DENTS ET SINUS MAXILLAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DENTS ET SINUS MAXILLAIRE"

Transcription

1 DENTS ET SINUS MAXILLAIRE Introduction Il existe des pathologies sinusiennes d'origine dentaire et inversement. Les sinus n'existent pas chez l'enfant, ils ne se pneumatisent qu à partir du moment où les dents permanentes ont fait leur éruption sur l'arcade. Les dents antrales correspondent à des dents en relation avec le sinus. On a : Les racines vestibulaires des 1 ères et 2 èmes molaires maxillaires Les germes des dents de sagesses maxillaires Les 1 ères et 2 èmes prémolaires maxillaires NB : les canines ne sont pas concernées, elles sont impliquées dans des pathologies à visés nasales. A l examen clinique le sinus est une cavité délimitée : En haut : le plancher de l orbite, En bas : le palais, Interne : les fosses nasales (qu'on explore avec un speculum), Externe : palpation des fosses canines (lieu de trépanation dans la chirurgie de CaldwellLuc). 3 cas permettent d expliquer la relation dent sinus : L apex des dents antrales procidents : les apex vont vers les sinus. Procidence du sinus visàvis des dents, c'est à dire le sinus vient à l'encontre des apex des dents antrales. L association des deux. Parfois, la paroi kystique s attache avec la muqueuse sinusienne. Ainsi, lors d une extraction, il y a création d une brèche, même si l extraction est très précautionneuse. Dans ce cas, il y a formation d une communication bucco sinusienne (CBS), mais si le patient est informé, ce n est pas une faute professionnelle. Par contre, la projection d une dent dans le sinus est une faute professionnelle. 1

2 I. Complication provoquées A. Complications sinusiennes d origine dentaires (On a les CBS) 1. Signes cliniques Les signes cliniques sont fonction de la taille de la CBS : Fuite d aire entre nez et cavité buccal : voix nasonnée. Reflux alimentaire au niveau du nez, surtout les liquides +++. Epistaxis : saignement par voie nasale. Lorsqu'on crée une CBS, ça saigne. La muqueuse sinusienne a une couleur grise nacrée et elle ondule quand le patient respire. Les CBS vestibulaires sont mieux supportées, car la joue va jouer un rôle de clapet et empêcher les microorganismes d entrer. Le plus souvent, on a des CBS par voie alvéolaire : pour pouvoir suturer, il faudra ruginer de chaque côté, enlever de l os à la pince Gouge tout autour. Comment savoir s il y a CBS lorsque celle-ci n est pas visible? On SUSPECTE/ SUPPOSE. On ne fait surtout pas de manœuvre de VALSAVA, car il y a risque d aggravation par agrandissement de la CBS. Le devenir de la CBS dépend de l état antérieur du sinus. Si on a un sinus pathologique et qu on suture, on a une rechute 8 jours après. La CBS intéresse : la muqueuse sinusienne, l os et la muqueuse buccale. 2. Etiologie Facteurs favorisants : Sinus trop bas. Apex trop proche du sinus. Granulome, kyste. Produits arsénieux. Lésions infectieuses : syphilis, tuberculose. Facteurs déclenchant : Faute professionnel : extraction trop musclée, dérapage avec élévateur car pas de points d appuis. Traumatiques : succions prothétiques. 2

3 3. Bilan radiologique Panoramique : on voit tous mais mal. Elle ne permet pas de faire un diagnostic, ni de poser des thérapeutiques. Il s agit d un examen de débroussaillage (Rq : on lit une pano en partant de l extérieur vers l intérieur). Rétro alvéolaire. Incidences de Blondeau : Plaque Nez menton : spécifique du sinus. IRM. Scanner. 4. Formes cliniques Ouverture intempestive du sinus On a la création d'une petite CBS. Le plus souvent ça passe inaperçu. Si on a une suspicion de CBS, on traite comme si la CBS y était. CAT : Pas de manœuvre de VALSALVA! Protéger le caillot. Pas de curetage. Rapprocher les berges de la plaie : on rugine puis on enlève de l'os avec la pince gouge puis on rapproche les berges pour les suturer. Recommandations : On demande au patient de ne pas se moucher, souffler, éternuer la bouche fermée. S'il doit le faire c'est bouche ouverte. Si la CBS est de taille importante, on fait une autoplasie. Refoulement d'un apex ou d'un germe DS dans le sinus Dans certains bouquins, on préconise de passer une sonde 17 pour aller chercher l'apex dans le sinus. Ca ne servira à rien comme l'apex rentre en force dans le sinus (la pression est négative), donc l'apex ne pourra pas revenir. On ne passe pas de mèche non plus dans le sinus. On va passer par la voie extérieure : - Endoscopie endosinusienne : fibroscopie par le nez, effondrement de la paroi supérieure du sinus et aspiration. 3

4 - L'opération CALDWELLLUC : on fait une trépanation au niveau de la région de la fosse canine. Les précautions sont les mêmes que précédemment : pas de manœuvre de VALSALVA, pas de manœuvres intempestives, protection du caillot. 5. Moyens de traitements des CBS Les moyens de traitements sont : Plaque palatine La mise en place d'une plaque palatine ne se fait plus sauf cas particuliers d'un patient en fin de vie par exemple. Elle est peu efficace, car on a passage d'aliments en dessous ce qui empêche la cicatrisation des tissus. Elle entretient aussi le passage de germes. Fermeture par autoplasie Elle se fait sous AG ou AL. Ce n'est pas une intervention douloureuse. C'est une fermeture par double recouvrement : un plan profond et un plan superficiel. On utilise un lambeau de glissement ou pédiculé. Lambeau par plan profond On prend la distance de la CBS qu'on divise en 2. On la reporte de chaque coté et on fait des incisions franches autour de la CBS selon la distance reportée. On va décoller de chaque coté de l'extérieur vers le centre. On retourne la collerette décollée de façon à ce que la face cruentée soit orientée vers la cavité buccale. Puis, on va suturer les 2 berges. Pour les petites CBS : uniquement plan superficiel Pour les grandes CBS : On fait un plan profond incomplet cad que l on réduit la CBS, avec un plan profond et par dessus on fait un plan superficiel. Lambeau par plan superficiel (cf sch 6) Le plus souvent c'est le lambeau palatin par glissement. On fait 2 incisions à distance de chacune (les 2 incisions ne se rejoignent pas), en regard de la CBS au niveau du palais. On va tracter le lambeau et le tirer au niveau de la CBS. 4

5 Si on met le lambeau au niveau de la CBS, il ne se colle pas. Autour de la CBS on a une kératinisation des bords. Donc on va cruenter le lambeau, cad faire des scarifications, pour que le lambeau puisse se coller au niveau de la CBS. Lambeau palatin calibré (cf sch 4) On fait une incision franche au niveau du palais, on décolle le lambeau et on le rabat sur la CBS. Lambeau gingivojugal (cf sch5) D'arrière en avant ou d'avant en arrière. Dans le cas d'une grosse CBS on utilise à la fois un lambeau jugal et palatin calibré pour fermer la communication. Pour une brèche alvéolaire ou palatine : Lambeau palatin Pour une brèche vestibulaire : la joue joue le rôle de clapet. Si on a un édentement : Lambeau palatin. Si pas d'édentement : Lambeau jugal. CAT : AB type macrolide pendant 10 jours, Alimentation semi liquide, Se moucher, éternuer, siffler la bouche ouverte. 6. Intervention de Caldwell Luc Cette intervention se fait sous AG ou sous AL. Indications : Présence de germe 8 ou d'apex dans le sinus. Conditions : Les apex ou les germes 8 sont mobiles et le sinus est sain. Pas de drainage ou de méchage Dans le cas de sinusite chronique : L'apex ou le germe 8 sont entouré de muqueuse pathologique. De ce fait on fait un ramonage, cad on enlève la muqueuse sinusienne. On fera une incision le plus haut possible du fond du vestibule au niveau de la fosse canine. Faire attention, car il existe un risque de lésion du nerf infra orbitaire. 5

6 On enlève le rebord osseux avec une fraise à os ou avec un syndesmotome faucille. Une fois le sinus ouvert au travers la muqueuse, on peut accéder à l'apex ou germe 8 pour l'enlever. L'intervention de CALDWELLLUC est devenue moins fréquente depuis l'endoscopie endosinusienne où l on effondre la paroi nasale pour accéder au sinus. 7. CAT face à une CBS Le devenir du traitement de la CBS est fonction de l'état antérieur du sinus. Sinus sain : AB pendant 15 jours, Bilan radio dentaire et sinusien, Pas de manœuvres intempestives et de VALSALVA, Sinus pathologique : Si on ferme la CBS, elle va se rouvrir après 8 jours. Traitement : CALDWELLLUC, Autoplasie, Endoscopie. CBS fixée chronique Elle existe depuis plusieurs mois. Traitement : Traitement du sinus (CaldwellLuc, endoscopie) avec autoplasie obligatoire. 8. Conclusion Il faut agir le plus tôt possible, sinon la sinusite chronique va s'installer. B. Complications dentaires d'origine sinusienne. Ce sont des complications d'origine traumatique. Lors d'une intervention de CaldwellLuc, on peut avoir une section du pédicule vasculonerveux ce qui entraine une mortification dentaire. Dans ce cas, il faut faire une surveillance des dents avec tests thermiques et surveillance de la dyschromie dentaire (la dent prend une teinte grisâtre). Dans le cas d'un traumatisme, une dent peut être revascularisée, mais pas de ré- innervation possible. 6

Module de Pathologie bucco dentaire 3 ème année

Module de Pathologie bucco dentaire 3 ème année Module de Pathologie bucco dentaire 3 ème année I. Rappels anatomiques II. Relations pathologiques entre dent et sinus maxillaire 1. Sinusite maxillaire d origine dentaire : 1.1. Définition 1.2. Etiologie

Plus en détail

Dents de sagesse : quand les enlever?

Dents de sagesse : quand les enlever? 45èmes Journées de Formation Médicale M Continue Jeudi 13 septembre 2007 Dents de sagesse : quand les enlever? Florent Sury Service de Chirurgie Maxillo-faciale et Stomatologie Pr D.Goga,, Dr B. Hüttenberger

Plus en détail

8.6 Polyposes naso-sinusiennes

8.6 Polyposes naso-sinusiennes 8.6 Polyposes naso-sinusiennes Références bibliographiques : -Site de l Institut Français de Chirurgie du Nez et des Sinus. 8.6.1 DEFINITION La polypose nasosinusienne (PNS) est une sinusite chronique

Plus en détail

Ostéologie crânio-faciale.

Ostéologie crânio-faciale. Ostéologie crânio-faciale. Introduction : Le massif crânio-facial est composé de 22 os soudés, unis les uns aux autres par des sutures de type fibreuses. Huit 08 os constituent le crâne et 14 pour la face

Plus en détail

Radio Anatomie Dentaire Généralités

Radio Anatomie Dentaire Généralités BAC 3 Sémiologie & Pathologie Dentaire y compris la Radiologie Radio Anatomie Dentaire Généralités TP 1 Marc Hermans Maître de conférence ULB 1 Présenté le 18/09/14 2 Anatomie Radiographique Normale Basée

Plus en détail

DENTURE ET DENTITIONS.

DENTURE ET DENTITIONS. DENTURE ET DENTITIONS. Deux termes souvent confondus. 1. Définitions a. Dentition Terme dynamique Ensemble des phénotypes de développement des arcades (origine, minéralisation, croissance, éruption ) Développement

Plus en détail

Intérêt de la TDM hélicoïdale dans les sinusites d origine dentaire : A propos de 16 cas

Intérêt de la TDM hélicoïdale dans les sinusites d origine dentaire : A propos de 16 cas Intérêt de la TDM hélicoïdale dans les sinusites d origine dentaire : A propos de 16 cas R Benboubker, N Moussali, H Belgadir, N El Benna, A Gharbi, A Abdelouafi Service de Radiologie 20 Août CHU Ibn Rochd

Plus en détail

8.8 Traitements en allergo-orl

8.8 Traitements en allergo-orl 8.8 Traitements en allergo-orl Références bibliographiques : Site de l Institut Français de Chirurgie du Nez et des Sinus. 8.8.1 Hygiène nasale Les lavages de nez : Ce traitement simple est souvent oublié

Plus en détail

ANALGESIE EN ODONTOLOGIE

ANALGESIE EN ODONTOLOGIE ANALGESIE EN ODONTOLOGIE GENERALITES SUR L ANESTHESIE L anesthésie est le premier temps de toute intervention odontologique. Elle permet de supprimer la sensibilité. L anesthésie permet une amélioration

Plus en détail

COURS DE PLONGEE SOUS-MARINE MF1 FSGT III. LES ACCIDENTS. 4 masque. 2 poumons

COURS DE PLONGEE SOUS-MARINE MF1 FSGT III. LES ACCIDENTS. 4 masque. 2 poumons III. LES 1 Les accidents barotraumatiques (voir annexes page A4). En plongée, du fait de l augmentation de la pression (Loi de Mariotte), les cavités remplies d air peuvent nous poser des problèmes : La

Plus en détail

ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES. S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal.

ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES. S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal. ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal. Introduction Les tumeurs malignes du massif facial:

Plus en détail

NEZ ET FACE : SOINS INFIRMIERS

NEZ ET FACE : SOINS INFIRMIERS Transverse : ORL NEZ ET FACE : SOINS INFIRMIERS I/- Les traitements locaux sinusiens. Le nettoyage des fosses nasales : Il est nécessaire avant toute administration locale de médicaments (aérosol, gouttes,

Plus en détail

Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes

Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes Responsabilité Civile Professionnelle > Chirurgiens-dentistes Dr Philippe POMMAREDE Chirurgien-dentiste conseil, MACSF Les 25 732 chirurgiens-dentistes sociétaires de la MACSF et du contrat groupe CNSD

Plus en détail

Script pour écoles professionnelles d assistantes dentaires : Chirurgie

Script pour écoles professionnelles d assistantes dentaires : Chirurgie Script pour écoles professionnelles d assistantes dentaires : Chirurgie Dr. med. Dr. med. dent. Dominic Albrecht Dr. med. dent. Michèle Graber Dr. med. dent. Alen Kordic Impressum Directeur de projet Urs

Plus en détail

RACINES. (cf ankylose, cf ligament alvéolo dentaire, cf rhizalyse, cf fracture radiculaire, cf extraction dentaire, cf sinus)

RACINES. (cf ankylose, cf ligament alvéolo dentaire, cf rhizalyse, cf fracture radiculaire, cf extraction dentaire, cf sinus) RACINES (cf ankylose, cf ligament alvéolo dentaire, cf rhizalyse, cf fracture radiculaire, cf extraction dentaire, cf sinus) Les dents sont constituées, comme les plantes, de racines invisibles à l'œil

Plus en détail

Sommaire. La médecine dentaire du cheval...10. Les dents du cheval...12. Développement et fonction des dents et des structures environnantes...

Sommaire. La médecine dentaire du cheval...10. Les dents du cheval...12. Développement et fonction des dents et des structures environnantes... Sommaire 1 2 3 La médecine dentaire du cheval...................10 Les dents du cheval............................12 Quelles sont les dents que possède le cheval?..........................12 Quelles sont

Plus en détail

Questions courantes à l orthodontiste?

Questions courantes à l orthodontiste? Questions courantes à l orthodontiste? Qu est ce que L orthodontie? L orthodontie désigne le réalignement de dents et le correction de l occlusion afin de rétablir l harmonie du visage et la fonction dentaire.

Plus en détail

La résection apicale dans la région du sinus maxillaire

La résection apicale dans la région du sinus maxillaire La résection apicale dans la région du sinus maxillaire T. Bernhart, C. Ulm, P. Solar, O. Dörtbudak et G. Watzek Département de chirurgie buccale et maxillo-faciale (Directeur: Prof. G. Watzek), Cliniques

Plus en détail

flaps sinusaux volets osseux fronto-nasal

flaps sinusaux volets osseux fronto-nasal Chirurgie des sinus flaps sinusaux volets osseux fronto-nasal Philippe HEILÈS SCP des Drs BENOIT & HEILÈS Clinique équine des Bréviaires (78) Toulouse T1 pro 2004 Indications majeures Sinusites chroniques

Plus en détail

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Agénésie Absence congénitale du germe d une dent. B Barre de stabilisation Il s'agit d'une barre vissée sur un minimum de 2 implants, dont le but est

Plus en détail

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues.

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues. Les maladies parodontales sont la cause principale d'environ 70% des pertes de dents chez les adultes. Elles affectent trois personnes sur quatre à un moment donné de leur existence. Dans les premiers

Plus en détail

- TD de pathologie et chirurgie buccale -

- TD de pathologie et chirurgie buccale - - TD de pathologie et chirurgie buccale - Définitions : Radiographie: C est l image photographique d un objet obtenu par l emploi de rayon X. Elle donne des renseignements sur les structures internes «invisibles»

Plus en détail

Les Tissus Dentaires

Les Tissus Dentaires Les Tissus Dentaires L'émail L'émail, qui recouvre les couronnes dentaires, est le tissu le plus minéralisé de l'organisme. L'émail est essentiellement constitué de cristaux d'hydroxyapatite, et dans une

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Les effets du milieu aquatique sur le plongeur. Jargeau Abysse Club 2013 / 2014

Les effets du milieu aquatique sur le plongeur. Jargeau Abysse Club 2013 / 2014 Les effets du milieu aquatique sur le plongeur Jargeau Abysse Club 2013 / 2014 1 Plan Rappels : les barotraumatismes : les sinus le yeux (la vision et la lumière) les dents l estomac et intestin les oreilles

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE

PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE PROTHESE ADJOINTE PARTIELLE IMMEDIATE : PREPARATION, RECTIFICATIONS ET MISE EN PLACE Immediate removable partial denture: Preparation, rectification and installation Auteurs : E-M. Rahmani*, B. El Mohtarim**,

Plus en détail

barotraumatismes Physiologie et Théorie Niveau 2 ASCSB Plongée La physiologie et les barotraumatismes :

barotraumatismes Physiologie et Théorie Niveau 2 ASCSB Plongée La physiologie et les barotraumatismes : Théorie Niveau 2 ASCSB Plongée Physiologie et barotraumatismes La physiologie et les barotraumatismes : Physiologie : L oreille La petite et la grande circulation Les accidents barotraumatiques La surpression

Plus en détail

ORTHODONTIE VETERINAIRE

ORTHODONTIE VETERINAIRE ORTHODONTIE VETERINAIRE L orthodontie est la branche de la dentisterie qui étudie le diagnostic et les corrections des malpositions dentaires. Comme chez l homme, ces malpositions sont assez fréquentes

Plus en détail

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 QCM n 1 : C, B, E Cavités osseuses de la face et muscles de la tête et du cou Pr. Captier a) Faux, c est le nerf optique qui

Plus en détail

PROTHESE. (cf implants, cf fracture dentaire)

PROTHESE. (cf implants, cf fracture dentaire) PROTHESE (cf implants, cf fracture dentaire) La prothèse est la partie de la chirurgie qui se propose de remplacer un organe en totalité ou en partie, par un appareil reproduisant leurs formes et, si possible,

Plus en détail

Systèmes d imagerie pour l insertion d implants en temps réel. GPS intra-osseux

Systèmes d imagerie pour l insertion d implants en temps réel. GPS intra-osseux Systèmes d imagerie pour l insertion d implants en temps réel Systèmes d imagerie pour l insertion d implants en temps réel Le système d imagerie pour implants en temps réel (IRIS-100) utilise l imagerie

Plus en détail

Item 204 : Grosse jambe rouge aiguë (d'origine infectieuse), érysipèle, cellulite...

Item 204 : Grosse jambe rouge aiguë (d'origine infectieuse), érysipèle, cellulite... Item 204 : Grosse jambe rouge aiguë (d'origine infectieuse), érysipèle, cellulite... Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer une grosse jambe rouge

Plus en détail

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :...

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :... DOSSIER PATIENT Simply with implants INFORMATIONS PATIENT Nom :... Prénom :... Adresse :.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne)

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Rappel Nomination commune des dents: 32 dents au total chez l adulte Depuis la ligne médiane: 2 incisives 1canine 2 prémolaires 3 molaires

Plus en détail

Item 90 : Infections nasosinusiennes. l'adulte

Item 90 : Infections nasosinusiennes. l'adulte Item 90 : Infections nasosinusiennes de l'enfant et de l'adulte Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer une rhinosinusite aiguë... 1 1. 1 Chez l'adulte...1

Plus en détail

Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire

Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire Chapitre Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire J.-F. Gaudy, T. Gorce PLAN DU CHAPITRE Situation-rapports Morphologie générale Sinus maxillaire 7 00009.INDD 9//0 0::9 AM I. Maxillaire L 'os maxillaire

Plus en détail

CONE BEAM ET ENDODONTIE

CONE BEAM ET ENDODONTIE CONE BEAM ET ENDODONTIE L endodontie est le traitement et la prévention des parodontites apicales dans le but de la conservation de la dent. Ces dernières années, le cone beam (ou CBCT pour Cone Beam Computed

Plus en détail

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Service d Odontologie Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Dr Laurent Nawrocki MCU-PH J.A.M.A. 25 janvier 2014 Aucun conflit d intérêt Rappels anatomiques 10 10 9 9 8 8 7 7 6 6 5 4 5 4 Cellulite

Plus en détail

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale,

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, LES «ANNEXES» DE LA CAVITE ORALE La Langue La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, occupe l espace dans cette cavité orale, dans la concavité de l arche mandibulaire,

Plus en détail

Orthodontie et enfants malades

Orthodontie et enfants malades Orthodontie et enfants malades Atelier Presse du jeudi 25 septembre 2008 Avec la participation des docteurs Brigitte Vi-Fane et Jean-Baptiste Kerbrat Contact presse : BV CONSEiL Santé Alexandra Dufrien

Plus en détail

Cas clinique ORL n 2

Cas clinique ORL n 2 Cas clinique ORL n 2 Mme B. âgée de 37 ans consulte pour de violentes douleurs de la région sous orbitaire droite majorées lorsqu elle penche la tête en avant. Ces douleurs durent depuis 12 heures environ

Plus en détail

Quand le médecin généraliste joue au dentiste

Quand le médecin généraliste joue au dentiste Quand le médecin généraliste joue au dentiste Mardi 16 Avril 2002 Expert : Patrice BATICLE (Chirurgien-Dentiste à Bray sur Somme) Animateur : Jean-Yves BORGNE Chronologie de la dentition Dents de lait

Plus en détail

Hôpital Bichat - Claude Bernard Bloc ORL et cervico-facial, service du Pr Barry

Hôpital Bichat - Claude Bernard Bloc ORL et cervico-facial, service du Pr Barry Hôpital Bichat - Claude Bernard Bloc ORL et cervico-facial, service du Pr Barry Christel Deschamps, cadre IBODE Catherine Evedomenawo, IBODE Caroline Halimi, CCA La chirurgie des tumeurs de la cavité buccale

Plus en détail

LES VARIANTES ANATOMIQUES DES SINUS DE LA FACE

LES VARIANTES ANATOMIQUES DES SINUS DE LA FACE LES VARIANTES ANATOMIQUES DES SINUS DE LA FACE F BEN AMARA*, NTOUMI*, ASALEM*, NBOUGHANMI*, HRAJHI*, R HAMZA*, N MNIF* M MARRAKCHI**, H HAJRI**, M FERJAOUI** *: Service d Imagerie Médicale Hôpital Charles

Plus en détail

Techniques de chirurgie parodontale

Techniques de chirurgie parodontale CHAPITRE 4 Techniques de chirurgie parodontale PLAN DU CHAPITRE GINGIVECTOMIE DISTAL WEDGE LAMBEAU DE WIDMAN MODIFIÉ LAMBEAU ESTHÉTIQUE D ACCÈS ALLONGEMENT CORONAIRE ET LAMBEAU POSITIONNÉ APICALEMENT FRÉNECTOMIES

Plus en détail

Pourquoi draine t-on?

Pourquoi draine t-on? Les drainages simples Promotion 2010/2013 SG Pourquoi draine t-on?- Pour évacuer une collection de liquide qui peut être : Du liquide péritonp ritonéal en excès Du pus Du sang Des sérosits rosités, s,

Plus en détail

Intérêt des aspirations naso-pharyngées dans le désencombrement du nouveau-né et du nourrisson - -

Intérêt des aspirations naso-pharyngées dans le désencombrement du nouveau-né et du nourrisson - - Intérêt des aspirations naso-pharyngées dans le désencombrement du nouveau-né et du nourrisson Claude VINCON Christian FAUSSER - - Ce geste fréquent est extrêmement banalisé et habituel, tout du moins

Plus en détail

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual.

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual. 34 Cas cliniques L extraordinaire sensibilité et la haute résolution du Veraviewepocs 3D permettent d obtenir une image de qualité supérieure, tant pour les tissus durs que les tissus mous. Les images

Plus en détail

NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX

NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX Anatomie de la pyramide nasale Types morphologique du nez I/- INTRODUCTION : Les fosses nasales ou nez représentent le segment initial des voies respiratoires. Il

Plus en détail

Dents et Hygiène dentaire

Dents et Hygiène dentaire Dents et Hygiène dentaire Compétences : - Connaître les fondements d une hygiène dentaire. - Savoir qu il y a succession de deux dentitions. - Avoir compris et retenu quelques caractéristiques du fonctionnement

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Les Signes évocateurs de cancer ORL

Les Signes évocateurs de cancer ORL Les Signes évocateurs de cancer ORL J. Carvalho, A. Dupret-Bories, Ph. Schultz Service d ORL et chirurgie cervico-faciale Hôpital de Hautepierre Objectifs : savoir reconnaître précocement un cancer ORL

Plus en détail

Adénome de prostate et soins infirmiers

Adénome de prostate et soins infirmiers I Adénome de prostate Définitions, généralités Adénome de prostate et soins infirmiers Il touche plus les hommes de plus de 50 ans. On opère de plus en plus, ce qui augmente la durée de vie. Il est caractérisé

Plus en détail

PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE

PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE PROGRAMME D EDUCATION INFIRMIERE INTRODUCTION La réhabilitation respiratoire est un programme personnalisé de prise en charge, dispensé aux patients atteints d une maladie respiratoire chronique, par

Plus en détail

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION FORMATION 5 JOURS La formation a pour objectif la transmission des bases fondamentales de l implantologie ainsi que la maîtrise des protocoles innovants qui autorisent le remplacement immédiat des dents

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

"Le nez bouché" Quelle imagerie et pourquoi? Dr Pierre Lindas Sce ORL et CCF Hôpital Ste Blandine

Le nez bouché Quelle imagerie et pourquoi? Dr Pierre Lindas Sce ORL et CCF Hôpital Ste Blandine "Le nez bouché" Quelle imagerie et pourquoi? Dr Pierre Lindas Sce ORL et CCF Hôpital Ste Blandine Radio anatomie Normale Les sinus frontaux : à partir de 4 ans Taille adulte vers 16-20 ans Agénésie ou

Plus en détail

A.R. 22.10.2010 En vigueur 1.2.2011 M.B. 7.12.2010

A.R. 22.10.2010 En vigueur 1.2.2011 M.B. 7.12.2010 A.R. 22.10.2010 En vigueur 1.2.2011 M.B. 7.12.2010 Modifier Insérer Enlever Article 14 CHIRURGIE l) les prestations relevant de la spécialité en stomatologie (DR): 312690 312701 Maxillectomie subtotale

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES INFECTIONS du SITE OPÉRATOIRE ( I.S.O.)

LUTTE CONTRE LES INFECTIONS du SITE OPÉRATOIRE ( I.S.O.) LUTTE CONTRE LES INFECTIONS du SITE OPÉRATOIRE ( ISO) Les infections du site opératoire (ISO) représentent la troisième cause des infections nosocomiales ( 14% des I N en 2006 ) Dans les réseaux de surveillance

Plus en détail

Les maladies de la gencive

Les maladies de la gencive Les maladies de la gencive Comment savoir si je souffre d'une maladie de gencive? Les maladies de gencive peuvent se manifester à tout âge, mais elles se rencontrent le plus souvent chez les adultes. Si

Plus en détail

Système de plaques orbitaires OPS 1.5

Système de plaques orbitaires OPS 1.5 TECHNIQUE OPÉRATOIRE Système de plaques orbitaires OPS 1.5 MODUS Midface BIBLIOGRAPHIE 1. Baumann, A., Ewers, R. Use of the preseptal transconjunctival approach in orbit reconstruction surgery J Oral Maxillofac

Plus en détail

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique 2 Sommaire Dans ce livret d information à destination des patients, vous pourrez trouver les réponses aux questions que vous vous posez à propos

Plus en détail

Dents et Hygiène dentaire

Dents et Hygiène dentaire Dents et Hygiène dentaire Compétences : - Connaître les fondements d une hygiène dentaire. - Savoir qu il y a succession de deux dentitions. - Avoir compris et retenu quelques caractéristiques du fonctionnement

Plus en détail

- 1 - 1629 310531 310542 Ablation d'esquilles osseuses autres que celles situées dans la région gingivo-dentaire... K 6

- 1 - 1629 310531 310542 Ablation d'esquilles osseuses autres que celles situées dans la région gingivo-dentaire... K 6 - 1 - Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : l) les prestations

Plus en détail

L hygiène bucco-dentaire de l enfant

L hygiène bucco-dentaire de l enfant L hygiène bucco-dentaire de l enfant mardi 8 mars 2005 imprimer l'article envoyer à un ami taille du texte en discuter sur les forums La prévention de la carie dentaire débute dès le plus jeune âge. Les

Plus en détail

TACHES. (cf amélogenèse, cf coloration des dents, cf dyschromies, cf dysplasies)

TACHES. (cf amélogenèse, cf coloration des dents, cf dyschromies, cf dysplasies) TACHES (cf amélogenèse, cf coloration des dents, cf dyschromies, cf dysplasies) Les taches sont un signe clinique. Elle correspondent donc à plusieurs causes différentes ; La dyschromie peut se manifester

Plus en détail

Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier les dents présentant une pulpite?

Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier les dents présentant une pulpite? Alain Villette*, Thierry Collier**, Thierry Delannoy*** *DSO **docteur en chirurgie dentaire ***docteur en chirurgie dentaire Les techniques diploïques, en première intention, peuvent-elles anesthésier

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

Implants et alternatives : solutions de réhabilitation dentaire

Implants et alternatives : solutions de réhabilitation dentaire www.maxillo-paris.com Docteur Didier ERNENWEIN Chirurgie maxillo-faciale Chirurgien des Hôpitaux de Paris N 75 1 69 606 3 RPPS : 10001571255 Les chirurgiens sont tenus aujourd'hui de donner à leurs patients

Plus en détail

LIFE Profitez De La Vie!

LIFE Profitez De La Vie! LIFE Profitez De La Vie! implants dentaires Sourire Vous évitez de rire? Vous avez du mal à mastiquer? Les implants dentaires sont la solution médicale et esthétique qu'il vous faut pour retrouver vos

Plus en détail

Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux

Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux Est-ce que ça va faire mal? Pour que chaque soin se déroule au mieux Les traitements utiles pour éviter ou diminuer la douleur 72 73 75 De nombreux

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

On peut avancer différentes explications

On peut avancer différentes explications Ostéonécrose de la mâchoire associée à un traitement par bisphosphonates : extraits du rapport de la task force de l ASBMR et recommandations françaises Risque méconnu, désinformation, rumeur : la mauvaise

Plus en détail

Introduction. obstruction nasale = difficulté à respirer par le nez, ronflement, sinusites répétitives, infections de l oreille, maux de tête.

Introduction. obstruction nasale = difficulté à respirer par le nez, ronflement, sinusites répétitives, infections de l oreille, maux de tête. LA SEPTOPLASTIE Introduction La septoplastie est une opération qui corrige une déviation de la cloison nasale. La cloison nasale, appelée septum, sépare les deux fosses nasales. En avant, le septum est

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire

A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire A propos d un cas d un kyste radiculo dentaire Dr Amar Hubert - Paris Photo 1 Florence P se présente en consultation fin Novembre 2012 pour un kyste au niveau du menton complètement asymptomatique, découvert

Plus en détail

Génétique et Fentes Labio-Palatines

Génétique et Fentes Labio-Palatines Génétique et Fentes Labio-Palatines Est-ce frequent? La fente labio-palatine concerne 1/700 naissances environ en Europe. Il s agit de la malformation congénitale faciale la plus fréquente. Parmi l ensemble

Plus en détail

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence.

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. La sélection du cas en endodontie Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. 1a 1b Dr David C. BENSOUSSAN n Chirurgien dentiste n CES

Plus en détail

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Avec la mise au point des facettes composites préformées, le chirurgien-dentiste a à sa disposition

Plus en détail

JFR 2006 PAPILLOME INVERSÉ EVALUATION PAR LA TDM ET L IRM. Service d Imagerie Médicale- EPS Charles Nicolle Tunis -Tunisie

JFR 2006 PAPILLOME INVERSÉ EVALUATION PAR LA TDM ET L IRM. Service d Imagerie Médicale- EPS Charles Nicolle Tunis -Tunisie PAPILLOME INVERSÉ EVALUATION PAR LA TDM ET L IRM Service d Imagerie Médicale- EPS Charles Nicolle Tunis -Tunisie INTRODUCTION Tumeur naso sinusienne rare : 0,5 à 4% de l ensemble des tumeurs naso sinusiennes

Plus en détail

Table des Matières. ChapitreI. La langue et la gustation... 4. A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5

Table des Matières. ChapitreI. La langue et la gustation... 4. A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5 LE GOUT Table des Matières ChapitreI. La langue et la gustation... 4 A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5 ChapitreII. LA DENTITION... 7 ChapitreIII. LES GLANDES SALIVAIRES...9 ChapitreIV.

Plus en détail

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet.

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet. ANATOMIE DENTAIRE LES DENTS PERMANENTES Caractères généraux Chaque dent est constituée de 2 parties principales. - Une partie visible, au niveau de la cavité buccale, plus ou moins massive, la couronne

Plus en détail

Apport de la TDM dans les cellulites cervico-faciales

Apport de la TDM dans les cellulites cervico-faciales Apport de la TDM dans les cellulites cervico-faciales A propos de 35cas L.Derouich, N.El Benna, N.Moussali, A.Gharbi, A.Abdelouafi Service de Radiologie Hôpital 20 Aout CHU Ibn Roch Casablanca Maroc plan

Plus en détail

Dr Righini Christian Adrien

Dr Righini Christian Adrien Infections naso-sinusiennes de l adulte et de l enfant CAT devant une obstruction nasale Dr Righini Christian Adrien Clinique ORL Pôle TCCR CHU de Grenoble CRighini@chu-grenoble.fr Question 1 Quel sinus

Plus en détail

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE

Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE Université Européenne Miguel de Cervantes DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE DE PARODONTIE www.uemc.es Année universitaire 2016-2017 OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaitre les disciplines théoriques et maîtriser

Plus en détail

Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé

Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé PAS À PAS Coordonné par Gérard Zuck pratique Reconstitution tridimensionnelle d un site antérieur fortement résorbé Présentation du cas La mise en place d un implant unitaire dans le secteur antérieur

Plus en détail

LES COMPLICATIONS CHIRURGICALES EN IMPLANTOLOGIE

LES COMPLICATIONS CHIRURGICALES EN IMPLANTOLOGIE UNIVERSITÉ DE NANTES UNITÉ DE FORMATION ET DE RECHERCHE D ODONTOLOGIE -------- Année 2012 Thèse n 059 LES COMPLICATIONS CHIRURGICALES EN IMPLANTOLOGIE -------- THESE Pour le Diplôme d État De Docteur en

Plus en détail

Options chirurgicales dans le cas d un glaucome

Options chirurgicales dans le cas d un glaucome Options chirurgicales dans le cas d un glaucome Le glaucome est défini comme une augmentation de pression dans l œil (appelée pression intraoculaire ou PIO) qui cause une dégénérescence du nerf optique

Plus en détail

Les troubles de la déglutition en réanimation. Danièle Robert Fédération ORL CHU Timone Marseille

Les troubles de la déglutition en réanimation. Danièle Robert Fédération ORL CHU Timone Marseille Les troubles de la déglutition en réanimation Danièle Robert Fédération ORL CHU Timone Marseille Les troubles de la déglutition en réanimation La prévention des troubles de la déglutition en réanimation

Plus en détail

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer?

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Les dents participent au bien être Outil d alimentation fonctionnelle et

Plus en détail

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents».

Les implants. Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les implants Problèmes liés aux dents manquantes : Lorsque l on demande à un patient ce qu il n aime pas dans son sourire, il répond bien souvent : «il me manque des dents». Les dents qui sont manquantes

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 25 février 2014 fixant pour l année 2014 les éléments tarifaires mentionnés aux I et IV de l article

Plus en détail

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel.

La beauté d un sourire en santé. Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. La beauté d un sourire en santé Découvrez les options de dentisterie conçues pour restaurer votre sourire naturel. Pourquoi se préoccuper de la perte de dents? Lorsqu on s imagine perdre nos dents, la

Plus en détail

LES ANTI DOULEURS. Comment faire la différence entre une douleur neuropathique et une douleur par excès de nociception :

LES ANTI DOULEURS. Comment faire la différence entre une douleur neuropathique et une douleur par excès de nociception : LES ANTI DOULEURS Attention : Pour l examen le prof veut que l on se base sur les recommandations de l AFFSAPS en ce qui concerne les prescriptions et le reste ; pour être sûr qu il n y ait pas de différence

Plus en détail

Conservez vos dents pour la vie

Conservez vos dents pour la vie Conservez vos dents pour la vie Les maladies de gencive sont évitables! A l heure actuelle la gingivite et le déchaussement dentaire peuvent être traités efficacement à condition d être diagnostiqués suffisamment

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 22 février 2013 fixant pour l année 2013 les éléments tarifaires mentionnés aux I et IV de l article

Plus en détail

CELLULITES (Partie 1)

CELLULITES (Partie 1) CELLULITES (Partie 1) En règle générale quand on a un foyer infectieux dans notre organisme, il essaie de le circonscrire de le limiter pour que l'on puisse faire face à ce phénomène. Chez un individu

Plus en détail