Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mai

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mai"

Transcription

1 Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mai En mai, les prix à la consommation ont baissé. Par, rapport à avril 2012, on constate en effet : - une baisse du prix du litre de SP 95 (-7,1 c ), de 1,652 à 1,581 (-4,3 %) ; - une baisse du prix du litre de gazole (-3,2 c ), de 1,432 à 1,399 (-2,3 %) ; - une baisse du prix du litre de fioul domestique (-3,1 c ), de 0,993 à 0,962 (-3,1 %). Les cours internationaux du baril de pétrole brut ont connu en mai 2012 une baisse de 8,4 % en dollars US et de 5,9 % en euros par rapport au mois précédent. Sur un an, on note une baisse du cours international en dollars (-3,9 %) mais une hausse en euros (+7,6 %). Les cotations internationales 1 en euros des produits raffinés évoluent toutes à la baisse en mai 2012 par rapport au mois précédent : -10,3 % pour le SP 95 ; -5,4 % pour le gazole ; -5,0 % pour le fioul domestique. La marge brute de transport-distribution du SP 95 a augmenté de 10,5 % entre avril et mai En effet, sur cette période, la cotation internationale du SP 95 a diminué de 6,9 c /l tandis que son prix hors toutes taxes (HTT) n a diminué que de 5,9 c /l. La marge brute de transport-distribution du gazole a augmenté de 9,4 % entre avril et mai En effet, sur cette période, la cotation internationale du gazole a diminué de 3,6 c /l tandis que son prix HTT n a diminué que de 2,7 c /l. La marge brute de transport-distribution du fioul domestique a augmenté de 5,3 % entre avril et mai En effet, sur cette période, la cotation internationale du fioul domestique a diminué de 3,2 c /l tandis que son prix HTT n a diminué que de 2,6 c /l. 1 Cotation Reuters. 1

2 Tableau de synthèse : Cours Cotations internationales Prix à la consommation Marges brutes de transport distribution Pétrole brut Mai 2012 Avril 2012 Variation sur un mois Mai 2011 Variation sur un an Valeur Valeur Var. en % Valeur Var. en % $/bl 110,23 120,30-8,4 114,75-3,9 /bl 86,00 91,41-5,9 79,92 7,6 c /l 54,1 57,5-5,9 50,3 7,6 SP , ,07-12,7 1076,58-5,0 Gazole $/t 955, ,91-7,8 963,65-0,8 Fod 934, ,04-7,5 938,74-0,5 SP 95 60,3 67,2-10,3 56,6 6,5 Gazole c /l 63,0 66,6-5,4 56,7 11,1 Fod 61,6 64,8-5,0 55,2 11,5 SP 95 1,581 1,652-4,3 1,530 3,3 Gazole /l 1,399 1,432-2,3 1,322 5,9 Fod 0,962 0,993-3,1 0,855 12,5 SP 95 10,7 9,7 10,5 10,2 4,4 Gazole c /l 10,0 9,2 9,4 10,1-0,4 Fod Sources : Reuters et DGEC calculs : DGCCRF Les prix à la consommation sont arrondis à 3 chiffres après la virgule. 13,1 12,5 5,3 10,5 24,6 Analyse générale : Les prix à la consommation sont dépendants des cours internationaux du baril de pétrole brut, des cotations internationales des produits raffinés, de la parité euro/dollar et des marges brutes de transport distribution (qui incluent les coûts de stockage et de transport, les frais d exploitation des stations-services et les taxes). Le marché du pétrole connaît toutefois depuis dix ans une phase de forte hausse. L analyse fondée sur les évolutions de l offre et de la demande sur le court terme et le long terme est la suivante : Offre Sur le long terme : Les prix sont sensibles depuis plusieurs décennies aux tensions géopolitiques (conflit israélopalestinien et arabe aux Proche et Moyen-Orient) et au non-ajustement de l offre des pays producteurs par rapport à la demande (notamment du fait de la fluctuation des quotas de production de l Organisation des pays exportateurs de pétrole 2 (OPEP) et de l impossibilité pour les pays non membres de l OPEP de faire évoluer leur production au même rythme que la demande). L anticipation de l épuisement des réserves d hydrocarbures joue un rôle dans cette évolution mais son influence reste difficile à mesurer. La proximité du pic pétrolier mondial 3 constitue également une variable stratégique pour les offreurs. 2 A titre d illustration : production moyenne de pétrole brut de l OPEP en millions de barils/jour : 29,2 en 2010 et 29,8 en Prévision de 31,1 au 1 er trimestre 2012 (source OPEP). 3 Le moment où la production mondiale de pétrole plafonnera avant de commencer à décliner du fait de l'épuisement des réserves de pétrole exploitables. 2

3 Sur le court terme : Les tensions sur le prix du brut, attisées en début d'année par les tensions géopolitiques autour du programme nucléaire iranien, se sont momentanément apaisées en raison de l augmentation de la production de l'arabie saoudite, comme elle s était engagée à le faire, pour éviter toute pénurie de pétrole qui pourrait être induite par l embargo européen contre les exportations pétrolières iraniennes. Par ailleurs, la Libye produit en ce moment barils par jour, soit une offre qui a quasiment doublée en l'espace de trois mois et qui pourrait retrouver d'ici à la fin 2012 sa capacité d'avant-guerre, à 1,8 million de barils par jour. La hausse des stocks de brut aux États-Unis a également favorisé cette baisse des cours pétroliers en atteignant leur plus haut niveau depuis fin juillet 1990, avant la guerre du golfe. En revanche, les craintes d'une escalade militaire avec Téhéran, qui pourrait entraîner une fermeture du détroit d'ormuz, voie d'eau stratégique pour le trafic pétrolier mondial, n'ont pas entièrement disparu 4. Demande Sur le long terme : L appréciation des cours sur le long terme est due à l intensification de la demande mondiale 5, avec la montée en puissance des économies émergentes, incluant une augmentation des besoins en pétrole de leurs industries et des transports avec la hausse du pouvoir d achat de leurs populations. Sur le court terme : La baisse du cours du brut s explique également par la situation en zone euro. Les inquiétudes liées aux finances publiques grecques ont été exacerbées par celles qui prévalent en Espagne. L Espagne est en effet ébranlée par une récession qui devrait se prolonger au deuxième trimestre Son secteur bancaire est en effet sérieusement touché par ses actifs toxiques immobiliers dont l ampleur est encore inconnue. Le ralentissement de la demande mondiale de pétrole provient également de la Chine et d autres grands pays émergents. Après que la croissance chinoise a montré des signes d essoufflement (la demande chinoise, qui contribue significativement à l augmentation de la demande pétrolière mondiale, a enregistré sa première baisse annuelle depuis trois ans), c est au tour de l économie indienne d afficher une croissance du PIB de 5,3 % pour le premier trimestre 2012 alors que les prévisions la situaient autour de 6,1 %. Prévisions L'entrée en vigueur le 1 er juillet prochain de l'embargo européen sur les importations de brut iranien, le début de la saison des ouragans dans le golfe du Mexique qui pourrait perturber l'approvisionnement en pétrole, et les grands déplacements automobiles estivaux aux États-Unis, pourraient être autant de facteurs impactant les cours du brut pendant la période estivale. 4 Le détroit d Ormuz est une voie maritime de transit d une partie importante du commerce (20% du commerce mondial) et des exportations de pétrole produit par les pays riverains du Golfe (40% des exportations mondiales de pétrole). 5 Demande mondiale de 64,2 millions de barils/jour en 1980 ; 87,0 en 2010, 87,8 en 2011 et prévision de 88,7 en 2012 (source OPEP). 3

4 1. Prix à la consommation des carburants (SP95, gazole, fioul domestique) 6 SP95 et Gazole te en deçà de son niveau le plus élevé depuis mai Prix à la pompe depuis janvier 2008 du gazole et du SP 95 en c /l janv-08 mars-08 Source : DGEC mai-08 juil-08 sept-08 nov-08 janv-09 mars-09 mai-09 juil-09 sept-09 nov-09 janv-10 mars-10 mai-10 juil-10 sept-10 nov-10 janv-11 mars-11 mai-11 juil-11 sept-11 nov-11 janv-12 mars-12 mai-12 Le prix SP 95 a inversé sa tendance haussière entamée en décembre 2011 tandis que le prix du gazole baisse pour la deuxième fois de suite. Les taxes sont au total de 66,9 c /l pour le gazole et de 87,2 c /l pour le SP 95. En avril 2012, l écart de prix au litre entre ces deux carburants était de 22,0 c ; il diminue en mai pour passer à 18,2 c. Entre avril et mai 2012, le prix du litre de SP 95 a diminué de 7,1 c /l, passant de 1,652 /l à 1,581 /l, soit une diminution de 4,3 %. Entre avril et mai 2012, le prix du litre de gazole a diminué de 3,2 c /l, passant de 1,432 /l à 1,399 /l, soit une diminution de 2,3 %. Par rapport à mai 2011, le prix du SP 95 a augmenté de 3,3 % et celui du gazole de 5,9 %. gazole SP 95 6 Tous les prix figurant ci-dessous sont en et tous les pourcentages se réfèrent à des prix en. Les prix aux litres sont arrondis à 3 chiffres après la virgule. 4

5 Fioul domestique (FOD) Prix à la consommation du FOD depuis janvier 2008 en c /l janv-08 avr-08 juil-08 oct-08 janv-09 avr-09 juil-09 oct-09 janv-10 avr-10 juil-10 oct-10 janv-11 avr-11 juil-11 oct-11 janv-12 avr-12 Source : DGEC 011, sur un mois, le prix à la consommation du fioul domestique a augmenté fortement (+5,8% après +4,8% en février 2011). Ce prix est à la hausse depuis septembre 2010, celle-ci étant relativement forte depuis décembre 2010 (+7,6%). Sur un an, en mars 2011, l augmentation accélère et atteint 31,5% après +30,0% en février et +24,5% en janvier. En mai 2012, le prix mensuel moyen à la consommation du fioul domestique baisse pour la deuxième fois consécutive. Entre avril et mai 2012, le litre de fioul domestique a en effet baissé de 3,1 centimes, passant de 0,993 à 0,962, soit une diminution de 3,1 %. Toutefois, par rapport à mai 2011, on constate une augmentation du prix à la consommation du fioul domestique de 12,5 % (de 0,855 à 0,962 /l). 5

6 2. Marges brutes de transport-distribution La marge brute de transport-distribution résulte de la différence entre le prix moyen hors toutes taxes (HTT) du produit à la consommation et la moyenne de la cotation du produit considéré sur le marché de Rotterdam. La marge brute doit couvrir notamment les coûts de stockage, d acheminement, de distribution, la marge commerciale, les obligations des distributeurs en matière d économie d énergie (certificats d économie d énergie) et d énergies renouvelables (biocarburants). La marge brute de transport-distribution est exprimée en centimes d'euros par litre. SP95 Marge brute de transport distribution en c /l du SP 95 depuis novembre ,5 13,0 12,5 12,0 11,5 11,0 10,5 10,0 9,5 9,0 8,5 8,0 7,5 7,0 nov-10 déc-10 janv-11 févr-11 mars-11 avr-11 mai-11 juin-11 juil-11 août-11 sept-11 oct-11 nov-11 déc-11 janv-12 févr-12 mars-12 avr-12 mai-12 Sources : Reuters et DGEC - calculs DGCCRF La marge brute de transport-distribution du SP 95 augmente de 1,0 c /l ce mois-ci. Elle passe de 9,7 c /l en avril 2012 à 10,7 c /l en mai 2012 (+10,5 %). Cela s explique par une baisse de la cotation internationale (-6,9 c /l) plus forte que celle du prix HTT (-5,9 c /l). Par rapport à mai 2011, la marge brute de transport distribution du SP 95 augmente de 4,4 % (10,2 c /l à 10,7 c /l). La part de la marge brute par rapport au prix TTC augmente par rapport au mois précédent : de 5,9 % en avril, elle passe à 6,8 % en mai. 6

7 Gazole Marge de transport distribution (c /l) du gazole depuis novembre ,5 12,0 11,5 11,0 10,5 10,0 9,5 9,0 8,5 8,0 7,5 nov-10 déc-10 janv-11 févr-11 mars-11 avr-11 mai-11 juin-11 juil-11 août-11 sept-11 oct-11 nov-11 déc-11 janv-12 févr-12 mars-12 avr-12 mai-12 Sources : Reuters et DGEC - calculs DGCCRF Après avoir connu une forte volatilité, la marge brute de transport-distribution du gazole bénéficie d une relative stabilité depuis août 2011, date depuis laquelle elle oscille entre 9,1 et 10,2 c /l. Elle augmente de 0,9 c /l (+9,4 %) entre avril 2012 (9,2 c /l) et mai 2012 (10,0 c /l). Cela s explique par une baisse de la cotation internationale (-3,6 c /l) plus forte que celle du prix HTT (-2,7 c /l). Par rapport à mai 2011, la marge brute de transport distribution du gazole baisse de 0,4 % (10,1 c /l à 10,0 c /l). La part de la marge brute par rapport au prix TTC augmente en passant de 6,4 % en avril 2012 à 7,2 % en mai

8 Fioul domestique Marge brute de transport distribution en c /l du fioul domestique depuis novembre ,00 13,75 13,50 13,25 13,00 12,75 12,50 12,25 12,00 11,75 11,50 11,25 11,00 10,75 10,50 10,25 Sources : Reuters et DGEC - calculs DGCCRF nov-10 déc-10 janv-11 févr-11 mars-11 avr-11 mai-11 juin-11 juil-11 août-11 sept-11 oct-11 nov-11 déc-11 janv-12 févr-12 mars-12 avr-12 mai-12 En mai 2012, comme pour le SP 95 et le gazole, la marge brute de transport-distribution du fioul augmente de 0,7 c /l (+5,3 %), en passant de 12,5 c /l en avril 2012 à 13,1 c /l. Cette hausse s explique également par une baisse de la cotation internationale (-3,2 c /l) plus forte que celle du prix HTT (-2,6 c /l). Par rapport à mai 2011, la marge brute de transport distribution du fioul domestique augmente de 24,6 % (10,5 à 13,1 c /l). La part de la marge brute par rapport au prix TTC augmente en passant de 12,6 % en avril à 13,7 % en mai. 8

9 3. Tableaux récapitulatifs 7 : SP 95 Mai-11 Juin-11 Juil-11 Aoû-11 Sept-11 Oct-11 Nov-11 Déc-11 Janv-12 Fév-12 Mars- 12 Avr-12 Mai-12 Prix hors toutes taxes (c /l) 66,8 64,3 64,6 63,9 65,5 63,9 63,3 63,7 68,4 71,1 75,5 76,9 71,0 Prix toutes taxes comprises (c /l) 153,0 150,0 150,3 149,5 151,5 149,5 148,8 149,2 155,0 158,3 163,6 165,2 158,1 Variation mensuelle du prix TTC (%) -0,2-1,9 0,2-0,5 1,3-1,3-0,5 0,3 3,9 2,1 3,3 1,0-4,3 Glissement annuel du prix TTC (%) 11,9 10,6 13,0 12,6 14,1 11,4 9,5 5,7 6,4 7,8 8,6 7,7 3,3 Cotation internationale (c /l) 56,6 53,1 55,9 53,3 56,2 53,8 51,5 52,8 57,1 59,9 66,2 67,2 60,3 Marge brute de transport distribution (c /l) 10,2 11,3 8,7 10,6 9,3 10,1 11,8 10,9 11,3 11,2 9,3 9,7 10,7 Variation mensuelle (en %) 39,9 10,1-23,0 22,5-12,5 8,7 16,9-7,5 3,8-1,0-17,0 3,9 10,5 Glissement annuel (en %) 5,3 14,4 2,8 16,9 10,5-4,4 18,3 10,3-14,3-12,2 18,8 32,3 4,4 Part de la marge brute en % du prix TTC 6,7 7,0 6,4 7,2 6,3 6,6 7,9 7,3 7,3 7,1 5,7 5,9 6,8 Sources : Reuters et DGEC - calculs DGCCRF 7 Nombres arrondis à 1 chiffre après la virgule. 9

10 Gazole Mai-11 Juin-11 Juil-11 Aoû-11 Sept-11 Oct-11 Nov-11 Déc-11 Janv-12 Fév-12 Mars- 12 Avr-12 Mai-12 Prix hors toutes taxes (c /l) 66,8 66,6 66,9 65,9 67,7 68,9 71,5 70,9 74,0 74,7 76,9 75,8 73,1 Prix toutes taxes comprises (c /l) 132,2 131,9 132,2 131,1 133,3 134,7 137,8 137,1 140,9 141,9 144,5 143,2 139,9 Variation mensuelle du prix TTC (%) -3,1-0,2 0,2-0,9 1,7 1,1 2,3-0,5 2,8 0,7 1,8-0,9-2,3 Glissement annuel du prix TTC (%) 13,3 13,2 16,3 14,9 16,4 15,7 17,0 12,0 10,3 8,6 6,2 4,9 5,9 Cotation internationale (c /l) 56,7 57,1 58,9 56,6 58,6 59,6 62,4 60,7 64,0 65,5 67,5 66,6 63,0 Marge brute de transport distribution (c /l) 10,1 9,5 8,0 9,2 9,1 9,4 9,1 10,2 10,0 9,2 9,4 9,2 10,0 Variation mensuelle (%) -3,3-6,3-15,6 15,9-1,3 2,7-2,8 11,7-1,7-8,3 2,9-2,7 9,4 Glissement annuel (%) 13,1 7,4 5,8 12,3 15,3-2,5-15,2-3,5-19,8-20,9-17,8-12,0-0,4 Part de la marge brute en % du prix TTC 7,6 7,2 6,0 7,1 6,9 7,0 6,6 7,4 7,1 6,5 6,5 6,4 7,2 Sources : Reuters et DGEC - calculs DGCCRF 10

11 Fioul domestique Mai-11 Juin-11 Juil-11 Aoû-11 Sept-11 Oct-11 Nov-11 Déc-11 Janv-12 Fév-12 Mars- 12 Avr-12 Mai-12 Prix hors toutes taxes (c /l) 65,8 66,4 67,9 66,4 68,6 69,7 72,4 72,7 75,1 78,4 78,7 77,3 74,7 Prix toutes taxes comprises (c /l) 85,5 86,2 88,0 86,2 88,8 90,1 93,4 93,8 96,6 100,6 100,9 99,3 96,2 Variation mensuelle du prix TTC (%) -6,5 0,8 2,1-2,0 2,9 1,5 3,6 0,4 3,1 4,1 0,3-1,6-3,1 Glissement annuel du prix TTC (%) 18,4 18,8 25,6 23,3 25,2 22,1 26,0 17,5 17,1 16,3 10,3 8,6 12,5 Cotation internationale (c /l) 55,2 55,4 57,4 55,5 57,4 57,5 60,7 59,4 62,4 64,5 66,0 64,8 61,6 Marge brute de transportdistribution (c /l) 10,5 11,0 10,5 10,9 11,1 12,2 11,7 13,4 12,7 13,9 12,7 12,5 13,1 Variation mensuelle (%) -1,8 4,5-5,2 4,6 1,7 9,9-4,1 14,0-4,8 9,6-8,5-2,1 5,3 Glissement annuel (%) 1,5 10,2 13,7 11,3 10,7-1,4 4,8 9,2 1,8 15,5 6,3 16,2 24,6 Part de la marge brute en % du prix TTC 12,3 12,8 11,9 12,7 12,5 13,6 12,6 14,3 13,2 13,9 12,6 12,6 13,7 Sources : Reuters et DGEC - calculs DGCCRF 11

12 Définitions : Prix à la consommation et marges brutes de transport - distribution des produits pétroliers. (Sources : Reuters et DGEC) Cours du pétrole brut : Le Brent est le pétrole brut de référence de la zone Europe. C est un pétrole brut «classique» léger et peu soufré adapté aux débouchés européens. Le prix de référence du Brent daté est issu de la cotation à la clôture sur le marché physique spot pour des cargaisons devant quitter le port de chargement du Brent (Sullom Voe) dans un délai inférieur à 15 jours. Le cours du Brent daté est exprimé en dollar par baril ($/bl). Il est converti en euro par baril ( /bl) à partir des cotations quotidiennes en clôture de l euro par rapport au dollar. (Source : Banque Centrale Européenne). Pour l exprimer en centimes d euro par litre (c /l), on se base sur le fait qu un baril contient 158,9873 l. Cotations internationales des produits pétroliers : Les prix de référence des produits finis (essence sans plomb 95 [SP 95], gazole, fioul domestique [fod]) sont issus des cotations de clôture spot CAF (coût assurance fret) zone NWE (nord-ouest Europe) du marché de Rotterdam. Les cotations internationales des produits pétroliers sont exprimées en dollar par tonne. On peut l exprimer en c /l en se référant d une part au taux de change /$ et d autre part à la densité du produit en kg/l. Prix à la consommation : Les prix hebdomadaires à la consommation sont calculés comme la moyenne nationale des prix déclarés par les distributeurs, pondérés des volumes sur l ensemble de leur réseau de distribution. Il s'agit des prix réellement acquittés par le consommateur final (et non de prix de barème par exemple) le vendredi de la semaine précédente. Le prix du fioul domestique est le prix pour des livraisons comprises entre litres et litres. Les prix des produits à la consommation sont exprimés en centimes d euro par litre (c /l). La moyenne mensuelle des prix à la consommation est la moyenne arithmétique des semaines du mois. Variations : Pour tous les indicateurs (les cours du baril de pétrole brut, les cotations internationales, les prix à la consommation et les marges brutes de transport-distribution), la variation mensuelle est la variation en pourcentage (%) du mois M par rapport au mois M-1 (exemple : janvier 2010 par rapport à décembre 2009). Le glissement annuel est la variation en pourcentage (%) du mois M de l année A par rapport au même mois M de l année précédente A-1 (exemple : janvier 2010 par rapport à janvier 2009). 12

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de février

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de février Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de janvier

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de janvier Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars 11 - Résumé Les cours du pétrole brut ont continué à augmenter entre février 11 et

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de juin

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de juin Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de juin 11 - Résumé Alors que les cours du pétrole brut en dollars et en euros diminuaient

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois d octobre

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois d octobre Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique (1) Bureau de la veille économique et des prix (1B) Observatoire des prix et des marges (filière

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois d avril

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois d avril Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de novembre

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de novembre Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de juin

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de juin Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de septembre

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de septembre Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois d août

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois d août Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne Cours, prix et marges des produits pétroliers en et dans l'union Européenne Cours hebdomadaire du pétrole brut spot et de l'euro Moyenne hebdo 22-sept.-17 15-sept.-17 variation Brent (en $/b) 56,64,22

Plus en détail

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne Cours, prix et marges des produits pétroliers en et dans l'union Européenne Cours hebdomadaire du pétrole brut spot et de l'euro Moyenne hebdo 3-févr.-17 27-janv.-17 variation Brent (en $/b),31 54,95,36

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉNERGIE ET DU CLIMAT

DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉNERGIE ET DU CLIMAT DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÉNERGIE ET DU CLIMAT Cours, prix et marges des produits pétroliers en et dans l'union Européenne Cours hebdomadaire du pétrole brut spot et de l'euro Moyenne hebdo 23-juin-17 16-juin-17

Plus en détail

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne Cours, prix et marges des produits pétroliers en et dans l'union Européenne Cours hebdomadaire du pétrole brut spot et de l'euro Moyenne hebdo 28-oct.-16 21-oct.-16 variation Brent (en $/b) 49,,5 -,6 Euro

Plus en détail

Les Prix DIREM. Prix et marges des produits pétroliers en France et dans l Union Européenne

Les Prix DIREM. Prix et marges des produits pétroliers en France et dans l Union Européenne Direction Générale de l Energie et des Matières Premières Direction des Ressources Energétiques et Minérales Bureau 3C Télédoc 142 61, Bd Vincent Auriol 75 73 Paris cedex 13 Mél : direm.dgemp@industrie.gouv.fr

Plus en détail

Les Prix DIREM. Prix et marges des produits pétroliers en France et dans l Union Européenne

Les Prix DIREM. Prix et marges des produits pétroliers en France et dans l Union Européenne Direction Générale de l Energie et des Matières Premières Direction des Ressources Energétiques et Minérales Bureau 3C Télédoc 142 61, Bd Vincent Auriol 75 73 Paris cedex 13 Mél : direm.dgemp@industrie.gouv.fr

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois d octobre 2014 1 -

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois d octobre 2014 1 - Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne Cours, prix et marges des produits pétroliers en et dans l'union Européenne Cours hebdomadaire du pétrole brut spot et de l'euro Moyenne hebdo 16 oct. 15 9 oct. 15 variation Brent (en $/b) 49,62,23,61

Plus en détail

OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE

OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE - SYNTHÈSE DU MOIS GAZOLE ET SANS PLOMB 95 Évolution mensuelle des prix moyens TTC des carburants par bassin de vie Novembre 2017

Plus en détail

Esso S.A.F. : Information trimestrielle au 30 septembre ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION

Esso S.A.F. : Information trimestrielle au 30 septembre ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION Evolution du prix du pétrole brut Le prix du baril de Brent s est établi à 102 $ en moyenne au troisième 2014, en baisse de 7% par rapport au

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-16 12h04 16h56 - - 1h54 57 14h05 52 8h48 21h10 0h42 5h29 13h02 17h32 2h43 47 14h56 43 9h32 21h57 1h45 6h18 13h48 18h22 3h48 40 16h08 37 10h28 22h58 2h44 7h24 15h07 19h36 5h04 37 17h27 38 11h38

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-17 9h13 14h42 21h43 3h04* 11h26 82 23h50 81 6h18 18h37 9h52 15h19 22h24 3h43* 12h05 79 --:-- --- 6h55 19h15 10h35 15h58 23h09 4h26* 0h30 77 12h46 74 7h34 19h55 11h22 16h41 23h59 5h13* 1h14 71 13h32

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars 2014 1 -

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars 2014 1 - Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

14. Revue des Marchés Comité de la mise en marché -Finisseurs

14. Revue des Marchés Comité de la mise en marché -Finisseurs 14. Revue des Marchés Comité de la mise en marché -Finisseurs 2015-11-11 Le 9 mars 2017 Les faits saillants 1. Inventaires de décembre 2016 aux États- Unis Moins de porcs que les prévisions du H&P 2. Stock

Plus en détail

233,9 milliards de pi 3

233,9 milliards de pi 3 RAPPORT T3 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JUILLET SEPTEMBRE PÉTROLE ET GAZ NATUREL Prix au détail moyens de l'essence ordinaire et du diesel à l'échelle provinciale ($/L) Prix du gaz naturel en vigueur ( /m3)

Plus en détail

Prix des Carburants. Au 1er Mai 2014

Prix des Carburants. Au 1er Mai 2014 Prix des Carburants Au 1er Mai 2014 1 Décret 20131315 du 27 Décembre 2013 réglementant les prix des produits pétroliers ainsi que le fonctionnement des marchés de gros pour la distribution de ces produits

Plus en détail

ITALIE NOTE D INFORMATION ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES EN 2013

ITALIE NOTE D INFORMATION ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES EN 2013 ITALIE ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES EN 2013 Sources : Ministerio dello Sviluppo Economico - http://dgerm.sviluppoeconomico.gov.it/dgerm/ Unione Petrolifera - www.unionepetrolifera.it NOTE D INFORMATION ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Conjoncture énergétique Avril 2009

Conjoncture énergétique Avril 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 39 Juin 29 Conjoncture énergétique Avril 29 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Les effets de la crise économique se font de plus en plus ressentir, avec

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de janvier 2015 1 -

Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de janvier 2015 1 - Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (Filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2016 ET PERSPECTIVES 2017 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 7 MARS 2017

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2016 ET PERSPECTIVES 2017 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 7 MARS 2017 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2016 ET PERSPECTIVES 2017 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 7 MARS 2017 1 L UFIP REPRÉSENTE 45 % de l énergie finale consommée en France 69 millions de tonnes de capacité de raffinage

Plus en détail

Conjoncture énergétique Mars 2011

Conjoncture énergétique Mars 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 215 Mai 211 Conjoncture énergétique Mars 211 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE La production d énergie primaire de mars est supérieure de 2,7 % à son niveau

Plus en détail

ROYAUME-UNI NOTE D INFORMATION ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES EN Grande-Bretagne (Angleterre, Pays de Galles, Écosse) & Irlande du Nord

ROYAUME-UNI NOTE D INFORMATION ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES EN Grande-Bretagne (Angleterre, Pays de Galles, Écosse) & Irlande du Nord ROYAUME-UNI Grande-Bretagne (Angleterre, Pays de Galles, Écosse) & Irlande du Nord ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES EN 213 Source : Department of energy and climate change www.decc.gov.uk NOTE D INFORMATION ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Les prix et la distribution des produits pétroliers

Les prix et la distribution des produits pétroliers N 31 Les prix et la distribution des produits pétroliers Troisième année consécutive de baisse des prix à la consommation des produits pétroliers dans un contexte de légère hausse de la consommation de

Plus en détail

Rapport sur la politique monétaire

Rapport sur la politique monétaire Rapport sur la politique monétaire Octobre 2015 Timothy Lane Sous-gouverneur Banque du Canada Faits saillants L inflation mesurée par l IPC global demeure près de la limite inférieure de la fourchette

Plus en détail

janvier 2014 décembre 2013

janvier 2014 décembre 2013 Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Évolution selon deux axes : les perspectives de l économie canadienne

Évolution selon deux axes : les perspectives de l économie canadienne Évolution selon deux axes : les perspectives de l économie canadienne Exposé présenté devant l Association de l industrie touristique de la Nouvelle-Écosse et Cape Breton Partnership Sydney (Nouvelle-Écosse)

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mai 2014 1 -

Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mai 2014 1 - Bureau de la veille économique et des prix (1B) Bureau de l énergie, de l environnement et des matières premières (6A) Observatoire des prix et des marges (filière pétrole) - résultats de l observation

Plus en détail

Le CAC vu de Nouillorque,

Le CAC vu de Nouillorque, Le CAC vu de Nouillorque, (Sem 7, 17 fev. 12) Hemve 31 Le bulletin hebdomadaire, sur votre site http://hemve.eklablog.com/ La croissance s améliore aux US, Les balances commerciales de l Europe du sud

Plus en détail

Conjoncture énergétique Avril 2017

Conjoncture énergétique Avril 2017 Conjoncture énergétique Avril 2017 Consommation et production d'énergie primaire*, indépendance énergétique et émissions de CO 2 (séries brutes) En milliers de tep Énergie primaire Avril 2017 Quantité

Plus en détail

Prix des Carburants. 1 Juillet 2012

Prix des Carburants. 1 Juillet 2012 Prix des Carburants 1 Juillet 2012 Décret 2010-1333 du 8 Novembre 2010 réglementant les prix des produits pétroliers et du gaz de pétrole liquéfié dans le département de la Réunion Rappel des prix Juin

Plus en détail

L acier en France en 2010 Rapport annuel de la Fédération Française de l Acier (FFA)

L acier en France en 2010 Rapport annuel de la Fédération Française de l Acier (FFA) Revue de Métallurgie 108, 59 66 (2011) c EDP Sciences, 2011 DOI: 10.1051/metal/2011998 L acier en France en 2010 Rapport annuel de la Fédération Française de l Acier (FFA) Les prévisions d un optimisme

Plus en détail

Conjoncture énergétique Juillet 2016

Conjoncture énergétique Juillet 2016 Conjoncture énergétique Juillet 2016 Consommation et production d'énergie primaire*, indépendance énergétique et émissions de CO2 (séries brutes) En milliers de tep Énergie primaire Quantité Juillet 2016

Plus en détail

OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE

OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE - SYNTHÈSE DU MOIS GAZOLE ET SANS PLOMB 95 Entre décembre 2016 et janvier 2017, les prix moyens à là consommation du SP 95 comme du

Plus en détail

143,4 milliards de pi 3

143,4 milliards de pi 3 RAPPORT T1 2016 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JANVIER MARS 2016 PÉTROLE ET GAZ NATUREL Prix au détail moyens de l'essence ordinaire et du diesel à l'échelle provinciale ($/L) Prix du gaz naturel en vigueur

Plus en détail

Evolution des cours des matières premières en décembre 2014 et perspectives

Evolution des cours des matières premières en décembre 2014 et perspectives République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi N MEFP/DPEE/DSC ---------------------- MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN ----------------------- DIRECTION GENERALE DE LA Dakar, 23 janv. 15

Plus en détail

La flambée du pétrole place les décideurs devant une tâche difficile

La flambée du pétrole place les décideurs devant une tâche difficile Bulletin du FMI RENCHÉRISSEMENT DE L ÉNERGIE La flambée du pétrole place les décideurs devant une tâche difficile Kevin C. Cheng et Valerie Mercer-Blackman Département des études du FMI 20 novembre 2007

Plus en détail

Conjoncture énergétique Avril 2012

Conjoncture énergétique Avril 2012 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 323 Juin 212 Conjoncture énergétique OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE La production d énergie primaire d avril 212 augmente de 2,6 % par rapport à celle

Plus en détail

CALCUL DE LA MARGE MOYENNE POUR LA SEMAINE DU MARDI 31 OCTOBRE AU LUNDI 6 NOVEMBRE 2000.

CALCUL DE LA MARGE MOYENNE POUR LA SEMAINE DU MARDI 31 OCTOBRE AU LUNDI 6 NOVEMBRE 2000. CALCUL DE LA MARGE MOYENNE POUR LA SEMAINE DU MARDI 31 OCTOBRE AU LUNDI 6 NOVEMBRE 2000. Les produits Pétroliers 31-oct-00 01-nov-00 02-nov-00 Total Total Total 03-nov-00 04-nov-00 05-nov-00 06-nov-00

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 9 au 13 juin 2014 n 165 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 9 au 13 juin 2014 n 165 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 9 au 13 juin 2014 n 165 SOMMAIRE FRANCE 1. Immatriculations de voitures neuves en mai 2014 : -0,9% sur un mois, +5% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en

Plus en détail

Prix des Carburants. er Août Au 1

Prix des Carburants. er Août Au 1 1 Prix des Carburants er Août 2016 Au 1 2 Code de l Energie: articles R.671-14 à R.671-22* du livre VI du code de l énergie réglementant les prix des produits pétroliers ainsi que le fonctionnement des

Plus en détail

Observation du marché de la navigation intérieure européenne Rapport conjoncturel 1 er trimestre 2010 (Source : Secrétariat de la CCNR)

Observation du marché de la navigation intérieure européenne Rapport conjoncturel 1 er trimestre 2010 (Source : Secrétariat de la CCNR) COMMISSION CENTRALE POUR LA NAVIGATION DU RHIN Observation du marché de la navigation intérieure européenne Rapport conjoncturel 1 er trimestre 2010 (Source : Secrétariat de la CCNR) Cale sèche : 1) Demande

Plus en détail

L année 2012 a été marquée par la grande nervosité du

L année 2012 a été marquée par la grande nervosité du FICHE THÉMATIQUE PÉTROLE : LA NERVOSITÉ DES ACTEURS Céline Antonin Département analyse et prévision L année 2012 a été marquée par la grande nervosité du marché pétrolier et par la volatilité des cours.

Plus en détail

ITALIE NOTE D INFORMATION ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES EN N 763 du 20 août 2015

ITALIE NOTE D INFORMATION ÉCONOMIQUE ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES EN N 763 du 20 août 2015 763 ITALIE ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES EN 2014 Sources : Ministerio dello Sviluppo Economico - http://dgerm.sviluppoeconomico.gov.it/dgerm/ Unione Petrolifera - www.unionepetrolifera.it NOTE D INFORMATION ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Activités pétrolières en 2013

Activités pétrolières en 2013 canada Activités pétrolières en Sources : Canadian Association of Petroleum Producers (CAPP), www.capp.ca Statistique Canada - Division de la fabrication et de l énergie - Section de l énergie, www.statcan.gc.ca

Plus en détail

Le commerce mondial en

Le commerce mondial en Chapitre III Le commerce mondial en 21 216 La croissance du commerce mondial en volume est restée lente en 21, à 2,7%, chiffre revu à la baisse par rapport à l estimation préliminaire de 2,8% d avril 216.

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2015 ET PERSPECTIVES 2016 RÉUNION D INFORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2016

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2015 ET PERSPECTIVES 2016 RÉUNION D INFORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2016 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2015 ET PERSPECTIVES 2016 RÉUNION D INFORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2016 1 1 2 Une demande croissante en hydrocarbures Les hydrocarbures dans la transition énergétique 3

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 27 février au 2 mars 2012 SOMMAIRE. 1. Marché de l emploi en janvier 2012 : nouvelle hausse du chômage

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 27 février au 2 mars 2012 SOMMAIRE. 1. Marché de l emploi en janvier 2012 : nouvelle hausse du chômage MEDEF Actu-Eco Semaine du 27 février au 2 mars 2012 SOMMAIRE FRANCE 1. Marché de l emploi en janvier 2012 : nouvelle hausse du chômage 2. Dépenses de consommation en janvier 2012 : deuxième mois de repli

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges (produits agricoles) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars

Observatoire des prix et des marges (produits agricoles) - résultats de l observation des prix et marges du mois de mars Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique (1) Bureau de la veille économique et des prix (1B) Observatoire des prix et des marges (produits

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 5 FÉVRIER 2014 1 CONFÉRENCE DE PRESSE 5 FÉVRIER 2014 SOMMAIRE 1 LE MARCHÉ PÉTROLIER EN 2013 2 PERSPECTIVES 2014 2 CONFÉRENCE

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 12 au 16 mars 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 12 au 16 mars 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 12 au 16 mars 212 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des grandes entreprises en mars 212 : normalisation des trésoreries, moindre hausse des marges sur les crédits bancaires 2. Production

Plus en détail

HORIZON 19. Publication mensuelle - Observatoire du Riz de Madagascar Mai 2007

HORIZON 19. Publication mensuelle - Observatoire du Riz de Madagascar Mai 2007 HORIZON 19 Publication mensuelle - Observatoire du Riz de Madagascar Mai 2007 Editorial C hers lecteurs, l équipe de l Observatoire du Riz a le plaisir de vous présenter ce dix-neuvième numéro d Horizon.

Plus en détail

Prix des Carburants. Au 1 er Janvier 2017

Prix des Carburants. Au 1 er Janvier 2017 1 Prix des Carburants Au 1 er Janvier 2017 2 Code de l Energie: articles R.671-14 à R.671-22* du livre VI du code de l énergie réglementant les prix des produits pétroliers ainsi que le fonctionnement

Plus en détail

Les hydrocarbures CHIFFRES POUR FAITS ET. depuis La pétrochimie, en effet, bénéficie d une demande internationale soutenue ;

Les hydrocarbures CHIFFRES POUR FAITS ET. depuis La pétrochimie, en effet, bénéficie d une demande internationale soutenue ; 089-094 Hydrocarbures 2/07/07 10:47 Page 89 Les hydrocarbures par Bernard NANOT Adjoint au secrétaire général de l Observatoire de l énergie, DGEMP, Ministère de l Ecologie, du Développement et de l Aménagement

Plus en détail

Prix des Carburants. Au 1 er Novembre 2016

Prix des Carburants. Au 1 er Novembre 2016 Prix des Carburants Au 1 er Novembre 2016 1 Code de l Energie: articles R.671-14 à R.671-22* du livre VI du code de l énergie réglementant les prix des produits pétroliers ainsi que le fonctionnement des

Plus en détail

OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES

OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES GAZOLE ET SANS PLOMB 95 - SYNTHÈSE DU MOIS - Entre novembre et décembre 2016, les prix moyens à là consommation du SP 95 comme du Gazole augmentent : SP 95 : Hausse de

Plus en détail

Le renouveau de la production pétrolière aux Etats-Unis : quelques remarques sur les conséquences économiques et géopolitiques

Le renouveau de la production pétrolière aux Etats-Unis : quelques remarques sur les conséquences économiques et géopolitiques Millions de barils / jour Novembre 2012 Le renouveau de la production pétrolière aux Etats-Unis : quelques remarques sur les conséquences économiques et géopolitiques Le renouveau énergétique des Etats-Unis

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 18 FÉVRIER 2014 - MARSEILLE 5 mars 2014: Mise à jour de certaines données 2013 estimées. 1 SOMMAIRE 1 LE MARCHÉ PÉTROLIER

Plus en détail

CONJONCTURE ENERGETIQUE

CONJONCTURE ENERGETIQUE CONJONCTURE ENERGETIQUE - FEVRIER 28 - Direction Générale de l'énergie et des Matières Premières Observatoire de l Economie de l Energie et des Matières Premières Observatoire de l Energie DGEMP / OE N

Plus en détail

EVOLUTION DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE DANS L'UEMOA A FIN AVRIL 2009

EVOLUTION DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE DANS L'UEMOA A FIN AVRIL 2009 DEPARTEMENT DES ETUDES ECONOMIQUES ET DE LA MONNAIE Direction de la Recherche et de la Statistique Service de la Statistique EVOLUTION DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE DANS L'UEMOA A FIN AVRIL 200 Avril 200

Plus en détail

Les produits laitiers dans l alimentation animale

Les produits laitiers dans l alimentation animale Les produits laitiers dans l alimentation animale Lactalis en 2006 1 ème transformateur laitier en Europe 1 er fabricant de fromages en Europe 8,4 Milliards de litres de lait transformés par an 3 ème Compagnie

Plus en détail

COMMISSION. (Actes dont la publication n'est pas une condition de leur applicabilité)

COMMISSION. (Actes dont la publication n'est pas une condition de leur applicabilité) L 216/8 II (Actes dont la publication n'est pas une condition de leur applicabilité) COMMISSION DÉCISION DE LA COMMISSION du 26 juillet 1999 portant application de la décision 1999/280/CE du Conseil concernant

Plus en détail

OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE

OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE - SYNTHÈSE DU MOIS GAZOLE ET SANS PLOMB 95 Entre avril et mai 2017, le prix moyen à là consommàtion du SP 95 comme du gazole diminue

Plus en détail

Prix des Carburants. Au 1er Janvier 2014

Prix des Carburants. Au 1er Janvier 2014 Prix des Carburants Au 1er Janvier 2014 1 Décret 2010-1333 du 8 Novembre 2010 réglementant les prix des produits pétroliers et du gaz de pétrole liquéfié dans le département de la Réunion 2 Rappel des

Plus en détail

VALEURS DES INDICES. PPEI val.définitive. Réf: 2000 (Prix à la Production de l'industrie et des

VALEURS DES INDICES. PPEI val.définitive. Réf: 2000 (Prix à la Production de l'industrie et des à la Contrats 97-07 et Biogaz valeur juillet 04 112,3 (juillet 04) valeur juillet 04 104,3 (juillet 04) connue en janvier 05 113,2 (déc.04) connue en janvier 05 104,8 (sept.04) connue en janvier 05 127,1

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR. Résultats février Matthias Fekl

COMMERCE EXTERIEUR. Résultats février Matthias Fekl COMMERCE EXTERIEUR Résultats 2016 7 février 2017 Matthias Fekl Secrétaire d'etat chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l'étranger Sommaire Synthèse 4 Bilan du commerce

Plus en détail

OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE

OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE - SYNTHÈSE DU MOIS GAZOLE ET SANS PLOMB 95 Entre juillet et août 2017, les prix moyens à là consommàtion du SP 95 comme du gazole

Plus en détail

BILAN 2010 ET PERSPECTIVES 2011 DE L INDUSTRIE PETROLIERE FRANÇAISE

BILAN 2010 ET PERSPECTIVES 2011 DE L INDUSTRIE PETROLIERE FRANÇAISE BILAN 2010 ET PERSPECTIVES 2011 DE L INDUSTRIE PETROLIERE FRANÇAISE 0 Conférence de presse du 4 février 2011 SOMMAIRE I - LE MARCHE PETROLIER EN 2010 Le marché pétrolier mondial Le marché pétrolier français

Plus en détail

Résultats février 2014

Résultats février 2014 Résultats 2013-14 février 2014 1. Bilan de l activité 2013 2. Rappel du contexte de marché en 2013 3. Compte de résultat 2013 4. Evolution de l activité 5. Développement commercial 6. Détail des charges

Plus en détail

Note sur les indices mensuels des prix du Commerce Extérieur (janvier 2010)

Note sur les indices mensuels des prix du Commerce Extérieur (janvier 2010) Note sur les indices mensuels des prix du Commerce Extérieur (janvier 2010) ANSD/DSECN /DSC/ BEE/ Indice des Prix du Commerce Extérieur (IPCE) N 06 Avertissement La note mensuelle fait ressortir le niveau

Plus en détail

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques

DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION R GION ILE-DE DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Malgré les toussotements de l économie mondiale en fin d année 2012 (contraction de l activité, croissance relativement

Plus en détail

Les combustibles minéraux solides Charbon : les principaux résultats provisoires en 2007

Les combustibles minéraux solides Charbon : les principaux résultats provisoires en 2007 107-112 CMS 8/07/08 11:41 Page 107 Les combustibles minéraux solides Charbon : les principaux résultats provisoires en 2007 FAITS ET CHIFFRES POUR 2007 par Sami LOUATI* CONSOMMATION Consommation totale

Plus en détail

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Info-Carburant Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Volume 7, Bulletin 1 Le 27 janvier 12 Exemplaires disponibles gratuitement

Plus en détail

L HORIZON N 61 Novembre Décembre 2015

L HORIZON N 61 Novembre Décembre 2015 REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Fitiavana - Tanindrazana Fandrosoana ------------------------------ PRIMATURE Plan d Action pour le Développement Rural Secrétariat Permanent L Observatoire du Riz de Madagascar

Plus en détail

Résultats de l observation des prix du mois de janvier 2011

Résultats de l observation des prix du mois de janvier 2011 12/10/201117:44 OBSERVATOIRE DES PRIX ET DES MARGES Résultats de l observation des prix du mois de janvier 2011 Résumé : Au mois de janvier, les prix des produits de grande consommation dans la grande

Plus en détail

BULLETIN TRIMESTRIEL DE STATISTIQUES

BULLETIN TRIMESTRIEL DE STATISTIQUES BULLETIN TRIMESTRIEL DE STATISTIQUES Deuxième trimestre 2015 Direction Générale de l'economie et de la Monnaie Direction des Statistiques Service des Statistiques BULLETIN TRIMESTRIEL DE STATISTIQUES Deuxième

Plus en détail

Les entreprises en Région Centre

Les entreprises en Région Centre Les entreprises en Région Centre Bilan 2013- Perspectives 2014 Banque de France Chartres Bernard Cherlonneix Patrick Mumpert 20 Février 2014 Les entreprises en Région Centre I. Contexte général 1) Conjoncture

Plus en détail

Rapport du Président du Conseil Régional à la Séance Plénière

Rapport du Président du Conseil Régional à la Séance Plénière Le Président, Rapport du Président du Conseil Régional à la Séance Plénière Réunion du 16 octobre 2014 Titre : Maintien du tarif de la modulation régionale de la TICPE ainsi que du tarif de la majoration

Plus en détail

Evolution du prix du gazole et incidence sur le prix de revient situation au 31 octobre 2017

Evolution du prix du gazole et incidence sur le prix de revient situation au 31 octobre 2017 Evolution du prix du gazole et incidence sur le prix de revient situation au 31 octobre 2017 SOMMAIRE 1. Indicateurs d évolution du prix du gazole.. Page 2 2. Parts relatives du gazole retenues dans les

Plus en détail

L HORIZON N 62 Janvier et Février 2016

L HORIZON N 62 Janvier et Février 2016 3 ème Trimestre 2011 C REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Fitiavana - Tanindrazana Fandrosoana ------------------------------ PRIMATURE Plan d Action pour le Développement Rural Secrétariat Permanent L Observatoire

Plus en détail

Evolution du prix du gazole et incidence sur le prix de revient situation au 30 janvier 2017

Evolution du prix du gazole et incidence sur le prix de revient situation au 30 janvier 2017 Evolution du prix du gazole et incidence sur le prix de revient situation au 30 janvier 2017 SOMMAIRE 1. Indicateurs d évolution du prix du gazole.. Page 2 2. Parts relatives du gazole retenues dans les

Plus en détail

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix

Info-Carburant. Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Info-Carburant Comprendre les différents aspects du marché de l essence au Canada et les facteurs économiques qui influencent les prix Bulletin 21, Volume 9 Le 14 novembre 14 Exemplaires disponibles gratuitement

Plus en détail

Note économique d Armateurs de France 1 er Trimestre 2016

Note économique d Armateurs de France 1 er Trimestre 2016 Note économique d Armateurs de France 1 er Trimestre 2016 La préoccupante situation du vrac L indice Baltic Dry, qui compile les taux de fret maritimes sur le charbon, les céréales et le minerai de fer

Plus en détail

1/ Le déficit des échanges de biens se réduit à nouveau, tandis que les services maintiennent leur niveau élevé d excédent

1/ Le déficit des échanges de biens se réduit à nouveau, tandis que les services maintiennent leur niveau élevé d excédent A 61,2 Md, le déficit des échanges de biens se réduit à nouveau cette année, de 9% par rapport à 2012. Le déficit hors énergie et hors matériel militaire, sur lequel le Premier ministre a fixé un objectif

Plus en détail

OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE

OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE OBSERVATION DES PRIX DES ENERGIES SGUARDU NANT À I PREZZI DI L ENERGIE - SYNTHÈSE DU MOIS GAZOLE ET SANS PLOMB 95 Entre juin et juillet 2017, les prix moyens à là consommàtion du SP 95 comme du gazole

Plus en détail

Prix des Carburants. Au 1 er Février 2017

Prix des Carburants. Au 1 er Février 2017 Prix des Carburants Au 1 er Février 2017 1 Code de l Energie: articles R.671-14 à R.671-22* du livre VI du code de l énergie réglementant les prix des produits pétroliers ainsi que le fonctionnement des

Plus en détail

Conseil spécialisé viandes blanches

Conseil spécialisé viandes blanches Conseil spécialisé viandes blanches Situation des marchés \ volailles & œufs 29 mars 2015 Montreuil Thèmes abordés Éléments de conjoncture sur les marchés français de la viande de volailles Production

Plus en détail

CONJONCTURE ENERGETIQUE

CONJONCTURE ENERGETIQUE CONJONCTURE ENERGETIQUE - JANVIER 28 - Direction Générale de l'énergie et des Matières Premières Observatoire de l Economie de l Energie et des Matières Premières Observatoire de l Energie DGEMP / OE N

Plus en détail