Rapport de l assemblée Générale Familles Rurales Fédération de Loire Atlantique 17 mars 2010 à BOUSSAY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de l assemblée Générale Familles Rurales Fédération de Loire Atlantique 17 mars 2010 à BOUSSAY"

Transcription

1 Rapport de l assemblée Générale Familles Rurales Fédération de Loire Atlantique 17 mars 2010 à BOUSSAY Les associations présentes : Campbon, Le Pin, Boussay, Carquefou, Gétigné, La Marne, Maumusson, La Meilleraye de Bretagne, Moisdon la Rivière, Petit Auverné, Pornic, Rezé, St Colomban, St Mars la Jaille, Nantes Fleur de services. Pour 186 voix. Les associations absentes : Missillac, Saint Julien de Vouvantes, St Lyphard (Ciné phart), Pays de Retz, Saint Gildas des Bois, Bélligné, St Lyphart (Prémice), Abbaretz, Vritz, Soudan. Pour 81 voix. Pouvoir de vote : 0 Les excusés : La Fédération Nationale «Familles Rurales», la Fédération Régionale, association de Geneston. Invitations sans pouvoir de vote : Bourgneuf en Retz, La Chevrolière, Ex Aequo, les Sorinières, Gétigné Boussay (RAM). Rapport moral : Les associations locales, soutenues par la fédération départementale Familles Rurales de Loire Atlantique, innovent dans leurs actions : micro-crèches, maisons d assistantes maternelles, service d accueil et d animation itinérant pour personnes âgées fragilisées (Un Jour Part Agé), relais jeunes, services à la personne Toutes ces initiatives permettent aux familles vivant dans les territoires ruraux et péri ruraux, d accéder à des activités et des services, adaptés à la spécificité de leurs modes et lieux de vie. Familles Rurales est également mobilisée dans les actions de prévention et d éducation : la consommation, la parentalité, le développement durable Chaque acteur, qu il soit investi dans une association, au département, à la région ou à la fédération nationale, porte la responsabilité de la représentation des intérêts des familles. Cette mission est l une des caractéristiques de Familles Rurales. Notre capacité à agir dans les territoires, à représenter les familles, se trouve ainsi légitimé par notre conception de l éducation populaire, portée par la vie associative et l engagement bénévole, contribuant à la formation globale et à l épanouissement des personnes, dans leur vie personnelle comme à travers leur participation et leur implication dans la vie sociale. Nathalie ROYNARD, Présidente de la Fédération Départementale Familles Rurales de Loire Atlantique 1

2 Familles Rurales, Loire Atlantique représente : Sièges des associations 39 Associations locales accompagnées (7 créations en 2009) Familles adhérentes au «Réseau Familles Rurales». 10 Administrateurs fédéraux. 42 Activités ou sections locales. 390 Bénévoles responsables. 117 Salariés à temps plein ou partiel (hors services à la personne). 2

3 PRESENTATION DES ACTIONS DE DEVELOPPEMENT DU RESEAU EN 2009 Présentation par Magalie Rigaud (secrétaire de la Fédération). PETITE ENFANCE Les Maisons des Assistantes Maternelles Des assistantes maternelles agréées choisissent de travailler ensemble, hors de leur domicile, en mettant en commun leurs compétences pour un accueil de qualité. Elles proposent une amplitude horaire élargie et souhaitent également conserver un accueil familial, tout en permettant une socialisation en douceur de l'enfant, dans un cadre sécurisant facilitant les apprentissages des enfants et l'acquisition de leur autonomie. Les parents restent employeur d'une assistante maternelle et perçoivent le Complément de Libre Choix de Mode de Garde (PAJE). Des activités en petits groupes, par tranches d'âges sont organisées par une équipe solidaire et bienveillante. Sur le département, 2 Maisons ont vu le jour en septembre 2009, à Geneston et Carquefou. Les micro-crèches Les micro-crèches sont des structures innovantes à mi chemin entre l'accueil collectif et l'accueil individuel. Elles sont un mode d'accueil complémentaire aux structures existantes des communes qui permettent aux enfants d'apprendre à vivre en collectivité tout en bénéficiant d'un accueil individualisé. Le lieu se veut un lieu de prévention, de protection et d'écoute du jeune enfant et de sa famille. 9 enfants au maximum sont accueillis simultanément par 3 professionnel(le)s de la petite enfance justifiant au minimum d'un CAP de la petite enfance ou auxiliaire de puériculture, d'un BEP action sanitaire et sociale, d'assistantes maternelles ayant une expérience de 5 ans. Sur le département, 2 projets en 2009, Pornic et Préfailles. La garde d enfants à domicile L activité de garde d enfants, outre la surveillance, la prise des repas, ou encore l accompagnement à certaines activités, comprend également une action éducative et un accent mis sur l éveil de l enfant, notamment par le jeu. Lorsque les accueils collectifs pour les enfants sont difficiles à trouver ou lorsque leur fonctionnement ne permet pas de répondre aux attentes de la population, le service ADADA vient sauver la situation. Ce service opère en horaires décalés et complète parfaitement l offre de structures «plus conventionnelles». Le jour, la nuit, tôt le matin, tard le soir, le weekend ou bien en urgence, l association trouvera une solution pour vous. Ce service est géré par l association Familles Rurales, Fleur de Services. ENFANCE Les accueils de loisirs Les accueils de loisirs Familles Rurales sont organisés et gérés par 11 associations locales réparties sur le département. Ils permettent aux enfants inscrits dans un établissement scolaire de bénéficier d activités éducatives variées et adaptées au rythme des enfants en fonction de leur âge. Liés aux besoins des parents, il existe aujourd hui des accueils de loisirs ouverts à la journée avec ou sans repas ou à la demi-journée pendant les vacances scolaires et également en mercredis loisirs. Véritables lieux d animation en plein cœur du village, ils offrent à la fois proximité et qualité. Les activités proposées manuelles, culturelles, sportives, touristiques, artistiques... en cohérence avec le projet éducatif de l association sont l occasion pour les participants de profiter de leur environnent proche et de découvrir les richesses du milieu rural, du département ou de la région. Sur le département, en 2009, 11 accueils de loisirs 3

4 Le projet été Suite au succès du séjour du cirque FARU de l été La Fédération Familles Rurales de Loire Atlantique a décidé de reconduire un projet commun à tous les accueils de loisirs du département. Ce projet mené par la Fédération permet de renforcer la dynamique enfance, fédérer les accueils de loisirs du département autour d un même projet d envergure. Cette année le séjour avait pour thème : «Les aventuriers de l île perdue». L objectif principal de ce séjour était l aventure et l imaginaire. Les enfants sont partis à l aventure quatre jours dans un lieu qu il leur est resté inconnu jusqu à leur arrivée sur le site. Sur place les enfants ont eu à participer collectivement à des épreuves pour retrouver un trésor perdu. Ils ont réalisé des activités sportives (catamaran, jeux d orientation, tir à l arc, vtt) et manuelles (construction de cabane et d objet flottant) qui leur ont permis d obtenir des indices pour aller jusqu au trésor en fin de séjour. Un temps fort familial a eu lieu le vendredi soir. Ainsi les familles sont venues aider les enfants à retrouver le trésor autour d une soirée magique et féerique. Ce séjour fut mis en place en partenariat avec le Conseil Général de Loire-Atlantique. Les activités sportives ont été encadrées par les éducateurs sportifs du Conseil Général. Les objectifs pédagogiques du projet étaient : Découverte de nouvelles activités dans un environnement privilégié. Utiliser l activité sportive comme un outil et non une fin. Outil à l entraide, la solidarité, la coopération. Echanges, connaissances, apprentissage du vivre ensemble. Respecter un rythme de vacances alternant activités du fil conducteur et temps pour soi (repos/détente) Profiter de l environnement pour sensibiliser à ce qui nous entoure et qui peut nous servir. Ce séjour a eu lieu du 21 au 24 juillet 2009, du mardi au vendredi soir. 92 enfants ont participé au séjour. Les accueils de loisirs concernés furent : Le canton de Saint Mars la Jaille Saint Colomban Campbon Getigné Boussay Abbaretz La Meilleraye de Bretagne Moisdon la Rivière 4

5 JEUNESSE Les animations jeunesses Ateliers manuels en tous genres, sorties culturelles ou sportives, les animations jeunes sont diverses et variées et dépendent des envies exprimées localement. Complémentaires aux accueils de jeunes et de loisirs, elles correspondent aussi à des attentes différentes des familles. Il s agit moins là d un mode de garde mais davantage d activités récréatives. Celles-ci ont un triple rôle : le divertissement, l éducation et la socialisation des jeunes. Les associations locales qui proposent ces activités s attachent à leur donner un sens. Ainsi, par exemple, un atelier jardinage peut être l occasion d aborder les questions environnementales. Un atelier cuisine, quant à lui, peut être un moyen de sensibiliser à la nécessité de se nourrir correctement pour prévenir l obésité. Depuis toujours, les loisirs, activité importante à Familles Rurales, se situent dans une démarche éducative. Sur le département, en 2009, 3 associations ont mis en place des animations jeunesse. Les accueils jeunes Les «Accueils de Jeunes» peuvent accueillir de 7 à 40 mineurs, âgés de 14 ans et plus, pendant au moins 14 jours au cours d une même année et répondant à un besoin, explicité dans le projet éducatif. Les «Accueils de Jeunes» offrent donc une forme d'accueil plus adaptée, s'appuyant sur : Un lieu : L accueil de Jeunes s'organise souvent à partir d'un lieu identifié, pour permettre aux jeunes de se retrouver entre pairs, d'ouvrir un espace de dialogue. Un service permanent et une souplesse d'accueil : Les horaires d'accueil sont plus souples et s adaptent au temps libre des jeunes. Un encadrement compétent, adapté au public. Un projet pédagogique centré sur l'accompagnement des projets de jeunes : L'implication et la participation directe des jeunes sont au cœur du projet. Aussi, l «accueil de Jeunes» ne se résume pas à l'élaboration d'un «programme d'activités» faisant exclusivement appel à des prestataires de services. En 2009, un nouvel accueil jeunes Familles Rurales s est ouvert sur Belligné. Les camps passerelles Les camps passerelles sont nés du constat que la tranche d'âge des ans est peu présente sur les centres de loisirs et les foyers de jeunes (accueil de jeunes). L objectif est alors chaque été d offrir à cette tranche d âge (11-14 ans) une alternative entre l accueil de loisirs et le foyer, et ainsi d apprendre à connaître le futur référent de la structure qui l accueillera. Sur le département, en 2009, Boussay et Gétigné se sont engagés dans ce dispositif. 5

6 PARENTALITE Les camps passerelles Les Relais Familles sont des lieux de proximité, d accueil, d écoute, et d information. Ils proposent tout un panel de services en réponse aux attentes des familles. Ces lieux d aiguillage offrent une information complète et actualisée sur les services existants. Ils n ont pas vocation à répondre directement à toutes les questions, mais doivent être en mesure d indiquer les modalités les mieux adaptées et les lieux les plus pertinents pour trouver les réponses, dans différents domaines: protection maternelle et infantile, modes d'accueil du jeune enfant, adoption, aides légales et sociales, protection de l enfance, adolescence, accompagnement à la scolarité et activités périscolaires, médiation familiale, conseil conjugal et familial, handicap, perte d'autonomie... Pour que les familles ne restent pas seules face à leurs questionnements, leurs doutes, la Fédération œuvre pour que des lieux de rencontres se multiplient et organise des rencontres avec ses associations locales afin d aider les responsables à clarifier leur projet, à établir leur dossier de demande de subventions, à faire part de leur difficultés et réussites,... Des outils ludiques et pédagogiques ont été créés par Familles Rurales pour aborder avec les enfants des thèmes comme : la télévision et Internet, la jalousie entre frères et sœurs, les dangers domestiques. Jeux, livres, coloriages, expositions, DVD, affiches, constituent ces outils que nous appelons "malles pédagogiques". Ces malles sont souvent utilisées dans des lieux d'accueil (salle d'attente d'une mairie, Relais Familles,...) ou de loisirs (Halte garderie, accueil de loisirs, accueil périscolaire,...) ou bien lors de soirées débats organisées par des associations ou des collectifs de parents. La formation CAFé Café signifie «Clefs d accompagnement des familles en Europe», c est un projet européen développé dans le cadre du programme Grundtvig sur l éducation des adultes. Porté et piloté par la fédération nationale, il se déroule sur deux ans et permet à 30 stagiaires dont deux tiers du réseau Familles Rurales de suivre une formation de 10 jours au développement du soutien à la parentalité, suivie d une phase d expérimentation. La fédération départementale de Loire Atlantique participe à cette formation. A l issue du projet, un ouvrage théorique et méthodologique sera réalisé. Le projet associe dix partenaires de six pays: Allemagne, Belgique, Grèce, Lituanie, Roumanie et France. L université de Franche-Comté et l Institut des Sciences de la famille de Lyon y participent, ainsi que la Confédération des organisations familiales de l Union européenne (COFACE). La directrice adjointe de la fédération départementale est engagée dans le dispositif. 6

7 CULTURE ET SPORT Le cinéma itinérant Amener la culture à la campagne, c est la mission que s est fixée Familles Rurales. Dans les Pays de la Loire, un circuit de cinéma itinérant, appelé «Ballad Image», a été créé il y a plus de 15 ans afin de permettre aux familles vivant dans des villages isolés d avoir accès à des films récents, à proximité de chez elles. Ce sont des bénévoles qui assurent l organisation des séances (affiches, billetterie, projection des films...). Cette initiative est essentielle car elle permet d attirer un public qui n a pas forcément l habitude d aller au cinéma. Et, en créant un service de proximité, elle participe à l attractivité des communes rurales et à l amélioration des conditions de vie des familles. Sur le département, en 2009, 58 projections 4014 entrées (St Lyphard, St Gildas des bois, Missillac). Les loisirs adultes Dessin, Broderie, couture, scrapbooking, patchwork, décoration... Les associations locales Familles Rurales ont bien compris l engouement actuel pour les loisirs créatifs. Et elles ne cessent de créer de nouveaux ateliers manuels pour répondre aux attentes des familles, et aussi suivre les modes! Sur le département, en 2009, 5 associations ont mis en place des cours de dessin, d arts plastiques et loisirs créatifs Les loisirs culturels Les loisirs culturels permettent à tous de créer, s exprimer, se divertir... Depuis 25 ans, en milieu rural, le nombre de personnes pratiquant et proposant des activités et loisirs culturels n a cessé d augmenter sous des formes variées : théâtre, bibliotèques, cours de photographie, cours de musique Ces actions s adressent aux habitants, et impliquent tous les publics, des tout-petits aux plus âgés. Sur le département, en 2009, 10 associations furent concernées. Sport et détente Gymnastique, Sophrologie, Danse, sont des activités également portées par les associations locales Familles Rurales de Loire Atlantique. Les familles du milieu rural participant à ces activités cherchent ainsi à occuper leur temps libre tout en favorisant leur épanouissement personnel Sur le département, en 2009, 10 associations ont mis en place des cours de gym, sophrologie,danse, etc 7

8 AINES Un Jour Part Agé, service d accueil et d animation itinérant Il existe des personnes qui quittent les clubs de retraite à la suite d une difficulté motrice ou psychique grandissante. Celles-ci n étant plus sollicitées, s isolent, se désocialisent, malgré une volonté encore présente de vouloir sortir de chez elles. Un Jour Part Âgé, service d accueil et d animation itinérant apporte une réponse en termes de vie relationnelle et de sociabilité des personnes âgées vulnérables, vivant à domicile. Cet accueil permet aux personnes accueillies de rencontrer d autres personnes, de passer des moments agréables autour d une activité. Il participe à la resocialisation des personnes âgées en leur proposant différentes animations. Les personnes sont encadrées par des professionnels compétents et des bénévoles. La participation d intervenants est envisageable (psychologue,...). La capacité d'accueil est fixée à 10 personnes par après-midi afin de préserver une ambiance agréable et garantir une sécurité optimale. L animatrice-coordinatrice se déplace sur les différents sites et organise le transport des personnes : elle planifie deux à trois tournées par accueil (réparties entre salariés et bénévoles) pour aller chercher les bénéficiaires. Sur le département, en 2009, 3 associations ont pris part à ce service de proximité Les associations de services à la personne L'aide aux personnes en perte d'autonomie recouvre : L accompagnement et l aide aux personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne (aide à la mobilité et aux déplacements, à la toilette, à l habillage, à l alimentation, aux fonctions d élimination, garde-malade...). L accompagnement et l aide aux personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelle (accompagnement dans les activités domestiques, de loisirs, et de la vie sociale, soutien des relations sociales...) à domicile ou à partir du domicile. Le soutien des activités intellectuelles, sensorielles et motrices. Sur le département, en 2009, 2 associations ont pris part à ce service de proximité Les voisineurs Un réseau de «voisineurs» permet aux personnes isolées de recevoir des visites de bénévoles. Les «voisineurs» ont en fait un rôle de briseurs de solitude, en allant voir ceux qui souffrent de l isolement, notamment les personnes âgées ou handicapées. Certaines d entre elles, même si elles bénéficient d une aide à domicile qui passe plusieurs fois par semaine, ont l impression de ne voir personne. Dans ce cas, il s agit d une visite gratuite, perçue comme un cadeau. Les bénévoles vont ainsi passer avec eux un moment agréable et convivial qui peut prendre la forme d une discussion autour d un café, d une balade dans le village, d une partie de cartes, de la lecture du journal... En bref, toute activité que l un et l autre souhaitent partager. Sur le département, en 2009, 1 association a pris part à ce service de proximité 8

9 CONSOMMATION La restauration collective bio et locale En deux mots, le projet vise à accompagner les collectifs de parents en partenariat avec le GAB 44 (Groupement des Agriculteurs Biologiques) pour développer l'alimentation bio et locale dans les restaurants scolaires. Une démarche éducative portée par les familles : elles visent parallèlement à responsabiliser les familles et à contribuer à l amélioration du cadre de vie, en informant et en sensibilisant sur le rôle que chacun peut jouer. Une dynamique locale partagée par les acteurs du territoire : l ancrage territorial, la mobilisation et la participation locales et la proximité avec les familles sont les principales valeurs ajoutées associatives. L'accompagnement de la fédération départementale Familles Rurales de Loire Atlantique à trois niveaux : en amont du projet (structurer leurs projets), dans la gestion du service (le service comptabilité, service informatique...) et dans la vie de l'association (dans son fonctionnement et dans ses relations avec les élus). En 2009, la fédération s est attardée à définir les contours du projet et du partenariat avec le GAB 44. Le traitement des litiges conso Le règlement des litiges est au cœur de l activité des associations de consommateurs. Il apporte non seulement un service vraiment utile aux familles mais il est un moyen irremplaçable de connaître les problèmes rencontrés. Ceci permet de les représenter efficacement et de développer des actions de prévention pertinentes. Pour accéder au service d aide au traitement des litiges, il est nécessaire d être adhérent à Familles Rurales. L adhésion est possible toute l année. L adhésion de 20 Euros participe à l examen de votre dossier. En 2009, 145 dossiers ont été traités La malle consom action La malle consom'action est une malle de prévention/sensibilisation, un outil pédagogique, ludique, proposant différents jeux éducatifs adaptés selon les tranches d âge et traitant d un thème de prévention. Elle vise à : Améliorer les comportements face à des risques. Acquérir des attitudes, des gestes qui permettent de se prémunir du danger ou d être plus citoyen. Avertir, aviser, sensibiliser, mettre en garde, se prémunir, devancer les situations nous mettant en danger. Sur le département, en 2009, 15 associations ont utilisé la malle consom action. 9

10 SERVICES A LA PERSONNE ADADA, service de garde d enfants à domicile. L activité de garde d enfants, outre la surveillance, la prise des repas, ou encore l accompagnement à certaines activités, comprend également une action éducative et un accent mis sur l éveil de l enfant, notamment par le jeu. Lorsque les accueils collectifs pour les enfants sont difficiles à trouver ou lorsque leur fonctionnement ne permet pas de répondre aux attentes de la population, le service ADADA vient sauver la situation. Ce service opère en horaires décalés et complète parfaitement l offre de structures «plus conventionnelles». Le jour, la nuit, tôt le matin, tard le soir, le weekend ou bien en urgence, l association trouvera une solution pour vous. Ce service est géré par l association Familles Rurales, Fleur de Services. Les services d entretien de la maison L activité peut comprendre : La réalisation des tâches ménagères quotidiennes (vaisselle, aspirateur, poussière,...), Faire briller ou cirer parquets et bois, Le nettoyage périodique complet (salle de bains, cuisine, four, chambres...), L entretien du linge (lavage, repassage, petits travaux de couture...). En 2009, 3 associations ont pris part à ce service de proximité Les services d aide aux personnes en perte d autonomie L'aide aux personnes en perte d'autonomie recouvre : L accompagnement et l aide aux personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne (aide à la mobilité et aux déplacements, à la toilette, à l habillage, à l alimentation, garde-malade...). L accompagnement et l aide aux personnes dans les activités de la vie sociale et relationnelle (accompagnement dans les activités domestiques, de loisirs, et de la vie sociale, soutien des relations sociales...) à domicile ou à partir du domicile. Le soutien des activités intellectuelles, sensorielles et motrices. Sur le département, en 2009, 2 associations ont pris part à ce service de proximité Le portage de repas La livraison de courses ou bien de repas à domicile sert au maintien des personnes dans leur habitat et permet un gain de temps précieux pour celles-ci. L activité impose une rigueur importante dans le respect des horaires et des consignes faites par le particulier. Cette activité s inscrit dans l objectif de facilitation de la vie quotidienne des personnes. En 2009, l association PRA de Pornic a rejoint le réseau Familles Rurales pour développer cette activité 10

11 LES CONSEILS D ADMINISTRATION Les dates des travaux du Conseil d administration Fédéral Le Mardi 21 février 2009, Le Mardi 20 mars 2009, Le Mardi 21 avril 2009, Le mercredi 3 juin 2009, Le Mercredi 4 novembre 2009, Le Mercredi 2 décembre 2009, Assemblée Générale le 23 juin 2009, Commission du personnel le lundi 7 décembre LE CONGRES NATIONAL, RENNES OCTOBRE 2009 Le bilan du congrés National 3500 acteurs du Mouvement Familles Rurales étaient réunis à Rennes les 24 et 25 octobre Alternant séance plénière, conférence, forum, temps conviviaux, le Congrès a permis aux participants de découvrir toutes les richesses du Mouvement. Découvrez le power-point récapitulatif de l'évènement (en téléchargement ci-contre). Un accueil breton Le Congrès a tout d abord démarré par l accueil de la fédération Bretagne et de ses quatre départements qui la constituent. Le maire de Rennes et président de Rennes Métropole, M. Delaveau, Mme Massot, vice-présidente du Conseil général et Mme Chevalier, conseillère régionale ont souhaité être présents pour accueillir les congressistes venus de toute la France. Une présence politique Nadine Morano, secrétaire d Etat en charge de la Famille et des Solidarités a participé à la séance d ouverture du Congrès. Thierry Damien, président de Familles Rurales a souhaité dans son discours revenir sur les principales réflexions engagées par le Mouvement envers les familles: versement des allocations familiales du premier au dernier enfant, la retraite des mères, le congé parental... mais aussi la mise en place d un agenda 21 pour les familles. La secrétaire d Etat a rappelé que Familles Rurales est un interlocuteur privilégié dans l élaboration de la politique familiale. Elle a aussi rappelé les mesures prises dans le cadre du plan de relance du gouvernement et sa volonté de continuer à développer des structures d accueil de la petite enfance. Des résultats d enquête Familles Rurales a dévoilé lors de ce Congrès, les résultats d une enquête réalisée auprès de 1200 familles sur les thèmes de la solidarité, la participation citoyenne, le développement durable et les territoires ruraux (les résultats sont en téléchargement ci-contre). Ces derniers ont été commentés, en séance plénière, par Roland Cayrol, fondateur de l institut CSA. 11

12 L APPUI APPORTE AUX ASSOCIATIONS PAR LA FEDERATION FAMILLES RURALES DE LOIRE ATLANTIQUE EN 2009 LA COMPTABILITE La Fédération a mis en place un service Comptabilité, ouvert aux associations Familles Rurales dans l objectif de simplifier les tâches administratives des bénévoles. Elle propose ainsi aux associations : Des documents établis (compte de résultat par service, compte de résultat global, bilan et autres documents de gestion à votre demande). Un suivi logique de leur comptabilité, et des conseils réguliers. Des formations pour bien exploiter et comprendre les documents. Le fonctionnement entre l association et la fédération : Le comptable de la fédération départementale commence par expliquer à l association la manière dont elle doit s organiser (classement des pièces comptables, organisation du plan comptable avec création éventuelle de sous comptes,...). Cette rencontre est également l occasion de reprendre si besoin auprès du ou des responsables/référents désigné(s) quelques bases et obligations à respecter (achat, vente, banque, bordereaux, caisse...). Ensuite, il établit avec l association la régularité des rencontres et des transmissions des pièces comptables (originaux ou copies, mensuel ou trimestrielle,...) Les documents sont ensuite présentés régulièrement notamment lors de rencontres tripartites ou de Conseil d Administration, sur demande de l association. Au-delà des rencontres régulières qui sont établies avec l association et le personnel, le comptable est disponible pour apporter des conseils et un suivi régulier. Le service comptabilité fut mis en place en En 2009, 13 associations ont eu recours au service comptabilité (contre 5 en 2008). 12

13 L APPUI APPORTE AUX ASSOCIATIONS PAR LA FEDERATION FAMILLES RURALES DE LOIRE ATLANTIQUE EN 2009 LE CONSEIL ET LA GESTION SALARIALE Dans le cadre de sa mission de soutien aux associations, la Fédération Départementale Familles Rurales de Loire Atlantique met à disposition des associations employeurs et adhérentes un service technique susceptible de leur permettre d assumer dans les meilleures conditions cette fonction. Elle réalise ainsi : Une refonte de l ensemble des pratiques touchant à la fonction employeur, lors de la prise en charge du dossier et dans le suivi : o Suivi de l association : contrats avec les caisses sociales (Pôle Emploi, URSSAF, Retraite, Prévoyance ), paiement des cotisations, o Suivi par salarié : contrat de travail, avenants, déclaration unique d embauche, suivi des congés et des absences, Le traitement informatisé des salaires de l association : o l édition des bulletins de salaire de chaque salarié, o la tenue du livre de paie, o certains documents relatifs à la gestion des départs ou l embauche. Les déclarations sociales chaque trimestre et la DADS en fin d année. La responsable du service Conseil et Gestion salarial se déplace auprès de l association. En 2009, nous avons réalisé la paie de 22 associations (18 en 2008) soit 658 bulletins de salaires (contre 594 en 2008). En 2009, la fédération a réalisé, pour ses salariés, 228 bulletins de salaires (contre 185 en 2008). 13

14 L APPUI APPORTE AUX ASSOCIATIONS PAR LA FEDERATION FAMILLES RURALES DE LOIRE ATLANTIQUE EN 2009 LA COMMUNICATION L objectif principal de ce service est de promouvoir la diversité des services qu offre : La fédération aux associations locales Les associations locales aux habitants Outils pratiques... Le service propose aux associations des outils concrets : La mise en place d'un site internet Des plaquettes, dépliants, affiches... Des modèles d'invitation pour leur Assemblée Générale... et conseils. Le service propose aussi ses conseils sur la communication interne et externe de l'association. Exemples : comment animer une réunion? comment et pourquoi sensibiliser les parents aux actions de l'association?.etc A savoir... L'ensemble des adhérents Familles Rurales de Loire-Atlantique recoivent à leur domicile, le Bi-mensuel "Vivre Mieux". Ils y trouvent également le "Près de Chez Vous" : agenda reprenant les actions et évènements des associations Familles Rurales du département. Le site Internet Familles Rurales de Loire Atlantique a été mis en ligne au mois de mai 2009 : En 2009, l association de Boussay a suivi la formation délivrée par la responsable du service communication pour mettre en place leur site Internet local. 14

15 L APPUI APPORTE AUX ASSOCIATIONS PAR LA FEDERATION FAMILLES RURALES DE LOIRE ATLANTIQUE EN 2009 LA FORMATION La formation des salariés Depuis 2008, la fédération est organisme de formation. A ce titre, elle organise des regroupements de professionnels du réseau dans le but d échanger sur les pratiques et d aborder des thématiques communes. Ainsi, les directeurs d acceuil de loisirs et de jeunes se rencontrent à raison d une journée tous les deux mois. En 2010, les professionnels de la petite enfance auront eux aussi leur journée de regroupement bimensuelle. Enfin, animateurs, directeurs, chargés de mission du département se rencontrent une fois par an autour d un thème fédérateur. Il s agit de la Journée des salariés Familles Rurales de Loire Atlantique. La formation des bénévoles En lien avec la fédération régionale Familles Rurales des Pays de la Loire et avec le "soutien de la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports des Pays de la Loire", les formations programmées sont organisées dans le cadre du CDVA (Conseil de Développement à la Vie Associative). D autres formations plus spécifiques et sur demande sont organisées dans les territoires. Les formations 2009 abordaient t les thèmes suivants : - Formation de base à la vie associative (60 journées stagiaires). - Mettre en œuvre le projet associatif et développer la participation (80 journées stagiaires). - Fonction employeur au service du projet associatif (56 journées stagiaires). - Communiquer et s exprimer en public (46 journées stagiaires). 15

16 L APPUI APPORTE AUX ASSOCIATIONS PAR LA FEDERATION FAMILLES RURALES DE LOIRE ATLANTIQUE EN 2009 SYNERGIE «FR» Les associations se connectent par internet sur le logiciel de la fédération qui leur permet de gérer leurs activités (accueils de loisirs, haltes garderies, accueils périscolaires,...) Le logiciel «Synergie FR» a été conçu pour répondre à des besoins du Mouvement tant au niveau des fédérations que des associations locales. Il permet d atteindre trois objectifs : Simplifier la gestion des activités des associations de manière à réduire les tâches répétitives du bénévole tout en gagnant de la rigueur et de l efficacité. Exploiter les données concernant les familles et les responsables pour mieux valoriser le Mouvement, son action, sa représentativité. Améliorer la gestion des fichiers adhérents et constituer une base de données nationale. Les principales fonctionnalités du logiciel sont : La gestion des enfants La gestion des adultes (parents, responsables) La gestion des inscriptions Les plannings et listes d appel La gestion de la facturation La gestion des règlements Les attestations La gestion des employés Les statistiques En 2009 : - L association de La Marne s est dotée du logiciel pour la gestion de leur accueil de loisirs, de l accueil périscolaire et du restaurant scolaire. - Gétigné s est également formé pour l accueil périscolaire - Les directeurs des accueils de loisirs de Boussay et de St Colomban ont suivi une formation de perfectionnement sur les modules accueil de loisirs et périscolaire. - Les directrices des haltes garderies de Campbon et de St Colomban ont suivi une formation de perfectionnement sur le module Petite Enfance. 16

17 L APPUI APPORTE AUX ASSOCIATIONS PAR LA FEDERATION FAMILLES RURALES DE LOIRE ATLANTIQUE EN 2009 LES COMITES TRIPARTIS Familles Rurales considère que la municipalité est un acteur primordial et privilégié de l association. En effet, les municipalités sont en première ligne avec l association pour réfléchir et anticiper les réponses à apporter. C est pourquoi, nous mettons en place des réunions (tous les trimestres ou deux fois par an selon les projets et services) réunissant l association et la municipalité. Ces rencontres sont animées par la fédération. Les rencontres tripartites permettent de faciliter la collaboration entre les trois partenaires que sont la municipalité, l association locale Familles Rurales et la fédération départementale ; ceci dans un souci permanent d efficacité, d harmonie et de transparence. Ces rencontres sont généralement composées comme suit : De deux représentants de la municipalité De deux représentants de l association locale Familles Rurales Du directeur ou de la directrice adjointe de la fédération départemantale Familles Rurales de Loire Atlantique. Le salarié responsable de l association est couramment sollicité pour prendre part également à ces rencontres. En 2009, la fédération départementale Familles Rurales de Loire Atlantique a animé 7 comités tripartis. Les territoires concernés sont : - Belligné - Maumusson - Campbon - Saint Colomban - La Marne - Le canton de Saint Mars la Jaille - La Chevrolière 17

18 L APPUI APPORTE AUX ASSOCIATIONS PAR LA FEDERATION FAMILLES RURALES DE LOIRE ATLANTIQUE EN 2009 L ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS Création, développement, innovation, suivi, directeur, chargés de mission, animateurs fédéraux accompagnent les associations locales dans les différentes étapes de la vie de leur association. Nous nous chargeons ainsi du : Diagnostic de territoire, Réalisation de dossiers (projets, bilans, ) Présentation de l association aux élus Recherche de financements, Recrutement du personnel, de bénévoles, Organisation des C.A, des A.G, etc. En 2009, la fédération départementale Familles Rurales de Loire-Atlantique a accompagné la mise en place de nouveaux services : - Carquefou, Géneston et Fercé pour l ouverture d une maison d assistante maternelle - Bourgneuf en Retz pour un projet de service Petite Enfance - Pornic pour l ouverture d une micro cro-crèche crèche - Gétigné et Boussay pour un projet de RAM - La Marne pour l ouverture d un accueil de loisirs, un accueil périscolaire et un restaurant scolaire - Campbon dans la réflexion de leur pôle enfance jeunesse - Belligné et Saint Colomban pour l ouverture d un accueil de jeunes - Rezé et pour le service Un Jour Part Agé En 2009, la fédération départementale Familles Rurales de Loire Atlantique a accompagné dans le développement des services en place : - Maumusson pour le développement de leur accueil de loisirs - Le canton de Saint Mars la Jaille pour le développement de leur accueil de loisirs - Aide Retz dans leur démarche de sensibilisation à la qualité - Petit Auverné pour la pérennisation du service Un Jour Part Agé - Pornic pour le portage de repas à domicile 18

19 APPROBATION DU RAPPORT D ACTIVITE 2009 Liste des associations avec un droit de vote VOIX CONTRE ABSTENTION POUR Total ABBARETZ 7 BELLIGNE 10 BOUSSAY CAMPBON CARQUEFOU GETIGNE LA MARNE LE PIN LEGE 0 LEZ ARTS 0 MAUMUSSON LA MEILLERAYE DE BRETAGNE MISSILLAC MOISDON LA RIVIERE PETIT AUVERNE ECOUT-TEMPS PORTAGE DE REPAS PORNIC _ PAYS DE RETZ 5 PREMICE 9 REZE SAINT BREVIN Anim'Agé 0 SAINT COLOMBAN ST GILDAS DES BOIS 6 ST JULIEN DE VOUVANTES 10 ST LYPHARD 6 SAINT MARS LA JAILLE SOUDAN "LA CLE DE SOL" VRITZ 9 FLEUR DE SERVICES Approbation du rapport d activité à 186 voix (unanimité des associations présentes). Le rapport d activité est approuvé. 19

20 PRESENTATION DU BUDGET DE LA FEDERATION Intervention de Véronique NEAU. Présentation du budget CHARGES PRODUITS Montant (2) Montant (2) I. Charges directes affectées à l action I. Ressources directes affectées à l action 60 Achat Vente de produits finis, prestations de services, marchandises 61 - Services extérieurs Subventions Autres services extérieurs Impôts et taxes Charges de personnel Autres charges de gestion Autres produits de courante gestion courante 66- Charges financières Dont Cotisations Charges exceptionnelles Produits financiers Dotation aux amortissements transferts de charges Résultat de l exercice Charges fixes de fonctionnement Frais financiers Autres Total des charges 86- Emplois des contributions volontaires en nature Secours en nature Mise à disposition gratuite de biens et prestations Personnel bénévole Total des produits Contributions volontaires en nature Bénévolat Prestations en nature Dons en nature TOTAL TOTAL Demande de la trésorière d affecter le résultat aux actions Approuvée a l unanimité. 20

Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté

Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté DEMANDE DE SUBVENTION Projets favorisant la vie associative et la citoyenneté Dossier de demande de subvention www.midipyrenees.fr n CRITERES D OBTENTION DE LA SUBVENTION Objectifs : n Permettre la réalisation

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DEMANDE DE SUBVENTION 2016 A retourner en Mairie avant le 15 février 2016 Identité de l Association! Intervention sociale et santé! Sécurité et salubrité publique! Culture! Sport et jeunesse! Services

Plus en détail

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse :

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse : DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS DE Adresse : SOMMAIRE I BILAN DE LA PERIODE D AGREMENT DU AU 1. LE RELAIS 2. LE PERSONNEL DU RELAIS 3. L EMPLOI DU TEMPS DE L ANIMATEUR

Plus en détail

Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015

Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015 Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015 1.1 Identification de l'association Nom :... Adresse du siège social :... Code postal :... Commune :... Adresse

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

VILLE DE COMPIEGNE ANNEE 2016 ASSOCIATIONS - FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION

VILLE DE COMPIEGNE ANNEE 2016 ASSOCIATIONS - FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION VILLE DE ANNEE 2016 ASSOCIATIONS - FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION REFERENCE INTERNE MAIRIE: Demande présentée par : Intitulé exact de l'association : Adresse du siège social : Adresse postale de l

Plus en détail

1. Présentation de votre association

1. Présentation de votre association 1. Présentation de votre association Nom de l association : Sigle : Objet :.. Adresse de son siège social :.. Code postal : Téléphone : Commune : Télécopie : Courriel :.. Adresse site internet : Adresse

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Statuts de l association

Statuts de l association Statuts de l association «le Cirque du vent, crèche associative» 1/8 Statuts de l association «le Cirque du vent, crèche associative» Article premier : Titre Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION FONCTIONNEMENT 2016

DEMANDE DE SUBVENTION FONCTIONNEMENT 2016 Politique : Sous politique : Programme : Code aide : N de dossier : CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION DEMANDE DE SUBVENTION FONCTIONNEMENT 2016 NOM DE L ASSOCIATION : DOMAINE D ACTIVITE : (se reporter à

Plus en détail

Charte de qualité pour l accueil individuel des jeunes enfants

Charte de qualité pour l accueil individuel des jeunes enfants Charte de qualité pour l accueil individuel des jeunes enfants INTRODUCTION Cette charte s inscrit dans le cadre du Schéma Départemental d Accueil du Jeune Enfant de la Corrèze, qui réunit le Conseil général,

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année :.

DEMANDE DE SUBVENTION Année :. Cadre réservé au service référent DEMANDE DE SUBVENTION Année :. 1 - Service interlocuteur (Le nom du service référent est communiqué à l association lors de son immatriculation) o Action Associative et

Plus en détail

v v v REMARQUES IMPORTANTES

v v v REMARQUES IMPORTANTES Dossier de demande de subvention Année 2016 Dénomination de l Association : Écrire le titre en entier et en lettres capitales Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : o Première demande

Plus en détail

Retour du dossier impérativement pour le LUNDI 31 AOUT 2015

Retour du dossier impérativement pour le LUNDI 31 AOUT 2015 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT POUR L ANNEE 2016 Pour une 1 e demande Pour un renouvellement de demande Retour du dossier impérativement pour le LUNDI 31 AOUT 2015 FEDERATION CONCERNEE

Plus en détail

Dossier de demande de subvention pour l année 2015. Date limite de dépôt des dossiers : lundi 1 er décembre 2014

Dossier de demande de subvention pour l année 2015. Date limite de dépôt des dossiers : lundi 1 er décembre 2014 Dossier de demande de subvention pour l année 2015 Date limite de dépôt des dossiers : lundi 1 er décembre 2014 Ce dossier est à adresser à : Monsieur le Maire de Bayonne Direction des finances et du contrôle

Plus en détail

L association est elle (cocher la case) : nationale départementale régionale locale

L association est elle (cocher la case) : nationale départementale régionale locale FORMULAIRE APPEL A PROJETS ATELIERS PERISCOLAIRES PLURIDISCIPLINAIRES POUR LES ENFANTS DES ECOLES PUBLIQUES DU PRE SAINT-GERVAIS ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 I. Identification du porteur de projet Nom :...

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Communauté de Communes de la Région d Audruicq DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Une subvention n est jamais attribuée spontanément : il appartient donc à l association d en faire la demande sur présentation

Plus en détail

Mois : Année : Demande d information Association

Mois : Année : Demande d information Association Mairie de CHANIERS 2 avenue Aliénor d Aquitaine 17610 Chaniers Mois : Année : Nom de l Association : Demande d information Association Veuillez rayer les mentions inutiles pour les renseignements demandés

Plus en détail

Année 2016. Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle

Année 2016. Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle Année 2016 Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle Pour les subventions de fonctionnement : date limite de dépôt : 31 Octobre 2015 Pour les subventions exceptionnelles :

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES Article 1er - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION. Fonds Régional d Appui à la Sensibilisation Européenne et à la Coopération européenne. Volet coopération européenne

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION. Fonds Régional d Appui à la Sensibilisation Européenne et à la Coopération européenne. Volet coopération européenne DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Fonds Régional d Appui à la Sensibilisation Européenne et à la Coopération européenne Volet coopération européenne Dénomination de la structure : Titre du projet : Date

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ]

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] Préambule : Les statuts de l U.S. Fismoise adoptés par l Assemblée Générale du [ ] permettent de réaliser un règlement intérieur destiné à

Plus en détail

Nom de l association... ... APE... Attention : Retrait des dossiers à compter du 02/11/2015 Et dépôt avant le 01/12/2015 délai de rigueur

Nom de l association... ... APE... Attention : Retrait des dossiers à compter du 02/11/2015 Et dépôt avant le 01/12/2015 délai de rigueur t Nom de l association.... Sigle Numéro SIRET Si existant (14 chiffres)....... APE... Si existant MAIRIE DE CARCASSONNE Dossier Demande de subvention 2016 Dossier à renvoyer à : Service des FINANCES Division

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Ce dossier doit être retourné accompagné impérativement de toutes les pièces demandées, à l attention de Monsieur le Président de la Communauté urbaine de Cherbourg, BP

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Informations pratiques

Informations pratiques Informations pratiques Présentation du dossier de demande de subvention Ce dossier doit être utilisé par toute association sollicitant une subvention auprès de la CCI de Caen. Il concerne le financement

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 CCAS DE BESANCON 9 rue Picasso BP 2039 25050 Besançon Cedex Tél. : 03 81 41 21 21 Fax : 03 81 52 92 56 Référent Administration Générale Tél : 03 81 41 21 21 - poste

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année :.

DEMANDE DE SUBVENTION Année :. Cadre réservé au service référent DEMANDE DE SUBVENTION Année :. 1 - Service interlocuteur (Le nom du service référent est communiqué à l association lors de son immatriculation) o Action Associative et

Plus en détail

Association Demande de subvention Loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d association Association Demande de subvention

Association Demande de subvention Loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d association Association Demande de subvention Association Demande de subvention Loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d association Association Demande de subvention Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre

Plus en détail

Dossier de Demande de subvention

Dossier de Demande de subvention Association Loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d association Nom de l Association : service traitant la demande : SERVICE CULTUREL Année : 2016 Dossier de Demande de subvention Vous trouverez

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION (papier)

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION (papier) DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION (papier) NOM DE L ASSOCIATION GESTIONNAIRE : NOM DE L ACTION : Montant sollicité par l association auprès de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup : Coût total

Plus en détail

VILLE DE COMPIEGNE ANNEE 2015

VILLE DE COMPIEGNE ANNEE 2015 VILLE DE ANNEE 2015 ASSOCIATIONS - FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION REFERENCE INTERNE MAIRIE: Demande présentée par : Intitulé exact de l'association : Adresse du siège social : Adresse postale de l

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015 IDENTIFICATION DE L ASSOCIATION :...... o du siège social :... o... o Nom et prénom du président :... o Tél :... Correspondance :...... Tél. fixe :... Tél.

Plus en détail

Dossier de demande de subvention de fonctionnement

Dossier de demande de subvention de fonctionnement Iflerhpntel biaflc,tr ASSOCIATIONS Dossier de demande de subvention de fonctionnement 2015 Vous trouverez dans ce dossier les pièces qui constituent votre demande de subvention: > Des informations pratiques

Plus en détail

Association. Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2016 Ville d Hérouville Saint Clair

Association. Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2016 Ville d Hérouville Saint Clair Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2016 Ville d Hérouville Saint Clair NOM DE L ASSOCIATION : Veuillez cocher la case correspondant

Plus en détail

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 Art. 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une Association d Éducation Populaire dénommée :

Plus en détail

Etablissements d accueil d enfants de moins de 6 ans

Etablissements d accueil d enfants de moins de 6 ans 1 Etablissements d accueil d enfants de moins de 6 ans Etablissements d accueil collectif : Les multi accueils : régulier ou irrégulier (+ de 20h), occasionnel régulier ou occasionnels purs (- de 20h),

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention ASSOCIATION Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention Veuillez cochez la case correspondant à votre situation : Première demande Renouvellement d une demande

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

EXERCICE 2016 NOM DE L ASSOCIATION :... ...

EXERCICE 2016 NOM DE L ASSOCIATION :... ... VILLE D ANGLET EXERCICE 2016 NOM DE L ASSOCIATION :...... DOSSIER A RETOURNER AVANT LE : 15 OCTOBRE 2015 TOUTE CORRESPONDANCE DOIT ETRE ADRESSEE A : MONSIEUR LE MAIRE D ANGLET - BP 303 64603 ANGLET CEDEX

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : MATÉRIEL

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : MATÉRIEL SERVICE DES SPORTS DE LA REGION POITOU-CHARENTES Dossier de demande de subvention Pour le DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : MATÉRIEL NOM DE L ASSOCIATION: Fédération d affiliation : Veuillez cocher la

Plus en détail

Commune de LUCEY DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

Commune de LUCEY DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Commune de LUCEY DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Nom de l association :... Année :... Veuillez cocher la case correspondant à votre situation pour une première demande pour le renouvellement d une demande

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Association Année 2016 Le développement durable s impose aujourd hui à tous : il permet de concilier le développement économique avec le progrès social dans le respect

Plus en détail

Méthodologie des jardins d éveil

Méthodologie des jardins d éveil Méthodologie des jardins d éveil Conformément à l engagement du Président de la République, 200 000 offres d accueil du jeune enfant seront crées d ici à 2012 pour répondre aux besoins de l ensemble des

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

Tableau de tri des archives des associations

Tableau de tri des archives des associations Tableau de tri des archives des associations *Durée d utilité l association : la durée de conservation de documents dans les locaux de l association avant sort final. La durée d utilité commence à la clôture

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Demande de subvention Vie Associative

Demande de subvention Vie Associative Demande de subvention Vie Associative ANNÉE : 20 SECTEUR DE LA DEMANDE Agriculture Art & Culture Economie Enseignement Environnement Relations Internationales SEEUR DE LA DEMANDE Logement Patrimoine Social

Plus en détail

Une photographie du territoire

Une photographie du territoire «Une association pour les habitants de la Communauté de Communes du Canton de Chalamont» Chalamont Châtenay Châtillon La Palud Crans Le Plantay -St Nizier Le Désert - Versailleux Villette/Ain Centre Social

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER Fédération Française de Canoë-Kayak 87 quai de la Marne 94340 Joinville le Pont Cedex REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER Sommaire Article I. Objet...3

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2015

DEMANDE DE SUBVENTION 2015 1, place François MITTERRAND 90100 DELLE Tel : 03.84.36.66.66 Fax : 03.84.36.66.67 Date de remise : avant le 2 mars 2015 CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION : Dossier reçu le : N de dossier : DEMANDE DE SUBVENTION

Plus en détail

STATUTS Modifiés par l Assemblée Générale Extraordinaire du 1 er février 2011

STATUTS Modifiés par l Assemblée Générale Extraordinaire du 1 er février 2011 STATUTS Modifiés par l Assemblée Générale Extraordinaire du 1 er février 2011 TITRE I BUT, DENOMINATION, SIEGE, DUREE, COMPOSITION ARTICLE 1 Il est formé, entre les adhérents aux présents statuts et qui

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Année:. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Nom de l association:.. Cadre réservé à l administration Date d arrivée du dossier à la Communauté de Communes

Plus en détail

Association de loi 1901 «groove line» STATUTS. I-L association : Article 1 er :

Association de loi 1901 «groove line» STATUTS. I-L association : Article 1 er : Association de loi 1901 «groove line» STATUTS I-L association : Article 1 er : Il est formé entre les adhérents aux présents statuts, une association, régie par la loi du 01/07/1901 et le décret du 16/08/1901

Plus en détail

Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal :.. Commune : Téléphone :.

Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal :.. Commune : Téléphone :. Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal : Commune : Téléphone :. Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : Première demande Renouvellement d une demande Le dossier

Plus en détail

Dossier de demande de subvention pour les associations sportives affiliées à une fédération

Dossier de demande de subvention pour les associations sportives affiliées à une fédération Dossier de demande de subvention pour les associations sportives affiliées à une fédération Ce dossier est envoyé à : Communauté de communes des Portes de l Ile de France ZA le clos Prieur Rue Solange

Plus en détail

Cadres réservés à l'administration DOSSIER A RETOURNER

Cadres réservés à l'administration DOSSIER A RETOURNER Cadres réservés à l'administration Date d'envoi du dossier : Date de remise du dossier : DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015 Développement culturel Projet éducatif Sport environnement Jeunesse Caritatif et

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE PROJET A LA VILLE DE SAINT JEAN DE VEDAS

DEMANDE DE SUBVENTION DE PROJET A LA VILLE DE SAINT JEAN DE VEDAS DEMANDE DE SUBVENTION DE PROJET A LA VILLE DE SAINT JEAN DE VEDAS NOM DE L ASSOCIATION : INTITULE DU PROJET POUR LESQUEL LE DOSSIER EST DEPOSE : DATE D ENREGISTREMENT A LA MAISON DES ASSOCIATIONS (partie

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

Mutuelle Petite Enfance Lafayette

Mutuelle Petite Enfance Lafayette Mutuelle Petite Enfance Lafayette Page 1 sur 8 1 PRESENTATION Le relais d assistantes maternelles «Canne à Sucre» se situe au 197 cours Lafayette 69006 LYON. Le relais assistantes maternelles «Canne à

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention 1 Dossier de demande de subvention 2016 [à retourner à la commune de Bron avant le 14 septembre 2015] Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

VILLE DE CHAUFFAILLES Associations. Dossier de demande de subvention

VILLE DE CHAUFFAILLES Associations. Dossier de demande de subvention VILLE DE CHAUFFAILLES Associations Dossier de demande de subvention Cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande Informations pratiques Qu est-ce que le

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION

DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION Ce document de travail (provisoire) doit vous permettre de prendre connaissance de la définition et des modalités de fonctionnement d une Junior

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION APPEL À PROJETS INTERRÉGIME 2014 DU LANGUEDOC-ROUSSILLON «Prévention des risques liés au vieillissement des seniors fragilisés» DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Le dossier de demande de subvention est

Plus en détail

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels R.A.M. Relais Assistants Maternels Un lieu d informations, de rencontres et d échanges au service des parents, des jeunes enfants, des professionnels de l accueil de la Petite Enfance outil technique à

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

Projet éducatif de l association Calypso

Projet éducatif de l association Calypso Projet éducatif de l association Calypso Sommaire Historique... 3 Calypso en 2014... 4 Calypso fait grandir vos enfants... 5 Pour cela l Association Calypso porte un certain nombre de principes fédérateurs...

Plus en détail

L'accueil des.... Infos pratiques sur les différents modes d'accueil pour les enfants de moins de 6 ans dans les Pyrénées-Orientales.

L'accueil des.... Infos pratiques sur les différents modes d'accueil pour les enfants de moins de 6 ans dans les Pyrénées-Orientales. L'accueil des tout-petits...... Infos pratiques sur les différents modes d'accueil pour les enfants de moins de 6 ans dans les Pyrénées-Orientales. Infos générales L'accueil des jeunes enfants est un domaine

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES ANNEXE PROJET ENTRE : Le Département des Deux-Sèvres, représenté par M. Eric GAUTIER, Président

Plus en détail

Ville de Bordeaux. Prix de l Initiative. Règlement de participation

Ville de Bordeaux. Prix de l Initiative. Règlement de participation Ville de Bordeaux Prix de l Initiative Règlement de participation Article 1 : Conditions d admission Peuvent faire acte de candidature les associations domiciliées à Bordeaux ou tout autre association

Plus en détail

Pa s de Sées Communauté de Communes

Pa s de Sées Communauté de Communes Pa s de Sées Communauté de Communes Communauté de Communes du Pays de Sées MAISON DE LA PETITE ENFANCE RAPPORT D ACTIVITES 2010 Du 01 janvier au 31 décembre 2010 1 I- Informations générales 1.1 Gestionnaire

Plus en détail

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Information presse Vendredi 14 mars 2014 Salon Baby - 14, 15 et 16 mars 2014 Dossier de presse La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Contact presse Guillaume Peyroles

Plus en détail

Dossier à compléter et à renvoyer avant le 17 janvier 2015 à la Maison des associations 997 avenue Jean Moulin 13880 Velaux

Dossier à compléter et à renvoyer avant le 17 janvier 2015 à la Maison des associations 997 avenue Jean Moulin 13880 Velaux DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015 Dossier à compléter et à renvoyer avant le 17 janvier 2015 à la 997 avenue Jean Moulin 13880 Velaux Pièces à fournir obligatoirement par l association demandeuse Tout document/renseignement

Plus en détail

ASSOCIATION Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association

ASSOCIATION Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association ASSOCIATION Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention Année 2015 Nom de l association Vous trouverez dans ce dossier : Une demande de présentation de votre

Plus en détail

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres Un an après la mise en œuvre des nouveaux horaires scolaires à Bièvres, nous souhaitons vous donner une information précise sur l ensemble des acteurs qui interviennent auprès de vos enfants tout au long

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DE LA FFVB. Application pour la saison 2015/2016 (AG Octobre 2014)

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DE LA FFVB. Application pour la saison 2015/2016 (AG Octobre 2014) TABLE DES MATIERES Pour accéder directement aux chapitres, cliquez sur le chapitre puis Ctrl + clic PREAMBULE A LA MISE AUX VOIX DE L ASSEMBLE GENERALE ATTRIBUTIONS Article 1 : Organisme de contrôle Article

Plus en détail

Association. Cadre réservé au service Exercice n

Association. Cadre réservé au service Exercice n Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention Cadre réservé au service Exercice n Association :...... Montant de la subvention sollicitée:... (Joindre

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1ère demande Renouvellement 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION Nom de votre association :... Sigle:...

Plus en détail

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport».

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». «Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». Ce titre témoigne de l ambition associative de faire du sport un levier éducatif pour la reconstruction

Plus en détail

F O R M A T I O N S. En voici quelques thèmes :

F O R M A T I O N S. En voici quelques thèmes : F O R M A T I O N S Une Association est aujourd hui confrontée aux mêmes difficultés qu une entreprise. Sa gestion et l atteinte de ses objectifs ne peuvent être réalisées de façon optimale qu à travers

Plus en détail

Programme. 2015 / 2016 Formation professionnelle continue. www.famillesrurales.org/maine_et_loire

Programme. 2015 / 2016 Formation professionnelle continue. www.famillesrurales.org/maine_et_loire Programme 2015 / 2016 Formation professionnelle continue www.famillesrurales.org/maine_et_loire > Les thématiques Fonctionnement général de l association Pédagogie et animation Gestion thématique «Se former

Plus en détail

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 Ville de La Charité-sur-Loire Centre Social Municipal Une volonté politique éducative et sociale forte pour un projet éducatif de territoire de qualité La

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Fiche de fonction responsable Relais Assistants Maternels

Fiche de fonction responsable Relais Assistants Maternels Fiche de fonction responsable Relais Assistants Maternels Les Relais assistants maternels (Ram) ont été créés en 1989 par la Caisse Nationale des Allocations Familiales. L existence et les missions des

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES «RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Le présent règlement intérieur définit les modalités

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros Année 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT Nom de l association : Montant demandé : Euros 1 ère demande Renouvellement Cadre réservé à la mairie Dossier reçu le : Dossier complet

Plus en détail

Dossier de demande de subvention à l usage des associations

Dossier de demande de subvention à l usage des associations Dossier de demande de subvention à l usage des associations Loi du 1 er juillet 1901 relative à la vie associative et au contrat associatif Nom de l association :. S agit-il de la 1 ère demande de subvention

Plus en détail

CHARTE DES BONNES PRATIQUES

CHARTE DES BONNES PRATIQUES COMITE DES COMITES D ENTREPRISE DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES CHARTE DES BONNES PRATIQUES ETABLIE au nom du Conseil supérieur de l Ordre des Experts-comptables dans le cadre des

Plus en détail