La pression. 1. Trois personnes qui ont le même poids, marchent sur une couche de neige fraîchement tombée

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La pression. 1. Trois personnes qui ont le même poids, marchent sur une couche de neige fraîchement tombée"

Transcription

1 Unité 3 LA PREION Un corps peut se déformer s il est soumis à une force pressante, c est-à-dire, une action de contact répartie sur sa surface. Ainsi, si on fixe une affiche sur un mur à l aide d une punaise, on provoque l apparition d un trou dans le mur et l enfoncement de la punaise. 1. Trois personnes qui ont le même poids, marchent sur une couche de neige fraîchement tombée - La première marche en bottes. - La deuxième marche en bottes et équipée d un sac à dos. - La troisième marche à skis. a) Dessinez les forces qu exercent ces personnes sur la couche de neige b) Quelle est la personne qui s enfonce le plus? c) Quelle est la personne qui s enfonce le moins? d) La déformation subie par la couche de neige dépend donc : - de - de 2. Complétez : Pour une même force pressante, on augmente la pression en la surface pressée. Pour une même surface pressée, on augmente la pression en la force pressante. 1

2 3. Choisissez, parmi les expressions suivantes, une équation pour définir la pression : P = F ; P = / F ;P = F / i une force pressante F r appuie perpendiculairement sur une surface plane, la pression P due à cette force est le quotient de l intensité de la force, F, par l aire de la surface : P = F 1N L unité de pression dans le.i. est le pascal (symbole : Pa), 1 Pa = 2 1 m On utilise couramment le bar, 1 bar = Pa = 10 5 Pa, ou le sous multiple mbar, 1 mbar = 10 3 bar 4. On exerce une force d intensité 60 N sur la tête d une punaise que l on enfonce dans un mur. Calculez la pression exercée sur la tête de surface 0 5 cm Quel est le poids d une personne de 70 kg? Quelle est la pression exercée par une personne de 70 kg, munie : a) de chaussures (surface des semelles = 10 dm 2 ) b) de chaussures et d un sac à dos de 15 kg. c) de skis (surface des skis = 50 dm 2 ) 6. Quelle est la pression exercée par une abeille quand elle nous pique? Le dard de l abeille exerce une force d environ 10 4N. Le dard de l abeille présente une surface de l ordre de cm Complétez : Dans un tube de télévision Dans un pneu de voiture Dans une bouteille d air comprimé Dans l eau à 600 m de profondeur P (bar) P (Pa) Mettre en ordre les groupes de mots pour trouver une phrase est une grandeur physique qui correspond à divisée par La pression est la surface perpendiculaire à la force l'intensité d'une force sur laquelle elle s'applique 2

3 9. Une paroi plane d aire = 800 cm 2 sépare deux gaz à des pressions différentes, p 1 = 10 5 Pa et p 2 = Pa Dioxygène Dioxyde de Carbone pression : p 1 pression : p 2 paroi - Donner l expression littérale de la force exercée par chaque gaz sur la paroi. - Calculer la valeur de chacune des forces. - Représenter ces forces en échelle linéaire. 10. Dans certains laboratoires de recherche, l air intérieur est en surpression par rapport à l air extérieur, pour limiter l entrée de poussières. La différence de pression est de 100 hpa. - Calculer la force résultante qui s exerce sur une porte de laboratoire de dimension 1 90 m x 0 95 m. - Représenter cette force résultante sur un schéma (indiquer l extérieur et l intérieur). - Calculer la masse d un solide de poids égal à la valeur de cette force. La pression exercée par les liquides Nos avons un tube en U avec une membrane élastique. i le tube est placé dans l atmosphère la membrane n est pas tendue. i nous plaçons l extrémité du tube avec membrane dans un liquide, la membrane est tendue comme il est indiqué sur la figure. Ceci montre la pression qu exerce le liquide sur la membrane. 3

4 La déformation de la membrane augmente de manière significative avec la profondeur. La forme de la membrane est indépendante de l orientation de la membrane autour d un même point. 11. Complétez les conclusions avec les mots suivants : vectorielle, profondeur, scalaire, pression, direction - Les liquides exercent une. - La pression exercée par les liquides augmente avec la dans le liquide. - La pression ne dépend pas de la. La pression n est pas une grandeur comme la force, la pression est une grandeur. Dans un liquide, la pression exercée sur un point représente le poids de la colonne de liquide sur une surface qui se trouve à la même profondeur, h, que le point. A h P P A A Poids = = d liquide liquide h g = m liquide g d = liquide V colonne g d l h = colonne g Unités de mesure : Pression, P : Pa Masse volumique ou densité, d : Kg/m 3 Profondeur, h : m Intensité de la pesanteur, g : N/Kg 12. Un plongeur emporte avec lui une bouteille en plastique fermée et remplie d air à pression atmosphérique. Les dessins représentent la forme de la bouteille au fur et à mesure de sa descente. Masse volumique de l eau de mer (densité) = 1030 kg/m 3 4

5 0 m 10 m 20 m a) Quelle est la cause de la déformation de la bouteille? b) Quelle pression subit le plongeur lorsqu il est sur le bord de l eau, à 10 m sous l eau et à 20 m sous l eau? La pression atmosphérique Quand vous nagez sous l eau, vous sentez que la pression sur votre corps augmente avec la profondeur. L air lui aussi crée une pression, mais vous ne le sentez pas. La pression de l atmosphère est même très forte, et vous écraseriait si les fluides à l intérieur de votre corps n exerçaient pas une pression égale et opposée, qui l équilibre. Les savants ont d abord pensé que la pression atmosphérique était due au poids de kilomètres d air qui appuie sur la Terre. Mais la pression atmosphérique s exerce dans toutes les directions vers le haut, le bas les côtés- et correspond au bombardement incessant des molécules d air. Elle décroît quand vous vous élevez dans l atmosphère : ainsi, l altimètre d un avion mesure simplement la pression pour indique l altitude. Les cabines des avions doivent être pressurisées car la diminution de pression en altitude rend la respiration impossible : la pression interne de votre corps empêche l air d entrer. La cience. Guide pratique de jeunesse Judith Hann 13. Vrai ou faux. Rétablir la vérité s il est nécessaire. La pression atmosphérique est due au poids de l atmosphère. La pression atmosphérique est due au bombardement des molécules d air. P = 1 5 bar P = 1 1 bar La pression atmosphérique augmente quand nous nous élevons dans l atmosphère. La pression atmosphérique s exerce vers le bas. 5

6 14. Pourquoi est-ce que nous ne sommes pas écrasés par la pression atmosphérique? 15. Est-ce que les scientifiques ont-ils toujours connu la façon d agir de la pression atmosphérique? 16. Le physicien «Evangelista Torricelli» ( ) dit que «nous vivons au fond d un océan d air». Établissez les similitudes et les différences entre la pression exercée par l eau et la pression exercée par l air dans la situation suivante : 17. Pourquoi la pression atmosphérique s exerce-t-elle dans toutes les directions? 18. i on fait le vide partiel dans une bouteille en plastique, la paroi se déforme, de la même façon que celle du plongeur s écrasait. Quelle en est la raison? 6

7 Mesure de la pression atmosphérique Evangelista Torricelli (physicien italien, ), proposa une expérience en 1643 dans laquelle il employa le premier baromètre, appareil qui mesure la pression atmosphérique. Il a utilisé un tube d un mètre de long, scellé à l une de ses extrémités et rempli de mercure. Il a bouché avec un doigt l autre extrémité. Il a retourné ce tube sur une cuve que contenait aussi du mercure. Le niveau de mercure dans le tube baisse mais il se stabilise à environ 760 mm de la surface de la cuve. Au-dessus du mercure du tube, il n y a plus rien, c est le vide 19. Complétez : 1 e ) 2 e ) 3 e ) h = h = elon Torricelli, la force pressante exercée par l atmosphère agit sur la surface de mercure et compense le poids de la colonne de mercure, ce qui empêche le tube de se vider. La hauteur de la colonne de mercure, h, mesure la pression atmosphérique en millimètre ou centimètre de mercure. Force pressante exercée par l atmosphère Poids de la colonne de mercure Puy de Dôme, situé à quelques kilomètres de la ville de Clermont- Ferrand, en Auvergne Blaise Pascal (physicien français, ), confirma l hypothèse de Torricelli. Il affirma que si la hauteur de la colonne de mercure était liée à la pression atmosphérique, cette hauteur devrait diminuer avec l altitude puisque la pression atmosphérique diminue aussi. Il demanda à son beau-frère de répéter l expérience de Torricelli sur le Puy de Dôme (1464 m) ; celui-ci constata que la hauteur de la colonne de mercure était de 680 mm. En hommage à Pascal, on donnera son nom à l unité de la pression dans le.i. On emploie souvent pour mesurer la pression le millimètre de mercure, mm Hg, unité appelée aussi «tor» en l honneur de Torricelli. 7

8 20. En employant l expression P = d g h, calculez la valeur de la pression qui exerce une colonne de 760 mm de mercure, exprimée en Pa. Donné : d mercure = 13 6 g/cm 3 = kg/m L eau est une substance qui n est ni chère ni dangereuse. Pourtant nous ne vous suggérons pas de faire l expérience de Torricelli avec de l eau. Pourquoi? 22. Cherchez l erreur dans le tableau qui représente Evangelista Torricelli avec son baromètre de mercure. E. Torricelli 23. La pression atmosphérique à la surface du globe oscille autour d une valeur moyenne de 1013 hpa. Le maximum de pression atmosphérique, mesuré en ibérie occidentale, est de 1078 hpa, et le minimum, enregistré dans l océan Pacifique, au large des Philippines, de 887 hpa. Calculez : 1013 hpa = Pa = bar = mbar = tor 1078 hpa = Pa = bar = mbar = tor 887 hpa = Pa = bar = mbar = tor 24. En laboratoire, on peut recueillir le gaz dégagé lors d une réaction chimique, par déplacement d eau (ce gaz était insoluble dans l eau). a) b) c) Dans quel tube à essai la pression du gaz est-elle : - supérieure à la pression atmosphérique? - égale à la pression atmosphérique? - inférieure à la pression atmosphérique? Justifier les réponses. 8

Chapitre 4 Statique des fluides

Chapitre 4 Statique des fluides Chapitre 4 Statique des fluides Un fluide est corps liquide (état compact et désordonné) ou gazeux (état dispersé et désordonné). On ne s intéresse ici qu à une partie de la statique des fluides : la notion

Plus en détail

P = F S S.BINET FORCES PRESSANTES 1/5. relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 :

P = F S S.BINET FORCES PRESSANTES 1/5. relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 : ACTIVITE 1 : relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 : Mousse Mousse 1. Placez la masse sur le morceau de mousse. Que se passe t-il à l équilibre? La mousse

Plus en détail

LA MESURE DE LA PRESSION

LA MESURE DE LA PRESSION LA MESURE DE LA PRESSION La mesure de la pression s effectue à l aide d un baromètre. Il s agit d un instrument permettant de repérer la pression de l atmosphère dans laquelle il se trouve et ses variations

Plus en détail

Mécanique. Figure 2 Bille en acier et aimant

Mécanique. Figure 2 Bille en acier et aimant 4 e - AL Mécanique 1 Mécanique 1 Forces 1.1 Effets de forces Expérience 1.1 Une voiture jouet est au repos. Lorsqu on lui donne un petit coup (figure 1), elle se met en mouvement. En fait, en lui donnant

Plus en détail

Sous pression fiche guide

Sous pression fiche guide Sous pression fiche guide Notions abordées Physique Mathématiques - Pression dans les liquides - Équilibre des forces - Résoudre des équations - Établir un graphique - Étude d une fonction linéaire concrète

Plus en détail

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI Initiation à la Mécanique des Fluides Mr. Zoubir HAMIDI Chapitre I : Introduction à la mécanique des fluides 1 Introduction La mécanique des fluides(mdf) a pour objet l étude du comportement des fluides

Plus en détail

PHYSIQUE. 1re année. VISA pour la 1 re année Santé. Santé. 2 e édition. Salah Belazreg. Préparer et réussir son entrée en PACES/L1 Santé 100%

PHYSIQUE. 1re année. VISA pour la 1 re année Santé. Santé. 2 e édition. Salah Belazreg. Préparer et réussir son entrée en PACES/L1 Santé 100% 100% 1re année Santé Médecine harmacie Dentaire Sage-Femme Salah Belazreg HYSIQUE ISA pour la 1 re année Santé réparer et réussir son entrée en ACES/L1 Santé Toutes les notions du Lycée requises Des QCM

Plus en détail

Cours de Physique. Yves Reiser

Cours de Physique. Yves Reiser Cours de Physique 4ème Yves Reiser version du 16 septembre 2015 Table des matières I Rappels 4 1 Unités SI, multiples et sousmultiples d unités................... 5 1.1 Le système international d Unités......................

Plus en détail

Notions physiques Niveau 2

Notions physiques Niveau 2 14 novembre 2011 Contenu 1. Les pressions Les différentes pressions 2. La loi de Mariotte (Autonomie en air) 2.1. Principes 2.2. Applications à la plongée 3. Le théorème d Archimède (Flottabilité) 3.1.

Plus en détail

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4)

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4) PHYSIQUE-CHIMIE 4 ème TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2008 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA FACULTE DES SCIENCES APPLIQUÉES Département de Génie des Procédés Phénomènes de transferts Travaux pratiques de mécanique des fluides CHAOUCH Noura et SAIFI Nadia 2013

Plus en détail

Cours de Physique. (programme 2012-2013) Yves Reiser

Cours de Physique. (programme 2012-2013) Yves Reiser Cours de Physique 4ème (programme 20122013) Yves Reiser version du 2 octobre 2012 Table des matières I Rappels 4 1 Unités SI, multiples et sousmultiples d unités................... 5 1.1 Le système international

Plus en détail

Sommaire. Séquence 2. La pression des gaz. Séance 1. Séance 2. Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2

Sommaire. Séquence 2. La pression des gaz. Séance 1. Séance 2. Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2 Sommaire La pression des gaz Séance 1 Comprimer de l air Séance 2 Mesurer la pression d un gaz Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2 24 Cned, Physique - Chimie

Plus en détail

Physique Fiche1 3eme

Physique Fiche1 3eme Physique Fiche1 3eme Exercice1 Réfraction de la lumière Sur les figures ci-dessous les milieux (1) et (2) sont transparents et homogènes, et leurs surfaces de séparation ( ) est plane. 1. Définir le phénomène

Plus en détail

6 Les forces mettent les objets en mouvement.

6 Les forces mettent les objets en mouvement. 6 Les forces mettent les objets en mouvement. Tu dois devenir capable de : Savoir expliquer la proportion directe entre la force et l accélération à l aide d un exemple ; expliquer la proportion inverse

Plus en détail

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE

LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE Page 1 / 6 LA MESURE DE PRESSION PRINCIPE DE BASE 1) Qu est-ce qu un sensor de pression? Tout type de sensor est composé de 2 éléments distincts : Un corps d épreuve soumit au Paramètre Physique φ à mesurer

Plus en détail

BREVET 2 * Principes physiques régissant la plongée. Première partie

BREVET 2 * Principes physiques régissant la plongée. Première partie BREVET 2 * Principes physiques régissant la plongée Première partie Objectifs de ce cours: 1. Introduction à la formation du 2* 2. Comprendre les lois fondamentales régissant : la flottabilité (Archimède)

Plus en détail

UN VOYAGE DE CLASSE RESPONSABLE

UN VOYAGE DE CLASSE RESPONSABLE CORRIgé fiche élève ce2 - cm1 - cm2 UN VOYAGE DE CLASSE RESPONSABLE J'APPROFONDIS J OBSERVE Observe la vidéo puis réponds aux questions ECJS SÉANCE 2 - VOYAGER = POLLUER SCIENCES J'OBSERVE a) Que rejettent

Plus en détail

1) Explications (Expert) :

1) Explications (Expert) : 1) Explications (Expert) : Mesures expérimentales : Dans nos conditions d expérience, nous avons obtenu les résultats suivants : Les dimensions des récipients sont : 1) bocal vide : épaisseur de verre

Plus en détail

Savoir son cours. COMP.9 Energie mécanique exercices. Quel frimeur! Comparer voiture et camion : Julie sur sa balançoire : Le bon choix :

Savoir son cours. COMP.9 Energie mécanique exercices. Quel frimeur! Comparer voiture et camion : Julie sur sa balançoire : Le bon choix : COMP.9 Energie mécanique exercices Savoir son cours Quel frimeur! Quelle est leur masse? E c = ½ m v m = E c/v Attention! La vitesse doit être en m/s! v = 45 km/h = 45/ 3,6 m/s = 1,5 m/s. Ainsi, m = 18

Plus en détail

EPFL - Travaux pratiques de physique. Hydrodynamique. Résumé

EPFL - Travaux pratiques de physique. Hydrodynamique. Résumé Hydrodynamique Résumé L étude de la dynamique des fluides (liquides et gaz) permet de déterminer les caractéristiques du fluide lui-même ainsi que celles d un objet plongé à l intérieur de celui-ci. Il

Plus en détail

1 Définition. 2 Modélisation des actions mécaniques. On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos

1 Définition. 2 Modélisation des actions mécaniques. On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos 1 Définition On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos - créer ou modifier un mouvement - déformer un corps odélisation des actions mécaniques.1. Notion de

Plus en détail

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Diffusion de NO 2 : FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Quatre ballon de petite taille reliés à deux supports (noix + pinces) dont deux munis de bouchons ; tournure de cuivre ; acide nitrique concentré ;

Plus en détail

Communauté française de Belgique ENSEIGNEMENT À DISTANCE. Cours 219 Série 9 PHYSIQUE C2D. Synthèse

Communauté française de Belgique ENSEIGNEMENT À DISTANCE. Cours 219 Série 9 PHYSIQUE C2D. Synthèse Cours 9 Communauté française de Belgique Série 9 ENSEIGNEMENT À DISTNCE PHYSIQUE CD Synthèse Cours 9 Série 9 Cours 9 - Physique Série 9 - Présentation Page Cours 9 - Physique Série 9 - Présentation Page

Plus en détail

Forces et Interactions

Forces et Interactions Février 2013 Cours de physique sur les Forces et les Interactions page 1 1 Objectifs Forces et Interactions Le but de ce cours est d'introduire la notion de force et d'étudier la statique, c'est-à-dire

Plus en détail

Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ]

Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ] Les moments de force Les submersibles Mir peuvent plonger à 6 000 mètres, rester en immersion une vingtaine d heures et abriter 3 personnes (le pilote et deux observateurs), dans une sphère pressurisée

Plus en détail

Chapitre 10 : Mécanique des fluides

Chapitre 10 : Mécanique des fluides Chapitre 10 : Mécanique des fluides 1. Pression hydrostatique Les fluides regroupent gaz et liquides. En général, on considère des fluides incompressibles. Ce n est plus le cas en thermodynamique. Un objet

Plus en détail

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

4 e ou 5 e NOM PRÉNOM ADRESSE POSTALE ADRESSE MAIL. Code d identification. Année d études

4 e ou 5 e NOM PRÉNOM ADRESSE POSTALE ADRESSE MAIL. Code d identification. Année d études 4 e ou NOM PRÉNOM ADRESSE POSTALE ADRESSE MAIL Olympiades de Physique 4 e et - Problèmes 2014 Page 1 sur 11 Problème 1 Les trois appareils suivants sont posés dans la même pièce et le liquide qu ils contiennent

Plus en détail

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE Abscisse : dans un graphique, l abscisse est l axe parallèle au bord inférieur de la feuille ou au horizontal au tableau. On représente généralement le temps sur l abscisse. Air : l air est un mélange

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

ICEBITZZZ De la glace carbonique et plus encore. Toute une panoplie de solutions innovantes.

ICEBITZZZ De la glace carbonique et plus encore. Toute une panoplie de solutions innovantes. ICEBITZZZ De la glace carbonique et plus encore. Toute une panoplie de solutions innovantes. 2 ICEBITZZZ De la glace carbonique et plus encore. ICEBITZZZ. Qu est-ce que cela veut dire? ICEBITZZZ est le

Plus en détail

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet ( P P B P C bjectifs distinguer le poids et la masse d un objet utiliser la relation de proportionnalité entre le poids et la masse énoncer et utiliser la condition d équilibre d un solide soumis à deux

Plus en détail

Notice technique. Jauge pneumatique Unitel. Unitel art. 10025

Notice technique. Jauge pneumatique Unitel. Unitel art. 10025 Equipements et appareils de mesure, régulation et contrôle pour la génie climatique, l industrie et la protection de l environnement Lindenstraße 20 DE-74363 Güglingen Telefoon: +49(0)7135-102-0 Service:

Plus en détail

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g.

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g. PHYSQ 130: Hooke 1 LOI DE HOOKE: CAS DU RESSORT 1 Introduction La loi de Hooke est fondamentale dans l étude du mouvement oscillatoire. Elle est utilisée, entre autres, dans les théories décrivant les

Plus en détail

Les probabilités. Chapitre 18. Tester ses connaissances

Les probabilités. Chapitre 18. Tester ses connaissances Chapitre 18 Les probabilités OBJECTIFS DU CHAPITRE Calculer la probabilité d événements Tester ses connaissances 1. Expériences aléatoires Voici trois expériences : - Expérience (1) : on lance une pièce

Plus en détail

PLAN 1ère partie. Chapitre 3 Les forces de liaisons Structure de l eau. Propriétés particulières. 1ère Partie : chapitre2 :Changement d'état

PLAN 1ère partie. Chapitre 3 Les forces de liaisons Structure de l eau. Propriétés particulières. 1ère Partie : chapitre2 :Changement d'état PLAN 1ère partie Chapitre 2 Changements d état 1 Généralités 1.1 Notion de phase 1.2 Passages d un état à l autre 1.3 Equilibre entre les phases 1.4 Chaleur latente de changement d état 2 Fusion-solidification

Plus en détail

Les états et propriétés de l eau

Les états et propriétés de l eau Fiche enseignant Les états et propriétés de l eau OBJECTIFS Connaître la définition de l eau. Identifier les conditions de la flottabilité des objets. Mettre en valeur la poussée d Archimède et son influence

Plus en détail

1S20 Classe énergétique d un véhicule

1S20 Classe énergétique d un véhicule FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S20 Classe énergétique d un véhicule Type d'activité Exercice/évaluation Notions et contenus Énergie libérée lors de la combustion d un hydrocarbure ou d un

Plus en détail

extraire et organiser l information utile

extraire et organiser l information utile 2009-2010 Sciences Physiques Liste des compétences (évaluables en vert / flous?? en bleu) Rechercher, Observer, recenser les informations extraire et organiser l information utile Je sais trouver les informations

Plus en détail

7. Les forces. 7.1. Mise en contexte. Les forces

7. Les forces. 7.1. Mise en contexte. Les forces 124 7. 7.1. Mise en contexte Tu utilises le mot force souvent dans le langage courant. Tu dis par exemple : «Un haltérophile («Gewichtheber») a besoin d une grande force pour soulever son haltère.» «de

Plus en détail

VOITURE A REACTION. Kart à réaction réalisé par un bricoleur «fou» (Bruce Simpson)

VOITURE A REACTION. Kart à réaction réalisé par un bricoleur «fou» (Bruce Simpson) VOITURE A REACTION Kart à réaction réalisé par un bricoleur «fou» (Bruce Simpson) 1 Introduction BUT DE L ACTIVITE Fabriquer une voiture à réaction originale et sans danger Jouer avec et essayer plein

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - 70 Chapitre 8 : Champ de gravitation - Satellites I. Loi de gravitation universelle : (

Plus en détail

1 Mise en application

1 Mise en application Université Paris 7 - Denis Diderot 2013-2014 TD : Corrigé TD1 - partie 2 1 Mise en application Exercice 1 corrigé Exercice 2 corrigé - Vibration d une goutte La fréquence de vibration d une goutte d eau

Plus en détail

Chapitre 7: Dynamique des fluides

Chapitre 7: Dynamique des fluides Chapitre 7: Dynamique des fluides But du chapitre: comprendre les principes qui permettent de décrire la circulation sanguine. Ceci revient à étudier la manière dont les fluides circulent dans les tuyaux.

Plus en détail

Baccalauréat STI2D Epreuve de physique chimie. Corrigé. Session de juin 2013 Antilles Guyane. 10/07/2013 www.udppc.asso.fr

Baccalauréat STI2D Epreuve de physique chimie. Corrigé. Session de juin 2013 Antilles Guyane. 10/07/2013 www.udppc.asso.fr Baccalauréat STID Epreuve de physique chimie Session de juin 013 Antilles Guyane Corrigé 10/07/013 www.udppc.asso.fr PARTIE A : ENERGIE MECANIQUE DES VEHICULES A-1 ÉTUDE MECANIQUE DU MOUVEMENT. Un véhicule

Plus en détail

Exprime sur ce document, toutes les idées qui te passent par la tête lorsque tu entends le mot force.

Exprime sur ce document, toutes les idées qui te passent par la tête lorsque tu entends le mot force. Chapitre 1 : Rappel sur la notion de force 1) Mes représentations Exprime sur ce document, toutes les idées qui te passent par la tête lorsque tu entends le mot force. Constatation La perception du mot

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable Parcours élèves Correction Jusqu à la 4 è D E V E L O P P E M E N T 2 0 1 5 U R A B L E Département éducation formation Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr

Plus en détail

Quatrième partie. Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits

Quatrième partie. Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits Quatrième partie Hydrostatique, hydrodynamique des fluides parfaits 105 Chapitre 11 LE THÉORÈME DE BERNOULLI Le principe de conservation de l énergie est très général. Nous allons montrer qu il permet

Plus en détail

Deuxième partie : Optique

Deuxième partie : Optique Deuxième partie : Optique Introduction Exemples de questions Comment fonctionne un projecteur de dias? Qu est-ce que la mise au point d un appareil photo? Comment la lumière peut-elle être guidée dans

Plus en détail

UNITÉS ET MESURES UNITÉS DE MESURE DES LONGUEURS. Dossier n 1 Juin 2005

UNITÉS ET MESURES UNITÉS DE MESURE DES LONGUEURS. Dossier n 1 Juin 2005 UNITÉS ET MESURES UNITÉS DE MESURE DES LONGUEURS Dossier n 1 Juin 2005 Tous droits réservés au réseau AGRIMÉDIA Conçu et réalisé par : Marie-Christine LIEFOOGHE Bruno VANBAELINGHEM Annie VANDERSTRAELE

Plus en détail

Lien entre l énergie cinétique, l énergie de position (potentielle) et l énergie mécanique.

Lien entre l énergie cinétique, l énergie de position (potentielle) et l énergie mécanique. Lien entre l énergie cinétique, l énergie de position (potentielle) et l énergie mécanique. Relation entre le poids et la masse d un corps Formule : P = m. g Avec p : poids en newton (N) m : masse en kilogramme

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono 1. Mots manquants a. scalaire b. aimants/courants c. aiguille aimantée d. électrostatique. e. uniforme/ parallèles. f. la verticale/la Terre g. gravitation/la

Plus en détail

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux Situation sur le terrain Comment procéder sans risque à des écouvillonnages oraux (prélèvements de salive) chez des patients décédés, que l on suspecte d être infectés par le virus Ebola Étape 1: Rassembler

Plus en détail

1) Mesure de température :

1) Mesure de température : PAGE : ) Mesure de température : Elément sensible Les mesureurs de température analogiques transforment la température d un fluide ou d une enceinte en un signal 0/0V, 4-0mA Doigt de gant Fixation Ils

Plus en détail

GRANDEURS ET MESURES (Partie 1)

GRANDEURS ET MESURES (Partie 1) 1 GRANDEURS ET MESURES (Partie 1) I. Les unités Tableaux interactifs : http://instrumenpoche.sesamath.net/img/tableaux.html 1) Masse a) Exemple La masse d une tablette de chocolat est 100g. La masse est

Plus en détail

Méthodes de plantation

Méthodes de plantation NORMES DE TRAVAUX FORESTIERS / Guide n 004 Méthodes de plantation L art du planteur tient au respect de deux grands principes : ne pas déformer l orientation naturelle du système racinaire et assurer un

Plus en détail

SUJETS ORAUX BAC TSTI2D SCIENCES PHYSIQUES Exemples d exercices 2 exos 20 minutes préparation 20 min entretien Tirage au sort (fréquemment )

SUJETS ORAUX BAC TSTI2D SCIENCES PHYSIQUES Exemples d exercices 2 exos 20 minutes préparation 20 min entretien Tirage au sort (fréquemment ) SUJETS ORAUX BAC TSTI2D SCIENCES PHYSIQUES Exemples d exercices 2 exos 20 minutes préparation 20 min entretien Tirage au sort (fréquemment ) Exercice n 1 - Etude d une installation solaire photovoltaïque

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES ~--------------~~-----~- ----~-- Session 2009 BREVET DE TECNICIEN SUPÉRIEUR QUALITÉ DANS LES INDUSTRIES ALIMENTAIRES ET LES BIO-INDUSTRIES U22 - SCIENCES PYSIQUES Durée: 2 heures Coefficient : 3 Les calculatrices

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2

1.1.1. Unité fonctionnelle de référence, à laquelle sont rapportés les impacts environnementaux du Chapitre 2 EXTRAIT DE LA DECLARATION ENVIRONNEMENTALE et SANITAIRE CONFORME A LA NORME NF P 01-010 PROFILES PVC DE DECORATION ET D AMENAGEMENT INTERIEURS ET EXTERIEURS Edition DECEMBRE 2005 SNEP - Profilés PVC de

Plus en détail

Exercices sur les combustions et les combustibles Enoncés

Exercices sur les combustions et les combustibles Enoncés Exercices sur les combustions et les combustibles Enoncés Exercice n : (revoir la nomenclature des alcanes) question : a) Écrire les formules semi-développées des alcanes suivants : le n-hexane le -méthylpentane

Plus en détail

Test d auto-évaluation 2010

Test d auto-évaluation 2010 SwissPhO Olympiade Suisse de Physique 2010 Test d auto-évaluation 2010 Ce test permet aux intéressés d évaluer leurs capacités à résoudre des problèmes et de reconnaître des lacunes dans certaines notions.

Plus en détail

Département éducation formation Cité des sciences et de l industrie 30 avenue Corentin-Cariou 75019 Paris www.cite-sciences.

Département éducation formation Cité des sciences et de l industrie 30 avenue Corentin-Cariou 75019 Paris www.cite-sciences. DESINAION LUNE Liens avec les programmes scolaires Proposition d exercices pour les élèves et correction Professeur(e) de collège Département éducation formation Cité des sciences et de l industrie 30

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES MES 1 Les mesures de longueurs MES 2 Lecture de l heure MES 3 Les mesures de masse MES 4 Comparer des longueurs, périmètres.

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air. LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.? L air cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L'air. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Questionnement initial à propos de l air

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base nationale des sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Exercice d entraînement

Exercice d entraînement Exercice d entraînement En cas de difficulté, ne restez pas bloqué. Gérez votre temps. Plus de 5 min sur une question, c est du temps perdu et un stress qui s installe et qui vous fera perdre des moyens

Plus en détail

Physique : Comportement des gaz dans les mélanges

Physique : Comportement des gaz dans les mélanges Question 1 00PHY-DT-4-02(1) 1) Si l'on considère que la PpO2 max. admissible pour ne pas avoir d'accident hyperoxique est de 1.6b, quelle est la profondeur limite d'utilisation d'un mélange 60% N2, 40%

Plus en détail

Tous ces exemples sont des applications contrôlables par l'homme. Ils sont, de ce fait, utiles.

Tous ces exemples sont des applications contrôlables par l'homme. Ils sont, de ce fait, utiles. Chapitre 8b EFFET CALORIFIUE ENERGIE CALORIFIUE Sommaire Effets calorifiques Energie calorifique Exercices 8.7 EFFETS CALORIFIUES La transformation d'énergie électrique W él en une énergie calorifique

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces

GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces non parallèles Si un solide soumis à l'action de 3 forces A

Plus en détail

CONTRE L HUMIDITE ASCENSIONNELLE!

CONTRE L HUMIDITE ASCENSIONNELLE! CONTRE L HUMIDITE ASCENSIONNELLE! SUPER RAPIDE FACILE EFFICACE SUPER RAPIDE & FACILE Forer, injecter et ça y est RESPECTE LA NATURE Sans solvants, non-toxique & inodore PROPRE Aucun risque de perte de

Plus en détail

Les médicaments : un médicament générique et un médicament «princeps» contiennent un même principe actif mais se différencient par leur formulation.

Les médicaments : un médicament générique et un médicament «princeps» contiennent un même principe actif mais se différencient par leur formulation. Document du professeur 1/8 Niveau 2 nde THEME : LA SANTE Physique Chimie PRINCIPE DE LA CHROMATOGRAPHIE Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 LA SANTE NOTIONS ET CONTENUS COMPETENCES ATTENDUES Les médicaments

Plus en détail

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 EPAC1 / LV Création : 20/02/08 Edition n 01 du 20/02/08 1. IDENTIFICATION 1.1 Désignation Nom

Plus en détail

LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT

LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT CONDUITE ET REMORQUAGE SÉCURITAIRES La conduite et le remorquage d un véhicule récréatif exigent le respect de certaines règles (arrimage, charges

Plus en détail

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole. 01/10/2014 www.udppc.asso.fr.

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole. 01/10/2014 www.udppc.asso.fr. Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole 01/10/2014 www.udppc.asso.fr Page 1 sur 11 ÉTUDE DE L EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE DE QUELQUES DISPOSITIFS

Plus en détail

LES COLLISIONS FRONTALES ENTRE VÉHICULES

LES COLLISIONS FRONTALES ENTRE VÉHICULES LES COLLISIONS FRONTALES ENTRE VÉHICULES Quel est le rôle de la masse dans un choc frontal entre deux véhicules? Quel est le rôle de la vitesse? Quelle est la force délivrée par chacun des deux véhicules?

Plus en détail

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles?

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles? Sommaire Séquence 3 Pour nous déplacer, prendre un objet, monter des escaliers, nous utilisons nos muscles. Quand nous devons faire un effort important, il faut prendre des aliments riches en énergie,

Plus en détail

Phénomènes dangereux et modélisation des effets

Phénomènes dangereux et modélisation des effets Phénomènes dangereux et modélisation des effets B. TRUCHOT Responsable de l unité Dispersion Incendie Expérimentations et Modélisations Phénomènes dangereux Description et modélisation des phénomènes BLEVE

Plus en détail

Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie

Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie Chapitre 5 Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie 5.1 Bilan d énergie 5.1.1 Énergie totale d un système fermé L énergie totale E T d un système thermodynamique fermé de masse

Plus en détail

Séquence 5. Physique Champs et forces Chimie Piles et accumulateurs. Sommaire. 1. Physique : Champs et forces Résumé Exercices

Séquence 5. Physique Champs et forces Chimie Piles et accumulateurs. Sommaire. 1. Physique : Champs et forces Résumé Exercices Séquence 5 Physique Champs et forces Chimie Piles et accumulateurs Sommaire 1. Physique : Champs et forces Résumé Exercices 2. Chimie : Piles et accumulateurs Résumé Exercices Séquence 5 SP12 1 Chapitre

Plus en détail

N : Date : 20 juin 2013 EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE)

N : Date : 20 juin 2013 EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE) N : Date : 20 juin 2013 Nom : CORRECTION Classe :2L. EXAMEN DE PHYSIQUE (SECOND SEMESTRE) NOTE : /40 S. I. Définis les termes suivants : série A I. molécule : la plus petite partie d un corps qui en possède

Plus en détail

Diesel. Véhicules légers, suivez le bon itinéraire! DÉCOUVREZ LA SOLUTION ADBLUE

Diesel. Véhicules légers, suivez le bon itinéraire! DÉCOUVREZ LA SOLUTION ADBLUE Diesel Véhicules légers, suivez le bon itinéraire! DÉCOUVREZ LA SOLUTION ADBLUE Sommaire # 02 L ESSENTIEL Qu est-ce qu AdBlue?.... 3 À quoi ça sert?.... 4 Comment ça marche?.... 5 ADBLUE EN PRATIQUE Quelles

Plus en détail

COURS THEORIQUE N1. La plongée est un sport technique pratiqué dans l'eau, milieu différent de celui dans lequel nous évoluons habituellement.

COURS THEORIQUE N1. La plongée est un sport technique pratiqué dans l'eau, milieu différent de celui dans lequel nous évoluons habituellement. COURS THEORIQUE N1 La plongée est un sport technique pratiqué dans l'eau, milieu différent de celui dans lequel nous évoluons habituellement. Le milieu aquatique et ses caractéristiques physiques ont une

Plus en détail

MÉCANIQUE DES FLUIDES TRAVAUX DIRIGÉS

MÉCANIQUE DES FLUIDES TRAVAUX DIRIGÉS MÉCANIQUE DES FLUIDES TRAVAUX DIRIGÉS PREMIÈRE ANNÉE - SÉRIE 1 STATIQUE DES FLUIDES PHÉNOMÈNES CAPILLAIRES RELATION DE BERNOULLI 2012-2013 groupe A : fatimata.sy@cea.fr, pantxo.diribarne@ujf-grenoble.fr

Plus en détail

VHT - 1/16. Mai 2015 GAZ RARES VGX PRESENTATION

VHT - 1/16. Mai 2015 GAZ RARES VGX PRESENTATION VHT - 1/16 PRESENTATION Les différents gaz rares sont fournis sous haute pression (150 bars) dans des bouteilles métalliques. Les gaz les plus généralement utilisés sont le néon pur et l'argon en mélange

Plus en détail

association adilca www.adilca.com LE COUPLE MOTEUR

association adilca www.adilca.com LE COUPLE MOTEUR LE COUPLE MOTEUR Quelles sont les caractéristiques essentielles d un véhicule à moteur? Les services marketing le savent, c est la puissance et la vitesse maximale qui, au premier abord, focalisent l attention

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DOMOTIQUE U32 SCIENCES PHYSIQUES

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DOMOTIQUE U32 SCIENCES PHYSIQUES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DOMOTIQUE U32 SCIENCES PHYSIQUES SESSION 2012 Durée : 2 heures Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables,

Plus en détail

1 Problème 1 : L avion solaire autonome (durée 1h)

1 Problème 1 : L avion solaire autonome (durée 1h) Problèmes IPhO 2012 1 NOM : PRENOM : LYCEE : 1 Problème 1 : L avion solaire autonome (durée 1h) Nous souhaitons dans ce problème aborder quelques aspects de la conception d un avion solaire autonome. Les

Plus en détail

Ministère des Travaux Publics Transports et Communications (MTPTC) Conception et réalisation QUELQUES REGLES POUR CONSTRUIRE DES MAISONS PLUS SOLIDES

Ministère des Travaux Publics Transports et Communications (MTPTC) Conception et réalisation QUELQUES REGLES POUR CONSTRUIRE DES MAISONS PLUS SOLIDES (MTPTC) Validation Conception et réalisation QUELQUES REGLES POUR CONSTRUIRE DES MAISONS PLUS SOLIDES où peut-on construire une maison? 2 NON NON NON ne pas construire sous une falaise ne pas construire

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

Génie 01 par Breva: Le temps qu il est, le temps qu il fait, le temps qu il fera

Génie 01 par Breva: Le temps qu il est, le temps qu il fait, le temps qu il fera Génie 01 par Breva: Le temps qu il est, le temps qu il fait, le temps qu il fera La Génie 01 est la première montre bracelet avec heures, minutes, altimètre, baromètre pour l indication des prévisions

Plus en détail

Réservoirs isolés sous vide pour le stockage d azote, d oxygène, d argon et de dioxyde de carbone liquide

Réservoirs isolés sous vide pour le stockage d azote, d oxygène, d argon et de dioxyde de carbone liquide B Réservoirs de stockage isolés sous vide de Linde Réservoirs isolés sous vide pour le stockage d azote, d oxygène, d argon et de dioxyde de carbone liquide 2 Réservoirs de stockage isolés sous vide de

Plus en détail

Utilisation des 7 cartes d intensité jointes en annexe du règlement. A- Protection d une construction vis-à-vis des effets toxiques :

Utilisation des 7 cartes d intensité jointes en annexe du règlement. A- Protection d une construction vis-à-vis des effets toxiques : ANNEXE 7 Utilisation des 7 cartes d intensité jointes en annexe du règlement A- Protection d une construction vis-à-vis des effets toxiques : 1 carte est fournie pour l effet toxique : Carte N 1 «Taux

Plus en détail

9. Connaître les caractéristiques du poids. Cette image représente un fil à plomb. 1.Qu elle est la direction du fil à plomb?

9. Connaître les caractéristiques du poids. Cette image représente un fil à plomb. 1.Qu elle est la direction du fil à plomb? 9. Connaître les caractéristiques du poids. Cette image représente un fil à plomb. 1.Qu elle est la direction du fil à plomb? G La verticale est la direction du fil à plomb. 2.Justifier cette position.

Plus en détail

Acoustique : Propagation en champ libre

Acoustique : Propagation en champ libre Acoustique : Propagation en champ libre Ricardo Atienza 2008-2009 Suzel Balez / Nicolas Remy CRESSON École Nationale Supérieure d Architecture de Grenoble L5C Rappels! le db(a) est la plus petite unité

Plus en détail

Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements

Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements Xavier Kuborn 7 octobre 2014 Avec le support de la guidance technologique éco-construction et développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

Règlement grand-ducal du 12 juillet 1995 relatif aux générateurs d'aérosols,

Règlement grand-ducal du 12 juillet 1995 relatif aux générateurs d'aérosols, ATMOSPHÈRE 1. Dispositions générales 1 Règlement grand-ducal du 12 juillet 1995 relatif aux générateurs d'aérosols, (Mém. A - 57 du 14 juillet 1995, p. 1440; doc. parl. 4045; dir. 75/324 et 94/1) modifié

Plus en détail