- Éléments de référence 2016 pour

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- Éléments de référence 2016 pour"

Transcription

1 - Éléments de référence 2016 pour I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2016 L article 1636 B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés bâties voté par un département ne peut excéder deux fois et demie le taux moyen constaté l'année précédente au niveau national pour l'ensemble des départements. En 2016, le taux moyen constaté s élevait à 16,25%. Le taux plafond s'établit donc à 40,63% pour Pour mémoire, le taux moyen était de 15,32% en 2014 et de 15,44% en II - TAUX COMMUNAUX 1 - moyens et taux plafonds nationaux moyens plafonds Taxe d'habitation 24,38% 60,95% Taxe foncière sur les propriétés bâties 20,85% 52,13% Taxe foncière sur les propriétés non bâties 49,31% 123,28% Cotisation foncière des entreprises (1) 26,13% 52,26% (1) Le taux moyen de CFE retenu pour calculer le taux plafond inclut les EPCI. L'article 1636 B septies I du CGI prévoit, pour les communes, un taux plafond de taxe d habitation et des taxes foncières égal à deux fois et demie le taux moyen constaté l année précédente pour la même taxe dans l ensemble des communes du département (cf. ci-après) ou égal à deux fois et demie le taux moyen constaté au niveau national s il est plus élevé. La taxe d habitation sur les logements vacants (THLV) n est pas prise en compte pour la détermination du taux moyen de taxe d habitation. En effet il s'agit d'une taxe facultative instituée par 4096 communes pour Sa prise en compte fausserait alors le taux moyen obtenu pour la taxe d'habitation. La taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TAFNB) n est pas prise en compte pour la détermination du taux moyen de taxe foncière sur les propriétés non bâties. Elle représente plus un transfert de produit lié à la réforme de la taxe professionnelle qu'une ressource dont les collectivités ont la maîtrise, faute pour ces dernières de pouvoir voter son taux. L article 1636 B septies IV du CGI précise que le taux de cotisation foncière des entreprises voté par une commune ne peut excéder deux fois le taux moyen de cette taxe constaté l'année précédente au niveau national pour l'ensemble des communes. Pour 2017, ce taux plafond est égal à 52,26%. Le deuxième alinéa de l'article 1636 B septies I du CGI prévoit que pour les communes situées sur le territoire de la métropole de Lyon, le taux moyen d'une taxe constaté l'année précédente dans l'ensemble des communes du département s'entend du taux moyen constaté l'année précédente sur le territoire de chaque commune. Par conséquent, ces taux moyens n'incluent pas les EPCI. moyens nationaux des communes : moyens plafonds Taxe d'habitation 16,92% 42,30% Taxe foncière sur les propriétés bâties 19,38% 48,45% Taxe foncière sur les propriétés non bâties 42,04% 105,10% Bureau CL2A FDL_2017_033_ERN 2017 externe 1 / 9

2 2 - Majoration spéciale du taux de cotisation foncière des entreprises moyen communal proprement dit de CFE à ne pas dépasser (2) : 25,53% moyen pondéré des taxes foncières et d'habitation : 18,28% maximum de la majoration spéciale : 25,53 x 5% : 1,28% (2) Le taux moyen de CFE retenu pour appliquer la majoration spéciale exclut les EPCI sans fiscalité propre, ainsi que les bases et produits des communautés urbaines et communautés de communes au titre de la fiscalité additionnelle. III - DIMINUTION SANS LIEN DU TAUX DE LA TAXE D'HABITATION ET DES TAUX DES TAXES FONCIÈRES (COMMUNES ET EPCI) Suivant le I-2 de l article 1636B sexies du CGI, les communes et leurs établissements publics de coopération intercommunale sont autorisés à diminuer, sans application de la règle du lien prévue au I-1 du même article, le(s) taux de taxe d habitation ou des taxes foncières qui étaient, pour l année de référence, supérieurs à la fois : - au taux moyen national de chaque taxe des collectivités de même type, - au taux de cotisation foncière des entreprises de l année précédente de la collectivité. Pour l application de cette mesure en 2017, les taux moyens nationaux à retenir sont les suivants : Taxe d'habitation 24,38% Taxe foncière sur les propriétés bâties 20,85% Taxe foncière sur les propriétés non bâties 49,31% L article 1636B decies du CGI prévoit que les communes membres d un EPCI à fiscalité additionnelle, passant à la FPU (ou intégrant un tel EPCI), peuvent pour la première année d application de ces dispositions voter un taux de taxe foncière sur les propriétés non bâties en "déliaison" avec celui de la taxe d habitation. Cette déliaison est soumise à la condition que le taux de taxe foncière sur les propriétés non bâties ou le taux de taxe d'habitation voté l année précédente par la commune soit inférieur de plus d un tiers au taux moyen national constaté la même année dans l ensemble des collectivités de même nature. Le taux communal de foncier non bâti de 2016 doit donc être inférieur à 32,87%, celui de taxe d'habitation inférieur à 16,25%. IV - TAUX MOYENS ET TAUX PLAFONDS DE LA METROPOLE DE LYON L'article 1636 B septies VII du CGI prévoit, pour la métropole de Lyon : un taux plafond de taxe foncière sur les propriétés bâties égal à deux fois et demie la somme des taux moyens constatés l'année précédente au niveau national respectivement pour l'ensemble des EPCI à fiscalité professionnelle unique et pour l'ensemble des départements ; un taux plafond de taxe d'habitation et de taxe foncière sur les propriétés non bâties égal à deux fois et demie le taux moyen constaté l'année précédente au niveau national pour l'ensemble des EPCI à fiscalité professionnelle unique ; un taux plafond de fiscalité professionnelle unique égal à deux fois le taux moyen constaté l'année précédente au niveau national pour l'ensemble des EPCI à fiscalité professionnelle unique. moyens EPCI FPU moyens départements plafonds Taxe d'habitation 9,24% 23,10 % Taxe foncière sur les propriétés bâties 1,46 % 16,25 % 44,28 % Taxe foncière sur les propriétés non bâties 5,25% 13,13 % Cotisation foncière des entreprises 27,02% 54,04 % Bureau CL2A FDL_2017_033_ERN 2017 externe 2 / 9

3 Pour l'application de la diminution sans lien des taux de la métropole de Lyon, les taux moyens nationaux d'une taxe correspondent aux taux moyens de la taxe constatés l'année précédente au niveau national pour l'ensemble des EPCI à FPU. V - TAUX MOYENS NATIONAUX DES EPCI Les EPCI dont le taux de fiscalité professionnelle unique ou de zone de l année précédente est inférieur à 75% de la moyenne de leur catégorie constaté l année précédente au niveau national peuvent fixer leur taux de cotisation foncière des entreprises dans cette limite, sans que l augmentation du taux soit supérieure à 5% (code général des impôts, art. 1636B sexies I.5). Cette mesure est également applicable en matière de fiscalité éolienne unique (FEU). Pour la métropole de Lyon, le taux moyen national de CFE correspond au taux moyen de CFE constaté l'année précédente au niveau national pour l'ensemble des EPCI à FPU. Les autres taux moyens sont communiqués pour information. Les taux moyens des communautés de communes à fiscalité additionnelle sont toutefois utilisés pour le calcul des avances de fiscalité locale à verser par les directions départementales ou régionales des finances publiques aux nouvelles communautés de communes à fiscalité additionnelle. TH FB FNB CFE CFE/ZAE 75% tx FPU/FPZ EPCI à FPU 27,02% 20,27% Communautés urbaines à FPU 30,64% 22,98% Communautés d'agglomération 26,78% 20,09% Communautés de communes à FPU 24,49% 18,37% Communautés urbaines 14,16% 12,29% 22,41% 10,65% 26,38% 19,79% Communautés de communes 5,18% 4,71% 12,70% 5,69% 22,03% 16,52% NB : le taux moyen de FEU des communautés de communes s établit à 20,49% (75% de ce taux = 15,37%) VI - TAUX MOYENS DES ETABLISSEMENTS PUBLICS TERRITORIAUX (EPT) SITUES SUR LE TERRITOIRE DE LA METROPOLE DU GRAND PARIS L'article 59 de la loi n du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRé) précise que le taux de CFE voté par l'établissement public territorial, au titre des années 2016 à 2020, ne peut excéder deux fois le taux moyen constaté l'année précédente au niveau national pour l'ensemble des établissements publics de coopération intercommunale soumis à l'article 1609 nonies C du CGI. Par ailleurs, cette disposition précise également que le taux de CFE voté par le conseil de Paris ne peut excéder deux fois le taux moyen constaté l'année précédente au niveau national pour l'ensemble des établissements publics de coopération intercommunale soumis au même article 1609 nonies C du CGI. moyens EPCI FPU plafonds Cotisation foncière des entreprises 27,02% 54,04 % VII - MAJORATION SPÉCIALE DU TAUX DE COTISATION FONCIÈRE DES ENTREPRISES DES EPCI À FISCALITÉ PROFESSIONNELLE UNIQUE, DE ZONE, ÉOLIENNE moyen de CFE à ne pas dépasser : 26,13% moyen pondéré des taxes foncières et d'habitation : 18,28% maximum de la majoration spéciale : 26,13 x 5% : 1,31% Pour la métropole de Lyon, les taux moyens utilisés sont ceux constatés l'année précédente au niveau national pour l'ensemble des EPCI à FPU : Bureau CL2A FDL_2017_033_ERN 2017 externe 3 / 9

4 moyen de CFE à ne pas dépasser : 27,02% moyen pondéré des taxes foncières et d'habitation : 5,56% maximum de la majoration spéciale : 27,02 x 5% : 1,35% VIII - DOTATIONS DE L ÉTAT AUX COLLECTIVITES TERRITORIALES La loi de finances pour 2009 a institué un dispositif visant à s assurer que le montant des concours financiers de l État en faveur des collectivités territoriales progresse au même rythme que la norme que l État s est fixée pour ses propres dépenses. Cet ajustement est opéré au moyen d une baisse de certaines compensations d exonérations de fiscalité locale. Ces compensations se répartissent en trois groupes : celles qui jouaient historiquement un rôle de variable d ajustement celles qui sont devenues des variables d ajustement à partir de 2009 celles qui ne jouent aucun rôle d ajustement. 1 er groupe : Le rôle de variable d ajustement était historiquement dévolu à la dotation de compensation de la taxe professionnelle (DCTP) hors réduction pour création d'établissement (RCE). La DCTP hors RCE correspond aux compensations versées au titre : du plafonnement du taux communal de l'ex-taxe professionnelle de 1983, de la diminution de 20 à 18% de la fraction imposable des salaires, de l abattement de 16% des bases de l'ex-taxe professionnelle. La baisse continue de la DCTP depuis 1996 a fini par amoindrir l efficacité de l équilibrage escompté. L article 36 de la loi de finances pour 2008 a donc élargi l assiette supportant l ajustement, par adjonction des trois compensations suivantes à la DCTP : allocation liée à la réduction des bases pour création d établissement (RCE) allocation liée à la réduction de la fraction imposable des recettes (de 10 à 6%) dotations de compensation des exonérations de taxe foncière sur les propriétés non bâties afférentes aux terrains agricoles (départements et régions, hors Corse). Depuis 2011, les allocations constituant la DCTP sont fusionnées avec l'allocation liée à la réduction de la fraction imposable des recettes pour former une dotation unique des compensations spécifiques à la taxe professionnelle (DUCSTP). Quant aux dotations de compensation des exonérations de taxe foncière sur les propriétés non bâties afférentes aux terrains agricoles (départements et régions, hors Corse), elles sont intégrées dans une dotation unique spécifique aux départements et aux régions (Cf. remarque infra). 2 ème groupe : Avec la loi de finances pour 2009, toutes les allocations visant à compenser une exonération de fiscalité locale sont susceptibles de jouer un rôle de variable d ajustement. Comme pour les compensations du premier groupe, leur calcul intègre donc la prise en compte d un coefficient de minoration. Les allocations concernées sont les suivantes : Taxe foncière sur les propriétés bâties Personnes âgées et personnes de conditions modestes Abattement de 30 % pour les logements situés dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPPV) Logements faisant l'objet de baux à réhabilitation Exonération de cinq ans dans les zones franches urbaines Exonérations de 10, 15, 20, 25 ou 30 ans des logements à caractère social Taxe foncière sur les propriétés non bâties Terrains plantés en bois Terrains sur un site Natura 2000 Cotisation foncière des entreprises Zones de revitalisation rurale (ZRR) Zones franches urbaines (ZFU), hors celles de Corse Bureau CL2A FDL_2017_033_ERN 2017 externe 4 / 9

5 3 ème groupe : Par exception au principe posé au point précédent, les allocations suivantes restent calculées selon les méthodes habituelles, sans intervention d un coefficient de minoration : Taxe foncière sur les propriétés bâties Constructions antisismiques dans les DOM Zones franches dans les DOM Taxe foncière sur les propriétés non bâties Parts départementale et régionale sur les terres agricoles en Corse Parts communale et intercommunale sur les terres agricoles Zones franches dans les DOM Taxe d habitation Personnes âgées ou de conditions modestes Cotisation foncière des entreprises Investissement dans les PME en Corse Abattement de 25 % pour les établissements en Corse Zones franches dans les DOM L'article 33 de la loi de finances pour 2012 transforme les allocations compensatrices d exonération de CVAE en variables d ajustement de l'enveloppe normée à compter de l année Sont concernées les exonérations de CVAE afférentes à des établissements implantés en zones de revitalisation rurale, en zones de redynamisation urbaine et en zones franches urbaines. Le calcul de ces compensations intègre donc un coefficient d'actualisation amalgamé prenant en compte la minoration cumulée sur les années 2009 à Les compensations liées aux exonérations de CVAE en Corse et dans les départements d outre-mer (ZFDOM uniquement) ne sont pas concernées par cette minoration. Les coefficients de minoration pour 2017 sont tous déterminés par application d'un coefficient unique d'évolution de 0, par rapport à N-1. Ils s établissent de la manière suivante : Groupe 1 Communes / EPCI DUCSTP 0, RCE 0, NB : les coefficients d'évolution N s'appliquent au montant de la dotation N-1. Ils traduisent une évolution cumulée (coefficient N-1 x 0,223941). Groupe 2 Communes / EPCI Départements (foncier bâti) Toutes compensations sauf QPPV (abattement de 30 % en TFPB) 0, , NB : le coefficient d'évolution N s'applique au montant de la dotation N-1. Il traduit une évolution cumulée (coefficient N-1 x 0,311230). Ce coefficient de minoration s'applique également aux compensations d'exonération de CVAE en ZRR, ZRU et ZFU. Il ne s'applique pas à la compensation de l'abattement de 30 % de TFPB dans les QPPV où ce coefficient est de 0, Remarque : Depuis 2011, les allocations compensatrices d'exonération de FDL des départements et des régions sont regroupées au sein d'une dotation unique (art.77 de la loi de finances pour 2010, XVIII et XIX), actualisée chaque année N par application d'un coefficient de minoration au montant de la dotation N-1. Au sein de ces dotations, les allocations qui les composent restent toutefois distinguées afin de pouvoir moduler leur actualisation en fonction du groupe auquel elles appartiennent. Les allocations relevant des groupes 1 et 2 sont ainsi minorées par application des coefficients suivants : Bureau CL2A FDL_2017_033_ERN 2017 externe 5 / 9

6 Groupes 1 et 2 Dotation départementale Dotation régionale Toutes compensations (hors TH-ECF et CFE : zone franche DOM) compensations TH-ECF et CFE : zone franche DOM 0, , , , Bureau CL2A FDL_2017_033_ERN 2017 externe 6 / 9

7 A - TAUX MOYENS COMMUNAUX CONSTATES, AU NIVEAU NATIONAL, EN 2016 Annexe TH TFB TFNB CFE moyens communaux 24,38% 20,85% 49,31% 26,13% plafonds communaux 60,95% 52,13% 123,28% 52,26% B - TAUX MOYENS COMMUNAUX CONSTATES, AU NIVEAU DEPARTEMENTAL, EN 2016 Pour information : - les taux plafonds sont précédés d'un astérisque lorsqu'ils sont plus élevés que les taux nationaux. DEPARTEMENTS TH TFPB TFPNB CFE moyens plafonds moyens plafonds moyens plafonds moyens 010 AIN 18,64 46,60 15,02 37,55 47,97 119,93 22, AISNE 25,18 * 62,95 21,54 * 53,85 31,76 79,40 23, ALLIER 25,80 * 64,50 19,10 47,75 35,83 89,58 28,80 ALPES-DE HTE 040 PROVENCE 18,70 46,75 27,88 * 69,70 65,34 * 163,35 30, ALPES (HAUTES-) 19,56 48,90 27,97 * 69,93 109,61 * 274,03 27, ALPES-MARITIMES 25,92 * 64,80 17,96 44,90 28,62 71,55 28, ARDECHE 21,46 53,65 18,03 45,08 78,33 * 195,83 26, ARDENNES 25,89 * 64,73 24,59 * 61,48 29,80 74,50 22, ARIEGE 21,13 52,83 22,25 * 55,63 113,42 * 283,55 38, AUBE 25,52 * 63,80 21,38 * 53,45 20,86 52,15 21, AUDE 27,79 * 69,48 34,07 * 85,18 109,13 * 272,83 34, AVEYRON 19,30 48,25 20,84 52,10 84,88 * 212,20 31,11 BOUCHES-DU- 130 RHONE 33,21 * 83,03 26,45 * 66,13 43,68 109,20 30, CALVADOS 20,33 50,83 25,60 * 64,00 33,61 84,03 23, CANTAL 26,82 * 67,05 23,95 * 59,88 92,85 * 232,13 32, CHARENTE 20,24 50,60 25,00 * 62,50 52,77 * 131,93 24,61 CHARENTE- 170 MARITIME 20,78 51,95 25,59 * 63,98 54,72 * 136,80 25, CHER 25,82 * 64,55 21,43 * 53,58 38,27 95,68 25, CORREZE 18,56 46,40 22,85 * 57,13 89,54 * 223,85 31,19 2A0 CORSE-DU-SUD 27,93 * 69,83 13,88 34,70 80,20 * 200,50 18,65 2B0 HAUTE-CORSE 27,91 * 69,78 15,74 39,35 65,36 * 163,40 19, COTE-D'OR 22,65 56,63 22,85 * 57,13 35,87 89,68 23, COTES-D'ARMOR 30,67 * 76,68 22,30 * 55,75 75,60 * 189,00 26, CREUSE 23,89 59,73 17,94 44,85 58,22 * 145,55 30, DORDOGNE 19,57 48,93 27,54 * 68,85 87,96 * 219,90 26, DOUBS 23,32 58,30 19,57 48,93 22,72 56,80 24, DROME 20,47 51,18 19,06 47,65 57,45 * 143,63 24, EURE 20,79 51,98 27,58 * 68,95 50,12 * 125,30 23, EURE -ET-LOIR 23,65 59,13 23,85 * 59,63 32,01 80,03 23, FINISTERE 28,37 * 70,93 21,59 * 53,98 46,10 115,25 25, GARD 27,03 * 67,58 24,60 * 61,50 70,83 * 177,08 30, GARONNE (HAUTE-) 27,90 * 69,75 24,62 * 61,55 94,02 * 235,05 35,05 FDL_2017_033_ERN 2017 externe 7 / 9

8 Annexe 320 GERS 27,65 * 69,13 31,26 * 78,15 96,14 * 240,35 32, GIRONDE 27,69 * 69,23 25,90 * 64,75 55,03 * 137,58 31, HERAULT 30,25 * 75,63 27,89 * 69,73 84,04 * 210,10 35, ILLE-ET-VILAINE 30,18 * 75,45 21,58 * 53,95 46,76 116,90 26, INDRE 22,86 57,15 21,39 * 53,48 40,84 102,10 24, INDRE-ET-LOIRE 26,36 * 65,90 21,40 * 53,50 45,81 114,53 22, ISERE 21,24 53,10 28,17 * 70,43 60,14 * 150,35 27, JURA 21,57 53,93 19,79 49,48 32,08 80,20 21, LANDES 25,34 * 63,35 19,56 48,90 53,00 * 132,50 26, LOIR-ET-CHER 25,95 * 64,88 25,54 * 63,85 50,18 * 125,45 23, LOIRE 23,32 58,30 22,04 * 55,10 42,77 106,93 27, LOIRE (HAUTE-) 20,59 51,48 18,77 46,93 72,11 * 180,28 26, LOIRE-ATLANTIQUE 28,93 * 72,33 25,00 * 62,50 54,49 * 136,23 27, LOIRET 23,31 58,28 26,21 * 65,53 45,32 113,30 22, LOT 18,30 45,75 21,82 * 54,55 149,52 * 373,80 30, LOT-ET-GARONNE 22,71 56,78 25,80 * 64,50 82,61 * 206,53 28, LOZERE 15,96 39,90 22,49 * 56,23 193,32 * 483,30 26, MAINE-ET-LOIRE 24,61 * 61,53 27,16 * 67,90 44,19 110,48 23, MANCHE 24,03 60,08 23,26 * 58,15 41,93 104,83 21, MARNE 28,59 * 71,48 25,96 * 64,90 23,91 59,78 21, MARNE (HAUTE-) 23,92 59,80 25,47 * 63,68 27,70 69,25 21, MAYENNE 28,87 * 72,18 25,45 * 63,63 45,23 113,08 25,44 MEURTHE-ET- 540 MOSELLE 27,76 * 69,40 18,51 46,28 26,92 67,30 26, MEUSE 23,99 59,98 21,51 * 53,78 34,26 85,65 19, MORBIHAN 23,18 57,95 22,79 * 56,98 49,34 * 123,35 23, MOSELLE 23,19 57,98 16,09 40,23 52,70 * 131,75 21, NIEVRE 26,52 * 66,30 18,44 46,10 39,42 98,55 26, NORD 37,76 * 94,40 26,65 * 66,63 55,76 * 139,40 31, OISE 24,21 60,53 26,68 * 66,70 54,73 * 136,83 24, ORNE 24,44 * 61,10 21,96 * 54,90 36,80 92,00 20, PAS-DE-CALAIS 31,68 * 79,20 27,79 * 69,48 49,25 123,13 29, PUY-DE-DOME 24,49 * 61,23 21,80 * 54,50 81,23 * 203,08 25, PYRENEES- ATLANTIQUES 24,25 60,63 15,69 39,23 40,29 100,73 28, PYRENEES (HAUTES-) 24,08 60,20 20,11 50,28 56,80 * 142,00 36, PYRENEES- ORIENTALES 25,03 * 62,58 23,02 * 57,55 52,22 * 130,55 34, BAS-RHIN 28,78 * 71,95 17,29 43,23 62,84 * 157,10 24, HAUT-RHIN 22,66 56,65 16,57 41,43 66,50 * 166,25 24, RHONE 19,65 49,13 18,81 47,03 38,95 97,38 24, SAONE (HAUTE-) 16,15 40,38 17,34 43,35 34,29 85,73 21, SAONE-ET-LOIRE 24,79 * 61,98 23,62 * 59,05 44,63 111,58 24, SARTHE 27,96 * 69,90 23,74 * 59,35 38,79 96,98 24, SAVOIE 18,07 45,18 21,89 * 54,73 99,14 * 247,85 31, SAVOIE (HAUTE-) 20,65 51,63 15,73 39,33 66,35 * 165,88 25, SEINE-MARITIME 24,71 * 61,78 25,82 * 64,55 42,59 106,48 24, DEUX-SEVRES 27,65 * 69,13 23,47 * 58,68 63,54 * 158,85 25, SOMME 29,38 * 73,45 25,54 * 63,85 42,19 105,48 24, TARN 22,20 55,50 25,30 * 63,25 82,04 * 205,10 34,02 FDL_2017_033_ERN 2017 externe 8 / 9

9 Annexe 820 TARN-ET-GARONNE 22,17 55,43 27,41 * 68,53 119,14 * 297,85 33, VAR 23,93 59,83 23,61 * 59,03 70,49 * 176,23 30, VAUCLUSE 23,35 58,38 22,96 * 57,40 55,89 * 139,73 35, VENDEE 27,45 * 68,63 18,68 46,70 47,23 118,08 24, VIENNE 27,82 * 69,55 22,17 * 55,43 42,54 106,35 24, VIENNE (HAUTE-) 24,60 * 61,50 19,69 49,23 72,95 * 182,38 26, VOSGES 26,67 * 66,68 18,07 45,18 29,46 73,65 22, YONNE 23,81 59,53 21,04 * 52,60 46,17 115,43 23,57 BELFORT 900 (TERRITOIRE DE) 21,92 54,80 15,41 38,53 51,63 * 129,08 29, PARIS 13,38 33,45 8,37 20,93 16,67 41,68 16, SEINE-ET-MARNE 24,55 * 61,38 26,24 * 65,60 53,05 * 132,63 25, YVELINES 19,85 49,63 16,12 40,30 59,30 * 148,25 21, ESSONNE 24,88 * 62,20 20,39 50,98 67,63 * 169,08 25, HAUTS-DE-SEINE 19,01 47,53 13,25 33,13 21,80 54,50 21, SEINE-SAINT-DENIS 25,85 * 64,63 22,07 * 55,18 42,01 105,03 35, VAL-DE-MARNE 24,06 60,15 20,98 * 52,45 63,16 * 157,90 31, VAL-D'OISE 22,83 57,08 21,69 * 54,23 66,49 * 166,23 24, GUADELOUPE 27,76 * 69,40 25,41 * 63,53 72,65 * 181,63 24, MARTINIQUE 30,58 * 76,45 28,94 * 72,35 26,67 66,68 22, GUYANE 29,08 * 72,70 28,93 * 72,33 66,50 * 166,25 25, REUNION 28,54 * 71,35 30,35 * 75,88 33,94 84,85 25, MAYOTTE 21,61 54,03 8,82 22,05 6,07 15,18 22,32 TOTAL 24,38 60,95 20,85 52,13 49,31 123,28 26,13 FDL_2017_033_ERN 2017 externe 9 / 9

- Éléments de référence 2013 pour

- Éléments de référence 2013 pour - Éléments de référence 2013 pour 2014 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2013 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés

Plus en détail

- Éléments de référence 2011 pour

- Éléments de référence 2011 pour - Éléments de référence 2011 pour 2012 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES Taux moyen de 2011 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les

Plus en détail

Taxe d'habitation 23,54% 58,85% Taxe foncière sur les propriétés bâties 19,67% 49,18% Taxe foncière sur les propriétés non bâties 48,18% 120,45%

Taxe d'habitation 23,54% 58,85% Taxe foncière sur les propriétés bâties 19,67% 49,18% Taxe foncière sur les propriétés non bâties 48,18% 120,45% I - TAXE FONCIERE DEPARTEMENTALE SUR LES PROPRIETES BATIES Taux moyen de 2010 L article 1636B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés bâties voté par un département

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL O R G A N I S M E T E C H N I Q U E C E N T R A L U T A C / O T C ~ A u t o d r o m e d e L I N A S - M O N T L H E R Y ~ B P 2 0 2 1 2 ~ 9 1 3 1 1 M O N T L H É R Y C E D E X CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL O R G A N I S M E T E C H N I Q U E C E N T R A L U T A C / O T C ~ A u t o d r o m e d e L I N A S - M O N T L H E R Y ~ B P 2 0 2 1 2 ~ 9 1 3 1 1 M O N T L H É R Y C E D E X CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE

Plus en détail

Instruction du 18 mai 2004 BOI 7 C-1-04

Instruction du 18 mai 2004 BOI 7 C-1-04 G / Dt Vte Imm Instruction du 18 mai 2004 BOI 7 C-1-04 Droit d enregistrement et taxe de publicité foncière. Taux, Abattements et exonérations applicables à compter du 1 er juin 2004 Cette instruction

Plus en détail

Nombre de retraités par département, concernés par la baisse de la CSG. Pour pouvoir bénéficier du taux nul, il faut remplir les critères suivants :

Nombre de retraités par département, concernés par la baisse de la CSG. Pour pouvoir bénéficier du taux nul, il faut remplir les critères suivants : retraités par département, concernés par la baisse de la CSG I. Rappel de la mesure L amendement voté en loi de financement de la sécurité sociale vise à modifier les seuils permettant aux personnes retraitées

Plus en détail

Tarifs TTC du 01/01/2015 au 31/03/2015

Tarifs TTC du 01/01/2015 au 31/03/2015 ,,,,17,,,00,,,96,,,09,,,,,11,,,,,15,05,96,,,,18,18,,,,,,,,,07,,,18,,,14,,91,,,,,,,98,,, 92,04 93, 94, 96, 97, 99, 100,96 102, 104, 106,04 107, 109, 111,07 112,,,,93,,12,,,03,,,,,95,,,,,,16,01,,,,,,,,,,,,,,06,,,02,,,99,,91,,,,,,,,13,

Plus en détail

IMMATRICULATIONS TRACTEURS STANDARDS Toutes marques par département

IMMATRICULATIONS TRACTEURS STANDARDS Toutes marques par département Region ALSACE- CHAMPAGNE- ARDENNE- LORRAINE AQUITAINE- LIMOUSIN- POITOU- CHARENTES AUVERGNE- RHONE-ALPES IMMATRICULATIONS TRACTEURS STANDARDS Toutes marques par département Octobre Octobre 2015 Cumul Janvier

Plus en détail

Bilan statistique des EPCI à fiscalité propre au 1 er janvier 2014

Bilan statistique des EPCI à fiscalité propre au 1 er janvier 2014 Bilan statistique des EPCI à fiscalité propre au 1 er janvier 2014 SOMMAIRE 1 Evolution des EPCI à fiscalité propre depuis 2002 2 Répartition des groupements par nombre de communes regroupées 3 Répartition

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 C-2-01 N 94 du 21 MAI 2001 7 E / 15 INSTRUCTION DU 11 MAI 2001 DROIT D'ENREGISTREMENT ET TAXE DE PUBLICITE FONCIERE. TAUX, ABATTEMENTS ET EXONERATIONS

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2010.

Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2010. EXCLUSIF : la deuxième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2010. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de pratiiciiens ::

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DE LA GESTION FISCALE Sous-direction des missions foncières, de la fiscalité du patrimoine et des statistiques Bureau GF 3B Droits d enregistrement et

Plus en détail

Crédits bancaires dans les régions françaises

Crédits bancaires dans les régions françaises Encours des au 31 août 2017* l exportation l équipement France Métropolitaine 12,4 26,8 298,9 459,6 1 063,8 40,2 15,7 7,0 1 924,4 Ile de France 8,9 26,4 182,2 107,1 267,7 20,7 12,7 5,3 631,0 75 Paris 5,5

Plus en détail

Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins

Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins vaccinables par département Page 5 - Prévisionnel de petits

Plus en détail

Nbre % MOSELLE , , , , , , , , , , ,21

Nbre % MOSELLE , , , , , , , , , , ,21 ALSACE-LORRAINE INSCRITS VOTANTS EXPRIMÉS CGT CFDT FO MOSELLE 1989 1858 524 28,2 497 94,8 120 24,1 249 50,1 128 5,8 1995 1726 461 26,71 427 92,62 84 19,67 137 32,08 77 18,03 129 30,21 MEUSE 1989 545 208

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011.

Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011. EXCLUSIF : la troisième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de pratiiciiens

Plus en détail

Statistiques trimestrielles PTZ

Statistiques trimestrielles PTZ RÉPARTITIONS RÉGIONALE ET DÉPARTEMENTALE - EFFECTIFS Sous Région Neuf quotité de HLM travaux tranche 1 tranche 2 tranche 3 individuel collectif 1-2 3 ou plus Ardennes 43 21 22 0 10 4 29 43 0 18 25 Aube

Plus en détail

CRÉDITS BANCAIRES DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des crédits au 31 juillet 2017 *

CRÉDITS BANCAIRES DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des crédits au 31 juillet 2017 * Le 25 septembre 2017 de France Métropolitaine * 13,5 28,3 301,6 456,7 1 047,5 41,9 16,1 7,5 1 913,1 Ile de France 9,8 27,8 186,6 107,4 262,6 21,1 13,1 5,3 633,6 75 Paris 5,8 19,9 144,6 61,9 90,5 15,9 11,2

Plus en détail

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse Observatoire UNPI des Taxes Foncières Conférence de presse 4 décembre 2008 I/ Présentation des taux régionaux Classement des plus forts taux régionaux en 2008 Classement par taux les moins Région Taux

Plus en détail

Répertoire ( / /26) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977

Répertoire ( / /26) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 Intérieur ; Direction générale de l'administration ; Direction des personnels, des affaires politiques et de l'administration territoriale ; Sous-direction des affaires politiques ; Bureau Elections, études

Plus en détail

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE Bilan national Nombre de captages Débit des captages (m3/j) protégé protégé 33 825 19 126 56,5 % 18 664 009 12 321 128 66,0 % Proportion de captages

Plus en détail

SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 2015 Logement Hébergement Synthèse totale

SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 2015 Logement Hébergement Synthèse totale Activité 215 Source : InfoDALo (restitution TS1, données du 18 février 216) SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 215 Logement Hébergement Synthèse totale "logement" "logement" prises Dont nombre de logement et urgents)

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX PREMIER MINISTRE Arrêté du 29 décembre 2009 fixant la liste et le classement par groupes des emplois de direction des directions départementales interministérielles

Plus en détail

Spéciale «éco-prêts à taux zéro»

Spéciale «éco-prêts à taux zéro» Spéciale «éco-prêts à taux zéro» & 1 er trimestre 2016 En, 2 396 éco-prêts à taux zéro (contre 2 682 en 2014) ont bénéficié à des travaux de réhabilitation de systèmes d Assainissement Non Collectif par

Plus en détail

Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE

Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE CTPC EMPLOIS DE LA DGFIP (PLF 2010) Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE 1. Ventilation des suppressions d emplois par catégorie (suppressions nettes des transferts TP et du redéploiement CF) CATEGORIE DÉPARTEMENT

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en juillet Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre.

Les chiffres de l ostéopathie en juillet Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. EXCLUSIF : la quatrième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2012. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de prattiiciiens

Plus en détail

R.O.F. - Les chiffres de la démographique : Janvier 2014

R.O.F. - Les chiffres de la démographique : Janvier 2014 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2014 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Etude de la participation financière des personnes accompagnées exigée par l'aide Sociale départementale pour leur accompagnement social

Etude de la participation financière des personnes accompagnées exigée par l'aide Sociale départementale pour leur accompagnement social Etude de la participation financière des personnes accompagnées exigée par l'aide Sociale départementale pour leur accompagnement social Résultat de l'enquête 2013/2014 auprès des SAVS et SAMSAH du territoire

Plus en détail

Présentation du RSA. Définitions. Sources. Sommaire. Effectuer une recherche sur l espace de la DREES. Navigation Thématique.

Présentation du RSA. Définitions. Sources. Sommaire. Effectuer une recherche sur l espace de la DREES. Navigation Thématique. Présentation du RSA [ 23 avril 2010 ] Définitions Le revenu de solidarité active (RSA) est une allocation qui complète les ressources initiales du foyer pour qu elles atteignent le niveau d un revenu garanti

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat Arrêté du fixant les quotas départementaux dans les limites desquelles

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE ANNEXES Situation au 1 er janvier 2007 Tableau 106 : Effectifs des médecins inscrits à l 0rdre depuis

Plus en détail

Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison

Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison NOTE Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison 2015-2016 Secteur Licences, 19 janvier 2017 Liste de diffusion : Conseil d Administration, ligues, comités, siège,

Plus en détail

Contenu du fichier 2015 «décès»

Contenu du fichier 2015 «décès» Contenu du fichier 2015 «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département

Plus en détail

SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION. Situation au 30 Septembre 2011

SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION. Situation au 30 Septembre 2011 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION FRANCE METROPOLITAINE Situation au 30 Septembre 2011 19 mars 2012 Le salaire mensuel moyen de référence

Plus en détail

Séquence 1 : Découvrir les lieux où j habite. La commune et le département

Séquence 1 : Découvrir les lieux où j habite. La commune et le département Séquence 1 : Découvrir les lieux où j habite. La commune et le département Séance 5 : Le département et la diversité des départements français. 1. Quelle est la diversité géographique des départements

Plus en détail

Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016

Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Evolution de l'organisation des activités sociales à La Poste

Evolution de l'organisation des activités sociales à La Poste Direction Nationale des Activités Sociales Pôle Ressources Destinataires Tous services Contact HELAINE Jean-Pierre Tél : 01.41.24.40.06 Fax : 01.41.24.40.61 E-mail : Date de validité A partir du 01/01/2009

Plus en détail

Fiscalité 2013 des grandes collectivités locales

Fiscalité 2013 des grandes collectivités locales Note d information - Septembre 2013 Fiscalité 2013 des grandes collectivités locales Cette note d information a été réalisée par : Jérôme BARBERET jerome.barberet@forumgv.com Tél. 06 89 70 55 46 Sylvette

Plus en détail

- Éléments de référence 2015 pour 2016 -

- Éléments de référence 2015 pour 2016 - - Éléments de référence 2015 pour 2016 - I - TAXE FONCIÈRE DÉPARTEMENTALE SUR LES PROPRIÉTÉS BÂTIES moyen de 2015 L article 1636 B septies VI du CGI indique que le taux de la taxe foncière sur les propriétés

Plus en détail

Loi de finances pour 2005, transfert de TCA et participation de l Etat au financement de la PFR. * Communication *

Loi de finances pour 2005, transfert de TCA et participation de l Etat au financement de la PFR. * Communication * Loi de finances pour 2005, transfert de TCA et participation de l Etat au financement de la PFR * Communication * Conformément aux engagements pris par M. Dominique de Villepin lors du débat parlementaire

Plus en détail

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil

Variables du fichier détail Décès de l'état Civil Variables du fichier détail Décès de l'état Civil 1998-2015 Variable Libellé 1998 à 2015 ACTIV Code activité du décédé X ADEC Année du décès X ANAIS Année de naissance du décédé X DEPDEC Département du

Plus en détail

Comptes administratifs des départements

Comptes administratifs des départements Comptes administratifs des départements Répertoire numérique détaillé du versement 20080577 établi par François Danhiez pour le Département des études et des statistiques locales Première édition électronique

Plus en détail

Classement des organismes

Classement des organismes Classement des organismes Annexe LC 014-17 25/08/2017 Au 1er Juillet 2017 (classement par ordre alphabétique dans les catégories) Classement des CAF au 1 er juillet 2017 (par catégorie et ordre alphabétique)

Plus en détail

Arrêtés préfectoraux points spécifiques

Arrêtés préfectoraux points spécifiques 550-1 Texte non paru au Journal officiel 249 Circulaire UHC/QC3 n o 2005-2 du 27 janvier 2005 relative à l abrogation des ordonnances préfectorales non conformes avec la réglementation ascenseurs NOR :

Plus en détail

Liste des centres de traitement MGEN

Liste des centres de traitement MGEN Liste des centres de traitement MGEN Numéro de 1 AIN 934 - Lyon 2 AISNE 935 - Lille 3 ALLIER 934 - Lyon 4 ALPES HTE PROVENCE 913 - Marseille 5 HAUTES ALPES 913 - Marseille 6 ALPES MARITIMES 913 - Marseille

Plus en détail

ENVELOPPES CAPITAL-MOIS DES AGENTS DE CATEGORIE B DU TRESOR PUBLIC POUR L'ANNEE Nombre d'agents à noter. Total. apportant

ENVELOPPES CAPITAL-MOIS DES AGENTS DE CATEGORIE B DU TRESOR PUBLIC POUR L'ANNEE Nombre d'agents à noter. Total. apportant ENVELOPPES CAPITAL-MOIS DES AGENTS DE CATEGORIE B DU TRESOR PUBLIC POUR L'ANNEE 2008 CAPL Majorations Traitement 2008 AIN 2 2 114 86 82 77,40 77 79 17 28 AISNE 2 2 150 115 110 103,50 103 105 23 36 ALLIER

Plus en détail

Les opérations d investissement

Les opérations d investissement Ministère de l intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales / DGCL Publication : «Les finances des départements en 2001» Les opérations d investissement Accélération des dépenses d'équipement

Plus en détail

Répertoire ( / /19)

Répertoire ( / /19) Services communs à la santé et au travail ; Service des études et des systèmes d'information ; Sous-direction des statistiques de santé ; Bureau statistiques des professions de santé et sociales (1971-1980)

Plus en détail

Contenu du fichier 2014 «mariages»

Contenu du fichier 2014 «mariages» Contenu du fichier 2014 «mariages» Liste des s Code Libellé Page AMAR Année de mariage 2 ANAIS1 Année de naissance du conjoint 1 2 ANAIS2 Année de naissance du conjoint 2 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

2009 : : Année 2011 : licences soit 2,65 %

2009 : : Année 2011 : licences soit 2,65 % LES LICENCES FFGOLF 2008 : 396 990 2009 : 410 377 2010 : 407 530 Année 2011 : 418 340 licences soit 2,65 % Le nombre de licenciés ffgolf Évolution sur 10 ans Statistiques ffgolf 2011-2/17 Le nombre de

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE Situation au 1 er janvier 2007 Réalisée par : Gwénaëlle LE BRETON-LEROUVILLOIS Géographe de la Santé

Plus en détail

Contenu du fichier «mariages»

Contenu du fichier «mariages» Contenu du fichier «mariages» Liste des s Code Libellé Page AMAR Année de mariage 2 ANAISF Année de naissance de l'épouse 2 ANAISH Année de naissance de l'époux 2 DEPDOM Département de domicile après le

Plus en détail

AU BO DU 6 AVRIL 2017 TROIS CONTINGENTS DE PROMOTION PROFESSEURS DES ECOLES

AU BO DU 6 AVRIL 2017 TROIS CONTINGENTS DE PROMOTION PROFESSEURS DES ECOLES Fédération Nationale de l Enseignement, de la Culture et de la Formation Professionnelle, de la Confédération Générale du Travail Force Ouvrière SYNDICAT NATIONAL FORCE OUVRIERE DE L ENSEIGNEMENT PRIVE

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. N V1 du 5 novembre 2008 NOR : BUD R N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

NOTE DE SERVICE. N V1 du 5 novembre 2008 NOR : BUD R N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique NOTE DE SERVICE N 08-049-V1 du 5 novembre 2008 NOR : BUD R 08 00049 N Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique EXERCICE DES DROITS SYNDICAUX POUR L'ANNÉE 2008 ANALYSE Date d application

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES ADMINISTRATION. CNAF Caisse nationale des allocations familiales

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES ADMINISTRATION. CNAF Caisse nationale des allocations familiales ADMINISTRATION Autorités administratives indépendantes, établissements et organismes CNAF Caisse nationale des allocations familiales _ Décision du 30 juin 2015 portant mission nationale NOR : AFSX1530481S

Plus en détail

Statistiques 2015 LES LICENCES FFGOLF 2012 : : : Année 2015: (-0,20%)

Statistiques 2015 LES LICENCES FFGOLF 2012 : : : Année 2015: (-0,20%) Statistiques 2015 LES LICENCES FFGOLF 2012 : 422 761 2013 : 414 249 2014 : 408 388 Année 2015: 407 569 (-0,20%) Statistiques ffgolf 2015 CHIFFRES CLÉS Dans les dix dernières années En 2015 o 10% de croissance

Plus en détail

APRÈS L'ART. PREMIER N 570 Rect. ASSEMBLÉE NATIONALE. 25 mai RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES - (n 2516) AMENDEMENT

APRÈS L'ART. PREMIER N 570 Rect. ASSEMBLÉE NATIONALE. 25 mai RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES - (n 2516) AMENDEMENT Amendement permettant l'application des dispositions des deux derniers alinéas de l'article 99 et du dernier alinéa de l article 55 du Règlement APRÈS L'ART. PREMIER N 570 Rect. ASSEMBLÉE NATIONALE 25

Plus en détail

Taux d imposition 2017 des grandes collectivités locales

Taux d imposition 2017 des grandes collectivités locales Note d information - Mai 2017 Taux d imposition 2017 des grandes collectivités locales Cette note d information a été réalisée par : Jérôme BARBERET Tél. 06 89 70 55 46 jerome.barberet@forum-gv.com Celine

Plus en détail

ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT

ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT Mode d'emploi : comptabiliser en ETP (équivalent Temps plein) les postes techniques, agent de développement et administratif à partir d'un mi-temps (0,5 ETP) Ne pas comptabiliser

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES ADMINISTRATION. CNAF Caisse nationale des allocations familiales

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES ADMINISTRATION. CNAF Caisse nationale des allocations familiales ADMINISTRATION Autorités administratives indépendantes, établissements et organismes CNAF Caisse nationale des allocations familiales _ Décision du 30 juin 2015 portant mission nationale NOR : AFSX1530478S

Plus en détail

Les chiffres clés de la chasse en France

Les chiffres clés de la chasse en France Les chiffres clés de la chasse en France 2006 Chiffres nationaux 2006 +,054 % 1 360 988 en 2006 1 353 627 en 2005 2 ème sport en nombre de licenciés derrière le football et devant la pêche, très loin devant

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Arrêté du 30 décembre 2015 modifiant l arrêté du 29 décembre 2014 relatif aux modalités d

Plus en détail

Statistiques à l issue de l année sportive. Direction de la Vie Fédérale

Statistiques à l issue de l année sportive. Direction de la Vie Fédérale Statistiques à l issue de l année sportive 2016 Direction de la Vie Fédérale STATISTIQUES GÉNÉRALES % % % Hommes MATCHES Matches par Année Licenciés Adultes Hommes Clubs Terrains Tournois Compétit. Classés

Plus en détail

Liste des centres de traitement MGEN

Liste des centres de traitement MGEN Liste des centres de traitement MGEN Numéro de 1 AIN 934 - Lyon 2 AISNE 935 - Lille 3 ALLIER 934 - Lyon 4 ALPES HTE PROVENCE 913 - Marseille 5 HAUTES ALPES 913 - Marseille 6 ALPES MARITIMES 913 - Marseille

Plus en détail

PRINCIPAUX IMPACTS DE LA RÉFORME FISCALE POUR LES DÉPARTEMENTS

PRINCIPAUX IMPACTS DE LA RÉFORME FISCALE POUR LES DÉPARTEMENTS PRINCIPAUX IMPACTS DE LA RÉFORME FISCALE POUR LES DÉPARTEMENTS Sommaire L architecture de la réforme La réforme dans la réforme Transfert du foncier bâti des régions vers les départements Le vote du taux

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Enseignement

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Enseignement Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2016 Fichier Enseignement Liste des variables : AN Année CANT Présence ou absence d une cantine CL_PELEM Présence ou absence d une classe pré-élémentaire

Plus en détail

TARIFS COMPLEMENTAIRE SANTE :

TARIFS COMPLEMENTAIRE SANTE : TARIFS COMPLEMENTAIRE SANTE : DES INEGALITES REELLES ENTRE LES DEPARTEMENTS 14 novembre 2017 Assurer sa santé coûte de plus en plus cher ; dans ce contexte, Meilleureassurance.com, le comparateur d assurance

Plus en détail

LES LICENCES FFGOLF 2010 : : : Année 2013 : soit -2 %

LES LICENCES FFGOLF 2010 : : : Année 2013 : soit -2 % LES LICENCES FFGOLF 2010 : 407 530 2011 : 418 340 2012 : 422 761 Année 2013 : 414 249 soit -2 % Evolution du nombre de licenciés sur 10 ans 359 141 +4,1% 368 746 +2,7% 378 275 +2,6% 387 067 +2,3% 396 990

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

UNE PRESENCE NATIONALE

UNE PRESENCE NATIONALE UNE PRESENCE NATIONALE - Service clients : + 33 (0)2 51 69 68 66 - contact@egt-partners.com NTACT - www.egt-partners.com rvice clients : + 33 (0)2 51 69 68 66 ntact@egt-partners.com t-partners.com 76 SEINE-MARITIME

Plus en détail

Les Finances des départements en 2015

Les Finances des départements en 2015 MINISTERE DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, DE LA RURALITE ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES MINISTERE DE L'INTERIEUR Les Finances des départements en 2015 Collection Statistiques et finances locales (tableaux)

Plus en détail

Taxe foncière sur les propriétés bâties : 2,64% Taxe foncière sur les propriétés non bâties : 6,44% Taxe professionnelle : 2,80%

Taxe foncière sur les propriétés bâties : 2,64% Taxe foncière sur les propriétés non bâties : 6,44% Taxe professionnelle : 2,80% I - TAUX REGIONAUX Taux moyens des impositions régionales proprement dites de 2008 Taxe foncière sur les propriétés bâties : 2,64% Taxe foncière sur les propriétés non bâties : 6,44% Taxe professionnelle

Plus en détail

Compensation de l augmentation de la valeur du point de la BAD pour 2015

Compensation de l augmentation de la valeur du point de la BAD pour 2015 8 février 2016 Compensation de l augmentation de la valeur du point de la BAD pour 2015 Le montant des concours APA complémentaires versés Département par Département Début décembre 2015, Monsieur DEHEDIN,

Plus en détail

Les Finances des départements en 2016

Les Finances des départements en 2016 MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR MINISTÈRE DE LA COHÉSION DES TERRITOIRES Les Finances des départements en 2016 Collection Statistiques et finances locales (tableaux) Direction générale des collectivités locales

Plus en détail

Arrêts de travail en Urologie Enquête du Comité AFU des Pratiques Professionnelles (A. Ruffion, F. Saint, J.L. Davin, X.

Arrêts de travail en Urologie Enquête du Comité AFU des Pratiques Professionnelles (A. Ruffion, F. Saint, J.L. Davin, X. Arrêts de travail en Urologie Enquête du Comité AFU des Pratiques Professionnelles (A. Ruffion, F. Saint, J.L. Davin, X. Rébillard) Cette enquête doit servir de base aux comités scientifiques de l AFU

Plus en détail

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS

TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS ANNEXE 2 TABLEAU DE CODIFICATION DES DEPARTEMENTS 001 AIN 050 MANCHE 002 AISNE 051 MARNE 003 ALLIER 052 HAUTE MARNE 004 ALPES DE HTE PROVENCE 053 MAYENNE 005 HAUTES ALPES 054 MEURTHE ET MOSELLE 006 ALPES

Plus en détail

Variables du fichier détail Mariages de l'état Civil

Variables du fichier détail Mariages de l'état Civil Variables du fichier détail Mariages de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2005 2006 2007 à 2012 2013 et 2014 AMAR Année de mariage X X X X ANAISF Année de naissance de l'épouse X X X ANAISH

Plus en détail

Départements Taux voté A compter du

Départements Taux voté A compter du Annexe 2 TAUX DES DROITS D ENREGISTREMENT ET DE LA TAXE DE PUBLICITE FONCIÈRE Départements Taux voté A compter du 01 AIN 4,50% 01/03/2014 02 AISNE 4,50% 01/04/2014 03 ALLIER 4,50% 01/03/2014 04 ALPES DE

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. N V1 du 7 juillet 2006 NOR : BUD R N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

NOTE DE SERVICE. N V1 du 7 juillet 2006 NOR : BUD R N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique NOTE DE SERVICE N 06-035-V1 du 7 juillet 2006 NOR : BUD R 06 00035 N Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique EXERCICE DES DROITS SYNDICAUX POUR L'ANNÉE 2006 ANALYSE Date d application

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

Répertoire ( / /9) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977

Répertoire ( / /9) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 Education nationale ; Direction des écoles ; Division de la formation et de la gestion administrative des personnels ; Bureau formation Initiale et continue des instituteurs (1970-1974) Répertoire (19770578/1-19770578/9)

Plus en détail

Élections présidentielles de Archives du Conseil constitutionnel (1988). Répertoire numérique du versement ( / /87)

Élections présidentielles de Archives du Conseil constitutionnel (1988). Répertoire numérique du versement ( / /87) Élections présidentielles de. Archives du Conseil constitutionnel (). Répertoire numérique du versement 20020086 (20020086/1-20020086/87) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 2002 1 https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/ir/fran_ir_009993

Plus en détail

Poule 1 (Minimes Masc) Poule 2 (Minimes Masc) Poule 3 (Minimes Masc)

Poule 1 (Minimes Masc) Poule 2 (Minimes Masc) Poule 3 (Minimes Masc) Poule 1 (Minimes Masc) Tapis 1 0v.41 GUADELOUPE GUA 1 X 1 15 63 0v.43 REUNION REU 2 0v.40 0v.22 0v.43 0v.11 2 21 83 COTES D'ARMOR BRE 3 X X 0 6 54 Poule 2 (Minimes Masc) Tapis 2 0v.41 0v.35 CHER 1 2 22

Plus en détail

ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE

ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE AU 1er JANVIER 2009 Et AU 31 DÉCEMBRE 2009 Association Française des Psychomotriciens Libéraux L exercice

Plus en détail

Vu le décret n du 28 mai 1982 modifié relatif aux commissions administratives paritaires ;

Vu le décret n du 28 mai 1982 modifié relatif aux commissions administratives paritaires ; Arrêté du 23/10/14 portant création de commissions administratives paritaires compétentes à l'égard du corps des personnels d'exploitation des travaux publics de l'etat Type : Arrêté Date de signature

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Sport-Loisir

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements Fichier Sport-Loisir Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2016 Fichier Sport-Loisir Liste des variables : AN COUVERT DCIRIS DEP DEPCOM ECLAIRE NB_AIREJEU NB_EQUIP NB_SALLES REG TYPEQU Année Équipement(s) couvert(s)

Plus en détail

Vu le décret n du 15 février 2011 modifié relatif aux comités techniques dans les administrations et les établissements publics de l'etat ;

Vu le décret n du 15 février 2011 modifié relatif aux comités techniques dans les administrations et les établissements publics de l'etat ; Ministère des finances et des comptes publics Ministère de l économie, de l industrie et du numérique Ministère de la décentralisation et de la fonction publique Secrétariat général des ministères économiques

Plus en détail

Répartition des émissions de PTZ par type d'opération et catégorie de commune

Répartition des émissions de PTZ par type d'opération et catégorie de commune Répartition des émissions de par type d'opération et catégorie de commune Couronne périurbaine Commune multipolarisée Individuel Neuf 14 478 66.3% 22.8% 20 455 87.1% 32.2% 6 772 86.8% 10.7% 21 755 84.5%

Plus en détail

DGFiP - CTR EMPLOIS DGFIP PLF 2012

DGFiP - CTR EMPLOIS DGFIP PLF 2012 DGFiP - CTR EMPLOIS DGFIP PLF 2012 FICHE 4 : LES SUPPRESSIONS D EMPLOIS PAR DIRECTION I / MÉTHODOLOGIE L application progressive des règles de gestion doit permettre en particulier au Service des ressources

Plus en détail

Taxes d urbanisme. Statistiques année 2014

Taxes d urbanisme. Statistiques année 2014 Taxes d urbanisme Statistiques année 2014 DGALN/DHUP/QV5 Juillet 2016 SOMMAIRE 1 - LA TAXE D AMÉNAGEMENT : PART COMMUNALE...4 1.1 - Les taux communaux...4 1.2 - Bilan des montants liquidés...8 1.3 - Les

Plus en détail

Poule 1 (Minimes Fem) Poule 2 (Minimes Fem) Poule 3 (Minimes Fem)

Poule 1 (Minimes Fem) Poule 2 (Minimes Fem) Poule 3 (Minimes Fem) Poule 1 (Minimes Fem) Tapis 13 INDRE CVL 1 X X 0 4 21 HTE VIENNE 2 8v.53 2v.11 X 1 8 53 NORD HDF 3 8v.71 2v.10 10v.63 0v.00 2 18 134 Poule 2 (Minimes Fem) Tapis 14 7v.50 VAUCLUSE PACA 1 X 1 11 73 3v.22

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 20 novembre 2014 PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS. 20 novembre 2014 PROJET DE LOI Le présent document est établi à titre provisoire. Seule la «Petite loi», publiée ultérieurement, a valeur de texte authentique. ASSEMBLÉE NATIONALE SERVICE DE LA SÉANCE DIVISION DES LOIS 20 novembre 2014

Plus en détail

Pour les directions départementales de l'équipement (DDE) ou les directions de l'équipement (DE) :

Pour les directions départementales de l'équipement (DDE) ou les directions de l'équipement (DE) : ANNEXE 1 FICIENTS DE Pour les directions départementales de l'équipement (DDE) ou les directions de l'équipement (DE) : 1 DDE AIN 1,00 40 DDE LANDES 0,90 2 DDE AISNE 1,10 41 DDE LOIR-ET-CHER 3 DDE ALLIER

Plus en détail

Opération de prospection CER France. Octobre 2016

Opération de prospection CER France. Octobre 2016 Opération de prospection CER France Octobre 2016 Rappel des opération proposées Depuis quelques temps, les Experts Comptables ont le droit de prospecter et de partir à la recherche de nouveaux clients.

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Equipements Fichier Enseignement

Contenu du fichier Base Permanente des Equipements Fichier Enseignement Contenu du fichier Base Permanente des Equipements 2007 Fichier Enseignement Liste des variables : AN Année CANT Présence ou absence d une cantine CL_ELEM Présence ou absence d une classe élémentaire en

Plus en détail

Coupe de France Minimes par Eq. de Dpts

Coupe de France Minimes par Eq. de Dpts Poule n VILLEBON 0/05/05 AQU AQU Pyrénées-Atlant Pyrénées-Atlant PCH PCH Deux-Sèvres Deux-Sèvres /0 RA RA Loire Loire /0 Ordre des combats: x - x - x Poule n TBO TBO Cher Cher BRE BRE Finistère Finistère

Plus en détail

MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE. Secrétariat général

MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE. Secrétariat général Secrétariat général Direction des ressources humaines MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS _ MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE _ MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE

Plus en détail

XIX STATISTIQUES NATIONALES DEVIS MOYENS AU M2 DE PLANCHERS T.T.C.

XIX STATISTIQUES NATIONALES DEVIS MOYENS AU M2 DE PLANCHERS T.T.C. XIX STATISTIQUES NATIONALES DEVIS MOYENS AU M2 DE PLANCHERS T.T.C. en t 586 - STATISTIQUES NATIONALES AU M 2 DE PLANCHER STATISTIQUES NATIONALES AU M 2 DE PLANCHER - 587 STATISTIQUES NATIONALES AU M 2

Plus en détail

SUCCESSIONS VACANTES : LE NOTAIRE, PARTENAIRE DU DOMAINE

SUCCESSIONS VACANTES : LE NOTAIRE, PARTENAIRE DU DOMAINE SUCCESSIONS VACANTES : LE NOTAIRE, PARTENAIRE DU DOMAINE Le notaire constate qu une succession est vacante si : personne ne se présente pour réclamer la succession et s il n y a pas d héritiers connus

Plus en détail