La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête:

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête:"

Transcription

1 INSTRUCTION N 01/2005 DE LA BANQUE NATIONALE DU RWANDA RELATIVE A LA DIVULGATION PUBLIQUE DE L INFORMATION FINANCIERE APPLICABLE AUX BANQUES ET AUTRES ETABLISSEMENTS FINANCIERS. =============================== Vu la loi n 11/97 du 26 juillet 1997 portant statuts de la Banque Nationale du Rwanda, spécialement en ses articles 53 et 54 ; Vu la loi n 08/99 du 18/06/1999 portant réglementation des Banques et autres Etablissements Financiers, spécialement en ses articles 26 et 32 ; La Banque Nationale du Rwanda, ci-après dénommée la «Banque Centrale», arrête: Article premier Les banques et autres établissements financiers sont tenus de publier, l information relative à leur situation financière et au résultat de leur exploitation, aux dates suivantes : Pour la période se terminant A publier Situation Le 31 mars X0 Au plus tard le 31 mai X0 Révisée par le commissaire aux comptes Le 30 juin X0 Au plus tard le 31 août X0 Révisée par le commissaire aux comptes Le 30 septembre X0 Au plus tard le 30 novembre X0 Révisée par le commissaire aux comptes Le 31 décembre X0 Au plus tard le 30 avril X1 Auditée Article 2 L information relative à la situation financière et au résultat d exploitation des banques et autres établissements financiers, doit être publiée conformément aux modèles présentés aux annexes 1 et 2 de la présente Instruction. Article 3 L information relative à la situation financière et au résultat d exploitation doit être publiée dans deux journaux différents à grand tirage. Article 4 L information relative à la situation financière et au résultat d exploitation des trois premiers trimestres d un exercice financier est non-auditée, mais doit être révisée par le commissaire aux comptes. La mention «révisée par le commissaire aux comptes» doit apparaître dans l entête de présentation de l information. Sans préjudice de l application des dispositions de l alinéa précédent, l information relative à la situation financière et au résultat d exploitation de la fin d un exercice annuel, doit être auditée par un commissaire aux comptes agréé par la Banque Centrale. La mention «auditée» doit apparaître dans l entête de présentation de l information.

2 2 L information financière ainsi que le résultat d exploitation de la fin d un exercice financier annuel audité doit également être publié dans le Journal Officiel de la République du Rwanda. Article 5 La signature du Président du Conseil d Administration et celle du Directeur Général de la banque, doivent apparaître dans la publication. Article 6 La divulgation de l information relative à la situation financière doit débuter à compter du trimestre se terminant le 31/03/2005. Article 7 La présente Instruction entre en vigueur le jour de sa signature. Fait à Kigali, le 25/01/2005 François KANIMBA Gouverneur

3 Annexe 1 (1 de 4) BILAN AU 31 MARS X1 ( En milliers de Frw) (REVISE PAR LE COMMISSAIRE AUX COMPTES) Code ligne ACTIF 1 31 /03/ X1 (Révisé par le C.C.) 2 31/12/ X0 (Audité) 1 Opérations de trésorerie et opérations avec les banques et établissements financiers assimilés 10 Valeurs en caisse 11 Banque Nationale du Rwanda, Cpte ordinaire 12 Comptes ordinaires des banques et établissements financiers 13 Valeurs reçues en pension, prêts et autres cptes débiteurs 151 Emplois auprès du réseau doté d un organe central 16 Opérations avec le siège, les succursales et les agences à l étranger 18 Créances diverses en instance 182 Diverses autres créances en instance 19 Créances douteuses et assimilées 01 Intérêts courus à recevoir 20 Comptes à vue de la clientèle 21 Crédits de trésorerie 22 Crédits à l équipement 23 Crédits à la consommation 24 Crédits immobiliers 25 Contrats de location-financement 27 Autres créances sur la clientèle 28 Créances diverses en instance 29 Créances douteuses et assimilées 02 Intérêts courus à recevoir 31 Instruments disponibles à la vente 33 Instruments détenus jusqu à l échéance 34 Titres de participation et de filiales 37 Garanties espèces et divers sur titres 39 Créances douteuses et assimilées 03 Intérêts courus à recevoir Crédits nets 4 Valeurs immobilisées et opérations diverses 41 Immobilisations incorporelles 42 Immobilisations corporelles 44 Débiteurs divers 46 Valeurs et emplois divers 47 Comptes de régularisation 49 Créances douteuses et assimilées 1 Les montants qui figurent dans ce tableau doivent être net d amortissements et des dépréciations. 2 C.C. : Commissaire aux comptes

4 PASSIF 31 MARS X1 31 DECEMBRE X0 1 Opérations de trésorerie et opérations avec les banques e établissements financiers et assimilés 11 Banque Nationale du Rwanda, Compte ordinaire 12 Compte ordinaires des banques et établissements financiers. 14 Valeurs données en pension, emprunts et autres comptes créditeurs. 153 Ressources en provenance du réseau doté d un organe centr 16 Opérations avec le siège, les succursales, les agences à l étra 18 Opérations diverses en instance 01 Intérêts courus à payer 20 Comptes créditeurs de la clientèle 27 Autres opérations avec la clientèle 28 Dettes diverses en instance 02 Intérêts courus à payer 36 Titres de créances émis 37 Garanties et divers sur titres 03 Intérêts courus à payer 4 Autres passifs 45 Créditeurs divers 47 Compte de régularisation 5 Provisions pour risques et charges, capitaux propres et assimilés 50 Provisions pour risque de crédit inscrites au passif 51 Provisions pour risques et charges 53 Subventions, fonds publics affectés et fonds spéciaux de gar 54 Dettes subordonnées Capitaux propres 56 Résultats directement affectés en capitaux propres (+)(-) 57 Réserves et primes liées au capital 58 Capital 59 Résultat net (+/-) ELEMENTS HORS BILAN 31 MARS X1 31 DECEMBRE X0 90 Engagements de financement donnés 91 Engagements de financement reçus 92 Engagement de garantie donnés 93 Engagement de garantie reçus 94 Engagements sur titres 95 Engagements sur produits dérivés 96 Engagements en devises 98 Divers hors bilan 99 Engagements par signature douteux, litigieux, contentieux Président du Conseil d Administration : Directeur Général :

5 Annexe 1 (2 de 4) BILAN AU 30 JUIN X1 ( En milliers de Frw) (REVISE PAR LE COMMISSAIRE AUX COMPTES) Code ACTIF Mécano 1 Opérations de trésorerie et opérations avec les banques e établissements financiers assimilés 10 Valeurs en caisse 11 Banque Nationale du Rwanda, Cpte ordinaire 12 Comptes ordinaires des banques et établissements financiers 13 Valeurs reçues en pension, prêts et autres cptes débiteurs 151 Emplois auprès du réseau doté d un organe central 16 Opérations avec le siège, les succursales et les agences à l étranger. 18 Créances diverses en instance 182 Diverses autres créances en instance 19 Créances douteuses et assimilés 01 Intérêts courus à recevoir 30/06/ X1 (Révisé par le C.C) 31/12/X0 (Audité) 20 Comptes à vue de la clientèle 21 Crédits de trésorerie 22 Crédits à l équipement 23 Crédits à la consommation 24 Crédits immobiliers 25 Contrats de location-financement 27 Autres créances sur la clientèle 28 Créances diverses en instance 29 Créances douteuses et assimilées 02 Intérêts courus à recevoir 31 Instruments disponibles à la vente 33 Instruments détenus jusqu à l échéance 34 Titres de participation et de filiales 37 Garanties espèces et divers sur titres 39 Créances douteuses et assimilées 03 Intérêts courus à recevoir Crédits nets 4 Valeurs immobilisées et opérations diverses 41 Immobilisations incorporelles 42 Immobilisations corporelles 44 Débiteurs divers 46 Valeurs et emplois divers 47 Comptes de régularisation 49 Créances douteuses et assimilées

6 PASSIF 30/06/ X1 31/12/X0 1 Opérations de trésorerie et opérations avec les banques e établissements financiers et assimilés 11 Banque Nationale du Rwanda, Compte ordinaire 12 Compte ordinaires des banques et établissements financiers. 14 Valeurs données en pension, emprunts et autres comptes créditeurs. 153 Ressources en provenance du réseau doté d un organe centr 16 Opérations avec le siège, les succursales, les agences à l étra 18 Opérations diverses en instance 01 Intérêts courus à payer 20 Comptes créditeurs de la clientèle 27 Autres opérations avec la clientèle 28 Dettes diverses en instance 02 Intérêts courus à payer 36 Titres de créances émis 37 Garanties et divers sur titres 03 Intérêts courus à payer 4 Autres passifs 45 Créditeurs divers 47 Compte de régularisation 5 Provisions pour risques et charges, capitaux propres et assimilés 50 Provisions pour risque de crédit inscrites au passif 51 Provisions pour risques et charges 53 Subventions, fonds publics affectés et fonds spéciaux de gar 54 Dettes subordonnées Capitaux propres 56 Résultats directement affectés en capitaux propres (+)/(-) 57 Réserves et primes liées au capital 58 Capital 59 Résultat net (+/-)) ELEMENTS HORS BILAN 30/06/X1 31/12/X0 90 Engagements de financement donnés 91 Engagements de financement reçus 92 Engagement de garantie donnés 93 Engagement de garantie reçus 94 Engagements sur titres 95 Engagements sur produits dérivés 96 Engagements en devises 98 Divers hors bilan 99 Engagements par signature douteux, litigieux, contentieux Président du Conseil d Administration : Directeur Général :

7 Annexe 1 (3 de 4) BILAN AU 30 SEPTEMBRE X1 ( En milliers de Frw) (REVISE PAR LE COMMISSAIRE AUX COMPTES) N du ACTIF Compte 1 Opérations de trésorerie et opérations avec les banques e établissements financiers assimilés 10 Valeurs en caisse 11 Banque Nationale du Rwanda, Cpte ordinaire 12 Comptes ordinaires des banques et établissements financiers 13 Valeurs reçues en pension, prêts et autres cptes débiteurs 151 Emplois auprès du réseau doté d un organe central 16 Opérations avec le siège, les succursales et les agences à l étranger. 18 Créances diverses en instance 182 Diverses autres créances en instance 19 Créances douteuses et assimilés 01 Intérêts courus à recevoir 30/09/X1 (Révisé par le C.C.) 31/12/X0 (Audité) 20 Comptes à vue de la clientèle 21 Crédits de trésorerie 22 Crédits à l équipement 23 Crédits à la consommation 24 Crédits immobiliers 25 Contrats de location-financement 27 Autres créances sur la clientèle 28 Créances diverses en instance 29 Créances douteuses et assimilées 02 Intérêts courus à recevoir 31 Instruments disponibles à la vente 33 Instruments détenus jusqu à l échéance 34 Titres de participation et de filiales 37 Garanties espèces et divers sur titres 39 Créances douteuses et assimilées 03 Intérêts courus à recevoir Crédits nets 4 Valeurs immobilisées et opérations diverses 41 Immobilisations incorporelles 42 Immobilisations corporelles 44 Débiteurs divers 46 Valeurs et emplois divers 47 Comptes de régularisation 49 Créances douteuses et assimilées

8 PASSIF 30/09/X1 31/12/X0 1 Opérations de trésorerie et opérations avec les banques e établissements financiers et assimilés 11 Banque Nationale du Rwanda, Compte ordinaire 12 Compte ordinaires des banques et établissements financiers. 14 Valeurs données en pension, emprunts et autres comptes créditeurs. 153 Ressources en provenance du réseau doté d un organe centr 16 Opérations avec le siège, les succursales, les agences à l étra 18 Opérations diverses en instance 01 Intérêts courus à payer 20 Comptes créditeurs de la clientèle 27 Autres opérations avec la clientèle 28 Dettes diverses en instance 02 Intérêts courus à payer 36 Titres de créances émis 37 Garanties et divers sur titres 03 Intérêts courus à payer 4 Autres passifs 45 Créditeurs divers 47 Compte de régularisation 5 Provisions pour risques et charges, capitaux propres et assimilés 50 Provisions pour risque de crédit inscrites au passif 51 Provisions pour risques et charges 53 Subventions, fonds publics affectés et fonds spéciaux de gar 54 Dettes subordonnées Capitaux propres 56 Résultats directement affectés en capitaux propres (+)/(-) 57 Réserves et primes liées au capital 58 Capital 59 Résultat net (+/-) ELEMENTS HORS BILAN 30/09/X1 31/12/X0 90 Engagements de financement donnés 91 Engagements de financement reçus 92 Engagement de garantie donnés 93 Engagement de garantie reçus 94 Engagements sur titres 95 Engagements sur produits dérivés 96 Engagements en devises 98 Divers hors bilan 99 Engagements par signature douteux, litigieux, contentieux Président du Conseil d Administration : Directeur Général :

9 Annexe 1 (4 de 4) BILAN AU 31 DECEMBRE X1 (En milliers de Frw) (AUDITE) N du ACTIF Compte 1 Opérations de trésorerie et opérations avec les banques e établissements financiers assimilés 10 Valeurs en caisse 11 Banque Nationale du Rwanda, Cpte ordinaire 12 Comptes ordinaires des banques et établissements financiers 13 Valeurs reçues en pension, prêts et autres cptes débiteurs 151 Emplois auprès du réseau doté d un organe central 16 Opérations avec le siège, les succursales et les agences à l étranger. 18 Créances diverses en instance 182 Diverses autres créances en instance 19 Créances douteuses et assimilés 01 Intérêts courus à recevoir 31 DECEMBRE X1 (Audité) 31 DECEMBRE X0 (Audité) 20 Comptes à vue de la clientèle 21 Crédits de trésorerie 22 Crédits à l équipement 23 Crédits à la consommation 24 Crédits immobiliers 25 Contrats de location-financement 27 Autres créances sur la clientèle 28 Créances diverses en instance 29 Créances douteuses et assimilées 02 Intérêts courus à recevoir 31 Instruments disponibles à la vente 33 Instruments détenus jusqu à l échéance 34 Titres de participation et de filiales 37 Garanties espèces et divers sur titres 39 Créances douteuses et assimilées 03 Intérêts courus à recevoir Crédits nets 4 Valeurs immobilisées et opérations diverses 41 Immobilisations incorporelles 42 Immobilisations corporelles 44 Débiteurs divers 46 Valeurs et emplois divers 47 Comptes de régularisation 49 Créances douteuses et assimilées

10 PASSIF 31 DECEMBRE X1 31 DECEMBRE X0 1 Opérations de trésorerie et opérations avec les banques e établissements financiers et assimilés 11 Banque Nationale du Rwanda, Compte ordinaire 12 Compte ordinaires des banques et établissements financiers. 14 Valeurs données en pension, emprunts et autres comptes créditeurs. 153 Ressources en provenance du réseau doté d un organe centr 16 Opérations avec le siège, les succursales, les agences à l étra 18 Opérations diverses en instance 01 Intérêts courus à payer 20 Comptes créditeurs de la clientèle 27 Autres opérations avec la clientèle 28 Dettes diverses en instance 02 Intérêts courus à payer 36 Titres de créances émis 37 Garanties et divers sur titres 03 Intérêts courus à payer 4 Autres passifs 45 Créditeurs divers 47 Compte de régularisation 5 Provisions pour risques et charges, capitaux propres et assimilés 50 Provisions pour risque de crédit inscrites au passif 51 Provisions pour risques et charges 53 Subventions, fonds publics affectés et fonds spéciaux de gar 54 Dettes subordonnées Capitaux propres 56 Résultats directement affectés en capitaux propres (+)/(-) 57 Réserves et primes liées au capital 58 Capital 59 Résultat net (+/-) Sous total ELEMENTS HORS BILAN 31 DECEMBRE X1 31 DECEMBRE X0 90 Engagements de financement donnés 91 Engagements de financement reçus 92 Engagement de garantie donnés 93 Engagement de garantie reçus 94 Engagements sur titres 95 Engagements sur produits dérivés 96 Engagements en devises 98 Divers hors bilan 99 Engagements par signature douteux, litigieux, contentieux Président du Conseil d Administration : Directeur Général :

11 Annexe 2 (1 de 4) ETAT DES RESULTATS POUR LA PERIODE DE 3 MOIS TERMINEE LE 31 MARS X1 ( En milliers de Frw) (REVISE PAR LE COMMISSAIRE AUX COMPTES) + Intérêts et produits assimilés + produits sur contrats de location-financement 3 - Intérêts et charges assimilées - Coût du risque de crédit INTERETS NETS + Commission de prestation de services ( produits ) - Commission de prestation de services ( charges ) + Revenus des actions et autres titres de propriété +/- Gains ou pertes sur instruments détenus à des fins de transaction +/- Gains ou pertes sur instruments disponibles à la vente +/- Résultat sur produits dérivés +/- Résultat de change +/- Autres produits et charges d exploitation bancaire PRODUIT NET BANCAIRE - Charges de personnel - Autres charges d exploitation - Dotation aux amortissements sur immobilisations RESULTAT D EXPLOITATION +/- Gains ou pertes sur actifs immobilisés - Impôt sur les bénéfices RESULTAT NET PERIODE DE 3 MOIS TERMINEE LE 31/03/X1 31 /03/ X0 Président du Conseil d Administration : Directeur Général : 3 A servir uniquement par les banques et établissements financiers exerçant une activité de locationfinancement à titre principal ou de façon significative.

12 Annexe 2 (2 de 4) ETAT DES RESULTATS POUR LA PERIODE DE 6 MOIS TERMINEE LE 30 JUIN X1 (En milliers de Frw) (REVISE PAR LE COMMISSAIRE AUX COMPTES) + Intérêts et produits assimilés + produits sur contrats de location-financement 4 - Intérêts et charges assimilées - Coût du risque de crédit INTERETS NETS + Commission de prestation de services ( produits ) - Commission de prestation de services ( charges ) + Revenus des actions des actions et autres titres de propriété +/- Gains ou pertes sur instruments détenus à des fins de transaction +/- Gains ou pertes sur instruments disponibles à la vente +/- Résultat sur produits dérivés +/- Résultat de change +/- Autres produits et charges d exploitation bancaire PRODUIT NET BANCAIRE - Charges de personnel - Autres charges d exploitation - Dotation aux amortissements sur immobilisations RESULTAT D EXPLOITATION +/- Gains ou pertes sur actifs immobilisés - Impôt sur les bénéfices RESULTAT NET PERIODE DE 6 MOIS TERMINEE LE 30 /06/ X1 30 /06/ X0 Président du Conseil d Administration : Directeur Général : 4 A servir uniquement par les banques et établissements financiers exerçant une activité de locationfinancement à titre principal ou de façon significative.

13 Annexe 2 (3 de 4) ETAT DES RESULTATS POUR LA PERIODE DE 9 MOIS TERMINEE LE 30 SEPTEMBRE X1 (En milliers de Frw) (REVISE PAR LE COMMISSAIRE AUX COMPTES) + Intérêts et produits assimilés + produits sur contrats de location-financement 5 - Intérêts et charges assimilées - Coût du risque de crédit INTERETS NETS + Commission de prestation de services ( produits ) - Commission de prestation de services ( charges ) + Revenus des actions des actions et autres titres de propriété +/- Gains ou pertes sur instruments détenus à des fins de transaction +/- Gains ou pertes sur instruments disponibles à la vente +/- Résultat sur produits dérivés +/- Résultat de change +/- Autres produits et charges d exploitation bancaire PRODUIT NET BANCAIRE - Charges de personnel - Autres charges d exploitation - Dotation aux amortissements sur immobilisations RESULTAT D EXPLOITATION +/- Gains ou pertes sur actifs immobilisés - Impôt sur les bénéfices RESULTAT NET PERIODE DE 9 MOIS TERMINEE LE 30 /09/ X1 30 /09/ X0 Président du Conseil d Administration : Directeur Général : 5 A servir uniquement par les banques et établissements financiers exerçant une activité de locationfinancement à titre principal ou de façon significative.

14 Annexe 2 (4 de 4) ETAT DES RESULTATS POUR L EXERCICE FINANCIER TERMINE LE 31 DECEMBRE X1 (En milliers de Frw) (AUDITE) + Intérêts et produits assimilés + produits sur contrats de location-financement 6 - Intérêts et charges assimilées - Coût du risque de crédit INTERETS NETS + Commission de prestation de services ( produits ) - Commission de prestation de services ( charges ) + Revenus des actions des actions et autres titres de propriété +/- Gains ou pertes sur instruments détenus à des fins de transaction +/- Gains ou pertes sur instruments disponibles à la vente +/- Résultat sur produits dérivés +/- Résultat de change +/- Autres produits et charges d exploitation bancaire PRODUIT NET BANCAIRE - Charges de personnel - Autres charges d exploitation - Dotation aux amortissements sur immobilisations RESULTAT D EXPLOITATION +/- Gains ou pertes sur actifs immobilisés - Impôt sur les bénéfices RESULTAT NET EXERCICE FINANCIER TERMINE LE 31 /12/ X1 31 /12/ X0 Président du Conseil d Administration : Directeur Général : 6 A servir uniquement par les banques et établissements financiers exerçant une activité de locationfinancement à titre principal ou de façon significative.

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques Règlement de la Banque d n 09-04 du 23 juillet 2009 Source : www.droit-algerie.com [NB - Règlement de la Banque d n 09-04 du 23 juillet

Plus en détail

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers Règlement de la Banque d n 92-08 du 17 novembre 1992 Le Gouverneur de la Banque d, Vu la Loi n 88-01

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

ETATS FINANCIERS 2014

ETATS FINANCIERS 2014 ETATS FINANCIERS 2014 IN ASPIRATION WE TRUST. IN TOMORROW. WE TRUST. IN EXPERTISE. WE TRUST. Member of Trust Group www.trustgroup.net TRUST BANK ALGERIA Etats Financiers 2014 Bilan au 31 12 2014 Annexe

Plus en détail

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application avec corrigés Robert OBERT Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Robert OBERT Dunod,

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

RAPPORT RELATIF AUX TRAVAUX DE COMMISSARIAT AUX COMPTES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2011

RAPPORT RELATIF AUX TRAVAUX DE COMMISSARIAT AUX COMPTES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2011 RAPPORT RELATIF AUX TRAVAUX DE COMMISSARIAT AUX COMPTES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2011 CABINET MAZARS FIVOARANA Mars 2012 8 21. BILAN ACTIF Situation arrêtée au : 31 décembre 2011 ACTIF REF. NOTE

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIèRE Des Banques Populaires Régionales

COMMUNICATION FINANCIèRE Des Banques Populaires Régionales COMMUNICATION FINANCIèRE Des Banques Populaires Régionales AU 30 JUIN 2011 Banque Populaire du centre sud Valeurs en caisse, Banques centrales, Trésor public, Service des chèques postaux 182 505 183 673

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS

Plus en détail

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES La Banque Centrale du Congo, Vu la Loi n 005/2002 du

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS 2010

COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS 2010 COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS Commentaires Note 1: CAISSE RUBRIQUES 2009 Caisse XOF 1,428,933,201 2,054,162,600 625,229,399 44% Caisse EUR 123,667,574 164,363,145 40,695,571 33% Caisse USD 118,203 446,683

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH Société anonyme au capital de 21. Siège social : 115 rue de Sèvres - 75275 Paris Cedex

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS TELLES QU ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE 31 DECEMBRE 2011

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS TELLES QU ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE 31 DECEMBRE 2011 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS TELLES QU ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE 31 DECEMBRE 2011-1 - SOMMAIRE ETATS DE SYNTHESE Etat de la situation financière au 1 er janvier

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES NATIXIS ASSET MANAGEMENT FINANCE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES NATIXIS ASSET MANAGEMENT FINANCE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) NATIXIS ASSET MANAGEMENT FINANCE Société anonyme au capital de 15 050 000 euros. Siège social : 21, quai d Austerlitz -

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT Société anonyme au capital de 103 312 500. Siège social : 33, rue du Quatre Septembre, 75002

Plus en détail

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE La Banque Centrale du Congo, Vu la loi n 005/2002 du 07 mai 2002

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

LES INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS COMPARES AU 31 MARS 2009 ( Unité=En DT)

LES INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS COMPARES AU 31 MARS 2009 ( Unité=En DT) BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME TUNIS - TUNISIE LES INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS COMPARES AU 31 MARS 2009 ( Unité=En DT) LIBELLES PREMIER TRIMESTRE 2009 PREMIER TRIMESTRE

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE

PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE Remarque Le plan de comptes défini ci-dessous comporte : Une liste simplifiée des comptes du système de base (se référer au plan comptable pour les comptes

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances Direction de la sécurité sociale Sous-direction du Financement de la sécurité sociale Bureau 5D Recettes fiscales Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances

Plus en détail

Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-07

Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-07 REGLEMENT N 00-03 DU 4 JUILLET 2000 RELATIF AUX DOCUMENTS DE SYNTHESE INDIVIDUELS DES ENTREPRISES RELEVANT DU COMITE DE LA REGLEMENTATION BANCAIRE ET FINANCIERE Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-07

Plus en détail

LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier

LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier LISTE DES COMPTES DES DEBITANTS DE TABAC : Extrait du plan comptable hôtelier Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. CAPITAL ET RESERVES 101 Capital 105 Ecarts de réévaluation 106 Réserves 1063 Réserves statutaires

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS. du Crédit Agricole des Savoie

COMPTES CONSOLIDÉS. du Crédit Agricole des Savoie crédit photos : Gilles PIEL COMPTES CONSOLIDÉS du Crédit Agricole des Savoie AU 31/12/2013 Arrêtés par le Conseil d Administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 24 janvier 2014 et soumis à l

Plus en détail

ANNEXE - REGLES ET METHODES COMPTABLES -

ANNEXE - REGLES ET METHODES COMPTABLES - Page : 1 - REGLES ET METHODES COMPTABLES - Permanence des méthodes Changements de méthode : Les engagemetns de retraite sont comptabilisés, désormais, en incluant les charges sociales. La régularisation

Plus en détail

CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere

CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere AVIS DES SOCIETES Etats Financiers CITIBANK N.A TUNIS BRANCHE ONSHORE Siège social : 55 Avenue Jugurtha 1002 Belvedere La CITIBANK N.A TUNIS publie ci-dessous, ses états financiers arrêtés au 31 décembre

Plus en détail

RECOMMANDATION. n 2013-04 du 7 novembre 2013. Cette recommandation annule et remplace la recommandation 2009-R.04 du 2 juillet 2009.

RECOMMANDATION. n 2013-04 du 7 novembre 2013. Cette recommandation annule et remplace la recommandation 2009-R.04 du 2 juillet 2009. RECOMMANDATION n 2013-04 du 7 novembre 2013 Relative au format des comptes consolidés des établissements du secteur bancaire établis selon les normes comptables internationales Cette recommandation annule

Plus en détail

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013

Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013 ROYAUME DU MAROC Direction des assurances et de la prévoyance sociale Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2013 (Les données de cette brochure seront développées dans le rapport annuel)

Plus en détail

BILAN 31/12/2010 31/12/2009 ETAT DES SOLDES DE GESTION COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES. TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE (en milliers MAD) 31/12/2010

BILAN 31/12/2010 31/12/2009 ETAT DES SOLDES DE GESTION COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES. TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE (en milliers MAD) 31/12/2010 BILAN ENGAGEMENTS DONNES Engagements de financement donnés en faveur d'établissements de crédit et assimilés Engagements de financement donnés en faveur de la clientèle Engagements de garantie d'ordre

Plus en détail

NC 21 Présentation des états financiers des établissements bancaires

NC 21 Présentation des états financiers des établissements bancaires NC 21 Présentation des états financiers des établissements bancaires Objectif 01. La Norme Comptable NC 01 -"Norme Comptable Générale" définit les règles relatives à la présentation des états financiers

Plus en détail

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic AVIS DE CONFORMITÉ N 95-01 RELATIF AU PLAN COMPTABLE PARTICULIER DE L'UNEDIC Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic Remarques: Dans la première colonne

Plus en détail

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 Pages Bilan 2 Etat des engagements hors bilan 3 Etat de résultat 4 Etat des flux de trésorerie 5 Notes aux états financiers 6 Bilan Arrêté au 30 JUIN 2015 (Unité

Plus en détail

I. Comptabilité générale

I. Comptabilité générale I. Comptabilité générale I.A. Documents de la comptabilité générale : Le bilan Le bilan est un document de synthèse qui récapitule à un moment donné le total des emplois et le total des ressources. Selon

Plus en détail

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

Plan comptable marocain www.lacompta.org

Plan comptable marocain www.lacompta.org Plan comptable marocain www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels Raccourcies : cliquez sur un compte pour afficher ses sous comptes CLASSE 1 : COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 11

Plus en détail

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 77 du Règlement intérieur du Conseil

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 77 du Règlement intérieur du Conseil Nations Unies Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. restreinte 2 octobre 2013 Original: français TD/B/EX(58)/R.1 Conseil du commerce et du développement Cinquante-huitième

Plus en détail

Corée. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Corée. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes annuels des associations

Plus en détail

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PARTIE 1 : ANALYSE DES NORMES COMPTABLES SELON LA STRUCTURE DES ÉTATS FINANCIERS PARTIE 2 : ÉTATS FINANCIERS MODÈLES MODÈLE A ÉTATS FINANCIERS NON CONSOLIDÉS

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES COMMENTAIRES GÉNÉRAUX SUR LES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS

TABLE DES MATIÈRES COMMENTAIRES GÉNÉRAUX SUR LES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS COMMENTAIRES GÉNÉRAUX SUR LES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS Application... 1 Normes comptables canadiennes pour les entreprises à capital fermé... 2 Applicabilité pour toutes les entreprises à capital fermé...

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

Contenu: -Structure de l actif -Structure du passif -Bilan comptable et bilan financier -Evaluation du patrimoine

Contenu: -Structure de l actif -Structure du passif -Bilan comptable et bilan financier -Evaluation du patrimoine Contenu: -Structure de l actif -Structure du passif -Bilan comptable et bilan financier -Evaluation du patrimoine Actif (emplois) Actif immobilisé (biens utilisés sur plusieurs exercices) Immobilisations

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié)

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) CLASSE 1: COMPTES DE CAPITAUX 10 Capitaux propres 101 Capital souscrit 106 Réserves 1061 Réserve légale 1063 Réserves statutaires 1069 Autres réserves 11 Résultat

Plus en détail

Ecole des Neurosciences de Paris Ile-de-France

Ecole des Neurosciences de Paris Ile-de-France Ecole des Neurosciences de Paris Ile-de-France du 01/01/2011 au 31/12/2011 ACTIF BRUT EXERCICE N IMMOBILISATIONS AMORTISSEMENTS ET PROVISIONS NET NET N-1 Frais d'etablissement Frais de recherche et développement

Plus en détail

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2003-03 du 2 octobre 2003 relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances (Avis n 2003-09 du 24 juin 2003 du compte rendu CNC)

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

Documents de synthèse individuels des entreprises relevant du CRBF

Documents de synthèse individuels des entreprises relevant du CRBF CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 00-07 Documents de synthèse individuels des entreprises relevant du CRBF Le Conseil national de la comptabilité réuni en assemblée plénière le 29 mai 2000 approuve

Plus en détail

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES NC21

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES NC21 NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES NC21 OBJECTIF 01 - La Norme Comptable NC 01 - "Norme Comptable Générale" définit les règles relatives à la présentation

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

Finlande. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Finlande. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE 2012

RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE 2012 RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE Message aux actionnaires Pour le trimestre terminé le 29 septembre À nos actionnaires, Le chiffre d affaires pour le troisième trimestre

Plus en détail

Bilan actif. Document fin d'exercice

Bilan actif. Document fin d'exercice Bilan actif Sage 100 Comptabilité i7 pour SQL Server 7.72 Date de tirage 21/10/14 à 19:15:40 Page : 1 Valeurs brutes Amortis. et provisions Immobilisations corporelles 4 267,36 Eu 3 046,29 Eu 1 221,07

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

Caisse Régionale DE CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE NORMANDIE-SEINE

Caisse Régionale DE CRÉDIT AGRICOLE MUTUEL DE NORMANDIE-SEINE comptes CONSOLIDÉS Au 31 décembre 2012 Arrêtés par le Conseil d Administration en date du 15 Février 2013 et soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire du 28 mars 2013. Caisse Régionale DE

Plus en détail

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA TUNIS

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA TUNIS BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME SIEGE SOCIAL : 70-72 AVENUE HABIB BOURGUIBA TUNIS La BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE publie ci dessous ses indicateurs d activité relatifs

Plus en détail

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2011 au 30/06/ 2012 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2011 au 30/06/ 2012 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2011 au 30/06/ 2012. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE FRANCHE-COMTE 11 Avenue Elisée Cusenier 25 084 BESANCON CEDEX 9 COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2015

CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE FRANCHE-COMTE 11 Avenue Elisée Cusenier 25 084 BESANCON CEDEX 9 COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2015 CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE FRANCHE-COMTE 11 Avenue Elisée Cusenier 25 084 BESANCON CEDEX 9 COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2015 (Ayant fait l objet d un examen limité) Examinés par

Plus en détail

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT SENS ET PORTEE DE L ETUDE

Plus en détail

ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA

ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA FONDS de DOTATION REGIE PAR LA LOI DU 4 AOÛT 2008 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2013 PATRICIA CHÂTEL COMMISSAIRE AUX

Plus en détail

Carrefour Banque S.A.

Carrefour Banque S.A. Société Anonyme 1, Place Copernic 91051 Evry Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes Exercice clos le BILAN AU 31/12/2012 ACTIF NOTES 2012 2011 CAISSE, BANQUES CENTRALES 75 492 78 250 EFFETS

Plus en détail

BURKINA FASO Banques et Etablissements financiers Bilans 2000-2001-2002 Burkina Faso - Banques et Etablissements financiers. Millions de francs CFA

BURKINA FASO Banques et Etablissements financiers Bilans 2000-2001-2002 Burkina Faso - Banques et Etablissements financiers. Millions de francs CFA Banques et Etablissements financiers Burkina Faso - Banques et Etablissements financiers CAISSE 8 906 12 521 12 754 CREANCES INTERBANCAIRES 82 095 96 466 96 171 - A vue 54 862 52 574 46 429. Banques Centrales

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 1 - BILAN CONSOLIDÉ 2 - COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ 3 - TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 4 - TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES 5 IMMOBILISATIONS

Plus en détail

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2008 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2008 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1 a GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 3 JUIN 28 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1 BILAN CONSOLIDE SEMESTRIEL : ACTIF...2 BILAN CONSOLIDE SEMESTRIEL : PASSIF...3

Plus en détail

RAPPORT D'EXAMEN LIMITE SUR LES ETATS FINANCIERS

RAPPORT D'EXAMEN LIMITE SUR LES ETATS FINANCIERS RAPPORT D'EXAMEN LIMITE SUR LES ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES AU 30 JUIN 2011 Mesdames, messieurs les Actionnaires de La Banque Internationale Arabe de Tunisie BIAT Introduction Nous avons effectué l

Plus en détail

BILAN ( ACTIF ) NOM OU RAISON SOCIALE : DISTRISOFT

BILAN ( ACTIF ) NOM OU RAISON SOCIALE : DISTRISOFT BILAN ( ACTIF ) ACTIF EXERCICE EXERCICE Brut Amortissements Net PRECEDENT et Provisions Net IMMOBILISATION EN NON VALEUR (a) 113 109,00 47 643,60 65 465,40 88 087,22 Frais préliminaires 113 109,00 47 643,60

Plus en détail

PLAN COMPTABLE MAROCAIN

PLAN COMPTABLE MAROCAIN sommaire PLAN COMPTABLE MAROCAIN Mohammed ABOUTAHIR Professeur de l'enset de Mohammedia Classe 1 : Comptes de financement permanent Classe 2 : Comptes d'actif immobilisé Classe 3 : Comptes d'actif circulant

Plus en détail

PLAN COMPTABLE NORMALISE

PLAN COMPTABLE NORMALISE PLAN COMPTABLE NORMALISE Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX, DE PROVISIONS ET DE DETTES FINANCIERES 10 Capital ou dotation des succursales et comptes de l exploitant 101 Capital souscrit (Sociétés de capitaux

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANQUE COURTOIS

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANQUE COURTOIS PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BANQUE COURTOIS Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 18 399 504. Siège social : 33, rue

Plus en détail

Une introduction à la comptabilité Bancaire

Une introduction à la comptabilité Bancaire Une introduction à la comptabilité Bancaire Une introduction à la comptabilité bancaire Le Plan I.L organisation du système comptable 1. les techniques et les supports de la comptabilité 2. Le plan comptable

Plus en détail

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an Plan Comptable Minimum Normalisé (PCMN) des services résidentiels, d accueil de jour et de placement familial pour personnes handicapées Mise à jour au 01.01.2002 1. Fonds propres, provisions et impôts

Plus en détail

ECOBANK GUINEE S.A. ETATS FINANCIERS

ECOBANK GUINEE S.A. ETATS FINANCIERS ECOBANK GUINEE S.A. ETATS FINANCIERS ET NOTES COMPLEMENTAIRES AU 31 DECEMBRE 2012 Page 2 BILAN AU 31 DECEMBRE 2012 (Exprimés en milliers de francs guinéens) Notes 31/12/2012 31/12/2011 ACTIF Caisse 4 170

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GDF SUEZ TRADING

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GDF SUEZ TRADING PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COTES ANNUELS) GDF SUEZ TRADING Société par actions simplifiée au capital de 351 200 000. Siège social : 1, place Samuel de Champlain, 92400

Plus en détail

SECTION 3 : OPERATIONS DE CESSION D ELEMENTS D ACTIF

SECTION 3 : OPERATIONS DE CESSION D ELEMENTS D ACTIF SECTION 3 : OPERATIONS DE CESSION D ELEMENTS D ACTIF 1 - DEFINITIONS DES OPERATIONS DE CESSION D ELEMENTS D ACTIF 2 - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX CESSIONS PARFAITES 3 - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX PENSIONS

Plus en détail

Plan Comptable simplifié Elaboration sur base de l A.R. du 12 septembre 1983 fixant la classification minimale d un plan comptable général

Plan Comptable simplifié Elaboration sur base de l A.R. du 12 septembre 1983 fixant la classification minimale d un plan comptable général Deloitte Fiduciaire Kortrijksesteenweg 1146 9051 Gent Belgium Tel. + 32 9 393 75 85 Fax + 32 9 393 75 80 www.deloitte-fiduciaire.be Plan Comptable simplifié Elaboration sur base de l A.R. du 12 septembre

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDES 2015

COMPTES ANNUELS CONSOLIDES 2015 2015 BLUELINEA CONSOLIDE 6 rue Blaise Pascal 78990 ELANCOURT Tél. Fax. COFINGEC Société d'expertise Comptable inscrite au tableau de l'ordre de la Région Paris Ile de France 92100 BOULOGNE BILLANCOURT

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Rapport financier semestriel 30 juin 2013 Sommaire A. Rapport d activité... 3 B. Comptes consolidés au 30 juin 2013... 5 Bilan au 30 juin 2013... 5 Compte de résultat au 30 juin 2013... 6 Résultat net

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Avis n 2004-13 du 23 juin 2004. Chapitre I - Fonds communs de placement à risques (FCPR)

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Avis n 2004-13 du 23 juin 2004. Chapitre I - Fonds communs de placement à risques (FCPR) CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Avis n 2004-13 du 23 juin 2004 relatif au plan comptable des fonds communs de placement à risques Sommaire TITRE V OPCVM SPECIFIQUES Chapitre I - Fonds communs de placement

Plus en détail

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS La classe 1 comprend les comptes du capital propre, des réserves et provisions, et ceux des avances et emprunts à plus d un an, dont

Plus en détail

Imagine Canada États financiers

Imagine Canada États financiers États financiers 31 décembre 2014 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

COMPTES INDIVIDUELS AU 31/12/2014

COMPTES INDIVIDUELS AU 31/12/2014 CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE FRANCHE-COMTE 11 Avenue Elisée Cusenier 25 084 BESANCON CEDEX 9 COMPTES INDIVIDUELS AU 31/12/2014 Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole Mutuel de Franche-Comté

Plus en détail

AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE

AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE Avis portant plan et règles de fonctionnement des comptes et présentation des états financiers des entités d assurances et /ou de réassurances.

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS - LOI 1901 Règlement N 99.01 du 16 février 1999 relatifs aux modalités d'établissement des comptes annuels

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS - LOI 1901 Règlement N 99.01 du 16 février 1999 relatifs aux modalités d'établissement des comptes annuels Source:associanet.com Plan comptable des Associations - loi 1901 Gestion associative : Mod. : D10 PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS - LOI 1901 Règlement N 99.01 du 16 février 1999 relatifs aux modalités

Plus en détail

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie 1 Plan (Chapitre 13 de l ouvrage de référence) Introduction Le tableau des flux de trésorerie : principes généraux Méthodologie

Plus en détail

États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) LUMENPULSE INC. Trimestres et périodes de neuf mois clos les 31 janvier 2015 et 2014

États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) LUMENPULSE INC. Trimestres et périodes de neuf mois clos les 31 janvier 2015 et 2014 États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) LUMENPULSE INC. États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) États financiers États intermédiaires consolidés résumés

Plus en détail

SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES

SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES 1 - DISPOSITIONS GENERALES 2 - COMPTABILISATION DE L ENGAGEMENT 3 - COMPTABILISATION AU BILAN 4 - CONVERSION DES OPERATIONS EN DEVISES 5 - COMPTABILISATION DES RESULTATS

Plus en détail

Chiffres clés. Comptes annuels Banque Coop SA selon le principe True and Fair View. Evolution sur 5 ans de l action au porteur

Chiffres clés. Comptes annuels Banque Coop SA selon le principe True and Fair View. Evolution sur 5 ans de l action au porteur Chiffres clés Comptes annuels Banque Coop SA selon le principe True and Fair View Structure du capital 2007 2006 2005 Nombre d actions 16 875 000 16 875 000 16 875 000 Valeur nominale par action en CHF

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

LE LE NOUVEAU SYSTEME COMPTABLE FINANCIER (SCF 2010) (SCF 2010) IFRS

LE LE NOUVEAU SYSTEME COMPTABLE FINANCIER (SCF 2010) (SCF 2010) IFRS Abdelaziz HATTAB Diplômé 3 ème cycle du CNAM-INTEC (Paris) Certifié en normes comptables internationales EXPERT COMPTABLE FINALISTE COMMISSAIRE AUX COMPTES & COMPTABLE AGREE LE LE NOUVEAU SYSTEME COMPTABLE

Plus en détail

ASSOCIATION FING. 8 Passage Brulon 75012 PARIS 12EME ARRONDISSEMENT. Exercice clos le : 31 décembre 2014 APE : 6202A SIRET : 43240162800032

ASSOCIATION FING. 8 Passage Brulon 75012 PARIS 12EME ARRONDISSEMENT. Exercice clos le : 31 décembre 2014 APE : 6202A SIRET : 43240162800032 8 Passage Brulon 75012 PARIS 12EME ARRONDISSEMENT Exercice clos le : 31 décembre 2014 APE : 6202A SIRET : 43240162800032 CABINET LE-CAC 81 BOULEVARD DE CLICHY Tél :0980525866 Fax :0985525866 75009 PARIS

Plus en détail

Document de Synthèse 20/09/2015. Produits

Document de Synthèse 20/09/2015. Produits Compte de résultat FEP-CFDT DES COTES D ARMOR 2014 Charges 2014 Charges d'exploitation (I) 17 613,38 Achats 2 682,93 Autres charges externes 3 886,94 Autres services extérieurs 8 677,68 Impôts et Taxes

Plus en détail