TP8. Problème : Comment mettre en relation la structure du muscle à sa fonction, et ce à l échelle cellulaire? 2 nde L Y C É E

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP8. Problème : Comment mettre en relation la structure du muscle à sa fonction, et ce à l échelle cellulaire? 2 nde L Y C É E"

Transcription

1 TP8 Problème : Comment mettre en relation la structure du muscle à sa fonction, et ce à l échelle cellulaire? L Y C É E 2 nde

2 Observation au MO de cellules musculaires squelettiques Observation en microscopie photonique de cellules musculaires squelettiques de singe. On observe trois cellules musculaires striées transversalement. Les bandes sombres correspondent aux filaments épais. Au centre des bandes claires, on distingue une ligne plus sombre correspondant aux disques Z. Source Biodidac ( a/)

3 Cellules musculaires striées squelettiques humaines au Microscope Electronique à Balayage (MEB)

4 Cellules musculaires striées squelettiques, coloration au bleu de méthylène et observation au microscope optique (X600)

5 Bilan: On constate une cellule très allongée. Or on sait que le muscle est un organe long qui relie deux os. On en déduit que cette structure cellulaire très allongée est donc adaptée à sa fonction de liaison au squelette. On constate que le cytoplasme est strié (bandes parallèles à l allongement de la fibre mais aussi perpendiculaires). Or on sait qu un muscle a la capacité de se contracter et ainsi voir sa longueur diminuer et son diamètre augmenter. On en déduit que cette double striation dans la cellule permet au muscle de se contracter (de manière réversible). On constate plusieurs noyaux dans une même cellule (=fibre) musculaire. Or on sait que le muscle est le siège d un métabolisme respiratoire et/ou fermentaire intense, et que ce métabolisme est codé par des gènes. On en déduit que cette pluri nucléation des cellules musculaires est une adaptation à leur fort métabolisme lié à leur capacité de se contracter et de se relâcher ce qui nécessite beaucoup d énergie.

6 Cellule musculaire striée squelettique au Microscope Electronique à Transmission (MET)

7 Cellules musculaires striées squelettiques humaines au Microscope Electronique à Balayage (MEB)

8 Les dangers des pratiques inadaptées Le graphique présente le temps (en min) de réalisation d un parcours pour un marathonien en fonction de la charge d entraînement en km.semaine -1 On constate que plus l entraînement augmente plus le temps de réalisation de parcours diminue: ainsi l individu devient plus performant. Mais au-delà d un entraînement de 140km/semaine, alors les performances du coureur décroissent. On en déduit qu il existe une charge d entraînement par semaine à ne pas dépasser. Au-delà l organisme n a pas le temps de récupérer, c est-à-dire stocker des réserves et laisser aux fibres musculaires le temps nécessaire à l entretien des microfibrilles par exemple. Nathan SVT 2 nde ed 2010 p.262

9 Les troubles du sommeil observés en cas de surentraînement, peuvent s expliquer par l implication du système nerveux (nerfs ortho et parasympathiques) dans la régulation de la PA notamment. Un trop grande sollicitation de l orthosympathique lors de l effort physique trop long peut engendrer des troubles nerveux, et aussi des troubles cardiorespiratoires. La boucle de régulation de la PA peut être mise en défaut. Le système réglant ne fonctionne plus. On voit en effet, que chez un sujet surentraîné, la Fc ne redescend pas après l effort et reste proche d un sujet sédentaire (105 contre 123 battements.min -1 )

10 Nathan SVT 2 nde ed 2010 p.263 Les stéroïdes anabolisants comme la métribolone, sont des molécules organiques de forme très proche de la testostérone. Ils se fixent donc aux mêmes récepteurs moléculaires que la testostérone et entraînent les mêmes réponses de l organisme. Ainsi, ces molécules ont pour effet essentiel d augmenter la synthèse de fibres musculaires, tout en évitant l effet masculinisant de la testostérone naturelle. Ces anabolisants permettent également un maintien de l ossification et une diminution de la masse adipeuse. La prise d anabolisants par un sportif est inadaptée et dangereuse, car les muscles surdéveloppés perdent en résistance et ne sont pas soutenus par un squelette insuffisamment développé. De plus, le manque de tissu adipeux peut entraîner des déficits en nutriments nécessaires au fonctionnement musculaire.

11 Nathan SVT 2 nde ed 2010 p.263 Les fonctions de l organisme affectées par les anabolisants: - La fonction de nutrition (atteintes hépatiques, augmentation du risque cardio-vasculaire, suspicion d infarctus du myocarde) - la fonction de relation: agressivité, hyperactivité, irritabilité - la fonction de reproduction: atrophie des testicules, diminution du nb de spermatozoïdes chez l homme, irrégularités menstruelles, diminution du tissu mammaire chez la femme

L ATP est un intermédiaire métabolique produit par la respiration ou la fermentation, source d énergie indispensable à la contraction musculaire.

L ATP est un intermédiaire métabolique produit par la respiration ou la fermentation, source d énergie indispensable à la contraction musculaire. Pb : quelles sont les relations entre ATP et contractions musculaires? 2 ème leçon : L ATP forme d énergie chimique utilisable pour la contraction musculaire Hypothèse : ATP = intermédiaire métabolique

Plus en détail

TP6. Comment la fréquence cardiaque est-elle adaptée aux besoins de l organisme? Qu est-ce qui contrôle les battements du cœur?

TP6. Comment la fréquence cardiaque est-elle adaptée aux besoins de l organisme? Qu est-ce qui contrôle les battements du cœur? TP6 L Y C É E Comment la fréquence cardiaque est-elle adaptée aux besoins de l organisme? Qu est-ce qui contrôle les battements du cœur? 2 nde Constat: Problème : Pourquoi le cœur des patients greffés,

Plus en détail

Cellule excitable : la cellule musculaire

Cellule excitable : la cellule musculaire Cellule excitable : la cellule musculaire Comment notre système nerveux commande t-il nos mouvement? tissu musculaire Types de tissus musculaires caractéristiques générales Muscle squelettique Structure

Plus en détail

Séance 1 : Fonctionnement des muscles

Séance 1 : Fonctionnement des muscles Séance 1 : Fonctionnement des muscles Partie A : Structure du muscle et mécanisme de contraction Pour réaliser leurs mouvements (volontaire ou non), les animaux possèdent divers types de tissus musculaires

Plus en détail

Il est formé de cellules appelées fibres musculaires.

Il est formé de cellules appelées fibres musculaires. 1 Il est formé de cellules appelées fibres musculaires. Il présente trois propriétés particulières : Excitabilité, Conductibilité Contractilité (grâce aux myofibrilles). Il y a trois types de tissus musculaires

Plus en détail

Thème 1 Energie et cellule vivante. Chapitre 3

Thème 1 Energie et cellule vivante. Chapitre 3 Thème 1 Energie et cellule vivante Chapitre 3 Introduction Chapitre 3 : ATP et activité musculaire Les fibres musculaires sont des cellules spécialisées dans la contraction. Pour assurer ce rôle, elles

Plus en détail

BIOLOGIE 2 Durée : 1 heure 30

BIOLOGIE 2 Durée : 1 heure 30 SESSION 2010 CONCOURS G2E BIOLOGIE 2 Durée : 1 heure 30 Les calculatrices programmables et alphanumériques ne sont pas autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION FONCTIONS : EXPERTISE ET CONSEIL TECHNOLOGIQUES COMPETENCES - C1.1 : Assurer une veille technique, scientifique et juridique - C1.4 : Réaliser une étude technique dans les

Plus en détail

Le déroulement cellulaire et moléculaire de la contraction musculaire FICHE PROFESSEUR

Le déroulement cellulaire et moléculaire de la contraction musculaire FICHE PROFESSEUR 21 mars 2009 Le déroulement cellulaire et moléculaire de la contraction musculaire FICHE PROFESSEUR Discipline : Biologie Auteur : Nazim SELLAL Niveau : B2 Titre de la fiche : Le déroulement cellulaire

Plus en détail

Le tissu musculaire (Evaluations)

Le tissu musculaire (Evaluations) Le tissu musculaire (Evaluations) Date de création du document 2010-2011 QCM QUESTION 1/10 : Concernant le tissu musculaire A - La bande I est faite de filaments fins et la bande A comporte des filaments

Plus en détail

UE 2 UE Définition. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre Types de muscles. 3.Fonctions des muscles

UE 2 UE Définition. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre Types de muscles. 3.Fonctions des muscles UE 2 UE 2.1. 1. Définition Le muscle est un tissu spécialisé qui permet les mouvements du corps grâce au caractère contractile de la cellule musculaire. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre

Plus en détail

La cellule, les tissus qu est-il utile de savoir?

La cellule, les tissus qu est-il utile de savoir? La cellule, les tissus qu est-il utile de savoir? Les cellules et tissus (suite) 1- les cellules s organisent en tissus 2- les cellules communiquent entre elles 1-Les cellules s organisent en tissus niveaux

Plus en détail

THEME 3 : Corps humain et santé, un exercice physique

THEME 3 : Corps humain et santé, un exercice physique THEME 3 : Corps humain et santé, un exercice physique PROBLEMATIQUE : Comment concilier sport et santé? I-Pratiquer un sport sans risque pour la santé TP1-Comment pratiquer un exercice sans risque pour

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGES UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE

TRAVAUX DIRIGES UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE TRAVAUX DIRIGES UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE LES CONSTITUANTS DE L ORGANISME Lisez les deux listes des noms ci-dessous. Associez un nom de la liste 1 avec un nom de la liste 2. Précisez le lien qui unit

Plus en détail

Partie 5 : Les aliments source d énergie pour réaliser des mouvements Chapitre 1 : Fonctionnement de l organisme lors d un effort musculaire

Partie 5 : Les aliments source d énergie pour réaliser des mouvements Chapitre 1 : Fonctionnement de l organisme lors d un effort musculaire Partie 5 : Les aliments source d énergie pour réaliser des mouvements Chapitre 1 : Fonctionnement de l organisme lors d un effort musculaire II ) Capacités et limites de l organisme lors d un effort physique

Plus en détail

Biologie de l augmentation de la masse musculaire

Biologie de l augmentation de la masse musculaire Biologie de l augmentation de la masse musculaire Structures et fonctions des sarcomères 50 µm Fibre musculaire squelettique : mise en évidence de la striation transversale ( microscopie optique en contraste

Plus en détail

TP6. Existe-t-il des marqueurs de parenté des êtres vivants à l échelle cellulaire? (suite) 2 nde L Y C E E

TP6. Existe-t-il des marqueurs de parenté des êtres vivants à l échelle cellulaire? (suite) 2 nde L Y C E E TP6 Existe-t-il des marqueurs de parenté des êtres vivants à l échelle cellulaire? (suite) L Y C E E 2 nde Rappels du TP précédent: Il existe une unité d organisation à l échelle cellulaire chez les animaux

Plus en détail

TH1_ch3. La contraction musculaire, un couplage chimio mécanique impliquant des protéines motrices

TH1_ch3. La contraction musculaire, un couplage chimio mécanique impliquant des protéines motrices TH1_ch3 La contraction musculaire, un couplage chimio mécanique impliquant des protéines motrices cellules très allongées et cylindriques avec de nombreux noyaux Cellule polynucléé Coupe longitudinale;

Plus en détail

Le système musculaire

Le système musculaire Le système musculaire Ils représentent environ 40% de votre poids corporel. Vous les utilisez à tous les jours pour effectuer une gamme de mouvements. Cependant, très peu de gens peuvent les identifier.

Plus en détail

Le tissu musculaire. Tutorat histologie

Le tissu musculaire. Tutorat histologie Le tissu musculaire Tutorat histologie 2012-2013 1 Généralités Les cellules musculaires sont excitables et contractiles Elles peuvent développer des forces mécaniques. Le tissu musculaire dérive (presque)

Plus en détail

L ORGANISME EN FONCTIONNEMENT

L ORGANISME EN FONCTIONNEMENT L ORGANISME EN FONCTIONNEMENT I. Adaptation de l organisme à l effort physique A. Effort physique et activité cardio-respiratoire Modification de l activité respiratoire Modification de l activité cardiaque

Plus en détail

au moment où il s élance du starting-block Luxation : déboîtement des os Fracture: rupture d un os

au moment où il s élance du starting-block Luxation : déboîtement des os Fracture: rupture d un os LES ACCIDENTS MUSCULO-ARTICULAIRES Un accident affecte fréquemment les sprinters au moment où ils s élancent du starting-block. Une forte douleur est ressentie, accompagnée de l impossibilité d étendre

Plus en détail

1 - GENERALITES. 2 - MYOGENESE 3 - AGENCEMENT DES F M S S 4 - STRUCTURE ET ULTRASTRUCTURE DES F M STRIEES SQUELETTIQUES.

1 - GENERALITES. 2 - MYOGENESE 3 - AGENCEMENT DES F M S S 4 - STRUCTURE ET ULTRASTRUCTURE DES F M STRIEES SQUELETTIQUES. LE TISSU MUSCULAIRE STRIE SQUELETTIQUE 1 - GENERALITES. La dissociation du tissu donne des fibres, généralement très longues, qui correspondent aux fibres musculaires. Ces éléments sont associés à du tissu

Plus en détail

Construction notions autour de la correction

Construction notions autour de la correction Fiche Professeur 2 nde / ACT Thème : scenarion complet sur le thème 3 > Contexte pédagogique L ensemble du thème est traité sous la forme d un «scénario» (4 ou 5 séances) autour d une activité sportive

Plus en détail

DM : AP # 3 (suite) : MISE EN MOUVEMENT DU SANG ET CIRCULATION INTRACARDIAQUE CHEZ LES MAMMIFERES

DM : AP # 3 (suite) : MISE EN MOUVEMENT DU SANG ET CIRCULATION INTRACARDIAQUE CHEZ LES MAMMIFERES Thème 3 Chapitre 6 DM : AP # 3 (suite) : MISE EN MOUVEMENT DU SANG ET CIRCULATION INTRACARDIAQUE CHEZ LES MAMMIFERES Activité 1 : Comment assurer un apport accru de O2 aux muscles en activité? A la sortie

Plus en détail

Thème 3 Corps humain et santé : l'exercice physique

Thème 3 Corps humain et santé : l'exercice physique Thème 3 Corps humain et santé : l'exercice physique 18 Voir l'activité n 9 I Les besoins des muscles Lors d'un effort d'intensité croissante, la consommation de dioxygène augmente progressivement jusqu'à

Plus en détail

A - Structure du tissu musculaire strie myocardique. B - Structure du tissu musculaire strié squelettique. C - Structure du tissu musculaire lisse.

A - Structure du tissu musculaire strie myocardique. B - Structure du tissu musculaire strié squelettique. C - Structure du tissu musculaire lisse. LES TISSUS MUSCULAIRES Ce sont des tissus dont les cellules appelées fibres musculaires (éléments allongés), spécialisées dans la production d un travail mécanique, rendant possible les mouvements de l

Plus en détail

Chapitre 10 Pratiquer une activité physique

Chapitre 10 Pratiquer une activité physique Chapitre 10 Pratiquer une activité physique Objectifs généraux Au collège, les élèves ont déjà abordé les réactions de l organisme à l effort et ont travaillé sur la commande du mouvement. En revanche,

Plus en détail

G2. Régulation de la glycémie

G2. Régulation de la glycémie G2. Régulation de la glycémie Hypoglycémie et hyperglycémie ont des conséquences graves pour le corps. C est la raison pour laquelle ce facteur doit être régulé. G2.a MESURE DE LA GLYCEMIE ET VARIATIONS

Plus en détail

ATP et fibre musculaire. Problématiques :

ATP et fibre musculaire. Problématiques : ATP et fibre musculaire Problématiques : Quelle est la source métabolique de l énergie musculaire? Quelles sont les caractéristiques des adaptations des cellules musculaires à leur contraction? Quel est

Plus en détail

Consommation en dioxygène en fonction du temps et l'effort physique

Consommation en dioxygène en fonction du temps et l'effort physique Consommation en O 2 (en L) Thème 1 : Corps humain et santé, l exercice physique Chapitre 1 : L effort physique et le fonctionnement de l organisme Introduction : Le corps de l énergie tout au long de la

Plus en détail

Le muscle: anatomie descriptive et fonctions

Le muscle: anatomie descriptive et fonctions Le muscle: anatomie descriptive et fonctions - AGFF 2016 1 Le muscle L exercice physique s accompagne d un ensemble de réactions métabolique, cardiaque, respiratoire et hormonale afin de fournir suffisamment

Plus en détail

Récupération surcompensation et surentrainement

Récupération surcompensation et surentrainement Récupération surcompensation et surentrainement La récupération: c'est l'ensemble des processus permettant au sportif de retrouver ses moyens physique. Facteurs influençant la durée de la récupération

Plus en détail

Réalisé par Dr BENREKIA. Y

Réalisé par Dr BENREKIA. Y Réalisé par Dr BENREKIA. Y Introduction: Le corps humain comprend plus de 650 muscles qui constituent 40 à 50% du poids du corps. Trois types de tissu musculaire existent : squelettique, cardiaque et lisse.

Plus en détail

Histologie (3) Estelle Durand MCU 2IS PériTox

Histologie (3) Estelle Durand MCU 2IS PériTox Histologie (3) Estelle Durand MCU 2IS PériTox 2016-2017 1 PLAN: Introduction Tissu musculaire unicellulaire Tissu musculaire pluricellulaire - Muscle squelettique - Muscle lisse - Muscle cardiaque 2 Introduction:

Plus en détail

ÉPREUVE N 2 ÉTUDE DE THÈMES D'ENSEIGNEMENT

ÉPREUVE N 2 ÉTUDE DE THÈMES D'ENSEIGNEMENT CONCOURS D'ACCÈS A LA 2 ème CATÉGORIE DES EMPLOIS DE PROFESSEURS DES ÉTABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT AGRICOLE PRIVÉS SESSION 2012 Concours : EXTERNE Section : Biologie - Écologie ÉPREUVE N 2 ÉTUDE DE THÈMES

Plus en détail

THEME 3 Corps humain et santé : l exercice physique

THEME 3 Corps humain et santé : l exercice physique THEME 3 Corps humain et santé : l exercice physique Des modifications physiologiques à l effort Au cours d un exercice long et/ou peu intense, l énergie est fournie par la respiration, qui utilise le dioxygène

Plus en détail

LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle

LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle 1. Définition : C est l organe effecteur du mouvement. a. fonction Il a 2 fonctions essentielles : - Production de force : énergie chimique transformée en énergie

Plus en détail

INTRODUCTION A LA PHYSIOLOGIE DES GRANDES FONCTIONS...

INTRODUCTION A LA PHYSIOLOGIE DES GRANDES FONCTIONS... I. INTRODUCTION A LA PHYSIOLOGIE DES GRANDES FONCTIONS... 2 A. ROLES DES GRANDES FONCTIONS PHYSIOLOGIQUES... 2 B. GRANDES FONCTIONS PHYSIOLOGIQUES ET SITUATION D EXERCICE PHYSIQUE... 2 C. SYSTEMES DE COMMUNICATION

Plus en détail

III) Adaptations cardiaques et circulatoires à l exercice chronique

III) Adaptations cardiaques et circulatoires à l exercice chronique III) Adaptations cardiaques et circulatoires à l exercice chronique 1) Changements observés à l exercice sousmaximal - Ralentissement de la FC - Augmentation du VES - Diminution du débit sanguin / kg de

Plus en détail

Régulation de la Fréquence cardiaque Diapo23 Baro Bar récepteurs Sinus caro car tidien Crosse aortique

Régulation de la Fréquence cardiaque Diapo23 Baro Bar récepteurs Sinus caro car tidien  Crosse aortique Régulation de la Fréquence cardiaque Diapo23 Barorécepteurs Sinus carotidien et Crosse aortique +++ --- Système Nerveux Autonome NS a une activité intrinsèque de 100 décharges/mn Au repos Activité paras

Plus en détail

Les du C2P1 HISTOLOGIE N 6 Le tissu musculaire

Les du C2P1 HISTOLOGIE N 6 Le tissu musculaire Les extr@s sont un outil pédagogique vous permettant de revoir vos cours à travers les points essentiels et les questions que vous vous posez le plus couramment. Les explications sont dispensées par les

Plus en détail

Capacité de performance

Capacité de performance CAUSES ET CONSEQUENCES DU SURENTRAINEMENT CHEZ LE COUREUR CYCLISTE (Stéphane PALAZZETTI, Docteur en Sciences du Mouvement Humain) Un peu de théorie La performance sportive, quelque soit le niveau de pratique

Plus en détail

Surmenage Sportif et Burn Out : AMDTS. Intérêt de la surveillance de la fréquence cardiaque AMDTS. Dr. Richard AMORETTI CHU PITIE SALPETRIERE PARIS

Surmenage Sportif et Burn Out : AMDTS. Intérêt de la surveillance de la fréquence cardiaque AMDTS. Dr. Richard AMORETTI CHU PITIE SALPETRIERE PARIS Surmenage Sportif et Burn Out : Intérêt de la surveillance de la fréquence cardiaque Dr. Richard AMORETTI CHU PITIE SALPETRIERE PARIS Surmenage Sportif Le «dépassement» est une diminution de la capacité

Plus en détail

MUSCLE STRIE SQUELETTIQUE aspects mécaniques et energétiques

MUSCLE STRIE SQUELETTIQUE aspects mécaniques et energétiques MUSCLE STRIE SQUELETTIQUE aspects mécaniques et energétiques 1.GENERALITES -rapport entre organisme et espace environnant : la mobilité Les muscles squelettiques assurent trois fonctions importantes :

Plus en détail

Alimentation du sportif: apports glucidiques

Alimentation du sportif: apports glucidiques Alimentation du sportif: apports glucidiques 1 Seuls les glucides sont en capacité de libérer l énergie sans O2. 1 gramme de glucides fournit 4 KCal. Le rôle essentiel: reconstituer les stocks de glycogène

Plus en détail

Première partie :(12points)

Première partie :(12points) Lycée Essebbala Epreuve de contrôle Niveau :4Sc.Exp A.S :16-17 SVT Durée :2heures Par :B.Abdelbacet Le :17-04-2017 L épreuve comporte 04 pages Première partie :(12points) I-QCM :(04points) : pour chacun

Plus en détail

Epreuve du mercredi 18 juin 2014

Epreuve du mercredi 18 juin 2014 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2014 Durée : 3 h Coefficient : 7 Epreuve du mercredi 18 juin 2014 Avant de composer,

Plus en détail

Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Polynésie

Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Polynésie Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Polynésie BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L

Plus en détail

Le muscle strié squelettique : C est quoi? Pq? ( infarctus ) Structure:

Le muscle strié squelettique : C est quoi? Pq? ( infarctus ) Structure: Les muscles Le muscle strié squelettique : C est quoi? Pq? ( infarctus ) Structure: Bande I Question d exam : Au milieu du sarcomère : ligne M Bande A : actine et myosine sauf bande H que myosine Bande

Plus en détail

Dans ce chapitre : Les différents types de muscles du corps humain 62

Dans ce chapitre : Les différents types de muscles du corps humain 62 Dans ce chapitre : Les différents types de muscles du corps humain 62 Le muscle squelettique 62 Propriétés 62 Synergies musculaires 64 Structure des fi bres musculaires 64 Types de fi bres musculaires

Plus en détail

Adaptations cardio-vasculaires à l exercice chronique.

Adaptations cardio-vasculaires à l exercice chronique. Adaptations cardio-vasculaires à l exercice chronique. I) Organisation générale de l appareil circulatoire. 1) La fonction circulatoire (de distribution) 2) Les grandeurs de la circulation a) Le débit

Plus en détail

Classe : LH Matière : Biologie Année scolaire : Traiter les questions suivantes :

Classe : LH Matière : Biologie Année scolaire : Traiter les questions suivantes : Classe : LH Matière : Biologie Année scolaire : 2010-2011 Traiter les questions suivantes : Exercice 1 : l obésité (5 points) L Obésité est un état caractérisé par la surcharge en tissu adipeux dans l

Plus en détail

CHAPITRE 1: HISTOLOGIE

CHAPITRE 1: HISTOLOGIE CHAPITRE 1: HISTOLOGIE LA CELLULE FONDEMENTS DE L HISTOLOGIE Histoire Techniques histologiques - Prélèvements Les frottis Les biopsies Les résections Les ponctions - Conservation - Amincissements - Coloration

Plus en détail

sommaire labo de physio CHU Batna 06/01/2015 cours de physiologie de 1 ere année de med 1

sommaire labo de physio CHU Batna 06/01/2015 cours de physiologie de 1 ere année de med 1 sommaire I. Introduction II. Fonctions des muscles squelettiques III. Caractéristiques fonctionnelles des muscles squelettiques IV. Structure du muscle strie squelettique A. Niveau d organisation B. Anatomie

Plus en détail

Chapitre 5. L exemple des protéines motrices : actine, myosine et les autres...

Chapitre 5. L exemple des protéines motrices : actine, myosine et les autres... Chapitre 5. L exemple des protéines motrices : actine, myosine et les autres... 5.1. Corréler les structures anatomique et histologique à la composition biochimique 5.2. Comprendre le mécanisme de transformation

Plus en détail

LA FORME PHYSIQUE OBJECTIFS FORME PHYSIQUE? QU EST-CE QUE LA FORME PHYSIQUE? *EXERCICE* Elle comprends 12 composantes: FORME PHYSIQUE?

LA FORME PHYSIQUE OBJECTIFS FORME PHYSIQUE? QU EST-CE QUE LA FORME PHYSIQUE? *EXERCICE* Elle comprends 12 composantes: FORME PHYSIQUE? UN ITÉ 2 LA FORME PHYSIQUE LOCAL 11 OBJECTIFS Identifier les diverses composantes de la forme physique. Comprendre la contribution de la forme physique à la santé générale. Examiner sa propre forme physique

Plus en détail

A /UNITE ET DIVERSITE DES ETRES HUMAINS Rappels sixième : Notion d espèce, de cellule/voir cours du blog catégorie sixième /C

A /UNITE ET DIVERSITE DES ETRES HUMAINS Rappels sixième : Notion d espèce, de cellule/voir cours du blog catégorie sixième /C A /UNITE ET DIVERSITE DES ETRES HUMAINS Rappels sixième : Notion d espèce, de cellule/voir cours du blog catégorie sixième /C Conclusion : Une espèce est un ensemble d êtres vivants qui se ressemblent

Plus en détail

L appareil musculaire squelettique strié

L appareil musculaire squelettique strié L appareil musculaire squelettique strié Les mouvements actifs du corps sont dus au passage entre l état de contraction et celui de relâchement de la musculature striée. Cette musculature squelettique

Plus en détail

Tous les experts sont d accord pour dire que l activité physique est un élément déterminant en matière de santé.

Tous les experts sont d accord pour dire que l activité physique est un élément déterminant en matière de santé. Tous les experts sont d accord pour dire que l activité physique est un élément déterminant en matière de santé. ! Les nombreux bienfaits de l activité physique sur la santé! ne sont plus à démontrer:

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE 1.1 MAITRISER SON EQUILIBRE DE VIE 1.1.1 ADOPTER UN RYTHME BIOLOGIQUE COHERENT Définition biorythmes ou rythmes biologiques : C est une suite de variations du fonctionnement de l organisme, régulières

Plus en détail

DE LA FATIGUE AUX TROUBLES POSTURAUX

DE LA FATIGUE AUX TROUBLES POSTURAUX DE LA FATIGUE AUX TROUBLES POSTURAUX G. Péninou Docteur en Biomécanique Laboratoire d analyse du mouvement EFOM Boris Dolto - Paris Effort musculaire et fatigue En situation statique: Un travail musculaire

Plus en détail

FAITES LE PLEIN D ÉNERGIE!

FAITES LE PLEIN D ÉNERGIE! FAITES LE PLEIN D ÉNERGIE! OBSERVATIONS NOTÉES CHEZ LES UTILISATEURS DE TOTAL REBOOT BASÉES SUR DES TESTS PHYSIQUES ET BIOCHIMIQUES RÉCUPÉRATION PHYSIQUE ACCÉLÉRÉE DOULEURS MUSCULAIRES ATTÉNUÉES ENDURANCE

Plus en détail

I Les organes du mouvement et leurs blessures

I Les organes du mouvement et leurs blessures 1 - CHAPITRE 1 - PRATIQUER UNE ACTIVITE PHYSIQUE EN PRESERVANT SA SANTE Pb. : Quels sont les organes du système musculo-articulaire? Comment assurent-ils la mise en mouvement du corps? LEXIQUE Pré requis

Plus en détail

TP1 Le réflexe myotatique

TP1 Le réflexe myotatique Réflexe rotulien TP1 Le réflexe myotatique L objectif de ce TP est de caractériser le réflexe achilléen. Lycée E. Delacroix Tale S RAPPELS DE LA CLASSE DE 2 NDE Schéma A : Schéma de l action musculaire

Plus en détail

TP2. Comment évoluent les paramètres respiratoires au cours d un effort? 2 nde L Y C É E

TP2. Comment évoluent les paramètres respiratoires au cours d un effort? 2 nde L Y C É E TP2 Comment évoluent les paramètres respiratoires au cours d un effort? L Y C É E 2 nde Rappels acquis du collège: Au cours d un exercice long et/ou peu intense, l énergie est fournie par la respiration,

Plus en détail

Tissu musculaire strié squelettique 12/11/2010. (Dr. C. Vilpoux)

Tissu musculaire strié squelettique 12/11/2010. (Dr. C. Vilpoux) Tissu musculaire strié squelettique 12/11/2010 (Dr. C. Vilpoux) DEFINITIONS Les cellules musculaires sont les myocytes (= fibres musculaires). myofilaments, groupés en myofibrilles. Il existe 3 types de

Plus en détail

Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice

Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice Description des phénomènes - Exercice dynamique versus exercice statique - Augmentation du débit cardiaque - augmentation de la fréquence cardiaque - augmentation

Plus en détail

Le contrôle réflexe de la pression artérielle. Activités et déroulement des activités

Le contrôle réflexe de la pression artérielle. Activités et déroulement des activités TP 6 : Le contrôle réflexe de la pression artérielle Page 1/6 Capacités et attitudes évaluées : utiliser un logiciel de simulation, saisir et mettre en relation des informations, adopter une démarche explicative,

Plus en détail

Chapitre 9 : MATRICE EXTRACELLULAIRE

Chapitre 9 : MATRICE EXTRACELLULAIRE Chapitre 9 : MATRICE EXTRACELLULAIRE A. MATRICE EXTRACELLULAIRE ANIMALE I. GENERALITES 1. Matrice extracellulaire (MEC) 1.1. Dans les tissus, le compartiment extracellulaire est occupé globalement ou partiellement

Plus en détail

VERGNE Morgan. Filières énergétiques

VERGNE Morgan. Filières énergétiques Filières énergétiques Présentation des filières énergétiques Dépendant du type d effort Intensité de l effort substrats énergétiques utilisé différent Production d ATP différente ATP : principale source

Plus en détail

Université d Orléans DAEU Année Universitaire

Université d Orléans DAEU Année Universitaire Université d Orléans DAEU Année Universitaire 2016-2017 Sujet de Biologie Durée : 4 heures Aucun document n est autorisé. Calculette et autre matériel électronique non autorisés Le sujet est composé de

Plus en détail

Les tissus squelettiques. (tissu conjonctif lâche, réticulé, spécialisé)

Les tissus squelettiques. (tissu conjonctif lâche, réticulé, spécialisé) Les tissus squelettiques q Tissus cartilagineux Tissus osseux + La moelle osseuse hématopoïétique + La moelle osseuse hématopoïétique (tissu conjonctif lâche, réticulé, spécialisé) 1- Introduction Tissus

Plus en détail

Structure du muscle strié squelettique

Structure du muscle strié squelettique Structure du muscle strié squelettique 2. Structure du muscle strié squelettique 2.2. Niveau cellulaire 2. Structure du muscle strié squelettique 2.1. Niveau macroscopique 2. Structure du muscle strié

Plus en détail

Fibres musculaires = cellules musculaires ; cellules capables de se contracter.

Fibres musculaires = cellules musculaires ; cellules capables de se contracter. LEXIQUE TP n 22 et TP n 23 Artère : vaisseau sanguin dans lequel le sang circule du coeur aux organes. Capillaire : vaisseau sanguin de très petit diamètre situé dans les organes et permettant l'échange

Plus en détail

L S EL MOUROUJ VI Mme HABLI RAJA * * * * DEVOIR DE CONTROLE 3 Jeudi 17 avril 2008 SECTION : 4 ème SC exp EPREUVE : SCIENCES NATURELLES DUREE : 2 heures I- QCM ( 5 points ) à remettre la copie avec le devoir

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction Chapitre 1. Croissance et maturation... 11

TABLE DES MATIÈRES. Introduction Chapitre 1. Croissance et maturation... 11 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 9 Chapitre 1. Croissance et maturation... 11 1 Croissance... 11 1.1. Croissance osseuse... 14 1.2. Croissance musculaire... 16 1.3. Croissance du tissu adipeux... 17

Plus en détail

Maryse Gouhier ANNALES BTS Diététique

Maryse Gouhier ANNALES BTS Diététique Appareil digestif 2006- E 3 1. PHYSIOLOGIE DE L'INTESTIN 1.1. La paroi intestinale Le document 1 schématise les observations microscopiques réalisées de coupes longitudinales de paroi intestinale (duodénum

Plus en détail

I. Fonctionnement et modélisation de la jambe

I. Fonctionnement et modélisation de la jambe I. Fonctionnement et modélisation de la jambe 1) La jambe Composition : L homme est constitué de manière à être capable de réaliser un exercice physique. Pour cela, le corps est composé de muscle, d os,

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO - LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO - LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO - LOMBAIRES 1 INTRODUCTION 2 Le Squelette Charpente du corps ~ 2 0 0 os Les os s assemblent par des articulations 3 Le Squelette La surcharge d activité articulaire peut favoriser la

Plus en détail

TP7. Problème : Comment expliquer des accidents musculaires et articulaires lors d une activité physique? 2 nde L Y C É E

TP7. Problème : Comment expliquer des accidents musculaires et articulaires lors d une activité physique? 2 nde L Y C É E TP7 Problème : Comment expliquer des accidents musculaires et articulaires lors d une activité physique? L Y C É E 2 nde Radiographie de coudes : à gauche coude normal, à droite coude luxé d un haltérophile

Plus en détail

Qu est-ce que l Activité physique et pourquoi estce bénéfique pour la santé?

Qu est-ce que l Activité physique et pourquoi estce bénéfique pour la santé? Qu est-ce que l Activité physique et pourquoi estce bénéfique pour la santé? Qu en dit le ministère de la santé et des sports? L activité physique se caractérise par un certain nombre de paramètres Mesurable

Plus en détail

LE SURENTRAINEMENT OU FATIGUE CHRONIQUE. {LICENCE (C2C-M2). Cours de Hugues PORTIER} INTRODUCTION RAPPEL DU ROLE DE L'ENTRAINEMENT...

LE SURENTRAINEMENT OU FATIGUE CHRONIQUE. {LICENCE (C2C-M2). Cours de Hugues PORTIER} INTRODUCTION RAPPEL DU ROLE DE L'ENTRAINEMENT... LE SURENTRAINEMENT OU FATIGUE CHRONIQUE Le 19 Janvier 1999 {LICENCE 98-99. (C2C-M2). Cours de Hugues PORTIER} INTRODUCTION...2 1. RAPPEL DU ROLE DE L'ENTRAINEMENT...2 1.1. L'effet de l'entraînement sur

Plus en détail

CHAPITRE I ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME Niveaux d organisation Atome Molécule (ou composée)

CHAPITRE I ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME Niveaux d organisation Atome Molécule (ou composée) TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME 15 1 Niveaux d organisation 17 1.1. Atome 17 1.2. Molécule (ou composée) 18 1.3. Cellule 19 1.3.1. Différents types de cellules

Plus en détail

CYCLISTES NAZAIRIENS, ÉTIREZ VOUS!

CYCLISTES NAZAIRIENS, ÉTIREZ VOUS! CYCLISTES NAZAIRIENS, ÉTIREZ VOUS! VENDREDI 7 OCTOBRE 2016 Patricia MARTIN, Kinésithérapeute Formatrice en prévention Physique AU MENU CE SOIR Les étirements : Définition Les étirements: Pourquoi? Les

Plus en détail

1. Consommation de glycogène et effort

1. Consommation de glycogène et effort TD2 S2 L1 Exos 1. Consommation de glycogène et effort Chez des sportifs entraînés et chez des personnes sédentaires, des fragments d un muscle du membre inférieur (le quadriceps) ont été prélevés par biopsie

Plus en détail

Programme de PCEM1. I- Certificat 1 : Constitution de base de l organisme. Premier semestre ANATOMIE (8H) BIOLOGIE CELLULAIRE (20H) EMBRYOLOGIE (14H)

Programme de PCEM1. I- Certificat 1 : Constitution de base de l organisme. Premier semestre ANATOMIE (8H) BIOLOGIE CELLULAIRE (20H) EMBRYOLOGIE (14H) Programme de PCEM1 Premier semestre I- Certificat 1 : Constitution de base de l organisme ANATOMIE (8H) o Anatomie Générale BIOLOGIE CELLULAIRE (20H) o Cellule o Constitution chimique de la matière vivante

Plus en détail

Augmentation très rapide de Qc dès le début de l exercice puis + lentement pour atteindre un plateau ie l état stable.

Augmentation très rapide de Qc dès le début de l exercice puis + lentement pour atteindre un plateau ie l état stable. V Fonction Cardiaque 1) Réponses du débit cardiaque Q C (l/min) = VES (ml/bat) x FC (bpm) Qc de repos = 5l/min chez l homme ; un peu moins chez la femme. Qc max = 20 à 25 l/min Qc : adaptation de ces 2

Plus en détail

Cours de Cytologie & Physiologie cellulaire. Dr A. DEKAR - MADOUI

Cours de Cytologie & Physiologie cellulaire. Dr A. DEKAR - MADOUI Cours de Cytologie & Physiologie cellulaire Dr A. DEKAR - MADOUI Promo: 2014-2015 Chapitre II Méthodes d étude de la cellule Plan Introduction Le microscope photonique à fond clair (M. Ph. ou M.O.) Description

Plus en détail

D1 Communiquer (C1, C2) j ai su m exprimer en rédigeant des phrases bien construites, pertinentes, avec

D1 Communiquer (C1, C2) j ai su m exprimer en rédigeant des phrases bien construites, pertinentes, avec Activité : Rédiger un article de journal pour expliquer les effets du sport sur la santé Domaine Compétence «j ai réussi si» Prof Elève D1 Communiquer (C1, C2) j ai su m exprimer en rédigeant des phrases

Plus en détail

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique.

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Objectifs de cette partie du programme : - (TP n 21) découvrir les modifications physiologiques du système cardiorespiratoire lors d un effort.

Plus en détail

ses BIENFAITS Eveil corporel Prévention de l obésité Confiance en soi Plaisir et bien-être Ethique et respect Partage et convivialité Intégration

ses BIENFAITS Eveil corporel Prévention de l obésité Confiance en soi Plaisir et bien-être Ethique et respect Partage et convivialité Intégration Le sport... ses BIENFAITS Eveil corporel Prévention de l obésité Adultes / Seniors Confiance en soi Plaisir et bien-être Ethique et respect Partage et convivialité Intégration Enfants / Adolescents Prévention

Plus en détail

TP n 3 : L apport de dioxygène et de nutriments aux muscles. Le cœur, moteur de la circulation sanguine : L approvisionnement des muscles :

TP n 3 : L apport de dioxygène et de nutriments aux muscles. Le cœur, moteur de la circulation sanguine : L approvisionnement des muscles : Partie I, Chapitre 1, 2 nde : TP n 3 : L apport de dioxygène et de nutriments aux muscles Capacités et attitudes évaluées : utiliser l outil informatique, réaliser une dissection, saisir et mettre en relation

Plus en détail

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Thème 3: Corps humain et santé Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Rappels : - Muscles

Plus en détail

Leçon 7 Introduction à l activité physique

Leçon 7 Introduction à l activité physique Leçon 7 Introduction à l activité physique La definition de l activité physique Elle simple et se différencie de celle du sport : c est la réalisation de mouvements du corps et de ses membres à l aide

Plus en détail

3 ème partie L3- APA. I Organisation générale du système cardio-vasculaire. 1) Organisation générale du système cardiovasculaire

3 ème partie L3- APA. I Organisation générale du système cardio-vasculaire. 1) Organisation générale du système cardiovasculaire 3 ème partie L3- APA Adaptations cardiovasculaires à l exercice I Organisation générale du système cardio-vasculaire 1) Organisation générale du système cardiovasculaire * L appareil cardiovasculaire (système

Plus en détail