Lecture critique de l OPT. Hervé Moizan Odontologiste des Hôpitaux-Praticien Hospitalier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lecture critique de l OPT. Hervé Moizan Odontologiste des Hôpitaux-Praticien Hospitalier herve.moizan@chu-rouen.fr"

Transcription

1 Lecture critique de l OPT Hervé Moizan Odontologiste des Hôpitaux-Praticien Hospitalier 1

2 «Le chant des sirènes» L image ne saurait remplacer la démarche clinique, essence même de la médecine et ne saurait à elle seule répondre aux interrogations du clinicien!! Justification et optimisation des examens radiographiques sur le principe ALARA «As lowas reasonablyachievableradiation exposure» = bénéfice doit l emporter sur les inconvénients potentiels en terme d irradiation cadexamen justifié et optimisé 2

3 Panoramique dentaire Méthode d exploration radiographique extra-orale OPT = orthopantomogramme 1 seul film, faible exposition (0,006 msv) Image des 2 arcades dentaires, des 2 ATM, Paatero (1950) : patient immobile, tube et cassette se déplacent simultanément autour de la tête du patient Panorex(1957) US Air Force (examen recrues) 3

4 Schéma de l OPT d après Paatero 4

5 OPT numérisé CHU Rouen Service Odontologie Hôpital Saint Julien 5

6 OPT «Cliché de débrouillage» de première intention Système dentaire dans son environnement naturel (bases osseuses, cavités aériques, parties molles) Comparaison bilatérale possible Logique diagnostique privilégiant le «global» sur le «particulier» Logique économique : faible coût, richesse des informations 6

7 Lecture critique de l OPT Anomalies dentaires (forme et nombre) Dents incluses et complications Traumatismes dentaires et lésions osseuses associées Pathologie dentaire (caries et complications) Maladies parodontales Images radio-claires des maxillaires Images radio-denses des maxillaires 7

8 OPT - état de la denture (formule dentaire, lésions carieuses) - structures osseuses environnantes - cavités aériennes -et.. 8

9 OPT : schéma de lecture 9

10 Structures dentaires Age dentaire Dénombrement, identification des dents (agénésie, surnuméraires), identification ML Appréciation topographie verticale (retard d évolution, inclusion) Morphologie coronaire et radiculaire Situation de la crête alvéolaire, état espaces desmodontaux 10

11 Echelles de densité de Hounsfield Dent : émail = structure la plus minéralisée du corps humain, dentine et os alvéolaire 11

12 NOMENCLATURE DE LA FDI 1979, adoptée par OMS 12

13 Formule dentaire, Age dentaire, Pathologie dentaire, Pathologie sinusienne?? 13

14 Enfant : quel âge? Denture mixte 14

15 Agénésies multiples dents définitives 15

16 16

17 Structures mandibulaires Ligne oblique externe et interne Ligne mylo-hyoïdienne Trigone rétromolaire Lacune de Stafne(piège) CDI et foramen mentonnier 17

18 CDI Foramen lingual Foramen mentonnier Epine Spix 18

19 19

20 20

21 21

22 22

23 23

24 Structures maxillaires Images trompeuses nombreuses pouvant égarer un observateur peu averti Cavités pneumatiques : SM et FN Canal incisif Processus ptérygoïde Fissure ptérygo-maxillaire 24

25 25

26 Incisure ptérygo-maxillaire 26

27 27

28 Projections trompeuses Images aériques rhino et oropharynx Rachis cervical Os hyoïde, styloïde Ganglions lymphatiques calcifiés (adénite tuberculeuse), lithiase sub-mandibulaire, corps étrangers (clips vasculaires, plombs chasse, ) phlébolithesd un hémangiome, lithiases tonsillaires Calcifications artérielles (artère carotide commune) en dessous angle mandibulaire Ostéomes : maladie de Paget, 28

29 Projections clartés aériques: 1: orifice buccal 2: cavité buccale, dos de la langue-palais 3: Rhino-pharynx 4:Pharyngo-larynx 29

30 Images denses extra-maxillaires 1: pyramide nasale 2: ombre rachis cervical 3: rachis cervical dédoublé 4: os hyoïde dédoublé 5: processus styloïdes Sd Eagle 30

31 31

32 Sd Eagle 32

33 Limites de l OPT Zonographie = tomographie épaisse courbe Pas de localisation dans le plan horizontal 33

34 Localisation canine maxillaire : palatine ou vestibulaire? 34

35 35

36 36

37 Position et situation canine sur OPT 37

38 Position des racines de la 48 par R/T au CDI : limites de l OPT 38

39 39

40 Images curieuses 40

41 41

42 42

43 43

44 44

45 Réhabilitation par implants ostéo-intégrables maxillaires et mandibulaires 45

46 46

47 47

48 ARTEFACTS : maintien des boucles d oreilles métalliques, image de balayage dense Idem avec percings nasaux, labiaux 48

49 Maxillaire supérieur : pneumatisation sinus maxillaire chez édenté total au maxillaire Corps étranger?? 49

50 Présentation cas clinique Mr T E né le 13/05/1966, non fumeur, maladie osseuse exostosantemultiple congénitale, adressé par l ORL en odontologie pour des douleurs péri auriculaires probablement d origine articulaire (examen ORL normal), OPT Oct 2010

51 Examen exo buccal : aucune tuméfaction et aucune asymétrie de la face Palpation musculaire : - Sterno cléido mastoïdien douloureux à gauche - Muscles de la mastication : RAS Examen articulaire : - Aucun bruit articulaire - Douleur à l ouverture buccale avec les doigts en intra auriculaire Examen endobuccal: - Inversé d articulé - Dents manquantes SADAM : traitement / gouttières occlusales, pas d amélioration des symptômes

52 Persistance des douleurs décrites, nouveau cliché OPT

53 orthopantomogramme Image floconneuse, >2 cm, mal limitée radio claire et radio opaque au niveau cervical, Patient adressé en service de en neurotraumatologie

54 Réalisation d examens complémentaires : scanner, angio-scanner et IRM : - Transformation chondrosarcomateused une exostose C2, C3, C4 qui s étend de l articulaire de C2 à l articulaire inférieur de C4 - Compression médullaire et séquestration de foramens intervertébraux

55 «Les rayons X ne se trompent jamais, c est nous qui nous trompons en interprétant mal leur langage ou en leur demandant plus qu ils ne peuvent donner.» Antoine Béclère ( ) 55

- TD de pathologie et chirurgie buccale -

- TD de pathologie et chirurgie buccale - - TD de pathologie et chirurgie buccale - Définitions : Radiographie: C est l image photographique d un objet obtenu par l emploi de rayon X. Elle donne des renseignements sur les structures internes «invisibles»

Plus en détail

Radio Anatomie Dentaire Généralités

Radio Anatomie Dentaire Généralités BAC 3 Sémiologie & Pathologie Dentaire y compris la Radiologie Radio Anatomie Dentaire Généralités TP 1 Marc Hermans Maître de conférence ULB 1 Présenté le 18/09/14 2 Anatomie Radiographique Normale Basée

Plus en détail

IMAGERIE et IMPLANTOLOGIE

IMAGERIE et IMPLANTOLOGIE IMAGERIE et IMPLANTOLOGIE Dr Denis Bossard. Radiologue. Hôpital Privé Jean Mermoz LYON 13 Janvier 2011 plan Radiologie: principes Radiologie conventionnelle Panoramique dentaire Autres Scanner Cone-Beam

Plus en détail

CONE BEAM ET ENDODONTIE

CONE BEAM ET ENDODONTIE CONE BEAM ET ENDODONTIE L endodontie est le traitement et la prévention des parodontites apicales dans le but de la conservation de la dent. Ces dernières années, le cone beam (ou CBCT pour Cone Beam Computed

Plus en détail

Ostéologie crânio-faciale.

Ostéologie crânio-faciale. Ostéologie crânio-faciale. Introduction : Le massif crânio-facial est composé de 22 os soudés, unis les uns aux autres par des sutures de type fibreuses. Huit 08 os constituent le crâne et 14 pour la face

Plus en détail

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale,

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, LES «ANNEXES» DE LA CAVITE ORALE La Langue La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, occupe l espace dans cette cavité orale, dans la concavité de l arche mandibulaire,

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Dents de sagesse : quand les enlever?

Dents de sagesse : quand les enlever? 45èmes Journées de Formation Médicale M Continue Jeudi 13 septembre 2007 Dents de sagesse : quand les enlever? Florent Sury Service de Chirurgie Maxillo-faciale et Stomatologie Pr D.Goga,, Dr B. Hüttenberger

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale La face est la première séquence anatomique que toute personne malade présente au médecin. Cette «figure», qui transcrit si abruptement les émotions et souvent l angoisse du patient, représente une mine

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual.

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual. 34 Cas cliniques L extraordinaire sensibilité et la haute résolution du Veraviewepocs 3D permettent d obtenir une image de qualité supérieure, tant pour les tissus durs que les tissus mous. Les images

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale Examen de la face et de la cavité buccale Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Examen exobuccal...1 2 Examen endobuccal... 2 2. 1 Examen de la muqueuse...1 2.

Plus en détail

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne)

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Rappel Nomination commune des dents: 32 dents au total chez l adulte Depuis la ligne médiane: 2 incisives 1canine 2 prémolaires 3 molaires

Plus en détail

L interrogatoire. Etat Civil. Documents administratifs 15/01/2013. 1 ère Consultation. Odontologie Pédiatrique. La Première Consultation

L interrogatoire. Etat Civil. Documents administratifs 15/01/2013. 1 ère Consultation. Odontologie Pédiatrique. La Première Consultation Odontologie Pédiatrique La Première Consultation 1 ère Consultation Etape incontournable, Nombreux renseignements Dr MOULIS D2 2011 1 2 1 ère Consultation Motif de consultation : Urgence?? Etat de Santé

Plus en détail

26 - troubles associés. 27 - Film. 28 - La déglutition dite «primaire»

26 - troubles associés. 27 - Film. 28 - La déglutition dite «primaire» 26 - troubles associés La persistance, au-delà de l'âge de cinq à six ans, de cette forme de déglutition pourra être à l'origine de dysmorphoses dento maxillaires, de perturbation de la croissance crâniofaciale

Plus en détail

CONE BEAM EN IMPLANTOLOGIE ORALE (Première partie : Généralités et maxillaire supérieur)

CONE BEAM EN IMPLANTOLOGIE ORALE (Première partie : Généralités et maxillaire supérieur) CONE BEAM EN IMPLANTOLOGIE ORALE (Première partie : Généralités et maxillaire supérieur) L imagerie est devenue un élément déterminant du bilan pré opératoire en implantologie orale dont le cone beam s

Plus en détail

imagerie et chirurgie dento-maxillaire chez l enfant et l adolescent

imagerie et chirurgie dento-maxillaire chez l enfant et l adolescent SPÉCIAL CHIRURGIE DE L ENFANT 29 imagerie et chirurgie dento-maxillaire chez l enfant et l adolescent G. PASQUET, R. CAVEZIAN, J. BATARD, et al. Cabinet de radiologie dentaire, Échelle Saint-Honoré, 179,

Plus en détail

Savoir détecter les fêlures et les fractures verticales

Savoir détecter les fêlures et les fractures verticales SOCIÉTÉ ODONTOLOGIQUE DE PARIS Document réalisé pour la journée du jeudi 16 octobre 2008 Savoir détecter les fêlures et les fractures verticales DOMINIQUE MARTIN Les premiers signes La démarche diagnostique

Plus en détail

MUSÉE DE VAYRAC. Fragments osseux

MUSÉE DE VAYRAC. Fragments osseux 1 PUYd ISSOLUD (Fontaine de Loulié) Étude des dents humaines en provenance des fouilles d Antoine LaurentBruzy aux musées de Vayrac et de Martel par JeanClaude VergerPratoucy (*) Ces restes, assez hétéroclites,

Plus en détail

Première partie LA TÊTE. 1. Concernant la tête, veuillez indiquer la ou les proposition(s) exacte(s) :

Première partie LA TÊTE. 1. Concernant la tête, veuillez indiquer la ou les proposition(s) exacte(s) : Première partie LA TÊTE 1. Concernant la tête, veuillez indiquer la ou les proposition(s) A. La région de la tête est séparée de la région du cou par un plan sagittal passant par le foramen magnum. B.

Plus en détail

RADIOANATOMIE DES ESPACES PROFONDS DE LA FACE : une approche simplifiée

RADIOANATOMIE DES ESPACES PROFONDS DE LA FACE : une approche simplifiée RADIOANATOMIE DES ESPACES PROFONDS DE LA FACE : une approche simplifiée I. Fauquet, F.Bonodeau, L. Deschildre, L. Ceugnart, G. Hurtevent-Labrot JFR 2006 Lille, France Intérêt de connaître l anatomie 1

Plus en détail

ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES. S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal.

ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES. S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal. ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal. Introduction Les tumeurs malignes du massif facial:

Plus en détail

DENTURE ET DENTITIONS.

DENTURE ET DENTITIONS. DENTURE ET DENTITIONS. Deux termes souvent confondus. 1. Définitions a. Dentition Terme dynamique Ensemble des phénotypes de développement des arcades (origine, minéralisation, croissance, éruption ) Développement

Plus en détail

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU UE Odontologie Chapitre 3 : Anatomie dentaire Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan A- L organe

Plus en détail

Tomographie volumique a faisceau conique de la face (cone beam)

Tomographie volumique a faisceau conique de la face (cone beam) Tomographie volumique a faisceau conique de la face (cone beam) Note de cadrage Juin 2009 Service Évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade de France 93218 Saint-Denis La Plaine CEDEX Tél.

Plus en détail

Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire

Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire Chapitre Os maxillaire : morphologie et sinus maxillaire J.-F. Gaudy, T. Gorce PLAN DU CHAPITRE Situation-rapports Morphologie générale Sinus maxillaire 7 00009.INDD 9//0 0::9 AM I. Maxillaire L 'os maxillaire

Plus en détail

Sommaire. La médecine dentaire du cheval...10. Les dents du cheval...12. Développement et fonction des dents et des structures environnantes...

Sommaire. La médecine dentaire du cheval...10. Les dents du cheval...12. Développement et fonction des dents et des structures environnantes... Sommaire 1 2 3 La médecine dentaire du cheval...................10 Les dents du cheval............................12 Quelles sont les dents que possède le cheval?..........................12 Quelles sont

Plus en détail

Chapitre 20 : La base du crâne. Docteur Olivier PALOMBI

Chapitre 20 : La base du crâne. Docteur Olivier PALOMBI UEMSfO - Anatomie de la tête osseuse Chapitre 20 : La base du crâne Docteur Olivier PALOMBI Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. F P Sinus frontal

Plus en détail

1. INTRODUCTION... 1 2. MATÉRIEL ET MÉTHODES... 4 3. RÉSULTATS... 15

1. INTRODUCTION... 1 2. MATÉRIEL ET MÉTHODES... 4 3. RÉSULTATS... 15 Plan 1. INTRODUCTION... 1 2. MATÉRIEL ET MÉTHODES... 4 2.1. TYPE ET CADRE DE L ÉTUDE... 5 2.2. POPULATION ÉTUDIÉE... 5 2.3. RECUEIL DES DONNÉES... 5 2.4. CRITÈRES DE JUGEMENT... 9 2.5. CRITÈRES D INCLUSION...

Plus en détail

Radio-Anatomie de la sphère ORL

Radio-Anatomie de la sphère ORL Radio-Anatomie de la sphère ORL J A C Q U E S F O U R Q U E T I N T E R N E E N R A D I O T H E R A P I E T U T E U R : D R C A L L O N N E C D E S C A R C I N O L O G I E C E R V I C O - F A C I A L E

Plus en détail

Docteur Olivier PALOMBI

Docteur Olivier PALOMBI Anatomie de la tête osseuse Chapitre 10 : La tête osseuse Docteur Olivier PALOMBI P1 Médecine Multimédia - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Tête osseuse = squelette

Plus en détail

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet.

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet. ANATOMIE DENTAIRE LES DENTS PERMANENTES Caractères généraux Chaque dent est constituée de 2 parties principales. - Une partie visible, au niveau de la cavité buccale, plus ou moins massive, la couronne

Plus en détail

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes élaboré pour le SDI par Graziella Secci hygiéniste dentaire g_secci@bluewin.ch SDI 2006 / 2007; Ed. n 1 La cavité buccale - Anatomie

Plus en détail

Cancers de la cavité buccale

Cancers de la cavité buccale Cancers de la cavité buccale LES CANCERS DE LA CAVITE BUCCALE : ASPECTS GENERAUX Données épidémiologiques : Les carcinomes de la cavité buccale représentent environ 20% des cancers des VADS. Ce sont dans

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 QCM n 1 : C, B, E Cavités osseuses de la face et muscles de la tête et du cou Pr. Captier a) Faux, c est le nerf optique qui

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décision du 2 juillet 2015 de l Union nationale des caisses d assurance maladie relative

Plus en détail

Cavité buccale et système dentaire

Cavité buccale et système dentaire Cavité buccale et système dentaire I. Introduction La cavité buccale forme la 1 ère cavité du tube digestif. Les dents ont un rôle : Fonctionnel : mastication, déglutition, phonation Esthétique : expression

Plus en détail

Localisation des canines incluses : mise au point

Localisation des canines incluses : mise au point SPÉCIAL CANINE Localisation des canines incluses : mise au point RÉSUMÉ Hélène GUIRAL Chirurgien-dentiste, Paris 7. helene.guiral@neuf.fr > Actuellement, la tomographie volumique numérisée à faisceau conique

Plus en détail

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Présentation du cas clinque : Un homme de 60 ans se présente pour des douleurs à la mandibule et une instabilité de sa prothèse

Plus en détail

Ostéologie de la tête...jeudi 19 janvier 2012. Le crâne est formé par un ensemble de pièces osseuses constituant le squelette de la

Ostéologie de la tête...jeudi 19 janvier 2012. Le crâne est formé par un ensemble de pièces osseuses constituant le squelette de la Ostéologie de la tête...jeudi 19 janvier 2012 LE CRANE Le crâne est formé par un ensemble de pièces osseuses constituant le squelette de la tête, à l exception de la mandibule et de l os hyoïde. Il est

Plus en détail

TOMOGRAPHIE VOLUMIQUE A FAISCEAU CONIQUE DE LA FACE (CONE BEAM COMPUTERIZED TOMOGRAPHY)

TOMOGRAPHIE VOLUMIQUE A FAISCEAU CONIQUE DE LA FACE (CONE BEAM COMPUTERIZED TOMOGRAPHY) TOMOGRAPHIE VOLUMIQUE A FAISCEAU CONIQUE DE LA FACE (CONE BEAM COMPUTERIZED TOMOGRAPHY) TEXTE COURT DURAPPORT D EVALUATION TECHNOLOGIQUE Décembre 2009 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue

Plus en détail

Dossier Administratif du Patient

Dossier Administratif du Patient Handident Franche-Comté CHBM - service ORL (Docteur LEGER) Cadre réservé Handident FC N adhérent au réseau Handident FC 2, rue du Docteur Flamand 25209 MONTBELIARD Cedex Dossier Administratif du Patient

Plus en détail

Intérêt de la TDM hélicoïdale dans les sinusites d origine dentaire : A propos de 16 cas

Intérêt de la TDM hélicoïdale dans les sinusites d origine dentaire : A propos de 16 cas Intérêt de la TDM hélicoïdale dans les sinusites d origine dentaire : A propos de 16 cas R Benboubker, N Moussali, H Belgadir, N El Benna, A Gharbi, A Abdelouafi Service de Radiologie 20 Août CHU Ibn Rochd

Plus en détail

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Service d Odontologie Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Dr Laurent Nawrocki MCU-PH J.A.M.A. 25 janvier 2014 Aucun conflit d intérêt Rappels anatomiques 10 10 9 9 8 8 7 7 6 6 5 4 5 4 Cellulite

Plus en détail

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations UE 2.4 S1 processus traumatiques Les explorations Plan Introduction 1 ère partie : examens non invasifs 1.1. radiologie 1.2. scanner 1.3. IRM 1.4. échographie des parties molles 2 ème partie : examens

Plus en détail

La présence de troisièmes molaires en

La présence de troisièmes molaires en Images CLINIQUES L importance de reconnaître la pathologie associée à des troisièmes molaires incluses Albert J. Haddad, DMD, MSc, FRCD(C), FADSA; Reena M. Talwar, DDS, PhD; Cameron M.L. Clokie, DDS, PhD,

Plus en détail

SQUELETTE CEPHALIQUE LE CRANE

SQUELETTE CEPHALIQUE LE CRANE SQUELETTE CEPHALIQUE LE CRANE Boîte osseuse constituée de 8 os formant la base (partie inférieure) et la voûte du crane ou calvaria (partie supérieure) I) LA VOUTE DU CRANE 1. Repères La voute s appelle

Plus en détail

Les Tissus Dentaires

Les Tissus Dentaires Les Tissus Dentaires L'émail L'émail, qui recouvre les couronnes dentaires, est le tissu le plus minéralisé de l'organisme. L'émail est essentiellement constitué de cristaux d'hydroxyapatite, et dans une

Plus en détail

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs.

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs. ODF 1) Embryologie dento faciale et croissance crânio faciale. 2) Rythme et direction de croissance. 3) Le modelage osseux. 4) Morphogenèse des arcades dentaires et établissement de l occlusion. 5) Notions

Plus en détail

DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011

DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011 DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011 1. CONDUITE CONFORME AU MILIEU PROFESSIONNEL (5 à 10%) 1.1 Appliquer les principes du code de déontologie

Plus en détail

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans

Atlas PEEK. Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans Atlas PEEK Cas Cliniques et Radiologiques de plus de 6 ans IsoSS -Société Savante Internationale pour la Promotion des Connaissances des Matériaux Implantables Isoélastiques en Chirurgie Endo-OSSeuse CAS

Plus en détail

Anatomie de la face. Dr Bernadette PASQUINI

Anatomie de la face. Dr Bernadette PASQUINI Anatomie de la face Dr Bernadette PASQUINI Anatomie descriptive de la face Région limitée par la ligne d implantation des cheveux, le bord antérieur des oreilles et le menton. Eléments principaux : yeux,

Plus en détail

Un tout nouveau regard sur vos patients.

Un tout nouveau regard sur vos patients. Un tout nouveau regard sur vos patients. Système de radiographie numérique à faisceau conique 3D Réduire les coûts tout en améliorant les résultats. La toute dernière technologie 3D offre des images de

Plus en détail

EPREUVE TEST 2 D ANATOMIE E12 L1 -UNIV BORDEAUX 2 EXAMEN BLANC 30 Minutes/20 QCM Cochez les réponses justes

EPREUVE TEST 2 D ANATOMIE E12 L1 -UNIV BORDEAUX 2 EXAMEN BLANC 30 Minutes/20 QCM Cochez les réponses justes EPREUVE TEST 2 D ANATOMIE E12 L1 -UNIV BORDEAUX 2 EXAMEN BLANC 30 Minutes/20 QCM Cochez les réponses justes CORRECTION INTERNAT (aucune mauvaise réponse : 1 point Une mauvaise réponse : 0.5 Deux : 0.2

Plus en détail

C.CHAMMAKHI-JEMLI 1, I.RADHOUANI 1, O.GHAMRA 2, W.ZOUAOUI 1, H.MZABI 1, C.MBAREK2, A.LEKHDIM 2,MH.DAGHFOUS 1 1: Service de Radiologie 2: Service ORL

C.CHAMMAKHI-JEMLI 1, I.RADHOUANI 1, O.GHAMRA 2, W.ZOUAOUI 1, H.MZABI 1, C.MBAREK2, A.LEKHDIM 2,MH.DAGHFOUS 1 1: Service de Radiologie 2: Service ORL C.CHAMMAKHI-JEMLI 1, I.RADHOUANI 1, O.GHAMRA 2, W.ZOUAOUI 1, H.MZABI 1, C.MBAREK2, A.LEKHDIM 2,MH.DAGHFOUS 1 1: Service de Radiologie 2: Service ORL CHU HBIB THAMEUR TUNISIE INTRODUCTION MATERIELS ET METHODES

Plus en détail

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D)

Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Veraviewepocs 3De Le Panoramique dentaire qui répond à tous vos besoins en imagerie tridimensionnelle (3D) Thinking ahead. Focused on life. Veraviewepocs 3De Le générateur à Rayons X pour tous vos besoins

Plus en détail

I a - Radio-Anatomie du Massif Facial. 1. Quels sont les plans de coupe? 2. Nommez les structures signalées

I a - Radio-Anatomie du Massif Facial. 1. Quels sont les plans de coupe? 2. Nommez les structures signalées I a - Radio-Anatomie du Massif Facial 1. Quels sont les plans de coupe? 2. Nommez les structures signalées 6 9 7 8 3 2 5 10 12 1 11 4 13 14 I a - Radio-Anatomie du Massif Facial - Quels sont les plans

Plus en détail

LES MINI-VIS, AUXILIAIRES DU TRAITEMENT ORTHODONTIQUE ENFANT ET ADULTE

LES MINI-VIS, AUXILIAIRES DU TRAITEMENT ORTHODONTIQUE ENFANT ET ADULTE 4 ORTODONŢIE LES MINI-VIS, AUXILIAIRES DU TRAITEMENT ORTHODONTIQUE ENFANT ET ADULTE Dr. Alice Marie Pambuccian Grigorian Hôpital Robert Debré Paris, Hôpital Européen La Roseraie Aubervillier s RÉSUMÉ Les

Plus en détail

IMAGERIE RADIOLOGIQUE ET SCANNER DANS LA PUBALGIE B. ROGER, Z. VUCKOVIC.

IMAGERIE RADIOLOGIQUE ET SCANNER DANS LA PUBALGIE B. ROGER, Z. VUCKOVIC. IMAGERIE RADIOLOGIQUE ET SCANNER DANS LA PUBALGIE B. ROGER, Z. VUCKOVIC. SUPPORT DE CE TRAVAIL. ETUDE PROSPECTIVE PROTOCOLÉE: RX, US, TDM, IRM. 2IEME SEMESTRE 2011 : 48 PATIENTS. ETUDE PROSPECTIVE NON

Plus en détail

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime Attestation : Constat des lésions bucco-dentaires résultant d un accident du travail (Veuillez faire remplir ce formulaire par un dentiste de votre choix de la façon la plus complète et correcte possible

Plus en détail

Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique

Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique formation Orthodontie Agénésie des latérales et canines incluses Mise en place chirurgico-orthodontique Alireza Seyed Movaghar, Benoît Brochery, Réza Movaghar L inclusion et l agénésie de dents permanentes

Plus en détail

Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes

Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens et Nota : Le tableau ci-dessous été élaboré par la Financière Manuvie, les renseignements sont fondés sur les résultats techniques

Plus en détail

32 Syndrome du tunnel cubital

32 Syndrome du tunnel cubital 32. Syndrome du tunnel cubital 201 32 Syndrome du tunnel cubital SYNDROME CLINIQUE Le syndrome du tunnel cubital est une cause rare de douleur et de faiblesse de la partie latérale de l avant-bras qui

Plus en détail

1-Le frontal PLAN. 2-L occipital. 3-Le sphénoïde 10/02/2014 ANATOMIE TETE ANESTHESIE EN ORL LES ACTES CHIRURGICAUX

1-Le frontal PLAN. 2-L occipital. 3-Le sphénoïde 10/02/2014 ANATOMIE TETE ANESTHESIE EN ORL LES ACTES CHIRURGICAUX 1-Le frontal Dr F. Philip 02/2014 ANATOMIE TETE Crâne osseux PLAN 4 MEDIANTS-2 LATERAUX PAIRES -LES 14 OS DE LA FACE Face Anatomie Innervation (V VII) COU GLANDES Thyroïde -parathyroïdes Glandes salivaires

Plus en détail

Incisive centrale maxillaire permanente

Incisive centrale maxillaire permanente Incisive centrale maxillaire permanente Fig.1 : Coupe mésio-distale, vue vestibulaire de 21 Noter l épaisseur d émail M et D, le noyau dentinaire et la pulpe dentaire dans sa cavité simple (pas de séparation

Plus en détail

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes.

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie intra buccale : méthode de réalisation. Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie numérique est un formidable outil de communication pour nos patients

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

UE spé 12 - écurie n 1 du 25 Mars 2014

UE spé 12 - écurie n 1 du 25 Mars 2014 PACES UE spé 12 - écurie n 1 du 25 Mars 2014 Ce livret comporte 8 pages, 20 questions. Vous disposez de 30 minutes pour y répondre. Chaque question comprend entre une et cinq réponses exactes La lettre

Plus en détail

Dr Louis Pierre ROSATI MPR r Patrick DÉTRUIT Chirurgien dentiste

Dr Louis Pierre ROSATI MPR r Patrick DÉTRUIT Chirurgien dentiste Dysocclusion dentaire et nomalies podologiques dans la prise en charge d une Fibromyalgie Dr Louis Pierre ROSATI MPR r Patrick DÉTRUIT Chirurgien dentiste Revue MMO n 21 mai 2007 : Fibromyalgie : Importance

Plus en détail

Efficacité des infiltrations péri radiculaires et péridurales de corticoïdes scano-guidées dans le traitement des lombo- sciatalgies

Efficacité des infiltrations péri radiculaires et péridurales de corticoïdes scano-guidées dans le traitement des lombo- sciatalgies CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE HOPITAL IBN ROCHD ANNABA ALGERIE SERVICE DE RADIOLOGIE ET D IMAGERIE MEDICALE Journées françaises de Radiologie Paris Octobre 2011 Efficacité des infiltrations péri radiculaires

Plus en détail

TRAUMATISMES MAXILLO-FACIAUX

TRAUMATISMES MAXILLO-FACIAUX TRAUMATISMES MAXILLO-FACIAUX CAT devant trauma facial Eliminer une URGENCE prio DRA Troubles HD Trauma crânien / URGENCE neurochir Lésion viscérale URGENCE chir ortho URGENCE OPH Examen physique EXOBUCCAL

Plus en détail

PRESENTATION D UN CAS CLINIQUE : TRAITEMENT D UN CAS DE CLASSE II AVEC AGENESIE DES DEUXIEMES PREMOLAIRES INFERIEURES

PRESENTATION D UN CAS CLINIQUE : TRAITEMENT D UN CAS DE CLASSE II AVEC AGENESIE DES DEUXIEMES PREMOLAIRES INFERIEURES PRESENTATION D UN CAS CLINIQUE : TRAITEMENT D UN CAS DE CLASSE II AVEC AGENESIE DES DEUXIEMES PREMOLAIRES INFERIEURES S. REGRAGUI : Professeur Assistant d' ODF F. ZAOUI : Professeur d' ODF E. AALLOULA

Plus en détail

VGi - R14.1 - FR FRANCAIS. QR srl - Via Silvestrini, 20-37135 Verona Italy Tel. +39 045 8202727-045 583500 info@newtom.it www.newtom.

VGi - R14.1 - FR FRANCAIS. QR srl - Via Silvestrini, 20-37135 Verona Italy Tel. +39 045 8202727-045 583500 info@newtom.it www.newtom. VGi - R14.1 - FR FRANCAIS QR srl - Via Silvestrini, 20-37135 Verona Italy Tel. +39 045 8202727-045 583500 info@newtom.it www.newtom.it PREMIERS DANS LES RÉSULTATS, CONSTANTS DANS LA MÉTHODE. Acquisition

Plus en détail

LES IMAGES CONDENSANTES DES MAXILLAIRES

LES IMAGES CONDENSANTES DES MAXILLAIRES LES IMAGES CONDENSANTES DES MAXILLAIRES A ZRIG 1, I CHAABANI ROUIS 2, R SALEM 1, MA JELLALI 1, W MNARI 1, M MAATOUK 1, W HARZALLAH 1, C HAFSA 1, T BENALAYA 2, M GOLLI 1 1. Service de Radiologie, EPS Fattouma

Plus en détail

Questions courantes à l orthodontiste?

Questions courantes à l orthodontiste? Questions courantes à l orthodontiste? Qu est ce que L orthodontie? L orthodontie désigne le réalignement de dents et le correction de l occlusion afin de rétablir l harmonie du visage et la fonction dentaire.

Plus en détail

Urgences dentaires. Diagnostic, cas #1. Plan d action. Faites votre choix. Dre Thérèse Lanthier

Urgences dentaires. Diagnostic, cas #1. Plan d action. Faites votre choix. Dre Thérèse Lanthier Urgences dentaires Dre Thérèse Lanthier Diagnostic, cas #1 1. Avulsion de la gencive et de la muqueuse buccale 2. Avulsion dentaire: incisives 3. Fracture dentaire dent 101: racine retenue Plan d action

Plus en détail

Morphologie Comparée des Dents Humaines

Morphologie Comparée des Dents Humaines ACADEMIE d AIX-MARSEILLE Université de la Méditerranée Morphologie Comparée des Dents Humaines POLYCOPIE P2 Faculté d Odontologie de MARSEILLE Sébastien BRUN, Sylva RAFFO, Jean-pierre PROUST Morphologie

Plus en détail

APPAREIL RESPIRATOIRE. Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5

APPAREIL RESPIRATOIRE. Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 Vie végétativev APPAREIL RESPIRATOIRE Département d anatomie Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 APPAREIL RESPIRATOIRE Voies de conduction aérienne: supérieures : Fosses nasales - Olfaction

Plus en détail

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l SESSION 2005 I I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l I Code examen : / Sous épreuve U 11 : TECHNOLOGIE l Coefficient : 4 Feuille : 106 Ce sujet comprend 16 pages numérotées de 1 B 16.

Plus en détail

LA FACE OSSEUSE. Deux sont impairs : - La mandibule : - Le vomer : étage supérieur de la face. Participe à la cloison osseuse des fosses nasales.

LA FACE OSSEUSE. Deux sont impairs : - La mandibule : - Le vomer : étage supérieur de la face. Participe à la cloison osseuse des fosses nasales. LA FACE OSSEUSE I) INTRODUCTION Elle est formée de 13 os fixes soudés entre eux et au crâne et d un seul os mobile (mandibule) Les os fixes sont pairs et symétriques (sauf 1) - Les os maxillaires, - Les

Plus en détail

OSTÉOLOGIE DU CRÂNE OS DU CRÂNE FOSSES CRÂNIENNES

OSTÉOLOGIE DU CRÂNE OS DU CRÂNE FOSSES CRÂNIENNES TÊTE ET COU CHAPITRE 1 OSTÉOLOGIE DU CRÂNE OS DU CRÂNE FOSSES CRÂNIENNES 1a os frontal os temporal os pariétal os occipital os ethmoïde os sphénoïde figure 1a-1 figure 1a-2 figure 1a-3 8 1a INTRODUCTION

Plus en détail

Service d Imagerie Médicale *Service de Chirurgie Maxillo-Faciale CHU Habib Bourguiba Sfax - TUNISIE

Service d Imagerie Médicale *Service de Chirurgie Maxillo-Faciale CHU Habib Bourguiba Sfax - TUNISIE Auteurs: S Haddar Kh Ben Mahfoudh S Zouari J Rebaï M Dhouib* S Mezghani M Abdelmoula* J Mnif Service d Imagerie Médicale *Service de Chirurgie Maxillo-Faciale CHU Habib Bourguiba Sfax - TUNISIE La présentation

Plus en détail

Flexible Convivial Compétitif

Flexible Convivial Compétitif Flexible Convivial Compétitif SCANORA 3Dx - Système compact de tomodensitométrie à faisceau conique et à large champ de visualisation pour l'imagerie de la tête et du cou SCANORA 3Dx. La solution. Le système

Plus en détail

Chapitre 2 : Anatomie de la cavité buccale. Professeur Olivier PALOMBI

Chapitre 2 : Anatomie de la cavité buccale. Professeur Olivier PALOMBI UE Odontologie hapitre 2 : Anatomie de la cavité buccale Professeur Olivier PALOMBI Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Philtrum Lèvre sup. Palais

Plus en détail

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence.

Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. La sélection du cas en endodontie Le mythe : on traite tout avec l endodontie. La réalité : certains cas dépassent notre domaine de compétence. 1a 1b Dr David C. BENSOUSSAN n Chirurgien dentiste n CES

Plus en détail

Modalités de tarification spécifiques aux médecins stomatologistes

Modalités de tarification spécifiques aux médecins stomatologistes Modalités de tarification spécifiques aux médecins stomatologistes La CCAM concerne actuellement les actes techniques médicaux réalisés par les médecins libéraux et salariés ( selon CCAM Livre premier

Plus en détail

Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire

Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire 10 - CAS DE TRANSPOSITION DENTAIRE DDr Étienne LABASSY Depuis le début de l utilisation des appareils fixés, l ancrage dentaire a toujours été crucial. Classiquement on évoque les principes d ancrage différentiel

Plus en détail

des fentes labio-alvéolopalatines

des fentes labio-alvéolopalatines CLINIQUE FENTES LABIO-ALVÉOLOPALATINES Le rôle de l orthodontiste dans la prise en charge des fentes labio-alvéolopalatines (FLAPs) Docteur Brigitte Vi-Fane Docteur Pascal Garrec En collaboration avec

Plus en détail

NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX

NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX NEZ, FOSSES NASALES ET SINUS PARANASAUX Anatomie de la pyramide nasale Types morphologique du nez I/- INTRODUCTION : Les fosses nasales ou nez représentent le segment initial des voies respiratoires. Il

Plus en détail

Référentiel SFORL Société Française ORL & CCF

Référentiel SFORL Société Française ORL & CCF Référentiel Société Française ORL & CCF THEME : BILAN PRETHERAPEUTIQUE DES CARCINOMES DES VADS BUT DE LA DEMARCHE : ce référentiel concerne l optimisation du bilan pré thérapeutique des carcinomes épidermoïdes

Plus en détail

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014 INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014 HONO. INTERVENTION Prestations jusqu'au 18 e anniversaire CONSULTATIONS DG 37 101 1 N 5 3 consultation du dentiste généraliste, MSS ou MD au cabinet 21,60 = = 37

Plus en détail

La cavité orale. Configuration générale de la cavité orale

La cavité orale. Configuration générale de la cavité orale La cavité orale Configuration générale de la cavité orale La cavité orale représente : - Le 1/3 antérieur de la face = Région orofaciale (SMAS) - Eléments issus du 1 er arc branchial : 4 Muscles masticateurs

Plus en détail

Une parfaite connaissance de l anatomie

Une parfaite connaissance de l anatomie FRANÇAIS Une parfaite connaissance de l anatomie Planmeca propose une gamme exceptionnelle d équipements ProMax 3D pour toute l imagerie maxillo-faciale. Le Planmeca ProMax 3D répond à toutes les demandes

Plus en détail

Prise en charge d une canine incluse Recommandations de Bonne Pratique Juillet 2015

Prise en charge d une canine incluse Recommandations de Bonne Pratique Juillet 2015 Prise en charge d une canine incluse Recommandations de Bonne Pratique Juillet 2015 Promoteurs Société Française de Stomatologie, Chirurgie Maxillo-Faciale et Chirurgie Orale Société Médicale d Orthopédie

Plus en détail

4.5. Radiologie ostéoarticulaire

4.5. Radiologie ostéoarticulaire 4.5. Radiologie ostéoarticulaire télécharger ces fiches au format.pdf - rachis cervical (Os1) - rachis thoracique (Os2) - rachis lombo-sacré (Os3) - bassin standard (Os4) - hanche standard face et profil

Plus en détail

Français. Une vision parfaite

Français. Une vision parfaite Français Une vision parfaite Tout devient plus clair et plus simple avec un grand champ Le volume dento-maxillo-facial complet prêt pour votre diagnostic Un seul scan vous fournit la quantité d informations

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques 2480 mm (max) Caractéristiques techniques 2380 mm (max) 1891 mm 1891 mm - RCS Paris B 337 934 483-030201 1580 mm TAILLE DES CHAMPS...Ø 60 x 60 mm...ø 80 x 80 mm... Ø 120 x 80 mm...ø 150 x 130 mm...ø 200

Plus en détail

5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE (DUREE : 1H30) Nom (en caractères d'imprimerie):. Prénom:.

5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE (DUREE : 1H30) Nom (en caractères d'imprimerie):. Prénom:. UNIVERSITE DE MONASTIR - FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE. MONASTIR ANNEE UNIVERSITAIRE 2013/2014 SESSION PRINCIPALE- MARS- 2014 5 ème ANNEE DE MEDECINE DENTAIRE EPREUVE ECRITE D'ODONTOLOGIE CONSERVATRICE

Plus en détail

UNIVERSITE HASSAN II AIN CHOCK FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE CACABLANCA NOUVEAU PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN MEDECINE DENTAIRE

UNIVERSITE HASSAN II AIN CHOCK FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE CACABLANCA NOUVEAU PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN MEDECINE DENTAIRE UNIVERSITE HASSAN II AIN CHOCK FACULTE DE MEDECINE DENTAIRE CACABLANCA NOUVEAU PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN MEDECINE DENTAIRE Année universitaire 2008-2009 1 PROGRAMME DU CONCOURS D INTERNAT EN

Plus en détail