La tuyauterie. Industries diverses. Tuyauteur (-se) industriel (-le) ROME

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La tuyauterie. Industries diverses. Tuyauteur (-se) industriel (-le) ROME"

Transcription

1 I3 ROME La tuyauterie industriel (-le) Le tuyauteur (-se) industriel (-le) débite des tubes métalliques ou plastiques à partir de plans isométriques (représentation tridimensionnelle) et les assemble avec des accessoires préfabriqués (coudes, brides, vannes...). Il/elle effectue le montage de ces éléments de tuyauterie, le plus souvent sur un chantier, en suivant un plan d ensemble. Il/elle procède également à des épreuves de lignes (test de pression, d étanchéité des tuyaux). Ce métier s exerce en atelier ou sur un chantier. L activité nécessite le port d équipements de sécurité (casque, harnais, chaussures...) et une aptitude physique pour travailler parfois en hauteur et atteindre des endroits difficiles d accès. Ce métier est généralement accessible par la voie de l apprentissage ou à partir de formations de niveau V (CAP, CFPA) de tuyauteur ou chaudronnier-tuyauteur, et même de niveau IV (Bac technologique dans le domaine de la mécanique). L accès indirect est possible par la voie de la formation en alternance ou à partir d une formation de chaudronnier, complétée par une adaptation au poste de travail.

2 Niveau V Métallier (-ère) Industriel (-le) I1.3/I2.4/I3.1 ETFPA Nouville Niveau de formation : Fin de scolarité obligatoire Niveau fin de 3ème ou équivalent Pré-requis physiques : Bonne condition physique, habileté manuelle, bonne coordination des mouvements, résistance à la station debout prolongée. Autres pré-requis : 17 ans minimum Environ 5 mois - Exploitation des documents techniques d ensembles métalliques divers. - Traçage d un contour d élément de construction métallique à l aide d un gabarit ou par tracé géométrique simples. - Débittage des tôles à la cisaille guillotine - Pliage, roulage et poinçonnage des tôles - Contrôle de la géométrie et des dimensions d un élément métallique - Montage et assemblage des ensembles mécanosoudés - Montage et assemblage des ensembleschaudronnés et de tôlerie - Montage et assemblage des ensembles de tuyauterie - Montage, assemblage et réparation sur site des ensembles métalliques

3 Soudeur Niveau : ouvrier Niveau IV ROME PNE préparateur en soudure I2.2/I3.2 AFPEC Lycée Professionnel Marcellin Champagnat Niveau de formation : avoir un niveau 3 ème ou équivalent Pré-requis physiques : être en bonne condition physique : résistance à la station debout ; être très attentif et vif, agile de ses mains pour la sûreté du geste et la fiabilité du travail ; avoir une bonne acuité visuelle Autres pré-requis : accepter de travailler dans le bruit ; apprécier le travail en équipe Environ 3 mois - Projet personnel et professionnel et dynamique de groupe - S inscrire dans un projet professionnel porteur - «Employabilité» au poste de travail (en entreprise ou organisme de formation) - Autonomie personnelle et intégration sociale - Mathématiques Appliquées, Français, Physique - Procédures de travail en sécurité - Apprentissage des gestes professionnels à la préparation des pièces - Acquisition de compétences techniques - Initiation aux différents procédés de soudage couramment utilisés

4 Niveau V Mention complémentaire soudage multi procédés I1.2/I2.3/I3.3 AFPEC Lycée Professionnel Marcellin Champagnat Niveau de formation :Etre au minimum titulaire d un CAP ou d un BEP du secteur industriel. Pré-requis physiques : Bonne accuité visuelle. Résistance à l effort, pas de contre indication physique à la pratique de la soudure. Autres pré-requis : Pas de contre-indication médicale à la station debout prolongée, à l évolution professionnelle exposée aux variations climatiques ou en atelier : milieu bruyant, odorant et poussiéreux et aux travaux pénibles. 5 mois Cours du jour 39 heures par semaine - Apprentissage des éléments constitutifs des postes à souder et des organes de sécurité et opérationnels. - Réalisation de la maintenance de 1er niveau ou du remplacement des pièces selon les recommandations constructeurs. - Organisation et préparation du poste de travail. - Installation des composants et des outillages. - Réglage des paramètres de soudage. - Usinage des matériaux aciers. - Réalisation des opérations connexes et préparatoires au soudage. - Fabrication et contrôle des éléments simples constitutifs d un assemblage à souder. - Soudage et assemblage.

5 Niveau IV Technicien de Maintenance Industrielle I1.1/I2.1/I3.4 ETFPA Bourail Niveau de formation : fin de scolarité obligatoire Pré-requis de connaissances : Expression et communication, mathématiques : niveau 1 ère scientifique ou technique ou équivalent - ou niveau CAP/BEP ou d un titre professionnel de niveau V équivalent Connaissances particulières : connaissances éprouvées en mathématiques ou en mécanique et électricité Pré-requis physiques : souplesse dorsale ; habileté manuelle ; résistance au travail posté, en hauteur, et au bruit Autres pré-requis : avoir 17 ans minimum ; une expérience professionnelle dans un milieu industriel, technique ou technologique est souhaitable Environ 11 mois - Assurer la maintenance corrective d`équipements industriels - Assurer la maintenance préventive de systèmes de production industrielle - Installer et procéder aux essais de nouveaux équipements industriels - Instruire et mettre en oeuvre des modifications sur des équipements industriels - Période en entreprise - Préparation et session de validation

FICHE TECHNIQUE. Intitulé du métier ou de l activité : CHAUDRONNERIE Codification NAA : DJ 28 30 Codification ONS : 28 30

FICHE TECHNIQUE. Intitulé du métier ou de l activité : CHAUDRONNERIE Codification NAA : DJ 28 30 Codification ONS : 28 30 FICHE TECHNIQUE Intitulé du métier ou de l activité : CHAUDRONNERIE Codification NAA : DJ 28 30 Codification ONS : 28 30 DESCRIPTION DE L ACTIVITE Codification Agriculture : / Codification Artisanat :

Plus en détail

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3/4 B. Déroulement du concours... 5 C. Matériaux et consommables... 6/7 D. Caisse à outils... 8 E. Barème de correction...

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

mécanique de machines fixes

mécanique de machines fixes Une carrière en mécanique de machines fixes (opération et entretien de systèmes de ventilation/chauffage/climatisation de grands bâtiments) (ATE : 30% en entreprise)* Tu as le goût d'entretenir et d'utiliser

Plus en détail

INDUSTRIE. Côte d'or. Industrie. Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP)

INDUSTRIE. Côte d'or. Industrie. Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP) Côte d'or INDUSTRIE Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP) AGENT DE FABRICATION D'ENSEMBLES METALLIQUES : PARCOURS SINGULIER Dates indicatives : voir organisme visé (735h maximum dont 70 en entreprise) (lire,

Plus en détail

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Julie au 02.47.31.65.66 ou par mail julie@ui37.com

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Julie au 02.47.31.65.66 ou par mail julie@ui37.com Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Julie au 02.47.31.65.66 ou par mail julie@ui37.com Journal de l emploi Janvier 2015 TABLEAU RECAPITULATIF NUMERO QUALIFICATION

Plus en détail

Les métiers. au CFAI Moselle-CEFASIM

Les métiers. au CFAI Moselle-CEFASIM Les métiers au CFAI Moselle-CEFASIM Les métiers 6 sites 21 formations au CFAI Moselle-CEFASIM Page 3 : BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatisés Pages 4-5 : BAC Maintenance des Equipements

Plus en détail

De la soudure à la carrosserie

De la soudure à la carrosserie De la soudure à la carrosserie Les métiers du travail des métaux et de la fonderie incluent la métallurgie et la fabrication de machines. Ils sont aussi pratiqués dans le commerce et la réparation automobile,

Plus en détail

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves Réussir les épreuves du DNB (diplôme national du brevet) S orienter en seconde centrée en particulier sur la voie professionnelle

Plus en détail

UNE MEILLEURE EFFICACITE DU TRAVAIL CONTRE LES FUMEES DE SOUDAGE FAVORISER DES POSTURES MOINS CONTRAIGNANTES POUR UNE LIMITATION DES EFFETS DU STRESS

UNE MEILLEURE EFFICACITE DU TRAVAIL CONTRE LES FUMEES DE SOUDAGE FAVORISER DES POSTURES MOINS CONTRAIGNANTES POUR UNE LIMITATION DES EFFETS DU STRESS PROPOSITIONS D AMENAGEMENTS POSTE SOUDAGE CONTRE LE BRUIT (voir étude spécifique) POUR UNE MEILLEURE EFFICACITE DU TRAVAIL CONTRE LES FUMEES DE SOUDAGE FAVORISER DES POSTURES MOINS CONTRAIGNANTES POUR

Plus en détail

APRES LA TROISIEME * * * * * BASSIN DE FORMATION ISTRES - MARTIGUES * * * * *

APRES LA TROISIEME * * * * * BASSIN DE FORMATION ISTRES - MARTIGUES * * * * * APRES LA TROISIEME * * * * * BASSIN DE FORMATION ISTRES - MARTIGUES * * * * * LYCEES GENERAUX, TECHNOLOGIQUES ET PROFESSIONNELS. CENTRES DE FORMATION DES APPRENTIS LES LYCEES et CFA PUBLICS DU BASSIN D

Plus en détail

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier s proposées : CAP Composites Plastiques Chaudronnés CAP Ferronnier Bac pro Plastiques et composites s proposées hors Marseille : CAP Réalisation en chaudronnerie

Plus en détail

Atelier Mécanique de Production. Spécialiste de la mécanique générale et de précision.

Atelier Mécanique de Production. Spécialiste de la mécanique générale et de précision. Spécialiste de la mécanique générale et de précision. Présentation de la société Nos activités principales sont : L étude et la conception DAO, CFAO, développement de systèmes mécaniques,... L usinage

Plus en détail

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Rencontres interministérielles sur

Plus en détail

Électromécanique de systèmes automatisés

Électromécanique de systèmes automatisés Électromécanique de systèmes automatisés Formation professionnelle www.cfplevis.qc.ca Élève d un jour Inscription en ligne www.formationprofessionnelle.org Électromécanique de systèmes automatisés (5281)

Plus en détail

Dépannage Mécanique Industriel. Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle

Dépannage Mécanique Industriel. Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle Présentation de la société Nos activités principales sont : La transformation de métaux Chaudronnerie, tôlerie, métallerie, serrurerie

Plus en détail

8.6. Tableau synthétique présentant les principales caractéristiques des salariés de GAZ rencontrés

8.6. Tableau synthétique présentant les principales caractéristiques des salariés de GAZ rencontrés 8.6. Tableau synthétique présentant les principales caractéristiques des salariés de GAZ rencontrés Salarié Age Statut Diplôme de GAZ Responsable exploitation 51 Cadre (depuis 2004) Animateur sécurité

Plus en détail

Confectionner des plats, des mets en mettant en œuvre des techniques et des règles de fabrication culinaire.

Confectionner des plats, des mets en mettant en œuvre des techniques et des règles de fabrication culinaire. Confectionner des plats, des mets en mettant en œuvre des techniques et des règles de fabrication culinaire. Evaluer la qualité des produits, Elaboration de nouvelles recettes Avoir des notions de diététiques.

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art

REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES

Plus en détail

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 15 PLOMBERIE

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 15 PLOMBERIE DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 15 PLOMBERIE 1. DESCRIPTION DU CONCOURS 1.1. But de l épreuve Évaluer les connaissances et les habiletés de la participante ou du participant dans l installation

Plus en détail

Nom prénom Classe année

Nom prénom Classe année Nom prénom Classe année SOMMAIRE REMERCIEMENTS 3 INTRODUCTION 5 PRESENTATION DU CANDIDAT 6 PRESENTATION DE L ENTREPRISE 8 I. L ENTREPRISE 9 II. PRESENTATION ET HISTORIQUE 10 III. ORGANIGRAMME 11 IV. IMPLANTATION

Plus en détail

Serrurerie-Métallerie

Serrurerie-Métallerie SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d emplois correspondant au poste, la durée de travail, etc

Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d emplois correspondant au poste, la durée de travail, etc MODELE DE FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE : AGENT POLYVALENT DES SERVICES TECHNIQUES OBJECTIF PRINCIPAL DU POSTE : Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d

Plus en détail

La soudure à l arc. électrique. Jean-Claude Guichard. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11913-5

La soudure à l arc. électrique. Jean-Claude Guichard. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11913-5 La soudure à l arc électrique Jean-Claude Guichard Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11913-5 INITIATION À LA SOUDURE 14 1-PRINCIPES DE BASE.............................. 16 LA SOUDABILITÉ DES ACIERS.........................................

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier EPLEFPA de Grenoble Saint-Ismier Établissement Public Local d Enseignement et de

Plus en détail

Lycée des métiers SUD-GIRONDE

Lycée des métiers SUD-GIRONDE 5 Bac Professionnels (diplôme niveau IV) Menuisier Agenceur Constructeur Bois Electrotechnique Maintenance Industrielle Chaudronnerie Industrielle 2 Certificats d Aptitude Professionnelle (diplôme niveau

Plus en détail

MISSIONS D ETUDES EN STABILITE

MISSIONS D ETUDES EN STABILITE MISSIONS D ETUDES EN STABILITE 1. Contenu des missions Les prestations du Bureau d Etudes IGRETEC peuvent être réparties en trois groupes : - études préalables ; - missions de projet : conception, étude,

Plus en détail

Réussir en électricité

Réussir en électricité CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DE L ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE CAP PROELEC BP IEE BAC PRO ELEEC BTS Électrotechnique Installations Énergie Réseaux Réussir en électricité Entièrement dédié aux métiers de l

Plus en détail

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade NOXTECH Le système de balustrade GARDE-CORPS EN VERRE économique sûr facile à monter PROFIL POUR GARDE-CORPS EN VERRE Le verre remplace ou complète toujours plus les matériaux conventionnels, il permet

Plus en détail

TECHNIQUES ET TRANSPORT Technologie machine, métal et énergie Génie automobile et des transports Informatique et Télécommunications

TECHNIQUES ET TRANSPORT Technologie machine, métal et énergie Génie automobile et des transports Informatique et Télécommunications TECHNIQUES ET TRANSPORT Technologie machine, métal et énergie Génie automobile et des transports Informatique et Télécommunications II Techniques et Transport II Technologie machine, métal et énergie Génie

Plus en détail

INTRODUCTION FICHES METIERS

INTRODUCTION FICHES METIERS INTRODUCTION FICHES METIERS Les 12 métiers de l industrie nucléaire sont des métiers de maintenance que l on retrouve dans l industrie classique (agro-alimentaire, pharmaceutique, papeterie, sidérurgie,

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION FICHES DE PARCOURS DE FORMATION Ce document comprend : 3 fiches générales L industrie de la métallurgie Parcours de formation Conditions d admissibilité générales Fiches de métiers, dont : Électricien

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

CARNET DE COMPETENCES METALLIER SERRURIER. Métallier Serrurier Page 1

CARNET DE COMPETENCES METALLIER SERRURIER. Métallier Serrurier Page 1 CARNET DE COMPETENCES METALLIER SERRURIER Métallier Serrurier Page 1 A quoi peut vous servir ce carnet? Ce carnet est fait pour vous permettre de garder les traces de ce que vous faites, de ce que vous

Plus en détail

Sommaire. Introduction Les étapes de l ingénierie de formation...5 Nos savoir-faire...6 Nos centres de formation...7 L IFTI...8 L'apprentissage...

Sommaire. Introduction Les étapes de l ingénierie de formation...5 Nos savoir-faire...6 Nos centres de formation...7 L IFTI...8 L'apprentissage... Sommaire Introduction Les étapes de l ingénierie de formation...5 Nos savoir-faire...6 Nos centres de formation...7 L IFTI...8 L'apprentissage...10 Formations Productique...12 Tournage conventionnel (2

Plus en détail

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale.

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale. Le Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration au Lycée Professionnel Camille Claudel à Caen Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat général

Plus en détail

Les métiers de la métallurgie

Les métiers de la métallurgie Complément régional au dossier Actuel CIDJ n 2.862 2.862 Les diplômes suivants ne sont pas présentés dans cette fiche. Consultez la fiche Actuel Basse-Normandie indiquée pour connaître les établissements

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

Maintenance mécanique industrielle

Maintenance mécanique industrielle Appellations Agent / Agente de rénovation et de maintenance d'équipement industriel Mécanicien / Mécanicienne d'entretien industriel Agent / Agente de rénovation et maintenance mécanique de machines industrielles

Plus en détail

COSTIC. Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques. Créateur d horizons du Génie Climatique

COSTIC. Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques. Créateur d horizons du Génie Climatique COSTIC Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques PROFESSIONNELLE CONTINUE 2014 Créateur d horizons du Génie Climatique FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2014 Série L Formations longues

Plus en détail

Avis de vacance de poste :

Avis de vacance de poste : CHARGE DE LA MAINTENANCE DES BATIMENTS COLLEGE GERARD PHILIPE 1, avenue Alfred VIGNY 06150 CANNES LA BOCCA - Effectuer des travaux d entretien ou de réparation nécessaires au fonctionnement matériel de

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

Référentiel Professionnel

Référentiel Professionnel Référentiel Professionnel INSTALLATEUR EN SANITAIRE ET ÉNERGIES RENOUVELABLES 1/26 SOMMAIRE 1. INTITULE DE L'EMPLOI-TYPE...3 1.1 Fiche(s) ROME de rattachement... 3 1.2 Autres(s) appellation(s) de l emploi-type...

Plus en détail

GRILLES HORAIRES de l'institut DON BOSCO 2011-2012

GRILLES HORAIRES de l'institut DON BOSCO 2011-2012 GRILLES HORAIRES de l'institut DON BOSCO 1er degré formation commune: 1C, 1S 1A 1S Formation commune 28 28 Religion Français 6 6 Langue moderne 1 néerlandais 4 4 Mathématique 4 4 Etude du milieu 3 3 4

Plus en détail

RESEAUX DE DISTRIBUTION DE GAZ REGLES TECHNIQUES ET ESSAIS SOMMAIRE

RESEAUX DE DISTRIBUTION DE GAZ REGLES TECHNIQUES ET ESSAIS SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES AFG RESEAUX DE DISTRIBUTION DE GAZ REGLES TECHNIQUES ET ESSAIS RSDG 1 Rev1 Juillet 2013 SOMMAIRE 1. 2. 3. 4. 5. 6. OBJET DU CAHIER DES CHARGES 4 LES OUVRAGES CONCERNES 5 NORMES DE REFERENCE

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES ACTIVITES : TACHES 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l'exécution

Plus en détail

LYCEE LOUIS de CORMONTAIGNE

LYCEE LOUIS de CORMONTAIGNE LYCEE LOUIS de CORMONTAIGNE 12, place Cormontaigne BP 70 624 57010 METZ cedex 1 Téléphone:03 87 31 85 31 Télécopie: 03 87 31 85 30 Proviseur : dominique.parisot@ac-nancy-metz.fr Chef de Travaux: alain.crave@ac-nancy-metz.fr

Plus en détail

800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus. Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER. Finitions Scellements et calfeutrements Coulage plancher.

800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus. Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER. Finitions Scellements et calfeutrements Coulage plancher. 800_Pajol Cpt au 31-01-2011 inclus Complexe Sportif PAJOL SOLUTION RADIER BILAN MAIN D' ŒUVRE RECAP COD DESIGNATIONS Bud AVANCMT CREDIT DEPENSE ECART ACT 14 817,00 106,00 14 817,00 3,65% 541,45 570,00-28,55

Plus en détail

FICHE METIER et PASSERELLES AGENT POLYVALENT DE RESTAURATION

FICHE METIER et PASSERELLES AGENT POLYVALENT DE RESTAURATION FICHE METIER et PASSERELLES AGENT POLYVALENT DE RESTAURATION Domaines : Services à la population Sous domaine : Restauration collective Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 11/D/24 AGENT

Plus en détail

LA METALLURGIE LIVRET METIERS. Présenté par l'espace Info Formation de la Métropole Lilloise

LA METALLURGIE LIVRET METIERS. Présenté par l'espace Info Formation de la Métropole Lilloise LIVRET METIERS LA METALLURGIE Présenté par l'espace Info Formation de la Métropole Lilloise Source : www.sofia.c2rp.fr www.prim-npdc.fr www.pole-emploi.fr www.uimm.fr www.onisep.fr Réalisation : Mars 2014

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

Ingénierie et réalisation d équipements industriels. Mise à jour du document : 04/04/2011

Ingénierie et réalisation d équipements industriels. Mise à jour du document : 04/04/2011 1 Ingénierie et réalisation d équipements industriels Mise à jour du document : 04/04/2011 Historique Mars Création de la société INFAUTELEC à Calais (62) par Philippe BARON Informatique, Automatisme,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Intitulé du métier ou de l activité : Entreprise de Travaux d'électricité

FICHE TECHNIQUE. Intitulé du métier ou de l activité : Entreprise de Travaux d'électricité Codification NAA : FF45 32 Codification ONS : 45 31 Codification Agriculture : / Codification Artisanat : 03-21-020 Codification CNRC : 109 206 FICHE TECHNIQUE Intitulé du métier ou de l activité : Entreprise

Plus en détail

CAP SERRURIER METALLIER

CAP SERRURIER METALLIER NOM : Prénom : Diplôme préparé : CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE CAP SERRURIER METALLIER Session : 20.. / 20.. 40.80.32.00 ou FAX 40.80.32.14 Première CAP PFMP de découverte et de mise en pratique

Plus en détail

Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars. Poutrelle Angelina. L alchimie réussie entre résistance, légèreté et transparence

Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars. Poutrelle Angelina. L alchimie réussie entre résistance, légèreté et transparence Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars Poutrelle Angelina L alchimie réussie entre résistance, légèreté et transparence Poutrelle Angelina Une idée audacieuse adaptée à un produit industriel Plus

Plus en détail

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS 5102 ÉBÉNISTE 5103 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN, CLASSE PRINCIPALE 5104 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN 5106 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN, CLASSE I 5107 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN

Plus en détail

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR

ELECTRICIEN INSTALLATEUR - MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION ELECTRICIEN INSTALLATEUR

Plus en détail

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux Appellations Agent / Agente de contrôle destructif en mécanique et travail des métaux Contrôleur-vérificateur / Contrôleuse-vérificatrice en mécanique Agent / Agente de contrôle non destructif en mécanique

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Energie et environnement

Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées de français

Plus en détail

Passerelles entre les métiers de la branche et d'autres métiers pour optimiser la recherche de candidats

Passerelles entre les métiers de la branche et d'autres métiers pour optimiser la recherche de candidats Passerelles entre les métiers de la branche et d'autres métiers pour optimiser la recherche de candidats Document réalisé en collaboration ANPE MP et FORCEMAT Délégation sud ouest CARRIERES chef de carrière

Plus en détail

LE TRAVAIL EN HAUTEUR

LE TRAVAIL EN HAUTEUR F I C H E P R E V E N T I O N N 0 2 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LE TRAVAIL EN HAUTEUR STATISTIQUES Avec près d une centaine d agent victime de chutes de hauteur durant les 5 dernières années dans les

Plus en détail

INTRODUCTION FICHES METIERS

INTRODUCTION FICHES METIERS INTRODUCTION FICHES METIERS Les 12 métiers de l industrie nucléaire sont des métiers de maintenance que l on retrouve dans l industrie classique (agro-alimentaire, pharmaceutique, papeterie, sidérurgie,

Plus en détail

Analyse des mutations des secteurs étudiés et de leurs impacts sur les organisations, les métiers et les emplois concernés

Analyse des mutations des secteurs étudiés et de leurs impacts sur les organisations, les métiers et les emplois concernés 12 avril 2013 Analyse rétrospective de l évolution des secteurs d activité (NAF 732) : - Analyse de la dynamique sur une période de 5 ans (2005/2008/2010) des établissements et des effectifs salariés

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Vancouver, C.- B. 1 er avril 2013

FICHE TECHNIQUE. Vancouver, C.- B. 1 er avril 2013 FICHE TECHNIQUE Année de compétition Endroit Numéro de concours Nom du métier Niveaux 2013 Vancouver, C.- B. 15 Plomberie Postsecondaire 1. INTRODUCTION 1.1 But de l épreuve. Évaluer les connaissances

Plus en détail

Les métiers de la chaudronnerie et du soudage. Dossier final (Février 2007) Les métiers de la chaudronnerie et du soudage Février 2007

Les métiers de la chaudronnerie et du soudage. Dossier final (Février 2007) Les métiers de la chaudronnerie et du soudage Février 2007 1 Les métiers de la chaudronnerie et du soudage Dossier final () 2 Sommaire Préambule 3 1 - De quoi parle-t-on aujourd hui lorsque l on dit chaudronnier, soudeur ou tuyauteur? 5 1.1Ŕ Le métier de chaudronnier

Plus en détail

Procédés ciblés par le programme

Procédés ciblés par le programme Programme CMR 2014-2017 Fumées de soudage en chaudronnerie AIDE MEMOIRE TECHNIQUE Procédés ciblés par le programme Soudage TIG Soudage électrode enrobée Soudage semi-auto MIG/MAG 2/11 Dans un atelier qui

Plus en détail

Métallier - serrurier

Métallier - serrurier Métallier - serrurier Les métiers liés à l'architecture Ardoisier Briquetier Chaumier Couvreur : fabricant et restaurateur de toitures spéciales Couvreur ornemaniste Escaliéteur Fabricant de girouettes

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

Qui sommes nous? Nous adaptons les compétences et le volume de notre personnel selon votre demande en vous garantissant :

Qui sommes nous? Nous adaptons les compétences et le volume de notre personnel selon votre demande en vous garantissant : Qui sommes nous? «L Entraide par le Travail» est une ETA (Entreprise de Travail Adapté) agréée par l Awiph sous le N 88 spécialisée en imprimerie, conditionnement, mailing et montage électrique et mécanique,

Plus en détail

Procédés ciblés par le programme

Procédés ciblés par le programme Programme CMR 2014-2017 Fumées de soudage en chaudronnerie AIDE MEMOIRE TECHNIQUE Procédés ciblés par le programme Soudage TIG Soudage électrode enrobée Soudage semi-auto MIG/MAG Dans un atelier qui présente

Plus en détail

PORTANT AVENANT N 1 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ETAM DU BÂTIMENT DU 12 JUILLET 2006

PORTANT AVENANT N 1 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ETAM DU BÂTIMENT DU 12 JUILLET 2006 ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 26 SEPTEMBRE 2007 RELATIF A LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS DES EMPLOYES TECHNICIENS ET AGENTS DE MAITRISE (ETAM) DU BATIMENT PORTANT AVENANT N 1 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Guide pratique. Les formations qui recrutent en Ile-de-France

Guide pratique. Les formations qui recrutent en Ile-de-France Guide pratique Les formations qui recrutent en Ile-de-France 2012 / 2013 2 Edito L emploi est la préoccupation majeure et légitime des Français. L emploi des jeunes est une priorité en Ile-de-France où

Plus en détail

Introduction. Si dans le kit un produit vous semble endommagé ou non conforme, veuillez faire une photo et nous l envoyer par mail pour vérification.

Introduction. Si dans le kit un produit vous semble endommagé ou non conforme, veuillez faire une photo et nous l envoyer par mail pour vérification. Base Chenillard Introduction Avant de commencer le montage, veuillez vérifier l intégralité de la caisse et pointer chaque élément pour vérifier qu il ne manque rien. Il est important de lire la notice

Plus en détail

CIRCUITS = Règles de Sécurité

CIRCUITS = Règles de Sécurité CIRCUITS = Règles de Sécurité Chers Amis, Concernant nos journées de roulage sur circuits, comme mentionné sur nos bulletins d inscriptions, les contrats d assurance du Club, RC Organisateur et manifestations

Plus en détail

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation Objectifs de la formation Les inscriptions sont réservées aux élèves de niveau BAC ou plus, et sont ouvertes dans la mesure des places disponibles. Le Brevet de Technicien Supérieur d Informatique de Gestion

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation

Plus en détail

Système de gaine DICTATOR

Système de gaine DICTATOR Système de gaine DICTATOR Le système de gaine modulaire pour le rattrapage Approuvé selon EN 1090 Un ascenseur devient de plus en plus important pour la vie quotidienne, non seulement dans les bâtiments

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

Avec l alternance, mettez un pied chez SNCF et devenez une pointure.

Avec l alternance, mettez un pied chez SNCF et devenez une pointure. Bien d autres diplômes peuvent aussi être préparés en alternance chez SNCF. Retrouvez nos offres en alternance sur SNCF.COM et suivez-nous SUR FACEBOOK/SNCFREcRUTEMENT Crédits photos : Shutterstock R.C.

Plus en détail

Présentation de la formation. d Electricien(ne) de Maintenance des Systèmes Automatisés

Présentation de la formation. d Electricien(ne) de Maintenance des Systèmes Automatisés Présentation de la formation d Electricien(ne) de Maintenance des Systèmes Automatisés 1 Présentation générale La formation d Electricien de Maintenance des Systèmes Automatisés s articule autour de 2

Plus en détail

Après avis de la Commission Supérieure Nationale du Personnel, les dispositions ci-après sont arrêtées en matière de classification des fonctions.

Après avis de la Commission Supérieure Nationale du Personnel, les dispositions ci-après sont arrêtées en matière de classification des fonctions. ELECTRICITE DE FRANCE GAZ DE FRANCE DIRECTION DU PERSONNEL Manuel Pratique : 102-103 Suite Pers. 568, 570, 574, 585, 587, 589, 599, 601, 603, 609, 617 20 juillet 1971 Objet : Classification de fonctions

Plus en détail

MASTER MEEF (METIERS DE L ENSEIGNEMENT DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION) Diplôme d Etat. - 2 nd degré - Pratiques et ingénierie de formation

MASTER MEEF (METIERS DE L ENSEIGNEMENT DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION) Diplôme d Etat. - 2 nd degré - Pratiques et ingénierie de formation DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 MASTER MEEF (METIERS DE L ENSEIGNEMENT DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION) Diplôme d Etat MENTIONS : - 1 er degré - 2 nd degré - Pratiques et ingénierie de formation Université

Plus en détail

Enseigner la santé et la sécurité au travail

Enseigner la santé et la sécurité au travail Enseigner la santé et la sécurité au travail Évolution des formations aux habilitations associées aux différents diplômes Conséquences de l évolution de la nouvelle règlementation (NF C 18-510, UTE C 18-550).

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds CAPENA GmbH - PISCINES - Gruber Strasse 6-85551 KIRCHHEIM Allemagne

Plus en détail

MODE D EMPLOI ST 4000. Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000. Rapport N 2520/14/7656

MODE D EMPLOI ST 4000. Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000. Rapport N 2520/14/7656 Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000 Rapport N 2520/14/7656 APPAREILS DE LEVAGE - STRUCTURES ALUMINIUM ACCESSOIRES DIVERS www.alusd.com TEL : 03.24.59.41.91

Plus en détail

Aménagement général des postes de travail

Aménagement général des postes de travail Aménagement général des postes de travail Aménagement général des postes de travail Page 1 sur 15 Dangers principaux Principes La surface libre à disposition de chaque travailleur à son poste de travail

Plus en détail

Système multicouche raccords à sertir et tubes

Système multicouche raccords à sertir et tubes Système multicouche raccords à sertir et tubes 4BONNES RAISONS DE CHOISIR LES SOLUTIONS 4GAMMES COMPLÉMENTAIRES 1 L EFFICACITÉ : pour répondre à toutes les configurations Avec les solutions multiconnect,

Plus en détail

REPÈRE DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L UTILISATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES ATTESTATION D APTITUDE

REPÈRE DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L UTILISATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES ATTESTATION D APTITUDE REPÈRE DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L UTILISATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES ATTESTATION D APTITUDE 1 SOMMAIRE 1)- CHAMP DE L ÉTUDE 2)- EVOLUTION DE LA LEGISLATION 3) CATEGORIES D ATTESTATIONS

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro LYCEE PROFESSIONNEL BTS-IUT-Vie Active Vie Active Bac Pro Comptabilité Bac Techno. 1ère Adaptation Bac Pro, mentions complémentaires... Bac Pro Productique Mécanique PAR ALTERNANCE Bac Techno. 1ère Adaptation

Plus en détail

l apprentissage dans les lycées publics de l académie de Rennes

l apprentissage dans les lycées publics de l académie de Rennes l apprentissage dans les lycées publics de l académie de Rennes Obtenir un diplôme et travailler en même temps Contrat d apprentissage "mode d emploi" Fiches de présentation des formations 2012-2013 sommaire

Plus en détail

Partie non ressaisie intentionnellement (voir ci-dessous)

Partie non ressaisie intentionnellement (voir ci-dessous) - 39 - Partie non ressaisie intentionnellement (voir ci-dessous) Les modules sont en outre équipés de 4 patins de caoutchouc (125 x 125 x 20) afin d améliorer l adhérence au sol du dispositif. 2. Dimension

Plus en détail

NOM :...PRENOM :... LP Alfred SAUVY 66740 VILLELONGUE DELS MONTS

NOM :...PRENOM :... LP Alfred SAUVY 66740 VILLELONGUE DELS MONTS LP Alfred SAUVY 6674 VILLELONGUE DELS MONTS Bac Pro TMA Dossier n 3 : Agencement Angle de sanitaire CCF Mise en œuvre / Épreuve E33 Ce document comporte 9 pages. Assurez vous que cet exemplaire est complet.

Plus en détail

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR THERMIQUE

30ème Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session : 2015. Promotion : Monsieur Bernard WERNER INSTALLATEUR THERMIQUE SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Introduction Dans

Plus en détail