N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION"

Transcription

1 N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1

2 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale COORDINATION REGION 1 (Galicia) COORDINATION REGION 2 (Irlande) COORDINATION REGION 3 (Basse Normandie) 2

3 Les 17 actions 5 actions «nautisme et développement économique» 5 actions «nautisme et environnement» 4 actions «nautisme et cohésion sociale» 3 actions transversales (événements, communication). 1. Développer la recherche et l innovation dans la filière nautique. 2. Observatoire de la filière nautique dans l Espace Atlantique. 3. Produits de tourisme nautique dans l interland de l Espace Atlantique. 4. Développer l économie des bateaux du patrimoine. 5. Produits nautiques fondés sur la découverte de l environnement littoral, aquatique et maritime dans l Espace Atlantique : balades, randonnées nautiques, itinérance, 1. Améliorer les qualités environnementales des installations nautiques (Bases nautiques, ports de plaisance, industries nautiques, ) 2. Faire des prestataires d activités nautiques les promoteurs et les gardiens de l environnement maritime. Développer les compétences et prérogatives environnement maritime des professionnels des activités nautiques Veille environnementale 3. Bonnes pratiques environnementales des acteurs de la filière 4. Développer les connaissances environnementales des pratiquants 5. Communiquer et favoriser l organisation d évènements afin d améliorer les qualités environnementales de la filière nautique 1. Formations de préprofessionnalisation et de professionnalisation destinées aux publics de l insertion. 2. Equipements et formation des personnels en vue de favoriser les activités nautiques des publics handicapés 3. Favoriser les échanges de groupes de jeunes (scolaires, centres d activités, stagiaires des formations professionnelles nautiques) 4. Organisation d évènements visant à promouvoir la démocratisation des sports nautiques et à développer la pratique des publics de l insertion et du handicap. 1. Organisation de Conférences et colloques annuels dans les Régions et dans l Espace Atlantique : Conférence européenne du nautisme durable 2. Développement des Jeux Nautiques de l Espace Atlantique. 1. Développer une communication forte sur l E.A. s appuyant sur un site Internet dynamique et actif. 3

4 Les actions, les budgets, les partenaires 5 actions «nautisme et développement économique» 5 actions «nautisme et environnement» 4 actions «nautisme et cohésion sociale» 3 actions transversales (événements, communication). 1. Recherche et Innovation: partenaires 2. Observatoire partenaires 3. Interland: partenaires 4. Bateaux du patrimoine partenaires 5. Produits découverte partenaires Total: partenaires 1.Qualités environnementales partenaires 2. Formations des Acteurs partenaires 3. Bonnes pratiques partenaires 4.Connaissances des pratiquants: partenaires 5. Communication et événements: partenaires Total: partenaires 1. Formations de préprofessionnalisation: partenaires 2. Equipements et formation handicap: partenaires 3. échanges de groupes de jeunes: partenaires 4. Evènements démocratisation: partenaires Total: partenaires 1. conférences et colloques partenaires 2. Jeux Nautiques Atlantiques: partenaires 1. Communication commune: partenaires Total: partenaires 4

5 Mise en œuvre du projet Actions régionales coordonnées Fondées sur une conception collective et sur l expérimentation, menées par des regroupements de partenaires déterminés, elles visent à développer la qualité et le savoir-faire de la filière «Nautisme Espace Atlantique» dans les régions Actions transnationales Elles concernent tous les territoires engagés dans l ensemble du projet ou dans une thématique d actions en vue du développement des réseaux transnationaux, du développement des connaissances, du regroupement de ressources, de la promotion et de la communication Projet de coopération NEA2 Contribuer de façon déterminante au développement durable de la filière nautique dans l'espace Atlantique 5

6 Les actions régionales coordonnées Mises en œuvre dans le cadre des 3 Commissions thématiques Économie - Environnement - Social Coordination et animation: les 3 coordinateurs thématiques 6 Domaines * Réalisation d'études, * Actions de soutien à l'innovation * Actions régionales de rapprochement entre centres de ressources et entreprises, * Création de nouveaux produits, * Observatoires régionaux du nautisme * Qualité environnementale des équipements * Outils de formation, de promotion, de sensibilisation,..., * Echanges de jeunes, de stagiaires, de professionnels... * Evènements Processus Désignation d un partenaire pilote pour chaque action Elaboration collective du cadre définitif de chaque action * Etats des lieux * Conception et élaboration de cahiers des charges d'études, de nouveaux Produits, évènements, équipements ou outils, de contenus de formation, d'actions régionales de rapprochement entre centres de ressources et entreprises, * Expérimentation dans les régions concernées par l action selon les cahiers des charges * Bilan des expérimentations (quantitatif, qualitatif, financier, ) * Transfert des connaissances: collecte et accessibilité des données, des documents bilan, réalisation de guides de bonnes pratiques, de boîtes à outils, finalisation des contenus de formation, * Enrichissement du projet global, recommandations pour les politiques de développement du nautisme,...

7 Les actions transnationales Chef de File et Partenaire Coordinateur Technique la contribution au développement et au bon fonctionnement de réseaux transnationaux l inventaire des politiques et programmes qui peuvent contribuer à soutenir ou accompagner le développement durable de la filière nautique dans l Espace Atlantique ainsi que le définit NEA 2 * l'observatoire «Espace Atlantique» * la Conférence européenne de fin de projet, * les Jeux Nautiques Atlantiques * les principaux évènements transnationaux * les actions du plan de communication commun qui s'appuie notamment sur le site internet, Coordinateur Economie * La contribution au développement et au bon fonctionnement de réseaux transnationaux (Economie, innovation) * le regroupement des travaux de recherche * La partie «économie» de l'observatoire Nautisme Espace Atlantique Coordinateur Environnement * la contribution au développement et au bon fonctionnement de réseaux environnementaux transnationaux * la journée transnationale nautisme et environnement, * La partie «environnement» de l'observatoire Nautisme Espace Atlantique Coordinateur Social * la contribution au développement et au bon fonctionnement de réseaux transnationaux (nautisme et cohésion sociale) * un évènement commun * La partie «cohésion sociale» de l'observatoire Nautisme Espace Atlantique 7

8 Exemple d action régionale coordonnée Economie Action générique 3.3: Développer les produits de tourisme nautique dans l intérieur (interland) de l Espace Atlantique Potentiel: 12 partenaires et Objectif: Valoriser les atouts des sites aquatiques de l intérieur de façon à compléter l offre des régions. Recherche d une complémentarité entre interland et littoral. Produits de haute qualité environnementale Promotion de ces nouveaux produits en direction des publics habituellement attirés par le littoral. Action spécifique: Développement de produits kayak de qualité sur les plans d eau intérieurs et les rivières Cible: Les publics touristiques et résidents, les prestataires nautiques et touristiques souhaitant développer des produits de qualité dans l interland, Objectifs quantitatifs: Développer au minimum un produit de ce type par région Descriptif sommaire: Développer, sur plusieurs plans d eau intérieurs de l E.A. (lacs, réservoirs, fleuves, rivières, canaux, ) un produit nautique spécifiquesde haute qualité environnementale destiné aux populations touristiques et/ou résidentes et associé autant que possible à de l hébergement. Ce produitsdevra porter les valeurs du développement durable. Forte promotion aux niveaux régional et interrégional. Mise en œuvre: Au sein de la Commission transnationale «nautisme et économie», constitution d un «groupe interland». Désignation d un coordinateur de l action «Interland», élaboration collective du produit (échéance avril 2009 par exemple). 2009: Conformément au cahier des charges et en liaison avec le coordinateur, expérimentation du produit par les partenaires concernés. 2010: Bilan collectif et nouvelles expérimentations 2011: Création d un réseau transnational autour du développement et d e la promotion de ce produit 8

9 Exemple d action régionale coordonnée Environnement Action générique 4.1 : Améliorer les qualités environnementales des installations nautiques (Bases nautiques, ports de plaisance, Industries nautiques, ) de l Espace Atlantique: Potentiel 14 partenaires et Objectif: Aider les structures à améliorer leurs qualités environnementales: Fonctionnement, équipements, Réalisation d études (diagnostics environnementaux, ) dans les structures nautiques. Aides à l équipement de ces structures nautiques en dispositifs qui contribueront à l amélioration de leurs qualités environnementales Action spécifique: Mise en place d un Agenda 21 dans les centres d activités nautiques de l Espace Atlantique. Cible: Les centres d activité nautique de l Espace Atlantique Objectifs quantitatifs: Mise en place d un Agenda 21 sur 3 bases nautiques de chaque région. Descriptif sommaire Elaboration d un cahier des charges de l action afin de donner un cadre de travail commun aux partenaires concernés Expérimentation sur une base nautique pilote dans chaque région concernée par l action. Suivi collectif de l action: progression observée sur les bases nautiques pilotes. Bilan collectif de l action, adaptations du cahier des charges Extension à d autres bases nautiques des régions Document bilan, guide pour la mise en place d un Agenda 21 dans les bases nautiques. Mise en œuvre: Au sein de la Commission transnationale «nautisme et environnement», constitution d un groupe «Agenda 21 des bases nautiques». Désignation d un coordinateur de l action «Agenda 21» Elaboration collective du cahier des charges (échéance mai 2009 par exemple). Expérimentation de l action sur une base nautique par région automne-hiver Bilan collectif début Extension à d autres bases nautiques sur Début 2011, réalisation du guide Agenda 21 9

10 Exemple d action régionale coordonnée Social Action 5.2 Développement des équipements et formation des personnels d encadrement en vue de favoriser les activités nautiques des publics handicapés dans l Espace Atlantique. Potentiel: 9 partenaires et Objectif: L action vise à lever les freins psychologiques à l accueil de publics handicapés par manque de connaissance de l encadrement de ces types de publics. Elle vise en outre à créer à termes des modules de formations construits sur des contenus communs dans les différentes régions. L action vise également à développer des espaces de pratique performants et utilisables par tous les publics (accès aux sites d embarquement et adaptation des bateaux, matériels spécifiques.). Etats des lieux, cahiers des charges, guides, aides à l équipement nautique. Action spécifique: Formation spécifique des personnels à l organisation d activités nautiques pour les handicapés Cible: Les publics handicapés, les centres d activité nautique, les personnels d encadrement Objectifs quantitatifs: Mise en place d une formation sur chaque région NEA 2 Descriptif sommaire: Etat des lieux de la formation spécifique handicap des personnels d encadrement Définition collective d un contenu de formation, d un cahier des charges et réalisation d outils Expérimentation dans chaque région concernée par l action Bilan collectif Adaptation du cahier des charges, des outils Nouvelle expérimentation Réalisation de documents bilan et de guides Mise en œuvre Au sein de la Commission transnationale «nautisme et social», constitution d un groupe «Formation Nautisme et Handicap». Désignation d un coordinateur de l action. Elaboration collective du cahier des charges (échéance mai 2009 par exemple). Expérimentation de l action dans chaque région concernée automne-hiver Bilan collectif début Nouvelle expérimentation courant 2010 Début 2011, réalisation d un guide Formation Nautisme et Handicap. 10

11 Exemple d action transnationale Economie Action générique 3.2: Mettre en place les observatoires pour mieux connaître les réalités, les évolutions, les impacts de la filière nautique dans l Espace Atlantique. Potentiel: 11 partenaires et Action spécifique: Observatoires régionaux du nautisme. et observatoire Espace Atlantique du nautisme. Cible: Les institutions régionales, nationales et européennes et les acteurs de la filière nautique : industrie, commerce, services, centres d activité, ports de plaisance Objectifs quantitatifs: Mettre en place un observatoire du nautisme par région NEA 2 et mettre en place un observatoire du nautisme dans l Espace Atlantique Descriptif sommaire Structurés de façons identiques, ces observatoires permettront un suivi biannuel des différents secteurs de la filière nautique (Activités encadrées, activités individuelles et plaisance, industries, commerces et services, évènementiel) selon des indicateurs simples à définir collectivement, par exemple : Nombre de structures, équipements, entreprises, Nombre de clients des structures, nombre de pratiquants individuels, nombre de bateaux, Chiffres d affaires, Nombre d emplois dans la filière, L observatoire transnational sera réalisé à partir des observatoires régionaux. Données recueillies tous les deux ans. Mise en œuvre: Au sein de la Commission transnationale «nautisme et économie», constitution d un «groupe observatoire». Désignation d un coordinateur de l action «Observatoire», élaboration collective du modèle d observatoire (échéance avril 2009 par exemple). Conformément au modèle et en liaison avec le coordinateur, expérimentation de l observatoire sur l année 2009 par les partenaires concernés. Bilan collectif début Application à l ensemble du réseau sur l année

12 Actions transversales Le Plan de communication du Projet Le site internet sera l outil majeur. Il sera tourné vers les acteurs de la filière, les institutions, le grand public. 4 langues. Actualisation régulière et soutenue. Le contenu: présentation du projet, des partenaires, des régions, de l Espace Atlantique. Informations sur les actions, les réalisations,, Il comprendra un intranet: documents internes, compte-rendus, forum interne, Pour le premier semestre 2009, il est proposé de procéder à une adaptation du site NEA Adresse: La charte graphique, il est proposé de procéder à une adaptation de la charte graphique NEA La newsletter Le matériel de promotion Les relations presse Les films et vidéos NEA 2 12

13 Actions transversales Le financement du plan de communication Charte Graphique (Transformation et amélioration) Site Internet (Transformation et amélioration de l'actuel site internet nautisme-espace-atlantique.com, de son référencement, animation du Site Internet, 4 langues) Newsletters (Abonnés, partenaires du projet, institutions publiques et privées, locales, régionales, nationales et internationales ) Relation presse (Medias de l'espace Atlantique) Matériel de promotion (Partenaires, visiteurs des salons nautiques, participants aux activités menées par les partenaires. Création de documents, de brochures, de plaquettes, d'affiches, de drapeaux, de banderoles, de roll-up pour la promotion de NEA 2) Film ou vidéos NEA 2 (Visiteurs du Site Internet, institutions publiques et privées. Réalisation d'un film et de vidéos sur les différentes actions des partenaires) Total Soit 1,5% du coût du projet soit une participation de par partenaire (1 100 par an) 13

14 Actions transversales La Conférence européenne de fin de projet Elle sera organisée en 2011sur le thème du nautisme durable par la Région Bretagne, Chef de file, et le Conseil général du Finistère 14

15 Règles de communication Les règles à respecter dans la communication Présence du logo NEA NEA 2 sur les documents, sites, publications, supports divers de communication, élaborés dans le cadre du Projet par les partenaires. Respect impératif par le Projet et ses partenaires des règles de communication et de publicité du Programme Interreg IVB E.A.: apposer sur les documents, sites, publications, supports divers de communication, le logo et le slogan du programme, la mention «cofinancé avec l appui de l Union Européenne FEDER Programme Espace Atlantique», le drapeau européen. 15

16 Echéancier actions Les actions régionales coordonnées 2009: Dans le cadre des Commissions thématiques, c est la définition précise de chaque action, du groupe de partenaires qui va la mettre en œuvre, du cahier des charges et c est le début de l expérimentation élaboration des cahiers des charges 2010: la poursuite de l expérimentation, le suivi collectif 2011: c est la phase des bilans, de la réalisation d outils et de documents (guides, outils, ) Les actions transnationales Mise en œuvre dès le début 2009 sur la période de 3 années: la contribution au - - Le développement et l animation des réseaux transnationaux L inventaire des politiques et programmes qui peuvent contribuer à soutenir ou accompagner le développement durable de la filière nautique dans l Espace Atlantique Les Jeux Nautiques Atlantiques et les principaux évènements transnationaux Les actions du plan de communication 2011: la Conférence européenne de fin de projet, 16

17 Calendrier des réunions Proposition de calendrier des Commissions thématiques transnationales Mars 2009: Décembre 2009 ou Janvier 2010: Avril 2010 Décembre 2010 or Janvier 2011 Avril 2011 Décembre 2011 Réunion des Commissions Réunion des Commissions avant le Comité de Pilotage Réunion des Commissions Réunion des Commissions avant le Comité de Pilotage Réunion des Commissions Réunion des Commissions avant le Comité de Pilotage de bilan du Projet Proposition de calendrier des réunions plénières du réseau (Rappel) Un rythme de 2 réunions plénières par an est souhaitable Janvier 2009 Réunion de lancement du Projet (Rennes) Juin 2009 Réunion technique plénière (Région à définir) Décembre 2009 ou Janvier 2010: Réunion Comité de Pilotage (Région à définir) Juin 2010 Réunion technique plénière (Région à définir) Décembre 2010 or Janvier 2011: Réunion Comité de Pilotage (Région à définir) Juin 2011 Réunion technique plénière (Région à définir) Décembre 2011 Réunion Comité de Pilotage Bilan du Projet 17

Instance de Concertation

Instance de Concertation Instance de Concertation PAYS HORTE ET TARDOIRE Jeudi 03 février 2011 Instance de Concertation 03/02/2011 1 Le projet de développement culturel 2009 2010 Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES EVALUATION DU PLAN D ACTIONS TOURISME DURABLE 2009-2013 DEFINITION D UN NOUVEAU PLAN D ACTIONS 2014-2019 ORIENTATIONS STRATEGIQUES 1 Réalisé avec le soutien financier de : SOMMAIRE Objectifs et méthode...

Plus en détail

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité Fiche action 1 Titre de l action: Information des jeunes sur les métiers de la mutualité - Faire connaître et promouvoir les métiers de la mutualité - Répondre aux besoins d embauche futurs - Améliorer

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques DEMARCHE QUALITE Référentiel A Grille d auto-évaluation de France Stations Nautiques F AFNOR Juillet 2004 Paragraphe Non appliqué En cours Maîtrisé Progrès Commentaire 3. ENGAGEMENTS F doit organiser une

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

- organiser plus efficacement la gouvernance touristique du Cotentin.

- organiser plus efficacement la gouvernance touristique du Cotentin. LEADER 2014-2020 GAL du Pays du Cotentin Action 2 Conforter et optimiser la dynamique touristique de la destination Cotentin Sous-mesure 19.2 - Aide à la mise en œuvre d opérations dans le cadre de la

Plus en détail

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie Stratégies et actions de promotion des Pays d Accueil Touristiques de Normandie SYNTHESE Lors du dernier Conseil d Administration de la FRPAT Normandie du 15 mars 2011, il a été proposé de mener une réflexion

Plus en détail

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Un évènement : MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Provence Alpes Côte d Azur Novembre 2012 DOSSIER DE PRESENTATION CONTACT : CRESS PACA 19 rue Roux de Brignoles, 13006 Marseille caroline.courrieu@cresspaca.org

Plus en détail

LA TRINITE SUR MER STRATEGIE 2015/2016

LA TRINITE SUR MER STRATEGIE 2015/2016 LA TRINITE SUR MER STRATEGIE 2015/2016 OFFICE DE TOURISME - 30 cours des Quais - 56470 LA TRINITE-SUR-MER www.ot-trinite-sur-mer.fr date d'application : 26 mai 2015 rev 001 PREAMBULE 2 L Office de Tourisme

Plus en détail

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication CONSULTATION Janvier 2016 Sélection d une agence de communication pour la création de supports de communication de La Cité du Vin en 2016 1/ CONTEXTE 1-1 Contexte Général 1-2 La Cité du Vin 1-3 La Fondation

Plus en détail

Sommaire. I. Présentation de la Charte. II. Objectifs de la Charte. III. Contenu des engagements. IV. Pilotage de la Charte - 2 -

Sommaire. I. Présentation de la Charte. II. Objectifs de la Charte. III. Contenu des engagements. IV. Pilotage de la Charte - 2 - Présentation de la Charte visant à favoriser la formation et l insertion professionnelles des personnes handicapées dans le secteur de la communication audiovisuelle - 11 février 2014 - Sommaire I. Présentation

Plus en détail

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Un évènement : MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Provence Alpes Côte d Azur Novembre 2013 DOSSIER DE PRESENTATION CONTACT : CRESS PACA Caroline COURRIEU 19 rue Roux de Brignoles, 13006 Marseille

Plus en détail

LA DEMARCHE QUALITE HERAULT. Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault

LA DEMARCHE QUALITE HERAULT. Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault LA DEMARCHE QUALITE HERAULT Comité Interconsulaire Départemental de l Hérault CONTEXTE A LA CREATION : Triple constat : Dispersion de petites structures Image restrictive du Département Déficience de la

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION

Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION Programme opérationnel plurirégional 2014-2020 FEDER Massif central STRATEGIE DE COMMUNICATION 1. Contexte réglementaire La base juridique concernant les obligations en matière d information et de communication

Plus en détail

COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION

COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION Le Pays de Galles et la Bretagne ont signé le 15 janvier 2004 à Rennes un Protocole d Accord en trois versions (anglaise, française et galloise).

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 ENSEMBLE POUR L EXCELLENCE Etude stratégique de positionnement et de développement de la Filière Nautique Normande PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 Le 19 novembre 2010 LA FILIERE NAUTIQUE NORMANDE CONTEXTE

Plus en détail

de l Université Hassan II Mohammedia Casablanca (UH2MC)

de l Université Hassan II Mohammedia Casablanca (UH2MC) ROYAUME DU MAROC Ministère de l Éducation Nationale, de l'enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique PROJET DE DEVELOPPEMENT de l Université Hassan II Mohammedia

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse L Office de tourisme du Bocage Normand est né en 2012, de la fusion de deux offices de Tourisme : celui du Pré Bocage et celui du Bocage Virois. Son territoire de compétence

Plus en détail

Objectifs stratégiques Pays d Auge

Objectifs stratégiques Pays d Auge TBP du Pays d Auge Modèle général de présentation des objectifs s s s Pays d Auge 16 Elargir et fidéliser le public 17 Sensibiliser à la conservation du patrimoine 14 Développer le réseau des CIAP du territoire

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Les ateliers du développement durable Les financements européens

Les ateliers du développement durable Les financements européens Les ateliers du développement durable Les financements européens 1 er juin 2010 Hôtel de département de l Essonne NB - La présente fiche de synthèse a été élaborée par les services du Conseil général de

Plus en détail

Axe1. Les axes et volume horaire. Les Contenus Démarche en Centre Démarche en Entreprise

Axe1. Les axes et volume horaire. Les Contenus Démarche en Centre Démarche en Entreprise Les axes et volume horaire Les Contenus Démarche en Centre Démarche en Entreprise Axe1 Se situer et communiquer dans les réseaux professionnels de l'animation, de la culture, du et du tourisme 147h00 Les

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro)

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Rennes, le 26 février 2009 Plan de l atelier Stratégie marketing du CRT Objectif du projet Présentation des différentes

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

www.var-ecobiz.fr Var Ecobiz, Le réseau des réseaux du Var

www.var-ecobiz.fr Var Ecobiz, Le réseau des réseaux du Var www.var-ecobiz.fr Var Ecobiz, Le réseau des réseaux du Var SOMMAIRE Introduction page 3 Le travail en réseau : un atout pour les entreprises et pour les territoires page 4 Un atout pour les entreprises

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre)

Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre) Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre) Le plan régional d insertion des travailleurs handicapés (PRITH)

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Sciences Humaines et Sociales MASTER Tourisme e-tourisme et ingénierie culturelle des patrimoines Objectifs de la formation Connaissances dispensées Le master Tourisme parcours

Plus en détail

L Animation Numérique de Territoire Etat des lieux/projets. Forum e-tourisme CRDTA 3/12/2013

L Animation Numérique de Territoire Etat des lieux/projets. Forum e-tourisme CRDTA 3/12/2013 L Animation Numérique de Territoire Etat des lieux/projets Forum e-tourisme CRDTA 3/12/2013 L ANT, une formation qui évolue! Reconnue en période de professionnalisation par l OPCA de la branche tourisme

Plus en détail

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles AXE 1- FICHE 1 : LES RENCONTRES INFO METIERS (thématique élevage) rencontre entre le public et les professionnels du secteur de l élevage afin de découvrir les métiers de l élevage donner une information

Plus en détail

La métropole Nantes - Saint Nazaire

La métropole Nantes - Saint Nazaire La métropole Nantes - Saint Nazaire Visibilité internationale Stratégie de marque pour le territoire Conseil de développement Séance du 27 octobre 2010 Un rayonnement national Avec des interventions dans

Plus en détail

Charte Bois Construction Rénovation Environnement Basse-Normandie

Charte Bois Construction Rénovation Environnement Basse-Normandie Charte Bois Construction Rénovation Environnement Basse-Normandie Un programme pour l environnement, par le développement de la Filière Bois Construction & Rénovation en Région Basse-Normandie 2015 2020

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

Année 2014. Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen?

Année 2014. Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen? Année 2014 Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen? OFFICE DE TOURISME DU PAYS FOYEN 102 Rue de la république 33220 sainte-foy-la-grande Tel : 05.57.46.03.00 Courriel : tourisme@paysfoyen.fr

Plus en détail

Programme Observatoire ESSpace

Programme Observatoire ESSpace Programme Observatoire ESSpace Observatoire ESSpace est un projet interrégional conduit par les 4 Chambres régionales de l économie sociale et solidaire (ESS) des régions de Franche-Comté et Rhône-Alpes

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

Instance de concertation GT Emploi Formation Economie Mercredi 29 janvier 2014

Instance de concertation GT Emploi Formation Economie Mercredi 29 janvier 2014 Instance de concertation GT Emploi Formation Economie Mercredi 29 janvier 2014 1 SOMMAIRE : 1. EMPLOI 2. FORMATION 3. ATTRACTIVITE DES METIERS 4. INSERTION 2 Préambule : La démarche Compétences 2020* Cellule

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

Bilan d actions. Nautisme en Bretagne 1 rue de Kerbriant, 29 200 Brest Tel : 02 98 02 80 44 Mel : contact@nautismebretagne.fr

Bilan d actions. Nautisme en Bretagne 1 rue de Kerbriant, 29 200 Brest Tel : 02 98 02 80 44 Mel : contact@nautismebretagne.fr Bilan d actions 2012 Nautisme en Bretagne 1 rue de Kerbriant, 29 200 Brest Tel : 02 98 02 80 44 Mel : contact@nautismebretagne.fr SOMMAIRE 1. Séduire les futurs clients...3 2. Bien recevoir les clients...7

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020

Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020 Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020 En complémentarité des fondamentaux, la Maison de l emploi a défini des priorités d actions répondant au diagnostic des groupes de travail sur : L offre

Plus en détail

Pérenniser les actions et préparer parer l aprl base de l auto-auto-évaluation

Pérenniser les actions et préparer parer l aprl base de l auto-auto-évaluation Pérenniser les actions et préparer parer l aprl après-leader sur base de l auto-auto-évaluation RAPPEL AUTO-EVALUATION 2005 Travail «collégial» (16 personnes): _ Appui technique et interface _ 2 chargés

Plus en détail

SOMMAIRE. AXE 1 : Accompagnement de la structuration et du développement des Comités Départementaux et des clubs pyrénéens

SOMMAIRE. AXE 1 : Accompagnement de la structuration et du développement des Comités Départementaux et des clubs pyrénéens PREAMBULE Ce plan 2009 2012 est résolument inspiré par une démarche de qualité et de développement durable en cohérence avec les directives fédérales et l agenda 21 du sport français. Ce document est l

Plus en détail

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme 1. Projet d entreprise 2. Stratégie de veille économique 3. Stratégie de développement 4. Stratégie Marketing 1. Le projet d entreprise : une «agence de développement» Au bénéfice de la destination Hérault,

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Agence conseil marketing & communication maritime

Agence conseil marketing & communication maritime Agence conseil marketing & communication maritime , agence conseil en communication et marketing, est spécialisée dans le monde maritime. Sa connaissance de l environnement maritime et un contact permanent

Plus en détail

Objectifs stratégiques de Nîmes

Objectifs stratégiques de Nîmes TBP de Nîmes Modèle général de présentation des objectifs s s s de Nîmes 13 Mettre en place un CIAP 11 Offrir plus de publications de valorisation du patrimoine nîmois 12 Diversifier les actions de valorisation

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4. Préconisation Axes de développement & Actions

Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4. Préconisation Axes de développement & Actions Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4 Préconisation Axes de développement & Actions 1 Conseil, recherche, conception, rédaction, synthèse, réalisation et suivi de l étude : Véronique Charpenet-Bouchard

Plus en détail

Cahier des charges du REF

Cahier des charges du REF Cahier des charges du REF > Charte graphique > Site internet MIS À JOUR LE 23 JANVIER 2015 1 Table des matières I. QU EST- CE QUE LE RESEAU EUROMED FRANCE? 3 II. NOS ATTENTES 4 A. Ce que nous apportons

Plus en détail

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le cadre Le cadre PDMF -Parcours de Découverte des Métiers et des Formations Mis en place en 2008, généralisé

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

Présentation de l opération

Présentation de l opération Semaine nationale des Hlm 2013 «Habiter mieux, bien vivre ensemble» Du 8 au 16 juin 2013 Présentation de l opération Décembre 2012 Ce document a pour objectif de présenter la «Semaine nationale des Hlm»,

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

Dans le cadre de cette étude, l expression «loisirs et sports nautiques» correspond à la pratique des activités nautiques suivantes :

Dans le cadre de cette étude, l expression «loisirs et sports nautiques» correspond à la pratique des activités nautiques suivantes : Étude ATOUT FRANCE Valorisation touristique des loisirs et sports nautiques sur le littoral français Contact : Sarah Lejeune Tél. : 01.42.96.75.07 Organisme : Nom : Fonction : Tél. : Date : / / 2010 QUESTIONNAIRE

Plus en détail

L Atelier Santé Ville à Rennes

L Atelier Santé Ville à Rennes L Atelier Santé Ville à Rennes Fort d une dynamique historique de travail autour des enjeux de santé, la Ville de Rennes dispose d un atelier santé ville depuis 2006. L ASV est porté par la Direction Santé

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

LE SOUTIEN A L INNOVATION TOURISTIQUE

LE SOUTIEN A L INNOVATION TOURISTIQUE LE SOUTIEN A L INNOVATION TOURISTIQUE Les actions de soutien à l innovation touristique du Conseil régional du Centre Innovation Touristique : Thème inscrit dans la Stratégie Régionale du Tourisme Durable

Plus en détail

Sommaire du cahier des charges

Sommaire du cahier des charges Cahier des charges pour l organisation d un séminaire sur Lyon en juin 2012 dans le cadre du projet ICS MED à destination des acteurs de l Economie Sociale et Solidaire Sommaire du cahier des charges I

Plus en détail

Présentation. La Marque Accueil du Parc naturel régional du Haut-Languedoc. «Itinérance en milieu naturel»

Présentation. La Marque Accueil du Parc naturel régional du Haut-Languedoc. «Itinérance en milieu naturel» Présentation La Marque Accueil du Parc naturel régional du Haut-Languedoc «Itinérance en milieu naturel» Présentation par Émilie DUBOURG, chargée des Activités de Pleine Les Parcs naturels régionaux Organisation

Plus en détail

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 DEROULE DE LA MATINEE : 9h30 : accueil et introduction par Bernard Delcros, Président du GAL Leader 1. Le programme

Plus en détail

Etre partenaire de l'oti ça VEUT DIRE QUOI? C'est bénéficier...

Etre partenaire de l'oti ça VEUT DIRE QUOI? C'est bénéficier... Etre partenaire de l'oti ça VEUT DIRE QUOI? C'est bénéficier... du savoir faire et de l'expérience d'une équipe professionnelle C'est discuter... avec des interlocuteurs privilégiés pour vous aiguiller

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

La place des territoires pour une politique de rénovation énergétique ambitieuse des logements

La place des territoires pour une politique de rénovation énergétique ambitieuse des logements La place des territoires pour une politique de rénovation énergétique ambitieuse des logements Vincent.Rious@Microeconomix.com Efficacité Energétique Industrie -Territoire: Conférence de lancement, 30/05/2013,

Plus en détail

Dossier de Presse 2010

Dossier de Presse 2010 Dossier de Presse 2010 1 2 Angers va vous surprendre! Accessible: carrefour stratégique du Grand Ouest, à seulement 90 minutes de Paris et 60min de l aéroport de Nantes Atlantique, à 2h30 de Roissy Charles

Plus en détail

QUÉBEC STATIONS NAUTIQUES. Un programme de l'association Maritime du Québec

QUÉBEC STATIONS NAUTIQUES. Un programme de l'association Maritime du Québec QUÉBEC STATIONS NAUTIQUES Un programme de l'association Maritime du Québec INTRODUCTION Depuis sa fondation, l Association Maritime du Québec (AMQ) a toujours eu comme préoccupation de promouvoir et soutenir

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Objet de la consultation : Passation d'une commande pour prestation de services

Plus en détail

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise»

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne-Ardenne) Contact : Katia JOSEPH Chargée de mission «Gestion

Plus en détail

Séminaire évaluation du réseau des espaces naturels du grand sud-est et de l arc alpin Synthèse

Séminaire évaluation du réseau des espaces naturels du grand sud-est et de l arc alpin Synthèse Séminaire évaluation du réseau des espaces naturels du grand sud-est et de Synthèse Jardin des Rosiers 3 avenue de Castelnau 34090 Montpellier Tél : 04-67-02-29-02 roudier@edater.fr carrillo@edater.fr

Plus en détail

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE La région Haute-Normandie présente des atouts multiples et variés, qu ils soient d ordre sociodémographique, économique, géographique ou environnemental.

Plus en détail

POLITIQUE PRODUITS Mise en place des pôles produits. AG 2010 25/28 janvier 2010 éthic étapes La Roche du Trésor

POLITIQUE PRODUITS Mise en place des pôles produits. AG 2010 25/28 janvier 2010 éthic étapes La Roche du Trésor POLITIQUE PRODUITS Mise en place des pôles produits Sommaire - Rappel de la méthode Pourquoi une politique de produits Quels bénéfices pour les éthic étapes Adaptation et création de produits en pratique

Plus en détail

FORUMS ET SALONS DEPARTEMENTAUX D INFORMATION ET D ORIENTATION SUR LES METIERS ET LES FORMATIONS CAHIER DES CHARGES

FORUMS ET SALONS DEPARTEMENTAUX D INFORMATION ET D ORIENTATION SUR LES METIERS ET LES FORMATIONS CAHIER DES CHARGES FORUMS ET SALONS DEPARTEMENTAUX D INFORMATION ET D ORIENTATION SUR LES METIERS ET LES FORMATIONS CAHIER DES CHARGES Le présent cahier des charges s inscrit dans le cadre de la charte de partenariat. Il

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

Alliance de l industrie touristique du Québec

Alliance de l industrie touristique du Québec Alliance de l industrie touristique du Québec Un marketing agile et coordonné, des ressources financières regroupées Une industrie rassemblée, concertée et représentée Assises du Tourisme 2015 Le projet

Plus en détail

Conception du système de classification du secteur professionnel des Missions locales et des P.A.I.O. Liste des emplois repères

Conception du système de classification du secteur professionnel des Missions locales et des P.A.I.O. Liste des emplois repères ANNEXE 2 Conception du système de classification du secteur professionnel des Missions locales et des P.A.I.O. Liste des emplois repères MÉTIERS EMPLOIS REPÈRES Insertion sociale et professionnelle Chargé

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Communication et Marketing de l expert-comptable et du commissaire aux comptes

Communication et Marketing de l expert-comptable et du commissaire aux comptes Séminaire ECF Communication et Marketing de l expert-comptable et du commissaire aux comptes Christian LAVAL CL Communication Franck DIET Expert Infos «Hier» Ordonnance 19/09/1945 Art. 23 «Toute publicité

Plus en détail

SITES & GRANDS EVENEMENTS

SITES & GRANDS EVENEMENTS SITES & GRANDS EVENEMENTS MOTEURS DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES, DES TERRITOIRES ET DE LA SOCIETE... pour un développement structurel du territoire, au service de la stratégie des décideurs politiques

Plus en détail

c est qui? - c est quoi? DEUX APPROCHES, COTE TERRE, COTE EAU Cote terre... p5 Cote eau... p4

c est qui? - c est quoi? DEUX APPROCHES, COTE TERRE, COTE EAU Cote terre... p5 Cote eau... p4 VOGUE EN VILLE sommaire > c est qui? - c est quoi?... p3 DEUX APPROCHES, COTE TERRE, COTE EAU Cote terre... p5 Cote eau... p4 AMBITIEUX, ENVERGURE Unique et Federateur... p6 les retombees... p7 Concepteur

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

Indicateur de contexte (indicateur macro) Nombre total d événements sur un site Casadéen. Nombre de. partenaires

Indicateur de contexte (indicateur macro) Nombre total d événements sur un site Casadéen. Nombre de. partenaires Associer le réseau à des projets de développement territorial Développer l événementiel en liaison avec les acteurs des territoires Nombre total d événements sur un site Casadéen potentiels (nombre total

Plus en détail

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et

Plus en détail

Les Rendez-vous de l UD 92

Les Rendez-vous de l UD 92 Les Rendez-vous de l UD 92 12 e édition - Mardi 3 décembre 2013 La Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences En partenariat avec : La FROTSI Lorraine Intervention de : Anne-Karine Bentz-Ivanov

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

TASK FORCE ALCOOL expérimentation dans trois territoires picards

TASK FORCE ALCOOL expérimentation dans trois territoires picards TASK FORCE ALCOOL expérimentation dans trois territoires picards 4 e colloque des programmes locaux et régionaux de santé, Ottawa, juin 2011 1 2 CONTEXTE D EMERGENCE... États généraux de l alcool (2006)

Plus en détail

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels Autres intitulés possibles : Chargé-e de projet Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e d études environnement

Plus en détail