Les Vacances Solidaires. Bilan d activité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Vacances Solidaires. Bilan d activité"

Transcription

1 Les Vacances Solidaires Bilan d activité Septembre 29 août 21 1

2 BILAN SYNTHETIQUE Au cours de l exercice 8 31 personnes se sont inscrites dans le dispositif par 148 structures sociales et associatives séjours vacances avec hébergement 128 loisirs sans hébergement offres de séjours ont été collectées : offres avec hébergement et 128 offres sans hébergement 216 destinations différentes en France métropolitaine et en Espagne, 64 partenaires touristiques. Au 31 août 21, Les Vacances Solidaires regroupe 212 partenaires Le groupe ACCOR a mis à disposition des Vacances Solidaires une collaboratrice La ville de Champs sur marne a mis a disposition les locaux d activité 2/13

3 Bilan d activité Les Vacances Solidaires : Période : septembre 29, août 21 I Le public bénéficiaire Sur la période septembre 29 août 21, personnes (227 foyers familles ou phratries) se sont inscrites dans le dispositif «séjours longs» Les Vacances Solidaires. Ces familles sont parties en vacances vers 216 destinations touristiques différentes (47% à la mer, 23% à la montagne, 3% à la campagne). La ventilation régionale comparative 29/21 des demandes de séjours vacances est présentée ci-dessous : Ventilation de l origine des départs 29 Ventilation de l origine des départs 21 19% 23% 2 3% 2% 35% 5% % 2% 3% 2% 7% 1% 6% 3% 16% 2% 23% 3/13

4 Nous pouvons noter, en comparant ces deux graphiques un fort bouleversement concernant les demandes de séjours. La région Ile de France en hausse de 14 points La région Midi Pyrénées en hausse de 6 points, région qui avait déjà triplé ses résultats l an dernier La région Rhône Alpes en hausse de 4 points La région PACA en baisse de 7 points Bouleversement résultant de deux facteurs principaux, d une part l arrivée de nouveaux partenaires demandeurs pour les régions haussières et d autre part à un suivi plus rigoureux des partenaires demandeurs concernant les régions baissières Typologie des foyers partis en séjours vacances L âge moyen des adultes est de 38 ans et de 9 ans pour les enfants 1. La situation sociale et socio-économique La composition moyenne des foyers est de 3,1 personnes. 47 % sont des familles vivant en couple (mariés ou non) 4 % sont des familles monoparentales 13 % sont des personnes «isolées» 59 % des familles ont des revenus nets transferts compris inférieurs à % des familles ont des revenus nets transferts compris, inférieurs au seuil de pauvreté 4/13

5 2. L exclusion du droit aux vacances Pour 3 % des familles il s agit d un premier départ. 66 % des familles n étaient pas parties en vacances depuis plus de 5 ans et 32 % depuis plus de 1 ans en tenant compte des non départs absolus. Cependant, certaines personnes ne sont pas parties en vacances depuis plus de 2 ans. 36 % des familles sont parties en 27/28, soit en 1 er départ collectif hors Les Vacances Solidaires, soit en 2 ème départ individuel avec Les Vacances Solidaires. Plus généralement, la plupart de ces familles n était pas parties en vacances depuis la naissance des enfants ou à cause d un accident de la vie (perte d emploi, divorce, expulsion.) II Les structures sociales demanderesses Sur la période septembre 29 août 21, 138 partenaires demandeurs, associations ou structures sociales, dont 32 Collectivités locales, territoriales, sont partenaires et destinataires de l offre de Les Vacances Solidaires : A - Collectivités locales, territoriales : 3 Conseils Généraux 1 Communauté d Agglomération 32 Villes Leurs apports se matérialisent par des subventions au fonctionnement de l association, des inscriptions de familles défavorisées pour des séjours, des offres de séjours et/ou de loisirs. 5/13

6 B - Structures sociales associative : - 45 centres sociaux - 66 associations 1 Comité national des précaires et privés d emploi et ses différents comités départementaux L augmentation du nombre de structures sociales s est surtout réalisée pendant la période allant de début mars à fin juin, période où ces dernières envisagent les projets de vacances d été, mais aussi, période où Les Vacances Solidaires a connu des surcroîts importants d activité. III L offre de séjours L offre de séjours : offres de séjours et de loisirs proposées par 64 partenaires touristiques vers 216 destinations touristiques différentes ont été enregistrées. 1 Les partenaires touristiques 64 partenaires touristiques se sont inscrits dans le dispositif pour la période. Le tourisme social et associatif et les comités d entreprises représentent près des 3/4 des partenaires. La répartition des partenaires touristiques est présentée ci-dessous : Répartition des partenaires touristiques Comités d'entreprises 2% Collectivités locales 3% Tourisme privé 27% Tourisme associatif 5% 6/13

7 On peut noter toutefois que les entreprises privées sont présentent et ont fortement entré dans le dispositif cette année. A - La ventilation régionale, comparative 29/21, des lieux de séjours vacances est présentée ci-dessous : Ventilation des destinations 29 Ventilation des destinations 21 2% 3% 1% 4% 9% 2%,5%,5% 2% 22% 3% 18% 9% 2% 13% 3 9% 4% 13% 32% Les destinations vacances restent stables relativement mais s élargissent à quatre nouvelles régions : Haute Normandie Basse Normandie Bourgogne Franche Comté Evidemment les régions touristiques sont largement présentes : PACA avec 32% de l offre en hausse de 1 point Rhône Alpes ; 18% de l offre, en baisse de 4 points Languedoc Roussillon ; stable à 13% Loire Atlantique et Aquitaine en stabilité aussi autour de 1% Nous pouvons noter toutefois, la région Midi Pyrénées double ses résultats. Consolidation de la région Nord pas de Calais avec les offres sur la côte d Opale. Destinations très appréciées par nos bénéficiaires du nord de la France. 7/13

8 Nous ne pouvons que souhaiter toucher encore de nombreux autres partenaires et les convaincre de nous rejoindre : tourisme associatif, comités d entreprise, tourisme privé, collectivités locales ou territoriales. L accroissement de la demande ne peut qu être exponentiel au regard des besoins des personnes exclues du droit aux vacances (ils peuvent toujours être estimés à 19/ 2 millions de partants irréguliers et à 9 à 1 millions de non partants absolus). Les Vacances Solidaires devra faire face à cette demande dans des proportions toujours améliorées pour ne pas faillir à sa mission. A - Caractéristiques des offres de séjours L offre «séjours vacances scolaires» est largement majoritaire, marquant l effort de tous les prestataires touristiques pour le droit aux vacances pour tous, avec tous. Répartition des départs en vacances Hors vacances scolaires 18% Vacances scolaires 82% Sur l année elle se répartit entre mer / montagne / campagne, et de façon plus significative «ville» selon les quantités ci-dessous, analysées sur l ensemble de la période. 8/13

9 Campagne 16% Ville 5% Mer 47% Montagne 32% Rappel de la demande : Mer 57 %, Montagne 3 %, Campagne 13 % Ville 5 % L offre mer / montagne / campagne variant selon les périodes. Bien sûr, l offre mer en «vacances scolaires été», image de vacances idéale, est inférieure à la demande. B Typologie des séjours a - Les séjours en pension complète Ils sont pour la plupart proposés dans des villages de vacances, et dans ce cas intègrent le plus souvent une animation. Quelques-uns concernent l hôtellerie, et sont alors compris sans animations. Les prix varient dans une fourchette allant de 12 à 15 par semaine et par adulte, avec totale gratuité pour les enfants ou très forte dégressivité selon l âge. Comme l année précédente, ce type de séjours est très demandé par les familles monoparentales et/ou les personnes isolées. 9/13

10 b Les séjours sans restauration Ils se déroulent en appartements, en résidence de tourisme, chalets, mobil home, gîtes en village de vacances de 4 à 7 couchages, tout équipé, représentent une formule très économique pour les familles organisées. Les prix sont compris dans une fourchette allant de 5 à 16 pour la semaine et pour la famille c - Les offres «jeunes 18/25 ans» Sur la période septembre 29 août 21 plusieurs offres ont été proposées pour les 18 / 25 ans selon trois formules : - En binôme, départ de deux jeunes majeurs en autonomes. - Entre amis, départ de trois à 4 jeunes majeurs en autonomes. - En mini groupes, départ de 6 à 8 jeunes accompagnés, mineurs ou majeurs. Il reste cependant important de souligner que l offre générale reste la plus importante pour le départ des enfants et/ou des jeunes dans le cadre familial, offrant ainsi la possibilité d un autre regard entre les parents et les enfants enfants mineurs et 76 jeunes majeurs sont partis en vacances avec leurs parents, en colonies ou en offres jeunes sur la période septembre 29 août 21. d - Les colonies de vacances Sur la période septembre 29 août 21 Les Vacances Solidaires a diffusé des offres de colonies de vacances sur les périodes hiver et été. 5 tranches d âges étaient concernées : 4/7 ans, maternelles 7/9 ans, primaires 9/11 ans, primaires 12/14 ans, pré ados 15/17 ans, ados 1/13

11 Plus de 2 séjours d une à trois semaines ont été mises à disposition cet hiver (février) et cet été (juillet et en août) vers 22 destinations différentes. Cette démarche est mise en place pour tous les enfants qui ne peuvent pas partir en famille à la fois pour des raisons financières mais aussi pour des raisons pédagogiques ou psychoaffectives. Elle a été très appréciée par nos partenaires porteurs de projets. e - Les seniors 614 seniors sont partis en vacances sur la période septembre 29 août 21. L offre senior fait désormais partie intégrante de la démarche Les Vacances Solidaires. Deux formules sont proposées : en individuel ou en groupe de 8 à 12 personnes. L importance de ces activités (colonies, jeunes 16/25 ans, seniors) et l écho qu elles rencontrent auprès des membres du dispositif nous a incité à créer un secteur dédié qui suivra tout autant la collecte des prestations que leur affectation et optimisation, et ceci d autant plus qu il est nécessaire en ces domaines pour Les Vacances Solidaires d être encore plus proches des partenaires pour la meilleure adaptation des moyens et des besoins. V Les offres spécifiques Ces offres mises en place en période test l année dernière a connu un très fort succès. Elles se destinent à un nouveau public qui n était pas éligible jusqu à présent. Elles concernent les familles qui, sans être totalement défavorisées, n'en sont pas moins marginalisées. Trop riches pour bénéficier des offres LVS, mais trop pauvres pour partir en vacances! Lorsque la famille dispose de revenus légèrement supérieurs à ceux constatés sur notre public cible et est privée de vacances en raison de difficultés financières, les offres spécifiques lui sont ouvertes par l'intermédiaire des structures sociales adhérentes à LVS. 11/13

12 Les partenaires touristiques membres de LVS, dans l'effort de solidarité qu'ils réalisent en faveur des familles défavorisées, ont souhaité et nous les en remercions chaleureusement, élargir leurs offres à des prix d'équilibre pour ces publics. VI - Les courts séjours et les Loisirs Sur la période septembre 29 août 21, Les Vacances Solidaires a renforcé son action courts séjours et loisirs. Parc d attractions, musées, spectacles sportifs, cirques, autres spectacles, week-end villes, Futuroscope Center Parcs Cette action est très appréciée des partenaires qui l utilisent comme premier départ hors du quartier, première mobilité, première approche des vacances familiales. Cette offre permet, par ailleurs, aux associations de nouer un premier contact avec des familles et personnes en difficulté et constitue une «passerelle» vers les vacances pour les plus fragilisées d entres elles. Sa réussite crédibilise les discours tenus par les intervenants sociaux sur l offre vacances en donnant confiance aux familles et personnes qui y participent. Elle permet aussi de compléter des offres séjours Ibis et SuiteHôtel proposées solidairement par le groupe ACCOR. L offre Loisirs fait l objet d une démarche intégrée dans l activité depuis 26. Sur la période septembre 29 août 21, nos partenaires «offreurs séjours courts» ont été principalement : ACCOR, hôtels IBIS, SuiteHôtel.. Center Parcs, grands week end Disney, week end, ou/et séjours de 3 jours Futuroscope La Fondation Gaz de France (Charletti, Stade de France ) Les Comités d entreprise (spectacles de fin d année et places de cinéma ) Les cirques PINDER et PHENIX Le théâtre ALEPH L aquarium de Saint Malo, Opéra Garnier.. Qui nous ont permis de diffuser 128 offres de courts séjours, de spectacles et de loisirs. 12/13

13 IV - Les actions connexes Les modules de formation/information Depuis septembre 27, Les Vacances Solidaires propose des journées de formation à destination des opérationnels des structures et organismes sociaux membres de l association. Y sont exposés : Les missions et les valeurs de Les Vacances Solidaires : accès aux vacances, mixité, brassage social, resserrement des liens familiaux Les méthodes et procédures de traitement des dossiers. L optimisation des outils diffusés par l association : optimisation des hébergements et adéquation des familles (taille de l hébergement, type de prestations), des destinations (offres campagne, montagne, mer) des périodes (vacances scolaires et hors vacances scolaires), des publics. Devant le succès et l importance des demandes plusieurs journées seront organisées en 211, soit localement à la demande d une structure sociale porteuse de projet (collectivité locale ou territoriale par exemple), ou en région Ile de France pour des inscriptions individuelles. 13/13

Les Vacances Solidaires. Bilan d activité Septembre 2012 août 2013

Les Vacances Solidaires. Bilan d activité Septembre 2012 août 2013 Les Vacances Solidaires Bilan d activité Septembre 212 août 213 1 Bilan d'activité 212/213 BILAN SYNTHETIQUE Septembre 212 Août 213 Au cours de l exercice, 7 587 personnes se sont inscrites dans le dispositif

Plus en détail

Les Vacances Solidaires

Les Vacances Solidaires Les Vacances Solidaires Bilan d activité Septembre 2007 à août 2008 SOMMAIRE Objectifs 3 I Familles bénéficiaires 4 1/ Typologie des foyers partis en séjours vacances 4 2/ Situation sociale et socio-économique

Plus en détail

Les Vacances Solidaires. Bilan d activité

Les Vacances Solidaires. Bilan d activité Les Vacances Solidaires Bilan d activité Septembre 28 août 29 Les objectifs : 7 inscrits Notre mission, délibérée lors de l Assemblée Générale se définissait autour de cinq grands objectifs prioritaires

Plus en détail

DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004

DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004 DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004 LES SÉJOURS DES FRANÇAIS EN 2004 En 2004, trois Français sur quatre sont partis en voyage au moins une fois, toutes destinations (France et étranger) confondues.

Plus en détail

DONNÉES DE CADRAGE : Données 2012 (39 ème en 2011, 40 ème en 2009) (idem années précédentes)

DONNÉES DE CADRAGE : Données 2012 (39 ème en 2011, 40 ème en 2009) (idem années précédentes) L Observatoire Agence de Développement Touristique de la Drôme LE TOURISME DES FRANÇAIS Année 2015 3.1 Les visiteurs et les contacts ÉLÉMENTS MÉTHODOLOGIQUES : le suivi de la demande touristique (SDT)

Plus en détail

Les Vacances Solidaires (L V S)

Les Vacances Solidaires (L V S) Les Vacances Solidaires (L V S) Avril 2015 PARTENARIAT Le partenariat entre Accor et l association LVS a pour vocation de donner accès aux collaborateurs du Groupe (sous certaines conditions et pour les

Plus en détail

Suivi de la Demande Touristique

Suivi de la Demande Touristique Suivi de la Demande Touristique Année 2013 Synthèse Aquitaine 1 Sommaire 1 Le marché touristique Français 3 2 L Aquitaine : les principaux enseignements 4 3 Synthèse 4 Tableaux de résultats 1.Profil sociodémographique

Plus en détail

Les voyages des Français en Normandie

Les voyages des Français en Normandie Les voyages des Français en 2012 Les résultats de l enquête Suivi de la Demande Touristique, pour la 1 SOMMAIRE L essentiel p.3 L analyse détaillée p.4 La, 8 è destination régionale sur le marché domestique

Plus en détail

L OFFRE D HÉBERGEMENT

L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 41 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française.

Plus en détail

Les meublés en Seine-et-Marne

Les meublés en Seine-et-Marne L offre d hébergement a augmenté de 8% L offre des meublés (source : labels, janvier 2013) 263 structures et 1 504 lits labellisées Meublés labellisés Gîtes de France Structures Nombres de lits En cours

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en France métropolitaine :

L hôtellerie de tourisme en France métropolitaine : L hôtellerie de tourisme en France métropolitaine : l offre en 2004 Marie-Anne LE GARREC Direction du Tourisme Bureau des études, des statistiques et des comptes économiques Sommaire Introduction 3 L offre

Plus en détail

Infos rapides. Légère baisse du nombre des voyages à longue distance de plus d une journée mais augmentation du kilométrage parcouru

Infos rapides. Légère baisse du nombre des voyages à longue distance de plus d une journée mais augmentation du kilométrage parcouru TRANSPORT SES Infos rapides N 143 - Février 2002 Les voyages à longue distance des Français en 2000 Les Français de quinze ans et plus ont effectué, en 2000, 113 millions de voyages à plus de cent kilomètres

Plus en détail

Le tourisme des Français en 2012 : autant de voyages, mais plus courts

Le tourisme des Français en 2012 : autant de voyages, mais plus courts Le tourisme des Français : autant de voyages, mais plus courts sylvie scherrer (Dgcis) En 2012, les trois quarts des Français sont partis en voyage pour des motifs personnels. Le nombre des voyages en

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Bienvenue! Association Tourisme & Handicaps Label national Tourisme & Handicap Projet Label Destination pour Tous

Bienvenue! Association Tourisme & Handicaps Label national Tourisme & Handicap Projet Label Destination pour Tous Bienvenue! Association Tourisme & Handicaps Label national Tourisme & Handicap Projet Label Destination pour Tous ADAPTER L OFFRE TOURISTIQUE AUX HANDICAPS Objectif de l étude Fournir aux acteurs touristiques

Plus en détail

Les voyages des Français

Les voyages des Français ÉDITION 2016 Les voyages des Français EN NORMANDIE Traitement et réalisation - CRT D après les résultats de l enquête TNS-Sofrès - DGE ; Suivi de la Demande Touristique ; 2015 SOMMAIRE Méthodologie L

Plus en détail

L OFFRE D HÉBERGEMENT

L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 41 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française

Plus en détail

LA CLIENTELE TOURISTIQUE FRANCAISE DANS LE NORD-PAS DE CALAIS EN 2014

LA CLIENTELE TOURISTIQUE FRANCAISE DANS LE NORD-PAS DE CALAIS EN 2014 LA CLIENTELE TOURISTIQUE FRANCAISE DANS LE NORD-PAS DE CALAIS EN 2014 6,8 millions de voyages et 26,4 millions de nuitées réalisés par les Français dans le Nord-Pas de Calais en 2014 En 2014 le volume

Plus en détail

Poids économique. du tourisme. Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne. Dernière mise à jour : 17/07/2015

Poids économique. du tourisme. Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne. Dernière mise à jour : 17/07/2015 Poids économique du tourisme Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne Dernière mise à jour : 17/07/2015 LES 5 CHIFFRES À RETENIR EMPLOI, CONSOMMATION TOURISTIQUE, TAXE DE SÉJOUR Emplois

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Etat des lieux national des campements illicites, grands squats et bidonvilles Avril 2017 (9 ème édition)

Etat des lieux national des campements illicites, grands squats et bidonvilles Avril 2017 (9 ème édition) Pôle «campements illicites et résorption des bidonvilles» Etat des lieux national des campements illicites, grands squats et bidonvilles Avril 2017 (9 ème édition) Depuis décembre 2012, la Dihal réalise

Plus en détail

La mobilité des Français âgés de 25 à 35 ans : Un peu plus de vacances et plus souvent

La mobilité des Français âgés de 25 à 35 ans : Un peu plus de vacances et plus souvent Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective de l évaluation et des statistiques N 2005-1 La mobilité des Français âgés de 25 à 35 : Un peu plus de vacances et plus souvent Globalement,

Plus en détail

Les meublés en Seine-et-Marne

Les meublés en Seine-et-Marne BILAN ACTIVITE TOURISTIQUE N 11 L offre des meublés labellisés Qu est-ce qu un meublé de tourisme? Ce sont des villas, appartements ou studios meublés, à l usage exclusif du locataire, offerts en location

Plus en détail

L OFFRE D HÉBERGEMENT

L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 41 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non-marchand qui constituent l offre touristique française.

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total Direction du Tourisme Saison d été 2008 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Hôtellerie de plein air Résultats définitifs - Décembre 2008 Une bonne saison

Plus en détail

Les séjours des franciliens à destination du Grand Est

Les séjours des franciliens à destination du Grand Est Les séjours des franciliens à destination du Grand Est Années 2004 à 2006 Grand Est Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000»

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 73 Octobre 2009 Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT Le réseau Natura 2000 concerne un quart

Plus en détail

en chiffres AVRIL 2017

en chiffres AVRIL 2017 en chiffres 213-216 AVRIL 217 www.agefiph.fr/alternance LES DONNÉES CLÉS QUANTITATIVES Le plan de développement de l alternance, lançé en juin 213, a pour objectif de développer la qualification des personnes

Plus en détail

ACVS Accueil & Conseil. en Visites & Séjours

ACVS Accueil & Conseil. en Visites & Séjours ACVS DOUBLE DIMENSION Un marché «hors place» Une intention de séjour, de découverte, Une attente d information, un «panier» à concevoir, suggérer, développer Un client à séduire pour déclenchement de séjour

Plus en détail

l évolution de l insertion professionnelle des jeunes dans les régions

l évolution de l insertion professionnelle des jeunes dans les régions l évolution de l insertion professionnelle des jeunes dans les régions Contrairement aux jeunes arrivés sur le marché du travail en 1998, qui avaient largement bénéficié d une embellie économique, ceux

Plus en détail

Suivi de la Demande Touristique Année 2016

Suivi de la Demande Touristique Année 2016 Suivi de la Demande Touristique 2016 Synthèse 1 Sommaire 1 Principaux enseignements 3 2 Tableaux de résultats 1.Le marché touristique français 2.Profil sociodémographique des touristes venus dans la région

Plus en détail

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS I L évolution du nombre de nouveaux candidats inscrits et de diplômés entre 2003 et 2007 : : Si le nombre de nouveaux a fortement augmenté entre 2004 et 2005 (+ 14 %), cette

Plus en détail

La clientèle française de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

La clientèle française de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 La clientèle française de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 27 millions de touristes français à Paris Île-de-France

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE ANNEE 2005

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE ANNEE 2005 SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2005 Note de conjoncture SOFRES-CRTA 2 Suivi de la demande touristique 2005 SOFRES Direction du Tourisme - CRTA SOMMAIRE REMARQUE D'INTRODUCTION...4 SYNTHESE...5

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2013 AIDE

APPEL A PROJETS 2013 AIDE APPEL A PROJETS 2013 AIDE AU DEPART EN VACANCES EN FAVEUR DES JEUNES AGES DE 16 A 25 ANS - 1 - Qui sont les partenaires de ce dispositif? L ACSÉ est un établissement public national à caractère administratif

Plus en détail

LE CHÔMAGE EN LORRAINE EN 2014 : BILAN EN HAUSSE

LE CHÔMAGE EN LORRAINE EN 2014 : BILAN EN HAUSSE n 2 mai 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de Lorraine DIRECCTE LORRAINE chômage LE CHÔMAGE EN LORRAINE EN : BILAN EN HAUSSE Le nombre

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 693 Novembre 215 La mobilité à longue distance des Français en 214 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 214, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

Le logement en Île-de en Essonne

Le logement en Île-de en Essonne Le logement en Île-de de-france et en Essonne Diocèse d Evry 6 décembre 2007 Journée d information sur le logement Christine CORBILLÉ, Institut d aménagement et d urbanisme de la région d Île-de-France

Plus en détail

LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS

LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS 5 e partie LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS 77 Les déplacements touristiques des Français - 5 L enquête Suivi de la Demande Touristique (SDT) Ce chapitre rassemble les données sur l activité

Plus en détail

Enquête menée par l Association des Cadres Territoriaux du Sport des Conseils Régionaux juin 2010

Enquête menée par l Association des Cadres Territoriaux du Sport des Conseils Régionaux juin 2010 La dépense sportive des Régions françaises de métropole en Enquête menée par l Association des Cadres Territoriaux du Sport des Conseils Régionaux juin 2010 Au moment où le parlement examine le projet

Plus en détail

LA CLIENTELE TOURISTIQUE FRANÇAISE DU NORD-PAS DE CALAIS EN 2012

LA CLIENTELE TOURISTIQUE FRANÇAISE DU NORD-PAS DE CALAIS EN 2012 1 / 9 7,4 millions de voyages et 27,6 millions de nuitées réalisés par les Français dans le Nord-Pas de Calais en 2012 En 2012 le volume total de voyages réalisés par les français, en France et à l étranger,

Plus en détail

La capacité d accueil en hôtels et campings des communes littorales est estimée

La capacité d accueil en hôtels et campings des communes littorales est estimée ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES Hébergement marchand en 212 et Evolution depuis 1999 dans les communes littorales métropolitaines A RETENIR Economie maritime et des territoires littoraux

Plus en détail

Inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes. Points clés en Bourgogne-Franche-Comté

Inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes. Points clés en Bourgogne-Franche-Comté Inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes Points clés en Bourgogne-Franche-Comté! En France, le cadre réglementaire demande aux entreprises employant au moins 50 salarié(e)s de vérifier

Plus en détail

Enquête de clientèle ÉTÉ CDT Tarn OTSI Prestataires hébergeurs

Enquête de clientèle ÉTÉ CDT Tarn OTSI Prestataires hébergeurs Enquête de clientèle ÉTÉ 2016 CDT Tarn OTSI Prestataires hébergeurs Les modalités Nombre de questionnaires remplis par territoire Une bonne implication de la 3% part des offices de tourisme! 3% 4% 26%

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE Note de conjoncture SOFRES-CRTA SOMMAIRE SYNTHESE....3 1. LE MARCHE TOURISTIQUE FRANÇAIS....5 2. PROFIL SOCIO-DEMOGRAPHIQUE DES TOURISTES VENUS DANS LA

Plus en détail

L'excursion : un tremplin pour le tourisme local Suivi de la Demande Touristique 2009

L'excursion : un tremplin pour le tourisme local Suivi de la Demande Touristique 2009 L'excursion : un tremplin pour le tourisme local Suivi de la Demande Touristique 2009 Sommaire 1. Poids et enjeux p. 8 2. Un levier majeur pour faire découvrir la région p. 13 3. L excursion est pratiquée

Plus en détail

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 111 Mars 2010 Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au 1 er janvier 2009, il y avait 4 450 000

Plus en détail

Le tourisme cultuel : séjours par pèlerinage en 2004

Le tourisme cultuel : séjours par pèlerinage en 2004 Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2006-1 Le tourisme cultuel : 500 000 séjours par pèlerinage en 2004 En 2004 les touristes français

Plus en détail

Le tourisme estival en Isère

Le tourisme estival en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2014 Le tourisme estival en Isère Chiffres clés et évolutions Les faits marquants en 2013 Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

Le tourisme varois selon le segment «personne seule»

Le tourisme varois selon le segment «personne seule» Le tourisme varois selon le segment «personne seule» 2012 Observatoire - Var Tourisme SOMMAIRE Données démographiques 4,1% des touristes varois sont des «personnes seules» Une répartition homogène des

Plus en détail

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2012

LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2012 Suivi de la Demande Touristique 2012 - TNS SOFRES LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2012 Calvados TOURISME - 8, rue Renoir - 14054 CAEN Cedex 4 Tél : 02 31 27 90 30 - Fax : 02 31 27 90 35 www.calvados-tourisme.com

Plus en détail

La fréquentation des hébergements

La fréquentation des hébergements La fréquentation des hébergements 4 La fréquentation des hébergements Définition Ce chapitre rassemble les données quantitatives sur la fréquentation des hôtels de tourisme (de chaînes et indépendants)

Plus en détail

Logement social : la demande et les attributions en Corse

Logement social : la demande et les attributions en Corse Logement social : la demande et les attributions en Corse Bilan 2016 Direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement de Corse Service logement, aménagement et développement durable

Plus en détail

Contexte sociodémographique

Contexte sociodémographique Contexte sociodémographique Fiche 1 la population et son évolution InDICATEuRs > Taux de variation de la population entre 2005 et 2030 upopulation en 2009 (en milliers). upart de la population régionale

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON 2007 LES MEUBLES CLEVACANCES

BILAN DE LA SAISON 2007 LES MEUBLES CLEVACANCES BILAN DE LA SAISON 27 LES MEUBLES CLEVACANCES CRTA Bilan de la saison 27 Meublés Clévacances 2 Le bilan de la fréquentation touristique de la saison 27 en Aquitaine est le fruit d un dispositif d enquête

Plus en détail

D A T A L A B. Construction de logements Résultats à fin juin 2016 (France entière) JUILLET Variation T/T-1 (1) Variation T-1/T-2 (2)

D A T A L A B. Construction de logements Résultats à fin juin 2016 (France entière) JUILLET Variation T/T-1 (1) Variation T-1/T-2 (2) D A Essentiel T A L A B Construction de logements Résultats à fin juin 2016 (France entière) JUILLET 2016 Le nombre de logements autorisés à la construction en données corrigées des variations saisonnières

Plus en détail

ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office

ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office ETAT DU LOGEMENT SOCIAL A FIN 2009 Rapport d étude réalisé par l AORIF Et présentation faite à la fédération des Directeurs d Office SOURCES Presse (Les Echos, Le Moniteur, Le Monde) ; Documents de l Union

Plus en détail

Une des missions du ministère en charge du tourisme : la définition de politiques permettant de faire progresser le taux de départ en vacances.

Une des missions du ministère en charge du tourisme : la définition de politiques permettant de faire progresser le taux de départ en vacances. Forum européen de l OITS L innovation dans les politiques touristiques 22-23 octobre 2015 Une des missions du ministère en charge du tourisme : la définition de politiques permettant de faire progresser

Plus en détail

La sur-occupation des résidences principales en 2006

La sur-occupation des résidences principales en 2006 Thème : Cohésion sociale et territoriale Orientation : Favoriser l inclusion sociale des populations (équité et mixité sociales) La sur-occupation des résidences principales en 2006 par aire urbaine Dans

Plus en détail

Caractéristiques et spécificités des personnels territoriaux au 31/12/2012 par type d employeurs et par région

Caractéristiques et spécificités des personnels territoriaux au 31/12/2012 par type d employeurs et par région Observatoire de la FPT Mai 2015 Caractéristiques et spécificités des personnels territoriaux au 31/12/2012 par type d employeurs et par région Au 31 décembre 2012, 1 842 300 agents travaillent au sein

Plus en détail

Étude de clientèle touristique

Étude de clientèle touristique Observatoire Touristique 2015 - Étude de clientèle touristique Étude réalisé en saison estivale du 15 juin au 15 octobre Sommaire Méthodologie page 1 Profil des clientèles page 2 à 5 Description du Séjour

Plus en détail

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2015 Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère Eté Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

Les investissements touristiques

Les investissements touristiques NORD ET PAS-DE-CALAIS Les investissements touristiques En 2012, 2013 et 2014 Le tourisme, une activité aux multiples retombées sur l économie «Les activités touristiques représentent un poids significatif

Plus en détail

Résultats de l enquête client Hiver

Résultats de l enquête client Hiver Résultats de l enquête client 2010-2011 Hiver Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

II. ENSEIGNEMENTS SUR LE SECTEUR DES ENERGIES

II. ENSEIGNEMENTS SUR LE SECTEUR DES ENERGIES II. ENSEIGNEMENTS SUR LE SECTEUR DES ENERGIES RENOUVELABLES Au del{ du fait d établir la liste exhaustive des aides des collectivités territoriales en faveur des ENR, cet Observatoire permet, par comparaison

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE BOURGOGNE Note de conjoncture Mars 2007 COMITE REGIONAL DU TOURISME DE BOURGOGNE Yann BELLET Contacts TNS Sofres Département Sésame Béatrice GUILBERT / Mireille BOULEAU

Plus en détail

L ancv : UN acteur MaJEUR DU TOURISME SOCIaL

L ancv : UN acteur MaJEUR DU TOURISME SOCIaL partie 5 TOURISME L ancv : UN acteur MaJEUR DU TOURISME SOCIaL Rompre l isolement des personnes âgées ou à faibles revenus, favoriser le lien social, les rencontres, le partage voire, pour certains, l

Plus en détail

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 21 Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 TABLE DES MATIERES EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 I. Méthodologie... 13 I.1. Périmètre de l Observatoire... 13 I.2. Démarche de recensement... 14 I.3. La Base de données... 14 I.4. Règles retenues pour estimer

Plus en détail

Les NEET : qui sont-ils?

Les NEET : qui sont-ils? Les NEET : qui sont-ils? En France en 2013, près de 1,6 million de jeunes entre 15 et 29 ans sont des NEET. Cette fiche présente les caractéristiques (situation familiale, origine sociale, etc.) de ces

Plus en détail

La sur-occupation des résidences principales

La sur-occupation des résidences principales Thème : Cohésion sociale et territoriale Orientation : Favoriser l inclusion sociale des populations (équité et mixité sociales) La sur-occupation des résidences principales par aire urbaine Dans l ensemble

Plus en détail

LES INTENTIONS DE DEPART DES FRANÇAIS EN HIVER 2004

LES INTENTIONS DE DEPART DES FRANÇAIS EN HIVER 2004 MINISTERE DELEGUE AU TOURISME LES INTENTIONS DE DEPART DES FRANÇAIS EN HIVER 2004 Rapport de synthèse D é c e m b r e 2 0 0 4 Direction du Tourisme : Noël LE SCOUARNEC Marie-Odile DÉVÉ Contacts BVA : José-Pierre

Plus en détail

Les RDV de la stratégie, direction du Tourisme MIT 12 octobre 2005 «Courts séjours des Français» Fiche 1 «Croissance des courts séjours»

Les RDV de la stratégie, direction du Tourisme MIT 12 octobre 2005 «Courts séjours des Français» Fiche 1 «Croissance des courts séjours» Les RDV de la stratégie, direction du Tourisme MIT 12 octobre 2005 «Courts séjours des Français» Fiche 1 «Croissance des courts séjours» Quelques précautions quant à l usage de ces données : La catégorie

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ÉCONOMIE TOURISTIQUE

TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ÉCONOMIE TOURISTIQUE Observatoire de suivi de l économie touristique TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ÉCONOMIE TOURISTIQUE Évolution du parc des hébergements, nuitées et fréquentation 2015 Comité Départemental du Tourisme de

Plus en détail

Tourisme et croisières fluviales

Tourisme et croisières fluviales Tourisme et croisières fluviales Résultats 2016 des dispositifs d enquêtes dans les aéroports, les trains, sur les aires d autoroutes et dans les gares routières Conçu par Freepik INDICATEURS GLOBAUX 3,9

Plus en détail

Baromètre Social 2013 : Pauvreté, chômage, précarité : les situations d'urgence se multiplient

Baromètre Social 2013 : Pauvreté, chômage, précarité : les situations d'urgence se multiplient Baromètre Social 2013 : Pauvreté, chômage, précarité : les situations d'urgence se multiplient Jean-Christophe Charles Julie Bertrand Carole Toutalian Le Baromètre social : mesurer et débattre de la précarité

Plus en détail

Les indicateurs économiques du tourisme en Seine-et-Marne

Les indicateurs économiques du tourisme en Seine-et-Marne Les indicateurs économiques du tourisme en Seine-et-Marne Etude pour le Conseil Départemental de Seine-et-Marne Document de présentation Septembre 2015 Kanopée Consultants 6 rue Dunois 75013 PARIS Tél

Plus en détail

Tourisme et sorties nocturnes. Visiteurs venus en avion, en train et par la route Résultats 2014

Tourisme et sorties nocturnes. Visiteurs venus en avion, en train et par la route Résultats 2014 Tourisme et sorties nocturnes Visiteurs venus en avion, en train et par la route Résultats 2014 INDICATEURS GLOBAUX 7,3 millions (16,0% du total des séjours) de touristes ayant effectué des sorties nocturnes

Plus en détail

LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS

LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS 4 e partie LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS 59 4 - La fréquentation des hébergements Définition Ce chapitre rassemble les données quantitatives sur la fréquentation des hôtels de tourisme (de chaînes

Plus en détail

Résultats de l enquête client Printemps

Résultats de l enquête client Printemps Résultats de l enquête client 2010-2011 Printemps Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

Les touristes français et internationaux par tranches d âges. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

Les touristes français et internationaux par tranches d âges. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Les touristes français et internationaux par tranches d âges Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 7 millions de touristes 5 nuits 35 millions 3 milliards

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014 Janvier 2015 - N 15.003 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014 Au cours du deuxième trimestre 2014, 903 200 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un

Plus en détail

l occupation du parc social :

l occupation du parc social : L occupation du parc social : entre mixite sociale et pauperisation Le parc Hlm 1 présente historiquement une vocation familiale. Bien que les personnes seules y soient de plus en plus nombreuses, les

Plus en détail

Résultats de l enquête client Automne

Résultats de l enquête client Automne Résultats de l enquête client 2010-2011 Automne Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 (Sources : INSEE - DGE, Enquête de Fréquentation Hôtelière ; Gîtes de France, centrales départementales de réservation) P.1 La fréquentation américaine dans les hébergements

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2013 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2013 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2013 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE SOMMAIRE Le Tourisme en Dordogne, parc et évolution L hôtellerie de plein-air L hôtellerie classée Les sites et monuments Le Service Loisirs

Plus en détail

La construction de logements en 2016

La construction de logements en 2016 DREAL Service connaissance et développement durable La construction de logements en 2016 Stabilité des mises en chantier, hausse des autorisations N o 22 Mai 2017 CONNAISSANCE Repères et données Logement

Plus en détail

La clientèle française dans le Rhône

La clientèle française dans le Rhône [OBSERVATOIRE RHÔNE TOURISME] La clientèle française dans le Rhône Le Rhône se classe au 74 ème rang des départements les plus visités de France par des touristes français Le Département du Rhône a changé

Plus en détail

en chiffres

en chiffres en chiffres 213-215 www.agefiph.fr/alternance LES DONNÉES CLÉS QUANTITATIVES Le plan de développement de l alternance, lançé en juin 213, a pour objectif de développer la qualification des personnes handicapées

Plus en détail

état des lieux des services à la personne en alsace champagne-ardenne lorraine

état des lieux des services à la personne en alsace champagne-ardenne lorraine état des lieux des services à la personne en alsace champagne-ardenne lorraine étude N 3 JUILLET 2016 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

Voyagermoinscher.com Résultats de l enquête «pour voyager moins cher»

Voyagermoinscher.com Résultats de l enquête «pour voyager moins cher» Voyagermoinscher.com Résultats de l enquête «pour voyager moins cher» Contact BVA José-Pierre Cholvy 05.61.17.47.17 / 06.80.96.43.22 jose-pierre.cholvy@bva.fr Contact presse Anne-Gaëlle Jourdan Agence

Plus en détail

En 2015, de très bons résultats de la filière économique touristique

En 2015, de très bons résultats de la filière économique touristique Bilan territorial de l année touristique 2015 par Lorient Bretagne Sud Tourisme En 2015, de très bons résultats de la filière économique touristique 1- Introduction - contextes national, régional et départemental

Plus en détail

LES ATTENTES DES FRANCAIS POUR 2006

LES ATTENTES DES FRANCAIS POUR 2006 Les enjeux du quotidien LES ATTENTES DES FRANCAIS POUR 2006 Sondage réalisé pour : La Presse Quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Qui est commanditaire

Plus en détail

La construction neuve de logements en Nouvelle-Aquitaine en 2016

La construction neuve de logements en Nouvelle-Aquitaine en 2016 Analyses n 14 Mai 2017 La construction neuve de en Nouvelle-Aquitaine en 2016 Après quatre années de repli, reprise amorcée des mises en chantier de La construction neuve de Les autorisations en progression

Plus en détail

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire (DEO)?

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire (DEO)? Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire (DEO)? Rapport d étude 2013 Baromètre DEO 2013 TNS Sofres 1 Sommaire 1 Contexte 2 Synthèse 3 Rappel des questions clés 4 Résultats 4.1 Mesurer la

Plus en détail

Le prêt à taux zéro En Pays-de-la-Loire

Le prêt à taux zéro En Pays-de-la-Loire service connaissance des territoires et évaluation Novembre 2015 Le prêt à taux zéro En Pays-de-la-Loire 2 ème trimestre 2015 : Une augmentation des prêts tirée par le neuf Au 2 ème trimestre 2015, 1 149

Plus en détail

Contrat de Projet Page 79 sur 85

Contrat de Projet Page 79 sur 85 Contrat de Projet 2015 2019 Page 79 sur 85 A partir du diagnostic local et du bilan du précédent Contrat de Projet, nous avons analysé les forces et faiblesses du Centre Social et de son environnement

Plus en détail

Objectif de cet appel à projets. - Favoriser le départ en vacances des jeunes en France et en Europe. Qui peut en bénéficier?

Objectif de cet appel à projets. - Favoriser le départ en vacances des jeunes en France et en Europe. Qui peut en bénéficier? Objectif de cet appel à projets - Favoriser le départ en vacances des jeunes en France et en Europe Qui peut en bénéficier? - Les jeunes âgés de 16 à 25 ans n étant jamais ou rarement partis en vacances

Plus en détail