Mardi 15 octobre h00

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mardi 15 octobre 2013 00h00"

Transcription

1 Communiqué de presse Sondage CSA - Europ Assistance 7 ème baromètre Santé & Société Les opinions des Américains sur leurs systèmes de santé se dégradent tandis que celles des Européens restent très hétérogènes Le renoncement aux soins pour raisons financières reste élevé aux Etats-Unis et dans quatre pays européens, dont la France Les jeunes générations très réservées sur le recours à l impôt pour couvrir l augmentation des dépenses de santé Européens et Américains plébiscitent les nouvelles technologies et la robotique pour le maintien des personnes âgées à domicile dont la prise en charge est toujours jugée insatisfaisante Martin Vial, Directeur Général du Groupe Europ Assistance, a présenté les résultats de la 7ème édition du «Baromètre Santé et Société CSA Europ Assistance» sur la perception des Européens et des Américains sur leurs systèmes de santé respectifs. Réalisé par l Institut CSA à la demande du Groupe Europ Assistance, le Baromètre Santé & Société / CSA-Europ Assistance a pour vocation de fournir des éléments de compréhension sur les pratiques, attentes et préoccupations en matière de santé des citoyens de huit pays européens (Allemagne, France, Italie, Royaume-Uni, Suède, Pologne, Autriche et Espagne) et des États- Unis. Il mesure et suit depuis sept ans l état de l opinion publique sur les grands débats de santé. Mardi 15 octobre h00 A l occasion du 50 ème anniversaire de l assistance, inventée en France par Pierre Desnos, Fondateur d Europ Assistance, le Baromètre Santé & Société / CSA-Europ Assistance s est attaché pour cette édition 2013 à aborder également le thème de la santé et des voyages, à travers un focus autour du rapatriement sanitaire, activité historique d Europ Assistance. Ce baromètre a été réalisé sur un échantillon de individus représentatifs de la population des 18 ans et plus, répartis sur les 9 pays, aux mois de mai et juin Nbr de pages 5 Page 1 * Vous vivez, nous veillons

2 LES OPINIONS DES AMERICAINS SUR LEURS SYSTEMES DE SANTE SE DEGRADENT SENSIBLEMENT TANDIS QUE CELLES DES EUROPEENS RESTENT TRES HETEROGENES Le jugement des Européens sur leurs systèmes de santé est en moyenne assez stable avec une note de 4.7 sur 10, mais le sondage révèle de fortes disparités : les Italiens (3.2) et les Polonais (2.8) se démarquent par une évaluation particulièrement négative de leurs systèmes respectifs. Le jugement des citoyens espagnols continue de se dégrader (4.8 contre 5.1 en 2012 et 5.4 en 2011). Les Français gardent une opinion plutôt favorable sur leur système de santé avec une note de 5.1, stable par rapport à l année précédente, proche de celle des Britanniques. En revanche, l opinion des Américains se dégrade sensiblement avec une note de 4.5 versus 5 en 2012 et se situe dorénavant en dessous de la moyenne européenne. L EGALITE DANS L ACCES AUX SOINS : UNE PERCEPTION QUI S AMELIORE AUX ETATS-UNIS ET EN EUROPE, SAUF EN ITALIE Moins de la moitié des Européens (44%, +2 points par rapport à 2012) et des Américains (41%, +7) estiment que leur système de santé actuel garantit l égalité d accès aux soins médicaux pour tous les citoyens. Cette tendance à l amélioration qui se manifeste outre-atlantique s observe également quasiment partout en Europe, notamment en Suède (+7 points à 41%), en Grande-Bretagne (+5 points à 59%). En revanche, la perception sur l égalité d accès aux soins se dégrade considérablement en Italie (-16 points à 28%) se situant au plus bas niveau depuis Quant aux Français, leur opinion progresse à nouveau (+5 points à 43%) après une forte baisse entre 2011 et LE RECOURS A L IMPOT ET AUX COTISATIONS SOCIALES POUR COUVRIR L AUGMENTATION DES DEPENSES DE SANTE : DES JEUNES GENERATIONS TRES RESERVEES Interrogés sur ce qui constitue à leurs yeux la meilleure source de financement pour couvrir l augmentation des dépenses de santé, les Européens citent pour 38% d entre eux les impôts ou cotisations obligatoires, devant l augmentation de la franchise par acte médical (33%) et les assurances privées, complémentaires ou mutuelles facultatives (29%). Les préférences diffèrent sensiblement chez les Américains, qui citent à 42% l augmentation de la franchise par acte médical, devant les impôts ou cotisations obligatoires (30%) et les assurances privées, complémentaires ou mutuelles facultatives (28%). Nbr de pages 5 Page 2 * Vous vivez, nous veillons

3 Quant aux Français, 40% préfèrent une hausse de la franchise par acte médical, 32% les impôts ou cotisations obligatoires et 28% les assurances privées, complémentaires ou mutuelles facultatives. Mais l élément le plus marquant est le souhait limité du recours à l impôt parmi les Européens de moins de 40 ans. Ces derniers ne sont en effet que 31% à privilégier les impôts ou cotisations obligatoires, contre 42% des ans et 44% des 60 ans et plus. En France, seuls 25% des moins de 40 ans se prononcent en faveur de cette option, contre 43% des personnes âgées entre 40 et 59 ans. Dans un contexte de hausse des prélèvements obligatoires, les jeunes générations apparaissent ainsi particulièrement réservées à l égard de la solution fiscale pour couvrir l augmentation des dépenses de santé. LE RENONCEMENT AUX SOINS POUR RAISONS FINANCIERES RESTE ELEVE DANS QUATRE PAYS EUROPEENS ET AUX ETATS-UNIS, AVEC UNE NOUVELLE PROGRESSION EN France Alors que 23% des Américains (+2 points) déclarent encore avoir au cours de l année renoncé ou reporté des soins médicaux pour eux ou un membre de leur foyer pour des raisons financières, quatre pays européens se distinguent par un niveau élevé de renoncement aux soins : la Pologne avec 39% des personnes sondées déclarant avoir renoncé à des soins pour raisons financières en 2013(- 2 points), la France avec 33% (+6 points), l Allemagne avec 24% (-6 points) et l Italie avec 20% (-7 points). En France, sont particulièrement concernés dans l hexagone les femmes (41%, contre 23% des hommes) et les ans (40%, contre 22% des 60 ans et plus). Les soins dentaires (25%) arrivent en tête des soins auxquels les Français renoncent ou qu ils reportent, devant les achats de lunettes ou de lentilles de correction (17%), les soins courants (12%), les achats de médicaments (7%) et les soins lourds (7%). En revanche, le taux de renoncement aux soins déclaré est sensiblement plus bas en Autriche (11%), en Espagne (7%), Suède (6%) ou en Grande-Bretagne (4%) LA PRISE EN CHARGE DES PERSONNES AGEES DEPENDANTES : UNE SITUATION JUGEE INSATISFAISANTE AVEC DES OPINIONS QUI SE DEGRADENT SENSIBLEMENT DANS 3 PAYS EUROPEENS Les Européens jugent négativement l organisation et la qualité de la prise en charge des personnes âgées et dépendantes. Ils leur attribuent en effet une note moyenne de seulement 3.7, en baisse de 0.3 point, contre 4.9 pour les Américains (+0.1). C est en Autriche que l évaluation est la plus positive (5.7) et en Italie qu elle est la plus négative (2.2), les Français se situant quant à eux à un niveau intermédiaire (3.9). L opinion se Nbr de pages 5 Page 3 * Vous vivez, nous veillons

4 dégrade sensiblement en Allemagne (-0.9 points), en Espagne (-1.4 points) et en Italie (-0.7 points) où elle est la plus négative (2.2 sur 10). Cette perception négative s accompagne d un net renforcement du souhait que les moyens soient déployés en priorité sur le maintien à domicile plutôt que sur les maisons de retraite. Plus de trois quarts des Européens (78%, +4 points) et 86% des Américains (+5 points) préfèrent en effet cette perspective. L USAGE DES NOUVELLES TECHNOLOGIES S INSTALLE DANS LA CONSOMMATION DES SOINS Les opinions publiques apparaissent de plus en plus convaincues de l apport des nouvelles technologies dans le domaine de la santé. Une hausse de la consultation d informations de santé sur Internet se manifeste dans la plupart des pays (avec 58% des Européens, +5 points par rapport à 2012, et 75% des Américains, inchangé). La France enregistre quant à elle un effet inverse avec une légère diminution (45%, -4). Une nette majorité des Européens (68%, +8) et des Américains (74%, +5) se déclarent en outre favorables au développement de moyens de surveillance médicale continue par téléphone mobile (comme par exemple le relevé quotidien du taux de sucre, de la tension et du rythme du cœur). Quant à la possibilité de consulter son médecin généraliste à distance par liaison Internet avec webcam, elle séduit certes moins. Mais 39% des Européens (+4) et 48% des Américains (-2 points) seraient tout de même d ores et déjà prêts à le faire. Cette idée convainc néanmoins davantage les Suédois (62%) et les Espagnols (52%) que les Français (32%), les Allemands (25%) et les Autrichiens (15%). Enfin, 59% des Européens et 61% des Américains pensent qu il faut développer la robotique pour prolonger le maintien à domicile des personnes âgées et dépendantes. LA CONTRIBUTION DU SECTEUR DE LA SANTE A LA CROISSANCE ECONOMIQUE: DES EUROPEENS DE PLUS EN PLUS CONVAINCUS L opinion selon laquelle le secteur de la santé contribue à la croissance économique du pays progresse dans quasiment tous les pays. Près de trois quarts des Européens (74%, +14) sont ainsi de cet avis, contre 60% des Américains (-2). Cette opinion est particulièrement répandue en Italie (85%, +18), en Espagne (85%, +24) et en Suède (83%, +14), mais l est moins en France (59%, +2) et en Pologne (58%, +5). Nbr de pages 5 Page 4 * Vous vivez, nous veillons

5 LE RAPATRIEMENT SANITAIRE : LA PERCEPTION QUASI-UNANIME D UN PROGRÈS POUR SAUVER DES VIES A l occasion du 50 ème anniversaire de l assistance, inventée en France par Pierre Desnos, Fondateur d Europ Assistance, le Baromètre Santé & Société / CSA-Europ Assistance s est attaché pour cette édition 2013 à aborder également le thème de la santé et des voyages, à travers un focus autour du rapatriement sanitaire, activité historique d Europ Assistance. 68 % des Européens et des Américains estiment que le rapatriement sanitaire est d abord une amélioration majeure pour sauver des vies, 53 %pour voyager en famille et 44 % pour découvrir des pays plus lointains et moins connus. L ensemble des résultats du Baromètre Santé & Société CSA - Europ Assistance 2013 est disponible sur Contacts presse : Groupe Europ Assistance Philippe Moucherat Tel : + 33 (0) / + 33 (0) Institut CSA Léda Bontosoglou Responsable de la communication Tel : + 33 (0) / + 33 (0) Hélène Chevalier Directeur santé et qualité de vie Nbr de pages 5 Page 5 * Vous vivez, nous veillons

Baromètre Santé & Société - Europ Assistance / CSA 2013 : 7 ème vague du baromètre. 15 octobre 2013

Baromètre Santé & Société - Europ Assistance / CSA 2013 : 7 ème vague du baromètre. 15 octobre 2013 2013 : 7 ème vague du baromètre 15 octobre 2013 Contexte, objectifs et méthodologie 2 Objectifs de l étude En 2006, le Groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société lançaient, avec l institut CSA,

Plus en détail

Baromètre Santé & Société - Europ Assistance / CSA. 2013 : 7 ème vague du baromètre Principaux enseignements En octobre 2006,, le Groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société lançaient, avec l institut

Plus en détail

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis 6 ème vague du baromètre : graphiques des principaux résultats du baromètre 28 septembre 2012 1 En 2006, le Groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société

Plus en détail

BAROMETRE EUROPEEN sur les principaux débats de santé Résultats 2010 et évolutions observées depuis 2006. - Note de synthèse -

BAROMETRE EUROPEEN sur les principaux débats de santé Résultats 2010 et évolutions observées depuis 2006. - Note de synthèse - BAROMETRE EUROPEEN sur les principaux débats de santé Résultats 2010 et évolutions observées depuis 2006 - Note de synthèse - 1 Le Groupe Europ Assistance en partenariat avec le Cercle Santé Société a

Plus en détail

LES SOINS DE SANTÉ EN EUROPE ET AUX ETATS-UNIS. principaux résultats de la 6 ème vague du baromètre. 28 septembre 2012

LES SOINS DE SANTÉ EN EUROPE ET AUX ETATS-UNIS. principaux résultats de la 6 ème vague du baromètre. 28 septembre 2012 LES SOINS DE SANTÉ EN EUROPE ET AUX ETATS-UNIS USA EU principaux résultats de la 6 ème vague du baromètre 28 septembre 2012 1 METHODOLOGIE - 2012 CONSULTATION GB SWE ALL 9 PAYS EUROPÉENS 76% de la population

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Résultats du 11 e Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP

Résultats du 11 e Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP Résultats du 11 e Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP Étude sur les garanties et services : les attentes des et des entreprises 1 Deux enquêtes téléphoniques auprès de : Méthodologie

Plus en détail

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis

Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis Résultats du baromètre 2011 et évolutions observées depuis 2006 - Synthèse 1 Introduction La Santé est un enjeu majeur pour les opinions publiques. C est

Plus en détail

- Santé Protection Sociale 2006 de l IRDES,

- Santé Protection Sociale 2006 de l IRDES, CFDT 2008 Enquête Santé L enquête CFDT sur la santé des français s est déroulée dans 4 régions (Ile de France, Lorraine, Pays de la Loire, et Bretagne) entre mars et septembre 2008, auprès d un échantillon

Plus en détail

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1 Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague Des pratiques uniformisées en Europe? Septembre 04 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marine Rey, Chargée

Plus en détail

Baromètre 2014 Energie-Info du médiateur national de l énergie : Les consommateurs et l énergie

Baromètre 2014 Energie-Info du médiateur national de l énergie : Les consommateurs et l énergie Baromètre 2014 Energie-Info du médiateur national de l énergie : Les consommateurs et l énergie Vague 8 Principaux enseignements Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au 13 septembre 2014 auprès d un

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Etude sur les garanties et services : les attentes des et des entreprises Résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP Méthodologie Deux enquêtes téléphoniques auprès

Plus en détail

Observatoire sociétal «Les Français et la qualité des soins»

Observatoire sociétal «Les Français et la qualité des soins» Observatoire sociétal «Les Français et la qualité des soins» Deuxième édition Septembre 2010 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Générale de Santé Echantillon : 967 personnes,

Plus en détail

L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années

L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années Communiqué de presse Paris le 18 juin 2014 L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années Baromètre 2014 AGEFA- PME/Ifop

Plus en détail

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Mieux comprendre l opinion pour agir Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Octobre 2008 Institut Viavoice Contact : Arnaud ZEGIERMAN LD : 01 40 54 13 71

Plus en détail

Garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Département Évaluation des Politiques Sociales Garanties et services : les attentes des et des entreprises Mars 2014 Synthèse des résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour

Plus en détail

Fonctionnement : ça marche, mais ce n est pas très juste

Fonctionnement : ça marche, mais ce n est pas très juste Financement de la protection sociale : l avis des Français 1 Fonctionnement : ça marche, mais ce n est pas très juste Illustrations Marc Guerra On a beau nous parler sur tous les tons du trou de la Sécu

Plus en détail

Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse. réalisée pour l Office fédéral de la culture

Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse. réalisée pour l Office fédéral de la culture Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la culture OFC Enquête sur l importance du patrimoine en Suisse réalisée pour l Office fédéral de la culture Juillet 2014 Table des matières 1.

Plus en détail

Baromètre de confiance à l égard des professionnels de santé

Baromètre de confiance à l égard des professionnels de santé Baromètre de confiance à l égard des professionnels de santé Sondage Viavoice pour le Groupe Pasteur Mutualité VIAVOICE «Mieux comprendre l opinion pour agir» Études et conseil en opinions 9 rue Huysmans

Plus en détail

L Europe des consommateurs : Contexte international Rapport Eurobaromètre 47.0

L Europe des consommateurs : Contexte international Rapport Eurobaromètre 47.0 L Europe des consommateurs : Contexte international Rapport Eurobaromètre 47. Résumé La question de la position des consommateurs vis-à-vis du commerce international a été abordée en particulier par deux

Plus en détail

Garanties et services : les attentes des salariés et des employeurs

Garanties et services : les attentes des salariés et des employeurs Département Évaluation des Politiques Sociales Garanties et services : les attentes des salariés et des employeurs Synthèse des résultats de la huitième vague d enquête réalisée pour le CTIP BAROMETRE

Plus en détail

Perception des discriminations au travail : regard croisé salariés du privé et agents de la fonction publique

Perception des discriminations au travail : regard croisé salariés du privé et agents de la fonction publique Perception des discriminations au travail : regard croisé salariés du privé et agents de la fonction publique - Synthèse de l'institut CSA Baromètre 5 ème édition N 1101846 Janvier 2012 2, rue de Choiseul

Plus en détail

Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada

Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada Faits saillants de la recherche Ce rapport sommaire présente quelques-uns des résultats du sondage en ligne mené par Phoenix

Plus en détail

Baromètre Ressources Humaines des collectivités locales 2012

Baromètre Ressources Humaines des collectivités locales 2012 Baromètre Ressources Humaines des collectivités locales 2012 Prudence dans la fonction publique territoriale Sur fond de stabilisation des effectifs, une collectivité sur deux remplacera l intégralité

Plus en détail

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Juillet 2008 LEVEE DE L EMBARGO LE LUNDI 7 JUILLET 2008 A 18H30 Parution dans Paris Match le mercredi 9 juillet 2008 Note méthodologique Étude réalisée par

Plus en détail

Les perceptions des Français sur les évolutions du système de santé

Les perceptions des Français sur les évolutions du système de santé Les perceptions des Français sur les évolutions du système de santé Sondage Viavoice pour le CISS - Octobre 2010 MIEUX COMPRENDRE L OPINION POUR AGIR INSTITUT VIAVOICE Contacts : Arnaud ZEGIERMAN Aurélie

Plus en détail

Les Français, l héritage et l assistance financière

Les Français, l héritage et l assistance financière Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Co-directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Claire PIAU Directrice d études / claire.piau@csa.eu / 01 44 94 59 08 Nicolas

Plus en détail

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 INSTITUT DE RECHERCHE EN PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE HENRI-DESBOIS Le 29 mai 1997 Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 En bref 1 Nombre de demandes de brevets désignant la France toutes voies confondues

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Les Belges sont satisfaits de leur médecin Transparence et coûts restent cependant à améliorer

Les Belges sont satisfaits de leur médecin Transparence et coûts restent cependant à améliorer Les Belges sont satisfaits de leur médecin Transparence et coûts restent cependant à améliorer Annexe À l occasion du 50 ème anniversaire de l assurance soins de santé et indemnités, la MC a mené une enquête

Plus en détail

Étude sur les finances publiques du Québec

Étude sur les finances publiques du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude sur les finances publiques du Québec Rapport de sondage Projet 13026-019 15 octobre 2010 www.legermarketing.com Présentation et méthodologie

Plus en détail

Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015

Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015 Communiqué de presse Lyon, le 30 septembre 2015 Malakoff Médéric analyse les déterminants de la santé et du bien-être des salariés en Rhône-Alpes et évalue leur impact sur la performance des entreprises.

Plus en détail

Les Femmes européennes et le crédit

Les Femmes européennes et le crédit Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Les Femmes européennes et le crédit - Synthèse des principaux enseignements de l étude - 6-8, rue Eugène Oudiné 75013 Paris tél 01 45 84 14 44 fax 01 45 85 59 39 www.ifop.com

Plus en détail

Note d analyse. Les Français et la protection sociale. Sondage Harris Interactive pour la Mutualité Française

Note d analyse. Les Français et la protection sociale. Sondage Harris Interactive pour la Mutualité Française Note d analyse Les Français et la protection sociale Sondage Harris Interactive pour la Mutualité Française Enquête réalisée en ligne par l'institut Harris Interactive du 1 er au 6 février 2012. Echantillon

Plus en détail

ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT

ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT - Synthèse de l'institut CSA - N 1101469 Octobre 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél.

Plus en détail

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 30 Mai 2013

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 30 Mai 2013 Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 30 Mai 2013 Contacts Ipsos Public Affairs : Fabienne SIMON 01

Plus en détail

Les Français et la santé Valorisation des marques solidaire par vente-privee.com

Les Français et la santé Valorisation des marques solidaire par vente-privee.com Anne-Laure GALLAY Directrice d études Département Opinion Tél : 01 55 33 20 90 François Miquet-Marty Directeur des études politiques Maïder Chango Chef de projet LH2 Opinion anne-laure.gallay@lh2.fr Eléna

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant

Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant 38 Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant Sous-indicateur n 9-1 : nombre de consultations de médecins par habitant (omnipraticiens et spécialistes, y compris consultations

Plus en détail

FRANCE ETATS-UNIS : REGARDS CROISES

FRANCE ETATS-UNIS : REGARDS CROISES FRANCE ETATS-UNIS : REGARDS CROISES - Synthèse de l Institut CSA - 0700559 Mai 2007 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 CSA Opinion-Corporate Tél. (33) 01 44 94 59 10 / 11 Fax. (33) 01 44

Plus en détail

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama

Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Paris, le 24 Octobre 2008 Sondage International Elections US : Les raisons d un plébiscite pour Barack Obama Un sondage exclusif de l institut Harris Interactive, en partenariat avec la chaîne d information

Plus en détail

LE CERCLE DE L EPARGNE LE DOSSIER DU MOIS EPARGNE, RETRAITE : QUE PENSENT LES RETRAITES DE LEUR PENSION, DE LEUR EPARGNE ET DE LA DEPENDANCE?

LE CERCLE DE L EPARGNE LE DOSSIER DU MOIS EPARGNE, RETRAITE : QUE PENSENT LES RETRAITES DE LEUR PENSION, DE LEUR EPARGNE ET DE LA DEPENDANCE? Octobre 2015 LE CERCLE DE L EPARGNE LE DOSSIER DU MOIS EPARGNE, RETRAITE : QUE PENSENT LES RETRAITES DE LEUR PENSION, DE LEUR EPARGNE ET DE LA DEPENDANCE? Par Philippe Crevel Directeur du Cercle de l Epargne

Plus en détail

La fiscalité jugée défavorable par les dirigeants de PME-ETI. La confiance pour leur activité se stabilise

La fiscalité jugée défavorable par les dirigeants de PME-ETI. La confiance pour leur activité se stabilise La fiscalité jugée défavorable par les dirigeants de PME-ETI La confiance pour leur activité se stabilise Paris, le 21 novembre 2013 La Banque Palatine, banque des moyennes entreprises et des ETI au sein

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

Ordre des expertscomptables. Paris Ile-de-France

Ordre des expertscomptables. Paris Ile-de-France 45, rue des Petits-Champs 75035 Paris Cedex 01 Tél. : 01 55 04 31 31 Fax : 01 55 04 31 70 4028_Synthèse_ baromètre 3 Ordre des expertscomptables Paris Ile-de-France Les résultats du baromètre économique

Plus en détail

Indice sage de confiance des entreprises

Indice sage de confiance des entreprises Indice sage de confiance des entreprises Tendances mondiales L indice Sage de confiance des entreprises est une mesure annuelle effectuée auprès des PME dans le monde, afin de présenter une image claire

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 12 - Edition Lyon Rhône Mai UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE L activité économique des entreprises artisanales du Rhône rencontrent

Plus en détail

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital?

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Observatoire Orange Terrafemina vague 15 Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Les vacanciers sont globalement préoccupés par leur santé pendant leur voyage et s inquiètent de la santé de leurs proches restés à la maison.

Les vacanciers sont globalement préoccupés par leur santé pendant leur voyage et s inquiètent de la santé de leurs proches restés à la maison. 14 ème BAROMÈTRE DES VACANCES D'EUROP ASSISTANCE : LÉGÈRE AUGMENTATION DU BUDGET VACANCES, MAIS LES BELGES SERONT ENCORE MOINS NOMBREUX QUE L AN DERNIER À PARTIR Le baromètre européen d'europ Assistance

Plus en détail

Vision des jeunes de l entrepreneuriat

Vision des jeunes de l entrepreneuriat Vision des jeunes de l entrepreneuriat Enquête réalisée auprès de 300 jeunes de 14 à 18 ans présents du 21 au 24 novembre 2013 sur le salon européen de l éducation. L étude porte sur deux points : l entrepreneuriat

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

Sondage de l Institut CSA pour Empruntis Septembre 2015

Sondage de l Institut CSA pour Empruntis Septembre 2015 Les Français et le budget de la rentrée Sondage de l Institut CSA pour Empruntis Septembre 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1008 personnes âgées de 18 ans et plus

Plus en détail

NEWSLETTER 1 er SEMESTRE 2014

NEWSLETTER 1 er SEMESTRE 2014 NEWSLETTER 1 er SEMESTRE 2014 ACTUALITE ECONOMIQUE L activité mondiale devrait poursuivre son affermissement. L impulsion est donnée par les pays avancés, bien que leurs redressements restent inégaux.

Plus en détail

Indicateur mondial de la multi gestion

Indicateur mondial de la multi gestion Indicateur mondial de la multi gestion (8ème vague - Juin 4) Contacts TNS Sofres : Frédéric CHASSAGNE / Dawn WALKER : 1 92 45 37 / 46 4 Contrat 15EE5 Département Communication & Finance SOMMAIRE Méthodologie...

Plus en détail

Le sondage santé comprend trois parties. Les questions concernent - le système de santé - les assureurs-maladies - les assurés

Le sondage santé comprend trois parties. Les questions concernent - le système de santé - les assureurs-maladies - les assurés Le sondage santé comprend trois parties. Les questions concernent - le système de santé - les assureurs-maladies - les assurés Sur les 1210 personnes interrogées, 1043 personnes sont en âge de voter, soit

Plus en détail

FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise

FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise FM/BS N 110157 Contact Ifop: Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Département Opinion et Stratégies d'entreprise 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

L ENTREPRENARIAT EN EUROPE

L ENTREPRENARIAT EN EUROPE L ENTREPRENARIAT EN EUROPE Une enquête de Amway Europe mars 2011 L ENTREPRENARIAT EN EUROPE Amway, entreprise internationale collaborant avec un réseau d entreprises individuelles dans 26 marchés européens,

Plus en détail

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE OBSERVATOIRE ENQUÊTE ANALYSE ENTREPRISE CADRE EMPLOYéS PME ACTIVITé FORMATION EMPLOI CHEF D ENTREPRISE QUESTION SATISFACTION INTERROGATION SUJET DéVELOPPEMENT SENIOR VIE D ENTREPRISE évolution ACTIon FEMMES

Plus en détail

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF)

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Réalisé par le Service Etudes et Diagnostics de Sodie

Plus en détail

Les Français et la santé solidaire

Les Français et la santé solidaire Les Français et la santé solidaire Anne-Laure GALLAY Directrice d études Département Opinion Tél : 01 55 33 20 90 anne-laure.gallay@lh2.fr - consultation en ligne - Eléna RATOI Chargée d études Département

Plus en détail

BAROMÈTRE EUROPÉEN DU RAPPORT AUX PAIEMENTS

BAROMÈTRE EUROPÉEN DU RAPPORT AUX PAIEMENTS BAROMÈTRE EUROPÉEN DU RAPPORT AUX PAIEMENTS @ 02/03 BERNARD NOËL Directeur général de Crédit Agricole Cards & Payments Toute période de mutations conjugue des avancées décisives avec des facteurs d incertitude.

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 590 Décembre 2014 La mobilité à longue distance des Français en 2013 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 2013, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

La perception par les Français de la situation financière mondiale

La perception par les Français de la situation financière mondiale NOTE DETAILLEE La perception par les Français de la situation financière mondiale Sondage Harris Interactive pour Le Parisien/Aujourd hui-en-france Enquête réalisée en ligne du 8 au 10 août 2011. Échantillon

Plus en détail

Contrats Frais de santé. Bilan 2013

Contrats Frais de santé. Bilan 2013 Contrats Frais de santé Bilan 2013 1 Effectifs assurés au 31/12/2013 Structure de la Démographie Assurés Conjoints Enfants Total Bénéficiaires Coef. Bénéficiaires 2 376 1 230 2 221 5 827 2,45 Assurés Age

Plus en détail

Baromètre Orange Terrafemina Vague 4 - L amour sur Internet

Baromètre Orange Terrafemina Vague 4 - L amour sur Internet Baromètre Orange Terrafemina Vague 4 - L amour sur Internet n 1001575 Novembre 2010 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél.

Plus en détail

La santé oculaire des Français

La santé oculaire des Français Communiqué de presse 4 septembre 2013 La santé oculaire des Français Une étude Ipsos pour KRYS GROUP KRYS GROUP publie la 2 e édition de l Observatoire de la Vue créé en 2011. Cette étude, réalisée par

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 2 - Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Des dirigeants de PME/ETI toujours moroses et sceptiques sur le crédit d impôt compétitivité et emploi

Des dirigeants de PME/ETI toujours moroses et sceptiques sur le crédit d impôt compétitivité et emploi Paris, le 20 décembre 2012 Des dirigeants de PME/ETI toujours moroses et sceptiques sur le crédit d impôt compétitivité et emploi La Banque Palatine, Banque des moyennes entreprises et des ETI au sein

Plus en détail

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que :

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que : NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Mars 2008 Enseignements de la 16 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences sensibles entre générations d internautes

Plus en détail

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 13 Mai 2014

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 13 Mai 2014 Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance 13 Mai 2014 Contacts Ipsos Public Affairs : Fabienne SIMON 01

Plus en détail

Image des infirmiers et des infirmières

Image des infirmiers et des infirmières Image des infirmiers et des infirmières Sondage réalisé par pour Publié le 12 mai 2015 dans le Parisien-Aujourd hui en France Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés

Plus en détail

ÉQUILIBRE HOMMES / FEMMES : LES ENTREPRISES PLUS ATTENDUES EN FRANCE QU EN SUÈDE!

ÉQUILIBRE HOMMES / FEMMES : LES ENTREPRISES PLUS ATTENDUES EN FRANCE QU EN SUÈDE! ÉQUILIBRE HOMMES / FEMMES : LES ENTREPRISES PLUS ATTENDUES EN FRANCE QU EN SUÈDE! Le 5 mars 2014 A quelques jours de la Journée Internationale de la Femme, l Observatoire International de l Equilibre Hommes

Plus en détail

LE CERCLE DE L EPARGNE LE DOSSIER DU MOIS LES JEUNES FACE A L EPARGNE ET A LA RETRAITE. Par Philippe Crevel Directeur du Cercle de l Epargne

LE CERCLE DE L EPARGNE LE DOSSIER DU MOIS LES JEUNES FACE A L EPARGNE ET A LA RETRAITE. Par Philippe Crevel Directeur du Cercle de l Epargne Août 2015 LE CERCLE DE L EPARGNE LE DOSSIER DU MOIS LES JEUNES FACE A L EPARGNE ET A LA RETRAITE Par Philippe Crevel Directeur du Cercle de l Epargne 1 LE CERCLE DE L EPARGNE Les jeunes face à l épargne

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009 Baromètre annuel vague 3-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

Les Français et la chute de cheveux

Les Français et la chute de cheveux Les Français et la chute de cheveux Sondage Ifop pour Oxygen et Norgil Contacts Ifop : Romain Bendavid - Directeur de Clientèle Thomas Simon Chargé d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

LES SYSTEMES DE SANTE. B.TOUMANION Consultant/ Formateur EHESP Management

LES SYSTEMES DE SANTE. B.TOUMANION Consultant/ Formateur EHESP Management LES SYSTEMES DE SANTE Objectif du cours Il s agit: De définir un système de santé De connaître les objectifs d un système de santé D étudier les moyens et qualités d un système de santé De savoir les différents

Plus en détail

SIXIÈME ENQUÊTE EUROPÉENNE SUR LA FISCALITÉ DES ENTREPRISES - Édition 2011 -

SIXIÈME ENQUÊTE EUROPÉENNE SUR LA FISCALITÉ DES ENTREPRISES - Édition 2011 - SIXIÈME ENQUÊTE EUROPÉENNE SUR LA FISCALITÉ DES ENTREPRISES - Édition 2011 - Le point de vue des chefs d entreprises de dix pays de l UE sur les prélèvements obligatoires Focus sur les impôts directs dans

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

La satisfaction à l égard des gares et des trains, en France et en Europe. Julien Damon Professeur associé à Sciences Po (Master Urbanisme)

La satisfaction à l égard des gares et des trains, en France et en Europe. Julien Damon Professeur associé à Sciences Po (Master Urbanisme) La satisfaction à l égard des gares et des trains, en France et en Europe Julien Damon Professeur associé à Sciences Po (Master Urbanisme) Une multitude de sondages ponctuels et d études mesure les niveaux

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 Baromètre annuel vague 7-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

Le match des municipales / vague 2 Focus thématique : Les villes intelligentes

Le match des municipales / vague 2 Focus thématique : Les villes intelligentes Le match des municipales / vague 2 Focus thématique : Les villes intelligentes Sondage CSA pour BFMTV, Orange et Le Figaro Octobre 2013 Fiche technique Sondage exclusif CSA pour BFMTV, ORANGE et LE FIGARO

Plus en détail

"Les Femmes européennes et le crédit"

Les Femmes européennes et le crédit "Les Femmes européennes et le crédit" 7 mars 2005 Introduction A l occasion de la journée de la femme, la Fédération Bancaire Française s est interrogée avec l Ifop, sur la relation que les Femmes européennes

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans, et le 21 mai, et diffusé sur Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de

Plus en détail

Baromètre FNIM 2014-11- 03 Les Français et leur complémentaire santé

Baromètre FNIM 2014-11- 03 Les Français et leur complémentaire santé Baromètre FNIM 2014-11- 03 Les Français et leur complémentaire santé En 2013, la FNIM prenait l initiative de réaliser une enquête sur les attentes des Français en santé, et sur sa prise en charge. Cette

Plus en détail

Chapitre V : Résultats. 5.1 Présentation des résultats obtenus. 5.1.1 Interprétation des corrélations

Chapitre V : Résultats. 5.1 Présentation des résultats obtenus. 5.1.1 Interprétation des corrélations Chapitre V : Résultats Les corrélations présentées par la suite, sont celles qui correspondent aux chiffres choisis (corrélation de 0,13 ou 0,13), et celles que nous avons jugées les plus significatifs

Plus en détail

Des salariés peu informés et plutôt sceptiques quant aux bénéfices du futur dispositif de couverture santé

Des salariés peu informés et plutôt sceptiques quant aux bénéfices du futur dispositif de couverture santé Communiqué de Presse E Information sous embargo jusqu au 4/09 à 9h A trois mois de la généralisation de la complémentaire santé collective Des salariés peu informés et plutôt sceptiques quant aux bénéfices

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

1. Un partenariat innovant

1. Un partenariat innovant 1. Un partenariat innovant Foncière des Régions et AOS Studley ont en commun le succès du projet immobilier d un utilisateur, Suez environnement. Grâce au conseil expert d AOS Studley et aux savoir-faire

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 31 mars 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Synthèse du Baromètre 2015 BNP Paribas Epargne & Retraite Entreprises Reflet d une société en mutation Le projet de loi pour la croissance et l activité du Ministre

Plus en détail

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Juillet 2013 Etude réalisée par l institut OpinionWay pour la MAIF, conduite en ligne du 3 au 29 juillet 2013 auprès d un échantillon représentatif

Plus en détail

La réalité du suicide des aînés au Québec : défis pour la prévention

La réalité du suicide des aînés au Québec : défis pour la prévention La réalité du suicide des aînés au Québec : défis pour la prévention Brian L. Mishara, Ph.D. Directeur, Centre de recherche et d intervention sur le suicide et l euthanasie(crise) www.crise.ca Professeur,

Plus en détail

Conclusions de la 13 ème vague de l étude NetObserver Europe : de grandes disparités dans les usages Internet des Européens.

Conclusions de la 13 ème vague de l étude NetObserver Europe : de grandes disparités dans les usages Internet des Européens. L actualité des études online Communiqué de presse Septembre 2006 Conclusions de la 13 ème vague de l étude NetObserver Europe : de grandes disparités dans les usages Internet des Européens. Les internautes

Plus en détail

GARANTIES ET SERVICES : LES ATTENTES DES SALARIES ET DES ENTREPRISES

GARANTIES ET SERVICES : LES ATTENTES DES SALARIES ET DES ENTREPRISES Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie GARANTIES ET SERVICES : LES ATTENTES DES SALARIES ET DES ENTREPRISES Anne FRONTEAU-LOONES Marie-Odile SIMON Septembre 2002 Département

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 6 Septembre 2010 Baromètre annuel vague 6-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

Medef Pour la réforme du financement de la protection sociale

Medef Pour la réforme du financement de la protection sociale Medef Pour la réforme du financement de la protection sociale Conférence de presse 15 novembre 2011 1 Une compétitivité française qui se dégrade 2 La France a perdu des parts de marché depuis 2000 Part

Plus en détail