9éme Congrés National 7 & 8 MAI 2011 Palais de la Culture Moufdy Zakaria Alger TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "9éme Congrés National 7 & 8 MAI 2011 Palais de la Culture Moufdy Zakaria Alger TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT"

Transcription

1 9éme Congrés National 7 & 8 MAI 2011 Palais de la Culture Moufdy Zakaria Alger TRAITEMENT CHIRURGICAL DE L INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT NOTRE EXPERIENCE DU BURCH Dr A.SAIDI, Dr S.BOUZID,Dr K. KACIMI EL HASSANI, Pr M.DERGUINI

2 I. DEFINITION DE L INCONTINENCE URINAIRE la perte d urine involontaire par l urètre en dehors de la miction. 3 grands types d incontinence urinaire: L incontinence d effort L incontinence par impériosité L incontinence mixte Il s agit d une pathologie fréquente, inavouée par nos patientes, retrouvée dans 20 à 60 % de la population féminine de plus de 45 ans

3 II. FACTEUR DE RISQUE DE L INCONTINENCE URINAIRE l A/ FACTEURS CONGENITAUX : Rares les troubles de la statique pelvienne sont plus rares chez les femmes de race noire et chez les asiatiques. B/ FACTEURS ACQUIS : plus fréquents 1. Traumatisme obstétrical: Extraction instrumentale ou naissance d un enfant de poids>4kg 2.Chirurgie pelvienne 3. l hyperpression pelvienne : induite par l obésité, la constipation ou une toux chronique 4. sur le plan hormonal: IUE en période péri et post ménopausique ( atrophie des revêtements muqueux hormonaux sensibles: vagin,uretre,trigone )

4 III. PHYSIOPATHOLOGIE DE L INCONTINENCE URINAIRE L adaptation à l effort chez la femme relève de 2 mécanismes 1. Neuromusculaire: contraction reflexe du sphincter urétral et du périnée au moment de l effort. 2. Mécanisme lié à la transmission des pressions abdominales au sphincter urétral nécessitant une fixité du col vésical et l urètre proximal lors de l effort. Une altération de ces mécanismes conduit en clinique à l incontinence urinaire.

5 Deux hypothèses expliquent L IUE : 1.L hypothèse d ENHORNING : - perte de fixation pubienne du col vésical par rupture d éléments fibreux qui le fixent à la symphyse pubienne - perte de transmission des pressions abdominales vers le périnée. 2.L hypothèse actuelle de DELANCEY: L écrasement du trigone, du col vésical et l urètre proximale sur un hamac sous urétral.

6 IV. BILAN CLINIQUE ET URODYNAMIQUE : A- BILAN CLINIQUE: 1- Interrogatoire : - - mode de survenue de l IU - - importance des fuites - - gêne fonctionnelle engendrée. - ATCDS obstétricaux et chirurgicaux 2- Examen gynécologique: (couchée, debout, à vessie remplie et vide) - quantifier la fuite à la toux. - existence ou non d une cystocèle, d un prolapsus génital avec examen des muscles releveurs de l anus.

7 La manœuvre de Boney: Ø Mise en place de 2 doigts de part et d autre de l urètre réduit la bascule de la jonction urétro-vesicale. Ø Positive: stoppe la fuite à la toux La manœuvre dite TVT: ( Tension free-vaginal-tape) ØMise en place d 1 doigt sous l urètre distal. ØPositive: si correction de la fuite urinaire

8 B- BILAN URODYNAMIQUE: 1.Cystomanométrie: - Mesure des P vésicales et urétrales pendant le remplissage, au repos et à la toux. - Evalue la compliance et la capacité vésicale - Detecte les contractions anormales du détrusor (instabilité vésicale) 2.Sphincterometrie: étudie - P maximale urétrale: - P de clôture: Reflet de la tonicité du sphincter urétral - Sphincterometrie dynamique: évalue la transmission des P entre la vessie et l urètre lors des efforts de toux. Au terme du bilan clinique et urodynamique, on retient le type d IU en fonction de la cause.

9 1- L incontinence urinaire d effort par mobilité de la jonction urétro-vésicale : - Manœuvre de Boney : + - Manœuvre ditetvt : + - Défaut de transmission des P entre la vessie et l uretre 2-L instabilité vésicale : - Impériosité mictionnelle,pollakiurie - Pic de contractions anarchiques du détrusor -ECBU - Cystoscopie ( calcul, polype, tumeur) 3- L insuffisance sphincterienne: due au délabrement du sphincter urétral. - Par traumatisme obstétrical ou chirurgical - Maladie neurodégénérative( SEP) -Diabète - Trt neuroleptique

10 V. Traitement chirurgical de l incontinence urinaire d effort Echec à la kinésithérapie vésico-sphinctérienne dans l IUE modérées, ou d emblée sévère. La colposuspension type Burch trouve alors son indication. Technique de référence: - 85 à 95 % de bons résultats à 5 ans - 75 à 85 % de bons résultats à 10 ans - se pratique S/AG ou rachi-anesthésie - minilaparotomie ( Pfannenstiel) extra-péritoniale ou Coeliochirurgie - le but est de repositionner le col vésical dans l enceinte manométrique abdominale, en soutenant celui-ci aux parois latérales du vagin aux ligaments de Cooper.

11 VI. NOTRE EXPERIENCE DU BURCH 1 - Matériel et méthode: - Etude rétrospective sur 05 ans( jan 99 à Déc 03) concernant 33 patientes ayant subi l intervention type Burch avec un recul moyen de 05 ans; patientes revues en consultation afin d évaluer les résultats. 2- Résultats : - 95 % de nos patientes ont eu une évolution post opératoire sans phénomène rétentionnel ( un hématome de paroi et une sonde à demeure). - Le pourcentage global de réussite est de 85 % la 1 ère année ( 1 échec précoce et 1 dysurie transitoire); et de70 % avec un recul de5 ans.

12 Répartition selon l'âge des patientes Tableau représentant la répartition selon l'âge [ [ [43-49 [ [49-55 [ [55-61 [ [61-67 [ près du tiers des patientes qui ont bénéficié d'un bursh ont un âge compris entre 49 et 55 ans avec un âge moy de 52 ans.

13 fréquence effectif [ 0-3 [ [3-6[ [6-9[ [9-12[ [12-15[ [15-18[ la majorité des patientes souffrant d'une incontinence urinaire d'effort et traitées par une intervention de Bursh dans notre série sont de grandes multigestes ( près de 90%)

14 Répartition selon la multiparité et la nulliparité Tableau représentant la fréquence de la multiparité multipare nullipare Plus de 95%des patientes ayant bénéficié d'une intervention de Burch sont des multipares

15 [ 0-2 [ [ 2-4 [ [4-6 [ [6-8 [ [ 8-10 [ [ 10-12[ [12-14[ La majorité des patientes ayant bénéficié d'une intervention de Bursh sont de grandes multipares.

16 obèse non obèse Plus de 3/4 des patientes ayant bénéficié d'un Bursh sont obèses

17 ménopausées non ménopausées Plus de 80% des patientes ayant bénéficié d'un Bursh sont ménopausées.

18 IUE+cystocèle IUE isolée IUE+prolapsus génital Près de 2/3 des patientes ayant bénéficié d'une intervention de burch présentent une incontinence associée à une cystocèle.

19 effraction vessie acc Près de 90% des malades n'ont présenté aucune complications durant l'intervention.

20 VI. NOTRE EXPERIENCE DU BURCH 1 - Matériel et méthode: - Etude rétrospective sur 05 ans( jan 99 à Déc 03) concernant 33 patientes ayant subi l intervention type Burch avec un recul moyen de 05 ans; patientes revues en consultation afin d évaluer les résultats. 2- Résultats : - 95 % de nos patientes ont eu une évolution post opératoire sans phénomène rétentionnel ( un hématome de paroi et une sonde à demeure). - Le pourcentage global de réussite est de 85 % la 1 ère année ( 1 échec précoce et 1 dysurie transitoire); et de70 % avec un recul de5 ans.

21 VII. CONCLUSION La colposuspension de type BURCH par minilaparotomie extrapéritonéale qui était la technique de référence, dans le traitement de l incontinence urinaire d effort, a été supplantée par la coeliochirugie. Depuis quelques années un nouveau traitement efficace et peu agressif s est développé consistant en la mise en place d une bandelette synthétique sous urétrale.

22 Merci pour votre attention

INCONTINENCE URINAIRE DE LA FEMME

INCONTINENCE URINAIRE DE LA FEMME INCONTINENCE URINAIRE DE LA FEMME DR.F MENACER I/DEFINITION Fuite d urine involontaire par le méat urétral et ayant un retentissement social ou hygiénique et démontré de manière objective La prévalence

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE MIXTE ET HYPOCOMPLIANCE

INCONTINENCE URINAIRE MIXTE ET HYPOCOMPLIANCE INCONTINENCE URINAIRE MIXTE ET HYPOCOMPLIANCE Travail des membres du Comite d Urologie et de Pelvi-périnéologie de la Femme (Association Française D urologie) Madame RAU, 56 ans, consulte pour une incontinence

Plus en détail

Je souffre d'incontinence urinaire : que faire?

Je souffre d'incontinence urinaire : que faire? Je souffre d'incontinence urinaire : que faire? Service de Chirurgie Gynécologique -Clinique Beau Soleil- Adresse du site : www.docvadis.fr/gynecologie.beausoleil.montpellier Validé par le Comité Scientifique

Plus en détail

Examens complémentaires : ce qu il convient de faire et de ne pas faire de première intention?

Examens complémentaires : ce qu il convient de faire et de ne pas faire de première intention? Examens complémentaires : ce qu il convient de faire et de ne pas faire de première intention? philippe.chassagne@chuv.ch Néant Conflits d intérêt Mots clés Femme âgée, Incontinence Urinaire (IU) chronique

Plus en détail

COMPLICATIONS URINAIRES DES FRACTURES DU BASSIN

COMPLICATIONS URINAIRES DES FRACTURES DU BASSIN Introduction COMPLICATIONS URINAIRES DES FRACTURES DU BASSIN Les fractures du bassin sont potentiellement graves ; il s agit le plus souvent d un polytraumatisé avec de nombreuses complications viscérales,

Plus en détail

Conséquences pour la prise en charge d une incontinence d effort

Conséquences pour la prise en charge d une incontinence d effort Conséquences pour la prise en charge d une incontinence d effort Dr Loïc Le Normand CHU de Nantes, Service Urologie Institut de transplantation et recherche en transplantation, d Urologie et de Néphrologie

Plus en détail

LE TRAVAIL MANUEL. Position : gynécologique, surtout soutenir la tête pour éviter une contraction parasite des abdominaux.

LE TRAVAIL MANUEL. Position : gynécologique, surtout soutenir la tête pour éviter une contraction parasite des abdominaux. TOMBE AUX EXAMENS LE TRAVAIL MANUEL Permet de rééduquer et aborder la sphère périnéale Le toucher vaginal = base de notre intervention. I) Le toucher vaginal Position : gynécologique, surtout soutenir

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme I- Introduction - Définition : Dr Mehdi Jaidane L incontinence urinaire est à la fois un symptôme dont se plaint la patiente, un signe clinique et une pathologie. L

Plus en détail

Incontinence urinaire masculine

Incontinence urinaire masculine Incontinence urinaire masculine «Toute perte involontaire d urine dont se plaint le patient» (International Continence Society, Abrams and Coll, 2003) A distinguer des «gouttes retardataires» en fin de

Plus en détail

FPC CNGOF / OGC. Indications, réalisation et résultats attendus du bilan urodynamique

FPC CNGOF / OGC. Indications, réalisation et résultats attendus du bilan urodynamique FPC CNGOF / OGC Indications, réalisation et résultats attendus du bilan urodynamique Renaud de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU Carémeau, Nîmes, France Une femme de 32 ans vous consulte en

Plus en détail

Les pathologies utérines et ovariennes

Les pathologies utérines et ovariennes Les pathologies utérines et ovariennes Objectifs : Etre capable de décrire les principales pathologies utérines et ovariennes : Epidémiologie et facteurs de risques Signes cliniques Examens Traitement

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire d effort féminine : les bandelettes sous-urétrales

Traitement de l incontinence urinaire d effort féminine : les bandelettes sous-urétrales Progrès en urologie (2012) 22, 886 891 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Traitement de l incontinence urinaire d effort féminine : les bandelettes sous-urétrales Female stress incontinence

Plus en détail

Traitement du prolapsus par voie coelioscopique

Traitement du prolapsus par voie coelioscopique Traitement du prolapsus par voie coelioscopique Site des urologues de la polyclinique de Picardie Amiens Adresse du site : www.docvadis.fr/www.urologie-polycliniquedepicardie L intervention qui vous est

Plus en détail

Quand, comment et pourquoi réaliser un bilan urodynamique. B.Fatton Urogynécologie CHU Caremeau - NIMES

Quand, comment et pourquoi réaliser un bilan urodynamique. B.Fatton Urogynécologie CHU Caremeau - NIMES Quand, comment et pourquoi réaliser un bilan urodynamique B.Fatton Urogynécologie CHU Caremeau - NIMES 2007 Son but: identifier des facteurs responsables de l IU étudier le fonctionnement vésico-sphinctérien

Plus en détail

Bandelettes sous-urétrales : que peut-on attendre des dispositifs «mini»?

Bandelettes sous-urétrales : que peut-on attendre des dispositifs «mini»? Bandelettes sous-urétrales : que peut-on attendre des dispositifs «mini»? Pour ou contre : «Mini-bandelettes et incontinence d effort féminine» vendredi 18 novembre, 9h55, salle Havane. Contact AFU : Dr

Plus en détail

Fiche Info-Patient (octobre 2016) PROLAPSUS GENITAL : CURE PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE

Fiche Info-Patient (octobre 2016) PROLAPSUS GENITAL : CURE PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE Fiche Info-Patient (octobre 2016) PROLAPSUS GENITAL : CURE PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE Le prolapsus (descente d'organes) est secondaire à une faiblesse des parois vaginales et du soutien musculaire

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme Dr Mehdi Jaidane Introduction - Définition Incontinence : symptôme, signe, pathologie Définition : «perte involontaire d urine d par l urèthre» Nouvelle définition d

Plus en détail

CLINIQUE Examen périnéal. CLINIQUE Les symptômes urinaires CLINIQUE INTERROGATOIRE CATALOGUE MICTIONNEL EPINES IRRITATIVES. Bilan neurologique

CLINIQUE Examen périnéal. CLINIQUE Les symptômes urinaires CLINIQUE INTERROGATOIRE CATALOGUE MICTIONNEL EPINES IRRITATIVES. Bilan neurologique DYSFONCTIONNEMENTS VESICO- SPHINCTERIENS DES TRAUMATISES VERTEBRO- MEDULLAIRES I. PHYSIOLOGIE II. PHYSIOPATHOLOGIE III. BILANS a. clinique b. urodynamique c. radiologique IV. NATURE DES DYSFONCTIONNEMENTS

Plus en détail

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte Collège Universitaire des Urologues

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte Collège Universitaire des Urologues Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte Collège Universitaire des Urologues 2014 1 Table des matières 1. Pour comprendre... 3 2. Définition... 3 3. Étiologies... 3 3.1. IUE... 3 3.2. IU par

Plus en détail

RÉÉDUCATION DE L INCONTINENCE URINAIRE. 26 novembre 2016 Anne CLARENNE

RÉÉDUCATION DE L INCONTINENCE URINAIRE. 26 novembre 2016 Anne CLARENNE RÉÉDUCATION DE L INCONTINENCE URINAIRE 26 novembre 2016 Anne CLARENNE ANAMNÈSE Motif de la consultation Antécédents Fonctionnalité périnéale Renseignements généraux Médicaments Bilans médicaux 26/11/2016

Plus en détail

Introduction. Situation. Forme LA VESSIE

Introduction. Situation. Forme LA VESSIE ANAT NUG 3&4 26/01/10 FREISS S. OLIVIER J. LA VESSIE Introduction La vessie est un réservoir musculo-membraneux, tapissé par une muqueuse urothéliale. La miction correspond à la fonction de «vidange» des

Plus en détail

IUE de la Femme agée. M Carbonnel

IUE de la Femme agée. M Carbonnel IUE de la Femme agée M Carbonnel Introduction Augmentation de IU et de sa sévérité avec age Variable en fonction du lieu de vie ( >80 ans 80% institution, 25% domicile) Viellissement physiologique Dépendance,

Plus en détail

Policlinique d urologie Julie Racine, infirmière-cheffe d unité de soins Jennifer Lisboa, infirmière

Policlinique d urologie Julie Racine, infirmière-cheffe d unité de soins Jennifer Lisboa, infirmière Policlinique d urologie Julie Racine, infirmière-cheffe d unité de soins Jennifer Lisboa, infirmière Indications Incontinence urinaire d effort Prolapsus Contre-indications Atrophie vulvaire sévère Troubles

Plus en détail

RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014

RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014 RESULTATS A LONG TERME DE L A BANDELETTE SOUS-URETRALE TVT DANS L IUE CHEZ LA FEMME. ALGER DECEMBRE 2014 INTRODUCTION L IUE : définie comme une perte involontaire d urine à travers le méat urétral lors

Plus en détail

Avis de la Commission. 09 Janvier 2002

Avis de la Commission. 09 Janvier 2002 COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS Avis de la Commission 09 Janvier 2002 Dispositif : AMS 800, implant sphinctérien périuréthral Fabricant : American Medical Systems Inc. Demandeur : AMS

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE. Vinciane Pardessus Hôpital gériatrique les Bateliers CHRU Lille

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE. Vinciane Pardessus Hôpital gériatrique les Bateliers CHRU Lille INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE Vinciane Pardessus Hôpital gériatrique les Bateliers CHRU Lille Définition Incontinence urinaire du sujet âgé Particularités épidémiologiques Pathologie féminine 1 femme

Plus en détail

Informer CURE D INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT INTITULE DE L INTERVENTION

Informer CURE D INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT INTITULE DE L INTERVENTION Informer CURE D INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT PATIENTE (ETIQUETTE) CACHET DU MEDECIN INTITULE DE L INTERVENTION QU EST CE QU UNE? Le traitement chirurgical consiste le plus souvent à mettre en place une

Plus en détail

PROLAPSUS GÉNITAL. Mecanismes du prolapsus

PROLAPSUS GÉNITAL. Mecanismes du prolapsus 1 PROLAPSUS GÉNITAL Ce terme recouvre une entité plus communément connue sous celui de «descente d organe». Ceci ne concerne bien sur que les femmes. Il s agit d un défaut de soutien des organes pelviens

Plus en détail

Vaporisation prostatique par laser Greenlight

Vaporisation prostatique par laser Greenlight Vaporisation prostatique par laser Greenlight Site des urologues de la polyclinique de Picardie Amiens Adresse du site : www.docvadis.fr/www.urologie-polycliniquedepicardie Vous allez être opéré d un adénome

Plus en détail

Femme de 64 ans. Consulte car elle est gênée par une dysurie (mictions par poussée) et des. infections urinaires (6 en un an).

Femme de 64 ans. Consulte car elle est gênée par une dysurie (mictions par poussée) et des. infections urinaires (6 en un an). Cas clinique 3 Femme de 64 ans Consulte car elle est gênée par une dysurie (mictions par poussée) et des infections urinaires (6 en un an). Pas de signes anorectaux ni sexuels. Votre examen clinique objective

Plus en détail

TROUBLES VESICO-SPHINCTERIENS DES TRAUMATISES CRANIENS 14/02/12. Contrôle neurologique Vésico - sphinctérien. Physiologie

TROUBLES VESICO-SPHINCTERIENS DES TRAUMATISES CRANIENS 14/02/12. Contrôle neurologique Vésico - sphinctérien. Physiologie TROUBLES VESICO-SPHINCTERIENS Contrôle neurologique Vésico - sphinctérien Physiologie DES Vessie Σ D10 L2 TRAUMATISES CRANIENS Sphincter Col Pudendal Pelvien PΣ S2 Soma S4 Certaines zones cérébrales augmentent

Plus en détail

Nouveautés dans la prise en charge de l Incontinence Urinaire

Nouveautés dans la prise en charge de l Incontinence Urinaire Nouveautés dans la prise en charge de l Incontinence Urinaire Dr Adrien Vidart Incontinence urinaire : A un seul symptômes plusieurs mécanismes Incontinence d effort : Incontinence par insuffisance sphinctérienne

Plus en détail

Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU

Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU BSU Bandelette Synthétique Non résorbable Intervention chirurgicale Par voie vaginale Faible morbidité Hospitalisation maximum 48h BSU - Principes Intervention

Plus en détail

REEDUCATION DE L HYPERACTIVITE VESICALE FEMININE. Julie LADET MKDE - Nîmes

REEDUCATION DE L HYPERACTIVITE VESICALE FEMININE. Julie LADET MKDE - Nîmes REEDUCATION DE L HYPERACTIVITE VESICALE FEMININE Julie LADET MKDE - Nîmes Définition de l HAV Le syndrome d hyperactivité vésicale (HAV) est défini selon l International Continence Society (ICS) par: «Une

Plus en détail

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Club d Echanges en Pelvi-Périnéologie Samedi 4 octobre 2014 Institut Portman Dr philippe FARBOS Service de Radiologie (drs DESCAT, FARBOS, LEVANTAL,

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

TRAITEMENT DE L'INCONTINENCE URINAIRE

TRAITEMENT DE L'INCONTINENCE URINAIRE TRAITEMENT DE L'INCONTINENCE URINAIRE D EFFORT PAR POSE D'UNE PROTHÈSE INTERISCHIATIQUE DE SOUTÈNEMENT DE L'URÈTRE CHEZ L'HOMME, PAR ABORD DIRECT Classement CCAM : 08.. Codes : JELA521, JEGA515 et NC JUIN

Plus en détail

Symptômes du Bas Appareil Urinaire «SBAU»

Symptômes du Bas Appareil Urinaire «SBAU» Clinique de chirurgie urologique et de transplantation rénale EHS DAKSI CONSTANTINE Symptômes du Bas Appareil Urinaire «SBAU» LOUCIF.M SAYOUD.R DAHDOUH.A Plan : I/- Introduction II/- Classification III-Les

Plus en détail

Sphinctérométrie VLPP, CLPP et autres mesures sphinctérienne. Sphinctérométrie globale Mesure d une pression hydrostatique.

Sphinctérométrie VLPP, CLPP et autres mesures sphinctérienne. Sphinctérométrie globale Mesure d une pression hydrostatique. Sphinctérométrie VLPP, CLPP et autres mesures sphinctérienne L. Le Normand C.H.U. NANTES Service Urologie Centre fédératif de pelvipérinéologie Nantes Sphinctérométrie De quelle mesure s agit-il? Donner

Plus en détail

Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT

Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT Rappel sur la clinique de l infection urinaire et des prostatites et place de la biologie dans le diagnostic de ces infections Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT Epidémiologie Infections

Plus en détail

Troubles vésico-sphinctériens d origine neurologique

Troubles vésico-sphinctériens d origine neurologique Troubles vésico-sphinctériens d origine neurologique Chapitre spécificité des soins chez les personnes handicapées. Dr N. BRADAÏ Service de Médecine Physique et de Réadaptation du Pr A. YELNIK GH Lariboisière-F.

Plus en détail

Qu est-ce qu une incontinence urinaire? A quoi est due l incontinence urinaire d effort?

Qu est-ce qu une incontinence urinaire? A quoi est due l incontinence urinaire d effort? Qu est-ce qu une incontinence urinaire? L incontinence urinaire se définit par toute fuite involontaire d urine à l origine d une gène. Il existe plusieurs types d incontinence urinaire : - L incontinence

Plus en détail

LA DYSURIE CHEZ L HOMME

LA DYSURIE CHEZ L HOMME LA DYSURIE CHEZ L HOMME Dr Loïc Le Normand CHU de Nantes, Service Urologie Institut de Transplantation, d Urologie et de Néphrologie Centre Fédératif de Pelvi-Périnéologie 1 Physiopathologie Le concept

Plus en détail

Chapitre 2 : L anatomie du plancher pelvien

Chapitre 2 : L anatomie du plancher pelvien Chapitre 2 : L anatomie du plancher pelvien La musculature striée du plancher est innervée par le nerf pudendal Plan profond : -Muscle élévateur de l anus (releveur de l anus- μ pubococcygien = intervient

Plus en détail

Femme de 65 ans (75 kg pour 1m65)

Femme de 65 ans (75 kg pour 1m65) Cas clinique 1 Femme de 65 ans (75 kg pour 1m65) Appendicectomie, cholécystectomie, cure de hernie inguinale bilatérale il y a 10 ans. Deux accouchements par voie vaginale (3500 et 3400g) avec épisiotomie

Plus en détail

Prolapsus. Dr Emeline QUIBOEUF Service de gynécologie chirurgicale du Pr HOCKE Centre Aliénor d Aquitaine CHU Bordeaux.

Prolapsus. Dr Emeline QUIBOEUF Service de gynécologie chirurgicale du Pr HOCKE Centre Aliénor d Aquitaine CHU Bordeaux. Prolapsus Dr Emeline QUIBOEUF Service de gynécologie chirurgicale du Pr HOCKE Centre Aliénor d Aquitaine CHU Bordeaux 20 janvier 2016 Définition Défaillance des systèmes de soutènement et de suspension

Plus en détail

Soutènement sousurétral par pose de bandelette synthétique dans le traitement de l incontinence urinaire d effort féminine

Soutènement sousurétral par pose de bandelette synthétique dans le traitement de l incontinence urinaire d effort féminine Soutènement sousurétral par pose de bandelette synthétique dans le traitement de l incontinence urinaire d effort féminine Voie rétropubienne et voie transobturatrice AVIS SUR LES ACTES DE POSE Classement

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme Perte involontaire d urine quelles que soient les circonstances de survenue. (ICS 2002) Dr Antoine Wallois Clinique Pauchet Amiens Interrogatoire : essentiel +++ Facteurs

Plus en détail

Physiologie de la vessie

Physiologie de la vessie Physiologie de la vessie Physiologie de la vessie L'AUTOMATISME VESICO SPHINCTERIEN LE CONTROLE VOLONTAIRE DE LA MICTION AUTOMATISME VESICO SPHINCTERIEN Contenir sans faiblesse Evacuer sans effort Contenir

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE. Dr Elena BRASSART Praticien Hospitalier, service d Urologie CHU ANGERS

INCONTINENCE URINAIRE. Dr Elena BRASSART Praticien Hospitalier, service d Urologie CHU ANGERS INCONTINENCE URINAIRE Dr Elena BRASSART Praticien Hospitalier, service d Urologie CHU ANGERS DÉFINITIONS Incontinence urinaire : c est une perte involontaire d urine Il existe plusieurs formes d incontinence

Plus en détail

BILANS ET TECHNIQUES DE REEDUCATION PERINEO- SPHINCTERIENNE POUR LE TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME A L EXCLUSION DES AFFECTIONS

BILANS ET TECHNIQUES DE REEDUCATION PERINEO- SPHINCTERIENNE POUR LE TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME A L EXCLUSION DES AFFECTIONS BILANS ET TECHNIQUES DE REEDUCATION PERINEO- SPHINCTERIENNE POUR LE TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME A L EXCLUSION DES AFFECTIONS NEUROLOGIQUES Bilans et techniques de rééducation périnéo-sphinctérienne

Plus en détail

Sclérose en plaques et appareil urinaire

Sclérose en plaques et appareil urinaire encathopedia Volume 2 Sclérose en plaques et appareil urinaire Traiter les troubles urinaires Comment la SEP affecte-t-elle la vessie? L utilité du SIP Sclérose en Plaques (SEP) La SEP est une maladie

Plus en détail

Les cystites àrépétition

Les cystites àrépétition Les cystites àrépétition RAPPELS Au moins 4 épisodes par an Compte de Kass: 10.5 (20% n ont pas d infection àce taux et 20% ont une authentique infection pour un taux en dessous 10.3 et 10.4) Si frissons

Plus en détail

Troubles neuro périnéaux et sclérose en plaques. 1ere partie

Troubles neuro périnéaux et sclérose en plaques. 1ere partie DIU Rééducation Périnéale Troubles neuro périnéaux et sclérose en plaques 1ere partie Dr Frédérique LE BRETON Service de Neuro-Urologie et d Explorations Périnéales, hôpital Tenon. Paris Troubles urinaires

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette transobturatrice de compression de l urètre bulbaire

CONSENTEMENT ECLAIRE Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette transobturatrice de compression de l urètre bulbaire 1/5 CONSENTEMENT ECLAIRE Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette transobturatrice de compression de l urètre bulbaire Cher patient, Cette fiche d information est rédigée

Plus en détail

Soutènement sousurétral par pose de bandelette synthétique dans le traitement de l incontinence urinaire d effort féminine

Soutènement sousurétral par pose de bandelette synthétique dans le traitement de l incontinence urinaire d effort féminine Soutènement sousurétral par pose de bandelette synthétique dans le traitement de l incontinence urinaire d effort féminine Voie rétropubienne et voie transobturatrice RAPPORT D ÉVALUATION TECHNOLOGIQUE

Plus en détail

TROUBLES SPHINCTERIENS INCONTINENCE

TROUBLES SPHINCTERIENS INCONTINENCE GERIATRIE TROUBLES SPHINCTERIENS INCONTINENCE I - L'INCONTINENCE URINAIRE A - PHYSIOLOGIE La continence est assurée par des sphincters. Certains sont sous le contrôle de la volonté : sphincter strié. D'autres

Plus en détail

Typologie des Troubles Vésicosphinctériens DR Maaoui Rim

Typologie des Troubles Vésicosphinctériens DR Maaoui Rim Typologie des Troubles Vésicosphinctériens DR Maaoui Rim DR Ksibi Imene PR AG Rahali Hajer Service de Médecine Physique et Réadaptation Fonctionnelle HMPIT introduction Les troubles vésico-sphinctériens

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUIN Diveen. 1er. tampon intra-vaginal conçu pour réduire les fuites urinaires à l effort(1) «Une innovation B.

DOSSIER DE PRESSE JUIN Diveen. 1er. tampon intra-vaginal conçu pour réduire les fuites urinaires à l effort(1) «Une innovation B. DOSSIER DE PRESSE JUIN 2016 Diveen 1er tampon intra-vaginal conçu pour réduire les fuites urinaires à l effort(1) «Une innovation B. Braun» EPIDEMIOLOGIE ET RAPPELS PHYSIOLOGIQUES L incontinence urinaire

Plus en détail

Vessie distendue : neurologie et incontinence

Vessie distendue : neurologie et incontinence Vessie distendue : neurologie et incontinence Professeur S. DEMAILLE Médecine Physique et de Réadaptation Neurophysiologie du bas appareil urinaire C est une unité fonctionnelle complète Comprend : vessie,

Plus en détail

LA CHIENNE OVARIECTOMISEE : INTERET EN TANT QUE MODELE D ETUDE DE L INCOMPETENCE SPHINCTERIENNE URETRALE

LA CHIENNE OVARIECTOMISEE : INTERET EN TANT QUE MODELE D ETUDE DE L INCOMPETENCE SPHINCTERIENNE URETRALE Année 2003 ECOLE NATIONALE VETERINAIRE D ALFORT LA CHIENNE OVARIECTOMISEE : INTERET EN TANT QUE MODELE D ETUDE DE L INCOMPETENCE SPHINCTERIENNE URETRALE THESE pour le DOCTORAT VETERINAIRE présentée et

Plus en détail

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations)

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

Informer CURE DE PROLAPSUS URO-GENITAL INTITULE DE L INTERVENTION

Informer CURE DE PROLAPSUS URO-GENITAL INTITULE DE L INTERVENTION Informer CURE DE PROLAPSUS URO-GENITAL PATIENTE (ETIQUETTE) CACHET DU MEDECIN INTITULE DE L INTERVENTION QU EST CE QU UNE CURE DE PROLAPSUS? Cette intervention a pour but de traiter une descente d'organes

Plus en détail

La déchirure. Troubles périnéaux du postpartum. Les risques. La déchirure. Primiparité vaginale (OR > 2) La macrosomie (OR > 2)

La déchirure. Troubles périnéaux du postpartum. Les risques. La déchirure. Primiparité vaginale (OR > 2) La macrosomie (OR > 2) Troubles périnéaux du postpartum La déchirure T. Linet La déchirure Les risques Primiparité vaginale (OR > 2) Forceps Ventouse Entre 2 et 6 % de périnée complet mais TRES sous diagnostiqué car ± rupture

Plus en détail

Incontinence urinaire féminine : prise en charge en soins premiers, pourquoi et comment?

Incontinence urinaire féminine : prise en charge en soins premiers, pourquoi et comment? Incontinence urinaire féminine : prise en charge en soins premiers, pourquoi et comment? Arnaud Fauconnier CHI Poissy Saint-Germain, Université Versailles Saint-Quentin (UVSQ) afauconnier@chi-poissy-st-germain.fr

Plus en détail

RÉSULTATS DE LA DÉFÉCO-IRM. Hervé Laumonier*, Sébastien Brunot, Hervé Bouin Polyclinique Bordeaux Tondu

RÉSULTATS DE LA DÉFÉCO-IRM. Hervé Laumonier*, Sébastien Brunot, Hervé Bouin Polyclinique Bordeaux Tondu RÉSULTATS DE LA DÉFÉCO-IRM Hervé Laumonier*, Sébastien Brunot, Hervé Bouin Polyclinique Bordeaux Tondu Corrélation clinico-radiologique Approche multi-disciplinaire de «pelvipérinéotologie» indispensable.

Plus en détail

FPC CNGOF / OGC. BSU et grossesse

FPC CNGOF / OGC. BSU et grossesse FPC CNGOF / OGC BSU et grossesse Renaud de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU Carémeau, Nîmes, France Traitement de l IU de la femme jeune Rééducation +++ pour les urgenturies et l IUE -éducation

Plus en détail

Chirurgie pelvienne: L'incontinence urinaire

Chirurgie pelvienne: L'incontinence urinaire Chirurgie pelvienne: L'incontinence urinaire Article écrit par Jacques Raiga*, Christian Saussine**, Paul Barakat*, Pascal Calmelet*, Elisabeth Castel**, Didier Jacqmin**, Jean Philippe Brettes* le 29/04/2002

Plus en détail

Incontinence urinaire chez la femme

Incontinence urinaire chez la femme Incontinence urinaire chez la femme C est une perte involontaire d urine par l urètre. Elle est multifactorielle. Elle retentie sur l activités professionnelles, sociales et psychiques des patientes. Dans

Plus en détail

II/FACTEURS DE RISQUE

II/FACTEURS DE RISQUE I/DEFINITION : ICS 1976 Fuite d urine involontaire par le méat urétral et ayant un retentissement social ou hygiénique et démontré de manière objective La prévalence est difficile à déterminer. En France,

Plus en détail

QCM/examen final DIU de Pelvi périnéologie de la femme

QCM/examen final DIU de Pelvi périnéologie de la femme QCM/examen final DIU de Pelvi périnéologie de la femme 1 - Quel(s) est (sont) le(s) facteur(s) protecteur(s) contre l incontinence urinaire postnatale? a - Césarienne délibérée (de convenance) b. Episiotomie

Plus en détail

Traumatismes obstétricaux maternels : Troubles du plancher pelvien en Haïti

Traumatismes obstétricaux maternels : Troubles du plancher pelvien en Haïti Traumatismes obstétricaux maternels : Troubles du plancher pelvien en Haïti Ambereen Sleemi, MD, MPH Urogynécologue, Directrice de chirurgie Réponse médicale internationale But et objectifs BUT Présenter

Plus en détail

Dyschésie traitement chirurgical. Docteur Christian THOMAS CLAUZEL Groupe hospitalier Diaconesses- Croix St Simon jfpd fmc 2005

Dyschésie traitement chirurgical. Docteur Christian THOMAS CLAUZEL Groupe hospitalier Diaconesses- Croix St Simon jfpd fmc 2005 Dyschésie traitement chirurgical Docteur Christian THOMAS CLAUZEL Groupe hospitalier Diaconesses- Croix St Simon jfpd fmc 2005 Chirurgie de la dyschésie la prise en charge chirurgicale de la dyschésie

Plus en détail

Epidémiologie Physiopathologie. Incontinence urinaire. Épidémiologie. Prévalence estimée

Epidémiologie Physiopathologie. Incontinence urinaire. Épidémiologie. Prévalence estimée Incontinence urinaire ESF - T. Linet Epidémiologie Physiopathologie Épidémiologie Prévalence estimée Difficile +++ : tabou, positive, invalidante. 3-5 M de femmes en France Sous estimation probable > 500

Plus en détail

BILAN URODYNAMIQUE. Des réponses à vos questions

BILAN URODYNAMIQUE. Des réponses à vos questions BILAN URODYNAMIQUE Des réponses à vos questions Introduction Vous avez été adressée à l unité de périnéologie pour un problème du plancher pelvien (incontinence urinaire, prolapsus génital). Ce dépliant

Plus en détail

Mots clés : Prostatite aiguë prostatite bactérienne, infection, Escherichia Coli, urothélium

Mots clés : Prostatite aiguë prostatite bactérienne, infection, Escherichia Coli, urothélium Prostatite aiguë Dr Andrei BOTNARU, Urologue, Clinique de Montbeliard Adresse du site : www.docvadis.fr/www.urologie-belfort-montbeliard Mots clés : Prostatite aiguë prostatite bactérienne, infection,

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Place de l IRM dans les troubles de la statique pelvienne. POUR vs CONTRE. Philippe Debodinance CH Dunkerque

Place de l IRM dans les troubles de la statique pelvienne. POUR vs CONTRE. Philippe Debodinance CH Dunkerque Place de l IRM dans les troubles de la statique pelvienne POUR vs CONTRE Philippe Debodinance CH Dunkerque PRE-OP Prolapsus vaginal. Comment l IRM pelvienne dynamique vient-elle compléter l examen clinique?

Plus en détail

3 ème Congrès de Médecine Physique et de Réadaptation 22 et 23 septembre 2012 Tlemcen

3 ème Congrès de Médecine Physique et de Réadaptation 22 et 23 septembre 2012 Tlemcen 3 ème Congrès de Médecine Physique et de Réadaptation 22 et 23 septembre 2012 Tlemcen Mesure comparative des pressions de clôture obtenues avec une sonde de type Bohler perfusée mono - point et celles

Plus en détail

Item 123 (Item 247) Hypertrophie bénigne de la prostate EVALUATIONS

Item 123 (Item 247) Hypertrophie bénigne de la prostate EVALUATIONS Item 123 (Item 247) Hypertrophie bénigne de la prostate EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Quels sont les diagnostics différentiels de l HBP? A - Vessie neurologique B - Cancer de la prostate C - Sténose

Plus en détail

URODYNAMIQUE GERIATRIE I GENERALITES A - DEFINITION B - RECUEIL DE DONNEES SELON L'ANADI C - RESULTATS ESCOMPTES

URODYNAMIQUE GERIATRIE I GENERALITES A - DEFINITION B - RECUEIL DE DONNEES SELON L'ANADI C - RESULTATS ESCOMPTES GERIATRIE URODYNAMIQUE I GENERALITES A - DEFINITION Concerne la partie basse de l'appareil urinaire. Dysfonctionnement de la vessie et de l'urètre. L'urodynamique est l'étude des pressions vésicales et

Plus en détail

Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries,

Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries, Cas clinique n 2 Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries, urgenturies et des fuites urinaires à l

Plus en détail

Incontinence urinaire : traitement chirurgical. CAS CLINIQUE n 6

Incontinence urinaire : traitement chirurgical. CAS CLINIQUE n 6 Incontinence urinaire : traitement chirurgical CAS CLINIQUE n 6 Madame BAN 47 ans, infirmière, présente depuis sa dernière grossesse des fuites urinaires à l effort Antécédents : 3 accouchements par voie

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE FÉMININE. Oser en parler pour mieux la traiter

INCONTINENCE URINAIRE FÉMININE. Oser en parler pour mieux la traiter INCONTINENCE URINAIRE FÉMININE Oser en parler pour mieux la traiter Définition Qu est-ce que l incontinence urinaire? L incontinence urinaire se manifeste par des «fuites» d urine, c est-à-dire des pertes

Plus en détail

Incontinence urinaire a l effort chez la femme. Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE

Incontinence urinaire a l effort chez la femme. Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE Incontinence urinaire a l effort chez la femme Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE INTRODUCTION EPIDEMIOLOGIE Forme d incontinence la plus fréquente chez la femme Pathologie souvent méconnue ou minimisée

Plus en détail

ENURESIE DE L ENFANT CONDUITE EN PRATIQUE COURANTE. Docteur Adrien MAY Pédiatre - CHSF EVRY

ENURESIE DE L ENFANT CONDUITE EN PRATIQUE COURANTE. Docteur Adrien MAY Pédiatre - CHSF EVRY ENURESIE DE L ENFANT CONDUITE EN PRATIQUE COURANTE Docteur Adrien MAY Pédiatre - CHSF EVRY 1 INTRODUCTION /1 La miction normale satisfait le besoin d uriner, besoin qui est parfaitement ressenti et qui

Plus en détail

Pourquoi fait-il pipi au lit? Annie Lahoche Manucci

Pourquoi fait-il pipi au lit? Annie Lahoche Manucci Pourquoi fait-il pipi au lit? Annie Lahoche Manucci Pierre, 8 ans Consulte pour énurésie.. Pierre, 8 ans ATCD IU chez la mère, père énurétique jusque 10 ans Enurésie nocturne secondaire : apparue il y

Plus en détail

Incontinence urinaire : traitement chirurgical. CAS CLINIQUE n 6

Incontinence urinaire : traitement chirurgical. CAS CLINIQUE n 6 Incontinence urinaire : traitement chirurgical CAS CLINIQUE n 6 Madame BAN 47 ans, infirmière, présente depuis sa dernière grossesse des fuites urinaires à l effort Antécédents : 3 accouchements par voie

Plus en détail

En quoi les stratégies diagnostiques, diffèrent elles suivant l étiologie d une neurovessie? J.J. Labat (Nantes),

En quoi les stratégies diagnostiques, diffèrent elles suivant l étiologie d une neurovessie? J.J. Labat (Nantes), En quoi les stratégies diagnostiques, diffèrent elles suivant l étiologie d une neurovessie? J.J. Labat (Nantes), 1 Conflit d intérêt Aucun conflit d intérêt en rapport avec le sujet 2 Qu est ce qu une

Plus en détail

Présentation d une méthode auto-rééducative validée expérimentalement

Présentation d une méthode auto-rééducative validée expérimentalement Présentation d une méthode auto-rééducative validée expérimentalement Chantal Fabre Alain Marzolf Pierre Marés Michel Bouvier Véronique Vitton Rencontres à 2 Mains 11/12/13 septembre 2014 Marseille 2 Etudes

Plus en détail

Apport diagnostique de la déféco-irm dans les troubles fonctionnels du périnée postérieur

Apport diagnostique de la déféco-irm dans les troubles fonctionnels du périnée postérieur Apport diagnostique de la déféco-irm dans les troubles fonctionnels du périnée postérieur Céline Savoye-Collet, Edith Koning, Anne- Marie Leroi, Jean-Nicolas Dacher CHU Charles Nicolle Rouen - France Introduction

Plus en détail

de participation conséquents

de participation conséquents Déficiences, limitations d activités et restrictions de participation conséquents des troubles de la fonction génito-sphinctérienne Collège des enseignants de Médecine Physique et de réadaptation Service

Plus en détail