1. Le partenariat Foncière des Régions / AOS Studley

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Le partenariat Foncière des Régions / AOS Studley"

Transcription

1

2 1. Le partenariat Foncière des Régions / AOS Studley En tant que partenaires et conseils des utilisateurs de l'immobilier tertiaire, Foncière des Régions et AOS Studley s'associent pour réaliser une grande enquête sur «Le déménagement d'entreprise : mythe et réalité» (en partenariat avec CSA). Initiée en 2009, l'objet de cette enquête 2011 est de faire le point sur les projets immobiliers actuels et futurs des entreprises franciliennes, et notamment les déménagements. Moment stratégique, synonyme de transformation, le déménagement constitue un tournant important pour les dirigeants et les salariés. L'enquête donne un éclairage nouveau sur les critères de choix des entreprises, ce qu'en attendent les salariés, les retours d'expériences ou encore les impacts sur l'environnement de travail. «Cette enquête est la continuité d une réflexion entamée les années précedentes avec Foncière des Régions, avec toujours le même objectif : celui de mieux répondre aux besoins des utilisateurs grâce à la combinaison des compétences d'un conseil indépendant et d'un propriétaire. Une histoire faite de projets, de réflexions communes et de rencontres», Gilles Betthaeuser, Président d'aos Studley. 2. Fiche sondage «Leader de l'immobilier de bureaux, Foncière des Régions a pour ambition d accompagner ses partenaires-locataires dans leur stratégie immobilière en leur apportant écoute et vision long terme. C'est pourquoi en 2011, nous avons poursuivi ce travail commun de recherche et d'enquête avec AOS afin d'anticiper au mieux les attentes des utilisateurs», Christophe Kullmann, Directeur Général de Foncière des Régions. Enquête réalisée par l institut CSA auprès de dirigeants et salariés d,entreprises franciliennes de plus de 500 salariés. Les différents entretiens ont été réalisés entre le 12 et le 30 septembre. 4 entretiens individuels en face à face avec des directeurs immobilier et directeurs logistique 150 interviews par téléphone auprès d un échantillon représentatif des entreprises de service d île de France de plus de 500 salariés. Les personnes interrogées étaient directeur immobilier ou directeur logistique. 303 interviews on line auprès d un échantillon représentatif des salariés travaillant dans une entreprises de service de plus de 500 salariés implantées en Ile de France. Au sein de l échantillon, 28% des salariés interrogés déclaraient avoir vécu un déménagement d entreprise au cours des 5 dernières années. 2

3 3. Analyse détaillée Projets immobiliers : lesquels, où et vers quel immeuble? 6 entreprises sur 10 ont un projet immobilier, dont 5 dans les six prochains mois : parmi ces projets immobiliers, une large majorité implique un déménagement. Après Paris intra muros, les grands pôles tels que La Défense, Issy Les Moulineaux ou La Plaine Saint Denis apparaissent attractifs : Pour les entreprises parisiennes : Paris (58%) et notamment le QCA (19%) restent indétrônables. Ces entreprises sont particulièrement réticentes à s éloigner du bassin de vie de leurs salariés. Toutefois, Issy-les-Moulineaux, Boulogne et la Plaine Saint Denis challengent la Défense Pour les entreprises de la 1 e et 2 e couronne, la Défense (14%) reste le quartier d affaires de prédilection en cas de déménagement, juste devant Paris (13%). Ces mouvements sont motivés par des enjeux de rationalisation des coûts (55%) et de regroupement des effectifs (48%). Le développement durable apparait également comme une préoccupation non négligeable pour 25% des entreprises. A l inverse, l architecture (12%) arrive loin derrière dans les critères de motivation au déménagement. L enjeu d image influence également les choix géographiques et structurels des nouveaux locaux : les entreprises affichent une préférence pour les quartiers d affaires (28% des entreprises les privilégient), clairement identifiés, bien desservis et avec des immeubles performants. Les dirigeants privilégient également l indépendance avec une légère préférence pour les campus. En cas de déménagement, il est clair que les dirigeants entendent s installer dans un immeuble neuf. La majorité d entre eux exprime d ailleurs leur intérêt pour un produit sur mesure avec le clé en main comme produit phare pour près d un dirigeant sur deux. A noter également qu en matière de clé en main, les dirigeants n affichent pas de réelle préférence pour l achat ou la location (respectivement 24% et 20%). Concernant les normes de certification, si 45% envisagent un niveau de certification HQE, ils sont 34% à aller au-delà de la norme avec une labellisation énergétique. Les avancées en termes de règlementation tendent à renforcer les attentes des utilisateurs en matière de performance. 7% des dirigeants opteraient même pour une double certification (HQE et BREEAM ou LEED). Ces choix ne répondent plus seulement à un enjeu d image mais bien à une prise de conscience et surtout à une anticipation de la règlementation. 3

4 Déménagement : concilier espace de vie et espace de travail Comme le montrait l enquête FdR / AOS 2010, les dirigeants et les salariés ont une vision du bureau idéal très convergente : priorité portée sur l accessibilité en transports en commun (respectivement 64% vs 59%), la localisation (51% vs 56%) et l aménagement de l espace de travail individuel (46% vs 43%). Cependant, on note que les attentes exprimées par les salariés sont plus fortes et diversifiées en matière de commerces / services de proximité (secondaire pour 63% des dirigeants vs 48% des salariés) et d espace de détente (56% vs 34%) que les dirigeants. Même si ces derniers en ont pleinement conscience, ils ne jugent pas ces aménagements comme prioritaires. D un point de vue spatial, les bureaux de demain semblent s orienter vers des espaces davantage ouverts et nomades. Même si aujourd hui la plupart des entreprises franciliennes de services sont organisées majoritairement en bureaux fermés, la question du bureau ouvert semble particulièrement attrayante : 27% des dirigeants envisagent d aller vers plus de bureaux ouverts et 39% envisagent l aménagement en postes non attribués. Les entreprises développent aujourd hui une nouvelle conception du lieu de travail favorisant le nomadisme et l horizontalité, tant d un point de vue spatial que managérial. Ainsi, la tendance évolue vers un mode plus ouvert et plus dynamique favorisant les échanges entre tous les niveaux hiérarchiques Dans le même temps, les espaces de travail deviennent des lieux de vie et accueillent de nombreux services : restaurant et cafétéria (56% des dirigeants pensent développer ce nouveau service dans l hypothèse d un déménagement), services à la personne (crèche 18%, salle de sport 15%, conciergerie 13%), espaces de repos (18%) etc. Dans leurs réponses, les dirigeants font clairement le lien entre aménagement des espaces de travail et bien être (60% très important) ou encore la qualité des échanges et la convivialité (56%). Ces nouveaux aménagements sont des leviers d amélioration du climat interne de l entreprise et de fidélisation des salariés. Cependant, les dirigeants sous-estiment encore l intensité de l impact de l espace de travail sur l efficacité des salariés : 38% des dirigeants estiment cet impact très important contre 50% des salariés. Ces constats montrent que la frontière entre espace privé et professionnel bouge et évolue. Les données sur le télétravail (comme en 2010) montrent une certaine divergence de perception entre salariés et dirigeants : 31% des dirigeants envisagent la mise en place du télétravail, alors que 76% des salariés seraient intéressés par celui-ci pour au moins une journée par semaine. Les dirigeants doivent désormais prendre en compte cette nouvelle donne dans leur façon de penser le management et l organisation du mode de travail. 4

5 Le déménagement : une évolution plus qu une révolution Le mythe du déménagement perçu comme porteur de fortes appréhensions est quelque peu bousculé par les données ci-dessous. Pour les salariés, on constate que l expérience réelle vient nettement contredire les appréhensions : pour 75% des salariés ayant déménagé au cours des 5 dernières années, ce déménagement s est révélé positif pour leur bien être, leur efficacité, leur motivation et la convivialité avec leurs collaborateurs. Ce résultat est d autant plus significatif et rassurant, que pour des salariés n ayant pas vécu de déménagement, l espace de travail est primordial car il a un impact fort sur leur bien être (impact très important pour 60% d entre eux), leurs relations professionnelle (51%) et leur motivation / efficacité (50%). Cette transition sera d autant mieux vécue si elle est accompagnée, avant et pendant, par un dispositif dédié afin de créer des repères tant spatiaux qu organisationnels. Pour cela, les dirigeants s orientent naturellement vers des actions d information comme des réunions d information / visite de site (37%) ou des guides spécifiques (34%). Mais ils sous-estiment aujourd hui la volonté des salariés d outils plus collaboratifs. En effet, les salariés souhaitent être partie prenante du déménagement : 34% d entre eux se prononcent en faveur de groupe de réflexion interne (considéré à 26% par les dirigeants). Ainsi, le retour d expérience montre qu aujourd hui les salariés sont davantage guidés qu accompagnés. Dans le cadre d un déménagement l entreprise est amenée à repenser l organisation de l espace de travail et par conséquent les modes de management et d organisation : un accompagnement des managers et collaborateurs apparait donc nécessaire et est plébiscité par ces derniers (86%). 5

6 4. Présentation des partenaires Foncière des Régions, foncière partenaire Partenaire de la stratégie immobilière des entreprises, Foncière des Régions conçoit à leurs côtés des solutions immobilières durables et innovantes avec un double objectif : valoriser le patrimoine urbain existant et concevoir l immobilier de demain. Foncière des Régions détient et gère un patrimoine de 8,9 Md loué principalement à des grands comptes. Cette culture du partenariat responsable repose sur des valeurs et des savoir-faire clés : vision, partenariat et expertise. AOS Studley : une solution intégrée pour que la stratégie immobilière soit alignée sur la performance et la stratégie de l'entreprise AOS Studley est une société de conseil immobilier indépendante, dédiée exclusivement aux utilisateurs, sans conflit d'intérêts, accompagnant ses clients utilisateurs depuis la stratégie immobilière jusqu'à la gestion globale de projets. Créé en 1988, AOS Studley compte désormais parmi ses références 600 clients répartis dans 20 pays et plus de 500 projets et transactions. En 2010, le groupe a atteint un chiffre d affaires de 100 M. Conseil en stratégie immobilière, travaux, environnements de travail innovants, développement durable, gestion des processus FM, accompagnement du changement, AOS Studley a développé une somme d'expertises complémentaires afin de proposer une solution unique à chacun de ses clients. La satisfaction des besoins spécifiques de chaque client par l'alignement de sa stratégie immobilière sur sa performance et sa stratégie d'entreprise est au cœur de la mission d'aos Studley. 5. Contacts Foncière des Régions Géraldine Lemoine Tél. : P : + 33 (0) AOS Patricia Pithoud Chicoisne Tél. : P : +33 (0) Profile PR Tél : + 33 (0) Marion Chanson : Anne-Laure Coccia : 6

LE DÉMÉNAGEMENT D ENTREPRISE

LE DÉMÉNAGEMENT D ENTREPRISE LE DÉMÉNAGEMENT D ENTREPRISE 2 3 4 POURQUOI, OÙ ET VERS QUEL IMMEUBLE? CONCILIER ESPACE DE VIE ET ESPACE DE TRAVAIL UNE ÉVOLUTION PLUS QU UNE RÉVOLUTION ANNEXE - DÉTAIL DES MOUVEMENTS DES 5 DERNIÈRES ANNÉES

Plus en détail

Choix d implantation et vision de l environnement de travail : quel Pari(s) pour demain? TNS Septembre 2013 18TJ56

Choix d implantation et vision de l environnement de travail : quel Pari(s) pour demain? TNS Septembre 2013 18TJ56 Rappel de la méthodologie Mode de recueil Echantillon Dates de terrain Interviews réalisées par téléphone. L échantillon est construit à partir des dernières données de l INSEE. Sa représentativité est

Plus en détail

BREST LILLE LYON NICE ROUEN

BREST LILLE LYON NICE ROUEN BORDE BREST AUX IS D PAR GRAN BLE GRENO LILLE LYON EILLE MARS ER PELLI T N O M ES NANT NICE ES RENN ROUEN BOURG STRAS USE TOULO COMMUNIQUÉ DE PRESSE SIMI 2014 L immobilier de bureaux et l attractivité

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA QUALITÉ DE VIE AU BUREAU - Synthèse de l Institut CSA Contacts Pôle Opinion Corporate Laurence Bedeau Directrice du Pôle (laurence.bedeau@csa.eu) Baptiste Foulquier Chargé

Plus en détail

Silic Aujourd hui, demain, dans la dynamique du Grand Paris SIMI 2011

Silic Aujourd hui, demain, dans la dynamique du Grand Paris SIMI 2011 1 Silic Aujourd hui, demain, dans la dynamique du Grand Paris SIMI 2011 SILIC, UN ACTEUR MAJEUR DU GRAND PARIS 2 Une implantation historique et stratégique confirmée par le projet Grand Paris PÔLE ROISSY

Plus en détail

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014 FM N 111659 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85

Plus en détail

L observatoire Entreprise et Santé

L observatoire Entreprise et Santé LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL L observatoire Entreprise et Santé Viavoice Harmonie Mutuelle Enquête auprès des salariés et des dirigeants Vague 1 2014 Viavoice Paris. Études & conseil 9 rue Huysmans,

Plus en détail

L observatoire «Entreprise et Santé»

L observatoire «Entreprise et Santé» LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL L observatoire «Entreprise et Santé» Viavoice Harmonie Mutuelle en partenariat avec Le Figaro et France Info Enquête auprès des salariés et des dirigeants d entreprise

Plus en détail

FONCIÈRE DES RÉGIONS. C0-créateur d histoires immobilières. www.foncieredesregions.fr. 30, avenue Kléber 75116 Paris Tél. : + 33 (0)1 58 97 50 00

FONCIÈRE DES RÉGIONS. C0-créateur d histoires immobilières. www.foncieredesregions.fr. 30, avenue Kléber 75116 Paris Tél. : + 33 (0)1 58 97 50 00 30, avenue Kléber 75116 Paris Tél. : + 33 (0)1 58 97 50 00 www.foncieredesregions.fr FONCIÈRE DES RÉGIONS C0-créateur d histoires immobilières Co-créateur d histoires immobilières Profil Acteur de référence

Plus en détail

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés COMMUNIQUE DE PRESSE Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés Sondage Harris Interactive pour Gecina Enquête réalisée en ligne du 5 au 11 mai 2011. Echantillon représentatif

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION CLIENTS

ENQUETE DE SATISFACTION CLIENTS ENQUETE DE SATISFACTION CLIENTS ENQUETE DE SATISFACTION CLIENTS SUR LE PATRIMOINE SFL 489 REPONDANTS 460 répondants 17 octobre 2011 Octobre Décembre 2013 1 EXECUTIVE SUMMARY EXECUTIVE SUMMARY 2 METHODOLOGIE

Plus en détail

Les jeunes et l accès au logement

Les jeunes et l accès au logement Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Yves-Marie CANN Directeur d études / yves-marie.cann@csa.eu / 01 44 94 34 14

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Les entreprises françaises et le coworking

Les entreprises françaises et le coworking Les entreprises françaises et le coworking Perceptions, pratiques et attentes Novembre 2011 A la demande de Mobilitis, l institut Opinionway a mené une étude sur la perception, les pratiques et les perspectives

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

Foncière des Régions : un 1 er trimestre 2011 dynamique

Foncière des Régions : un 1 er trimestre 2011 dynamique Communiqué de presse Paris, le 12 mai 2011 Foncière des Régions : un 1 er trimestre 2011 dynamique Le chiffre d affaires consolidé à fin mars 2011 est en progression de + 3,3% à 209,4 M, tandis que le

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ ROISSY PARIS NORD 2 CONNEXION ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ Paris Porte de la Chapelle à 15 minutes Aéroport de Paris-CDG à proximité immédiate DES MOYENS DE TRANSPORT ADAPTÉS À CHAQUE USAGE!ƫ.ƫ!ƫ+%//5ġ.%/ƫ+.

Plus en détail

Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain?

Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain? Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain? Etude de l Institut CSA pour Guy Hoquet L immobilier Mars 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 2000 personnes

Plus en détail

La DRH face aux défis du numérique. Enquête Solucom 2014

La DRH face aux défis du numérique. Enquête Solucom 2014 La DRH face aux défis du numérique Enquête Solucom 2014 L enquête Solucom 2014 À propos de l enquête Notre ambition : évaluer les impacts du numérique sur la fonction RH Mesurer, au sein des organisations,

Plus en détail

Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l investissement locatif en 2013? Une étude du Crédit Foncier

Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l investissement locatif en 2013? Une étude du Crédit Foncier Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l investissement locatif en 2013? Une étude du Crédit Foncier Septembre 2013 Synthèse A la veille du Salon Patrimonia (26 et 27 septembre

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergements sur Internet

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergements sur Internet Note détaillée Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergements sur Internet Etude Harris Interactive pour Booking.com et Euros Agency Les résultats sont issus d une enquête réalisée

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015

OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015 PARIS, LE 13 OCTOBRE OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015 Enseignement majeur de l édition 2015 de l Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale : les Français patrimoniaux montrent

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

et la COP21 Présentation du 2 octobre 2015

et la COP21 Présentation du 2 octobre 2015 et la COP21 Présentation du 2 octobre 2015 Les enjeux de la COP21 Pour les entreprises, la COP21 est un enjeu considérable tant en termes de citoyenneté que de pérennité économique Face aux graves enjeux

Plus en détail

Étude : les PME à l heure du Cloud

Étude : les PME à l heure du Cloud Étude : les PME à l heure du Cloud Synthèse des principaux enseignements 27 avril 2012 1 FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 301 entreprises de 20 à 499 salariés. Représentativité assurée par des

Plus en détail

Le campus, site innovant pour travailler mieux? Rencontre/débat Actineo

Le campus, site innovant pour travailler mieux? Rencontre/débat Actineo Le campus, site innovant pour travailler mieux? Rencontre/débat Actineo Mercredi 6 avril 2011 Introduction par Alain d'iribarne Les morphologies adoptées par les entreprises pour la construction de leurs

Plus en détail

SCPI immobilier d entreprise diversifiée à capital variable

SCPI immobilier d entreprise diversifiée à capital variable Edissimmo classique SCPI immobilier d entreprise diversifiée à capital variable Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Durée d

Plus en détail

L immobilier au service de la performance énergétique

L immobilier au service de la performance énergétique L immobilier au service de la performance énergétique Débat animé par Gaël THOMAS, Directeur de la rédaction - BUSINESS IMMO Vendredi 6 décembre 2013 Intervenants : Dimitri BOULTE, Directeur Général Adjoint,

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice. Délégation interministérielle à la Famille ENQUÊTE SALARIÉS Baromètre de l Observatoire de la parentalité en entreprise, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la famille et l Union nationale

Plus en détail

REGARDS CROISES SUR L IMAGE SOCIALE DES ENTREPRISES

REGARDS CROISES SUR L IMAGE SOCIALE DES ENTREPRISES REGARDS CROISES SUR L IMAGE SOCIALE DES ENTREPRISES SOMMAIRE I - VIVIENNE16 ET L IMAGE SOCIALE DES ENTREPRISES... 3 II - METHODOLOGIE... 4 III - LA NOTION D IMAGE SOCIALE DES ENTREPRISES EST PRIORITAIREMENT

Plus en détail

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE Etat des lieux et perspectives Contexte de l étude Plus de 30 000 courtiers et agents généraux en France sont au cœur des transformations en cours dans le secteur de l

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Baromètre de la gestion immobilière des villes Pour une stratégie de création de valeur

Baromètre de la gestion immobilière des villes Pour une stratégie de création de valeur Baromètre de la gestion immobilière des villes Pour une stratégie de création de valeur 2015 Répartition géographique des villes participantes sur le territoire français Martinique Editorial Une enquête

Plus en détail

Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise

Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise Septembre 2014 Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise Quelles sont les attentes des entreprises en Loire-Atlantique? Afin de mieux cerner globalement la demande des entreprises de

Plus en détail

PARIS WORKPLACE 2015 Les cadres franciliens jugent leurs bureaux

PARIS WORKPLACE 2015 Les cadres franciliens jugent leurs bureaux Paris 2e, 81/83 rue de Richelieu, jeudi 11 juin 2015 PARIS WORKPLACE 2015 Les cadres franciliens jugent leurs bureaux C est sur le chantier du futur centre d affaires «#cloud.paris», plus importante opération

Plus en détail

PME, le retour en ville Quel avenir pour les locaux d'activité en zone dense francilienne? Décembre 2012

PME, le retour en ville Quel avenir pour les locaux d'activité en zone dense francilienne? Décembre 2012 Décembre 2012 PME, le retour en ville Quel avenir pour les locaux d'activité en zone dense francilienne? Equipe Projet Romain Dailly Stéphane Krysinski Tristan Landré Anna Lochard Yao Wu Directeurs d'études

Plus en détail

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi juin 2013 Regards croisés sur l intérim regards croisés sur l intérim L Observatoire des Métiers et de l Emploi s est vu confier, depuis 2008,

Plus en détail

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Sondage Ifop pour la FFSE Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire. FISAC : Action n 4

Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire. FISAC : Action n 4 Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire FISAC : Action n 4 L Artisanat en Maurienne Quelques chiffres 1 152 entreprises artisanales (11,5% des entreprises artisanales de Savoie)

Plus en détail

FM/SA N 18530. Tél : 01 45 84 14 44 Tél : 01 30 67 04 16. pour

FM/SA N 18530. Tél : 01 45 84 14 44 Tél : 01 30 67 04 16. pour FM/SA N 18530 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Sarah Alby Contact Wincor Nixdorf : Mike Hadjadj Tél : 01 45 84 14 44 Tél : 01 30 67 04 16 frederic.micheau@ifop.com mike.hadjadj@wincor-nixdorf.com pour

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

OPCIMMO-P. L épargne immobilière indirecte réinventée. Diversification compte-titres et assurance vie

OPCIMMO-P. L épargne immobilière indirecte réinventée. Diversification compte-titres et assurance vie Diversification compte-titres et assurance vie OPCIMMO-P Munich - Atelier an der Medienbrüke Paris - Cap 14 (VEFA) L épargne immobilière indirecte réinventée Document dédié à la présentation de l action

Plus en détail

Les Français et les vacances en voiture

Les Français et les vacances en voiture Mai 2011 Référence Contact Damien Philippot Directeur de Clientèle au Département Opinion Damien.philippot@ifop.com Les Français et les vacances en voiture La méthodologie Etude réalisée pour : FORD Echantillon

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines

Les exigences de la norme ISO 9001:2000 1.1 La gestion des ressources humaines Introduction Les ressources humaines (RH) sont souvent considérées comme des fonctions de support, voire comme à l origine de certains surcoûts. Pour cela dans de nombreuses entreprises de taille moyenne

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

l argent et le crédit Étude sur les femmes,

l argent et le crédit Étude sur les femmes, Étude sur les femmes, l argent Ally McBeal,, Alice Nevers, Carrie Bradshaw, Clara Sheller qu ont donc en commun toutes ces femmes? Ces nouvelles héroïnes sont célibataires! Les femmes célibataires représentent

Plus en détail

Importante activité locative 14 mai 2013

Importante activité locative 14 mai 2013 Importante activité locative 14 mai 2013 Des performances opérationnelles solides Maintien d un taux d occupation supérieur à 95% Progression des loyers de 1% à périmètre constant Une activité locative

Plus en détail

3 ème édition depuis 2009 Petit-déjeuner conférence

3 ème édition depuis 2009 Petit-déjeuner conférence 3 ème édition depuis 2009 Petit-déjeuner conférence Etude ANDRH Inergie pour Liaisons Sociales magazine Attentes et pratiques des professionnels de la fonction RH en matière de formation RH Vendredi 17

Plus en détail

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines?

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Dans le contexte actuel, les PME-PMI subissent de nombreuses contraintes : la mondialisation et la concurrence internationale, la nécessité d être

Plus en détail

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Synthèse des principaux enseignements Octobre 2012 sfrbusinessteam.fr FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 300 entreprises de 20 à

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 22 novembre 2014 Quelle réalité pour les artistes chrétiens en France? AUXi150 et La Mutuelle Saint Christophe présentent le 2ème volet de leur enquête menée avec l IFOP sur la scène

Plus en détail

Les Français et l utilisation de leurs véhicules

Les Français et l utilisation de leurs véhicules Les Français et l utilisation de leurs véhicules Sondage de l Institut CSA pour France Nature Environnement Etude N 1300411 Mars 2013 Titre du projet Sommaire 1. 2. Fiche technique du sondage Les principaux

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2013 Perception du risque et comportement d investissement (point 5) 16 octobre 2013 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale?

Plus en détail

Les Français et leur perception de l école maternelle et élémentaire avant la rentrée 2012

Les Français et leur perception de l école maternelle et élémentaire avant la rentrée 2012 NOTE DETAILLEE Les Français et leur perception de l école maternelle et élémentaire avant la rentrée 2012 Etude Harris Interactive pour le Syndicat National Unitaire des Instituteurs et Professeurs des

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

Icade, promoteur de logements en Ile-de-France

Icade, promoteur de logements en Ile-de-France Icade, promoteur de logements en Ile-de-France Promotion logement IDF Confiance comprise Dans un contexte en mutation, les territoires franciliens ont plus que jamais besoin d un partenaire fiable pour

Plus en détail

Accès au logement et immobilier de demain vus par les jeunes

Accès au logement et immobilier de demain vus par les jeunes La situation politique à Villefranche sur Mer - Novembre 2013 1 Accès au logement et immobilier de demain vus par les jeunes Institut CSA pour Guy Hoquet l Immobilier Avril 2014 Vacances Propres - Post

Plus en détail

La colocation vue par les propriétaires

La colocation vue par les propriétaires La colocation vue par les propriétaires Institut CSA pour Weroom Mars 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de propriétaires, composé de 1000 personnes âgées de 18 ans et

Plus en détail

Property Management & Gestion Opérationnelle dédiés aux ensembles immobiliers tertiaires

Property Management & Gestion Opérationnelle dédiés aux ensembles immobiliers tertiaires Property Management & Gestion Opérationnelle dédiés aux ensembles immobiliers tertiaires G E S T I O N L O C A T I V E E T O P T I M I S A T I O N D E S B U D G E T S D E C H A R G E S M A Î T R I S E

Plus en détail

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Edissimmo SCPI Immobilier d Entreprise classique diversifiée à capital variable Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Comporte

Plus en détail

Observatoire. de la Responsabilité Sociétale de l Entreprise (RSE) EDITION 2012

Observatoire. de la Responsabilité Sociétale de l Entreprise (RSE) EDITION 2012 Observatoire de la Responsabilité Sociétale de l Entreprise (RSE) EDITION 2012 ÉDITORIAL En 1987, la commission Bruntland donne la définition du développement durable «le développement durable répondrait

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX. LE QUATUOR- Roubaix Co-Exclusivité Arthur Loyd Réalisation ADIM Nord Picardie Investisseur : Foncière des Régions

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX. LE QUATUOR- Roubaix Co-Exclusivité Arthur Loyd Réalisation ADIM Nord Picardie Investisseur : Foncière des Régions CONSEIL LILLE MÉTROPOLE CHIFFRES CLÉS BUREAUX 1 er TRIMESTRE 015 LE QUATUOR- Roubaix Co-Exclusivité Arthur Loyd Réalisation ADIM Nord Picardie Investisseur : Foncière des Régions 1 ER RÉSEAU PARTENAIRE

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT

ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT - Synthèse de l'institut CSA - N 1101469 Octobre 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél.

Plus en détail

www.vente-appartement-occupe.com LA réponse à une nouvelle demande sur le marché de l immobilier

www.vente-appartement-occupe.com LA réponse à une nouvelle demande sur le marché de l immobilier www.vente-appartement-occupe.com LA réponse à une nouvelle demande sur le marché de l immobilier LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER : État des lieux du premier semestre 2012 Tributaire d un climat économique peu

Plus en détail

EFIDIS et OSICA s'associent pour le développement et la maîtrise d ouvrage

EFIDIS et OSICA s'associent pour le développement et la maîtrise d ouvrage Grand Paris Habitat GRAND PARIS HABITAT EFIDIS et OSICA s'associent pour le développement et la maîtrise d ouvrage Les équipes de développement et de maîtrise d ouvrage des deux ESH du groupe SNI, OSICA

Plus en détail

Comité technique de l administration centrale L ILOT GARANCE (75020)

Comité technique de l administration centrale L ILOT GARANCE (75020) Document issu de données transmises par ICADEI Comité technique de l administration centrale L ILOT GARANCE (75020) UNE NOUVELLE IMPLANTATION POUR LES SERVICES DE L ADMINISTRATION CENTRALE DU MINISTERE

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2014 Perception du risque et comportement d investissement 3 décembre 2014 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale? Parce

Plus en détail

L immobilier au service de l épargne

L immobilier au service de l épargne Corporate au service de l épargne La performance durable au service de l épargne 14 15 Dans un marché de l immobilier d entreprise particulièrement concurrentiel, la construction d un patrimoine de qualité

Plus en détail

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ATOUTS Une situation géographique centrale dans l Est parisien en plein essor Un taux d emploi relativement important FAIBLESSES Une inadéquation entre les emplois et la population

Plus en détail

Intervention Eric Beray Directeur du département Bureaux Grandes Surfaces Paris Ouest IDF BNP Paribas Real Estate Transaction

Intervention Eric Beray Directeur du département Bureaux Grandes Surfaces Paris Ouest IDF BNP Paribas Real Estate Transaction 24 avril 2013 Intervention Eric Beray Directeur du département Bureaux Grandes Surfaces Paris Ouest IDF BNP Paribas Real Estate Transaction 1 Contre toute attente, l année 2012 avait été marquée par un

Plus en détail

DIVERSIFICATION COMPTE-TITRES ET ASSURANCE VIE. PREM Opcimmo L ÉPARGNE IMMOBILIÈRE INDIRECTE RÉINVENTÉE. Action de l OPCI Opcimmo

DIVERSIFICATION COMPTE-TITRES ET ASSURANCE VIE. PREM Opcimmo L ÉPARGNE IMMOBILIÈRE INDIRECTE RÉINVENTÉE. Action de l OPCI Opcimmo DIVERSIFICATION COMPTE-TITRES ET ASSURANCE VIE PREM Opcimmo L ÉPARGNE IMMOBILIÈRE INDIRECTE RÉINVENTÉE Action de l OPCI Opcimmo PREM Opcimmo L épargne immobilière indirecte réinventée Plébiscité par les

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Baromètre Inergie-Afci 2012 de la fonction Communication Interne

Baromètre Inergie-Afci 2012 de la fonction Communication Interne Baromètre Inergie-Afci 2012 de la fonction Communication Interne Contact Afci Aurélie Renard Déléguée Générale de l Afci arenard@afci.asso.fr Contacts Inergie Luc Vidal DGA Directeur associé pôle Opinion

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux Make the most of your energy* Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux * Tirez le meilleur de votre énergie www.schneider-electric.fr Schneider Electric France Direction Communication

Plus en détail

«La perception du métier d agent immobilier» Etude de l Institut CSA pour Guy Hoquet L immobilier

«La perception du métier d agent immobilier» Etude de l Institut CSA pour Guy Hoquet L immobilier «La perception du métier d agent immobilier» Etude de l Institut CSA pour Guy Hoquet L immobilier Avril 01 Fiche technique du sondage Sondage exclusif CSA / GUY HOQUET L IMMOBILIER réalisé par internet

Plus en détail

Les Français et le transport partagé

Les Français et le transport partagé Les Français et le transport partagé Institut CSA pour Uber Novembre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution de l échantillon

Plus en détail

Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne.

Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne. www.audirep.fr Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne. Restitution des résultats d une étude menée par internet sur un échantillon de 1 001 personnes représentatives de la population

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Anticiper les coûts. d exploitation d un immeuble. Michel Tolila, Directeur Général Délégué d Ocea Smart Building

Anticiper les coûts. d exploitation d un immeuble. Michel Tolila, Directeur Général Délégué d Ocea Smart Building Anticiper les coûts Des immeubles intelligents pour les hommes et l environnement d exploitation d un immeuble Michel Tolila, Directeur Général Délégué d Ocea Smart Building OCEA SMART BUILDING Outils

Plus en détail

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-* Note détaillée Baromètre européen du rapport aux paiements Des pratiques uniformisées en Europe? Sondage Harris Interactive pour Crédit Agricole Cards & Payments Enquête réalisée en ligne du 19 au 29 septembre

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Sommaire. Les Ressources Humaines. Regard sur les pratiques «Ressources Humaines» du dirigeant. Chiffres clés. Janvier 2013

Sommaire. Les Ressources Humaines. Regard sur les pratiques «Ressources Humaines» du dirigeant. Chiffres clés. Janvier 2013 Les Ressources Humaines Janvier 203 Sommaire > La gestion des RH en entreprise P. 2 > Les difficultés rencontrées P. 4 > Les attentes du dirigeant P. 6 > L accompagnement P. 7 > L action de la CCI de Rouen

Plus en détail

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Stabilité de la confiance des dirigeants de PME-ETI Paris, 17 octobre 2013 La Banque Palatine, banque des moyennes

Plus en détail

amur La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé promotion 2012-2013 Directeur d étude Partenaire

amur La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé promotion 2012-2013 Directeur d étude Partenaire amur promotion 2012-2013 La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé Partenaire Equipe Projet Laure Bellon-Serre Marie Chevillotte Clément Javouret Pierre Le Moual

Plus en détail

Les citadins, leur vie en ville et le commerce de proximité

Les citadins, leur vie en ville et le commerce de proximité Contacts Département Opinion Corporate Jérôme SAINTE-MARIE, Co-directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Claire PIAU, Directrice d études / claire.piau@csa.eu

Plus en détail

UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010

UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010 UN FONDS GÉNÉRAL QUI SERA MUTUALISÉ AVEC CELUI DE CARDIF ASSURANCE VIE EN 2011 DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE 2010 La garantie d un groupe solide Antin Epargne Pension Compagnie d assurance vie créée en 2001,

Plus en détail

Mions. Entre ville et campagne. * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -

Mions. Entre ville et campagne. * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC - Mions Entre ville et campagne * Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC -, bâtiment basse consommation auprès de l organisme certificateur Cerqual. Aux portes de Lyon, Mions est connectée

Plus en détail

PARIS WORKPLACE 2015. Les cadres franciliens jugent leurs bureaux

PARIS WORKPLACE 2015. Les cadres franciliens jugent leurs bureaux PARIS WORKPLACE 2015 Les cadres franciliens jugent leurs bureaux 3 ÉDITO «Le bureau, longtemps perçu comme un centre de coûts, commence lentement à être reconsidéré par les entreprises comme un investissement,

Plus en détail

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements - N 1001198 Février

Plus en détail

Les Franciliens changent, le Crédit Agricole d Ile-de-France aussi

Les Franciliens changent, le Crédit Agricole d Ile-de-France aussi Les Franciliens changent, le Crédit Agricole d Ile-de-France aussi Dossier de presse Novembre 2014 Contacts presse : Profile PR Olivia Chabbert - ochabbert@profilepr.fr Claudia Roux - croux@profilepr.fr

Plus en détail

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail