FRAISIERS PRINTEMPS EN JARDIN SUSPENDU. PBI-Stratégie pucerons-acariens

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FRAISIERS PRINTEMPS EN JARDIN SUSPENDU. PBI-Stratégie pucerons-acariens"

Transcription

1 FRAISIERS PRINTEMPS EN JARDIN SUSPENDU PBI-Stratégie pucerons-acariens 213 Annie Gény (LCA)- Emilie Lascaux (Koppert)- Jean Marie Guichardon (CA41) I - But de l essai Valider les résultats Stratégie «pucerons». En associant des apports de parasitoïdes et de chrysopes, proposer une stratégie de protection Biologique contre les pucerons à moindre coût. 2- Stratégie «acariens». Limiter le nombre d introduction de Phytoseiulus persimilis «à visée curative» afin de diminuer le coût des apports. II - Matériel et Méthodes Modalités «PUCERONS»: Modalité 1 (chapelles 1 et 2): protection chimique raisonnée Protection chimique selon l évolution des populations de ravageurs. Application des molécules chimiques homologuées. Modalité 2 (chapelles 3 et 4): PBI 1/ traitement de nettoyage en sene 8 (une sene après plantation des trayplants) 2/ Premier apport de parasitoïdes Frésaprotect (1 tube/2m² soit deux tubes par chapelle) début (sene 1) sur niveau de population bas. (Mix de VIRIDAXIS 6 parasitoïdes, Aphidius colemani + A. matricariae + A. ervi + Aphelinus abdominalis + Praon sp. + Ephedrus). 24 adultes émergeants (4 de chaque espèce). Renouvellement tous les 15 jours. 3/ 3 apports de Chrysopes (1 larve/plant) 1 avril si les températures moyennes journalières atteignent 8 C. 2 nd lâcher +15 jours 3 ème lâcher +15 jours. Lâchers suivants à prévoir suivant l évolution des populations. 4/ Traitement au seuil de 1 % des plantes occupées soit avec soit avec produits alternatifs «Prev Am (2 à 3 l/ha)». Modalités «ACARIENS»: Modalité 1 (chapelles 1 et 2): conduite conventionnelle Protection chimique selon l évolution des populations de ravageurs. Application des molécules chimiques homologuées. Modalité 2 (chapelles 3 et 4): PBI Nettoyage chimique après nettoyage des plants à la sortie de l hiver. Vertimec Amblyseius californicus en vrac dès le début floraison (25 individus/m²) Phytoseiulus persimilis en rattrapage à 5 ou 1 ind/m² * 2 apports minimum à partir de 1 % de plantes occupées à 1 sene d intervalle. Dispositif expérimental : Chaque parcelle élémentaire correspond à une chapelle de 4m² Bloc 1 (modalité PBI): Chapelles 3 et 4 Bloc 2 (modalité chimique): Chapelles 1et 2 Suivi des populations sur 3 plantes dans chaque zone. Contrôles et notations : Suivi hebdomadaire des populations de ravageurs et d auxiliaires, 1 feuille haute, 1 feuille basse, 1 hampe(ou un cœur) contrôlées par plante + 1 fruit. Les populations de pucerons et d acariens sont évaluées selon un système de classe. Classe : individus Classe 3 :11 à 3 Classe 1 : 1 à 3 Classe 4 :31 à 1 Nom, Prénom, adresse, Tél, fax et e-l : Annie Gény LCA. Le Riou 4125 Tour en Sologne Mots clés : fraisiers, Protection Biologique Intégrée, auxiliaires, ravageurs. Diffusion publique totale (internet) * réservée à intranet confidentielle Page 1 sur 5

2 % plantes occupées % plantes occupées Classe 2 : 4 à 1 Classe 5 :11 à 3 Les thrips sont dénombrés sur une fleur épanouie par plante ou fruit blanc Conduite culturale : Chapelles 1 et 2 (Gariguette fraisimottes plantées en août 212) (Gariguette trayplants plantés le 15 février 213) Chapelles 3 et 4 (Gariguette trayplants plantés le 15 février 213) (Variétés Cigaline et Cléry plantées le 15 février 213) Récolte du 5 au 5. III - Résultats / Discussion 1- Bilan du suivi «pucerons» 1 8 Evolution du taux de plantes occupées par les pucerons pour les chapelles conduites 15 : en PBI 19 et 28 : 9 avril : 23 avril : + chrysopes :Chrysope+ fresap le : sur foyer Chapelle 3 Chapelle 4 Karaté (janv) 15 : Evolution du taux de plantes occupées par les pucerons pour les chapelles conduites 22 : en Protection raisonnée Pirimor G 28 et 9 avril : 19 avril: 23 avril : Apport de Frésaprotect dans la modalité chimique pour homogénéiser les apports sur toute la serre. Celle-ci est en effet non cloisonnée Chapelle 1 Chapelle 2 En début de saison, la chapelle 1 plantée en août 212, subit une forte pression des pucerons (Rhodobium porosum essentiellement) contrairement aux autres chapelles implantées en février. Suite à 2 traitements, à une sene d intervalle, la population de pucerons a fortement diminué en chapelle 1. Le taux d occupation des plantes passe de 1 % à 4%. Un parasitisme naturel est déjà présent puisque dès le 12 des momies noires, dorées et des praons sont déjà repérées. Le du 19 avril a été très efficace. En fin de récolte, on dénombre moins de 2 % des plantes occupées. En chapelle 3 et 4, la saison a bien commencé avec des chapelles très saines (quasi absence de pucerons). Quatre apports de parasitoïdes ont quand même été réalisés en préventif à 15 jours d intervalle à partir du 19. Les premières momies sont observées le 29 avril s en très faible nombre. Les pucerons en présence sont alors des Rhodobium et Macrosiphum. Suite à une augmentation des populations à la même Nom, Prénom, adresse, Tél, fax et e-l : Annie Gény LCA. Le Riou 4125 Tour en Sologne Diffusion publique totale (internet) * réservée à intranet confidentielle Page 2 sur 5

3 % plantes occupées % plantes occupées date, trois lâchers de chrysopes (1.4 larve/plant) s avèrent nécessaires. Les populations de ravageurs sont alors contenues durant la récolte s à un niveau élevé (5 % des plantes occupées). 2- Bilan du suivi «acariens» 12 : Biosoap Evolution du taux de plantes occupées par les acariens mobiles pour les 25 : chapelles conduites en Protection raisonnée Vertimec 26 Nissorum 26 avril :Vertimec Magister Nissorun Chapelle 1 Chapelle Evolution du taux de plantes occupées par les acariens mobiles pour les chapelles conduites en PBI 15 : N. californicus Chapelle 3 Chapelle 4 Sur le premier graphique on peut voir que dès le début de la saison, les acariens tétranyques étaient bien présents principalement en chapelle 1. On peut penser qu ils étaient présents depuis l année 212. Malgré une succession de traitements phytosanitaires, ce ravageur est resté présent durant la récolte à un niveau élevé. Jusqu à 6 % des plantes sont occupées. Dans les 2 chapelles «PBI» de même que dans la chapelle 3 protection raisonnée, le niveau d occupation est très faible en début de saison puis quasiment nul durant toute la saison. Un lâcher d Amblyseius californicus a été réalisé en début de récolte en préventif. En modalité «raisonnée», les différences de niveau de population de tétranyques sont plus liées aux dates de plantation qu aux stratégies utilisées. 3- Bilan du suivi «thrips» Les thrips sont présents de façon marquée dès le début des comptages en chapelle 1. Dans les conditions de l essai, malgré plus de 1.5 thrips/fleur, aucun dégât n a été constaté sur fruits. Il est probable que le Vertimec appliqué le 26 avril contre les acariens ait eu un impact sur les populations de thrips déjà présentes. Approche technico économique * Les temps de comptage et de lâchers des auxiliaires sont non compris dans les coûts. Nom, Prénom, adresse, Tél, fax et e-l : Annie Gény LCA. Le Riou 4125 Tour en Sologne Diffusion publique totale (internet) * réservée à intranet confidentielle Page 3 sur 5

4 Contre les pucerons : Frésaprotect (1 tube/2m²) 28-9 avril-15 2 Pirimor G (15 puis 22 ) (.25 l/ha) 19 avril.825* Coût total Contre les acariens : Chapelles 3 et PBI Frésaprotect (1 tube/2m²) 28-9 avril-15 Chrysopes (1.4 larves/plant, 14 l/m²) 24 avril *3.1731*4 + 1 Pirimor G (.75 l/ha) sur foyer le 7 1 Prev Am (3 l/ha) le 17.6 Coût total Vertimec (1.25 l/ha) 29 Nissorum (.5 l/ha) 26 avril Vertimec (1.25 l/ha) 4 Magister (1l/ha) 5 Nissorum (.5 l/ha) Chapelles 3 et PBI Amblyseius californicus (25 ind/m²) le Coût total.335 Coût total.1735 Contre les thrips: 25 Vertimec 26 avril Vertimec.15 Chapelles 3 et PBI Coût total.15 Coût total IV Conclusion Dans le cadre de la protection contre les pucerons dans cet essai, l intérêt des apports précoces de parasitoïdes (à partir de fin ) n a pas été démontré. En effet, les mix de parasitoïdes n ont pas permis d enrayer la montée en puissance des populations de Rhodobium et Macrosiphum, surtout en début de récolte, fin avril. Macrosiphum est pourtant potentiellement parasité par Aphidius ervi et Praon. A l inverse, en situation difficile avec forte présence de pucerons dès l automne (chapelle 1), le parasitisme naturel est déjà bien visible dès le début des comptages (mi ) s insuffisant. Dans la modalité PBI, les chrysopes à 1,4 larve/plant appuyées de traitement localisé sur foyer se sont montrées efficaces. Et même si les pucerons ne sont pas éradiqués, leurs populations sont contenues à un taux d occupation des plantes de 5% environ avec des taux de présence de 1 à 3 pucerons/plant au maximum. Aucune perte économique n est engendrée. Pour faire suite à des expérimentations ultérieures, il serait intéressant de tester une réduction des apports de chrysopes à.5 l/plant. Concernant les acariens, l essai met en avant l importance de l état sanitaire de la culture en tout début de saison dans la réussite de la Protection Biologique. En effet, les résultats sont très différents d une chapelle à l autre. La plantation d automne a nécessité plusieurs applications phytosanitaires et la culture se termine avec encore 3 % des plantes occupées avec quelques foyers importants. La modalité conduite en PBI est Nom, Prénom, adresse, Tél, fax et e-l : Annie Gény LCA. Le Riou 4125 Tour en Sologne Diffusion publique totale (internet) * réservée à intranet confidentielle Page 4 sur 5

5 restée indemne sur toute la période avec l apport préventif d Amblyseius californicus. Phytoseiulus persimilis n ont pas été nécessaires. Nom, Prénom, adresse, Tél, fax et e-l : Annie Gény LCA. Le Riou 4125 Tour en Sologne Diffusion publique totale (internet) * réservée à intranet confidentielle Page 5 sur 5

Courgette. Protection biologique intégrée contre les aleurodes et les pucerons

Courgette. Protection biologique intégrée contre les aleurodes et les pucerons Courgette Fiche APRL 15-077 Protection biologique intégrée contre les aleurodes et les pucerons 2015 Anthony Ginez, APRL - Marianne De-Coninck, CTA de Berre ssai rattaché à l action n 04.2015.04 : Stratégies

Plus en détail

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE ACARIENS EN PEPINIERE HORS SOL SOUS ABRIS

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE ACARIENS EN PEPINIERE HORS SOL SOUS ABRIS Action AI/12/MF/01/02 Protection des plantes PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE ACARIENS EN PEPINIERE HORS SOL SOUS ABRIS FILIERE : OBJECTIFS : INTERETS : ACTION : MOTS CLE : PARTENAIRE : REFERANT ESSAI

Plus en détail

Courgette Protection biologique intégrée contre les aleurodes 2016

Courgette Protection biologique intégrée contre les aleurodes 2016 Courgette Protection biologique intégrée contre les aleurodes 2016 Fiche APREL 16-074 Anthony GINEZ, Emilie FRANCOIS (stagiaire), APREL - Benoît AYMOZ, Marianne de CONINCK, CETA de Berre (13). Essai rattaché

Plus en détail

Melon. Lutte biologique contre les acariens tétranyques

Melon. Lutte biologique contre les acariens tétranyques Melon Lutte biologique contre les acariens tétranyques 212 Laurent CAMOIN, Chambre d agriculture des Bouches-du-Rhône Claire GOILLON, Anthony GINEZ, APREL Anne-Isabelle LACORDAIRE, Marion GUILLOT, Julien

Plus en détail

Fraise Protection intégrée en culture de Gariguette sous abri 2013

Fraise Protection intégrée en culture de Gariguette sous abri 2013 Fraise Protection intégrée en culture de Gariguette sous abri 2013 Anthony GINEZ, Catherine TAUSSIG, APREL - Anne TERRENTROY, Laurent CAMOIN, Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône (13) - Participation

Plus en détail

Maîtrise des acariens Concombre sous abri

Maîtrise des acariens Concombre sous abri Maîtrise des acariens Concombre sous abri Alain ARRUFAT, Gilles PLANAS, Elodie PUIG 4 CIVAM BIO PO Enjeu Les acariens tétranyques sont des ravageurs potentiellement dangereux en concombre sous abri. Un

Plus en détail

Utilisation d auxiliaires : un exemple en horticulture Jean-Marc DEOGRATIAS Porteur de Projet EXPE HORTIPOT

Utilisation d auxiliaires : un exemple en horticulture Jean-Marc DEOGRATIAS Porteur de Projet EXPE HORTIPOT Utilisation d auxiliaires : un exemple en horticulture Jean-Marc DEOGRATIAS Porteur de Projet EXPE HORTIPOT Eléments de contexte Objectif Mettre en œuvre pour les productions ornementales des itinéraires

Plus en détail

Compte-rendu d essai. Fraise 2014 Evaluation de l efficacité d un filet insect proof contre Drosophila suzukii

Compte-rendu d essai. Fraise 2014 Evaluation de l efficacité d un filet insect proof contre Drosophila suzukii Compte-rendu d essai Fraise 2014 Evaluation de l efficacité d un filet insect proof contre Drosophila suzukii Date de rédaction : Janvier 2015 Rédacteur(s) : Marion Turquet, J-Jacques Pommier Essai rattaché

Plus en détail

FRAISIERS EN JARDINS SUSPENDUS. Optimisation de variétés jours courts

FRAISIERS EN JARDINS SUSPENDUS. Optimisation de variétés jours courts FRAISIERS EN JARDINS SUSPENDUS Optimisation de variétés jours courts 211 Annie Gény (LCA)- Jean-Marie Guichardon (CA41)- Grégory Roy (CTIFL) I - But de l essai Deux objectifs pour cet essai : - Trouver

Plus en détail

Maîtrise des acariens Melon sous abri

Maîtrise des acariens Melon sous abri Maîtrise des acariens Melon sous abri - 26 Alain ARRUFAT, Marie SINGER Karen MILEY, Monica VIDAL Collaboration : Leen SCHOEN Partenaire : Lycée Agricole de Perpignan Théza CIVAM BIO PO Stagiaires CENTREX

Plus en détail

Melon Protection contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon de plein champ 2013

Melon Protection contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon de plein champ 2013 Melon Protection contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon de plein champ 2013 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Catherine TAUSSIG, APREL - Marion CHAUPRADE, Ceta du Soleil (13) - Essai rattaché

Plus en détail

Concombre sous abri Maîtrise des acariens 2003

Concombre sous abri Maîtrise des acariens 2003 Concombre sous abri Maîtrise des acariens 2003 Alain ARRUFAT, Sandrine MIQUEL, Gilles PLANAS Elodie PUIG, Michael CARON CIVAM BIO PO Enjeu Les acariens tétranyques Tetranychus urticae sont des ravageurs

Plus en détail

Projet DEPHY Expé Fraise : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris»

Projet DEPHY Expé Fraise : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris» Projet DEPHY Expé Fraise 2013-2018 : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris» Jean-Jacques POMMIER, Marion TURQUET DEPHY Expé, c est quoi? Le plan Ecophyto 2018 vise

Plus en détail

Maîtrise des nématodes à galles en Agriculture Biologique "stratégie d évitement"

Maîtrise des nématodes à galles en Agriculture Biologique stratégie d évitement Maîtrise des nématodes à galles en Agriculture Biologique "stratégie d évitement" - 2015 Alain ARRUFAT, Marie SINGER, Rémi PONS. CIVAM BIO 66 Collaborations : Grab, INRA Alénya. Partenaire : Lycée Agricole

Plus en détail

LUTTE INTEGREE SOUS ABRI

LUTTE INTEGREE SOUS ABRI Face à une réglementation de plus en plus stricte, quant à l emploi de produits phytosanitaires, et confrontée aux exigences du consommateur, le maraîcher peut se tourner vers la lutte intégrée. La lutte

Plus en détail

Protection des plantes

Protection des plantes PBI SUR ROSIERS EN ESPACES VERTS OBJECTIFS : Identifier et quantifier les ravageurs rencontrés (essentiellement pucerons) sur la roseraie afin d évaluer leurs impacts sur les rosiers; Identifier et quantifier

Plus en détail

Club PBI extérieure Visites d entreprise : Jardins de contrat, LCA et producteur de fraises

Club PBI extérieure Visites d entreprise : Jardins de contrat, LCA et producteur de fraises Club PBI extérieure Visites d entreprise : Jardins de contrat, LCA et producteur de fraises Etaient présents : Pascal CHALLINES (Pépinière des Pinelles), Arnaud CROSNIER (Crosnier Production), Stéphane

Plus en détail

Salade sous abri Protection biologique contre les pucerons 2013

Salade sous abri Protection biologique contre les pucerons 2013 Salade sous abri Protection biologique contre les pucerons 2013 Laurent CAMOIN, Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône (13) - Emeline FEUVRIER, CETA de St Martin de Crau (13) - Anthony GINEZ, APREL

Plus en détail

Melon de plein champ Gestion agro-écologique du puceron Aphis gossypii 2014

Melon de plein champ Gestion agro-écologique du puceron Aphis gossypii 2014 Melon de plein champ Gestion agro-écologique du puceron Aphis gossypii 2014 Fiche APREL 14-083 Anthony GINEZ, Catherine TAUSSIG, Orianne MOUCHET (stagiaire), APREL - Marion CHAUPRADE, CETA du Soleil (13)

Plus en détail

PECHER 2012 LUTTE CONTRE LE MONILIA DES FLEURS ET RAMEAUX ET LES MALADIES DE CONSERVATION

PECHER 2012 LUTTE CONTRE LE MONILIA DES FLEURS ET RAMEAUX ET LES MALADIES DE CONSERVATION PECHER 2012 LUTTE CONTRE LE MONILIA DES FLEURS ET RAMEAUX ET LES MALADIES DE CONSERVATION Date : Avril 2013 Rédacteur(s) : Valérie GALLIA - Ch. D Agriculture du Gard / SERFEL Essai rattaché à l action

Plus en détail

Système de culture horticole Plantes en pot

Système de culture horticole Plantes en pot Système de culture horticole Plantes en pot Code DEPHY : HOF27701 Identification générale Rotation Type de sol Région Pelargonium/Diversification de printemps Chrysanthème Hors-sol Aquitaine Eléments de

Plus en détail

Être ou non bio, voilà la question!!! (Dans sa lutte contre les ravageurs) Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture IQDHO

Être ou non bio, voilà la question!!! (Dans sa lutte contre les ravageurs) Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture IQDHO Être ou non bio, voilà la question!!! (Dans sa lutte contre les ravageurs) Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture IQDHO Lutte biologique ou conventionnelle??? Avantages et inconvénients

Plus en détail

Fraise Protection Intégrée en culture de Gariguette sous abri 2014

Fraise Protection Intégrée en culture de Gariguette sous abri 2014 Fraise Protection Intégrée en culture de Gariguette sous abri 2014 Fiche APREL 14-082 Anthony GINEZ, Catherine TAUSSIG, Orianne MOUCHET (stagiaire), APREL - Anne TERRENTROY, Laurent CAMOIN, Chambre d Agriculture

Plus en détail

Atelier 2 Outils d Aide à la décision

Atelier 2 Outils d Aide à la décision Atelier 2 Outils d Aide à la décision S@M OTELHO Utilisation de l OAD S@M pour réduire IFT plantes en pots dans le Sud Ouest 1. Emilie MAUGIN 2. Olivier RIAUDEL 3. JM DEOGRATIAS INNOVATION EN PROTECTION

Plus en détail

Protection Biologique Intégrée (PBI) en production de tomates et concombres sous abris

Protection Biologique Intégrée (PBI) en production de tomates et concombres sous abris Protection Biologique Intégrée (PBI) en production de tomates et concombres sous abris Jean Luc Olivier Producteur de légumes sous abris en région nantaise Adhérent au groupement Océane Membre de Tomates

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N juin Tableau synthétique des observations. P2. 2. Actualités phytosanitaires.

Sommaire du bulletin.  N juin Tableau synthétique des observations. P2. 2. Actualités phytosanitaires. N 114-10 juin 2016 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations. P2 2. Actualités phytosanitaires. P3 Plantes en pot : fuchsia, gerbera, impatiens, pelargonium, alysse, angelonia, begonia,

Plus en détail

PRODUCTIONS HORTICOLES n 9 du 19 juin 2015

PRODUCTIONS HORTICOLES n 9 du 19 juin 2015 PRÉFET DE LA REGION BOURGOGNE DRAAF - SRAl Pour les horticulteurs mi juin correspond à la ligne de partage entre la fin de la campagne de printemps et la mise en culture des productions pour l automne.

Plus en détail

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PUCERON NOIR DU CERISIER

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PUCERON NOIR DU CERISIER Essai AI/12/MF/01-4 Protection des cultures PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PUCERON NOIR DU CERISIER FILIERE : OBJECTIFS : INTERETS : ACTION : MOTS CLE : Multifilière Lutter contre différents

Plus en détail

Maîtrise des acariens Protection phytosanitaire Aubergine sous abri

Maîtrise des acariens Protection phytosanitaire Aubergine sous abri Maîtrise des acariens Protection phytosanitaire Aubergine sous abri - 2006 Alain ARRUFAT, Marie SINGER Karen MILEY, Monica VIDAL Collaboration : Leen SCHOEN Partenaire : Lycée Agricole de Perpignan Théza

Plus en détail

Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013

Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013 Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Catherine TAUSSIG, APREL - Sara FERRERA, Chambre d Agriculture de Vaucluse

Plus en détail

Protection Phytosanitaire

Protection Phytosanitaire MARAICHAGE AVERTISSEMENT MARAICHAGE N 2 Mar ars 2010 Protection Phytosanitaire Les cultures de printemps sous abri froid sont en place depuis une quinzaine de jours, seul le concombre qui demande un sol

Plus en détail

Puceron cendré du pommier Dysaphis plantaginea

Puceron cendré du pommier Dysaphis plantaginea Puceron cendré du pommier Dysaphis plantaginea Lutte à l automne : barrière physique, huiles minérales, défoliation Synthèse essais 2013-2014 - 2015 Myriam BERUD, Catherine REYNIER, François ORNY, Corentin

Plus en détail

Cultures de printemps sous abri.

Cultures de printemps sous abri. MARAICHAGE AVERTISSEMENT SEMENT MARAICHAGE N 2 Mars 2010 Protection Phytosanitaire : Cultures de printemps sous abri. Les cultures de printemps sous abri froid sont en place depuis une quinzaine de jours,

Plus en détail

Maîtrise des punaises nuisibles en Agriculture Biologique Lygus spp. 2008

Maîtrise des punaises nuisibles en Agriculture Biologique Lygus spp. 2008 Maîtrise des punaises nuisibles en Agriculture Biologique Lygus spp. 28 Alain ARRUFAT, Marie SINGER Jérémy Taillant stagiaire Perpignan CIVAM BIO PO IUT I - But de l essai Essai de lutte mécanique par

Plus en détail

Alain ARRUFAT, Marie SINGER CIVAMBIO 66

Alain ARRUFAT, Marie SINGER CIVAMBIO 66 Alain ARRUFAT, Marie SINGER CIVAMBIO 66 I - BUT DE L ESSAI Les pastèques commercialisées en circuit long sont importées principalement d Espagne mais la demande en produit français est en constante augmentation.

Plus en détail

Asperge. Stratégies de lutte contre le stemphylium avec SIGNUM

Asperge. Stratégies de lutte contre le stemphylium avec SIGNUM codage Asperge Stratégies de lutte contre le stemphylium avec 014 Auteurs : Grégory ROY (LCA/Ctifl) Cet essai est financé avec l aide du CASDAR et du Conseil Régional. La responsabilité du ministère chargé

Plus en détail

Compte rendu d essai 2014 ESSAI DE PROTECTION CONTRE LES PUNAISES

Compte rendu d essai 2014 ESSAI DE PROTECTION CONTRE LES PUNAISES Compte rendu d essai Aubergine 01 ESSAI DE PROTECTION CONTRE LES PUNAISES Date : 05/0/015 Rédacteur(s) : Henri CLERC, Marion TURQUET, Invenio Collaborateurs : Eric Sclaunich, Invenio, Pierre Convenance,

Plus en détail

ROSES FLEURS COUPEES EN MOYENNE ALTITUDE PRODUCTION DE ROSE AVEC OU SANS CHAUFFAGE D APPOINT EN PERIODE HIVERNALE

ROSES FLEURS COUPEES EN MOYENNE ALTITUDE PRODUCTION DE ROSE AVEC OU SANS CHAUFFAGE D APPOINT EN PERIODE HIVERNALE ROSES FLEURS COUPEES EN MOYENNE ALTITUDE PRODUCTION DE ROSE AVEC OU SANS CHAUFFAGE D APPOINT EN PERIODE HIVERNALE ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Concombre sous abri Protection phytosanitaire 2013

Concombre sous abri Protection phytosanitaire 2013 Concombre sous abri Protection phytosanitaire 2013 Avant de réaliser un traitement, lire attentivement l étiquette et respecter strictement les usages, doses, conditions et précautions d emploi. ATTENTION!

Plus en détail

FLORICULTURE - PEPINIERE n 7 du 18 mai 2017

FLORICULTURE - PEPINIERE n 7 du 18 mai 2017 Plantes à massif : très peu ou pas de ravageurs mais il faut rester vigilant! Les ventes ont repris et les plantes partent des serres, ce qui limite l implantation des ravageurs et permet le distançage

Plus en détail

Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX

Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX ARBORICULTURE 2012 (fiche 17.2011.04) A12PACA / 14 Stratégie de maîtrise du carpocapse du pommier par infra doses de sucre Sophie-Joy ONDET, Mathieu ROUX 1 - PROBLEMATIQUE En agriculture biologique, la

Plus en détail

Asperge. Stratégie de protection contre le stemphylium incluant SIGNUM

Asperge. Stratégie de protection contre le stemphylium incluant SIGNUM codage Asperge Stratégie de protection contre le stemphylium incluant 2013 Grégory ROY (LCA/CTI) I - ut de l essai L objectif de cet essai est d évaluer l efficacité de en programme pour lutter contre

Plus en détail

Cerisier 2012 STRATEGIES DE LUTTE / MOUCHE DE LA CERISE

Cerisier 2012 STRATEGIES DE LUTTE / MOUCHE DE LA CERISE Compte rendu d essai Cerisier 2012 STRTEGIES DE LUTTE / MOUCHE DE L CERISE Date : Mars 2013 Rédacteur : Valérie GLLI - Ch. D griculture du Gard / SERFEL En collaboration avec : Maider RREGUI Ch. D griculture

Plus en détail

BSV Légumes n 2 du 16 mai Pomme de terre

BSV Légumes n 2 du 16 mai Pomme de terre De fortes précipitations orageuses accompagnées de grêle ont frappé certaines parcelles les 13 et 14 mai derniers. Les blessures occasionnées par la grêle accroissent le risque de bactériose. Une protection

Plus en détail

Protection biologique contre ravageurs aériens sur tomate sous abris

Protection biologique contre ravageurs aériens sur tomate sous abris MARAICHAGE 5 fiche action 3 2 2 AB L5 PACA/4 Protection biologique contre ravageurs aériens sur tomate sous abris Catherine MAZOLLIER & Jérôme LAMBION (GRAB) - Nicolas RANC (stagiaire) Anne-Isabelle LACORDAIRE

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Bulletin de santé du végétal N du 30 juillet 05 Etat sanitaire des cultures Cultures Ravageurs Rosier Acariens Buis Pyrale Auxiliaires Maladies / virus / bactériose Nb de parcelles observées Oïdium Photinia

Plus en détail

Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique

Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique Contenu : 1. Dépistage des insectes et des maladies 2. Lutte biologique aux ravageurs du poivron de serre 1. Dépistage des insectes

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N mars Tableau synthétique des observations. P2. 2. Actualités phytosanitaires.

Sommaire du bulletin.  N mars Tableau synthétique des observations. P2. 2. Actualités phytosanitaires. N 110-15 mars 2016 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations. P2 2. Actualités phytosanitaires. P3 Plantes en pot : hortensia, muflier, estragon, lantana, bidens, osteopsermum, pâquerette,

Plus en détail

Koppert Biological Systems. Koppert Biological Systems. Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011

Koppert Biological Systems. Koppert Biological Systems. Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011 Koppert Biological Systems Les problèmes rencontrés en lutte biologique en 2011 CHOUFFOT Thierry Spécialiste en Systèmes Biologiques Koppert Biological Systems Les problèmes rencontrés en lutte biologique

Plus en détail

Cerisier 2011 COMPARAISON DES ITINERAIRES PFI ET AB

Cerisier 2011 COMPARAISON DES ITINERAIRES PFI ET AB Compte rendu d essai Cerisier 2011 COMPARAISON DES ITINERAIRES PFI ET AB Date : Janvier 2012 Rédacteur : Valérie GALLIA - Ch. D Agriculture du Gard / SERFEL, Laetitia CUNY - SERFEL Essai rattaché à l action

Plus en détail

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Avec le soutien financier de : Les groupes de producteurs de légumes de la Région Constats en production - Bacillus thuringiensis

Plus en détail

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PSYLLE DE L'ELAEAGNUS

PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PSYLLE DE L'ELAEAGNUS Essai AI/12/MF/01-3 Protection des cultures PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE CONTRE LE PSYLLE DE L'ELAEAGNUS FILIERE : OBJECTIFS : INTERETS : ACTION : MOTS CLE : Multifilière Lutter contre différents ravageurs

Plus en détail

Réseau d épidémio-surveillance de Paca Horticulture PROTOCOLE DE SUIVI SPECIFIQUE THRIPS EN CULTURE DE ROSE FLEUR COUPEE

Réseau d épidémio-surveillance de Paca Horticulture PROTOCOLE DE SUIVI SPECIFIQUE THRIPS EN CULTURE DE ROSE FLEUR COUPEE PROTOCOLE DE SUIVI SPECIFIQUE THRIPS EN CULTURE DE ROSE FLEUR COUPEE E. CHAPIN, A. MAURY, réalisé en collaboration avec A. LHOSTE-DROUINEAU (SCRADH) et I. FOREST (PHILA FLOR) PRESENTATION L objectif du

Plus en détail

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE ACCOMPAGNEMENT DES AGRICULTEURS DE LA FDGDON LA PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE DEFINITION La Protection Biologique Intégrée est une stratégie alternative à

Plus en détail

Test de produits alternatifs sur Drosophila suzukii en culture de fraise biologique - Jérôme Lambion Lucie Bailly -

Test de produits alternatifs sur Drosophila suzukii en culture de fraise biologique - Jérôme Lambion Lucie Bailly - MARAICHAGE 2015 L15PACA/14 Test de produits alternatifs sur Drosophila suzukii en culture de fraise biologique - Jérôme Lambion Lucie Bailly - 1- OBJECTIF ET CONTEXTE DE L ESSAI : Drosophila suzukii est

Plus en détail

PECHER 2013 LUTTE CONTRE LE MONILIA DES FLEURS ET RAMEAUX ET LES MALADIES DE CONSERVATION

PECHER 2013 LUTTE CONTRE LE MONILIA DES FLEURS ET RAMEAUX ET LES MALADIES DE CONSERVATION PECHER 2013 LUTTE CONTRE LE MONILIA DES FLEURS ET RAMEAUX ET LES MALADIES DE CONSERVATION Date : Janvier 2014 Rédacteur(s) : Valérie GALLIA - Ch. D Agriculture du Gard / SERFEL En collaboration avec :

Plus en détail

L'essentiel de la semaine. Sur maïs. Observations de la semaine

L'essentiel de la semaine. Sur maïs. Observations de la semaine BSV n 32-22. 27 juillet 2017 L'essentiel de la semaine Cette semaine, 6 parcelles de maïs ont été observées dans le cadre du réseau d épidémio-surveillance normand. Sur maïs Les parcelles observées sont

Plus en détail

Tomate. Protection intégrée contre Tuta absoluta sous abri froid 2013

Tomate. Protection intégrée contre Tuta absoluta sous abri froid 2013 Tomate Protection intégrée contre Tuta absoluta sous abri froid 2013 Anthony GINEZ, Claire GOILLON, Céline SANLAVILLE, APREL - Anne TERRENTROY, Chambre d agriculture des Bouches-du-Rhône - Jean-Luc DELMAS,

Plus en détail

Quelles alternatives pour le contrôle biologique des pucerons en verger de pommiers?

Quelles alternatives pour le contrôle biologique des pucerons en verger de pommiers? Quelles alternatives pour le contrôle biologique des pucerons en verger de pommiers? Th. Hance, Th. Dagbert, A. Nicolas, G. Boucher, V.-A. Dumont et S. Demeter Biodiversity research Centre Croix du Sud

Plus en détail

Utilisation de plantes-pièges

Utilisation de plantes-pièges Utilisation de plantes-pièges Alain FERRE - Arexhor Pays de la Loire 1 Gestion des ravageurs polyphages mobiles Objectif : Faire sortir les ravageurs de la culture Moyens : Utilisation de plantes-pièges

Plus en détail

Poivron sous abri Protection phytosanitaire 2013

Poivron sous abri Protection phytosanitaire 2013 Poivron sous abri Protection phytosanitaire 2013 Avant de réaliser un traitement, lire attentivement l'étiquette du produit et respecter les usages, doses, conditions et précautions d emploi. ATTENTION!

Plus en détail

Compte-rendu d essai. Agrumes 2012 Efficacité de produits alternatifs contre les cochenilles des agrumes

Compte-rendu d essai. Agrumes 2012 Efficacité de produits alternatifs contre les cochenilles des agrumes Compte-rendu d essai Agrumes 2012 Efficacité de produits alternatifs contre les cochenilles des agrumes Date : Avril 2013 Rédacteur : Mathieu HULAK Essai rattaché à l action n : 06.2012.01 Titre de l action

Plus en détail

Espèce : agrumes. Titre de l essai : protection du verger contre le Pou Rouge de Californie (Aonidiella aurantii Mask.

Espèce : agrumes. Titre de l essai : protection du verger contre le Pou Rouge de Californie (Aonidiella aurantii Mask. Espèce : agrumes Titre de l essai : protection du verger contre le Pou Rouge de Californie (Aonidiella aurantii Mask.) Année : 2008 A. Leboulanger (Areflec), G. Tison (INRA-Areflec), coll P. Kreiter (INRA)

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Bulletin de santé du végétal Etat sanitaire des cultures Cultures Ravageurs Rosier Auxiliaires Buis Photinia Trac helospermum Choisya Acariens Tarsonèmes Hibisc us Maladies / virus / bactériose Nb de parcelles

Plus en détail

Compte-rendu d essai. POMME 2014 STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LE PUCERON CENDRE (Dysaphis plantaginea) EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE

Compte-rendu d essai. POMME 2014 STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LE PUCERON CENDRE (Dysaphis plantaginea) EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Compte-rendu d essai POMME 2014 STRATEGIE DE LUTTE CONTRE LE PUCERON CENDRE (Dysaphis plantaginea) EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Date : 2014 Rédacteur(s) : Sébastien Cavaignac, INVENIO Lot et Garonne Essai

Plus en détail

S alade. C oncombre. Maraîchage. Languedoc Roussillon. N 6-31 Mars 2015

S alade. C oncombre. Maraîchage. Languedoc Roussillon. N 6-31 Mars 2015 N 6-31 Mars 2015 S alade Maraîchage Languedoc Roussillon Publication de la Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en chef : Christel

Plus en détail

AGREABLE - ESSAI DE STRATEGIE DE GESTION DE LA MINEUSE DU POIREAUX ETE/AUTOMNE 2015

AGREABLE - ESSAI DE STRATEGIE DE GESTION DE LA MINEUSE DU POIREAUX ETE/AUTOMNE 2015 AGREABLE - ESSAI DE STRATEGIE DE GESTION DE LA MINEUSE DU POIREAUX ETE/AUTOMNE 2015 OBJECTIFS DES ESSAIS La mouche mineuse du poireau, Phytomyza gymnostoma, cause des dégâts importants dans les parcelles

Plus en détail

ARBORICULTURE 2011 (fiche AB) A11PACA/06 STRATEGIE DE MAITRISE DE LA CLOQUE DU PECHER PAR PHYTOTHERAPIE Sophie-Joy ONDET - Liliane GOMES

ARBORICULTURE 2011 (fiche AB) A11PACA/06 STRATEGIE DE MAITRISE DE LA CLOQUE DU PECHER PAR PHYTOTHERAPIE Sophie-Joy ONDET - Liliane GOMES ARBORICULTURE 2011 (fiche 3.02.02.29 AB) A11PACA/06 STRATEGIE DE MAITRISE DE LA CLOQUE DU PECHER PAR PHYTOTHERAPIE Sophie-Joy ONDET - Liliane GOMES 1 - PROBLEMATIQUE En agriculture biologique, la couverture

Plus en détail

Asperge. Stratégie de lutte contre le stemphylium) I - But de l essai Comparaison d'efficacité de stratégies fongicides contre Stemphylium vesicarium

Asperge. Stratégie de lutte contre le stemphylium) I - But de l essai Comparaison d'efficacité de stratégies fongicides contre Stemphylium vesicarium Asperge Stratégie de lutte contre le stemphylium) 2012 Grégory ROY (CTI/LCA) codage I - ut de l essai d'efficacité de stratégies fongicides contre Stemphylium vesicarium II - Matériel et Méthodes Modalités

Plus en détail

1- OBJECTIF ET CONTEXTE DE L ESSAI : 2- PROTOCOLE : 2.1 Dispositif expérimental :

1- OBJECTIF ET CONTEXTE DE L ESSAI : 2- PROTOCOLE : 2.1 Dispositif expérimental : MARAICHAGE 2015 L15PACA/02 Biodiversité fonctionnelle en maraîchage biologique : Aménagement de l environnement parcellaire pour favoriser la présence d auxiliaires contre puceron sur melon - Jérôme Lambion

Plus en détail

LA LUTTE BIOLOGIQUE : A QUEL PRIX?

LA LUTTE BIOLOGIQUE : A QUEL PRIX? LA LUTTE BIOLOGIQUE : A QUEL PRIX? Par Alain Cécyre, agronome, Plant Prod Québec Dans le cadre du COLLOQUE SUR LA LUTTE INTÉGRÉE EN SERRE PRODUIRE, FLEURIR ET NOURRIR avec la lutte biologique et intégrée

Plus en détail

Protection intégrée en maraîchage sous abri : maîtriser l introduction et savoir reconnaître les auxiliaires

Protection intégrée en maraîchage sous abri : maîtriser l introduction et savoir reconnaître les auxiliaires Récapitulatif pucerons / auxiliaires Aphis Macrosiphum Aulacorthum Myzus gossypii euphorbiae solani persicae Culture Tomate Aubergine Concombre Poivron Aphelinus abdominalis Aphidius ervi Auxiliaires Aphidius

Plus en détail

Azote (méthode Dumas), analyse foliaire août 2005 à F j Enherbement total 36,0 g/kg +/- 1,8 Travail sur le rang 32,4 g/kg +/- 1,6

Azote (méthode Dumas), analyse foliaire août 2005 à F j Enherbement total 36,0 g/kg +/- 1,8 Travail sur le rang 32,4 g/kg +/- 1,6 ARBORICULTURE 28 (fiche action 3.3.1.4 AB) A 8 RA / 1 EFFET DE L'ENHERBEMENT TOTAL D'UNE PARCELLE DE PÊCHER SUR LE DEVELOPPEMENT DES MONILIOSES C. Gomez (GRAB) V. Mercier, C. Bussi, (INRA Gotheron) 1 -

Plus en détail

Un OAD, une méthodologie et des auxiliaires indigènes dans des cultures de fleurs coupées sous climat méditerranéen

Un OAD, une méthodologie et des auxiliaires indigènes dans des cultures de fleurs coupées sous climat méditerranéen Un OAD, une méthodologie et des auxiliaires indigènes dans des cultures de fleurs coupées sous climat méditerranéen LHOSTE-DROUINEAU Ange DENEGRI Tatiana PASSOT Martine 1. Constat 2. Importance des auxiliaires

Plus en détail

Introduction de Macrolophus caliginosus sur plantes relais en culture de tomate de serre

Introduction de Macrolophus caliginosus sur plantes relais en culture de tomate de serre Domaine expérimental Alénya-Roussillon 662 ALENYA Tél. 4-68-37-74-15 - Adresse électronique : ridray@supagro.inra.fr Introduction de Macrolophus caliginosus sur plantes relais en culture de tomate de serre

Plus en détail

Bilan des expérimentations 2009 sur la réduction des doses de cuivre et l efficacité de produits alternatifs

Bilan des expérimentations 2009 sur la réduction des doses de cuivre et l efficacité de produits alternatifs Page : 1/ 10 Les essais sur la Protection alternative se poursuivent en Gironde Situation générale au vignoble Caractéristiques du millésime 2009 L automne 2008 a été doux et pluvieux, dans la norme de

Plus en détail

La protection biologique au jardin

La protection biologique au jardin La protection biologique au jardin Nous retiendrons comme définition celle de l Organisation Internationale de lutte biologique : utilisation par l homme, d ennemis naturels tels que des prédateurs, des

Plus en détail

Compte-rendu d essai. PECHER 2015 EXPERIMENTATION ECODIRECT Variété Béryl

Compte-rendu d essai. PECHER 2015 EXPERIMENTATION ECODIRECT Variété Béryl Compte-rendu d essai PECHER 2015 EXPERIMENTATION ECODIRECT Variété Béryl Date : Mars 2016 Responsables de l essai : Valérie GALLIA (CA 30/SERFEL) Philippe BLANC, Maelle GUIRAUD (SERFEL) En collaboration

Plus en détail

Insecticide biologique dans la culture intégrée

Insecticide biologique dans la culture intégrée Insecticide biologique dans la culture intégrée Contenu Généralités Pommes Pommes de terre Horticulture Espaces verts Intégration des insectes naturels Généralités Origine L arbre Neem (Azadirachta indica)

Plus en détail

1- OBJECTIF ET CONTEXTE DE L ESSAI

1- OBJECTIF ET CONTEXTE DE L ESSAI Lutte contre le mildiou de la laitue Jérôme Lambion Liliane Gomes - Johanna Brenner (stagiaire) collaboration de Marie Blachier et Marc Villevieille (Rijk Zwaan) - OBJECTIF ET CONTEXTE DE L ESSAI : Le

Plus en détail

COURGETTE PRECOCE SOUS ABRI FROID

COURGETTE PRECOCE SOUS ABRI FROID COURGETTE PRECOCE SOUS ABRI FROID ITINERAIRE TECHNIQUE ET CHOIX VARIETAL 2016 Alain ARRUFAT, Célia DAYRAUD, Rémi PONS, Charlotte THILLIEN CIVAMBIO 66 La courgette est un produit leader dans la gamme de

Plus en détail

N 06 24/05/2017. Ce qu'il faut retenir. Edition Sud Nouvelle-Aquitaine Départements 19/24/33/40/47/64. Toutes cultures légumières

N 06 24/05/2017. Ce qu'il faut retenir. Edition Sud Nouvelle-Aquitaine Départements 19/24/33/40/47/64. Toutes cultures légumières N 06 24/05/2017 Edition Sud Nouvelle-Aquitaine Départements 19/24/33/40/47/64 Bulletin disponible sur bsv.na.chambagri.fr et sur le site de la DRAAF http://draaf.nouvelle-aquitaine.agriculture.gouv.fr/bsv-nouvelle-aquitaine-2017

Plus en détail

Présentation de l essai 2. Enjeux et objectifs 2. Matériels et méthodes 3. Résultats 4. Conclusion 7

Présentation de l essai 2. Enjeux et objectifs 2. Matériels et méthodes 3. Résultats 4. Conclusion 7 / 7 Titre de l essai : Code de l essai : Test d Aphytis yanonensis et de Rhizobius lophantae en protection biologique du verger d agrumes contre la cochenille asiatique EPR.UNA.0. Partenariats : Sommaire

Plus en détail

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières

L'essentiel de la semaine SOMMAIRE : Bienvenue sur la plateforme écophytopic Cultures Légumières L'essentiel de la semaine Un temps sec et globalement ensoleillé est annoncé pour les prochains jours. Les températures sont estivales. Oignon : mildiou, aucune tache observée. Poireau : vol de teigne

Plus en détail

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 M.A.P.A.Q. Montérégie-Ouest, Club Producteurs Sud-Ouest, Paul-Émile Yelle consultant en pomiculture. Faits saillants de la saison 2016 : Épisodes de grêle dans certaines

Plus en détail

Tunnel 4 M.pygmaeus en pépinière Introduction de M. pygmaeus 0,8/ m 2 le 20/05/2011 0,5/plant le 29/03/2011 Nourriture avec œufs d Ephestia

Tunnel 4 M.pygmaeus en pépinière Introduction de M. pygmaeus 0,8/ m 2 le 20/05/2011 0,5/plant le 29/03/2011 Nourriture avec œufs d Ephestia Fiche APREL 11-3 Tomate Validation d une stratégie de protection intégrée contre Tuta absoluta sous abris froids 11 Claire GOILLON, Marie TORRES (APREL) - Guillaume FORT (stagiaire APREL) - Anne TERRENTROY,

Plus en détail

Aubergine sous abri Protection phytosanitaire 2013

Aubergine sous abri Protection phytosanitaire 2013 Aubergine sous abri Protection phytosanitaire 2013 Avant de réaliser un traitement, lire attentivement l'étiquette du produit et respecter les usages, doses, conditions et précautions d emploi. ATTENTION!

Plus en détail

Les Acariens: Des solutions pour le biocontrôle. Plan de Match

Les Acariens: Des solutions pour le biocontrôle. Plan de Match Les Acariens: Des solutions pour le biocontrôle Par Patrick Martineau Hôtel DoubleTree; Gatineau Ottawa 3 février 2017 Plan de Match 1. Introduction 2. Cycle de Vie 3. Choisir le bon acarien 4. Contrôle

Plus en détail

Lutte contre le mildiou de la laitue

Lutte contre le mildiou de la laitue MARAICHAGE 2010 L10/PACA01 Lutte contre le mildiou de la laitue Jérôme Lambion Louis de Scey (stagiaire) 1- OBJECTIF ET CONTEXTE DE L ESSAI : Le mildiou de la laitue (Bremia lactucae) est la maladie la

Plus en détail

Sclerotinia : test du Contans,

Sclerotinia : test du Contans, MARAICHAGE 2005 fiche action 3 02 02 12 AB L05 PACA/06 Sclerotinia : test du Contans, produit biologique de traitement de sol Jérôme LAMBION (GRAB) 1- OBJECTIF ET CONTEXTE DE L ESSAI : Le Sclerotinia est

Plus en détail

Les pucerons: stratégies de contrôle

Les pucerons: stratégies de contrôle Les pucerons: stratégies de contrôle 27 janvier 2010 Ste-Julie Par Jean-Paul Soucy, agr. 1 Pucerons Insectes importants pour certaines espèces de plantes ornementales, maraîchères et fines herbes. Il y

Plus en détail

Asperge blanche. STADE B VARIETE SAISON Plantation 2010

Asperge blanche. STADE B VARIETE SAISON Plantation 2010 Asperge blanche STADE B VARIETE SAISON Plantation 2010 2013 Grégory ROY (LCA/CTIFL) I - But de l essai Evaluer le comportement agronomique de variétés d asperge blanche dans les conditions pédo climatiques

Plus en détail

page 1/7 REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE

page 1/7 REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE page 1/7 Fleurs coupées Plantes en pot FLEURS COUPEES Alstroemeria Cochenilles : on relève une faible

Plus en détail

vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises

vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises Avant d utiliser des produits chimiques, vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web www.biobest.be Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises

Plus en détail

Lutte biologique. Catalogue. d auxiliaires des cultures ch de l écoumène, Saint-Damien, Québec

Lutte biologique. Catalogue. d auxiliaires des cultures ch de l écoumène, Saint-Damien, Québec Lutte biologique Catalogue d auxiliaires des cultures Distributeur d Anatis Bioprotection 2865 ch de l écoumène, Saint-Damien, Québec 450-835-1149 www.ecoumene.com Tricho-Gard Trichogramma brassicae Production:

Plus en détail

Fraise Protection contre Drosophila suzukii 2014

Fraise Protection contre Drosophila suzukii 2014 Fraise Protection contre Drosophila suzukii 2014 Fiche APREL 14-099 Anthony GINEZ, Orianne MOUCHET (stagiaire), APREL - Yannie TROTTIN-CAUDAL, Véronique BAFFERT, Jean-Michel LEYRE, Alexis ROUBY (stagiaire),

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N septembre Tableau synthétique des observations.. P2. 2. Actualités phytosanitaires..

Sommaire du bulletin.  N septembre Tableau synthétique des observations.. P2. 2. Actualités phytosanitaires.. N 118-01 septembre 2016 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations.. P2 2. Actualités phytosanitaires.. P2 - Acariens tétranyques P2 - Chenilles... P3 - Tarsonèmes... P6 - Thrips P7 3.

Plus en détail

3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour la réalisation de ce bulletin.

3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour la réalisation de ce bulletin. Bulletin de santé du végétal Pois protéagineux BSV Pois Protéagineux N N 14 14 du 19 au 25 juin 2013 3 parcelles de pois d hiver et 21 parcelles de pois de printemps ont fait l objet d observations pour

Plus en détail

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web...

Retrouvez le bulletin de santé du végétal sur le web... B S V M A R A I C H A G E N 0 4 D U 3 0 M A R S 2 0 1 7 rédigé par Cécile SALPIN & Maëlle KRZYZANOWSKI - CDDL - CA 49 A C T U A L I T E S Bilan météo P. 1 Allium Mineuse du poireau P. 2 Un situation plutôt

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Etat sanitaire des cultures Les beaux jours sont favorables aux ravageurs ; les populations de pucerons explosent. Les auxiliaires sont eux aussi de plus en plus présents ; on observe les premières coccinelles,

Plus en détail