Questionnaire pour l élaboration des rapports annuels de CRUQPEC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Questionnaire pour l élaboration des rapports annuels de CRUQPEC"

Transcription

1 Questionnaire pour l élaboration des rapports annuels de CRUQPEC Cette nouvelle version du questionnaire annuel CRUQPEC est proposée par la Direction générale de l offre de soins du Ministère des affaires sociales et de la santé dans un souci d harmoniser les synthèses régionales et pour être en cohérence avec le cahier des charges du rapport annuel sur les droits des usagers de la CRSA. Les items à renseigner sont les suivants : 1- Informations générales à l établissement 2- Fonctionnement de la CRUQPEC 3- Informations relatives à la gestion des plaintes et des réclamations 4- Informations relatives à la mesure de la satisfaction des usagers 5- Documents d information à destination des usagers 6- Informations relatives au respect des droits des usagers au sein de l établissement 7- Politique liée à la qualité de la prise en charge et de l accueil des personnes 8- Avis donnés par la CRUQPEC 1- Informations générales à l établissement Identification de l établissement! Nom de l établissement : EPSM DES FLANDRES! N FINESS entité géographique : ! N FINESS entité juridique : ! Statut (public, privé, ESPIC ) : PUBLIC Activité de l établissement! Nombre de places : 293 (234 psychiatrie générale HC + 59 ATIM/SAAS)! Entrées annuelles : 2723 (chiffre DIM) Identification du référent représentant des usagers! Nom, prénom, adresse, téléphone, mail : DUBUISSON Sylvie - EPSM des Flandres route de Locre BAILLEUL ! Qualité : Adjoint des cadres 1

2 2- Fonctionnement de la CRUQPEC Membres de la CRUQPEC Membres obligatoires Nom, prénom Qualité / fonction Association (RU) Mail Représentant légal de HALOS Joseph Directeur général l établissement Suppléant du représentant légal POMART Maylys Directrice des Finances & et de l établissement de la Patientèle Médiateur médical Dr HAMEK Abdennour Praticien Hospitalier Suppléant du médiateur Dr VILEYN Francis Praticien Hospitalier médical Médiateur non-médical DOCQUIER Isabelle Juriste Suppléant du médiateur nonmédical HURE Sylvain Responsable formation continue Responsable qualité titulaire DEPRINCE Janick Directeur Qualité Responsable qualité suppléant SCHAUB Amandine Qualiticienne RU titulaire DECONNINCK Francis Représentant des usagers UNAFAM SANS RU suppléant Non désigné RU titulaire Non désigné RU suppléant Non désigné Membres facultatifs Nom, prénom Qualité / fonction Association (RU) Mail Président de la CME PARESYS Pierre Praticien Hospitalier Suppléant du Président de la ALLOUCHERY Nicolas Praticien Hospitalier CME Président de la commission des soins infirmiers, de rééducation LEKCZYNSKI Jean Michel Directeur de soins et médico-économiques titulaire Président de la commission des DEPRINCE Janick Directeur qualité soins infirmiers, de rééducation et médico-économiques suppléant Représentant du personnel 2

3 titulaire Représentant du personnel titulaire suppléant Représentant du CA ou du GILLOEN Michel Maire conseil de surveillance titulaire Représentant du CA ou du LEFEBVRE Nicolas Adjoint conseil de surveillance suppléant Commission des soins DENOEUD Didier Infirmier infirmiers, de rééducation et médico-économiques Autre RIDEZ Sylvie Infirmière Autre Fonctionnement! Date d installation : ! Existence d un règlement intérieur : " oui non! Nombre de séance dans l année (séances plénières) : 5! Motifs en cas de réunions inférieures à 4 par an :! Motifs en cas de réunions supérieures à 4 par an : Réunion dédiée à la rédaction du rapport annuel! Taux de participation des RU (présence du titulaire ou de son suppléant à chaque séance plénière sur le nombre de séance plénière) : 100 %! Taux de participation des membres «obligatoires» de la CRUQPEC (présence du titulaire ou de son suppléant à chaque séance plénière sur le nombre de séance plénière) : 53 %! Taux de participation des autres membres de la CRUQPEC (présence du titulaire ou de son suppléant à chaque séance plénière sur le nombre de séance plénière) : 41 %! Les membres de la CRUQPEC participent-ils à la rédaction du rapport annuel? : " oui non! Le règlement intérieur intègre-t-il le niveau d acceptabilité du risque validé au programme de gestion des risques de l établissement? : oui " non! Les RU sont ils invités à d autres instances? Lesquelles? Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) Comité de Liaison Alimentation et Nutrition (CLAN) " Conseil de surveillance (CS) Comité d'hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) Commission Médicale d'etablissement (CME) Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD) 3

4 Coordination des vigilances et risques sanitaires(coviris) Rapport annuel d activité de la CRUQPEC! Date d approbation du rapport : ! Transmission du rapport à d autres instances : "oui non! Si oui, lesquelles? Conseil de surveillance, CTE, CME Moyens alloués au fonctionnement de la CRUQPEC! Les RU ont-ils accès à l intégralité des réclamations ou éloges? " oui non! Formation spécifique des RU - Nombre de personne formées :! Formation des autres membres de la CRUQPEC - Nombre de personne formées :! Moyens matériels alloués au fonctionnement de la CRUQPEC (cocher) Aucun " Locaux " Téléphone " Remboursement des frais de déplacement des RU Indemnisation des congés de représentation " Téléphone fixe Téléphone portable " Ordinateur " Adresse fournie par l établissement (collective ou individuelle)! Le nom et les coordonnées des RU figurent-ils sur les documents d information destinés aux usagers : Tél, mail? "oui non! Est il possible pour les usagers de contacter un RU à tout moment en cas de difficulté? (en plus d une permanence téléphonique)? oui " non Moyens de communication sur les activités de la CRUQPEC! Support d information des usagers " Affichage " Livret d accueil Communication orale/réunions Rencontre avec les usagers Permanence 4

5 " Internet Intranet Journal interne! Support d information du personnel de l établissement " Affichage " Livret d accueil Communication orale/réunions Rencontre avec les usagers Permanence " Internet " Intranet Journal interne 3- Informations relatives à la gestion des réclamations Précisions sur ce chapitre : la commission spécialisée dans le domaine des droits des usagers de la CRSA du Nord-Pas-de-Calais a décidé de s intéresser plus particulièrement à cette thématique dans son prochain rapport. C est pourquoi elle a décidé d ajouter des questions sur la procédure de recueil des plaintes et réclamations. Le mot «réclamation» employé ci-dessous recouvre indifféremment les termes «réclamation» et «plainte». Si toutefois une distinction est faite dans votre établissement entre ces deux termes, reportez-vous à la dernière question de ce chapitre. Réclamations! Gestion des réclamations : " oui non! Nombres de réclamations - Ecrites : 3 - Orales : 0! Nombre de réclamation / nombre d hospitalisation : 0.11 %! Nombre d éloges : 0 Motifs de réclamations! Typologie des réclamations et nombre Accueil et administration : 5

6 Prise en charge globale aspects médicaux : aspects para-médicaux : " Déroulement du séjour Sortie de l établissement : " Hébergement et logistique Traitement des réclamations! Délai de prise en charge des réclamations (précision : délai de la réponse définitive du représentant légal de l établissement au plaignant) Délai minimum (en jours) : 1 Délai maximum (en jours) : 35 Délai moyen (en jours) : 15! Existence d une procédure de gestion des réclamations : "oui non! Existence d un dispositif d information sur la procédure de réclamation à destination des usagers : " oui non! Existe-il un dispositif d information sur la procédure de gestion des réclamations à destination des membres de la CRUQPEC? : oui " non Si oui, selon quelles modalités? :! Les RU sont-ils associés à la gestion des réclamations : oui " non Si oui, selon quelles modalités? : Utilisation de la médiation! Nombre de médiations proposées Médiation médiale : 0 Médiation non-médicale : 0! Nombre de médiations réalisées : Médiation médiale : 0 Médiation non-médicale : 0! Nombre de médiation / nombre de réclamations : 0 %! Le rapport du médiateur (accompagné de la réclamation) est-il communiqué à la CRUQPEC : "oui non Sous quelle forme? courrier électronique et présentation en réunion! La CRUQPEC a-t-elle reçu des plaignants : oui " non Si oui, combien? 6

7 ! La réponse du représentant légal est-elle transmise aux membres de la CRUQPEC : " oui non! Votre établissement fait-il une distinction entre les termes «réclamation» et «plainte» : "oui non Si oui, selon quelles modalités? (procédure de gestion, procédures de réponse différentes, ) : Le mot plainte n est plus utilisé au sein de la commission. Il a en effet été remplacé par le terme réclamation. Les courriers ayant un caractère de «plainte» sont directement adressés au coordonnateur des relations hôpital - police 4- Informations relatives à la mesure de la satisfaction des usagers Evaluation des différents moyens de mesure de la satisfaction des usagers Questionnaire de satisfaction! Existence d un questionnaire de satisfaction : "oui non! Moment de remise du questionnaire A l accueil A l entrée en hospitalisation " A la sortie A libre disposition dans les services! Moment de retour du questionnaire Le questionnaire est inclus dans le livret d accueil Le questionnaire est déposé au moment de l hospitalisation Lors d un entretien spécifique avec un membre du personnel "Autre (à la sortie avec une enveloppe T fournie ou aux soignants)! Aide apportée au remplissage : non! Taux de retour (retour/distribués) : 7,1 %! Taux de satisfaction : 89,4 %! Analyse des questionnaires de satisfaction par la CRUQPEC et mise en place d actions : " oui non 7

8 Enquête de satisfaction! Existence : " oui non! La CRUQPEC est-elle informée des résultats de l enquête : " oui non! Autres moyens : " oui non! Si oui, préciser : Affichage, résultats de l enquête transmis aux médecins et à l encadrement 5- Documents d information à destination des usagers Evaluation des dispositifs d information des usagers Livret d accueil! Moment de la remise " Lors de son entrée dans l établissement de santé (en cas d hospitalisation non programmée) " En amont de l'hospitalisation (en cas d hospitalisation programmée) "À un autre moment durant son séjour! Informations orales associées : " oui non! Documents associés " Un formulaire de désignation de personne de confiance (information) Un formulaire de directives anticipées Un formulaire d accès au dossier médical (information) Un formulaire permettant de recueillir l identité de la personne de confiance : oui non Autre (consentement éclairé, instructions pré-opératoires, etc. )! Date de dernière mise à jour : Août 2013 Charte de la personne hospitalisée! Lieux d affichage Dans chaque chambre " Dans l'unité 8

9 Dans les lieux fréquentés par les usagers de l'établissement Autres (préciser) : site internet, charte de la bientraitance, charte des droits et devoirs de la personne hospitalisée, info??? pour l amélioration et la sécurité des soins 6- Informations relatives au respect des droits des usagers au sein de l établissement Evaluation du niveau de formation du personnel aux droits des usagers! Nombre de personnes formées ou informées :! Sujets de formations " Organisation de la démocratie sanitaire " Respect des croyances et convictions Accès au dossier médical La désignation d une personne de confiance " Rédaction de directives anticipées relatives à la fin de vie " Prise en charge de la douleur "Promotion de la bientraitance! Modes de formation et informations " Formation extérieure Réunions organisées en interne Lettre d information Affichage Groupes de travail Respect des croyances et des convictions! Existence d un dispositif au sein de l établissement: "oui non! Nombre de personnes formées : 1 9

10 ! Information des usagers " Information des usagers par affichage ou livret d accueil Procédure d accueil / entrée dans l établissement Mise en place de permanence pour l information des usagers! Désignation d une personne référente au sein du personnel : " non! Existe-t-il un lieu de confession multi-religieux: oui " non! Existe-t-il des lieux de culte catholique : " oui non Recueil du consentement médical! Existence d une procédure de recueil du consentement : "oui non Information sur les frais de prise en charge! Présence de tarifs dans les lieux de consultation : "oui non! Information sur l obligation de réaliser un devis pour les montants supérieurs à 90 : oui non Evaluation du respect de l accès au dossier médical! Existence d une procédure d information sur la procédure d accès au dossier médical : " oui non! Si oui : " Information des usagers par affichage ou livret d accueil Procédure d accueil / entrée dans l établissement Mise en place de permanence pour l information des usagers " Désignation d une personne référente au sein du personnel Autre! Formation du personnel : oui " non! Nombre : 0! Nombre de demandes Dossiers de moins de 5 ans : 22 Dossiers de plus de 5 ans : 26! Nombre de refus 10

11 Dossiers de moins de 5 ans : 0 Dossiers de plus de 5 ans : 0! Nombre de réclamations relatives à l accès au dossier médical : 0! Accès au dossier médical sur place possible : " oui non! Le coût des photocopies est-il facturé aux usagers : " oui non! En cas d hospitalisation d office, une organisation est-elle prévue pour permettre la consultation du dossier médical? : " oui non! Accès aux dossiers de moins de 5 ans (temps en jours) Délai minimum : 2 Délai maximum : 35 Délai moyen : 5.5! Motifs si le délai moyen dépasse le délai légal :! Accès aux dossiers de plus de 5 ans (temps en jours) Délai minimum : 2 Délai maximum : 68 Délai moyen : 11! Motifs si le délai moyen dépasse le délai légal : Possibilité de désigner une personne de confiance! Existence d une procédure d information des usagers de la possibilité de désigner une personne de confiance? "oui non! Si oui : " Information des usagers par affichage ou livret d accueil " Procédure d accueil / entrée dans l établissement Mise en place de permanence pour l information des usagers Désignation d une personne référente au sein du personnel! Formation du personnel soignant : oui " non et Nombre : Rédaction de directives anticipées relatives à la fin de vie! Existence d une procédure d information des usagers de la possibilité de rédiger des directives anticipées relatives à la fin de vie? "oui non " Information des usagers par affichage ou livret d accueil Procédure d accueil / entrée dans l établissement 11

12 Mise en place de permanence pour l information des usagers Désignation d une personne référente au sein du personnel! Existence d une procédure de recueil des directives anticipées : " oui non! Formation du personnel soignant : "oui non et Nombre : heures Prise en charge de la douleur! Existence d une procédure d information des usagers sur la prise en charge de la douleur? "oui non " Information des usagers par affichage ou livret d accueil Procédure d accueil / entrée dans l établissement Mise en place de permanence pour l information des usagers " Désignation d une personne référente au sein du personnel! Formation du personnel soignant : "oui non et Nombre : h! Nombre de plaintes : oui non Prise en charge du décès! Procédure au sein de l établissement? la désignation d un référent dans les services " le respect des rites et des croyances " la possibilité d un recueillement auprès du défunt! La chambre mortuaire est-elle accessible 24h/24? oui "non Promotion de la bientraitance! Existence d actions de promotion de la bientraitance? "oui non! Des formations ou séances de sensibilisation à la bientraitance sont-elles proposées aux personnels? "oui non et si oui, nombre : h! Existe-t-il des Evaluations des Pratiques Professionnelles ayant pour thématique le respect des droits des usagers (confidentialité, accès au dossier médical, prise en charge de la douleur, directives de fin de vie, etc.)? "oui non et si oui, nombre : Ethique! Existe-il dans votre établissement un comité d éthique? "oui non 12

13 ! Si oui est-il ouvert aux représentants des usagers? "oui non 7- Politique liée à la qualité de la prise en charge et de l accueil des personnes Evaluation des dispositifs d accueil adaptés au public spécifique! Dispositif spécifique d accueil pour les non francophones, illettrés, non/mal voyants, sourds, personnes ayant un régime particulier " les personnes non francophones " les personnes illettrées/analphabètes " les personnes non et mal voyantes " les personnes sourdes " les personnes ayant un régime particulier " les personnes atteintes d un handicap psychique ou mental! Accessibilité aux personnes à mobilités réduites? "oui non! La CRUQPEC a-t-elle travaillé sur le thème de l adaptation des soins aux personnes handicapées? oui " non Evènements indésirables! Nombre d évènements indésirables survenus dans l année : 815 Fiches de signalement des évènements indésirables toutes catégories confondues. 8- Avis donnés par la CRUQPEC / Place accordée à la CRUQPEC dans la politique liée à la prise en charge Formulation de recommandations sur l amélioration de la qualité de la prise en charge! Nombre de recommandations (année n) :! Thèmes de recommandations (cocher) Respect de la dignité, de la vie privée, des croyances, de l'intimité du patient " Information du malade / de la famille " Accès au dossier médical du patient Prise en charge de la douleur Continuité des soins et de la permanence des soins Directives anticipées relatives aux conditions de fin de vie " Qualité de l'accueil / du relationnel avec les équipes 13

14 Qualité de la prise en charge médicale Qualité de la prise en charge para-médicale Infections nosocomiales Bientraitance Infrastructures et hôtellerie " Qualité de la prise en charge administrative (délais, facturation, secrétariat, ) Autres (préciser)! Liste des recommandations : Mise en œuvre des recommandations (année n-1)! Taux de mise en place : %! Avancement : achevée, en cours, prévue, abandonnées 14

Questionnaire pour l élaboration des rapports CRUQ 2013

Questionnaire pour l élaboration des rapports CRUQ 2013 Questionnaire pour l élaboration des rapports CRUQ 2013 06/02/2014 Préambule La commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge (CRUQ) est un organe de consultation sur

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL CRUQPEC 2014

RAPPORT ANNUEL CRUQPEC 2014 RAPPORT ANNUEL CRUQPEC 2014 Etablissement : Centre Hospitalier Le Quesnoy Adresse : 90 rue, du 8 mai 1945 59530 LE QUESNOY Nom de l auteur du rapport de la CRUQPEC : Françoise MOURA Qualité de l auteur

Plus en détail

Rapport annuel régional d activité des commissions des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge (CRUQPC) en Franche-Comté

Rapport annuel régional d activité des commissions des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge (CRUQPC) en Franche-Comté Rapport annuel régional d activité des commissions des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge (CRUQPC) en Franche-Comté Rapport 2016 sur l exercice 2015 Conférence régionale

Plus en détail

Synthèse régionale des rapports d activité 2015 Droits des usagers et CRUQPC *

Synthèse régionale des rapports d activité 2015 Droits des usagers et CRUQPC * Synthèse régionale des rapports d activité 2015 Droits des usagers et CRUQPC * * Commissions des Relations avec les Usagers et la Qualité de la Prise en Charge Droits des Usagers et Commissions des Relations

Plus en détail

La Commission des Usagers des établissements de santé

La Commission des Usagers des établissements de santé La Commission des Usagers des établissements de santé L article 183 de la loi du 2 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé a remplacé la CRUQPC par la commission des usagers (CDU), et le

Plus en détail

POLITIQUE D AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS

POLITIQUE D AMELIORATION CONTINUE DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS Page 1 sur 6 SYNTHÈSE DU DOCUMENT Objectif(s) : Domaine d application : Lien avec d autre(s) document(s) : Références réglementaires et/ou recommandations : Mots clés (4) : Emplacement dans la G.E.D. Réf.

Plus en détail

Satisfaction des usagers : votre avis nous intéresse

Satisfaction des usagers : votre avis nous intéresse Satisfaction des usagers : votre avis nous intéresse La satisfaction des usagers fait l objet d enquêtes auprès des patients hospitalisés et des consultants. Un questionnaire intitulé «Votre avis nous

Plus en détail

Les instances hospitalières

Les instances hospitalières Les instances hospitalières La nouvelle gouvernance Grégory GUILLAN, Formateur I.F.S.I. Charles Foix Mars 2011 Objectifs Définir les différentes instances hospitalières. Déterminer les différentes missions

Plus en détail

Charte du patient hospitalisé

Charte du patient hospitalisé Charte du patient hospitalisé Dr E.Thomas, AHU médecine m légale, l sociale et pénitentiaire mail : thomas.e@chu chu-nice.fr Introduction Objectifs Droits essentiels des malades Obligations des établissements,

Plus en détail

COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE(C.R.U.Q)

COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE(C.R.U.Q) COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE(C.R.U.Q) RAPPORT ANNUEL 2010 Sommaire : 1. Fonctionnement de la CRUQ 2. Appréciation des pratiques à partir de l analyse

Plus en détail

Livret d accueil Vos droits et devoirs INFORMATIONS MÉDICALES ET PARTICIPATION AUX DÉCISIONS THÉRAPEUTIQUES LE CONSENTEMENT éclairé (Article L 111-2,3,4 CSP) Vous avez le droit à une information claire

Plus en détail

Communiquer sur le droits des patients. Soyons concrets

Communiquer sur le droits des patients. Soyons concrets Communiquer sur le droits des patients Soyons concrets Colloque qualité, risque, évaluation 26 octobre 2012 Contexte Loi relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé 4 mars 2001

Plus en détail

Recueil et traitement de l expression des patients et de leurs proches

Recueil et traitement de l expression des patients et de leurs proches Recueil et traitement de l expression des patients et de leurs proches Dominique Soulié Communication-droits des malades CHU Toulouse 21 octobre 2011 Hôtel-Dieu St-Jacques CHU de Toulouse Contexte national

Plus en détail

SIGNALEMENT, TRAITEMENT ET ANALYSE D UN EVENEMENT INDESIRABLE LIE A L ADMINISTRATION DES MEDICAMENTS

SIGNALEMENT, TRAITEMENT ET ANALYSE D UN EVENEMENT INDESIRABLE LIE A L ADMINISTRATION DES MEDICAMENTS Référence : PR/PHAR/ 008- A Page : Page 1 sur 8 Objet : Cette procédure a pour objet de définir les modalités de signalement, d enregistrement et de traitement d un événement indésirable lié à l administration

Plus en détail

PERSONNE DE CONFIANCE, PERSONNE À PRÉVENIR, PERSONNE RÉFÉRENTE QUELLES DIFFÉRENCES?

PERSONNE DE CONFIANCE, PERSONNE À PRÉVENIR, PERSONNE RÉFÉRENTE QUELLES DIFFÉRENCES? PERSONNE DE CONFIANCE, PERSONNE À PRÉVENIR, PERSONNE RÉFÉRENTE QUELLES DIFFÉRENCES? 2 3 La personne de confiance, la personne à prévenir et la personne référente interviennent de différentes manières dans

Plus en détail

PERSONNE DE CONFIANCE, PERSONNE À PRÉVENIR, PERSONNE RÉFÉRENTE QUELLES DIFFÉRENCES?

PERSONNE DE CONFIANCE, PERSONNE À PRÉVENIR, PERSONNE RÉFÉRENTE QUELLES DIFFÉRENCES? PERSONNE DE CONFIANCE, PERSONNE À PRÉVENIR, PERSONNE RÉFÉRENTE QUELLES DIFFÉRENCES? 2 3 La personne de confiance, la personne à prévenir et la personne référente interviennent de différentes manières dans

Plus en détail

Loi n du 4 Mars 2002

Loi n du 4 Mars 2002 Loi n 2002-203 du 4 Mars 2002 Soumis par Administrator 14-10-2006 Dernière mise à jour : 15-10-2006 Loi du 4 Mars 2002 relative aux droits des patients... Principales dispositions de la LOI n 2002-203

Plus en détail

PROCEDURE SUR LE CIRCUIT DES PLAINTES ET DES RECLAMATIONS

PROCEDURE SUR LE CIRCUIT DES PLAINTES ET DES RECLAMATIONS Centre Hospitalier PROCEDURE SUR LE CIRCUIT DES PLAINTES ET DES RECLAMATIONS Référence : Loi du 4 mars 2002 sur les droits des malades Type de document : Procédure Version n 1 Date : 21/04/2014 Pages :

Plus en détail

Droits des usagers, accès aux

Droits des usagers, accès aux Droits des usagers, accès aux soins et service public Daniel Carré Magali Leo Nicolas Brun La démocratie sanitaire, qu est-ce que c est? Il n y a pas de définition officielle. On peut dire qu il s agit

Plus en détail

DROITS DES PATIENTS LE PATIENT, CO-ACTEUR DANS LES DÉCISIONS MÉDICALES

DROITS DES PATIENTS LE PATIENT, CO-ACTEUR DANS LES DÉCISIONS MÉDICALES Nuancier190x100_Mise en page 1 24/06/13 15:06 Page1 DROITS DES PATIENTS LE PATIENT, CO-ACTEUR DANS LES DÉCISIONS MÉDICALES DROITS DES PATIENTS LE PATIENT, CO-ACTEUR DANS LES DÉCISIONS MÉDICALES Les lois

Plus en détail

Commissions des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge. synthèse régionale rapports annuels. des

Commissions des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge. synthèse régionale rapports annuels. des Commissions des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge synthèse régionale rapports annuels 2015 des SOMMAIRE Introduction... 2 Contexte législatif... 2 et réglementaire... 2

Plus en détail

PLÉNIÈRE LE RESPECT DES DROITS DU PATIENT DANS SON PARCOURS DE SOINS

PLÉNIÈRE LE RESPECT DES DROITS DU PATIENT DANS SON PARCOURS DE SOINS PLÉNIÈRE LE RESPECT DES DROITS DU PATIENT DANS SON PARCOURS DE SOINS Plénière Le respect des droits du patient dans son parcours de soins Le droit à la protection de la santé est reconnu par le Préambule

Plus en détail

L établissement inscrit les droits et l information du patient dans ses priorités. L établissement assure à tous l accès aux soins.

L établissement inscrit les droits et l information du patient dans ses priorités. L établissement assure à tous l accès aux soins. Manuel d'accréditation - Février 1999 Le patient et sa prise en charge 1. Droits et information du patient (DIP) Introduction La notion de droits du patient fait référence d une part aux droits universels

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE

RAPPORT ANNUEL DE LA COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE RAPPORT ANNUEL DE LA COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE ANNEE 2010 CHR de la Réunion site Félix Guyon Rapport CRUQ PC 2010 1 Ce rapport annuel de la Commission

Plus en détail

Commission de Relation avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge (CRUQPC)

Commission de Relation avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge (CRUQPC) Commission de Relation avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge (CRUQPC) Rapport Annuel 2012 SOMMAIRE 1 FONCTIONNEMENT DE LA CRUQPC... 3 1.1 Description... 3 1.1.1 Constitution... 3 1.1.2

Plus en détail

DROITS DES PATIENTS. U.E. 1.3 S1 «législation, éthique et déontologie» D. Rué Janvier 2015 IFSI Colmar

DROITS DES PATIENTS. U.E. 1.3 S1 «législation, éthique et déontologie» D. Rué Janvier 2015 IFSI Colmar DROITS DES PATIENTS U.E. 1.3 S1 «législation, éthique et déontologie» D. Rué Janvier 2015 IFSI Colmar plan I. Objectifs II. Un peu d histoire III. Droits des patients au XXème siècle IV. Loi du 4 mars

Plus en détail

INDESIRABLE AUX. Cette procédure s applique à l ensemble du personnel des Hôpitaux Civils de Colmar.

INDESIRABLE AUX. Cette procédure s applique à l ensemble du personnel des Hôpitaux Civils de Colmar. Indice de révision : 0 1. OBJET Cette procédure a pour objet de définir les modalités de signalement, d enregistrement et de traitement d un événement indésirable survenu aux Hôpitaux Civils de Colmar.

Plus en détail

santé Livret d accueil Hospitalisation à domicile La qualité de l hôpital, le confort de la maison

santé Livret d accueil Hospitalisation à domicile La qualité de l hôpital, le confort de la maison Hospitalisation à domicile santé à domicile Santé à Domicile 11 Avenue Albert Raimond 42270 Saint-Priest-en-Jarez Tél : 04 77 32 20 62 Fax : 04 77 32 22 86 Livret d accueil La qualité de l hôpital, le

Plus en détail

Isabelle Poullain Ingénieur Gestion des Risques Centre Hospitalier de Dieppe. «Rencontre des métiers de la Santé» Mai 2011 Strasbourg

Isabelle Poullain Ingénieur Gestion des Risques Centre Hospitalier de Dieppe. «Rencontre des métiers de la Santé» Mai 2011 Strasbourg Coordonnateur de la gestion des risques associés aux soins, missionné auprès du président de la CME, un an avant le décret. «C est possible et ça fonctionne!» Isabelle Poullain Ingénieur Gestion des Risques

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE MÉDICAL GÉRIATRIQUE BONNEDONNE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE MÉDICAL GÉRIATRIQUE BONNEDONNE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE MÉDICAL GÉRIATRIQUE BONNEDONNE ROUTE DE SAINT-JEAN 05260 SAINT -JEAN SAINT-NICOLAS Août 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

Maison Notre Dame 47, rue de Sélys-Longchamps 4300 Waremme. Règlement d ordre intérieur relatif à la fonction de médiation dans la MSP

Maison Notre Dame 47, rue de Sélys-Longchamps 4300 Waremme. Règlement d ordre intérieur relatif à la fonction de médiation dans la MSP Maison Notre Dame 47, rue de Sélys-Longchamps 4300 Waremme Règlement d ordre intérieur relatif à la fonction de médiation dans la MSP 1. Définition de termes utilisés... 2 2. Missions du médiateur... 2

Plus en détail

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande -

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande - RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS - Dossier de demande - Le présent document s adresse à l ensemble des établissements publics et privés d Aquitaine souhaitant identifier au sein de

Plus en détail

Grille de recueil Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire»

Grille de recueil Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire» Grille de recueil Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire» Expérimentation 2015-2016 Secteur Médecine, Chirurgie, Obstétrique (MCO) 1 Grille

Plus en détail

Etude de la satisfaction du patient et de son entourage en établissements de santé

Etude de la satisfaction du patient et de son entourage en établissements de santé Etude de la satisfaction du patient et de son entourage en établissements de santé Stéphane Carré Colloque «Les usagers d hier à aujourd hui» Arras, 9 juin 2017 «Whatever we measure, we tend to improve.»

Plus en détail

Quelles formalités dois-je remplir pour obtenir communication d un dossier médical?

Quelles formalités dois-je remplir pour obtenir communication d un dossier médical? Les règles d accessibilité aux informations personnelles (1) (articles L. 1110-4, L. 1111-7, R. 1111-1 à R. 1111-16 et R. 1112-1 à R. 1112-9 du code de la santé publique, arrêté du 5 mars 2004 - modifié

Plus en détail

GUIDE LE TRAITEMENT DES RÉCLAMATIONS. Guide à l attention des partenaires V2 Octobre 2017

GUIDE LE TRAITEMENT DES RÉCLAMATIONS. Guide à l attention des partenaires V2 Octobre 2017 GUIDE LE TRAITEMENT DES RÉCLAMATIONS Guide à l attention des partenaires V2 Octobre 2017 0 0 Introduction Le document présenté ici est un guide à l attention des partenaires permettant de décrire la procédure

Plus en détail

Service Médiation Règlement d ordre intérieur

Service Médiation Règlement d ordre intérieur Service Médiation Règlement d ordre intérieur 1. CADRE JURIDIQUE La fonction de médiation est créée sur la base de l article 11 de la loi du 22 août 2002 relative aux droits du patient, de l article 70

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré 30029 NIMES Cedex 9 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU SERVICE D'ASTHMOLOGIE ALLERGOLOGIE ET MEDECINE INTERNE Hospitalisation de jour Vu les

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance de l offre de soins Bureau de la qualité et de la sécurité des soins SANTÉ

Plus en détail

Entre : - nom de l établissement de santé autorisé en SSR, [Raison sociale / FINESS / Adresse / Statut juridique] Représenté par ( signataire) Et :

Entre : - nom de l établissement de santé autorisé en SSR, [Raison sociale / FINESS / Adresse / Statut juridique] Représenté par ( signataire) Et : Convention type relative aux modalités de coopération entre un établissement de santé autorisé en soins de suite et de réadaptation et un établissement médico-social Entre : - nom de l établissement de

Plus en détail

ZOOM SUR VOS DROITS!

ZOOM SUR VOS DROITS! ZOOM SUR VOS DROITS! 1 Dans le cadre de cette année 2011 dédiée aux usagers et à leurs droits, la FEHAP, fédération présente sur l ensemble du champ de la protection sociale, a élaboré en collaboration

Plus en détail

Rapports CRUQPC Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge. Auvergne-Rhône-Alpes

Rapports CRUQPC Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge. Auvergne-Rhône-Alpes Rapports CRUQPC-2015 Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge Auvergne-Rhône-Alpes Sommaire 1) Données d'information générale... 3 2) Données relatives au fonctionnement

Plus en détail

Le décret du 12 novembre 2010 et la lin. Journée du CCLIN OUEST 7 avril 2011 P Jarno et B Libeau

Le décret du 12 novembre 2010 et la lin. Journée du CCLIN OUEST 7 avril 2011 P Jarno et B Libeau Le décret du 12 novembre 2010 et la lin Journée du CCLIN OUEST 7 avril 2011 P Jarno et B Libeau Le plan de l exposé Introduction et parti pris Mai 2006 Les circulaires de 2009 La CME dans la loi HPST :

Plus en détail

Comment obtenir vos documents médicaux?

Comment obtenir vos documents médicaux? Hôpital Charles Foix Comment obtenir vos documents médicaux? Vous êtes encore à l'hôpital Vous l'avez quitté Vous souhaitez obtenir les documents médicaux établis à l'occasion de vos soins Les documents

Plus en détail

Règlement d ordre intérieur de la fonction de médiation droits du patient Mars 2016

Règlement d ordre intérieur de la fonction de médiation droits du patient Mars 2016 Règlement d ordre intérieur de la fonction de médiation droits du patient Mars 2016 La fonction de médiation est créée sur la base de l article 11 de la loi du 22 août 2002 relative aux droits du patient,

Plus en détail

Fiche 11 L accès au dossier médical

Fiche 11 L accès au dossier médical Fiche 11 L accès au dossier médical Vous pouvez accéder directement à votre dossier médical, c est-àdire à l ensemble des informations concernant votre santé, qu elles soient détenues par un professionnel

Plus en détail

Mise à jour du règlement intérieur type de l AP-HP (2007) Mise à jour du règlement intérieur type de l AP-HP

Mise à jour du règlement intérieur type de l AP-HP (2007) Mise à jour du règlement intérieur type de l AP-HP Mise à jour du règlement intérieur type de l AP-HP Les modifications La loi du 4 mars 2002 droits des malades et qualité du système de santé : - information et consentement (94, 98, 104bis, 134bis) - respect

Plus en détail

Synthèse du rapport des experts visiteurs HAS Visite du 6 au 10 Décembre 2010

Synthèse du rapport des experts visiteurs HAS Visite du 6 au 10 Décembre 2010 ENTRE HOSPITLIER DE M ILLU Synthèse du rapport des experts visiteurs HS Visite du 6 au 10 Décembre 2010 E : Elément d ppréciation ; ES : Etablissement de Santé ; EV : Experts-visiteurs : Surcoté : Sous

Plus en détail

et d accès au dossier patient) Dr Gilles DESMAISON, DIM CH MONTPON, SG CDOM 24

et d accès au dossier patient) Dr Gilles DESMAISON, DIM CH MONTPON, SG CDOM 24 (On parle dans les établissements de santé d archivage et d accès au dossier patient) Tout d abord il faut que le dossier existe!(1) Pour répondre aux textes législatifs, les établissements de santé ont

Plus en détail

Documents à remplir. Désignation d'une personne. de confiance. Fiche Patient. Vos droits : Désigner une personne. de confiance. pour vous accompagner

Documents à remplir. Désignation d'une personne. de confiance. Fiche Patient. Vos droits : Désigner une personne. de confiance. pour vous accompagner Fiche Patient Vos droits : Désigner une personne de confiance pour vous accompagner Désignation d'une personne de confiance Je soussigné(e), Mr /Mme :... Prénom :... Date de Naissance:... Souhaite : r

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré 30029 NIMES Cedex 9 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L UNITE D ONCOLOGIE MEDICALE A TEMPS PARTIEL Vu les dispositions du code de la santé

Plus en détail

FORMATION : DROITS DES USAGERS Le patient usager, acteur de sa santé

FORMATION : DROITS DES USAGERS Le patient usager, acteur de sa santé FORMATION : DROITS DES USAGERS Le patient usager, acteur de sa santé REPRESENTANTS DES USAGERS : - Mme JARSAILLON (titulaire) - M. UGGA (titulaire) - Mme GRAND(suppléante) MARS 2016 Mme BETHENOD, Responsable

Plus en détail

Les soins palliatifs. en Pays de la Loire

Les soins palliatifs. en Pays de la Loire Les soins palliatifs en Pays de la Loire Etat des lieux de l offre de soins graduée en Pays de la Loire La gradation des prises en charge en soins palliatifs Les unités de soins palliatifs. 2 unités de

Plus en détail

Fiche descriptive de l indicateur de qualité et de sécurité des soins «Qualité de la lettre de liaison à la sortie» (QLS) en MCO

Fiche descriptive de l indicateur de qualité et de sécurité des soins «Qualité de la lettre de liaison à la sortie» (QLS) en MCO Fiche descriptive de l indicateur de qualité et de sécurité des soins «Qualité de la lettre de liaison à la sortie» (QLS) en MCO Définition Justification Cet indicateur évalue la qualité de la lettre de

Plus en détail

établissement Centre Hospitalier Charles Perrens Livret d accueil Le respect des règles d'hygiène et de sécurité

établissement Centre Hospitalier Charles Perrens Livret d accueil Le respect des règles d'hygiène et de sécurité Le respect des règles d'hygiène et de sécurité Centre Hospitalier Charles Perrens Conformément aux articles L.3511-7 et R.3511-1 du Code Santé Publique, il est interdit de fumer dans l'ensemble des bâtiments

Plus en détail

LA MÉDIATION EN ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ ENQUÊTE RÉGIONALE 2012

LA MÉDIATION EN ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ ENQUÊTE RÉGIONALE 2012 LA MÉDIATION EN ÉTABLISSEMENT DE SANTÉ ENQUÊTE RÉGIONALE 2012 LA MEDIATION EN ETABLISSEMENT DE SANTE SYNTHESE DE LA PREMIERE PARTIE DE L ENQUETE VISANT A IDENTIFIER LES FREINS A LA MEDIATION EN ETABLISSEMENT

Plus en détail

La démarche d évaluation interne

La démarche d évaluation interne La démarche d évaluation interne La conduite de l évaluation interne dans les services à domicile au bénéfice des publics adultes 5 rue Pleyel Bâtiment Euterpe 93200 Saint Denis Tél. : 01 48 13 91 00 Fax

Plus en détail

Rôle et Missions d un CLUD Comment maintenir une dynamique?

Rôle et Missions d un CLUD Comment maintenir une dynamique? Rôle et Missions d un CLUD Comment maintenir une dynamique? Dr F. Dixmérias CLUD - Institut Bergonié Article L.1110-5 du code de la santé publique : " Toute personne a le droit de recevoir des soins visant

Plus en détail

Bienvenue. A l Hôpital de l Île d Oléron

Bienvenue. A l Hôpital de l Île d Oléron Bienvenue A l Hôpital de l Île d Oléron Hôpital Rue Carinena BP 20 17310 Saint Pierre d Oléron Standard : 05.46.76.31.00 Télécopie : 05.46.76.31.12 Email : contact-stp@hopitaloleron.net GRH_DI_007 Version

Plus en détail

Formation spécialisée «Respect des droits des Usagers du système de santé»

Formation spécialisée «Respect des droits des Usagers du système de santé» Formation spécialisée «Respect des droits des Usagers du système de santé» Rapport approuvé lors de la Conférence Régionale de Santé du 30 septembre 2008 CRS Auvergne 30 septembre 2008 1 CRS Auvergne 30

Plus en détail

Le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques

Le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques Le projet de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques 1 Introduction : de la démarche à l élaboration. Dans le contexte d une direction commune : le projet de soins en deux parties Une orientation

Plus en détail

Fiche descriptive de l indicateur de qualité et de sécurité des soins «Qualité de la lettre de liaison à la sortie» (QLS) en MCO

Fiche descriptive de l indicateur de qualité et de sécurité des soins «Qualité de la lettre de liaison à la sortie» (QLS) en MCO Fiche descriptive de l indicateur de qualité et de sécurité des soins «Qualité de la lettre de liaison à la sortie» (QLS) en MCO Définition Justification Cet indicateur évalue la qualité de la lettre de

Plus en détail

Questionnaire d'appréciation du séjour : Résultats Généraux

Questionnaire d'appréciation du séjour : Résultats Généraux Caractéristiques de la population ombre d'observations : 6084 Service d'hospitalisation Taux de réponse :97,8% b % obs. Cardiologie JJP 615 10,3% Chirurgie digestive et viscérale 1 810 13,6% Chirurgie

Plus en détail

I COURT OU LONG SEJOUR. La personne est sollicitée par venir visiter note établissement.

I COURT OU LONG SEJOUR. La personne est sollicitée par venir visiter note établissement. PROTOCOLE D ADMISSION D UN NOUVEAU RESIDENT 1 Premier contact I COURT OU LONG SEJOUR Qu il soit téléphonique ou physique, est réalisé par la secrétaire d accueil ou l assistante de direction, et il doit

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL

RAPPORT ANNUEL RAPPORT ANNUEL 2009-2010 SUR L APPLICATION DE LA PROCÉDURE D EXAMEN DES PLAINTES ET L AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DES SERVICES JARDINS DU HAUT SAINT-LAURENT (1992) INC. Adopté par la directrice générale

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE GRANDVILLIERS. Octobre 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE GRANDVILLIERS. Octobre 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE GRANDVILLIERS 9 place Barbier - BP 30 60210 GRANDVILLIERS Octobre 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Octobre 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

Rapport de la Conférence régionale de santé. sur le respect des droits des usagers

Rapport de la Conférence régionale de santé. sur le respect des droits des usagers Rapport de la Conférence régionale de santé sur le respect des droits des usagers Champagne Ardenne. Février 26 Textes de référence : - Article L 1411-3 et 12 du Code de la santé Publique - Article R 1411-1

Plus en détail

L enquête sur les CATTP de la région Rhône- Alpes JIMCGpsy EPSM Lille-Métropole

L enquête sur les CATTP de la région Rhône- Alpes JIMCGpsy EPSM Lille-Métropole L enquête sur les CATTP de la région Rhône- Alpes JIMCGpsy EPSM Lille-Métropole 13 et 14 septembre 2012 Karyn LECOMTE Florence BROSSAT Dr Sylvie YNESTA XX/XX/XX Rappel du contexte : pourquoi une telle

Plus en détail

Enregistrement PM5 EN Charte de fonctionnement du centre de coordination en cancérologie Constellation TABLE DES MATIERES 2 PREAMBULE 3

Enregistrement PM5 EN Charte de fonctionnement du centre de coordination en cancérologie Constellation TABLE DES MATIERES 2 PREAMBULE 3 Page : 2 / 9 Table des matières TABLE DES MATIERES 2 PREAMBULE 3 FORME ET MEMBRES DU 3C CONSTELLATION 3 LE 3C EN SYNTHESE 4 FORMALISATION DU 3C 5 MISSIONS DU 3C 5 FONCTIONNEMENT DU 3C 6 A. ARTICULATION3C

Plus en détail

Dossier de liaison Enfants et Adultes handicapés dépendants

Dossier de liaison Enfants et Adultes handicapés dépendants Dossier de liaison Enfants et Adultes handicapés dépendants Intérêt et limites Dans le contexte des soins palliatifs Journée PALIPED 29 Mai 2012 «Quelles rencontres avec l enfant polyhandicapé?» DR Catherine

Plus en détail

Médiation des plaintes : Règlement d ordre intérieur *

Médiation des plaintes : Règlement d ordre intérieur * Médiation des plaintes : Règlement d ordre intérieur * Remarque préliminaire : Les bases juridiques de ce règlement sont la loi relative aux Droits du patient du 22 août 2002 et ses arrêtés d exécution

Plus en détail

Restitution des enquêtes 2015

Restitution des enquêtes 2015 Restitution des enquêtes 2015 Très satisfaisant Satisfaisant Peu satisfaisant Non satisfaisant E.H.P.A.D des Andaines - Résidence de La Vée - 28 rue de Domfront - 61410 COUTERNE 1 Enquêtes de satisfaction

Plus en détail

FICHE DE POSTE Page :-1/6. Assistant Socio-Educatif IDENTIFICATION DU POSTE

FICHE DE POSTE Page :-1/6. Assistant Socio-Educatif IDENTIFICATION DU POSTE FICHE DE POSTE Page :-1/6 Direction : Direction des Ressources Humaines Service : Socio-éducatif IDENTIFICATION DU POSTE Fonction : Assistant-e de service social en Service de Psychiatrie Adulte Grade

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) Ardennes

LIVRET D ACCUEIL. Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) Ardennes LIVRET D ACCUEIL Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) Ardennes SOMMAIRE MOT D'ACCUEIL P. 3 PRESENTATION DU SERVICE P. 4 FONCTIONNEMENT P. 7 LE PERSONNEL DU SERVICE P. 10 VOS DROITS ET DEVOIRS

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DES GARDIENS DE LA PAIX. 35 boulevard Saint Marcel. Octobre PARIS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DES GARDIENS DE LA PAIX. 35 boulevard Saint Marcel. Octobre PARIS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DES GARDIENS DE LA PAIX 35 boulevard Saint Marcel 75013 PARIS Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

DEMARCHE PAERPA. Fiche de consentement de la personne âgée

DEMARCHE PAERPA. Fiche de consentement de la personne âgée DEMARCHE PAERPA Fiche de consentement de la personne âgée Madame, Monsieur, Vous êtes sollicité(e) pour donner votre consentement à la transmission d informations vous concernant. Votre consentement permettra

Plus en détail

Personne de confiance et directives anticipées Regards croisés juriste / soignant dans un centre de lutte contre le cancer

Personne de confiance et directives anticipées Regards croisés juriste / soignant dans un centre de lutte contre le cancer Personne de confiance et directives anticipées Regards croisés juriste / soignant dans un centre de lutte contre le cancer Aurore CATHERINE Juriste Valéria BRETTEVILLE Cadre de santé CLCC François Baclesse

Plus en détail

SSIAD. 15 rue des Farges CEBAZAT

SSIAD. 15 rue des Farges CEBAZAT SSIAD 04 73 14 36 20 15 rue des Farges 63118 CEBAZAT Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) du Syndicat Intercommunal au Service de la Personne Âgée (SISPA) est heureux de vous accueillir dans

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère des affaires sociales et de la santé Direction générale de l Offre de soins Sous-direction de la stratégie et des ressources Bureau SR2 : International, Europe et Outre-Mer Personne chargée du

Plus en détail

Droits des patients. Module 3: réaliser des soins adaptés à l état clinique de la personne Promotion

Droits des patients. Module 3: réaliser des soins adaptés à l état clinique de la personne Promotion Vendredi 26-09-14 MM-LS Droits des patients Module 3: réaliser des soins adaptés à l état clinique de la personne Promotion 2014-2015 1.3 S1 «Législation, éthique, déontologie» Promotion 2014-2017 OBJECTIFS

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER PRIVÉ DU MONTGARDÉ ET DU CENTRE DE CONVALESCENCE D AUBERGENVILLE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER PRIVÉ DU MONTGARDÉ ET DU CENTRE DE CONVALESCENCE D AUBERGENVILLE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER PRIVÉ DU MONTGARDÉ ET DU CENTRE DE CONVALESCENCE D AUBERGENVILLE 32, rue Montgardé 78410 AUBERGENVILLE Avril 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 30 décembre 2010 fixant les modèles de contrats types devant être signés par les professionnels

Plus en détail

Votre avis nous intéresse!

Votre avis nous intéresse! Votre Satisfaction / Votre Expérience à l Hôpital Kirchberg Votre avis nous intéresse! Les professionnels des Hôpitaux Robert Schuman (HRS) sont particulièrement attentifs à la qualité des prestations

Plus en détail

Pondération des indicateurs et score agrégé du tableau de bord des infections nosocomiales pour les activités 2011 Explication des points redistribués

Pondération des indicateurs et score agrégé du tableau de bord des infections nosocomiales pour les activités 2011 Explication des points redistribués Pondération des indicateurs et score agrégé du tableau de bord des infections nosocomiales les activités 211 Explication des points redistribués Explications sur la redistribution des points par type établissement

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DE JOUR DE PSYCHIATRIE INFANTOJUVÉNILE SALNEUVE. 237 avenue Jean-Jaurès AUBERVILLIERS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DE JOUR DE PSYCHIATRIE INFANTOJUVÉNILE SALNEUVE. 237 avenue Jean-Jaurès AUBERVILLIERS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL DE JOUR DE PSYCHIATRIE INFANTOJUVÉNILE SALNEUVE 237 avenue Jean-Jaurès 93000 AUBERVILLIERS Septembre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2017-129 du 3 février 2017 relatif à la prévention des infections associées aux soins NOR : AFSP1629493D

Plus en détail

Trame pour la constitution du projet de santé et du règlement intérieur des centres de santé

Trame pour la constitution du projet de santé et du règlement intérieur des centres de santé Trame pour la constitution du projet de santé et du règlement intérieur des centres de santé Textes de référence : - Décret n 2010-895 du 30 juillet 2010 relatif aux centres de santé - Arrêté du 30 juillet

Plus en détail

METHODE RESULTATS. Participation à l enquête

METHODE RESULTATS. Participation à l enquête Evaluation de la journée nationale sur l hygiène des mains du 2 mai 2008 «Mission mains propres» - Décembre 2008 - Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales de l'interrégion

Plus en détail

Les aides possibles Conditions de prise en charge

Les aides possibles Conditions de prise en charge Vous êtes retraité de la Cram, de la MSA ou du RSI ; vous avez 60 ans et plus ; vous êtes hospitalisé ; votre retour à domicile nécessite la présence d une aide. Le référent sortie d hospitalisation peut

Plus en détail

Sixième partie : Etablissements et services de santé. Livre Ier : Etablissements de santé

Sixième partie : Etablissements et services de santé. Livre Ier : Etablissements de santé Code de la Santé Publique, Version consolidée au 17 novembre 2010 Partie réglementaire o Sixième partie : Etablissements et services de santé Livre Ier : Etablissements de santé Titre Ier : Organisation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DESTINÉ AUX RÉSIDENTS

QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DESTINÉ AUX RÉSIDENTS Merci de nous retourner ce questionnaire avant le 1 er février 2016 QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DESTINÉ AUX RÉSIDENTS Votre avis nous intéresse! Notre établissement s inscrit dans une démarche d amélioration

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE VITRY-LE-FRANÇOIS

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE VITRY-LE-FRANÇOIS ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VITRY-LE-FRANÇOIS 2, RUE CHARLES SIMON BP 413 51308 VITRY-LE-FRANÇOIS CEDEX OCTOBRE 2009 PARTIE 1 Nom

Plus en détail

Le dossier patient. I. Définitions

Le dossier patient. I. Définitions Le dossier patient Le dossier patient est constitué des informations le concernant et qui sont partagées entre les professionnels et le patient. Le dossier est un outil de réflexion et de synthèse médicale

Plus en détail

Rapport d enquête sur le respect des droits des usagers du secteur médico social Juin 2015

Rapport d enquête sur le respect des droits des usagers du secteur médico social Juin 2015 Rapport d enquête sur le respect des droits des usagers du secteur médico social Juin 2015 1 Descriptif de l'enquête : contexte et objectifs La commission spécialisée des droits des usagers instituée au

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE CASTELSARRASIN-MOISSAC. 16, boulevard Camille-Delthil MOISSAC

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE CASTELSARRASIN-MOISSAC. 16, boulevard Camille-Delthil MOISSAC COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE CASTELSARRASIN-MOISSAC 16, boulevard Camille-Delthil 82201 MOISSAC Janvier 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»...

Plus en détail

Dossier du patient. Certification des établissements de santé. Guide thématique des experts-visiteurs. Septembre Mettre en œuvre.

Dossier du patient. Certification des établissements de santé. Guide thématique des experts-visiteurs. Septembre Mettre en œuvre. Certification des établissements de santé Guide thématique des experts-visiteurs Dossier du patient Septembre 2014 Avertissement Caractérisation générale Planifier Définition de la politique Organisation

Plus en détail

PLAN. I. Présentation de l EPSM Morbihan et de son secteur médico-social

PLAN. I. Présentation de l EPSM Morbihan et de son secteur médico-social Pôle Médico-Social Ivan LECOURT Directeur du Pôle Médico-Social, EPSM Morbihan Maryse MORICE Cadre Supérieur de Santé Coordonnateur MAS-FAM, EPSM Morbihan PLAN I. Présentation de l EPSM Morbihan et de

Plus en détail

Filière management d établissement

Filière management d établissement 5. Filière management d établissement La filière management d établissement garantit la réalisation de trois grands objectifs : conduire et animer le projet d établissement manager une équipe valoriser

Plus en détail

5-La qualité de la prise en charge_mise en page 1 13/02/12 14:05 Page1. La qualité de la prise en charge

5-La qualité de la prise en charge_mise en page 1 13/02/12 14:05 Page1. La qualité de la prise en charge 5-La qualité de la prise en charge_mise en page 1 13/02/12 14:05 Page1 La qualité de la prise en charge 5-La qualité de la prise en charge_mise en page 1 13/02/12 14:05 Page2 NOTRE DÉMARCHE QUALITÉ ET

Plus en détail