Sommaire. 8. Le DIF, la VAE et le bilan de compétences 9. La formation des demandeurs d emploi

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. 8. Le DIF, la VAE et le bilan de compétences 9. La formation des demandeurs d emploi"

Transcription

1

2 Sommaire 1. Les entreprises de la branche 2. Les effectifs salariés et les mouvements du personnel 3. Le chef d entreprise 4. Le profil des salariés 5. Les conditions d emploi 6. Le recrutement en contrat de professionnalisation et le tutorat 7. La formation des salariés (la période de professionnalisation, le plan de formation, les formations clés en main et le DIF prioritaire) 8. Le DIF, la VAE et le bilan de compétences 9. La formation des demandeurs d emploi

3 Préambule Périmètre de l étude : Sont couvertes par cette étude, l ensemble des entreprises appliquant les conventions collectives des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison (CCN n 3311) ayant au moins un salarié. Le champ d application des conventions collectives de la quincaillerie est national (y compris les DOM) et vise les activités de commerce de gros, de commerce de détail, d intermédiaires du commerce, de centrales d achats non alimentaires, pour les produits de quincaillerie générale liés à la fonction de fourniture pour le bâtiment, l industrie et l équipement de l habitat, avec ou sans activités complémentaires de location, installation ou réparation. 3

4 Préambule Périmètre de l étude : A titre indicatif et non exhaustif, les principales familles de produits pouvant être commercialisées par ces entreprises sont les suivantes : Outillage à main, électroportatif, mécanique ; Fournitures et équipements pour l industrie, le bâtiment et la marine ; Boulonnerie, visserie, assemblage ; Tubes, fers, métaux ; Plomberie, sanitaire ; Electricité, domotique ; Combustibles en vrac ou en conditionné ; Quincaillerie d ameublement ; Bricolage et équipement de l habitat ; Décoration interne et externe, entretien et protection du bâtiment et de l habitat ; Ménage, vaisselle, cadeaux, arts de la table ; Jardinage, plein air, motoculture ; Petit et gros électroménager, chauffage toutes énergies. Sont également concernées les organisations professionnelles nationales et régionales existant dans le champ d application professionnel défini ci-dessus. 4

5 Préambule Périmètre de l étude : Ne sont pas concernées par cette étude, les conventions collectives des entreprises pour lesquelles la famille de produits mentionnés précédemment constitue durablement à elle seule l activité principale définie par le champ d application professionnel d une autre convention collective nationale. Ne sont pas non plus concernées, les entreprises ayant une activité exclusive de vente au grand public et une surface de vente égale ou supérieure à 400 mètres carrés qui remplissent le double critère suivant : Vente, en libre service assisté, d articles de bricolage ; Existence des 6 rayons minimum suivants : bois et découpe, outillage, quincaillerie, électricité, peinture, décoration. 5

6 Préambule Sources : Ce bilan de l emploi et de la formation professionnelle est réalisé à partir de l exploitation : Des bases de données internes de l OPCA constituées à partir des bordereaux de collecte des contributions ainsi que des demandes de prise en charge des dossiers de formation. Les données portent sur l exercice 2014 Des bases de données et études de l INSEE permettant de comparer les données de la branche à des données nationales De l enquête emploi formation réalisée auprès des entreprises appliquant la convention collective des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison 6

7 Préambule Couverture de l enquête : Taille des entreprises Moins de 10 salariés De 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Ensemble Nombre d entreprises répondantes (485) Taux de représentativité (entreprises) 17% 19% 46% 18% (19%) Nombre de salariés (7246) Taux de représentativité (salariés) 19% 19% 42% 30% (27%) Les valeurs entre parenthèses sont celles de la dernière enquête portant sur l exercice 2013 Evolution des taux de couverture 17% 24% 19% 17% 26% 27% 30% 19% 18% Taux couverture entreprises 15% Taux couverture salariés

8 Les entreprises de la branche 8

9 2 548 entreprises dans la branche en 2014 Nombre d entreprises constant entre 2013 et 2014 Evolution du nombre d entreprises depuis 2009 Le périmètre constant est constitué de entreprises Les mouvements existants sont principalement liés à la création et à la disparition d entreprises de 1 ou 2 salariés ,1% + 7,8% + 0,7% - 1,2% Nombre d entreprises en 2013 Entrants Sortants Nombre d entreprises en =

10 Zoom sur les entreprises entrantes et sortantes de la branche Entreprises entrantes Entreprises sortantes Nombre d entreprises Effectif moyen 3,8 4,2 3% 1% 4% 1% Répartition par taille d entreprise 96% 95% Moins de 10 salariés Entre 10 et 49 salariés Moins de 10 salariés Entre 10 et 49 salariés 50 salariés et plus 50 salariés et plus 10

11 Les entreprises de la branche comptent en moyenne 10,5 salariés La répartition des entreprises par taille est stable pour la seconde année consécutive Répartition des entreprises selon leur taille Taille moyenne des entreprises 3% 3% 3% 14% 13% 13% Tranche Moins de 10 salariés 3,0 3,1 3,0 De 10 à 49 salariés 22,3 22,2 21,3 50 salariés et plus 171,3 171,5 177,7 83% 84% 84% Ensemble 10,6 10,6 10,5 Ensemble du commerce de gros et international (périmètre Intergros) : Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Moins de 10 salariés : 21% De 10 à 49 salariés : 40% 50 salariés et plus : 39% 11

12 4 entreprises sur 10 ont une activité de commerce de gros et emploient 76% des salariés 37% des entreprises de la branche ont pour activité le commerce de gros Les entreprises ayant pour activité le commerce de gros comptent en moyenne 21 salariés contre 4 salariés en moyenne pour les entreprises du commerce de détail Répartition des entreprises selon leur activité Taille moyenne des entreprises selon leur activité Tranche 2014 Commerce de gros 21 Commerce de détail 4 4% 4% 6% 58% 58% 57% Répartition des salariés selon l activité de l entreprise 3% 38% 38% 37% Autres* Commerce de détail Commerce de gros 21% 76% Autres : Activités des services financiers, hors assurance et caisses de retraite (NAF 64), Activités de location et location-bail (NAF 77), Travaux de construction spécialisés (NAF 43), Activités des sièges sociaux, conseil de gestion (NAF 70) 12

13 1,3 établissements en moyenne par entreprise En 2014, les entreprises de la branche comptent établissements soit en moyenne 1,3 établissements par entreprise 282 établissements (8%) comptent 20 salariés ou plus Répartition des établissements selon la taille de l entreprise Nombre d établissements par entreprise selon les tailles d entreprises 16% 13% 16% 14% 17% 15% Tranche Moins de 10 salariés 1,1 1,1 1,1 De 10 à 49 salariés 1,4 1,6 1,5 70% 70% 69% 50 salariés et plus 7,3 5,5 7,4 Ensemble 1,3 1,3 1, Moins de 10 salariés 50 salariés et plus 10 à 49 salariés 13

14 Plus d une entreprise sur quatre a son siège social en Ile-de-France ou en Rhône-Alpes Répartition des sièges sociaux selon la région Bretagne Basse Normandie Pays de la Loire Poitou Charentes Aquitaine Haute Normandie Centre Nord-Pasde-Calais Picardie Ile de France Lorraine Champagne Ardenne Bourgogne Limousin Auvergne Midi Pyrénées Languedoc Roussillon Rhône Alpes Franche Comte Alsace Provence Alpes Côte d Azur Région % d entreprises Rhône Alpes 15% Ile-de-France 14% PACA 8% Aquitaine 8% Midi-Pyrénées 6% Nord-Pas-de-Calais 5% Pays de la Loire 5% Languedoc-Roussillon 4% Centre 4% Bretagne 4% Lorraine 3% Bourgogne 3% Poitou-Charentes 3% Haute-Normandie 3% Auvergne 3% Autres 12% 14

15 Les effectifs salariés et les mouvements du personnel 15

16 salariés dans la branche en 2014 Après 3 augmentations successives, diminution de 1% du nombre de salariés entre 2013 et % des salariés travaillent dans des entreprises de 50 salariés et plus. Les entreprises de 50 salariés et plus représentent 3% des entreprises de la branche Lien entre répartition des salariés par taille d entreprise et répartition des entreprises par taille 3% Evolution du nombre de salariés depuis ,2% % 37% 33% 27% 30% + 6,2% + 2,1% - 0,93% - 0,82% 24% Répartition des salariés par taille d entreprise 15% 83% 13% 84% Répartition des entreprises par taille Moins de 10 salariés De 10 à 49 salariés 50 salariés et plus 16

17 Rappel répartition Hommes / Femmes dans la branche : recrutements en 2014 (à périmètre constant) Hommes : 71% Femmes : 29% recrutements (+8%) au sein de la branche dont 43% dans les entreprises de 50 salariés et plus 44% des entreprises de la branche déclarent avoir recruté au moins un salarié en 2014 La part des femmes dans les salariés recrutés est en hausse Répartition des salariés recrutés selon le sexe Répartition des salaries recrutés selon l âge 28% 22% 30% 4% 34% 72% 78% 70% 62% Moins de 26 ans De 26 à 54 ans 55 ans et plus Hommes Femmes 17

18 6 recrutements sur 10 sont en CDI en 2014 (à périmètre constant) Les femmes sont plus souvent recrutées en CDD et moins souvent en CDI que les hommes Répartition des salariés recrutés selon le sexe et le type de contrat 4% 4% 4% 7% 28% 32% Contrat d'apprentissage Contrat de professionnalisation Répartition des salariés recrutés selon le type de contrat 5% 4% 63% CDD 29% 65% 57% CDI Hommes Femmes 18

19 Zoom sur les salariés de moins de 26 ans En 2014, il y a eu 157 transformations de CDD en CDI pour les salariés de moins de 26 ans En 2014, 453 salariés, soit 11% des salariés recrutés de moins de 26 ans ont béneficié d un accompagnement assuré par un référent. Parmi ces référents, 78 étaient agés de 57 ans et plus 387 salariés de moins de 26 ans embauchés en 2014 ont eu au moins un entretien de suivi 19

20 4 320 départs en 2014 (à périmètre constant) départs (+5%) au sein de la branche dont 45% dans les entreprises de 50 salariés et plus 41% des entreprises de la branche déclarent avoir eu au moins un départ en 2014 La part des femme dans les départs augmente Répartition des salariés ayant quitté leur entreprise selon le sexe 28% 25% 29% Rappel répartition Hommes / Femmes dans la branche : Hommes : 71% Femmes : 29% 72% 75% 71% Hommes Femmes 20

21 29% des départs sont liés à une fin de CDD en 2014 (à périmètre constant) Près d un tiers des départs ont pour motif une fin de CDD La part des hommes quittant leur entreprise suite à une démission est plus importante que celle des femmes, a contrario les femmes sont plus nombreuses à quitter leur entreprise suite à une fin de CDD 34% 29% 26% 25% 24% 21% Répartition des salariés recrutés ayant quitté leur entreprise selon le sexe et le type de contrat 14% 12% 13% 8% 14% 10% 10% 8% 7% 8% 7% 5% 3% 3% 3% 3% 1% 2% 3% 1% 2% 2% 2% 2% Fin de CDD Démission Rupture conventionnelle Fin de période d'essai Licenciement pour autre motif Départ en retraite Autres* Licenciement économique Mutation dans une autre société du groupe Inaptitude médicale Hommes Femmes Ensemble 21

22 L ESSENTIEL : entreprises dans la branche en 2014 et salariés Une grande majorité de TPE : 84% 4 entreprises sur 10 ont une activité de commerce de gros et emploient 76% des salariés de la branche embauches et départs au cours de l année

23 Le profil des salariés 23

24 Répartition par sexe : Plus des 2/3 des salariés de la branche sont des hommes La part de hommes augmente avec la taille de l entreprise Répartition des salariés par sexe et par taille de l entreprise 36% 27% 27% 64% 73% 73% Hommes : 71% Femmes : 29% Moins de 10 salariés Hommes 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Femmes Données nationales : Les femmes représentent 49,8% des salariés du secteur privé en Source : Enquête emploi en continu INSEE

25 Moins de 26 ans De 26 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 54 ans De 55 à 56 ans De 57 à 62 ans 63 ans et plus Répartition par classes d âges : La moyenne d âge des salariés est de 41,5 ans La moyenne d âge est de 41,5 ans En 2014, 27 salariés de 57 ans et plus ont été déclarés inaptes à occuper leur poste. Pyramide des âges 28% 28% 12% Evolution de la part des salariés de 55 ans et plus 13% 14% 14% 21% % 6% 7% 1% Données nationales : Les moins de 30 ans représentent 20,3% des salariés en Source : Enquête emploi en continu INSEE

26 Répartition par classes d âges : Les femmes sont légèrement plus âgées que les hommes L âge moyen des salariés ne varie pas significativement en fonction de la taille de l entreprise Pyramide des âges par sexe Pyramide des âges par taille d entreprise Hommes Femmes Moins de 10 salariés 10 salariés et plus 1% 63 ans et plus 1% 3% 63 ans et plus 1% 7% De 57 à 62 ans 8% 7% De 57 à 62 ans 8% 5% De 55 à 56 ans 7% 6% De 55 à 56 ans 6% De 45 à 54 ans De 45 à 54 ans De 35 à 44 ans De 35 à 44 ans De 26 à 34 ans 20% 19% De 26 à 34 ans 9% Moins de 26 ans 9% 11% Moins de 26 ans 8% 20% 15% 10% 5% 0% 0% 5% 10% 15% 20% 20% 15% 10% 5% 0% 0% 5% 10% 15% 20% 41,4 ans 41,7 ans 41,6 ans 41,5 ans 26

27 Ancienneté des salariés : Les salariés sont dans leur entreprise depuis en moyenne 10,4 ans Données nationales : En 2013, 40,2% des salariés ont une ancienneté supérieure ou égale à 10 ans. Source : Enquête emploi en continu INSEE 2013 Les femmes ont une ancienneté moyenne plus élevée : 10,9 ans contre 10,2 ans pour les hommes L ancienneté moyenne est plus élevée dans les entreprises de 10 salariés et plus (10,9 ans) que dans les TPE (9 ans) 5% 5% 13% 9% 9% 15% 17% 17% 12% Répartition des salariés par ancienneté et par sexe Hommes Femmes Plus de 30 ans Plus de 25 ans à 30 ans Plus de 15 ans à 25 ans Plus de 12 ans à 15 ans Plus de 9 ans à 12 ans Plus de 6 ans à 9 ans Plus de 3 ans à 6 ans 8% 3% 13% 10% 10% 13% 16% Plus de 1 an à 3 ans Jusqu à 1 an 12% 16% 19% 20% Répartition des salariés par ancienneté et par taille d entreprise Moins de 10 salariés 10 salariés et plus 5% 3% 12% 8% 7% 12% 14% Plus de 30 ans Plus de 25 ans à 30 ans Plus de 15 ans à 25 ans Plus de 12 ans à 15 ans Plus de 9 ans à 12 ans Plus de 6 ans à 9 ans 7% 5% 14% 9% 10% 15% Plus de 3 ans à 6 ans Plus de 1 an à 3 ans Jusqu à 1 an 11% 15% 15% 25% 20% 15% 10% 5% 0% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 25% 20% 15% 10% 5% 0% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 10,2 ans 10,9 ans 9 ans 10,9 ans 27

28 Répartition par CSP : 78% des salariés ont le statut employé 84% des femmes ont le statut d employé contre 75% pour les hommes La CSP agent de maîtrise est plus représentée dans les entreprises de 10 salariés et plus que dans les TPE Données nationales : Ouvriers-Employés : 58,2% Professions intermédiaires : 25% Cadres : 16,8% Source : Enquête emploi en continu INSEE 2013 Répartition des salariés par CSP et par sexe Evolution de la répartition des salariés par CSP 13% 14% 14% 7% 8% 8% 80% 78% 78% Répartition des salariés par CSP et par taille d entreprise 16% 8% 9% 8% Cadre 14% 14% 5% 9% 75% 84% Agent de maîtrise Employé 81% 77% Hommes Femmes Moins de et plus

29 Répartition par fonction : 50% des salariés occupent un poste de la fonction commerciale Les postes relevant du domaine de la logistique sont majoritairement occupés par des hommes. Les femmes sont davantage positionnées sur des postes administratifs. Répartition des salariés selon la fonction Répartition des salariés selon la fonction et le sexe 31% 32% 29% Fonction logistique Fonction commerciale 36% 10% 41% 47% 45% 50% Fonction administrative 55% 49% 21% 22% 21% 9% Hommes Femmes 29

30 Répartition par emploi caractéristique : 54% des salariés de la branche occupent 3 emplois caractéristiques Les emplois caractéristiques % hommes % femmes % du nombre de salariés Vendeur sédentaire 23% 26% 24% Magasinier, préparateur de commandes 20% 8% 16% Commercial itinérant 18% 6% 14% Facturation, comptabilité 2% 25% 9% Marketing, achat, approvisionnement 4% 9% 5% Chef de vente ou chef d'agence 7% 1% 5% Chauffeur, livreur 5% 0% 3% Dirigeant salarié 4% 2% 3% SAV 4% 1% 3% Services généraux 1% 7% 3% Encadrement - logistique 3% 1% 3% Informatique 1% 1% 1% Caissier 0% 4% 1% Service du personnel 0% 2% 1% Autres 8% 7% 8% Autres : technicien de surface, employé polyvalent 30

31 L ESSENTIEL : 71% des salariés de la branche sont des hommes La moyenne d âge des salariés de la branche est de 41,5 ans 78% des salariés ont la CSP employé La moitié des salariés occupe un poste de la fonction commerciale 31

32 Les conditions d emploi 32

33 Répartition des salariés par type de contrat : 96% des salariés sont en CDI 96% des salariés sont en CDI. Ce taux est quasiment identique pour les hommes et pour les femmes (96% et 95%) La part des salariés en CDI est plus importante dans les entreprises de 10 salariés et plus que dans les TPE Données nationales : 87% des salariés en CDI en Source : Enquête emploi en continu INSEE 2013 Répartition des salariés selon le type de contrat Répartition des salariés selon la taille de l entreprise et le type de contrat 2% 1% 1% Contrat d'apprentissage 2% 1% 2% 1% 3% 2% Contrat de professionnalisation CDD 93% 96% 96% CDI Moins de 10 salariés 10 salariés et plus 33

34 Répartition des salariés par durée du travail : 93% des salariés sont à temps plein Les femmes sont plus souvent à temps partiel que les hommes Le temps partiel est plus répandu dans les entreprises de moins de 10 salariés que dans les entreprises de 10 salariés et plus (16% contre 4%) Répartition des salariés selon la durée du travail et la taille de l entreprise 16% 84% 96% 4% Evolution de la répartition des salariés selon la durée du travail 8% 7% 7% Temps partiel Temps plein Moins de salariés et salariés plus Répartition des salariés selon la durée du travail et le sexe 3% 18% 92% 93% 93% 97% 82% Hommes 34 Femmes

35 Répartition des salariés par durée du travail : Zoom sur les salariés de 57 ans et plus En 2014, les entreprises de la branche employaient plus de 700 salariés âgés de 57 ans et plus Répartition des salariés de 57 ans et plus selon la durée du travail et la taille de l entreprise 30% 7% 13% des salariés de 57 ans et plus sont à temps partiel. La part des salariés de 57 ans et plus à temps partiel est plus importante que celle constatée au niveau de l'ensemble de la branche et ce quels que soient la taille de l'entreprise ou le sexe des salariés 70% 93% En 2014, 56 salariés de 57 ans et plus sont à temps partiel dans le cadre de l'aménagement de fin de carrière soit 2,4% des salariés de 57 ans et plus Evolution de la répartition des salariés de 57 ans et plus selon la durée du travail 13% 87% Temps partiel Temps plein Moins de 10 salariés Répartition des salariés de 57 ans et plus selon la durée du travail et le sexe 9% 91% 10 salariés et plus 22% 78% 2014 Hommes 35 Femmes

36 Répartition des salariés par durée du travail : 71% des entreprises de la branche appliquent un horaire collectif hebdomadaire de travail de 35 heures La part des entreprises appliquant un horaire collectif de travail de 35 heures est plus importante dans le commerce de détail Evolution de la répartition des entreprises selon l horaire collectif hebdomadaire de travail Répartition des entreprises selon l horaire collectif hebdomadaire de travail et l activité de l entreprise 34% 35% 29% Plus de 35 heures 35 heures 40% 27% 66% 65% 71% 60% 73% Commerce de gros Commerce de détail

37 Répartition des salariés par durée du travail : L horaire collectif hebdomadaire de travail au-delà des 35 heures Parmi les entreprises appliquant un horaire collectif hebdomadaire de travail supérieur à 35 heures, 78% sont aux 39 heures Répartition des entreprises dont l horaire collectif moyen est au-delà des 35 heures selon l horaire pratiqué 10% 14% 6% 77% 71% 78% Plus de 39 heures 39 heures 13% 15% 16% Plus de 35 heures et moins de 39 heures

38 L emploi de travailleurs handicapés : 2,3% de travailleurs handicapés dans la branche en travailleurs handicapés dans la branche en salariés ont été reconnus travailleurs handicapés en 2014 et 59 salariés en situation de handicap ont été recrutés en 2014 Nombre de travailleurs handicapés dans la branche ,8% Taux d emploi moyen de travailleurs handicapés 2% 2,2% 2,3% Nombre de salariés reconnus travailleurs handicapés en Nombre de travailleurs handicapés recrutés

39 L ESSENTIEL : 96% des salariés de la branche sont en CDI et 93% sont à temps plein 71% des entreprises appliquent les 35 heures. Parmi les entreprises ayant un horaire collectif hebdomadaire de travail supérieur à 35 heures 78% sont aux 39 heures 608 travailleurs handicapés dans la branche en

40 Le contrat de génération 40

41 Données de cadrage sur le contrat de génération Dans la branche, 9% des salariés ont moins de 26 ans et 14% des salariés ont 55 ans et plus, dont 8% de 57 ans et plus. Part des salariés selon la tranche d âge 14% 9% 8% Moins de 26 ans 55 ans et plus 57 ans et plus 41

42 5% des entreprises ont conclu un accord contrat de génération 5 % des entreprises ont passé un accord contrat de génération, soit 130 entreprises. Selon leur taille, ce pourcentage est très différent. En effet, si elles ne sont que 0,3 à 6 % des plus petites structures à être concernées, c est près de la moitié des entreprises de 50 salariés et plus qui ont conclu ces accords. Répartition des entreprises ayant conclu un accord contrat de génération selon leur taille Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Ensemble 0,3 % 27 % 44 % 5 % 42

43 1,5% des entreprises de la branche ont recruté au moins un salarié dans le cadre du contrat de génération Répartition des entreprises de la branche selon leur taille ayant recruté au moins un salarié dans le cadre du contrat de génération Part des entreprises Moins de 10 salariés 0,29% De 10 à 49 salariés 13% 50 salariés et plus 26% Ensemble 1,5% Nombre de salariés recrutés dans le cadre du contrat de génération selon la taille de l entreprise Nombre de salariés Moins de 10 salariés 6 De 10 à 49 salariés salariés et plus 76 Ensemble

44 4% des entreprises ont maintenu en poste au moins un salarié dans le cadre du contrat de génération Répartition des entreprises de la branche selon leur taille ayant maintenu en poste au moins un salarié dans le cadre du contrat de génération Part des entreprises Moins de 10 salariés 0,3% De 10 à 49 salariés 20% 50 salariés et plus 21% Ensemble 4% Répartition des salariés ayant été maintenu en poste dans le cadre du contrat de génération selon la taille de l entreprise Nombre de salariés Moins de 10 salariés 5 De 10 à 49 salariés salariés et plus 114 Ensemble

45 Le recrutement en contrat de professionnalisation et le tutorat 45

46 257 contrats de professionnalisation en 2014 En 2014, 257 contrats de professionnalisation ont été signés dans 170 entreprises (7% des entreprises de la branche.) 36% des contrats ont été réalisés dans des entreprises de moins de 10 salariés Plus d un quart des contrats dans des entreprises de 10 à 49 salariés (26%) Près d un tiers des contrats ont été réalisés dans des entreprises de 50 salariés et plus (38%) Dans 100% des cas un tuteur a été désigné lors de la signature du contrat. Evolution des recrutements en contrat de professionnalisation dans la branche

47 Le profil des salariés : 34% des salariés ont un niveau bac + 2 ou plus avant le début de leur contrat de professionnalisation 93% des salariés recrutés en contrat de professionnalisation sont âgés de moins de 26 ans Plus de 6 salariés sur 10 recrutés en contrat de professionnalisation sont des hommes Evolution de la répartition des salariés en contrat de professionnalisation selon le sexe Répartition des salariés selon le diplôme le plus élevé obtenu avant la formation 34% 36% 37% 37% 13% 4% 7% Fin de scolarité obligatoire CAP - BEP 21% Bac 66% 64% 63% 63% Bac +2 56% Bac +3 et plus Hommes Femmes Rappel répartition par sexe dans la branche : 71% d hommes 29% de femmes 47

48 Les caractéristiques des contrats de professionnalisation : La durée moyenne des contrats est de 15,7 mois 97% des contrats signés sont à durée déterminée. Evolution de la répartition des contrats selon l objectif visé La durée moyenne des contrats de professionnalisation est en baisse en 2014 (15,7 mois contre 15,8 mois en 2013). Cette baisse est explicable par la hausse de la part des contrats de professionnalisation ayant pour objectif une qualification reconnue CCN dont la durée moyenne est plus courte (8 mois) que celles visant l'obtention d'une certification inscrite au RNCP (17 mois) 18% 82% 10% 12% 17% 90% 88% 83% Qualification reconnue CCN Certification inscrite au RNCP Répartition des contrats de professionnalisation selon le type de contrat 4% 3% 5% 3% Répartition des contrats de professionnalisation selon le type de contrat et l âge 3% 5% 96% 97% 95% 97% CDI CDD 97% 95% Moins de 26 ans 26 ans et plus 48

49 Les caractéristiques des contrats de professionnalisation : 78% des formations ont pour thème le commerce et la vente 84% Répartition des salariés selon le domaine de formation 2% 2% 10% 5% 2% 8% 1% 5% 2% 1% 8% 2% 4% 6% 13% 67% 78% Hommes Femmes Ensemble Autres* Transport manutention magasinage Comptabilité gestion RH gestion personnel et emploi Secrétariat bureautique Commerce et vente Poste / emploi occupé par les salariés en contrat de professionnalisation Diplôme / titre visé % de salariés Vendeur 13% Commercial 24% Assistant commercial 10% Attaché commercial 0% Conseiller de vente 3% Assistant gestion 4% Employé commercial 5% Assistant marketing 4% Technico commercial 4% Autres** 34% *Autres : informatique -traitement de l'information, communication, énergie génie climatique **Autres : magasinier, secrétaire, assistant administratif, assistant comptable, assistant de direction, assistant RH 49

50 Les caractéristiques des contrats de professionnalisation : Zoom sur les certifications inscrites au RNCP Diplôme / titre visé % de salariés BTS 52% Autres Titres et diplômes de niveau Bac + 3 / 4 15% Licences 7% Autres Titres et diplômes de niveau Bac + 5 Autres Titres et diplômes de niveau Bac + 2 6% 6% Bac pro 2% Autres Titres de niveau Bac et brevet professionnel 5% Master 3% Principaux diplôme / titre BTS Négociation Relation Clientèle BTS Management des Unités Commerciales BTS Assistant gestion PME - PMI Titre responsable développement commercial DCG Titre négociateur d'affaires Licence professionnelle commerce Licence professionnelle management des organisations Titre manager de la stratégie commerciale Titre Manager du marketing et de la communication intégrée Titre gestionnaire d'unité commerciale Titre Technicien supérieur de support en informatique Bac pro commerce Bac pro secrétariat Bac pro logistique Titre homologué vendeur spécialisé en magasin Titre professionnel secrétaire comptable Master Marketing Management Master Management et stratégie des entreprises Titres de niveau BEP / CAP 3% Titre professionnel Préparateur de commandes en entrepôt 50

51 Le suivi des contrats de professionnalisation (données déclaratives non exhaustives) Entre le 1 er janvier 2012 et le 31 décembre 2012, 329 salariés avaient signé un contrat de professionnalisation. Aujourd hui, l ensemble de ces contrats sont terminés ce qui nous permet d établir un suivi. Le taux de rupture est de 18% 34% des salariés recrutés en contrat de professionnalisation sont restés dans l entreprise d accueil à l issue de leur contrat 10% 10% Répartition des contrats par motifs de rupture 8% 72% *Autres : licenciement, changement d entreprise Rupture amiable Demission Dépôt de bilan Autres* Répartition par type du contrat signé par les salariés restés dans leur entreprise d accueil 21% 20% 59% CDI CDD Contrat de professionnalisation 51

52 En 2014, 33 tuteurs ont été formés En 2014, 33 tuteurs ont été formés. 21% de ces salariés étaient âgés de 45 ans et plus. La durée moyenne de formation est de 15,8 heures. L aide à l exercice de la fonction tutorale Evolution du nombre de tuteurs formés Il s agit d une aide financière versée à l entreprise en contrepartie du temps passé par le tuteur auprès du salarié embauché en professionnalisation En 2014, 37 entreprises ont bénéficié de cette aide pour l exercice de la fonction tutorale de 49 salariés

53 L ESSENTIEL : 257 contrats de professionnalisation signés en 2014 dans 170 entreprises Dans tous les cas un tuteur a été désigné lors de la signature du contrat Près de 4 recrutements sur 10 en contrat de professionnalisation concernent des femmes 34% des salariés recrutés en contrat de professionnalisation avaient un diplôme de niveau bac + 2 ou plus 33 c est le nombre de tuteurs formés dans la branche en

54 La formation des salariés 54

55 La formation des salariés - Chiffres clés : salariés formés en 2014 (tous dispositifs confondus) En 2014, stagiaires ont été formés dans le cadre de la période de professionnalisation, du plan de formation, des formations clés en main ou du DIF prioritaire (+ 9,6% par rapport à 2013) 46 dans le cadre de la période de professionnalisation dans le cadre du plan de formation 225 dans le cadre des formations «clés en main» 330 dans le cadre du DIF prioritaire Evolution du nombre de salaries formés Taux d entreprises formatrices : 27% Il s agit des entreprises qui ont formé au moins un salarié dans le cadre du plan de formation, de la période de professionnalisation et des formations clés en main durant l année. Moins de 10 salariés : 21% 10 salariés et plus : 56% * % Evolution du taux d entreprises formatrices 29% 27% 27% 27% * Partiel car, contrairement aux entreprises de moins de 10 salariés, les formations imputées au titre du plan de formation, pour les entreprises de 10 salariés et plus, ne font pas toutes l objet d une demande de financement auprès de l OPCA

56 La formation des salariés - Chiffres clés : 19% des salariés ont suivi une formation en 2014 Les femmes suivent davantage de formations que les hommes : 20% des femmes ont suivi une formation contre 19% des hommes 18% Evolution du taux de départ en formation global 21% 18% 19% 20% 15% Evolution du taux de départ en formation selon le sexe 23% 18% 14% 13% 23% 20% 16% 19% Evolution du taux de départ en formation selon la taille de l entreprise Hommes Femmes 13% % 20% 19% 18% 16% 16% 15% 12% 17% 17% Moins de 10 salariés 10 salariés et plus 56

57 La formation des salariés - Chiffres clés : Le taux de départ en formation a augmenté pour l ensemble des catégories socio-professionnelles Evolution du taux de départ en formation selon la CSP 32% 32% 33% 30% 22% 24% 26% 31% 20% 16% 19% 12% 18% 15% 16% Employés Techniciens - Agents de maîtrise Cadres 57

58 La période de professionnalisation 58

59 46 stagiaires ont suivi une formation dans le cadre de la période de professionnalisation En 2014, le nombre de stagiaires formés dans le cadre de la période de professionnalisation est en hausse La durée moyenne des formations est de 52 heures Evolution du nombre de stagiaires depuis 2010 Répartition des stagiaires selon la taille de l entreprise (20%) 8 (17%) Moins de 10 salariés De 10 à 49 salariés 50 salariés et plus (63%) 59

60 Près de 9 formations sur 10 suivies dans le cadre de la période de professionnalisation concernent des employés - ouvriers Sur les 46 salariés ayant suivi une formation dans le cadre de la période de professionnalisation en 2014, 40 d entre eux sont des hommes et ont la CSP employé Hommes : (87%) Femmes : (13%) Les principaux domaines de formation Domaines de formation % de stagiaires Transport Logistique - Manutention 28 (61%) Commerce - Marketing - Achat 7 (15%) Management Ressources Humaines 4 (9%) Comptabilité - Gestion - Finance - Droit 2 (4%) Répartition des stagiaires selon la CSP 40 (87%) 5 (11%) 1 (2%) Cadres Agents de maîtrise Employés Autres (11%) 60

61 Le plan de formation dans les entreprises de moins de 10 salariés 61

62 1 055 salariés ont été formés dans le cadre du plan de formation -10 Le taux d entreprises formatrices est de 21% 31% des stagiaires ayant bénéficié d une formation dans le cadre d un plan de formation -10 sont des femmes alors qu elles ne représentent que 29% des salariés la branche: le plan de formation -10 semble favoriser l accès à la formation des femmes Evolution du nombre de stagiaires depuis 2010 Répartition des stagiaires et des salariés selon le sexe % 71% % 29% Stagiaires Salariés Hommes Femmes 62

63 Le plan de formation 10 favorise l accès à la formation des agents de maîtrise et des salariés de ans La durée moyenne de formation est : 18,5 heures (contre 18,7 heures en 2013) Répartition des stagiaires et des salariés selon la CSP 81% 73% 85% des formations ont une durée de moins de 30 heures Stagiaires 10% 5% 17% 14% Salariés Employés - Ouvriers Agents de maîtrise Cadres Répartition des stagiaires et des salariés selon la tranche d âge 27% 27% 28% 29% 29% 21% 9% 8% 6% 4% 4% 8% 1% 1% Moins de 26 ans De 26 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 54 ans De 55 à 56 ans 63 De 57 à 62 ans 63 ans et plus

64 Près de la moitié des stagiaires ont suivi une formation en bureautique informatique dans le cadre du plan de formation -10 Domaines de formation % de stagiaires Employé AM Cadre Tendance par rapport à 2013 Bureautique - Informatique 46% 75% 9% 16% - 4 pts Commerce - Marketing - Achat 12% 72% 8% 20% - 2 pts Technique - Produit 11% 77% 16% 7% + 1 pt Transport - Logistique 10% 81% 10% 9% + 2 pts Principaux thèmes de formation Logiciels de gestion commerciale (Sage - Ciel - Eloi - LMB) Logiciels de gestion de comptabilité et de paie (Sage - EBP) Formation pack office Techniques de vente Négociation commerciale Méthodes de prospection et relances Formation brasage de tube cuivre Formation connaître le chauffage domestique Formation Qualibois CACES FCO Permis (B, C, EB) Langues vivantes 4% 63% 7% 30% Pas de variation Anglais Italien, Allemand, espagnol Sécurité - Prévention 4% 83% 10% 7% + 1 pt Autres 13% 63% 13% 24% Habilitation électrique Sauveteur Secouriste du Travail Management - RH Comptabilité Gestion Finance Droit Efficacité Professionnelles et communication 100% 100% 100% 64

65 Le plan de formation dans les entreprises de 10 salariés et plus 65

66 3 564 salariés ont été formés dans le cadre du plan de formation 10 et + Le taux d entreprises formatrices est de 52% Plus de 6 stagiaires sur 10 sont issus des entreprises de 50 salariés et plus (63%) Evolution du nombre de stagiaires depuis Répartition des stagiaires et des salariés selon le sexe 73% 71% 27% 29% Stagiaires Salariés Hommes Femmes 66

67 Le plan de formation 10 et + favorise l accès à la formation des agents de maîtrise et des cadres La durée moyenne de formation est de : 12,7 heures (contre 13,5 heures en 2013). 93% des formations ont une durée de moins de 30 heures 62% Répartition des stagiaires et des salariés selon la CSP 77% Répartition des stagiaires et des salariés selon la tranche d âge Stagiaires 15% 9% Salariés Employés - Ouvriers Agents de maîtrise 23% 14% Cadres 27% 28% 26% 27% 28% 19% 9% 11% 3% 6% 7% 5% 9% 3% 67 Moins de 26 ans De 26 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 54 ans De 55 à 56 ans De 57 à 62 ans 63 ans et plus

68 Près d un quart des stagiaires ont suivi une formation en bureautique informatique dans le cadre du plan de formation 10 et + Domaines de formation % de stagiaires Employé AM Cadre Tendance par rapport à 2013 Bureautique - Informatique 21% 65% 10% 23% - 13 pts Commerce - Marketing - Achat 20% 67% 13% 19% + 6 pts Technique - Produit 15% 56% 31% 12% + 7 pts Sécurité - Prévention 10% 76% 11% 14% - 5 pts Transport logistique 10% 84% 10% 6% - 2 pts Management RH Formation 10% 26% 14% 60% + 3 pts Comptabilité Gestion Finance - Droit 9% 59% 11% 30% -- Principaux thèmes de formation Logiciels de gestion commerciale, de comptabilité et de paie (Sage - Ciel - Eloi - LMB) Formation pack office Progiciel de gestion intégré (SAPAIG ) Formations aux techniques de vente (communiquer autrement pour augmenter ses ventes, analyser les besoins du client ) Négociation commerciale Formation mécanique électricité Formations techniques produits diverses : installer et mettre en service un chauffe eau thermodynamique, formation savoir vendre l'étanchéité Sauveteur Secouriste du Travail Formation risques chimiques et pétrochimiques Formation gestes et postures CACES FCO Gestion des stocks Formation au Management (encadrer, gérer une équipe) Formation de formateur Formation RH (conduire un entretien) Gestion des conflits Prise de parole en public Autres 5% 27% 57% 16% 100% 100% 100% Organisation Production Qualité Langues vivantes 68

69 Les Formations clés en main 69

70 225 salariés ont suivi une formation clés en main Les formations clés en main sont des formations cataloguées et proposées par Intergros qui en assure la coordination pédagogique et administrative. Le financement est intégral pour les entreprises de moins de 50 salariés et des tarifs préférentiels sont proposés aux entreprises de 50 salariés et plus La durée moyenne des formation clés en main est de 13 heures (12,6 heures en 2013) 40% des salariés ayant suivi une formation clés en main sont des femmes (- 2 pts points par rapport à 2013) 110 Evolution du nombre de stagiaires depuis Répartition des stagiaires selon la taille de l entreprise 5% 20% Les 3 principaux domaines de formation Domaines de formation % de stagiaires Bureautique Informatique 21% 75% Moins de 10 salariés De 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Sécurité - Prévention 20% Transport Logistique - Manutention 16% 70

71 Le DIF prioritaire 71

72 330 salariés ont été formés dans le cadre du DIF prioritaire en 2014 En 2014, 330 salariés ont été formés dans le cadre du DIF prioritaire (238 en en 2013) Les deux principaux thèmes de formation restent les langues vivantes et la bureautique-informatique La durée moyenne de formation est de 26 heures Principaux thèmes de formation Domaines de formation % de stagiaires Langues 68% Bureautique Informatique 28% Sécurité Prevention 4% Evolution du nombre de stagiaires Répartition des stagiaires selon la taille de l entreprise 90% 10% Moins de 50 salariés salariés et plus

73 Le DIF prioritaire favorise l accès à la formation des femmes et des cadres Le DIF prioritaire bénéficie davantage aux femmes qui représentent 29% des salariés de la branche et 41% des stagiaires. Près d un tiers des salariés ayant suivi une formation dans le cadre du DIF prioritaire sont des cadres alors qu ils représentent 14% des salariés Répartition des stagiaires et des salariés selon le sexe 59% 71% 41% 29% Répartition des stagiaires et des salariés selon l âge 33% 32% 23% Stagiaires Salariés Hommes 78% Femmes Répartition des stagiaires et des salariés selon la CSP 4% 5% 0% 0% 2% 0% 0% 0% 0% 0% Moins de 26 ans De 26 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 54 ans De 55 à 56 ans De 57 à 62 ans 63 ans et plus 51% Employés 15% 8% Agents de maîtrise 34% 14% Cadres 73

74 Le DIF, la VAE et le bilan de compétences 74

75 183 salariés ont suivi une formation au titre du DIF (Données déclaratives non exhaustives Hors DIF portable et DIF prioritaire) La durée moyenne de formation est de 20 heures. 89% du temps de formation global a été réalisé sur le temps de travail 38% des salariés ayant bénéficié d une formation au titre du DIF sont des femmes. 70% des salariés ayant bénéficié d une formation au titre du DIF sont des employés. Evolution du nombre de stagiaires depuis 2011 Les 5 principaux domaines de formation 280 Domaines de formation % de stagiaires Bureautique Informatique 46% Commerce Marketing - Achat 14% Sécurité Prévention 10% Technique Produit 8% Langues vivantes 7% 75

76 La VAE et le bilan de compétences financés par Intergros Evolution du nombre de VAE financées par Intergros En 2014, 3 VAE ont été effectuées, elles visaient les certifications suivantes : BTS Electrotechnique Baccalauréat professionnel logistique Evolution du nombre de bilans de compétences 8 En 2014, 5 bilans de compétences ont été réalisés 2 de ces stagiaires sont des femmes

77 La formation des demandeurs d emploi 77

78 Le DIF portable En 2014, 155 stagiaires ont effectué une formation dans le cadre du DIF portable. 96% des stagiaires étaient des demandeurs d emploi (94% de demandeurs d emploi en 2013) La durée moyenne de formation est de 60 heures Evolution du nombre de DIF portable Les 3 principaux domaines de formation Domaines de formation % de stagiaires Transport Logistique - Manutention 30% Comptabilité gestion - finance 16% Bureautique - Informatique 12% 78

79 La Préparation Opérationnelle à l Emploi 8 POE ont été réalisées en 2014 par 4 hommes et 4 femmes. La durée moyenne de formation est de 38,5 heures. Evolution du nombre de POE Les domaines de formation Domaines de formation Nombre de stagiaires 6 8 Commerce Marketing - Achat 7 Transport Logistique - Manutention

80 L ESSENTIEL : 27% c est le taux d entreprises formatrices (période de professionnalisation, plan, FCM et DIF prioritaire) 19% des salariés ont suivi une formation en 2014 (période de professionnalisation, plan, FCM et DIF prioritaire) 183 salariés ont suivi une formation au titre du DIF (données déclaratives non exhaustives) 3 VAE et 5 bilans de compétences ont été réalisés en stagiaires ont suivi une formation au titre du DIF portable et 8 demandeurs d emploi ont suivi une POE 80

81 12 avenue Ampère Champs-sur-Marne Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. :

Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison

Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison CCN n 3311 Rapport de branche Exercice 2010 Rapport de branche Conventions

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par SOMMAIRE 1. Présentation de la branche du commerce de gros des tissus, tapis et linge de maison 2. Les recrutements en contrat de professionnalisation dans la branche 3. La formation

Plus en détail

Convention Collective Nationale du commerce de gros en bonneterie, lingerie, confection, mercerie, chaussures et négoces connexes

Convention Collective Nationale du commerce de gros en bonneterie, lingerie, confection, mercerie, chaussures et négoces connexes Convention Collective Nationale du commerce de gros en bonneterie, lingerie, confection, mercerie, chaussures et négoces connexes CCN n 3148 Bilan Emploi Formation Exercice 2010 Sources Les données présentées

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par SOMMAIRE 1. Présentation de la branche 2. Les recrutements en contrat de professionnalisation 3. La formation des salariés : la période de professionnalisation le plan de formation

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Haute Normandie Région Haute Normandie Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Centre Région Centre Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Bretagne Région Bretagne Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction CCN n 3154 Bilan Emploi Formation Exercice 2010 Réalisé à la demande de la Commission Paritaire Nationale pour l Emploi et la Formation

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Pays de la Loire Région Pays de la Loire Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Poitou- Charentes Région Poitou-Charentes Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Auvergne Région Auvergne Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Rhône-Alpes Région Rhône-Alpes Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce

Plus en détail

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers //STATISTIQUES Avril 2006 La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers (CCN N 3044, NAF 513G) Analyse statistique Exercice 2005 SOMMAIRE Nombre d entreprises Nombre

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Picardie Région Picardie Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Convention Collective Nationale de l Import Export

Convention Collective Nationale de l Import Export Convention Collective Nationale de l Import Export CCN n 3100 Etude Emploi Formation Exercice 2010 Bilan de l emploi et de la formation Convention Collective Nationale de l Import Export (CCN n 3100) Méthodologie

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction CCN n 3154 Les Seniors Réalisé à la demande de la Commission Paritaire Nationale pour l Emploi et la Formation Professionnelle Contact

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques SOMMAIRE DU TABLEAU DE BORD APPRENTISSAGE DANS LES INDUSTRIES CHIMIQUES Contexte de l étude page 4 Synthèse de l étude page 5 Les contrats

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

L essentiel 2011 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION (CCN N 3154)

L essentiel 2011 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION (CCN N 3154) Document réalisé par CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION (CCN N 3154) L essentiel 2011 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION ESSENTIEL NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Nord-Pas-de- Calais Région Nord-Pas-de-Calais Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises

Plus en détail

Convention Collective Nationale des commerces de gros

Convention Collective Nationale des commerces de gros Convention Collective Nationale des commerces de gros CCN n 3044 Bilan Seniors Exercice 2010 Sources Les données présentées dans ce bilan sont issues : de l enquête Seniors menée auprès de l ensemble des

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres

RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres Rapport financé par le GNP RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres Données 2013 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Novembre 2014

Plus en détail

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES REPÈRES & TENDANCES ÉDITION 2015 DONNÉES 2014 COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES DONNÉES ÉCONOMIQUES 04 Page DONNÉES EMPLOI 06 Page DONNÉES FORMATION 08 Page AVANT-PROPOS PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE Ce document

Plus en détail

Les apprentis du réseau CCCA-BTP

Les apprentis du réseau CCCA-BTP Les apprentis Principales données chiffrées 2009/2010 CCCA-BTP Ŕ Études Ŕ Avril 2009 Les apprentis des CFA Évolution globale et par niveau de formation Évolution de l effectif d apprentis inscrits dans

Plus en détail

Convention Collective Nationale des commerces de gros

Convention Collective Nationale des commerces de gros Convention Collective Nationale des commerces de gros CCN n 3044 Bilan Emploi Formation Exercice 2010 Sources Les données présentées dans ce bilan sont issues : 1. de l enquête emploi formation menée auprès

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

Evaluation des contrats de professionnalisation

Evaluation des contrats de professionnalisation Evaluation des contrats de professionnalisation Université de Paris Dauphine & Constructys OPCA de la Construction David Abonneau & Catherine Garraud-Dugachard Aperçu général des résultats : 1 052 bénéficiaires

Plus en détail

en chiffres AVRIL 2017

en chiffres AVRIL 2017 en chiffres 213-216 AVRIL 217 www.agefiph.fr/alternance LES DONNÉES CLÉS QUANTITATIVES Le plan de développement de l alternance, lançé en juin 213, a pour objectif de développer la qualification des personnes

Plus en détail

Baromètre statistique 2015

Baromètre statistique 2015 SPP PREVENTION SECURITE le 27 février 2013 - Page 1 CPNE 16/06/2015 Baromètre statistique 2015 Rappel de la commande Objectif : Une actualisation des chiffres clés du panorama statistique réalisé par Opcalia

Plus en détail

Sommaire. À savoir. Précisions méthodologiques 03. Portrait de la branche 03. Structure de l effectif salarié 04

Sommaire. À savoir. Précisions méthodologiques 03. Portrait de la branche 03. Structure de l effectif salarié 04 À savoir Le contrat de génération, mis en place par l Accord National Interprofessionnel du 19 octobre 2012, puis par la loi du 1 er mars 2013, poursuit 3 objectifs : Permettre l intégration durable des

Plus en détail

Branche des Institutions de retraite complémentaire et de prévoyance

Branche des Institutions de retraite complémentaire et de prévoyance Branche des Institutions de retraite complémentaire et de prévoyance 2015 Ce bilan est réalisé sur la base des données ESF (Etat statistique et financier) de l année 2015 SOMMAIRE Carte d identité de la

Plus en détail

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Ile-de-France. Edition 2016

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Ile-de-France. Edition 2016 L emploi dans les Industries Chimiques Région : Ile-de-France Edition 2016 1 Sommaire Précisions méthodologiques sur le périmètre de l étude et le secret statistique 4 Synthèse de l étude 6 Les caractéristiques

Plus en détail

Les chapitres consacrés à l égalité hommes/femmes et aux 45 ans et + ont pour objectif

Les chapitres consacrés à l égalité hommes/femmes et aux 45 ans et + ont pour objectif édito C ette édition 2010 présente les données de l emploi au sein du Régime général de Sécurité sociale. Pour permettre l analyse des évolutions, les données sont comparées sur les années 2003, 2008 et

Plus en détail

Panorama de branche. Convention collective N 3120 Commerce succursaliste de la chaussure

Panorama de branche. Convention collective N 3120 Commerce succursaliste de la chaussure Panorama de branche Convention collective N 3120 Commerce succursaliste de la chaussure Commerce succursaliste de la chaussure Avant-propos méthodologique Cette étude concerne l ensemble des entreprises

Plus en détail

Panorama régional. Le commerce en Provence Alpes Côte d Azur. Septembre 2014

Panorama régional. Le commerce en Provence Alpes Côte d Azur. Septembre 2014 Panorama régional Le commerce en Provence Alpes Côte d Azur Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité

Plus en détail

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Ile-de-France. Edition 2017

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Ile-de-France. Edition 2017 L emploi dans les Industries Chimiques Région : Ile-de-France Edition 2017 1 Sommaire Précisions méthodologiques sur le périmètre de l étude et le secret statistique 4 Synthèse de l étude 6 Les caractéristiques

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Les NEET : qui sont-ils?

Les NEET : qui sont-ils? Les NEET : qui sont-ils? En France en 2013, près de 1,6 million de jeunes entre 15 et 29 ans sont des NEET. Cette fiche présente les caractéristiques (situation familiale, origine sociale, etc.) de ces

Plus en détail

Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en Novembre 2015

Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en Novembre 2015 Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en 2014 Novembre 2015 Le tableau de bord de la situation de l emploi en 2014 Les caractéristiques des salariés du secteur Ensemble des salariés

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Provence-Alpes-Côte-D azur

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Provence-Alpes-Côte-D azur NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Provence-Alpes-Côte-D azur Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations,

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur de l Ingénierie Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Midi-Pyrénées

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Midi-Pyrénées NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES REPÈRES & TENDANCES ÉDITION 2014 - DONNÉES 2013 COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 08 DONNÉES FORMATION AVANT-PROPOS PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Poitou-Charentes

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Poitou-Charentes NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Charentes Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE Vins et Spiritueux

RAPPORT DE BRANCHE Vins et Spiritueux Convention collective "des vins, cidres, jus de fruits, sirops, spiritueux et liqueurs de France" RAPPORT DE BRANCHE Vins et Spiritueux Données 2013 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris

Plus en détail

La base de données sociales

La base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque La base de données sociales 2016 Données statistiques à fin 2015 Recueil statistique,

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Données sociales Source Insee-Dads et Unedic

Données sociales Source Insee-Dads et Unedic I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Données sociales Source Insee-Dads et Unedic OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS INTER-SECTEURS

Plus en détail

ETAT DES ENGAGEMENTS 2015

ETAT DES ENGAGEMENTS 2015 ETAT DES ENGAGEMENTS 2015 POEC OPCA Demandeurs d emploi FPSPP Service Projets KN AAP POEC Page 1 sur 9 CSPP 20 juin 2016 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 DONNEES QUANTITATIVES... 4 1.1 Caractéristiques des formations...

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014 Janvier 2015 - N 15.003 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014 Au cours du deuxième trimestre 2014, 903 200 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un

Plus en détail

UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES.

UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES. UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES. SUR LA DÉCENNIE ÉCOULÉE (2000/2010), L EMPLOI SALARIÉ FÉMININ A PROGRESSÉ DE 50 %. 2011 ET 2012 ENREGISTRENT TOUTEFOIS UN ARRÊT DE CETTE PROGRESSION.

Plus en détail

32 % 83,5 60 % Observatoires des secteurs de la Communication graphique. Données chiffrées 22,6. ÉDITION 2015 [ Données 2014] 238,4 26 %

32 % 83,5 60 % Observatoires des secteurs de la Communication graphique. Données chiffrées 22,6. ÉDITION 2015 [ Données 2014] 238,4 26 % 751 15 6 % 346 675 83,5 Observatoires des secteurs de la Communication graphique Données chiffrées ÉDITION 215 [ Données 214] 26 % 123 32 % 2545 22,6 14 238,4 Entreprises et effectifs Entreprises : 4 299

Plus en détail

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Occitanie. Edition 2016

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Occitanie. Edition 2016 L emploi dans les Industries Chimiques Région : Occitanie Edition 2016 1 Sommaire Précisions méthodologiques sur le périmètre de l étude et le secret statistique 4 Synthèse de l étude 6 Les caractéristiques

Plus en détail

Bilan d activité Section Paritaire Professionnelle Esthétique

Bilan d activité Section Paritaire Professionnelle Esthétique Bilan d activité 2016 Section Paritaire Professionnelle Esthétique Panorama 2016 Introduction Les données présentent l activité formation des entreprises relevant de la CCN n 3123 Les données présentées

Plus en détail

PRESENTATION PARTIE I

PRESENTATION PARTIE I 1 2 PRESENTATION PARTIE I : Présentation de l APECITA. Qui sommes nous?. Que faisons nous? PARTIE II : Le secteur agroalimentaire à l Apecita. Les chiffres clés. Les métiers. Les formations www.photolibre.fr

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Nord-Pas-de-Calais

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Nord-Pas-de-Calais NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Nord-Pas-de-Calais Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations,

Plus en détail

L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES CHIMIQUES. Edition 2015

L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES CHIMIQUES. Edition 2015 L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES CHIMIQUES Edition 2015 SOMMAIRE Synthèse de l étude 4 Les caractéristiques de l emploi des salariés des Industries Chimiques 7 Evolution du nombre de salariés et du nombre

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 PACA

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 PACA PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 PACA Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

Baromètre CCI International Les PME-ETI françaises et. l internationalisation. Juin ème édition. 15 place de la République Paris

Baromètre CCI International Les PME-ETI françaises et. l internationalisation. Juin ème édition. 15 place de la République Paris Baromètre CCI International Les PME-ETI françaises et Contact presse l internationalisation Juin 2016 4 ème édition Samira Roussi, Responsable communication 46 48 avenue de la Grande Armée CS 50071-75858

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Languedoc-Roussillon

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Languedoc-Roussillon NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Roussillon Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés

Plus en détail

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Bourgogne - Franche-Comté. Edition 2016

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Bourgogne - Franche-Comté. Edition 2016 L emploi dans les Industries Chimiques Région : Bourgogne - Franche-Comté Edition 2016 1 Sommaire Précisions méthodologiques sur le périmètre de l étude et le secret statistique 4 Synthèse de l étude 6

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse

Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse I N T E R S E C T E U R P A P I E R C A R T O N Production Transformation Distribution Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS INTER-SECTEURS

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L EMPLOI ET DES QUALIFICATIONS

OBSERVATOIRE DE L EMPLOI ET DES QUALIFICATIONS OBSERVATOIRE DE L EMPLOI ET DES QUALIFICATIONS CPNE DU 16 MARS 2017 ~ 1 ~ [Introduction : méthodologie] Les statistiques de ce rapport permettent d illustrer les données de l Observatoire des métiers,

Plus en détail

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Provence-Alpes-Côte d Azur. Edition 2016

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Provence-Alpes-Côte d Azur. Edition 2016 L emploi dans les Industries Chimiques Région : Provence-Alpes-Côte d Azur Edition 2016 1 Sommaire Précisions méthodologiques sur le périmètre de l étude et le secret statistique 4 Synthèse de l étude

Plus en détail

Le profil des salariés en CDI au 31/12/2014

Le profil des salariés en CDI au 31/12/2014 1 2.2.2. Le profil des salariés en CDI au 31/12/2014 Répartition des salariés en CDI au 31/12/2014 selon le sexe 19% 7.949 salariés 81% Homme Femme 33.244 salariés Estimation croisée = Rapports de branches

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain

NOTE DE CONJONCTURE. SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain 1 I SITUATION DE L EMPLOI NOTE DE CONJONCTURE SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain Fin août 2014, dans le département de l Ain, 24 450 personnes sont inscrites

Plus en détail

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 111 Mars 2010 Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au 1 er janvier 2009, il y avait 4 450 000

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Dans cette enquête complémentaire : intégration d un volet spécifique au développement durable

Dans cette enquête complémentaire : intégration d un volet spécifique au développement durable Le contexte Dans la cadre de la refonte BMO 2010, une enquête complémentaire a été mise en place pour préciser certaines questions de BMO «exhaustif» (difficultés de recrutement, prospective ) Dans cette

Plus en détail

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Normandie. Edition 2016

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Normandie. Edition 2016 L emploi dans les Industries Chimiques Région : Edition 2016 1 Sommaire Précisions méthodologiques sur le périmètre de l étude et le secret statistique 4 Synthèse de l étude 6 Les caractéristiques de l

Plus en détail

Sur un marché de plus en plus tendu, la question de la rémunération est un enjeu crucial pour les candidats et pour les entreprises :

Sur un marché de plus en plus tendu, la question de la rémunération est un enjeu crucial pour les candidats et pour les entreprises : Étude salaires Quelle rémunération pour les commerciaux en 2016? TRÈS LÉGÈRE BAISSE DES SALAIRES AU GLOBAL EN 2015 Mais, comme pour l immobilier, les bons produits restent rares et chers! Uptoo, le cabinet

Plus en détail

entreprises & formation dans le secteur de l'audiovisuel SOURCE : AFDAS 2007

entreprises & formation dans le secteur de l'audiovisuel SOURCE : AFDAS 2007 entreprises & formation dans le secteur de l'audiovisuel 7 SOURCE : AFDAS 7 AVANT-PROPOS La CPNEF-AV publie ce rapport statistique dans le cadre de son Observatoire prospectif des métiers et des qualifications

Plus en détail

en chiffres

en chiffres en chiffres 213-215 www.agefiph.fr/alternance LES DONNÉES CLÉS QUANTITATIVES Le plan de développement de l alternance, lançé en juin 213, a pour objectif de développer la qualification des personnes handicapées

Plus en détail

Les Salariés du BTP en 2014

Les Salariés du BTP en 2014 LES CHIFFRES-CLÉS DE 2014 Parmi ceux-ci : la part des recrutements, des premiers entrants et des moins de 25 ans ; ou les différences hommes-femmes. 1 205 045 millions de salariés (hors intérimaire) en

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par SOMMAIRE Méthodologie P. 3 Les seniors P. 6 Le recrutement des salariés âgés de 50 ans et plus P. 8 Aménagement des fins de carrière et la transition entre activité et retraite P.

Plus en détail

COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE RAPPORT DE BRANCHE (CCN 3252)

COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE RAPPORT DE BRANCHE (CCN 3252) COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE RAPPORT DE BRANCHE (CCN 3252) Présentation 30 novembre 2016 VOTRE CONTACT Alain JENNEPIN Julien CARBONNEL Olivier SEVERAC

Plus en détail

baromètre des salaires

baromètre des salaires baromètre des s sur les métiers de la mécanique et de la métallurgie plus de 20 000 fiches de paie analysées 10 métiers à la loupe les s par domaine d activité, âge, région les profils gagnants introduction

Plus en détail

Fédérations Syntec et CINOV Etude «Rapport de Branche» Questionnaire 2016

Fédérations Syntec et CINOV Etude «Rapport de Branche» Questionnaire 2016 Fédérations Syntec et CINOV Etude «Rapport de Branche» Questionnaire 2016 Q.1) Dans quel secteur d activité votre entreprise intervient-elle? (réponse multiple possible réponse obligatoire) Numérique Société

Plus en détail

Activité des Cap emploi au 1 er semestre

Activité des Cap emploi au 1 er semestre AGEFIPH / DEP / 30-07-2014 Activité des Cap emploi au 1 er semestre 2014 1 Un nombre de placements stable avec un recours accru à l alternance et une hausse des entrées en formation Le nombre de personnes

Plus en détail

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Hauts-de-France. Edition 2016

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Hauts-de-France. Edition 2016 L emploi dans les Industries Chimiques Région : Hauts-de-France Edition 2016 1 Sommaire Précisions méthodologiques sur le périmètre de l étude et le secret statistique 4 Synthèse de l étude 6 Les caractéristiques

Plus en détail

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Bretagne. Edition 2016

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Bretagne. Edition 2016 P L emploi dans les Industries Chimiques Région : Edition 2016 1 Sommaire Précisions méthodologiques sur le périmètre de l étude et le secret statistique 4 Synthèse de l étude 6 Les caractéristiques de

Plus en détail

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Pays-de-la-Loire. Edition 2016

L emploi dans les Industries Chimiques Région : Pays-de-la-Loire. Edition 2016 L emploi dans les Industries Chimiques Région : Pays-de-la-Loire Edition 2016 1 Sommaire Précisions méthodologiques sur le périmètre de l étude et le secret statistique 4 Synthèse de l étude 6 Les caractéristiques

Plus en détail

Panorama de branche. Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie

Panorama de branche. Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie Panorama de branche Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie Avant-propos méthodologique Cette étude concerne l ensemble des entreprises de la branche

Plus en détail