PARTS RESPECTIVES DES GLUCIDES ET DES LIPIDES DANS LA PRODUCTION D ENERGIE A L EXERCICE (d après Costill D.L.)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARTS RESPECTIVES DES GLUCIDES ET DES LIPIDES DANS LA PRODUCTION D ENERGIE A L EXERCICE (d après Costill D.L.)"

Transcription

1 PARTS RESPECTIVES DES GLUCIDES ET DES LIPIDES DANS LA PRODUCTION D ENERGIE A L EXERCICE (d après Costill D.L.) % Production d énergie 70 Glucides Lipides QR QR 0,90 0, Temps min.

2 REGULATION HORMONALE CONCERNANT L UTILISATION DES LIPIDES COMME SUBSTRATS ENERGETIQUES AU NIVEAU DE L ADIPOCYTE EPUISEMENT DES RESERVES GLYCOGENIQUES INSULINE ADIPOCYTE EXERCICE PROLONGE D INTENS ITE MOYENNE (50% du VO2max plus de 30 minutes) (d après Astrand P.O. & Rodahl K.) TRIGLYCERIDES - ACIDES GRAS - Adényl cyclase ATP AMPc 5 AMP LIPASE Glycérol ACTH & CORTISOL STH CATECHOLAMINES GLUCAGON Phospho diestérase Lipase inactive Acide Nicotinique (PP) Caféine - LACTATES AGL

3 REGULATION HORMONALE AU NIVEAU DE L UTILISATION DES LIPIDES COMME SUBSTRATS ENERGETIQUES DANS LE MUSCLE MUS CLE AGL β-oxydation - HS-CoA AG ATP HS-CoA H2O Acyl-CoA Acyl-CoA AMP 2Pi Cycle de Krebs Acyl-CoA (-2C) Acétyl-CoA FAD NAD FADH2 NADH2 MITOCHONDRIE VO2max Mitochondries Potentiel enzymatique

4 EFFET DE L ENTRAINEMENT SUR L UTILISATION DES ACIDES GRAS A L EXERCICE DANS L ADIPOCYTE SENSIBILITE MEMBRANAIRE ADIPOCYTAIRE AUX CATECHOLAMINES DENSITE DES SITES MEMBRANAIRES CONCENTRATION EN TRIGLYCERIDE LIPASE CYTOPLASMIQUE ACTIVITE DE LA TRIGLYCERIDE LIPASE LIPOLYSE PLUS RAPIDE & PLUS INTENSE = PLUS D AGL VO2max MITOCHONDRIES Potentiel enzymatique DANS LA MITOCHONDRIE β-oxydation

5 LES BESOINS EN APPORTS LIPIDIQUES A L EXERCICE QUANTITATIFS? NON POPULATION GENERALE = 30 À 35% DE L AETQ POPULATION SPORTIVE = 20 À 30% DE L AETQ pour des apports glucidiques de 55 à 65% de l AETQ (voire 70% en compétition) QUALITATIFS? OUI EXERCICE PHYSIQUE INTENSE ET PROLONGE = DIMINUTION DE LA CAPACITE DE DEFORMATION ERYTHROCYTAIRE HYPERAGREGATION PLAQUETTAIRE VASOCONSTRICTION VEILLER A UN APPORT SUFFISANT EN AGPI DE TYPE Ω 3 = 2 grammes / jour en moyenne CONSOMMATION DE POISSONS GRAS 3 à 4 FOIS/SEMAINE HUILE DE COLZA EN ASSAISONNEMENT

6 STRUCTURE DES LIPOPROTÉINES CHYLOMICRONS CE V 4,5% 1% 0,5% 2% TG 16% 7% 92% 57% 7% 13% HDL CHOLESTEROL LIBRE PHOPHOLIPIDES 16% 4% 28% APOPROTÉINES 10% 22% 4% CHOLESTÉROL ESTÉRIFIÉ 38% 48% TRIGLYCÉRIDES 22% 8%

7 LIPIDES CHYLO MICRONS RÔLE DES LIPOPROTÉINES TG DG MG Lipoprotéine lipase REMNANT MUSCLE MYOCARDE AG ENERGIE glycérol HDL-CT HDL-CT HDL V MG Lipoprotéine lipase V TG DG CT-E CT-L CT ac.biliaires Lécithine-cholestérol acyltransférase (LCAT) IDL TG

8 PROFIL ELECTROPHORETIQUE DES DYSLIPOPROTEINEMIES les plus fréquentes = 99% des dyslipoprotéinémies NORMAL - II a TG = N CT = 2/1000 II b TG = CT = 5/1000 IV TG = CT = N ou 1/100 β pré-β α Hyper β lipoprotéinémie Hyper β hyper pré-β lipoprotéinémie Hyper pré-β lipoprotéinémie

9 PROFIL ELECTROPHORETIQUE DES DYSLIPOPROTEINEMIES les moins fréquentes = 1% des dyslipoprotéinémies NORMAL I TG = CT = /- 1/ III TG = CT = (II IV) 1/ β pré-β α Chylomicrons Broad β lipoprotéinémie V TG = CT = (I IV) 1/ Chylomicrons hyper pré-β lipoprotéinémie

10 COMPLÉMENTARITÉ DU RÉGIME ALIMENTAIRE ET DES APS DANS LE TRAITEMENT DES DYSLIPOPROTÉINÉMIES DE TYPES IIa - IIb - IV % d efficacité 100% 80% ACTIVITE PHYSIQUE ET SPORTIVE IIb IV V 60% 40% IIa V 20% RÉGIME ALIMENTAIRE

11 SPÉCIFICITÉ DU RÉGIME ALIMENTAIRE DANS LE TRAITEMENT DES DYSLIPOPROTÉINÉMIES DE TYPES IIa - IIb - IV % d efficacité 100% 80% 60% 40% IIa GRAISSES CUITES = 0 GRAISSES SATURÉES = IIb V SUCRES SIMPLES et/ou ALCOOL = 0 GRAISSES CUITES = 0 GRAISSES SATURÉES = IV RÉGIME ALIMENTAIRE V SUCRES SIMPLES et/ou ALCOOL = 0

12 SPÉCIFICITÉ DES ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SPORTIVES DANS LE TRAITEMENT DES DYSLIPOPROTÉINÉMIES DE TYPES IIa - IIb - IV DÉPENSE ÉNERGÉTIQUE SUSCEPTIBLE D ENTRAÎNER UNE MODIFICATION DES FRACTIONS HDL & = 1100 kcal INTENSITÉ MINIMUM REQUISE & SUFFISANTE = 7 kcal.min -1 TRAVAIL EFFECTUÉ à 70 % du VO 2 max ou 65 à 70 % de la FCmax DÉPENSE REQUISE PAR SÉANCE = 350 kcal FRÉQUENCE EFFICACE = 3 à 4 séances/semaine 3 NATATION (brasse) 25 minutes 3 à 4 jours/7 1 MARCHE à PIEDS ou JARDINAGE 60 minutes 3 à 4 jours/7 2 BICYCLETTE (15 km.h -1 ) 45 minutes 3 à 4 jours/7 4 COURSE à PIEDS Allure modérée 3 à 5 km 3 à 4 jours/7

Bioénergétique de l exercice musculaire

Bioénergétique de l exercice musculaire Bioénergétique de l exercice musculaire 1 Afin de se maintenir en vie, une cellule doit continuellement "travailler". Donc, elle a besoin d'énergie (énergie = capacité à produire du travail). Travail mécanique

Plus en détail

Suite du Cours Physiologie L3 APA -2008

Suite du Cours Physiologie L3 APA -2008 Suite du Cours Physiologie L3 APA -2008 Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2 Chapitre 1: Bioénergétique Parties IV- V - VI IV- La voie aérobie CO 2 + H 2 O VOIE AEROBIE ATP Glucose, Glycogène, acides gras libres,

Plus en détail

Les lipides et dérivés

Les lipides et dérivés UE1 : Biochimie Les lipides et dérivés Partie 5 : Digestion, absorption et transport des lipides Partie 6 : Méthodes d analyse Isabelle Hininger-Favier Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier

Plus en détail

MÉTABOLISME DES TRIGLYCÉRIDES

MÉTABOLISME DES TRIGLYCÉRIDES MÉTABOLISME DES TRIGLYCÉRIDES D r. L ahouel. FZ Plan du cours Introduction I. Rappels / Généralités II. Organes impliqués dans le métabolisme des TG III. Biosynthèse des TG IV. Catabolisme des TG V. Régulation

Plus en détail

Notes TD1. + 2 H+ + 2 e NADH + H+. - des synthèses d'atp par phosphorylation d'adp (formation nette de deux molécules d'atp) : 2 ADP + 2 Pi

Notes TD1. + 2 H+ + 2 e NADH + H+. - des synthèses d'atp par phosphorylation d'adp (formation nette de deux molécules d'atp) : 2 ADP + 2 Pi Notes TD1 La glycolyse (2ATP) La glycolyse est une voie métabolique d'assimilation du glucose et de production d'énergie. Elle se déroule dans le cytoplasme de la cellule. Comme son nom l'indique elle

Plus en détail

Exploration du métabolisme lipidique

Exploration du métabolisme lipidique Exploration du métabolisme lipidique Les principaux lipides le cholestérol (utilisé par les cellules pour la synthèse de leurs membranes) les triglycérides (substrat énergétique) les phospholipides (constituants

Plus en détail

Les lipides et dérivés

Les lipides et dérivés UE1 : Biochimie Les lipides et dérivés Partie 5 : Digestion, absorption et transport des lipides Partie 6 : Méthodes d analyse Isabelle Hininger-Favier Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier

Plus en détail

Utilisation des substrats énergétiques

Utilisation des substrats énergétiques Utilisation des substrats énergétiques Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières I Les organes et les substrats... 3 I.1 Les substrats énergétiques...

Plus en détail

Exploration du métabolisme

Exploration du métabolisme Exploration du métabolisme lipidique Pr. Layachi Chabraoui Faculté de Médecine et de Pharmacie de Rabat Cours de 2ème année de Médecine 2010-2011 1- Lipides et lipoprotéines Lipides plasmatiques: Cholestérol,

Plus en détail

COURS DE METABOLISME BIOSYNTHESE DES LIPIDES ( LIPOGENESE )

COURS DE METABOLISME BIOSYNTHESE DES LIPIDES ( LIPOGENESE ) 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 12 Pr C. ZINSOU BIOSYNTHESE DES LIPIDES ( LIPOGENESE ) 1 - INTRODUCTION 2 - TRANSFERT DU RADICAL ACETYLE DE LA MITOCHONDRIE DANS LE CYTOSOL 3 - BIOSYNTHESE DE L'ACIDE PALMITIQUE

Plus en détail

TD N 3 Révisions Métabolisme L3 APA. Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2

TD N 3 Révisions Métabolisme L3 APA. Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2 TD N 3 Révisions Métabolisme L3 APA Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2 1) Bilan pour la dégradation complète d 1 glucose par voie aérobie 1 glucose Lieu de la cellule: _ Glycolyse 2 ATP NADH,H+ ATP 6 Chaîne

Plus en détail

Diététique de la dyslipidémie

Diététique de la dyslipidémie Diététique de la dyslipidémie 1) Définition Anomalie du métabolisme des lipides à l origine de perturbations biologiques. On peut observer : - Une hypercholestérolémie : augmentation isolée du cholestérol

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

Lipoprotéines et bilan lipidique Risque cardiovasculaire et athérome

Lipoprotéines et bilan lipidique Risque cardiovasculaire et athérome Lipoprotéines et bilan lipidique Risque cardiovasculaire et athérome Dr Claude Bendavid MCU-PH Biochimie Hôpital Sud claude.bendavid@univ-rennes1.fr PCEM2 «Cœur et vaisseaux» Biochimie Rennes 2009-2010

Plus en détail

Les lipides. Une famille hétérogène

Les lipides. Une famille hétérogène Les lipides Docteur Bernard LARDY Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire 2014-2015 Une famille hétérogène 1 Définition Les lipides (du grec lipos, graisse, huile) sont

Plus en détail

COMPLEMENT SUR LES FILIERES ENERGETIQUES

COMPLEMENT SUR LES FILIERES ENERGETIQUES COMPLEMENT SUR LES FILIERES ENERGETIQUES SUPPORT UC1 CFEB et CQP 2015-2016 DEBACQ JF JUIN 2015 / Version 9 La filière anaérobie alactique Mise en route du système ATP-PCr : Dans la cellule musculaire il

Plus en détail

MI1 Métabolisme et Nutrition - Stockage et mobilisation des molécules énergétiques - Cristol Année Universitaire 2007-2008

MI1 Métabolisme et Nutrition - Stockage et mobilisation des molécules énergétiques - Cristol Année Universitaire 2007-2008 Stockage et mobilisation des réserves énergétiques Les schémas joints sont ceux qui étaient sur le fichier du ronéo de l an dernier ; ceux qui sont sur le poly de la corpo étaient mal sortis. P.41 : triacylglycérol

Plus en détail

Chapitre 9: Respiration cellulaire

Chapitre 9: Respiration cellulaire Chapitre 9: Respiration cellulaire Concept de base respiration cellulaire Processus de la respiration aérobie ATP et travail cellulaire Réactions d oxydoréduction Respiration et fermentation Caractéristiques

Plus en détail

Les filières énergétiques

Les filières énergétiques Les filières énergétiques Sources : Bases physiologiques de l activité physique. Fox et Mathews. Vigot, Paris, 1984. Biologie de l exercice musculaire. J.R. Lacour. Masson, Paris, 1992. Biologie du sport.

Plus en détail

E.I.A CARDIO : BIOLOGIE

E.I.A CARDIO : BIOLOGIE E.I.A CARDIO : BIOLOGIE A SAVOIR ABSOLUMENT( ou pas ) - La formule de Friedewald et ses conditions d application - Les différentes classes de dyslipidémie - Les différents facteurs de risques cardiovasculaires

Plus en détail

GRANDES INTÉGRATIONS MÉTABOLIQUES

GRANDES INTÉGRATIONS MÉTABOLIQUES GRANDES INTÉGRATIONS MÉTABOLIQUES Rappel des principes de base: Principes de bases du catabolisme: ATP (unité universelle d énergie) est produit par l oxydation des éléments énergétiques principalement

Plus en détail

Voici de la lecture pour ceux et celles que cela pourrait intéresser pour info, ce n est pas pour le

Voici de la lecture pour ceux et celles que cela pourrait intéresser pour info, ce n est pas pour le Muscle Voici de la lecture pour ceux et celles que cela pourrait intéresser pour info, ce n est pas pour le BTS. Merci à ceux d entre vous (je tais les noms) qui m ont donc forcée à travailler hier soir

Plus en détail

François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com. Eléments de nutrition

François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com. Eléments de nutrition François Nicot http://securite-en-montagne.e-monsite.com Eléments de nutrition Consommation énergétique Eléments de nutrition F. Nicot 2 Métabolisme de repos MRT = (35 à 40) x 24 x S (Kcal / j) Surface

Plus en détail

PHYSIOLOGIE APPLIQUEE A L EFFORT PHYSIQUE : INTRODUCTION

PHYSIOLOGIE APPLIQUEE A L EFFORT PHYSIQUE : INTRODUCTION PHYSIOLOGIE APPLIQUEE A L EFFORT PHYSIQUE : INTRODUCTION Un effort, quelque soit sa nature, a besoin d ENERGIE Flux biologique de l ÉNERGIE Schématisons ce flux Plantes vertes CO 2 H 2 O Aliments O 2 Humains+

Plus en détail

La particule lipidique. Les Dyslipidémies. Lipoprotéine. Apolipoprotéines. La lipoprotéine = Lipides + protéines (apolipoprotéine)

La particule lipidique. Les Dyslipidémies. Lipoprotéine. Apolipoprotéines. La lipoprotéine = Lipides + protéines (apolipoprotéine) Les Dyslipidémies La particule lipidique N 129. Facteurs de risque cardio-vasculaire et prévention. Expliquer les facteurs de risques cardio-vasculaire et leur impact pathologique Expliquer les modalités

Plus en détail

Bioénergétique, thermodynamique ATP Notion de couplage

Bioénergétique, thermodynamique ATP Notion de couplage Bioénergétique, thermodynamique ATP Notion de couplage Concept d énergie Énergies et travaux cellulaires Forme d énergies Thermodynamique chimique Conversions et couplages énergétiques Différents types

Plus en détail

10 Structure et catabolisme des Lipoprotéines

10 Structure et catabolisme des Lipoprotéines 10 Structure et catabolisme des Lipoprotéines Deux sources principales de lipides pour l organisme : Exogènes : via l intestin Endogènes : via le foie Les lipides circulent dans le sang en association

Plus en détail

MÉTABOLISME DES LIPIDES. 1. Dégradation 2. Biosynthèse

MÉTABOLISME DES LIPIDES. 1. Dégradation 2. Biosynthèse MÉTABOLISME DES LIPIDES 1. Dégradation 2. Biosynthèse 1. Dégradation des Lipides Digestion des lipides alimentaires Béta-oxydation des acides gras Devenir des produits de Béta-oxydation Introduction: Digestion

Plus en détail

Mens sana in corpore sano

Mens sana in corpore sano Mens sana in corpore sano L'énergie du corps humain et les conséquences sur la performance physique Décembre Serge Imboden, HES-SO, D où vient notre énergie? Projet de fin d'études d'un étudiant http://marcbrecy.perso.neuf.fr/history.html

Plus en détail

Métabolisme du Tissu Adipeux

Métabolisme du Tissu Adipeux UE1 / Biochimie Métabolisme du Tissu Adipeux Le Métabolisme Organe par Organe Métabolisme du Tissu Adipeux I/ Introduction 2) Substrats Energétiques Le Tissu Adipeux (TA) est un tissu conjonctif spécialisé

Plus en détail

Physiologie des régulations BI 632 L3

Physiologie des régulations BI 632 L3 Physiologie des régulations BI 632 L3 Cours 3 Christophe Porcher Christophe.porcher@univ-amu.fr Institut de Neurobiologie de la Méditerranée - INSERM U901 http://www.inmed.univ-mrs.fr/ La régulation de

Plus en détail

COURS DE METABOLISME DEGRADATION DES LIPIDES

COURS DE METABOLISME DEGRADATION DES LIPIDES 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 11 Pr C. ZINSOU DEGRADATION DES LIPIDES 1 - DIGESTION DES LIPIDES ET MOBILISATION DES LIPIDES DE RESERVE 1.1 - DIGESTION DES LIPIDES 1.1.1 - Les enzymes : 1.1.2 - Absorption

Plus en détail

3.4 Comment se situe la population française ou les jeunes? 3.4.1 Exemple de résultats en France

3.4 Comment se situe la population française ou les jeunes? 3.4.1 Exemple de résultats en France 3.4 Comment se situe la population française ou les jeunes? 3.4.1 Exemple de résultats en France Etude conduite chez des étudiants dans 3 villes (Montpellier, Bordeaux, Grenoble) Age : 19 à 26 ans Année

Plus en détail

Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé. Atelier sur l alimentation

Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé. Atelier sur l alimentation Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé Atelier sur l alimentation Alimentation & Marathon Demi-journée scientifique 3 mars 2012 Genève marathon Anne-Catherine Morend Diététicienne dipl.

Plus en détail

CHMI 2220 FA Chimie clinique Examen semestre I Décembre 2003 Dr. V. Appanna

CHMI 2220 FA Chimie clinique Examen semestre I Décembre 2003 Dr. V. Appanna CHMI 2220 FA Chimie clinique Examen semestre I Décembre 2003 Dr. V. Appanna Durée: 3 heures A répondre toutes les questions: Question 1: Encerclez la bonne réponse 1. Après une chirurgie le taux du glucose

Plus en détail

LES ADAPTATIONS METABOLIQUES A L ENTRAINEMENT. Sandra Joffroy

LES ADAPTATIONS METABOLIQUES A L ENTRAINEMENT. Sandra Joffroy LES ADAPTATIONS METABOLIQUES A L ENTRAINEMENT Sandra Joffroy L'AEROBIE : Type de sports : Sports d endurance, Marathon, Cyclisme, Triathlon L ANAEROBIE ALACTIQUE : Type de sports : Sports de puissance,

Plus en détail

Diagnostic: bilan biologique

Diagnostic: bilan biologique Diagnostic: bilan biologique Bilan lipidique de «base» = EAL = Exploration d une anomalie lipidique Comporte: Impérativement à jeun depuis 12-24 heures Aspect du sérum Dosage des triglycérides (TG) Dosage

Plus en détail

EXPLORATION DES LIPIDES ET LIPOPROTEINES

EXPLORATION DES LIPIDES ET LIPOPROTEINES Faculté de médecine Laboratoire de biochimie EXPLORATION DES LIPIDES ET LIPOPROTEINES S.A HAMMA PLAN DU COURS I- INTRODUCTION II- BILAN LIPIDIQUE 1- Bilan lipidique systématique 2- Bilan lipidique orienté

Plus en détail

Situations de challenge métabolique

Situations de challenge métabolique Situations de challenge métabolique - Le jeûne - La naissance - L exercice musculaire Substrats énergétiques Utilisable par tous les tissus Certains tissus n utilisent que le glucose (cerveau) : 120 g/jour

Plus en détail

PATHOLOGIES DU METABOLISME LIPIDIQUE ET EXPLORATION BIOLOGIQUE DES DYSLIPIDEMIES

PATHOLOGIES DU METABOLISME LIPIDIQUE ET EXPLORATION BIOLOGIQUE DES DYSLIPIDEMIES PATHOLOGIES DU METABOLISME LIPIDIQUE ET EXPLORATION BIOLOGIQUE DES DYSLIPIDEMIES RAPPEL Les lipides sont un groupe hétérogène de substances qui ont des acides gras dans leur structure ou une molécule qui

Plus en détail

REGULATION DU METABOLISME GLUCIDIQUE (TD1)

REGULATION DU METABOLISME GLUCIDIQUE (TD1) REGULATION DU METABOLISME GLUCIDIQUE (TD1) Libération de l énergie des glucides La fonction principale des glucides est de fournir de l'énergie propre au travail cellulaire Les glucides sont les seuls

Plus en détail

Bioénergétique de l exercice musculaire

Bioénergétique de l exercice musculaire Bioénergétique de l exercice musculaire Introduction Analogie machine et corps humain Combustible = contient E Energie = ATP 75% E therm = chaleur Energie = charbon 75% chaleur 25% mouvement train 25%

Plus en détail

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire LA CHIMIE DE L EFFORT Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort Magnésium et effort musculaire A) Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort 1. L énergie de la contraction

Plus en détail

Physiologie du Pancréas endocrine

Physiologie du Pancréas endocrine Physiologie du Pancréas endocrine 1 I. Introduction II. Insuline Plan 1. Sécrétion 2. Régulation 3. Actions physiologiques 4. Mode d action III. Glucagon 2 2eme Année de médecine 1 Cellules β I. Introduction

Plus en détail

L approche bioénergétique

L approche bioénergétique L approche bioénergétique Appréhender l homme par la bioénergétique est une manière de comprendre et d analyser ses performances motrices. Ce champs d étude resté l apanage des scientifiques entre les

Plus en détail

ASPECTS NUTRITIONNELS

ASPECTS NUTRITIONNELS ASPECTS NUTRITIONNELS L équilibre énergétique Substrats + O 2 = énergie + Eau + C0 2 Substrats: glucides, lipides, protides Énergie: métabolisme basal, APS, thermorégulation De cet équilibre dépend le

Plus en détail

Métabolisme des acides gras. B oxydation des AG

Métabolisme des acides gras. B oxydation des AG Université de MOSTAGANEM Faculté de médecine Département de médecine Biochimie métabolique Métabolisme des acides gras B oxydation des AG Plan du cours I. Rappels II. Définition de la B oxydation III.

Plus en détail

RÉGULATION de la GLYCÉMIE

RÉGULATION de la GLYCÉMIE Physiologie Moléculaire Cours06 02/04/08 FEUGEAS RÉGULATION de la GLYCÉMIE I. VALEURS USUELLES ET REGULATION PHYSIOLOGIQUE : A. Valeurs et variations usuelles : glycémie à jeun (sans apport alimentaire

Plus en détail

Bases énergétiques de l activité physique

Bases énergétiques de l activité physique Bases énergétiques de l activité physique A- Les sources énergétiques - Bioénergétique : les filières ε et leurs caractéristiques - Déterminants de la performance en endurance - Causes de la fatigue [B-

Plus en détail

Biologie fondamentale

Biologie fondamentale Biologie fondamentale Les Molécules du vivant Première partie : de l atome à la molécule. Philippe Karoyan Deuxième partie : les biomolécules du compartiment sanguin A- L eau. Joëlle Masliah B- les ions

Plus en détail

STEP. Connaissances scientifiques et théoriques : Pour aller plus loin

STEP. Connaissances scientifiques et théoriques : Pour aller plus loin STP Connaissances scientifiques et théoriques : Pour aller plus loin I. Principes de développement des processus énergétiques : 1 II. Approfondissement des notions : 2 1. Le processus aérobie : 2 2. Le

Plus en détail

La gluconéogenèse c est la synthèse de glucose à partir de pyruvate.

La gluconéogenèse c est la synthèse de glucose à partir de pyruvate. IV Gluconéogenèse La gluconéogenèse c est la synthèse de glucose à partir de pyruvate. La gluconéogenèses est essentiellement réalisée dans les cellules du foie (90 %). Mais elle peut également survenir,

Plus en détail

Chapitre II La régulation de la glycémie

Chapitre II La régulation de la glycémie Chapitre II La régulation de la glycémie Glycémie : concentration de glucose dans le sang valeur proche de 1g/L Hypoglycémie : perte de connaissance, troubles de la vue, voire coma. Hyperglycémie chronique

Plus en détail

L'énergie et le sport

L'énergie et le sport L'énergie et le sport Par Alain Carpentier Laboratoire de Biologie Appliquée et Unité de Recherche en Neurophysiologie Institut Supérieur d'education Physique et de Kinésithérapie (ISEPK) La pratique sportive

Plus en détail

BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT

BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT Sommaire Introduction A. La molécule d ATP 1. L ATP comme source d énergie 2. Les besoins en ATP lors de l effort B. Les filières de resynthèse de l ATP 1. La filière anaérobie

Plus en détail

INTRODUCTION AUX METABOLISMES ENERGETIQUES. {Licence STAPS C1-M2. Cours de François COTTIN} INTRODUCTION LA CONTRACTION MUSCULAIRE...

INTRODUCTION AUX METABOLISMES ENERGETIQUES. {Licence STAPS C1-M2. Cours de François COTTIN} INTRODUCTION LA CONTRACTION MUSCULAIRE... INTRODUCTION AUX METABOLISMES ENERGETIQUES Le 03 Octobre 1998 {Licence STAPS 98-99. C1-M2. Cours de François COTTIN} INTRODUCTION...2 1. LA CONTRACTION MUSCULAIRE...2 2. LES METABOLISMES...3 2.1. Plusieurs

Plus en détail

Biologie cellulaire et moléculaire : L Energétique cellulaire

Biologie cellulaire et moléculaire : L Energétique cellulaire Biologie cellulaire et moléculaire : L Energétique cellulaire Introduction L existence de la cellule est définie par sa capacité à maintenir à l intérieur de sa membrane un milieu différent de ce qui se

Plus en détail

LES FILIERES ENERGETIQUES

LES FILIERES ENERGETIQUES LES FILIERES ENERGETIQUES Institut Régional de Biologie et Médecine du Sport Dr Frédéric MATON www.irbms.com Médecine du Sport Acteur Biologie par de Passion l entraînement dans le Sport et la Santé 3

Plus en détail

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose*

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose* Régulation de la glycémie introduction injection de glucose* cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé cerveau très sensible à une diminution de la glycémie Régulation

Plus en détail

VERGNE Morgan. Filières énergétiques

VERGNE Morgan. Filières énergétiques Filières énergétiques Présentation des filières énergétiques Dépendant du type d effort Intensité de l effort substrats énergétiques utilisé différent Production d ATP différente ATP : principale source

Plus en détail

Philippe Burtin Kinésithérapeute Chargé d enseignement Master 2 STAPS Département STAPS Tarbes philippe.burtin@univ-pau.fr

Philippe Burtin Kinésithérapeute Chargé d enseignement Master 2 STAPS Département STAPS Tarbes philippe.burtin@univ-pau.fr Philippe Burtin Kinésithérapeute Chargé d enseignement Master 2 STAPS Département STAPS Tarbes philippe.burtin@univ-pau.fr Filières et activité sportive KNUTTGEN Journal of Strength and Conditioning Research,

Plus en détail

Bilan Lipidique = Préoccupation médicale quotidienne.

Bilan Lipidique = Préoccupation médicale quotidienne. Bilan Lipidique = Préoccupation médicale quotidienne. Qualité Résultat Bilan Lipidique CT HDL-c LDL-c TG CT/HDL-c Parfois: Apolipoproteines Qualité Prélèvement Qualité Analyse Il existe cinq lipoprotéines:

Plus en détail

BIOCHIMIE MÉTABOLIQUE Biotech 1. Chapitre 5 Introduction au métabolisme glucidique : régulation et hormones

BIOCHIMIE MÉTABOLIQUE Biotech 1. Chapitre 5 Introduction au métabolisme glucidique : régulation et hormones BIOCHIMIE MÉTABOLIQUE Biotech 1 Chapitre 5 Introduction au métabolisme glucidique : régulation et hormones SOMMAIRE 1. Substrats énergétiques 2. Réserves énergétiques de l organisme 3. Hormones régulant

Plus en détail

COURS DE BIOCHIMIE : 1 ère partie :

COURS DE BIOCHIMIE : 1 ère partie : 2 ème Diététique Année scolaire 2010 2011 COURS DE BIOCHIMIE : 1 ère partie : INTRODUCTION : BIOENERGETIQUE (VOIR DIAPORAMA DE 108 SLIDES) - Schéma général du catabolisme des nutriments en vue de la production

Plus en détail

FONDAMENTAUX DE L ENTRAINEMENT EN CYCLISME

FONDAMENTAUX DE L ENTRAINEMENT EN CYCLISME FONDAMENTAUX DE L ENTRAINEMENT EN CYCLISME 1- POURQUOI S ENTRAINER? Physiologie de l effort Intensités et filières énergétiques Biomécanique La surcompensation Les limites de l effort 2- COMMENT S ENTRAINER?

Plus en détail

1,2,3,4-5 ( - - 4-2 : : - 1 : - 2 : - 3 : - 4 : - : : : - - - 3 : - - - : IG

1,2,3,4-5 ( - - 4-2 : : - 1 : - 2 : - 3 : - 4 : - : : : - - - 3 : - - - : IG Glucides A- Absorption Digestion : - la vitesse d absorption du galactose est la plus rapide après c est celle du glucose. - il existe 02 types de transport : - passif : diffusion facilitée fructose,mannose

Plus en détail

PCEM1. 5. Métabolisme Glucido-Lipidique. CAHIER D'EXERCICES de BIOCHIMIE 2009-2010 EDITE PAR LE DEPARTEMENT DE BIOLOGIE

PCEM1. 5. Métabolisme Glucido-Lipidique. CAHIER D'EXERCICES de BIOCHIMIE 2009-2010 EDITE PAR LE DEPARTEMENT DE BIOLOGIE PCEM1 5. Métabolisme Glucido-Lipidique CAHIER D'EXERCICES de BIOCHIMIE 2009-2010 EDITE PAR LE DEPARTEMENT DE BIOLOGIE http://www.chusa.upmc.fr/disc/bio_cell Cahier d'exercices en Biochimie / PCEM1 Métabolisme

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

12. Métabolisme des acides gras, des triglycérides, du cholestérol, des lipoprotéines.

12. Métabolisme des acides gras, des triglycérides, du cholestérol, des lipoprotéines. 12. Métabolisme des acides gras, des triglycérides, du cholestérol, des lipoprotéines. Régulation de la biosynthèse du cholesterol Le cholesterol a plusieurs fonctions : Précurseur des acides biliaires

Plus en détail

CORRIGÉ Calculs des bilans / Métabolisme des glucides :

CORRIGÉ Calculs des bilans / Métabolisme des glucides : CORRIGÉ Calculs des bilans / Métabolisme des glucides : #1 total ATP produit bilan détaillé #2 total ATP produit bilan détaillé #3 total ATP produit bilan détaillé #4 total ATP produit bilan détaillé #5

Plus en détail

Absorption des lipides

Absorption des lipides Absorption des lipides En occident, la ration alimentaire moyenne en lipides est comprise entre 60 et 150 grammes par jour dont 80 % est composé de triglycérides et les 20 % restant de cholestérol et de

Plus en détail

Bêta-oxydation des acides gras

Bêta-oxydation des acides gras O C N C 2 O C 2 SO 3 O O acide taurocholique O C N C 2 COO O O O acide glycocholique Figure.2 Structure d un sel biliaire formé par conjugaison entre un acide biliaire (ici l acide cholique) soit avec

Plus en détail

LA PREPARATION PHYSIQUE DANS LES ACTIVITES SPORTIVES DE LA FFESSM

LA PREPARATION PHYSIQUE DANS LES ACTIVITES SPORTIVES DE LA FFESSM LA PREPARATION PHYSIQUE DANS LES ACTIVITES SPORTIVES DE LA FFESSM 12/03/2016 Pascale Estripeau Les activités sportives de la FFESSM Activités en déplacement Nage avec palmes Nage en eau vive Plongée sportive

Plus en détail

Métabolisme du cholestérol et des lipoprotéines

Métabolisme du cholestérol et des lipoprotéines Métabolisme du cholestérol et des lipoprotéines Structure du cholestérol Alcool secondaire polycyclique, insaturé: noyau stérane; C 17 chaîne hydrocarbonée branchée Faible caractère amphiphile: HO-C 3

Plus en détail

Une calorie est une calorie

Une calorie est une calorie Alimentation, activité physique et sport Talent NUTRITION Récupération Entraînement optimal NUTRITION François Trudeau Ph.D., FACSM Constitution idéale Performance de haut niveau? Santé optimale Université

Plus en détail

Facteurs déterminants de l utilisation des glucides et des lipides à l effort. Théorie du «CROSSOVER CONCEPT» Jacques Mercier

Facteurs déterminants de l utilisation des glucides et des lipides à l effort. Théorie du «CROSSOVER CONCEPT» Jacques Mercier Facteurs déterminants de l utilisation des glucides et des lipides à l effort. Théorie du «CROSSOVER CONCEPT» Jacques Mercier CIRCULATION FIBRE MUSCULAIRE ADP + Pi phosphocréatine ATPase de la myosine

Plus en détail

Hypo-HDLémie? Que Faire devant une. Pascale Benlian. Laboratoire de Référence R. pour le Diagnostic des Maladies Rares

Hypo-HDLémie? Que Faire devant une. Pascale Benlian. Laboratoire de Référence R. pour le Diagnostic des Maladies Rares Que Faire devant une Hypo-HDLémie? Pascale Benlian Laboratoire de Référence R pour le Diagnostic des Maladies Rares Endocrinologie, INSERM U 538 Hôpital Saint Antoine, Paris pascale.benlian@sat.aphp.frsat.aphp.fr

Plus en détail

COURS DE METABOLISME

COURS DE METABOLISME 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 7 (Pr C. ZINSOU) LE CYCLE TRICARBOXYLIQUE (CYCLE DE KREBS OU CYCLE DU CITRATE) 1 - INTRODUCTION 2 - ENTREE DU PYRUVATE DANS LE CYCLE DE L'ACIDE CITRIQUE 3 - DIFFERENTES

Plus en détail

Exploration des Dyslipoprotéinémies ou Dyslipidémies

Exploration des Dyslipoprotéinémies ou Dyslipidémies Exploration des Dyslipoprotéinémies ou Dyslipidémies I Quand Pratiquer une Exploration du Bilan Lipidique? II Le Bilan Lipidique III La Classification des Hyperlipidémies IV Les Hyperlipidémies Essentielles

Plus en détail

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects théoriques (111b) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects théoriques (111b) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Les besoins nutritionnels du sportif : aspects théoriques (111b) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Pré-Requis : Dans le corpus en pédiatrie : nutrition de l enfant. Dans

Plus en détail

Biochimie clinique DCEM1-2010

Biochimie clinique DCEM1-2010 Françoise Maupas-Schwalm Biochimie clinique DCEM1-2010 Généralités Structure des lipoprotéines Métabolisme des lipoprotéines Le bilan lipidique Principales dyslipoprotéinémies Conclusion 2 Généralités

Plus en détail

Le sportif et son assiette

Le sportif et son assiette Le sportif et son assiette Du quotidien au spécifique 1 L entraînement commence à table! Bien s alimenter est essentiel pour La santé La forme Les performances 02/12/2014 Dominique ZIMMER capacité du sport

Plus en détail

des lipoprotéines. Fabrizio Andreelli, Delphine Jacquier

des lipoprotéines. Fabrizio Andreelli, Delphine Jacquier Place du foie dans le métabolisme des lipoprotéines Fabrizio Andreelli, Delphine Jacquier Service de diabétologie-endocrinologie-nutrition, hôpital Bichat-Claude Bernard, 46 rue Henri Huchard, 75877 Paris

Plus en détail

REGULATION DE LA GLYCÉMIE

REGULATION DE LA GLYCÉMIE 3 REGULATION DE LA GLYCÉMIE Objectifs : en s'appuyant sur des résultats expérimentaux, construire un schéma mettant en place : le stimulus, la glande endocrine, l'hormone sécrétée, les organes effecteurs,

Plus en détail

66 heures de marche!!!!

66 heures de marche!!!! 1 kg de MASSE GRASSE» 7000 kcal ou 30000 kj 1 HEURE de MARCHE à 4 km/h» 180 kcal (750 kj) Les GRAISSES fournissent environ 60 % de l'énergie nécessairen Pour "perdre" 1 kg de GRAISSE, nécessité de. 66

Plus en détail

Le pancréas : fonction endocrine

Le pancréas : fonction endocrine Le pancréas : fonction endocrine I. Le pancréas Régulation de la Glycémie Glycémie «normale» 1g/L Objectif : Maintenir la glycémie constante. Si la glycémie est supérieure à 1,20 g/l (à jeun) On considère

Plus en détail

Les molécules organiques. Notez que plusieurs diapositives proviennent de Bourbonnais, CEGEP Ste-Foy

Les molécules organiques. Notez que plusieurs diapositives proviennent de Bourbonnais, CEGEP Ste-Foy Les molécules organiques Notez que plusieurs diapositives proviennent de Bourbonnais, CEGEP Ste-Foy Les composés organiques Objectif 3.2.1 Distinguer les composés organiques et les composés inorganiques.

Plus en détail

Métabolisme des lipides

Métabolisme des lipides 14/02/2014 AYELA Laurence L2 Nutrition Mr A. Saveanu Relecteur 2 12 pages Métabolisme des lipides Plan A. Généralités I. Définitions II. Classification III. Les lipides alimentaires IV. Rôles biologiques

Plus en détail

100% 0,33 CL. De l eau de source finement pétillante et des fruits N A T U R E L. Servir frais 6% 31% 0% 0% 0% 6%* dont saturés 0 g.

100% 0,33 CL. De l eau de source finement pétillante et des fruits N A T U R E L. Servir frais 6% 31% 0% 0% 0% 6%* dont saturés 0 g. 114 Kcal 6%* INFORMATION NUTRITIONNELLE: Valeur énergétique pour 100 ml : 45.6 kcal Proteines glycides 11,4 g, acides gras, sucres 11,4 g, fibres alimentaires, lipides, sodium 114 Kcal 28g 6% 31% 0% 0%

Plus en détail

Les GLUCIDES dans l alimentation des sportifs. G Pérès CHU Pitié-Salpétrière

Les GLUCIDES dans l alimentation des sportifs. G Pérès CHU Pitié-Salpétrière Les GLUCIDES dans l alimentation des sportifs G Pérès CHU Pitié-Salpétrière med.sport@psl.aphp.fr Contractions musculaires : transformation de l énergie chimique de l ATP sous l action ATPasique de la

Plus en détail

METABOLISME DES LIPOPROTEINES

METABOLISME DES LIPOPROTEINES 1 Chapitre 19 Pr Claude ZINSOU METABOLISME DES LIPOPROTEINES OBJECTIFS De l enseignant Compléter les connaissances relatives au métabolisme des lipides, dans lequel nous avons insisté sur leur dégradation

Plus en détail

les biomolécules du compartiment sanguin

les biomolécules du compartiment sanguin IFSI, cours de S1 : Biologie fondamentale Les Molécules du vivant les biomolécules du compartiment sanguin A- les protéines Dominique Rainteau B- L eau P. Ferré C- les ions D- les lipides E- les glucides

Plus en détail

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors?

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Magali Jacobs Cellule de Recherche et d Expertise Diététique de l Intitut Paul Lambin (CeRED-IPL) Plan de l exposé «Senior»? Prévention

Plus en détail

DEGRADATION DES LIPIDES

DEGRADATION DES LIPIDES 1 DEGRADATION DES LIPIDES Chapitre 11 Pr C ZINSOU OBJECTIFS De l enseignant 1. Montrer comment les triglycérides, avant d entrer dans les voies cataboliques qui leurs sont spécifiques, doivent être hydrolysés

Plus en détail

Situation de challenge métabolique : La Naissance

Situation de challenge métabolique : La Naissance Situation de challenge métabolique : La Naissance Substrats énergétiques Glucose Utilisable par tous les tissus Certains tissus n utilisent que le glucose (cerveau) : 2 g/jour Acides gras Utilisation par

Plus en détail

ED 4 - Biochimie UE1 2012/13 (version du 16/10/2012)

ED 4 - Biochimie UE1 2012/13 (version du 16/10/2012) ED 4 - Biochimie U 2012/13 (version du 16/10/2012) QCM 1 : Digestion et absorption des glucides A L hydrolyse de l amidon en n molécules de glucose nécessite uniquement l intervention de l alpha-amylase.

Plus en détail

PLAN DONNÉES SCIENTIFIQUES ET PROCÉDÉS D ENTRAÎNEMENT. Introduction. B Les 3 systèmes de resynthèse de l ATP 25/01/11

PLAN DONNÉES SCIENTIFIQUES ET PROCÉDÉS D ENTRAÎNEMENT. Introduction. B Les 3 systèmes de resynthèse de l ATP 25/01/11 PLAN DONNÉES SCIENTIFIQUES ET PROCÉDÉS D ENTRAÎNEMENT S. VAUCELLE UE 30.S UFRSTAPS Toulouse Introduction I Energétique de la contraction musculaire II Les processus physiologiques et l entraînement sportif

Plus en détail

La NASH. Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, UMR_S 938 Hôpital Saint-Antoine, Paris

La NASH. Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, UMR_S 938 Hôpital Saint-Antoine, Paris La NASH Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, UMR_S 938 Hôpital Saint-Antoine, Paris Stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) Définition Stéatose hépatique : accumulation intrahépatocytaire de triglycérides

Plus en détail

LA COURSE LONGUE DUREE

LA COURSE LONGUE DUREE LA COURSE LONGUE DUREE LES TEXTES (2002): Les compétences de fin de cycle sont les suivantes : Cycle 2 : courir longtemps (entre 6 et 12mn), selon les capacités de chacun, de façon régulière? sur une longue

Plus en détail

La consommation maximale d oxygène

La consommation maximale d oxygène La consommation maximale d oxygène Sources : Biologie de l exercice musculaire. J.R. Lacour. Masson, Paris, 1992. Biologie du sport. Jürgen Weineck. Vigot, Paris, 1992. Physiologie du sport. Bases physiologiques

Plus en détail