Objectifs o Mettre en évidence la conversion d énergie chimique en énergie thermique. o Réaliser une pile électrochimique.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Objectifs o Mettre en évidence la conversion d énergie chimique en énergie thermique. o Réaliser une pile électrochimique."

Transcription

1 Nom : Prénom : Classe : Date : Fiche élève 1/6 Physique - Chimie La chimie, science de la transformation de la matière. Approche de l énergie chimique : la pile électrochimique. Objectifs o Mettre en évidence la conversion d énergie chimique en énergie thermique. o Réaliser une pile électrochimique. ACTIVITE 1 : Etude de la réaction entre les ions cuivre (II) et la poudre de zinc 1. Expérience Protocole expérimental : 1. Verser 20 ml de solution de sulfate de cuivre (II) dans deux béchers de 50 ml chacun (notés et, le bécher sert de bécher «témoin»). 2. Placer un thermomètre ou une sonde thermométrique dans les solutions et noter la valeur de leurs températures initiales θ i = C Quelle est la couleur de la solution dans les béchers ou? Pourquoi? Quelle est la couleur de la poudre de zinc présente dans la coupelle? 3. Enlever le thermomètre et introduire la poudre de zinc, préparée dans la coupelle, dans le bécher 4. Replacer le thermomètre dans la solution. 5. Observer tous les changements visibles (couleur, température ) au bout de 5 minutes : PIERRON 2008 La pile électrochimique (page 1)

2 Fiche élève 2/6 Comment évoluent les couleurs de la solution et de la poudre?. 6. Le bécher a été le lieu d une tranforamtion chimique. Quels sont les réactifs?.. Quelle est la valeur finale de la température relevée dans le bécher? θ f =.. C Comment a varié la température après avoir introduit la poudre de zinc?.. Interprétations : compléter les phrases. Mots à utiliser : Formé, échauffement, zinc, cuivre (II), disparaît, cuivre. La disparition de la couleur bleue de la solution dans le bécher permet de dire que la solution ne contient plus d ions.. Le dépôt rouge formé sur la poudre est un dépôt de métal. L augmentation de la température met en évidence un.. du milieu réactionnel. Le réactif ion cuivre (II).. pendant que du métal cuivre est.. Il y a bien eu une réaction entre la poudre de.. et les ions cuivre (II). Allons plus loin. Que devient le métal zinc? 1. Filtrer le contenu du bécher dans un erlenmeyer : compléter le document ci-dessous. PIERRON 2008 La pile électrochimique (page 2)

3 Quelle est la couleur du filtrat? Fiche élève 3/6 2. Récupérer 2 ml de filtrat dans un tube à essais et ajouter 3 à 4 gouttes de solution de soude. Qu observe-t-on? Quelle est la nature du précipité?. Dessiner et annoter le tube à essai dans l encadré ci-dessous : 3. Conclusion : Le métal zinc s est transformé. 2. Conclusion Compléter la conclusion avec les termes suivants : cuivre, zinc, transformation, ions, Zn 2+, thermique, milieu réactionnel, conversion, température, Au cours de la. chimique entre les cuivre (II) et le métal, il y a eu formation de métal..et d zinc. Au cours de cette réaction, la.. augmente. L échauffement du.. peut-être interprété comme le résultat d une. de l énergie chimique des réactifs en énergie..dissipée dans le milieu environnant Ne peut-on pas essayer de convertir cette énergie chimique en une énergie autre que de l énergie thermique qui est perdue? ACTIVITE 2 : Réaliser une pile électrochimique 1. Expérience Protocole expérimental : Vous disposez d une lame de cuivre et d une lame de zinc, d un bécher de 100mL, d un multimètre, d un thermomètre ou d une sonde thermométrique ainsi que d une solution de sulfate de cuivre (II). 1. Placer un thermomètre ou une sonde thermométrique dans le bécher. Noter la valeur de la température initiale de la solution. PIERRON 2008 La pile électrochimique (page 3)

4 Fiche élève 4/6 θ i = C 2. Placer les deux lames dans le bécher contenant 100 ml de solution de sulfate de cuivre (II). 3. Enlever le thermomètre et relier à l aide de fils électriques les deux lames aux bornes d un voltmètre : la lame de zinc étant reliée à la borne COM du voltmètre. Attention aux consignes de branchement du voltmètre. Observations Noter la valeur de la tension lue sur le voltmètre?.. Que représente cette tension?.. Inverser le branchement aux bornes du voltmètre et noter la nouvelle valeur de tension lue :.. A quel dipôle électrique le dispositif réalisé est-il équivalent?.. Replacer le thermomètre dans la solution après avoir enlevé les deux lames et noter la valeur de la température : θ f =. C Comment varie la température? PIERRON 2008 La pile électrochimique (page 4)

5 Fiche élève 5/6 Interprétation Au cours de cette expérience l énergie chimique n a pas été convertie en énergie.. Le dispositif réalisé s appelle une. électrochimique Remarque : compléter la phrase avec les termes suivants : lame de zinc, pôle positif. La lame de cuivre représente le de cette pile tandis que la..représente le pôle négatif. 2. Conclusion : Compléter la conclusion avec les mots suivants : chimique, échauffement, électrochimique, électrique Dans une pile.., l énergie.. est convertie en énergie.. Il n y a pas d.. du milieu réactionnel lorsque la pile ne débite pas. ACTIVITE 3 : Réalisation de piles Protocole expérimental : la pile Volta. C est le physicien italien Alessandro Volta ( ) qui imagina ce type de type en Nettoyer les lames de cuivre et de zinc. 2. Découper une bande de papier filtre de la dimension des lames. 3. Poser cette bande sur la lame de cuivre et l imbiber d eau salée. 4. Poser la lame de zinc au dessus. 5. À l aide de fils électriques relier chaque lame à une des bornes du voltmètre. Quel dipôle électrique avez-vous réalisé? Justifier Cette association «lame de cuivre - papier imbibé d eau salée - lame de zinc» s appelle : un élément de pile. Pourquoi faut-il que le papier soit imbibé d eau salée PIERRON 2008 La pile électrochimique (page 5)

6 Fiche élève 6/6 Débrancher le fil reliant la lame de cuivre au voltmètre et poser sur cette lame de cuivre un autre élément de pile en mettant la lame de zinc du nouvel élément en contact avec la lame de cuivre du premier. Relier cette lame de cuivre à la borne du voltmètre. Qu observez-vous? Justifier Pourquoi Volta a-t-il appelée «Pile» son invention? Protocole expérimental : pile écologique 1. Enfoncer la lame de cuivre et la lame de zinc dans un «demi-fruit» (agrume ou pomme) posé sur une coupelle. 2. A l aide de fils électriques, relier les deux lames au voltmètre. Compléter le document ci-dessous. Quel dipôle électrique avez-vous réalisé? Justifier. Quel est le rôle du fruit? CONCLUSION GENERALE Compléter la conclusion avec les mots suivants : ionique, différents, chimique, électrique, électrolyte. Une pile électrochimique est un dipôle formé de deux lames de métaux séparées par un. qui est une solution.. Elle convertit l énergie.des réactifs en énergie PIERRON 2008 La pile électrochimique (page 6)

Séquence 7 : piles électrochimiques Cours niveau troisième

Séquence 7 : piles électrochimiques Cours niveau troisième Séquence 7 : piles électrochimiques Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir qu une pile est un réservoir d énergie chimique - Savoir que lorsque la pile fonctionne, une partie de cette énergie est

Plus en détail

... - À partir de ce qui précède, indiquer la couleur des ions permanganate en solution aqueuse :

... - À partir de ce qui précède, indiquer la couleur des ions permanganate en solution aqueuse : Nom : Prénom : Classe : Date : Fiche élève 1/5 Physique Chimie La chimie, science de la transformation de la matière. Nature du courant électrique dans les solutions aqueuses ioniques. Migration des ions.

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE PILE? COMMENT FONCTIONNE-T-ELLE?

QU EST-CE QU UNE PILE? COMMENT FONCTIONNE-T-ELLE? Objectifs : Réaliser et étudier le fonctionnement de deux piles. QU EST-CE QU UNE PILE? COMMENT FONCTIONNE-T-ELLE? Un grand nombre d appareils électriques fonctionnent avec des piles. Elles convertissent

Plus en détail

Quelle forme d énergie apparaît lors de la transformation chimique?

Quelle forme d énergie apparaît lors de la transformation chimique? Chapitre V Les piles électrochimiques I] Transformation chimique entre un métal et une solution ionique TP n 9 : Réaction chimique entre le zinc et les ions cuivre (II) But du TP : - Réaliser, décrire

Plus en détail

PILE ÉLECTROCHIMIQUE ET ÉNERGIE CHIMIQUE

PILE ÉLECTROCHIMIQUE ET ÉNERGIE CHIMIQUE PILE ÉLECTROCHIMIQUE ET ÉNERGIE CHIMIQUE CORRIGES DES EXERCICES Exercice n 1 page 90 1 - L'ion responsable de la couleur bleue de la solution est l'ion cuivre Cu 2+. 2 - Après la transformation chimique,

Plus en détail

Connaissances Capacités Commentaires APPROCHE DE L ENERGIE CHIMIQUE : Comment une pile électrochimique peut-elle être une source d énergie?

Connaissances Capacités Commentaires APPROCHE DE L ENERGIE CHIMIQUE : Comment une pile électrochimique peut-elle être une source d énergie? Document du professeur 1/ 14 Niveau 3 ème Physique - Chimie La chimie, science de la transformation de la matière. Approche de l énergie chimique : la pile électrochimique. Programme A. La chimie, science

Plus en détail

Le stockage de l énergie TP SL n 10

Le stockage de l énergie TP SL n 10 Le stockage de l énergie TP SL n 10 Nom : Prénom : Classe : Introduction Citer des exemples de formes d énergies Le stockage de l'énergie est l'action qui consiste à placer une quantité d'énergie en un

Plus en détail

D où vient l énergie fournie par une pile électrochimique?

D où vient l énergie fournie par une pile électrochimique? D où vient l énergie fournie par une pile électrochimique? Je me souviens On a appris en troisième que le courant électrique est un déplacement concerté d électrons dans les conducteurs métalliques ; il

Plus en détail

I. Etude préliminaire. Faire les montages proposés et répondre aux questions dans l ordre.

I. Etude préliminaire. Faire les montages proposés et répondre aux questions dans l ordre. TP 9 chimie : Terminale REALISATION ET ETUDE DE PILES Objectif : Montrer qu une transformation chimique spontanée impliquant un échange d électrons peut avoir lieu soit en mélangeant les espèces chimiques

Plus en détail

Analyse de la problématique «Ce que je sais»

Analyse de la problématique «Ce que je sais» Capacités Réaliser une pile et mesurer la tension aux bornes de cette pile. Distinguer pile et accumulateur. Connaissances Connaître le principe d une pile. Connaître le principe d un accumulateur. Analyse

Plus en détail

I. Quels sont les deux types de transfert spontané d électrons? I.1. Transferts spontanés directs d électrons

I. Quels sont les deux types de transfert spontané d électrons? I.1. Transferts spontanés directs d électrons Chapitre : Les piles électrochimiques Chapitre : Les piles électrochimiques Objectifs : Schématiser une pile ; Utiliser le critère d évolution spontanée pour déterminer le sens de déplacement des porteurs

Plus en détail

4. a. À l intérieur d une pile, les porteurs de charge. 5. a. Le courant électrique traverse le conducteur 6. 1.

4. a. À l intérieur d une pile, les porteurs de charge. 5. a. Le courant électrique traverse le conducteur 6. 1. La laisser fonctionner en quasi court-circuit pendant la durée du T.P. et mesurer l absorbance de la obtenue après avoir mesuré celle de la initiale. 9. éalisation de la pile en associant par un pont salin

Plus en détail

T3 : COMMENT PROTÉGER UN VÉHICULE CONTRE LA CORROSION?

T3 : COMMENT PROTÉGER UN VÉHICULE CONTRE LA CORROSION? Première ASSP Sciences T3 : COMMENT PROTÉGER UN VÉHICULE CONTRE LA CORROSION? Objectifs : Connaissances visées : Savoir que certains facteurs favorisent la corrosion. Savoir qu un métal s oxyde. Savoir

Plus en détail

Chapitre 4 : Energie chimique

Chapitre 4 : Energie chimique Chapitre 4 : Energie chimique L'énergie chimique est stockée dans les réactifs et les produits. L'énergie chimique est libérée au cours d'une transformation chimique. janv. 8 15:35 Cours Mme Facon 1 I

Plus en détail

! " #$ %# des piles électrochimiques Comment sont constituées ces piles? Pourquoi est-il nécessaire de récupérer les piles usagées?

!  #$ %# des piles électrochimiques Comment sont constituées ces piles? Pourquoi est-il nécessaire de récupérer les piles usagées? ! " #$ %# des piles électrochimiques Comment sont constituées ces piles? Pourquoi est-il nécessaire de récupérer les piles usagées? Rouler grâce à une pile à combustible Quel est le générateur qui permet

Plus en détail

CHIMIE: T.P.n 1. NOM: Prénom Date Oxydoréduction

CHIMIE: T.P.n 1. NOM: Prénom Date Oxydoréduction CHIMIE: T.P.n 1 NOM: Prénom Date Oxydoréduction BUT - Savoir identifier les ions présents dans une solution - Reconnaître une oxydation et une réduction - Ecrire les demi-équations d oxydoréduction et

Plus en détail

Activité documentaire : piles et accumulateurs électrochimiques.

Activité documentaire : piles et accumulateurs électrochimiques. Activité documentaire : piles et accumulateurs électrochimiques. Objectif : décrire une pile à l échelle microscopique en termes de transformations chimiques. Document 1 : à la source des piles modernes,

Plus en détail

Classe de troisième Chimie Chapitre 8. Energie chimique. 1) La pile Volta, principe général d une pile

Classe de troisième Chimie Chapitre 8. Energie chimique. 1) La pile Volta, principe général d une pile Energie chimique I) Approche historique de la pile 1) La pile Volta, principe général d une pile Alessandro Volta, travaillant sur les travaux de Galvani, découvre en 1799, qu en empilant des disques de

Plus en détail

I. Qu est ce que la tension?

I. Qu est ce que la tension? ACTIVITE N 3 ELECTRICITE 4 ème QU EST CE QUE LA TENSION ELECTRIQUE ET COMMENT LA MESURER? I. Qu est ce que la tension? 1. Une analogie qui coule de source Analogie avec l eau : L intensité d un courant

Plus en détail

Chapitre n 6. La pile électrochimique / D'une forme d'énergie à l'autre

Chapitre n 6. La pile électrochimique / D'une forme d'énergie à l'autre Chapitre n 6 3 La pile électrochimique / D'une forme d'énergie à l'autre Partie 1 >Sécurité: Cheveux longs attachés, blouse en coton, lunettes de protection, paillasse dégagée, calme. >Objectifs: Observer

Plus en détail

Quelques expériences avec les piles

Quelques expériences avec les piles Olympiades Nationales de la Chimie Thème «Chimie et énergie» Quelques expériences avec les piles Un peu d histoire des sciences sur l invention de la pile : En 1786, Luigi Galvani observe que les muscles

Plus en détail

CHAP 09-ACT EXP Hydrométallurgie du zinc

CHAP 09-ACT EXP Hydrométallurgie du zinc 1/5 Thème : Matériaux Domaine : Cycle de vie des matériaux CHAP 09-ACT EXP Hydrométallurgie du zinc Mots clés : Elaboration, élimination I- Quelques documents... Doc 1 - Etapes de l'élaboration du zinc

Plus en détail

Les batteries fiche guide

Les batteries fiche guide Les batteries fiche guide Notions abordées Physique Chimie - Courant et tension électrique - Circuit électrique - Réaction chimique - Pile - Concentration - Couple redox Objectifs d apprentissage du PER

Plus en détail

soude d ions hydrogène ( ) L acide chlorhydrique est une solution aqueuse de chlorure d hydrogène : ( H +

soude d ions hydrogène ( ) L acide chlorhydrique est une solution aqueuse de chlorure d hydrogène : ( H + CH : Réactions chimiques : transformations et énergie. I. Composition de l acide chlorhydrique. 1 Tests chimiques : Interprétations et conclusion : Test à la : pas de précipité il n y a pas de cations

Plus en détail

Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie

Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie I. Peut-on prévoir l évolution d une pile? 1. Mise en évidence expérimentale du sens spontané de

Plus en détail

Analyse des documents et synthèse

Analyse des documents et synthèse Correction pile Analyse des documents et synthèse 1. Pour chacune des piles, écrire les demi-équations électroniques pour chaque couple quand la pile débite, puis justifier le sens des électrons dans le

Plus en détail

TP N 10-PROF : LES PILES ELECTROCHIMIQUES

TP N 10-PROF : LES PILES ELECTROCHIMIQUES Objectifs : TP N 10-PROF : LES PILES ELECTROCHIMIQUES Montrer qu une transformation chimique spontanée impliquant un échange d électrons peut avoir lieu soit en mélangeant les espèces chimiques de deux

Plus en détail

La pile, une source d énergie

La pile, une source d énergie Chapitre 6 La pile, une source d énergie Programme officiel De nombreux appareils courants (lampes de poche, télécommandes, calculatrices, petits appareils domestiques tels que rasoirs, appareils photographiques,

Plus en détail

Bien avant l invention de la pile électrique, il existait déjà des machines capables de produire des étincelles et d électriser les corps.

Bien avant l invention de la pile électrique, il existait déjà des machines capables de produire des étincelles et d électriser les corps. 1. Document 1 : Avant la pile Bien avant l invention de la pile électrique, il existait déjà des machines capables de produire des étincelles et d électriser les corps. Ces machines étaient appelées «machines

Plus en détail

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES TPC 1 PAGE 1 SUR 6 But du TP : - Étudier des réactions chimiques en mettant en œuvre les notions système chimique, de, d état initial, d état final de réactifs et de produit d une réaction chimique. -

Plus en détail

TP6C : A LA DECOUVERTE DES REACTIONS D OXYDOREDUCTION!

TP6C : A LA DECOUVERTE DES REACTIONS D OXYDOREDUCTION! TP6C : A LA DECOUVERTE DES REACTIONS D OXYDOREDUCTION! I) But Mettre en évidence le phénomène d oxydoréduction. Montrer que l évolution d un système chimique renfermant uns espèce oxydante et une espèce

Plus en détail

Réaction entre l acide chlorhydrique et le fer

Réaction entre l acide chlorhydrique et le fer Réaction entre l acide chlorhydrique et le fer Je me souviens En classe de quatrième, on a appris qu'au cours d'une transformation chimique, des réactifs disparaissent et des produits apparaissent. En

Plus en détail

TP C4 : ELECTROCHIMIE CORROSION. I) Tracé d une courbe intensité potentiel : montage à 3 électrodes :

TP C4 : ELECTROCHIMIE CORROSION. I) Tracé d une courbe intensité potentiel : montage à 3 électrodes : TP C4 : ELECTROCHIMIE CORROSION Capacités exigibles : Mettre en œuvre un protocole expérimental utilisant des courbes intensité-potentiel. Mettre en œuvre un protocole illustrant les phénomènes de corrosion

Plus en détail

LES PILES I) TRANSFERT SPONTANÉ D ÉLECTRONS II) CONSTITUTION D UNE PILE III) FONCTIONNEMENT D UNE PILE IV) ÉTUDE QUANTITATIVE D UNE PILE.

LES PILES I) TRANSFERT SPONTANÉ D ÉLECTRONS II) CONSTITUTION D UNE PILE III) FONCTIONNEMENT D UNE PILE IV) ÉTUDE QUANTITATIVE D UNE PILE. chapitre C7 LES PILES Introduction I) TRANSFERT SPONTANÉ D ÉLECTRONS I.1. Transfert spontané direct I.2. Transfert spontané indirect II) CONSTITUTION D UNE PILE II.1. Définition d une pile II.2. Les composants

Plus en détail

HYDROMETALLURGIE DU ZINC (PARTIE2)

HYDROMETALLURGIE DU ZINC (PARTIE2) T.P-cours de Chimie n 10 HYDROMETALLURGIE DU ZINC (PARTIE2) 1 L élaboration du zinc (rappel et compléments de la première séance) L hydrométallurgie est une des méthodes de préparation d un métal. Elle

Plus en détail

Les piles. La Cathode est l électrode siège de la réduction = gain d électrons. La cathode est donc l électrode +de la pile.

Les piles. La Cathode est l électrode siège de la réduction = gain d électrons. La cathode est donc l électrode +de la pile. Les piles Une pile lorsqu elle débite est un système hors équilibre, qui convertit l énergie chimique en énergie électrique grâce au transfert spontané indirect d électrons entre deux couples oxydant/réducteur

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL du BREVET

DIPLÔME NATIONAL du BREVET DIPLÔME NATIONAL du BREVET Session 2010 PHYSIQUE CHIMIE Série Collège DURÉE : 45 min - COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8. Le candidat s assurera en début d épreuve que le

Plus en détail

T STI2D-SIN CHIMIE DEUXIÈME PARTIE : «TRANSPORT» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 9 «PILES ET ACCUMULATEURS DANS LE TRANSPORT»

T STI2D-SIN CHIMIE DEUXIÈME PARTIE : «TRANSPORT» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 9 «PILES ET ACCUMULATEURS DANS LE TRANSPORT» T STI2D-SIN CHIMIE DEUXIÈME PARTIE : «TRANSPORT» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 9 «PILES ET ACCUMULATEURS DANS LE TRANSPORT» Introduction : Qu est-ce qu une pile? Qu est-ce qu une batterie d accumulateurs?

Plus en détail

THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH. III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION

THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH. III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION TP - COURS 1STD2A THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH. III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION IV. RÉACTION D OXYDO RÉDUCTION a) Définition Une réaction d oxydoréduction

Plus en détail

Chapitre 1 : Oxydoréduction

Chapitre 1 : Oxydoréduction Chapitre 1 : Oxydoréduction 1. Définitions Définitions : On appelle oxydant une entité (atome, molécule ou ion) capable de capter au moins un électron (noté e ) au cours d une réaction chimique : Oxydant

Plus en détail

LE LAIT MISE EN EVIDENCE DES CONSTITUANTS D UN LAIT

LE LAIT MISE EN EVIDENCE DES CONSTITUANTS D UN LAIT Nom :.. Prénom : LE LAIT MISE EN EVIDENCE DES CONSTITUANTS D UN LAIT 1 1- COMPOSITION CHIMIQUE DU LAIT Le lait est une boisson de couleur blanchâtre produit par les mammifères femelles. Une fonction première

Plus en détail

Olympiades régionales de chimie en Franche-Comté

Olympiades régionales de chimie en Franche-Comté Olympiades régionales de chimie en Franche-Comté Numéro d anonymat : Travail à réaliser pendant la séance de 3h. La pile Daniell. À l aide de vos connaissances et du matériel présent sur la paillasse (et

Plus en détail

Comment protéger un véhicule contre la corrosion?

Comment protéger un véhicule contre la corrosion? I. Introduction : Vidéo de présentation : Oxydation et Corrosion 1. Que voit-on sur les première images? Des voitures, des bateaux, un portail. 2. Que dit-on? De nombreux matériaux produits par l'homme

Plus en détail

Pièce N Couleur Grise Grise Rouge orangée Jaune

Pièce N Couleur Grise Grise Rouge orangée Jaune Collège CHARLET REMIREMONT SCIENCES PHYSIQUES Classe de 3 éme Épreuve commune 2010 Lundi 8 mars 14h à 15h Durée :1 heure Toute réponse devra être justifiée. Un coffre rempli de quatre sortes de pièces

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE 1 T.P-cours de Chimie n 11 EXEMPLES D ELECTROLYSE A. Affinage du cuivre. A.1. Montage expérimental. Séparer On dispose d'un générateur de courant continu réglable muni d'un voltmètre et d un ampèremètre.

Plus en détail

TS Chimie L histoire des piles Exercice résolu. - Enoncé

TS Chimie L histoire des piles Exercice résolu. - Enoncé Page 1 sur 5 TS Chimie L histoire des piles Exercice résolu - Enoncé Luigi Galvani (1737-1797), anatomiste italien, avait l habitude d étudier les tressaillements des pattes de grenouilles (il travaillait

Plus en détail

Les batteries. Mais comment fonctionne une pile? [ 4 ]

Les batteries. Mais comment fonctionne une pile? [ 4 ] Les batteries Les submersibles Mir peuvent plonger à 6 000 m, rester en immersion une vingtaine d heures et abriter 3 personnes le pilote et deux observateurs dans une sphère pressurisée de 2,10 m de diamètre.

Plus en détail

Physique chimie 3 eme Chapitre 8 Réaction de l acide chlorhydrique avec le fer et le zinc

Physique chimie 3 eme Chapitre 8 Réaction de l acide chlorhydrique avec le fer et le zinc Physique chimie 3 eme Plan du cours: Réaction du fer et de l acide chlorhydrique La réaction du zinc et de l acide chlorhydrique Tests de détection des ions en solution Exercices: livre BELIN page 74 et

Plus en détail

1/5. Partie : Agir Défis du XXI e s Thème : Convertir l'énergie et économiser les ressources Chapitre XX PILES ET OXYDORÉDUCTION

1/5. Partie : Agir Défis du XXI e s Thème : Convertir l'énergie et économiser les ressources Chapitre XX PILES ET OXYDORÉDUCTION Partie : Agir Défis du XXI e s Thème : Convertir l'énergie et économiser les ressources Chapitre XX PILES ET OXYDORÉDUCTION Compétences attendues : Pratiquer une démarche expérimentale pour réaliser une

Plus en détail

Objectifs : ACTIVITÉ 1 : Synthèse de l aspirine

Objectifs : ACTIVITÉ 1 : Synthèse de l aspirine Document élève 1/5 Nom : Prénom : Classe : Date : Objectifs : Physique Chimie Thème : La Santé SYNTHESE D UNE ESPECE CHIMIQUE ET IDENTIFICATION - Mettre en œuvre un protocole expérimental pour réaliser

Plus en détail

1. Observer un alternateur de bicyclette démonté. Quels sont les deux éléments fondamentaux dont il est constitué?

1. Observer un alternateur de bicyclette démonté. Quels sont les deux éléments fondamentaux dont il est constitué? Fiche élève 1/6 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie LA PRODUCTION D ELECTRICITE DANS LES CENTRALES ; L ALTERNATEUR Objectifs : Étudier le fonctionnement d un alternateur ; Découvrir différents

Plus en détail

Chapitre n 8 L E S P I L E S

Chapitre n 8 L E S P I L E S Chapitre n 8 L E S P I L E S T ale S I- Présentation 1 )Transferts d électrons a) Transfert spontané direct Lorsque les espèces chimiques participant à une réaction d oxydo-réduction en solution aqueuse

Plus en détail

TP : CLASSIFICATION REDOX DES METAUX. Fiche descriptive à l attention du professeur

TP : CLASSIFICATION REDOX DES METAUX. Fiche descriptive à l attention du professeur Fiche descriptive à l attention du professeur But des manipulations : - Être capable de réaliser et d interpréter une réaction d oxydo-réduction - Être capable d analyser des expériences pour construire

Plus en détail

LES PILES. Qr = 0 / C1 = 0

LES PILES. Qr = 0 / C1 = 0 1 EQUILIBRE DE REACTIONS D'OXYDOREDUCTION Rappel : une réaction d'oxydoréduction est une transfert d'électrons entre deux couples d'oxydoréduction. Observation : Si on met du zinc dans une solution cuivrique,

Plus en détail

EXEMPLE D ÉVALUATION EXPÉRIMENTALE en BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES

EXEMPLE D ÉVALUATION EXPÉRIMENTALE en BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Page 1/5 EXEMPLE D ÉVALUATION EXPÉRIMENTALE en BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée au professeur : Page 2/5 - une fiche descriptive

Plus en détail

ÉPREUVE : SCIENCES «LA CORROSION»

ÉPREUVE : SCIENCES «LA CORROSION» Certification intermédiaire 1 re Baccalauréat professionnel Lycée Pierre et Marie Curie 353 Rue Doyen Lépine 06500 Menton Nom des professeurs responsables : Mlle. Cociglio M. Taupenas Thématique : LES

Plus en détail

Séquence 5 : tests de reconnaissance des ions Cours niveau troisième

Séquence 5 : tests de reconnaissance des ions Cours niveau troisième Séquence 5 : tests de reconnaissance des ions Cours niveau troisième Objectifs : - Connaître les ions Na +, Cl -, Cu 2+, Fe 2+, Fe 3+, H + et HO - - Savoir suivre un protocole permettant de savoir si une

Plus en détail

Corsini Carine L2 Sciences et Culture La Pile

Corsini Carine L2 Sciences et Culture La Pile Corsini Carine L2 Sciences et Culture 21007285 La Pile Didactique des Sciences Mr F. Hébert 2015/2016 1 Sommaire Première partie : recherches autour de la pile 3 à 6 I. La pile 3 à 4 A. Son invention..3

Plus en détail

LA RÉACTION ENTRE L ACIDE CHLORHYDRIQUE ET LE FER

LA RÉACTION ENTRE L ACIDE CHLORHYDRIQUE ET LE FER Niveau 3e Physique Chimie Document du professeur 1/5 LA RÉACTION ENTRE L ACIDE CHLORHYDRIQUE ET LE FER Programme (BO n 6 du 28 août 2008) A - La chimie, science de la transformation de la matière Connaissances

Plus en détail

3 ème C 2 Sujet : Détection d'ions en solution aqueuse. Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS

3 ème C 2 Sujet : Détection d'ions en solution aqueuse. Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Démarche Scénario Compétences évaluées Préparation du poste de travail Déroulement de l'épreuve Notation Remarques Dans ce sujet on demande à l élève

Plus en détail

T.P. C6 : Première approche de l acido-basicité

T.P. C6 : Première approche de l acido-basicité T.P. C6 : Première approche de l acido-basicité Objectifs : Savoir caractériser une solution acide ou basique. Etudier une réaction acido-basique et trouver la définition d un acide et d une base selon

Plus en détail

Partie optique: 8 points. A : Grandeurs dans l univers (6 points)

Partie optique: 8 points. A : Grandeurs dans l univers (6 points) Partie optique: 8 points A : Grandeurs dans l univers (6 points) 1-3 x 10 8 m/s = 300 000 000 m/s Réponses multiples ou mauvaises réponses : 0 Nom de l étoile α δ γ Temps mis par la lumière pour venir

Plus en détail

Intensité, tension et mesure

Intensité, tension et mesure Intensité, tension et mesure I) L intensité : a) Définition : L intensité du courant électrique correspond à la quantité de courant qui traverse un composant électrique en une seconde. Remarques : Dans

Plus en détail

DM 17 : les piles-correction

DM 17 : les piles-correction DM 17 : les piles-correction Exercice 1 : une pile zinc-fer Soit une pile zinc-fer qui met en jeu les couples Zn 2+ (aq) / Zn (s) et Fe 2+ (aq) / Fe (s). Cette pile débite dans un circuit série comportant

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR. Travaux Publics. Session 2015

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR. Travaux Publics. Session 2015 BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR Session 2015 Durée : 1h40 mn Recommandations aux candidats : - La clarté des raisonnements et la qualité de la rédaction interviendront dans l appréciation des copies ; -

Plus en détail

7. Oxydoréduction Résumé Exercices

7. Oxydoréduction Résumé Exercices Sciences BMA Ébénisterie 1/6 Ch. 7. Oxydoréduction 7. Oxydoréduction Résumé Exercices Objectifs : Identifier l'oxydant et le réducteur, l'oxydation et la réduction. Écrire la demi-équation d'un couple

Plus en détail

Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états»

Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états» Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états» Objectifs Mettre en évidence qu un élément chimique (ici le Cuivre) peut être présent sous plusieurs formes (plusieurs états). Mettre en évidence la conservation

Plus en détail

S 5 F. solution d acide chlorhydrique

S 5 F. solution d acide chlorhydrique I) Action des ions hydrogène sur un métal : 1) Réaction sur le fer : a) Expérience : Dans un tube à essai contenant de la poudre de fer, nous versons 3 ml d'une solution d'acide chlorhydrique très concentrée.

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL du BREVET

DIPLÔME NATIONAL du BREVET REPÈRE : 15DNBPROSPHPO1 DIPLÔME NATIONAL du BREVET Session 2015 Sciences physiques Série professionnelle DURÉE : 45 min - COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8. Le candidat

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : Mise en évidence de quelques ions par des réactifs appropriés.

ACTIVITÉ 1 : Mise en évidence de quelques ions par des réactifs appropriés. Document élève 1/6 Nom : Prénom : Classe : Date : Objectifs : Physique Chimie Thème : La Santé IDENTIFICATION DES IONS - Mettre en œuvre un protocole pour identifier des ions. - Savoir qu une solution

Plus en détail

TP 3 ème C3 LE COURANT ELECTRIQUE DANS LES SOLUTIONS AQUEUSES. Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS

TP 3 ème C3 LE COURANT ELECTRIQUE DANS LES SOLUTIONS AQUEUSES. Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Type d'activité Programme Commentaires sur l activité proposée Pré-requis Conditions de mise en œuvre Évaluation des capacités expérimentales Connaissances

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation. Certification intermédiaire BEP (ou CAP) :. SESSION :.. Sciences physiques Situation d'évaluation n

Contrôle en Cours de Formation. Certification intermédiaire BEP (ou CAP) :. SESSION :.. Sciences physiques Situation d'évaluation n Contrôle en Cours de Formation Certification intermédiaire BEP (ou CAP) :. SESSION :.. Établissement : Sciences physiques Situation d'évaluation n Date : Nom :.. Prénom :.. Note : /10 Page 1 / 5 Contrôle

Plus en détail

TP de chimie n 3 Facteurs influant sur la vitesse d une réaction chimique

TP de chimie n 3 Facteurs influant sur la vitesse d une réaction chimique TP de chimie n 3 Facteurs influant sur la vitesse d une réaction chimique Compte rendu Les objectifs du TP sont d étudier les paramètres (appelés facteurs cinétiques) qui agissent sur la rapidité d évolution

Plus en détail

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur?

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? Pour ce module, sont proposés et présentés des phases de recherche documentaire, de

Plus en détail

programmes physique chimie

programmes physique chimie programmes physique chimie 5ème Temps Espace Vocabulaire Catégorisation A - L eau dans notre environnement Mélanges et corps purs Extraire des informations de l observation d un mélange.. L'EAU DANS NOTRE

Plus en détail

METABOLISME DES LEVURES ET APPLICATION INDUSTRIELLE

METABOLISME DES LEVURES ET APPLICATION INDUSTRIELLE Fiche sujet - candidat Dans la fabrication de la bière, les levures interviennent dans la transformation des sucres en alcool mais aussi sur le goût de cette boisson. Le choix d une souche de levures est

Plus en détail

Chap OTM2: Ions et ph d une solution aqueuse

Chap OTM2: Ions et ph d une solution aqueuse Chap OTM2: Ions et ph d une solution aqueuse I- Ions et tests de reconnaissance Qu est-ce qu un ion? Existe-t-il plusieurs sortes d ions? Lesquels? 1- Réponds aux questions de l activité p79 Conclusion

Plus en détail

S 5 F I) Aperçu historique : 1) Electrostatique :

S 5 F I) Aperçu historique : 1) Electrostatique : I) Aperçu historique : 1) Electrostatique : Les phénomènes électrostatiques sont connus depuis l'antiquité. Le fait de frotter un morceau d'ambre (résultat de la fossilisation de la sève) avec un morceau

Plus en détail

TP: TEST DE RECONNAISSANCE DES IONS

TP: TEST DE RECONNAISSANCE DES IONS CAPACITÉS On va a travailler de façon que à la fin de cet TP, on soit capable de : - Comprendre un énoncé. - Suivre un protocole. - Faire changement d unités de volume. - Savoir la différence entre réactif

Plus en détail

2de_Univers : TESTS D'IONS

2de_Univers : TESTS D'IONS 2de_Univers : TESTS D'IONS M.HENRY Buts : _ Comprendre la notion de tests d'ions à travers l'étude sur l'oxalate d'ammonium et le chlorure de baryum. _ Découvrir l'existence et l'importance de tests négatifs.

Plus en détail

Les métaux. En classe Notions et activités Travail à la maison Compétences Du 4/09 au 10/09

Les métaux. En classe Notions et activités Travail à la maison Compétences Du 4/09 au 10/09 CHIMIE Les métaux Du 4/09 au 10/09 Du 11/09 au 18 /09 I. Comment reconnaître les métaux des autres matériaux? II. Comment reconnaître les métaux entre eux? Organigramme à compléter. Compte rendu noté sur

Plus en détail

Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électrons.

Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électrons. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Faire la différence entre oxydant, réducteur, oxydation et réduction. Ecrire une demi-équation d oxydo-réduction et du couple correspondant. 1- Oxydant

Plus en détail

Classification des couples REDOX M N+ /M et H + /H 2

Classification des couples REDOX M N+ /M et H + /H 2 CHIMIE NOM : T. P. n Prénom : Classe : Classification des couples REDOX M N+ /M et H + /H 2 Matériel disponible : Quatre tubes à essais Quatre béchers ou pots en verre Un dispositif de filtration (entonnoir,

Plus en détail

Date : Nom : Classe :

Date : Nom : Classe : LABORATOIRE Les réactions REDOX et l ELECTROLYSE Détermination du nombre d Avogadro Affinage électrolytique du cuivre Date : Nom : Classe : Les PREREQUIS Connaissance du matériel courant de laboratoire

Plus en détail

La classification quantitative des couples oxydants réducteurs

La classification quantitative des couples oxydants réducteurs La classification quantitative des couples oxydants réducteurs Niveau : 12 Durée Pré requis : - Oxydoréduction - couple oxydant-réducteur Objectifs : connaissances de la notion de potentiel d un couple

Plus en détail

CORRECTION EXERCICES SUR OXYDO-REDUCTION / PILES

CORRECTION EXERCICES SUR OXYDO-REDUCTION / PILES CORRECTION EXERCICES SUR OXYDO-REDUCTION / PILES 1 EXERCICE 1 : Couples en présence : Fe 2+ /Fe E o 1 = 0,44 V Ag + /Ag E o 2 = + 0,80 V 1.) D après les valeurs des potentiels : E o 1 < E o 2 OX FORT :

Plus en détail

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min Nom : N o : Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min L usage d une calculatrice programmable est interdit Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1/6 à 6/6 Premier exercice

Plus en détail

Chapitre 5 : Réaction du fer avec de l acide chlorhydrique

Chapitre 5 : Réaction du fer avec de l acide chlorhydrique Chapitre 5 : Réaction du fer avec de l acide chlorhydrique A) Tests à connaître Élément à tester Test de reconnaissance Formule Réactif utilisé Test positif si chlorure Cl - Nitrate d argent Précipité

Plus en détail

Tension et intensité

Tension et intensité Tension et intensité Matériel : 2 lampes (3.5 V et 6 V), 2 supports de lampes, 1 pile plate, 1 multimètre, 1résistance variable d environ 10 Ω. Rappel d électricité :.a Qu est-ce que l électricité? L électricité

Plus en détail

OXYDOREDUCTION PARTIE I EXEMPLE DE REACTIONS OBJECTIFS MATERIEL. 1. REACTION ENTRE LE FER ET l ACIDE CHLORHYDRIQUE

OXYDOREDUCTION PARTIE I EXEMPLE DE REACTIONS OBJECTIFS MATERIEL. 1. REACTION ENTRE LE FER ET l ACIDE CHLORHYDRIQUE TP CHIMIE, SOLUTION AQUEUSES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI OXYDOREDUCTION PARTIE I EXEMPLE DE REACTIONS OBJECTIFS Effectuer quelques réactions d'oxydoréduction. Déterminer les réactifs et les produits.

Plus en détail

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore LE CUIVRE ET SES ALLIAGES DANS L HABITAT. ÉTUDE D UN PROTOCOLE EXPERIMENTAL Le cuivre a des propriétés remarquables extrêmement nombreuses, il a donc était utilisé dans l habitat de tout temps. Ses 2 propriétés

Plus en détail

Les particules solides tombent au fond de l erlenmeyer. Un dépôt se forme Le liquide devient clair

Les particules solides tombent au fond de l erlenmeyer. Un dépôt se forme Le liquide devient clair 11 LLeess m mééllaannggeess hhééttéérrooggèènneess Pour obtenir de l eau limpide à partir d eau boueuse dans laquelle on voit, à l œil nu, des particules solides en suspension on réalise les expériences

Plus en détail

Fiche pédagogique enseignant CHIMIE

Fiche pédagogique enseignant CHIMIE Pays Cadre Niveaux Discipline Programme Thème du programme Sujet Roumanie Lycées à section bilingue francophone Classes de XIIe Chimie Curriculum spécifique aux sections bilingues http://www.vizavi-edu.ro/fr/ressources/baccalaureat/textes-officielsprogrammes/74.html

Plus en détail

Piles et accumulateurs, une. réponse au défi énergétique

Piles et accumulateurs, une. réponse au défi énergétique Piles et accumulateurs, une 6h15 réponse au défi énergétique Qu'est-ce qu'une pile? Comment fonctionne-t-elle? 1) Quelles sont les caractéristiques des piles et des accumulateurs? activité : Piles et accumulateurs

Plus en détail

INTENSITE ET TENSION

INTENSITE ET TENSION CH 11 INTENSITE ET TENSION I- LE SENS DU COURANT ÉLECTRIQUE (POLYCOPIE) (TRANSPARENT) Le courant électrique circule à travers un circuit électrique de la borne positive vers la borne négative du générateur

Plus en détail

1 Traiter une pièce de monnaie frelatée

1 Traiter une pièce de monnaie frelatée Atelier scientifique MPS L analyse chimique Séance n o 3 Spectroscopie visible Objectif Utiliser la spectroscopie pour détecter de la fausse monnaie. 1 Traiter une pièce de monnaie frelatée On dispose

Plus en détail

Série S. Enseignement de Spécialité Durée de l épreuve : 3 heures 30 Coefficient : 8

Série S. Enseignement de Spécialité Durée de l épreuve : 3 heures 30 Coefficient : 8 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2012 PHYSIQUE-CHIMIE Série S Enseignement de Spécialité Durée de l épreuve : 3 heures 30 Coefficient : 8 L usage des calculatrices est autorisé. Ce sujet ne nécessite pas de

Plus en détail

La vie des aciers. Elaboration, corrosion et protection de l acier

La vie des aciers. Elaboration, corrosion et protection de l acier La vie des aciers Elaboration, corrosion et protection de l acier Mots-clefs : Elaboration, Corrosion, Protection Contexte du sujet : Vu ses très intéressantes propriétés mécaniques, le fer, pur ou sous

Plus en détail

Physique - Chimie L EAU : UN SOLVANT CONTENUS-NOTIONS COMPETENCES EXEMPLES D ACTIVITES L EAU SOLVANT

Physique - Chimie L EAU : UN SOLVANT CONTENUS-NOTIONS COMPETENCES EXEMPLES D ACTIVITES L EAU SOLVANT Niveau 5 ème Physique - Chimie L EAU : UN SOLVANT Document du professeur 1/6 Programme A- L eau dans notre environnement CONTENUS-NOTIONS COMPETENCES EXEMPLES D ACTIVITES L EAU SOLVANT Peut-on dissoudre

Plus en détail

Chapitre 3 LA TENSION ÉLECTRIQUE

Chapitre 3 LA TENSION ÉLECTRIQUE Chapitre 3 LA TENSION ÉLECTRIQUE Expérience Réaliser un circuit en boucle simple comportant une pile (4.5 V), un interrupteur et une lampe (6 V 100 ma). Réponses : 1. Quel est le symbole normalisé d un

Plus en détail