dépasser quatre heures par jour. l'appréciation d'un expert au moins. conformément aux directives cantonales.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "dépasser quatre heures par jour. l'appréciation d'un expert au moins. conformément aux directives cantonales."

Transcription

1 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE Règlements des examens de diplôme et de maturité professionnelle commerciale La Direction du ceff Centre de formation professionnelle Berne francophone, vu l article 5 al. 4 litt. a du Règlement du Centre de formation professionnelle Berne francophone du 1 er mars 2010, édicte le présent règlement : I. EAMENS DE DIPLÔME But Article 1 1 Les examens de diplôme sont l'aboutissement des trois années d'études. Ils permettent de juger des connaissances et des capacités des candidats en vue d'exercer une activité commerciale et de faciliter, dans le secteur de l'économie, le choix d'un personnel commercial disposant d'une bonne formation générale, lui donnant une grande mobilité professionnelle. 2 Les examens sanctionnent les connaissances acquises aussi bien que la réflexion. Dans toutes les branches, on tiendra compte de la correction dans l'expression orale et de la propreté de la présentation des travaux écrits. Déroulement Article 2 1 Les examens de diplôme sont placés sous la surveillance de la commission des examens, de l'autorité cantonale compétente et de l'office fédéral de la formation et de la technologie (OFFT). 2 Ces examens ont normalement lieu à la fin de la troisième année de formation. Ils comprennent des épreuves écrites et orales. 3 Lorsqu'une branche n'est plus enseignée en troisième année, l'école peut organiser des examens anticipés à la fin de la deuxième année de formation. 4 Sont admis à se présenter aux examens les élèves réguliers qui ont fréquenté à plein temps les classes du ceff COMMERCE. 5 Les examens de diplôme comprennent obligatoirement les épreuves suivantes : Règlements des examens de diplôme et de maturité professionnelle commerciale docx 1/11

2 - première langue nationale et correspondance écrit et oral - deuxième langue nationale écrit et oral - anglais écrit et oral - finances et comptabilité écrit - bureautique informatique écrit 6 En règle générale, le temps consacré aux épreuves écrites ne devra pas dépasser quatre heures par jour. 7 Les sujets des épreuves sont choisis par le maître de branche. 8 Les travaux écrits sont jugés par le maître de branche et soumis à l'appréciation d'un expert au moins. 9 L'examen oral est conduit par le maître de branche, assisté d'un expert au moins. Dispositions générales Article 3 1 Les experts sont choisis par la direction du domaine commerce ou conformément aux directives cantonales. 2 Le maître de branche et l'expert collaborent pour l organisation des examens oraux. 3 Le maître de branche et l'expert décident ensemble des notes à attribuer. Si le maître de branche et l'expert n'arrivent pas à se mettre d'accord sur la note à attribuer, la direction du domaine commerce décide avec le concours d'un autre expert. 4 Les experts doivent pouvoir rapporter dans les grandes lignes sur le déroulement de l'examen oral. Ils dressent un procès-verbal pour chaque candidat. 5 Les experts sont rémunérés conformément aux directives cantonales. Notes d examen Article 4 1 Dans les branches faisant l'objet d'un examen (cf. art. 5), les résultats des épreuves sont exprimés par des notes de 6 à 1, 6 étant la note maximale. Les fractions d'un demi-point sont admises. 2 Dans les branches comprenant un examen écrit et un examen oral, la note d'examen est la moyenne arithmétique des deux résultats. Cette note d'examen est arrondie au demi-point. 2/11

3 Examens Article 5 1 Examens écrits de diplôme : a Français et correspondance - dissertation 180 minutes - dictée 60 minutes - correspondance 1 60 minutes - grammaire 2 60 minutes 1 uniquement élèves romands 2 uniquement élèves alémaniques - note d'examen : moyenne des trois branches arrondie au demi-point, la dissertation comptant double. b Allemand (et correspondance*) - allemand 120 minutes - correspondance* 60 minutes * uniquement élèves alémaniques - note d'examen : moyenne des deux branches arrondie au demi-point, l allemand comptant double. c Anglais 120 minutes - note d'examen : moyenne des deux branches arrondie au demi-point, l anglais comptant double. d Finances et comptabilité 180 minutes e Bureautique - informatique 180 minutes 2 Examens oraux 15 minutes Notes de diplôme Article 6 1 Pour chaque branche, la note de départ à l'examen (note d'année) est la moyenne des notes des deux derniers semestres. Cette note est arrondie au quart de point. 2 Pour les branches qui comportent plusieurs sous-branches (français et correspondance par exemple), la note de branche semestrielle correspond à la moyenne des différentes sous-branches, calculée proportionnellement à la dotation horaire 3 Pour chaque branche faisant l'objet d'un examen, la note finale de diplôme est la moyenne de la note de départ (note d'année) et de la note d'examen. Cette moyenne est arrondie au demi-point. Dans les cas limites, l arrondi est effectué en direction de la note d année. 3/11

4 4 Une note finale de diplôme est également attribuée dans les branches suivantes, qui ne font pas l'objet d'un examen : a économie politique, droit et économie d entreprise b histoire et institutions politiques c géographie économique d sciences e mathématiques 5 La note finale de diplôme des branches non soumises à examen correspond à la moyenne des notes des deux derniers semestres (note d'année). Cette moyenne est arrondie au demi-point. Conditions d obtention Article 7 Pour obtenir son diplôme, le candidat doit avoir des notes de diplôme (cf. Annexe II) satisfaisant aux conditions suivantes : a la moyenne de toutes les notes de branches semestrielles comptant pour la promotion est de 4.0 au moins. Cette moyenne est calculée à une décimale ; b le nombre de notes de branche insuffisantes ne dépasse pas 3 ; c l écart entre les notes de branche insuffisante et la note 4.0 n excède pas 2.0 points au total. Echecs, fraude Article 8 1 En cas d'échec, le candidat peut être admis à répéter l'année et à se présenter à nouveau à la session suivante. 2 Si un candidat se rend coupable d'une irrégularité ou d'une fraude, en particulier en utilisant, en mettant à disposition ou en transmettant des moyens interdits, le président de la commission des examens et la direction du domaine commerce devront être immédiatement informés. Ils pourront suspendre des examens les candidats coupables. La commission des examens peut, dans des cas de ce genre, déclarer tout l'examen non réussi. 3 Le retrait d'un candidat des examens, sans raison valable, constitue un échec. 4 Si un candidat, pour une raison valable (maladie, accident, etc.) ne peut se présenter aux examens, il a le droit de se représenter au plus tard lors de la session ordinaire suivante. Les résultats acquis seront pris en considération. La direction du domaine commerce décide, en fonction du nombre d'épreuves manquées s'il y a lieu d'organiser des examens supplémentaires au cours de la session régulière ou si le candidat doit se présenter une année plus tard. Organisation Article 9 1 La direction du domaine commerce organise les examens et établit l'horaire. 2 Elle en assure également le secrétariat. 3 Les travaux écrits et les procès-verbaux des examens oraux sont conservés 4/11

5 par la direction du domaine commerce jusqu à l expiration du délai de recours ou jusqu au règlement définitif d éventuels recours. 4 Les examens ne sont pas publics. Les membres de la commission des examens peuvent assister aux examens. Ils ne peuvent pas intervenir dans l'attribution des notes. 5 Les textes d'examens ne peuvent être consultés que par les candidats qui ont échoué aux examens, par les détenteurs de l'autorité parentale ou leurs représentants légaux. Ces documents ne peuvent ni être photocopiés, ni être emportés. Homologation des résultats Article 10 1 La commission des examens est constituée d une délégation du Conseil spécialisé commerce. Elle valide les résultats. 2 A la fin de la session d'examens, a lieu une séance de la commission des examens à laquelle sont invités les experts et les examinateurs. Les résultats des examens acquièrent force de chose jugée dès qu'il est constaté, au cours de cette séance, qu'ils ont été obtenus conformément aux prescriptions du présent règlement. Recours Article 11 Un recours écrit et motivé peut être adressé en première instance à la Direction de l'instruction publique dans les 30 jours dès l'homologation des résultats des examens par la commission des examens. II. EAMENS DE MATURITÉ PROFESSIONNELLE Organisation Article 12 1 Les examens de maturité professionnelle commerciale sont organisés conformément aux directives de la commission cantonale de maturité professionnelle. 2 Les examens de maturité professionnelle se déroulent en deux parties (partie théorique et partie pratique). 3 Les examens théoriques ont lieu au terme de la formation au ceff - COMMERCE, en même temps que les examens de diplôme. 4 Les candidats qui ont réussi les examens théoriques de maturité professionnelle sont autorisés, dans un délai de trois ans, à effectuer une pratique professionnelle de 39 semaines au minimum. 5 Au terme de l'activité professionnelle, les candidats remettent un travail personnel de maturité professionnelle qui sera soumis à examen (partie pratique). 5/11

6 Examens théoriques Article 13 1 Les candidats à la maturité professionnelle sont soumis à toutes les épreuves des examens de diplôme, option gestion (cf. Annexe II). 2 Seuls les examens de diplôme dans les branches suivantes (niveau maturité professionnelle) seront pris en compte pour le calcul des notes finales de maturité professionnelle : - français (dissertation) écrit 180 minutes oral 15 minutes - allemand écrit 120 minutes oral 15 minutes - anglais écrit 120 minutes oral 15 minutes - finances et comptabilité écrit 180 minutes 3 Les examens de maturité professionnelle comprennent en plus les branches suivantes : - mathématiques écrit 120 minutes - droit, économie d'entreprise et économie politique écrit 120 minutes - histoire et institutions politiques oral 15 minutes 4 Dans les branches faisant l'objet d'un examen (écrit ou oral), les résultats des épreuves sont exprimés par des notes de 6 à 1, 6 étant la note maximale. Les fractions d'un demi-point sont admises. 5 Dans les branches comprenant un examen écrit et un examen oral, la note d'examen est la moyenne arithmétique des deux résultats. Cette note d'examen est arrondie au demi-point. Notes théoriques de maturité professionnelle Article 14 1 Pour chaque branche, la note de départ à l'examen de maturité professionnelle (note d'année) est la moyenne des notes des deux derniers semestres. Cette note est arrondie au dixième de point. 2 Pour les branches qui comportent plusieurs sous-branches (français et correspondance par exemple), la note de branche semestrielle correspond à la moyenne des différentes sous-branches, calculée proportionnellement à la dotation horaire. 3 Pour chaque branche faisant l'objet d'un examen, la note finale de maturité professionnelle est la moyenne de la note de départ (note d'année) et de la note d'examen. Cette moyenne est arrondie au dixième de point. 4 Une note finale de maturité professionnelle est également attribuée dans une des branches suivantes, au choix du candidat : - géographie économique - sciences 6/11

7 - bureautique informatique 5 La note finale de maturité professionnelle des branches non soumises à examen correspond à la moyenne des notes des deux derniers semestres (note d'année). Cette moyenne est arrondie au dixième de point. Note pratique de maturité professionnelle Article 15 1 Au terme de l'activité professionnelle de 39 semaines au minimum, les candidats remettent leur travail personnel de maturité professionnelle dans le délai fixé par la direction du domaine commerce. 2 Le travail de maturité professionnelle est évalué tant sur le fond que la forme. Le résultat de cette évaluation est exprimé par une note de 6 à 1, 6 étant la meilleure note. Les fractions d'un demi-point sont autorisées. Cette note constitue l'examen écrit. 3 Les candidats à la maturité professionnelle se présentent à l'examen final pratique. Cet examen oral dure 30 minutes et est évalué par une note de 6 à 1, 6 étant la meilleure note. Les fractions d'un demi-point sont autorisées. Cette note constitue l'examen oral. 4 La note finale de maturité professionnelle dans la branche travaux pratiques est la moyenne arithmétique de l'examen écrit et de l'examen oral, calculée au demi-point. Certificat de maturité professionnelle Article 16 1 Le certificat final de maturité professionnelle comprend les branches suivantes, évaluées par des notes de 6 à 1, 6 étant la meilleure note. Toutes les notes sont arrondies au dixième de point : - première langue nationale (français) - deuxième langue nationale (allemand) - anglais - histoire et institutions politiques - économie politique, économie d entreprise, droit - mathématiques - finances et comptabilité - une branche à option (géographie, sciences ou informatique) - travaux pratiques (compte double pour la moyenne générale) 2 Pour obtenir le certificat de maturité professionnelle commerciale, les résultats (cf. Annexe I) doivent satisfaire aux conditions suivantes : a la moyenne générale de toutes les notes finales doit être de 4.0 au minimum. Cette moyenne est calculée au dixième de point; b il ne doit pas y avoir plus de deux notes inférieures à 4.0; c la somme des écarts entre les notes insuffisantes et la note 4.0 ne doit pas excéder 2.0 points. 7/11

8 Conférence de validation des résultats Article 17 1 La commission des examens ainsi qu'un représentant de la commission cantonale de maturité professionnelle valident les résultats des examens. La direction du domaine commerce peut également inviter les personnes suivantes à assister à la conférence de validation : - les experts principaux et les expertes principales; - les experts et les expertes; - les enseignants et les enseignantes des classes concernées. - le responsable maturité professionnelle du ceff. 2 Les résultats des examens acquièrent force de chose jugée dès qu'il est constaté, au cours de cette séance, qu'ils ont été obtenus conformément aux prescriptions du présent règlement. Répétition en cas d'échec Article 18 1 L'examen de maturité professionnelle ne peut être répété qu'une seule fois. La répétition de l'examen a lieu, en règle générale, au plus tôt une année après. 2 En cas d'échec au terme des examens théoriques, le candidat qui ne remplit pas les conditions d'obtention de la maturité professionnelle a la possibilité : a b de répéter immédiatement toute l'année au ceff - COMMERCE et de se présenter à la session d'examens suivante. Dans un tel cas, les résultats obtenus l'année précédente ne sont pas pris en compte; de ne plus suivre l'enseignement dispensé au ceff - COMMERCE et de se présenter l'année suivante aux seuls examens pour lesquels la note finale de maturité professionnelle était inférieure à 4.0; dans ce cas et pour les branches concernées, les notes d'année ne sont pas prises en compte; les notes obtenues au deuxième examen sont les notes finales de maturité professionnelle. 3 En cas d'échec au terme de l'examen de la branche travaux pratiques, le candidat a la possibilité de livrer une seule fois un nouveau travail personnel de maturité professionnelle et de se présenter à la session d'examens suivante. Droit de regard Article 19 En cas d'échec, les candidats et leur représentant légal ont le droit, après notification du résultat de l'examen, de prendre connaissance, dans le délai de recours, des épreuves d'examen qui les concernent. III. DISPOSITIONS FINALES Voies de recours Article 20 Un recours écrit et motivé peut être déposé dans les 30 jours auprès de la Direction de l instruction publique contre les décisions prises par la direction du ceff ou la direction du domaine commerce en vertu du présent règlement. 8/11

9 Disposition transitoire Article 21 Le présent règlement s applique dès son entrée en vigueur à tous les élèves plein temps du domaine commerce. Entrée en vigueur Article 22 Le présent règlement, validé dans sa nouvelle version lors du Comité de direction du 27 juin 2012, entre en vigueur le 1 er août Il remplace et annule la version du 7 juillet St-Imier, le 27 juin 2012 Serge Rohrer Directeur 9/11

10 ANNEE I EAMENS : BRANCHES ET DURÉE / NOTES DE MATURITÉ PROFESSIONNELLE (ÉLÈVES ROMANDS) Ecrit Oral Durée Note MP Français - dissertation 180 min. - oral 15 min. Allemand - écrit 120 min. - oral 15 min. Anglais - écrit 120 min. - oral 15 min. Histoire et institutions politiques 15 min. Economie et droit 120 min. Mathématiques 120 min. Finances et comptabilité 180 min. Géo, sciences ou info-bur. Travail pratique (compte 2x) Travail MP 30 min. EAMENS : BRANCHES ET DURÉE / NOTES DE MATURITÉ PROF. (ÉLÈVES ALÉMANIQUES) Ecrit Oral Durée Note MP Français - dissertation 180 min. - oral 15 min. Allemand - dissertation 180 min. - oral 15 min. Anglais - écrit 120 min. - oral 15 min. Histoire et institutions politiques 15 min. Economie et droit 120 min. Mathématiques 120 min. Finances et comptabilité 180 min. Géo, sciences ou info-bur Travail pratique (compte 2x) Travail MP 30 min. 10/11

11 ANNEE II EAMENS : BRANCHES ET DURÉE / NOTES DE DIPLÔME (ÉLÈVES ROMANDS) Ecrit Oral Durée Note de dipl. Français et corresp. - dissertation 180 min. - dictée 60 min. - correspondance 60 min. - oral 15 min. Allemand - écrit 120 min. - oral 15 min. Anglais - écrit 120 min. - oral 15 min. Finances et comptabilité 180 min. Bureautique informatique 180 min. Droit Histoire et institutions politiques Economie politique et nationale Géographie Sciences Mathématiques (option gestion) EAMENS : BRANCHES ET DURÉE / NOTES DE DIPLÔME (ÉLÈVES ALÉMANIQUES) Ecrit Oral Durée Note de dipl. Français - dissertation 180 min. - dictée 60 min. - grammaire 60 min. - oral 15 min. Allemand et corresp. - dissertation 180 min. - correspondance 60 min. - oral 15 min. Anglais - écrit 120 min. - oral 15 min. Finances et comptabilité 180 min. Bureautique informatique 180 min. Droit Histoire et institutions politique Economie politique et nationale Géographie Sciences Mathématiques (option gestion) 11/11

413.323.1. du 23 février 2004. Le Département de l'economie,

413.323.1. du 23 février 2004. Le Département de l'economie, Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure jurassienne d'informatique de gestion (ESIG) (Version en vigueur jusqu'au 31 août 2012) du 23 février 2004 Le Département de l'economie,

Plus en détail

Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l'ordonnance fédérale du 30 novembre 1998 sur la maturité professionnelle 1),

Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l'ordonnance fédérale du 30 novembre 1998 sur la maturité professionnelle 1), Ordonnance concernant les de maturité et de maturité professionnelle dans les écoles supérieures de commerce de la République et Canton du Jura (Version en vigueur jusqu'au 31 juillet 2011) du 8 mars 2005

Plus en détail

TOUS LES TERMES UTILISES DOIVENT ETRE COMPRIS DANS LEUR SENS EPICENE. La Direction du ceff Centre de formation professionnelle Berne francophone,

TOUS LES TERMES UTILISES DOIVENT ETRE COMPRIS DANS LEUR SENS EPICENE. La Direction du ceff Centre de formation professionnelle Berne francophone, CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE Règlement spécifique à la filière de formation CFC plein temps et maturité professionnelle (MP) dans le domaine Santé-social relatif aux conditions

Plus en détail

Directives pour la Maturité professionnelle 2 (MP 2) Orientation Economie et services, Type services

Directives pour la Maturité professionnelle 2 (MP 2) Orientation Economie et services, Type services Directives pour la Maturité professionnelle 2 (MP 2) Orientation Economie et services, Type services Agenda Mars 2016 Mai / juin 2016 Vous obtenez votre convocation d examen personnelle pour vous présenter

Plus en détail

La Direction du ceff Centre de formation professionnelle Berne francophone,

La Direction du ceff Centre de formation professionnelle Berne francophone, CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE Règlement spécifique à la filière de formation maturité professionnelle (MP) technique et santé-social relatif aux conditions d'admissions, directives

Plus en détail

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG)

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) du 13 mars 2013 Le Département de la Formation, de la Culture et des Sports, vu l'ordonnance fédérale

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES art. 1-6. CHAPITRE II ORGANISATION DE L EXAMEN art. 7-13

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES art. 1-6. CHAPITRE II ORGANISATION DE L EXAMEN art. 7-13 RÈGLEMENT DE L EXAMEN COMPLÉMENTAIRE DE LA «PASSERELLE DE LA MATURITÉ PROFESSIONNELLE À L UNIVERSITÉ POUR L ESPACE BEJUNE» AU GYMNASE FRANÇAIS DE BIENNE TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

Employé-e de commerce

Employé-e de commerce Employé-e de commerce RÉPUBLIQUE ET CANTON DE NEUCHÂTEL DÉPARTEMENT DE L ÉDUCATION DE LA CULTURE ET DES SPORTS notre passion : votre formation REGLEMENTS ET ORGANISATION Bases légales L'organisation scolaire,

Plus en détail

Ordonnance sur la maturité professionnelle

Ordonnance sur la maturité professionnelle Ordonnance sur la maturité du 8 février 2000 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu les articles 27 et 29 de la loi fédérale du 19 avril 1978 sur la formation 1), vu les articles 25 et

Plus en détail

Règlement concernant la filière maturité professionnelle CFC/MPC de commerce modèle 3 + 1 en école à plein temps

Règlement concernant la filière maturité professionnelle CFC/MPC de commerce modèle 3 + 1 en école à plein temps 8 avril 2011 Règlement concernant la filière maturité professionnelle CFC/MPC de commerce modèle 3 + 1 en école à plein temps Etat au 18 août 2014 Le conseiller d'etat, chef du Département de l'éducation,

Plus en détail

C 1 10.78. Dispositions générales Principe et but, filières de formation et titres délivrés

C 1 10.78. Dispositions générales Principe et but, filières de formation et titres délivrés rsge C 0.78: Règlement des formations professionnelles commerciales à l'école d... file://\\ecu\app\sil\program\books\rsg\htm\rsg_c_0p78.htm Page sur 7 0.0.008 Règlement des formations professionnelles

Plus en détail

Règlement concernant la filière maturité professionnelle CFC/MPC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps

Règlement concernant la filière maturité professionnelle CFC/MPC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps 8 avril 2011 Règlement concernant la filière maturité professionnelle CFC/MPC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps Etat en août 2014 Le conseiller d'etat, chef du Département de l'éducation,

Plus en détail

Règlement des études des lycées cantonaux (admission, promotion et examens)

Règlement des études des lycées cantonaux (admission, promotion et examens) 13 mai 1997 Règlement des études des lycées cantonaux (admission, promotion et examens) Etat en août 2015 Le Conseil d'etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu le décret du Grand Conseil, du 9

Plus en détail

Règlement de la maturité spécialisée orientation pédagogie du canton du Valais du 20 avril 2011

Règlement de la maturité spécialisée orientation pédagogie du canton du Valais du 20 avril 2011 - 1-413.105 Règlement de la maturité spécialisée orientation pédagogie du canton du Valais du 20 avril 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 1962;

Plus en détail

Département de l'éducation, de la culture et des sports

Département de l'éducation, de la culture et des sports Département de l'éducation, de la culture et des sports Règlement concernant la formation de Designer dipl. ES, orientation Design de produit, spécialisation Objets horlogers Le conseiller d Etat, chef

Plus en détail

Ordonnance sur l organisation de la maturité professionnelle

Ordonnance sur l organisation de la maturité professionnelle Ordonnance sur l organisation de la maturité professionnelle du Le Conseil d Etat du canton du Valais vu les articles 17, 25, 39, 41 et 71 de la loi fédérale sur la formation professionnelle du 13 décembre

Plus en détail

Règlement sur le programme menant à une attestation de crédits d études en psychologie (30 ECTS de niveau Master)

Règlement sur le programme menant à une attestation de crédits d études en psychologie (30 ECTS de niveau Master) Règlement sur le programme menant à une attestation de crédits d études en psychologie (30 ECTS de niveau Master) modifications dues à l entrée en vigueur du Règlement général des études approuvées par

Plus en détail

ÉCOLE DE MATURITÉ. Édition 2014-2015

ÉCOLE DE MATURITÉ. Édition 2014-2015 ÉCOLE DE MATURITÉ Vade-mecum à l intention des maîtres et des élèves de 3M. Édition 2014-2015 3M Distribution : Document à disposition sur le site du gymnase : www.gymnasedubugnon.ch Conseillers des classes

Plus en détail

ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE ET DE COMMERCE option Commerce - Communication et Information (CCI) Édition 2014-2015 1CE

ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE ET DE COMMERCE option Commerce - Communication et Information (CCI) Édition 2014-2015 1CE ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE ET DE COMMERCE option Commerce - Communication et Information (CCI) Vade-mecum à l intention des maîtres et des élèves de première année de l ECGC option CCI. Pour les autres

Plus en détail

Certification en fin de 11 e année. Information aux parents

Certification en fin de 11 e année. Information aux parents leo > Degré secondaire I Année 11S DÉPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Certification en fin de 11 e année Information aux parents L école obligatoire se déroule sur onze ans. Elle

Plus en détail

- 1 - Il fixe les modalités de l'organisation et du déroulement des examens de certificat.

- 1 - Il fixe les modalités de l'organisation et du déroulement des examens de certificat. - - 4.08 Règlement de l'école de culture générale du juin 008 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 96; vu la loi d'adhésion à l'accord intercantonal sur

Plus en détail

Règlement concernant la filière CFC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps

Règlement concernant la filière CFC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps 8 avril 2011 Règlement concernant la filière CFC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps Etat en août 2015 Le conseiller d'etat, chef du Département de l'éducation, de la culture et des sports,

Plus en détail

Règlement de filière de la formation cantonale à plein temps d'éducateur et éducatrice de la petite enfance

Règlement de filière de la formation cantonale à plein temps d'éducateur et éducatrice de la petite enfance Règlement de filière de la formation cantonale à plein temps d'éducateur et éducatrice de la petite enfance Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi fédérale sur la formation

Plus en détail

ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE (ECG) Édition 2014-2015

ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE (ECG) Édition 2014-2015 ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE (ECG) Vade-mecum à l intention des maîtres et des élèves de 1C. Pour l école de culture générale et de commerce option Commerce - Communication et Information, prière de se référer

Plus en détail

VADE-MECUM A l'usage des maîtres et des élèves du gymnase de Burier (version : juillet 2014)

VADE-MECUM A l'usage des maîtres et des élèves du gymnase de Burier (version : juillet 2014) Vy/Cs / 11.07.2014 VADE-MECUM A l'usage des maîtres et des élèves du gymnase de Burier (version : juillet 2014) Ce vade-mecum regroupe notamment : des articles extraits du Règlement des gymnases (RGY)

Plus en détail

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale (OMPr) 412.103.1 du 24 juin 2009 (Etat le 1 er octobre 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 25, al. 5, de la loi fédérale du 13 décembre 2002 sur

Plus en détail

GYMNASE DE LA CITE LAUSANNE

GYMNASE DE LA CITE LAUSANNE GYMNASE DE LA CITE LAUSANNE Document de référence ÉCOLE DE MATURITÉ Classes de 1 re, 2 e et 3 e années Version 2014-2015 Ce document est établi selon la Loi scolaire sur l enseignement secondaire supérieur

Plus en détail

GYMNASE AUGUSTE PICCARD

GYMNASE AUGUSTE PICCARD GYMNASE AUGUSTE PICCARD juin 2015 / OB ECOLE DE MATURITÉ Classes de 1 ère, 2 ème et 3 ème années VADE-MECUM Version 2015-2016 Ce document est établi selon la Loi scolaire sur l enseignement secondaire

Plus en détail

Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011

Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011 - 1 - Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 1962; vu la loi fédérale sur la formation professionnelle

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE DOSSIER D INFORMATION ADMISSIONS POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2016 2017 RENSEIGNEMENTS UTILES Filières : Ouverture des cours : Lundi 15 août 2016 A. Etudes

Plus en détail

211.432.261 Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre

211.432.261 Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre du 16 novembre 1994 (Etat le 5 décembre 2006) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 950, al. 2, du code civil 1, arrête: Section 1 Objet et conditions

Plus en détail

Ordonnance concernant les filières de formation à l Ecole de commerce

Ordonnance concernant les filières de formation à l Ecole de commerce Ordonnance concernant les filières de formation à l Ecole de commerce du 6 septembre 2011 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l ordonnance fédérale du 24 juin 2009 sur la maturité fédérale

Plus en détail

Comptable spécialisé(e) edupool.ch Agent(e) fiduciaire spécialisé(e) edupool.ch Fiscaliste spécialisé(e) edupool.ch

Comptable spécialisé(e) edupool.ch Agent(e) fiduciaire spécialisé(e) edupool.ch Fiscaliste spécialisé(e) edupool.ch Comptable spécialisé(e) edupool.ch Agent(e) fiduciaire spécialisé(e) edupool.ch Fiscaliste spécialisé(e) edupool.ch Patronage: veb.ch, Société suisse des employés de commerce Règlement d examen Applicable

Plus en détail

413.12. Ordonnance sur l examen suisse de maturité. Dispositions générales. du 7 décembre 1998 (Etat le 1 er janvier 2013)

413.12. Ordonnance sur l examen suisse de maturité. Dispositions générales. du 7 décembre 1998 (Etat le 1 er janvier 2013) Ordonnance sur l examen suisse de maturité 413.12 du 7 décembre 1998 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 39, al. 2, de la loi fédérale du 4 octobre 1991 sur les écoles polytechniques

Plus en détail

Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC)

Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC) Règlement sur le baccalauréat universitaire (Bachelor) en Faculté des hautes études commerciales (HEC) Par souci de lisibilité, l'emploi du masculin comprend les femmes et les hommes dans l'ensemble de

Plus en détail

MAS HES-SO Marketing Management

MAS HES-SO Marketing Management Règlement d études MAS HES-SO Marketing Management Neuchâtel, avril 015 Règlement d études Page 1/7 Vu la loi fédérale sur l encouragement et la coordination des hautes écoles (LEHE) du 0 septembre 011,

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé GES-FOR-REF80 AGR Mise à jour : 8.0.05 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé (CAS T & S) Ce règlement d études

Plus en détail

427.11. Règlement. de la Haute Ecole de gestion de Fribourg. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête : du 14 juillet 1995

427.11. Règlement. de la Haute Ecole de gestion de Fribourg. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête : du 14 juillet 1995 47. Règlement du 4 juillet 995 de la Haute Ecole de gestion de Fribourg Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 60 de la loi fédérale du 9 avril 978 sur la formation professionnelle ; Vu l

Plus en détail

2.2 Les promotions ont lieu à la fin de chaque semestre. a) la moyenne des notes de branches atteint au moins 4.0*,

2.2 Les promotions ont lieu à la fin de chaque semestre. a) la moyenne des notes de branches atteint au moins 4.0*, Règlement concernant les bulletins scolaires et les promotions à l'ecole supérieure de commerce de Bienne La Commission du gymnase de la Rue des Alpes/ Gymnase français de Bienne, en vertu des articles

Plus en détail

CONDITIONS D'ADMISSION A L'ÉCOLE DE MATURITÉ PROFESSIONNELLE

CONDITIONS D'ADMISSION A L'ÉCOLE DE MATURITÉ PROFESSIONNELLE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE CONDITIONS D'ADMISSION A L'ÉCOLE DE MATURITÉ PROFESSIONNELLE 1. BRANCHES D'EXAMEN L'examen d'admission porte sur les branches suivantes: le français

Plus en détail

Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Directives de filière du Bachelor of Science HES-SO en soins infirmiers (S appliquent aux étudiant-e-s entrant en formation à partir de l année académique 01/01) Le Comité directeur de la Haute école spécialisée

Plus en détail

GENERALITES II. ORGANISATION ET ORGANES DE L EXAMEN III. INSCRIPTION A L EXAMEN, FRAIS ET CONDITIONS D ADMISSION IV. CONTENU ET MATIERE DE L EXAMEN

GENERALITES II. ORGANISATION ET ORGANES DE L EXAMEN III. INSCRIPTION A L EXAMEN, FRAIS ET CONDITIONS D ADMISSION IV. CONTENU ET MATIERE DE L EXAMEN Table des matières I. GENERALITES II. ORGANISATION ET ORGANES DE L EXAMEN III. INSCRIPTION A L EXAMEN, FRAIS ET CONDITIONS D ADMISSION IV. CONTENU ET MATIERE DE L EXAMEN V. DEROULEMENT DE L EXAMEN VI.

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Economie et services, type Services (MP ES-TS) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Règlement intercantonal des compléments de formation requis en vue de l'admission dans les filières des domaines de la santé et du social HES-SO

Règlement intercantonal des compléments de formation requis en vue de l'admission dans les filières des domaines de la santé et du social HES-SO 15 mars 2007 Règlement intercantonal des compléments de formation requis en vue de l'admission dans les filières des domaines de la santé et du social HES-SO vu la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées

Plus en détail

Règlement interne relatif à l'admission à l'université de Genève des candidats non-porteurs d'un certificat de maturité

Règlement interne relatif à l'admission à l'université de Genève des candidats non-porteurs d'un certificat de maturité Règlement interne relatif à l'admission à l'université de Genève des candidats non-porteurs d'un certificat de maturité Vu l article 16 aliné 3 de la loi sur l Université du 13 juin 2008 (ci-après LU);

Plus en détail

Règlement d études Certificate of Advanced Studies en Systèmes de gestion d entreprise (CAS SGE) Ce règlement d études s applique à la volée 2015

Règlement d études Certificate of Advanced Studies en Systèmes de gestion d entreprise (CAS SGE) Ce règlement d études s applique à la volée 2015 Règlement d études Certificate of Advanced Studies en Systèmes de gestion d entreprise (CAS SGE) Ce règlement d études s applique à la volée 2015 Neuchâtel et Yverdon-les-Bains, janvier 2015 Vu la loi

Plus en détail

Règlement concernant l'organisation de l'enseignement, le plan d'études et les promotions dans les écoles supérieures de commerce

Règlement concernant l'organisation de l'enseignement, le plan d'études et les promotions dans les écoles supérieures de commerce Règlement concernant l'organisation de l'enseignement, le plan d'études et les promotions dans les écoles supérieures de commerce du 9 mars 2005 Le Département de l'education, vu l'ordonnance du 8 mars

Plus en détail

817.042 Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires

817.042 Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires (OExaDAl) du 9 novembre 2011 (Etat le 1 er janvier 2012) Le Conseil fédéral

Plus en détail

Règlement interne des domaines d'enseignement du Centre de formation professionnelle Berne francophone

Règlement interne des domaines d'enseignement du Centre de formation professionnelle Berne francophone CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE Règlement interne des domaines d'enseignement du Centre de formation professionnelle Berne francophone La Direction du ceff Centre de formation professionnelle

Plus en détail

leo > Présentation du Cycle 2 Information aux parents Degré primaire www.vd.ch/scolarite Années 5P à 8P

leo > Présentation du Cycle 2 Information aux parents Degré primaire www.vd.ch/scolarite Années 5P à 8P leo > Degré primaire Années 5P à 8P DÉPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Présentation du Cycle 2 Information aux parents L école obligatoire se déroule sur onze ans. Elle vise à

Plus en détail

Information aux parents. Elèves de 8 à 12 ans

Information aux parents. Elèves de 8 à 12 ans leo > Degré primaire Années 5P à 8P (numérotation HarmoS) DÉPARTEMENT DE LA FORMATION, DE LA JEUNESSE ET DE LA CULTURE Présentation du Cycle 2 Information aux parents Elèves de 8 à 12 ans Dans le canton

Plus en détail

Maîtrise universitaire (master) en biologie chimique

Maîtrise universitaire (master) en biologie chimique Maîtrise universitaire (master) en biologie chimique OBJET Art. B 18 Maîtrise universitaire en biologie chimique 1. La Faculté des sciences de l Université de Genève (ci-après la Faculté des sciences)

Plus en détail

RÈGLEMENT 412.11.1 des gymnases (RGY)

RÈGLEMENT 412.11.1 des gymnases (RGY) Adopté le.08.008, entrée en vigueur le 0.08.008 - Etat au 0.08.0 (en vigueur) RÈGLEMENT.. des gymnases (RGY) du août 008 LE CONSEIL D'ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu la loi sur l'enseignement secondaire supérieur

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Santé et social (MPS 2 ) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle initiale (apprentissage),

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du 6 mai 011, vu le règlement d admission

Plus en détail

Lausanne, le 21 août 2008

Lausanne, le 21 août 2008 Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction générale de l'enseignement postobligatoire Lausanne, le 21 août 2008 Informations à l'intention des élèves de l'ecole de culture générale

Plus en détail

REGLEMENT DES EXAMENS FEDERAUX DE MATURITE PROFESSIONNELLE

REGLEMENT DES EXAMENS FEDERAUX DE MATURITE PROFESSIONNELLE Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Formation professionnelle REGLEMENT DES EXAMENS FEDERAUX DE MATURITE PROFESSIONNELLE du 22

Plus en détail

Règlement de l examen professionnel d agent de transports par route

Règlement de l examen professionnel d agent de transports par route Règlement de l examen professionnel d agent de transports par route Règlement concernant l examen professionnel d agent de transports par route du 6 août 2001 Se fondant sur les articles 51 à 57 de la

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2013) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

I. Généralités. Admissions

I. Généralités. Admissions ***** Directive transitoire sur les admissions et les formations Année préparatoire (modules Filières soins infirmiers, physiothérapie, technique en radiologie médicale de la HECVSanté Préavis favorable

Plus en détail

Réforme «Spécialiste du commerce de détail»

Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Directives relatives au déroulement des examens de validation des modules pour les futurs spécialistes du commerce de détail (Les dénominations de personnes

Plus en détail

Règlement concernant l examen de chargé(e) de sécurité

Règlement concernant l examen de chargé(e) de sécurité Règlement concernant l examen de chargé(e) de sécurité conformément à l ordonnance sur les qualifications des spécialistes de la sécurité au travail (ordonnance sur les qualifications) Conformément à l

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en International Business Management Version du 14 juillet 2015 Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la convention intercantonale

Plus en détail

Brochure d information juillet 2013. Département de la formation, de la jeunesse et de la culture GYMNASE DE CHAMBLANDES COURS DU SOIR

Brochure d information juillet 2013. Département de la formation, de la jeunesse et de la culture GYMNASE DE CHAMBLANDES COURS DU SOIR Département de la formation, de la jeunesse et de la culture GYMNASE DE CHAMBLANDES COURS DU SOIR Avenue des Désertes 29 1009 PULLY Brochure d information juillet 2013 Cette édition annule et remplace

Plus en détail

LA CONSEILLERE D'ETAT, CHEFFE DU DEPARTEMENT DE L'EDUCATION, ET DE LA FAMILLE

LA CONSEILLERE D'ETAT, CHEFFE DU DEPARTEMENT DE L'EDUCATION, ET DE LA FAMILLE Règlement général des filières de maturité professionnelle LA CONSEILLERE D'ETAT, CHEFFE DU DEPARTEMENT DE L'EDUCATION, ET DE LA FAMILLE DE LA RÉPUBLIQUE ET CANTON DE NEUCHÂTEL vu la loi fédérale sur la

Plus en détail

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie du 15 mars 2001 Le Département fédéral de l économie, vu l art. 61, al. 2, de la loi fédérale du

Plus en détail

RÈGLEMENT. de la formation de Technicien diplômé ES en microtechnique

RÈGLEMENT. de la formation de Technicien diplômé ES en microtechnique Ecole Technique de la Vallée de Joux Rue G.-H. Piguet 41 1347 Le Sentier RÈGLEMENT de la formation de Technicien diplômé ES en microtechnique Bases légales - Loi fédérale du 13 décembre 2002 sur la formation

Plus en détail

POLITIQUE DE PROMOTION ET DE CLASSEMENT DES ÉLÈVES

POLITIQUE DE PROMOTION ET DE CLASSEMENT DES ÉLÈVES POLITIQUE DE PROMOTION ET DE CLASSEMENT DES ÉLÈVES SERVICES ÉDUCATIFS Adoptée par l'ordonnance 92-068 TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE.... 1 1.1 Objectif général.... 1 1.2 Objectifs spécifiques......

Plus en détail

Règlement relatif à la fréquentation et au comportement des élèves duals

Règlement relatif à la fréquentation et au comportement des élèves duals CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE Règlement relatif à la fréquentation et au comportement des élèves duals TOUS LES TERMES UTILISES DOIVENT ETRE COMPRIS DANS LEUR SENS EPICENE. La Direction

Plus en détail

Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil. Règlement d études

Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil. Règlement d études Diplôme de formation continue / Diploma of Advanced Studies en santé sexuelle : interventions par l éducation et le conseil Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant

Plus en détail

RÈGLEMENT 412.11.1 des gymnases (RGY)

RÈGLEMENT 412.11.1 des gymnases (RGY) Adopté le 13.08.2008, entrée en vigueur le 01.08.2008 - Etat au 01.08.2011 (en vigueur) RÈGLEMENT 412.11.1 des gymnases (RGY) du 13 août 2008 LE CONSEIL D'ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu la loi sur l'enseignement

Plus en détail

concernant les examens au barreau et au notariat

concernant les examens au barreau et au notariat Ordonnance du 11 décembre 2012 Entrée en vigueur : 01.01.2013 concernant les examens au barreau et au notariat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Considérant : Les modifications ci-après font suite

Plus en détail

CERTIFICAT DE SPECIALISTE EN LOGISTIQUE/ACHATS

CERTIFICAT DE SPECIALISTE EN LOGISTIQUE/ACHATS RS59.4 AvenirFormation Haute école de gestion Arc Centre de formation professionnelle Berne francophone (ceff) CERTIFICAT DE SPECIALISTE EN LOGISTIQUE/ACHATS CERTIFICAT DE SPECIALISTE EN ACHATS REGLEMENT

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Economie et services, type Economie (MP ES-TE) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique Moncef Ben Salem Vu Le Chef du Gouvernement Ali Larayedh

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique Moncef Ben Salem Vu Le Chef du Gouvernement Ali Larayedh Art. 9 - Le comité scientifique national se réunit une fois au moins par an sur convocation de son président et chaque fois qu'il est jugé nécessaire en vue d'étudier les dossiers de candidature et de

Plus en détail

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 (modifiée par la note de service n 2012-100 du 29 j uin 2012 et par la note de service n 2012-179 du 20 novembre 2012) (Education nationale : bureau DGESCO A2-1)

Plus en détail

REGLEMENT DU STAGE. Vu l arrêté du Ministre des finances du 26/07/1991 portant approbation du code des devoirs professionnels des experts comptables,

REGLEMENT DU STAGE. Vu l arrêté du Ministre des finances du 26/07/1991 portant approbation du code des devoirs professionnels des experts comptables, REGLEMENT DU STAGE Vu la loi n 88-108 du 18/08/1988 portant refonte de la législation relative à la profession d Expert Comptable, et notamment l article 12, Vu le décret n 89-541 du 25 Mai 1989 fixant

Plus en détail

Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion

Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée

Plus en détail

Procédure de qualification CFC d assistant socio-éducatif / assistante socioéducative

Procédure de qualification CFC d assistant socio-éducatif / assistante socioéducative CHEFS EXPERTS DE SUISSE ROMANDE PROCEDURE DE QUALIFICATION 2015 Pour des questions de simplification du langage, seul le genre masculin est utilisé dans ce document Procédure de qualification CFC d assistant

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH)

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH) Règlement du CAS MH GES-FOR3-REF3 FCO Mise à jour : 16.07.013 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Marketing Horloger (CAS MH) Version du 4 juin 009, sous réserve des modifications à venir.

Plus en détail

RÈGLEMENT DES ÉTUDES DE LA 2 ème ANNÉE DE MASTER

RÈGLEMENT DES ÉTUDES DE LA 2 ème ANNÉE DE MASTER RÈGLEMENT DES ÉTUDES DE LA 2 ème ANNÉE DE MASTER Droit, économie-gestion mention : «Droit des activités économiques» Année universitaire 2009-2010 Article 1 : Conditions d accès à la deuxième année de

Plus en détail

REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES

REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES REGLEMENT D ETUDES GENERAL DE LA FACULTE DES SCIENCES Dans les articles 1 à 24 du présent règlement général, il faut entendre «section ou département directement rattaché à la Faculté» partout où il est

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne

Plus en détail

Règlement relatif à la procédure d opposition au sein de l Université de Genève

Règlement relatif à la procédure d opposition au sein de l Université de Genève Règlement relatif à la procédure d opposition au sein de l Université de Genève (RIO-UNIGE) du 6 mars 009 Au sens du présent règlement et conformément au principe constitutionnel de l égalité des sexes,

Plus en détail

sociales et personnelles de l élève. 2 Un travail interdisciplinaire de projet, dont les modalités et l évaluation suivent le plan cadre

sociales et personnelles de l élève. 2 Un travail interdisciplinaire de projet, dont les modalités et l évaluation suivent le plan cadre MODALITÉS ADMISSION art.1 1 Le candidat à la formation doit être détenteur d un Certificat fédéral de capacité, 2 satisfaire aux prescriptions cantonales régissant les candidatures aux maturités professionnelles,

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2015) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

Règlement d études EMBA HES-SO du Leader-Manager responsable. Ce règlement d études s applique pour la volée 2014-2016

Règlement d études EMBA HES-SO du Leader-Manager responsable. Ce règlement d études s applique pour la volée 2014-2016 Règlement d études EMBA HES-SO du Leader-Manager responsable Ce règlement d études s applique pour la volée 0-06 Neuchâtel et Yverdon-les-Bains, 9 août 0 Vu la loi fédérale sur les Hautes Ecoles Spécialisées

Plus en détail

POUR L'EXAMEN PROFESSIONNEL DE SPÉCIALISTE EN ASSURANCES SOCIALES DU 12 MAI 2006. Fédération suisse des employés en assurances sociales

POUR L'EXAMEN PROFESSIONNEL DE SPÉCIALISTE EN ASSURANCES SOCIALES DU 12 MAI 2006. Fédération suisse des employés en assurances sociales SVS FEAS FIAS Schweizerischer Verband der Sozialversicherungs-Fachleute Fédération suisse des employés en assurances sociales Federazione svizzera degli impiegati delle assicurazioni sociali R È G L E

Plus en détail

Instances de pilotage. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage Critères d accréditation des branches de formation et d examen

Instances de pilotage. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage Critères d accréditation des branches de formation et d examen Département fédéral de l'économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Formation professionnelle Formation commerciale de base - Commission des examens pour toute

Plus en détail

Règlement de la filière du certificat de culture générale de l'ecole supérieure Numa-Droz du Lycée Jean-Piaget

Règlement de la filière du certificat de culture générale de l'ecole supérieure Numa-Droz du Lycée Jean-Piaget 16 janvier 2006 Règlement de la filière du certificat de culture générale de l'ecole supérieure Numa-Droz du Lycée Jean-Piaget Etat au 1 er août 2013 La conseillère d'etat, cheffe du Département de l'éducation,

Plus en détail

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012)

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012) Ordonnance concernant la formation de base, la formation qualifiante et la formation continue des personnes travaillant dans le secteur vétérinaire public 916.402 du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin

Plus en détail

Directives d examen OACP

Directives d examen OACP Umsetzung CZV Mise en œuvre OACP Directives d examen OACP Approuvées par la direction de projet OACP le 15 avril 2009 Décrétées d entente avec l Office fédéral des routes (OFROU) Pour une meilleure lisibilité

Plus en détail

Électroencéphalographie (SSNC)

Électroencéphalographie (SSNC) Électroencéphalographie (SSNC) Programme de formation complémentaire du 1 er janvier 2000 2 Texte d accompagnement des programmes de formation complémentaire en électroencéphalographie (SSNC) et en électroneuromyographie

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI)

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI) Règlement CAS SMSI, volée 014 GES-FOR3-REF614 PDA Mise à jour : 9.10.013 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Stratégie et management du système d information (CAS SMSI) Volée 014 Validé par

Plus en détail

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ *Cette formation continue s adresse également aux candidats masculins. Groupe cible

Plus en détail

Règlement d examen CYP applicable aux examens écrits et oraux

Règlement d examen CYP applicable aux examens écrits et oraux Règlement d examen applicable aux examens écrits et oraux Formation bancaire initiale pour porteurs de maturité BEM Pour des raisons de lisibilité, seule la forme masculine est utilisée dans ce document.

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Technique, architecture et sciences de la vie (MP TASV) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Faculté de biologie et de médecine École de médecine. Règlement. Baccalauréat universitaire en Médecine / Bachelor of Medicine (BMed)

Faculté de biologie et de médecine École de médecine. Règlement. Baccalauréat universitaire en Médecine / Bachelor of Medicine (BMed) UNI L 1 Université de Lausanne Faculté de biologie et de médecine École de médecine Règlement Baccalauréat universitaire en Médecine / Bachelor of Medicine (BMed) 2011 Approuvé par le Conseil de l'ecole

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques

Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques 9 mai 01 Règlement d'études et d'examens du Bachelor of Science en sciences économiques Le Conseil de faculté de la faculté des sciences économiques, vu les articles 6, al., lettre c et 70, al., de la

Plus en détail