INJECTION CONTRACEPTIVE. Gestion des effets secondaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INJECTION CONTRACEPTIVE. Gestion des effets secondaires"

Transcription

1 INJECTION CONTRACEPTIVE Gestion des effets secondaires Institut national de santé publique du Québec 2012 CONTENU Effets secondaires Signes de danger 2 1

2 EFFETS SECONDAIRES DU DEPO-PROVERA Perturbation du cycle menstruel Céphalée Changement du poids Troubles de l humeur Retard possible dans le retour à la fertilité Diminution réversible de la densité minérale osseuse Autres effets de nature hormonale 3 PERTURBATION DU CYCLE MENSTRUEL Effet secondaire le plus fréquent Souvent citée comme la cause la plus fréquente d abandon de la méthode Certaines femmes préfèrent avoir des saignements cycliques que de voir leurs menstruations perturbées Types de perturbation : aménorrhée saignements irréguliers et imprévisibles saignements abondants ou prolongés 4 Polaneczky M. et al. Fam Plann Persp, Sangi-Haghpeykar H, et al. Obstet Gynecol,

3 AMÉNORRHÉE La fréquence de l aménorrhée augmente avec le temps : 12 mois 55 à 60 % des utilisatrices 24 mois 68 % des utilisatrices Penser à une grossesse et faire un test de grossesse si : retard dans l injection (plus de 14 semaines) problème technique avec l injection symptômes de grossesse Sinon, aucune investigation nécessaire 5 Sangi-Haghpeykar H, et al. Obstet Gynecol, SAIGNEMENTS IRRÉGULIERS OU ABONDANTS Plus fréquent au cours des premiers mois et diminue avec le temps (en quantité et en fréquence) Saignements irréguliers ou fréquents : 3 premiers mois 25 % après 1 an < 15 % Saignement abondant ou prolongé : 1 à 2 %. 6 Said S, et al. Contraception, Belsey EM, et al. Adv Contraception,

4 SAIGNEMENTS IRRÉGULIERS OU ABONDANTS Référence médicale si : saignement abondant saignement post-coïtal douleur abdominale dyspareunie symptômes de grossesse faire test de grossesse nouveau partenaire sexuel dépistage ITSS Sinon, rassurer la femme Counseling pré-utilisation est important et efficace 7 Hatcher RA, et al. Contraceptive Technology, Black A. et al. JOGC, Nelson AL. J Reprod Med, CHANGEMENT DE POIDS Une grande étude a démontré une augmentation du poids chez 56 % des utilisatrices (+ 4,1 kg) et une perte de poids ou un poids stable chez 44 % (- 1,7 kg). Lié à augmentation de l appétit chez certaines femmes Gain pondéral cumulatif moyen : 1 re année 2,5 kg après la 2 e année 3,6 kg après la 4 e année 6,3 kg Si prise de poids : conseils sur alimentation saine et diminution de l apport calorique augmentation de l activité physique référence diététique ou médicale au besoin changement de méthode contraceptive 8 Polaneczky M, et al. Fam Plann Persp,

5 DÉLAI DE LA FERTILITÉ APRÈS L ARRÊT DU DEPO-PROVERA Moyen de contraception réversible Le délai de la fertilité n est pas lié au nombre d injections Le retour de l ovulation peut être retardé : délai moyen de 9 mois après la dernière injection avant la restauration de la fertilité Même si la patiente n a pas recommencé à être menstruée 14 semaines après sa dernière injection, elle doit se protéger en utilisant une autre méthode contraceptive. 9 DÉLAI DE LA FERTILITÉ Counseling avant l initiation de cette méthode : éviter cette méthode chez une femme désirant une grossesse dans les deux prochaines années Référence médicale si : désir de grossesse absence de menstruations plus d un an après la dernière injection 10 5

6 DIMINUTION DE LA DENSITÉ MINÉRALE OSSEUSE L utilisation du Depo-Provera est associée à une diminution de la densité minérale osseuse (DMO), surtout durant les 2 à 3 premières années d utilisation. Il y a une récupération complète de la DMO dans les 2 à 3 ans qui suivent l arrêt de cette méthode chez la majorité des femmes. Cette diminution ne semble pas causer d ostéoporose, ni de fracture. Elle est comparable à celle qu on voit lors de la grossesse ou de l allaitement. 11 Guilbert ER, Brown JP, Kaunitz AM. Contraception, Kaunitz AM et al. Contraception, CHANGEMENT DE LA DENSITÉ MINÉRALE OSSEUSE À LA COLONNE LOMBAIRE * * * * * * * * *P<.02 (entre les groupes). Durant le traitement Après le traitement 12 Guilbert ER, Brown JP, Kaunitz AM. Contraception,

7 DIMINUTION DE LA DENSITÉ MINÉRALE OSSEUSE Recommandations de l INSPQ Depo-Provera : option de traitement coût-efficace à considérer selon la situation clinique et les préférences de chaque femme Informations sur les avantages et les inconvénients de toutes les méthodes contraceptives pertinentes pour la femme et conseils sur les habitudes de vie Information sur la faible réduction de DMO qui est largement, si ce n est complètement, réversible Pas de limite absolue de l utilisation du Depo-Provera, quel que soit l âge 13 Guilbert ER, Brown JP, Kaunitz AM. Contraception, DIMINUTION DE LA DENSITÉ MINÉRALE OSSEUSE Recommandations de l INSPQ Mesure de la DMO NON recommandée Mesure de la DMO seulement chez femmes qui présentent des facteurs de risque (hypoestrogénisme chronique, usage prolongé de glucocorticoïdes, maladie osseuse génétique) Calcium et vitamine D sont bénéfiques pour la santé osseuse de toutes les femmes Suppléments estrogéniques ou médicaments anti-ostéoporotiques non recommandés 14 Guilbert ER, Brown JP, Kaunitz AM. Contraception,

8 SIGNES DE DANGER Douleurs abdominales sévères Céphalées sévères et répétitives Saignements abondants ou prolongés Dépression Rougeur, chaleur, douleur prolongée au site d injection CESSER L UTILISATION DU DEPO-PROVERA ET CONSULTER UN MÉDECIN RAPIDEMENT 15 Hatcher, RA. et al. Contraceptive Technology,

Stérilets Effets secondaires"

Stérilets Effets secondaires Stérilets Effets secondaires" INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE 2012 1 Contenu Effets secondaires" Signes de danger" 1 Effets secondaires du stérilet au cuivre Augmentation possible des saignements jusqu

Plus en détail

LES CONTRACEPTIFS ORAUX COMBINÉS. Mode d utilisation

LES CONTRACEPTIFS ORAUX COMBINÉS. Mode d utilisation LES CONTRACEPTIFS ORAUX COMBINÉS Mode d utilisation Institut national de santé publique du Québec 2012 CONTENU Mode d utilisation Avantages et inconvénients Risques pour la santé 2 1 MODE D UTILISATION

Plus en détail

Choisir une méthode de contraception qui vous convient. w w w. m a s e x u a l i t e. c a

Choisir une méthode de contraception qui vous convient. w w w. m a s e x u a l i t e. c a Choisir une méthode de contraception qui vous convient w w w. Les grossesses imprévues Les grossesses imprévues et les diverses méthodes contraceptives Les données correspondent aux grossesses imprévues

Plus en détail

Administrer la pilule contraceptive d urgence Plan B. Hôpital de jour

Administrer la pilule contraceptive d urgence Plan B. Hôpital de jour ORDONNANCE COLLECTIVE Initier des thérapies médicamenteuses : Administrer la pilule contraceptive d urgence Plan B No A.8 Milieu (x) visé(s) FEJ SÀD Centre de jour Hôpital de jour SC Serv.sp. GMF Installation(s):

Plus en détail

FEMMES MENOPAUSE PERTE OSSEUSE TRAITEMENTS

FEMMES MENOPAUSE PERTE OSSEUSE TRAITEMENTS FEMMES MENOPAUSE PERTE OSSEUSE TRAITEMENTS LA MENOPAUSE C est la disparition définitive de la fonction ovarienne cyclique En découlent : * chute des taux hormonaux * disparition des règles * disparition

Plus en détail

ANNEAU CONTRACEPTIF. Mode d utilisation

ANNEAU CONTRACEPTIF. Mode d utilisation ANNEAU CONTRACEPTIF Mode d utilisation Institut national de santé publique du Québec 2012 CONTENU Mode d utilisation Avantages et inconvénients 2 1 ANNEAU NUVARING 4 mm 54 mm 3 MODE D UTILISATION Utiliser

Plus en détail

Protocole de contraception du Québec : soutien à la prescription infirmière

Protocole de contraception du Québec : soutien à la prescription infirmière Protocole de contraception du Québec : soutien à la prescription infirmière PROBLÈME Barbara Harvey, inf., M. Sc. inf. Conseillère à la qualité de la pratique Direction, Développement et soutien professionnel

Plus en détail

CONTRACEPTION POST-IVG. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME

CONTRACEPTION POST-IVG. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME CONTRACEPTION POST-IVG Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME 2012-2013 INTRODUCTION Les études montrent que la proportion de femmes n ayant pas de contraception

Plus en détail

Nexplanon Gérer les effets indésirables

Nexplanon Gérer les effets indésirables Conflits d intérêts sur ce thème 2010 à 2015 Nexplanon Gérer les effets indésirables T. Linet - 2 décembre 2015 Crédit de recherche ou support financier (honoraires pour action de formation) d'un laboratoire

Plus en détail

L anorexie chez la sportive. Bruno SESBOÜÉ IRMS CHU Caen

L anorexie chez la sportive. Bruno SESBOÜÉ IRMS CHU Caen L anorexie chez la sportive Bruno SESBOÜÉ IRMS CHU Caen Anorexie chez la sportive est différente de l anorexie mentale Quelles différences? Anorexie mentale : 20% des jeunes filles adoptent des conduites

Plus en détail

LES CONTRACEPTIFS ORAUX COMBINÉS. Gestion des oublis

LES CONTRACEPTIFS ORAUX COMBINÉS. Gestion des oublis LES CONTRACEPTIFS ORAUX COMBINÉS Gestion des oublis Institut national de santé publique du Québec 2012 CONTENU Gestion des oublis de comprimés 2 1 ACTIVITÉ HORMONALE ET FOLLICULAIRE DURANT LES 7 JOURS

Plus en détail

CONTRACEPTION. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME

CONTRACEPTION. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME CONTRACEPTION POST-IVG Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME 2014-2015 2015 INTRODUCTION Les études montrent que la proportion de femmes n ayant pas de contraception

Plus en détail

Les règles, si on en parlait?

Les règles, si on en parlait? Les règles, si on en parlait? 2 Les règles, si on en parlait? Quelques mots pour commencer «Depuis deux à trois décennies nombre de femmes n attribuent plus la même importance à la présence ou l absence

Plus en détail

DYSTROPHIE DES OVAIRES RESTANTS : DONNEES ANATOMO-CLINIQUES ET MODALITES THERAPEUTIQUES. Société de Médecine de Franche-Comté Jeudi 16 décembre 2010

DYSTROPHIE DES OVAIRES RESTANTS : DONNEES ANATOMO-CLINIQUES ET MODALITES THERAPEUTIQUES. Société de Médecine de Franche-Comté Jeudi 16 décembre 2010 DYSTROPHIE DES OVAIRES RESTANTS : DONNEES ANATOMO-CLINIQUES ET MODALITES THERAPEUTIQUES Société de Médecine de Franche-Comté Jeudi 16 décembre 2010 AS THOLOZAN, B CHUNG FAT,F LEUNG, N MOTTET, J MALVESTITI,

Plus en détail

Carnet Médical de la Personne Cœliaque

Carnet Médical de la Personne Cœliaque Association Suisse Romande de la Cœliakie Carnet Médical de la Personne Cœliaque Ce carnet a pour but de faciliter le suivi de votre cœliaquie par votre médecin traitant et votre gastro-entérologue. Il

Plus en détail

CONTRACEPTION POST-IVG. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME

CONTRACEPTION POST-IVG. Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME CONTRACEPTION POST-IVG Dr S. FRANTZ-BLANCPAIN DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME 2016-2017 INTRODUCTION Les études montrent que la proportion de femmes n ayant pas de contraception

Plus en détail

Nom: Âge: Date de naissance: mm jj anneé Adresse électronique: Adresse à domicile: Ville: Prov: Code Postale:

Nom: Âge: Date de naissance: mm jj anneé Adresse électronique: Adresse à domicile: Ville: Prov: Code Postale: Questionnaire sur le system hormonal Renseignements généraux Date: Nom: Âge: Date de naissance: mm jj anneé Adresse électronique: Adresse à domicile: Ville: Prov: Code Postale: Numéro de téléphone à domicile:

Plus en détail

Mise à jour sur la ménopause et l ostéoporose

Mise à jour sur la ménopause et l ostéoporose Mise à jour sur la ménopause et l ostéoporose Société des obstétriciens et gynécologues du Canada Webinaire à l intention des médias Le jeudi 16 octobre à 14 h Présentateurs: Dr Jennifer Blake Dr Shawna

Plus en détail

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE Juin 2017 Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale Epidémiologie En France : 11 millions de femmes sont ménopausées 430 000 nouvelles femmes ménopausée par an Trois

Plus en détail

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE. Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE. Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale Définitions OMS 1996 Ménopause : arrêt définitif des menstruations Aménorrhée persistante 12 mois faisant suite

Plus en détail

Infirmières oeuvrant auprès des femmes désirant débuter une contraception hormonale.

Infirmières oeuvrant auprès des femmes désirant débuter une contraception hormonale. OBJET : Guider l infirmière qui entreprend un counseling contraceptif en lui fournissant les balises de l évaluation physique, de l enseignement et des interventions infirmières à réaliser auprès de cette

Plus en détail

Décryptez votre cycle menstruel afin de vivre en harmonie avec vos rythmes féminins. Cecilia Gautier

Décryptez votre cycle menstruel afin de vivre en harmonie avec vos rythmes féminins. Cecilia Gautier Décryptez votre cycle menstruel afin de vivre en harmonie avec vos rythmes féminins Cecilia Gautier Qui suis-je? J accompagne les femmes, afin qu elles puissent détenir les clefs de leur santé intime,

Plus en détail

SYMPTOMATOLOGIE DE LA MENOPAUSE. Docteur Hortense Baffet Gynécologue médicale Hôpital Jeanne de Flandres Journée du 30/11/2012

SYMPTOMATOLOGIE DE LA MENOPAUSE. Docteur Hortense Baffet Gynécologue médicale Hôpital Jeanne de Flandres Journée du 30/11/2012 SYMPTOMATOLOGIE DE LA MENOPAUSE Docteur Hortense Baffet Gynécologue médicale Hôpital Jeanne de Flandres Journée du 30/11/2012 Carence œstrogénique et signes fonctionnels: étude PEPI SYMPTÔMES % SYMPTÔMES

Plus en détail

Choix de Contraceptifs. Stephanie Palerme, MD, FRCSC Département d Obstétrique et Gynécologie Journées Montfort Vendredi le 21 Avril, 2017

Choix de Contraceptifs. Stephanie Palerme, MD, FRCSC Département d Obstétrique et Gynécologie Journées Montfort Vendredi le 21 Avril, 2017 Choix de Contraceptifs Stephanie Palerme, MD, FRCSC Département d Obstétrique et Gynécologie Journées Montfort Vendredi le 21 Avril, 2017 Divulgation Relations avec des intérêts commerciaux : aucun Objectifs:

Plus en détail

Périménopause et contraception. La patiente. Peut-on considérer que la patiente est ménopausée? Définitions 06/07/2016

Périménopause et contraception. La patiente. Peut-on considérer que la patiente est ménopausée? Définitions 06/07/2016 Périménopause et contraception Femme de 47 ans, aménorrhée depuis plus d un an sous DIU La patiente Elle souhaite le retrait du DIU. Le généraliste refuse le retrait ainsi qu un dosage hormonal demandé

Plus en détail

La contraception en péri ménopause

La contraception en péri ménopause La contraception en péri ménopause Dr F.Madaci, Dr Boudjellil, Dr Bounegar, Pr M.Derguini Service gynéco obstétrique Hôpital Bachir Mentouri Kouba 9ème congrès SAEREM 4ème congrès FAFEM 7-8 Mai 2011 ALGER

Plus en détail

SEANCE 5. Conseiller les clientes sur le DMPA et Sayana Press

SEANCE 5. Conseiller les clientes sur le DMPA et Sayana Press 1 SEANCE 5 Conseiller les clientes sur le DMPA et Sayana Press SEANCE 5 Objectifs de la formation Lister les effets secondaires possibles du DMPA. Décrire ce qu il faut faire si une cliente a des préoccupations

Plus en détail

Journée Étude «FEMMES»

Journée Étude «FEMMES» Journée Étude «FEMMES» A P R È S 5 0 A N S... 2 0 0 9 2 0 1 0 M. F l o r i M. Danière. Traitement Hormonal de la Ménopause: THM Une seule indication: Les troubles du climatère : les bouffées de chaleur

Plus en détail

Prise en charge de l ostéoporose en 2008

Prise en charge de l ostéoporose en 2008 Prise en charge de l ostéoporose en 2008 Pascal Chazerain (GIEDA INTER-RACHIS.12 décembre 2008) Service de Rhumatologie Groupe hospitalier Diaconesses-Croix Saint Simon 75020 Paris L ostéoporose : épidémie

Plus en détail

Parlons de l'endométriose

Parlons de l'endométriose La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) Parlons de l'endométriose Une tribune publique éducative qui vous est offerte par Mais avant de commencer... L'information qui vous est présentée

Plus en détail

Contraception d Urgence. Pr C MATHIEU Université de Bordeaux DU suivi de la femme et régulation des naissances Décembre 2015

Contraception d Urgence. Pr C MATHIEU Université de Bordeaux DU suivi de la femme et régulation des naissances Décembre 2015 Contraception d Urgence Pr C MATHIEU Université de Bordeaux DU suivi de la femme et régulation des naissances Décembre 2015 La contraception d urgence est une arme efficace pour éviter de nombreuses grossesses

Plus en détail

EllaOne en vente libre sans prescription: quelles conséquences?

EllaOne en vente libre sans prescription: quelles conséquences? EllaOne en vente libre sans prescription: quelles conséquences? Christian Jamin Paris www.gynecole.com Liens d interêt: consultant pour HRA Pharma, gérant Gynécole.com Les Contraceptions d urgence Le DIU..

Plus en détail

DXA ABSORPTIOMÉTRIE BIPHOTONIQUE AUX RAYONS X

DXA ABSORPTIOMÉTRIE BIPHOTONIQUE AUX RAYONS X DXA ABSORPTIOMÉTRIE BIPHOTONIQUE AUX RAYONS X La résistance osseuse aux contraintes dépend de : Un facteur quantitatif : masse osseuse disponible (trabéculaire et corticale) Des facteurs qualitatifs :

Plus en détail

Avec recommandation de demande de tests de laboratoire

Avec recommandation de demande de tests de laboratoire Avec recommandation de demande de tests de laboratoire Ayez la confirmation que vous répondez à votre traitement contre l ostéoporose grâce à la détermination des marqueurs osseux ß-CrossLaps au bout de

Plus en détail

Evaluation des Pratiques Professionnelles HYPERPROLACTINEMIE

Evaluation des Pratiques Professionnelles HYPERPROLACTINEMIE Evaluation des Pratiques Professionnelles HYPERPROLACTINEMIE SFE - ALFEDIAM - FENAREDIAM SEDMEN 1. On retrouve dans le dossier le 1er dosage de prolactine ayant amené le patient à vous consulter avec l

Plus en détail

ellaone La pilule du lendemain la plus efficace dès maintenant, sans ordonnance, liste C

ellaone La pilule du lendemain la plus efficace dès maintenant, sans ordonnance, liste C ellaone La pilule du lendemain la plus efficace dès maintenant, sans ordonnance, liste C 1 ellaone : liste C dès à présent 2 ellaone, liste C dès à présent pourquoi en 1er choix? Agenda La pilule du lendemain

Plus en détail

FIBRISTAL MD POUR LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE DES FIBROMES UTÉRINS

FIBRISTAL MD POUR LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE DES FIBROMES UTÉRINS DURÉE D UTILISATION PROLONGÉE POUR LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE DES FIBROMES UTÉRINS est indiqué pour le intermittent des signes et symptômes modérés à graves de fibromes utérins chez les femmes adultes

Plus en détail

CONTRACEPTION. Dr S. FRANTZ DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME

CONTRACEPTION. Dr S. FRANTZ DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME CONTRACEPTION POST-IVG Dr S. FRANTZ DU DE LA REGULATION DES NAISSANCES ET SUIVI DE LA FEMME 2015-2016 2016 INTRODUCTION Les études montrent que la proportion de femmes n ayant pas de contraception avant

Plus en détail

Une nouvelle solution contraceptive longue durée

Une nouvelle solution contraceptive longue durée Une nouvelle solution contraceptive longue durée Cette brochure fournit des informations sur la contraception longue durée au moyen d un implant sous-cutané. Qu est-ce qu un implant sous-cutané? Des projets

Plus en détail

Prévalence de l ostéoporose dans la maladie de cushing (à propos d une série de 40 patients)

Prévalence de l ostéoporose dans la maladie de cushing (à propos d une série de 40 patients) Prévalence de l ostéoporose dans la maladie de cushing (à propos d une série de 40 patients) I.Belkacem - S.Achir - H.Benabdelouahab - M.Boudissa - D.Foudil -S.Mimouni. Sce d endocrinologie EHS CPMC Alger.

Plus en détail

Sous thème 2 l éthique de la profession

Sous thème 2 l éthique de la profession Sous thème 2 l éthique de la profession Module 3 L interruption volontaire de grossesse (IVG) L interruption volontaire de grossesse (IVG), encore appelée avortement, consiste à interrompre médicalement,

Plus en détail

qui provient de l utérus.

qui provient de l utérus. Règles et cycles menstruels : je discerne le vrai du faux Les règles et le cycle menstruel font partie de la vie des femmes. Un suivi gynécologique régulier est d ailleurs recommandé tout au long de votre

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale

Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur B. Blanc Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale Volume 2002 publié le 28.11.2002 VINGT-SIXIÈMES JOURNÉES NATIONALES

Plus en détail

La pilule du lendemain actuelle!

La pilule du lendemain actuelle! La pilule du lendemain actuelle! CONTENU 1 Qu est ce que la contraception d urgence?...3 2 Quand est-il nécessaire d utiliser une contraception d urgence?...5 3 Comment agit ellaone?...6 4 Comment et quand

Plus en détail

Règles et cycles menstruels : je discerne le vrai du faux

Règles et cycles menstruels : je discerne le vrai du faux Règles et cycles menstruels : je discerne le vrai du faux Le site du Docteur Jean Francois Pasquier Adresse du site : www.docvadis.fr/jeanfrancois-pasquier Validé par le Comité Scientifique Médecine générale

Plus en détail

Les méthodes contraceptives à longue action chez les adolescentes et jeunes adultes

Les méthodes contraceptives à longue action chez les adolescentes et jeunes adultes Les méthodes contraceptives à longue action chez les adolescentes et jeunes adultes Marie-Soleil Wagner, MD, MSc Département d obstétrique-gynécologie CHU Sainte-Justine, Université de Montréal 5 décembre

Plus en détail

Préparer votre consultation chez le médecin

Préparer votre consultation chez le médecin Préparer votre consultation chez le médecin Commencer ensemble Prendre un rendez-vous chez votre médecin est l une des premières démarches positives que vous pouvez faire pour répondre à votre désir d

Plus en détail

ETUDE DE L EFFICACITE ET DE LA TOLERANCE DU KETOPROFENE DANS LES DYSMENORRHEES

ETUDE DE L EFFICACITE ET DE LA TOLERANCE DU KETOPROFENE DANS LES DYSMENORRHEES ETUDE DE L EFFICACITE ET DE LA TOLERANCE DU KETOPROFENE DANS LES DYSMENORRHEES BOHOUSSOU K.M.*, BOKOSSA M.E., TAKPA L., KOUAKOU C., KESSE M. INTRODUCTION La dysménorrhée désigne tous les phénomènes douloureux

Plus en détail

MSD MAROC SE MOBILISE POUR LA JOURNEE MONDIALE DE L OSTEOPOROSE Au Maroc, l ostéoporose touche 37,9% des femmes ménopausées1

MSD MAROC SE MOBILISE POUR LA JOURNEE MONDIALE DE L OSTEOPOROSE Au Maroc, l ostéoporose touche 37,9% des femmes ménopausées1 DOSSIER DE PRESSE MSD MAROC SE MOBILISE POUR LA JOURNEE MONDIALE DE L OSTEOPOROSE Au Maroc, l ostéoporose touche 37,9% des femmes ménopausées1 Casablanca, 21 Octobre 2013 - MSD Maroc et la Société Marocaine

Plus en détail

Ordonnance collective

Ordonnance collective NUMÉRO: GMF-OCM-02 514-765-3600, fax : 514-765-96255 Ordonnance collective OBJET Initier la contraception orale d urgence RÉFÉRENCES À UN PROTOCOLE TITRE DU PROTOCOLE ÉMETTEUR Direction des soins infirmiers

Plus en détail

Qualité de vie Précisément pendant la ménopause!

Qualité de vie Précisément pendant la ménopause! Brochure d information Qualité de vie Précisément pendant la ménopause! www.designconnection.eu 0560377 Un service de: Zeller Medical AG Seeblickstrasse 4 CH-8590 Romanshorn Phone +41 (0)71 466 05 00 Fax

Plus en détail

MOYEN CONTRACEPTIF NON HORMONAL EFFICACE JUSQU À 10 ANS FIABLE À 99,2 % 1

MOYEN CONTRACEPTIF NON HORMONAL EFFICACE JUSQU À 10 ANS FIABLE À 99,2 % 1 MOYEN CONTRACEPTIF NON HORMONAL EFFICACE JUSQU À 10 ANS FIABLE À 99,2 % 1 Souhaitez-vous une méthode contraceptive sans tracas qui est totalement sans hormones? INFORMATION À L INTENTION DE LA PATIENTE

Plus en détail

module 4: sexualité et prévention

module 4: sexualité et prévention Prévention santé environnement module 4: sexualité et prévention Séquence : prévenir d une grossesse non désirée Exemplaire rempli Le préservatif masculin Quelques chiffres _ il se déroule sur le pénis

Plus en détail

OSTEOPOROSE POST-MENOPAUSIQUE

OSTEOPOROSE POST-MENOPAUSIQUE OSTEOPOROSE POST-MENOPAUSIQUE Traitement médicamenteux Recommandations actualisées 2006 Définition Maladie diffuse du squelette caractérisée par une diminution de la résistance osseuse conduisant à une

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 15 septembre 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 15 septembre 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 15 septembre 2004 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par avis de réinscription du 30 octobre 1999

Plus en détail

Ibuprofène - Dysménorrhée

Ibuprofène - Dysménorrhée OC 2011-04-28-020 Page 1 de 6 PROFESSIONNELS HABILITÉS * À EXÉCUTER L ORDONNANCE Les infirmières du JHSB qui possèdent la formation pertinente, les connaissances et les compétences nécessaires à l application

Plus en détail

CARACTERISTIQUES PERSONNELLES ET ANTECEDENTS GENESIQUES...

CARACTERISTIQUES PERSONNELLES ET ANTECEDENTS GENESIQUES... Table des matières Méthodes naturelles CARACTERISTIQUES PERSONNELLES ET ANTECEDENTS GENESIQUES... 2 Grossesse... 2 Période de la vie... 2 Allaitement au sein... 2 Post-partum... 2 Post-abortum... 2 INFECTIONS

Plus en détail

Les antidépresseurs ISRS et l ostéoporose. Sarah K. Rivelli, MD, FACP Duke University Medical Center Durham, North Carolina

Les antidépresseurs ISRS et l ostéoporose. Sarah K. Rivelli, MD, FACP Duke University Medical Center Durham, North Carolina Les antidépresseurs ISRS et l ostéoporose Sarah K. Rivelli, MD, FACP Duke University Medical Center Durham, North Carolina L ostéoporose Définition Facteurs de risque Dépression Les antidépresseurs ISRS

Plus en détail

Prise en charge du risque. traitements

Prise en charge du risque. traitements Prise en charge du risque d ostéoporose oporose associé aux traitements Caroline Antoine, Serge Rozenberg VIème Journée de formation Cancer du sein Samedi 7 mars 2009 Qu est-ce que l ostéoporose? Etat

Plus en détail

Generated by Foxit PDF Creator Foxit Software For evaluation only. Aménorrhée

Generated by Foxit PDF Creator Foxit Software  For evaluation only. Aménorrhée Aménorrhée 1 - Définition L'aménorrhée est l absence de menstruations chez une femme en âge de procréer (de se reproduire). Le mot «aménorrhée»provient du grec : a : sans ; mên : mois ; et rhein : couler.

Plus en détail

De l os normal à l os ostéoporotique

De l os normal à l os ostéoporotique De l os normal à l os ostéoporotique R a z a n a p a r a n y M M O, R a k o t o n i r a i n y O H, R a k o t o h a r i v e l o H, A n d r i a n j a f i s o n F, R a k o t o m a l a l a H, R a l a n d i

Plus en détail

DIAGNOSTIC D OSTÉOPOROSE

DIAGNOSTIC D OSTÉOPOROSE DIAGNOSTIC D OSTÉOPOROSE UN PROBLÈME DE SANTÉ PUBLIQUE 150 millions de patients ostéoporotiques 1 Europe : 75 millions 2 USA : 10 millions 3 1 femme sur 3 et 1 homme sur 8 âgés de plus de 50 ans souffrent

Plus en détail

La contraception d'urgence : La prévention d'une grossesse après une relation sexuelle

La contraception d'urgence : La prévention d'une grossesse après une relation sexuelle La contraception d'urgence : La prévention d'une grossesse après une relation sexuelle Tu peux devenir enceinte après avoir eu une seule relation sexuelle non protégée! La pilule contraceptive d urgence

Plus en détail

FRACTURE VERTEBRALE Le point de vue du rhumatologue

FRACTURE VERTEBRALE Le point de vue du rhumatologue FRACTURE VERTEBRALE Le point de vue du rhumatologue 28 AVRIL 2016 Quand penser à une fracture vertébrale? 2/3 asymptomatiques, douleur minime ou absente u Découverte fortuite u Mesure régulière Perte de

Plus en détail

Préparer votre consultation chez un spécialiste de la fertilité

Préparer votre consultation chez un spécialiste de la fertilité Préparer votre consultation chez un spécialiste de la fertilité Faire un autre pas en avant Identifier l origine de votre infertilité et définir la bonne stratégie de traitement requiert une grande compétence.

Plus en détail

Consensus canadien sur la contraception Mise à jour sur l acétate de médroxyprogestérone-retard (AMPR)

Consensus canadien sur la contraception Mise à jour sur l acétate de médroxyprogestérone-retard (AMPR) DIRECTIVES CLINIQUES DE LA SOGC N 174, avril 2006 Consensus canadien sur la contraception Mise à jour sur l acétate de médroxyprogestérone-retard (AMPR) La présente mise à jour a été rédigée par le comité

Plus en détail

HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT. L hystérosalpingosonographie. Informations générales

HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT. L hystérosalpingosonographie. Informations générales HÔPITAL MAISONNEUVE-ROSEMONT L hystérosalpingosonographie Informations générales De quoi s agit-il? L hystérosalpingosonographie est une technique d examen récente qui consiste à combiner échographie vaginale

Plus en détail

L ostéoporose en pédiatrie. Marie Jossart 2004

L ostéoporose en pédiatrie. Marie Jossart 2004 L ostéoporose oporose en pédiatrie. p Marie Jossart 2004 1ère partie:l ost ostéoporose oporose chez DEFINITION l enfant. Perte de masse osseuse + détérioration de la microarchitecture osseuse Diminution

Plus en détail

Docteur PELLERIN Patrick

Docteur PELLERIN Patrick SYNDROME PREMENSTRUEL Docteur PELLERIN Patrick Le 21 octobre 2010 Rencontre douleur en Mayenne SYNDROME PREMENSTRUEL 1 Definition: Ensemble de symptômes physiques et émotionnels qui surviennent de 7 à

Plus en détail

Chap 8 Décider d'avoir un enfant ou pas

Chap 8 Décider d'avoir un enfant ou pas Chap 8 Décider d'avoir un enfant ou pas I) la contraception permet de choisir quand avoir un enfant. Activité 1 : cartable SVT. La contraception est un ensemble de moyens permettant de choisir ou de retarder

Plus en détail

Feuillet d information destiné au patient TAP

Feuillet d information destiné au patient TAP Feuillet d information destiné au patient TAP Rédaction : 24 février 2012 Révision : août 2014 Médicament Doxorubicine Cisplatine Paclitaxel Horaire d administration Intraveineux en quelques minutes le

Plus en détail

LOI 41 : CONTRACEPTION HORMONALE ET DROIT DE PRESCRIRE

LOI 41 : CONTRACEPTION HORMONALE ET DROIT DE PRESCRIRE LOI 41 : CONTRACEPTION HORMONALE ET DROIT DE PRESCRIRE Réponses à vos questions CONFÉRENCIER Conférencier : Dr JOCELYN BÉRUBÉ, M.D., M.Sc. Directeur, Clinique de planning des naissances Rimouski MODÉRATEURS

Plus en détail

La pilule, une contraception qui ne correspond plus tout à fait au besoin de liberté et de sécurité des femmes actuelles

La pilule, une contraception qui ne correspond plus tout à fait au besoin de liberté et de sécurité des femmes actuelles La pilule, une contraception qui ne correspond plus tout à fait au besoin de liberté et de sécurité des femmes actuelles Selon une étude récente* réalisée auprès d un échantillon de 263 femmes à qui l

Plus en détail

La suppression des menstruations ou la médicalisation des femmes dans les «règles» de l art

La suppression des menstruations ou la médicalisation des femmes dans les «règles» de l art La suppression des menstruations ou la médicalisation des femmes dans les «règles» de l art Présentation aux JASP 2007 Nathalie Parent, coordonnatrice Fédération du Québec pour le planning des naissances

Plus en détail

Le partage des rôles en soins infirmiers en GMF

Le partage des rôles en soins infirmiers en GMF Le partage des rôles en soins infirmiers en GMF Johanne Gauthier, conseillère cadre en soins infirmiers Johanne Grondin, adjointe à la DSI 20 mars 2017 Cadre légal et partage des activités professionnelles

Plus en détail

Vivre pleinement sa vie de femme! Guide du syndrome prémenstruel et des troubles du cycle contenant un test d auto-évaluation et des conseils utiles

Vivre pleinement sa vie de femme! Guide du syndrome prémenstruel et des troubles du cycle contenant un test d auto-évaluation et des conseils utiles Vivre pleinement sa vie de femme! Guide du syndrome prémenstruel et des troubles du cycle contenant un test d auto-évaluation et des conseils utiles Table des matières Le cycle féminin 4 Les troubles du

Plus en détail

LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée?

LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée? LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée? Dr TSINGAING KAMGAING Jacques Gynécologue-Obstétricien Hôpital Général de Douala Postgraduate Training in Reproductive Health Research Faculty of Medicine, University

Plus en détail

La pilule du lendemain actuelle!

La pilule du lendemain actuelle! La pilule du lendemain actuelle! CONTENU 1 Qu est ce que la contraception d urgence?...3 2 Quand est-il nécessaire d utiliser ellaone?...5 3 Comment agit ellaone?...6 4 Comment et quand prendre ellaone?...10

Plus en détail

Le condom féminin. 1. Le condom féminin est fait de quel matériel? 2. Quel est le mode d utilisation du condom féminin?

Le condom féminin. 1. Le condom féminin est fait de quel matériel? 2. Quel est le mode d utilisation du condom féminin? Le condom féminin 1. Le condom féminin est fait de quel matériel? 2. Quel est le mode d utilisation du condom féminin? 3. Quel est le taux d efficacité du condom féminin? 4. Quel est l avantage du condom

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE OC 09 2011 05 ORDONNANCE COLLECTIVE Initier le traitement de l infection à Chlamydia trachomatis Version no 2 Entrée en vigueur : 19 novembre 2013 Révision : 2016 Installation(s) et secteur(s) visé(s)

Plus en détail

Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse. IVG Médicamenteuse. Le 09 juin 2016, ARRAS. DEF / SDPMI / Valérie DUCROCQ

Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse. IVG Médicamenteuse. Le 09 juin 2016, ARRAS. DEF / SDPMI / Valérie DUCROCQ Place de la sage-femme dans l IVG médicamenteuse IVG Médicamenteuse Le 09 juin 2016, ARRAS IVG médicamenteuse Interruption d une grossesse par procédés médicamenteux, possible jusque 7 SA Contre indications

Plus en détail

L épilepsie, la grossesse et l allaitement

L épilepsie, la grossesse et l allaitement L épilepsie, la grossesse et l allaitement Qu est-ce que l épilepsie? L épilepsie est une maladie qui touche environ 1 personne sur 150 à 200, soit plus de 60.000 personnes en Belgique. Il existe de nombreux

Plus en détail

Densité osseuse basse, sans fracture Traiter ou ne pas traiter? Erick Legrand CHU et Université, Angers

Densité osseuse basse, sans fracture Traiter ou ne pas traiter? Erick Legrand CHU et Université, Angers Densité osseuse basse, sans fracture Traiter ou ne pas traiter? Erick Legrand CHU et Université, Angers Les moyens disponibles pour repérer les patients à haut risque de fracture Les facteurs de risque

Plus en détail

Sexualité, fertilité, grossesse et SEP

Sexualité, fertilité, grossesse et SEP brochure destinée au patient atteint de sclérose en plaques ou à son entourage Sandra Vukusic, Christian Confavreux,membre du CMS ARSEP Service de Neurologie et Centre de Coordination EDMUS pour la SEP

Plus en détail

Jérémy Boujenah Centre hospitalier Princesse Grace, Monaco

Jérémy Boujenah Centre hospitalier Princesse Grace, Monaco Jérémy Boujenah Centre hospitalier Princesse Grace, Monaco Utilisation du DIU en France Mode de contraception choisi dans 22% des cas * * * * Moreau, Fecond group et al. Contraception 2014 Utilisation

Plus en détail

L hormonothérapie du cancer du sein Gestion des effets secondaires

L hormonothérapie du cancer du sein Gestion des effets secondaires Gestion des effets secondaires Jacques Jolivet Oncologue médical Co-gestionnaire médical cancérologie CISSS des Laurentides Médicaments MODULATEURS SÉLECTIFS DU RÉCEPTEUR DES OESTROGÈNES (SERM) : Tamoxifène

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN Réseau Périnatal Lorrain RECOMMANDATIONS RPL_IVG_med_hors-ets IVG médicamenteuse hors établissement de santé Version du 11/10/2016 Pilote : Dr Margaux CREUTZ

Plus en détail

Les nouveaux rôles des infirmières cliniciennes et praticiennes dans le suivi des clientèles

Les nouveaux rôles des infirmières cliniciennes et praticiennes dans le suivi des clientèles Les nouveaux rôles des infirmières cliniciennes et praticiennes dans le suivi des clientèles Carole Mercier, inf., M.Sc. Directrice-conseil Direction des affaires externes et des statistiques sur l effectif,

Plus en détail

La contraception : Renseignements

La contraception : Renseignements La contraception : Renseignements v 2016.1 Les méthodes très efficaces. Longue durée d action 0,8 % de grossesse par an 1 grossesse tous les 125 ans 22 % d abandon à la fin de l année Le DIU au cuivre

Plus en détail

Centre de la Reproduction du CUSM

Centre de la Reproduction du CUSM Centre de la Reproduction du CUSM Veuillez compléter le formulaire et l apporter avec vous lors de votre rendez-vous. De plus, afin de pouvoir mieux vous informer, veuillez lire la documentation sur le

Plus en détail

Feuillet d information destiné au patient Protocole : FOLFOX 4

Feuillet d information destiné au patient Protocole : FOLFOX 4 Feuillet d information destiné au patient Protocole : FOLFOX 4 Rédaction : novembre 2006 Révision : août 2014 MÉDICAMENTS HORAIRE D ADMINISTRATION Oxaliplatine Perfusion intraveineuse de 2 heures le jour

Plus en détail

Médecine de l adolescence

Médecine de l adolescence Candidate No du/de I.D. la Coller l étiquette ici Médecine de l adolescence Voici des exemples de questions pour l examen de questions à réponses courtes (QRC). Les réponses modèles sont indiquées à titre

Plus en détail

Sexualité après stérilisation tubaire. Dr Emmanuelle Cohen-Solal / Pr Aubert Agostini (Sce Pr Gamerre,Hôpital La Conception Marseille)

Sexualité après stérilisation tubaire. Dr Emmanuelle Cohen-Solal / Pr Aubert Agostini (Sce Pr Gamerre,Hôpital La Conception Marseille) Sexualité après stérilisation tubaire Dr Emmanuelle Cohen-Solal / Pr Aubert Agostini (Sce Pr Gamerre,Hôpital La Conception Marseille) «Suppression délibérée et réfléchie de la fécondité, sans atteintes

Plus en détail

MÉTHODE SYMPTOTHERMIQUE en préménopause. Suzanne Parenteau, M.D., Fabián A. Ballesteros, M.D. Seréna Québec

MÉTHODE SYMPTOTHERMIQUE en préménopause. Suzanne Parenteau, M.D., Fabián A. Ballesteros, M.D. Seréna Québec MÉTHODE SYMPTOTHERMIQUE en préménopause Suzanne Parenteau, M.D., Fabián A. Ballesteros, M.D. Seréna Québec 2016-01 Méthode symptothermique en préménopause Définitions PLAN Ménopause Préménopause Périménopause

Plus en détail