Le service social en faveur des personnels

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le service social en faveur des personnels"

Transcription

1 Le service social en faveur des personnels Service généraliste et de proximité. Des interventions soumises au respect du secret professionnel. Loi L du code de l'action sociale et des familles. (CASF) Articles et du nouveau Code Pénal. Circulaires de missions et fonctionnement du service social de l'education Nationale du 11 septembre 1991 et du du 28 juillet C.PINARDON ASP

2 Le service social en faveur des personnels Les bénéficiaires. Les missions. L organisation du service. Les outils. - actions sociales: - PIM / ASIA. - SRIAS - Aides exceptionnelles et prêts à court terme. - prévention des risques: - information des droits à congé. - reconversion et handicap. - réseau PAS. C.PINARDPN ASP

3 L'ORGANISATION DU SERVICE.PINARDON

4 Service social spécialisé du travail présent auprès de chaque Directeur Académique DSDEN-. Coordination et encadrement technique du service assurés par la conseillère technique de service social auprès du recteur.

5 Les bénéficiaires Ensemble des agents actifs et retraités rémunérés sur le budget de l'etat ainsi que leurs ayants-droit. Personnels contractuels et vacataires recrutés par le Rectorat. Assistants d'éducation, auxiliaires de vie scolaire, individuels et collectifs. Personnels de l'enseignement privé sous contrat.

6 LES MISSIONS

7 L'accueil, l'information, l'orientation et l'évaluation Entrer en relation,se mettre à disposition d'une personne, recueillir des éléments permettant la compréhension de sa réalité. Informer la personne sur les procédures, l'accès aux droits et à la santé. Orienter la personne soit vers un service interne soit vers l'extérieur en fonction du diagnostic social posé. C.PINARDON ASP

8 L'accompagnement social Prise en compte systématique du point de vue des personnes concernées dans la définition des problèmes et des solutions envisageables. Rechercher et mobiliser les moyens, coordonner, articuler le travail en lien avec les différents acteurs interne à l'administration ( chef de service, DRH, service de gestion...) et au réseau externe (MGEN, service social de secteur, hospitalier...). C.PINARDON ASP

9 La médiation Participer à la régulation sociale, familiale ou/et sur le lieu de travail de situations de tensions ou de dysfonctionnements. Assurer un rôle d'interface entre la personne et les institutions en intégrant les logiques institutionnelles ou individuelles. C.PINARDON ASP

10 La veille sociale et l'expertise Connaissance de la réalité du secteur d'intervention.(réalité:ensemble de forces et de limites qui doivent être prises en compte) Participation à l'élaboration et à la mise en oeuvre de la politique d'action sociale. Repérer les besoins et sensibiliser l'institution. C.PINARDON ASP

11 Conduite de projets et actions collectives. Mettre en place des actions de prévention des risques psycho-sociaux. Analyser et évaluer l'effet des actions. C.PINARDON ASP

12 LES OUTILS C.PINARDON ASP

13 L action sociale L action sociale se détermine par deux dispositifs : Les aides réglementaires : Prestations interministérielles valables sur tout le territoire national, dont les taux et natures sont fixés par le ministère de la fonction publique. Aides spécifiques d initiatives académiques valables uniquement sur l académie de Limoges dont les taux et natures sont fixés par une commission académique en fonction des priorités locales. Ces deux dispositifs sont basées sur le même quotient familial: Quotient familial inférieur ou égal à Calcul du quotient familial Revenu fiscal de référence / nombre de parts fiscal Sauf pour les prestations concernant les enfants handicapés Les aides soumises à l appréciation d une commission: Les aides exceptionnelles et les prêts sans intérêt et à court terme

14 Les aides réglementaires

15 Les prestations interministérielles Énumération : Subvention envoi d enfants en centre de vacances avec hébergement, en centre de loisirs sans hébergement, en centre familial de vacances. Séjour éducatif ( classe de mer, de neige, de nature ). Séjour linguistique organisé par une association pendant les vacances scolaires. Concernant le handicap ou la maladie: Subvention pour les parents d enfants handicapés, Séjour en centre de vacances spécialisé, Allocation aux parents séjournant en maison de repos. Subvention repas pour les repas pris dans un restaurant administratif notion d indice inférieur ou égal à 466 IMN

16 Aides spécifiques d initiative académique Énumération : Subvention BAFA (séjour de base). Subvention séjours à l étranger. Aides aux activités sportives et culturelles. Première installation des étudiants. Aide exceptionnelle spécifique handicap. CIV Logement. Logement relais. C.PINARDON ASP

17 LA SRIAS La section régionale interministérielle d action sociale propose chaque année diverses actions aux agents de l état:. Location de véhicules, aide versée sous la forme de chèque Kadéo 21 berceaux sur la ville de Limoges et Brive Aide pour la garde d enfant à domicile en cas d horaires atypiques Participation sur entrées dans des spectacles pour les trois départements Voyage intergénérationnel sur une journée à Paris ( janvier) Séjour d été pour enfant et adolescent atteint d un handicap ou non Aide aux agents pour la rémunération de services à la personne en cas d'arrêt de travail

18 LA SRIAS (suite) Soutien aux familles d enfants hospitalisés (soins pour enfants au CHU de Limoges section mère-enfant Maison des Sourires) Accès des enfants à des évènements sportifs Logement relais Aide pour l installation des adolescents et des jeunes adultes en cours d études ( apprentissage, études supérieures) Renseignements Philippe Defaye Tel : SRIAS 1, rue de la préfecture BP LIMOGES Cedex Courriel :

19 Les aides soumises à une commission

20 Commission départementale d action sociale Commission tripartite administration - représentant du personnel ( syndicat ) - MGEN Deux enveloppes sont gérées par cette commission, l une départementale pour les aides exceptionnelles, l autre académique pour les prêts sans intérêt et à court terme. Les deux types de dossiers nécessitent un entretien au préalable avec l assistante sociale, et peuvent être cumulables entre eux. Les aides exceptionnelles Concernent les personnels qui doivent faire face à des difficultés passagères. Aucun plafond d indice. Doivent garder une finalité sociale. Les prêts sans intérêt et à court terme les conditions de solvabilité sont exigées. remboursement par cession sur salaire.

21 La prévention des risques

22 Les différentes positions Le congé de maladie ordinaire Le fonctionnaire suite à une décision de son médecin traitant peut bénéficier d un arrêt de travail, à la fin de son arrêt ce dernier peut reprendre son poste à tout moment. Congés relevant du comité médical (collège d experts), l arrêté du 14 mars 1986 fixe la liste des maladies donnant droit à l octroi de congé long Le congé de longue maladie (Art 1) Le congé de longue durée (Art 2) L Art 3 de cet arrêté pour des pathologies longues et invalidantes L activité thérapeutique pendant un congé long maximum 4 demi-journées par semaine car la position de l agent est d abord le congé La reprise en temps partiel thérapeutique à 50 % ou à 80 %, payée plein traitement pour une reprise en «douceur»

23 Les droits à congé personnel titulaire Congé de maladie ordinaire Congé de longue maladie Comité médical compétent Congé de longue durée Comité médical compétent Trois mois de congés de maladie ordinaire à plein traitement. Neuf mois de congés de maladie ordinaire à demitraitement (complément assuré par la mutuelle santé). Un an de congé de longue maladie à plein traitement Deux ans de congé longue maladie à demi- traitement (complément assuré par la mutuelle santé). Trois ans de congé de longue durée à plein traitement Deux ans de congé longue durée à demi-traitement (complément assuré par la mutuelle santé).

24 Les droits à congé personnel non titulaire Ancienneté Traitement Indemnisation Moins de 4 mois Il est suspendu sur toute la durée de l'arrêt Indemnités journalières par la MGEN si arrêt supérieur à 3 jours De 4 mois à 2 ans Plein traitement jusqu'à 30 jours Une partie du traitement avec indemnités MGEN De 2 à 3 ans Plein traitement jusqu'à 60 jours Idem Plus de 3 ans Plein traitement jusqu'à 90 jours Idem

25 Poste Adapté de Courte Durée Les postes adaptés de courte durée sont des postes réservés au personnel enseignant. Ces postes sont mis à la disposition d un personnel pour un an reconductible deux années supplémentaires. Ils sont gérés par le Service Académique d Appui composé de la DRH, du responsable de la DIPER, du médecin conseiller du recteur, des assistantes de service social ainsi que de la conseillère rectorale, d inspecteurs du second degré et du premier degré, Le nombre de ces postes est limité à 11 postes pour les enseignants du premier degré et de 18 postes pour les enseignants du second degré. Suite à un problème de santé ( somatique ou non somatique) les personnels peuvent solliciter une mutation pour ce type de postes, à l aide d imprimés spéciaux au cours du mois de Novembre-Décembre. Un entretien est effectué pour formaliser un projet professionnel en vue d une reconversion professionnelle, un entretien avec l assistante sociale est aussi nécessaire puisque les dossiers sont jugés sur le plan médical, social et professionnel

26 Le réseau PAS ( MGEN) Orientation des personnels en difficultés pour trouver des solutions vers le réseau P.A.S MGEN. Psychologue Mme LABESSE section MGEN 15 avenue Pierre Mendès France GUERET Tel :

27 Je vous remercie de votre attention et reste à votre disposition pour toute précision. Mes coordonnées : Cécile PINARDON Assistante Sociale en faveur des personnels tel : Bureau n 316 C.PINARDON ASP

AIDE A L INSTALLATION DES PERSONNELS (AIP AIP-VILLE)

AIDE A L INSTALLATION DES PERSONNELS (AIP AIP-VILLE) Rectorat Les personnels stagiaires et titulaires en activité rémunérés sur le budget Etat, les contractuels bénéficiaires de contrat conclus pour une durée égale ou supérieure à 10 mois, les auxiliaires

Plus en détail

Petit guide des aides sociales à l usage des contractuels et assistants éducation (AVSi AVScol)

Petit guide des aides sociales à l usage des contractuels et assistants éducation (AVSi AVScol) 2012 Petit guide des aides sociales à l usage des contractuels et assistants éducation (AVSi AVScol) Yves Briand -référent précaires EVS-AVS sgen-cfdt Bretagne 02/01/2012 QUI PEUT BENEFICIER DE L ACTION

Plus en détail

Types d actions Bénéficiaires Conditions (2015) Où s adresser Montants (2015) Ne pas dépasser un plafond de revenus

Types d actions Bénéficiaires Conditions (2015) Où s adresser Montants (2015) Ne pas dépasser un plafond de revenus ACTIONS SOCIALES EN FAVEUR DES PERSONNELS DE L EDUCATION NATIONALE ACTIONS SOCIALES INTERMINISTERIELLES NATIONALES (circulaire FP 4 n 1931 et 2B n 256 du 15 juin 1998 ; circulaires du 24/12/2014 NOR RDFF14147715C

Plus en détail

ACTIONS SOCIALES EN FAVEUR DES PERSONNELS DE L EDUCATION NATIONALE

ACTIONS SOCIALES EN FAVEUR DES PERSONNELS DE L EDUCATION NATIONALE ACTIONS SOCIALES EN FAVEUR DES PERSONNELS DE L EDUCATION NATIONALE ACTIONS SOCIALES INTERMINISTERIELLES NATIONALES (circulaire FP 4 n 1931 et 2B n 256 du 15 juin 1998 ; circulaire n 2007-121 du 23.7.2007)

Plus en détail

Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux

Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux CORRESPONDANTS ET LISTE DES AIDES DE L ACTION SOCIALE ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux Second degré

Plus en détail

Assistant d éducation

Assistant d éducation Assistant d éducation Vos questions... des réponses La sécurité sociale La durée du contrat supérieure à trois mois permet l ouverture de droit sécurité sociale géré par la MGEN. Dès le recrutement, vous

Plus en détail

action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris

action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris 2014 2015 Sommaire - Les bénéficiaires de l action sociale 3 - Les différentes allocations proposées aux

Plus en détail

Les prestations interministérielles d'action sociale

Les prestations interministérielles d'action sociale Division des personnels administratifs et des affaires médico-sociales Bureau DPA 3 Gestion des personnels DSDEN Action sociale Affaire suivie par Gisèle Espirat Téléphone 04.72.80.67.56 Télécopie 04.72.80.68.64

Plus en détail

Informations, conditions et dossier sur : www.fonctionpublique-chequesvacances.fr

Informations, conditions et dossier sur : www.fonctionpublique-chequesvacances.fr QUI PEUT BENEFICIER DE L ACTION SOCIALE? Les personnels stagiaires et titulaires en activité rémunérés sur le budget Etat Les auxiliaires et contractuels liés à l Etat par un contrat de droit public conclu

Plus en détail

SOMMAIRE. Les différentes aides proposées aux personnels qui ont des enfants... 4 à 8

SOMMAIRE. Les différentes aides proposées aux personnels qui ont des enfants... 4 à 8 SOMMAIRE Les bénéficiaires de l action sociale................................................................................................. 3 Les différentes aides proposées aux personnels qui ont

Plus en détail

I ACTIONS GEREES PAR LE RECTORAT. Grenoble, le 7 septembre 2012. Le recteur de l académie de Grenoble Chancelier des universités

I ACTIONS GEREES PAR LE RECTORAT. Grenoble, le 7 septembre 2012. Le recteur de l académie de Grenoble Chancelier des universités Grenoble, le 7 septembre 2012 Le recteur de l académie de Grenoble Chancelier des universités à Rectorat Division budgétaire et financière DBF 33 Ce.dbf3@acgrenoble.fr Réf N 2012/131 Laurent SAVARINO 04

Plus en détail

en faveur des personnels de l académie de Paris éduc et des retraités résidant à Paris action sociale

en faveur des personnels de l académie de Paris éduc et des retraités résidant à Paris action sociale action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris éduc 2013 2014 de Paris/:/:/:/:/:/:/:/:/:/:/ Sommaire Les bénéficiaires de l action sociale... 3 Les différentes

Plus en détail

DEMANDE DE PRESTATION

DEMANDE DE PRESTATION PRESTATION INTERMINISTERIELLE Séjour en centres de loisirs sans hébergement Si mini-camps, reportez-vous à la page 2 de ce document cette prestation est payée par période de trois mois. Le dossier doit

Plus en détail

Aide aux loisirs des enfants de moins de 16 ans

Aide aux loisirs des enfants de moins de 16 ans Aide aux loisirs des enfants de moins de 16 ans A retourner au Rectorat D.P.E. - Service SPAS Bureau de l Action Sociale 10 rue de la Convention 25030 BESANCON CEDEX Tel : 03.81.65.47.38 (sauf le mercredi)

Plus en détail

Aide aux séjours d enfants en centre de vacances sans hébergement pour les AED et AESH employés et rémunérés par les EPLE

Aide aux séjours d enfants en centre de vacances sans hébergement pour les AED et AESH employés et rémunérés par les EPLE Aide aux séjours d enfants en centre de vacances sans hébergement pour les AED et AESH employés et rémunérés par les EPLE Séjour en centre de vacances sans hébergement (journée complète) 5,26 par jour

Plus en détail

Pour les prestations d action sociale,

Pour les prestations d action sociale, 1 Les aides sociales sont définies par le ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique (prestations interministérielles - PIM), et par l académie (prestations d action sociale d

Plus en détail

DEMANDE DE PRESTATION. Renseignements : Demandeur Conjoint. Renseignements concernant l enfant Nom Prénom Date de naissance

DEMANDE DE PRESTATION. Renseignements : Demandeur Conjoint. Renseignements concernant l enfant Nom Prénom Date de naissance PRESTATION INTERMINISTERIELLE (P.I.M.) DEMANDE DE PRESTATION Renseignements : Demandeur Conjoint Nom et prénom Date de naissance Grade du demandeur profession du conjoint Adresse personnelle complète Téléphone

Plus en détail

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD)

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) 1 Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) ASSURANCE SCOLAIRE : Cachet de l établissement Elève concerné (e) : Nom - Prénom Né (e) le Adresse Classe Durée prévisible de l assistance pédagogique

Plus en détail

AIDE AUX AGENTS DE L ETAT POUR LA REMUNERATION DE SERVICES A LA PERSONNE

AIDE AUX AGENTS DE L ETAT POUR LA REMUNERATION DE SERVICES A LA PERSONNE 09/01/2015 INFO/ SRIAS LIMOUSIN N 2 ACTION SOCIALE INTERMINISTERIELLE AIDE AUX AGENTS DE L ETAT POUR LA REMUNERATION DE SERVICES A LA PERSONNE I - Objet de l action et population éligible Dans le cadre

Plus en détail

L'action sociale en faveur des personnels est un élément important de la politique de gestion des ressources

L'action sociale en faveur des personnels est un élément important de la politique de gestion des ressources Mise à jour au 1 er janvier 2014 1 L'action sociale en faveur des personnels est un élément important de la politique de gestion des ressources humaines. Elle vise à améliorer les conditions de vie des

Plus en détail

CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX En cas de congé pour maladie l agent voit son maintien de rémunération assuré par sa

Plus en détail

AIDE AUX AGENTS DE L ETAT POUR LA REMUNERATION DE SERVICES A LA PERSONNE EN CAS D ARRET DE TRAVAIL

AIDE AUX AGENTS DE L ETAT POUR LA REMUNERATION DE SERVICES A LA PERSONNE EN CAS D ARRET DE TRAVAIL 07/02/2014 INFO/ SRIAS LIMOUSIN N 6 ACTION SOCIALE INTERMINISTERIELLE AIDE AUX AGENTS DE L ETAT POUR LA REMUNERATION DE SERVICES A LA PERSONNE EN CAS D ARRET DE TRAVAIL Dans le cadre du programme régional

Plus en détail

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE 2/03 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE ET MARNE Séance du 26 Mars 2010 Commission n 2 Administration Générale et Personnel Commission n 7 Finances DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL

Plus en détail

Les aides sociales sont des prestations facultatives versées dans la limite des crédits disponibles.

Les aides sociales sont des prestations facultatives versées dans la limite des crédits disponibles. Les aides sociales sont définies au niveau national (prestations interministérielles - PIM) et au niveau académique (prestations d action sociale d initiative académique - ASIA). Bénéficiaires : les personnels

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 2/02 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 30 Janvier 2009 Commission n 2 - Administration Générale et Personnel Commission n 7 - Finances DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES RAPPORT DU PRESIDENT

Plus en détail

L'action sociale en faveur des personnels est un élément important de la politique de gestion des ressources

L'action sociale en faveur des personnels est un élément important de la politique de gestion des ressources Mise à jour AVRIL 2014 1 L'action sociale en faveur des personnels est un élément important de la politique de gestion des ressources humaines. Elle vise à améliorer les conditions de vie des agents de

Plus en détail

1 - Mise en œuvre du jour de carence

1 - Mise en œuvre du jour de carence Le Recteur de l'académie de Lille à Mesdames et Messieurs les Chefs d'etablissements Privés liés à l'etat par contrat N 4-923 Lille, le 16 avril 2012 Rectorat de l Académie de Lille Division de l Enseignement

Plus en détail

La présente note a pour objet d informer les personnels des prestations sociales académiques et ministérielles.

La présente note a pour objet d informer les personnels des prestations sociales académiques et ministérielles. Créteil, le 11 septembre 2014 La Rectrice de l académie de Créteil à Rectorat Division de l accompagnement médical social et professionnel Service de l action sociale DAMESOP 2 Affaire suivie par Monique

Plus en détail

Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Texte En date

Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Texte En date Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Circulaire n 2008-108 21 août 2008 concernant le recrutement et l emploi des assistants d éducation. Abroge et remplace toutes les

Plus en détail

Action Sociale. LE 4 Décembre 2014. La volonté de négocier, La force de s opposer

Action Sociale. LE 4 Décembre 2014. La volonté de négocier, La force de s opposer Action Sociale LE 4 Décembre 2014 élections professionnelles La volonté de négocier, La force de s opposer Prestations Fonction Publique : Le CESU (Chèque Emploi Service universel) Garde d enfant, est

Plus en détail

Demande de prestation après séjours d enfants

Demande de prestation après séjours d enfants Demande de prestation après séjours d enfants Séjour linguistique (- de 13 ans) 7,29 par jour (taux au 1 er janvier 2015) ou Séjour linguistique (de 13 à 18 ans) 11,04 par jour (taux au 1 er janvier 2015)

Plus en détail

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD)

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) ASSURANCE SCOLAIRE : Cachet de l établissement Elève concerné (e) : Nom - Prénom Né (e) le Adresse Classe Durée prévisible de l assistance pédagogique

Plus en détail

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Définition du travail de l assistant de service social Dans une démarche éthique et déontologique, l assistant de service social agit avec les personnes, les familles,

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires Refondation de l él école Réforme des rythmes scolaires 1 Réforme des rythmes scolaires Textes de référence Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION INTERMINISTÉRIELLE «SÉJOURS D ENFANTS»

DEMANDE DE SUBVENTION INTERMINISTÉRIELLE «SÉJOURS D ENFANTS» DEMANDE DE SUBVENTION INTERMINISTÉRIELLE «SÉJOURS D ENFANTS» NOM ET PRÉNOM DE L AGENT :... Nom de jeune fille (éventuellement) :... SITUATION ADMINISTRATIVE DE L'AGENT : Grade :... Direction :... Sous-Direction

Plus en détail

II.1 - LES AIDES A DOMICILE (Fiche 1)

II.1 - LES AIDES A DOMICILE (Fiche 1) II.1 - LES AIDES A DOMICILE () EVALUATION DES BESOINS Selon le degré de dépendance et les besoins de la personne handicapée, différents services peuvent être mis en place : - Les aides ménagères vont assurer

Plus en détail

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Entre les signataires, Le Collège Anatole France, représenté par Mme FAURE Marie-Christine, Principale

Plus en détail

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 -

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 - CONSTAT pour 5% des salariés suivis par un médecin du travail se pose la question de l aptitude médicale au poste soit 700 000 personnes 150 000 avis d inaptitude sont émis chaque année contre 70 000 il

Plus en détail

VOS ENFANTS PARTENT EN VACANCES FAITES PAYER LE CASVP!

VOS ENFANTS PARTENT EN VACANCES FAITES PAYER LE CASVP! Syndicat CGT des personnels du Centre d Action Sociale de la Ville de Paris VOS ENFANTS PARTENT EN VACANCES FAITES PAYER LE CASVP! Plusieurs prestations sociales servies par l'agospap sont ouvertes aux

Plus en détail

Créteil, le 28 septembre 2012. Le Recteur de l académie de Créteil

Créteil, le 28 septembre 2012. Le Recteur de l académie de Créteil Créteil, le 28 septembre 2012 Le Recteur de l académie de Créteil à Rectorat Division de l accompagnement médical social et professionnel Service de l action sociale DAMESOP 2 Affaire suivie par Monique

Plus en détail

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin!

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! 45% des agents des départements et régions ont déjà choisi nos trois mutuelles professionnelles. 7 bonnes raisons

Plus en détail

Cadre réservé à l'administration pour le paiement d'une

Cadre réservé à l'administration pour le paiement d'une ACADEMIE DE LILLE Direction des Services Départementaux de l'education Nationale du NORD DAGF Bureau de l'action Sociale 1, rue Claude Bernard 59033 LILLE CEDEX :03.20.62.31.28 / 32.58 / 33.97 dagfia59.actionsociale@ac-lille.fr

Plus en détail

GESTION DE L INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

GESTION DE L INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Indisponibilité texte en tête physique taille 16 Protection sociale GESTION DE L INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 1. Les dispositions législatives et réglementaires L état

Plus en détail

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées La Maison Départementale des Personnes Handicapées 0 800 31 01 31 Depuis son installation en 2006, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de guichet unique départemental pour

Plus en détail

Mise à jour en permanence sur www.ac-limoges.fr/

Mise à jour en permanence sur www.ac-limoges.fr/ Mise à jour en permanence sur www.ac-limoges.fr/ 1 SOMMAIRE Les bénéficiaires p 3 Les prestations - pour vous : les aides financières p 5 - pour vos enfants à charge p 6 - pour vos vacances p 10 - pour

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

LES DOSSIERS INCOMPLETS SERONT SYSTEMATIQUEMENT RETOURNES

LES DOSSIERS INCOMPLETS SERONT SYSTEMATIQUEMENT RETOURNES Les aides sociales sont définies par le ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique (prestations interministérielles - PIM), et par l académie (prestations d action sociale d initiative

Plus en détail

1. Les outils de la prévention (documents et registres obligatoires) 1.1. Document Unique d Évaluation des Risques professionnels (D.U.E.R.

1. Les outils de la prévention (documents et registres obligatoires) 1.1. Document Unique d Évaluation des Risques professionnels (D.U.E.R. PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE Année 2014 Le programme annuel de prévention académique 2014 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques ministérielles de l éducation nationale,

Plus en détail

Aide ménagère pour agent en activité

Aide ménagère pour agent en activité Handicap Aide ménagère pour agent en activité Aide financière, dans la limite de 30 heures par mois, pour les agents employant un salarié de service d aide à la personne, à domicile. Les ouvrants droit,

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

DEMANDE INITIALE DE PRESTATIONS SOCIALES Sous conditions de ressources (QF) Année civile 2015

DEMANDE INITIALE DE PRESTATIONS SOCIALES Sous conditions de ressources (QF) Année civile 2015 SERVICE GENERAL D ACTION SOCIALE ET CULTURELLE Maison de l étudiant - Restaurant Universitaire ArMen (Bouguen) 2 bis avenue Le Gorgeu, CS 93837, 29238 BREST CEDEX 3 Tél. 02 98 01 6518 ou 02 98 01 8158

Plus en détail

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE PRÊT «AMELIORATION DU CADRE DE VIE» Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires

Plus en détail

Secrétariat général. Service des ressources humaines. NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2008-1111 Date: 29 avril 2008

Secrétariat général. Service des ressources humaines. NOTE DE SERVICE SG/SRH/SDDPRS/N2008-1111 Date: 29 avril 2008 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau de l action sanitaire et sociale

Plus en détail

AG2R PREVOYANCE ACTION SOCIALE

AG2R PREVOYANCE ACTION SOCIALE AG2R PREVOYANCE ACTION SOCIALE pour accompagner les entreprises et aider les salariés Depuis sa création en 1977, AG2R Prévoyance a développé une action sociale qui apporte des réponses aux besoins spécifiques

Plus en détail

vivre l esprit plus léger avec unéo

vivre l esprit plus léger avec unéo SANTÉ PRÉVENTION ACCOMPAGNEMENT SOCIAL Face à un arrêt de travail, Édition 2015 vivre l esprit plus léger avec unéo RÉSERVÉE AUX ADHÉRENTS ET À LEUR CONJOINT, CONCUBIN OU PARTENAIRE LIÉ PAR UN PACS Mutuelle

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 27 ET 28 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 27 ET 28 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2010/E4/130 ASSEMBLEE DE CORSE 4 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010 27 ET 28 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES ANNEXE PROJET ENTRE : Le Département des Deux-Sèvres, représenté par M. Eric GAUTIER, Président

Plus en détail

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013 Le mardi 9 avril 2013 LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013 Le programme annuel de prévention 2013 pour l académie d Orléans-Tours a été rédigé en s appuyant sur les orientations

Plus en détail

DEMANDE D ALLOCATION POUR SEJOUR D ENFANT Enfant à charge âgé de moins de 18 ans au 1 er jour du séjour

DEMANDE D ALLOCATION POUR SEJOUR D ENFANT Enfant à charge âgé de moins de 18 ans au 1 er jour du séjour 2 bis avenue Le Gorgeu, CS 93837, DEMANDE D ALLOCATION POUR SEJOUR D ENFANT Enfant à charge âgé de moins de 18 ans au 1 er jour du séjour Année civile : 2 0 Renseignements concernant l agent demandeur

Plus en détail

En partenariat avec :

En partenariat avec : Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord 14 rue Jeanne Maillotte - CS 71222 59013 Lille Cedex Sommaire PASS Territorial du Cdg59 La définition de l action sociale 3 Le PASS Territorial

Plus en détail

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse Les politiques éducatives locales enfance, jeunesse Les accueils de loisirs sans hébergement

Plus en détail

Dossier à fournir obligatoirement et uniquement avec votre 1 ère demande de prestation au titre de l année civile 2015 RENSEIGNEMENTS.

Dossier à fournir obligatoirement et uniquement avec votre 1 ère demande de prestation au titre de l année civile 2015 RENSEIGNEMENTS. PRESTATIONS SOCIALES Dossier initial 2015 Dossier à fournir obligatoirement et uniquement avec votre 1 ère demande de prestation au titre de l année civile 2015 DIBAP 1 Action sociale 2 G rue général Delaborde

Plus en détail

ASSURANCE ACCIDENTS DISPOSITIONS COMPLÉMENTAIRES - ASSURANCE ACCIDENTS 1. Sommaire

ASSURANCE ACCIDENTS DISPOSITIONS COMPLÉMENTAIRES - ASSURANCE ACCIDENTS 1. Sommaire DISPOSITIONS COMPLÉMENTAIRES - ASSURANCE ACCIDENTS 1 ASSURANCE ACCIDENTS Sommaire Arrêté grand-ducal du 8 mars 1961 concernant l assurance obligatoire contre les accidents des fonctionnaires et employés

Plus en détail

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes Quatrième partie L orientation scolaire : les grands principes 83 La loi du 11 février 2005 donne priorité à l inscription de l enfant ou adolescent handicapé en milieu ordinaire, dans l école le plus

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Centre communal d action sociale (CCAS) de Vernillet est un établissement public autonome chargé d assurer une action générale de prévention et de développement social,

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle.

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. SANTE AU TRAVAIL Consolidation Incapacité CRP 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. Dans 1 cas sur 10, la victime perd une partie de ses capacités fonctionnelles

Plus en détail

Le congé de maladie ordinaire des fonctionnaires territoriaux

Le congé de maladie ordinaire des fonctionnaires territoriaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/11

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel

2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel 2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel 2.1 Les aides de la Nouvelle-Calédonie allouées aux stagiaires 2.2 Le dispositif ANT 2.3 La Bourse Territoriale de Formation (B.T.F.)

Plus en détail

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale Maternité, chômage, divorce, handicap, retraite, dépendance Chaque moment sensible de la vie suscite des

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 -

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 - RĒGLEMENT DES PRÊTS Fondation Jean Moulin Service des Prêts Immeuble Oudinot Place Beauvau 75800 PARIS Cedex 08 Tél : 01.53.69.28.3.37 Fax : 01.53.69.28.68 mail : fjm-prets@interieur.gouv.fr site internet

Plus en détail

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI.

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI. C O N V E N T I O N RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE DANS LES MISSIONS HUMANITAIRES DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE ENTRE : LE CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE De, représenté par

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Politique sociale. Thème - Politique sociale. Crédits sociaux 10.1. Hygiène et sécurité 10.2. Famille et logements 10.3

Politique sociale. Thème - Politique sociale. Crédits sociaux 10.1. Hygiène et sécurité 10.2. Famille et logements 10.3 Politique sociale Crédits sociaux.1 Hygiène et sécurité.2 Famille et logements.3 Faits et chiffres édition 2015-603 Présentation Présentation A - Crédits sociaux : La loi de finances initiale (LFI) prévoit

Plus en détail

D.S.D.E.N. DU PAS DE CALAIS ANNEE 2015 DGF 2 - ACTION SOCIALE

D.S.D.E.N. DU PAS DE CALAIS ANNEE 2015 DGF 2 - ACTION SOCIALE D.S.D.E.N. DU PAS DE CALAIS ANNEE 2015 DGF 2 - ACTION SOCIALE 20 bd de la Liberté - CS 90016 Dossier complet à envoyer 62 021 ARRAS CEDEX avant le 9 octobre 2015 Tél : 03.21.23.91.49 N DE FOURNISSEUR :

Plus en détail

ASIA Séjours d enfants de moins de 18 ans

ASIA Séjours d enfants de moins de 18 ans ASIA Séjours d enfants de moins de 18 ans Les prestations d action sociale sont des prestations à caractère facultatif. Il résulte de ce principe qu elles ne peuvent être accordées que dans la limite des

Plus en détail

LA MSA VOUS ACCOMPAGNE DANS VOTRE QUOTIDIEN

LA MSA VOUS ACCOMPAGNE DANS VOTRE QUOTIDIEN aides aux jeunes 2015 Retrouvez dans cette brochure les aides proposées par la MSA en direction des jeunes. ASS - prestations extra-légales - LA MSA VOUS ACCOMPAGNE DANS VOTRE QUOTIDIEN www.msa-haute-normandie.fr

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Mme Fabiola BERIZIKY Chargée d Etudes et de Développement AGEFIPH PACA CORSE Journée «Maintien dans l Emploi»

Plus en détail

Stage national de formation des personnels

Stage national de formation des personnels Stage national de formation des personnels Pilotage : FNCAS en partenariat avec les réseaux des responsables de formation des personnels 25/26/27 Septembre 2007 Acteurs de l action sociale, culturelle

Plus en détail

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité Artisans, industriels et commerçants Votre assurance invalidité Édition 2015 ARTISANS, INDUSTRIELS ET COMMERÇANTS VOTRE ASSURANCE INVALIDITÉ L assurance invalidité permet de couvrir le risque «invalidité»

Plus en détail

CIG petite couronne. Maintien de salaire. Recommandé par le. CIG petite couronne. Réservé aux collectivités du. Participation financière employeur

CIG petite couronne. Maintien de salaire. Recommandé par le. CIG petite couronne. Réservé aux collectivités du. Participation financière employeur Mutuelle des agents territoriaux Convention de participation Prévoyance CIG petite couronne Participation financière employeur Recommandé par le CIG petite couronne Maintien de salaire Réservé aux collectivités

Plus en détail

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE CHAPITRE ACTION SOCIALE L USM est depuis de nombreuses années investie dans les instances de l action sociale pour préserver et développer les dispositifs dont les magistrats peuvent bénéficier, qu ils

Plus en détail

Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE «PRÊT SOCIAL» Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires : agents de droit public rémunérés

Plus en détail

L'action sociale vise à améliorer les conditions de vie des agents publics et de leur famille.

L'action sociale vise à améliorer les conditions de vie des agents publics et de leur famille. Secteur administratif s d action sociale interministérielles L'action sociale vise à améliorer les conditions de vie des agents publics et de leur famille. Elle peut se décliner sous forme d une aide financière,

Plus en détail

Participation aux frais consécutifs à l hospitalisation d un proche

Participation aux frais consécutifs à l hospitalisation d un proche Participation aux frais consécutifs à l hospitalisation d un proche A retourner au Rectorat Service SPAS Bureau de l Action Sociale 10 rue de la Convention 25030 BESANCON CEDEX Tel : 03.81.65.47.38 (sauf

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

La présente note a pour objet de vous rappeler les principaux points de ce dispositif.

La présente note a pour objet de vous rappeler les principaux points de ce dispositif. Montpellier, le 7 septembre 2009 Le Recteur de l Académie de Montpellier Chancelier des Universités à Pour attribution : Messieurs les Inspecteurs d académie, Directeurs des services départementaux de

Plus en détail

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 Région Franche-Comté Département Doubs La maison des adolescents: Date d ouverture : 13 Mars 2006 Nom : Maison de l Adolescent de Besançon Nom du responsable

Plus en détail

UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

UNE MONTAGNE D AVANTAGES... CAISSE MUTUELLE DE PREVOYANCE DU PERSONNEL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES La mutuelle Santé et Prévoyance des agents territoriaux de Haute-Savoie 2012 Vos prestations 2012 UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental du Morbihan Cité administrative - 13 avenue Saint-Symphorien - 56020 VANNES CEDEX Tél. 02.97.47.88.88 Fax 02.97.47.84.02

Plus en détail

Fiche info Service juridique

Fiche info Service juridique Fiche info n 2/octobre 2012 Indemnités de maladie du régime spécial de sécurité sociale Références : Décret n 60-58 du 11 janvier 1960 relatif au régime de sécurité sociale des agents permanents des départements,

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil. EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

A-Le parc de logement. B-Les dispositifs

A-Le parc de logement. B-Les dispositifs Info logement Le logement est une préoccupation que rencontre nombre de personnels, plus particulièrement pour les sortants d école ou lors de nouvelles affectations. Une recherche d hébergement peut être

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail