L émotion esthétique à travers la peinture

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L émotion esthétique à travers la peinture"

Transcription

1 L émotion esthétique à travers la peinture Travail de validation de modules IFFP Lausanne Régis Brugger

2 Brève présentation personnelle Licence en Sciences sociales. MAS en Relations internationales. Recherche en travail social. Enseignement depuis sept ans ecg depuis 5 ans ESSG, Posieux (Fribourg) Public : ASE & ASSC. 3 ème année de formation IFFP. Contexte : travail de grappe validation de modules.

3 1. Choix du thème Aspects CG à traiter dans un travail de grappe : Culture Identité & socialisation Motivant! Domaine L&C Emotion esthétique à travers la peinture : Cours de Jésaëlle Berney à l IFFP. Intérêt, sans être un spécialiste de la question. Découvertes possibles

4 2. Objectifs généraux choix innovant? Laisser les apprenti-e-s exprimer un ressenti face à une toile. Faire des liens entre une toile et des grandes questions de l existence : Meirieu Caractère formateur de la démarche pour l identité de l apprenti-e-s. Accéder à la culture.

5 3. Prise de risque? Classe (1 ère année ASSC) jugée difficile au sein de l établissement : Problèmes de discipline en classe Au musée? Désintérêt pour l école. Horaire. Programme chargé. Aspects peu présents dans mes cours

6 4. Première séquence (KMB)

7 4. Première séquence (KMB) Objectifs Société : être capable de repérer deux toiles qui les touchent en se basant sur les émotions ressenties. de donner des éléments d information sur la notion de courant artistique en peinture et d y situer une toile.

8 4. Première séquence (KMB) Objectifs L&C : être capable de décrire son ressenti, positif ou négatif, au contact d une toile. de définir librement des critères expliquant pourquoi une toile nous touche ou non.

9 4. Première séquence (KMB) Visite du Kunstmuseum de Berne Premier tour de «repérage». Sélection de deux toiles. Questionnaire rempli en parallèle Discussion autour de la visite ensuite.

10 4. Première séquence (KMB) Questionnaire (pour chacune des deux toiles) : Récolte d informations œuvre choisie artiste courant artistique + devoirs : recherche personnelle. Courte rédaction : pourquoi la toile vous a touché? Quel ressenti? Quels liens avec votre vécu?

11 5. Deuxième séquence (ESSG) Objectifs Société : être capable de déterminer quelques questions fondamentales de l existence, de les identifier dans les toiles sélectionnées au musée et de les commenter en rapport avec sa propre expérience. de prendre conscience, à travers la visualisation de toiles de différentes époques, de l importance de la peinture en tant que vecteurs de représentations du monde, de la culture et de thèmes fondamentaux de l existence (PEC).

12 5. Deuxième séquence (ESSG) Objectifs L&C : être capable d appréhender les notions de dénotation et connotation à travers des représentations de toiles vues au musée. de mettre en pratique les notions de dénotation et connotation à travers la rédaction d un texte personnel.

13 a) Accroche

14 b) Activité 1 : dénotation / connotation Théorie : tableau dénotation / connotation. Exemple : diaporama avec des toiles de différentes époques. Exercice de dénotation connotation : reproduction du Déjeuner des canotiers (Renoir). A l avenir : séquence du film Le fabuleux destin

15 b) Activité 1 : dénotation / connotation

16 c) Activité 2 : questions fondamentales

17 c) Activité 2 : questions fondamentales Réflexions dans la tête de cet homme? Questions essentielles En dyade : dénoter et connoter le tableau ; imaginer les questionnements qui peuvent habiter l homme représenté. Synthèse.

18 4. Activité 3 : émotion esthétique (L&C)

19 d) Activité 3 : émotion esthétique (L&C) Texte (Philosophie Magasine) : Pourquoi l art nous transporte? Questionnaire. Message : l émotion esthétique n est pas qu un concept. Notre cerveau connaît une série de réactions d ordre chimique face à une œuvre d art qui nous touche

20 e) Transfert (activité individuelle) A l aide d une des deux toiles choisies au musée : a) connoter la toile dans un court texte. description objective b) dénoter la toile en déterminant à quelle grande question de l existence l apprenti-e associe la toile. description subjective c) exprimer ensuite son ressenti par rapport à cette grande question.

21 f) Evaluation En dyade, lecture croisée des textes réalisés. Les représentations de chaque toile sont à disposition. Commentaires réciproques sur le travail réalisé.

22 g) Synthèse Aborder la notion de courants artistiques. Essayer de situer une toile dans un courant artistique. Fin de la leçon : mini - exposition à l aide des toiles choisies par les apprenti-e-s.

23 6. Evaluation personnelle des deux séquences «Sortez-nous de la salle de classe et on vous étonnera!» Demande de validation de leur comportement Classe impliquée durant la visite! Emotion esthétique. Réflexions sur des questions essentielles. Certains éléments non traités, d autres ont surgi Texte de Philosophie Magasine ( renfort L&C). Courants artistiques. Niveaux de langage. L expérience sera reconduite! Aspects Culture et Identité & socialisation plus présents. Utilité d avoir traité à fond deux aspects.

24

Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club»

Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club» LANGUES VIVANTES Informer et accompagner les professionnels de l éducation ÉVALUATION CYCLES 2 3 4 Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club» COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN D1-2

Plus en détail

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième

Plus en détail

ÉVALUATION. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Séjour linguistique»

ÉVALUATION. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Séjour linguistique» ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Séjour linguistique» COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN

Plus en détail

Hypnose et Troubles Obsessionnels Compulsifs

Hypnose et Troubles Obsessionnels Compulsifs Hypnose et Troubles Obsessionnels Compulsifs M. Kristof KLAJS, Psychologue RENNES Les 10 et 11 novembre 2017!1 1. OBJECTIFS Les TOC, un désordre reconnu par des thérapeutes comme à la fois durables et

Plus en détail

Module 6 FORMER SON APPRENTI (E)

Module 6 FORMER SON APPRENTI (E) Module 6 FORMER SON APPRENTI (E) Objectifs Préparation des groupes définition des règles Briefer les apprentis Séances de formation avec les apprentis Évaluation selon les grilles Feed-back des apprentis

Plus en détail

EMOTIONS, TEMPS ET SYNCHRONICITE COMME VECTEURS DE CHANGEMENT

EMOTIONS, TEMPS ET SYNCHRONICITE COMME VECTEURS DE CHANGEMENT EMOTIONS, TEMPS ET SYNCHRONICITE COMME VECTEURS DE CHANGEMENT Mme STEPHANIE DESANNEAUX-GUILLOU, Infirmière, & Dr FRANCK GARDEN-BRECHE, Médecin urgentiste, thérapeute RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS Lors de

Plus en détail

L'oral se déroule en deux temps : un exposé (5 minutes) suivi d'un entretien d'une dizaine de minutes avec le jury

L'oral se déroule en deux temps : un exposé (5 minutes) suivi d'un entretien d'une dizaine de minutes avec le jury PENDANT L ÉPREUVE Le jury choisit, parmi la liste proposée par le candidat, l'objet d'étude sur lequel porte son exposé. Un tirage au sort de l un des objets d étude préparé par l élève est effectué. L'oral

Plus en détail

HERITAGE FAMILIAL ET CULTUREL. Mme SOPHIE COHEN, Psychologue RENNES 2016

HERITAGE FAMILIAL ET CULTUREL. Mme SOPHIE COHEN, Psychologue RENNES 2016 HERITAGE FAMILIAL ET CULTUREL Mme SOPHIE COHEN, Psychologue RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS Comment l hypnose peut-elle intervenir pour traiter l héritage familial? Certains d entre nous - patients comme soignants

Plus en détail

LA GROSSESSE ET L ACCOUCHEMENT : APPORTS DE L HYPNOSE ET DES THERAPIES BREVES. M. YVES HALFON, Psychologue clinicien RENNES 2016

LA GROSSESSE ET L ACCOUCHEMENT : APPORTS DE L HYPNOSE ET DES THERAPIES BREVES. M. YVES HALFON, Psychologue clinicien RENNES 2016 LA GROSSESSE ET L ACCOUCHEMENT : APPORTS DE L HYPNOSE ET DES THERAPIES BREVES M. YVES HALFON, Psychologue clinicien RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS La femme enceinte vit une période d une grande plasticité

Plus en détail

UNITE DE VALEUR DE FORMATION TECHNIQUES OPERATIONNELLES TOP 3 EMPLOI CHEF D AGRES

UNITE DE VALEUR DE FORMATION TECHNIQUES OPERATIONNELLES TOP 3 EMPLOI CHEF D AGRES SCHEMA NATIONAL DES FORMATIONS DES SAPEURS-POMPIERS UNITE DE VALEUR DE FORMATION TECHNIQUES OPERATIONNELLES TOP 3 EMPLOI CHEF D AGRES ADRESSE POSTALE : PLACE BEAUVAU 75800 PARIS CEDEX 08 STANDARD 01 49

Plus en détail

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit Edouard, collège Aumeunier-Michot Bilan annuel (séquences) : 3ème Ecrire un récit I. Un récit rapporte des événements réels ou fictifs. - Il existe plusieurs genres narratifs : la nouvelle, le roman, le

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION MODULARISATION

CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION MODULARISATION Inspection générale de lettres juin 2011-1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION MODULARISATION Cinq BTS vont être modularisés à la rentrée 2011, trois en Sciences et techniques industrielles, deux en Economie

Plus en détail

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités 1 Avant la projection DES SITUATIONS DE RECEPTION Il est important de préparer les élèves à la projection : attitudes, règles de vie, les mettre en appétit

Plus en détail

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Stage de découverte professionnelle» ÉVALUATION

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Stage de découverte professionnelle» ÉVALUATION ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Stage de découverte

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation

Situation d apprentissage et d évaluation Situation d apprentissage et d évaluation Discipline : Arts plastiques Niveau : 4 Enseignant : Amélie Gingras Étape : Titre : Cartogravure Description : Après avoir vu un diaporama sur l abstraction, les

Plus en détail

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités 1 Avant la projection DES SITUATIONS DE RECEPTION Il est important de préparer les élèves à la projection : attitudes, règles de vie, les mettre en appétit

Plus en détail

Atelier 4 : «Une pratique pédagogique avec des apprentis : Derrière la toile, la rencontre avec l altérité comme émergence d un changement de pensée.

Atelier 4 : «Une pratique pédagogique avec des apprentis : Derrière la toile, la rencontre avec l altérité comme émergence d un changement de pensée. Atelier 4 : «Une pratique pédagogique avec des apprentis : Derrière la toile, la rencontre avec l altérité comme émergence d un changement de pensée.» Jésaëlle Berney Elbaz et Nicolas Rebord Maître d'enseignement,

Plus en détail

VOYAGE A TRAVERS LES ARTS

VOYAGE A TRAVERS LES ARTS COLLEGE ANDRE CORBET SAMOENS Le Quart 74340 SAMOENS CARNET D HISTOIRE DES ARTS VOYAGE A TRAVERS LES ARTS De la 6 ème à la 3 ème ANNEE SCOLAIRE 20. 20. Ce Carnet appartient à NOM de l élève:.prénom : 1

Plus en détail

PREMIERS PAS VERS UN MONDE DE SOINS ENERGETIQUES. Dr OLIVIER PRIAN, Médecin urgentiste RENNES 2016

PREMIERS PAS VERS UN MONDE DE SOINS ENERGETIQUES. Dr OLIVIER PRIAN, Médecin urgentiste RENNES 2016 PREMIERS PAS VERS UN MONDE DE SOINS ENERGETIQUES Dr OLIVIER PRIAN, Médecin urgentiste RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS Au delà du verbal et du non-verbal, des mots et des postures ou mouvements, Olivier vous

Plus en détail

Première partie Arts visuels

Première partie Arts visuels TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 3 Avant-propos... 5 Première partie Arts visuels Chapitre I La discipline des arts plastiques... 9 FICHE 1 Présentation des arts plastiques... 9 FICHE 2 Finalités...

Plus en détail

Education artistique : «La petite fleur» : dessin à compléter

Education artistique : «La petite fleur» : dessin à compléter Nom : Theunissen Prénom : Annabelle Classe : 3 ème PPA Education artistique : «La petite fleur» : dessin à compléter Dates Heures Etapes Sujet de la leçon : La petite fleur (éducation plastique). Niveau

Plus en détail

Les sciences pour comprendre le monde

Les sciences pour comprendre le monde Les sciences pour comprendre le monde RTS Découverte aborde des thèmes scientifiques, économiques, géopolitiques ou culturels pour mettre en perspective l actualité. La terre tremble? Nous expliquons pourquoi.

Plus en détail

COLLEGE VIEUX PORT. Livret Histoire des Arts 3 ème

COLLEGE VIEUX PORT. Livret Histoire des Arts 3 ème COLLEGE VIEUX PORT Livret Histoire des Arts 3 ème L enseignement pluridisciplinaire de l histoire des arts est obligatoire, concerne tous les élèves, tous les enseignants, tous les arts. Cadre général

Plus en détail

PROGRAMME. Rennes 2018

PROGRAMME. Rennes 2018 PROGRAMME Rennes 2018!1 1. OBJECTIFS 1. Savoir 1. Acquérir un savoir validé sur la relation thérapeutique, l hypnose médicale appliquée à la médecine générale : pratique quotidienne, accompagnement et

Plus en détail

CYCLE 3 ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES HISTOIRE DES ARTS

CYCLE 3 ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES HISTOIRE DES ARTS HISTOIRE DES ARTS L enseignement pluridisciplinaire et transversal de l histoire des arts structure la culture artistique de l élève par l acquisition de repères issus des œuvres et courants artistiques

Plus en détail

PEAU D ANE DE JACQUES DEMY (FRANCE H29)

PEAU D ANE DE JACQUES DEMY (FRANCE H29) PEAU D ANE DE JACQUES DEMY (FRANCE 1971 1H29) Ce document ainsi que l affiche du film sont téléchargeables sur le site Ecole et Cinéma Orne http://www.ac-caen.fr/orne/ress/culture/cinema/ecole_et_cinema/

Plus en détail

Compte-rendu de stage. Juin 2017

Compte-rendu de stage. Juin 2017 Compte-rendu de stage Juin 2017 CONSEILS PRATIQUES Quelques règles simples: Une bonne préparation Une prise de notes régulières Une rédaction et une présentation soignées Soigner l'orthographe et la grammaire

Plus en détail

Mercredi de l Innovation Landes. Lot -et Garonne. Pyrénées atlantiques ESPE de Mont de Marsan DISPOSITIF A PROJETS / ESTIME DE SOI 4

Mercredi de l Innovation Landes. Lot -et Garonne. Pyrénées atlantiques ESPE de Mont de Marsan DISPOSITIF A PROJETS / ESTIME DE SOI 4 Mercredi de l Innovation Landes. Lot -et Garonne. Pyrénées atlantiques ESPE de Mont de Marsan DISPOSITIF A PROJETS / ESTIME DE SOI 4 1 Constats à l origine de l action Population d une vingtaine d élèves

Plus en détail

Retour d expérience sur la mise en place d un médiateur à l accueil des urgences. Céline SEITZ Caroline MORET

Retour d expérience sur la mise en place d un médiateur à l accueil des urgences. Céline SEITZ Caroline MORET Retour d expérience sur la mise en place d un médiateur à l accueil des urgences Céline SEITZ Caroline MORET Introduction Urgences: lieux de situations difficiles à gérer, actes de violences Rapport annuel

Plus en détail

L EXPRESSION ÉCRITE ET ORALE

L EXPRESSION ÉCRITE ET ORALE L EXPRESSION ÉCRITE ET ORALE «l apprentissage de la maîtrise des langages au collège» «faire écrire les élèves» et «faire parler les élèves» Extraits des ressources Eduscol pour la classe de sixième Un

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ENTRETIEN PROFESSIONNEL PRÉAMBULE En application de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, toute entreprise doit désormais organiser pour

Plus en détail

Compétences visées relevant du domaine de la Littérature : Lire, Ecrire, Parler

Compétences visées relevant du domaine de la Littérature : Lire, Ecrire, Parler Domaines : Français littérature, Education artistique Compétences visées relevant du domaine de la Littérature : Lire, Ecrire, Parler Lire o Se servir des informations portées sur la couverture et la page

Plus en détail

Arts plastiques. Trois fiches pour réfléchir, comprendre et mettre en œuvre la manière de voir et de comprendre une œuvre à partir de sa reproduction

Arts plastiques. Trois fiches pour réfléchir, comprendre et mettre en œuvre la manière de voir et de comprendre une œuvre à partir de sa reproduction Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 3 Arts plastiques Des expériences aux connaissances : principes et modalités de l élaboration et mise en œuvre des apprentissages dans

Plus en détail

LIRE une ŒUVRE D ART PLASTIQUE?

LIRE une ŒUVRE D ART PLASTIQUE? LIRE une ŒUVRE D ART PLASTIQUE? La découverte première d une œuvre d art doit rester directe et intuitive. Mais, l analyse méthodique doit permettre, ensuite, d en multiplier les niveaux de lecture. Une

Plus en détail

Création d affiches pour l exposition

Création d affiches pour l exposition Nom : Theunissen Prénom : Annabelle Classe : 3 ème PPA Création d affiches pour l exposition Dates Heures Etapes Niveau de la leçon : 1 ère année primaire. Discipline concernée : Français et (éducation

Plus en détail

PARCOURS AVENIR EN COLLEGE

PARCOURS AVENIR EN COLLEGE PARCOURS AVENIR EN COLLEGE Collège Kerfontaine Pluneret 2015-2016 PERMANENCE C.O.P DANS L ETABLISSEMENT : Lundi de 9 h 00 à 12 h 30 (une semaine sur 2) et de 13 h 30 à 17 h 00. Patricia Pidancier (patricia.subit@ac-rennes.fr

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE des 3 ème

RAPPORT DE STAGE des 3 ème RAPPORT DE STAGE des 3 ème A remettre le vendredi 1 er février 2016 dernier délai. Votre dossier devra comporter plusieurs fiches obligatoirement complétées, dont le contenu est spécifié dans ce document.

Plus en détail

LICENCE ARTS DU SPECTACLE

LICENCE ARTS DU SPECTACLE LICENCE ARTS DU SPECTACLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence Domaine ministériel : Arts, Lettres, Langues Mention : Arts du spectacle Présentation Organisée sur trois ans, la Licence Arts

Plus en détail

HYPNOSE CONVERSATIONNELLE EN DOULEUR AIGUE. Dr OLIVIER FLEUREAUX, Médecin anesthésiste RENNES 2016

HYPNOSE CONVERSATIONNELLE EN DOULEUR AIGUE. Dr OLIVIER FLEUREAUX, Médecin anesthésiste RENNES 2016 HYPNOSE CONVERSATIONNELLE EN DOULEUR AIGUE Dr OLIVIER FLEUREAUX, Médecin anesthésiste RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS Cet atelier se propose d aborder les outils hypnotiques utiles pour une hypnose conversationnelle

Plus en détail

LA PREMIERE SEANCE DANS LE CADRE DES TROUBLES ALIMENTAIRES. Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016

LA PREMIERE SEANCE DANS LE CADRE DES TROUBLES ALIMENTAIRES. Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016 LA PREMIERE SEANCE DANS LE CADRE DES TROUBLES ALIMENTAIRES Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS Comme dans toute thérapie, la première séance conditionne une

Plus en détail

HYPNOSE ET TROUBLES ALIMENTAIRES : L ANOREXIE ET LA BOULIMIE. Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016

HYPNOSE ET TROUBLES ALIMENTAIRES : L ANOREXIE ET LA BOULIMIE. Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016 HYPNOSE ET TROUBLES ALIMENTAIRES : L ANOREXIE ET LA BOULIMIE Dr BRUNO DUBOS, Médecin psychiatre, thérapeute familial RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS Les troubles des comportements alimentaires sont souvent,

Plus en détail

Le management de proximité

Le management de proximité 1 Programme de formation Le management de proximité Une entrerpise souhaite aider ses managers à améliorer leur impact sur leurs équipes. En outre de leur connaissance du management par objectif, les managers

Plus en détail

Hypnose et sport : mariage d amour et de raison. Dr Jean-François MARQUET Médecin psychiatre RENNES. Le 07 octobre 2017

Hypnose et sport : mariage d amour et de raison. Dr Jean-François MARQUET Médecin psychiatre RENNES. Le 07 octobre 2017 Hypnose et sport : mariage d amour et de raison Dr Jean-François MARQUET Médecin psychiatre RENNES Le 07 octobre 2017!1 1. OBJECTIFS L hypnose est un état naturel que chaque sportif amateur découvre par

Plus en détail

HYPNOSE ET TRAUMA. Dr LEONARD AMETEPE, Médecin psychiatre RENNES 2016

HYPNOSE ET TRAUMA. Dr LEONARD AMETEPE, Médecin psychiatre RENNES 2016 HYPNOSE ET TRAUMA Dr LEONARD AMETEPE, Médecin psychiatre RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS Il existe de nombreux arguments qui valident l hypothèse de l efficacité de l hypnose dans le trauma tels que certains

Plus en détail

L ABC du cinéma nom : OUTIL D ÉCRITURE _ Cinéma-vérité

L ABC du cinéma nom : OUTIL D ÉCRITURE _ Cinéma-vérité L ABC du cinéma nom : OUTIL D ÉCRITURE _ Cinéma-vérité Module 3 Conception, réalisation et critique, dans un court texte, d un projet de création vidéographique de type cinéma-vérité ou documentaire. Durée

Plus en détail

Lycée professionnel Maurice Genevoix - Educations aux médias et à l information Progression pédagogique annuelle

Lycée professionnel Maurice Genevoix - Educations aux médias et à l information Progression pédagogique annuelle Lycée professionnel Maurice Genevoix - Educations aux médias et à l information Progression pédagogique annuelle «Les professeurs documentalistes exercent leur activité dans l'établissement scolaire au

Plus en détail

S APPROPRIER LE LANGAGE/ CONTRIBUER A L ECRITURE DE TEXTES

S APPROPRIER LE LANGAGE/ CONTRIBUER A L ECRITURE DE TEXTES S APPROPRIER LE LANGAGE/ CONTRIBUER A L ECRITURE DE TEXTES Module Lire pour imaginer Au travers de l exploitation d un album ( la reine des bisous ) rendre les élèves capables d inventer une histoire (

Plus en détail

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée LIVRET SCOLAIRE Nom de l'élève :... Prénoms de l'élève :... Date de naissance :... Cursus scolaire : Niveau de classe Année scolaire École fréquentée Élémentaire N.B. : Durant sa scolarité primaire, un

Plus en détail

Activités d interaction verbale

Activités d interaction verbale Activités d interaction verbale La conversation Description La conversation est un court échange spontané où l élève partage des idées et exprime ouvertement ses sentiments. La conversation peut se faire

Plus en détail

«Portrait» (séance 1/4) Découverte de l'oeuvre : «La femme au fauteuil» P. Picasso Compétences du socle commun liées à la séance :

«Portrait» (séance 1/4) Découverte de l'oeuvre : «La femme au fauteuil» P. Picasso Compétences du socle commun liées à la séance : Domaines : Arts visuels Niveau : Cycle 2 et 3 (ce2 / cm1) «Portrait» (séance 1/4) Découverte de l'oeuvre : «La femme au fauteuil» P. Picasso Compétences du socle commun liées à la séance : - Comprendre

Plus en détail

HYPNOSE & SEVRAGE TABAGIQUE. Mme MARY VIROT, Psychologue RENNES 2016

HYPNOSE & SEVRAGE TABAGIQUE. Mme MARY VIROT, Psychologue RENNES 2016 HYPNOSE & SEVRAGE TABAGIQUE Mme MARY VIROT, Psychologue RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS Comment accompagner une personne à guérir de l habitude de fumer, en utilisant par le biais de l hypnose, ses propres

Plus en détail

Outil d observation, d évaluation et de structuration d activités de groupe OOESAG FICHE 2

Outil d observation, d évaluation et de structuration d activités de groupe OOESAG FICHE 2 1 Outil d observation, d évaluation et de structuration d activités de groupe OOESAG FICHE 2 Présentation et mode d emploi de l outil FICHE 1 : description du groupe FICHE 2 : suivi du groupe Date : Cliquez

Plus en détail

BACHELIER EN EDUCATION SPECIALISEE EN ACCOMPAGNEMENT PSYCHO - EDUCATIF : APPROCHE CONCEPTUELLE 1

BACHELIER EN EDUCATION SPECIALISEE EN ACCOMPAGNEMENT PSYCHO - EDUCATIF : APPROCHE CONCEPTUELLE 1 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION BACHELIER

Plus en détail

Enquête d opinion auprès de 90 femmes. C.Gautier JP.Canévet DMG - Université de Nantes

Enquête d opinion auprès de 90 femmes. C.Gautier JP.Canévet DMG - Université de Nantes Enquête d opinion auprès de 90 femmes C.Gautier JP.Canévet DMG - Université de Nantes L examen gynécologique est pour le médecin un acte technique Qu en est-il pour les femmes examinées? Quelles craintes,quels

Plus en détail

Cours EDU Utilisation pédagogique des TIC Hiver 2011 Par Julie Beaupré

Cours EDU Utilisation pédagogique des TIC Hiver 2011 Par Julie Beaupré Cours EDU 2027 Utilisation pédagogique des TIC Hiver 2011 Par Julie Beaupré Premier cours EDU 2027 by Julie Beaupré est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas

Plus en détail

Recherche : définition de l objectif de l unité

Recherche : définition de l objectif de l unité Enseignant(s) Tom Ansuini Groupe de matières et discipline Musique Titre de l unité Le déchiffrage d une partition et le jeu au clavier Année du PEI Sec.1 Durée de l unité (heures) 30 Recherche : définition

Plus en détail

Présentation de la séance d Histoire des Arts

Présentation de la séance d Histoire des Arts Présentation de la séance d Histoire des Arts Le mouvement romantique en Europe au XIX ème siècle objectif : réaliser une synthèse collective pour définir les caractéristiques du romantisme niveau : 4

Plus en détail

TRAVAILLEURS EN ESAT : POURQUOI ET COMMENT PARTICIPER AU CHSCT?

TRAVAILLEURS EN ESAT : POURQUOI ET COMMENT PARTICIPER AU CHSCT? TRAVAILLEURS EN ESAT : POURQUOI ET COMMENT PARTICIPER AU CHSCT? Durée : 3 jours (2 jours consécutifs + 1 jour à distance) Public : 6 Travailleurs des ESAT, membres du CVS alliancedecompetences.com 06 88

Plus en détail

Création d'un "Carnet de poilu"

Création d'un Carnet de poilu Création d'un "Carnet de poilu" Le point de départ du projet fut ma présence à une animation pédagogique menée conjointe ment par Mme Le Gall (inspectrice de l'education Nationale) et Mr Papazoff (conseiller

Plus en détail

LANGUE FRANCAISE, EDUCATION LITTERAIRE

LANGUE FRANCAISE, EDUCATION LITTERAIRE Attitude générale - Je participe à la vie de la classe et de l'école - Je respecte les règles de vie de la classe et de l'école - Je respecte les autres personnes de l'école (enfants et adultes) Autonomie

Plus en détail

L objectif est de permettre aux animateurs de créer une activité qui explore les différentes mémoires en plaçant les personnes au centre.

L objectif est de permettre aux animateurs de créer une activité qui explore les différentes mémoires en plaçant les personnes au centre. Évocation libre de souvenirs anciens sur l école Séance 1 Public : personnes souffrant de troubles cognitifs légers, modérés Groupe : groupe fermé de 5 à 9 personnes au maximum Durée : 45 minutes Lieu

Plus en détail

«Quand les mots me manquent»

«Quand les mots me manquent» «Quand les mots me manquent» Exposition collective - Centre Speranza Albert II 1 er au 4 avril - Maison de l Amérique Latine de Monaco Quand les barrières et les contraintes s envolent, quand l émotion

Plus en détail

L HISTOIRE DES ARTS UN ENSEIGNEMENT POUR TOUS À Saint Louis

L HISTOIRE DES ARTS UN ENSEIGNEMENT POUR TOUS À Saint Louis L HISTOIRE DES ARTS UN ENSEIGNEMENT POUR TOUS À Saint Louis CARACTERISTIQUES - «histoire des arts» et non «histoire de l art». - Intégré dans les programmes et les horaires des disciplines - Nécessite

Plus en détail

PROGRAMME 2016 RENNES

PROGRAMME 2016 RENNES PROGRAMME 2016 RENNES!1 1. OBJECTIFS 1. Savoir 1. Acquérir un savoir validé sur la relation thérapeutique, l hypnose médicale appliquée à la médecine physique, ses intérêts et ses limites dans les soins.

Plus en détail

SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DOCUMENT STAGIAIRE. 16/01/2006 GOC 1 Chef d équipe / Chef d agrès

SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DOCUMENT STAGIAIRE. 16/01/2006 GOC 1 Chef d équipe / Chef d agrès SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS CHEF D EQUIPE / CHEF D AGRES DOCUMENT STAGIAIRE 1 TABLE DES MATIERES 1. DEVOIRS ET OBLIGATIONS DU CHEF D AGRES...3 2. ROLE DU CHEF D AGRES...3 2.1. AVANT

Plus en détail

PHASE 2 Accueil du 29 janvier dans le cadre des 30ans du Bac Pro

PHASE 2 Accueil du 29 janvier dans le cadre des 30ans du Bac Pro Année scolaire 2015 / 2016 PROJET 2 nde Bac Pro Gestion Administration Intitulé du projet : ACCUEIL DES COLLEGIENS 30 ans du Bac Pro Professeurs concernés (Noms, prénoms et disciplines) : Mme GIRAUD Christine

Plus en détail

ART ET SCIENCE, DEUX FAÇONS

ART ET SCIENCE, DEUX FAÇONS ART ET SCIENCE, DEUX FAÇONS DE PERCEVOIR LE MONDE. Matrice aquatique Pastel sec sur papier (55X65cm) ANNE-MARIE POCHAT 1 «Le progrès est le moteur de la science, l idéal est le générateur de l art» Victor

Plus en détail

Présentation de l' épreuve d' histoire des arts

Présentation de l' épreuve d' histoire des arts Présentation de l' épreuve d' histoire des arts Modalités, programmes et épreuve orale au brevet. Année 2015-2016 Calendrier de l' année 2015-2016 Début d' année Présentation de l' épreuve 1er et 2 ème

Plus en détail

Mémoire de Master présenté à la Faculté des lettres de l Université de Fribourg (CH) Master of Arts en enseignement pour le degré secondaire I

Mémoire de Master présenté à la Faculté des lettres de l Université de Fribourg (CH) Master of Arts en enseignement pour le degré secondaire I Mémoire de Master présenté à la Faculté des lettres de l Université de Fribourg (CH) Master of Arts en enseignement pour le degré secondaire I Synthèse : Femmes, stéréotypes et publicité en cours d histoire

Plus en détail

Littérature et Peinture dans les manuels scolaires de littérature néo-hellénique au collège en Grèce : quelle rencontre, quels enjeux?

Littérature et Peinture dans les manuels scolaires de littérature néo-hellénique au collège en Grèce : quelle rencontre, quels enjeux? Littérature et Peinture dans les manuels scolaires de littérature néo-hellénique au collège en Grèce : quelle rencontre, quels enjeux? DIAMANTI ANAGNOSTOPOULOU MARIANNA MISSIOU UNIVERSITÉ DE L ÉGÉE, RHODES,

Plus en détail

EN CHEMIN.VERS TOI- MÊME

EN CHEMIN.VERS TOI- MÊME EN CHEMIN.VERS TOI- MÊME MÉDIATION ARTISTIQUE H - 8H NOS RENCONTRES AVEC L ART TOUCHENT LES DISCIPLINES SUIVANTES: Arts visuels, Formation générale, Capacités transversales Buts : Approche d une œuvre

Plus en détail

ÉCRIRE. Autoévaluation

ÉCRIRE. Autoévaluation 1 Réfléchissez à chaque tâche ci-dessous. Servez-vous de l échelle d appréciation suivante : 1. Je ne le fais pas encore, mais je le mets dans mon 2. Je commence à 3. Je peux 4. Je peux avec grande 2 Inscrivez

Plus en détail

Héros et super-héros, de l Antiquité à nos jours

Héros et super-héros, de l Antiquité à nos jours Cycle : 4 Catégorie de ma ressource : EPI Thématique : Langues et cultures de l Antiquité Niveau(x) : 5 ème Disciplines : Langues et culture de l Antiquité Français Arts plastiques Titre de la ressource

Plus en détail

«Reflets de la personnalité» Sharon Richards

«Reflets de la personnalité» Sharon Richards «Reflets de la personnalité» Sharon Richards Éducation artistique, 8 e et 9 e année Raison d être Une des principales leçons que nous avons retenues de ce projet est que les arts visuels constituent pour

Plus en détail

L exposé interactif ou le magistral renouvelé. Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits Powerpoint Templates Page 1

L exposé interactif ou le magistral renouvelé. Pour plus de modèles : Modèles Powerpoint PPT gratuits Powerpoint Templates Page 1 L exposé interactif ou le magistral renouvelé Powerpoint Templates Page 1 Page 2 Pourquoi faire un exposé magistral? Exposé magistral : transmission unidirectionnelle et verbale de savoirs 5 avantages

Plus en détail

METIERS DU COACHING REFERENTIEL DES COMPETENCES

METIERS DU COACHING REFERENTIEL DES COMPETENCES METIERS DU COACHING REFERENTIEL DES COMPETENCES Deuxième degré technique (T2) Objectif du référentiel : 1. Donner les repères pour évaluer les compétences du coach, 2. Savoir se positionner dans le rôle

Plus en détail

METHODE DE CONSTRUCTION D UNE ACTION D ÉDUCATION A LA SANTE. UE 4.6 et UE 5.4 S4. Février 2016

METHODE DE CONSTRUCTION D UNE ACTION D ÉDUCATION A LA SANTE. UE 4.6 et UE 5.4 S4. Février 2016 METHODE DE CONSTRUCTION D UNE ACTION D ÉDUCATION A LA SANTE UE 4.6 et UE 5.4 S4 Bibliographie : Soins éducatifs et Préventifs Collection les essentiels de l IFSI Ed : Elsevier Masson ANTOLIN Mlise - LECLERC

Plus en détail

Carnet de bord enseignant/e

Carnet de bord enseignant/e Carnet de bord enseignant/e Disciplines Mathématiques Technologie Français Arts plastiques Niveau Collège, cycle 4 Objet d étude L objet d étude est la maison vue sous un angle futuriste «La maison connectée

Plus en détail

PROGRAMME 2018 RENNES

PROGRAMME 2018 RENNES PROGRAMME 2018 RENNES!1 1. OBJECTIFS 1. Savoir Intégrer dans le cabinet, avec chacun de vos patients, une communication thérapeutique efficace pour améliorer la qualité du soin et le confort du patient,

Plus en détail

Formation Praticien TEMPEAU Cycle Découverte MODULE 1 L IMPACT ÉMOTIONNEL DU TOUCHER

Formation Praticien TEMPEAU Cycle Découverte MODULE 1 L IMPACT ÉMOTIONNEL DU TOUCHER MODULE 1 L IMPACT ÉMOTIONNEL DU TOUCHER Bien qu utilisé au quotidien par un grand nombre de soignants, d éducateurs, de praticiens ou de thérapeutes, le toucher dans sa forme technique ou relationnelle

Plus en détail

Nouer des relations saines : La résolution des conflits

Nouer des relations saines : La résolution des conflits Nouer des relations saines : La résolution des conflits Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 8.5 élaborer des stratégies en vue

Plus en détail

HYPNOSE ET CANCEROLOGIE. Mme STEPHANIE DESANNEAUX-GUILLOU, Infirmière & Dr FRANCK GARDEN-BRECHE, Médecin urgentiste, thérapeute RENNES 2016

HYPNOSE ET CANCEROLOGIE. Mme STEPHANIE DESANNEAUX-GUILLOU, Infirmière & Dr FRANCK GARDEN-BRECHE, Médecin urgentiste, thérapeute RENNES 2016 HYPNOSE ET CANCEROLOGIE Mme STEPHANIE DESANNEAUX-GUILLOU, Infirmière & Dr FRANCK GARDEN-BRECHE, Médecin urgentiste, thérapeute RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS L univers de la cancérologie est vaste, de l annonce

Plus en détail

Mardi 11 octobre Co Rédaction par Marion Ditcharry et Céline De Marchi

Mardi 11 octobre Co Rédaction par Marion Ditcharry et Céline De Marchi Mardi 11 octobre 2016 Co Rédaction par Marion Ditcharry et Céline De Marchi Objectifs Etre en capacité d appliquer une méthode de construction et d animation d un atelier collectif en ETP : - S approprier

Plus en détail

MELIA : évaluation des compétences en langues vivantes,

MELIA : évaluation des compétences en langues vivantes, MELIA : évaluation des compétences en langues vivantes, Écouter : Je peux comprendre des mots familiers et des expressions très courantes au sujet de moi-même et de ma famille et de l'environnement concret

Plus en détail

Descriptif du module 1

Descriptif du module 1 Descriptif du module 1 Domaine : Santé Filière : Soins infirmiers Orientation : - 1. Entrée dans la profession infirmière 2016-2016 Code : S.SI.353.1401.F16 Type de formation : Bachelor Master MAS DAS

Plus en détail

Grille d observation à l intention des étudiant e s pour le stage de sensibilisation

Grille d observation à l intention des étudiant e s pour le stage de sensibilisation Bachelor DAES I Diplôme d aptitude à l enseignement au secondaire I DAES I Grille d observation à l intention des étudiant e s pour le stage de sensibilisation Contexte Ce document concerne le stage de

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE UNITÉ 1 : COMPRENDRE POUR APPRENDRE BLOCS 1 et 2

PLANIFICATION STRATÉGIQUE UNITÉ 1 : COMPRENDRE POUR APPRENDRE BLOCS 1 et 2 Durée : 8 à 10 jours Matériel Mise en situation : La mouche, L école, En vacances, Les directives, une série d activités de résolution de problèmes relativement faciles Raisonner sa lecture : Tableau synthèse

Plus en détail

Compétences transversales et université : Repérage et évaluation

Compétences transversales et université : Repérage et évaluation Compétences transversales et université : Repérage et évaluation Denis Berthiaume, PhD Centre de soutien à l enseignement (CSE) Colloque Promosciences - Mars 2012 - Nantes Plan de la communication 1. En

Plus en détail

Réussir son stage en entreprise

Réussir son stage en entreprise Réussir son stage en entreprise Voici quelques conseils qui vous permettront de réussir votre stage en entreprise : Respectez les horaires et soyez assidus ; Choisissez une tenue correcte et adaptée ;

Plus en détail

ARTS ET LETTRES 500.A1. Programme d études préuniversitaires ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

ARTS ET LETTRES 500.A1. Programme d études préuniversitaires ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ARTS ET LETTRES 500.A1 Programme d études préuniversitaires ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL REPRODUCTION Les établissements d enseignement sont autorisés à procéder, pour leurs besoins, à une reproduction totale

Plus en détail

Volet artistique et culturel du projet d'école

Volet artistique et culturel du projet d'école Volet artistique et culturel du projet d'école I - Cadre institutionnel Textes de référence publiés dans le B.O.E.N. n 32 du 28 août 2008 : «La formation artistique et culturelle des jeunes à l Ecole s

Plus en détail

La philosophie a d abord été une réflexion scientifique sur la nature et les causes qui font l existence de l entreprise.

La philosophie a d abord été une réflexion scientifique sur la nature et les causes qui font l existence de l entreprise. Familiarisation avec diverses définitions Élaboration d une vision d équipe Déterminer la philosophie du CPE Déterminer les buts et objectifs du programme éducatif Organisation des salles Partage des ressources

Plus en détail

FORMATION. Accompagnateur en psychiatrie de l âge avancé. pour les aides et les détenteurs de CFC dans les soins*, l animation, et le secteur hôtelier

FORMATION. Accompagnateur en psychiatrie de l âge avancé. pour les aides et les détenteurs de CFC dans les soins*, l animation, et le secteur hôtelier Cours FAP 1 à 11 Programme 2009 FORMATION Accompagnateur en psychiatrie de l âge avancé pour les aides et les détenteurs de CFC dans les soins*, l animation, et le secteur hôtelier VOUS soignez ou accompagnez,

Plus en détail

scénario pédagogique proposé par l'école de Lazare de Baïf, La Flèche, 72

scénario pédagogique proposé par l'école de Lazare de Baïf, La Flèche, 72 Étude d'un tableau «Guernica», production en arts visuels Avec des élèves de cycle 3, découverte du tableau «Guernica de PABLO PICASSO, étude de l œuvre, analyse de ses symboles, mise en contexte historique

Plus en détail

«DANS LES LIVRES, J AI RENCONTRE»

«DANS LES LIVRES, J AI RENCONTRE» «DANS LES LIVRES, J AI RENCONTRE» CLASSE : GS CYCLE : 1 Nombre d élèves : 23 élèves ENSEIGNANTE : Isabelle MARTIN ECOLE : Les Pervenches DISCIPLINES : 1 - Percevoir, sentir, imaginer, créer / Le dessin

Plus en détail

Langues Vivantes Dernière mise à jour :

Langues Vivantes Dernière mise à jour : Langues Vivantes Dernière mise à jour : 01-04-2010 Les élèves doivent maintenant attester d'un niveau de langue pour l'obtention du brevet. Ce niveau A2 comprend un certain nombre de compétences à acquérir

Plus en détail

Mulhouse, le 23 novembre 2007 : Stress et Travail Idées reçues et réalités en entreprise

Mulhouse, le 23 novembre 2007 : Stress et Travail Idées reçues et réalités en entreprise 1 2 3 4 5 6 7 1. Evaluation du niveau de stress des salariés 2. Identification des exigences du travail pouvant être à l'origine de ce stress. Diagnostic collectif 3. Mise en place d'un plan d'action 8

Plus en détail

LES GLISSEMENTS DE L ETAT, VIVRE ET FAIRE VIVRE UNE APPROCHE QUANTIQUE DE L HYPNOSE. M. THIERRY ZALIC, Psychologue clinicien RENNES 2016

LES GLISSEMENTS DE L ETAT, VIVRE ET FAIRE VIVRE UNE APPROCHE QUANTIQUE DE L HYPNOSE. M. THIERRY ZALIC, Psychologue clinicien RENNES 2016 LES GLISSEMENTS DE L ETAT, VIVRE ET FAIRE VIVRE UNE APPROCHE QUANTIQUE DE L HYPNOSE M. THIERRY ZALIC, Psychologue clinicien RENNES 2016!1 1. OBJECTIFS Bien au-delà d une première approche de la physique

Plus en détail

LANGAGE & ARTS VISUELS A LA MATERNELLE. ( ) Conseillère pédagogique arts visuels Ardèche

LANGAGE & ARTS VISUELS A LA MATERNELLE. ( ) Conseillère pédagogique arts visuels Ardèche LANGAGE & ARTS VISUELS A LA MATERNELLE sylvie.baux-peyrat@ac-grenoble.fr (06.11.25.14.15) Conseillère pédagogique arts visuels Ardèche Présentation Déroulement : Diaporama Langage & AV à la maternelle

Plus en détail

FICHE D INFORMATION MJC LUCIE AUBRAC QU EST-CE QUE LA SOPHROLOGIE?

FICHE D INFORMATION MJC LUCIE AUBRAC QU EST-CE QUE LA SOPHROLOGIE? FICHE D INFORMATION MJC LUCIE AUBRAC QU EST-CE QUE LA SOPHROLOGIE? Définition : La sophrologie est une méthode scientifique mise au point par un médecin neuropsychiatre, Alfonso Caycedo, dans les années

Plus en détail