bouche illico RENTRÉE CULTURE GAY l eau à la GUIDE ESTIVAL DE LA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "bouche illico RENTRÉE CULTURE GAY l eau à la GUIDE ESTIVAL DE LA"

Transcription

1 Pierre et Gilles, expo d images inédites à la galerie Jérôme de Noirmont, en novembre. illico 15 septembre 2006 bimensuel gratuit RENTRÉE CULTURE GAY l eau à la GUIDE ESTIVAL DE LA bouche > lobbying : qui sont les nouveaux homophobes? > sida : perspectives alarmantes pour les gays > guide rose : toutes les adresses de la vie gay à Paris

2

3 Couverture : "Eaux profondes", par Pierre et Gilles. Courtesy Galerie Jérôme de Noirmont. Par Didier Roth-Bettoni TOUT EST POLITIQUE... > Admettons.Admettons que l homosexualité ne soit ni de droite ni de gauche et que les homosexuels peuvent pencher d un côté ou de l autre.admettons que les questions économiques, sociales,internationales,sécuritaires,éducatives,etc.,soient primordiales pour déterminer les préférences politiques des gays et des lesbiennes bien plus que les questions en relation directe avec leur homosexualité.admettons qu il est aussi respectable d être d un camp que de son adversaire,admettons qu il existe autant de cons socialistes que de crétins UMP,autant de menteurs ici que là,autant de gens honnêtes des deux côtés de la barricade.d accord.une fois cela admis en gage de bonne volonté à tous ceux qui pensent qu on fait preuve ici,systématiquement, de parti pris hostile à l actuelle majorité,il est difficile de ne pas dépasser ce constat consensuel.car à l approche de l échéance présidentielle de 2007, on ne peut se contenter de renvoyer dos à dos la droite et la gauche et de faire comme si tout valait tout :rien n est plus faux,en tout cas pour ce qui est des questions LGBT,puisque c est bien ce terrain là sur lequel nous nous situons.ainsi, avec le revirement de Lionel Jospin retransmis en direct sur LCI et La Chaîne Parlementaire le 26/08,et après le ralliement antérieur de Ségolène Royal,ce sont désormais tous les leaders du PS,et plus largement de gauche,qui sont désormais favorables au mariage gay et à l adoption par les couples de même sexe,de même que ces mesures font partie des programmes de tous les partis de l opposition. Que l approbation jospinienne soit du bout des lèvres (il s y résoud parce que le parti y est favorable,pas parce qu il aurait lui-même changé d avis depuis sa diatribe de 2004) ne change rien à l affaire :on sait désormais que,quel que soit celui ou celle qui portera les couleurs de la gauche en mai prochain,le droit des gays à l égalité aura toutes les chances d être voté en cas de victoire.et si c est la droite? Et bien,tout simplement,cela ne sera pas le cas,aucun des candidats potentiels ni Nicolas Sarkozy,ni Dominique devillepin,ni Jacques Chirac,ni même Michèle Alliot-Marie ou François Bayrou ne voulant aller dans ce sens, et leurs partis étant encore plus hostiles à la base à de telles mesures,voire même à des évolutions plus modestes.ce n est pas pour rien qu on entend plus les vociférations haineuses des 300 députés et sénateurs UMP-UDF regroupés autour de ChristianVanneste,Jean-Marc Nesme ou Christine Boutin,pas plus que les timides approbations d un Jean-Louis Borloo ou d un Jean-François Lamour très isolés dans leur camp et favorables,en tout état de cause,au seul mariage.on comprendra,dans cette situation à l évidence déséquilibrée,qu un journal gay puisse avoir des préférences < index # 156 KEITH HARING PIERRE ET GILLES, MARIANNE JAMES, PEDRO ALMODOVAR, SUZY SOLIDOR, CHARLES BERLING, GUS VAN SANT... LA RENTRÉE CULTURELLE ACCUMULE LES GRANDS NOMS DE LA CULTURE QUEER LA PLUS LARGE. PREMIERS APERÇUS SUR UNE ACTUALITÉ TRÈS RICHE. CLUBBING, CRUISING, BARS-RESTOS. ABONNEMENT POUR 1 AN (24 NUMÉ- ROS) : 52 EUROS PAR CHÈQUE OU MAN- DAT POSTAL À L'ORDRE DE GROUPE ILLICO, 99, RUE DE LA VERRERIE, PARIS. Illico. 99, rue de la Verrerie, Paris. Fax : Internet : Direction : Jacky Fougeray directeur de la publication, Philippe Marin directeur exécutif. Rédaction : Didier Roth-Bettoni rédacteur en chef : Actu : Jean-François Laforgerie : Culture : Didier Roth-Bettoni Agenda/guide :Julien Pierre Coordination d'édition : Jean-François Laforgerie (magazine). Design :Yul Studio. Publicité : Relations abonnés : IllicoMagazineest unepublicationdugroupeillicoéditéeparstaffdecommunication. SNC.RCS. ParisB Gérants et principaux associés :Jacky Fougeray et Philippe Marin. ISSN : Dépôt légal :à parution. p VIH : DES CHIFFRES ALARMANTS POUR LES GAYS. L ACTUALITÉ FRANÇAISE ET INTERNATIONALE EN BREF. p EXPOS, DANSE,THÉÂTRE,TÉLÉ, LITTÉRATURE ET DVD. L ACTUALITÉ CULTURELLE DU MOMENT. p "PÉDALES" : LA MYHTIQUE SAGA "SPOKES" DE SSTUDIOS FALCON. L ACTULAITÉ DES DVD ET DES ALBUMS. NOUVELLE SÉLECTION D ADRESSES GAY ET LESBIENNES COMMERCIALES ET ASSOCIA- TIVES À PARIS ET EN ILE-DE-FRANCE. p. 4-8 p PERSONNALITÉS POLITIQUES, MÉDIAS, STRUC- TURES; MOUVEMENTS DE LOBBYING : QUI SONT LES NOUVEAUX HOMOPHOBES? p p www.e-llico.com

4 Premiers regards sur la rentrée culturelle l eau àlabouche 4 Keith Haring, Marianne James, Stephen McCauley, Charles Berling, Suzy Solidor, Pedro Almodovar, Oscar Wilde, Pierre et Gilles, Abba, Gus Van Sant, Walt Disney, Pierre Palmade, George Michael, Edmund White la rentrée culturelle accumule les grands noms de la culture queer la plus large. Premiers aperçus sur une actualité qui s annonce infiniment riche. Par D. Roth-Bettoni EXPO RÉTROSPECTIVE KEITH HARING > Un art joyeux et populaire, sexué et multiforme, ouvertement gay et universel : rares sont les artistes qui, comme Keith Haring, ont su incarner la vitalité RÉTROSPECTIVE DISNEY SUPERSTAR d une époque. La sienne, ce sont ces années 80 qu il symbolise à merveille avec ses pictogrammes familiers créés pour les graffiti et repris par milliers en badges, t-shirts, posters : chiens aboyants ou bébés irradiants, petits Mickey ou sexes dressés. Artiste pop issu de la rue et ayant atteint à une vitesse record (douze petites années de production avant d être fauché par le sida en 1990) la célébrité mondiale, Haring est aussi l artiste pédé par excellence, familier des boîtes new-yorkaises et de la drague mondiale, parsemant son œuvre de références à une sexualité sans tabous. La rétrospective que lui consacre la galerie Jérôme de Noirmont montre la diversité des inspirations de Haring, en juxtaposant une grande fresque murale récupérée dans une boutique parisienne, des dessins sur papier, des sculptures et même du mobilier créé par l artiste. < Galerie Jérôme de Noirmont, 38 av. Matignon, Paris. Du 15 septembre au 30 octobre. ( Keith Haring/Galerie Jérôme de Noirmont). > Blanche Neige, Bambi, Cendrillon, Peter Pan, Mickey, les Aristochats toute la tribu Disney se retrouve sur les murs du Grand Palais pour une exposition-événement (la première en France de cette ampleur) où planches originales du grand Walt et de son équipe de graphistes, et extraits de films voisineront. De quoi nous faire retomber en enfance et retrouver les fées qui nous ont bercé < " Il était une fois Walt Disney", Grand Palais, 3 av. du Général Eisenhower, Paris. Du 16 septembre au 15 janvier 2007.

5 Toutes les illustrations : Pierre et Gilles. Courtesy Galerie Jérôme de Noirmont PHOTO DE NOUVEAUX PIERRE ET GILLES > Dans l attente de la grande rétrospective de l ensemble de leur œuvre que leur consacrera le Jeu de Paume mi-2007, Pierre et Gilles présenteront chez Jérôme de Noirmont leur production sous le titre "Un monde parfait", qui colle bien à leur univers. En parallèle, un livre, "Corps divin" (éd. Du Chêne) leur est consacré : l historien Odon Vallet commentant une à une leurs images. < Galerie Jérôme de Noirmont, 38 av. Matignon, Paris. Du 10 novembre au 10 janvier SCÈNE WILKOMMEN IN CABARET > C est la première fois que "Cabaret", la fameuse comédie musicale popularisée par sa version cinéma avec Liza Minnelli en 1972, sera montée sur les scènes françaises. Entre Berlin décadent des années 30, bisexualité assumée, liberté de ton et de mœurs, humour décapant, montée du nazisme et performances vocales et scéniques, "Cabaret" adapté du roman de Christopher Isherwood "Adieu à Berlin" (réédité à cette occasion chez Hachette Littératures) arrive à Paris dans la mise en scène du cinéaste Sam Mendes ("American beauty"), avec Claire Pérot, dans le rôle mythique de Sally Bowles.< Folies Bergères, 32 rue Richer, Paris. Rens. : A partir du 27 octobre. LIVRES STARS EN PILES > La vie de Francis Bacon romancée par Alain Absire ("Deux personnages sur un lit avec témoins", Fayard), un Truman Capote inachevé et renié par son auteur ("La traversée de l été", Grasset), le nouveau roman de Stephen McCauley ("Sexe et dépendances", Flammarion), l autobiographie d Edmund White (Plon), une nouvelle merveille italienne de Giuseppe Culicchia ("Le pays des merveilles", Albin Michel), une histoire des transsexuels (H&O), une biographie très illustrée d Abba ("Thank you for the music", Le Chêne) les livres au minimum gayfriendly ne manquent pas. < 5

6 THÉÂTRE GUIBERT, BAYE, ZOUC > C est une de ces rencontres inattendues, imprévisibles et prodigieuses comme l art en génère parfois : celle d une comédienne vêtue de noir, actrice comique dont on se demande sans cesse si elle n est pas folle et ne nous entraîne pas dans sa folie le temps d une histoire, et celle d un écrivain encore très jeune (20 ans à l époque) qui sera, avant de mourir du sida en 1991, l un des peintres les plus impitoyables de son temps, de sa famille et de lui-même. Elle, Zouc, lui, Hervé Guibert, donnèrent naissance à un texte étrange où la dame se dévoile comme jamais, ce "Zouc par Zouc" que Nathalie Baye jouera sur la scène du Rond Point dans une mise en scène de Gilles Cohen.< Théâtre du Rond Point, 2bis avenue Franklin Roosevelt, Paris. Rens. : Du 10 octobre au 30 décembre. THÉÂTRE WILDE, COPI, PALMADE, ALMODOVAR... > Wilde : Deux spectacles du grand Oscar vont illuminer de leur intelligence les scènes parisiennes : "L éventail de lady Windermere", avec Geneviève Casile (Théâtre 14 : ) du 12/09 au 25/10, et "L importance d être Constant" (Théâtre Antoine : ) avec Lorant Deutsch, Frédéric Diefenthal et Macha Méril. > Revol : Le toujours très imaginatif et très queer Jean-Luc Revol propose au Rond Point un spectacle de Christian Siméon avec une distribution gay de rêve : Denis d Archangelo, Alexandre Bonstein et Jérôme Pradon, "Le cabaret des hommes perdus" (Rond Point : ) jusqu au 22/10. > Copi : Quand une folle argentine rencontre un argentin fou, cela donne le théâtre hors normes de Copi mis en scène par Marcial Di Fonzo Bo, soit trois occasions de se plonger dans ce double univers parfaitement complémentaire : "Loretta Strong" et "Le frigo" seront joués au Théâtre de la Ville ( ) du 6 au 11/11, tandis que "La tour de la Défense" sera à la MC 93 de Bobigny ( ) du 7 au 17/12. > Comiques : "Pierre et fils", ou la rencontre de deux Pierre, Palmade et Richard, et de deux univers comiques, se produira au Théâtre des Variétés ( ) à partir du 21/09. La dernière pièce de Laurent Ruquier, quant à elle, "Si c était à refaire", réunira Virginie Lemoine, Régine et Francis Perrin au Théâtre de la Renaissance ( ) à partir du 20/09. > Almodovar : Premier personnage inventé par Almodovar alors qu il écrivait dans un journal, Patty Diphusa se retrouve sur les planches dans un spectacle qui s annonce décoiffant (Théâtre du Gymnase : ). A partir du 26/09.< COMÉDIES MUSICALES CARAMELS ET VERSATILES > Deux troupes gay vont s en donner à cœur joie sur les planches en cette rentrée : les incontournables Caramels Fous qui donneront les dernières de leurs formidablement drôles "Dindes galantes", et les moins connus (et plus récents) Versatiles dont le titre du spectacle musical, "A voix et à vapeur", dit assez l ambition : chanter (avec humour) sans rien renier de son identité.< 6 "Les Dindes galantes", Le Trianon, 80 boulevard Rochechouart, Paris. Rens. : Du 9 au 25 novembre. "A voix et à vapeur", Théâtre Darius Milhaud, 80 allée Darius Milhaud, Paris. Rens. : A partir d octobre.

7 MUSIQUE NOUS EN CHANSONS > Chanter les pédés, c est presque un sous-genre en soi de la chanson française. C est en tout cas ce que l on peut déduire de ce qui est à coup sûr l événement musical homo de cette rentrée : la sortie du double CD "Chansons interlopes ( )", dans lequel Martin Pénet, grand spécialiste de nos ritournelles nationales, a réuni pas moins de 54 titres drôles ou tragiques, lourdingues ou plus fins, connus ou (surtout) totalement oubliés comme nombre de leurs interprètes. Car si Juliette Gréco, Suzy Solidor, Coccinelle ou Maurice Chevalier restent dans toutes les mémoires, qui se souvient de La Palma et de son "Je te veux cette nuit à moi", de Jacki et de sa "Tapette en bois", de l "Idylle" de Charpini et Brancato ou du "Si j étais fille" de Lyjo? Ces trésors exhumés de nulle part qui nous racontent une part de notre histoire collective sont accompagnés d un formidable livret bourré de photos et d infos sur les interprètes, leur époque, leurs chansons, etc. Un travail infiniment précieux.< "Chansons interlopes", en vente exclusive dans les librairies gay et par correspondance : La Boîte à Frissons, 11 rue au Maire, Paris (ou pour 31 euros. MUSIQUE ET AUSSI... > Sheila : 60 ans et encore une énergie à faire pâlir les jeunettes pour Sheila qui s offre en cadeau de Noël le Cabaret Sauvage ( ) pour cinq jours, du 19 au 24/12, juste après la sortie de son intégrale, soit pas moins de 15 CD > Marianne : Ayant abandonné (vraiment?) le jury de "La nouvelle star", Marianne James reprend le micro pour un nouvel album tout simplement intitulé "Marianne James" (Warner), dans les bacs le 2/10. > George on stage : L idole George Michael sera à Bercy pour deux concerts les 9 et 10/10.< CANAL + VIVE LA NUIT! > C est à un voyage dans des gaylands fort éloignés de notre Marais parisien que nous convie Canal + pour sa 11ème Nuit gay, qui sera à l antenne le 11/11. Le thème retenu est celui du paradis et visitera des communautés LGBT idéales, de Palm Springs à Fire Island, sans oublier le Brésil où s organise une communauté de cowboys gay qui en laissera plus d un pantois < 7

8 Anne-Françoise Brillot CINÉMA ROMANCE > Un homme marié invite son voisin à dîner sans imaginer ce qui l attend En entendant Charles Berling très librement parler de son homosexualité, Bernard Campan voit s ouvrir en lui des gouffres insoupçonnables. Avec élégance, subtilité, intelligence, avec aussi un sens de la beauté, un naturel, une décontraction, une liberté, une grâce jamais pris en défaut, Zabou Breitman filme comme personne une histoire homosexuelle. Quelques mois après le choc " Brokeback Mountain ", " L homme de sa vie " confirme si besoin était la transformation radicale des amours homosexuelles au cinéma. Une vraie merveille en salles le 11 octobre.< CULTE GUS VAN SANT INÉDIT > Dans la famille des films cultes, "Mala noche" tient un rang non négligeable. D autant que ce film, le premier de Gus Van Sant qui le réalise en 1985, est nimbé de mystère puisqu il n a jamais été diffusé en France et n existe ni en VHS ni en DVD. Sa sortie le 11 octobre est donc un événement sulfureux, le film (et le court roman de Walt Curtis dont il est tiré et que réédite Hachette Littératures) raconte en noir et blanc et avec intensité la passion impossible et mortifère d un épicier américain pour un jeune immigré mexicain < CINÉ FESTIVALS HOMOS > Les deux grands festivals homos vont se suivre à quelques jours près cet automne, le Festival du Film Gay et Lesbien (qui investira le Rex cette année en raison de la fermeture du Forum des Images) se déroulant du 14 au 21 novembre, tandis que Cineffable organisera son 18è Festival International du Film Lesbien & Féministe au Trianon du 27 au 30 octobre. On revient bien entendu en détail sur les programmations de ces deux événements dans de prochains numéros. < FILMS SORTIES > Christophe Honoré : Deux frères (Romain Duris et Louis Garrel) sont les héros du nouveau film de Christophe Honoré, "Dans Paris" (le 4/10). > Horreur : "Poltergay" (le 25/10), avec Clovis Cornillac et Julie Depardieu, se propose d être un film d horreur parodique à la française avec une bonne dose pédé en prime. On demande à voir > US : Révélé par son formidable "Hedwig and the Angry Inch", John Cameron Mitchell (ci-contre) renouvellera-t-il l exploit avec "Short bus"? Réponse le 8/11. Quant à l adaptation du stupéfiant roman d Augusten Burroughs par Ryan Murphy, "Courir avec des ciseaux", (le 29/11), avec Annette Benning et Gwyneth Paltrow, sera-t-elle à la hauteur? <

9

10 Plus policée, l homophobie fait toujours des ravages lesnouveaux homophobes Christine Boutin, Jean-Paul II, Tony Anatrella Certaines personnalités en pointe dans le discours homophobe ont aujourd hui cédé le devant de la scène à de nouvelles têtes. Personnalités politiques, institutions, médias, "Illico" vous présente quelques nouveaux visages de l homophobie dont la liste n est hélas pas exhaustive. Par Jean-François Laforgerie. > L homophobie se porte bien. Merci pour elle! Celle qui sévit sur les lieux de drague, qui tabasse en bandes comme celle, plus policée, qui emprunte les pages opinion des journaux, les chemins des librairies, qui se faufile dans les discours politiques et phagocyte les forums de discussion. Celle-ci est assurément aussi néfaste que la première, mais elle soigne son apparence et sait s arrêter avant de s attirer les foudres de la loi. Car, contrairement à une idée reçue, la loi de décembre 2004 pénalisant les propos et injures homophobes n a pas tué la liberté d expression, y compris celle des homophobes. Elle a seulement incités ces derniers à la prudence. La façade a changé, mais l arrière-boutique est toujours envahie des mêmes relents. C est désormais une figure de style, celui qui critique les homosexuels n est pas homophobe (c est lui qui le dit), il n a d ailleurs rien contre les "personnes homosexuelles" en tant qu "êtres humains", il ne veut que le bonheur des enfants. Le discours est toujours le même : une défense de la hiérarchie des genres, un refus de l égalité des droits, un mépris de l homosexualité pour ce qu elle est et des homosexuels parce qu ils en sont! Ils ont beau faire, le vernis craque souvent. Et c est alors qu on comprend dans les lignes, et parfois entre, la teneur réelle d un discours qui défend les inégalités et les perpétue. Voilà pourquoi, bien qu ils s en défendent, nous avons choisi de présenter, à des degrés divers, dans des registres différents, certaines des figures du moment les plus hostiles aux droits des homos.< ANDRÉ VINGT-TROIS > Evêque de profession, André Vingt-Trois, 64 ans, est depuis 2005, archevêque de Paris. Membre influent du Conseil pontifical pour la Famille (au Vatican), cet ecclésiastique multiplie depuis des mois les sorties contre l ouverture du mariage aux homosexuels et cela, en toute occasion. En octobre 2005, lors de la messe de rentrée pour les parlementaires (!), André Vingt-Trois tonne contre le mariage gay et fait la leçon aux élus : "En cédant à un processus de légitimation des mœurs partielles ou de besoins particuliers, le législateur épuise sa mission de formuler les moyens nécessaires à la vie sociale". En juin 2006, après d autres sorties, il hausse le ton dans un registre nettement plus homophobe. Interviewé dans "Famille Chrétienne", il énonce, sans sourciller : "Entrer dans un certain type d exercice de la sexualité, hors de l union stable d un homme et d une femme, conditionne un certain type de vie sociale, qui peut être marqué par des formes de pathologie, de désespoir, de violence." Très opposé à la pénalisation des propos homophobes, André Vingt-Trois est aujourd hui un des principaux leaders religieux opposés à l égalité des droits pour les personnes LGBT. <

11 CHRISTIAN VANNESTE > Député UMP (aujourd hui encarté CNI), Christian Vanneste a, à l approche de la soixantaine, décidé de sortir de l ombre (celle de Christine Boutin?) en lançant d abord un amendement très controversé (voté par l UMP puis abrogé) vantant "le rôle positif" de la colonisation à la française mais surtout en s opposant en des termes homophobes à la loi (elle aussi votée par l UMP) pénalisant justement les propos homophobes. Jubilant à l idée d en découdre avec les fossoyeurs de l humanité (c est nous, ndlr), le député du Nord a multiplié les interviews, les sorties à l emporte-pièce contre les homos. A tel point, qu il a été condamné en janvier 2006 pour injures homophobes, une condamnation dont il a fait appel. Mauvais joueur, il a déposé, en juillet dernier, une proposition de loi visant à vider de sa substance la loi de décembre 2004 qui a permis sa condamnation : la première en France d un politique pour homophobie. Aujourd hui, sa stratégie consiste à faire croire qu insulter les gays, c est normal et que l empêcher est une atteinte à la liberté d expression. Hâbleur, Christian Vanneste a convaincu vingt et un de ses collègues (tous UMP) de co-signer ce texte. On y trouve le nom de Joël Sarlot (UMP, Vendée) qui s était illustré, il y a quelques années, dans un courrier particulièrement homophobe contre une campagne officielle présentant la France comme destination gay friendly aux touristes américains. Poursuivi en justice par le SNEG, Joël Sarlot avait alors été relaxé faute d une loi sanctionnant les propos homophobes.< COLLECTIF NON À L HOMOFOLIE! > Le programme de ce collectif (détaillé par le menu sur le site Internet éponyme) a pour credo "Oui à la famille, non à l homofolie". Derrière ce slogan, on trouve un mouvement de lobbying très inspiré des méthodes d un ancien groupe homophobe, Avenir de la culture, pourfendeur du PaCS en son temps. Pétition, lettres types aux sénateurs et députés, ce Collectif est à classer, sur le plan de l homophobie, dans la catégorie "armes lourdes". Ainsi sur le site, on peut lire : "Non à l intrusion des propagandistes de l homosexualité dans les écoles ce dès le primaire. Certains recteurs d académie ont déjà autorisé la venue d associations homosexuelles dans les classes sous prétexte "de prévention et de sensibilisation à l'homophobie et à la lesbophobie" ou encore "Non au mariage homosexuel, contraire à l ordre naturel de la création de l espèce humaine." < 11

12 FRANÇOIS DEVOUCOUX DU BUYSSON > François Mitterrand avait comme contempteur Jean Montaldo. Bertrand Delanoë est tombé sur François Devoucoux du Buysson. De livre en livre, de tribune en tribune, sur son site Internet (Observatoire du communautarisme) ou dans sa lettre satirique ("Le Perroquet libéré", voir ci-dessous), ce jeune essayiste (33 ans), souvent présenté comme un ancien chevènementiste, n en finit pas de critiquer la gestion municipale son prochain bouquin est consacré à la circulation. Rien à y redire sur le principe, si la méthode utilisée n était pas si grossière et si délibérément caricaturale. Un exemple? Dans "Paris, cide" (il faut savoir que côté humour, il est de l école Laurent Ruquier), François Devoucoux du Buysson consacre un chapitre à Delanoë et aux homos où il amalgame pédophilie, outing, clientélisme L ouvrage prétend même (p. 61) que la mairie de Paris a publié et affiché des affiches "porno chic" montrant des "photos de triolisme". Bref, tout est bon pour arriver à ses fins. En l occurrence, faire passer l idée que tout ce qui peut être fait en faveur des personnes LGBT, l est au détriment du bien général et n est rien moins qu une dérive communautariste. C est la thèse longuement développé dans "Les Khmers roses", une expression qui fera florès y compris dans la bouche de Christian Vanneste. Quand à ces commentaires, souvent taillés à la serpe, et à ces infos, souvent instrumentalisées, elles sont largement reprises par l UMP parisienne (voir le "Livre noir" consacré à la gestion Delanoë) et "Le Marchand de sable", le pamphlet poussif de Sophie Coignard. < VSD 12 "LE PERROQUET LIBÉRÉ" > "Lettre satirique d information parisienne sur le web" comme la définissent ses promoteurs, "Le Perroquet libéré" se conçoit comme un outil critique de la gestion municipale. Sur le papier et du strict point de vue démocratique, l exercice est normal, salutaire même. Pourtant, à la lecture régulière, on ne peut qu être frappé par l homophobie, parfois assez détestable, que véhicule, et pas seulement entre les lignes, cette lettre. Son responsable François Devoucoux du Buysson a beau s en défendre sur le registre "Nous ne sommes pas homophobes", le "Perroquet" fait une méchante fixette sur les pédés. Difficile, en effet, de trouver un numéro qui n ironise pas sur l homosexualité du maire de Paris ("Delanoë n aime pas les tentes" à propos de la polémique sur le matériel donné aux SDF parisiens par Médecins du Monde), brocarde Christophe Girard, adjoint à la Culture ou attaque le Perroquet libéré supposé communautarisme gay municipal. Ainsi, sous le titre "Homogénéité", on conteste que des associations homos soient hébergées dans la maison des associations du 3ème arrondissement (N 25). Un numéro entier est consacré à la dénonciation de l attribution de subvention aux associations LGBT. En avril 2006, c est une attaque en règle contre les "irrégularités" (lesquelles?) du projet de centre d archives (N 34). Tout est bon à prendre y compris la réalisation d un pastiche (voir la fausse affiche du salon Rainbow) publié dans le N 31 du "Perroquet" ou le sous-entendu nauséeux. Dans un article intitulé "l édile des jeunes", le "Perroquet" (N 32) cite un extrait du "Journal" de Pascal Sevran racontant un dîner privé avec Bertrand Delanoë, l écrivain Philippe Besson Présent aussi ce soir-là, Arno, un jeune chanteur. Commentaire du "Perroquet" : "Révélé par l émission de Pascal Sevran, le mystérieux "Arno", alors âgé de 17 ans, s est par la suite illustré à la Star Academy. Comme quoi, Fabius n est pas le seul socialiste à aimer la Star Ac!" <

13

14 Assemblée Nationale JEAN-MARC NESME > Travailleur (342 questions écrites posées durant son mandat en cours), le député UMP Jean-Marc Nesme, 63 ans, était jusqu à présent un parlementaire aussi chevronné que terne et d obédience catholique prononcée. Un engagement qui frise un peu l obsession lorsqu on observe certaines questions qu il adresse au gouvernement. Il interpelle ainsi le ministre de l Education nationale sur le "vide juridique auquel sont confrontés certains infirmiers en milieu scolaire qui refusent d administrer la pilule du lendemain aux adolescentes qui en font la demande". Il demande aussi au ministère de la Justice pourquoi "Libération" n a pas été condamné après la publication d un dessin pas très catholique et l enjoint d y remédier. Cet engagement religieux conservateur trouve logiquement sa traduction dans le combat contre les revendications LGBT. Car le vrai titre de gloire (façon de parler) du député de Saône-et- Loire est d être le père de l Entente parlementaire contre le mariage et l adoption pour les couples homosexuels, une pétition qui réunit plus de 300 parlementaires de droite contre l égalité des droits. Ces derniers mois, il a profité de cette tribune pour s opposer au mariage gay sujet dont il est convaincu qu il sera un des thèmes de la présidentielle 2007 et lutter contre l image positive que les médias donneraient systématiquement de l homoparentalité. Ses attaques virulentes contre Christophe Girard et son livre "Père comme les autres" en sont une parfaite illustration. < INTERNET > Le dernier rapport de SOS Homophobie (Infos sur s en est fait le témoin mais un des principaux outils de la propagation de l homophobie, c est Internet. De 64 incidents importants répertoriés en 2004, on est passé à 85 en Et le chiffre est loin d être exhaustif. Selon le rapport, il existe, au moins, une soixantaine de sites hébergeant ouvertement et régulièrement des propos homophobes. "Pour la moitié d entre eux, ces propos se trouvaient sur des forums de discussion" note SOS Homophobie. En 2005, des dérapages homophobes ont été repérés sur des sites aussi divers que ceux du "Midi libre", Le Forum politique, Boursorama, "La Croix", "Le Nouvel Observateur", Fraternité.net, Doctissimo, Beur FM, France 2, etc.< FRANCK MEYER > Maire de Sotteville-sous-le-Val depuis 2001, Franck Meyer avait objectivement peu de chances de se faire un nom en politique. Ce déficit est désormais modestement surmonté grâce à sa décision de lancer, avec quatre autres maires, un mouvement de lobbying contre le mariage homo en France en réaction au premier mariage gay de Bègles en Pour ce faire, cette fine équipe a créé le collectif des Maires pour l enfance, variante de feu la pétition de Michel Pinton contre le PaCS. La stratégie de ce lobby qui se prévaut du soutien de près de élus (dont la liste n a jamais été publiée) est d empêcher toute avancée législative du mariage homo sans jamais dire du mal (mais c est difficile) des pédés. Lors des interviews, Franck Meyer rappelle toujours que "les homosexuels sont des citoyens comme les autres" mais c est pour mieux expliquer que c est au nom d un "principe de précaution" (!), d une "vigilance accrue en matière de continuité sociale et humaine pour notre pays" qu il faut lutter contre le mariage homo qui serait, rien moins, qu "autodestructeur et déresponsabilisant".< Maires pour l Enfance

15

16 Sida : les perspectives inquiètent chercheurs et militants alarme pourlesgays Lors de la conférence sur le VIH de Toronto (août dernier), scientifiques, chercheurs et militants ont affiché leurs craintes concernant la communauté gay. Il faut dire que toutes les projections sont pessimistes pour les gays dans les pays riches : les contaminations sont à la hausse. Responsable à Sida Info Service, Pierre-Olivier de Busscher, présent à Toronto, revient sur ces chiffres. 16 > Les chiffres concernant les contaminations chez les gays ne sont pas Par J.-F. Laforgerie conférence n a pas donné lieu à des annonces fracassantes. "Il n y a pas de bons (voir p.17). Cela inquiète mais ce n est pas une réelle surprise. "L ambiance générale était partagée entre évidence et lassitude. La découverte du problème qu est le sida chez les gays n est évidemment plus une nouveauté et les mauvais chiffres sont régulièrement publiés, explique Pierre-Olivier de Busscher, responsable à Sida Info Service. C est d ailleurs un des effets négatifs de ce type de conférence qui globalise et relativise tout. Concernant les gays, nous avons eu la confirmation de données inquiétantes pour les pays occidentaux et pour les pays émergents, Thaïlande par exemple mais aussi certains pays de l Est, l affichage d un volontarisme en matière de prévention comme celui que nous avons connu, ici, il y a vingt ans. C était comme si, il y avait deux niveaux de réalité pour les gays. Une chose est certaine, il est clair que dans les pays industrialisés (Etats-Unis, Australie, Canada, pays d Europe...) les homosexuels restent une priorité de santé publique. C est moins le cas ailleurs. N oublions pas que cette conférence mondiale sur le sida est nouveautés réelles, note Pierre-Olivier de Busscher. En revanche, une campagne australienne réalisée à partir de témoignages de séronégatifs qui le sont restés, me semble être une bonne piste à exploiter. Les résultats montrent qu elle a eu un impact et qu elle n a pas été vécue comme discriminante par les séropositifs. Il faut dire qu elle présente des témoignages réels et pas des cogitations de publicitaires. La parole des séronégatifs est intéressante dans le contexte d aujourd hui qui voit d un côté des jeunes gays qui connaissent l essentiel en matière de VIH mais accusent tout de même quelques lacunes, et de l autre des gays de 35/45 ans qui ont joué le jeu de la prévention pendant de longues années et se mettent à faire n importe quoi aujourd hui. Je pense d ailleurs que notre défi principal porte sur cette question des aînés, des difficultés à maintenir la prévention à long terme. C est d autant plus sérieux qu il n y a pratiquement pas d études sur les gays âgés." La question du "sérotriage" n a que très peu été abordée. "Il s agissait d une étude comparative des résultats de plusieurs études qui, hélas, n a rien donné d éclairant. On manque trop d études pour qu un tel travail ait un intérêt à l heure actuelle" avance Pierre-Olivier de Busscher. "La question de la santé gay a été abordée à Toronto, mais dans le cadre d une réflexion sur "la santé LGBT". Il faut arrêter les confusions. Il n est pas certain que désormais principalement axée sur l Afrique et l Asie." transsexuels et gays soient confrontés aux mêmes problèmes." Du côté des politiques et stratégies de prévention, la <

17 DES CHIFFRES INQUIÉTANTS > La contamination des gays et bisexuels au virus VIH est à la hausse dans les pays développés et aux Etats-Unis, indiquent des études présentées lors de la conférence mondiale sur le sida. Une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Pittsburgh (Pennsylvanie) prévoit ainsi une forte progression de la maladie dans les années à venir aux Etats-Unis, au Canada, eu Europe de l'ouest, en Australie et en Nouvelle-Zélande, si le taux d'incidence (nombre de nouvelles contaminations sur un an) ne ralentit pas. Avec un taux d'incidence estimé aujourd'hui à 1,9 %, l'étude estime que 8 % des gays âgés de 20 ans sont INFOS SUR LE NET > Plusieurs associations françaises ont participé à la Conférence de Toronto. Certaines d entres-elles ont publié des comptes rendus de réunions, de séances plénières, ou des commentaires sur des travaux scientifiques présentés à cette occasion. C est particulièrement le cas de Sida Info Service ( d Act Up-Paris qui a publié des chroniques quotidiennes durant la conférence ( et de Aides ( qui a mis en ligne de nombreuses infos émanant de la conférence.< séropositifs. Ce qui signifie qu'un quart de cette population sera infecté à 30 ans, et qu'à 60 ans le taux de prévalence sera de 58 %, selon des projections statistiques. "Le maintien de tels taux d'incidence donnera de très hauts taux de présence du VIH à chaque nouvelle génération de gays", préviennent les scientifiques qui s'alarment notamment de l'explosion de la contamination chez les gays noirs américains, pour qui le taux d'incidence est de 4 % chez les ans et 15 % chez les ans. Au rythme de 4 %, 75 % des gays noirs américains aujourd'hui âgés de 20 ans seront séropositifs à 50 ans.< ENQUÊTE SUR LES GAYS FRANÇAIS > Des premiers résultats de l enquête Vespa (VIH : enquête sur des personnes atteintes) sur les "facteurs de risques associés aux pratiques sexuelles à risque dans la communauté homo française" ont été présentés. Cette enquête qui porte sur la qualité de vie et les pratiques sexuelles a été réalisée à partir de entretiens avec des gays et des bis. Elle révèle que 72,5 % d entre eux "ont indiqué avoir eu des rapports sexuels avec des partenaires occasionnels dans l année écoulée. Parmi ceux-ci, 20 % ont eu des rapports sexuels non protégés. Après ajustement, les facteurs de risque les plus fortement liés aux pratiques sexuelles à risque sont le grand nombre de partenaires, la recherche active de partenaires via le téléphone ou Internet, la prise régulière d anxiolytiques et des épisodes d intoxication alcoolique aiguë." Selon l enquête, "La perception d une mauvaise qualité de vie semble aussi fortement liée à une prise de risque sexuel plus grand." < 17

18 HOMOPHOBIE : MARTIN, UN LYCÉEN SANS DROITS SANS PLAINTES ET SANS REMORDS >Des mois durant, Martin, jeune lycéen de 16 ans et demi, a été victime d homophobie de la part d autres élèves de son lycée privé parisien. La situation était devenue si intenable pour lui que des associations dont Act Up (dont il est membre) ou la commission LGBT des Verts avaient interpellé son lycée et même manifesté devant l établissement. Martin envisageait alors de porter plainte contre son établissement dont le personnel d encadrement ne s était jamais opposé aux insultes parfois très violentes ("Sale pédé, va crever du sida!" ) dont il était victime (voir "Illico" 02/06). Aujourd hui, la situation reste difficile pour Martin. "Je n ai pas pu porter plainte contre mon ancien lycée parce que personne ne voulait témoigner. Les élèves, avec lesquels j ai parlé, voulaient rester solidaires même s ils ont compris ce que j avais pu ressentir. Quant aux professeurs soit ils ne voient pas où est le problème, soit ils craignent d être licencié s ils témoignent en ma faveur. J ai pris contact avec SOS Homophobie et le Ravad qui n ont pas pu m aider, raconte Martin. Aujourd hui, mon ancien lycée prétend que j ai été renvoyé pour cause d absentéisme et que je n ai quasiment jamais été en cours de toute l année dernière. Moi, je dis que j ai été assidu, que j ai eu de bonnes notes jusqu à ce que je commence à rencontrer des problèmes d homophobie parce que j avais les cheveux teints en rose Pour la rentrée, je n ai pas encore d établissement. Je n ai pas les moyens d intégrer un lycée privé et le rectorat envisage, sur la foi des documents fournis par mon ancien lycée que je conteste, de me faire tripler ma seconde."< jfl 18 ASSO La guerre au Liban nuit aussi aux gays > La guerre au Liban ne fait que renforcer le radicalisme religieux et compliquer le combat pour les droits des minorités sexuelles dans la région, selon le responsable de l'association libanaise de défense des gays Helem. Au moment du déclenchement de la guerre, George Azzi, fondateur de Helem, venait de lancer un programme de sensibilisation et de soutien social et psychologique autour du VIH. "Il a été suspendu, et ne reprendra sûrement pas tout de suite après le cessez-lefeu", déplore George Azzi, relevant que la situation du Liban désormais "place les droits des gays et lesbiennes et le sida sur le plan secondaire, à côté de la reconstruction du pays". "Au lieu de créer un Proche-Orient plus démocratique, la guerre rend toute réforme progressiste future pratiquement impossible, en particulier pour ceux d'entre nous qui commencent tout juste le combat en faveur des droits de minorités sexuelles", ajoute-t-il.< MARIAGE Jospin dit enfin oui aux gays > Lionel Jospin fait sienne la position du PS sur le mariage gay et l adoption. "Cette position est la mienne. Elle est tranchée politiquement. S'il le faut, je la défendrai" a-t-il déclaré le 26 août lors de l'université d'été du PS à La Rochelle, se ralliant ainsi pour la première fois au mariage homosexuel et à l'adoption par les couples homos. Le 17 mai 2004, dans une tribune au "Journal du Dimanche", en plein débat sur l'ouverture du mariage aux couples de même sexe, Lionel Jospin avait pris position très fermement contre le mariage gay, mais, a-t-il expliqué devant les Jeunes socialistes, "Nous sommes aujourd'hui le 26 août 2006". Entre-temps, "le parti a pris une position, en se déclarant favorable au mariage entre hommes ou femmes et à l'adoption. Cette position est la mienne", a-t-il dit. Cette question n'a "jamais été pour (moi) un problème personnel", a-t-il souligné, ajoutant : "Ce n'est pas à un individu, fût-il en responsabilité, de projeter sa sensibilité sur des débats de cette nature". Jospin est le dernier des postulants à la candidature socialiste pour la présidentielle de 2007 à se ranger à l'orientation fixée par le projet du PS. <

19

20 HOMOPHOBIE : LES PROJETS DU RAVAD AU FRONT > Pour sa rentrée, le Réseau d assistance aux victimes d agressions et de discriminations homophobes (Ravad) multiplie les initiatives. "Nous avons pris contact avec la délégation nationale aux victimes [ministère de l Intérieur]. L idée est de proposer notre aide, notre expertise pour initier une collaboration visant à mieux former les fonctionnaires de police à l accueil des victimes et au traitement des cas de discriminations notamment concernant les personnes LGBT, explique maître Jean-Bernard Geoffroy, président du Ravad. Par ailleurs, début septembre, nous avons organisé une réunion d information des avocats du Ravad en présence de Luc Ferrand, directeur des affaires juridiques de la Haute autorité de lutte contre les discriminations [Halde]. Il s agissait de voir de quelle façon nous pouvions sensibiliser les avocats aux questions de discriminations LGBT et de mettre en place des formations en matière de droit des discriminations en lien avec le conseil national des Barreaux. Enfin, nous avons interpellé la chancellerie [ministère de la Justice] et notamment la direction des affaires criminelles et des grâces pour demander la mise en place de statistiques officielles concernant les violences homophobes. Ces informations qui n existent pas aujourd hui dans la nomenclature du ministère seraient très utiles à bien des égards."< jfl 20 RELIGION Plus de "châtiment"! > Des responsables religieux ont appelé à éviter les termes bibliques tels que "châtiment" pour évoquer le sida et à mieux utiliser les lieux de culte pour combattre la maladie, lors de la conférence sur le sida à Toronto. "Utiliser simplement ce mot, c'est renforcer le point de vue selon lequel Dieu punit l'humanité" avec cette maladie, a estimé le secrétaire général du Réseau africain des leaders religieux porteurs du virus VIH. L'église luthérienne évangélique américaine estime même que certains leaders religieux devaient s'excuser pour leur inaction face à la pandémie qui a déjà tué 25 millions de personnes dans le monde. L'église catholique romaine et les leaders musulmans, qui font l'objet des plus fortes critiques parmi les militants antisida, ne participaient pas à ce débat de responsables religieux. < HAINE Homophobie contre des touristes gay > Des associations gay croates ainsi qu'une agence de tourisme ont dénoncé l'homophobie manifestée l'été dernier par certains médias croates à l'égard de touristes gay. Deux quotidiens croates ont, en effet, fait preuve d'un sensationalisme teinté d'homophobie quant aux vacances d'un groupe de touristes français qualifié d'"homosexuels qui envahissent" l'île de Hvar, une destination prisée du littoral croate. L'agence Croatie Tours qui avait organisé le voyage parle d'"homophobie nuisible pour une société qui souhaite se présenter comme ouverte et tolérante" et le maire de Hvar a fustigé certains "articles de presse qui tentent de provoquer des conflits entre habitants et touristes" homosexuels.< PROVOC 1er porno gay en Israël > Le moins que l on puisse dire, c est que l acteur et réalisateur de pornos gay Michael Lucas (notre photo) a le sens du timing. Alors que le conflit entre le Liban et Israël n en finit pas, ce dernier vient d annoncer qu il allait se rendre en Israël pour y tourner le premier porno gay. Il compte notamment sur la participation de soldats israéliens gay pour le tournage. C est du moins ce qu il a annoncé sur son blog ( La star devait se produire lors d un show érotique début septembre en Israël avec entrée gratuite pour les militaires. Histoire de constituer un début de casting. <

Madame, Monsieur, Vous trouverez ci-après la réponse de Gérard COLLOMB au questionnaire de votre association. Vous le savez, Gérard COLLOMB et ses

Madame, Monsieur, Vous trouverez ci-après la réponse de Gérard COLLOMB au questionnaire de votre association. Vous le savez, Gérard COLLOMB et ses Madame, Monsieur, Vous trouverez ci-après la réponse de Gérard COLLOMB au questionnaire de votre association. Vous le savez, Gérard COLLOMB et ses équipes mènent depuis 2001 une politique volontaire pour

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr formations 2015 Le Centre national de la littérature pour la jeunesse est un service du département Littérature et art de la Bibliothèque nationale de France. Dans le cadre de sa mission d encouragement

Plus en détail

Les Jeunes, Acteurs du Développement

Les Jeunes, Acteurs du Développement Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Les Jeunes, Acteurs du Développement Le dialogue et la compréhension mutuelle Note conceptuelle UNFPA Tunis (Tunisie), 8-10

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail

Le Droit à la Non Discrimination

Le Droit à la Non Discrimination CM1 B -2014- Le Droit à la Non Discrimination Le 5 décembre 2013, Nelson Mandela est décédé à l âge de 94 ans dans son village natal en Afrique du Sud. Une pensée particulière à ce grand pionnier des droits

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Le nouveau phénomène dating-games!

Le nouveau phénomène dating-games! Le nouveau phénomène dating-games! Amour Sucré Amour Sucré est le premier «dating-game» francophone pour filles sur internet. Construit autour d épisodes ayant chacun une trame scénarisée, Amour Sucré

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS 1 SECRETARIAT GENERAL S.G-04-70 Objet : Autoriser le maire de Paris à signer une convention relative à l attribution d une subvention à l association «F.F.G.L.P.» située 8 rue du Repos 75020 Paris, afin

Plus en détail

Sexe, Media et Société La grande enquête MARC DORCEL / IFOP 2009

Sexe, Media et Société La grande enquête MARC DORCEL / IFOP 2009 Sexe, Media et Société La grande enquête MARC DORCEL / IFOP 2009 9 septembre 2009 Note Méthodologique Etude réalisée pour : MARC DORCEL SA Echantillon : Echantillon de 1016 personnes, représentatif de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 22 novembre 2014 Quelle réalité pour les artistes chrétiens en France? AUXi150 et La Mutuelle Saint Christophe présentent le 2ème volet de leur enquête menée avec l IFOP sur la scène

Plus en détail

Saskia maaike Bouvier Genève

Saskia maaike Bouvier Genève , June 2011 Des montres à complications créées par une femme pour des femmes Saskia maaike Bouvier (SMB) a su aller au-delà de la pratique pure de l art horloger et apporter sa créativité et son talent

Plus en détail

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques...

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Je suis Karine Nivelais je vis en couple, nous avons 40 et 45 ans, et 4 enfants qui ont 14, 12, 11 ans et 6 ans. Pour notre troisième

Plus en détail

REGLEMENT DU CONCOURS PHOTO «Humour»

REGLEMENT DU CONCOURS PHOTO «Humour» REGLEMENT DU CONCOURS PHOTO «Humour» ORGANISATION : Du vendredi 30 janvier au samedi 14 mars 2015, l association l Echappée Belle propose un temps fort sur l humour, intitulé Histoires d en rire, avec

Plus en détail

Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats

Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats Candidature frauduleuse : le point de départ du délai de contestation est reporté au jour des résultats La solution La contestation d une candidature, quels qu en soient les motifs, se rattache à la régularité

Plus en détail

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne Difficile de trouver un outil qui répertorie à la fois les bars, clubs et autres établissements de nuit à Paris.

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

Principaux objectifs et public cible :

Principaux objectifs et public cible : Plan de commandites 2015 DE L INTERNET À LA WEBTÉLÉ JUSQU AU WEBFEST MONTRÉAL... Internet est aujourd hui introduit dans la majorité des foyers du monde. Il est essentiel pour communiquer, avoir des relations

Plus en détail

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent Emmanuelle Corson Janvier 2007 Année universitaire 2006/2007 Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et différent Cours de Production et diffusion audiovisuelle et cinématographique

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

EN TEMPS DE CRISE. Quelle place pour la culture en temps de crise? Lorsqu ils sont confrontés à des difficultés économiques,

EN TEMPS DE CRISE. Quelle place pour la culture en temps de crise? Lorsqu ils sont confrontés à des difficultés économiques, LES EUROPEENS ET LA CULTURE EN TEMPS DE CRISE Quelle place pour la culture en temps de crise? Lorsqu ils sont confrontés à des difficultés économiques, les Européens ont-ils le temps, l argent, voire tout

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

EL CAMPO 84 minutes DCP 1.85 Dolby Numérique / 5.1 Couleur Argentine / Italie / France 2011 VOSTFR

EL CAMPO 84 minutes DCP 1.85 Dolby Numérique / 5.1 Couleur Argentine / Italie / France 2011 VOSTFR FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D AMIENS PRIX SPÉCIAL DU JURY PRIX D'INTERPRETATION MASCULINE EL CAMPO 84 minutes DCP 1.85 Dolby Numérique / 5.1 Couleur Argentine / Italie / France 2011 VOSTFR AU CINEMA

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!»

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» «Mon climat aujourd hui, mon climat dans 20 ans, et moi?» Qu est-ce que «Agite Ta Terre!»? Lancée en 2012 par l association ENERGIES 2050, l initiative

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

- le MAC apporte un soutien aux avocats (collaborateurs ou non) en difficulté, par des conseils confidentiels et bénévoles ; NOS PROPOSITIONS

- le MAC apporte un soutien aux avocats (collaborateurs ou non) en difficulté, par des conseils confidentiels et bénévoles ; NOS PROPOSITIONS Le Manifeste des Avocats Collaborateurs (MAC www.notremanifeste.com) est un syndicat qui a pour objet la défense des intérêts des avocats collaborateurs et des avocats en installation, ainsi que la défense

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

Introduction. Groupe Eyrolles

Introduction. Groupe Eyrolles Introduction Conciliateurs de Justice depuis un certain nombre d années, nous avons traité et acquis une expérience certaine concernant l ensemble des conflits du quotidien qui préoccupent nos concitoyens

Plus en détail

Enquête «Observatoire des discriminations»

Enquête «Observatoire des discriminations» Enquête «Observatoire des discriminations» décembre 2008 janvier 2009 sondage auprès d un échantillon de 1002 personnes conférence de presse du 21 avril 2009 Fiche technique 2 sujet de l étude : la perception

Plus en détail

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire.

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE L'HISTOIRE D'UNE IMAGE Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. Matériel : photocopie d un page d album ou d'un livre (ne pas mettre de texte avec

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme La communication Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme Bénédicte Lucereau est conseillère conjugale, elle-même mariée depuis 33 ans avec sept enfants et sept petits-enfants.

Plus en détail

Radio Campus Paris Dossier de candidature

Radio Campus Paris Dossier de candidature Radio Campus Paris Dossier de candidature saison 2015-2016 Radio Campus Paris recrute des membres bénévoles motivés par l univers radiophonique, le web et l organisation d événements pour cette nouvelle

Plus en détail

Rencontrer un auteur ou un illustrateur

Rencontrer un auteur ou un illustrateur Rencontrer un auteur ou un illustrateur «Il paraît vain de vouloir parachuter un écrivain dont les élèves n ont jamais entendu parler si cette visite n est pas sérieusement préparée. Les parachutages d

Plus en détail

M me Melanson 1. RECONNAÎTRE 2. VÉRIFIER. Avant d agir, posez-vous les questions suivantes :

M me Melanson 1. RECONNAÎTRE 2. VÉRIFIER. Avant d agir, posez-vous les questions suivantes : Cas n o 1 M me Melanson M me Melanson (75 ans) vit dans une région rurale de la Nouvelle-Écosse. Sa fille aînée, Caroline (54 ans), est retournée vivre avec elle il y a cinq ans après le décès du mari

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE joue la diversité Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l'école,

Plus en détail

La Semaine canadienne des adultes apprenants : «Apprendre, tout au long de la vie : une initiative à célébrer!»

La Semaine canadienne des adultes apprenants : «Apprendre, tout au long de la vie : une initiative à célébrer!» «Apprendre, tout au long de la vie : une initiative à célébrer» FCAF www.fcaf.net Cahier des activités de la semaine La Semaine canadienne des adultes apprenants Du 20 au 26 mars 2010 Les activités proposées

Plus en détail

VIVIANE DERASPE. Psychologie sociale et environnementale. 350-004-88, gr. 01 LE DIVORCE AU QUÉBEC. Évolution, effets et solutions. Travail présenté à

VIVIANE DERASPE. Psychologie sociale et environnementale. 350-004-88, gr. 01 LE DIVORCE AU QUÉBEC. Évolution, effets et solutions. Travail présenté à VIVIANE DERASPE Psychologie sociale et environnementale 350-004-88, gr. 01 LE DIVORCE AU QUÉBEC Évolution, effets et solutions Travail présenté à M me Josée BEAUCHAMP Département de sciences sociales Collège

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

La sortie au spectacle vivant

La sortie au spectacle vivant Direction générale de la création artistique La sortie au spectacle vivant Présentation générale Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique -

Plus en détail

La princesse Qui n aimait pas les princes

La princesse Qui n aimait pas les princes La princesse Qui n aimait pas les princes D Alice Brière-Haquet Edition Actes Sud Junior/benjamin. Lecture en mouvement par la cie Méli-Mélo Petite Forme tout terrain et tout public à partir de 5 ans Avec

Plus en détail

Des pour et des contre

Des pour et des contre Des pour et des contre Une introduction au débat Camp positif Modérateur Camp négatif Jury Chronométreur Auditoire Le débat : une introduction historique Voici la méthode utilisée par les premiers humains

Plus en détail

Appel à candidatures. Chorégraphes, danseurs, compositeurs et créateurs lumière. Troisième édition Le Cap, Afrique du Sud

Appel à candidatures. Chorégraphes, danseurs, compositeurs et créateurs lumière. Troisième édition Le Cap, Afrique du Sud Appel à candidatures Chorégraphes, danseurs, compositeurs et créateurs lumière Troisième édition Le Cap, Afrique du Sud 08 au 17/11 2013 Crossings 2013 La troisième édition de l Atelier Artistique International

Plus en détail

Titre Nom Prénom Adresse adresse 2 NPA localité. Lausanne, le XX yyyyy 2014. Vivre en Suisse en 2014 votre avis compte! Cher Monsieur / Chère Madame,

Titre Nom Prénom Adresse adresse 2 NPA localité. Lausanne, le XX yyyyy 2014. Vivre en Suisse en 2014 votre avis compte! Cher Monsieur / Chère Madame, Lausanne, le XX yyyyy 2014 Vivre en Suisse en 2014 votre avis compte! Cher Monsieur / Chère Madame, Le Centre de compétence suisse en sciences sociales (FORS) à l'université de Lausanne réalise l European

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE fait son cinéma Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l'école,

Plus en détail

Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE)

Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE) Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE) Tu viens d être confié(e) au Conseil général, au service de l Aide Sociale à l Enfance, et tu dois te poser

Plus en détail

Les bibliothèques: une tâche publique

Les bibliothèques: une tâche publique Les bibliothèques: une tâche publique Argumentaire pour les autorités, les parlements et les politiques A l ère d Internet, où peut-on encore créer du lien social? Aujourd hui, qu est-ce qui fait l identité

Plus en détail

Note d analyse. Les Français et la protection sociale. Sondage Harris Interactive pour la Mutualité Française

Note d analyse. Les Français et la protection sociale. Sondage Harris Interactive pour la Mutualité Française Note d analyse Les Français et la protection sociale Sondage Harris Interactive pour la Mutualité Française Enquête réalisée en ligne par l'institut Harris Interactive du 1 er au 6 février 2012. Echantillon

Plus en détail

Cliquez sur l image pour l agrandir

Cliquez sur l image pour l agrandir Dans le détail, le principal contributeur à l évaluation globale est la qualité de réponse aux besoins. Si les Français sont particulièrement satisfaits par l accueil en mairie (57% en ont une évaluation

Plus en détail

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année :

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année : FONCTIONNEMENT DE L ÉCOLE Le bilan présenté ici ne peut faire état de tous les événements qui ont eu lieu pendant l année scolaire 2005-2006. Toutefois, nous pouvons affirmer que l implication et le travail

Plus en détail

N 2345 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 2345 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 2345 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 25 mai 2005. PROPOSITION DE LOI abrogeant l article 434-7-2 du code

Plus en détail

Guide de l employeur sur les prestations d invalidité

Guide de l employeur sur les prestations d invalidité Assurance invalidité Guide de l employeur sur les prestations d invalidité À propos de Co -operators En 1945, des cultivateurs de blé de la Saskatchewan mettaient sur pied une coopérative d assurance,

Plus en détail

Violence conjugale vécue par les aînées 1

Violence conjugale vécue par les aînées 1 Violence conjugale vécue par les aînées 1 7 À ce jour, l intervention en matière de violence La violence psychologique, conjugale auprès des femmes aînées a été peu abordée. «Ça fait son chemin et ça On

Plus en détail

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Un accueil personnalisé. Des rencontres avec Des séances les cinéastes réservées. et les professionnels. Du 7 au 15 avril 2015 au Cinéma Luminor-Hôtel

Plus en détail

CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris. 1.-2. Paris est la destination touristique au.

CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris. 1.-2. Paris est la destination touristique au. CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris NOM 1.-2. Paris est la destination touristique au. 3.-4. Les sont les premiers touristes à visiter la capitale. 5. Quel pourcentage des touristes

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Rentrée du Barreau de Paris Discours de Michèle Alliot-Marie, ministre d'etat, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés

Rentrée du Barreau de Paris Discours de Michèle Alliot-Marie, ministre d'etat, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés Rentrée du Barreau de Paris Discours de Michèle Alliot-Marie, ministre d'etat, garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés Monsieur le Bâtonnier, Monsieur le Président du Conseil Constitutionnel,

Plus en détail

Une idée originale de Studio 89 Productions

Une idée originale de Studio 89 Productions Une idée originale de Studio 89 Productions 6 anciens candidats de «La Belle et ses Princes Presque Charmants», toujours à la recherche de l amour, vont à nouveau tenter leur chance et essayer de trouver

Plus en détail

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux?

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux? Réponses au questionnaire ludique par de 2 classes de CM1/CM2 de Courtoiville (35) Suite à la projection durant la Biennale de l égalité 2011 à Saint-Malo. 1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film.

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Salon de la Photo. Spécial. Retrouvez. Partager le Monde avec votre regard

Salon de la Photo. Spécial. Retrouvez. Partager le Monde avec votre regard Partager le Monde avec votre regard Patrick Dagonnot Spécial Salon de la Photo Retrouvez Céline Claret Thomas Delahaye Jean-Christophe Cros Bernard Moncet Didier Cohen et le résumé des événements C DITO

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002

Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 Parallèles critiques Thèse d Etat Ecole Doctorante Paris I Indirat Cruz 2002 I Christian Gattinoni : travail personnel A Travail plastique L œuvre créatrice de Christian Gattinoni se voit dirigée vers

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Culture Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

Défi lecture 2011-12

Défi lecture 2011-12 Défi lecture 201112 Contexte : Travail à partir des sélections du prix des incorruptibles 20062011.. Historique : Créé en 1988 par des libraires avec la collaboration de Françoise Xenakis, présidente d'honneur,

Plus en détail

La fonction communication en collectivité locale

La fonction communication en collectivité locale Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 2 ème partie La fonction communication en collectivité locale Organisation, missions, moyens et outils Introduction. Les quelques 4000 communes

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Culture Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Thomas Sorin

Plus en détail

SAISON CULTURELLE 2014-2015 SPECTACLES ET ACTIONS CULTURELLES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES

SAISON CULTURELLE 2014-2015 SPECTACLES ET ACTIONS CULTURELLES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES SAISON CULTURELLE 2014-2015 SPECTACLES ET ACTIONS CULTURELLES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES Les séances scolaires Le petit monde de Léo Lionni / Ciné concert Stara Zagora Durée : 30 mn A partir de

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Dossier de recherche. Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication Sociale : OASIS, portail de la presse sociale en ligne

Dossier de recherche. Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication Sociale : OASIS, portail de la presse sociale en ligne 1 Dossier de recherche Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication Sociale : OASIS, portail de la presse sociale en ligne Auteurs : COUTEILLER Elsa KELLER Loraine Cours ICL 2A 01c «Notions

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

Personnes handicapées mentales : Citoyens à part entière

Personnes handicapées mentales : Citoyens à part entière A N A L Y S E S 2 0 0 8-1 Personnes handicapées mentales : Citoyens à part entière Contexte Lorsque l on évoque les personnes handicapées et le vote, l on pense presque systématiquement à l accessibilité

Plus en détail

Les Français et le développement durable

Les Français et le développement durable Les Français et le développement durable Baromètre Louis-Harris Club RmD2 CLUB R m D 2 Luc BALLEROY DGA 01 55 33 20 54 luc.balleroy@lharris.fr NOTE TECHNIQUE Étude réalisée par l Institut Louis-Harris

Plus en détail

Direction Générale de la Cohésion Sociale

Direction Générale de la Cohésion Sociale Fiche technique : Présentation du décret n 2013-994 du 7 novembre 2013 organisant la transmission d informations entre départements en application de l article L. 221-3 du code de l action sociale et des

Plus en détail

Télérama. Les Français et la télévision. Média

Télérama. Les Français et la télévision. Média Télérama Les Français et la télévision Média 1. Contexte et objectifs Le magazine Télérama publie chaque année à l occasion de la rentrée télévision de septembre un sondage exclusif sur la perception par

Plus en détail

Charte de la page Facebook Biarritz Tourisme Conditions générales d utilisation

Charte de la page Facebook Biarritz Tourisme Conditions générales d utilisation Charte de la page Facebook Biarritz Tourisme Conditions générales d utilisation Bienvenue sur la fan page Facebook officielle de Biarritz Tourisme La page Facebook «Biarritz Tourisme» a pour objectif de

Plus en détail

Politique de communication de l A.R.F.P.

Politique de communication de l A.R.F.P. 27 septembre 2001 AL/GC Politique de communication de l A.R.F.P. 1. Ses raisons d être La communication est un des moyens qui contribue à la réalisation de notre projet associatif. Celui-ci affirme dans

Plus en détail

Partenariat. la Ville de Paris et. le Conseil Général de La Réunion. Convention de. Dossier de presse. entre

Partenariat. la Ville de Paris et. le Conseil Général de La Réunion. Convention de. Dossier de presse. entre Samedi 3 septembre 2011 Convention de Partenariat entre la Ville de Paris et le Conseil Général de La Réunion Dossier de presse Communication du Conseil Général Tél. : 0262 21 86 30 Fax : 0262 21 39 45

Plus en détail

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois?

Étape. avec le français? Option 1 : Le dictionnaire. Option 2 : La synthèse de texte. Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Étape 1 Comment aborder la philanthropie pour la première fois? Découvrir la philanthropie peut se faire de différentes façons : par le français, l art, la musique, le sport, ce thème touchant transversalement

Plus en détail

Bureau des étudiants VERSION IFP

Bureau des étudiants VERSION IFP Bureau des étudiants VI VERSION IFP l Institut Français de Presse & Version IFP L Institut Français de Presse est une institution pionnière dans la formation au monde des médias. Depuis près de 80 ans,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 24 avril 2015 relatif au règlement intérieur de la commission administrative paritaire compétente à l égard du corps d encadrement et d application du personnel de surveillance de l administration

Plus en détail

MINISTERE DE LA JUSTICE SERVICE DES AFFAIRES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARIS JUSTICE DES MINEURS

MINISTERE DE LA JUSTICE SERVICE DES AFFAIRES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARIS JUSTICE DES MINEURS MINISTERE DE LA JUSTICE SERVICE DES AFFAIRES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARIS JUSTICE DES MINEURS ORIENTATIONS EN TERME DE PROTECTION ET DE REPRESSION 1998-2008 LE CAS DU JAPON Etude à jour le 1 er

Plus en détail

Decouvrez le widget personnalisable Une plateforme audio pour toutes les Eglises DOSSIER DE PRESSE

Decouvrez le widget personnalisable Une plateforme audio pour toutes les Eglises DOSSIER DE PRESSE Decouvrez le widget personnalisable Une plateforme audio pour toutes les Eglises DOSSIER DE PRESSE Relations Presse Jean-Micaël Saltzmann Radio Evangile BP1-26101 Romans sur Isère contact@radio-evangile.com

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

L entrée e dans la sexualité : initiation et prises de risque

L entrée e dans la sexualité : initiation et prises de risque L entrée e dans la sexualité : initiation et prises de risque Geneviève ve Paicheler Centre National de la Recherche Scientifique Que sait-on sur la sexualité des jeunes? Les données des enquêtes Accompagner

Plus en détail

Ils participent à leurs premières rencontres

Ils participent à leurs premières rencontres Ils participent à leurs premières rencontres Après avoir voyagé pendant 10 ans à travers le monde et avoir pratiqué des métiers comme ébéniste ou photographe, le fait d avoir des enfants m a donné l envie

Plus en détail

Observatoire des personnalités politiques BVA - Le Figaro - LCI : Dominique Strauss-Kahn. L image du Parti socialiste. Perception de Ségolène Royal

Observatoire des personnalités politiques BVA - Le Figaro - LCI : Dominique Strauss-Kahn. L image du Parti socialiste. Perception de Ségolène Royal Politique Juin 2006 Observatoire des personnalités politiques BVA - Le Figaro - LCI : Dominique Strauss-Kahn Questions d actualité : L image du Parti socialiste Perception de Ségolène Royal Ce sondage

Plus en détail

ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE

ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE Carte de l élève B1 Votre tante Adèle va avoir 55 ans ce mercredi, le 3 juin. Malheureusement elle habite à Tartu et vous ne pouvez pas y aller pendant la semaine. Mais

Plus en détail

Qu est-ce que la protection des données? Informations destinées à l enseignant

Qu est-ce que la protection des données? Informations destinées à l enseignant 02 / protection des données Qu est-ce que la protection des données? 1/6 Mandat Qu est-ce que la protection des données? Expliquer la notion. Exposer des problèmes classiques et actuels liés à la protection

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail