Bourgogne Franche-Comté

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bourgogne Franche-Comté"

Transcription

1 UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC E LOISIRS PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Bourgogne Franche-Comté

2 SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et son tourisme... 3 Les établissements... 4 Les salariés... 6 La formation dans le secteur dans la région La formation première... 8 Les dispositifs financés par l OPCA...10 Les besoins en main-d œuvre et en nouveaux professionnels Les besoins en main-d œuvre...11 Les besoins en nouveaux professionnels dans le secteur

3 LES CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR DANS LA RÉGION Le territoire et son tourisme Superficie : km² Population : 2,8 millions d habitants, soit 4 % de la population française. Produit Intérieur Brut : 71,8 milliards d euros, soit 3,5 % du PIB national. Capacité hôtelière : chambres d hôtels dans 909 établissements de tourisme. (memento DGE 2015) Fréquentation : 6,7 millions de nuitées, dont 29 % d étrangers. (memento DGE 2015) Une dynamique démographique inégale La dynamique démographique est très inégale sur le territoire des deux régions réunies : à l ouest d une ligne Dijon-Mâcon, la population vieillit et diminue. À l est, elle est plus jeune et sa croissance est plus soutenue (notamment dans les aires urbaines de Dijon et Besançon, ainsi que sur la bande frontalière avec la Suisse). Une économie industrielle et agricole Au niveau économique, la grande région est menée par trois grands pôles urbains, Dijon, Besançon et Montbéliard-Belfort, qui ont tous plus de habitants. La Bourgogne Franche-Comté, a encore un profil très industriel, ce qui fait d elle la région la plus industrielle de France. Elle a un large panel d activités productives : fabrication de matériels de transport, métallurgie, fabrication de denrées alimentaires et de boissons, fabrication du caoutchouc et de matières plastiques. La région est aussi agricole, aussi bien en termes d emplois que de valeur ajoutée (la Bourgogne-Franche-Comté est au second rang national), notamment grâce à la viticulture. La région a en revanche beaucoup moins développé les emplois tertiaires marchands. Tourisme : un patrimoine riche La région peut faire valoir un patrimoine naturel, architectural, gastronomique et viticole riche à découvrir. La région se situe au 10ème rang en termes de capacité hôtelière et de fréquentation. 3

4 Les établissements Chiffres clés établissements dans le secteur, dont établissements avec salariés et sans salariés. 3,8 % des établissements du secteur en France. Source : INSEE 2013 Caractéristiques En Bourgogne-Franche-Comté, les établissements du secteur sont de très petite taille. Plus de quatre établissements sur dix (44 %) n ont pas de salariés et, au sein des établissements employeurs, près de neuf sur dix comptent moins de dix salariés. Ce sont les activités de restauration traditionnelle et de débits de boissons qui comptent la plus grande proportion de petites structures ; l hôtellerie est l activité où la taille des entreprises est la plus élevée. Les établissements de cinquante salariés ou plus sont peu nombreux ; moins de 20 établissements atteignent cette taille. Ils sont principalement situés en Côte-d Or, en Saône-et-Loire et dans l Yonne. La Saône-et-Loire, la Côte-d Or et le Doubs sont les trois départements moteurs pour le secteur; à l inverse, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône sont nettement en retrait. Plus de la moitié des établissements avec salariés ont pour activité la restauration traditionnelle (56%), un cinquième relève de l hôtellerie. Les débits de boissons et la restauration collective regroupent chacun un peu plus de 10 % des établissements. Parmi les entreprises sans salariés, la restauration traditionnelle représente près de la moitié des effectifs, suivie par les débits de boissons. Évolution sur 5 ans Depuis les 5 dernières années, le nombre d établissements total du secteur dans la région est en retrait (-4 %), de même que le nombre d établissements employeurs (-3 %). Ce recul est patent au sein des hôtels, de la restauration collective, des cafétérias et des débits de boissons. Seule la restauration traditionnelle et les traiteurs se maintiennent ou progressent (+2 % et +11 %). 4

5 Répartition des établissements par département et taille Établissements sans salariés Établissements de moins de 10 salariés Établissements de 10 salariés ou plus Nombre total d établissements 21-COTE-D'OR DOUBS JURA NIEVRE HAUTE-SAONE SAONE-ET-LOIRE YONNE TERRITOIRE DE BELFORT Total général Source : INSEE 2013 Répartition des établissements par branche et taille Établissements sans salariés Établissements de moins de 10 salariés Établissements de 10 salariés ou plus Nombre total d'établissements Hôtels et hébergements similaires 5510Z Restauration traditionnelle 5610A Cafétérias et libres services 5610B Services des traiteurs 5621Z Restauration collective 5629A/B Débits de boissons 5630Z Casinos 92.00Z Thalassothérapie 96.04Z Total général Source : INSEE 2013 Répartition des établissements avec salariés par branche 10% 11% 20% Hôtels Restauration traditionnelle 2% 1% Cafétérias et libres services Services des traiteurs Restauration collective 56% Débits de boissons Source : INSEE

6 Les salariés Chiffres clés salariés dans le secteur. 3% des salariés du secteur en France non salariés* postes saisonniers en été, en hiver. Source : INSEE (*) Estimation Observatoire Fafih Caractéristiques Si 49 % des salariés du secteur dans la région travaillent en restauration traditionnelle, l hôtellerie conserve une place plus importante qu au niveau national avec près d un salarié sur trois (27 %). La restauration collective représente 12 % des emplois salariés et les débits de boissons 5 %. La Côte-d Or est le département où le secteur emploie le plus de salariés, suivi de la Saône-et- Loire. Le Territoire de Belfort et la Haute-Saône se situent en retrait, ce dernier département ne comptant que 4 % des salariés du secteur dans la région. Les activités estivales permettent la création de près de postes saisonniers chaque année en été. Les établissements de moins de dix salariés emploient 53 % des salariés du secteur. Le faible nombre de grandes unités économiques implique pour les professionnels qui souhaitent évoluer dans le secteur des changements d employeurs ou la reprise d un établissement à leur compte. Évolution sur 5 ans L emploi salarié est stable dans le secteur sur les 5 dernières années. Cette stabilité globale masque des disparités par activité : l emploi chute dans l hôtellerie (-9 %), les cafétérias (-14 %), et les débits de boissons (-12 %), tandis que la restauration traditionnelle (+7 %) et les traiteurs développent leur activité (+81 %). Les services de traiteurs ne sont que peu nombreux mais connaissent actuellement une croissance rapide. Répartition 5% des salariés par branche Hôtels 12% 27% Restauration traditionnelle 2% 5% Cafétérias et libres services Services des traiteurs Restauration collective 49% Débits de boissons 6

7 Répartition des salariés par département Nombre de salariés dans des établissements employant moins de 10 salariés Nombre de salariés dans des établissements employant 10 salariés et plus Nombre total de salariés 21-COTE-D'OR DOUBS JURA NIEVRE HAUTE-SAONE SAONE-ET-LOIRE YONNE TERRITOIRE DE BELFORT Total général Source : INSEE 2013 En % Poids des postes saisonniers dans l ensemble des postes rémunérés par région sur l année % en été % en hiver Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées PACA Corse Aquitaine-Limousin- Poitou-Charentes Bretagne Pays de la Loire France Normandie Bourgogne Franche-Comté Centre-Val de Loire Auvergne-Rhône-Alpes Nord Pas de Calais Picardie Alsace Champagne- Ardenne Lorraine Île-de-France DROM Source : DADS Champ : ensemble des postes rémunérés dans l hôtellerie-restauration (champ Fafih) - Traitement Céreq pour le Fafih dans l Étude sur l Emploi saisonnier dans l hôtellerie-restauration Observatoire Fafih. 7

8 LA FORMATION DANS LE SECTEUR La formation première Chiffres clés 2015 Formation initiale inscrits en formation initiale en , dont 41% en apprentissage et 59% en établissement scolaire jeunes en fin de cycle en 2015, dont 46% en apprentissage et 54% en établissement scolaire. 16 établissements scolaires et 12 CFA. Contrats de professionnalisation 153 jeunes inscrits en formation en en fin de formation en Répartition des effectifs inscrits par filière et département année Apprentis Scolaires Formation initiale Inscrits Nombre Nombre Inscrits de CFA d écoles Inscrits Nombre d'établissements 21-COTE-D'OR DOUBS JURA NIEVRE HAUTE-SAONE SAONE-ET-LOIRE YONNE TERRITOIRE DE BELFORT Total général Source : Éducation nationale

9 Répartition des écoles et CFA - année Châlons-En-Champagne Bar-Le-Duc Nancy Évry Troyes Chaumont Épinal Colmar Auxerre Belfort Vesoul Dijon urges Besançon Nevers Lons-Le-Saunier Moulins Mâcon Bourg-en-Bresse Clermont-Ferrand Lyon Établissements scolaires 200 élèves et plus de 60 à 199 élèves moins de 60 élèves Annecy CFA 200 apprentis et plus de 60 à 199 apprentis moins de 60 apprentis Flux de formés (fin de cycle de formation en 2015) Apprentis Alternance Contrats de professionnalisation Scolaires Temps plein Stagiaires CQP de branche CAP MC BP Bac pro Bac techno BTS Autres formations sectorielles Autres formations Total régional nd Source : Éducation nationale, OPCA Fafih

10 Les apprentis préparant des diplômes formant aux métiers du secteur ont en majorité choisi des cursus de cuisine, puis de service, délaissant les formations préparant à des métiers de l hébergement. Par exemple, sur les 618 apprentis sortant en 2015 de CAP, 351 ont préparé un CAP cuisine, 255 un CAP restaurant, 12 un CAP services en brasserie-café. La même attractivité des cursus de cuisine s observe dans les parcours scolaires professionnels, puisque parmi les 479 élèves sortant de bac pro en 2015, 274 ont préparé un bac pro cuisine. Soulignons que parmi les 241 élèves sortants de CAP en formation scolaire, 56 sont diplômés d un CAP services hôteliers. Très peu de CQP sont délivrés dans la région, ce qui constitue une caractéristique particulière de la région. L engagement de l OPCA Au cours de l année 2014, les engagements réalisés par le Fafih au profit des salariés, apprentis et demandeurs d emploi des établissements du secteur en Bourgogne Franche-Comté se sont élevés à plus de 2,3 millions d euros. Cet investissement a permis à professionnels et demandeurs d emploi d accéder à une formation. Investissements en formation région Bourgogne Franche-Comté 2014 Stagiaires Engagements Fafih ( ) Dispositifs de formation réglementaires Formation Professionnelle Continue 50 salariés et plus Formation Professionnelle Continue 10 à 49 salariés Formation Professionnelle Continue Moins de 10 salariés Actions collectives Contrat de Professionnalisation Période de Professionnalisation Droit Individuel à la Formation - DIF Formation de Tuteur* CUMUL Dispositifs spécifiques Hôtellerie restauration Promotion Professionnelle et Sociale - PPS Saisonniers - SPPS Autres actions de formation/diagnostic - Accompagnement CUMUL Abondements et dotations financières Abondements stages demandeurs d'emploi/poei POEC 0 0 CSP Dotations de fonctionnement aux CFA CUMUL TOTAL Source : OPCA Fafih (*) Désormais un grand nombre de tuteurs et maîtres d apprentissage sont formés dans le cadre de Permis de former dont le financement peut relever de différentes lignes budgétaires. En 2014, 147 Permis de former ont été délivrés dans la région.

11 LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE ET EN NOUVEAUX PROFESSIONNELS Les besoins en main-d œuvre L enquête BMO de Pôle Emploi mesure les intentions de recrutement des employeurs pour l année à venir, qu il s agisse de créations de postes ou de remplacements. Ces projets concernent tous les types de recrutements, y compris les postes à temps partiel et le personnel saisonnier. Projets de recrutements des entreprises de la région en 2015 Projets de recrutements Dont % de saisonniers Serveurs de cafés restaurants Aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration Employés de l'hôtellerie Cuisiniers Chefs cuisiniers Cadres de l'hôtellerie et de la restauration 21 0 Maîtres d'hôtel Maîtrise de l'hôtellerie Total Source : Enquête BMO Pôle Emploi 2015 Les besoins annuels de nouveaux professionnels Cette estimation réalisée par l Observatoire du Fafih évalue le nombre de nouveaux professionnels entrant dans le secteur. Cette évaluation résulte de la prise en compte de la structuration du personnel des établissements selon leur activité et leur taille et de la durée de carrière moyenne des salariés de chaque métier. Cette matrice permet d estimer les besoins de formation de nouveaux professionnels dans le secteur. Le recrutement de salariés en mobilité à l intérieur du secteur sur le même métier n est pas pris en compte. Besoins annuels de nouveaux professionnels en 2015 Restauration* Hébergement Cuisine Service Direction Accueil Étages Direction % 10 % * Dont 525 cuisiniers et commis de cuisine et 830 serveurs Source : Observatoire Fafih

12 Tous vos services 24h/24, 7j/7 OPCA Fafih 3, rue de la Ville l Évêque Paris Tél. : Délégation Centre-est 1, promenade du Rhin Dijon Tél. :

PORTRAIT RÉGIONAL Corse

PORTRAIT RÉGIONAL Corse UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Corse E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et son tourisme...

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL Bretagne

PORTRAIT RÉGIONAL Bretagne UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Bretagne E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et son tourisme...

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL Nord Pas de Calais Picardie

PORTRAIT RÉGIONAL Nord Pas de Calais Picardie UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Nord Pas de Calais Picardie E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Auvergne-Rhône-Alpes

PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Auvergne-Rhône-Alpes UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Auvergne-Rhône-Alpes E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL Normandie

PORTRAIT RÉGIONAL Normandie UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Normandie E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et son tourisme...

Plus en détail

CONNAÎTRE LE SECTEUR TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS PORTRAIT RÉGIONAL Alsace Champagne-Ardenne Lorraine

CONNAÎTRE LE SECTEUR TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS PORTRAIT RÉGIONAL Alsace Champagne-Ardenne Lorraine CONNAÎTRE LE SECTEUR TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Alsace Champagne-Ardenne Lorraine SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire

Plus en détail

Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées

Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL Île-de-France

PORTRAIT RÉGIONAL Île-de-France UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Île-de-France E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire et son

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL Provence Alpes Côte d azur

PORTRAIT RÉGIONAL Provence Alpes Côte d azur UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Provence Alpes Côte d azur E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire

Plus en détail

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions TOUS METIERS CONFONDUS HEBERGEMENT - RESTAURATION Nombre de projets : 225 934 Part de projets difficiles : 37.9 % Part de saisonniers : 61.6 % Alsace 3837 40.4 % 41.1 % Aquitaine 16463 38.5 % 64.2 % Auvergne

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective.

PORTRAIT RÉGIONAL. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective. PORTRAIT RÉGIONAL Portrait régional 2010 limousin Casinos jeux Services des traiteurs Bowlings Restauration traditionnelle Cafétérias Secteur Débits de boissons Restauration collective Thalassothérapie

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective.

PORTRAIT RÉGIONAL. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective. PORTRAIT RÉGIONAL PORTRAIT RÉGIONAL 2010 GUADELOUPE Casinos jeux Services des traiteurs Bowlings Restauration traditionnelle Cafétérias Secteur Débits de boissons Restauration collective Thalassothérapie

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective.

PORTRAIT RÉGIONAL. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective. PORTRAIT RÉGIONAL PORTRAIT RÉGIONAL 2010 MARTINIQUE Casinos jeux Services des traiteurs Bowlings Restauration traditionnelle Cafétérias Secteur Débits de boissons Restauration collective Thalassothérapie

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL GUYANE. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective

PORTRAIT RÉGIONAL GUYANE. Restauration traditionnelle. Cafétérias. Débits de boissons. Services des traiteurs. Restauration collective PORTRAIT RÉGIONAL PORTRAIT RÉGIONAL 2010 Casinos jeux GUYANE Services des traiteurs Bowlings Restauration traditionnelle Cafétérias Secteur Débits de boissons Restauration collective Thalassothérapie Hôtels

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

en chiffres AVRIL 2017

en chiffres AVRIL 2017 en chiffres 213-216 AVRIL 217 www.agefiph.fr/alternance LES DONNÉES CLÉS QUANTITATIVES Le plan de développement de l alternance, lançé en juin 213, a pour objectif de développer la qualification des personnes

Plus en détail

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 21 Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Céline Rousse Nadia Courtaban I. L EMPLOI DANS LA

Plus en détail

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques SOMMAIRE DU TABLEAU DE BORD APPRENTISSAGE DANS LES INDUSTRIES CHIMIQUES Contexte de l étude page 4 Synthèse de l étude page 5 Les contrats

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Enquête BMO 2015 : Les bassins limitrophes à la Bourgogne

Enquête BMO 2015 : Les bassins limitrophes à la Bourgogne ECLAIRAGES ET SYNTHESES SOMMAIRE P2. Les bassins limitrophes P5. Les bassins limitrophes de la Saône et Loire P3. Les bassins limitrophes de Côte d or P6. Les bassins limitrophes de l Yonne P4. Les bassins

Plus en détail

Poids économique. du tourisme. Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne. Dernière mise à jour : 17/07/2015

Poids économique. du tourisme. Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne. Dernière mise à jour : 17/07/2015 Poids économique du tourisme Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne Dernière mise à jour : 17/07/2015 LES 5 CHIFFRES À RETENIR EMPLOI, CONSOMMATION TOURISTIQUE, TAXE DE SÉJOUR Emplois

Plus en détail

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 (Sources : INSEE - DGE, Enquête de Fréquentation Hôtelière ; Gîtes de France, centrales départementales de réservation) P.1 La fréquentation américaine dans les hébergements

Plus en détail

LES CHIFFRES CLES FILIERE CHRD EN AQUITAINE

LES CHIFFRES CLES FILIERE CHRD EN AQUITAINE LES CHIFFRES CLES FILIERE CHRD EN AQUITAINE 2014 UMIHRA, six lettres qui signifient Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie de la Région Aquitaine. L UMIHRA accompagne ses 3 000 entreprises

Plus en détail

Le bilan économique 2014 en Midi-Pyrénées

Le bilan économique 2014 en Midi-Pyrénées Le bilan économique 2014 en Midi-Pyrénées Conférence de presse Bertrand BALLET Chef de la division Conjoncture Insee Midi-Pyrénées 29 mai 2015 Une e-publication réalisée en collaboration avec les principaux

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres

RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres Rapport financé par le GNP RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres Données 2013 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Novembre 2014

Plus en détail

Entre 1995 et 1997, emplois salariés agricoles permanents supplémentaires

Entre 1995 et 1997, emplois salariés agricoles permanents supplémentaires ACTIVITÉ Entre 99 et 997, 000 emplois salariés agricoles permanents supplémentaires Solange RATTIN SCEES - Bureau de l information statistique En 997, 0 700 salariés agricoles permanents sont employés

Plus en détail

PREMIERS ELEMENTS SUR LA SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE

PREMIERS ELEMENTS SUR LA SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE PREMIERS ELEMENTS SUR LA SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE - 2015 Ce rapport est le fruit du premier groupe de travail inter-ceser qui a été mis en place

Plus en détail

Données sociales Source Insee-Dads et Unedic

Données sociales Source Insee-Dads et Unedic I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Données sociales Source Insee-Dads et Unedic OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS INTER-SECTEURS

Plus en détail

Évaluation des contrats de Sécurisation Professionnelle

Évaluation des contrats de Sécurisation Professionnelle Évaluation des contrats de Sécurisation Professionnelle Université de Paris Dauphine & Constructys - OPCA de la Construction David ABONNEAU & Catherine GARRAUD-DUGACHARD Aperçu général des résultats :

Plus en détail

Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse

Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse I N T E R S E C T E U R P A P I E R C A R T O N Production Transformation Distribution Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS INTER-SECTEURS

Plus en détail

LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013

LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013 LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013 (Sources : INSEE DGCIS, enquête de fréquentation hôtelière ; Centre des Monuments Nationaux ; Fondation Claude Monet) P.1 La fréquentation russe dans les hébergements marchands

Plus en détail

L intérim en Franche-Comté en septembre 2013

L intérim en Franche-Comté en septembre 2013 DÉCEMBRE 20 L intérim en Franche-Comté en septembre 20 L emploi intérimaire en légère baisse en septembre 20 Chiffres clés Le nombre d intérimaires diminue de 0,1% en un mois En septembre 20, le nombre

Plus en détail

Les apprentis du réseau CCCA-BTP

Les apprentis du réseau CCCA-BTP Les apprentis Principales données chiffrées 2009/2010 CCCA-BTP Ŕ Études Ŕ Avril 2009 Les apprentis des CFA Évolution globale et par niveau de formation Évolution de l effectif d apprentis inscrits dans

Plus en détail

S2Z-Employés et agents de maîtrise de l'hôtellerie et de la restauration. Synthèse

S2Z-Employés et agents de maîtrise de l'hôtellerie et de la restauration. Synthèse S2Z-Employés et agents de maîtrise de l'hôtellerie et de la restauration Synthèse Avec le développement du secteur du tourisme et de l hôtellerie, le nombre d employés et agents de maîtrise de l hôtellerie-restauration

Plus en détail

La nouvelle région Normandie

La nouvelle région Normandie La nouvelle région Normandie Quelle place pour les jeunes? Présentation du 7 juillet 2016 pour la matinée jeunesse organisée par la Plateforme de coordination de l'observation médico-sociale, sociale et

Plus en détail

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers //STATISTIQUES Avril 2006 La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers (CCN N 3044, NAF 513G) Analyse statistique Exercice 2005 SOMMAIRE Nombre d entreprises Nombre

Plus en détail

Enquête BMO 2016 : Les bassins limitrophes à la Bourgogne-Franche-Comté

Enquête BMO 2016 : Les bassins limitrophes à la Bourgogne-Franche-Comté ECLAIRAGES ET SYNTHESES SOMMAIRE P6. Les bassins limitrophes de la Nièvre P2. Les bassins limitrophes P3. Les bassins limitrophes de Côte d or P7. Les bassins limitrophes de la Haute-Saône P4. Les bassins

Plus en détail

Besoins de Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie

Besoins de Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Besoins de Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Année 2017 Table des matières A. Les besoins de recrutement des entreprises de la plasturgie... 2 1. L enquête BMO... 2 2. Les chiffres clés

Plus en détail

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2012

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2012 LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2012 (Sources : INSEE - DGCIS, enquête de fréquentation hôtellerie ; Gîtes de France, services de réservation départementaux) La fréquentation américaine dans les hébergements

Plus en détail

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 1 L observatoire économique Grâce aux données issues des cotisants et de leur situation de paiement, le réseau des Urssaf produit et publie

Plus en détail

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse Observatoire UNPI des Taxes Foncières Conférence de presse 4 décembre 2008 I/ Présentation des taux régionaux Classement des plus forts taux régionaux en 2008 Classement par taux les moins Région Taux

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE FRANCHE-COMTÉ

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE FRANCHE-COMTÉ PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE FRANCHE-COMTÉ LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-24 AVRIL 2013 L enquête de cette année a été effectuée auprès de 20 entreprises franc-comtoises du secteur privé employant

Plus en détail

ETAT DES ENGAGEMENTS 2015

ETAT DES ENGAGEMENTS 2015 ETAT DES ENGAGEMENTS 2015 POEC OPCA Demandeurs d emploi FPSPP Service Projets KN AAP POEC Page 1 sur 9 CSPP 20 juin 2016 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 DONNEES QUANTITATIVES... 4 1.1 Caractéristiques des formations...

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE BOURGOGNE

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE BOURGOGNE PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE BOURGOGNE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-19 MARS 2014 L enquête de cette année a été effectuée auprès de 40 entreprises bourguignonnes du secteur privé employant 40

Plus en détail

en chiffres

en chiffres en chiffres 213-215 www.agefiph.fr/alternance LES DONNÉES CLÉS QUANTITATIVES Le plan de développement de l alternance, lançé en juin 213, a pour objectif de développer la qualification des personnes handicapées

Plus en détail

L intérim en Franche-Comté en décembre 2012

L intérim en Franche-Comté en décembre 2012 FEVRIER 2013 L intérim en Franche-Comté en décembre 2012 L emploi intérimaire en baisse en décembre 2012 Chiffres clés Le nombre d intérimaires diminue de 1,7% en un mois En décembre 2012, le nombre d

Plus en détail

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total Direction du Tourisme Saison d été 2008 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Hôtellerie de plein air Résultats définitifs - Décembre 2008 Une bonne saison

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014 Janvier 2015 - N 15.003 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014 Au cours du deuxième trimestre 2014, 903 200 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un

Plus en détail

SOUS PARTIE II LES RÉGIONS FRANÇAISES

SOUS PARTIE II LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES SOUS PARTIE II LES RÉGIONS FRANÇAISES Tableau 1-2-1-0 Régions françaises : données de cadrage population, population active, PIB et PIB par habitant (2007) Région

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MM les Directeurs et Agents Comptables 16/07/81 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine

Plus en détail

Effectif total 3. Le statut des agents.. 5. Poids des régions dans l effectif total 14. La catégorie professionnelle des agents.

Effectif total 3. Le statut des agents.. 5. Poids des régions dans l effectif total 14. La catégorie professionnelle des agents. Sommaire Effectif total 3 Le statut des agents.. 5 Poids des régions dans l effectif total 14 La catégorie professionnelle des agents. 15 Répartition selon la catégorie d établissement et évolution. 21

Plus en détail

Point sur la conjoncture en Alsace-Champagne-Ardenne- Lorraine

Point sur la conjoncture en Alsace-Champagne-Ardenne- Lorraine Point sur la conjoncture en Alsace-Champagne-Ardenne- Lorraine Présentation de la Banque de France Denis CAMILLINI Directeur départemental de Moselle 2 INDUSTRIE : Climat des affaires : des évolutions

Plus en détail

Activité des Cap emploi au 1 er semestre

Activité des Cap emploi au 1 er semestre AGEFIPH / DEP / 30-07-2014 Activité des Cap emploi au 1 er semestre 2014 1 Un nombre de placements stable avec un recours accru à l alternance et une hausse des entrées en formation Le nombre de personnes

Plus en détail

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE Bilan national Nombre de captages Débit des captages (m3/j) protégé protégé 33 825 19 126 56,5 % 18 664 009 12 321 128 66,0 % Proportion de captages

Plus en détail

La fréquentation dans les campings

La fréquentation dans les campings EN NORMANDIE ÉDITION 201 Traitement et réalisation - CRT Normandie D après les données INSEE-DGE - Enquête de Fréquentation en Hôtellerie de plein air; 2015 E. Lorang La fréquentation dans les campings

Plus en détail

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 111 Mars 2010 Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au 1 er janvier 2009, il y avait 4 450 000

Plus en détail

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 TABLE DES MATIERES EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 I. Méthodologie... 13 I.1. Périmètre de l Observatoire... 13 I.2. Démarche de recensement... 14 I.3. La Base de données... 14 I.4. Règles retenues pour estimer

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201-14 MARS 201 En 201, 30 entreprises du secteur privé ont été interrogées, employant 9 090 salariés dont 0 cadres.

Plus en détail

Les voyages des Français

Les voyages des Français ÉDITION 2016 Les voyages des Français EN NORMANDIE Traitement et réalisation - CRT D après les résultats de l enquête TNS-Sofrès - DGE ; Suivi de la Demande Touristique ; 2015 SOMMAIRE Méthodologie L

Plus en détail

DONNÉES DE CADRAGE : Données 2012 (39 ème en 2011, 40 ème en 2009) (idem années précédentes)

DONNÉES DE CADRAGE : Données 2012 (39 ème en 2011, 40 ème en 2009) (idem années précédentes) L Observatoire Agence de Développement Touristique de la Drôme LE TOURISME DES FRANÇAIS Année 2015 3.1 Les visiteurs et les contacts ÉLÉMENTS MÉTHODOLOGIQUES : le suivi de la demande touristique (SDT)

Plus en détail

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS I L évolution du nombre de nouveaux candidats inscrits et de diplômés entre 2003 et 2007 : : Si le nombre de nouveaux a fortement augmenté entre 2004 et 2005 (+ 14 %), cette

Plus en détail

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000»

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 73 Octobre 2009 Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT Le réseau Natura 2000 concerne un quart

Plus en détail

LES INDUSTRIES CHIMIQUES

LES INDUSTRIES CHIMIQUES LES INDUSTRIES CHIMIQUES Laurent Selles Directeur social, emploi, formation Union des Industries Chimiques Données de l Observatoire des industries chimiques et de l UIC L industrie chimique française

Plus en détail

Dans cette enquête complémentaire : intégration d un volet spécifique au développement durable

Dans cette enquête complémentaire : intégration d un volet spécifique au développement durable Le contexte Dans la cadre de la refonte BMO 2010, une enquête complémentaire a été mise en place pour préciser certaines questions de BMO «exhaustif» (difficultés de recrutement, prospective ) Dans cette

Plus en détail

Les voyages des Français en Normandie

Les voyages des Français en Normandie Les voyages des Français en 2012 Les résultats de l enquête Suivi de la Demande Touristique, pour la 1 SOMMAIRE L essentiel p.3 L analyse détaillée p.4 La, 8 è destination régionale sur le marché domestique

Plus en détail

Des premiers emplois diversifiés selon les régions, mais des trajectoires professionnelles proches

Des premiers emplois diversifiés selon les régions, mais des trajectoires professionnelles proches Des premiers emplois diversifiés selon les régions, mais des trajectoires professionnelles proches Claire Warzée* L insertion professionnelle des jeunes débutant en 1999 ne se fait pas dans les mêmes secteurs

Plus en détail

ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE MALADIE. Commission de suivi du 18 avril 2017 RESULTATS 2016

ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE MALADIE. Commission de suivi du 18 avril 2017 RESULTATS 2016 CNAMTS - 20170406 Note AM intéressement.docx ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE MALADIE Commission de suivi du 18 avril 2017 RESULTATS 1/20 CNAMTS - 20170406 Note AM intéressement.docx V MONTANT DES

Plus en détail

ÉTUDE : OÙ LES FRANÇAIS ONT-ILS DÉMÉNAGÉ EN 2016?

ÉTUDE : OÙ LES FRANÇAIS ONT-ILS DÉMÉNAGÉ EN 2016? ÉTUDE : OÙ LES FRANÇAIS ONT-ILS DÉMÉNAGÉ EN 2016? 0 SOMMAIRE 1. MÉTHODOLOGIE... 2 2. CLASSEMENT DES RÉGIONS DE FRANCE PAR LEUR TAUX ENTRANT... 3 2.1. NOUVEAU DÉCOUPAGE ADMINISTRATIF... 3 2.2. ANCIEN DÉCOUPAGE

Plus en détail

Les chiffres clés de la chasse en France

Les chiffres clés de la chasse en France Les chiffres clés de la chasse en France 2006 Chiffres nationaux 2006 +,054 % 1 360 988 en 2006 1 353 627 en 2005 2 ème sport en nombre de licenciés derrière le football et devant la pêche, très loin devant

Plus en détail

La nouvelle région Nord-Pas-de-Calais - Picardie

La nouvelle région Nord-Pas-de-Calais - Picardie La nouvelle région Nord-Pas-de-Calais - Picardie Présentation Insee à l occasion de l assemblée générale de l Union Régionale pour l Habitat de Picardie à Fresnes-les-Montauban Patrick LE SCOUËZEC Chef

Plus en détail

IMMATRICULATIONS TRACTEURS STANDARDS Toutes marques par département

IMMATRICULATIONS TRACTEURS STANDARDS Toutes marques par département Region ALSACE- CHAMPAGNE- ARDENNE- LORRAINE AQUITAINE- LIMOUSIN- POITOU- CHARENTES AUVERGNE- RHONE-ALPES IMMATRICULATIONS TRACTEURS STANDARDS Toutes marques par département Octobre Octobre 2015 Cumul Janvier

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Employés de l hôtellerie - restauration ( FAP n 61) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi Le chômage :

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE ANNEXES Situation au 1 er janvier 2007 Tableau 106 : Effectifs des médecins inscrits à l 0rdre depuis

Plus en détail

Portrait de la nouvelle région

Portrait de la nouvelle région Portrait de la nouvelle région Bourgogne Franche-Comté Introduction La «carte d identité» de la nouvelle région Regard sur l économie La Bourgogne Franche-Comté au regard des autres régions Disparités

Plus en détail

Estimation par l ACOSS et le réseau des URSSAF des embauches en janvier 2007

Estimation par l ACOSS et le réseau des URSSAF des embauches en janvier 2007 COMMUNIQUE DE PRESSE 15 février 27 Estimation par l ACOSS et le réseau des URSSAF des embauches en janvier 27 Le nombre d'intentions d'embauche en CNE s'établit à 37 7 pour le mois de janvier 27 (estimation

Plus en détail

La clientèle française de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

La clientèle française de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 La clientèle française de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 27 millions de touristes français à Paris Île-de-France

Plus en détail

PRESENTATION PARTIE I

PRESENTATION PARTIE I 1 2 PRESENTATION PARTIE I : Présentation de l APECITA. Qui sommes nous?. Que faisons nous? PARTIE II : Le secteur agroalimentaire à l Apecita. Les chiffres clés. Les métiers. Les formations www.photolibre.fr

Plus en détail

PRIME D INTERESSEMENT 2013 CPAM

PRIME D INTERESSEMENT 2013 CPAM CNAMTS - note_am_resultats_interessement -_v2_12_05_14 (1) V MONTANT DES PRIMES D INTERESSEMENT PAR ORGANISME. PRIME D INTERESSEMENT Mt Masse salariale brute Année 3 309 373 770 Mt prime max - part 385,88

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 17 au 21 février 2014 n 150 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 17 au 21 février 2014 n 150 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 17 au 21 février 214 n 15 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des grandes entreprises en février 214 : amélioration de la situation de trésorerie d exploitation 2. Créations d entreprise

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE LORRAINE

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE LORRAINE PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE LORRAINE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-2 MARS 2014 L enquête de cette année a été effectuée auprès de 393 entreprises lorraines du secteur privé employant 4 000 salariés

Plus en détail

Spéciale «éco-prêts à taux zéro»

Spéciale «éco-prêts à taux zéro» Spéciale «éco-prêts à taux zéro» & 1 er trimestre 2016 En, 2 396 éco-prêts à taux zéro (contre 2 682 en 2014) ont bénéficié à des travaux de réhabilitation de systèmes d Assainissement Non Collectif par

Plus en détail

MeilleursAgents est une marque de Falguière Conseil SAS au capital de , R.C.S. Paris, 8 rue du Sentier, Paris Garantie

MeilleursAgents est une marque de Falguière Conseil SAS au capital de , R.C.S. Paris, 8 rue du Sentier, Paris Garantie MeilleursAgents est une marque de Falguière Conseil SAS au capital de 131 826,27 503 068 306 R.C.S. Paris, 8 rue du Sentier, 75002 Paris Garantie Financière de 110 000 : AXA France IARD SA 26, rue Drouot

Plus en détail

Suivi de la Demande Touristique

Suivi de la Demande Touristique Suivi de la Demande Touristique Année 2013 Synthèse Aquitaine 1 Sommaire 1 Le marché touristique Français 3 2 L Aquitaine : les principaux enseignements 4 3 Synthèse 4 Tableaux de résultats 1.Profil sociodémographique

Plus en détail

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2016 Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère Eté Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

Nbre % MOSELLE , , , , , , , , , , ,21

Nbre % MOSELLE , , , , , , , , , , ,21 ALSACE-LORRAINE INSCRITS VOTANTS EXPRIMÉS CGT CFDT FO MOSELLE 1989 1858 524 28,2 497 94,8 120 24,1 249 50,1 128 5,8 1995 1726 461 26,71 427 92,62 84 19,67 137 32,08 77 18,03 129 30,21 MEUSE 1989 545 208

Plus en détail

UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES.

UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES. UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES. SUR LA DÉCENNIE ÉCOULÉE (2000/2010), L EMPLOI SALARIÉ FÉMININ A PROGRESSÉ DE 50 %. 2011 ET 2012 ENREGISTRENT TOUTEFOIS UN ARRÊT DE CETTE PROGRESSION.

Plus en détail

1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France

1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France L'activité et l'emploi 1.4 Le contexte En 1993, la France compte 25 millions de personnes exerçant une activité professionnelle ou à la recherche d un emploi. Depuis 1975, leur nombre a augmenté de près

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 693 Novembre 215 La mobilité à longue distance des Français en 214 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 214, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

Les Salariés du BTP en 2014

Les Salariés du BTP en 2014 LES CHIFFRES-CLÉS DE 2014 Parmi ceux-ci : la part des recrutements, des premiers entrants et des moins de 25 ans ; ou les différences hommes-femmes. 1 205 045 millions de salariés (hors intérimaire) en

Plus en détail

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU QUATRIEME TRIMESTRE (avril 2015) Ce tableau de bord trimestriel présente des données sur : - le taux de chômage

Plus en détail

SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 2015 Logement Hébergement Synthèse totale

SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 2015 Logement Hébergement Synthèse totale Activité 215 Source : InfoDALo (restitution TS1, données du 18 février 216) SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 215 Logement Hébergement Synthèse totale "logement" "logement" prises Dont nombre de logement et urgents)

Plus en détail

Evaluation des contrats de professionnalisation

Evaluation des contrats de professionnalisation Evaluation des contrats de professionnalisation Université de Paris Dauphine & Constructys OPCA de la Construction David Abonneau & Catherine Garraud-Dugachard Aperçu général des résultats : 1 052 bénéficiaires

Plus en détail

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2015 Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère Eté Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT

ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT ENQUETE SUR L'EMPLOI EN TT Mode d'emploi : comptabiliser en ETP (équivalent Temps plein) les postes techniques, agent de développement et administratif à partir d'un mi-temps (0,5 ETP) Ne pas comptabiliser

Plus en détail

Inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes. Points clés en Bourgogne-Franche-Comté

Inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes. Points clés en Bourgogne-Franche-Comté Inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes Points clés en Bourgogne-Franche-Comté! En France, le cadre réglementaire demande aux entreprises employant au moins 50 salarié(e)s de vérifier

Plus en détail

Enquête menée par l Association des Cadres Territoriaux du Sport des Conseils Régionaux juin 2010

Enquête menée par l Association des Cadres Territoriaux du Sport des Conseils Régionaux juin 2010 La dépense sportive des Régions françaises de métropole en Enquête menée par l Association des Cadres Territoriaux du Sport des Conseils Régionaux juin 2010 Au moment où le parlement examine le projet

Plus en détail

32 % 83,5 60 % Observatoires des secteurs de la Communication graphique. Données chiffrées 22,6. ÉDITION 2015 [ Données 2014] 238,4 26 %

32 % 83,5 60 % Observatoires des secteurs de la Communication graphique. Données chiffrées 22,6. ÉDITION 2015 [ Données 2014] 238,4 26 % 751 15 6 % 346 675 83,5 Observatoires des secteurs de la Communication graphique Données chiffrées ÉDITION 215 [ Données 214] 26 % 123 32 % 2545 22,6 14 238,4 Entreprises et effectifs Entreprises : 4 299

Plus en détail