Jean-Philippe TARD. 19 juin Analyse de pratique 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jean-Philippe TARD. 19 juin Analyse de pratique 1"

Transcription

1 Analyse de pratique Jean-Philippe TARD Analyse de pratique 1

2 Déroulement de la soirée 30 mn d introduction pour présenter l APP, ses différentes modalités, ses différents "niveaux", la différence avec d autres pratiques (supervision, groupes Balint, groupes thérapeutiques), la place de l'analyse de pratique dans le monde professionnel 1 heure d atelier pour expérimenter l APP «en vraie grandeur" dans son format le plus simple : choix d'un thème, définition d'un objectif, échange de pratiques, retour vers le "client" (qui a proposé le sujet) et feed-back de sa part sur les nouvelles ressources qu'il a trouvé dans la séance 30 mn de débriefing sur cette approche, et réflexion l éventualité, pour ceux qui le souhaitent, de mettre en place un groupe régulier et à quelles conditions Analyse de pratique 2

3 L analyse de pratique c est quoi? L analyse de la pratique professionnelle (APP) est une démarche d élaboration, de prise de recul, de recherche de sens de sa pratique professionnelle Elle se met en œuvre dans des groupes de personnes exerçant la même profession (groupes de pairs), coordonnés et animés par un superviseur. Analyse de pratique 3

4 L expérience La relation du professionnel avec sa pratique Décharger son fardeau Groupe de parole Les niveaux de l APP Partager des expériences Echange de pratique L impact de l expérience La relation du professionnel avec son histoire Analyser des expériences Analyse de pratique Mettre en travail l impact émotionnel Supervision Analyser le contre transfert* Supervision *Contre transfert : En quoi la situation réveille chez le professionnel des problématiques liées à sa propre histoire Analyse de pratique 4

5 D autres approches Les groupes Balint : Formalisés par Michael Balint, ces groupes mis en place à partir de 1949 à Londres étaient destinés à aider le médecin à acquérir des qualités psychothérapeutiques. Ils étaient centrés sur la relation médecin malade. Ils ont souvent servis de modèles aux démarches d APP. le «codéveloppement» de Payette : Une formalisation du processus d APP dans le monde de l entreprise, par un Québécois. La supervision. On appelle généralement ainsi les groupes de professionnels de l aide sociale ou de la santé mentale qui se réunissent autour d un pair plus expérimenté, le superviseur. On y travaille sur sa pratique, mais aussi et surtout (compte tenu de l influence importante de la psychanalyse en France) sur les mécanismes de transfert et contre-transfert vécu par le professionnel. Les groupes thérapeutiques : Ils ont une visée psychothérapeutiques, utilisant la dynamique de groupe pour favoriser le changement personnel. La «coprofessionnalisation», «covision» ou «intervision», : Travail de type APP mis en œuvre par un groupe de professionnels «autogéré», sans pair plus expérimenté. Analyse de pratique 5

6 Ma conception de l APP Partir de la pratique et revenir à la pratique Partage d expériences Elaboration, réflexion, analyse Impact de l expérience des collègues sur celui qui a proposé la situation Exposé de la situation Expérience de celui qui propose la situation Retour vers l expérience Plan d action Analyse de pratique 6

7 Ma méthodologie Reprise en main du groupe depuis la dernière rencontre Tour de table informel pour connaître les situations nouvelles que les membres du groupe souhaitent évoquer ou analyser Choix de quelques situations qui seront travaillées pendant la séance Exposé schématique de la situation par le membre du groupe qui l a proposée (aspects factuels) et questions de clarification Formulation par la personne d une «demande» et détermination du «contrat» en réponse à cette demande Mise en travail de la problématique : Expression, échanges,. Retour vers l apporteur de la situation et feed-back Construction éventuelle d un plan d action à mettre en œuvre d ici la prochaine rencontre A la séance suivante, bilan des expérimentations Analyse de pratique 7

8 Règles à respecter Écoute, respect, bienveillance entre les personnes Lorsqu un participant intervient suite à l exposé d une situation, il parle de sa propre expérience (JE), et ne porte pas de jugement sur l expérience de son collègue (TU) Chacun s efforce d éviter le on (généralisation) pour privilégier l exposé de son expérience et l engagement personnel Confidentialité : Le participant rend le plus anonyme possible l exposé de la situation, et les participants s engagent à ne pas faire état de cette situation en dehors du groupe. Le participant présentant un cas est libre de ne pas répondre à une question Analyse de pratique 8

9 Dans le cas d un groupe mis en place dans une structure Le groupe travaille sur les situations vécues par les participants avec leurs «clients», pas sur les situations vécues avec l employeur Le contenu des échanges est absolument confidentiel. Les seules informations échangées avec l employeur concernent les modalités pratiques de déroulement (dates, durées, et problèmes éventuels de participation). Analyse de pratique 9

10 Les attitudes à adopter en APP Le groupe doit être guidé dans ses interventions pour faire en sorte que le temps de travail soit à la fois productif et respectueux des personnes. La typologie d Elias Hull Porter ( ) est une bonne base pour distinguer les attitudes constructives et improductives. Abolir le jugement au profit de l expression des faits, voire des émotions Commencer par le questionnement, l investigation : Quelles sont les questions que je me pose, quelles sont celles que j aurais envie de poser à la personne qui présente le cas pour approfondir ou mieux comprendre Pratiquer le soutien (support) pour accompagner la personne dans son expression (écoute, encouragement, intérêt porté au cas ) Utiliser sans modération la reformulation pour bien comprendre la situation Laisser l intéressé faire ses propres interprétations (donner du sens à l évènement par rapport à son histoire) s il le souhaite, mais éviter d aller sur ce terrain sans son accord Se retenir de lui donner des conseils, sauf s il le demande explicitement, et préférer la description de situations similaires (échange de pratiques). Analyse de pratique 10

11 Jean-Philippe TARD 14 av Rockefeller LYON Analyse de pratique 11

Evaluation du formateur débriefer dans les pratiques simulées

Evaluation du formateur débriefer dans les pratiques simulées Evaluation du formateur débriefer dans les pratiques simulées Vers une nouvelle compétence du formateur? C.PERROT, A.TONY, N.PECQUENARD, L. LE GOFF 1 Introduction Réingénierie de la formation initiale

Plus en détail

PAYETTE A., CHAMPAGNE C., Le groupe de codéveloppement professionnel, Presses de l Université du Québec, 1997, page 16.

PAYETTE A., CHAMPAGNE C., Le groupe de codéveloppement professionnel, Presses de l Université du Québec, 1997, page 16. «Le groupe de codéveloppement professionnel est une approche de développement pour des personnes qui croient pouvoir apprendre les unes des autres afin d améliorer leur pratique. La réflexion effectuée,

Plus en détail

Les formations de base au tutorat

Les formations de base au tutorat Les formations de base au tutorat FRAJE - Promouvoir la fonction de tutorat et définir les conditions nécessaires à sa mise en place - Améliorer la qualité d accueil des stagiaires dans les lieux de stage

Plus en détail

1. INTRODUCTION 2. LEGISLATION 3. DEFINITION 4. CATEGORISATION DES ENTRETIENS 5. LE CADRE DE L ENTRETIEN 6. LES PHASES DE L ENTRETIEN

1. INTRODUCTION 2. LEGISLATION 3. DEFINITION 4. CATEGORISATION DES ENTRETIENS 5. LE CADRE DE L ENTRETIEN 6. LES PHASES DE L ENTRETIEN 1. INTRODUCTION 2. LEGISLATION 3. DEFINITION 4. CATEGORISATION DES ENTRETIENS 5. LE CADRE DE L ENTRETIEN 6. LES PHASES DE L ENTRETIEN 1.LEGISLATION n Dans le cadre du rôle propre infirmier n Dans le domaine

Plus en détail

Formation de Formateur. Programme de formation en présentiel

Formation de Formateur. Programme de formation en présentiel Intitulé de la formation Formation de Formateur Programme de formation en présentiel Objectifs de formation A la fin de la formation, l apprenant sera capable de : Répondre à un cahier des charges en formation

Plus en détail

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Date de la rencontre : Thème, sujet, besoin, problématique Compétence professionnelle (SEJ 2008, adapté du Mels, 2004 ) Action Rôle ou fonction

Plus en détail

L ENTRETIEN DANS L AIDE A L ORIENTATION FAIP 2012

L ENTRETIEN DANS L AIDE A L ORIENTATION FAIP 2012 L ENTRETIEN DANS L AIDE A L ORIENTATION FAIP 2012 SOMMAIRE I DEFINITION II - APPROCHE ROGERIENNE III LES ATTITUDES IV - LES VARIABLES DE L ENTRETIEN V- LES TECHNIQUES D ENTRETIEN VI - CONDUIRE UN ENTRETIEN

Plus en détail

Les outils de simulation

Les outils de simulation Les outils de simulation Elisabeth Laprugne-Garcia Riphh Nord Lyon 9/12/2016 HISTORIQUE Existe sous l impulsion des militaires, de l aviation, de la médecine Initiation en Anesthésie-Réanimation- Urgences

Plus en détail

GROUPE DE SUPERVISION LYON

GROUPE DE SUPERVISION LYON GROUPE DE SUPERVISION LYON ENJEUX ET FINALITES POURQUOI UN LIEU DE SUPERVISION? Les mutations que vivent les organisations nous obligent à clarifier notre façon d'accompagner les changements. La complexité

Plus en détail

Formations longues À L'INTERVENTION SYSTÉMIQUE ET STRATÉGIQUE THÉRAPIE BRÈVE INTERVENTION ET CHANGEMENT

Formations longues À L'INTERVENTION SYSTÉMIQUE ET STRATÉGIQUE THÉRAPIE BRÈVE INTERVENTION ET CHANGEMENT Formations longues À L'INTERVENTION SYSTÉMIQUE ET STRATÉGIQUE THÉRAPIE BRÈVE INTERVENTION ET CHANGEMENT 2 Formation initiale............................................................. PAGE 3 l'intervention

Plus en détail

Des groupes d accompagnement et d analyse de pratiques

Des groupes d accompagnement et d analyse de pratiques Des groupes d accompagnement et d analyse de pratiques Anne CHEVALIER Formatrice CGé Ex-enseignante Dans la structure classique de l organisation de l école, chaque enseignant se retrouve seul face à sa

Plus en détail

DESCRIPTIF DES COURS DE 2 E ET 3 E CYCLES EN SERVICE SOCIAL

DESCRIPTIF DES COURS DE 2 E ET 3 E CYCLES EN SERVICE SOCIAL DESCRIPTIF DES COURS DE 2 E ET 3 E CYCLES EN SERVICE SOCIAL Sigle Titre / Session Description 6000 Projet individuel (3 cr) Ce cours est réservé aux étudiants inscrits au programme de maîtrise en service

Plus en détail

Le référent qualité en ESMS :

Le référent qualité en ESMS : Le référent qualité en ESMS : Un acteur au service d un projet durable et efficace Points forts Cette formation est participative. Elle s appuie notamment sur l approche du codéveloppement professionnel

Plus en détail

Programme EPP de l Ecole de Psychosomatique Initier une psychothérapie, en suivre l évolution, en évaluer les résultats

Programme EPP de l Ecole de Psychosomatique Initier une psychothérapie, en suivre l évolution, en évaluer les résultats Programme EPP de l Ecole de Psychosomatique Initier une psychothérapie, en suivre l évolution, en évaluer les résultats Evaluation des pratiques professionnelles http://www.ecole-psychosomatique.org/ http://www.techniques-psychotherapiques.org/epp/

Plus en détail

FORMATION A LA SUPERVISION

FORMATION A LA SUPERVISION Haute Ecole Pédagogique BEJUNE Informations FORMATION A LA SUPERVISION MASTER OF ADVANCED STUDIES HEP-BEJUNE IN SUPERVISION 2016-2019 Bienne, octobre 2015 Définition de la supervision Un acte de formation

Plus en détail

Synthèse sur. Catherine AFONSO Master 1- IPFA 2011/2012. UE : Analyse des pratiques

Synthèse sur. Catherine AFONSO Master 1- IPFA 2011/2012. UE : Analyse des pratiques Synthèse sur l analyse des pratiques Catherine AFONSO Master 1- IPFA 2011/2012 UE : Analyse des pratiques Sous la direction de Bernard ALIX 1 Introduction Si dans ma vie professionnelle je n ai jamais

Plus en détail

Plan de professionnalisation des adultes-relais d Île-de-France

Plan de professionnalisation des adultes-relais d Île-de-France Plan de professionnalisation des adultes-relais d Île-de-France LE POSITIONNEMENT ET LE CADRE D INTERVENTION DE LA MEDIATION SOCIALE 3 jours (soit 21h de formation) S approprier le rôle et la posture du

Plus en détail

La co-animation : avantages et inconvénients Les conditions préalables, les avantages, les risques, les bénéfices secondaires.

La co-animation : avantages et inconvénients Les conditions préalables, les avantages, les risques, les bénéfices secondaires. Fiche pédagogique La co-animation : avantages et inconvénients Les conditions préalables, les avantages, les risques, les bénéfices secondaires. 1. Les conditions préalables Les deux animateurs doivent

Plus en détail

Norme d'exercice sur la formation continue

Norme d'exercice sur la formation continue Norme d'exercice sur la formation continue 1 NORME D EXERCICE SUR LA FORMATION CONTINUE Préambule De 2003 jusqu à ce jour, l Ordre a proposé à ses membres une Politique de formation continue, laquelle

Plus en détail

LA MARIONNETTE : UN OUTIL DE MÉDIATION PRIVILÉGIÉE

LA MARIONNETTE : UN OUTIL DE MÉDIATION PRIVILÉGIÉE LA MARIONNETTE : UN OUTIL DE MÉDIATION PRIVILÉGIÉE «La marionnette ce n est pas un acteur qui parle, c est une parole qui agit» P. Claudel Contenu Création d'une marionnette à tige à main prenante, destinée

Plus en détail

Groupe de parole «souffrance au travail» Bilan Santé au travail 72 Le Mans

Groupe de parole «souffrance au travail» Bilan Santé au travail 72 Le Mans Groupe de parole «souffrance au travail» Bilan 2005-2009 Santé au travail 72 Le Mans Règles de fonctionnement Ouvert à tous les salariés (entreprises adhérentes ou non) Animé par 2 médecins du travail

Plus en détail

FORMATION A LA SUPERVISION

FORMATION A LA SUPERVISION Haute Ecole Pédagogique BEJUNE Informations FORMATION A LA SUPERVISION MASTER OF ADVANCED STUDIES HEP-BEJUNE IN SUPERVISION 2012-2015 Bienne, octobre 2011 Définition de la supervision Un acte de formation

Plus en détail

Coach(e) Professionnel(le) individuel(le), d'équipe et d'organisation VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

Coach(e) Professionnel(le) individuel(le), d'équipe et d'organisation VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) Coach(e) Professionnel(le) individuel(le), d'équipe et d'organisation VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) 1) Description de la procédure de VAE Etape 1 Conseil - recevabilité Présentation de la

Plus en détail

[SeP] Sociologie en Pratiques Association de sociologues et de formateurs en travail social (loi 1901)

[SeP] Sociologie en Pratiques Association de sociologues et de formateurs en travail social (loi 1901) 1 [SeP] Sociologie en Pratiques Association de sociologues et de formateurs en travail social (loi 1901) Accompagnements et soutiens aux équipes Formations-actions Sommaire * Diagnostic social local *

Plus en détail

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION

Plus en détail

Les Jeunes et la santé

Les Jeunes et la santé Les Jeunes et la santé Un ESJ à Lyon Partant des besoins identifiés par des professionnels des champs sanitaires, sociaux et éducatifs Administré par le CRIJ Piloté et financé par la ville de Lyon, la

Plus en détail

PATIENTS PARTENAIRES DE L EDUCATION THERAPEUTIQUE : L EXEMPLE D UNE ASSOCIATION FRANÇAISE DE PATIENTS HEMOPHILES

PATIENTS PARTENAIRES DE L EDUCATION THERAPEUTIQUE : L EXEMPLE D UNE ASSOCIATION FRANÇAISE DE PATIENTS HEMOPHILES PATIENTS PARTENAIRES DE L EDUCATION THERAPEUTIQUE : L EXEMPLE D UNE ASSOCIATION FRANÇAISE DE PATIENTS HEMOPHILES XVI ème Journée de l IPCEM 25 novembre 2008 Thomas Sannié Lydie Wintz Claude Guérois 1.

Plus en détail

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe»

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» La Manufacture des équipes, accompagne les groupes et les organisations pour développer le travail coopératif,

Plus en détail

Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique. Exemple. de guide de. mentorat

Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique. Exemple. de guide de. mentorat Faculté de médecine Vice décanat à la recherche et à l innovation scientifique Exemple Octobre 2014 Le vice-décanat à la recherche et à l innovation scientifique de la Faculté de médecine de l Université

Plus en détail

Le management de proximité

Le management de proximité 1 Programme de formation Le management de proximité Une entrerpise souhaite aider ses managers à améliorer leur impact sur leurs équipes. En outre de leur connaissance du management par objectif, les managers

Plus en détail

Et si on parlait d autre chose?

Et si on parlait d autre chose? Des concepts en psychologie de la santé à la création d un outil pédagogique visant le renforcement des stratégies de coping actif des patients atteints de maladie chronique Et si on parlait d autre chose?

Plus en détail

«Espaces d échanges au service du lien»

«Espaces d échanges au service du lien» «Espaces d échanges au service du lien» Accompagner les familles Former les professionnels qui les soutiennent L EPE participe à la formation des partenaires de l éducation et des professionnels de l enfance

Plus en détail

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe»

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» La Manufacture des équipes, accompagne les groupes et les organisations pour développer le travail coopératif,

Plus en détail

Enseigner en classe de 1ère STL biotechnologies

Enseigner en classe de 1ère STL biotechnologies Enseigner en classe de 1ère STL biotechnologies Chimie Biochimie Sciences du Vivant Mesures et instrumentations Jeudi 19 janvier 2012, académie de STRASBOURG Vendredi 27 janvier 2012, académie de BESANCON

Plus en détail

Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD :

Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD : Conférence Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD : démarches et outils Entre attentes sociales et contraintes institutionnelles Exposé La prévention des risques professionnels,

Plus en détail

L analyse des pratiques professionnelles

L analyse des pratiques professionnelles L analyse des pratiques professionnelles Promotion 2015-2018 1 2 I- Pourquoi analyser ses pratiques? Favoriser la construction de l identité professionnelle. Développer des habitudes réflexives. Identifier

Plus en détail

Grille d évaluation. Personnel professionnel. Document élaboré pour la Fédération des établissements d enseignement privés.

Grille d évaluation. Personnel professionnel. Document élaboré pour la Fédération des établissements d enseignement privés. Grille d évaluation Personnel professionnel Document élaboré pour la Fédération des établissements d enseignement privés Octobre 2002 Conception et rédaction: Jacques Henry de Discas Identification Nom

Plus en détail

LA COURTE ECHELLE d Arborus

LA COURTE ECHELLE d Arborus LA COURTE ECHELLE d Arborus Guide de Marrainage COLLEGES Sommaire I. Il était une fois la Courte Echelle II. Définitions et objectifs du marrainage Définitions Objectifs III. Les actrices du marrainage

Plus en détail

Animer un groupe de parents

Animer un groupe de parents Formation Animer un groupe de parents Pour tous renseignements 04 67 03 43 58 Formation - EPE 34-2017 - Animer un groupe de parents Le soutien à la parentalité s est développé, depuis les années 90, dans

Plus en détail

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION STAGE DDM 4600 Hiver 2015 COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES GRILLE DE COÉVALUATION Stagiaire : Code permanent : Numéro de téléphone : Autre numéro de téléphone : Courriel : Superviseur : Numéro de téléphone

Plus en détail

Référentiel de compétences

Référentiel de compétences Référentiel de compétences Liste structurée de compétences nécessaires à la réalisation des activités décrites dans le référentiel de métier. Référentiel de compétences 1 1. Savoirs Ou connaisances : ensemble

Plus en détail

Pratiques psychomotrices : conscience corporelle. Respiration et mouvement

Pratiques psychomotrices : conscience corporelle. Respiration et mouvement Université Pierre et Marie Curie Pratiques psychomotrices : conscience corporelle. Respiration et mouvement Psychomotricité troisième année 2003-2004 Agnès Servant-Laval Mise à jour : 28 novembre 2003

Plus en détail

Journée «Repenser la participation avec les conseils citoyens» 11 septembre, Allonnes

Journée «Repenser la participation avec les conseils citoyens» 11 septembre, Allonnes Journée «Repenser la participation avec les conseils citoyens» 11 septembre, Allonnes Table-ronde en présence de : - Hélène MÉNARD, Semer la citoyenneté - Irma POULARD, APRAS - Céline HEMERY, Ville de

Plus en détail

Perfectionnement en langue et communication

Perfectionnement en langue et communication UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Perfectionnement en langue et communication Approfondir vos compétences en français Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

FORMATION CONTINUEE DES CADRES

FORMATION CONTINUEE DES CADRES CENTRE CATHOLIQUE POUR LA FORMATION EN COURS DE CARRIERE (CECAFOC) APPEL A CONCURRENCE en vue de l année 2016-2017 FORMATION CONTINUEE DES CADRES FICHES TECHNIQUES DU CAHIER DES CHARGES Critères pris en

Plus en détail

Différentes modalités de «travail partagé»

Différentes modalités de «travail partagé» But de la présentation Seul-e on va plus vite, ensemble on va plus loin Marc Thiébaud Jürg Bichsel 17 mars 2010 Partager sur les différentes formes d'entraide et de coopération observées dans les établissements

Plus en détail

Pratiquer l Education Thérapeutique du Patient

Pratiquer l Education Thérapeutique du Patient 2014 Pratiquer l Education Thérapeutique du Patient Formation de 42 heures en éducation thérapeutique du patient pour les praticiens de l ETP En externe En interne PARTENAIRES DE LA FORMATION Partenaires

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CATALOGUE DE FORMATION 2012 Formations professionnelles à destination des référents de parcours et chargés d'insertion Annexe : nos formations à destination de votre public en recherche d'emploi. 1 SOMMAIRE

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION CONDUITE D UN ENTRETIEN ANNUEL OU BISANNUEL (APPRECIATION & PROFESSIONNEL) OBJECTIFS DE LA FORMATION OBJECTIF GENERAL Acquérir la méthode et les outils pour préparer et conduire

Plus en détail

Entretien de Développement Professionnel. Guide pratique pour réussir l entretien Personnels au Sol

Entretien de Développement Professionnel. Guide pratique pour réussir l entretien Personnels au Sol Entretien de Développement Professionnel Guide pratique pour réussir l entretien Personnels au Sol sommaire Le cadre de l entretien Les enjeux Les modalités de mise en œuvre et le rôle des acteurs Les

Plus en détail

3. Bilan qualitatif et critères d évaluation. Conseils donnés aux candidats. 1. Présentation des épreuves Composition du jury

3. Bilan qualitatif et critères d évaluation. Conseils donnés aux candidats. 1. Présentation des épreuves Composition du jury Rapport de jury CAFIPEMF 2014 -- Textes de référence Arrêté du 29 octobre 2001, portant organisation du certificat d aptitude aux fonctions d instituteur ou de professeur des écoles maître formateur (cf.

Plus en détail

STAGES EN ORTHOPHONIE

STAGES EN ORTHOPHONIE Faculté de médecine École d orthophonie et d audiologie STAGES EN ORTHOPHONIE CADRE RÉFÉRENTIEL POUR LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES DES ÉTUDIANTS ORA 2240 Stage I : Stage de B. Sc. II en orthophonie

Plus en détail

Université de Montréal

Université de Montréal BACCALAURÉAT EN ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE ET ENSEIGNEMENT PRIMAIRE TABLEAU DES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES ET DES MANIFESTATIONS OBSERVABLES CIBLÉES STAGE EDU4002 Travail effectué à partir du document

Plus en détail

COREVIH Ile de France Centre

COREVIH Ile de France Centre A. Simon, S. Consoli, M. Laprevotte, A.M. Ané, A. Afroun N. Edeb, M. Saulnier, S. Dionou, S. Herson Médecine Interne Pr S. Herson COREVIH Ile de France Centre Pôle Immuno-Infectieux-Inflammatoire Médecine

Plus en détail

Catalogue. Formation

Catalogue. Formation Catalogue de Formation Pôle régional de compétences en éducation et Promotion de la Santé En Limousin Notre mission Soutenir les acteurs de terrain dans la mise en oeuvre de projets et de programmes en

Plus en détail

Mettre en place une démarche d éducation thérapeutique du patient

Mettre en place une démarche d éducation thérapeutique du patient Mettre en place une démarche d éducation thérapeutique Explorer et partager ses représentations de la maladie, du malade et de l éducation thérapeutique Structurer et formaliser une démarche éducative

Plus en détail

DOPAGE «DE L ANALYSE A LA PREVENTION» Maquette pédagogique

DOPAGE «DE L ANALYSE A LA PREVENTION» Maquette pédagogique 2015-2016 DOPAGE «DE L ANALYSE A LA PREVENTION» Maquette pédagogique Définition des objectifs généraux. : 1. Acquérir un socle commun de connaissances sur le et les problématiques associées 2. Interroger

Plus en détail

Concevoir et formuler votre projet artistique et culturel

Concevoir et formuler votre projet artistique et culturel Concevoir et formuler votre projet artistique et culturel 8 jours Objectifs pédagogiques Travailler la singularité de son projet et de son processus de création, Savoir positionner et présenter son projet,

Plus en détail

Contrat d apprentissage

Contrat d apprentissage Contrat d apprentissage Le contrat d apprentissage se veut un outil pour favoriser la communication et la collaboration entre superviseur et stagiaire. Il doit être complété au cours des premières journées

Plus en détail

Partenariat avec l association EPOC. Réunion AORIF, le 25 octobre 2016

Partenariat avec l association EPOC. Réunion AORIF, le 25 octobre 2016 Partenariat avec l association EPOC Réunion AORIF, le 25 octobre 2016 1 Sommaire 1. Contexte d intervention et présentation de l association EPOC 2. Le partenariat 3F EPOC 3. Evaluation et pistes de travail

Plus en détail

Guide de déroulement du stage 5 à l intention des étudiants et des superviseurs (2007) Maîtrise en ergothérapie

Guide de déroulement du stage 5 à l intention des étudiants et des superviseurs (2007) Maîtrise en ergothérapie Faculté des sciences de la santé École des sciences de la réadaptation Formation clinique Faculty of Health Sciences School of Rehabilitation Sciences Clinical Education Guide de déroulement du stage 5

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud UER Acteurs, Gestions, Identités, Relations, Systèmes (AGIRS) Filière des formations postgrades

Haute école pédagogique du canton de Vaud UER Acteurs, Gestions, Identités, Relations, Systèmes (AGIRS) Filière des formations postgrades Haute école pédagogique du canton de Vaud UER Acteurs, Gestions, Identités, Relations, Systèmes (AGIRS) Filière des formations postgrades Programme détaillé de formation destiné aux personnes admises DAS

Plus en détail

Formation Education Thérapeutique du Patient 40h

Formation Education Thérapeutique du Patient 40h Formation Education Thérapeutique du Patient 40h Depuis 2009, Le groupe Confluent est engagé dans une recherche en Education Thérapeutique du Patient. L équipe éducative qui mène cette expérience de l

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Centre de gestion de la Drôme Septembre 2015 1 L entretien professionnel, une nouvelle façon de manager les agents et les équipes L entretien professionnel, une nouvelle façon

Plus en détail

Programme de formation au titre professionnel Enseignant de la sécurité et de la conduite routière

Programme de formation au titre professionnel Enseignant de la sécurité et de la conduite routière Programme de formation au titre professionnel Enseignant de la sécurité et de la routière Les modules communs Activité 1 Activité 2 ; CCP1 CCP2 Nom du module Items du module Profils des Module Pédagogique

Plus en détail

Les différents intervenants et leurs tâches

Les différents intervenants et leurs tâches Faculté des sciences Département de des sciences de l activité physique Baccalauréat d intervention en activité physique Profil enseignement de l éducation physique et à la santé (7236) Les différents

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

AVS/EVS: Repères communs pour un établissement scolaire

AVS/EVS: Repères communs pour un établissement scolaire Préambule D un département à l autre, d un diocèse à l autre, la gestion des AVS est différente. Certains diocèses ne rencontrent aucune difficulté pour avoir des contrats de l éducation nationale, d autres

Plus en détail

La qualité de travail des enseignant-e-s et qualité de vie Congrès suisse de pédagogie spécialisée, Berne, 2013

La qualité de travail des enseignant-e-s et qualité de vie Congrès suisse de pédagogie spécialisée, Berne, 2013 La qualité de travail des enseignant-e-s et qualité de vie Congrès suisse de pédagogie spécialisée, Berne, 2013 Lucia Polli, Aggiunta presso l'ufficio della Pedagogia speciale, Canton Ticino Anne-Claude

Plus en détail

Des réponses pour les personnes, un accompagnement des équipes. Marie-Aude Moreau 13 ème Congrès AIRHM, Beaune septembre 2014

Des réponses pour les personnes, un accompagnement des équipes. Marie-Aude Moreau 13 ème Congrès AIRHM, Beaune septembre 2014 Des réponses pour les personnes, un accompagnement des équipes Marie-Aude Moreau 13 ème Congrès AIRHM, Beaune septembre 2014 Handicap & Santé Création d outils pédagogiques Sensibilisation, formation,

Plus en détail

Enseigner les sciences expe rimentales a l e cole e le mentaire : physique et technologie Tavernier, Bordas

Enseigner les sciences expe rimentales a l e cole e le mentaire : physique et technologie Tavernier, Bordas Enseigner les sciences expe rimentales a l e cole e le mentaire : physique et technologie Tavernier, Bordas Comment enseigner la physique et la technologie à l école primaire? Les sciences cherchent à

Plus en détail

Le grand livre de la Gestalt

Le grand livre de la Gestalt Collectif animé par Chantal et Gonzague Masquelier Le grand livre de la Gestalt, 2012 ISBN : 978-2-212-55315-4 SOMMAIRE Introduction... 1 Notre démarche... 1 Notre Gestalt... 2 Notre originalité... 4 Du

Plus en détail

La Charte de l encadrement au Grand Lyon. Ecole de la GRH 14 mai 2013 Catherine POTY Responsable Ressources Humaines

La Charte de l encadrement au Grand Lyon. Ecole de la GRH 14 mai 2013 Catherine POTY Responsable Ressources Humaines La Charte de l encadrement au Grand Lyon Ecole de la GRH 14 mai 2013 Catherine POTY Responsable Ressources Humaines 1 Charte de l encadrement Contexte d élaboration Conflit de la filière administrative

Plus en détail

LES ATELIERS PERSONNALISÉS D ACQUISITION DE COMPÉTENCES, UNE NOUVELLE APPROCHE DE LA FORMATION 100% UTILE

LES ATELIERS PERSONNALISÉS D ACQUISITION DE COMPÉTENCES, UNE NOUVELLE APPROCHE DE LA FORMATION 100% UTILE DÉVELOPPEMENT NOUVEAU LES ATELIERS PERSONNALISÉS D ACQUISITION DE COMPÉTENCES, UNE NOUVELLE APPROCHE DE LA FORMATION 100% UTILE Les ateliers personnalisés associent mutualisation des expériences, expertise

Plus en détail

Formation à l animation de groupe de Codéveloppement professionnel

Formation à l animation de groupe de Codéveloppement professionnel Né dans les années 80 au Québec, le est une démarche formative qui vise le développement de la pratique professionnelle, en termes de savoir-faire et de savoir-être. Il s appuie sur les principes de la

Plus en détail

Émergence de compétences en littératie et résultats liés aux stratégies pédagogiques

Émergence de compétences en littératie et résultats liés aux stratégies pédagogiques Émergence de compétences en littératie et résultats liés aux stratégies pédagogiques 15 e Conférence européenne sur la Lecture André C. Moreau En collaboration avec Martine Leclerc et Lucie Landry Département

Plus en détail

La formation ACM Axing Coaching Method Une formation en deux étapes : (I) MCM : Management Coaching Method (II) MCM 2 : Master Coaching Method

La formation ACM Axing Coaching Method Une formation en deux étapes : (I) MCM : Management Coaching Method (II) MCM 2 : Master Coaching Method La formation ACM Axing Coaching Method Une formation en deux étapes : (I) MCM : Management Coaching Method (II) MCM 2 : Master Coaching Method (I) Management Coaching Method - MCM Aix POUR QUI? Dirigeants,

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PPRE «passerelle» Programme personnalisé de réussite éducative

CONSTRUIRE UN PPRE «passerelle» Programme personnalisé de réussite éducative CONSTRUIRE UN PPRE «passerelle» Programme personnalisé de réussite éducative A partir du document : Formation de formateurs IUFM Orléans St Jean PREAMBULE SCOLARITE OBLIGATOIRE Socle commun de connaissances

Plus en détail

L analyse transactionnelle, un modèle de compréhension et d intervention

L analyse transactionnelle, un modèle de compréhension et d intervention Chapitre 1 L analyse transactionnelle, un modèle de compréhension et d intervention Faire du coaching ou être coach? Qu est-ce qu être coach? Cette question, chacun d entre vous a pu être amené à se la

Plus en détail

Prise en charge des résidents présentant des troubles psychiques en EHPAD

Prise en charge des résidents présentant des troubles psychiques en EHPAD Prise en charge des résidents présentant des troubles psychiques en EHPAD Public : l équipe pluriprofessionnelle Durée : 5 jours par groupe (2 j + 2 j + 1 j à 6 mois) Calendrier : à définir Nombre de participants

Plus en détail

L INTERVENTION PSYCHOTHERAPEUTIQUE POST-IMMEDIATE OU DEBRIEFING 1

L INTERVENTION PSYCHOTHERAPEUTIQUE POST-IMMEDIATE OU DEBRIEFING 1 L INTERVENTION PSYCHOTHERAPEUTIQUE POST-IMMEDIATE OU DEBRIEFING 1 Entre 2 à 10 jours après l évènement L intervention psychothérapeutique post-immédiate (IPPI) ou le débriefing psychologique est un travail

Plus en détail

Centre International de Recherche, Formation et Intervention en Psychosociologie

Centre International de Recherche, Formation et Intervention en Psychosociologie FORMATIONS 2017 Centre International de Recherche, Formation et Intervention en Psychosociologie Association Loi 1901 Chez Danielle Hans, présidente Résidence le petit parc, 4 rue Sadi Carnot 92000 NANTERRE

Plus en détail

Identité professionnelle

Identité professionnelle 1 Tableau synthèse des compétences professionnelles pour le stagiaire Fondements 1. Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture

Plus en détail

CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE DU GRAND CHÂTEAUGUAY

CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE DU GRAND CHÂTEAUGUAY CODE D ÉTHIQUE DES BÉNÉVOLES ET DES EMPLOYÉS CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE DU GRAND CHÂTEAUGUAY Inspiré d un document réalisé par : Adopté par le conseil d administration le 14 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

KARTA BRETAGNE. Des projets pour grandir!

KARTA BRETAGNE. Des projets pour grandir! KARTA BRETAGNE Des projets pour grandir! Enseignante en lycée professionnel pendant plus de 20 ans, j ai observé que les situations de souffrance et donc de violence se sont développées au fil des ans.

Plus en détail

Exercices professionnels

Exercices professionnels André HUBERT Psychologue clinicien, Formateur Tel 0614159699 Formation 1971 Maîtrise de psychologie : certificat de psychologie sociale certificat de psychopathologie 1972 DESS de psychopathologie (Université

Plus en détail

Guide d ouverture d un lieu d accueil enfants-parents

Guide d ouverture d un lieu d accueil enfants-parents Guide d ouverture d un lieu d accueil enfants-parents L accompagnement de la fonction parentale s inscrit dans les finalités de l action sociale des Caf. Pour permettre à l enfant de se construire dans

Plus en détail

RISQUE PSYCHO-SOCIAL DANS LES ETABLISSEMENTS MÉDICO-SOCIAUX

RISQUE PSYCHO-SOCIAL DANS LES ETABLISSEMENTS MÉDICO-SOCIAUX RISQUE PSYCHO-SOCIAL DANS LES ETABLISSEMENTS MÉDICO-SOCIAUX Témoignage d une Association gestionnaire sur les actions de prévention entreprises au sein de ses dispositifs Institutionnels 1 Tous les Etablissements

Plus en détail

ENTRETIEN D EVALUATION ET ENTRETIEN PROFESSIONNEL : DEUX OUTILS D AIDE AU MANAGEMENT

ENTRETIEN D EVALUATION ET ENTRETIEN PROFESSIONNEL : DEUX OUTILS D AIDE AU MANAGEMENT ENTRETIEN D EVALUATION ET ENTRETIEN PROFESSIONNEL : DEUX OUTILS D AIDE AU MANAGEMENT Public Directeur Manager Chef d équipe Objectifs pédagogiques - Comprendre les enjeux des différents entretiens dans

Plus en détail

Accès à la vie de la cité. Accès à l information, accès à la culture. Accès aux transports. des personnes handicapées mentales

Accès à la vie de la cité. Accès à l information, accès à la culture. Accès aux transports. des personnes handicapées mentales Accès à la vie de la cité AC1 Accueillir et renseigner les personnes handicapées mentales 30 AC2 Être référent «accessibilité» 30 AC3 Être formateur «accessibilité» : animer des sensibilisations à l accueil

Plus en détail

Pédagogie. Centre de Formation des Professions de Santé Programme

Pédagogie. Centre de Formation des Professions de Santé Programme Pédagogie 2013 129 Formation à l analyse de pratiques professionnelles en groupe (A.P.P.) Un dispositif de formation professionnalisant pour les cadres formateurs et les cadres managers (soignants, administratifs,

Plus en détail

Atelier «Former des équipes créatives» FEUILLE DE ROUTE

Atelier «Former des équipes créatives» FEUILLE DE ROUTE Journées Pédagogie et Professionnalisation des IUT 30 mars-1 er avril 2016 à La Rochelle La créativité : un atout pour la réussite et un défi pédagogique Pascale Bergmann, Sophie Kennel, Maud Lê Hung +

Plus en détail

Missions spécifiques du service d accueil de jour judiciaire

Missions spécifiques du service d accueil de jour judiciaire Le service d Accueil de Jour Judiciaire «Repères» «En référence à l article 375-3 4 du code civil, un service d accueil à la journée pour 8 enfants âgés de 6 à 18 ans. (Service d accueil de jour judiciaire

Plus en détail

( une didactique de l apprentissage du philosopher. Enjeux et perspectives dans Entre-Vues n 36/ décembre 1997 pp 62 à 106 )

( une didactique de l apprentissage du philosopher. Enjeux et perspectives dans Entre-Vues n 36/ décembre 1997 pp 62 à 106 ) DISPOSITIF DE DISCUSSION décrit par Michel Tozzi en 1997. ( une didactique de l apprentissage du philosopher. Enjeux et perspectives dans Entre-Vues n 36/ décembre 1997 pp 62 à 106 ) le dispositif suivant

Plus en détail

Parcours BEP-ASH. vers une Ecole inclusive CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS D ENSEIGNEMENT ADAPTÉ

Parcours BEP-ASH. vers une Ecole inclusive CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS D ENSEIGNEMENT ADAPTÉ ŒUVRE DES Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation. (juillet 2013) Programmes et Socle Commun Lois 2005. Les dispositifs d aide. Interroger le sens et les

Plus en détail

Une parenthèse. Séjours RÉPIT pour les familles et proches de personnes en souffrance psychique. Séjours retrouver espoir et confiance

Une parenthèse. Séjours RÉPIT pour les familles et proches de personnes en souffrance psychique. Séjours retrouver espoir et confiance en partenariat avec Séjours 2017 Séjours RÉPIT pour les familles et proches de personnes en souffrance psychique Les séjours RÉPIT sont organisés par l ŒUVRE FALRET en partenariat avec l UNAFAM Se détendre

Plus en détail

SCENARIO PEDAGOGIQUE. Formation de Maintien d Actualisation de Perfectionnement des Acquis des Chefs d agrès (GOC2)

SCENARIO PEDAGOGIQUE. Formation de Maintien d Actualisation de Perfectionnement des Acquis des Chefs d agrès (GOC2) SCENARIO PEDAGOGIQUE Formation de Maintien d Actualisation de Perfectionnement des Acquis des Chefs d agrès (GOC2) SDIS 42 - Mise à jour : janvier 2014 SOMMAIRE I. Présentation...4 II. Programme...4 III.

Plus en détail

Initiation à l Intelligence Emotionnelle

Initiation à l Intelligence Emotionnelle Initiation à l Intelligence Emotionnelle Julien di Tommaso Ghyslaine Deweilde L Intelligence Emotionnelle est la capacité à reconnaître, décoder, comprendre nos émotions et celles d autrui afin d identifier

Plus en détail

PACTE : Programme d Amélioration Continue du Travail en Equipe Phase d expérimentation

PACTE : Programme d Amélioration Continue du Travail en Equipe Phase d expérimentation PACTE : Programme d Amélioration Continue du Travail en Equipe Phase d expérimentation Centre Hospitalier d Argenteuil (95) F. Bréard, PH-chef de service de médecine physique et rééducation fonctionnelle,

Plus en détail