FICHE GENERALE DOSAGES VOLUMETRIQUES E 1 2. DOSAGE INDIRECT EN RETOUR 1. DOSAGE DIRECT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE GENERALE DOSAGES VOLUMETRIQUES E 1 2. DOSAGE INDIRECT EN RETOUR 1. DOSAGE DIRECT"

Transcription

1 E 1 1. DOSAGE DIRECT EQUATION MISE EN JEU : x S + y R z P FICHE GENERALE DOSAGES VOLUMETRIQUES S = substance ou substrat à doser R = réactif titrant P = produit(s) de la réaction x, y et z sont les nombres stoeckiométriques. Réactif titrant : V R et c R 2. DOSAGE INDIRECT EN RETOUR Remarque : pour un dosage indirect par simple couplage de réactions, le calcul de la concentration de la solution à doser se fait comme dans le cas d un dosage direct. S + R auxiliaire TOTAL I R auxiliaire EN EXCES + R titrant P Le réactif titrant permet de doser le réactif auxiliaire en excès ou reste qui n a pas réagit avec la substance à doser. Réactif titrant : V R et c R Solution à doser : E S Eau distillée Réactifs courants dont l indicateur pour mettre en évidence la fin de la réaction. Pour déterminer la concentration de la solution à doser c S, on connaît : - le volume de réactif titrant versé V R et c R, sa concentration, - la stoeckiométrie de la réaction qui montre qu à l équivalence, x moles de S réagissent avec y moles de R donc y. n S = x. n R - la prise d essai de solution à doser E S. Au virage le nombre de moles de R versé à la burette est n R = V R. c R La stoechiométrie nous fait déduire que l erlen contient n S = x/y. V R. c R De plus c S = n S / E S d où la formule finale : c S = x/y. V R. c R E S Solution à doser : E S Réactif auxiliaire : V A et c A Eau distillée Réactifs courants CALCULS en considérant que les nombres stoechiométriques sont tous de un : On a alors n R auxiliaire TOTAL = n R auxiliaire EN EXCES + n R auxiliaire REAGISSANT AVEC S Comme n = c.v et que l excés est dosé par le réactif titrant, on peut écrire : V A. c A = V R. c R + E S. c S D où la formule finale : V A. c A - V R. c R c S = E S

2 E 2 FICHE GENERALE ETALONNAGE D UN REACTIF TITRANT Pour amener n S dans l erlenmeyer, trois cas se présentent correspondant chacun à une formule finale différente. EQUATION MISE EN JEU : x S + y R z P S = substrat connu R = réactif titrant à étalonner P = produit(s) de la réaction x, y et z sont les nombres stoeckiométriques. Remarque : il peut y avoir couplage de plusieurs réactions. CAS N 1 On met dans l erlenmeyer une prise d essai E de solution S connue. CAS N 2 On a n S = E. c S Donc c R = y/x.. c S V R On met une masse pesée m de substrat S directement dans un erlenmeyer. E Réactif titrant à étalonner. Le volume versé jusqu au virage est V R. On a n S = m / M S Donc c R = y/x. (M = masse molaire) m V R. M S Substrat connu S : forme solide ou en solution. Réactifs courants : eau distillée, indicateur de fin de réaction Selon la ou les équations réactionnelles, on a à l équivalence : y. n S = x. n R Et comme n R = V R. c R alors on peut écrire : n S c R = y/x. V R CAS N 3 On pèse une masse m de substance S que l on met dans une fiole jaugée de volume V S puis on réalise l étalonnage sur une prise d essai E de cette solution préparée. m E On a : n S =. M S V S m E Donc c R = y/x.. M S. V S V R

3 E 3 TITRAGE DU NITRATE D ARGENT PAR LE CHLORURE DE SODIUM AgNO 3 / NaCl E 4 TITRAGE DU THIOCYANATE DE POTASSIUM PAR LE NITRATE D ARGENT KSCN / AgNO 3 EQUATION MISE EN JEU : Ag + + Cl - Condition particulière : 7 < ph < 10. Ag Cl Précipité blanc AgNO 3 si c>5% : C et N R 34-50/53 S Indicateur K 2CrO 4 : T et N R /37/ /53 S Le contenu des vases à réaction est récupéré en bonbonne pour déchets minéraux. AgNO 3 EQUATION MISE EN JEU : SCN - + Ag + Condition particulière : ph acide. AgSCN Précipité blanc KSCN si c>25% : Xn R 20/21/21-32 S 13 AgNO 3 si c>5% : C et N R 34-50/53 S HNO 3 : C R35 S /37/39-45 Le contenu des vases à réaction est récupéré en bonbonne pour déchets minéraux. KSCN NaCl (E ml d une solution connue ou m g) Environ 50 ml d eau distillée Une pointe de spatule de CaCO 3 Quelques gouttes de chromate de potassium à 5% Veiller à assurer une agitation régulière et continuelle pendant toute la durée du dosage. La fin du dosage est indiquée par un virage du blanc (présence d AgNO 3 ) au rouge (présence d AgCrO 4 ). Selon les équations, on a à l équivalence : n AgNO3 = n NaCl AgNO 3 (E ml d une solution connue) Environ 80 ml d eau distillée 5 ml HNO 3 concentré à 65% 2 ml d indicateur : alun ferrique Veiller à assurer une agitation régulière et continuelle pendant toute la durée du dosage. La fin du dosage est indiquée par l apparition d un composé rouge. Selon les équations, on a à l équivalence : n KSCN = n AgNO3

4 E 5 ETALONNAGE DU DICHROMATE DE POTASSIUM PAR LE THIOSULFATE DE SODIUM K 2 Cr 2 O 7 / Na 2 S 2 O 3 E 6 ETALONNAGE DU DICHROMATE DE POTASSIUM PAR LE SEL DE MOHR K 2 Cr 2 O 7 / [FeSO 4, (NH 4 ) 2 SO 4, 6 H 2 O] Le dichromate de potassium, solide cristallisé orange, est un oxydant très fort d où l intervention du diiode comme intermédiaire réactionnel : Cr 2 O H + + 6e - 2 Cr H 2 O x3 ( 2 I - I 2 + 2e - ) 1 er bilan : Cr 2 O I H + 3 I Cr H 2 O I 2 + 2e - 2 I - 2 S 2 O 3 S 4 O 6 + 2e 2 ème bilan : I S 2 O 3 2 I - + S 4 O 6 K 2 Cr 2 O 7 : Xn R / /53 S HCl : C R34-37 S26-45 Le contenu des vases à réaction est récupéré en bonbonne pour déchets minéraux. Na 2 S 2 O 3 concentration connue K 2 Cr 2 O 7 solution à doser 10 ml de KI rapidement et en agitant fortement 5 ml de HCL au 1/2 Attendre 10 minutes 150 ml d eau distillée Condition particulière : utiliser un erlenmeyer bouchant émeri. Virage direct à la teinte bleu-verdâtre ou utilisation de l empois d amidon en fin de dosage. Le sel de Mohr est un sulfate double d ammonium et de fer II hexahydraté se présentant sous forme de cristaux vert pâle. Les ions ferreux interviennent dans le dosage : Cr 2 O H + + 6e - 2 Cr H 2 O X6 ( Fe 2+ Fe 3+ + e - ) Bilan : Cr 2 O Fe H + 6 Fe Cr H 2 O K 2 Cr 2 O 7 : Xn R / /53 S H 2 SO 4 : C R35 S /37/39-45 H 3 PO 4 : C Indicateur redox : Xn Le contenu des vases à réaction est récupéré en bonbonne pour déchets minéraux. K 2 Cr 2 O 7 (Solution fortement colorée donc ajustage «droit» de la burette) Sel de Mohr (E ml d une solution connue ou m g) 100 ml d eau distillée 5 ml H 2 SO 4 concentré 15 ml H 3 PO 4 pur 20 gouttes d indicateur redox Le diphénylaminosulfonate de baryum ou l orthophénanthroline de fer II donnent une coloration bleu-vert. D après les équations on a : n K2Cr2O7 = 1/6 n Na2S2O3 n K2Cr2O7 = 1/6 n sel de Mohr

5 E 7 ETALONNAGE DU THIOSULFATE DE SODIUM PAR LE DIIODE Na 2 S 2 O 3 / I 2 E 8 ETALONNAGE DU THIOSULFATE DE SODIUM PAR L IODATE DE POTASSIUM Na 2 S 2 O 3 / KIO 3 Le thiosulfate de sodium est un réducteur : une mole de produit cède deux moles d électrons captés par un oxydant. I e - 2 I - 2 S 2 O 3 S 4 O e - Bilan : I S 2 O 3 2 I - + S 4 O 6 I 2 : Xn R 20/21 (mais non nocif si concentration inférieure à 0,1 mol/l) S 23/25 HCl : C R34-37 S26-45 Na 2 S 2 O 3 I 2 en solution 5 ml de HCL au 1/2 Agiter énergiquement et attendre quelques minutes 150 ml d eau distillée Condition particulière : utiliser un erlenmeyer bouchant émeri. On utilise l empois d amidon comme indicateur de fin de réaction pour vérifier la disparition totale du diiode. En présence de diiode, le milieu devient En absence de diiode, le milieu reste n Na2S2O3 = 2 n I2 L iodate IO - 3 est un oxydant très fort qui ne peut être directement réduit par le thiosulfate S 2O 3 donc on utilise un intermédiaire réactionnel, le diiode. IO H + + 5e - ½ I H 2 O 5x ( I - ½ I 2 + e - ) 1 er bilan : IO H I - 3 I H 2 O I e - 2 S 2 O 3 2 ème bilan : I S 2 O 3 2 I - S 4 O e - 2 I - + S 4 O 6 KIO 3 : Xi R 8-36/38 S H 2 SO 4 : C R35 S /37/39-45 Na 2 S 2 O 3 KIO 3 (pesée directe préférable pour limiter les risques) 20 ml d iodure de potassium 20 ml de H 2 SO 4 au 1/10 Agiter énergiquement et attendre quelques minutes 100 ml d eau distillée Condition particulière : utiliser un erlenmeyer bouchant émeri.. On utilise l empois d amidon comme indicateur de fin de réaction pour vérifier la disparition totale du diiode. n Na2S2O3 = 6 n KIO3

6 E 9 ETALONNAGE DU PERMANGANATE DE POTASSIUM PAR L OXALATE DE SODIUM KMnO 4 / Na 2 C 2 O 4 E 10 ETALONNAGE DU PERMANGANATE DE POTASSIUM PAR LE SEL DE MOHR KMnO 4 / [FeSO 4, (NH 4 ) 2 SO 4, 6 H 2 O] L ion permanganate rouge violacé MnO - 4 a des propriétés oxydantes car il capte cinq électrons arrachés de l ion oxalate qui a des propriétés réductrices. ½ équation d oxydation : 5x (C 2 O 4 2 CO 2 + 2e - ) ½ équation de réduction : 2x (MnO H + + 5e - Mn H 2 O Bilan : 2 MnO C 2 O H + 10 CO Mn H 2 O Condition particulière : la réaction doit être accélérée par chauffage du milieu réactionnel à C avant d ajouter le permanganate. Na 2 C 2 O 4 : Xn R21-22 S24-25 H 2 SO 4 : C R35 S /37/39-45 KMnO 4 (Solution fortement colorée donc ajustage «droit» de la burette) Na 2 C 2 O 4 (E ml d une solution connue ou m g) Environ 50 ml d eau distillée Chauffer à C (bain-marie ou ED chaude) 20 ml d H 2 SO 4 à environ 2mol/L Coloration rose persistant au moins 30 secondes. 5 n KMnO4 = 2 n Na2C2O4 Le sel de Mohr est un sulfate double d ammonium et de fer II hexahydraté se présentant sous forme de cristaux vert pâle. Les ions ferreux interviennent dans le dosage : ½ équation d oxydation : 5x (Fe 2+ Fe 3+ + e - ) ½ équation de réduction : MnO H + + 5e - Mn H 2 O Bilan : MnO Fe H + 5 Fe 3+ + Mn H 2 O Condition particulière : la réaction doit être accélérée par chauffage du milieu réactionnel à70-80 C avant d ajouter le permanganate. H 2 SO 4 : C R35 S /37/39-45 KMnO 4 (Solution fortement colorée donc ajustage «droit» de la burette) Sel de Mohr (E ml d une solution connue ou m g) 50 ml d eau distillée Chauffer à C (bain-marie ou ED chaude) 20 ml d H 2 SO 4 à environ 2mol/L Coloration rose persistant au moins 30 secondes. 5 n KMnO4 = n sel de Mohr

7 E 11 ETALONNAGE DE LA SOUDE PAR L HYDROGENOPHTALATE DE POTASSIUM NaOH / C 8 H 5 KO 4 E 12 ETALONNAGE DE L HYDROXYDE DE SODIUM PAR L ACIDE OXALIQUE NaOH / C 2 H 2 O 4 ou C 2 H 6 O 6 L hydrogénophtalate de potassium en solution aqueuse se dissocie en ion K + et en ion hydrogénophtalate HC 8 H 4 O - 4 qui est un monoacide faible. - HC 8 H 4 O 4 H + + C 8 H 4 O 4 Puis on a : H + + NaOH Na + + H 2 O NaOH : C R35 S26-37/39-45 PhénolphtaléÏne : F R11 S7-16 NaOH C 8 H 5 KO 4 (E ml d une solution connue ou m g) Eau distillée Quelques gouttes de phénolphtaléïne La fin du dosage est indiquée par un virage de l incolore au rose. n NaOH = n C8H5KO4 L acide oxalique est un diacide présenté sous deux formes : Anhydre C 2 H 2 O 4 dihydratée C 2 H 6 O 6 Une mole d acide oxalique libère donc deux moles d ions H + neutralisés par l hydroxyde de sodium NaOH et on a finalement : 2 H OH - 2 H 2 O ou : C 2 H 2 O NaOH Na 2 C 2 O H 2 O NaOH : C R35 S26-37/39-45 PhénolphtaléÏne : F R11 S7-16 Acide oxalique : Xn R21/22 S24/25 NaOH C 2 H 2 O 4 ou C 2 H 6 O 6 (pesée directe préférable car limite l exposition au risque) Environ 30 ml d eau distillée Quelques gouttes de phénolphtaléïne La fin du dosage est indiquée par un virage de l incolore au rose. n NaOH = 2 n acide oxalique

8 E 13 ETALONNAGE DE L ACIDE CHLORHYDRIQUE PAR LE CARBONATE DE SODIUM HCl / Na 2 CO 3 E 14 ETALONNAGE DE L ACIDE CHLORHYDRIQUE PAR LE BORAX ou disodium tétraborate HCl / Na 2 B 4 O 7, 10H 2 O Le carbonate de sodium existe sous diverses formes, notamment : Forme anhydre après dessication Na 2 CO 3 Forme décahydratée Na 2 CO 3, 10 H 2 O Na 2 CO 3 2 Na + + CO 3 2x (HCl H + + Cl - ) Bilan : 2 H + + CO 3 H 2 CO 3 HCl : C R34-37 S26-45 HCl Le borate en solution aqueuse s hydrolyse en donnant de l acide borique et de la soude : Na 2 B 4 O H 2 O 4 H 3 BO NaOH L hydroxyde de sodium libéré réagit avec l acide chlorhydrique selon l équation globale : 2 NaOH + 2 HCl 2 H 2 O + 2 NaCl HCl : C R34-37 S26-45 H 3 BO 3 : Xn R21/236/37/38 S26-36/37 HCl Na 2 CO 3 (E ml d une solution connue ou m g) Environ 30 ml d eau distillée Quelques gouttes de bleu de bromophénol ou d hélianthine La fin du dosage est indiquée par un virage du bleu au jaune avec le BBP et du jaune orangé au rouge avec l hélianthine. n HCl = 2 n Na2CO3 Borax (E ml d une solution connue ou m g) Environ 50 ml d eau distillée Quelques gouttes de bleu de bromothymol La fin du dosage est indiquée par un virage du bleu au jaune. n HCl = 2 n borax

9 E 15 ETALONNAGE DE L ACIDE SULFURIQUE PAR L HYDROGENOCARBONATE DE POTASSIUM H 2 SO 4 / KHCO 3 E 16 ETALONNAGE DE L ACIDE SULFURIQUE PAR L HYDROXYDE DESODIUM H 2 SO 4 / NaOH L hydrogénocarbonate de potassium est une base libérant des anions monohydrogénocarbonates : KHCO 3 K + + HCO 3 - L acide sulfurique est un diacide libérant 2 moles d H + pour 1 mole de produit initial : H 2 SO 4 2 H + + SO 4 D où l équation réactionnelle : L hydroxyde de sodium est une base libérant des anions OH - : NaOH Na + + OH - L acide sulfurique est un diacide : H 2 SO 4 2 H + + SO 4 D où l équation réactionnelle : H 2 SO HCO 3-2 H 2 CO 3 + HSO 4 H 2 SO NaOH 2 H 2 O + Na 2 SO 4 H 2 SO 4 : C R35 S /39-45 H 2 SO 4 H 2 SO 4 : C R35 S /39-45 NaOH : C R35 S26-37/39-45 NaOH KHCO 3 (E ml d une solution connue ou m g) > 20 ml d eau distillée Quelques gouttes d hélianthine La fin du dosage est indiquée par un virage du jaune orangé au rouge. n H2SO4 = 1/2 n KHCO3 H 2 SO 4 (E ml d une solution connue) < 20 ml d eau distillée Quelques gouttes de bleu de bromothymol ou de rouge de phénol La fin du dosage est indiquée par un virage : du jaune au bleu avec le BBT, du jaune au rouge avec le RP. n H2SO4 = 1/2 n NaOH

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations 1 Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique Protocoles des manipulations 1. Préparation et étalonnage d une solution d hydroxyde de sodium... 2 2. ph-métrie... 4 3. Oxydoréductions

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 4 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUIT NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info Attention : Donner les résultats sous forme littérales avant de passer aux applications numériques. Exercice N 1 En milieu fortement acidifié, l ion permanganate réagit avec les ions fer II. 1 Ecrire les

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie T.P. 16 Manipulations de base en chimie Le but de ce TP est de se familiariser avec la verrerie usuelle utilisée en TP de chimie et de réaliser quelques manipulations de base. I. Découverte de la verrerie

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2010 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 1 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATÉRIEL ET DE PRODUITS NÉCESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

PRATIOUE SUJET No 1. No de paillasse : No d inscription : QUESTIONS PRÉALABLES ( temps conseillé : 10 minutes)

PRATIOUE SUJET No 1. No de paillasse : No d inscription : QUESTIONS PRÉALABLES ( temps conseillé : 10 minutes) No de paillasse : No d inscription : PRATIOUE SUJET No 1 QUESTIONS PRÉALABLES ( temps conseillé : 10 minutes) Vous devez diluer exactement au l/lo, la solution de nitrate d argent (SO) de façon à obtenir

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2016 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET n 3 - Pratique expérimentale - ANALYSE DE DEUX BAINS DE TRAITEMENT DE SURFACE Fiche de choix Après avoir lu le

Plus en détail

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction?

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? Activité 1 : Les ions argents Ag + réagissent sur le métal cuivre pour donner des arborescences d argent métallique

Plus en détail

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage Prérequis - Compétences attendues en début de formation Quantité de matière, concentration, étalonnage Etablir une équation bilan connaissant les réactifs et les produits formés. A partir de l équation

Plus en détail

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes.

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. TITRAGE DU PHEOL I- Mode opératoire 1. Etalonnage d une solution

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale BTS CHIMISTE Session 2004 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale SUJET N 3 Durée : 6 heures Coef. : 7 Après avoir lu le texte du sujet,

Plus en détail

Les ions en solution Notion de ph :

Les ions en solution Notion de ph : Les ions en solution Notion de ph : Exercice N 1 : Le ph d un produit nettoyant est 9. Le produit est-il neutre, acide ou basique. Exercice N 2 : a) Quel est le ph de l eau pure? b) Compléter par les nombres

Plus en détail

Réactions d'oxydoréduction

Réactions d'oxydoréduction Réactions d'oxydoréduction I Mise en évidence 1) Réaction entre le fer métal et les ions cuivre II Exp : On introduit un coton dans un tube à essai. On met dessus de la poudre de fer. Puis on ajoute une

Plus en détail

Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O

Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O Cu S B O Na masse molaire atomique (g.mol 1 ) 63,5 32 10,8 16 23,1 Principe A l état naturel, l oxyde de cuivre (I) constitue le minerai appelé cuprite.

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Épreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE (CHEXP-P02) Session 2007 NOM du candidat :. Prénom : N d'inscription : EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre)

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Exercice 1 Pendant toutes l expérience, la température reste à 25 C. A t=0, on réalise une solution aqueuse de concentration en acide oxalique [H C O ] = 0,2 mol.

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2005 Code sujet : CHEXP-P03 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 DETERMINATION

Plus en détail

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale L altération des roches - Correction Mots-clefs : Erosion ; dissolution ; concrétion. ACTIVITE EXPERIMENTALE Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale Objectifs Savoir réaliser un dosage

Plus en détail

ÉPREUVE PRATIQUE DU CONCOURS RÉGIONAL

ÉPREUVE PRATIQUE DU CONCOURS RÉGIONAL Académie de Nantes ÉPREUVE PRATIQUE DU CONCOURS RÉGIONAL On appelle cosmétique une substance, non médicamenteuse (savon parfum, démaquillant, produit solaire ) destinée à améliorer l apparence de la peau,

Plus en détail

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre NOM TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? Objectif : Mettre en œuvre un titrage pour vérifier l indication d une étiquette. Proposer un protocole pour évaluer la taille d une goutte. Evaluer l incertitude

Plus en détail

EXERCICES Acides / Bases. A - Généralités sur les équilibres acido-basiques

EXERCICES Acides / Bases. A - Généralités sur les équilibres acido-basiques EXERCICES Acides / Bases A - Généralités sur les équilibres acido-basiques 1. Ecrire les équations des réactions de chacun des édifices suivants sur l eau ; en déduire s il s agit d acides, de bases ou

Plus en détail

I - Classification par indicateurs colorés : Bleu de bromothymol, Phénolphtaléine, Hélianthine.

I - Classification par indicateurs colorés : Bleu de bromothymol, Phénolphtaléine, Hélianthine. Solutions...,...,... I - Classification par indicateurs colorés : Bleu de bromothymol, Phénolphtaléine, Hélianthine. 1 - Expérience : Prendre une série de tube à essais, contenant chacun 3 cm 3 de solution.

Plus en détail

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002 a. En observant le spectre d absorption d une solution de chlorure de nickel, déterminer la longueur d onde idéale pour effectuer un dosage spectrophotométrique par étalonnage. A, Figure 1 : Absorbance

Plus en détail

OLYMPIADES RÉGIONALES DE CHIMIE 2009/2010 FRANCHE-COMTE Epreuve expérimentale 1/5 N d anonymat

OLYMPIADES RÉGIONALES DE CHIMIE 2009/2010 FRANCHE-COMTE Epreuve expérimentale 1/5 N d anonymat 1/5 N d anonymat Introduction L utilisation non alimentaire des produits agricoles est une activité en plein développement. Parmi les agroressources valorisables, le saccharose est en partie utilisé dans

Plus en détail

Chapitre C4 : Les réactions acido-basiques

Chapitre C4 : Les réactions acido-basiques Chapitre C4 : Les réactions acidobasiques I) Qu estce qu une réaction acidobasique? 1) Mise en évidence des réactions acidobasiques : Voir TP n 6 Acides et bases Les couleurs rose et bleue des hortensias

Plus en détail

Expérience # 11. Titrage gravimétrique des chlorures

Expérience # 11. Titrage gravimétrique des chlorures Expérience # 11 1. But Déterminer la proportion de chlorures dans un échantillon inconnu par la méthode de Mohr et par la méthode de Volhard. 2. Théorie 2.1 La méthode de Mohr La méthode de Mohr, aussi

Plus en détail

DOSAGE D'UNE SOLUTION (S) CONTENANT DE L ACIDE ACÉTYLSALICYLIQUE, DE L ACIDE ASCORBIQUE ET DE L ACIDE CITRIQUE

DOSAGE D'UNE SOLUTION (S) CONTENANT DE L ACIDE ACÉTYLSALICYLIQUE, DE L ACIDE ASCORBIQUE ET DE L ACIDE CITRIQUE DOSAGE D'UNE SOLUTION (S) CONTENANT DE L ACIDE ACÉTYLSALICYLIQUE, DE L ACIDE ASCORBIQUE ET DE L ACIDE CITRIQUE Dans une formulation pharmaceutique, le fabriquant annonce, pour une dose : 500 mg d aspirine

Plus en détail

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE?

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? TP Chimie Spécialité TS Nom :.. Coéquipier : BUT QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? Toutes les eaux minérales indiquent sur leurs étiquettes les ions présents, leur

Plus en détail

Cours : Antiseptique et désinfectant

Cours : Antiseptique et désinfectant Cours : Antiseptique et désinfectant BO STI2D Première : Santé - Prévention et soin Notions et contenus Antiseptiques et désinfectants Réactions d oxydo-réduction et transferts d électrons Concentrations

Plus en détail

Évolution des propriétés chimiques dans la classification périodique des éléments

Évolution des propriétés chimiques dans la classification périodique des éléments Évolution des propriétés chimiques dans la classification périodique des éléments A. Préliminaires 1) Rappels sur l atome et l élément chimique Un atome est une entité électriquement neutre, constituée

Plus en détail

Exercices sur les titrages directs

Exercices sur les titrages directs Exercices sur les titrages directs Exercice 1 L'AOSEPT était commercialisé il y a quelques années chez les opticiens et les pharmaciens pour le nettoyage et la décontamination des lentilles de contact.

Plus en détail

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS T.P-cours de Chimie n 8 Objectifs : TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS L EAU DE VICHY - ST YORRE Réinvestir les notions de conductivité, puis de quotient de réaction ; Réaliser et interpréter un titrage ;

Plus en détail

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques.

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques. OLYMPIADES DE LA CHIMIE 005 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES le février 005 Traitement de déchets minéraux "D'après la préparation aux olympiades de l'académie de Nancy-Metz

Plus en détail

DOSAGE DES NITRITES METHODE DE ZAMBELLI

DOSAGE DES NITRITES METHODE DE ZAMBELLI INTRODUCTION L eau est l élément essentiel à notre planète pour la vie subsiste. Pour ce qui concerne l humanité, l eau est destinée à la consommation, impliquée dans les process industrielle comme dans

Plus en détail

Acides forts et bases fortes

Acides forts et bases fortes Chapitre 5 Sciences Physiques - BTS Acides forts et bases fortes 1. Définitions. 1.1. Théorie de Bronsted et Lowry ( 1923). Un acide libère des protons H + pour former des ions oxonium ( ou hydronium)

Plus en détail

Vitesse d une réaction chimique (2)

Vitesse d une réaction chimique (2) Exercice 1 A t=0 s et à une température constante, On mélange un volume V 1 d une solution (S 1 ) de péroxodisulfate de potassium K 2 S 2 O 8 de concentration molaire C 1 et un volume V 2 d une solution

Plus en détail

PARTIE 3 EFFECTUER DES CONTROLES DE QUALITE

PARTIE 3 EFFECTUER DES CONTROLES DE QUALITE http://lefevre.pc.free.fr TPc3spe PARTIE 3 EFFECTUER DES CONTROLES DE QUALITE TS Les contrôles de qualité sont l une des activités majeures des chimistes dans tous les domaines : de l agriculture à la

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse

Acides et Bases en solution aqueuse Acides et Bases en solution aqueuse I- Rappel : Concentration d'une solution La concentration molaire d'une solution est le quotient de la quantité de matière dissoute par le volume de solution obtenue

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO ACTIVITÉS 1 CONDUCTIVITÉ D UNE SOLUTION 2 DISSOCIATION IONIQUE DE L EAU 3 NOTION DE Ph ACIDE ET BASE 4 ACIDE ET BASE SELON BRONSTED

Plus en détail

DÉTERMINATION DE LA CONCENTRATION

DÉTERMINATION DE LA CONCENTRATION Chimie GCI 190 Laboratoire 3 DÉTERMINATION DE LA CONCENTRATION D ACIDES ET DE BASES PAR TITRAGE ACIDO-BASIQUE OBJECTIFS Utiliser les concepts de base/acide fort et faible; Étalonner des solutions acides/basiques

Plus en détail

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique LES IONS : Mise en évidence de l état ionique I - Rappel de la structure d une molécule ( exemple : l eau ) La molécule d eau est formée Représentation de la molécule : Formule brute :... Formule développée

Plus en détail

Aucun document n est autorisé. Seules une calculette- type collège- et une règle sont autorisées. Ecrire en bleu ou noir exclusivement.

Aucun document n est autorisé. Seules une calculette- type collège- et une règle sont autorisées. Ecrire en bleu ou noir exclusivement. Centre organisateur : UNIVERSITE d AVIGNON et des PAYS du VAUCLUSE Session 2010 CONCOURS EXTERNE D ACCES AU CORPS DES TECHNICIENS DE RECHERCHE ET DE FORMATION DU MINISTERE DE L EDUCATION ET DE L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Identification des Fonctions Organiques

Identification des Fonctions Organiques Identification des Fonctions Organiques I. INTRODUCTION Pour identifier les groupes fonctionnels : alcool, acide carboxylique, aldéhyde, cétone, alcène, amine, halogène, contenues dans une molécule, on

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale -

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 015 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET n 3 - Pratique expérimentale - DOSAGE DE PRINCIPES ACTIFS DE DIFFÉRENTS ANTISEPTIQUES Interrogation préliminaire

Plus en détail

ACIDES BASES. I. Généralités

ACIDES BASES. I. Généralités 1 ACIDES BASES I. Généralités Les réactions acides- bases se font en solution aqueuse. L eau est le solvant et le composé dissout est le soluté. La dissociation de l acide ou de la base dans l eau peut

Plus en détail

Chapitre 8 : Titrages acido-basiques

Chapitre 8 : Titrages acido-basiques Pré requis : Chapitre 8 : Titrages acido-basiques Réactions acido-basiques vues en 1ère S et au chapitre 5 Dosages et indicateurs colorés vus en 1ère S Connaissances et savoir-faire exigibles (surtout

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. SOLUTION (S) environ 0,05 mol.l -1

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE. SOLUTION (S) environ 0,05 mol.l -1 BVS-4/1-93 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6 h SUJET N 1 Coef. : 7 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de base ne dépasse

Plus en détail

RAPPORT CM12 MANIPULATION IV. Détermination de la dureté de l eau PARTIE I. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010

RAPPORT CM12 MANIPULATION IV. Détermination de la dureté de l eau PARTIE I. Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010 RAPPORT CM12 MANIPULATION IV Détermination de la dureté de l eau PARTIE I Par ANDRE Delvine SEFFAR Mohamed Le 22 septembre 2010 Objectifs de la manipulation : - Détermination de la dureté totale de l eau

Plus en détail

n Fe n MnO : la quantité de matière d acide ascorbique n qui a été dosé représente le dixième du volume V

n Fe n MnO : la quantité de matière d acide ascorbique n qui a été dosé représente le dixième du volume V Terminale S Réforme. Le réactif titrant est le permanganate de potassium (concentration connue), le réactif titré est l ion fer II présent dans la solution de l ampoule.. La réaction support de dosage

Plus en détail

Le ph. Exercice N 1 : Mots croisés

Le ph. Exercice N 1 : Mots croisés Le ph Exercice N 1 : Mots croisés Horizontalement : 2) Solution qui ne peut plus dissoudre de soluté. 3) On le dissout dans la solution. 5) Se dit d'une solution de ph > 7. 7) L'addition d'un soluté et

Plus en détail

A. Détermination de la concentration en saccharose d un sirop de canne par hydrolyse, puis dosage du glucose :

A. Détermination de la concentration en saccharose d un sirop de canne par hydrolyse, puis dosage du glucose : XXV èmes OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES DE L ACADEMIE DE GRENOBLE EPREUVE PRATIQUE Mercredi 04 mars 2009 Durée : 2h00 Au cours de cette épreuve, vous serez jugé(e) sur : - votre

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV ACTIVITÉS 1 CONDUCTIVITÉ D UNE SOLUTION 2 DISSOCIATION IONIQUE DE L EAU 3 NOTION DE ph ACIDE OU BASE? 4 ACIDE OU BASE SELON BRÖNSTED

Plus en détail

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES TPC 1 PAGE 1 SUR 6 But du TP : - Étudier des réactions chimiques en mettant en œuvre les notions système chimique, de, d état initial, d état final de réactifs et de produit d une réaction chimique. -

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES D ANALYSE

TRAVAUX PRATIQUES D ANALYSE UG /6B2 Session de 1986 TRAVAUX PRATIQUES D ANALYSE MANIPULATION N. B. : La manipulation (durée 4 heures) sera conduite en même temps que l analyse qualitative minérale (durée 1 heure). Durée totale :

Plus en détail

Dosage d un mélange d acides organiques

Dosage d un mélange d acides organiques PC* 12/13 TP8 le 24 et le 31/01 Dosage d un mélange d acides organiques On va combiner différentes méthodes de dosage pour déterminer la composition d une solution S contenant : - de l acide acétylsalicylique

Plus en détail

CHIMIE Chapitre 1 Correction des exercices du manuel

CHIMIE Chapitre 1 Correction des exercices du manuel CHIMIE du manuel Exercice p. 8. équivalence de ce titrage se déft comme l instant où les réactifs sont introduits dans les proportions stoechiométriques, c est-à-dire n HO n H O éq, versé. Dans le cas

Plus en détail

Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices

Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 1 sur 8 Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Exercice n 2 p59 1. Pour réaliser un dosage il faut se

Plus en détail

Examen du 15 janvier heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie.

Examen du 15 janvier heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie. Examen du 15 janvier 2008 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie. U.E. LC102 Année 2007-08 1 er Semestre I/ Oxydo-réduction : le cuivre

Plus en détail

TP7 : Réactions redox

TP7 : Réactions redox Luca MAILLARD Quentin VEROLET 076/2057418 076/4821446 maillal7@etu.unige.ch verolet0@etu.unige.ch TP7 : Réactions redox 1. Résumé Ce TP nous expose le fonctionnement des réactions redox et leur utilisation

Plus en détail

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS TP10. Correction. Dosage phmétrique de l aspirine Ch.18. Contrôle de qualité par dosage Dosages directs. T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS I. DOSAGE PHMETRIQUE DE L ASPIRINE 1) L aspirine

Plus en détail

Le candidat doit restituer ce document avant de sortir de la salle d examen.

Le candidat doit restituer ce document avant de sortir de la salle d examen. Sujet : Détermination du degré d un vinaigre par titrage Fiche n o 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT Ce sujet est accompagné d une feuille individuelle de réponses sur laquelle vous devez consignez vos résultats.

Plus en détail

CHIMIE: T.P.n 1. NOM: Prénom Date Oxydoréduction

CHIMIE: T.P.n 1. NOM: Prénom Date Oxydoréduction CHIMIE: T.P.n 1 NOM: Prénom Date Oxydoréduction BUT - Savoir identifier les ions présents dans une solution - Reconnaître une oxydation et une réduction - Ecrire les demi-équations d oxydoréduction et

Plus en détail

S 5 F. solution d acide chlorhydrique

S 5 F. solution d acide chlorhydrique I) Action des ions hydrogène sur un métal : 1) Réaction sur le fer : a) Expérience : Dans un tube à essai contenant de la poudre de fer, nous versons 3 ml d'une solution d'acide chlorhydrique très concentrée.

Plus en détail

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min Nom : N o : Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min L usage d une calculatrice programmable est interdit Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1/6 à 6/6 Premier exercice

Plus en détail

DOSAGES ACIDE-BASE. Chapitre 3

DOSAGES ACIDE-BASE. Chapitre 3 DOSAGES ACIDE-BASE Quelles Sont les Idées Clés? Un dosage d un acide fort par une base forte est une réaction au cours de laquelle on neutralise totalement un acide de concentration inconnue par ajout

Plus en détail

Solubilité 1 Le produit de solubilité

Solubilité 1 Le produit de solubilité Solubilité 1 Le produit de solubilité Soluble ou insoluble? Tous les sels ne se dissocient pas de la même façon dans l eau. Certains sont très solubles, d autres moins et d autres pas du tout. En première

Plus en détail

NE PAS ÉCRIRE SUR LE QUESTIONNAIRE PRETEST SCP LES PHÉNOMÈNES IONIQUES FORME A

NE PAS ÉCRIRE SUR LE QUESTIONNAIRE PRETEST SCP LES PHÉNOMÈNES IONIQUES FORME A NE PAS ÉCRIRE SUR LE QUESTIONNAIRE PRETEST SCP- 4012-2 LES PHÉNOMÈNES IONIQUES FORME A Le guide ne doit pas être utilisé. La calculatrice et le tableau périodique fourni avec le guide sont permis. Seuil

Plus en détail

I. 1 ) Les réactions acido-basiques

I. 1 ) Les réactions acido-basiques I. 1 ) Les réactions acido-basiques Définition : Chapitre Chimie N 4 : Les dosages ph-métriques Méthode pour écrire une réaction acido-basique Considérons 2 couples Acide/ Base noté Acide1 / Base 1 et

Plus en détail

SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION :

SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : A propos de la synthèse : 1) Donner le nom de HClO et de ClO -. HClO est l acide hypochloreux ClO - est l ion hypochlorite. 2) HClO est un

Plus en détail

Concentration et solutions électrolytiques. Correction

Concentration et solutions électrolytiques. Correction Concentration et solutions électrolytiques Exercice 1 : Une masse m = 17,1g de sulfate d aluminium solide est dissoute dans = 250m d. 1- Quelle est la masse molaire du sulfate d aluminium? 2- Quels sont

Plus en détail

SUPPORT ÉLÈVE. Cours et supports de M.Richter. 3e 3 Reconnaître les ions

SUPPORT ÉLÈVE. Cours et supports de M.Richter. 3e 3 Reconnaître les ions SUPPORT ÉLÈVE Cours et supports de M.Richter!MAIN MENU 3e 3 Reconnaître les ions 3.1. Formules de quelques ions Les ions sont représentés par des formules qui indiquent leurs compositions, leurs signes

Plus en détail

Les ions en solution

Les ions en solution Les ions en solution Exercice N 1 :a) A l'aide des indications du boîtier de papier ph, indiquer les valeurs de ph des différentes solutions et la nature de ces solutions (acide, base ou neutre). 7 8 6

Plus en détail

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 COMPRENDRE CHAPITRE 9 TEMPS ET EVOLUTION CHIMIQUE : CINETIQUE ET CATALYSE EXERCICE 1: A 5 C, une solution contenant des ions

Plus en détail

Notions de mole et de Stoechiométrie (2)

Notions de mole et de Stoechiométrie (2) Notions de mole et de Stoechiométrie (2) 1. La décomposition de 1,00g de carbonate de calcium (CaCO 3 ) entraîne la formation de 0,56g d oxyde de calcium (CaO) et un dégagement de dioxyde de carbone (CO

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées

Les calculatrices sont autorisées Les calculatrices sont autorisées N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

TP-cours : dosages acido-basiques

TP-cours : dosages acido-basiques I) Qu est-ce qu un dosage? 1. Définition : TP-cours : dosages acido-basiques Critères pour qu une réaction serve de support à un titrage : Rappel : 2. Equivalence : Ex : pour la réaction suivante (qui

Plus en détail

CHAPITRE 01 INTRODUCTION À LA CINETIQUE CHIMIQUE

CHAPITRE 01 INTRODUCTION À LA CINETIQUE CHIMIQUE PARTIE A CINETIQUE CHIMIQUE CHAPITRE 1 INTRODUCTION À LA CINETIQUE CHIMIQUE I. DE QUOI ON PARLE On a vu jusqu ici au lycée des transformations chimiques «instantanées», i.e. dont la durée entre les états

Plus en détail

Correction des exercices TS Chapitre 6 Contrôles de qualité

Correction des exercices TS Chapitre 6 Contrôles de qualité Correction des exercices TS 013 Chapitre 6 Contrôles de qualité Exercice n o 11 p. 79 Dosage par titrage ph-métrique 1. Pour ce schéma légendé, il ne faut pas oublier le phmètre ni même l agitateur magnétique

Plus en détail

( ), noté simplement E. E représente le potentiel de la solution à TITRAGE POTENTIOMETRIQUE OBJECTIFS MATERIEL 1. PRINCIPE. E ref.

( ), noté simplement E. E représente le potentiel de la solution à TITRAGE POTENTIOMETRIQUE OBJECTIFS MATERIEL 1. PRINCIPE. E ref. TP CHIMIE, SOLUTIONS AQUEUSES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI TITRAGE POTENTIOMETRIQUE OBJECTIFS Réaliser un titrage potentiométrique pour déterminer la concentration inconnue d une solution. Comprendre

Plus en détail

Exercices de révision (1 ère partie)

Exercices de révision (1 ère partie) Exercices de révision (1 ère partie) 1. Écrivez le nom des formules suivantes. a. Cl 2 i. CaCl 2 q. NH 4 OH b. H 2 SO 4 c. SF 6 j. P 2 O 5 k. MgS r. SnTe 2 s. Zn(OH) 2 d. NF 3 l. Na 2 CO 3 t. (NH 4 ) 2

Plus en détail

L eau de Javel. Texte de S. DELSARTE, R. GUILLAUME et P. FOCKEDEY (UCL) adapté par Marie-Hélène Fournier pour PISTES

L eau de Javel. Texte de S. DELSARTE, R. GUILLAUME et P. FOCKEDEY (UCL) adapté par Marie-Hélène Fournier pour PISTES L eau de Javel Texte de S. DELSARTE, R. GUILLAUME et P. FOCKEDEY (UCL) adapté par MarieHélène Fournier pour PISTES Tout d abord, afin d introduire le sujet de l eau de Javel, nous pouvons poser les questions

Plus en détail

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité Les solutions tampons une solution tampon est une solution constituée d un acide faible ou d une base faible d un sel de cet acide ou de cette base

Plus en détail

Les titrages ph-métriques

Les titrages ph-métriques Nom : Prénom : Classe : Date : Contrôle Contrôle de leçon Note : T le S Durée : 15 min Q1. (2,5 pts) Légender le schéma ci-dessous : Les titrages ph-métriques /10 Q2. (1 pt) On réalise le dosage d une

Plus en détail

La réaction lente étudiée est la réaction entre l eau oxygénée HO 2 2. et les ions iodure I dont l équation-bilan est :

La réaction lente étudiée est la réaction entre l eau oxygénée HO 2 2. et les ions iodure I dont l équation-bilan est : Données Masses atomiques molaires en g. mol EXERCICE N 1 C H Na N 12 16 1 23 14 ------------------ La réaction lente étudiée est la réaction entre l eau oxygénée H 2 2 et les ions iodure I dont l équation-bilan

Plus en détail

Les réactifs de titrage acido-basique

Les réactifs de titrage acido-basique Sommaire 1 Les réactifs de titrage acido-basique 2 Préparation des solutions étalons acides 2.1 Etalonnage des solutions acides 3 Préparation de solutions étalons de bases 3.1 Etalonnage par HCl 3.2 a)

Plus en détail

Acides, bases et sels. Chimie 12 chapitre 4

Acides, bases et sels. Chimie 12 chapitre 4 Acides, bases et sels Chimie 12 chapitre 4 Définitions - Arrhénius Un acide est une substance qui en solution aqueuse libère un ou plusieurs protons H +. HCl + H 2 O à H + + Cl - + H 2 O Une base est une

Plus en détail

Séance du 6 octobre 2010 Hydratation Sécurité : Des gants et des lunettes sont obligatoires pendant toutes les manipulations.

Séance du 6 octobre 2010 Hydratation Sécurité : Des gants et des lunettes sont obligatoires pendant toutes les manipulations. Séance du 6 octobre 2010 Hydratation Cette séance de TP comporte deux parties : - une partie de chimie organique qui porte sur l hydratation d un alcène, - une partie de chimie inorganique portant sur

Plus en détail

EXAMEN DE MATURITA DES SECTIONS BILINGUES FRANCO-SLOVAQUES ET FRANCO-TCHEQUES. Année scolaire EPREUVE DE CHIMIE.

EXAMEN DE MATURITA DES SECTIONS BILINGUES FRANCO-SLOVAQUES ET FRANCO-TCHEQUES. Année scolaire EPREUVE DE CHIMIE. Maturita bilingue. Session 2006-2007. Epreuve de chimie. 1/9 EXAMEN DE MATURITA DES SECTIONS BILINGUES FRANCO-SLOVAQUES ET FRANCO-TCHEQUES Année scolaire 2006-2007 EPREUVE DE CHIMIE Durée 3h Le sujet est

Plus en détail

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité

L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité L équilibre acido-basique et l équilibre de solubilité Les solutions tampons une solution tampon est une solution constituée d un acide faible ou d une base faible d un sel de cet acide ou de cette base

Plus en détail

TP : extraction acide citrique d un jus de citron

TP : extraction acide citrique d un jus de citron TP : extraction acide citrique d un jus de citron Le jus de citron contient essentiellement trois acides : 95 % de l acidité totale du jus est dû à l acide citrique ; les deux autres acides minoritaires

Plus en détail

C8-REACTION ACIDE FAIBLE-BASE FORTE ET BASE FAIBLE - ACIDE FORT DOSAGE- EFFET TAMPON

C8-REACTION ACIDE FAIBLE-BASE FORTE ET BASE FAIBLE - ACIDE FORT DOSAGE- EFFET TAMPON C8-REACTION ACIDE FAIBLE- TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S Masses molaires en g.mol -1 : M(H) = 1 ; M(C) = 12 ; M (N) = 14 ; M (O) = 16 Les mesures de ph se font toutes à 25 C. 1 On introduit 4,83 g d'un monoacide

Plus en détail

TP-cours : dosages acido-basiques

TP-cours : dosages acido-basiques I) Qu est-ce qu un dosage? 1. Définition : TP-cours : dosages acido-basiques Critères pour qu une réaction serve de support à un titrage : Rappel : 2. Equivalence : Ex : pour la réaction suivante : A l

Plus en détail

DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011

DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011 pcsi, Lycée Camille Vernet DS n 8 PCsi 1/6 DS n 8 - PCsi (3h30) - Samedi 14 mai 2011 Solutions aqueuses Les copies mal présentées, voire illisibles sont corrigées aux risques et périls de l auteur. Il

Plus en détail

Expérience # 3. Analyse qualitative des anions. Le but de l expérience consistera à identifier tous les anions présents dans un mélange.

Expérience # 3. Analyse qualitative des anions. Le but de l expérience consistera à identifier tous les anions présents dans un mélange. Expérience # 3 1. But Le but de l expérience consistera à identifier tous les anions présents dans un mélange. 2. Théorie L analyse qualitative des ions s effectue en divisant ces derniers en groupes.

Plus en détail

Les ions dans les solutions

Les ions dans les solutions Les ions dans les solutions En classe de 5, on extrait les substances dissoutes des eaux minérales; on utilise le papier ph pour déterminer l'acidité d'une solution; En 3, nous avons appris que ces substances

Plus en détail

TPC8 : FACTEURS CINÉTIQUES D UNE TRANSFORMATION CHIMIQUE

TPC8 : FACTEURS CINÉTIQUES D UNE TRANSFORMATION CHIMIQUE TPC8 : FACTEURS CINÉTIQUES D UNE TRANSFORMATION CHIMIQUE I- RÉACTIONS RAPIDES ET RÉACTIONS LENTES Expérience : Dans un bécher A, verser 10 ml d une solution de sulfate de fer II (Fe 2+ (aq) + SO 4 (aq)

Plus en détail

Chapitre 3 : LES SOLUTIONS ACIDES ET BASIQUES

Chapitre 3 : LES SOLUTIONS ACIDES ET BASIQUES Chapitre 3 : LES SOLUTIONS ACIDES ET BASIQUES Une histoire de Des sources chaudes de forte acidité émergent du volcan Dallol en Ethiopie. Associées à la présence de grandes quantités de soufre, de chlorure

Plus en détail

Thème : L eau et la chimie

Thème : L eau et la chimie 27 ème EDITION DES OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2010/2011 Thème : L eau et la chimie ACADEMIE DE BORDEAUX Dosage du dioxygène dissous dans l eau par la méthode de Winkler Port de lunettes de sécurité OBLIGATOIRE

Plus en détail