Le fait religieux au Luxembourg en 2013 état de l opinion publique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le fait religieux au Luxembourg en 2013 état de l opinion publique"

Transcription

1 Le fait religieux au Luxembourg en 2013 état de l opinion publique Sondage auprès de la population résidente du Luxembourg du 21 au 27 novembre conférence de presse du 5 décembre 2013 Enquête auprès de la population résidente âgée de plus de 15 ans novembre 2013

2 Contents 1 Informations techniques concernant le sondage 2 Le fait religieux 06 3 L enseignement religieux 15 L enseignement religieux : enfants scolarisés Enquête auprès de la population résidente âgée de plus de 15 ans novembre

3 1 Informations techniques concernant l étude

4 Rappel de la méthodologie : une phase quantitative Échantillon 1078 individus âgés de plus de 15 ans, représentatifs de la population du Luxembourg Mode de recueil Une part des interviews a été réalisée en online via le MyPanel de TNS ILRES Une part des interviews a été réalisée par téléphone Dates de terrain Du 21 novembre au 27 novembre 2013 Représentativité assurée par un redressement sur: le sexe l âge la nationalité la région d habitation l activité professionnelle

5 Composition de l échantillon Pondéré Non pondéré absolu % absolu % TOTAL % % SEXE Homme 53 50% 95 6% Femme 5 50% 583 5% REGION D'HABITATION Centre % % Sud 0 38% % Nord % % Est % % AGE 15-2 ans % % -3 ans % 155 1% 35- ans % % 5-5 ans % % 55-6 ans 1 13% % 65 ans et plus % % NATIONALITE Luxembourgeoise % % Portugais % % Autre % 285 2% 5

6 2 Le fait religieux Enquête auprès de la population résidente âgée de plus de 15 ans novembre 2013

7 Le regard sur les religions Base: Tous (1078) En % Notoriété appuyée Connaissance plus précise Le christianisme L'islam Le bouddhisme L'hindouisme Le judaïsme Aucune R2. a. Quelles religions connaissez-vous dans la liste ci-dessous, même si ce n'est que de nom? R2. b. Et parmi celles-ci, combien affirmeriez-vous connaître plus précisément? 7

8 Importance de l inscription de la liberté de religion - Reliounsfräiheet - dans la Constitution Base: ensemble de la population (n=1078) En % % Total «Important» % Total «Pas important» 0 Très important Important Plutôt important Plutôt pas important Pas important du tout Ne sais pas R3. Selon vous, est-il important que la liberté de religion soit inscrite dans la Constitution au même titre que la liberté d'opinion et de conscience? 8

9 Proximité avec une communauté de foi % Des personnes se disent liées à une communauté de foi / communauté religieuse Base: Tous (1078) ensemble des églises chrétiennes en % 1 total liés à une cté de foi Eglise catholique Pas croyant mais sans position précise Athée par âge: 15-2 ans: 33% -3 ans: 38% 35- ans: 9% 5-5 ans: 2% 55-6 ans: 9% 65ans +: 55% Agnostique Eglise Protestante 2 8 homme: 5% femme: % Témoins de Jéhovah Autre communauté 1 2 luxembourgeois: 5% portugais: 52% autres natio.: 39% Non réponse 5 R. a. Vous sentez-vous lié à une communauté de foi / communauté religieuse, dans quelque mesure que ce soit? R. b. à quelle communauté de foi vous sentez-vous relié? R. c. Vous définiriez-vous comme... 9

10 Fréquence de participation à un office religieux ou une célébration religieuse 100 Base: Tous (1078) Pratique mensuelle: Toutes les semaines (9%) Pratiquants 17 1 à 2 fois par an, pour les grandes fêtes 50 Uniquement pour les célébrations religieuses non réponse 50 Environ toutes les 2 semaines (3%) 1 à 2 fois par mois (6%) Pratique mensuelle Pratique irrégulière 1 à 2 fois par an, pour les grandes fêtes 17 Uniquement pour les célébrations religieuses non réponse Pratique irrégulière: 1 à 2 fois par trimestre (7%) 1 à 2 fois par semestre (5%) R5. À quelle fréquence vous rendez-vous à un office religieux ou participez-vous habituellement à une célébration religieuse? 10

11 Fréquence de participation à un office religieux ou une célébration religieuse Base: catholiques (N=3) Pratiquants 19 1 à 2 fois par an, pour les grandes fêtes Uniquement pour les célébrations religieuses 1 non réponse 0 1 Pratique mensuelle Pratique irrégulière 1 à 2 fois par an, pour les grandes fêtes Uniquement pour les célébrations religieuses non réponse R5. À quelle fréquence vous rendez-vous à un office religieux ou participez-vous habituellement à une célébration religieuse? 11

12 Importance sociétale attribuée aux religions Base: Tous (1078) 0% % 50% 75% 100% l'engagement pour la justice et la solidarité, au Luxembourg et dans le monde l'engagement pour le respect des valeurs prônées par la société proposer des fêtes religieuses et des célébrations pour les étapes importantes de la vie soutien de vie éducation et formation l'engagement pour le changement sociétal en général l'organisation de la vie religieuse la prière pour les personnes et la société Très important Important Plutôt important Plutôt pas important Pas du tout important ne sais pas R7. Globalement, j'aimerais savoir quel rôle, selon vous, la / les religion(s) doit / doivent jouer dans la société. Quelles sont vos attentes et idées à ce sujet? Selon vous, dans quelle mesure les différentes fonctions de la religion sont-elles importantes pour la société? 12

13 Importance sociétale attribuée aux religions Sous-Total «important» vs. «pas important» (sans les non-réponses) Base: Tous (1078) 0% % 50% 75% 100% l'engagement pour la justice et la solidarité, au Luxembourg et dans le monde l'engagement pour le respect des valeurs prônées par la société proposer des fêtes religieuses et des célébrations pour les étapes importantes de la vie soutien de vie éducation et formation 57 1 l'engagement pour le changement sociétal en général 55 1 l'organisation de la vie religieuse 8 7 la prière pour les personnes et la société 6 50 Important Pas important R7. Globalement, j'aimerais savoir quel rôle, selon vous, la / les religion(s) doit / doivent jouer dans la société. Quelles sont vos attentes et idées à ce sujet? Selon vous, dans quelle mesure les différentes fonctions de la religion sont-elles importantes pour la société? 13

14 Les relations entre l Etat et les religions au Luxembourg devraient être régies par un contrat/convention aux règles du jeu bien définies Base: ensemble de la population (n=1078) Total oui 72% Total non 19 % 0 oui, très certainement oui plutôt oui plutôt non non, en aucun cas non réponse R11. Les relations entre l'état et les religions (respectivement les Églises et les communautés religieuses) au Luxembourg doiventelles être régies par un contrat / une convention aux règles du jeu bien définies? 1

15 3 L enseignement religieux

16 Importance de la transmission des valeurs aux jeunes: en général et à l école Base: ensemble de la population (n=1078) 0% % 93 50% 75% 100% Total - Fondamental très important Total Pas important Importance de la transmission des valeurs aux jeunes % 5% F3. Dans quelle mesure est-il important à vos yeux qu'il existe un lieu où les enfants et les jeunes (ados), puissent dialoguer et être informés au sujet des valeurs, c.-à-d. un lieu de transmission de valeurs. Nous parlons ici des valeurs au sens large du terme, il s'agit ici d'un lieu où on pourrait réfléchir ensemble sur ce que les gens ressentent et pensent, ce qui est important et précieux pour eux pour pouvoir bien vivre ensemble en société Cette transmission des valeurs est elle pour vous personnellement Importance de l'existence d'un lieu à l'école où sont évoquées les questions morales, religieuses et philosophiques % 12% F. L'école, devrait-elle à votre avis proposer un lieu, où l'on peut évoquer les questions morales, religieuses et philosophiques; un lieu où seraient transmises les connaissances et où aurait lieu la réflexion sur les grandes questions de l'homme, de la vie. Dans quelle mesure est-il important à vos yeux qu'il existe un tel lieu à l'école? Est-ce pour vous: Fondamental Très important Important Pas très important Pas du tout important Non réponse 16

17 Importance de la transmission des valeurs aux jeunes: en général et à l école Base: parents de 659 enfants 95 0% % 50% 75% 100% Total - Fondamental très important Bottom 2 Total Pas important Importance de la transmission des valeurs aux jeunes % 3% F3. Dans quelle mesure est-il important à vos yeux qu'il existe un lieu où les enfants et les jeunes (ados), puissent dialoguer et être informés au sujet des valeurs, c.-à-d. un lieu de transmission de valeurs. Nous parlons ici des valeurs au sens large du terme, il s'agit ici d'un lieu où on pourrait réfléchir ensemble sur ce que les gens ressentent et pensent, ce qui est important et précieux pour eux pour pouvoir bien vivre ensemble en société Cette transmission des valeurs est elle pour vous personnellement Importance de l'existence d'un lieu à l'école où sont évoquées les questions morales, religieuses et philosophiques % 13% F. L'école, devrait-elle à votre avis proposer un lieu, où l'on peut évoquer les questions morales, religieuses et philosophiques; un lieu où seraient transmises les connaissances et où aurait lieu la réflexion sur les grandes questions de l'homme, de la vie. Dans quelle mesure est-il important à vos yeux qu'il existe un tel lieu à l'école? Est-ce pour vous: Fondamental Très important Important Pas très important Pas du tout important Non réponse 17

18 Maintien de la liberté de choix entre les cours de formation morale et sociale et ceux d instruction religieuse Base: ensemble de la population (n=1078) Base: parents de 659 enfants Non réponse % Non 22% Non répons e 2% Non 2% Oui 76% Oui 72% Base: ménages avec des enfants scolarisés Ecole fondamentale (n=188) Lycée (n=288) 71 3 F5. A l'avenir, l'école devrait-elle à votre avis, continuer à proposer et à laisser une liberté de choix aux parents et leurs enfants entre 2 cours spécifiques, à savoir d'un côté la morale laïque (enseignement moral et social) et de l'autre l'enseignement religieux? 18

19 Maintien de la liberté de choix entre les cours de formation morale et sociale et ceux d instruction religieuse Base: ensemble de la population (n=1078) luxembourgeois Non 2% Non réponse % portugais autres nationalités ans ans Oui 72% 35- ans 5-55 ans ans ans F5. A l'avenir, l'école devrait-elle à votre avis, continuer à proposer et à laisser une liberté de choix aux parents et leurs enfants entre 2 cours spécifiques, à savoir d'un côté la morale laïque (enseignement moral et social) et de l'autre l'enseignement religieux? 19

20 Nécessité de l existence d un enseignement religieux dans le cadre de l éducation des enfants école primaire & secondaire, dans l'établissement hors cadre scolaire En % 59 dans les églises, synagogues, mosquée 29 Base: Tous (1078) à l'école secondaire en cours à option Non réponse 10% ailleurs non réponse 5 5 Non 1% Oui 9%. et dans ce cas, où devrait-il être organisé? Base: Personnes qui pensent qu il faut disposer d un lieu pour l enseignement religieux (63) En % F6. Si la possibilité de choisir était supprimée et remplacée par un enseignement de valeurs obligatoire, devrait-il alors selon vous néanmoins exister un lieu pour l enseignement religieux dans le cadre de l éducation des enfants? l'etat et la communauté de foi les communautés de foi elles-mêmes non réponse et qui devrait être responsable pour régler les conditions-cadres de cet enseignement religieux? 6 20

21 Points importants à aborder lors des cours de religion Base: ensemble de la population (n=1078) 0% % 50% 75% 100% comment cohabiter dans une société multiculturelle et multi-religieuse les connaissances au sujet de notre culture et notre civilisation sur le développement personnel des jeunes gens en rapport avec l'écologie, l'environnement et la solidarité internationale se familiariser avec la transmission et la manière de vivre la foi l'initiation aux sacrements fondamental très important important pas très important pas du tout important non réponse F10. Pouvez-vous me dire pour chaque point que je vais vous citer, à quel point il est important qu'il soit traité dans le futur cours de religion? Est-ce donc... a. sur le développement personnel des jeunes gens (développement de la personnalité) 21

22 Points importants à aborder lors des cours de religion Sous-Total «important» vs. «pas important» (sans les non-réponses) Base: ensemble de la population (n=1078) 0% % 50% 75% 100% comment cohabiter dans une société multiculturelle et multi-religieuse sur les connaissances au sujet de notre culture et notre civilisation sur le développement personnel des jeunes gens 70 en rapport avec l'écologie, l'environnement et la solidarité internationale 70 se familiariser avec la transmission et la manière de vivre la foi 60 3 l'initiation aux sacrements Important Pas important F10. Pouvez-vous me dire pour chaque point que je vais vous citer, à quel point il est important qu'il soit traité dans le futur cours de religion? Est-ce donc... 22

23 L enseignement religieux : Enfants scolarisés

24 Satisfaction avec le choix d inscription Comparatif 2013 vs 2008 Base: tous les enfants des parents interrogés vraiment très satisfait très satisfait satisfait pas vraiment satisfait pas du tout satisfait non réponse F7. b A quel point êtes vous satisfait de votre choix, c.-à-d. que votre enfant de... ans soit inscrit au cours de...? Êtes-vous... 2

25 Satisfaction avec le choix d inscription Cours de formation morale et sociale Cours de religion Les chiffres entre parenthèses correspondent à 2008 (33%) 33 (3%) 36 (27%) (2%) 1 (22%) (1%) (5%) (1%) 2 13 (10%) 10 (3%) 2 vraiment très satisfait très satisfait satisfait pas vraiment satisfait pas du tout satisfait non réponse vraiment très satisfait très satisfait satisfait pas vraiment satisfait pas du tout satisfait non réponse F7. b A quel point êtes vous satisfait de votre choix, c.-à-d. que votre enfant de... ans soit inscrit au cours de...? Êtes-vous...

26 Merci! Enquête auprès de la population résidente âgée de plus de 15 ans novembre

L Enseignement religieux au Luxembourg. Sondage TNS-ILRES Juillet 08 N 11

L Enseignement religieux au Luxembourg. Sondage TNS-ILRES Juillet 08 N 11 L Enseignement religieux au Luxembourg Sondage TNS-ILRES Juillet 08 11 5 av. Marie Thérèse L-2132 Luxembourg tél.: 44743-501 sesopi-ci@sesopi-ci.lu www.sesopi-ci.lu 978-2-9599806-3-3 Documentation Etude

Plus en détail

Sondage TNS ILRES etika sur la gestion du FDC

Sondage TNS ILRES etika sur la gestion du FDC Sondage TNS ILRES etika sur la gestion du FDC Fonds de compensation commun au régime général de pension conférence de presse du 21 juin 2011 Etika - Enquête sur la gestion des fonds publics FICHE TECHNIQUE

Plus en détail

Sondage sur les missions et les caractéristiques des syndicats au Luxembourg. Sondage réalisé par TNS Ilres en octobre 2013

Sondage sur les missions et les caractéristiques des syndicats au Luxembourg. Sondage réalisé par TNS Ilres en octobre 2013 Sondage sur les missions et les caractéristiques des syndicats au Luxembourg Sondage réalisé par TNS Ilres en octobre 013 Contents 1 Fiche technique 03 Composition de l échantillon 0 3 Différents sujets

Plus en détail

PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort. TNS ILRES Februar 2015. Referendum 2015 2. Vague. Accord Regierung mat de Glawesgemeinschaften

PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort. TNS ILRES Februar 2015. Referendum 2015 2. Vague. Accord Regierung mat de Glawesgemeinschaften PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort Januar- Februar 2015 Referendum 2015 2. Vague Accord Regierung mat de Glawesgemeinschaften TNS ILRES Februar 2015 Fiche technique projet PoMo 04 15 121 population

Plus en détail

Etude d opinion sur le bien-être du patient âgé Présentation du 23 Novembre

Etude d opinion sur le bien-être du patient âgé Présentation du 23 Novembre Etude d opinion sur le bien-être du patient âgé Présentation du 23 Novembre Version n 1 Date : 7 Novembre 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Patrick HESCOT et Joël TROUILLET OpinionWay,

Plus en détail

Opinion publique par rapport à l accueil des réfugiés au Luxembourg

Opinion publique par rapport à l accueil des réfugiés au Luxembourg TNS ILRES Sondage pour le Ministère de la Famille et de l Intégration Opinion publique par rapport à l accueil des réfugiés au Luxembourg conférence de presse du 27 octobre 2015 octobre 2015 Fiche technique

Plus en détail

QUESTIONNAIRE : ENQUETE SUR LA PAROISSE

QUESTIONNAIRE : ENQUETE SUR LA PAROISSE QUESTIONNAIRE : ENQUETE SUR LA PAROISSE Nous proposons une réflexion par un questionnaire sur l état de votre paroisse que vous trouverez ci-dessous. Afin de réfléchir aux pistes possibles pour que la

Plus en détail

1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie

1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie Sommaire 1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie 2. Résultats détaillés 2.1 Les pratiques en matière de contraception 2.2 Satisfaction et utilisation des moyens de contraception 2.3 L

Plus en détail

Comment partager sans se sur-exposer?

Comment partager sans se sur-exposer? Comment partager sans se sur-exposer? Conférence de presse Mercredi 12 décembre 2012 Méthodologie de l enquête 1 Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1554 individus âgés de 13 ans et plus Interrogation

Plus en détail

Smartphone, un outil de communication politique? OpinionWay imprime sur papier recyclé

Smartphone, un outil de communication politique? OpinionWay imprime sur papier recyclé Smartphone, un outil de communication politique? OpinionWay imprime sur papier recyclé Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1017 individus, représentatif de la population

Plus en détail

Les Français et l ostéopathie

Les Français et l ostéopathie Les Français et l ostéopathie Sondage réalisé par pour le Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 4 et 5 septembre 2015 Echantillon Echantillon

Plus en détail

Enquête «Observatoire des discriminations»

Enquête «Observatoire des discriminations» Enquête «Observatoire des discriminations» décembre 2008 janvier 2009 sondage auprès d un échantillon de 1002 personnes conférence de presse du 21 avril 2009 Fiche technique 2 sujet de l étude : la perception

Plus en détail

Baromètre Direct Énergie - OpinionWay. Vague 1 Septembre 2010

Baromètre Direct Énergie - OpinionWay. Vague 1 Septembre 2010 Baromètre Direct Énergie - OpinionWay Vague 1 Septembre 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1038 personnes, représentatif de la population française âgée de

Plus en détail

L immobilier vu par différentes générations de Français

L immobilier vu par différentes générations de Français L immobilier vu par différentes générations de Français Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : I&E Consultants & ORPI Échantillon : 1000 personnes, constituant un

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

pour Réforme, La Fédération Protestante de France, La Croix Et l Institut Européen en Sciences des Religions

pour Réforme, La Fédération Protestante de France, La Croix Et l Institut Européen en Sciences des Religions pour Réforme, La Fédération Protestante de France, La Croix Et l Institut Européen en Sciences des Religions Etude auprès des protestants Résultats détaillés Le 21 mai 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Observatoire de la qualité de vie au bureau. Avril 2011

Observatoire de la qualité de vie au bureau. Avril 2011 Observatoire de la qualité de vie au bureau Avril 2011 Sommaire 1. Contexte et objectifs p. 3 2. L espace de travail, un élément capital du bien-être au travail p. 6 3. L espace de travail : quelle satisfaction

Plus en détail

Le funéraire de demain. Présentation des résultats Septembre 2009

Le funéraire de demain. Présentation des résultats Septembre 2009 Le funéraire de demain Présentation des résultats Septembre 2009 Sommaire 1. Prévoir ses obsèques (p. 4) 2. Le funéraire, nouvel acteur de développement durable (p. 6) 3. L'accompagnement (p. 11) Le funéraire

Plus en détail

Parlez nous de vous, de vos loisirs, de vos engagements locaux!

Parlez nous de vous, de vos loisirs, de vos engagements locaux! Parlez nous de vous, de vos loisirs, de vos engagements locaux! Vous êtes âgé(e) de 55 à 75 ans et plus? Votre avis nous intéresse! union nationale des centres communaux d action sociale (UNCCAS) porte

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits -

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - PollingVox 67, rue Saint-Jacques 75005 Paris pollingvox.com SOMMAIRE Note technique... 3 Synthèse des résultats...

Plus en détail

Sondage sur l image du commerce auprès des Français

Sondage sur l image du commerce auprès des Français Sondage sur l image du commerce auprès des Français Janvier 2012 OpinionWay 15 Place de la République 75003 Paris tel : 01 78 94 90 00 fax : 01 78 94 90 19 www.opinionway.com Méthodologie page 2 Méthodologie

Plus en détail

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés

Plus en détail

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens.

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens. Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens 10 Novembre 2009 1 Sommaire Dispositif méthodologique p3 Résultats détaillées

Plus en détail

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Rapport 15 place de la République 75003 Paris Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1003 répondants de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing 6 mars 2007 Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop pour : Syntec Etudes Marketing & Opinion Echantillon : - 804 personnes,

Plus en détail

PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort. TNS ILRES mai 2015. Referendum 2015 4. Vague. Mee 2015

PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort. TNS ILRES mai 2015. Referendum 2015 4. Vague. Mee 2015 PolitMonitor Lëtzebuerg RTL Luxemburger Wort Mee 1 Referendum 1. Vague TNS ILRES mai 1 TNS ILRES PolitMonitor LW-RTL Mee 210 sondage en ligne et par téléphone du 2 avril au au mai 1 auprès de 111 personnes

Plus en détail

Sondage «J aime ma boîte, Le Parisien Economie, RTL»

Sondage «J aime ma boîte, Le Parisien Economie, RTL» SOUS EMBARGO Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com jusqu au 1 er octobre 2015 4h30 Sondage «J aime ma boîte, Le Parisien Economie, RTL» Etude

Plus en détail

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr Les seniors et les réseaux sociaux Anne-Laure GALLAY Directrice de clientèle Département Opinion Institutionnel 01 55 33 20 90 anne-laure.gallay@lh2.fr Rapport d étude Domitille HERMITE Chef de groupe

Plus en détail

Comment les Français imaginent leur retraite? Octobre 2011

Comment les Français imaginent leur retraite? Octobre 2011 Comment les Français imaginent leur retraite? Octobre 2011 Approche méthodologique!" Cible!"Individus âgés de 18 à 75 ans!"etre actifs ou en recherche d emploi (Ne pas être à la retraite)!" Echantillonnage

Plus en détail

Rencontres nationales du Transport Public

Rencontres nationales du Transport Public Rencontres nationales du Transport Public Présentation des résultats du sondage 7 NOVEMBRE 2007 Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d Opinion Brice TEINTURIER / Guénaëlle GAULT / Sarah BASSET

Plus en détail

Les perspectives du portage salarial

Les perspectives du portage salarial Une étude TNS Sofres réalisée pour UMALIS Group Rappel de la méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1052 individus interviewés dont : 952 salariés du privé représentatif de cette population

Plus en détail

Sondage réalisé par téléphone auprès d un échantillon de 1018 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus

Sondage réalisé par téléphone auprès d un échantillon de 1018 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus Le recyclage des cartouches d encre - 7 novembre 2011-1 Note technique Sondage réalisé pour : Agence Wellcom Dates de réalisation : les 4 et 5 novembre 2011 Sondage réalisé par téléphone auprès d un échantillon

Plus en détail

La position des Français sur les questions d homoparentalité

La position des Français sur les questions d homoparentalité 3 octobre 2014 N 112 512 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Frédéric Dabi / François Kraus Francois.kraus@ifop.com La position des Français sur les questions d homoparentalité pour NOTE MÉTHODOLOGIQUE

Plus en détail

Les Français et la sécurité privée

Les Français et la sécurité privée Mars2013 Les Français et la sécurité privée Les Français et l avenir des entreprises de sécurité privée Les Français et les agents de sécurité privée Les Français et la vidéo-protection Sondage réalisé

Plus en détail

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3 Enquête sur la France des classes Vague 3 Tome 2 : Focus sur l école FD/JF/FG/MCP N 112507 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jérôme Fourquet / Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Les femmes et la création d entreprise

Les femmes et la création d entreprise Les femmes et la création d entreprise Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour 30/01/12 - Sondage «Les femmes & la création d entreprise» mené par pour l APCE, CERFRANCE et le Salon des Entrepreneurs

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 22 et 23 novembre 2013 CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 «Le comportement d épargne des français et des investisseurs actifs & leur perception des dispositifs visant à promouvoir le financement

Plus en détail

Etude «Portugal» pour l Association Paix Liturgique. Harris Interactive Service Bureau

Etude «Portugal» pour l Association Paix Liturgique. Harris Interactive Service Bureau Etude «Portugal» pour l Association Paix Liturgique Fiche technique du Sondage Méthodologie Ce sondage a été réalisé par Harris Interactive France pour le compte de l Association Paix Liturgique (commanditaire

Plus en détail

Étude auprès des habitants de la Nièvre sur le développement durable. Novembre 2009

Étude auprès des habitants de la Nièvre sur le développement durable. Novembre 2009 Étude auprès des habitants de la Nièvre sur le développement durable Novembre 2009 Sommaire 1. Un département où il fait bon vivre 2. Un avenir cependant incertain et des attentes fortes à l égard du département

Plus en détail

SONDAGE VIAVOICE POUR EQUIPMAG

SONDAGE VIAVOICE POUR EQUIPMAG LA PLACE DES NOUVEAUX OUTILS DE COMMUNICATION DANS L ACTE D ACHAT SONDAGE VIAVOICE POUR EQUIPMAG Contacts : Avril 2012 www.institut-viavoice.com Arnaud Zegierman Directeur associé az@institut-viavoice.com

Plus en détail

Se (re)lancer dans la vie

Se (re)lancer dans la vie Se (re)lancer dans la vie Sondage CSA pour le Conseil Supérieur du Notariat Septembre 2013 Sommaire Fiche technique du sondage Principaux enseignements 3 4 1 2 3 4 5 Les Français se (re)lancent dans la

Plus en détail

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0.

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0. Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0 Dossier de presse Méthodologie de l étude Échantillon Interrogation de 000 individus

Plus en détail

ETUDE EMPRUNTIS SUR LE CREDIT

ETUDE EMPRUNTIS SUR LE CREDIT ETUDE EMPRUNTIS SUR LE CREDIT A l'attention de Mael Rasch et Alain Cornu MARKET AUDIT 78 bd Leclerc Les Paraboles II BP 30515-59059 ROUBAIX cedex 1 Tél : 03 595 695 00 - Fax : 03 595 695 09 E-mail : Contact@Marketaudit.fr

Plus en détail

Enquête sur la médecine bucco-dentaire auprès du grand public. 18 novembre 2004

Enquête sur la médecine bucco-dentaire auprès du grand public. 18 novembre 2004 Enquête sur la médecine bucco-dentaire auprès du grand public 18 novembre 2004 Fiche technique Méthodologie : Taille de l'échantillon : Population de référence : Enquête omnibus multi-clients par téléphone

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Les Français et l assurance

Les Français et l assurance pour Les Français et l assurance résultats détaillés Contact : service presse de Carrefour 01 57 32 89 99 groupe@presse-carrefour.com Note Méthodologique Etude réalisée pour : Carrefour Assurances Echantillon

Plus en détail

Questionnaire à destination des habitants de Pont-l'Abbé et de son territoire

Questionnaire à destination des habitants de Pont-l'Abbé et de son territoire L Questionnaire à destination des habitants de Pont-l'Abbé et de son territoire a Maison de la Particip'Actions, centre social de Pont-l'Abbé, renouvelle son projet social pour la période 2016-2019. En

Plus en détail

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire 1201672 Novembre 2012 Sommaire Introduction Les résultats de l étude I. Bilan et perspectives de développement d Autolib 1. Satisfaction

Plus en détail

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011 AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE COLLOQUE EXPOSITION LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE 4 OCTOBRE 2011 De la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

Le succès professionnel, les réseaux sociaux et les femmes

Le succès professionnel, les réseaux sociaux et les femmes Le succès professionnel, les réseaux sociaux et les femmes 4 Octobre 2012 Pourquoi cette étude? 1 Appréhender les aspirations des femmes et leur évolution dans le temps 2 Identifier leur définition du

Plus en détail

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS ASSURANCE - FINANCE Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

Les Français, le Made in France et le fait main

Les Français, le Made in France et le fait main Les Français, le Made in France et le fait main Septembre 2011 Résultats A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1028 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Enquête sur l orientation des étudiants

Enquête sur l orientation des étudiants Enquête sur l orientation des étudiants Les principaux enseignements de l enquête Avril 2015 pour Contact : Laurent Bernelas, Directeur du département Corporate et Management lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

L épargne réglementée, grande gagnante de la crise?

L épargne réglementée, grande gagnante de la crise? L épargne réglementée, grande gagnante de la crise? Critères de choix et perception des produits d épargne 17 novembre 2009 Contacts BVA Xavier PACILLY xavier.pacilly@bva.fr 01 71 16 88 55 Juliette PETROU

Plus en détail

Les Français et la chute de cheveux

Les Français et la chute de cheveux Les Français et la chute de cheveux Sondage Ifop pour Oxygen et Norgil Contacts Ifop : Romain Bendavid - Directeur de Clientèle Thomas Simon Chargé d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006

Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006 Baromètre du commerce équitable Malongo - TNS SOFRES Edition 2006 Fiche technique Sondage réalisé pour : MALONGO Dates de réalisation : Les 22 et 23 mars 2006 Échantillon national de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

La vie au Luxembourg aujourd hui et demain Sondage réalisé pour le Conseil supérieur pour un développement durable par TNS-Ilres

La vie au Luxembourg aujourd hui et demain Sondage réalisé pour le Conseil supérieur pour un développement durable par TNS-Ilres La vie au Luxembourg aujourd hui et demain Sondage réalisé pour le Conseil supérieur pour un développement durable par TNS-Ilres Conférence de presse du 23 septembre 2013 CSDD Composition Personnalités

Plus en détail

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Octobre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

Les Français et les sites de rencontre

Les Français et les sites de rencontre 13 février 2012 Présentation des résultats N 110 080 Contacts : François Kraus francois.kraus@ifop.com 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Les Français et les sites de rencontre Sondage réalisé à l occasion

Plus en détail

Les Français et l organisation des obsèques : souhaits et attentes

Les Français et l organisation des obsèques : souhaits et attentes Les Français et l organisation des obsèques : souhaits et attentes Un baromètre Ipsos pour les Services Funéraires de la Ville de Paris Amandine Lama et Etienne Mercier 2015 Ipsos. Les Français et l organisation

Plus en détail

Sommaire. A Géographie et démographie de l Islam de France p. 3

Sommaire. A Géographie et démographie de l Islam de France p. 3 pour Département Opinion et Stratégies d Entreprise ANALYSE : 1989-2011 Enquête sur l implantation et l évolution de l Islam de France Contact Ifop : Jérôme Fourquet jerome.fourquet@ifop.com Juillet 2011

Plus en détail

Les Français et les soins palliatifs. Janvier 2011

Les Français et les soins palliatifs. Janvier 2011 Les Français et les soins palliatifs Janvier 2011 A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1015 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 et plus.

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Les Français et la sensibilité dentaire

Les Français et la sensibilité dentaire Juillet 2011 Référence Contact Damien Philippot Directeur de Clientèle au Département Opinion Damien.philippot@ifop.com Les Français et la sensibilité dentaire La méthodologie Etude réalisée pour : SENSODYNE

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

La question de l Eco

La question de l Eco La question de l Eco Février 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage Tilder-LCI-OpinionWay» et aucune reprise de l enquête ne pourra

Plus en détail

Les particuliers fortunés en région : Quelles attentes à l égard de la Banque Privée?

Les particuliers fortunés en région : Quelles attentes à l égard de la Banque Privée? Les particuliers fortunés en région : Quelles attentes à l égard de la Banque Privée? Une étude exclusive réalisée par TNS Sofres Daniel Truchi, Directeur de SG Private Banking Frédéric Chassagne, Directeur

Plus en détail

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Annexe technique à la Note Économique «La médecine privée au Québec» publiée par l Institut économique de Montréal le 5 décembre 2013 Dans le cadre

Plus en détail

La création d entreprise dans les Pays de la Loire

La création d entreprise dans les Pays de la Loire Partenaires Officiels Sondage La création d entreprise dans les Pays de la Loire Sondage réalisé à l occasion du 4 ème Salon des Entrepreneurs Nantes Grand-Ouest -16 & 17 novembre 2011 à la Cité des Congrès

Plus en détail

9 èmes Rencontres de l Épargne Salariale

9 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Assemblée Nationale 9 èmes Rencontres de l Épargne Salariale 7 Novembre 2011 9 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Assemblée Nationale 7 Novembre 2011 Assemblée Nationale 9 èmes Rencontres de l Épargne

Plus en détail

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus.

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants. Août 2011 Projet: 13026-023

Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants. Août 2011 Projet: 13026-023 Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants Août 2011 Projet: 13026-023 Contexte et objectif Méthodologie Faits saillants Analyse détaillée des résultats 6 8 10 12 Opinion

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS

MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

Questionnaire Projet Accueil dans les BM

Questionnaire Projet Accueil dans les BM 1 HEG- 2006- Cours Statistique et techniques d'enquête Questionnaire Projet Accueil dans les BM "Nous sommes des étudiants de la Haute Ecole de Gestion à Genève. Dans le cadre de notre formation de spécialistes

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

Les préoccupations environnementales en Vallée de Seine

Les préoccupations environnementales en Vallée de Seine Pour Les préoccupations environnementales en Vallée de Seine Décembre 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour : SPI Vallée de Seine Nature de l échantillon : Grand public Leaders d opinion Constitution

Plus en détail

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION Juillet 2008 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

Observatoire sociétal «Les Français et la qualité des soins»

Observatoire sociétal «Les Français et la qualité des soins» Observatoire sociétal «Les Français et la qualité des soins» Deuxième édition Septembre 2010 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Générale de Santé Echantillon : 967 personnes,

Plus en détail

Conférence de presse du 14 octobre 2014 Les Français et l investissement en entreprise

Conférence de presse du 14 octobre 2014 Les Français et l investissement en entreprise Conférence de presse du 14 octobre 2014 Les Français et l investissement en entreprise Résultats de l étude quantitative A : Actionaria De : OpinionWay OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les et les devoirs des enfants Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com pour Zup de Co Les et les devoirs des enfants Juillet 2014 opinionway Juillet 2014 1

Plus en détail

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MARKETING MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com. Technologie Dentaire POUR. Enquête auprès des dentistes libéraux

18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com. Technologie Dentaire POUR. Enquête auprès des dentistes libéraux 18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com POUR Technologie Dentaire Enquête auprès des dentistes libéraux Rapport complet 22 octobre 2010 Sommaire Pages -1- La méthodologie...

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu Le baromètre de l opinion des Français sur la mobilité durable Prospective à 2030 - Vague 3 du baromètre de l'institut CSA dans le cadre des 5 ème Ateliers de la Terre, Forum International pour le Développement

Plus en détail

DISPOSITIF DE COMMUNICATION DIGITALE Résultats de l enquête Club Actionnaires

DISPOSITIF DE COMMUNICATION DIGITALE Résultats de l enquête Club Actionnaires DISPOSITIF DE COMMUNICATION DIGITALE Résultats de l enquête Club Actionnaires Le 6 janvier 2015 SOMMAIRE 1. Contexte et principaux enseignements 2. Appréciation générale du dispositif digital de communication

Plus en détail

Observatoire 2014. Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but?

Observatoire 2014. Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but? Observatoire 2014 Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but? ADWISE 35 rue Godot de Mauroy 75009 Paris DOCUMENT CONFIDENTIEL Florence HUSSENOT

Plus en détail

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations

Plus en détail

Fête des voisins et vos voisins de bureau?

Fête des voisins et vos voisins de bureau? Fête des voisins et vos voisins de bureau? Les résultats de l étude Contact : Laurent Bernelas Mai 2014 OpinionWay 15, place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 89 87 Note méthodologique ü ü

Plus en détail

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation»

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Tableau 1 : Sujets abordés Sujets (n = 3 220) n Innovation et qualité dans l apprentissage des jeunes enfants 2 775 86 Aider

Plus en détail

Les Français et leurs placements financiers Comment choisissent-ils leurs SICAV OPCVM?

Les Français et leurs placements financiers Comment choisissent-ils leurs SICAV OPCVM? Les Français et leurs placements financiers Comment choisissent-ils leurs SICAV OPCVM? Septembre 2007 Sommaire Méthodologie Résultats Placements financiers Critères de sélection SICAV-OPCVM Éléments intervenant

Plus en détail

Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto. 3ème édition - Avril 2011

Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto. 3ème édition - Avril 2011 Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto 3ème édition - Avril 2011 L objectif de l étude Les conditions de la promotion des femmes dans le secteur automobile Méthodologie Enquête online Adressée aux professionnels

Plus en détail

Résumé du rapport d étude de Léger Marketing. (Réalisé auprès des commissions scolaires du Québec)

Résumé du rapport d étude de Léger Marketing. (Réalisé auprès des commissions scolaires du Québec) Résumé du rapport d étude de Léger Marketing (Réalisé auprès des commissions scolaires du Québec) PRINCIPAUX CONSTATS sur le territoire du Québec et celui de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin

Plus en détail

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Version n 2 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Aurélie CAMM-CHAPEL OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE : Avril 2012, le tram a un an.

DOSSIER DE PRESSE : Avril 2012, le tram a un an. DOSSIER DE PRESSE : Avril 2012, le tram a un an. AVRIL 2012 : LE TRAM A UN AN 42 500 voyageurs FréquentaAon esamée du tram un jour de semaine Enquête montées/descentes : février 2012 115 000 CARTES GRAND

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Sondage d opinion d l école publique au Québec

Sondage d opinion d l école publique au Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Sondage d opinion d quant à l école publique au Québec www.legermarketing.com Contexte, objectifs et méthodologie! Léger Marketing a été

Plus en détail