les formalités de déclaration Les principes du régime de la micro-entreprise Les principes

Plus en détail

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008.

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. J28 Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. Le statut de l auto entrepreneur : L article 8 de la Loi institue le

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE / AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE / FISCAL Date : 24/04/2009 N Juridique : 21.09 N Affaires sociales : 22.09 N Fiscal : 15.09

Plus en détail

Le Guide de l Auto-Entrepreneur

Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur en bref Créé en 2009, le statut d auto-entrepreneur permet la création d une entreprise simplifiée (régime social et fiscal, formalités, exonération

Plus en détail

Réunion d'information 1

Réunion d'information 1 Réunion d'information 1 Introduction Auto-entrepreneur = Immatriculation simplifiée et gratuite + Dispense de collecte de TVA + Régime micro-social simplifié + Sur option : régime micro-fiscal simplifié

Plus en détail

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche?

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Salon Micro entreprise Octobre 2015 Le régime auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration

Plus en détail

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Les cumuls avec d autres exonérations La protection sociale

Plus en détail

Le statut de l auto-entrepreneur

Le statut de l auto-entrepreneur Artisans, commerçants et professions libérales Le statut de l auto-entrepreneur Édition 2009 2 Le statut de l auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de

Plus en détail

Quelques chiffres clés

Quelques chiffres clés Quelques chiffres clés PROFILS CONCERNES Jeune diplômé (pour décrocher une première expérience) Porteur de projet (voulant valider son projet et tester son marché sans risque) Cadre en recherche d emploi

Plus en détail

Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur

Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur Attention, l auto-entrepreneur n est pas une forme juridique d exercice d une activité mais simplement un mode

Plus en détail

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Françoise HARRIAGUE Pôle Guichet Unique Janvier 2015 Devient le MICRO-ENTREPRENEUR La loi relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises Du 18 juin 2014

Plus en détail

Artisans, commerçants et professions libérales. L auto-entrepreneur. Édition 2010

Artisans, commerçants et professions libérales. L auto-entrepreneur. Édition 2010 Artisans, commerçants et professions libérales Édition 2010 2 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de créer, avec des formalités de déclaration simplifiée, une entreprise

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010 Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur. Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB

Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur. Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur = micro-entrepreneur Animé par : Catherine BERTHY, CCI RENNES Gwen HOUEDRY, AEIB Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : C est quoi? Pour qui?

Plus en détail

NOTE. Domiciliation et statut de l auto entrepreneur. Analyse de la loi de modernisation de l économie du 4 août 2008

NOTE. Domiciliation et statut de l auto entrepreneur. Analyse de la loi de modernisation de l économie du 4 août 2008 NOTE Date : 20 avril 2009 Nature : CONFIDENTIEL Domaine : Domiciliation et statut de l auto entrepreneur Bénéficiaire : Syndicat SYNAPHE Objet : Analyse de la loi de modernisation de l économie du 4 août

Plus en détail

Fiche pratique Questions-réponses sur le statut de l auto-entrepreneur

Fiche pratique Questions-réponses sur le statut de l auto-entrepreneur Fiche pratique Questions-réponses sur le statut de l auto-entrepreneur Adie Conseil Fiches pratiques Introduction 1 Qu est ce qu un auto-entrepreneur? L auto-entrepreneur est une personne physique (et

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

MARS 2015 - DIJON - Jean-Pierre MASSON. L auto-entrepreneur

MARS 2015 - DIJON - Jean-Pierre MASSON. L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Qu'est-ce qu'un auto-entrepreneur? C'est une personne physique qui souhaite créer une entreprise individuelle pour exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale, à titre

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants, industriels Le statut de votre conjoint Édition janvier 2012 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul des cotisations

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

L autoentrepreneur P005. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent

L autoentrepreneur P005. www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, industriels, commerçants Le statut de votre conjoint Édition février 2015 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut et quels droits pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur Catherine BERTHY, CCI RENNES Animé Gwen par : HOUEDRY, AEI - Bretagne Karim JEMMAL, BGE Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : Pour qui? Accompagnement

Plus en détail

Choisir le régime de l autoentrepreneur

Choisir le régime de l autoentrepreneur MAI 2015 ENTREPRENEURS N 5 ENTREPRENDRE LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Choisir le régime de l autoentrepreneur Ce mini-guide vous est offert

Plus en détail

L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur. Le statut. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur. Le statut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le statut Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire L auto entrepreneur Sous-titre Séance d information aux professions libérales Mise à jour JUILLET 2015 Au sommaire La Sécurité sociale Le dispositif AE Ses conditions Ses avantages L adhésion Les cotisations

Plus en détail

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Statut d Auto-entrepreneur Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Sommaire I/ Définition II/ L enregistrement III/ Cotisations/ Charges sociales IV/ Obligations fiscales V/ Les petits plus I/ Définition

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

Quel régime pour mon entreprise? Micro-social et réél simplifié

Quel régime pour mon entreprise? Micro-social et réél simplifié Jeudi 6 novembre 2014 Quel régime pour mon entreprise? Micro-social et réél simplifié organisé par avec le soutien de Lucile BERTHAULT-CLAVIER organisé par avec le soutien de La première question Avant

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants :

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : DIRECCTE-LR L EFFET DU LOGIS BOUTIQUE DE GESTION ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCIT de Montpellier

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCIT de Montpellier Le CFE et les formalités de création d entreprise Séverine MARSAUD CCIT de Montpellier Introduction La formalisation de la création d entreprise ou de la société constitue l étape ultime mais indispensable

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR Source : site Internet de l agence pour la création d entreprise (APCE) : http://www.apce.com/ SOMMAIRE : 1.

Plus en détail

N 2009 / 026 22/04/2009

N 2009 / 026 22/04/2009 N 2009 / 026 22/04/2009 Origine : Direction des Retraites, du Recouvrement, des Clients et de l Animation du Réseau (DIRRCA) : Direction du Recouvrement Contact : N. SELLIER Nicole.sellier@le-rsi.fr E.

Plus en détail

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint Edition 2010 Votre conjoint participe régulièrement à votre activité artisanale, industrielle ou commerciale : le coix d un statut est obligatoire. 2 A

Plus en détail

Atelier Auto-entrepreneur

Atelier Auto-entrepreneur Atelier Auto-entrepreneur Sommaire C est quoi? Pour qui? Un enregistrement simplifié et rapide Comprendre les seuils de chiffre d affaires Un régime social particulier Un régime fiscal particulier ou pas

Plus en détail

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle Animé par : Aurélien DEMAURE Le cadre juridique L entreprise en nom propre L EIRL La société Les critères à retenir Le régime fiscal de l entrepreneur

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

Le régime microentrepreneur. mode d emploi

Le régime microentrepreneur. mode d emploi LES ATELIERS THÉMATIQUES Jeudi 5 novembre 2015 Le régime microentrepreneur : mode d emploi organisé par 1 LES ATELIERS THÉMATIQUES Guillaume PINEAU Jean-Patrick LANDREAU organisé par 2 Partie 1 : ETAT

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2014 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR

KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR KIT DE L AUTO-ENTREPRENEUR ATTENTION! LE PROJET DE LOI DE MODERNISATION DE L¹ÉCONOMIE ÉTANT EN COURS DE DISCUSSION DEVANT L¹ASSEMBLÉE NATIONALE ET LE SÉNAT, LA COMPOSITION DU KIT DE L¹AUTO-ENTREPRENEUR

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Décret n o 2010-1776 du 31 décembre 2010 relatif à l assurance volontaire vieillesse et invalidité et au rachat

Plus en détail

Tout individu, qu il soit salarié, étudiant, au chômage ou à la retraite peut devenir auto- entrepreneur.

Tout individu, qu il soit salarié, étudiant, au chômage ou à la retraite peut devenir auto- entrepreneur. immatriculation : FAQ auto-entrepreneur Questions-réponses sur le statut de l auto-entrepreneur introduction 1. qu est-ce qu un auto-entrepreneur? L auto-entrepreneur est une personne physique (donc pas

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir LE CHOIX DU STATUT JURIDIQUE Un choix à adapter à vos besoins Les questions à vous poser La volonté de s associer La capacité juridique La responsabilité

Plus en détail

N 2010 / 034 14/10/2010. Origine : DIRRCA Pôle Réglementation Retraite

N 2010 / 034 14/10/2010. Origine : DIRRCA Pôle Réglementation Retraite N 2010 / 034 14/10/2010 Origine : DIRRCA Pôle Réglementation Retraite Contact : Laurent Périé laurent.perie@le-rsi.fr A : Mesdames et Messieurs les Directeurs des caisses RSI Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Statuts du conjoint(e) du chef d entreprise artisanale Fiche relative au statut de conjoint collaborateur

Statuts du conjoint(e) du chef d entreprise artisanale Fiche relative au statut de conjoint collaborateur Statuts du conjoint(e) du chef d entreprise artisanale Fiche relative au statut de conjoint collaborateur (Loi 2005-882 du 2 Août 2005 et décret 2006-966 du 1 er août 2006) Entrée en vigueur le 4 AOUT

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

Janvier 2016, l auto-entrepreneur change de nom et devient le micro-entrepreneur.

Janvier 2016, l auto-entrepreneur change de nom et devient le micro-entrepreneur. Le régime micro-entrepreneur (auto-entrepreneur) À jour au 1 er janvier 2016 Le point sur ( ) Janvier 2016, l auto-entrepreneur change de nom et devient le micro-entrepreneur. activité déclarée sous le

Plus en détail

1. QUI PEUT BÉNÉFICIER DU RÉGIME AUTO-ENTREPRENEUR?

1. QUI PEUT BÉNÉFICIER DU RÉGIME AUTO-ENTREPRENEUR? LE RÉGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR IMPORTANT Le fonctionnement du régime auto-entrepreneur a changé le 1er janvier 2015. Globalement, le régime garde ses caractéristiques principales : les cotisations sociales

Plus en détail

DOMICILIATION DES ENTREPRISES ET EXERCICE DE L'ACTIVITE CHEZ SOI

DOMICILIATION DES ENTREPRISES ET EXERCICE DE L'ACTIVITE CHEZ SOI DOMICILIATION DES ENTREPRISES ET EXERCICE DE L'ACTIVITE CHEZ SOI 30/01/2014 La domiciliation de l entreprise, correspond à l adresse administrative de l entreprise, qui doit être déclarée au CFE (Centre

Plus en détail

F.A.Q www.laboiteaservices.com

F.A.Q www.laboiteaservices.com F.A.Q www.laboiteaservices.com Innovation : Une nouvelle façon d acheter un service 1. Généralités... 1 2. Le statut auto-entrepreneur... 4 3. Salarié C.E.S.U... 6 4. Je suis sans emploi... 6 5. Je suis

Plus en détail

JORF n 0095 du 21 avril 2012. Texte n 29

JORF n 0095 du 21 avril 2012. Texte n 29 1 JORF n 0095 du 21 avril 2012 Texte n 29 DECRET Décret n 2012-528 du 19 avril 2012 relatif au fonds d assurance formation des chefs d entreprise exerçant une activité artisanale NOR: EFII1126169D Publics

Plus en détail

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr

Zoom. Partenaire des entreprises et du territoire libournais. www.libourne.cci.fr Zoom sur Partenaire des entreprises et du territoire libournais Actualisé le : 15/01/2015 Info juridique : L auto-entrepreneur n existe plus! Depuis la loi Artisanat, commerce et petite entreprise (dite

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur

Plus en détail

Le statut d auto-entrepreneur

Le statut d auto-entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur Un nouveau cadre fiscal et social, aménageant le système d immatriculation, principalement pour des activités complémentaires 2008 08 CNE Cnam Benoit Willot Le cadre légal

Plus en détail

Journée Nationale. 7 avril 2011 APLRL

Journée Nationale. 7 avril 2011 APLRL Journée Nationale 7 avril 2011 APLRL APCE janvier 2011 - n 2 Origines de l auto-entrepreneur Calendrier : Janvier 2008 : Rapport remis à Hervé Novelli en faveur d une meilleure reconnaissance du travail

Plus en détail

Réussir son adhésion et sa 1 ère déclaration

Réussir son adhésion et sa 1 ère déclaration Réussir son adhésion et sa 1 ère déclaration Tout ce que vous devez savoir sur les formalités et les cotisations de l auto-entrepreneur Urssaf de Paris région parisienne Juin 2009 Sommaire L auto-entrepreneur

Plus en détail

Le RSA pour les non-salariés non-agricoles (travailleurs indépendants) Conditions de droit

Le RSA pour les non-salariés non-agricoles (travailleurs indépendants) Conditions de droit Le RSA pour les non-salariés non-agricoles (travailleurs indépendants) Conditions de droit Le RSA vise à améliorer les revenus d activité en les complétant jusqu à atteindre un niveau de revenu garanti

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Décret n o 2015-702 du 19 juin 2015 modifiant le décret n o 72-678 du 20 juillet 1972 fixant les conditions

Plus en détail

Code de déontologie de l auto-entrepreneur

Code de déontologie de l auto-entrepreneur Code de déontologie de l auto-entrepreneur Ce code a été rédigé par Monsieur HABI Hacène, créateur de Habi Consultant International (HCI), pour offrir aux entrepreneurs et aux organismes un support de

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE EN FRANCE

ENVIE D ENTREPRENDRE EN FRANCE ENVIE D ENTREPRENDRE EN FRANCE 6 Février 2014 Sylvie BAUDET-PLAZOLLES Expert-comptable / Commissaire aux Comptes Tél : 06.11.79.07.77 amconsulting.sbp@gmail.com FBIM FBIM 17 rue des Gâtines 75020 Paris

Plus en détail

Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013

Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013 Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013 L auto-entrepreneur- Généralités 2 PAGES Généralités 3 Seuils du statut 5 Régime social Taux de cotisation 8 Validation des trimestres de retraite 9 Taux

Plus en détail

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur 13/11/14 1 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur Michel LAISNEY Christophe LEFEVRE Joël Le GOFF 13/11/14 2 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d

Plus en détail

LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2008

LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2008 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2008 Micro -entreprises L option pour l année 2009 pour le versement forfaitaire libératoire des cotisations et contributions sociales des travailleurs indépendants relevant

Plus en détail

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR 1 Remarques introductives Statut mis en œuvre par la loi de Modernisation de l Economie du 4 août 2008 Statut en vigueur à compter du 1er janvier 2009 Site internet : http://www.auto-entrepreneur.cci.fr/

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

I. SI VOUS CUMULEZ UNE AUTRE PROFESSION, INDEPENDANTE, NON AGRICOLE ET UNEPROFESSION COMMERCIALE II

I. SI VOUS CUMULEZ UNE AUTRE PROFESSION, INDEPENDANTE, NON AGRICOLE ET UNEPROFESSION COMMERCIALE II STATUT DU PLURIACTIF 15/11/2013 Vous êtes artisan, agriculteur, salarié, étudiant ou retraité et vous envisagez d exercer de façon accessoire une activité commerciale ou industrielle. Le cumul de ces activités

Plus en détail

Les notes d'information juridiques

Les notes d'information juridiques Les notes d'information juridiques JANVIER 2009 TABLEAU DES COTISATIONS SOCIALES 2009 DES TRAVAILLEURS NON-SALARIES EN FRANCE (A jour au 01.01.2009) REGIME TAUX BASE DE CALCUL C.S.G 7,50 % Sur le bénéfice

Plus en détail

CONJOINT (e) D ARTISAN(e) CHOISIR SON STATUT. La loi du 02 août 2005 et son Décret d application du 1 er août 2006

CONJOINT (e) D ARTISAN(e) CHOISIR SON STATUT. La loi du 02 août 2005 et son Décret d application du 1 er août 2006 CONJOINT (e) D ARTISAN(e) CHOISIR SON STATUT La loi du 02 août 2005 et son Décret d application du 1 er août 2006 Option obligatoire* pour l un des 3 statuts (*sauf si le conjoint est déjà salarié au minimum

Plus en détail

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP CCVRP 7 et 9 rue Frédérick-Lemaître 75971 PARIS CEDEX 20 Téléphone : 01 40 33 77 77 Télécopie : 01 47 97 75 44 Site : www.ccvrp.com Mail : accueil@ccvrp.com Petit aujourd hui forcément grand demain Organisme

Plus en détail

Petit Mémento. Pascal Nguyên. L autoentrepreneur

Petit Mémento. Pascal Nguyên. L autoentrepreneur Petit Mémento Pascal Nguyên L autoentrepreneur Le profil et les activités de l auto-entrepreneur Les simplifi cations qui ont prévalu à la création de l auto-entrepreneur font que le régime est susceptible

Plus en détail

[ Profession libérale ] Les cotisations en début d activité À JOUR AU

[ Profession libérale ] Les cotisations en début d activité À JOUR AU [ Profession libérale ] Les cotisations en début d activité À JOUR AU 1 er juillet 2009 V ous vous installez «à votre compte». Vous exercez une activité non salariée. Des formalités simplifiées Pour créer

Plus en détail

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée

- Décret n 2010-1706 du 29 décembre 2010 relatif à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée La loi n 2010-658 du 15 juin 2010 relative à l entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) : l essentiel à retenir pour procéder au dépôt de la déclaration d affectation du patrimoine auprès

Plus en détail

CHARGES DES TRAVAILLEURS NON SALARIES POUR 2012

CHARGES DES TRAVAILLEURS NON SALARIES POUR 2012 CHARGES DES TRAVAILLEURS NON SALARIES POUR 2012 Seuls les nouveaux plafonds de Sécurité Sociale sont connus à ce jour. REMARQUES : LES COTISATIONS DES TRAVAILLEURS NON SALARIES MODALITES DE CALCUL Certaines

Plus en détail

LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE?

LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE? LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE? CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR En pratique, le régime de la micro-entreprise est un régime fiscal simplifié pouvant s appliquer à tous les exploitants individuels,

Plus en détail

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint. Edition 2007

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint. Edition 2007 Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint Edition 2007 Votre conjoint participe régulièrement à votre activité artisanale, industrielle ou commerciale : LE CHOIX D UN STATUT EST DÉSORMAIS OBLIGATOIRE.

Plus en détail

N 2009 / 038 2/09/2009

N 2009 / 038 2/09/2009 N 2009 / 038 2/09/2009 Origine : Direction des Retraites, du Recouvrement, des Clients et de l Animation du Réseau Direction du Recouvrement Contact : N. SELLIER Nicole.sellier@le-rsi.fr E. RODRIGUEZ elise.rodriguez@le-rsi.fr

Plus en détail

L auto-entrepreneur. D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s

L auto-entrepreneur. D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s L auto-entrepreneur D i r e c t i o n d u c o m m e r c e, d e l a r t i s a n a t, d e s s e r v i c e s e t d e s p r o f e s s i o n s l i b é r a l e s 3-5, rue Barbet de Jouy - 75353 Paris 07 SP T

Plus en détail

SOMMAIRE. Mesures relatives aux travailleurs indépendants... 2. Cotisations sociales d assurance maladie : Déplafonnement de l assiette de calcul...

SOMMAIRE. Mesures relatives aux travailleurs indépendants... 2. Cotisations sociales d assurance maladie : Déplafonnement de l assiette de calcul... Nouvelles Mesures Loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 Plus d informations sur www.apce.com Loi n 20121404 du 17 décembre 2012 SOMMAIRE Mesures relatives aux travailleurs indépendants...

Plus en détail

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCI de Montpellier

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCI de Montpellier Le CFE et les formalités de création d entreprise Séverine MARSAUD CCI de Montpellier Introduction La formalisation de la création de la société ou de l entreprise constitue l étape ultime mais indispensable

Plus en détail

Dossier 2 :La création d entreprise

Dossier 2 :La création d entreprise Dossier :La création d entreprise Corrigé Activité 1 : Les étapes de la création d entreprise 1. D après le document 1, par quelles étapes Philippe est-il passé pour créer son entreprise? Philippe est

Plus en détail

JE RELÈVE DU RÉGIME «MICRO» ET DE LA FRANCHISE EN BASE DE TVA (voir les exclusions visées p. 3 du guide)

JE RELÈVE DU RÉGIME «MICRO» ET DE LA FRANCHISE EN BASE DE TVA (voir les exclusions visées p. 3 du guide) ANNEXE 974 1 MON CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL HT, EN FONCTION DE L ACTIVITÉ EXERCÉE (1) 1 BIC MICRO activité «ventes» (2) : jusqu à 76 300 prestations de services : jusqu à 27 000 activités mixtes : jusqu

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition janvier 2015 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2015

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2015 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition septembre 2015 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires?

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition janvier 2015 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition janvier 2015 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires? p

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2014

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L auto-entrepreneur. Édition septembre 2014 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L auto-entrepreneur Édition septembre 2014 Sommaire 04 Les principes Qui peut devenir auto-entrepreneur? p 4 Avec quelles limites de chiffre d affaires?

Plus en détail

I. LE CHAMP D APPLICATION II. LE REGIME SOCIAL ET FISCAL

I. LE CHAMP D APPLICATION II. LE REGIME SOCIAL ET FISCAL MICRO-ENTREPRENEUR 30/04/2015 La loi du 18 juin 2014, relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises a modifié le statut de l'auto-entrepreneur en créant de nouvelles obligations.

Plus en détail

Le statut de l Auto-entrepreneur Un projet de société

Le statut de l Auto-entrepreneur Un projet de société Le statut de l Auto-entrepreneur Un projet de société Présentation du statut de l Auto-entrepreneur Toute personne physique exerçant, à titre individuel, une activité industrielle, commerciale, artisanale,

Plus en détail

FICHE PRATIQUE ACCOMPAGNER LA CREATION D ACTIVITE INDEPENDANTE DES ROUMAINS ET BULGARES EN FRANCE

FICHE PRATIQUE ACCOMPAGNER LA CREATION D ACTIVITE INDEPENDANTE DES ROUMAINS ET BULGARES EN FRANCE AVRIL 2014 FICHE PRATIQUE ACCOMPAGNER LA CREATION D ACTIVITE INDEPENDANTE DES ROUMAINS ET BULGARES EN FRANCE Cette fiche a été réalisée grâce aux apports de l Asav, du Gisti et du CNDH Romeurope SOMMAIRE

Plus en détail

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre)

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) Auto-entrepreneur Pensez à votre protection sociale (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) 1 1. La protection sociale en France 2. Le Régime Social des Indépendants (RSI) 3. L Auto-Entrepreneur 2 La

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT FISCAL COMMENT ÊTRE EN RÈGLE AVEC L ADMINISTRATION FISCALE FRANÇAISE?

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT FISCAL COMMENT ÊTRE EN RÈGLE AVEC L ADMINISTRATION FISCALE FRANÇAISE? LIVRET D ACCOMPAGNEMENT FISCAL COMMENT ÊTRE EN RÈGLE AVEC L ADMINISTRATION FISCALE FRANÇAISE? NOTE 1 : L activité des Développeurs et Sponsors au sein de FARKLI Online est une activité professionnelle.

Plus en détail