Premier trimestre Rapport aux actionnaires Trois mois terminés le 31 mars 2006 ING Canada inc.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Premier trimestre 2006. Rapport aux actionnaires Trois mois terminés le 31 mars 2006 ING Canada inc. www.ingcanada.com"

Transcription

1 Premier trimestre Rapport aux actionnaires Trois mois terminés le 31 mars 2006 ING Canada inc.

2 Toronto (Ontario) Le 11 mai 2006 ING Canada affiche de solides résultats pour le premier trimestre ING Canada inc. (TSX : IIC.LV) a déclaré aujourd hui un bénéfice net de 185,9 millions de dollars pour le trimestre terminé le 31 mars 2006, en hausse de 17,3 % par rapport à 158,5 millions de dollars pour le trimestre correspondant de Le total des produits a également augmenté à 1 133,8 millions de dollars au premier trimestre, en hausse de 3,2 % contre 1 098,8 millions de dollars au trimestre correspondant de Le bénéfice par action pour le premier trimestre de 2006 a atteint 1,39 $ contre 1,19 $ à la période correspondante de ING Canada a également déclaré un dividende trimestriel de 25,0 cents par action sur les actions ordinaires en circulation, qui sera versé le 30 juin 2006 aux actionnaires inscrits le 15 juin. Claude Dussault, président et chef de la direction d ING Canada, a déclaré : «Nous avons continué d afficher de bons résultats au premier trimestre. Les résultats de nos activités de placements se sont considérablement améliorés par rapport à l année dernière en raison de gains favorables sur les titres à revenu fixe et de participation. Nos résultats techniques ont bénéficié de l amélioration de la fréquence et de la gravité des sinistres. Bien que l évolution des sinistres des exercices antérieurs ait été moins favorable que celle de l année dernière, elle est demeurée très positive au cours des trois premiers mois de Par ailleurs, le nombre total de risques assurés a continué d augmenter, ce qui a permis d atténuer l impact des réductions de taux de primes d assurance.» PERSPECTIVES En 2006, la croissance du chiffre d affaires de l industrie de l assurance IARD devrait demeurer inférieure aux niveaux historiques. Les résultats techniques quant à eux devraient être moins favorables que ceux observés en 2005 mais devraient dépasser les moyennes historiques. Les réformes en assurance automobile adoptées par diverses provinces ont permis de continuer à contrôler les coûts; l accessibilité et l abordabilité des produits d assurance ont été rétablies. L impact soutenu de ces mesures, le maintien des fréquences de sinistres et toute réduction supplémentaire des taux de primes demeureront d importants facteurs qui influeront sur le rendement en La concurrence en assurance des entreprises se poursuit; malgré la baisse des prix, les résultats en assurance des entreprises devraient demeurer supérieurs aux niveaux historiques.

3 2 SOMMAIRE DES RÉSULTATS FINANCIERS T1 T1 Écart Primes directes souscrites (en millions de dollars) ,5 821,9 (1,1) % Résultats techniques (en millions de dollars)... 79,9 114,9 (30,5) % Bénéfice net (en millions de dollars) ,9 158,5 17,3 % Bénéfice par action (en dollars) de base et dilué... 1,39 1,19 16,8 % Rendement des capitaux propres des 12 derniers mois... 30,1 % 38,9 % (8,8) Rendement des capitaux propres du T1 sur une base annualisée... 25,0 % 28,9 % (3,9) Ratio combiné... 91,5 % 88,1 % 3,4 % FAITS SAILLANTS FINANCIERS Le total des produits pour le premier trimestre a augmenté de 35,0 millions de dollars ou 3,2 % et atteint 1 133,8 millions de dollars comparativement à 1 098,8 millions de dollars pour la période correspondante de Les primes nettes acquises ont diminué de 31,1 millions de dollars en raison d une réduction moyenne générale de 3,3 % des taux de primes. Cependant, les revenus de placements tirés des filiales d assurance sont demeurés stables à 68,3 millions de dollars, en hausse de 0,2 million de dollars. Par ailleurs, les gains à la vente de placements et autres gains ont progressé de 64,9 millions de dollars et totalisé 107,6 millions de dollars. L amélioration s explique par le repositionnement du portefeuille de titres à revenu fixe et par des gains plus élevés sur les titres de participation attribuables aux conditions favorables des marchés boursiers. Le bénéfice avant impôts sur les bénéfices pour le trimestre a augmenté de 17,4 % et atteint 268,4 millions de dollars contre 228,6 millions de dollars pour la période correspondante de Le bénéfice net trimestriel s est chiffré à 185,9 millions de dollars, en hausse de 27,4 millions de dollars ou 17,3 % par rapport à 158,5 millions de dollars pour les trois premiers mois terminés le 31 mars Les capitaux propres ont augmenté de 5,3 % au cours du trimestre et se sont chiffrés à 3 046,0 millions de dollars au 31 mars Notre ratio d endettement est demeuré bas à 4,0 %. FAITS SAILLANTS DE L EXPLOITATION Abstraction faite du transfert des activités d AGR en assurance des entreprises à Allianz Global Risk US Insurance Company en 2005, les primes directes souscrites pour le trimestre ont augmenté de 5,7 millions de dollars par rapport à la période correspondante de 2005 pour atteindre 812,5 millions de dollars. La hausse, qui s est produite malgré une réduction moyenne de 5 % des primes d assurance automobile, s explique par l augmentation de 1,9 % du nombre total de risques assurés, une mesure importante de croissance qui n est pas définie par les PCGR.

4 3 Le ratio combiné pour le premier trimestre s est établi à 91,5 %, en hausse de 3,4 points de pourcentage comparativement à 88,1 % pour les trois premiers mois de Le ratio des frais est passé de 29,5 % à 32,0 % en raison essentiellement d un rajustement ponctuel des commissions et des frais liés aux programmes incitatifs des employés. Comparativement à la période correspondante de 2005, le ratio des sinistres a augmenté de 0,9 point de pourcentage à 59,5 %. Malgré l amélioration de la fréquence et de la gravité des sinistres, l évolution des sinistres des exercices antérieurs pour le trimestre a été inférieure de 31,4 millions de dollars au niveau inhabituellement élevé observé l an dernier. Les résultats techniques pour le trimestre se sont chiffrés à 79,9 millions de dollars, en baisse de 35,0 millions de dollars par rapport à la période correspondante de Les primes directes souscrites en assurance des particuliers ont augmenté de 15,2 millions de dollars ou 2,8 % par rapport à la même période de Les résultats techniques en assurance des particuliers se sont chiffrés à 40,0 millions de dollars, en baisse de 40,4 millions de dollars par rapport aux trois premiers mois de Quant au nombre total de risques assurés, il a augmenté de 2,4 %. En assurance des entreprises, les primes directes souscrites ont diminué de 3,5 % à la suite du transfert en 2005 des activités d AGR en assurance des entreprises. Les résultats techniques ont connu une hausse de 5,5 millions de dollars et atteint 40,0 millions, avec une baisse de 2,3 % du ratio combiné à 85,9 %. L amélioration résulte principalement de la fréquence et de la gravité réduites des sinistres pour les risques autres que ceux d assurance automobile. FAITS RÉCENTS Le 1 er avril 2006, ING a acquis Grey Power Insurance Brokers Inc. (GPIBI) de Stouffville, en Ontario. GPIBI est le plus important membre du réseau Grey Power, avec des primes annuelles d environ 68 millions de dollars et 50 % du volume d affaires du réseau. Le 1 er avril 2006, la Compagnie d assurance Allianz du Canada et La Nordique compagnie d assurance du Canada, deux filiales d assurance d ING Canada inc., ont été fusionnées sous la dénomination sociale La Nordique Compagnie d assurance du Canada. Les sociétés avaient annoncé leur intention de fusionner le 20 février 2006.

5 4 Rapport de gestion Le 11 mai 2006 Le présent rapport de gestion, qui porte sur notre situation financière et nos résultats d exploitation, doit être lu avec nos états financiers consolidés intermédiaires (non vérifiés) et les notes y afférentes, qui se trouvent à la fin du présent rapport, de même qu avec le rapport de gestion et les états financiers consolidés publiés dans le Rapport annuel 2005 à l intention des actionnaires de la société. La société utilise à la fois les principes comptables généralement reconnus (PCGR) et des mesures non définies par les PCGR pour évaluer le rendement. Les mesures non définies par les PCGR n ont pas la signification normalisée prescrite par les PCGR et elles ne sont probablement pas comparables aux mesures similaires présentées par d autres sociétés. ING Canada analyse le rendement en fonction de ratios techniques tels que le ratio combiné, le ratio des frais et le ratio des sinistres. Ces termes sont définis dans le glossaire à la section Relations investisseurs de notre site Web à l adresse en plus d être décrits dans une note explicative en bas de page dès leur première mention dans le rapport de gestion. Le présent rapport de gestion contient des énoncés prospectifs qui comportent certains risques et incertitudes. Les résultats réels pourraient différer de façon importante des résultats prévus par les énoncés prospectifs en raison de certains facteurs, notamment ceux dont il est question ci-après ou dans la notice annuelle. Certains totaux, sous-totaux et pourcentages peuvent ne pas concorder en raison des arrondissements. Pour obtenir des informations supplémentaires sur ING Canada, y compris la notice annuelle, visitez le site Internet de SEDAR à l adresse PERSPECTIVES Plusieurs facteurs importants auront une incidence sur le secteur de l assurance incendie, accidents et risques divers («IARD») en L industrie enregistre des taux de croissance inférieurs, mais les résultats techniques demeurent solides : Nous croyons que la croissance du chiffre d affaires de l industrie en 2006 sera inférieure aux niveaux historiques. Nous anticipons également que les résultats techniques de l industrie seront moins favorables que ceux dégagés en Cela dit, les résultats techniques en 2006 devraient dépasser les niveaux historiques. La stabilité des coûts des sinistres automobiles : Les réformes en assurance automobile adoptées par diverses provinces au cours des deux ou trois dernières années continuent de contrôler et de stabiliser les coûts des sinistres. De plus, la fréquence des sinistres automobiles demeure faible. Nous continuons de croire que la fréquence augmentera, mais dans le cas où la faiblesse observée se prolongerait, des réductions de primes s ensuivront en L impact soutenu des mesures de contrôle des coûts et les réductions éventuelles de taux de primes demeureront d importants facteurs qui influeront sur le rendement pour ce secteur en 2006.

6 5 La concurrence en assurance des entreprises : La concurrence au sein du secteur de l assurance des entreprises se poursuit : les prix sont à la baisse mais les rendements dégagés continuent d être supérieurs aux niveaux historiques. Nous maintenons une approche disciplinée en matière de tarification et de souscription et demeurons résolus à offrir un service de qualité supérieure aux courtiers et à nos clients de l assurance des entreprises. Les hausses des coûts de construction non résidentielle : Les hausses des coûts de la construction non résidentielle exercent des pressions sur les marges techniques en assurance des entreprises. Nous continuons de travailler avec les courtiers pour faire en sorte que nos clients aient des couvertures d assurance suffisantes. ING Canada, compte tenu des avantages que lui confèrent sa taille, sa discipline en matière de souscription et la sophistication de ses modèles de tarification, est bien positionnée pour tirer profit des développements susmentionnés et pour continuer à offrir un rendement des capitaux propres supérieur à celui de l industrie dans un avenir prévisible. Notre proposition distincte de produits et de services, qui est offerte par un réseau de distribution à canaux multiples, sera un important moteur de notre croissance interne. RENDEMENT GLOBAL Bénéfice net Le bénéfice net pour les trois mois terminés le 31 mars 2006 s est chiffré à 185,9 millions de dollars, en hausse de 27,4 millions de dollars ou 17,3 % par rapport à 158,5 millions de dollars au trimestre terminé le 31 mars Ces résultats sont attribuables à l expérience favorable des sinistres qui se poursuit et à de solides gains découlant de la vente de placements. Notre ratio combiné s est établi à 91,5 %, un bon résultat compte tenu du fait que le premier trimestre est historiquement une période difficile. La fréquence et la gravité des sinistres pour l année de survenance en cours demeurent inférieures à celles du trimestre correspondant de Quant à l évolution des sinistres des exercices antérieurs, elle est demeurée positive à 37,1 millions de dollars bien qu inférieure de 31,4 millions de dollars au niveau extraordinaire du trimestre correspondant de Le total des charges (y compris les commissions) a augmenté de 13,3 millions de dollars et comprend des frais supplémentaires de commissions sur le partage des bénéfices de l exercice antérieur. Les gains à la vente de placements et autres gains avant impôts se sont chiffrés à 107,6 millions de dollars pour le trimestre, en hausse de 42,7 millions de dollars par rapport aux trois premiers mois de Ce résultat comprend essentiellement des gains de 27,2 millions de dollars découlant des titres à revenu fixe et de 75,5 millions de dollars sur les titres de participation. Veuillez vous reporter à la rubrique «Produits» ci-après pour une description détaillée.

7 6 Le bénéfice avant impôts s est élevé à 268,4 millions de dollars au premier trimestre de 2006 contre 228,6 millions de dollars au trimestre correspondant de Le tableau suivant présente les principales variations du bénéfice avant impôts. Trois mois terminés (en millions de dollars) le 31 mars Bénéfice avant impôts de ,6 $ Évolution des sinistres des exercices antérieurs (31,4) Année de survenance en cours* 7,3 Groupements d assureurs (5,2) Catastrophes (5,7) Résultats techniques (35,0) Gains à la vente de placements et autres gains 64,9 Autres 9,9 Bénéfice avant impôts de ,4 $ * à l exception des groupements d assureurs et des catastrophes Capitaux propres Les capitaux propres ont augmenté de 153,4 millions de dollars ou 5,3 % et ont atteint 3 046,0 millions de dollars au 31 mars Cette hausse reflète le bénéfice net de 185,9 millions de dollars, moins des dividendes de 33,4 millions de dollars (0,25 $ par action) versés au cours du trimestre, plus une provision de 0,9 million de dollars pour la rémunération à base d actions. RÉSUMÉ DES RÉSULTATS Les données financières présentées dans les tableaux ci-après ont été dressées selon les PCGR au Canada et sont tirées de nos états financiers consolidés intermédiaires (non vérifiés) pour les trois mois terminés les 31 mars 2006 et 31 mars Trois mois terminés le 31 mars (en millions de dollars, sauf les montants par action) Primes directes souscrites 812,5 $ 821,9 $ Total des produits 1 133, ,8 Résultats techniques 79,9 114,9 Bénéfice net 185,9 158,5 Bénéfice par action (en dollars) de base et dilué 1,39 1,19 Au 31 mars Au 31 décembre Espèces et quasi-espèces 577,6 $ 341,1 $ Placements 6 466, ,0 Total de l actif 9 782, ,5 Dette 127,0 127,0 Total des capitaux propres 3 046, ,6

8 7 Le tableau suivant présente certains ratios financiers calculés selon des mesures non définies par les PCGR et les données sur le rendement des capitaux propres («RCP»). Trois mois terminés le 31 mars Ratio des sinistres 1) 59,5 % 58,6 % Ratio des frais 2) 32,0 % 29,5 % Ratio combiné 3) 91,5 % 88,1 % RCP 4) 30,1 % 38,9 % RCP de nos filiales d assurance IARD 5) 35,5 % 36,8 % 1) Les sinistres subis et les frais de règlement encourus, déduction faite de la réassurance, au cours d une période définie, exprimés en pourcentage des primes nettes acquises durant la même période. Les données financières utilisées pour le calcul de ces ratios sont préparées selon les PCGR, mais le ratio n est pas défini par les PCGR. 2) Les frais, comprenant les commissions, les taxes sur primes et l ensemble des frais généraux et administratifs engagés dans le cadre de l exploitation de l entreprise au cours d une période définie, exprimés en pourcentage des primes nettes acquises pour la même période. Les composantes du ratio des frais ratio des commissions, ratio des taxes sur primes et ratio des frais généraux sont des ratios individuels exprimés en pourcentage des primes nettes acquises. Les données financières utilisées pour le calcul de ces ratios sont préparées selon les PCGR, mais le ratio n est pas défini par les PCGR. 3) La somme du ratio des sinistres et du ratio des frais. Un ratio combiné inférieur à 100 % indique des résultats techniques rentables, alors qu un ratio combiné supérieur à 100 % indique des résultats techniques non rentables. Les données financières qui comprennent le ratio sont préparées selon les PCGR, mais le ratio n est pas défini par les PCGR. 4) Le RCP n est pas une mesure définie par les PCGR. Il représente notre bénéfice net pour les douze mois terminés à la date indiquée, divisé par la moyenne des capitaux propres pour la période correspondante. Le bénéfice net et les capitaux propres sont préparés selon les PCGR. 5) Le RCP de nos filiales d assurance IARD n est pas défini selon les PCGR. Il représente le bénéfice net de nos filiales d assurance IARD pour les douze mois terminés à la date indiquée, divisé par les capitaux propres moyens de ces filiales au cours de la même période. Le bénéfice net et les capitaux propres sont préparés selon les PCGR. Nos filiales d assurance IARD comprennent La Compagnie d assurance Belair inc., Compagnie d assurance ING du Canada, ING Novex Compagnie d assurance du Canada, La Nordique compagnie d assurance du Canada, Compagnie d Assurance Allianz du Canada, Compagnie d Assurance Trafalgar du Canada ainsi que notre compagnie de garantie Compagnie de garantie Wellington inc. Primes directes souscrites Pour les trois mois terminés le 31 mars 2006, les primes directes souscrites ont totalisé 812,5 millions de dollars, soit une hausse de 5,7 millions de dollars par rapport à la période correspondante de 2005 attribuable principalement aux groupements d assureurs, après l exclusion des primes d AGR de 15,1 millions de dollars pour le premier trimestre de Les activités d affaires internationales et risques spéciaux («activités d AGR»), qui visent la couverture d assurance de risques industriels pour de grandes sociétés canadiennes et des clients multinationaux d Allianz AG, ne faisaient pas partie de l acquisition d Allianz. Elles ont plutôt fait entièrement l objet d une entente de quote-part avec Allianz Global Risks Rückversicherungs AG jusqu à la rétrocession de ces activités à la division canadienne d Allianz Global Risks US Insurance Company en septembre 2005.

9 8 Un indicateur important de notre croissance est le nombre de risques assurés, bien que cette mesure ne soit pas définie par les PCGR. Il est défini comme le nombre de véhicules en assurance automobile, le nombre de situations en assurance de biens et le nombre de polices en assurance des entreprises autre que l automobile. Au premier trimestre de 2006, le nombre de risques assurés s est accru de 1,9 % par rapport aux trois premiers mois de La croissance des primes a été inférieure à celle du nombre de risques assurés, en raison de primes moyennes plus basses, résultant principalement de la réduction moyenne de 5,0 % de taux de primes souscrites en assurance automobile des particuliers. Produits Les produits ont connu une hausse de 35,0 millions de dollars ou 3,2 % et ont atteint 1 133,8 millions de dollars au premier trimestre de 2006 contre 1 098,8 millions de dollars à la période correspondante de Le tableau suivant présente les principales variations entre le premier trimestre de 2005 et celui de Trois mois terminés le (en millions de dollars) 31 mars Primes nettes acquises (31,1)$ Revenus du segment de placements 0,3 Gains à la vente de placements et autres gains 64,9 Produits du segment siège social et autres 0,9 Augmentation des produits 35,0 $ Comparativement au premier trimestre de 2005, les primes nettes acquises ont diminué de 31,1 millions de dollars ou 3,2 %, malgré une hausse de 2,1 % des primes acquises résultant de changements dans la composition de nos affaires et de l augmentation des montants de couverture. Cette baisse s explique par : une réduction générale moyenne de 3,3 % des taux de primes acquises. La réduction de taux résulte de la diminution des coûts qui est principalement attribuable aux réformes en assurance automobile; et une baisse de 20,0 millions de dollars du volume de primes acquises reçues de groupements d assureurs. Les gains à la vente de placements et autres gains avant impôts se sont chiffrés à 107,6 millions de dollars au cours du trimestre, en hausse de 42,7 millions de dollars par rapport au premier trimestre de Cette augmentation reflète essentiellement les gains à la vente de titres à revenu fixe et de titres de participation.

10 9 Les gains découlant des titres à revenu fixe se sont chiffrés à 27,2 millions de dollars contre 10,8 millions de dollars aux trois premiers mois de Ces gains ont été réalisés à la suite du repositionnement du portefeuille de titres à revenu fixe visant à réduire la duration de nos actifs, tel que nous l expliquons dans l analyse du bilan ci-dessous à la rubrique «Placements». Ce repositionnement est maintenant complété. Les gains à la vente de titres de participation ont totalisé 75,5 millions de dollars au premier trimestre de 2006, en hausse de 30,9 millions de dollars par rapport à la période correspondante de Ces gains sont attribuables à la vigueur des marchés boursiers canadiens, à notre stratégie de placement qui préconise une gestion active de notre portefeuille d actions ordinaires à haut rendement en dividendes, ainsi qu à la proportion accrue des titres de participation dans le portefeuille total, comme il est mentionné à la rubrique «Gains à la vente de placements et autres gains». Les gains nets non réalisés à la vente de placements de 208,3 millions de dollars au 31 mars 2006 sont inférieurs de 96,0 millions de dollars à ceux déclarés au 31 décembre Résultats techniques Les résultats techniques (qui représentent la différence entre les primes nettes acquises et la somme des sinistres subis, des commissions, des taxes sur primes et des frais généraux) se sont chiffrés à 79,9 millions de dollars au premier trimestre de 2006, en baisse de 35,0 millions de dollars comparativement à la même période de Par conséquent, le ratio des sinistres a été de 59,5 %, une augmentation de 0,9 point de pourcentage par rapport au trimestre correspondant de Le ratio des frais s est accru, passant de 29,5 % à 32,0 %, ce qui a résulté en un ratio combiné de 91,5 % pour les trois premiers mois de l exercice en cours, en hausse par rapport à 88,1 % au trimestre correspondant de Les principales variations des résultats techniques ont été présentées dans les pages précédentes au tableau de la rubrique «Rendement global». L évolution des sinistres des exercices antérieurs a été inférieure de 31,4 millions de dollars à celle du premier trimestre de 2005, laquelle comprenait une évolution favorable de 16,0 millions de dollars liée à des recours collectifs. Les résultats techniques pour l année de survenance en cours, à l exception des groupements d assureurs et des catastrophes, se sont améliorés de 7,3 millions de dollars. Cette hausse est attribuable aux facteurs suivants : La fréquence et la gravité des sinistres pour l année de survenance en cours (à l exception des groupements d assureurs et des catastrophes) se sont améliorées par rapport au premier trimestre de La fréquence et la gravité ont diminué respectivement de 4,0 % et de 3,2 %.

11 10 Les frais de commissions ont augmenté de 3,5 millions de dollars, ce qui a porté le ratio des commissions à 18,7 % au premier trimestre de 2006 comparativement à 17,7 % au trimestre correspondant de Cette augmentation s explique par une hausse des commissions sur le partage des bénéfices, qui représentent la portion de la rémunération des courtiers liée à la rentabilité. À la fin de chaque exercice, nous estimons le montant payable et le constatons comme une charge, bien que le calcul définitif puisse varier à la suite des résultats techniques réels dégagés pour l exercice. Généralement, nous effectuons un ajustement au premier trimestre lorsque le montant payable réel devient connu; nous avons constaté au premier trimestre de 2006 un tel ajustement de 9,1 millions de dollars pour les commissions sur le partage des bénéfices de Les commissions sur le partage des bénéfices, y compris cet ajustement, ont totalisé 42,3 millions de dollars pour les trois premiers mois de Le ratio des frais s est accru de 1,5 point de pourcentage, ce qui représente une hausse des frais de 11,6 millions de dollars par rapport au premier trimestre de Cette augmentation est attribuable à un certain nombre de facteurs, notamment : i) une hausse de la rémunération incitative des employés de 3,0 millions de dollars, dont la majeure partie s explique par des provisions moins élevées pour ce facteur au premier trimestre de 2005; ii) à la suite d un changement dans la composition de nos affaires, des dépenses d acquisition de 4,0 millions de dollars sont maintenant incluses dans les frais généraux plutôt que dans les dépenses de commissions; et iii) la réalisation d une dépense de 3,0 millions de dollars qui, l année dernière, avait été inscrite au deuxième trimestre. Les groupements d assureurs comprennent ce qu il est convenu d appeler le marché résiduel et les plans de répartition des risques en Alberta, en Ontario, au Québec et au Nouveau-Brunswick. Ces groupements sont gérés par la Facility Association, à l exception du Plan de répartition des risques au Québec. Les sorties et les entrées de fonds de ces groupements ont entraîné, dans l ensemble, une perte technique subie par les groupements d assureurs pour l année de survenance en cours qui a été plus élevée de 5,2 millions de dollars au premier trimestre de 2006 qu au premier trimestre de Cette perte résulte de l écart entre l estimation excédentaire fournie par le plan de répartition des risques de l Alberta à l égard des primes acquises au 31 décembre 2005 pour les mois de novembre et de décembre, et le montant réel constaté ultérieurement en Une seule catastrophe (définie comme étant un événement dont le coût des sinistres net encouru est d au moins 5,0 millions de dollars) est survenue au premier trimestre de Il s agit d une tempête hivernale qui s est produite au Québec et qui a entraîné des déboursés de 5,7 millions de dollars particulièrement dans le segment de l assurance des particuliers.

12 11 SOMMAIRE DES RÉSULTATS TRIMESTRIELS (en millions de dollars, sauf les montants par action) T1 T4 T3 T2 T1 T4 T3 T2 T1 Primes directes souscrites 812,5 $ 905,0 $ 1 006,5 $ 1 171,4 $ 821,9 $ 883,0 $ 921,6 $ 1 043,4 $ 727,8 $ Total des produits 1 133, , , , , ,7 919,7 900,9 955,6 Résultats techniques 79,9 126,3 116,7 179,8 114,9 118,4 133,7 174,5 43,4 Bénéfice avant impôts sur les bénéfices 268,4 269,3 269,3 323,6 228,6 229,7 217,1 238,6 170,4 Revenu net 185,9 196,9 202,8 223,6 158,5 173,1 163,6 172,3 115,1 Ratio combiné 91,5 86,9 87,7 81,2 88,1 86,7 83,9 78,9 94,7 Bénéfice par action de base 1,39 1,47 1,52 1,67 1,19 1,69 1,75 1,84 1,23 dilué 1,39 1,47 1,52 1,67 1,19 1,67 1,75 1,84 1,23 Bénéfice par action ajustée 1) de base pro forma 1,39 1,47 1,52 1,67 1,19 1,35 1,27 1,34 0,90 dilué pro forma 1,39 1,47 1,52 1,67 1,19 1,29 1,22 1,29 0,86 1) Aux fins de comparaison de la performance des trimestres, la direction a calculé les bénéfices par action ajustée de base, une mesure non définie par les PCGR, sur une base pro forma comme si les 128,5 millions d actions ordinaires en circulation après notre restructuration et la réalisation de notre premier appel public à l épargne («PAPE») étaient en circulation au début de chacun des trimestres antérieurs à Le bénéfice par action ajustée dilué, une autre mesure non définie par les PCGR, est calculé comme si les 133,7 millions d actions ordinaires, la différence étant les actions émises en janvier 2005 dans le cadre de la levée de l option pour attributions excédentaires accordée aux preneurs fermes, étaient en circulation au cours de chacun des trimestres antérieurs à Le bénéfice net utilisé pour calculer le bénéfice par action ajustée pro forma n a pas été rajusté pour tenir compte des intérêts débiteurs et créditeurs qui auraient été réalisés par la société si elle avait investi le produit net du PAPE et réduit la dette. Indice saisonnier Moyenne sur trois ans T1 1,02 1,10 1,06 1,06 T2 0,94 0,92 0,95 0,94 T3 1,02 0,98 0,96 0,98 T4 1,01 1,01 1,04 1,02 L indice saisonnier, qui est une mesure non définie par les PCGR, est le ratio combiné pour le trimestre divisé par le ratio combiné pour l exercice. Historiquement, les données statistiques sur les variations indiquent que le deuxième trimestre est celui dont la sinistralité est la moins élevée, alors que le premier est celui dont la sinistralité est la plus élevée. INFORMATION SECTORIELLE Nous publions les résultats de cinq segments qui comprennent les trois segments d assurance incendie, accidents et risques divers (l assurance des particuliers, l assurance des entreprises et les résultats de placements de nos filiales d assurance IARD) les activités du siège social et autres, ainsi que les gains à la vente de placements et autres gains.

13 12 Le tableau suivant présente les principales informations sur nos segments. Trois mois terminés le 31 mars (en millions de dollars) Produits Primes nettes acquises Assurance des particuliers 654,3 $ 675,8 $ Assurance des entreprises 282,6 292,2 Total des primes nettes acquises 936,9 968,0 Placements 74,1 73,8 Total de l assurance IARD 1 011,0 $ 1 041,8 $ Siège social et autres 15,2 14,3 Gains à la vente de placements et autres 107,6 42,7 Total des produits 1 133,8 $ 1 098,8 $ Bénéfice avant impôts sur les bénéfices Résultats techniques Assurance des particuliers 40,0 $ 80,4 $ Assurance des entreprises 39,9 34,5 Total des résultats techniques 79,9 114,9 Placements 68,3 68,1 Total de l assurance IARD 148,2 $ 183,0 $ Siège social et autres 12,6 2,8 Gains à la vente de placements et autres gains 107,6 42,7 Total du bénéfice avant impôts sur les bénéfices 268,4 $ 228,5 $

14 13 Assurance des particuliers Le tableau suivant présente les primes directes souscrites et les résultats techniques de notre segment de l assurance des particuliers. Trois mois terminés le 31 mars (en millions de dollars) Primes directes souscrites Assurance automobile des particuliers 395,6 $ 387,9 $ Assurance des biens des particuliers 154,7 147,2 Total des primes directes souscrites 550,3 $ 535,1 $ Primes nettes acquises 654,3 $ 675,8 $ Frais Sinistres et frais de règlement 415,0 406,3 Commissions 113,3 111,4 Taxes sur primes 22,0 23,1 Frais généraux 64,0 54,6 Total des charges 614,3 595,4 Résultats techniques 40,0 $ 80,4 $ Ratios Ratio des sinistres 63,4 % 60,1 % Ratio des commissions 17,3 % 16,5 % Ratio des taxes sur primes 3,4 % 3,4 % Ratio des frais généraux 9,8 % 8,1 % Ratio combiné 93,9 % 88,1 % Primes directes souscrites Les primes directes souscrites se sont accrues de 15,2 millions de dollars ou 2,8 % au premier trimestre de 2006 par rapport à celui de Ce résultat comprend le volume de primes souscrites de groupements d assureurs automobiles, lequel a augmenté de 5,7 millions de dollars au cours des trois premiers mois de 2006 comparativement à la période correspondante de Au premier trimestre de 2006, le nombre de risques assurés en assurance des biens a augmenté de 2,0 %, alors que celui de l assurance automobile a progressé de 2,7 %. Pour l ensemble de notre segment de l assurance des particuliers, le nombre de risques assurés a connu une hausse de 2,4 %. Primes nettes acquises Les primes nettes acquises ont baissé de 21,5 millions de dollars ou 3,2 % au premier trimestre de 2006 en raison d une réduction de 20,0 millions de dollars des primes acquises de groupements

15 14 d assureurs automobiles par rapport au premier trimestre de Les réductions de taux de primes en assurance automobile des particuliers ont également eu un impact de l ordre de 6,3 % sur les primes nettes acquises pour le trimestre. Résultats techniques Les résultats techniques en assurance automobile des particuliers et en assurance des biens ont baissé de 40,4 millions de dollars au premier trimestre, avec une augmentation du ratio combiné de 5,8 points de pourcentage. Le changement dans l évolution des sinistres des exercices antérieurs explique en grande partie la diminution des résultats techniques en assurance des particuliers par rapport à la même période de L évolution favorable des sinistres des exercices antérieurs, bien qu elle demeure historiquement élevée à 3,8 %, a baissé par rapport aux 8,1 % du premier trimestre de 2005 (5,7 % avant l évolution des recours collectifs). En assurance des biens, les résultats techniques se sont repliés de 3,5 millions de dollars au premier trimestre, avec une augmentation du ratio combiné de 2,1 points de pourcentage. En assurance automobile des particuliers, les résultats techniques ont reculé de 36,9 millions de dollars au premier trimestre, avec une hausse du ratio combiné de 7,2 points de pourcentage malgré une fréquence réduite des sinistres comparativement aux trois premiers mois de La diminution des résultats techniques s explique principalement par l évolution moins élevée des sinistres des exercices antérieurs pour le premier trimestre de 2006 par rapport au premier trimestre de 2005, qui incluait une évolution favorable de 16,0 millions de dollars relativement à des recours collectifs en assurance automobile des particuliers, telle que nous l avons décrite précédemment. Au premier trimestre, le ratio des sinistres pour l année de survenance en cours, à l exclusion des catastrophes, a été inférieur de 1,7 % au ratio des sinistres des trois premiers mois de Le ratio des sinistres est défini comme les sinistres subis et les frais de règlement encourus pour l année de survenance en cours seulement, à l exclusion de tous les autres sinistres subis et frais de règlement encourus de l année civile exprimés en pourcentage des primes nettes acquises. Notre ratio des frais pour l assurance des particuliers s est établi à 30,5 % au premier trimestre de 2006 contre 28,0 % au trimestre correspondant de Le ratio des commissions a augmenté de 0,8 point de pourcentage à 17,3 % au cours du trimestre, et le ratio des frais généraux a augmenté de 1,7 point de pourcentage à 9,8 % durant la même période.

16 15 Assurance des entreprises Le tableau suivant présente les primes directes souscrites et les résultats techniques de notre segment de l assurance des entreprises. Trois mois terminés le 31 mars (en millions de dollars) Primes directes souscrites Assurance automobile des entreprises 68,2 $ 70,6 $ Assurance des entreprises, autre que l automobile 194,0 216,2 Total des primes directes souscrites 262,2 $ 286,8 $ Primes nettes acquises 282,6 $ 292,2 $ Frais Sinistres et frais de règlement 142,5 160,6 Commissions 62,0 60,5 Taxes sur primes 10,0 10,7 Frais généraux 28,1 25,9 Total des charges 242,6 257,7 Résultats techniques 40,0 $ 34,5 $ Ratios Ratio des sinistres 50,4 % 54,9 % Ratio des commissions 21,9 % 20,7 % Ratio des taxes sur primes 3,6 % 3,7 % Ratio des frais généraux 10,0 % 8,9 % Ratio combiné 85,9 % 88,2 % Primes directes souscrites Les primes directes souscrites ont diminué de 9,5 millions de dollars ou 3,5 % pour le trimestre, déduction faite des activités d AGR de 15,1 millions de dollars. Le nombre de risques assurés a baissé de 1,8 % par rapport au premier trimestre de Primes nettes acquises Les primes nettes acquises ont baissé de 9,6 millions de dollars ou 3,3 % par rapport au premier trimestre de Résultats techniques Les résultats techniques en assurance des entreprises ont augmenté de 5,5 millions de dollars au premier trimestre de 2006 à la suite de l amélioration de 2,3 points de pourcentage du ratio combiné. Au premier trimestre de 2006, le ratio des sinistres pour l année de survenance en cours a

17 16 été inférieur de 5,2 % à celui du premier trimestre de Ce résultat est attribuable essentiellement à l assurance des entreprises autre que l automobile, dont la fréquence et la gravité des sinistres ont été inférieures à celles observées au premier trimestre de Le ratio des frais généraux en assurance des entreprises s est établi à 35,5 % au cours des trois premiers mois de 2006 contre 33,3 % à la même période de Le ratio des commissions s est élevé à 21,9 % au premier trimestre de l exercice en cours contre 20,7 % au trimestre correspondant de l exercice précédent. Assurance des particuliers et assurance des entreprises À titre de référence, le tableau suivant présente les primes directes souscrites et les résultats techniques des segments d assurance des particuliers et d assurance des entreprises. Trois mois terminés le 31 mars (en millions de dollars) Primes directes souscrites Assurance automobile 463,8 $ 458,5 $ Assurance des biens des particuliers et assurance des entreprises, autre que l automobile 348,7 363,4 Total des primes directes souscrites 812,5 $ 821,9 $ Primes nettes acquises 936,9 $ 968,0 $ Frais Sinistres et frais de règlement 557,5 566,9 Commissions 175,3 171,9 Taxes sur primes 32,1 33,8 Frais généraux 92,1 80,5 Total des charges 857,0 853,1 Résultats techniques 79,9 $ 114,9 $ Ratios Ratio des sinistres 59,5 % 58,6 % Ratio des commissions 18,7 % 17,7 % Ratio des taxes sur primes 3,5 % 3,5 % Ratio des frais généraux 9,8 % 8,3 % Ratio combiné 91,5 % 88,1 %

18 17 Revenus de placements Le tableau suivant présente les résultats de notre segment de placements. Trois mois terminés le 31 mars (en millions de dollars) Intérêts créditeurs 42,9 $ 49,0 $ Revenus de dividendes 33,0 25,7 Autres (1,8) (0,9) Revenus de placements des filiales d assurance IARD 74,1 $ 73,8 $ Frais de placements (5,8) (5,7) Revenus de placements des filiales d assurance IARD, déduction faite des frais de placements 68,3 $ 68,1 $ Au premier trimestre de 2006, les revenus de placements sont demeurés stables par rapport au premier trimestre de Le rendement moyen avant impôts des actifs investis s est établi à 4,8 % au premier trimestre de 2006, soit le même rendement qu au premier trimestre de Le rendement au cours du trimestre a bénéficié de revenus de dividendes plus élevés tirés de nos portefeuilles d actions ordinaires et privilégiées. À compter de 2006, le calcul du rendement de placements comprend uniquement les actifs investis et les quasi-espèces et ne comprend pas les découverts bancaires et revenus divers. Les frais de placements ont totalisé 5,8 millions de dollars au premier trimestre de 2006, légèrement en hausse par rapport au premier trimestre de l exercice précédent. Ces frais comprennent principalement les frais de gestion d actifs versés à notre service interne de placements. Un montant correspondant est rapporté comme une diminution de charges dans le segment des activités du siège social et autres, et les deux montants sont éliminés au moment de la consolidation des états financiers. Nos revenus du segment de placements et l analyse ci-dessus tiennent compte uniquement des revenus de placements tirés de nos filiales d assurance IARD. Les revenus de placements de la société de portefeuille sont constatés dans le segment siège social et autres. Siège social et autres Le tableau suivant présente les résultats du segment du siège social et autres, y compris les résultats des opérations de courtage (Canada Brokerlink et Equisure), ceux de notre société de gestion des placements et les éliminations intersociétés, qui sont principalement des commissions et des frais généraux.

19 18 Trois mois terminés le 31 mars (en millions de dollars) Revenus de placements 7,0 $ 2,7 $ Commissions et honoraires de consultation 8,2 11,6 Produits 15,2 14,3 Commissions (12,0) (3,4) Frais généraux 12,6 12,9 Intérêts sur la dette 2,0 2,0 Frais 2,6 11,5 Bénéfice avant impôts sur les bénéfices 12,6 $ 2,8 $ Les produits du segment siège social et autres ont augmenté de 0,9 million de dollars au premier trimestre de 2006 par rapport au même trimestre de 2005, en raison d une hausse des revenus de placements de 4,3 millions de dollars. Cette hausse, principalement attribuable aux intérêts créditeurs plus élevés sur les soldes de trésorerie détenus par la société de portefeuille, a été atténuée par une diminution des honoraires de consultation pour la gestion de fonds communs de placement. Les frais liés aux commissions sont négatifs en raison des éliminations intersociétés des commissions versées par nos sociétés d assurance à nos entreprises de courtage. Gains à la vente de placements et autres gains Le tableau suivant présente les gains à la vente de placements et autres gains. Trois mois terminés le 31 mars (en millions de dollars) Gains à la vente de placements et autres gains Titres à revenu fixe 27,2 $ 10,8 $ Titres de participation 75,5 30,9 Autres 4,9 1,0 Total 107,6 42,7 Total après impôts 72,0 $ 29,9 $ Les gains à la vente de placements et autres gains ont augmenté de 64,9 millions de dollars au premier trimestre de 2006 par rapport à la période correspondante de Les gains découlant des titres à revenu fixe proviennent principalement du repositionnement de ce portefeuille visant à réduire la duration des titres, tel qu il est expliqué ci-après à la rubrique «Placements». Les gains

20 19 sur les titres de participation sont attribuables aux marchés plus favorables et aux portefeuilles plus importants de titres de participation. Le pourcentage total d actions ordinaires dans nos portefeuilles s est accru de 4,0 points de pourcentage, passant de 17,7 % au premier trimestre de 2005 à 21,7 % au premier trimestre correspondant de 2006, incluant une augmentation du pourcentage des actions ordinaires à haut rendement en dividendes qui est passé de 13,8 % à 20,5 %. ANALYSE DU BILAN Primes et autres montants à recevoir Les primes souscrites sont facturées soit aux courtiers, soit directement aux titulaires de polices. Au 31 mars 2006, les primes à recevoir des courtiers et des titulaires de polices s élevaient respectivement à 93,8 millions de dollars et à 1 038,1 millions de dollars. Au 31 décembre 2005, les primes à recevoir des courtiers et des titulaires de polices se chiffraient respectivement à 129,0 millions de dollars et à 1 120,0 millions de dollars. Les primes à recevoir étaient moins élevées au 31 mars 2006 qu au 31 décembre 2005 en raison des variations saisonnières des primes souscrites. Les autres montants à recevoir comprennent 200,8 millions de dollars (195,0 millions de dollars au 31 décembre 2005) exigibles de la Facility Association et d autres groupements d assureurs, 43,5 millions de dollars (31,3 millions de dollars au 31 décembre 2005) provenant d autres assureurs et 34,3 millions de dollars (43,2 millions de dollars au 31 décembre 2005) provenant d autres tiers. Placements La valeur comptable des espèces et quasi-espèces et des placements a baissé de 18,5 millions de dollars ou 0,3 % et est passé à 7,0 milliards de dollars au cours des trois premiers mois de l exercice. Cette baisse s explique principalement par le paiement de commissions sur les bénéfices versées aux courtiers et les primes de rendement versées aux employés relativement à la performance de la société en 2005.

21 20 Le tableau suivant présente nos liquidités et nos actifs investis au 31 mars 2006 et au 31 décembre Au 31 mars 2006 Au 31 décembre 2005 Valeur comptable % de la Juste % de la Juste (en millions de dollars) («VC») VC valeur VC VC valeur Espèces et quasi-espèces 577,6 $ 8,2 % 577,6 $ 341,1 $ 4,8 % 341,1 $ Billets à court terme 229,3 3,2 % 229,3 440,4 6,2 % 440,4 Titres à revenu fixe 3 160,8 44,9 % 3 162, ,8 49,9 % 3 595,8 Hypothèques commerciales 69,3 1,0 % 71,4 70,4 1,0 % 73,1 Actions privilégiées 1 307,4 18,6 % 1 360, ,3 17,8 % 1 319,9 Actions ordinaires 1 531,9 21,7 % 1 683, ,5 17,9 % 1 430,4 Autres placements 167,3 2,4 % 167,3 165,6 2,4 % 165,6 Total des placements et des liquidités 7 043,6 $ 100 % 7 252,0 $ 7 062,1 $ 100 % 7 366,3 $ Nos objectifs de placement demeurent essentiellement les mêmes que ceux présentés dans la notice annuelle À compter de 2006, nous avons élargi notre stratégie de placement au moyen de l utilisation accrue de titres de participation, du recours à des transactions de swaps sur titres de participation, d investissements dans des obligations internationales de bonne qualité ainsi que de l utilisation de produits dérivés pour mieux gérer notre portefeuille de titres à revenu fixe. Compte tenu du repositionnement de notre portefeuille de titres à revenu fixe et de l utilisation des produits dérivés, la duration de notre portefeuille de titres à revenu fixe a diminué de 6,3 ans au 31 décembre 2005 à 4,2 ans au 31 mars Le repositionnement du portefeuille de titres à revenu fixe a également eu pour effet d accroître le volume de transactions et a contribué de façon significative aux gains de 27,2 millions de dollars réalisés sur la vente de titres à revenu fixe. Ce repositionnement devrait également donner lieu à un roulement plus faible du portefeuille durant le reste de l exercice. Au 31 mars 2006, les notations moyennes pondérées de nos portefeuilles de titres à revenu fixe et d actions privilégiées étaient respectivement de AA et de P2, telles qu elles ont été établies par Standard & Poor s («S&P») ou Dominion Bond Rating Services. Au 31 mars 2006, les portefeuilles de titres à revenu fixe et d actions privilégiées comprenaient environ 47,1 millions de dollars de titres dont la notation était de moindre qualité, par rapport à 16,1 millions de dollars au 31 décembre Les autres placements comprenaient des prêts aux courtiers dont la valeur comptable s élevait à 152,0 millions de dollars au 31 mars 2006 (151,4 millions de dollars au 31 décembre 2005) ainsi que des placements dans des sociétés de courtage dont la valeur comptable était de 15,3 millions de dollars au 31 mars 2006 (14,2 millions de dollars au 31 décembre 2005).

22 21 Sinistres impayés et frais de règlement Les sinistres impayés et frais de règlement, déduction faite de la quote-part des réassureurs (les «provisions pour sinistres») ont diminué de 5,8 millions de dollars pour s établir à 3 485,3 millions de dollars au premier trimestre de Les provisions pour sinistres, qui sont calculées conformément à la pratique actuarielle reconnue, tiennent compte de la valeur temporelle de l argent et des provisions pour écarts défavorables. Par conséquent, des changements à ces hypothèses influeront sur l évaluation des provisions pour sinistres. Les taux d actualisation ont été calculés selon une méthodologie équivalente à celle utilisée à la fin de Les provisions pour écarts défavorables ont également été calculées selon une méthodologie équivalente à celle utilisée à la fin de l exercice Dans les tableaux ci-après, les montants des provisions pour sinistres utilisés sont ceux des états financiers. Ils ont été actualisés et tiennent compte d une provision pour écarts défavorables. Les paiements cumulatifs, toutefois, n ont pas été actualisés et ne tiennent pas compte des écarts défavorables. L actualisation des sinistres et la provision pour écarts défavorables font que les provisions pour sinistres inscrites sont légèrement plus élevées d environ 2,0 % à la fin de 2005 que les meilleures estimations non actualisées. Nos meilleures estimations des provisions pour sinistres tiennent compte de l évolution favorable des sinistres pendant les années de survenance en cours et antérieures. L évolution favorable des provisions résulte principalement du contrôle des coûts liés à l adoption des réformes de l assurance automobile, qui semblent durables, ainsi qu à la faiblesse soutenue de la fréquence des sinistres. Ces deux facteurs ont été plus favorables que prévu. Évolution des sinistres L évolution favorable des provisions au cours du premier trimestre de 2006, pour l ensemble des années de survenance antérieures, a été de 37,1 millions de dollars ou 1,1 % (68,5 millions de dollars au premier trimestre de 2005), toutes les années de survenance étant favorables. La majeure partie de cette évolution, soit 35,6 millions de dollars, provient principalement de l assurance automobile, dont 2,5 millions de dollars des groupements assumés. Elle comprend l évolution favorable de cas particuliers ainsi que l incidence favorable de l analyse trimestrielle des provisions. Les autres développements favorables proviennent de l assurance des entreprises autre que l automobile, pour un montant de 12,6 millions de dollars. Par contre, nous avons connu une évolution défavorable de 11,2 millions de dollars en assurance des biens des particuliers. Le tableau ci-après présente l évolution des provisions pour sinistres pour les dix dernières années de survenance. Le montant estimatif de l évolution de la provision pour chaque année de survenance est indiqué pour chaque année jusqu au 31 mars Jusqu ici, nous avons séparé l évolution des sinistres d Allianz de celle des autres filiales d ING Canada. Désormais, conformément au mode de présentation que nous avons adopté de façon prospective, un seul et même tableau présentera l évolution des sinistres de toutes nos sociétés d assurance. Les estimations des provisions originales

ING Canada continue d afficher de solides résultats

ING Canada continue d afficher de solides résultats Toronto (Ontario) Le 10 novembre 2005 Toronto (Ontario) Le 10 novembre 2005 ING Canada continue d afficher de solides résultats ING Canada Inc. (TSX: IIC.LV) a déclaré aujourd hui un bénéfice net de 202,8

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 4 novembre 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,47 $, en hausse de 7 % par rapport

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 29 juillet 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,56 $ avec un ratio combiné de 91,6 %.

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse Toronto, le 6 mai 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Le résultat opérationnel net par action de 1,37 $ au premier trimestre de 2015 a augmenté

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre

Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre Genworth MI Canada continue d afficher une solide rentabilité au deuxième trimestre Toronto, ONTARIO (Le 30 juillet 2009) Genworth MI Canada Inc. (TSX : MIC) a présenté aujourd hui des résultats solides

Plus en détail

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2 Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS, Bilan consolidé condensé (en millions de dollars canadiens) 04 03 0 0 ACTIF Trésorerie et autres 46 554 $ 3 64 $ 5 8 $ 4 $ Prêts, valeurs mobilières

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 30 juillet 2014 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,53 $, avec un ratio combiné de 92,9

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009 Communiqué de presse TORONTO, le 17 février 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 30

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 5 novembre 2014 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,37 $, malgré des sinistres liés aux

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 1 er mai 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Croissance des primes de près de 50 % pour un deuxième trimestre consécutif Résultat

Plus en détail

Résultats financiers et d exploitation du quatrième trimestre et de l exercice 2005

Résultats financiers et d exploitation du quatrième trimestre et de l exercice 2005 Résultats financiers et d exploitation du quatrième trimestre et de l exercice 2005 16 février 2006 P. 1 Mise en garde - énoncés prospectifs Certains énoncés contenus dans cette présentation concernant

Plus en détail

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 Communiqué premier TRIMESTRE 2011 Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers consolidés

Plus en détail

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 Note à l intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 7 mai 2014 Intact Corporation financière annonce ses résultats du premier trimestre Résultat opérationnel net par action de 0,94 $, en baisse de 8 %, exception faite d

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE TERMINE L ANNÉE 2002 EN FORCE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET RENDEMENT ANNUALISÉ SUR LES CAPITAUX PROPRES DE 14,5 % POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE Québec,

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Communiqué de presse TORONTO, le 8 février 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Croissance des primes de près de 50 % au quatrième trimestre,

Plus en détail

APERÇU DU SECTEUR. au 1T11. des caisses populaires et credit unions de l Ontario. Mai 2011 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3

APERÇU DU SECTEUR. au 1T11. des caisses populaires et credit unions de l Ontario. Mai 2011 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3 Mai 2011 APERÇU DU SECTEUR des caisses populaires et credit unions de l Ontario au 1T11 DANS CE NUMÉRO : Sommaire des résultats financiers Page 3 Faits saillants financiers Page 5 États financiers sectoriels

Plus en détail

Faits saillants. Aperçu du deuxième trimestre Indications pour 2012

Faits saillants. Aperçu du deuxième trimestre Indications pour 2012 L Industrielle Alliance déclare ses résultats financiers pour le deuxième trimestre La rentabilité et le ratio de solvabilité atteignent les meilleures indications La croissance des affaires se maintient

Plus en détail

Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007

Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007 Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar annonce d excellents résultats et réalisations pour son deuxième trimestre terminé le 30 juin 2007 Clôture de l acquisition du portefeuille industriel

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats du premier

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

ING Canada Inc. Résultats financiers et d exploitation du premier trimestre 2005. 12 mai 2005 PRELIMINARY DRAFT. www.ingcanada.com

ING Canada Inc. Résultats financiers et d exploitation du premier trimestre 2005. 12 mai 2005 PRELIMINARY DRAFT. www.ingcanada.com ING Canada Inc. Résultats financiers et d exploitation du premier trimestre 2005 12 mai 2005 PRELIMINARY DRAFT www.ingcanada.com Mise en garde - énoncés prospectifs Certains énoncés contenus dans cette

Plus en détail

Mesures de calcul non conformes aux PCGR

Mesures de calcul non conformes aux PCGR Mesures de la performance rajustées La direction est d avis que le bénéfice net rajusté et le bénéfice par action rajusté sont des mesures utiles de calcul de la performance qui peuvent faciliter les comparaisons

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 2 novembre 2011 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 0,97 $ attribuable aux résultats en assurance

Plus en détail

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous.

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie Assemblée annuelle Le 5 mai 2011 Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Je suis heureux de pouvoir m adresser à vous à l occasion de cette assemblée

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances

La revue financière. Publication du ministère des Finances Publication du ministère des Finances Faits saillants 2009 : excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,8 milliard de dollars a été dégagé en février 2009, comparativement

Plus en détail

Troisième trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 30 septembre 2015

Troisième trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 30 septembre 2015 Troisième trimestre 3 États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 30 septembre Intact Corporation financière États financiers consolidés intermédiaires (non audités)

Plus en détail

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars

La revue financière. Publication du ministère des Finances. Décembre 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Publication du ministère des Finances Faits saillants 2008 : excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars Un excédent budgétaire de 0,2 milliard de dollars a été enregistré en décembre 2008, comparativement

Plus en détail

Premier trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars 2015. Intact Corporation financière

Premier trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars 2015. Intact Corporation financière Premier trimestre 1 États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 31 mars Intact Corporation financière États financiers consolidés intermédiaires (non audités)

Plus en détail

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Communiqué de presse ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Montréal, Québec, 6 mai 2015 : Lunetterie New Look Inc. (TSX: BCI) («New Look»)

Plus en détail

Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3

Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3 Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3 Pour la période prenant fin le 31 décembre 2011 Message du président du Conseil d administration et du président directeur général

Plus en détail

Rapport trimestriel 30 septembre 2001

Rapport trimestriel 30 septembre 2001 F O N D S D E P L A C E M E N T I M M O B I L I E R C O M I N A R Rapport trimestriel 30 septembre 2001 Message aux porteurs de parts Au nom des fiduciaires, des dirigeants et du personnel du Fonds de

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

Rapport de gestion pour l exercice clos le 31 décembre 2014 (en millions de dollars, sauf indication contraire) Table des matières

Rapport de gestion pour l exercice clos le 31 décembre 2014 (en millions de dollars, sauf indication contraire) Table des matières Intact Corporation financière Rapport de gestion Pour l exercice clos le 31 décembre 2014 Table des matières Section 1 Profil... 3 Section 2 Indicateurs clés du rendement... 4 Section 3 Aperçu de notre

Plus en détail

ING Canada Inc. Novembre 2004 PRELIMINARY DRAFT. www.ingcanada.com

ING Canada Inc. Novembre 2004 PRELIMINARY DRAFT. www.ingcanada.com ING Canada Inc. Novembre 2004 PRELIMINARY DRAFT www.ingcanada.com Énoncés prospectifs Cette présentation contient des énoncés prospectifs sur les activités d exploitation, les résultats financiers, les

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

Communiqué de presse pour publication immédiate

Communiqué de presse pour publication immédiate Communiqué de presse pour publication immédiate Cominar Expansion et performance records en 2007 Augmentation de 43,7 % des produits d exploitation et 42,5 % du bénéfice d exploitation net Un bénéfice

Plus en détail

T2 2014. Données financières complémentaires. Pour le trimestre clos le 30 avril 2014

T2 2014. Données financières complémentaires. Pour le trimestre clos le 30 avril 2014 Données financières complémentaires Pour le trimestre clos le 30 avril 2014 T2 2014 www.bmo.com/relationsinvestisseurs SHARON HAWARD-LAIRD Chef Relations avec les investisseurs 416-867-6656 sharon.hawardlaird@bmo.com

Plus en détail

États financiers consolidés de. Trimestre terminé le 31 mars 2006 (non vérifié)

États financiers consolidés de. Trimestre terminé le 31 mars 2006 (non vérifié) États financiers consolidés de 1(:32573$571(56,1&20()81' Trimestre terminé le 31 mars 2006 1(:32573$571(56,1&20()81' Bilan consolidé (en milliers de dollars) 31 mars 2006 31 décembre 2005 $FWLI Actif à

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE 2005

PREMIER TRIMESTRE 2005 PREMIER TRIMESTRE 2005 RAPPORT TRIMESTRIEL POUR LA PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 JANVIER 2005 MESSAGE AUX ACTIONNAIRES La Banque Laurentienne du Canada déclare un revenu net de 17,3 millions $ pour le premier

Plus en détail

Bourse de Montréal Communiqué de presse

Bourse de Montréal Communiqué de presse Bourse de Montréal Communiqué de presse LA BOURSE DE MONTRÉAL CLÔTURE L EXERCICE 2007 AVEC UNE FORTE POSITION FINANCIÈRE ET STRATÉGIQUE FAITS SAILLANTS FINANCIERS T4/2007 PAR RAPPORT AU T4/2006 Revenus

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada Financière Banque Nationale Présentation à la conférence des chefs de la direction des banques canadiennes Présentation aux investisseurs Raymond McManus Président et chef de la direction Banque Laurentienne

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION PREMIER TRIMESTRE EXERCICE 2014

RAPPORT DE GESTION PREMIER TRIMESTRE EXERCICE 2014 RAPPORT DE GESTION Immunotec Inc. («Immunotec» ou la «société») s emploie à améliorer le style et la qualité de vie des gens au quotidien en offrant, par l intermédiaire de son réseau de consultants indépendants

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2006 (Période de trois mois se terminant le 31 mars 2006)

RAPPORT DE GESTION POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2006 (Période de trois mois se terminant le 31 mars 2006) Rapport de gestion RAPPORT DE GESTION POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2006 (Période de trois mois se terminant le 2006) Rentabilité L Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc. («Industrielle

Plus en détail

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009 COMMUNIQUÉ Source : Contact : Fonds de revenu Supremex Stéphane Lavigne, CA Vice-président et chef de la direction financière (514) 595-0555 FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE

Plus en détail

Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater

Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater 31 décembre 2015 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds Au 31 décembre 2015 AVERTISSEMENT

Plus en détail

Revue du rendement du deuxième trimestre de 2010

Revue du rendement du deuxième trimestre de 2010 Revue du rendement du deuxième trimestre de 2010 Téléconférence sur la revue du rendement du T2 2010 Charles Brindamour Chef de la direction Mark Tullis Chef des finances Martin Beaulieu Byron Hindle Premier

Plus en détail

PARTIE 3 Impact total sur le capital des modifications proposées inclues dans l ébauche de la ligne directrice sur le TCM

PARTIE 3 Impact total sur le capital des modifications proposées inclues dans l ébauche de la ligne directrice sur le TCM Résumé de l impact sur le capital des modifications que l on propose d apporter au cadre de capital réglementaire 2015 des sociétés d assurances multirisques Le présent rapport, qui expose l impact total

Plus en détail

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005

COMPTE DU RÉGIME DE PENSION DE LA GENDARMERIE ROYALE DU CANADA. Comptables agréés Toronto (Ontario) Le 29 avril 2005 Rapport des vérificateurs Au conseil d administration de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Compte du régime de pension de la Gendarmerie royale du Canada Nous avons vérifié

Plus en détail

Priorité au texte prononcé M. Jeffrey Schwartz Vice-président directeur, chef de la direction des finances et secrétaire

Priorité au texte prononcé M. Jeffrey Schwartz Vice-président directeur, chef de la direction des finances et secrétaire Priorité au texte prononcé M. Jeffrey Schwartz Vice-président directeur, chef de la direction des finances et secrétaire Les Industries Dorel Inc. Assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires

Plus en détail

Genworth MI Canada Inc. annonce ses résultats pour le premier trimestre de 2013

Genworth MI Canada Inc. annonce ses résultats pour le premier trimestre de 2013 COMMUNIQUÉ 2060 Winston Park Drive Suite 300 Oakville (Ontario) L6R 5R7 Genworth MI Canada Inc. annonce ses résultats pour le premier trimestre de 2013 Bénéfice opérationnel net de 85 millions de dollars

Plus en détail

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management 30 juin 2015 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds Au 30 juin 2015 AVERTISSEMENT

Plus en détail

Portefeuille Fidelity Croissance

Portefeuille Fidelity Croissance Portefeuille Fidelity Croissance Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 30 juin 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Certaines parties de ce rapport, y compris, mais sans

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS DU T4 2014. 25 février 2015

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS DU T4 2014. 25 février 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS DU T4 2014 25 février 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS ÉNONCÉS PROSPECTIFS Certaines déclarations comprises dans cette présentation peuvent

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 abc Le 13 mai 2010 BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2010 Le bénéfice net présenté attribuable aux actionnaires ordinaires s est élevé à 84 millions de $CA pour le trimestre terminé

Plus en détail

FONDS CIBLÉ CANADIEN PORTLAND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014. conseils en placements

FONDS CIBLÉ CANADIEN PORTLAND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014. conseils en placements conseils en placements conseils en placements Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014 ÉQUIPE DE GESTION DU PORTEFEUILLE James Cole Vice-président principal et gestionnaire

Plus en détail

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1 Mr ABBOUDI MED Presentations des etats financiers 1 Objectifs et composants 2 Principe de préparations des E F 3 Principe d identifications des E F 4 Période couverte

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE TRIMESTRE CLOS LE 31 MARS 2015. 5 mai 2015

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE TRIMESTRE CLOS LE 31 MARS 2015. 5 mai 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE 5 mai 2015 FAITS SAILLANTS La Société a connu un trimestre difficile. Pour le T1 2015, les produits, principalement touchés par des prix défavorables,

Plus en détail

Services aux investisseurs et trésorerie

Services aux investisseurs et trésorerie Résultats des secteurs d exploitation Résultats par secteur d exploitation Le tableau suivant présente un sommaire de nos résultats par secteur d exploitation. (en millions de dollars canadiens, sauf les

Plus en détail

CORPORATION DATACOM WIRELESS

CORPORATION DATACOM WIRELESS États financiers de CORPORATION DATACOM WIRELESS pour les périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2008 et 2007 États financiers États financiers Bilans... 1 États des résultats et du résultat étendu...

Plus en détail

Compte du régime de pension des Forces canadiennes

Compte du régime de pension des Forces canadiennes 30 Rapport des vérificateurs Au conseil d administration du Compte du régime de pension de l Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Nous avons vérifié le bilan et l état du portefeuille

Plus en détail

EXCELLENTS RÉSULTATS INTÉGRATION DE SUMMIT RÉUSSIE ET SYNERGIES RÉALISÉES TOUJOURS PRÊT POUR DE NOUVELLES ACQUISITIONS

EXCELLENTS RÉSULTATS INTÉGRATION DE SUMMIT RÉUSSIE ET SYNERGIES RÉALISÉES TOUJOURS PRÊT POUR DE NOUVELLES ACQUISITIONS 27 février 2008 COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Diffusion restreinte au Canada uniquement. Ce communiqué ne doit faire l objet d aucune diffusion aux États-Unis par l entremise d agences de transmission.

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Toronto-Dominion Centre Toronto (Ontario) Canada M5K 1A2 Le 28 février 2000 Avis de distribution Le présent document doit être accompagné d un exemplaire de tous

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

Diagnostic financier - Corrigé

Diagnostic financier - Corrigé Diagnostic financier - Corrigé Nous effectuerons ce diagnostic financier en présentant d abord une étude de rentabilité et de profitabilité du groupe Nestor, ensuite une étude de la structure financière

Plus en détail

STRATÉGIE DE GESTION FINANCIÈRE 2008-2009 COMMUNICATION DES RÉSULTATS

STRATÉGIE DE GESTION FINANCIÈRE 2008-2009 COMMUNICATION DES RÉSULTATS STRATÉGIE DE GESTION FINANCIÈRE 2008-2009 COMMUNICATION DES RÉSULTATS Pour en savoir davantage, consultez le site www.manitoba.ca C o m m u n i c a t i o n d e s r é s u l t a t s / 1 COMMUNICATION DES

Plus en détail

Priorité au discours prononcé. Bonjour à toutes et à tous, je suis heureux de me retrouver parmi vous aujourd hui, ici, à Montréal.

Priorité au discours prononcé. Bonjour à toutes et à tous, je suis heureux de me retrouver parmi vous aujourd hui, ici, à Montréal. David Williamson Premier vice-président à la direction et chef des services financiers Assemblée générale annuelle Montréal (Québec), le 25 février 2010 Priorité au discours prononcé Bonjour à toutes et

Plus en détail

Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015

Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ 2060 Winston Park Drive Suite 300 Oakville (Ontario) L6R 5R7 Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015 Primes souscrites : 205 millions de dollars, en

Plus en détail

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc.

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Introduction Les normes de Bâle II constituent un accord international sur les fonds propres

Plus en détail

Annexe 81-106A1 Contenu des rapports annuel et intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Annexe 81-106A1 Contenu des rapports annuel et intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Annexe 81-106A1 Contenu des rapports annuel et intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds PARTIE A Rubrique 1 Rubrique 2 PARTIE B Rubrique 1 Rubrique 2 Rubrique 3 Rubrique 4 Rubrique 5 Rubrique

Plus en détail

NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS 49 NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS (en milliers de dollars, sauf les montants par action) 1. Situation de la société ING Canada inc. (la «société») a été constituée en vertu de la Loi

Plus en détail

Fonds d obligations de base Plus (Portico) (Auparavant Fonds de revenu fixe (Portico)) FONDS DE REVENU CANADIEN

Fonds d obligations de base Plus (Portico) (Auparavant Fonds de revenu fixe (Portico)) FONDS DE REVENU CANADIEN Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds renferme des

Plus en détail

Intact Corporation financière

Intact Corporation financière Intact Corporation financière (TSX : IFC) Un enthousiasme incessant à bâtir une société d assurance de dommages de classe mondiale Revue de la performance du T4-2013 Le mercredi 5 février 2014 Charles

Plus en détail

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Les paragraphes qui suivent présentent les principaux changements en ce qui a trait aux

Plus en détail

Le Groupe Banque TD fera l acquisition du portefeuille de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada.

Le Groupe Banque TD fera l acquisition du portefeuille de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada. Le Groupe Banque TD fera l acquisition du portefeuille de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada. La TD devient l une des principales banques émettrices de cartes de crédit au Canada. Il s agit d une

Plus en détail

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 :

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : POUR DIFFUSION IMMÉDIATE CNW LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC OBTIENT UN RENDEMENT DE PREMIER DÉCILE DE 5,6 %, AJOUTANT 7,9 MILLIARDS DE DOLLARS

Plus en détail

N o : D-1B Version originale : décembre 2001 Révision : juillet 2010

N o : D-1B Version originale : décembre 2001 Révision : juillet 2010 Ligne directrice Objet : (entreprises d assurances multirisques) Catégorie : Comptabilité N o : D-1B Version originale : décembre 2001 Révision : juillet 2010 Introduction La présente ligne directrice

Plus en détail

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011 L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre Faits saillants financiers pour Survol de la santé financière et de la stabilité de Foresters Foresters la santé financière de Foresters

Plus en détail

Fonds Fidelity Chine. Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds

Fonds Fidelity Chine. Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds Fonds Fidelity Chine Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 30 septembre 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Certaines parties de ce rapport, y compris, mais sans

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2015 5N PLUS PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE CLOS LE 30 SEPTEMBRE 2015 Montréal (Québec), le 3 novembre 2015 5N Plus

Plus en détail

Great-West Lifeco annonce ses résultats du premier trimestre de 2015

Great-West Lifeco annonce ses résultats du premier trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TSX : GWO Les lecteurs sont priés de se reporter aux paragraphes de mise en garde à l égard des déclarations prospectives et des mesures financières non définies par les IFRS à la fin du présent

Plus en détail

Portefeuille de revenu mensuel et de croissance Alto

Portefeuille de revenu mensuel et de croissance Alto Portefeuille de revenu mensuel et de croissance Alto Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds POUR LE SEMESTRE CLOS LE 3 SEPTEMBRE 21 AVERTISSEMENT CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

Plus en détail

FAITS SAILLANTS (non audité)

FAITS SAILLANTS (non audité) FAITS SAILLANTS (non audité) VALENER INC. Exercices clos les 30 septembre (en millions de dollars, sauf pour les données par action qui sont en dollars et sauf lorsque indiqué autrement) 2015 2014 RÉSULTATS

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, Grande Allée Ouest, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, Grande Allée Ouest, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UN BÉNÉFICE NET RECORD AU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DES PRIMES ET DÉPÔTS EN HAUSSE DE 19 % La société conclut l acquisition de Clarington Québec, le 8 février 2006

Plus en détail

Power Corporation du Canada annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre et du premier semestre de 2015 et ses dividendes

Power Corporation du Canada annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre et du premier semestre de 2015 et ses dividendes COMMUNIQUÉ P O U R P U B L I C A T I O N I M M É D I A T E Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire. Les lecteurs sont priés de se reporter aux sections intitulées «Mesures

Plus en détail

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mai 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs

Plus en détail

DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS

DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS LA BANQUE ROYALE DU CANADA DÉCLARE SES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2015 Sauf indication contraire, tous les montants sont libellés

Plus en détail

Dette et portrait financier

Dette et portrait financier L ENDETTEMENT L administration municipale a principalement recours à l emprunt à long terme pour financer ses immobilisations. Pour l essentiel, le profil de l endettement est grandement influencé par

Plus en détail

Janvier 2008 vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille. L'Illustrateur Hypothétique Morningstar

Janvier 2008 vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille. L'Illustrateur Hypothétique Morningstar Janvier 2008 Livret des rapports Communiquez efficacement vos stratégies de placement et d élaboration de portefeuille L'Illustrateur Hypothétique Morningstar Rapport Illustration hypothétique 4 Sommaire

Plus en détail

Politique de gestion des swaps du gouvernement du Canada

Politique de gestion des swaps du gouvernement du Canada Politique de gestion des swaps du gouvernement du Canada Table des matières 1. Objet de la politique...1 2. Objet du programme de swaps...1 3. Gouvernance...1 4. Documentation...1 5. Instruments autorisés...2

Plus en détail

Conférence téléphonique

Conférence téléphonique Conférence téléphonique T2-2015 Énoncés prospectifs et mesure non établie selon les IFRS Mise en garde concernant les déclarations prospectives Cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007 États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août Fonds d infrastructure mondial Renaissance État de l actif net (en milliers, sauf les montants par part) Au 31 août (note 1) Actif Encaisse,

Plus en détail

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR SON DEUXIÈME TRIMESTRE

DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR SON DEUXIÈME TRIMESTRE Pour diffusion immédiate DOLLARAMA ANNONCE DE SOLIDES RÉSULTATS POUR SON DEUXIÈME TRIMESTRE MONTRÉAL (Québec), le 12 septembre 2012 Dollarama inc. (TSX : DOL) («Dollarama» ou la «Société») fait état aujourd

Plus en détail

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie.

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie. PricewaterhouseCoopers s.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard Laurier, bureau 1700 Sainte-Foy (Québec) Canada G1V 5C2 Téléphone +1 (418) 522 7001 Télécopieur +1 (418) 522

Plus en détail