MIGRAINE SANS AURA : critères diagnostiques selon l International Headache Society (IHS)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MIGRAINE SANS AURA : critères diagnostiques selon l International Headache Society (IHS)"

Transcription

1 LES MIGRAINES 1 M. sans aura 2 Aura avec céphalée migraineuse ou non 3 Aura sans céphalée 4 M. hémiplégique 5 M. rétinienne 6 M. basilaire 7 M. compliquée 8 Equivalents migraineux chez l enfant 9 M. probable

2 MIGRAINE SANS AURA : critères diagnostiques selon l International Headache Society (IHS) A. Au moins 5 crises répondant aux critères B à D B. Crises durant de 4 à 72 heures (sans traitement) C. Céphalées ayant au moins 2 des caractéristiques suivantes unilatérale pulsatile modérée ou sévère aggravation par les activités physiques de routine D. Durant les céphalées au moins l un des caractères suivants nausée et/ou vomissement photophobie et phonophobie E. L examen clinique doit être normal entre les crises

3 CRITÈRES DE LA MIGRAINE AVEC AURA A. 2 crises : B. Aura 1 symptôme totalement réversible :. Visuel. Sensitif. Aphasie C. 2 Caractères suivants :. Symptômes visuels homonymes et/ou sensoriels unilatéraux. Aura progressive > 5mns. Aura < 30 mns D. Céphalée migraineuse débutant < 30 mns après E. Non imputable à une autre pathologie

4

5 LES POINTS FORTS DES RECOMMANDATIONS ANAES (VERSION COURTE) INVESTIGATIONS COMPLÉMENTAIRES = 0 si ces critères diagnostiques sont remplis Atypie sémiologique ou évolutive = IRM ou TDM EEG, Rx rachis cervical, sinus, échographie abdominale = 0

6 LA MIGRAINE ET LES EXAMENS COMPLÉMENTAIRES Recommandations Anaes : aucun si migraine typique Exploration radiologique des céphalées Indications de l imagerie céphalée d apparition brutale céphalée récente différente anomalie à l examen clinique Imagerie non indiquée migraine «typique» (IHS), examen neurologique normal pour différencier une migraine d une céphalée de tension

7 FACTEURS DÉCLENCHANTS Hormonaux Alimentaires Sensoriels Emotionnels Climatiques Mode de vie

8 COMORBIDITÉ PSYCHIATRIQUE Evaluation sur deux dimensions essentielles : anxiété dépression Evaluation essentielle : facteur de risque de l abus médicamenteux (anxiété) élément d altération de la qualité de vie (dépression) possible prise en charge spécifique (anxiété-dépression) Evaluation reposant : interrogatoire (en parler ++) parfois facilité par des échelles (HAD) ANAES

9 MIGRAINE C. Orale ESTROPROGESTATIVE Aggravation du risque neuro-vasculaire femmes < 35 ans souffrant de migraine avec aura avec d autres FdR comme un tabagisme actif pas d impact des Triptans Aggravation de la migraine? données épidémiologiques contradictoires pas de contre-indication de la C. Orale adaptation individuelle Revue du Praticien 2008; 58: 629

10 LES COMPLICATIONS DE LA MIGRAINE Migraine chronique avec abus médicamenteux 3 à 4% de la population générale: antalgiques tous les jours Céphalées Chroniques Quotidiennes: 1.5 à 2 millions de patients en France présentent des céphalées 15 j/mois depuis plus de 3 mois La migraine, le tabac et la pilule? Migraine : facteur de risque indépendant d AVC migraine avec aura rr = 4 migraine et tabac rr = 10 migraine et C. orale rr = 14 migraine + tabac + C. orale rr = 34

11 MIGRAINE - HANDICAP Evaluation de la qualité de vie Evaluation dans les 3 domaines de la vie : professionnelle domestique relationnelle Evaluation reposant : données de l agenda (fréquence des crises) recherche de conduite d évitement Evaluation facilitée par des échelles : HIT-6, MIDAS ANAES

12 RETENTISSEMENT SUR LA QUALITÉ DE VIE SF12 complétée par les migraineux et les non migraineux 90 Score (/100) Non migraineux Migraineux probables Migraineux certains p 0,01 vs non migraineux

13 MIGRAINE EN FRANCE : RETENTISSEMENT - CCQ ET ABUS MÉDICAMENTEUX Céphalée Chronique Quotidienne ( étude Grim 2 ) > 15 jours de céphalées / mois depuis > 3 mois population générale adulte prévalence 3 % 2/3 sémiologie migraineuse consommation médicamenteuse (x 16) Abus médicamenteux (étude Framig 3 ) > 10 jours/mois (15 pour antalgiques non opioïdes et AINS) population générale adulte prévalence 0,8 % tous les médicaments mais prédominance des traitements non spécifiques Pain ; 59: Neurology 2005 (special AAN 2005)

14 8 MIGRAINEUX SUR 10 NON SUIVIS Total migraineux (n=1652) A déjà consulté un médecin pour ses crises 60 % N a jamais consulté de médecin pour ses crises 40 % hommes < 35 ans, cadres, MP ou MnM Suivi actuellement pour ses crises 20 % A arrêté de consulter pour ses crises 39 %

CEPHALEES ET MIGRAINE DIAGNOSTIC

CEPHALEES ET MIGRAINE DIAGNOSTIC CEPHALEES ET MIGRAINE DIAGNOSTIC LES CÉPHALÉES PRINCIPALES CAUSES DE CÉPHALÉES Céphalées primaires 66% chez le sujet âgé, 90% chez le jeune Céphalées secondaires C. de tension Migraine C. déclenchées par

Plus en détail

MIGRAINE - CÉPHALÉES

MIGRAINE - CÉPHALÉES MIGRAINE - CÉPHALÉES MIGRAINE EPIDÉMIOLOGIE «OMS : à l échelle sociétale parmi les vingt maladies les plus invalidantes» MIGRAINE EN FRANCE : PRÉVALENCE Population adulte Études Grim 2 * et Framig 3 **

Plus en détail

CÉPHALÉES ET MIGRAINES

CÉPHALÉES ET MIGRAINES CÉPHALÉES ET MIGRAINES LA SECONDE CLASSIFICATION DES CÉPHALÉES DE L IHS La classification de l IHS est divisée en trois parties : 1) Les céphalées primaires (codes IHS 1 à 4) 2) Les céphalées secondaires

Plus en détail

Céphalées chroniques Quotidiennes par abus médicamenteux

Céphalées chroniques Quotidiennes par abus médicamenteux Céphalées chroniques Quotidiennes par abus médicamenteux Un problème de santé publique méconnu Dr. Christian Lucas Dr Francine Hirszowski Framig III. - 2010/2015 Lanteri-Minet Valade Géraud Chauttard Radat

Plus en détail

CÉPHALÉES ET MIGRAINE. Dr Bertrand DELFINER NEUROLOGUE Fondation Rothschild Paris

CÉPHALÉES ET MIGRAINE. Dr Bertrand DELFINER NEUROLOGUE Fondation Rothschild Paris CÉPHALÉES ET MIGRAINE Dr Bertrand DELFINER NEUROLOGUE Fondation Rothschild Paris AMIFORM 17 et 18 Octobre 2012 GÉNÉRALITÉS Pathologie fréquente souvent sous estimée or : Menace parfois vitale Pronostic

Plus en détail

Céphalées de l enfant. Dr Yoann Huguenin Hôpital pédiatrique CHU Bordeaux

Céphalées de l enfant. Dr Yoann Huguenin Hôpital pédiatrique CHU Bordeaux Céphalées de l enfant Dr Yoann Huguenin Hôpital pédiatrique CHU Bordeaux Objectifs du cours N 98. Céphalée aiguë et chronique chez l'adulte et l'enfant - Diagnostiquer une céphalée aiguë et une céphalée

Plus en détail

A propos de patients migraineux vus en consultation douleur Quelles options thérapeutiques?

A propos de patients migraineux vus en consultation douleur Quelles options thérapeutiques? A propos de patients migraineux vus en consultation douleur Quelles options thérapeutiques? Dr Nadia Bouamrane N Médecine Interne-Douleur Généralités «Mi-graine» Hemi- crâne,hemi-graine,migraine Galien

Plus en détail

MIGRAINE DE L ENFANT

MIGRAINE DE L ENFANT MIGRAINE DE L ENFANT Pathologie fréquente : 1ère cause de céphalée primaire récurrente de l enfant Pathologie mal connue : Facteurs psychologiques déclenchent les accès migraineux Excès d examens complémentaires

Plus en détail

CEPHALEES DU Douleur 7 Avril 2017

CEPHALEES DU Douleur 7 Avril 2017 CEPHALEES DU Douleur 7 Avril 2017 Dr A.S. Koskas Sergent Consultation Migraine Traitement de la Douleur CHU Clémenceau de Caen CH de Bayeux Céphalées primaires Migraine Céphalée de tension Algie vasculaire

Plus en détail

Migraine et Abus de Médicaments

Migraine et Abus de Médicaments Migraine et Abus de Médicaments Approches diagnostiques et thérapeutiques des Céphalées Chroniques Quotidiennes Pr D. DEPLANQUE Département de Pharmacologie médicale EA 1046, Institut de Médecine Prédictive

Plus en détail

PARTICULARITÉS DE LA MIGRAINE CHEZ L ENFANT

PARTICULARITÉS DE LA MIGRAINE CHEZ L ENFANT PARTICULARITÉS DE LA MIGRAINE CHEZ L ENFANT Migraine de l enfant Pathologie fréquente : 1ére cause de céphalée primaire récurrente de l enfant Pathologie mal connue : Facteurs psychologiques déclenchent

Plus en détail

MIGRAINE DE L ENFANT une autre version de la «crise de foie» L. Rambaud Consultation douleurs Oullins et Hôpital St Luc

MIGRAINE DE L ENFANT une autre version de la «crise de foie» L. Rambaud Consultation douleurs Oullins et Hôpital St Luc MIGRAINE DE L ENFANT une autre version de la «crise de foie» L. Rambaud Consultation douleurs Oullins et Hôpital St Luc Epidémiologie Prévalence : 2,7 à 10% (Effectif de plus de 1000 patients et critère

Plus en détail

MIGRAINE CEPHALEES DE TENSION ALGIES VASCULAIRES DE LA FACE CEPHALEES INDUITES

MIGRAINE CEPHALEES DE TENSION ALGIES VASCULAIRES DE LA FACE CEPHALEES INDUITES MIGRAINE CEPHALEES DE TENSION ALGIES VASCULAIRES DE LA FACE CEPHALEES INDUITES LA MIGRAINE SANS AURA ou MIGRAINE COMMUNE Il est recommandé d utiliser les critères diagnostiques établis en 1988 par l International

Plus en détail

10 questions pour comprendre le diagnostic de la migraine

10 questions pour comprendre le diagnostic de la migraine 1 10 questions pour comprendre le diagnostic de la migraine La vérité scientifique sera toujours plus belle que les créations de notre imagination et les illusions de notre ignorance! Claude Bernard Ou

Plus en détail

CENTRE&HOSPITALIER&UNIVERSITAIRE&DE&NICE& DEPARTEMENT&HOSPITALO2UNIVERSITAIRE&DE&MEDECINE&D URGENCE&

CENTRE&HOSPITALIER&UNIVERSITAIRE&DE&NICE& DEPARTEMENT&HOSPITALO2UNIVERSITAIRE&DE&MEDECINE&D URGENCE& CENTRE&HOSPITALIER&UNIVERSITAIRE&DE&NICE& DEPARTEMENT&HOSPITALO2UNIVERSITAIRE&DE&MEDECINE&D URGENCE& Protocole&de&service&accueil&des&urgences& Titre Prise en charge d une céphalée aux urgences - Migraine

Plus en détail

La migraine. Dr A. Bahmani Service de neurologie CHU Oran

La migraine. Dr A. Bahmani Service de neurologie CHU Oran La migraine Dr A. Bahmani Service de neurologie CHU Oran plan Introduction Epidémiologie Physiopathologie Clinique Migraine sans aura (MSA) Migraine avec aura (MA) Autres types de migraine Complications

Plus en détail

MIGRAINE SANS AURA. 5 CRISES de 4 à 72 h. unilatérale. Pulsatiles. Modérées à sévères. Aggravées par le mouvement. Avec au moins une caractéristique

MIGRAINE SANS AURA. 5 CRISES de 4 à 72 h. unilatérale. Pulsatiles. Modérées à sévères. Aggravées par le mouvement. Avec au moins une caractéristique Photophonophobie MIGRAINE SANS AURA 5 CRISES de 4 à 72 h unilatérale Pulsatiles Modérées à sévères Aggravées par le mouvement Avec au moins une caractéristique Nausées vomissements MIGRAINE PROBABLE MIGRAINE

Plus en détail

Recommandation Pour La Pratique Clinique

Recommandation Pour La Pratique Clinique Recommandation Pour La Pratique Clinique Prise en charge diagnostique et thérapeutique de la migraine chez l adulte ( et chez l enfant) : aspects cliniques (et économiques) Octobre 2002 1 La migraine de

Plus en détail

Accident ischémique transitoire : un syndrome de menace pour le cerveau. V LAUER, Unité Neuro-Vasculaire 25 Septembre 2008

Accident ischémique transitoire : un syndrome de menace pour le cerveau. V LAUER, Unité Neuro-Vasculaire 25 Septembre 2008 Accident ischémique transitoire : un syndrome de menace pour le cerveau V LAUER, Unité Neuro-Vasculaire 25 Septembre 2008 Cas Clinique 1 Patiente de 42 ans Facteurs de risque : tabac, contraception orale,

Plus en détail

ANNEXES A LA GRILLE DE RECUEIL DE DONNEES : COMMENT MIEUX PRENDRE EN CHARGE LES ENFANTS ET LES ADOLESCENTS MIGRAINEUX

ANNEXES A LA GRILLE DE RECUEIL DE DONNEES : COMMENT MIEUX PRENDRE EN CHARGE LES ENFANTS ET LES ADOLESCENTS MIGRAINEUX ANNEXES A LA GRILLE DE RECUEIL DE DONNEES : COMMENT MIEUX PRENDRE EN CHARGE LES ENFANTS ET LES ADOLESCENTS MIGRAINEUX Extrait de : Headache classification subcommittee of the International Headache Society.

Plus en détail

Prise en Charge des Céphalées

Prise en Charge des Céphalées Prise en Charge des Céphalées Pr Monia HADDAD TRIGUI Centre de Traitement de la Douleur Hôpital la Rabta -Tunis (ie) Les opinions exprimées dans cette formation sont celles des membres du Club, elles ne

Plus en détail

MIGRAINE ET MESOTHERAPIE D R B. P A S Q U I N I

MIGRAINE ET MESOTHERAPIE D R B. P A S Q U I N I MIGRAINE ET MESOTHERAPIE 1 D R B. P A S Q U I N I MIGRAINE 2 Généralités : Migraine = maladie neurologique paroxystique. Cause la plus fréquente des céphalées. 12% de la population, 7millions atteints,

Plus en détail

La migraine. Foramen ovale perméable. Infarctus cérébral (surtout chez la femme)

La migraine. Foramen ovale perméable. Infarctus cérébral (surtout chez la femme) La migraine 1/Introduction : Céphalée primaire (sans lésion sous-jacente). Deux variétés principales: Migraine sans aura (migraine commune). Migraine avec aura (migraine accompagnée). Diagnostic: interrogatoire

Plus en détail

Céphalées. 1- Mise au point sur la migraine 2- Quand s inquiéter face à une céphalée. APP du DENAISIS

Céphalées. 1- Mise au point sur la migraine 2- Quand s inquiéter face à une céphalée. APP du DENAISIS Céphalées 1- Mise au point sur la migraine 2- Quand s inquiéter face à une céphalée EPU DENAIN -14 novembre 2006 Dr Kubat-Majid14 novembre 2006 Dr KUBAT-MAJID Céphalées 1 Mise au point sur la migraine

Plus en détail

céphalées définition interrogatoire Examen clinique Etiologies des céphalées aigues/subaiguës Douleur de l extrémité céphalique et faciale

céphalées définition interrogatoire Examen clinique Etiologies des céphalées aigues/subaiguës Douleur de l extrémité céphalique et faciale définition céphalées Douleur de l extrémité céphalique et faciale Toute céphalée n est pas une migraine+++ interrogatoire Début : brutal? À l effort? Signes d accompagnements : nausées, signes neurologiques+++,oculaires,

Plus en détail

Migraine et céphalées de tension: diagnostic différentiel et enjeux thérapeutiques

Migraine et céphalées de tension: diagnostic différentiel et enjeux thérapeutiques Migraine et céphalées de tension: diagnostic différentiel et enjeux thérapeutiques Dr Solène de Gaalon Service de neurologie- CHU Nantes Société française des migraines et céphalées Céphalées de tension

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux

Accidents vasculaires cérébraux. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux Accidents vasculaires cérébraux Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux AVC Définition Epidémiologie, étiologie Symptomatologie Evolution, complications Thérapeutique

Plus en détail

Céphalées vues aux Urgences. Dominique VALADE Centre d Urgence des Céphalées Hôpital Lariboisière PARIS

Céphalées vues aux Urgences. Dominique VALADE Centre d Urgence des Céphalées Hôpital Lariboisière PARIS Céphalées vues aux Urgences Dominique VALADE Centre d Urgence des Céphalées Hôpital Lariboisière PARIS Deux Objectifs aux Urgences Identifier les céphalées à risque vital Optimiser le traitement des céphalées

Plus en détail

NUREFLEX 400 mg, comprimé enrobé

NUREFLEX 400 mg, comprimé enrobé NUREFLEX 400 mg, comprimé enrobé Rapport Public d Evaluation (juillet 2006) INTRODUCTION L ibuprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien employé pour ses effets antalgique, antipyrétique et anti-inflammatoire.

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux AVC. AVC: définitions 22/09/2011. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux

Accidents vasculaires cérébraux AVC. AVC: définitions 22/09/2011. Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux Accidents vasculaires cérébraux Carine Boulon, Joël Constans Médecine Vasculaire Hôpital St André CHU Bordeaux : définitions L accident vasculaire cérébral () est un déficit neurologique de survenue soudaine

Plus en détail

Epidémiologie des céphalées dans les SU. Motif d admission de 1 à 2 % Prédominance féminine nette Le plus souvent sujet jeune

Epidémiologie des céphalées dans les SU. Motif d admission de 1 à 2 % Prédominance féminine nette Le plus souvent sujet jeune Epidémiologie des céphalées dans les SU Motif d admission de 1 à 2 % Prédominance féminine nette Le plus souvent sujet jeune CEPHALEE : EPIDEMIOLOGIE Médecine générale : 34ème motif; 0,5% des consultations

Plus en détail

Migraine et FOP Dr Anne Donnet

Migraine et FOP Dr Anne Donnet Migraine et FOP Dr Anne Donnet Centre d Evaluation et de Traitement de la Douleur Assistance Publique- Hôpitaux de Marseille CFPV Paris 19 Mars 2014 LIENS D INTÉRÊTS ANNE DONNET Migraine Allergan, Almirall

Plus en détail

Céphalées et migraines de l enfant. DU Douleur 2015 D. Kauffmann - N. Trémel

Céphalées et migraines de l enfant. DU Douleur 2015 D. Kauffmann - N. Trémel Céphalées et migraines de l enfant DU Douleur 2015 D. Kauffmann - N. Trémel Quizz La prévalence de la migraine chez l enfant préscolaire est de : a) 3% b) 7% c) 15% Quizz L âge moyen de début des migraines

Plus en détail

«J ai mal à la tête, Docteur» Priam 01/12/05 L. PICHAT AJ. BARAZA

«J ai mal à la tête, Docteur» Priam 01/12/05 L. PICHAT AJ. BARAZA «J ai mal à la tête, Docteur» Priam 01/12/05 L. PICHAT AJ. BARAZA CEPHALEES Prévalence estimée à + de 90% dans la population occidentale Motif de 4% des passages dans les services d urgence International

Plus en détail

CEPHALEES CHRONIQUES QUOTIDIENNES AVEC ABUS MEDICAMENTEUX

CEPHALEES CHRONIQUES QUOTIDIENNES AVEC ABUS MEDICAMENTEUX CEPHALEES CHRONIQUES QUOTIDIENNES AVEC ABUS MEDICAMENTEUX Groupe de travail du RRDBN Y.Perier, A.S.Sergent, E.Touchard, V.Lepelletier, S.Sladek FMC 2009 1 PLAN Migraine sans aura Epidémiologie Critères

Plus en détail

INSTITUT DAUPHINE d Ostéopathie. Neuro-sémiologie. G. Beauvalot

INSTITUT DAUPHINE d Ostéopathie. Neuro-sémiologie. G. Beauvalot INSTITUT DAUPHINE d Ostéopathie Neuro-sémiologie G. Beauvalot ALGIES CRANIO-FACIALES Neuro-sémiologie Névralgie essentielle du trijumeau Névralgie symptomatique du trijumeau Migraines Céphalées méningées

Plus en détail

la FMC dossier Les céphalées chroniques quotidiennes

la FMC dossier Les céphalées chroniques quotidiennes BT_2327-039-Fmc 4/04/05 17:07 Page I la du généraliste vendredi 8 avril 2004 n 2327 dossier Les céphalées cahier détachable Insuffisamment diagnostiquée, cette nouvelle entité nosologique a fait l objet

Plus en détail

Les facteurs de risque des céphalées. A. Belaid EHS CHERAGA

Les facteurs de risque des céphalées. A. Belaid EHS CHERAGA Les facteurs de risque des céphalées A. Belaid EHS CHERAGA Introduction Les céphalées font partie des dix causes les plus fréquentes de consultation dans une pratique de médecine générale. Les céphalées

Plus en détail

Accidents vasculaires cérébraux

Accidents vasculaires cérébraux Accidents vasculaires cérébraux Introduction Problème de santé publique Entre 120 et 140 000 français par an Source de handicap Mortalité à 5 ans élevée Définition Atteinte du système nerveux central dont

Plus en détail

MIGRAINES. Diagnostic. A rechercher aussi. Critères IHS de la migraine. Type d aura. Particularités chez l enfant. Paraclinique.

MIGRAINES. Diagnostic. A rechercher aussi. Critères IHS de la migraine. Type d aura. Particularités chez l enfant. Paraclinique. MIGRAINES Diagnostic Critères IHS de la migraine SANS AURA : 5 crises 4-72 heures sans traitement 2 caractéristiques suivantes : Unilatérales Pulsatiles Modérées ou sévères Aggravation par activités physiques

Plus en détail

Les Migraines et les céphalées. Dr G.Hinzelin Migraines et Céphalées Migraines et Céphalées La migraine représente entre 5 à 18% de la population française selon le sexe et en fonction des études. Est

Plus en détail

Migraine, céphalées de l enfant et de l adolescent

Migraine, céphalées de l enfant et de l adolescent Sous la direction de Daniel Annequin, Barbara Tourniaire et Rémy Amouroux Migraine, céphalées de l enfant et de l adolescent Migraine, céphalées de l enfant et de l adolescent Springer Paris Berlin Heidelberg

Plus en détail

Migraine et contraception

Migraine et contraception Migraine et contraception Dr Geoffroy ROBIN Service de Gynécologie Endocrinienne et Médecine de la Reproduction Service de Gynécologie Médicale, Orthogénie et Médecine du Couple CHRU de Lille Remerciement

Plus en détail

THESE pour le DIPLÔME D ETAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE. par. Anne-Noëlle VIRMOUT LES CEPHALEES PAR ABUS MEDICAMENTEUX

THESE pour le DIPLÔME D ETAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE. par. Anne-Noëlle VIRMOUT LES CEPHALEES PAR ABUS MEDICAMENTEUX UNIVERSITÉ DE NANTES FACULTÉ DE PHARMACIE ANNEE 2008 N 20 THESE pour le DIPLÔME D ETAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE par Anne-Noëlle VIRMOUT Présentée et soutenue publiquement le 17 juin 2008 LES CEPHALEES PAR

Plus en détail

L Hypotension Intracrânienne Spontanée. Alain Viguier, service de Neurologie Vasculaire, Toulouse

L Hypotension Intracrânienne Spontanée. Alain Viguier, service de Neurologie Vasculaire, Toulouse L Hypotension Intracrânienne Spontanée Alain Viguier, service de Neurologie Vasculaire, Toulouse Clinique «typique» Céphalée caractéristique : Critères IHS: «céphalées diffuses ou sourdes s aggravant

Plus en détail

Prise en charge pluridisciplinaire des vertiges et troubles de l équilibre : quelle orientation par l ORL?

Prise en charge pluridisciplinaire des vertiges et troubles de l équilibre : quelle orientation par l ORL? Prise en charge pluridisciplinaire des vertiges et troubles de l équilibre : quelle orientation par l ORL? Didier Bouccara, Service d ORL, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Paris 75013 et 54

Plus en détail

CAMBIA MC Traitement aigu des migraines

CAMBIA MC Traitement aigu des migraines CAMBIA MC Traitement aigu des migraines OCTOBRE 2013 Marque de commerce : Cambia Dénomination commune : Diclofénac (potassique) Fabricant : Tribute Forme : Poudre orale Teneur : 50 mg Avis de refus DESCRIPTION

Plus en détail

PRISE EN CHARGE INITIALE DES CEPHALEES AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES

PRISE EN CHARGE INITIALE DES CEPHALEES AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES PRISE EN CHARGE INITIALE DES CEPHALEES AU SERVICE DES URGENCES SITE D ETAMPES PR-ULI-URG-PEC-N 108 Version n 1 Crée le 01-02-2011 DIFFUSION : Urgences site d Etampes OBJET ET DEFINITIONS Organiser et protocoliser

Plus en détail

CONFUSION CHEZ LE SUJET ÂGÉ

CONFUSION CHEZ LE SUJET ÂGÉ CONFUSION CHEZ LE SUJET ÂGÉ Le syndrome confusionnel est un état aigu, le plus souvent transitoire et réversible, caractérisé par une altération globale de l activité psychique, et secondaire à une cause

Plus en détail

Céphalées de l enfant aux urgences pédiatriques

Céphalées de l enfant aux urgences pédiatriques Céphalées de l enfant aux urgences pédiatriques Dr Dahmane Nabila Service de pédiatrie, CHU Bab El Oued 10 ème congrès de lutte contre la douleur 8-9 Octobre 2015, Hôtel El Aurassi Introduction Quelle

Plus en détail

CEPHALEES par le Dr Habib HALLAK, Chef de Service de Neurologie au Centre Hospitalier de Châteauroux

CEPHALEES par le Dr Habib HALLAK, Chef de Service de Neurologie au Centre Hospitalier de Châteauroux FMC du GMBS La Châtre CEPHALEES par le Dr Habib HALLAK, Chef de Service de Neurologie au Centre Hospitalier de Châteauroux 05/01/2010 1 CEPHALEES 1) Aigues 2) Sub-aigues 3) chroniques 05/01/2010 2 CEPHALEES

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES CEPHALEES BRUTALES DANS LE SERVICE D URGENCES

PRISE EN CHARGE DES CEPHALEES BRUTALES DANS LE SERVICE D URGENCES PRISE EN CHARGE DES CEPHALEES BRUTALES DANS LE SERVICE D URGENCES Dr Taurin Gregory, chef de service, unité de neurologie, Saint Malo Trucs et Astuces CONSULTATIONS TRES FREQUENTES ETIOLOGIES MULTIPLES

Plus en détail

Gestion inrmière du migraineux en crise

Gestion inrmière du migraineux en crise Gestion inrmière du migraineux en crise P. Gilet 18/09/2009 La migraine est mal perçue car elle ne se voit pas, de plus elle est épisodique => on y croit pas (crise courte) Automédication Épidémiologie

Plus en détail

VADE- MECUM DE MÉDECINE GÉNÉRALE

VADE- MECUM DE MÉDECINE GÉNÉRALE Docteur Christophe BELTZ VADE- MECUM DE MÉDECINE GÉNÉRALE 20 situations fréquentes Préface Voici le livre qu un jeune interne cherchait désespérément dans le fond de sa mallette lors d un émouvant premier

Plus en détail

LA MIGRAINE. GROUPEX; décembre 2015

LA MIGRAINE. GROUPEX; décembre 2015 LA MIGRAINE GROUPEX; décembre 2015 LA MIGRAINE La migraine est une pathologie chronique, évoluant par crises : ces crises sont des céphalées unilatérales, pulsatiles, accompagnées de nausées et/ou de vomissements,

Plus en détail

Prise en charge des AIT. Marie-Hélène MAHAGNE Unité Neuro Vasculaire CHU Nice

Prise en charge des AIT. Marie-Hélène MAHAGNE Unité Neuro Vasculaire CHU Nice Prise en charge des AIT Marie-Hélène MAHAGNE Unité Neuro Vasculaire CHU Nice Définition classique «Déficit neurologique focal d installation brutale, résolutif en moins de 24 heures, d origine vasculaire

Plus en détail

Aucune maladie n'est trop rare pour ne pas mériter attention

Aucune maladie n'est trop rare pour ne pas mériter attention 1 sur 9 12/02/2013 12:21 Orphanet version 4.9.17 - Dernière mise à jour : 2013-02-11 Aucune maladie n'est trop rare pour ne pas mériter attention Synonymes : Migraine avec aura motrice Définition : - La

Plus en détail

Imagerie de l AVC. Pierre Garnier 13 Juin 2015

Imagerie de l AVC. Pierre Garnier 13 Juin 2015 Imagerie de l AVC Pierre Garnier 13 Juin 2015 AVC nécessité d une prise en charge rapide thérapeu5ques d urgence : impact bénéfique sur le pronos5c AVC ischémique d origine artérielle : thrombolyse IV

Plus en détail

GROUPES QUALITE PRISE EN CHARGE DE LA DEPRESSION DOSSIER DOCUMENTAIRE FEVRIER Comité de relecture. Groupe de travail

GROUPES QUALITE PRISE EN CHARGE DE LA DEPRESSION DOSSIER DOCUMENTAIRE FEVRIER Comité de relecture. Groupe de travail GROUPES QUALITE PRISE EN CHARGE DE LA DEPRESSION DOSSIER DOCUMENTAIRE FEVRIER 2009 Groupe de travail René LE JEUNE Jean BATTINI Arnaud GANNE Jean-Yves HASCOET Comité de relecture Didier MYHIE Hervé LE

Plus en détail

Mes migraines et mon cycle

Mes migraines et mon cycle Mes migraines et mon cycle hormonal Deux tiers des migraineux sont des femmes. Parmi les causes : les modifications hormonales du cycle féminin. Comment savoir s'il ne s'agit pas d'un simple mal de tête

Plus en détail

Évaluation de la prescription du SCANNER CEREBRAL dans la prise en charge des CEPHALEES NON TRAUMATIQUES aux URGENCES

Évaluation de la prescription du SCANNER CEREBRAL dans la prise en charge des CEPHALEES NON TRAUMATIQUES aux URGENCES Évaluation de la prescription du SCANNER CEREBRAL dans la prise en charge des CEPHALEES NON TRAUMATIQUES aux URGENCES Dr Romain Borel SAU-SAMU-SMUR Nancy COLMU 11/12/2007 Céphalées aux urgences : épidémiologie

Plus en détail

Prise en charge médicale de la lombalgie commune chronique recommandations ANAES 2000 ET HAS Dr RAKOTONIRAINY Oliva Henintsoa

Prise en charge médicale de la lombalgie commune chronique recommandations ANAES 2000 ET HAS Dr RAKOTONIRAINY Oliva Henintsoa Prise en charge médicale de la lombalgie commune chronique recommandations ANAES 2000 ET HAS 2005 Dr RAKOTONIRAINY Oliva Henintsoa 1 Plan Introduction Epidémiologie Evaluation initiale Stratégie thérapeutique

Plus en détail

une préoccupation constante et une priorité absolue. Mylan s engage à choisir les excipients limitant les risques d intolérance.

une préoccupation constante et une priorité absolue. Mylan s engage à choisir les excipients limitant les risques d intolérance. Mylan a le plaisir de vous offrir cette carte Mémo Traitement personnelle Le laboratoire Mylan est un acteur de santé incontournable en France et dans le monde. Notre ambition est de donner accès à des

Plus en détail

Déficit neurologique récent

Déficit neurologique récent 33 Item 192 Déficit neurologique récent I. LIMITES DU CHAPITRE II. CLÉS DU DIAGNOSTIC NEUROLOGIQUE III. DÉFICIT FOCAL CENTRAL TRANSITOIRE IV. DÉFICIT NEUROLOGIQUE CENTRAL CONSTITUÉ V. PARAPLÉGIE ET TÉTRAPLÉGIE

Plus en détail

Fibromyalgie 2 Centre Douleur Chronique Hôpital de la Timone Cycle de conférences 2007

Fibromyalgie 2 Centre Douleur Chronique Hôpital de la Timone Cycle de conférences 2007 Fibromyalgie 2 Centre Douleur Chronique Hôpital de la Timone Cycle de conférences 2007 27/06/2007 Centre Douleur Chronique Timone 1 www.douleurpaca.ap-hm.fr fnaff.free.fr 27/06/2007 Centre Douleur Chronique

Plus en détail

Données épidémiologiques de la douleur en France: Prévalence et caractéristiques des personnes concernées.

Données épidémiologiques de la douleur en France: Prévalence et caractéristiques des personnes concernées. Données épidémiologiques de la en France: Prévalence et caractéristiques des personnes concernées. Présentation des données de l étude «National Health and Wellness Survey (NHWS)» Pr. A. Serrie. Hôpital

Plus en détail

LES TRAUMATISMES CRANIENS

LES TRAUMATISMES CRANIENS LES TRAUMATISMES CRANIENS Biblio: http://www.revuemedecine.com/recherche/resultat.phtml?recherche=traumatisme+cranien&x=0&y=0 AFMC Lagny Soirée du 10/05/2010 Intervenant Gaëlle MOUTON PARADOT Organisateur

Plus en détail

neurogénétique Structures sensibles du crâne 11/02/10 Classification internationale des céphalées:2004

neurogénétique Structures sensibles du crâne 11/02/10 Classification internationale des céphalées:2004 11/02/10 Structures sensibles du crâne neurogénétique Cheveux Cuir chevelu Tissu sous cutané Périoste Os Dure mère Méninges molles Cerveau vaisseaux MIGRAINE:PHYSIOPATHOLOGIE MIGRAINE:PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

La Névralgie du Trijumeau

La Névralgie du Trijumeau La Névralgie du Trijumeau Situation Clinique Homme, 50 ans, Migraineux, Insuffisant respiratoire par exposition professionnelle à l'amiante Description de la douleur : *évolution depuis 1 semaine *douleur

Plus en détail

Prise en charge des patients migraineux en 2015 par les médecins généralistes de Picardie : à partir d une

Prise en charge des patients migraineux en 2015 par les médecins généralistes de Picardie : à partir d une Prise en charge des patients migraineux en 2015 par les médecins généralistes de Picardie : à partir d une enquête auprès de 212 médecins généralistes Clémentine Cordier To cite this version: Clémentine

Plus en détail

Intérêt de l imagerie?

Intérêt de l imagerie? Mr H, 40 ans, tabagisme > 10 PA, épisode de vertige rotatoire bref, sans signe associé, récidivant de quelques secondes, déclenchés par les mouvements de tête ( changement de position dans son lit, boit

Plus en détail

Prise en Charge des Céphalées

Prise en Charge des Céphalées Prise en Charge des Céphalées Pr Monia HADDAD TRIGUI Centre de Traitement de la Douleur Hôpital la Rabta -Tunis (ie) Les opinions exprimées dans cette formation sont celles des membres du Club, elles ne

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG Année : 2016

FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG Année : 2016 UNIVERSITE DU DROIT ET DE LA SANTE - LILLE 2 FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG Année : 2016 T H E S E P O U R L E D I P L O M E D ' E T A T D E D O C T E U R E N M E D E C I NE La migraine en médecine

Plus en détail

Une forme particulière d hypertension intracérébrale: l hypertension idiopathique

Une forme particulière d hypertension intracérébrale: l hypertension idiopathique Une forme particulière d hypertension intracérébrale: l hypertension idiopathique Nicoleta ROTARU, Silviu HINCU, Adriana BOGORIN, Maher ABU EID, Silviu DRAGHICI, Aikaterini FITSIORI, Jean Louis DIETEMANN

Plus en détail

LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX

LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX Erik BOQUET Page 1 04/02/2008 LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX (Docteur Erik BOQUET) 1 RAPPELS Le tissu nerveux est formé de cellules appelées neurones qui ont la particularité de ne pas se reproduire

Plus en détail

CEPHALÉES. N CHERIF APLA Sheraton 10 Mars The Head Ache, caricature de George Cruikshank (1819).

CEPHALÉES. N CHERIF APLA Sheraton 10 Mars The Head Ache, caricature de George Cruikshank (1819). CEPHALÉES N CHERIF APLA Sheraton 10 Mars 2017 The Head Ache, caricature de George Cruikshank (1819). INTRODUCTION Céphalée : génère en consultation Hantise : rupture de malformation vasculaire Crainte

Plus en détail

ADOLESCENTS et ENFANTS. Pour vous inscrire à l un de ces 10 DPC

ADOLESCENTS et ENFANTS. Pour vous inscrire à l un de ces 10 DPC ADOLESCENTS et ENFANTS Pour vous inscrire à l un de ces 10 DPC Dans l intitulé de l action notez bien le titre (en gras sur ce programme) de l action que vous avez choisie Première consultation de contraception

Plus en détail

Intérêt de la musicothérapie dans la prise en charge des. épisodiques suivis en consultation douleur chronique : résultats de l étude MusicMig

Intérêt de la musicothérapie dans la prise en charge des. épisodiques suivis en consultation douleur chronique : résultats de l étude MusicMig Intérêt de la musicothérapie dans la prise en charge des patients migraineux épisodiques suivis en consultation douleur chronique : résultats de l étude MusicMig réalisée en 2013-2014 au CHU Sud Réunion

Plus en détail

Migraine : traitement de la crise. SAETD Alger 20 octobre 2016

Migraine : traitement de la crise. SAETD Alger 20 octobre 2016 Migraine : traitement de la crise SAETD Alger 20 octobre 2016 Recommandations ANAES Traitement médicamenteux Migraine: maladie sous-diagnostiquée 30 à 45% des migraineux n ont jamais consulté, ignorent

Plus en détail

Migraines. Dr Jean-Pierre Polydor

Migraines. Dr Jean-Pierre Polydor Migraines Dr Jean-Pierre Polydor 1 RETENTISSEMENT SUR LA QUALITÉ DE VIE 90 SF12 complétée par les migraineux et les non migraineux Score (/100) 80 70 60 50 * * * * Non migraineux Migraineux probables Migraineux

Plus en détail

CÉPHALÉES CHRONIQUES QUOTIDIENNES (CCQ) Diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge (actualisation programmée : 5 ans)

CÉPHALÉES CHRONIQUES QUOTIDIENNES (CCQ) Diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge (actualisation programmée : 5 ans) Recommandations pour la pratique clinique Septembre 2004 (ANAES) CÉPHALÉES CHRONIQUES QUOTIDIENNES (CCQ) Diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge (actualisation programmée : 5 ans) Définition

Plus en détail

Céphalées par abus médicamenteux. Pr André Pradalier Pr Claire Le Jeunne 17 Mars 2005

Céphalées par abus médicamenteux. Pr André Pradalier Pr Claire Le Jeunne 17 Mars 2005 Céphalées par abus médicamenteux Pr André Pradalier Pr Claire Le Jeunne 17 Mars 2005 Définition Céphalées d allure migraineuse et ou tensive survenant plus de 15 jours par mois chez un patient aux antécédents

Plus en détail

Céphalées aiguës. Philippe Le Conte

Céphalées aiguës. Philippe Le Conte Céphalées aiguës Philippe Le Conte Signes de gravité Immédiats Troubles de la vigilance Risques d'inhalation ou d'obstruction des voies aériennes Troubles hémodynamiques Détresse respiratoire Prise en

Plus en détail

Douleur et fin de vie. 10 è m e C o n g r è s D e L u t t e C o n t r e L a D o u l e u r 8 & 9 O c t o b r e A l g e r

Douleur et fin de vie. 10 è m e C o n g r è s D e L u t t e C o n t r e L a D o u l e u r 8 & 9 O c t o b r e A l g e r Douleur et fin de vie F. Yahiatene; D. Benmoussa; B. Griène Centre De Traitement De La Douleur CPMC - Alger 10 è m e C o n g r è s D e L u t t e C o n t r e L a D o u l e u r 8 & 9 O c t o b r e 2 0 1

Plus en détail

Recherche de foramen ovale perméable avant injection de mousse en cas d antécédent de migraine avec aura

Recherche de foramen ovale perméable avant injection de mousse en cas d antécédent de migraine avec aura Recherche de foramen ovale perméable avant injection de mousse en cas d antécédent de migraine avec aura Anne Donnet Centre d Evaluation et de Traitement de la Douleur Assistance Publique- Hôpitaux de

Plus en détail

Evaluation des pratiques concernant les Céphalées Chroniques Quotidiennes en médecine générale :

Evaluation des pratiques concernant les Céphalées Chroniques Quotidiennes en médecine générale : UNIVERSITE DU DROIT ET DE LA SANTE - LILLE 2 FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG Année 2012 T H E S E P O U R L E D I P L O M E D ' E T A T D E D O C T E U R E N M E D E C I NE Evaluation des pratiques

Plus en détail

Les recommandations professionnelles

Les recommandations professionnelles CCQ (céphalées chroniques quotidiennes) : diagnostic, rôle de l abus médicamenteux, prise en charge Les recommandations professionnelles ci-dessous ont été élaborées sous l égide de l Anaes, à la demande

Plus en détail

Utilisation des techniques d imagerie médicale dans le diagnostic étiologique des céphalées

Utilisation des techniques d imagerie médicale dans le diagnostic étiologique des céphalées Le Bulletin du 21/10/2009 www.a2l.dz Juillet 2006 n 8 Utilisation des techniques d imagerie médicale dans le diagnostic étiologique des céphalées Professeur Lounes MEDJEK Bulletin n 8 juillet 2006 2 Créé

Plus en détail

Monsieur B., 38 ans. HTA + Obésité négligées. Flou visuel droit. Céphalées rapidement progressives Cécité bilatérale + Syndrome confusionnel

Monsieur B., 38 ans. HTA + Obésité négligées. Flou visuel droit. Céphalées rapidement progressives Cécité bilatérale + Syndrome confusionnel Monsieur B., 38 ans HTA + Obésité négligées Flou visuel droit brutal, durée 1H, spontanément régressif reprise de la symptomatologie Céphalées rapidement progressives Cécité bilatérale + Syndrome confusionnel

Plus en détail

Décompensation dépressive du SA: Généralités

Décompensation dépressive du SA: Généralités Décompensation dépressive du SA: Généralités Prévalence: 2 à 60% fonction du type de population et du lieu d évaluation Mortalité et morbidité élevées Associée ++ au vieillissement et aux pathologies neurologiques

Plus en détail

Migraine PARCOURS DE SOINS. Tous droits reservés - Le Concours médical. Trois niveaux de soins à opposer au déficit de prise en charge

Migraine PARCOURS DE SOINS. Tous droits reservés - Le Concours médical. Trois niveaux de soins à opposer au déficit de prise en charge PARCOURS DE SOINS Dossier coordonné par Brigitte Némirovsky DR Conseiller scientifique Dr Michel Lantéri-Minet Département d évaluation et de traitement de la douleur, hôpital Cimiez, pôle neurosciences,

Plus en détail

Rééducation et démence DR FLORENCE BEAUCAMP, MPR SERVICE DE SSR GÉRIATRIQUES LES BATELIERS

Rééducation et démence DR FLORENCE BEAUCAMP, MPR SERVICE DE SSR GÉRIATRIQUES LES BATELIERS Rééducation et démence DR FLORENCE BEAUCAMP, MPR SERVICE DE SSR GÉRIATRIQUES LES BATELIERS La démence Démence vieillissement Vieillissement cognitif : Apprentissage plus lent Le double tâche est altéré

Plus en détail

EVALUATION NEUROPSYCHOLOGIQUE ILLUSTRE PAR 4 CAS CLINIQUES CHEZ L ENFANT OU L ADOLESCENT

EVALUATION NEUROPSYCHOLOGIQUE ILLUSTRE PAR 4 CAS CLINIQUES CHEZ L ENFANT OU L ADOLESCENT Sommaire INTRODUCTION 1. Objectifs cliniques de l évaluation neuropsychologique 2. Anamnèse et démarche hypothéticodéductive 3. Utilisation d un test cognitif : aspects psychométriques 4. Choix des tests

Plus en détail

Repérer et évaluer la douleur du sujet âgé

Repérer et évaluer la douleur du sujet âgé Repérer et évaluer la douleur du sujet âgé ANFIIDE Journée Internationale de l infirmière 29 MAI 2010 1 «Avant de vouloir traiter la douleur chez la personne âgée, encore faut-il la reconnaître!...» PASSADORI

Plus en détail

Dyspepsie : Quand et comment l'explorer?

Dyspepsie : Quand et comment l'explorer? 14 è me c o n g r è s n a t i o n a l d e l a S o c i é t é M a r o c a i n e d e n d o s c o p i e d i g e s t i v e «S M E D» Dyspepsie : Quand et comment l'explorer? Les 13 et 14 Mai 2016 Pr F. HADDAD,

Plus en détail

Un vertige est une illusion de déplacement qui donne la sensation que l environnement tourne autour de vous ou que vous tourner dans l espace.

Un vertige est une illusion de déplacement qui donne la sensation que l environnement tourne autour de vous ou que vous tourner dans l espace. J ai des vertiges Tout tourne autour de vous? Il s agit de vertiges. Ils sont probablement bénins. Quelques repères sont utiles pour comprendre leur origine, leur prise en charge et la démarche à avoir

Plus en détail

Épisode dépressif caractérisé de l adulte : prise en charge en soins de premier recours

Épisode dépressif caractérisé de l adulte : prise en charge en soins de premier recours SYNTHÈSE DE LA RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE Épisode dépressif caractérisé de l adulte : prise en charge en soins de premier recours 1. Diagnostic Octobre 2017 CRITÈRES DIAGNOSTIQUES D UN ÉPISODE DÉPRESSIF

Plus en détail

REFUS SCOLAIRE ANXIEUX. PSYCHOMOTRICITE 2éme Annee PSYCHIATRIE andy paul - interne 05/03/2015

REFUS SCOLAIRE ANXIEUX. PSYCHOMOTRICITE 2éme Annee PSYCHIATRIE andy paul - interne 05/03/2015 REFUS SCOLAIRE ANXIEUX PSYCHOMOTRICITE 2éme Annee PSYCHIATRIE andy paul - interne 05/03/2015 HISTORIQUE 1913 : Jung, «Refus névrotique» d aller à l école. 1932 : Broadwin, variante de l école buissonnière

Plus en détail

Céphalées et prise en charge. Dre Marzieh Eghtesadi Clinique Antidouleur Hôpital Hôtel-Dieu CHUM 25 octobre 2016

Céphalées et prise en charge. Dre Marzieh Eghtesadi Clinique Antidouleur Hôpital Hôtel-Dieu CHUM 25 octobre 2016 Céphalées et prise en charge Dre Marzieh Eghtesadi Clinique Antidouleur Hôpital Hôtel-Dieu CHUM 25 octobre 2016 Plan de la présentation Classification et diagnostic Céphalées primaires et secondaires Migraine

Plus en détail

Item n 215 : Rachialgies

Item n 215 : Rachialgies Généralité Interrogatoire Item n 215 : Rachialgies ATCD : cancer, tuberculose,... Caractéristique de la douleur : Siège et irradiation (radiculalgie) Horaire : inflammatoire ou mécanique Intensité : EVA

Plus en détail