Aménagement d un embranchement de la rivière Noire, Municipalité de Nantes. Cartes et plans. Municipalité de Nantes. Plan 1. 2 juillet 2016.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aménagement d un embranchement de la rivière Noire, Municipalité de Nantes. Cartes et plans. Municipalité de Nantes. Plan 1. 2 juillet 2016."

Transcription

1 , Municipalité d eau 1 Page titre Cartes et s Échelle 1

2 Zone à l étude Municipalité N d eau 2 Localisation Échelle 1 : LOCALISATION DE LA ZONE À L ÉTUDE Échelle 1 :

3 Début km 0,130; fin km 0,295 Largeur au fond ée : 1,00 m Profondeur d excavation moyenne : 0,35 m Municipalité km 0, m Nettoyage de la conduite Conduite polyéthylène Fosse à sédiments km 0,385 Largeur au fond ée : 2,50 m Profondeur d excavation moyenne : 0,50 m d eau 3 Vue en du cours d eau Situation actuelle et ée km 0,480 Ø 750 mm 38 m km 0,480 Ø 750 mm 38 m Début km 0,515; fin km 0,595 Largeur au fond ée : 1,00 m Profondeur d excavation moyenne : 0,30 m Voir coupe type ( 5) Échelle 1 : Rehaussement de la rive gauche Début km 0,520; fin km 0,600 Hauteur : 0,40 m VUE EN PLAN DU COURS D EAU SITUATION ACTUELLE ET PROJETÉE Échelle : 1 :

4 Pente 2,4 % (situation actuelle) Pente 0,8 %(situation actuelle) Pente 0,2 % (situation actuelle) Pente 1,4 % (situation actuelle) Situation actuelle Rehaussement de la rive gauche Début km 0,520; fin km 0,600 Hauteur : 0,40 m Conduite existante de béton Ø 600 mm 50, ,06 Route 161 Fond du cours d eau Ponceau béton x mm 45,05 Terrain naturel km 0, m Situation actuelle Début km 0,130; fin km 0,295 Largeur au fond ée : 1,00 m Profondeur d excavation moyenne : 0,35 m Voir coupe type ( 5) Nettoyage de la conduite 48,15 Conduite existante polyéthylène 48,38 49,41 Fosse à sédiments km 0,385 Largeur au fond ée : 2,50 m Profondeur d excavation moyenne : 0,50 m km 0,480 Ø 750 mm 38 m Nettoyage de la matière organique accumulée Début km 0,385; fin km 0,465 Profondeur d excavation moyenne : 0,00 m Début km 0,515; fin km 0,595 Largeur au fond ée : 1,00 m Profondeur d excavation moyenne : 0,30 m Voir coupe type ( 5) d eau Profil longitudinal du cours d eau Situation actuelle et ée Échelle 1 : (horizontale) 1 : 85 (verticale) PROFIL LONGITUDINAL DU COURS D EAU SITUATION ACTUELLE ET PROJETÉE Échelle horizontale : 1 : Échelle verticale : 1 : 85 4

5 Rive droite Rive gauche La bande riveraine prescrite doit être respectée La bande riveraine prescrite doit être respectée d eau 5 Dans la mesure du possible, la végétation existante doit être préservée Élévation du terrain naturel (selon le profil longitudinal) Largeur du fond ée ,5 2,5 1 1 Situation actuelle Élévation du fond (selon le profil longitudinal) Élévation du terrain naturel (selon le profil longitudinal) Coupe transversale type du cours d eau Situation actuelle et ée Échelle 1 : 100 Terrain naturel Loam sableau Terrain naturel Loam sableau Profil type Largeur au fond ée : 1,00 m Profondeur d excavation moyenne : 0,35 m NOTES : 1) Les élévations sont exprimées dans un système arbitraire. 2) Seulement les végétaux indigènes peuvent être utilisés pour la colonisation de la zone d intervention. 3) La végétation existante doit être préservée. 4) La pente des talus 1 : 2,5 est privilégiée. Si l espace est trop restreint, la pente 1 : 2 peut être envisagée. 5) Immédiatement après l intervention, la surface altérée doit être ensemencée. COUPE TYPE REPROFILAGE DU COURS D EAU SITUATION ACTUELLE ET PROJETÉE Échelle : 1 : 100 5

6 d eau 6 Coupes transversales types Installation des conduites Échelle 6

STABILISATION DES BERGES ET REVÉGÉTALISATION DE LA BANDE DE PROTECTION

STABILISATION DES BERGES ET REVÉGÉTALISATION DE LA BANDE DE PROTECTION STABILISATION DES BERGES ET REVÉGÉTALISATION DE LA BANDE DE PROTECTION La municipalité a entrepris une démarche de renaturalisation de la bande riveraine à la demande et avec l appui des associations de

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION DES INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES AU LAC CLAIR RAPPORT PRÉSENTÉ À L ASSOCIATION DES PROPRIÉTAIRES DU LAC CLAIR

RAPPORT D INSPECTION DES INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES AU LAC CLAIR RAPPORT PRÉSENTÉ À L ASSOCIATION DES PROPRIÉTAIRES DU LAC CLAIR RAPPORT D INSPECTION DES INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES AU LAC CLAIR RAPPORT PRÉSENTÉ À L ASSOCIATION DES PROPRIÉTAIRES DU LAC CLAIR Préparé par : Marc Abbott, ing. Date : juin 2005 1. MISE EN SITUATION Dans

Plus en détail

La protection de conduites en rivière et la conservation des habitats, est-ce possible? Jean-Sébastien Bernier, biologiste

La protection de conduites en rivière et la conservation des habitats, est-ce possible? Jean-Sébastien Bernier, biologiste La protection de conduites en rivière et la conservation des habitats, est-ce possible? Jean-Sébastien Bernier, biologiste Objectifs Survol de différentes situations qui présentent des techniques de: Protection

Plus en détail

POUR CES MOTIFS ET EN CONSÉQUENCE LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT:

POUR CES MOTIFS ET EN CONSÉQUENCE LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT: RÈGLEMENT NUMÉRO 234 INTITULÉ «RÈGLEMENT DÉCRÉTANT LES RÈGLES D UTILISATION DES FOSSÉS, D INSTALLATION DE PONCEAUX DONNANT ACCÈS À UNE ENTRÉE CHARRETIÈRE ET DE CANALISATION DES FOSSÉS» CONSIDÉRANT QUE

Plus en détail

21.1 Autorisation ou permis préalable aux interventions sur les rives et le littoral

21.1 Autorisation ou permis préalable aux interventions sur les rives et le littoral SECTION 21 LA PROTECTION DU MILIEU RIVERAIN 21.1 Autorisation ou permis préalable aux interventions sur les rives et le littoral Toutes les constructions, tous les ouvrages et tous les travaux qui sont

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIFS ET ESTIMATIFS

DEVIS DESCRIPTIFS ET ESTIMATIFS DEPARTEMENT DE LA CORREZE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Maître d ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BUGEAT SORNAC MILLEVACHES AU COEUR 19170 SAINT MERD LES OUSSINES Tél. 05 55 46 06 31 Fax 05 55 46 06 33 Bugeat.sornac@millevachesaucoeur.com

Plus en détail

Rehausse pour verrière linéaire

Rehausse pour verrière linéaire Verrières modulaires Rehausse pour verrière linéaire Rehausse pour verrière linéaire - pente 5-25 Les rehausses pour les verrières modulaires sont construites en bois, béton ou en acier. La rehausse élève

Plus en détail

ÉROSION DES BERGES EN MILIEU AGRICOLE

ÉROSION DES BERGES EN MILIEU AGRICOLE ÉROSION DES BERGES EN MILIEU AGRICOLE Par Lisanne Chauvette, coordonnatrice régionale à la gestion des cours d eau, MRC de Drummond De façon tout à fait naturelle, les forces générées par le passage des

Plus en détail

2012-2013 CHAPITRE 3. Terrassements

2012-2013 CHAPITRE 3. Terrassements CHAPITRE 3 Terrassements Blindage en palplanches légères 8 Boisage, blindage des parois 7 Conditions générales 2 Décapage de terre végétale 3 Difficultés et travaux accessoires 4 Excavations 2, 4 Fonds

Plus en détail

Coupe type du nouveau chenal Echelle 1:500

Coupe type du nouveau chenal Echelle 1:500 20 D 10 D' Nouveau chenal Chenal actuel de l'asse Ligne d'eau 682.04m le 28/02/2015 à 15h30 685.61 685.96 681.39 681.77 681.77 681.53 681.49 681.38 681.68 Coupe type du nouveau chenal 17,03 E 10 Préservation

Plus en détail

L environnement dans les travaux routiers

L environnement dans les travaux routiers L environnement dans les travaux routiers Rencontre des associations de riverains du bassin versant de la rivière Chaudière 3 mars 2015 Pierre-Michel Vallée Normand Desbiens Direction de la Chaudière-Appalaches

Plus en détail

PROCÉDURES RELATIVES AUX TRAVAUX DE NETTOYAGE ET D ENTRETIEN DES COURS D EAU DE LA MRC DU HAUT RICHELIEU

PROCÉDURES RELATIVES AUX TRAVAUX DE NETTOYAGE ET D ENTRETIEN DES COURS D EAU DE LA MRC DU HAUT RICHELIEU PROCÉDURES RELATIVES AUX TRAVAUX DE NETTOYAGE ET D ENTRETIEN DES COURS D EAU DE LA MRC DU HAUT RICHELIEU SECTION 1- Article 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES Objet Le présent règlement vise à régir les travaux

Plus en détail

Atelier technique ARCQ. Comparables des surfaces de roulement des pistes cyclables

Atelier technique ARCQ. Comparables des surfaces de roulement des pistes cyclables Atelier technique ARCQ Comparables des surfaces de roulement des pistes cyclables Sherbrooke - Juin 2014 Louis Carpentier - Vélo Québec Atelier technique les revêtements des pistes La Route verte et projets

Plus en détail

Caractérisation du ruisseau Paradis

Caractérisation du ruisseau Paradis Caractérisation du ruisseau Paradis Note technique Regroupement des associations pour la protection de l environnement des lacs et des cours d eau Regroupement des Associations Pour la Protection de l

Plus en détail

DRAINAGE DU CORPS DE LA CHAUSSEE

DRAINAGE DU CORPS DE LA CHAUSSEE DRAINAGE DU CORPS DE LA CHAUSSEE GENERALITES - COUCHE DRAINANTE - DRAIN EN ARRETE DE POISSON - TRANCHEE DRAINANTE TRANSVERSALE - TRANCHEE DRAINANTE LONGITUDINALE - ECRAN DRAINANT (EDRC) POSITION DU PROBLEME

Plus en détail

RESTAURATION DU RUISSEAU DÉSY SYLVESTRE

RESTAURATION DU RUISSEAU DÉSY SYLVESTRE RESTAURATION DU RUISSEAU DÉSY SYLVESTRE Rapport des travaux Décembre 2009 Équipe de travail : Réjean Dumas, MRNF Lanaudière Stéphane Allard, MRC D Autray Charles Bergeron, UPA Lanaudière Louise Corriveau,

Plus en détail

VMZINC contribue activement à promouvoir et développer l utilisation du zinc en façade.

VMZINC contribue activement à promouvoir et développer l utilisation du zinc en façade. VMZINC contribue activement à promouvoir et développer l utilisation du zinc en façade. VMZINC offre une gamme de systèmes fournis avec leurs accessoires de finition pré-façonnés et entièrement dédiés

Plus en détail

Caniveaux Modul Caniveaux inox à fente

Caniveaux Modul Caniveaux inox à fente Caniveaux Modul Caniveaux inox à fente ou à grille, Programme modulaire complet, Avec ou sans pente intégrée. LE CONSEIL ACO LE CONSEIL ACO Pour réaliser un caniveau sur mesure à partir d éléments standards.

Plus en détail

LIVRET PRATIQUE DU PATROUILLEUR

LIVRET PRATIQUE DU PATROUILLEUR DIRECTION DES INFRASTRUCTURES ROUTIERES LIVRET PRATIQUE DU PATROUILLEUR Aide à la prise en compte de la sécurité routière dans les activités de surveillance et d intervention lors des tournées d entretien

Plus en détail

CAHIER DES NORMES DE CONSTRUCTION ROUTIÈRE DES CHEMINS MUNICIPAUX (Annexe A) ET CHEMINS PRIVÉS (Annexe B)

CAHIER DES NORMES DE CONSTRUCTION ROUTIÈRE DES CHEMINS MUNICIPAUX (Annexe A) ET CHEMINS PRIVÉS (Annexe B) MUNICIPALITÉ DE CHELSEA 100, chemin Old Chelsea, Chelsea (Québec) J9B 1C1 Tél.: (819) 827-1124 Télécopieur : (819) 827-2672 Courriel : servicestechniques@chelsea.ca CAHIER DES NORMES DE CONSTRUCTION ROUTIÈRE

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel:

MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: MUNICIPALITÉ D EASTMAN 160, CHEMIN George-Bonnallie Eastman, QC J0E 1P0 tel: 450 297-3440 DEMANDE DE CERTIFICAT POUR UN LAC ARTIFICIEL Résumé - Conditions d émission du certificat 1. La demande doit être

Plus en détail

Les milieux humides et hydriques. Audrey Lachance, Bureau d écologie appliquée

Les milieux humides et hydriques. Audrey Lachance, Bureau d écologie appliquée Les milieux humides et hydriques Audrey Lachance, Bureau d écologie appliquée Plan de la présentation Qu est-ce que c est? Les types de milieux humides Le portrait régional Le cours d eau, le littoral

Plus en détail

PUISARDS EN BÉTON ARMÉ

PUISARDS EN BÉTON ARMÉ PUISARDS EN BÉTON ARMÉ _ PUISARDS Ø600 ET TÊTES _ PUISARDS Ø70 ET TÊTES _ PUISARDS Ø900 ET TÊTES _ RÉCEPTACLES DE PUISARD _ PUISARDS DE FOSSÉ _ ANNEAUX D AJUSTEMENT CERTIFIÉS NQ 6-0 PUISARD DE RUE COMPLET

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 3 6 11 1 3 7 1 2 5 12 4 9 10 8 18 20 21 22 23 24 25 26 28

Plus en détail

3. Installation permanente de ponceau

3. Installation permanente de ponceau 1. Intensité d'échantillonnage: Le plan de sondage est réalisés en fonction des travaux réalisés par les entrepreneurs et Bois d œuvre Cedrico Entrepreneur : Toutes les traverses de cours d eau et tous

Plus en détail

STOKE RÈGLEMENT NUMÉRO 468 CONCERNANT LES ENTRÉES CHARRETIÈRES

STOKE RÈGLEMENT NUMÉRO 468 CONCERNANT LES ENTRÉES CHARRETIÈRES STOKE RÈGLEMENT NUMÉRO 468 CONCERNANT LES ENTRÉES CHARRETIÈRES PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE STOKE Règlement numéro 468 concernant les entrées charretières ATTENDU QUE la municipalité de Stoke à le

Plus en détail

L article est modifié par le remplacement du mot «plus» par le suivant : «moins».

L article est modifié par le remplacement du mot «plus» par le suivant : «moins». RÈGLEMENT N O 2016-78 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE N O 2016-74 VISANT À IMPOSER DES RESTRICTIONS SUPPLÉMENTAIRES AUX INTERVENTIONS HUMAINES DANS LES BASSINS VERSANTS DES PRISES D EAU

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-COLOMBAN L'AN DEUX MILLE DOUZE RÈGLEMENT NUMÉRO

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-COLOMBAN L'AN DEUX MILLE DOUZE RÈGLEMENT NUMÉRO CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-COLOMBAN L'AN DEUX MILLE DOUZE RÈGLEMENT NUMÉRO 513-2012 CONCERNANT L INSTALLATION DE TUYAU D ÉGOUT PLUVIAL EN BORDURE DES RUES PUBLIQUES ABROGEANT ET REMPLAÇANT

Plus en détail

RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSTALLATION DES PONCEAUX ET LA CONSTRUCTION DES FOSSÉS EN MILIEU URBAIN ET RURAL

RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSTALLATION DES PONCEAUX ET LA CONSTRUCTION DES FOSSÉS EN MILIEU URBAIN ET RURAL RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSTALLATION DES PONCEAUX ET LA CONSTRUCTION DES FOSSÉS EN MILIEU URBAIN ET RURAL OCTOBRE 2015 CHAPITRE 1 Article 1.1 Titre abrégé Le présent règlement peut être cité sous le titre

Plus en détail

Equipement d espaces libres

Equipement d espaces libres - Pages 215-228 Support vélos / appuis vélos Sèche-linges Grille de protection des arbres Poubelles Bacs de plantation 215 Support pour vélos Stable, robuste et peu encombrant, grâce à l alternance position

Plus en détail

ÉTUDE HYDRAULIQUE DU PONT P RIVIÈRE CHAT SAUVAGE RUE DE LA FRONTIÈRE RAPPORT. Nº projet Bergee : Octobre 2011 Révision : 00

ÉTUDE HYDRAULIQUE DU PONT P RIVIÈRE CHAT SAUVAGE RUE DE LA FRONTIÈRE RAPPORT. Nº projet Bergee : Octobre 2011 Révision : 00 ÉTUDE HYDRAULIQUE DU PONT P-07592 RIVIÈRE CHAT SAUVAGE RUE DE LA FRONTIÈRE RAPPORT Nº projet Bergee : 0001 Octobre 2011 Révision : 00 Bergee Préparé par : Anne Charrière Nº Projet : 0001 Octobre 2011/

Plus en détail

La gestion environnementale des fossés!

La gestion environnementale des fossés! La gestion environnementale des fossés! Présenté par : Jean-François Martel, biologiste, M. Sc. Eau Directeur de projets Plan de la présentation L érosion des sols Processus d érosion Amplification de

Plus en détail

ENTRETIEN DES COURS D'EAU MUNICIPAUX EN MILIEU AGRICOLE

ENTRETIEN DES COURS D'EAU MUNICIPAUX EN MILIEU AGRICOLE INTRODUCTION Le présent document a pour but de préciser les principales mesures environnementales applicables à l'entretien des cours d'eau municipaux en milieu agricole. Ces mesures favorisent non seulement

Plus en détail

Rencontre d information. État de santé du lac Vert

Rencontre d information. État de santé du lac Vert Rencontre d information État de santé du lac Vert 24 août 2014 Présenté par: Jean-Pierre Gagnon, directeur général de l OBVZB Patricia Brouillette, Biologiste Photo prise le 27 septembre 2011 Ordre du

Plus en détail

qu une Ville a le pouvoir de réglementer en matière de construction de chemins et de rues;

qu une Ville a le pouvoir de réglementer en matière de construction de chemins et de rues; CONSIDÉRANT CONSIDÉRANT CONSIDÉRANT CONSIDÉRANT qu une Ville a le pouvoir de réglementer en matière de construction de chemins et de rues; qu il est devenu nécessaire de réglementer la construction de

Plus en détail

13 es Olympiades de la formation professionnelle et technique Au Centre de foires de Québec JOUR 1 DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52

13 es Olympiades de la formation professionnelle et technique Au Centre de foires de Québec JOUR 1 DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52 13 es Olympiades de la formation professionnelle et technique Au Centre de foires de Québec JOUR 1 DESSIN DE BÂTIMENT MÉTIER 52 CAHIER DU CANDIDAT DE LA CANDIDATE ÉPREUVE DU 8 MAI 2014 DIRECTIVES ET RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

D Q E Devis Quantitatif Estimatif

D Q E Devis Quantitatif Estimatif Département du Var Commune de callas Maître d ouvrage Maître d œuvre Chemin de la frayère Aménagement du parking des clos D Q E Devis Quantitatif Estimatif MIS A JOUR LE 02-08-17 Tranche unique 1 TRAVAUX

Plus en détail

Drain. WC Etage. Cave 1 Surf. : m2 Périm. : m Vol. : m Cave Mar 19.4/ CV. 60/60 CV.

Drain. WC Etage. Cave 1 Surf. : m2 Périm. : m Vol. : m Cave Mar 19.4/ CV. 60/60 CV. 99 00 99 09 79 Cave Surf. : 1.79 m Périm. : 1.1 m Vol. : 7.0 m Cave 1 Surf. : 1.7 m Périm. : 6.7 m Vol. : 79.78 m 611 Hall 8 9 981 19 981 19 981 9 1 79 1 9 1 Drain 61 8 09 WC Etage Surf. : 9.6 m Périm.

Plus en détail

Volet 2. Caractérisation des bandes riveraines à Repentigny

Volet 2. Caractérisation des bandes riveraines à Repentigny Volet 2. Caractérisation des bandes riveraines à Repentigny Méthodologie pour la caractérisation des bandes riveraines en bordure du fleuve Saint-Laurent sur le territoire de la ville de Repentigny Les

Plus en détail

Rehausse pour verrière double à 5 avec supports transversaux

Rehausse pour verrière double à 5 avec supports transversaux Verrières modulaires Rehausse pour verrière double à 5 avec supports transversaux Rehausse pour verrière double à 5 avec supports transversaux Les rehausses pour les verrières modulaires sont construites

Plus en détail

E)les petits ouvrages d art

E)les petits ouvrages d art E)les petits ouvrages d art E1 Maîtrise de l eau Eaux de ruissellement Renvois d eau Passage busée Aqueducs grille Franchissement cours d eau Aqueduc-buse Radier simple Radier sur buses E2 Soutènement

Plus en détail

(LES BANDES RIVERAINES)

(LES BANDES RIVERAINES) PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT SUR LE ZONAGE #119 MESURES DE PROTECTION DES EAUX SUPERFICIELLES, DE PROTECTION DES RIVES ET LITTORAL (LES BANDES RIVERAINES) PRÉPARÉ PAR: ETIENNE BASTIEN, INSPECTEUR

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE À L ENTRETIEN DE

PROCÉDURE RELATIVE À L ENTRETIEN DE PROCÉDURE RELATIVE À L ENTRETIEN DE COURS D EAU EN MILIEU AGRICOLE DIRECTION GÉNÉRALE DES POLITIQUES DE L EAU PÔLE D EXPERTISE DES SECTEURS HYDRIQUE ET NATUREL Ministère du Développement durable, de l

Plus en détail

Document de base Validé par IC R. Loosli Nouvelle identité, révision totale Validation groupe AQ, D. Wery

Document de base Validé par IC R. Loosli Nouvelle identité, révision totale Validation groupe AQ, D. Wery Tiefbauamt TBA Rue des Chanoines 17, 1701 Freiburg T +41 26 305 36 44, F +41 26 305 36 51 www.fr.ch/tba 597f du 26.7.2013 Instruction Profils géométriques types pour projets routiers Conformément à la

Plus en détail

COMMUNE DE RIVAS DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF

COMMUNE DE RIVAS DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF COMMUNE DE RIVAS Place de l église 42340 RIVAS Tel : 04.77.54.63.43 Mail : mairie.rivas@wanadoo.fr DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF TRAVAUX D AMENAGEMENT DE SECURITE DE L ENTREE EST DU BOURG - RD101 LOT N

Plus en détail

Tuiles Poudenx. Marseille. Tuile terre cuite à emboîtement grand moule faiblement galbée 11 MARQUES PIONNIERES, UN GROUPE LEADER

Tuiles Poudenx. Marseille. Tuile terre cuite à emboîtement grand moule faiblement galbée 11 MARQUES PIONNIERES, UN GROUPE LEADER Tuiles Poudenx Marseille Tuile terre cuite à emboîtement grand moule faiblement galbée 11 MARQUES PIONNIERES, UN GROUPE LEADER TUILE MARSEILLE CARACTERISTIQUES Longueur Largeur Poids 440 mm 255 mm 3,2

Plus en détail

Journée technique Ouvrages d art destinés aux «modes doux» Exemples d application dans le département de la Sarthe

Journée technique Ouvrages d art destinés aux «modes doux» Exemples d application dans le département de la Sarthe Journée technique Ouvrages d art destinés aux «modes doux» Exemples d application dans le département de la Sarthe Pont en maçonnerie en entrée d agglomération Pont ossature métallique CARACTÉRISTIQUES

Plus en détail

Annexe 3. Exemple de rapport final et Pièces jointes III

Annexe 3. Exemple de rapport final et Pièces jointes III Annexe 3 Exemple de rapport final et Pièces jointes III Le 18 septembre 2012 Madame Michelina Petti 6309 de Blainville St-Léonard, Québec H1P 1P9 N/Réf.: 1817-98-3124-0-000-0000 207 chemin Séguin Objet

Plus en détail

ESTIMATION FINALE DES COÛTS DE CONSTRUCTION

ESTIMATION FINALE DES COÛTS DE CONSTRUCTION 1.0 ORGANISATION DE CHANTIER 1.1 Frais généraux forfaitaire 1 78 000,00 $ 78 000,00 $ - maintien de la circulation / signalisation des travaux - arpentage de construction - déplacement d'obstacles et autres

Plus en détail

TRAVAUX DE VIABILISATION DU LOTISSEMENT LES PRES DE VENOY

TRAVAUX DE VIABILISATION DU LOTISSEMENT LES PRES DE VENOY COMMUNE DE VENOY 1 Place de la Mairie 89290 VENOY Tel : 03.86.40.20.77 Fax : 03.86.40.28.11 mairie.venoy@orange.fr TRAVAUX DE VIABILISATION DU LOTISSEMENT LES PRES DE VENOY DOSSIER DE CONSULTATION DES

Plus en détail

Acier inox - Pages

Acier inox - Pages - Pages 177-184 en acier inox Borne en acier inox Arceaux de dissuasion en acier inox Systèmes de balustrades en acier inox 177 Poteau de dissuasion en acier inox 4070FU 4062P Poteau d acier inox hors

Plus en détail

L'arbre dans l aménagement des cours d eau : Son rôle Sa contribution

L'arbre dans l aménagement des cours d eau : Son rôle Sa contribution L'arbre dans l aménagement des cours d eau : Son rôle Sa contribution Le Bassin Versant de l Arve Superficie de 2000 km² (près de la moitié du département) 106 communes françaises 320 000 habitants permanents

Plus en détail

- Les Promenades du Canal - Réunion de concertation avec les riverains. Jeudi 12 février à 19h30 Salle Mazières

- Les Promenades du Canal - Réunion de concertation avec les riverains. Jeudi 12 février à 19h30 Salle Mazières - Les Promenades du Canal - Réunion de concertation avec les riverains Jeudi 12 février à 19h30 Salle Mazières - Les Promenades du Canal Introduction La Seine, un élément fédérateur pour le territoire

Plus en détail

DETAIL ESTIMATIF NON CONTRACTUEL. Prix unitaire (HT) Intitulé de l'article INSTALLATION DE CHANTIER. Chantier < euros HT

DETAIL ESTIMATIF NON CONTRACTUEL. Prix unitaire (HT) Intitulé de l'article INSTALLATION DE CHANTIER. Chantier < euros HT DETAIL ESTIMATIF NON CONTRACTUEL Code Intitulé de l'article Prix unitaire (HT) Qtté Prix total 1 INSTALLATION DE CHANTIER 1.1 Chantier compris entre

Plus en détail

CLOTURE SECURISÉE CITÉ BAD ABIDJAN

CLOTURE SECURISÉE CITÉ BAD ABIDJAN DOSSIER DCE SECURISÉE CITÉ ABIDJAN - JUIN 016 Tel 00 7 4 / Cel 08 7 7 69 ARCHITECTE D'INTERIEUR - DESIGNER N LISTE DES PLANS Désignation Photos etat des lieux Echelles JUIN 016 Date ATMOSPHERE Dessiner

Plus en détail

RÈGLEMENT #

RÈGLEMENT # PROVINCE DE QUÉBEC MRC DU HAUT ST-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE WEEDON RÈGLEMENT # 2014-033 RÈGLEMENT RELATIF À LA CONSTRUCTION, L ENTRETIEN ET LA RÉPARATION DES ENTRÉES PRIVÉES AINSI QUE L INSTALLATION DES

Plus en détail

Département de Maine et Loire. Démarche qualité conception routière. Prise en compte de l exploitation

Département de Maine et Loire. Démarche qualité conception routière. Prise en compte de l exploitation Département de Maine et Loire Démarche qualité conception routière Prise en compte de l exploitation Démarche basée sur : Des revues de conception aux niveaux Avant-projet, Projet, Terrain-EquipementsPaysage

Plus en détail

Ardenne Métropole Communauté d Agglomération

Ardenne Métropole Communauté d Agglomération Pr le SPANC d' Page 1 sur 5 Avant la construction, ce contrôle a pr but de vérifier que le projet est conforme à l arrêté du 6 mai 1996 Date du contrôle : / / Date de la demande : / / Date de la demande

Plus en détail

COMMUNE DE LAPLUME CHEMINEMENT PIETONNIER

COMMUNE DE LAPLUME CHEMINEMENT PIETONNIER COMMUNE DE LPLUME CHEMINEMENT PIETONNIER 5 DOSSIER DE CONSULTTION DES ENTREPRISES PROCEDURE DPTEE MRCHE PUBLIC DE TRVUX DEVIS ESTIMTIF Maître d'ouvrage Monsieur le maire Mairie de Laplume 8, Place Emmanuel

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE PRESILLY TRAVAUX DE VOIRIE ET DE SIGNALISATION MAITRE D ŒUVRE : PIECE 2 NOTICE EXPLICATIVE. Réf : DCE-NO-01a

MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE PRESILLY TRAVAUX DE VOIRIE ET DE SIGNALISATION MAITRE D ŒUVRE : PIECE 2 NOTICE EXPLICATIVE. Réf : DCE-NO-01a MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE PRESILLY TRAVAUX DE VOIRIE ET DE SIGNALISATION MAITRE D ŒUVRE : PIECE 2 NOTICE EXPLICATIVE Réf : 10092-DCE-NO-01a Février 2011 La commune de Présilly souhaite aménager trois

Plus en détail

ingénierie Conseil en Aménagement 1

ingénierie Conseil en Aménagement 1 PR 0 : fin de la route de TROUY (350 mètres largeur 5m60) Trottoir gauche : largeur 2m40 - Trottoir droit : largeur 3m60 Trottoirs en stabilisé sablé Bordures A2 et demi caniveau CS2 à gauche Revêtement

Plus en détail

Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables

Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables 29 octobre 2013 Marc-André Robin, M. Sc. Analyste Secteur hydrique et naturel MDDEFP La Politique en bref Politique gouvernementale

Plus en détail

Le fossé FICHE D ENTRETIEN LE FOSSÉ FONCTION

Le fossé FICHE D ENTRETIEN LE FOSSÉ FONCTION Le fossé Le fossé est une structure linéraire creusée pour drainer, collecter ou faire circuler des eaux de ruissellement. Il permet notamment de drainer la structure de la piste. Un fossé bien entretenu

Plus en détail

Érosion : Cas concret de mise en place d un partenariat municipalité-citoyen

Érosion : Cas concret de mise en place d un partenariat municipalité-citoyen Érosion : Cas concret de mise en place d un partenariat municipalité-citoyen Par Valérie Meslage Géographe, DESS env. Terre et Habitats inc. En collaboration avec l association du lac Gémont Contenu de

Plus en détail

Profils d oxygène dissous du bassin sud du lac Saint-Joseph à différentes périodes au cours de l été 2006.

Profils d oxygène dissous du bassin sud du lac Saint-Joseph à différentes périodes au cours de l été 2006. Les profils verticaux d oxygène effectués à la fin du mois de juillet et au mois d août montrent une diminution importante de la concentration en oxygène dissous dans l hypolimnion du bassin sud (Figure

Plus en détail

TRAVAUX DE REFECTION DE VOIRIE COMMUNALE Bordereau des prix unitaires (B.P.U.)

TRAVAUX DE REFECTION DE VOIRIE COMMUNALE Bordereau des prix unitaires (B.P.U.) TRAVAUX DE REECTION DE VOIRIE COMMUNALE Bordereau des prix unitaires (B.P.U.) N de Prix Désignation Unité Prix Unitaire H.T. Préparation Tous les prix de ce chapitre incluent l évacuation des déblais ou

Plus en détail

N Prix Désignation U.M. Quantité Prix Unitaire Montant H.T.

N Prix Désignation U.M. Quantité Prix Unitaire Montant H.T. HAMEAUX DE ST BARTHELEMY - CHATELLIERS 1 Installation de chantier Forf 1 2 Signalisation de chantier Forf 1 3 Travaux préparatoires Forf 1 4 Panneau d'information de chantier U 2 5 Dépose de bordures-caniveaux

Plus en détail

Note de synthèse Demande de Permis d Urbanisme Travaux d amélioration à la station de taxis de la place Victor Horta à Saint-Gilles.

Note de synthèse Demande de Permis d Urbanisme Travaux d amélioration à la station de taxis de la place Victor Horta à Saint-Gilles. MRBC AED DPT fs Arrêt taxis gare du Midi place Victor Horta note de synthèse Note de synthèse Demande de Permis d Urbanisme Travaux d amélioration à la station de taxis de la place Victor Horta à Saint-Gilles

Plus en détail

RÈGLEMENT 288. ATTENDU QU'il est nécessaire d'exécuter des travaux d'entretien et de nettoyage du cours d eau Marcheterre et ses branches;

RÈGLEMENT 288. ATTENDU QU'il est nécessaire d'exécuter des travaux d'entretien et de nettoyage du cours d eau Marcheterre et ses branches; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY-DE-VALLEYFIELD RÈGLEMENT 288 Règlement décrétant des travaux d entretien et de nettoyage du cours d eau Marcheterre et ses branches ATTENDU QU'il est nécessaire d'exécuter

Plus en détail

TERRASSEMENTS. Fouilles en pleine masse à l'engin mécanique, volume compris entre 500 et 5000 m³

TERRASSEMENTS. Fouilles en pleine masse à l'engin mécanique, volume compris entre 500 et 5000 m³ TERRASSEMENTS Branchements de chantier 2.1.83 Installation et repliement d'une armoire électrique avec compteur, disjoncteur, puissance comprise entre 30 et 160 kva (compris 25 m de câble) U 4,000 140,00

Plus en détail

Chaussées de béton au Québec

Chaussées de béton au Québec Chaussées de béton au Québec Par Pierre-Louis Maillard, ing. Février 2010 Chaussées de béton Expertise accrue depuis plus de 15 ans des intervenants: du MTQ, des consultants des entrepreneurs Équipements

Plus en détail

COMMUNE DU SAINT MARTIN DE CRAU

COMMUNE DU SAINT MARTIN DE CRAU Bouches du Rhône COMMUNE DU SAINT MARTIN DE CRAU -:-:-:-:-:- Giratoire des Ferrades -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- Avant métré. 2-2 Maître d ouvrage : Commune de SAINT MARTIN DE CRAU Place du Docteur Joseph Bagnaninchi

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DU CANTON DE HARRINGTON 2811, ROUTE 327 HARRINGTON, (QUÉBEC) J8G 2T2

MUNICIPALITÉ DU CANTON DE HARRINGTON 2811, ROUTE 327 HARRINGTON, (QUÉBEC) J8G 2T2 Normes réglementaires concernant les bandes riveraines, les milieux humides et les cours d eau sur le territoire de la municipalité du Canton de Harrington MUNICIPALITÉ DU CANTON DE HARRINGTON 2811, ROUTE

Plus en détail

MEMENTO DE POSE. Postel. Postel. Réseau SCEREN. Base Nationale des Sujets d'examens de l'enseignement professionnel UN SYSTEME DE TOITURE

MEMENTO DE POSE. Postel. Postel. Réseau SCEREN. Base Nationale des Sujets d'examens de l'enseignement professionnel UN SYSTEME DE TOITURE MEMENTO DE POSE SPECIFICATIONS NORMATIVES Type : Tuile de terre cuite à emboîtement à relief Simple emboîtement - double recouvrement CARACTERISTIQUES DIMENSIONNELLES Pureau catalogue théorique : ± 24,1

Plus en détail

FAÇADE PLANE HAIRPLAN 300 EDITION

FAÇADE PLANE HAIRPLAN 300 EDITION FAÇADE PLANE HAIRPLAN 00 EDITION 2 HAIRPLAN 00 SOMMAIRE Page FICHE TECHNIQUE 2 PRINCIPE D'EMBOITEMENT MISE EN ŒUVRE POSE VERTICALE 4 A. Sur plateaux 4 B. Sur lisses 4 C. Points singuliers 5 MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide CHAPITRE 2 : Conditions administratives d exécution

CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide CHAPITRE 2 : Conditions administratives d exécution SOMMAIRE 7 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide 7 1. Terminologie et principales lignes et parties du toit 9 CHAPITRE 2 : Conditions administratives d exécution 9 1. Documents nécessaires pour l

Plus en détail

DRAINAGE FORESTIER : TRACÉ DU PROFIL LONGITUDINAL ET CALCUL DES QUANTITÉS. Par : François Trottier, ing. f.

DRAINAGE FORESTIER : TRACÉ DU PROFIL LONGITUDINAL ET CALCUL DES QUANTITÉS. Par : François Trottier, ing. f. DRAINAGE FORESTIER : TRACÉ DU PROFIL LONGITUDINAL ET CALCUL DES QUANTITÉS Par : François Trottier, ing. f. Octobre 1992 Service des techniques d intervention forestière Direction de l assistance technique

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUCTION POUR GALERIE, PERRON, PATIO, SOLARIUM RATTACHÉ AU BÂTIMENT PRINCIPAL

DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUCTION POUR GALERIE, PERRON, PATIO, SOLARIUM RATTACHÉ AU BÂTIMENT PRINCIPAL DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUCTION POUR GALERIE, PERRON, PATIO, SOLARIUM RATTACHÉ AU BÂTIMENT PRINCIPAL Identification Propriétaire Tél. résidence : Tél. travail : Tél. mobile : Courriel : Requérant Tél,

Plus en détail

Stabilisation de talus riverain le long de la rivière Richelieu entre la rue Bernard-Pilon et l autoroute 20

Stabilisation de talus riverain le long de la rivière Richelieu entre la rue Bernard-Pilon et l autoroute 20 Soirée publique d information Stabilisation de talus riverain le long de la rivière Richelieu entre la rue Bernard-Pilon et l autoroute 20 17 février 2016 Contenu de la présentation 1 Contexte, objectifs

Plus en détail

CHAPITRE 20 DISPOSITIONS RELATIVES À LA RIVE, AU LITTORAL ET À LA PLAINE INONDABLE SECTION 1 DISPOSITIONS RELATIVES À LA RIVE ET AU LITTORAL

CHAPITRE 20 DISPOSITIONS RELATIVES À LA RIVE, AU LITTORAL ET À LA PLAINE INONDABLE SECTION 1 DISPOSITIONS RELATIVES À LA RIVE ET AU LITTORAL CHAPITRE 20 - Dispositions relatives à la rive, au littoral et à la plaine inondable 1 CHAPITRE 20 DISPOSITIONS RELATIVES À LA RIVE, AU LITTORAL ET À LA PLAINE INONDABLE Titre modifié par l article 5 du

Plus en détail

guide de mise en œuvre L-Ments

guide de mise en œuvre L-Ments guide de mise en œuvre L-Ments 1 Table des matières Généralités 3 Sécurité 3 Domaine d application 3 Stockage 3 Mise en oeuvre 4 Manipulation 4 Pose 4 - Appuis 5 - Portées entre appuis 5 Fixation 6 Fixation

Plus en détail

MRC DE MASKINONGÉ TRAVAUX DE NETTOYAGE OU D ENLÈVEMENT D OBSTRUCTIONS DANS UN COURS D EAU PROCÉDURE

MRC DE MASKINONGÉ TRAVAUX DE NETTOYAGE OU D ENLÈVEMENT D OBSTRUCTIONS DANS UN COURS D EAU PROCÉDURE MRC DE MASKINONGÉ TRAVAUX DE NETTOYAGE OU D ENLÈVEMENT D OBSTRUCTIONS DANS UN COURS D EAU PROCÉDURE À titre indicatif, les travaux de nettoyage visés par la présente procédure sont : Enlèvement de branches

Plus en détail

MISE AUX NORMES DE PISTE EN SOL NATUREL ET DE FOSSES AMENAGEMENT DE POINT D EAU. ASA de DFCI de PESSAC MERIGNAC MARCHE PAR PROCEDURE ADAPTEE

MISE AUX NORMES DE PISTE EN SOL NATUREL ET DE FOSSES AMENAGEMENT DE POINT D EAU. ASA de DFCI de PESSAC MERIGNAC MARCHE PAR PROCEDURE ADAPTEE MISE AUX NORMES DE PISTE EN SOL NATUREL ET DE FOSSES AMENAGEMENT DE POINT D EAU ASA de DFCI de PESSAC MERIGNAC MARCHE PAR PROCEDURE ADAPTEE NOM ET ADRESSE DE L ORGANISME ACHETEUR FEDERATION GIRONDINE DE

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION ENVIRONNEMENTALE DE LA BERGE BORDANT LE SITE D UNE ANCIENNE USINE D ALLIAGES DE FERRO- MANGANÈSE À BEAUHARNOIS

PROJET DE RESTAURATION ENVIRONNEMENTALE DE LA BERGE BORDANT LE SITE D UNE ANCIENNE USINE D ALLIAGES DE FERRO- MANGANÈSE À BEAUHARNOIS PROJET DE RESTAURATION ENVIRONNEMENTALE DE LA BERGE BORDANT LE SITE D UNE ANCIENNE USINE D ALLIAGES DE FERRO- MANGANÈSE À BEAUHARNOIS Étude d impact sur l environnement déposée au Ministère du Développement

Plus en détail

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE NIPISSIS DEMANDE DE PERMIS OU DE CERTIFICAT D AUTORISATION

TNO LAC-WALKER ET RIVIÈRE NIPISSIS DEMANDE DE PERMIS OU DE CERTIFICAT D AUTORISATION MRC de Sept-Rivières 106, rue Napoléon, bureau 400 Sept-Îles (Québec) G4R 3L7 T 418 962-1900 F 418 962-3365 info@mrc.septrivieres.qc.ca www.mrc.septrivieres.qc.ca Date de la demande : Année Mois Jour Documents

Plus en détail

tous les cours d eau et les lacs 1) La ligne des hautes eaux (LHE) 2) Les caractéristiques de votre rive la ligne des hautes eaux

tous les cours d eau et les lacs 1) La ligne des hautes eaux (LHE) 2) Les caractéristiques de votre rive la ligne des hautes eaux Guide explicatif pour les riverains NOUVELLES DISPOSITIONS DU RÈGLEMENT SUR LA PROTECTION DES BERGES L objectif des nouvelles dispositions du règlement sur la protection des berges est de rétablir et de

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION DU GÉNIE FÉVRIER 2014 INSTALLATION DE PONCEAUX A L INTÉRIEUR DE L EMPRISE MUNICIPALE

VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION DU GÉNIE FÉVRIER 2014 INSTALLATION DE PONCEAUX A L INTÉRIEUR DE L EMPRISE MUNICIPALE VILLE DE CHÂTEAUGUAY DIVISION DU GÉNIE INSTALLATION DE PONCEAUX A L INTÉRIEUR DE L EMPRISE MUNICIPALE TABLE DES MATIÈRES 1. OBJET 1 2. DOMAINE D APPLICATION 1 3. CONFORMITÉ AVEC D AUTRES EXIGENCES 1 4.

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINTE-HÉLÈNE-DE-CHESTER

MUNICIPALITÉ DE SAINTE-HÉLÈNE-DE-CHESTER PROVINCE DE QUÉBEC MRC D ARTHABASKA MUNICIPALITÉ DE SAINTE-HÉLÈNE-DE-CHESTER MUNICIPALITÉ DE SAINTE-HÉLÈNE-DE-CHESTER RÈGLEMENT N 276-2017 Règlement concernant la construction des entrées privées ATTENDU

Plus en détail

LES FOUILLES LES FOUILLES

LES FOUILLES LES FOUILLES LES FOUILLES LE PROBLEME En terme d'organisation de travaux, le problème consiste à déterminer le volume de terre à excaver. Ce volume dépend de la forme du terrassement. Or ce terrassement dépend de l'environnement

Plus en détail

Yves Brousseau, ing. Ciment Québec inc. Cell : Courriel :

Yves Brousseau, ing. Ciment Québec inc. Cell : Courriel : Le Retraitement Haute Performance (RHP) au ciment. Rang St-Angélique Yves Brousseau, ing. Directeur Développement Commercial et Services Techniques Ciment Québec inc. Cell : 514-718-8308 Courriel : ybrousseau@cqi.ca

Plus en détail

La gestion des crues en zone rurale

La gestion des crues en zone rurale La gestion des crues en zone rurale La crue d une rivière correspond à une augmentation sensible de son débit instantané Elle constitue l épisode au moment duquel son énergie augmente et devient la plus

Plus en détail

RÈGLEMENT 488 PROJET SUR LA NATURALISATION DES RIVES

RÈGLEMENT 488 PROJET SUR LA NATURALISATION DES RIVES CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-BROME RÈGLEMENT 488 PROJET SUR LA NATURALISATION DES RIVES que la ville de Lac-Brome a le pouvoir d adopter des règlements pour améliorer la qualité du milieu aquatique;

Plus en détail

ANNEXE 1 REGLEMENT 894-14 CAHIER DES NORMES DE CONSTRUCTION ROUTIÈRE CHEMINS MUNICIPAUX

ANNEXE 1 REGLEMENT 894-14 CAHIER DES NORMES DE CONSTRUCTION ROUTIÈRE CHEMINS MUNICIPAUX ANNEXE 1 REGLEMENT 894-14 MUNICIPALITÉ DE CHELSEA 100, chemin Old Chelsea, Chelsea (Québec) J9B 1C1 Tél.: (819) 827-1124 Télécopieur : (819) 827-2672 Courriel : info@chelsea.ca CAHIER DES NORMES DE CONSTRUCTION

Plus en détail

Entwässerung mit System Éléments de construction SELF

Entwässerung mit System Éléments de construction SELF Entwässerung mit System Éléments de construction SELF Caniveaux de drainage, décrottoirs, écoulements pour la maison, la cour et le jardin Sommaire 04 ANRIN éléments de construction SELF Matériau / application

Plus en détail

RUISSEAU MASSÉ (DÉCHARGE DES SWELLS)

RUISSEAU MASSÉ (DÉCHARGE DES SWELLS) RUISSEAU MASSÉ (DÉCHARGE DES SWELLS) CARACTÉRISATION DES COURS D EAU IDENTIFICATION TYPE DE COURS D EAU CARACTÉRISTIQUES PHYSICO-CHIMIQUES DATE (aa/mm/jj): _06/06/29 (point 1); 06/08/08 (points 2,3) ÉCOULEMENT

Plus en détail

Portrait du lac Lindsay et de son bassin versant

Portrait du lac Lindsay et de son bassin versant 2012 Portrait du lac Lindsay et de son bassin versant Regroupement des associations pour la protection de l environnement des lacs et des cours d eau de l Estrie et du haut bassin de la rivière Saint-François

Plus en détail

Figure 1. Description des caractéristiques principales garantissant le bon fonctionnement du système.

Figure 1. Description des caractéristiques principales garantissant le bon fonctionnement du système. MANUAL FLOODSTOP Sommaire: 1.0 Conception 2.0 Application 3.0 Conseils de maintenance et d entretien 1.0 Conception Le système de protection contre les inondations FloodStop empêche une pénétration d eau

Plus en détail