ANALYSE DU CYCLE DE VIE DE LA VAISSELLE À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANALYSE DU CYCLE DE VIE DE LA VAISSELLE À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL"

Transcription

1 ANALYSE DU CYCLE DE VIE DE LA VAISSELLE À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL Mars 2017 Merci à nos partenaires : RECYC-Québec, Aramark Québec et l Association des étudiants de Polytechnique (AEP)

2 Contexte Dans une optique d amélioration du bilan environnemental des pièces de vaisselle utilisées à Polytechnique, le Bureau du développement durable de Polytechnique a mandaté le Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG) pour la réalisation d une analyse de cycle de vie (ACV). Les résultats ont été soumis à une revue critique - un processus garantissant la rigueur scientifique et technique de l étude - effectuée par des experts indépendants et coordonnée par le Groupe AGÉCO. Cette analyse a été menée sur la base des données d opération de la cafétéria de Polytechnique Montréal. L analyse du cycle de vie (ACV) Comparer les options Orienter les décisions L analyse du cycle de vie (ACV) est un outil qui permet de quantifier les impacts environnementaux potentiels de produits qui remplissent une même fonction. Celle-ci tient compte de toutes les étapes du cycle de vie et chiffre le bilan des dommages quant à : Acquisition des ressources Extraction Transformation 1 Production Assemblage Emballage 2 Distribution Entreposage Manutention Transport 3 - la santé humaine; - la qualité des écosystèmes; - l utilisation des ressources; - les changements climatiques. Étapes du CYCLE DE VIE 5 4 Utilisation Entretien Réparation Réutilisation Fin de vie Collecte Recyclage Valorisation Enfouissement 2

3 Produits et scénarios analysés L analyse réalisée comporte trois volets, qui comparent respectivement les impacts environnementaux de : Pièces de vaisselle Diverses pièces de vaisselle (assiettes, bols, verres, gobelets, ustensiles et boîtes de transport) fabriquées en matériaux réutilisables, compostables ou non-biodégradables (ces derniers étant couramment désignés comme «jetables») Fins de vie Trois fins de vie possibles pour les matières organiques, soient l'enfouissement, le compostage et la pyrolyse par micro-ondes (un nouveau procédé développé par des chercheurs de Polytechnique) Scénarios Divers scénarios pour l approvisionnement en vaisselle et la gestion des matières organiques (résidus alimentaires ou serviettes en papier) de la cafétéria de Polytechnique. Ces scénarios, analysés pour une année, prennent notamment en compte le fait que l utilisation de vaisselle compostable peut amener plus d usagers à envoyer les matières organiques au compostage plutôt qu à l enfouissement. Principaux résultats 1 - La vaisselle réutilisable est préférable aux options de vaisselle à usage unique. En effet, les impacts de sa production sont amortis par l utilisation récurrente qui en est faite. Par exemple, l assiette en céramique a un impact inférieur à celui d une assiette en styromousse lorsqu elle est utilisée 300 fois ou plus, et ce, en dépit de l eau et du savon utilisés lors du lavage au lave-vaisselle. Synthèse des résultats pour l assiette Réutilisable* (céramique) (carton) Changement climatique Santé humaine Qualité des écosystèmes Ressources (bagasse) (styromousse) Meilleur Moyen Pire *Les résultats présentés dans ce tableau sont basés sur 500 utilisations d une assiette en céramique. 3

4 2 - Parmi les options à usage unique, la vaisselle non-biodégradable est généralement préférable à la vaisselle compostable. Contrairement à ce que l on pourrait penser instinctivement, cette analyse démontre que la vaisselle non-biodégradable, notamment l assiette en styromousse, présente une meilleure performance environnementale globale que celle pouvant être compostée. Pourquoi? Parce que la production est l étape qui a le plus d impacts dans le cycle de vie d une assiette. FIGURE 1 - Émissions de CO 2 équivalent pour le cycle de vie d une assiette 0,024 (styromousse) 0,072 Production Distribution Type de vaisselle (bagasse) (carton) Réutilisable (céramique) 0,024 0,011 Lavage Fin de vie -0,05 0 0,05 0,1 0,15 CO 2 capté Score net kg CO 2 éq. Paramètres-clés influençant les résultats Masse Une assiette en styromousse est environ trois fois moins lourde qu une assiette en bagasse compostable. Sa fabrication requiert donc moins de matériaux et moins d énergie. Lieu de production Les sources d énergie utilisées diffèrent d un pays à l autre. Comme les pièces de vaisselle compostables en bagasse de cette étude sont produites en Chine, l énergie utilisée pour les fabriquer est principalement issue de sources non-renouvelables, donc plus polluantes. Et qu en est-il du gobelet à café? café Pour qu un gobelet pour boissons chaudes soit compostable, il doit être enduit d une fine couche d acide polylactique (PLA) au lieu de la couche de polyéthylène (PE) qui l imperméabilise normalement. Or, le gobelet fait avec du PLA qui a été analysé dans cette étude a un impact environnemental global plus néfaste que le gobelet jetable. Comme pour les autres pièces de vaisselle, la tasse réutilisable en céramique reste l option préférable. 4

5 3 - Parmi les scénarios analysés pour une année de fonctionnement de la cafétéria, celui utilisant de la vaisselle réutilisable est préférable. - La vaisselle non-biodégradable constitue le deuxième choix à privilégier et ce, même si l utilisation de vaisselle compostable amène les usagers à mettre 80% de leurs résidus alimentaires et serviettes dans le bac de compost plutôt que dans celui des déchets. Dans le fonctionnement de la cafétéria, l approvisionnement en vaisselle génère en effet beaucoup plus d'impacts que la fin de vie des matières (enfouissement, recyclage, compostage ou pyrolyse). - Le bilan environnemental de la vaisselle non-biodégradable peut être amélioré si la pyrolyse par micro-ondes est utilisée pour la fin de vie plutôt que l enfouissement. Cette technologie, qui est toujours en phase de développement, permet de récupérer des gaz, des huiles et du charbon qui peuvent en bonne partie être réutilisés. Scénarios A (actuel) B C D Vaisselle Réutilisable Résidus alimentaires 40% compostés 60% enfouis 100% pyrolysés 80% compostés 20% enfouis 100% pyrolysés (ainsi que la vaisselle) FIGURE 2 - Émissions de CO 2 équivalent pour une année d opération des services alimentaires de Polytechnique (l approvisionnement et la préparation des aliments ne sont pas inclus) Approvisionnement en vaisselle Fin de vie de la vaisselle A -2,49 14,5 Fin de vie des matières organiques Fin de vie des matières recyclées Scénarios B C 26,3 Fin de vie des autres matières CO 2 capté, vaisselle* D 4,67 CO 2 capté, autres** Score net tonnes CO 2 éq. * Carbone capté lors de la croissance des arbres qui ont servi à la vaisselle en carton. **Carbone capté lors de la croissance des aliments qui constituent les restes de nourriture ou pour les arbres pour les serviettes en papier. 5

6 Quelle priorité pour l environnement? Changer d assiette, manger autrement ou se déplacer autrement? Ainsi L empreinte carbone d une assiette en styromousse telle que calculée dans cette étude est d environ 0.02 kg de CO 2 équivalent. = 80 assiettes = 475 assiettes = assiettes - Un steak de bœuf canadien de 150g a produit autant de CO 2 qu environ 80 assiettes en styromousse utilisées et jetées à Polytechnique. Source : Real agriculture - Opter pour le vélo plutôt que la voiture pour un trajet de 30 km peut permettre d éviter les mêmes émissions de gaz à effet de serre que l utilisation de 475 assiettes en styromousse utilisées et jetées à Polytechnique. Source : My climate - Un aller-retour Montréal-Paris en avion génère environ 2 tonnes de CO 2, soit autant que assiettes en styromousse utilisées et jetés à Polytechnique. Source : My climate 6

non aux sacs plastique

non aux sacs plastique Les sacs plastique affectent considérablement notre environnement et en particulier le milieu aquatique. Quels sont les impacts? Que peut-on faire pour améliorer la situation? Les sacs en plastique font

Plus en détail

Fiche d information Gestion des matières recyclables

Fiche d information Gestion des matières recyclables Fiche d information Gestion des matières recyclables Contexte: impact environnemental Note : Les matières recyclables étudiées dans ce document sont les matières générées par les activités de l établissement

Plus en détail

Questions / Réponses sur la limitation des gobelets, verres et assiettes jetables de cuisine pour la table en matière plastique

Questions / Réponses sur la limitation des gobelets, verres et assiettes jetables de cuisine pour la table en matière plastique Questions / Réponses sur la limitation des gobelets, verres et assiettes jetables de cuisine pour la table en matière plastique Rappel de la disposition législative (article 73 de la loi n 2015-992 du

Plus en détail

Club Matériaux Carma L Analyse de Cycle de Vie dans le domaine des plastiques 21 Avril 2005

Club Matériaux Carma L Analyse de Cycle de Vie dans le domaine des plastiques 21 Avril 2005 Club Matériaux Carma L Analyse de Cycle de Vie dans le domaine des plastiques 21 Avril 2005 PwC Agenda Présentation de la méthologie de l ACV Quelles sont les impacts de la production des plastiques? Le

Plus en détail

La production éco-durable : Le cas de Produits de Marque Liberté inc. Par Dominic D Amours Coordonnateur développement durable

La production éco-durable : Le cas de Produits de Marque Liberté inc. Par Dominic D Amours Coordonnateur développement durable La production éco-durable : Le cas de Produits de Marque Liberté inc. Par Dominic D Amours Coordonnateur développement durable Laiterie Liberté Usine de production Siège social et centre de distribution

Plus en détail

«Rançon du Roy» Tableau de suivi des données environnementales

«Rançon du Roy» Tableau de suivi des données environnementales «Rançon du Roy» Tableau de suivi des données environnementales Informations générales sur le festival Nombre d'entrées (personnes.jour)* 2 800 Durée du festival (jours) 1 Nombre de bénévoles 120 Nombre

Plus en détail

Gestion des matières résiduelles

Gestion des matières résiduelles Gestion des matières résiduelles EXPÉRIENCE D HÉMA-QUÉBEC Carolina Sarappa Janvier 2010 1 Programme ICI ON RECYCLE! Attestation niveau 3 «Performance» du programme ICI ON RECYCLE : Établissement de Montréal

Plus en détail

Le gobelet et l environnement

Le gobelet et l environnement Le gobelet et l environnement Types de gobelets utilisés Gobelets en plastique Le gobelet en plastique est obtenu à partir de sousproduits pétroliers résiduels résultant d un second raffinage. 2 types

Plus en détail

Synthèse de l Analyse de Cycle de Vie comparative des emballages de Tetra Pak

Synthèse de l Analyse de Cycle de Vie comparative des emballages de Tetra Pak Synthèse de l Analyse de Cycle de Vie comparative des emballages de Tetra Pak Etude réalisée par Bio Intelligence Service Avril 2008 Tetra Pak partenaire du Pourquoi une ACV? Une entreprise engagée et

Plus en détail

Vaisselle réutilisable

Vaisselle réutilisable Vaisselle réutilisable - 15 janvier 2014 Enjeux et méthode pour éco-manifestations Programme de la présentation 1. Introduction 2. Les questions liées à la vaisselle réutilisable 3. Les différents types

Plus en détail

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT ECO CONCEPTION

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT ECO CONCEPTION I Le cycle de vie et ses impacts Le cycle de vie commencent à l extraction des matières premières jusqu à son élimination (fin de vie ou recyclage). Il est nécessaire de prendre en considération toutes

Plus en détail

Présentation de la gamme BioWare

Présentation de la gamme BioWare Présentation de la gamme BioWare Bioware Le développement durable est une tendance de fond en France ce qui amène beaucoup d opérateurs à questionner l impact des emballages sur l environnement Le groupe

Plus en détail

ANALYSE COMPARATIVE DU CYCLE DE VIE DES ROLLAND OPAQUE AVEC LES PAPIERS FINS PAPIERS FINS ROLLAND ENVIRO ET

ANALYSE COMPARATIVE DU CYCLE DE VIE DES ROLLAND OPAQUE AVEC LES PAPIERS FINS PAPIERS FINS ROLLAND ENVIRO ET ANALYSE COMPARATIVE DU CYCLE DE VIE DES PAPIERS FINS ROLLAND ENVIRO ET ROLLAND OPAQUE AVEC LES PAPIERS FINS GÉNÉRIQUES NORD-AMÉRICAINS VIERGE ET RECYCLÉ PRÉSENTÉE À RAPPORT FINAL SEPTEMBRE 2016 Groupe

Plus en détail

Exposition «A l ère du Déchétacé» Propositions pour réduire nos impacts liés à la consommation

Exposition «A l ère du Déchétacé» Propositions pour réduire nos impacts liés à la consommation Seconde 1 Trier ses déchets pour qu ils soient recyclés Se prêter ou louer les choses utilisées peu souvent Acheter en commun Co-voiturage Éviter de prendre la voiture pour des petites distances Marcher,

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE ANALYSE DU CYCLE DE VIE DE DIFFÉRENTS TYPES DE VAISSELLE ET JANVIER 2017

RAPPORT TECHNIQUE ANALYSE DU CYCLE DE VIE DE DIFFÉRENTS TYPES DE VAISSELLE ET JANVIER 2017 RAPPORT TECHNIQUE MONTRÉAL JANVIER 2017 Préparé pour Bureau du Développement durable Polytechnique Montréal À l attention de Jean-François Desgroseilliers Conseiller en développement durable Ce rapport

Plus en détail

Impact environnemental des rencontres sportives usep : développement durable et activités USEP scolaires

Impact environnemental des rencontres sportives usep : développement durable et activités USEP scolaires Impact environnemental des rencontres sportives usep : développement durable et activités USEP scolaires Les événements USEP pour agir Les domaines pour agir ENVIRONNEMENT ET SITES Le format de la rencontre

Plus en détail

CANNE À SUCRE. Boutique en ligne sur

CANNE À SUCRE. Boutique en ligne sur PLASTIQUE CANNE À SUCRE FEUILLE DE PALMIER Pensez à la vaisselle jetable élégante, écologique et compostable! RABAIS JUSQU À 8% - LIVRAISON GRATUITE DES CHF 200.00 Boutique en ligne sur http://shop.accessconcept.ch

Plus en détail

Stratégie climatique et résultats du bilan CO2 : résumé

Stratégie climatique et résultats du bilan CO2 : résumé Stratégie climatique et résultats du bilan CO2 : résumé Patrouille des Glaciers Edition 2014 Date 28.10.2014 Version 1.0 Rédaction Gaëlle Fumeaux, Swiss Climate SA 1 Introduction Contexte Depuis de nombreuses

Plus en détail

DU BERCEAU A LA TOMBE...

DU BERCEAU A LA TOMBE... DU BERCEAU A LA TOMBE... Le cycle de vie, c est quoi? Le cycle de vie d un produit se compose de différentes étapes : l extraction de matières premières, les transformations de matériaux, la fabrication,

Plus en détail

Utilisation du compost dans les mines du Grand-Nord, Canada

Utilisation du compost dans les mines du Grand-Nord, Canada Utilisation du compost dans les mines du Grand-Nord, Canada Louise Hénault-Ethier, Ph.D. Consultante scientifique indépendante Paul Larouche BROME Compost Conseil Canadien du Compostage Montréal 16 mars

Plus en détail

MAXI GOÛTER - MINI DÉCHETS

MAXI GOÛTER - MINI DÉCHETS Atelier MAXI GOÛTER - MINI DÉCHETS Aide Tom à choisir son goûter mini-déchets! Pour chaque catégorie d aliments ou d objets se rapportant au goûter, coche celui qui produit le moins de déchets (emballages

Plus en détail

Introduction à l éco-conception - de la contrainte à l opportunité -

Introduction à l éco-conception - de la contrainte à l opportunité - UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE COMPIEGNE GE15 Introduction à la gestion d entreprise Introduction à l éco-conception - de la contrainte à l opportunité - Département Génie des Procédés Motivation Objectifs

Plus en détail

Ateliers corporatifs

Ateliers corporatifs Ateliers corporatifs Sommaire Ville en Vert se veut le partenaire de la mise en place d initiatives vertes au sein de votre entreprise/organisme. Nous vous proposons de découvrir notre offre d ateliers-conférences

Plus en détail

Chapitre 6 - Exercice 2

Chapitre 6 - Exercice 2 Chapitre 6 - Exercice 1 Le cycle de vie d un objet technique 1. Classez dans l ordre chronologique, de 1 à 7, les étapes du cycle de vie d un objet technique : a) Vente aux consommateurs 5 b) Recyclage

Plus en détail

Boutique en ligne sur

Boutique en ligne sur n 2 Juillet 2016 RABAIS JUSQU À 8% - LIVRAISON GRATUITE DES CHF 200.00 Pensez à la vaisselle jetable élégante, écologique et compostable! Boutique en ligne sur http://shop.accessconcept.ch Le plastique

Plus en détail

Natural Table Culture naturesse - la vaisselle au naturel.

Natural Table Culture naturesse - la vaisselle au naturel. Natural Table Culture naturesse - la vaisselle au naturel Le dénominateur commun de tous les produits naturesse, c est leur «origine naturelle». Sont employés exclusivement des matières renouvelables;

Plus en détail

L ABC des îlots de récupération lors d événements écoresponsables

L ABC des îlots de récupération lors d événements écoresponsables L ABC des îlots de récupération lors d événements écoresponsables L avantage d avoir des îlots de récupération lors d un événement est d augmenter le taux de matières recyclées ou compostées (si l option

Plus en détail

EMBALLAGES INDUSTRIELS : EVALUATION ENVIRONNEMENTALE, ÉCONOMIQUE ET SOCIALE DE L INTÉRÊT COMPARÉ ENTRE RÉUTILISATION ET USAGE UNIQUE

EMBALLAGES INDUSTRIELS : EVALUATION ENVIRONNEMENTALE, ÉCONOMIQUE ET SOCIALE DE L INTÉRÊT COMPARÉ ENTRE RÉUTILISATION ET USAGE UNIQUE EMBALLAGES INDUSTRIELS : EVALUATION ENVIRONNEMENTALE, ÉCONOMIQUE ET SOCIALE DE L INTÉRÊT COMPARÉ ENTRE RÉUTILISATION ET USAGE UNIQUE Annexe 5 résultats complets sur le segment fûts en CHR Juin 2010 Étude

Plus en détail

*L explication des unités utilisées se retrouve à la dernière page.

*L explication des unités utilisées se retrouve à la dernière page. Fromagerie des Basques Déclaration des impacts environnementaux de quatre fromages Page 1 L Éco-étiquette La fromagerie des Basques est fière de présenter les impacts environnementaux de quatre de ses

Plus en détail

et à la nécessité de ne pas enfouir cette matière. Cette sensibilisation se fait progressivement et est reçue de façon fort positive.

et à la nécessité de ne pas enfouir cette matière. Cette sensibilisation se fait progressivement et est reçue de façon fort positive. PRÉSENTATION DU PROJET Implantation de la collecte sélective des matières compostables et recyclables dans les 114 rôtisseries de la chaîne d ici 2015. St-Hubert veut consolider son engagement et sa responsabilité

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Traiteur Avec Plaisirs 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Services traiteur Lieu 2, rue de

Plus en détail

Agir Ensemble pour une Faible Empreinte écologique. Premiers résultats 9 juillet 2009

Agir Ensemble pour une Faible Empreinte écologique. Premiers résultats 9 juillet 2009 Agir Ensemble pour une Faible Empreinte écologique Premiers résultats 9 juillet 9 Bilan Carbone du Parlement des Entrepreneurs d avenir Les équipes d Entrepreneurs d avenir ont choisi de faire le Bilan

Plus en détail

Approvisionnement vert Où en sommes-nous?

Approvisionnement vert Où en sommes-nous? Approvisionnement vert Où en sommes-nous? Pé Présenté par: Y. Fortier, MBA, APA, DSA Hôpital Rivières-des Prairies et Susan Rowley, ing. M.Sc.A., PA-LEED de la firme BPA Préparé en collaboration avec Claire

Plus en détail

LEADERSHIP Près de vous et de l environnement

LEADERSHIP Près de vous et de l environnement L EMPREINTE DU LEADERSHIP Près de vous et de l environnement ANALYSE DU CYCLE DE VIE SOMMAIRE 1 ENVIRO A LA PLUS PETITE EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE 2 QU EST-CE QU UNE ANALYSE DU CYCLE DE VIE? 4 VOICI L

Plus en détail

«Réduction des déchets par l utilisation de concepts vecteurs d innovation» La démarche d Eco-conception et le Cradle-to-Cradle (C2C) chez Steelcase

«Réduction des déchets par l utilisation de concepts vecteurs d innovation» La démarche d Eco-conception et le Cradle-to-Cradle (C2C) chez Steelcase «Réduction des déchets par l utilisation de concepts vecteurs d innovation» La démarche d Eco-conception et le Cradle-to-Cradle (C2C) chez Steelcase Sébastien Zinck Manager Eco-conception & ACV szinck@steelcase.com

Plus en détail

Accessoires posés DUALIS

Accessoires posés DUALIS Accessoires posés DUALIS Fiche technique 31 août 2016 1 / 3 CARACTÉRISTIQUES DIMENSIONS POIDS NET UNITAIRE Bac à la française DU 10 (superposable avec ou sans réhausses) L 26,8 x P 33,4 x H 7 cm 0,55 kg

Plus en détail

Comment réduire ses déchets?

Comment réduire ses déchets? Une priorité pour Nantes Métropole Comment réduire ses déchets? Nantes Métropole, dans le cadre de son programme local de prévention des déchets contractualisé avec l Ademe, encourage les habitants, les

Plus en détail

Développer un service de reprise des Emballages boissons

Développer un service de reprise des Emballages boissons Développer un service de reprise des Emballages boissons «Mon entreprise» Membre de la Fédération Nationale des Boissons Près de Plus de 500 entreprises, 10 000 emplois Un parc de plus de 5 000 véhicules

Plus en détail

DÉCOUVREZ 3 GESTES POUR RÉDUIRE VOTRE EMPREINTE CARBONE

DÉCOUVREZ 3 GESTES POUR RÉDUIRE VOTRE EMPREINTE CARBONE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris le, 28 février 2012 SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE 2012 Avec ALFAPAC, chaque jour des astuces et des idées pour réduire son empreinte carbone. À quelques mois de la conférence

Plus en détail

Guide de sensibilisation à la gestion des matières résiduelles Campus de Longueuil

Guide de sensibilisation à la gestion des matières résiduelles Campus de Longueuil Guide de sensibilisation à la gestion des matières résiduelles Campus de Longueuil Par une saine gestion des matières résiduelles, l Université de Sherbrooke souhaite réduire son impact environnemental.

Plus en détail

Préparé pour : SERENDIP. Préparé par EDF : Collecte des données. Jean-Pierre PIGOT. Calcul empreinte carbone Christina BRATSA Philippe MALAPERT

Préparé pour : SERENDIP. Préparé par EDF : Collecte des données. Jean-Pierre PIGOT. Calcul empreinte carbone Christina BRATSA Philippe MALAPERT Préparé pour : SERENDIP Préparé par EDF : Collecte des données Jean-Pierre PIGOT Calcul empreinte carbone Christina BRATSA Philippe MALAPERT Date : 6 février 2012 L Open de Nice Côte d Azur 2011 fait partie

Plus en détail

Fiche d information - automne Gestion des matières compostables

Fiche d information - automne Gestion des matières compostables Fiche d information - automne 2016 Gestion des matières compostables Contexte, impact environnemental Les matières compostables constituent un sujet incontournable lorsqu il est question de gestion des

Plus en détail

Aide à la décision à l intention des organisateurs de fêtes sportives et de manifestations publiques: comment choisir la vaisselle la plus écologique

Aide à la décision à l intention des organisateurs de fêtes sportives et de manifestations publiques: comment choisir la vaisselle la plus écologique Aide à la décision à l intention des organisateurs de fêtes sportives et de manifestations publiques: comment choisir la vaisselle la plus écologique Éditeurs Swiss Olympic Association Office fédéral de

Plus en détail

Bilan environnemental annuel État d avancement du plan d action

Bilan environnemental annuel État d avancement du plan d action Bilan environnemental annuel - État d avancement du plan d action -2014 Institut de technologie agroalimentaire Campus de La Pocatière 1 er mai 30 avril Dans le cadre de la certification Cégep Vert du

Plus en détail

Bilan carbone. Ce qu'il faut savoir

Bilan carbone. Ce qu'il faut savoir Bilan carbone Ce qu'il faut savoir L'objectif d'un bilan carbone est d'estimer les émissions de Gaz à Effet de Serre dont Lambersart (et chaque lambersartois) est responsable. L'évaluation du niveau d'émission

Plus en détail

EMPREINTE ÉCOLOGIQUE ET BILAN CARBONE OUTILS DE DIAGNOSTIC ET D AIDE A LA DECISION. Erwan Mouazan Chargé de projet Groupe One /EcoRes

EMPREINTE ÉCOLOGIQUE ET BILAN CARBONE OUTILS DE DIAGNOSTIC ET D AIDE A LA DECISION. Erwan Mouazan Chargé de projet Groupe One /EcoRes EMPREINTE ÉCOLOGIQUE ET BILAN CARBONE OUTILS DE DIAGNOSTIC ET D AIDE A LA DECISION Erwan Mouazan Chargé de projet Groupe One /EcoRes EMPREINTE ECOLOGIQUE C est la mesure de la surface biologiquement productive

Plus en détail

Caractérisation des déchets générés par la Municipalité de Chelsea. Rapport de synthèse Études du 12 octobre et du 2 novembre 2016

Caractérisation des déchets générés par la Municipalité de Chelsea. Rapport de synthèse Études du 12 octobre et du 2 novembre 2016 Caractérisation des déchets générés par la Municipalité de Chelsea Rapport de synthèse Études du 12 octobre et du 2 novembre 2016 Novembre 2016 Table des matières À propos du CREDDO... 4 Introduction...

Plus en détail

La durabilité dans la filière laitière : des opportunités à saisir

La durabilité dans la filière laitière : des opportunités à saisir La durabilité dans la filière laitière : des opportunités à saisir 16ième Carrefour des Productions Animales 2.03.2011 Renaat Debergh Confédération Belge de l industrie Laitière (CBL) BCZ-CBL 16 Carrefour

Plus en détail

IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Patrimoine & Services

IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Patrimoine & Services IVRY-SUR-SEINE DIAGNOSTIC ÉNERGIE ET GAZ À EFFET DE SERRE Volet Patrimoine & Services Synthèse des principaux résultats QUATRE SECTEURS CLÉS : matériaux entrants, déchets directs, sources fixes et déplacements

Plus en détail

LA FILIÈRE BRASSICOLE DU NORD-PAS DE CALAIS ENGAGÉE SUR LA VOIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

LA FILIÈRE BRASSICOLE DU NORD-PAS DE CALAIS ENGAGÉE SUR LA VOIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE LA FILIÈRE BRASSICOLE DU NORD-PAS DE CALAIS ENGAGÉE SUR LA VOIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ANALYSE DE CYCLE DE VIE ET ÉCO-CONCEPTION DE LA FILIÈRE BRASSICOLE UN PROJET COLLABORATIF INSCRIT DANS LA DÉMARCHE

Plus en détail

Un camp zéro déchet est un projet développé conjointement par la Direction de la culture et du patrimoine et la Direction de l environnement de la

Un camp zéro déchet est un projet développé conjointement par la Direction de la culture et du patrimoine et la Direction de l environnement de la // Été 2013 Un camp zéro déchet est un projet développé conjointement par la Direction de la culture et du patrimoine et la Direction de l environnement de la Ville de Montréal, en partenariat avec le

Plus en détail

Grande Cuisine. Démarche ECO RESPONSABLE. Pour les professionnels

Grande Cuisine. Démarche ECO RESPONSABLE. Pour les professionnels Grande Cuisine Démarche ECO RESPONSABLE Pour les professionnels 6 fiches pro 1. le Bilan Carbone 2. l acier inoxydable aisi 441 3. la consommation d énergie 4. le self éco-responsable 5. le recyclage Deee

Plus en détail

LE FERROVIAIRE, ACTEUR MAJEUR DE LA RÉDUCTION DE CO2 : L EXEMPLE DE TGV

LE FERROVIAIRE, ACTEUR MAJEUR DE LA RÉDUCTION DE CO2 : L EXEMPLE DE TGV LE FERROVIAIRE, ACTEUR MAJEUR DE LA RÉDUCTION DE CO2 : L EXEMPLE DE TGV CO2 ET TRANSPORTS : LA RÉALITÉ DES FAITS 2 CO2 ET TRANSPORTS : LA RÉALITÉ DES FAITS Les performances environnementale et énergétiques

Plus en détail

Séance d information sur la collecte des résidus alimentaires

Séance d information sur la collecte des résidus alimentaires Séance d information sur la collecte des résidus alimentaires Ordre du jour 1. Qui sommes-nous? 2. Pourquoi une collecte des résidus alimentaires? 3. Dans l ensemble, où nous situons-nous? 4. Quel est

Plus en détail

Les 3 R : Réduire, réutiliser et recycler

Les 3 R : Réduire, réutiliser et recycler TEXTE 2 Les 3 R : Réduire, réutiliser et recycler Cher écocitoyen, chère écocitoyenne de la planète bleue, Savais-tu qu environ 85 % des déchets pourraient avoir une seconde vie? Des tonnes de papier,

Plus en détail

Eco-Responsable. Manifestation. Tout déchet évité est un n est ni à trier, ni à collecter. Mieux préparer pour moins jeter! ils y sont arrivé!?

Eco-Responsable. Manifestation. Tout déchet évité est un n est ni à trier, ni à collecter. Mieux préparer pour moins jeter! ils y sont arrivé!? Manifestation Eco-Responsable Ce guide se propose d aider les organisateurs d évènement à construire leur manifestation éco-responsable. Qu elle soit sportive, culturelle, agricole, ou ludique, une manifestation

Plus en détail

Tableau de bord semestriel de la gestion et du recyclage de vos déchets de bureaux

Tableau de bord semestriel de la gestion et du recyclage de vos déchets de bureaux Tableau de bord semestriel de la gestion et du recyclage de vos déchets de bureaux Entreprise et site concernés : Imprimerie du Commerce Effectif moyen : 17 personnes Période concernée : Janvier Juin Afin

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Groupe ALDO 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Immeubles de bureaux (avec cafétéria) Lieu

Plus en détail

Économiser l énergie Informations aux enseignants

Économiser l énergie Informations aux enseignants 1/7 En classe, les élèves apprennent des astuces pour économiser l énergie et en discutent. Les élèves les complètent éventuellement en donnant leurs propres idées ou leur vision. Par groupes, les élèves

Plus en détail

CAPITALE EUROPEENNE DE L EXPERIMENTATION URBAINE

CAPITALE EUROPEENNE DE L EXPERIMENTATION URBAINE CAPITALE EUROPEENNE DE L EXPERIMENTATION URBAINE Un festival utilise de l énergie pour le déplacement des artistes et du public (les transports représentent en moyenne 70 à 80 % des émissions de gaz à

Plus en détail

Le recyclage ETUDE.. 1. Définition : le tri industriel Quel est l élément qui permet de trier l acier des autres déchets?

Le recyclage ETUDE.. 1. Définition : le tri industriel Quel est l élément qui permet de trier l acier des autres déchets? Le recyclage 1. Définition :... 3. le tri industriel Quel est l élément qui permet de trier l acier des autres déchets?. Que peut-on faire avec les déchets suivants? La boucle du recyclage boucle de recyclage

Plus en détail

LE FESTIF! DE BAIE-ST-PAUL / Rapport développement durable

LE FESTIF! DE BAIE-ST-PAUL / Rapport développement durable LE FESTIF! DE BAIE-ST-PAUL / 2016 Rapport développement durable MISE EN CONTEXTE Le développement durable est depuis plusieurs années une priorité lors de l organisation de notre festival. Pour notre organisation,

Plus en détail

L Analyse du Cycle de Vie ACV. Dorothée Micheau Master GT2E 2010/2011

L Analyse du Cycle de Vie ACV. Dorothée Micheau Master GT2E 2010/2011 L Analyse du Cycle de Vie ACV Dorothée Micheau Master GT2E 2010/2011 Introduction i. Définition & Historique ii. Contexte & Applications iii. Etude de cas pratique : les lampes électriques Définition des

Plus en détail

Parlement des Entrepreneurs d avenir 12 et 13 mai 2011 Campus Audencia - Nantes. Synthèse du Bilan Carbone Juillet 2011

Parlement des Entrepreneurs d avenir 12 et 13 mai 2011 Campus Audencia - Nantes. Synthèse du Bilan Carbone Juillet 2011 Parlement des Entrepreneurs d avenir 12 et 13 mai 2011 Campus Audencia - Nantes Synthèse du Bilan Carbone Juillet 2011 Contacts AEFEL Agir Ensemble pour une Faible Empreinte écologique 9 rue du Raidillon

Plus en détail

Les cycles ne sont donnés qu à titre indicatif, libre à vous d adapter les enquêtes à votre cycle!

Les cycles ne sont donnés qu à titre indicatif, libre à vous d adapter les enquêtes à votre cycle! Les enquêtes 2015/2016 d EDD Education au Développement Durable LES DECHETS Les cycles ne sont donnés qu à titre indicatif, libre à vous d adapter les enquêtes à votre cycle! La responsabilité de la gestion

Plus en détail

la vaisselle au naturel

la vaisselle au naturel la vaisselle au naturel Produits en matières premières renouvelables La vaisselle à usage unique et les emballages alimentaires fabriqués à partir de matières renouvelables répondent aux critères normatifs

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Institut de tourisme et d hôtellerie du Québec 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Établissements

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Profil Environnemental Produit Champ d évaluation du cycle de vie Unité fonctionnelle Tous les calculs sont basés sur une année de la durée de vie du luminaire. Par rapport aux produits de la même catégorie,

Plus en détail

Présenté par: Mohammed Yassine Abdelaziz Pr. Claudiane Ouellet-Plamondon

Présenté par: Mohammed Yassine Abdelaziz Pr. Claudiane Ouellet-Plamondon Présenté par: Mohammed Yassine Abdelaziz Pr. Claudiane Ouellet-Plamondon Département génie de construction 1100 Rue Notre-Dame O, Montréal, QC H3C 1K3 Plan de la présentation Mise en contexte Méthodologie

Plus en détail

Evaluation impacts mât Tubret

Evaluation impacts mât Tubret Evaluation impacts mât Tubret [nom de la société] [ville, département] [url de la société] Rapport Sustainability [nom] [titre] [adresse de messagerie] (###) ###-#### Nom du modèle: Poids: Construit pour

Plus en détail

Association ZERO DÉCHET TOURAINE - 2 impasse du Coteau Ports -

Association ZERO DÉCHET TOURAINE - 2 impasse du Coteau Ports  - Mes déchets Objectifs (de savoir, savoirfaire, savoirêtre) Connaître la quantité moyenne de déchets produite en France. Connaître la quantité de déchets qu on produit chez soi. Réfléchir aux moyens d éviter

Plus en détail

L INDICE CARBONE CASINO, LE 1ER ÉTIQUETAGE ENVIRONNEMENTAL COMPLET EN FRANCE

L INDICE CARBONE CASINO, LE 1ER ÉTIQUETAGE ENVIRONNEMENTAL COMPLET EN FRANCE . L INDICE CARBONE CASINO, LE 1ER ÉTIQUETAGE ENVIRONNEMENTAL COMPLET EN FRANCE La mission de Casino Casino, en tant que distributeur, joue un rôle essentiel en matière de consommation : car il est en contact

Plus en détail

Management environnemental. La responsabilité

Management environnemental. La responsabilité Management environnemental La responsabilité Le management environnemental Etre les premiers pour vous Premier hôpital universitaire de Suisse, les HUG regroupent 8 hôpitaux et 40 lieux de soins. Ils accomplissent

Plus en détail

GESTION DES DÉCHETS ET ORGANISATION DU TRI À LA SOURCE. FLORANGE e2i Écologie Industrielle et Insertion

GESTION DES DÉCHETS ET ORGANISATION DU TRI À LA SOURCE. FLORANGE e2i Écologie Industrielle et Insertion GESTION DES DÉCHETS ET ORGANISATION DU TRI À LA SOURCE FLORANGE e2i Écologie Industrielle et Insertion TRI À LA SOURCE Sensibilisation au tri à la source Organisation du tri à la source chez Sovitec SENSIBILISATION

Plus en détail

Conférence internationale. 10 au 12 juin 2013 Ouagadougou Burkina Faso

Conférence internationale. 10 au 12 juin 2013 Ouagadougou Burkina Faso Propriétés environnementales des matériaux du végétal et limitation de l emploi des énergies fossiles Jean GERARD, Patrick LANGBOUR, Daniel GUIBAL U.R. Biomasse, Bois, Energie, Bioproduits (BioWooEB) CIRAD

Plus en détail

L EMPREINTE ECOLOGIQUE. Castelnaudary, le 7 Novembre 2009

L EMPREINTE ECOLOGIQUE. Castelnaudary, le 7 Novembre 2009 L EMPREINTE ECOLOGIQUE Castelnaudary, le 7 Novembre 2009 L EMPREINTE ECOLOGIQUE Toute activité humaine génère une dépense de ressources terrestres et une création de déchets. Cet échange peut s évaluer

Plus en détail

TUTORIAL LOCICIEL BILAN PRODUIT 2008 ADEME

TUTORIAL LOCICIEL BILAN PRODUIT 2008 ADEME Analyse du Cycle de Vie d une cafetière. TUTORIAL LOCICIEL BILAN PRODUIT 2008 ADEME MODELISATION D UNE CAFETIERE DONNEES PRODUCTION Corps : verre - 300 g Filtre permanent : plastique (Polypropylène) -

Plus en détail

Réf Boîte de sol béton modules couvercle finition au choix

Réf Boîte de sol béton modules couvercle finition au choix Description des produits > Produits de référence pour ce profil environnemental Les valeurs fournies ont été obtenues sur la base des références suivantes. Fonction Boite pour chape béton ou plancher technique,

Plus en détail

Le périmètre d étude du bilan carbone de la ville de Segré concerne 150 agents, 9 secteurs et 32 bâtiments.

Le périmètre d étude du bilan carbone de la ville de Segré concerne 150 agents, 9 secteurs et 32 bâtiments. Bilan carbone 2012 L effet de serre est un phénomène naturel qui permet de maintenir la température à la surface de la Terre à en moyenne 15 C. Sans effet de serre, la température de la Terre serait de

Plus en détail

Flux et stocks de carbone dans les produits bois: Prise en compte dans les Déclarations Environnementales

Flux et stocks de carbone dans les produits bois: Prise en compte dans les Déclarations Environnementales Flux et stocks de carbone dans les produits bois: Prise en compte dans les Déclarations Environnementales Gérard Deroubaix - FCBA JEMAB 2017 Atelier 3 Labels et réglementation carbone Les déclarations

Plus en détail

Synthèse de l ACV comparative des emballages de Tetra Pak

Synthèse de l ACV comparative des emballages de Tetra Pak Synthèse de l Analyse de Cycle de Vie comparative des emballages de Tetra Pak 19 mai 2008 Objectif et méthode : Tetra Pak, un des plus importants fabricants d emballages en carton pour lait et jus de fruits

Plus en détail

100 millions de tonnes de plastiques produites par an.

100 millions de tonnes de plastiques produites par an. Réalisé par: Introduction 100 millions de tonnes de plastiques produites par an. Problème : se débarrasser des déchets plastiques pour ne plus augmenter les effets néfastes sur l environnement. Objectif

Plus en détail

RÉFÉRENTS ÉNERGIE BILAN CARBONE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DAX

RÉFÉRENTS ÉNERGIE BILAN CARBONE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DAX JOURNÉE DE FORMATION RÉFÉRENTS ÉNERGIE BILAN CARBONE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DU GRAND DAX ET DES 20 COMMUNES MEMBRES Les outils de collecte LE CODE COULEUR Dans chaque tableau 1 code couleur pour

Plus en détail

- Vêtements, linges, chaussures autrement dit faisant partie de la filière "TLC" (Textiles, Linges, Chaussures) :

- Vêtements, linges, chaussures autrement dit faisant partie de la filière TLC (Textiles, Linges, Chaussures) : ANNEXE 5 : CIRCUITS DES MARCHANDISES ET DES DECHETS ASSOCIES - Marchandises réceptionnées à l'entrepôt - Cas spécifiques de certains dons en nature arrivant à l'entrepôt et apportés par les particuliers

Plus en détail

L enseignement du développement durable en STI2D (Sciences et Technologie de l industrie et du développement durable)

L enseignement du développement durable en STI2D (Sciences et Technologie de l industrie et du développement durable) L enseignement du développement durable en STI2D (Sciences et Technologie de l industrie et du développement durable) Tronc commun Enseignements de spécialité Architecture et construction Energie et environnement

Plus en détail

CLERVIA, filiale de Dalkia, est la société

CLERVIA, filiale de Dalkia, est la société VOTRE RÉSEAU DE CHALEUR DU QUARTIER DE LA GAUTHIÈRE DE CLERMONT-FERRAND CLERVIA, filiale de Dalkia, est la société dédiée à la Délégation de Service Public de production et de distribution d énergie du

Plus en détail

A toi de jouer! Guide. du sportif. eco-citoyen

A toi de jouer! Guide. du sportif. eco-citoyen A toi de jouer! Guide du sportif eco-citoyen Quiz Pour savoir si tu es un bon éco-citoyen, teste-toi! 1- Selon toi, qu est-ce qu une empreinte écologique? a- Une empreinte digitale faite avec de l encre

Plus en détail

Environnement, Recyclage et Collecte sélective

Environnement, Recyclage et Collecte sélective Environnement, Recyclage et Collecte sélective Syndicat mixte Intercommunal de Transport et de Traitement des Ordures Ménagères de l Aire Toulonnaise - Président : Jean-Guy di Giorgio - Créé en 1979-486

Plus en détail

Recyclage On gagne tous à trier! Formation pour les employés d ICI 2017

Recyclage On gagne tous à trier! Formation pour les employés d ICI 2017 Recyclage On gagne tous à trier! Formation pour les employés d ICI 2017 Plan de la formation 1. Notions générales : les matières résiduelles sur le territoire de la Ville de Québec 2. Nouveautés depuis

Plus en détail

Colloque Innovation et Valorisation des Matières Résiduelles. Recyclage des plastiques post-consommation par micro-ondes

Colloque Innovation et Valorisation des Matières Résiduelles. Recyclage des plastiques post-consommation par micro-ondes Colloque Innovation et Valorisation des Matières Résiduelles Recyclage des plastiques post-consommation par micro-ondes Présenté par: 26 octobre 2016 Jocelyn Doucet, P.Eng., Ph. D. CEO Pyrowave Professeur

Plus en détail

EMPREINTE CARBONE DES BOUCHONS NOMACORC

EMPREINTE CARBONE DES BOUCHONS NOMACORC EMPREINTE CARBONE DES BOUCHONS NOMACORC EMPREINTE CARBONE DES BOUCHONS DE VIN NOMACORC Méthodologie d audit L audit indépendant a été réalisé par Greenloop, bureau de consultance situé à Bruxelles, en

Plus en détail

LE PROJET MÉTAL. Améliorer le tri de l aluminium issu de la collecte sélective

LE PROJET MÉTAL. Améliorer le tri de l aluminium issu de la collecte sélective LE PROJET MÉTAL Améliorer le tri de l aluminium issu de la collecte sélective 2 3 Avant-Propos ans un contexte où le taux de recyclage des emballages ménagers doit progresser pour atteindre l objectif

Plus en détail

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir!

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir! Un plan d élimination des déchets pour l Isère Les élus du Conseil général ont approuvé le 13 juin 2008 le Plan d élimination des déchets ménagers et assimilés de l Isère. Elaboré après une très large

Plus en détail

Un événement Vert pourquoi pas?

Un événement Vert pourquoi pas? Un événement vert un défi à relever ensemble! Pourquoi? Le regroupera plus de 600 participants et suscitera l intérêt des intéressés du milieu, mais également du grand public, notamment par le biais des

Plus en détail

Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets

Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets Qu est ce qu un déchet? Tout résidu d'un processus de production, de transformation ou d'utilisation, toute substance, matériau, produit que son détenteur

Plus en détail

EXTRAITS DES CLAUSES CONTRACTUELLES SUR L'ALIMENTATION RESPONSABLE IMPOSÉES AUX SERVICES ALIMENTAIRES SUR LE CAMPUS

EXTRAITS DES CLAUSES CONTRACTUELLES SUR L'ALIMENTATION RESPONSABLE IMPOSÉES AUX SERVICES ALIMENTAIRES SUR LE CAMPUS EXTRAITS DES CLAUSES CONTRACTUELLES SUR L'ALIMENTATION RESPONSABLE IMPOSÉES AUX SERVICES ALIMENTAIRES SUR LE CAMPUS 3.5 Vaisselle Aux carrefours alimentaires (points de services majeurs situés aux pavillons

Plus en détail

- Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète;

- Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète; Fiiche pédagogiique La chasse aux ordures Dans le cadre des activités proposées, l élève en apprendra davantage sur le recyclage et sur le compostage, testera ses connaissances et fera une expérience sur

Plus en détail

Bilan environnemental Festival Arte Flamenco 2009

Bilan environnemental Festival Arte Flamenco 2009 Bilan environnemental Festival Arte Flamenco 2009 Par thématique, nous exposons ici les actions engagées et les conclusions associées (trois niveaux d engagement : vert = démarchée initiée et bien engagée,

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail