tout nature le Salon Bio et Bien-Être

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "tout nature le Salon Bio et Bien-Être"

Transcription

1 Photo Julio PELAEZ SANTÉ Metz : le planning familial en sursis > En page 13 l article de Bernard Maillard Photo AFP MULHOUSE Amende requise contre GDF > En page 8 FOOTBALL Gignac, un bleu parmi les Bleus Fondateur Victor DEMANGE 90e année N 67 Photo AFP Vendredi 20 Mars ,90 > En page 14 ÉVÉNEMENT Patrick Bruel face aux lecteurs Il va remonter sur les planches, terminer l écriture d un nouvel album et peut-être monter une tournée avec des concerts dans un stade. Dans les coulisses de son spectacle aux Arènes de Metz, Patrick Bruel s est confié sans détour à six lecteurs du Républicain Lorrain. > Notre double page spéciale et la version intégrale de la rencontre en vidéo sur ÉCONOMIE Trois mutuelles pour un géant Les trois assureurs mutualistes Matmut, Macif et Maif s apprêtent à s unir pour donner vie à un géant de l assurance : 9,2 milliards d euros de chiffre d affaires et 10,8 millions de sociétaires. > En page 7 Photo Pascal BROCARD SOCIAL Manifs record : et maintenant? Le cortège messin a rassemblé de à manifestants. Les syndicats ont réussi à remobiliser, hier, rassemblant derrière leurs bannières de 1,2 à 3 millions de personnes dans les villes de France. Le Premier ministre a exclu dans la soirée tout nouveau plan de relance, mais la question principale porte désormais sur la manière dont l exécutif va répondre à l appel de la rue. > En pages 2 et 3 l éditorial de Philippe Waucampt et Le Fait du jour Photo Pascal BROCARD > RÉGION Thionville : coiffeur braqué pour une couleur > En page 8 l article de Saada Sebaoui Maizières : décès de l homme happé par un train > En page 8 > SPORTS FC Metz : battre Châteauroux > En page 15 l analyse de Sylvain Villaume Handball : les filles croient à l exploit > En page 16 l article de Jean-Michel Cavalli > FRANCE Le bouclier fiscal maintenu > En page 4 les commentaires de Pierre Fréhel Encore une rixe dans un collège d'ile-de- France > En page 5 AC AC tout nature le Salon Bio et Bien-Être mars2009 Alimentation Hygiène, beauté Habitat sain Bien-être, santé, loisirs Commerce équitable pour un art de vivre plein de vitalité! 120 exposants 20 conférences Parc des Expositions de Metz Métropole

2 Temps forts 2 2 Quelle initiative? Cela n'aura pas constitué une surprise. Temps printanier, maladresses du Medef, traduction dans la réalité des plans sociaux tombés en cascade ces dernières semaines : tout concordait pour assurer à la journée d'action d'hier une plus ample mobilisation que le 29 janvier, où beaucoup de monde était déjà descendu dans les rues. Certes, le taux de grévistes dans la Fonction publique est en baisse et celui dans le privé relativement peu élevé. Mais l'indicateur n'est pas significatif car, avec des fins de mois difficiles et la nécessité de procéder à une épargne de précaution pour parer aux conséquences d'un éventuel licenciement, les salariés, en ces temps d'incertitude grandissante, ne sont guère portés à arrêter le travail. En revanche, le volume des cortèges constitue un bon élément d'évaluation du climat social puisque si le taux de grévistes est inversement proportionnel à celui des manifestants, cela signifie que les salariés du privé, venus en force, ont pris une RTT ou un jour de congé pour exprimer dans les rues l'angoisse du lendemain. A l'aune de ce critère, la journée d'hier est un succès pour les syndicats éditorial qui disposent désormais d'un moyen de pression sur le gouvernement. La mobilisation de janvier ayant conduit l'exécutif à mettre près de trois milliards sur la table, la même cause produira-t-elle les mêmes effets? François Fillon, qui s'était déjà ligoté en affirmant qu'il n'irait pas au-delà de ce qui a été fait, n'a pu que recopier le texte de ses précédentes déclarations. Pas de nouveau plan de relance, donc, mais une mise en œuvre des mesures décidées lors du sommet social de février. La pédagogie du Premier ministre sera relayée mardi par Nicolas Sarkozy lors de son déplacement dans le fief de Xavier Bertrand. Un déplacement à grand spectacle conçu comme une réédition du discours de Toulon où le président avait offert aux Français la garantie de l'etat face à l'effondrement de la planète financière. Accroché au seul pouvoir du verbe, l'exécutif ne pourra pourtant pas s'en contenter longtemps. Une initiative politique s'impose. A commencer par un remaniement d'ampleur du gouvernement. Et, à défaut de la tirelire, un recours intensif à la boîte à idées. Philippe WAUCAMPT. l image Dans la foule, un appel au secours brandi à bout de bras, hier à Metz. Ou le résumé, en un mot, d'un malaise social devenu trop pesant pour beaucoup. point par point Les clés du 19 mars Quelles sont les revendications des syndicats? Les syndicats se fixent pour objectif de «modifier le cap économique de la politique gouvernementale». Ils reprochent à Nicolas Sarkozy d avoir «refusé catégoriquement d augmenter le Smic» ou «de revenir sur la défiscalisation des heures supplémentaires» qu ils considèrent comme un frein à l embauche. Ils veulent aussi que «les exonérations de cotisations sociales (des employeurs) soient conditionnées à la conclusion d accords salariaux». Quelles sont les principales mesures déjà annoncées par le gouvernement, lors du sommet social du 18 février? - Suppression des deux derniers tiers provisionnels de l impôt sur le revenu 2009 pour les foyers fiscaux modestes. - Prime exceptionnelle de 500 aux primo-demandeurs d emploi ayant peu travaillé, à compter du 1er avril prochain. - Création d un fonds d investissement social (2,5 à 3 mds d euros, dont la moitié par l Etat) pour coordonner les efforts en matière d emploi et de formation. - Encouragement à indemniser le chômage partiel à 75 % du salaire brut. Coût total des mesures : 2,6 mds d euros. Ces mesures sont-elles déjà en vigueur? «Le gouvernement n en reste pas au stade d annonces puisque elles sont mises en œuvre très rapidement à partir du mois d avril, échelonnées jusqu au mois de juin», selon Luc Chatel (porte-parole du gouvernement). Le gouvernement peut-il aller plus loin? Avant la mobilisation, le gouvernement avait souligné qu il s en tiendrait là. Sa réponse ne sera «certainement pas un nouveau plan de relance», a déclaré hier François Fillon. Avec un déficit record (103,8 mds d euros en 2009), les marges de manœuvre paraissent réduites. Le gouvernement a néanmoins engagé depuis le chantier de la baisse de la TVA à 5,5 % dans la restauration (manque à gagner de 2,5 mds d euros, selon le gouvernement). Les cabinets ministériels sont, selon une source proche du gouvernement, «en phase active de recherche de nouvelles pistes de relance, notamment pour préserver l emploi» mais «qui ne seraient annoncées qu après l été en fonction» de la conjoncture. Quelles sont les suites du mouvement? Une nouvelle réunion intersyndicale est prévue dès aujourd - hui. Bernard Thibault (CGT) a prévenu que le 1er mai ne sera «pas protocolaire, mais revendicatif». Les syndicats français participeront aussi à des manifestations européennes, comme à Londres le 28 mars à l occasion du G20. Seul Solidaires prévoit d appeler «à une grève générale interprofessionnelle» dès aujourd'hui, selon Christian Mahieux (Sud-rail). Photo Pascal BROCARD SOCIAL Les syndicats réussissent à remobiliser Un nombre record de manifestants depuis l arrivée de Nicolas Sarkozy à l Elysée est descendu hier dans la rue mais le Premier ministre a écarté dans la soirée tout nouveau plan de relance. S ous un soleil printanier avant l heure, entre 1,2 million (police) et 3 millions (CGT) de personnes ont défilé hier dans 219 manifestations à l appel des huit syndicats (CGT, CFDT, FO, CFE-CGC, CFTC, Solidaires, FSU, Unsa). LE FAIT DU JOUR Le 29 janvier, de 1,08 million (police) à 2,5 millions de personnes (syndicats) avaient battu le pavé. Ces manifestations, qualifiées de «réussite» par les syndicats, et soutenues par la gauche, égalent les pics de mobilisation de 2006 contre le Contrat première embauche (CPE), et montrent l ampleur de l inquiétude et du mécontentement suscitées par la crise et la saignée de l emploi qui l accompagne. En début de semaine, Bernard Thibault (CGT) avait estimé que «si la mobilisation est plus importante que le 29 janvier, ce sera un événement politique». A Clairoix (Oise), symbole de la colère des salariés, un millier d employés de Continental, dont la fermeture est annoncée, sont allés gonfler les rangs des manifestants à Compiègne. A Paris, les dirigeants syndicaux ont jugé, comme François Chérèque (CFDT), que le «silence complet» du gouvernement et du patronat ne devait pas être la réponse, au risque d aggraver encore la crise sociale. «C est maintenant qu il faut soutenir la consommation et prendre des décisions», a déclaré Jean- Claude Mailly (FO). «Il faut changer de cap», Le cortège parisien a rassemblé entre personnes selon la police ( le 29 janvier), et personnes ( ) selon la CGT. «Bouclier social» : pancartes ou slogans invitaient le gouvernement à modifier en profondeur sa politique en faveur de l emploi et du pouvoir d achat. Réunion aujourd hui Dans la Fonction publique, la grève a été moins importante que le 29 janvier, notamment dans l éducation. Nombre de fonctionnaires ont défilé, comme les enseignants-chercheurs, au nombre de dans toute la France (selon Unef et FSU), la plus grosse mobilisation depuis le début du mouvement. Les perturbations dans les Fillon exclut «un nouveau plan de relance» Le Premier ministre a défendu hier soir sur TF1 les mesures déjà adoptées par son gouvernement. L a réponse du gouvernement ne sera «certainement pas un nouveau plan de relance», a déclaré François Fillon hier soir sur TF1. «J écoute les Français tous les jours, ceux qui ont manifesté aujourd - hui et qui étaient nombreux, qui expriment une inquiétude qui est très légitime face à une crise mondiale d une très grande gravité», a ajouté le Premier ministre. «J agis pour les défendre et les protéger», a-t-il affirmé. Selon lui, il faut «attendre» que le premier plan de relance de 26 milliards d euros lancé en décembre «produise ses effets» et notamment «des emplois qui vont être sauvés et qui ont déjà été sauvés», «des mesures pour aider la trésorerie des entreprises», une extension du recours au chômage partiel et sa meilleure indemnisation. Seule véritable annonce : la mise en place d un comité de suivi qui se réunira chaque mois «pour vérifier que les mesures prises sont appliquées et efficaces. Le cas échéant, s il faut adapter ces mesures, on les adaptera», a-t-il fait valoir. «Il n y a pas de tabou, le gouvernement n est pas fermé. Mais la Juppé demande à rouvrir des discussions L ancien Premier ministre Alain Juppé (UMP) a appelé hier à ne «pas prendre de haut» la journée de grève et de manifestations «parce qu il y a une vraie angoisse dans l opinion publique, chez les salariés notamment» et alors que «les plans sociaux se multiplient». Il a estimé qu il faudrait «se remettre autour de la table» après ce mouvement. «Ça n est pas par l arrogance ou une forme d ignorance des préoccupations des gens qu on sortira de la crise», a déclaré Juppé sur LCI alors qu on l interrogeait sur les propos de la présidente du Medef Laurence Parisot contestant l utilité et dénonçant «la démagogie» de la journée d hier. Selon le maire de Bordeaux, «on ne voit pas très bien comment cette crise va finir et donc cela mérite écoute et considération». Après cette journée de mobilisation, «il faudra, d une manière ou d une autre, se remettre autour de la table, cela va de soi, entre partenaires sociaux et, sans doute, l Etat», a-t-il jugé tout en reconnaissant «qu il n y a pas de marges de manœuvre considérables» notamment en matière salariale. «Si on n arrive pas à rétablir un climat de confiance dans notre pays, on ne s en sortira pas, l économie c est très très peu de science, c est à 80 % de la psychologie et de la confiance», a aussi déclaré Juppé. «Je n entends pas de politique alternative à celle que mène le gouvernement» face à la crise, a-t-il toutefois observé. «La mobilisation ne résoudra pas les problèmes de la crise mondiale», a déclaré François Fillon. mobilisation ne résoudra pas les problèmes de la crise mondiale», a-t-il ajouté répétant qu il n y aura pas d augmentation du Smic, l une des revendications des syndicats et de l opposition. «Ce n est pas la priorité dans une crise aussi grave. La priorité c est la mobilisation pour l emploi, c est de sauver les emplois.» Un effort important a selon lui déjà été consenti avec la suppression des deux tiers provisionnels de l impôt sur les revenus 2008 pour les foyers relevant de la première tranche d imposition et le crédit d impôt accordé à deux autres millions de contribuables. «Six millions de Français vont voir leur impôt sur le revenu diminué en 2009 des deux tiers», a- t-il insisté. Selon lui, «tous les Français comprennent qu on ne peut pas aller au delà car d une part le déficit public, déjà doublé cette année en serait aggravé et ce serait empêcher la reprise alors que des signes dans ce sens existent pour l année 2010.» Photo AFP transports ont été globalement limitées, en partie grâce au service minimum. En région parisienne, les transports en commun ont circulé légèrement mieux que le 29 janvier, mais ont été très affectés à Bordeaux, Reims, Strasbourg et Nice. La plupart des grandes villes avaient décidé de Qui a fait grève? Transports SNCF : 35,9 % Contrôleurs aériens : 12 % Médias France 3 : 26,4 % Radio France :,5 % Météo-France (Toulouse) : 34,6 % Éducation 29,3 % dont : Primaire : 35,1 % Secondaire : 24,6 % La mobilisation ville par ville : (Manifestants selon la police et les organisateurs) Caen : entre et Paris : entre et Nantes : entre et Bordeaux : entre et Toulouse : entre et Avec Mikit, constituer un patrimoine devient possible Quand on veut, on peut maisons traditionnelles 5 bis, rue des Acacias Zone artizanale LA MAXE , rue de Paris THIONVILLE mettre en œuvre, au moins en partie, le service minimum d accueil, mais à Paris seuls écoliers sur en ont profité, selon la mairie. Les dirigeants syndicaux se retrouvent aujourd hui. Tous ont d ores et déjà souligné la nécessité de «durer» et de rester unis. Services EDF : 17,5 % La Poste : 20,3 % France Télécom : 25 % Fonction 21,1 % publique dont : Fonction publique d'état : 25,1 % Hôpitaux : 18,2 % Fonction publique territoriale : 11,2 % Fonction publique hors éducation : 21,3 % Lille : entre et Metz : entre et Strasbourg : entre et Nancy : entre et 000 Lyon : entre et Marseille : entre et Outre les grandes villes, de Marseille ( à ) à Bordeaux ( à ), l affluence a été très forte quasiment partout, y compris dans des villes moyennes (Le Havre,Tarbes ). «C est la mobilisation de M. et Mme Toutlemonde, qui expriment leur ras-le-bol», a commenté l Unsa. AC Photo AFP Photo REUTERS le chiffre 5 Les chefs d Etat et de gouvernement européens réunis à Bruxelles pour le Conseil européen de printemps se sont mis hier soir d accord sur des projets d investissement allant jusqu à 5 milliards d euros principalement dans l énergie, seule contribution du budget de l UE aux plans de relance. Au paravant, ils ont écarté la perspective de nouvelles dépenses. Le Premier ministre tchèque Mirek Topolanek, qui assure la présidence tournante du Conseil, a estimé que dépenser plus que les 400 milliards d euros déjà engagés ne serait pas une bonne idée, contrairement à ce que suggèrent les responsables américains. «Une surenchère de promesses ne permettrait certainement pas de calmer la situation», a appuyé la chancelière allemande Angela Merkel. la phrase «La mobilisation n a pas franchi d étape par rapport au 29 janvier.» Photo AFP Raymond Soubie, conseiller social de Nicolas Sarkozy, a exclu des mesures nouvelles, au-delà de celles annoncées lors du sommet social du 18 février. «Ce qui est incontesté, y compris par les syndicats», dit-il, c est que «les taux de grévistes sont en diminution de 4 à 5 points dans le secteur public par rapport au 29 janvier. Donc, il y a un léger retrait». l incident Jets de projectiles Alors que la manifestation parisienne continuait de se disperser, des groupes de jeunes se sont mis à jeter des projectiles divers sur les policiers après avoir mis le feu à des tas de détritus, place de la Nation. Les forces de l ordre ont entrepris de les éteindre, faisant également usage par moments de gaz lacrymogènes et chargeant les manifestants pour les disperser. Les jeunes gens, dont de nombreux étaient vêtus de noir et portaient des foulards, criaient les slogans classiques des groupes anarchistes. Les gendarmes mobiles ont procédé à quelque 300 interpellations. ZAC de la Porte-Verte - 12, rue des Maillys ESSEY-LES-NANCY AC

3 Temps forts 2 3 SOCIAL Dès 14 h, à Nancy, la place Stanislas a fait le plein de manifestants. Le cortège a défilé dans une ambiance bon enfant. Du simple au double à Nancy Les manifestants nancéiens d hier étaient-ils moins nombreux que ceux du 29 janvier dernier? Selon la police, la réponse est positive. Le compteur des fonctionnaires s est arrêté à , soit près de de moins que son chiffre de janvier dernier. Pour la CFDT et FO, deux des syndicats appelant à la manifestation, la participation s élevait au moins à 000 personnes. Pour la CGT, ils étaient Dès 14 h, la place Stanislas a fait le plein de manifestants. Le cortège s ébranle trois quarts d heure plus tard dans une ambiance bon enfant, comme à chaque fois. On est venu avec des collègues, en famille, avec son chien ou ses enfants en poussette. Retraités, fonctionnaires et salariés du privé, tous mélangés avec la même base de revendication, les salaires et des slogans contre Nicolas Sarkozy. Total : ça passe mal «Toujours plus pour les actionnaires, rien pour les salariés» ou encore «Renault dégraisse, les actionnaires engraissent». Renault justement était représenté dans le cortège par des salariés grévistes comme Stéphane, 29 ans, électromécanicien dans une concession nancéienne. «Nous ne sommes pas contents de la politique du gouvernement qui oublie les ouvriers. On nous demande d être de plus en plus flexibles sans qu on nous paie plus. J ai un BTS, je m occupe de voitures qui possèdent une technologie équivalente aux premiers Airbus et je gagne euros, j ai démarré au Smic. On ne fait pas grève pour le plaisir, cela nous coûte cher. On espère un geste pour le pouvoir d achat ou la révision de la convention collective de l automobile qui est très faible». M.-O. N. Hier matin, les «Total» de Carling ont bloqué l accès à une station-service de Saint-Avold et maintiennent leurs accusations : «Le grand pétrolier veut démanteler Carling». A Saint-Avold, ce sont les salariés du groupe Total qui étaient en première ligne lors de cette journée de mobilisation. Les abords de la plate-forme chimique de Carling Saint-Avold ont été filtrés dès 5 h du matin. En milieu de matinée, dans une ambiance bon enfant, des grévistes sont venus bloquer l accès à une station-service du groupe pétrolier, au nord de la ville. L affaire Total a fait grand bruit la semaine dernière et la vague de restructurations décidées par la multinationale ayant réalisé 14 milliards de bénéfices en 2008 passe toujours aussi mal. François Fillon, qui a défendu «cette grande entreprise», en prend évidemment pour son grade. «Total et le gouvernement disent qu il y aura plus d embauches que d emplois détruits mais c est une vaste tromperie. Il n y a pas de vraies créations d emplois et les euros investis en France le sont, en grande partie, pour démanteler des activités», martèlent les syndicats de la plate-forme de Carling, site où le désengagement de Total est patent depuis Les «Total» ont ensuite rejoint le cortège de la manifestation messine dans l après-midi. Photo Anthony PICORE Photo Thierry SANCHIS Entre 700 et personnes ont défilé dans les rues de Longwy-Haut, hier. Les revendications étaient variées mais l esprit commun. Le privé au cœur de la contestation Le deuxième épisode de la grogne sociale a drainé Lorrains dans les rues, hier, avec une poussée du mécontentement des salariés du privé. Métallos, employés d équipementiers automobiles, de PME, du commerce, des services, tous veulent sauver leur emploi et gagner plus. J e n ai jamais vu autant de monde», assure cette retraitée postée devant la cathédrale de Metz. Mais elle n était pas venue le 29 janvier dernier. Combien étaient-ils hier, dans les rues de Metz? C était un peu la question du jour. A-t-on fait mieux qu en janvier? Le mouvement a-t-il pris de l ampleur? «C est kif-kif, il y a sûrement autant de monde qu en janvier», assure Edouard Martin, de la CFDT. «Mais traditionnellement, le secteur privé est bien plus présent, notamment grace aux industries», reconnaît son homologue de la CGT, Denis Pesce. Au sein du cortège, le contingent de retraités affiche avec fierté un calicot universel : «Retraité floué!». Il côtoie ceux du monde enseignant, visiblement remonté contre les projets de Xavier Darcos pour le lycée et de Valérie Pécresse pour l université. Mais c est bien l accumulation des mauvaises nouvelles dans l industrie qui a fait descendre dans la rue Aline et Mélodie, employées de KSKF (pistons) à Basse-Ham où 81 licenciements sont annoncés. «Nous sommes d abord venues pour sauver nos emplois», disent-elles. Même refrain chez Lucien, 53 ans, d Eurostamp à Villers-la-Montagne (équipementier automobile). «On commence avec le chômage partiel et on nous promet un plan social dans pas longtemps. On entre en résistance, on veut garder notre emploi!», martèle-t-il. Même la SLCA de Florange (aéronautique) bat le pavé messin. «Ils s en prennent aux intérimaires!», insiste Bernard, un salarié de la PME. Cette manifestation, un peu flâneuse, traîne son fardeau d inquiétudes parmi des salariés issus de métiers inattendus. «C est la première fois qu on vient. Mais nos salaires, c est vraiment la misère», Photo Pascal BROCARD lâche un employé du casino d Amnéville qui brandit sa banderole. Une grosse poignée de gens de la Fnac est noyée dans la foule. «75 % des personnels du magasin sont en grève. Ils veulent fermer lae magasin de la Bastille à Paris, Bâle, il y a des plans sociaux, des réductions d effectifs Plus de 400 postes supprimés», s insurge un employé. «Idem chez Orange, à Metz. Pire, les patrons se sont redistribués 45 % de dividendes qui ont augmenté de 1,30 à 1,40 l action. Ils dégraissent nos effectifs et notre prime d intéressement baisse de 300 euros», lâche Yolande. «Nous, on a les miettes» Les gros bataillons de l industrie sont bien là. Les métallos avec les «Gandrange», ceux d ArcelorMital Florange venus avec sept bus, qui se battent «pour une augmentation des salaires». Les employés de la chimie à Carling ne pouvaient pas rater Total et Photo Etienne JAMINET Des enfants ont également pris part aux cortèges, comme ici à Metz. A Metz, manifestants ( selon la police) ont défilé dans les rues avant de rejoindre la préfecture de région. ses «14 milliards de bénéfices pour détruire l emploi» (lire par ailleurs). L automobile, avec les salariés de PSA Peugeot Citroën, de la Sovab à Batilly, craint le pire. «On accumule le chômage partiel», lance Michel, de PSA Trémery. Les «Ascométal», à Hagondange, s inquiètent : «On a 50 % de baisse d activité. Et on annonce un report des investissements», explique Cyrille. Même son de cloche dans le BTP, avec Jean- Luc, 58 ans, salarié de SPIE Batignolles, à Uckange : «On est à 28 heures de travail par semaine. Ça va mal. Dans les grands groupes, les patrons se servent et nous, on a les miettes.» Le cortège s achève devant la préfecture de région où brûle «un Sarko phage. Avec la crise en thème», qui font sourire un couple de retraités. Les mots «emplois, salaires, santé» gravés sur ce cercueil en contreplaqué sont partis en fumée. Bernard KRATZ. Photo Pascal BROCARD Photo Anthony PICORE zoom Près de à Epinal En Lorraine, on a approché hier les manifestants alors qu ils n étaient «que» le 29 janvier dernier. Aux de Metz et (voire davantage) de Nancy, il faut ajouter la forte augmentation de la grogne dans les Vosges, où le secteur industriel souffre beaucoup de la crise. A Epinal, on approche les manifestants (7 500 selon la police) alors qu ils n étaient que il y a deux mois. Enfin, à Bar-le-Duc aussi, on dépasse les personnes dans la rue, alors qu à Longwy le cortège a rassemblé un millier de manifestants. «Tous des Guadeloupéens» à personnes ont manifesté à Strasbourg (8 000 à le 29 janvier), avec des slogans trahissant l impatience : «Nous sommes tous des Guadeloupéens», «Travailler plus pour gagner plus, jusqu à la mort et avec le sourire». Des salariés d Alcatel et de Kronenbourg, des professeurs, des retraités côtoyaient chercheurs, chauffeurs routiers, travailleurs sociaux. A Nancy, les Pieds Nickelés étaient à l'honneur sur les calicots. Opération escargot Les militants de la CFTC Moselle l ont joué en solo, hier matin, en organisant entre 10 h 30 et 12 h une opération escargot sur les autoroutes A 30 et A 31, entre Fameck et Metz. «Nous étions vingt-huit avec nos voitures et nos banderoles. On a ralenti la circulation et provoqué un bouchon de 5 km», raconte Patrick Vergerio, militant CFTC d ArcelorMittal, dont les employés réclament des hausses de salaire. J.-C. Mailly (FO) à Metz Jean-Claude Mailly, secrétaire national de Force ouvrière, présidera les travaux du comité confédéral national de FO, convoqué à Metz du 25 au mars. Pendant trois jours, quelque deux cents responsables FO venus de toute la France seront réunis à Metz-Congrès, pour tirer un bilan de l activité de cette organisation syndicale et déterminer les grandes priorités des mois à venir. Le CCN, qui rassemble les secrétaires départementaux et les secrétaires fédéraux de Force ouvrière deux fois par an une fois à Paris et une fois en province, n avait encore jamais été organisé en Moselle. Offre spéciale Grand Jeu 2 MOIS d'abonnement par portage à domicile Abonnez-vous et jouez à notre Grand jeu Anniversaire! 2 cahiers! Chaque jour, 2 cahiers! + C est notre Anniversaire, Fêtons-le Ensemble! L' ACCÈS GRATUIT à l'ensemble des éditions sur ème Anniversaire CE EN MAGNIFIQUE CADEAU + CALENDRIER = DIGITAL! 49 seulement 2 MOIS 49 Oui, je désire bénéficier de l offre spéciale «Grand jeu» nouvelle formule qui m est réservée : 60 parutions du journal LE REPUBLICAIN LORRAIN + 1 accès gratuit au site pour seulement 49. Oui, je retourne mon règlement dans les 7 jours, je reçois EN CADEAU UN MAGNIFIQUE CALENDRIER DIGITAL. Je règle mon offre spéciale "Grand Jeu"par : Nom prénom adresse CP ville n téléphone ** *Offre réservée aux nouveaux abonnés Délai de mise en service de votre abonnement : dès l enregistrement de votre paiement Délai de livraison du calendrier digital si vous répondez dans les 7 jours : dans les 2 semaines qui suivent l enregistrement de votre paiement. Conformément à la loi informatique et liberté du 06/01/1978, vous disposez d un droit d accès et de rectification pour toute information vous concernant dans notre fichier. ** Obligatoire pour bénéficier de votre accès à internet. ABONNEZ-VOUS VITE! ET BÉNÉFICIEZ DE L OFFRE SPÉCIALE «GRAND JEU» à retourner à : Le Républicain Lorrain - Service Clients METZ Cedex 9 N Chèque bancaire à l ordre du REPUBLICAIN LORRAIN Carte bancaire Expire fin Code cryptogramme (3 derniers chiffres au dos de la carte) Signature RECEVEZ EN CADEAU CE MAGNIFIQUE CALENDRIER- CALCULETTE- THERMOMÈTRE DIGITAL! Ma boîte aux lettres est accessible oui non Si non : digicode N... Clé ou pass à fournir AC

4 PLUS RADIN, PLUS MALIN! Vendredi 20 Mars 2009 France 2 4 L Insee prévoit une explosion du chômage Selon l Insee, la reprise n est pas pour demain en France. Et le taux de chômage devrait croître rapidement. 6 Prévisions très pessimistes pour 2009 La France va s'enfoncer dans la récession encore plus que prévu, selon l'insee 8,5 8,1 7,8 Chômage (en % de la pop. active) 7,8 7,5 7,3 7,2 7,2 8,8 % 8,2 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T prévisions 3,2 3,6 Inflation 3 (en %*) 2,6 1,2 1,2 1,5 1 0,3 T2 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 0,6 % *en glissement annuel prévisions L a France devrait s enfoncer un peu plus dans la récession, avec un PIB en chute libre au premier semestre 2009 et une flambée des destructions d emplois, selon les dernières prévisions de l Insee. Après une baisse du produit intérieur brut de -1,2 % au dernier trimestre 2008, l économie française devrait perdre encore -1,5 % au premier trimestre, une baisse comparable à celle enregistrée au premier trimestre 1975 lorsque la France subissait de plein fouet le choc pétrolier. La chute du PIB devrait ensuite se modérer au deuxième trimestre (-0,6 %), les plans de relance français et étrangers permettant de limiter un peu l impact de la crise internationale, prévoit l Insee dans sa note de conjoncture de mars. Si la croissance devait être nulle au deuxième semestre, la France achèverait l année 2009 sur un recul du PIB de -2,9 %, prévient l Insee. Malgré ces sombres prévisions pour le premier semestre, la France compte parmi les moins mauvaises performances des pays développés, la moyenne de la zone euro étant de -3,6 % Source : Insee Principale conséquence en France de cette récession brutale et généralisée : des destructions d emplois massives, à un rythme deux fois plus rapide que celui enregistré lors de la précédente récession en Selon l Insee, le premier semestre se solderait par la disparition de emplois dans le secteur marchand non agricole. Soit plus en six mois que la totalité des destructions annoncées pour la totalité de l année 2009 par le gouvernement ( ). Dans le même temps, le taux de chômage grimperait en flèche pour atteindre 8,8 % de la population active en France métropolitaine au premier semestre (7,8 % au dernier trimestre 2008), un niveau supérieur à celui enregistré en La consommation des ménages, traditionnel soutien de la croissance française, afficherait toutefois encore une très légère progression sur les six premiers mois mais à un rythme bien moins soutenu : +0,6 % contre 1,3 % sur l ensemble de 2008 et 2,5 % en moyenne les deux années précédentes. Les députés ne touchent pas au bouclier fiscal La majorité UMP à l'assemblée nationale a étouffé hier la fronde d'une partie de ses membres en refusant de toucher au bouclier fiscal, en pleine journée de mobilisation. Rémunération des patrons: le Medef botte en touche Le Medef a assuré hier n avoir «ni les moyens ni le désir» de fixer les rémunérations des patrons qui licencient, sur fond de polémique sur la taxation des hauts revenus et sur les émoluments des dirigeants des entreprises renflouées par l Etat. Le gouvernement avait demandé mardi, à deux jours de la mobilisation intersyndicale, au Medef et à l Association Française des Entreprises Privées (Afep) de définir un dispositif concret pour inciter les dirigeants d entreprises qui licencient à renoncer à leur bonus. La présidente du Mouvement des entreprises de France, Laurence Parisot, a répondu hier sur Europe 1 ne pas avoir le pouvoir de décider de la rémunération des mandataires sociaux. Elle a appelé à ne pas faire des chefs d entreprise des «bouc-émissaires» de la crise. «Le Medef a une autorité morale, mais pas plus que ça. Nous n avons pas les moyens, ni même le désir d imposer quelque chose qui dépend de la relation contractuelle entre le mandataire social et son entreprise, via les décisions du conseil d administration», a-telle relevé. Sous pression du gouvernement qui a accordé une aide d urgence à l industrie automobile, les présidents de Renault, Carlos Ghosn, et du groupe PSA Peugeot Citroën Christian Streiff, ont renoncé à leurs bonus. Grand jeu 90 ème Anniversaire du RL Vous avez gagné à notre grand jeu anniversaire. Envoyez nous par mail * votre photo ** jusqu au mercredi 25 mars 2009 inclus. Attention, précisez nous bien : Vos coordonnées (nom, prénom, adresse et numéro de téléphone), le jeu auquel vous avez gagné (jeu des dates, bonus 7 HEBDO ou par téléphone), le lot que vous avez remporté ainsi que la date du jour où vous avez gagné Envoyez-nous le tout à l adresse mail suivante : L a majorité obéit à contrecœur aux injonctions de Nicolas Sarkozy sur le bouclier fiscal. En pleine journée de mobilisation sociale, les amendements UMP et Nouveau centre remettant en cause la mesure emblématique du paquet fiscal de 2007 ont tous été rejetés hier lors du débat à l Assemblée nationale sur le collectif budgétaire. Venus en nombre dans l hémicycle sur instruction du gouvernement et de leur président Jean-François Copé, les députés UMP ont repoussé lors d un rapide vote à main levée l amendement de Charles de Courson (Nouveau Centre) et Pierre Méhaignerie (UMP), qui instituait une contribution exceptionnelle de 5 % sur les plus hauts revenus en signe de solidarité en cette période de crise. La commission des Finances avait adopté mercredi cet amendement grâce aux voix de la gauche. Un autre amendement déposé par René Couanau (UMP) visant à suspendre le bouclier fiscal pour les revenus de 2009 a lui aussi été rejeté par 102 voix contre 32. Les seuls amendements adoptés ont été ceux destinés à empêcher les contribuables fortunés de bénéficier, grâce à des niches fiscales, d'exonérations temporaires d impôt sur le revenu annoncées par le gouvernement. Gagnants du grand jeu 90 ème anniversaire envoyez-nous votre photo! 10 lecteurs MP4 à gagner par tirage au sort parmi les participants à cette opération! Pour être retenu dans notre galerie, votre photo doit impérativement être au format jpeg, taille maxi 1Mo *Tout mail incomplet ne sera pas pris en compte **En nous envoyant votre photo, vous nous autorisez à la publier dans le journal ou sur notre site Jean-François Copé avait ordonné à ses troupes de «tenir bon». Le président du groupe UMP n avait pas hésité à mettre en garde contre la «tentation de refaire 1793 en permanence». Ces arguments n ont pas convaincu les membres de la majorité qui souhaitaient adresser un signal à l opinion publique en cette journée de grèves et de manifestations. «Attention à la crise qui développe un profond sentiment d injustice», a mis en garde Pierre Méhaignerie. «Si nous ne donnons pas ce signe, nous commettons une erreur majeure», a renchéri François Goulard. Les dissidents UMP ont reçu le renfort du centriste François Bayrou et du PS. «Vous allez développer des sentiments de révolte», a mis en garde le président du MoDem. «Vous en paierez le prix», a renchéri le socialiste Henri Emmanuelli. Pour Jean-Marc Ayrault (PS), le rejet de ces amendements «est la plus désespérante réponse qu'envoient aujourd'hui le gouvernement et sa majorité aux millions de Français qui ont manifesté pour une meilleure justice sociale». Le PS a lancé sur son site internet une pétition en faveur de la suppression du bouclier fiscal. «Toute augmentation de la fiscalité conduira à augmenter l'impact de la crise. L'augmentation des impôts des uns deviendra immanquablement l'augmentation des impôts des autres», a fait valoir hier le ministre du Budget Eric Woerth. Le temps des symboles Les députés de la majorité sont de bons et loyaux petits soldats. Leur «chef» ne voulait pas d'une remise en question de son bouclier fiscal, qui profite aux revenus élevés : eux non plus. On ne fera donc pas payer les riches. Le rendement d'une telle mesure aurait été symbolique, mais le geste l'aurait été tout autant. Il n'est pas certain que cette résistance à la pression populaire se révèle judicieuse face au mécontentement des salariés, mais elle est politiquement cohérente. Nicolas Sarkozy a été élu à droite pour réduire la pression fiscale. S'il revenait sur sa décision, il perdrait tout crédit auprès de ceux qui lui ont fait confiance et sont restés en France ou y sont revenus. Après avoir donné un coup de barre à gauche et fustigé le libéralisme financier, le chef de l'etat et son parti sont retournés sur la voie tracée pendant la campagne présidentielle, quitte à troubler l'aile sociale de la majorité. Retour aux fondamentaux également pour Laurence Parisot qui s'insurge contre toute tentative d'imposer un encadrement des rémunérations des dirigeants d'entreprise au Gagner la Suzuki Swift offerte par Car Avenue, c est encore possible! Depuis dimanche 15 mars, vous jouez avec la carte n 3. Comme nous l avions annoncé, cette carte est dotée de magnifiques cadeaux et notamment un superbe gros lot : une voiture offerte par notre partenaire CAR AVENUE SUZUKI. Et bien oui! Vous pouvez encore gagner cette citadine, ludique et pratique qui est toujours en jeu. Imaginezvous au volant de ce bolide qui trouve naturellement sa place dans les ruelles étroites comme sur les grands boulevards. Vous serez séduit par cette citadine aux courbes voluptueuses et dynamiques. Alors saisissez votre chance et grattez soigneusement, chaque jour, les dates publiées dans Le Républicain Lorrain. Si trois symboles identiques apparaissent dans la première colonne de dates, cette superbe voiture est à vous! Alors tous à vos cartes! prétexte qu'il leur faudrait payer un tribut à la crise comme leurs salariés. Outre le fait qu'un tel plafonnement est compliqué à mettre en œuvre, il relève surtout de la symbolique. Le gouvernement est néanmoins demandeur de mesures exemplaires frappant les chefs d'entreprise qui licencient ou mettent au chômage partiel, car cela le dispense d'avoir à prendre des décisions impraticables comme l'interdiction de licencier. Electoralement, la droite a besoin de marquer ses distances avec un certain patronat, mais elle compte sur la présidente du Medef pour jouer le rôle de gardienne intransigeante de la libre entreprise, ce qui suppose que celle-ci conserve toute son autonomie de décision. Y compris pour la rémunération de ses dirigeants qui ne se sentent pas plus responsables de la crise que leur personnel. Laurence Parisot sait que sa réélection à la tête du Medef se joue en ce moment, mais elle n'ignore pas non plus que le patronat doit donner des gages de solidarité sociale. Nous sommes en France Ṗierre FRÉHEL. Vous avez gagné? Contactez-nous au de 9 h à 14 h précises, le jour même de la parution dans le journal de la dernière date vous ayant permis de totaliser les trois symboles. Photo AFP Festival de Cannes : Disney-Pixar fait l ouverture Le dernier film d animation des studios Disney- Pixar, Là-haut, sera projeté le 13 mai prochain pour la cérémonie d ouverture du 62e Festival de Cannes, une première pour le festival. Projeté en 3D, Là-haut est une comédie d aventure, l histoire d un vieil homme qui rêve de faire un voyage en ballon en Amérique du Sud. Le Festival de Cannes se déroulera du 13 au 24 mai 2009, avec un jury présidé par la comédienne française Isabelle Huppert. Bébés phoques : Brigitte Bardot remercie Poutine L actrice française Brigitte Bardot a remercié hier le Premier ministre russe Vladimir Poutine, son «président de cœur», pour son initiative en faveur des bébés phoques. La Russie a décidé mercredi, à l initiative de Poutine, qui a évoqué une «pratique sanguinaire», d interdire la chasse aux bébés phoques âgés de moins d un an. L hommage des chasseurs à Borloo La Fédération nationale des chasseurs (FNC) a rendu hier un hommage appuyé au ministre du Développement durable Jean-Louis Borloo, estimant qu il avait fait un «sans faute» lors de l assemblée générale de cet organisme mardi à Paris. Le ministre a annoncé récemment la suspension d un arrêté favorable à la martre et à la belette, à la satisfaction des chasseurs qui estiment que ces petits carnivores leur font concurrence. Autre motif de satisfaction pour les chasseurs, la création d un délit d entrave à la chasse. Les arrêtés correspondant devraient paraître prochainement au Journal Officiel. AUJOURD HUI CARTE N 4 disponible chez les diffuseurs et dans nos agences. Vous trouverez également la CARTE N 4 dans votre supplément 7 Hebdo DIMANCHE 22 MARS ATTENTION NE COMMENCEZ À GRATTER VOTRE CARTE N 4 QU A PARTIR DE DIMANCHE 22 MARS CARTE N 3 du dimanche 15 mars au samedi 21 mars 2009 AU FIL DES DATES Mardi 30 décembre 1947 Inondations en Lorraine Jouez chaque jour avec LES DATES DU JOUR Vendredi 20 mars 2009 GRATTEZ sur la carte N 3 LES DATES CI-DESSOUS GAGNEZ AUSSI PAR TÉLÉPHONE grâce à votre CODE DU JOUR situé sur votre carte en bas à droite Ce code est valable uniquement pour le jour indiqué Si vous avez découvert 3 symboles identiques dans la même colonne (verticalement) VOUS AVEZ GAGNÉ LE LOT INDIQUÉ EN HAUT DE CETTE COLONNE Appelez le : (0,34 /minute) AUJOURD HUI DE 9 h à 14 h 1 gagnant toutes les 7 minutes! au (0,56 /appel) 5 février 1983 : Le SS Klaus Barbie est extradé de Bolivie et écroué à Lyon Février 2003 : Explosion de la navette Colombia : 7 astronautes périssent 9 novembre 1938 : «Nuit de cristal» en Allemagne

5 Informations générales 2 5 Fritzl interné à vie Photo AFP Âgé de 73 ans, Josef Fritzl a été condamné hier à la prison à vie avec internement psychiatrique en centre fermé. Il avait gardé captive sa fille pendant 24 ans, lui faisant subir viols et esclavage. L homme a accepté son verdict sans broncher, lui qui avait plaidé coupable mercredi pour toutes les charges qui pesaient sur lui. Il a renoncé à son droit à faire appel. «Je regrette de tout mon cœur (...) Je ne peux plus revenir en arrière», avaitil déclaré au tribunal. Fritzl était accusé d homicide par négligence inculpation liée au décès en 1996 d un des sept enfants nés de l'inceste, peu après sa naissance, d inceste, de séquestration, d esclavage, de coercition et de viol. Il ne pourra pas être libéré avant au moins quinze ans, ont indiqué des sources judiciaires, et les psychiatres devront donner leur aval à toute décision de le relâcher. Ses onze mois de détention provisoire seront pris en compte. Jusqu à la miavril, il devrait rester détenu dans la prison de Sankt-Pölten attenante au tribunal où s est déroulé son procès débuté lundi. Sa fille Elisabeth, aujourd hui âgée de 42 ans, pourrait désormais porter plainte au civil contre son père pour exiger des dédommagements financiers. Manson 40 ans après Les autorités pénitentiaires de Californie ont diffusé hier une photo récente de l ancien gourou psychopathe Charles Manson, en prison à Corcoran depuis près de 40 ans pour son rôle dans une série d assassinats. Sur cette photo, Manson, 74 ans, apparaît les cheveux ras et dégarnis, portant une barbe blanche hirsute. En 2007, sa demande de remise en liberté conditionnelle a été rejetée pour la 11e fois, car il continuait «à représenter un danger pour les autres et pourrait toujours faire du mal à quiconque entrerait en contact avec lui». Manson avait été condamné à mort avec quatre de ses disciples pour avoir organisé en août 1969 l assassinat de sept personnes, dont Sharon Tate, épouse du réalisateur français Roman Polanski, enceinte de huit mois et demi. Sa peine avait été commuée en prison à perpétuité lors de la suppression des exécutions en Californie en Manson ne peut obtenir une nouvelle audience pour examiner une éventuelle mise en liberté conditionnelle avant Photo REUTERS Encore une rixe entre bandes dans un collège Coups de pied, de poing et de marteau ont plu sur le principal du collège de Garges-lès-Gonesse.Trois mineurs ont été arrêtés. B lessé à une main et aux épaules, le principal du collège Pablo-Picasso de Garges-lès-Gonesse, dans le Val d Oise, a été hospitalisé hier. Il a voulu s interposer dans une bagarre impliquant une dizaine de jeunes venus de l extérieur de son établissement, hier après-midi, pour s en prendre à un collégien impliqué dans une première dispute le matin. Patrick Casso a été roué de coups de pied, de poing et de marteau. «Une bagarre a eu lieu entre deux élèves, qui se sont séparés. L un d eux a appelé ses copains et une dizaine de jeunes se sont introduits dans l établissement», a expliqué Jean-Xavier Moreau, directeur de cabinet du recteur de Versailles. Après la première bagarre, un mineur âgé de 15 ans a été placé en garde à vue dans le cadre d une procédure pour «participation à un attroupement armé» et «port d arme de 6e catégorie (arme blanche)». «Des coups qui ne m'étaient pas destinés» Peu après, une rixe a opposé une vingtaine de jeunes aux abords du collège. Vers 12h30, des collégiens et des personnes extérieures à l établissement se sont regroupés dans l établissement et ont pris à partie le collégien qui avait été impliqué dans la rixe du matin. A l issue de cette agression, deux autres mineurs ont été interpellés et placés en garde à vue au commissariat de la ville. Le principal s est rendu luimême à l hôpital de Gonesse, selon une source policière. Il souffre d hématomes plus ou moins importants et est incité par l Académie de Versailles à porter plainte. En fin d'aprèsmidi, après être sorti de l'hôpital, Casso a expliqué qu'une bande armée de barres de fer et Dispute aux ciseaux au lycée Un élève majeur était en garde à vue hier matin, après avoir blessé un camarade de 17 ans à un œil mardi après-midi dans un lycée des Hauts-de-Seine. Les faits se sont déroulés au lycée Alexandre-Dumas de Saint-Cloud. D après l Inspection académique, les deux élèves se sont disputés et l un d eux aurait porté un coup de ciseaux à la victime. L élève Cancers en série à la fac : bâtiment fermé à Rennes REPÈRES Quatorze cas de cancers en sept ans, parmi le personnel féminin d'un seul et même bâtiment de la faculté de Rennes : mercredi, par mesure de précaution, le président Guy Cathelineau a décidé de fermer ce bâtiment de la faculté de sciences de Rennes I. «Face à l annonce du dernier cas en mars 2009, le président de Rennes 1 a pris avec le CNRS et en accord avec l Inserm la décision d un arrêt temporaire des activités dans le bâtiment afin de permettre un diagnostic complet, et si nécessaire des mises en conformité permettant au personnel de retravailler dans des conditions de sécurité optimales», a annoncé la présidence de l'université. L alerte a été donnée en mars 2008 aux organismes de tutelle (ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche, CNRS, Inserm) et à l Institut national de veille sanitaire (InVS). «Les personnels fréquentant ou ayant fréquenté les unités de recherche du bâtiment 13 du campus de Beaulieu, et en particulier l unité CNRS 6026 de biologie cellulaire et moléculaire» sont concernés, a indiqué une porte-parole de Cathelineau. D après les informations communiquées par l InVS en février 2009, «il n est pas possible à ce jour d établir des relations entre un ou des agents utilisés et les cancers observés» qui touchent «uniquement des femmes : cancers du sein ou lymphomes», a précisé la même porte-parole. Pédophile en cavale arrêté Un pédophile, qui s était évadé en avril 2008 alors qu il était jugé en appel, a été arrêté hier à Montreuil et placé en garde à vue. Halim Taguine, 37 ans, de nationalité algérienne, est soupçonné d une série de sept viols et tentatives de viols depuis août 2008 en Seine-Saint- Denis et à Paris. Il avait été condamné en 2006 à 15 ans de prison par la cour d assises de Bobigny pour une dizaine d agressions sexuelles sur des enfants. Il pourrait être l auteur de cinq viols et deux tentatives commises à Montreuil, Bagnolet et Paris sur de jeunes garçons âgés de 9 à 14 ans, entre août 2008 et mars Il isolait les enfants en leur proposant de l argent pour acheter des bonbons. Il proteste contre une expulsion : amende André Barthélemy, qui avait dénoncé en 2008 les conditions de reconduite de deux Congolais à bord d un avion, a été condamné hier à d amende par le tribunal correctionnel de Bobigny. Ce membre de la Commission nationale consultative des droits de l homme a été reconnu coupable de «provocation directe à la rébellion» et «entrave volontaire à la navigation ou la circulation d un aéronef», un délit passible de cinq ans de prison et d amende. Il avait crié : «C est inadmissible, une honte», avant d inciter les autres passagers à la révolte. Course-poursuite mortelle : un mis en examen Un homme a été mis en examen hier après la mort d un jeune homme de 29 ans, originaire des Mureaux, tué par des policiers au terme d une course-poursuite le 8 mars en Seine-et-Marne. Cet homme, également originiaire des Mureaux, est soupçonné d avoir été l un des quatre occupants d une Peugeot 406 qui avait foncé sur les forces de l ordre au terme de cette course-poursuite et d avoir pris part à un échange de coups de feu ayant entraîné la mort du jeune de 29 ans. Photo AFP Le collège Pablo-Picasso de Gargeslès-Gonesse accueille six cents élèves, en Zone d'éducation prioritaire. de bâtons était entrée dans le collège. Afin de protéger «l'élève-cible, je l'ai plaqué au sol, je l'ai protégé et j'ai ainsi reçu des coups qui ne m'étaient pas destinés». La ministre de l Intérieur Michèle Alliot-Marie a condamné cet «acte inqualifiable» et a noté que «la question de l intrusion de délinquants dans les établissements scolaires pour commettre des violences fait l objet d une attention toute particulière dans le cadre du plan annoncé» mercredi à Gagny (Seine-Saint-Denis) par Nicolas Sarkozy. Le chef de l Etat a annoncé seize mesures, dont la création d un fichier des violences urbaines et de groupes spécialisés pour traiter le problème. En avril 2008, ce collège, classé en ZEP, s'était mis en grève après qu'un élève avait aspergé de gaz lacrymogène des élèves. Peu auparavant, une surveillante avait été jetée à terre et blessée. touché, scolarisé en classe de première, va peut-être perdre l usage de son œil.. «D après les premiers éléments dont nous disposons, nous ne sommes pas dans une affaire de violences entre bandes mais sur un différend personnel», a indiqué l Inspecteur d Académie, Claude Michellet. La dispute semble liée à une histoire amoureuse. Tsunami au large des îles Tonga La région des îles Tonga a été sécouée hier par un séisme d une magnitude de 7,9. Un tsunami a suivi au large des îles, d après le Centre d alerte au tsunami du Pacifique, situé à Hawaï. L Institut national de géophysique américain (USGS) avait lancé une alerte au tsunami pour les îles Tonga, Samoa et Fidji. Elle l a levée dans la soirée. L épicentre de la secousse, survenue à 19h17 (heure de Paris) est situé à 210 kilomètres de Nukualofa, capitale des îles Tonga, et 480 km des îles Ndoi dans les Fidji, à une profondeur de 10 km. «Un tremblement de terre de cette importance peut entraîner un tsunami destructeur qui peut toucher les côtes de la région proche de l épicentre dans un délai de quelques minutes à quelques heures. Les autorités de la région devraient prendre les mesures appropriées en fonction de cette possibilité», a ajouté l Institut. Le séisme s est produit le long de la faille dite de l'«anneau de Feu» dans le Pacifique, où les tremblements de terre et les éruptions volcaniques sont fréquents. Photo AFP Dimanche, 22 mars à Konz près de Trèves DIMANCEH DIMANCHE DIMANCEH OUVERT OUVERT de h à h Vente dès h 35% 35% Outre les remises imbattables jusqu'à Les prix prodigieux sont de retour! sur des ARTICLES de MARQUE, 35% 35% bénéficiez: 35% SUR TOUT Meubles, cuisines, tapis, luminaires, textiles, articles cadeaux et articles ménagers presque Valable uniquement pour les nouvelles commandes! Exceptées les offres contenues dans nos prospectus, notre IN STORE ainsi que les articles des fournisseurs suivants : JOOP, HÜLSTA, ROLF BENZ, DESIGNO, Musterring et TEMPUR. Non combinable avec d'autres actions! Exemple pour des prix prodigieux Salon 2.998,- déduction-35% remise sur grande marques 1.049,- en sus:-12% remise crazy days 234,- SUPER PRIX NET 1.715,- vous EN SUS: 12 Saarbrücken Ensdorf Neunkirchen Kaiserslautern Konz Zweibrücken Meisenheim

6 AIG : les primes imposées à 90 % Le scandale des primes versées aux cadres d'aig a forcé hier les démocrates à sévir. L a Chambre des représentants américaine a adopté hier un projet de loi visant à imposer à 90 % les primes telles que celles octroyées à des cadres de l assureur AIG renfloué récemment par l Etat. Le texte introduit par un représentant démocrate instaure un impôt qui s appliquerait aux salariés dont la rémunération dépasse les dollars par an dans des entreprises qui ont reçu plus de cinq milliards de dollars d aide publique. «La colère vient du fait de l arrogance, de la prétention et de la cupidité de ces personnes», avait justifié hier matin la présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi en évoquant les bénéficiaires des primes. Les républicains de la Chambre avaient mis en avant un projet de loi concurrent qui permettrait, selon eux, de récupérer 100 % des primes «immédiatement». Le scandale des primes intervient après le versement ce mois-ci à des cadres de l assureur AIG d un total de 165 millions de dollars pour les inciter à rester dans l entreprise. Dix d entre eux ont reçu un montant cumulé de 42 millions, mais 11 cadres ont déjà quitté la compagnie, qui a reçu des dizaines de milliards de dollars d argent public pour rester à flot. Premier revers Déjà en baisse dans les sondages, Barack Obama est pris de plein fouet dans la tourmente du scandale AIG dont des commentateurs américains estiment qu il pourrait provoquer des dégâts politiques aussi importants que «l effet Katrina» quand l administration Bush s était montrée incapable de secourir rapidement les victimes du cyclone qui avait dévasté La Nouvelle Orléans. Encouragée par les Républicains qui voient dans l affaire AIG la démonstration que l Etat n a rien à faire dans le business privé, l opinion américaine est vent debout contre une administration Obama soit défaillante pour ne pas avoir été au courant des primes faramineuses accordées aux responsables de la faillite d AIG, soit complice. Car l enquête déclenchée pour savoir comment le secrétaire au Trésor Tim Geithner peut prétendre n avoir été informé que le 10 mars dernier risque fort de discréditer encore davantage Obama et son entourage direct. Il est déjà apparu qu une clause ajoutée au plan de relance d AIG d un total de 180 milliards de dollars prévoyait d exempter de limites les primes décidées avant février dernier. Et comme les deux sénateurs ayant touché le plus de contributions lors de leurs campagnes électorales ne sont autres que Barack Obama et Chris Dodd (le signataire du plan de relance), le soupçon de compromission pèse déjà lourdement sur les deux responsables démocrates. Soucieux de protéger son secrétaire au Trésor, très impliqué dans la gestion de la crise financière et la préparation du G20, Barack Obama a certes déclenché un plan d urgence visant à récupérer les primes scandaleuses et à liquider purement et simplement AIG. Ces mesures radicales sont indispensables. Mais elles ne garantissent en rien la fin de la défiance qui s installe face à la pertinence d une politique économique révolutionnaire pour les Etats-Unis avec une ingérence massive de l Etat fédéral auprès des entreprises défaillantes dont il prend officiellement le contrôle sans l assumer totalement. En ce sens, le scandale AIG marque bien la fin de l état de grâce pour Barack Obama désormais contraint de se justifier pour tenter de remonter une pente très savonneuse. Louis BIGOT. Photo AFP Etranger Libye : une «rivière» chiffrée à 33 milliards Le «Grand projet de rivière faite par l homme», qualifié de pure folie par certains, soulève de nombreuses questions en termes de gestion de l eau dans le Sahara. Mort de l actrice Natasha Richardson Natasha Richardson et Liam Neeson s'étaient rencontrés à Broadway en 1993, où ils débutaient tous deux sur les planches américaines dans Anna Christie, de Eugene O'Neill. En dépit de son nom, le projet n a rien d une rivière. Concrètement, il implique l installation de km de gigantesques «tuyaux» de 4 mètres de diamètre qui permettent d acheminer l eau pompée dans le désert jusqu à la côte nord du pays, où vivent la majorité des 5,7 millions d habitants. L a Libye a présenté cette semaine à Istanbul les détails d un projet pharaonique en voie d achèvement, d un coût de 33 milliards de dollars, pour extraire de l eau enfouie en profondeur sous le Sahara et l acheminer à travers le désert vers les villes de la côte. Pour la première fois dans une grande réunion internationale, des officiels libyens ont détaillé ce «Grand projet de rivière faite par l homme», qualifié de pure folie par certains. «Le projet, dont les deux-tiers sont achevés, est économiquement viable et ne devrait susciter aucun conflit», a assuré Fawzi al Sharief Saeid, responsable de la gestion des eaux souterraines. Selon lui, l ardoise totale, qui inclut l investissement initial et les coûts d entretien sur 50 ans, s élève à 33,69 milliards de dollars. «Les études ont montré que le projet était plus économique que les autres alternatives» telles que la construction d usines de dessalement ou l importation d eau depuis l Europe, assure-til. Si les quatre pays qui ont accès à cet aquifère Libye, Soudan, Tchad et Egypte utilisent ses ressources suivant les prévisions actuelles, «les réserves utilisables devraient durer ans», affirme-t-il. Lancé au début des années 80 par le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi comme un moyen de parvenir à l autosuffisance alimentaire, ce projet est présenté dans des brochures distribuées lors du Forum mondial de l eau comme la «Huitième merveille du monde». En dépit de son gigantisme, il est mené, depuis de nombreuses années, dans une relative discrétion et reste assez mal connu. Il a longtemps été entouré d un parfum de secret qui a alimenté diverses rumeurs, évoquées dans les médias occidentaux en 1997, selon lesquelles les tuyaux étaient utilisées pour stocker des armes chimiques. Experts dubitatifs Malgré la nouvelle «transparence» affichée par Tripoli, nombre d experts sont très dubitatifs sur le résultat. «Cette eau ne sera jamais remplacée», a rappelé Mark Smith, spécialiste des question d eau au sein de l IUCN (Union internationale pour la conservation de la nature), jugeant qu il aurait été de loin préférable, d un point de vue économique et environnemental, d'«acheter de la nourriture dans des lieux qui bénéficient de sources d eau L actrice britannique Natasha Richardson, de 45 ans, est morte mercredi, deux jours après avoir été victime d un accident de ski au Canada. Victime d une chute lundi alors qu elle prenait une leçon de ski sur une piste pour débutants dans la station québécoise de Mont- Tremblant (125 km au nord de Montréal), l épouse de Liam Neeson souffrait d un grave traumatisme crânien et avait été transférée dans le coma par avion vers un hôpital de New York. Natasha Richardson et Liam Neeson étaient mariés depuis 1994, année où ils avaient partagé l affiche du film Nell avec Jodie Foster. Quatre ans plus tard, Richardson avait décroché un Tony Award, surnommé l'«oscar du théâtre», pour Cabaret. Le couple a eu deux fils, Micheal, 13 ans, et Daniel, 12 ans. renouvelables». Dans un livre sur les pénuries d eau intitulé Lorsque les rivières s assèchent, l écrivain britannique Fred Pearce dresse un bilan sans concession de ce projet pharaonique. «Les énormes investissements initiaux et les coûts croissants de pompage dans des réserves de plus en plus profondes sous le désert font du blé cultivé avec de l eau du Sahara l un des plus chers de la Terre». Née à Londres en 1963, Natasha Richardson était la fille de l actrice Vanessa Redgrave et du metteur en scène Tony Richardson. Troisième génération d une dynastie de comédiens, elle avait notamment incarné au cinéma le rôle titre de l héritière kidnappée dans Patty Hearst de Paul Schrader, en 1988, et interprété Blanche dans la pièce de Tennessee Williams Un tramway nommé Désir. En janvier dernier, elle avait joué au côté de sa mère dans les rôles d une mère et de sa fille pour une représentation caritative d une comédie musicale à New York. Natascha Richardson avait tenu son premier rôle à l écran à quatre ans, celui d une petite marchande de fleurs, dans La Charge de la Brigade légère, dirigé par son père. Ce dernier quittera sa mère pour l actrice française Jeanne Moreau. Photo AFP 2 6 Grand-messe du Pape au Cameroun Après la polémique sur le préservatif, le premier voyage de Benoît XVI en Afrique a pris hier une tournure plus consensuelle, avec une messe devant plus de personnes à Yaoundé et une homélie largement consacrée à la défense du continent noir. Le Pape a déploré «le bouleversement de la vie traditionnelle» africaine et «la tyrannie du matérialisme» sous l effet de la mondialisation. Il a évoqué le «déracinement» tragique de nombreux Africains, particulièrement les jeunes privés de ressources et attirés «par les paradis éphémères». Ce processus destructeur «n est pas irréversible», a cependant affirmé le souverain pontife. Le nouveau pouvoir malgache contesté Le président de transition de Madagascar Andry Rajoelina a suspendu hier les «activités de l Assemblée nationale et du Sénat», 48 heures après son accession au pouvoir. La communauté internationale, jusque-là prudente, a commencé à contester ce changement à la tête de l Etat après trois mois de crise entre Rajoelina et Ravalomanana. La Communauté de développement d Afrique australe a indiqué qu elle ne reconnaissait pas l ancien maire d Antananarivo dans ses nouvelles fonctions, appelant l Union africaine (UA) à faire de même et menaçant de prendre des sanctions. Les Etats-Unis ont de leur côté estimé «non démocratique» ce changement et annoncé qu ils étaient «en train d évaluer l impact» sur leurs relations. La Norvège, quant à elle, a décidé de poursuivre le gel de son aide bilatérale, estimée à 10,3 millions d euros par an. LA REVUE LORRAINE POPULAIRE AU LE DERNIER NUMÉRO DE LA REVUE LORRAINE POPULAIRE VIENT DE PARAÎTRE Histoire, patrimoine, traditions de la lorraine au fil des pages : Histoire, patrimoine, coutumes et traditions, art populaire, inventaires des richesses artistiques et culturelles, promenades, chroniques lorraines, artisanat, artistes lorrains, nouvelles des Arts et Lettres, courrier des lecteurs SOMMAIRE DU N : Jazz à Nancy Les lavoirs de Lorraine Nos traditions à découvrir dans les Vosges De certains us et usages du langage... Une virée en Meuse Une victime des «horreurs de la guerre» : le village d Hagéville La chimie à Metz du XVIIe siècle au XIXe siècle Les persécutions religieuses à Mirecourt sous la Révolution 1814 : deux stèles du souvenir en foret de saint-amon(d) Le cortège historique de 1909 La sépulture Une croix dans le jardin du Prieuré L église Notre Dame de Remiremont ancienne abbatiale Saint-Pierre Un très rare portrait de Philippe Dupuy Le Saint-Nicolas d été à Saint-Nicolas-de-Port Les «Lecomte» de Thionville Nuit de feu Le fin bon manger La Justine Putet: Bonjour-Merçi Culture-Sourire: A l oeil La filière d évasion de Rethal Le dernier cadeau... Henri BACHER : artiste et imagier lorrain Le Château de Pierre-Percée Une vie de roman ACTUELLEMENT EN VENTE CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX 6 LE NUMÉRO Ce numéro EXCEPTIONNEL de 87 pages est publié en guise de numéro d adieu

7 Economie 2 7 Matmut, Macif et Maif font front commun Les trois assureurs s apprêtent à annoncer leur union pour constituer un grand pôle mutualiste armé face à la crise. E n cette période difficile économiquement, ce sont trois grandes groupes mutualistes solides qui œuvrent à se rapprocher pour une meilleure croissance de chacun dans le respect de leur éthique commune au service de leur sociétariat respectif», a assuré le PDG de la Matmut, Daniel Havis, dans une lettre adressée aux salariés de la mutuelle. Il confirme la probabilité d'un rapprochement entre la Matmut, la Macif et la Maif. Un mastodonte de l'assurance, avec 9,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 10,8 millions de clients, aussi appelés sociétaires (chiffres à fin 2007). Ce rapprochement devrait prendre la forme d une Société de groupe d assurance mutuelle (Sgam), sorte de holding chapeautant les trois assureurs. Récemment, les mutuelles Maaf, MMA et GMF ont créé de la même manière la Sgam Covéa, qui permet la mise en commun de plateformes, de structures informatiques ou de gestion et de canaux de distribution, chaque établissement conservant son identité propre, sa marque et ses sociétaires. BOURSE DE PARIS SÉANCE DU 19 MARS ,60% Craintes et espoirs : L intervention «choc» de la FED, hier soir, avait permis aux marchés américains de clôturer sur un net rebond. Le CAC40 en a bénéficié dès son ouverture, dépassant les points une partie de la séance avant de limiter ses gains dans le sillage de Wall Street. Après l euphorie de l annonce et l espoir de retrouver le chemin de l croissance au début de l année 2010, les intervenants se sont inquiétés des risques liés à faire tourner «la planche à billets». L euro bondit au-dessus de 1,3720 USD et le baril dépasse 52,30 USD. LES 10 + FORTES VARIATIONS Hausses en % Baisses en % Lexibook +40,97 7,81 Sical -47,04 13,40 FIPP +20,93 18,43 Fermiere Casino Ca. -35, ,00 Devernois S.A. +20,78 60,39 Cofigeo -23,45 150,00 Soft Computing +20,00 2,40 Media 6-18,65 6,50 St Dupont +16,67 0,14 Bernard Loiseau SA -16,47 3,50 MARCHÉS DE L OR Dernier %Var. %Var. Veille 31/12 Lingot de 1 KG Env 22360,00-0,62 +12,93 Pièce 20 F 143,00-1,24 +13,59 Pièce 20 $ américains 800,00 0,00 +26,99 Pièce Suisse 20 F 141,00 +0,57 +12,80 Souverain 165,00-4,13 +10,14 Pièce 10 florins hollandais 145,50 +5,36 +21,05 INDICES SBF 80 SBF 120 SBF 250 CAC Next20 CAC Mid100 CAC Small90 Pts % Veille 3097,45 +0,39% 2004,09 +0,58% 1954,22 +0,55% 3196,24 +0,18% 3999,63 +0,26% 3666,86 +0,97% EUROLIST Valeurs françaises Dernier % var. % var. veille 31/12 ABC Arbitrage 5,80 +0,86 +17,13 Acanthe Develop. 1,16-1,69-6,43 ADA 8,50 +1,07-14,97 ADP 40,52 +3,89-16,24 ADT 0, ,00 0,00 Affine 9,15-0,21-29,55 Agricole de la Crau 103,00 0,00-28,47 Altamir Amboise 1,37 +7,03-45,85 Altran Technologies 2,11-2,31-22,37 ANF 21,65 0,00-16,70 Arbel 0,34 +6,25-10,52 Areva CI 315,64-1,05-9,81 Arkema 11,79-0,38-3,68 Artois Indust.Fin 1901,01-3,98-5,17 Atos Origin Sa 20,55-2,12 +14,68 Autor.Paris-Rhin-Rhône 46,96 +0,63-5,59 Bac Majestic 0,10 0,00-16,66 Baccarat 117,00 +9,31 +6,28 Bains Mer Monaco 44,00 +1,10-19,23 Banque de la Réunion 93,66 0,00-37,55 Banque Tarneaud 81,78-0,02-12,22 Beneteau 6,06 +1,54-10,21 Bic 38,65-0,11-6,09 BioMérieux 57,52-0,88-4,09 Boiron 20,11 +0,49 +15,87 Bolloré Invest 76,11-2,67-10,48 Bongrain 36,00 +1,26-24,67 Bull Regroupement 1,64 +2,50 +42,64 Bureau Veritas,18-0,80-5,41 Burelle Sa 24,50 +2,08-51,46 Business & Décision 2,78 0,00-26,81 Canal+ 4,63-0,72 +12,38 Capelli 1,09 0,00 +21,11 Carbone-Lorraine 16,95-3,69-4,76 Casino Guichard ADP 41,93-1,86 +10,97 Casino Guichard Perr 48,36-2,02-10,95 Catering Intern Services 49,32 +0,04 +7,68 Cegid 9,02 +4,51 +13,70 CGG Veritas 9,26 +3,06-12,63 Chargeurs 4,98 0,00-28,78 Le poids du nouvel ensemble- Macif, Maif, Matmut serait particulièrement important en assurance de dommages (auto et habitation), où il prendrait la première place en France avec notamment plus de 11 millions de véhicules assurés. Macif et Maif sont déjà partenaires de longue date et ont notamment annoncé le lancement d'une offre bancaire conjointe en Economies d'échelle «Pour moi, c'est un peu une réponse à l'opération Covéa», estime un spécialiste du secteur. Constitué en 2003, Covéa revendique actuellement la première place en assurance de biens et responsabilité en France avec près de 20% de parts de marché. «Il y a la volonté de faire masse, d'obtenir des économies d'échelle», dans un secteur où «on se bat au couteau», selon le spécialiste. Outre Covéa, Axa, Groupama et Allianz (AGF) affichent déjà une taille critique. L'union des trois assureurs leur ouvre des perspectives sur les marchés santé et prévoyance, des enjeux capitaux avec l'allongement de la durée de vie moyenne et le vieillissement de la population. La sécurité sur Google mise en doute L'association de défense du droit à la vie privée sur internet Epic a déposé plainte auprès des autorités de la concurrence américaines, la Commission fédérale du commerce. Elles demandent une enquête sur la sécurité de certains services offerts par Google, et notamment le respect de la vie privée par le géant de l'internet dans ses applications en ligne. «De récentes informations indiquent que Google ne protège pas bien les informations confidentielles qu'il obtient», a fait valoir l'epic. La plainte concerne des services comme la messagerie Gmail, le service de traitement de texte Google Docs, le logiciel d'édition de photos Picasa et le calendrier Google. Dans cette plainte, Epic demande la fermeture de toutes ces applications, le temps de déterminer si Google s'est livré à des pratiques «injustes ou trompeuses». Au début du mois, Google avait dû reconnaître que certains documents utilisant l'application Google Docs avaient été publiés par inadvertance sur internet. DEVISES Achat Vente Taux change Dollar américain 0,72 0,75 0,7328 Dollar Canadien 0,58 0,61 0,5968 Franc Suisse (CHF) 0,64 0,66 0,6497 Livre Sterling (GBP) 1,04 1,08 1,0634 Yen (100) 0,76 0,79 0,7722 CAC Mid&Small190 IT.CAC LES TAUX : 3981,95 +0,33% 620,94-0,36% 3 mois 1 an 10 ans 1,6020 / 22 1,9012 / 14 3,5830 / 32 Dernier % var. % var. veille 31/12 Christian Dior 42,76 +3,03 +6,23 CIC A 95,00 +6,92-4,93 Ciments Francais 56,38 +3,44-6,46 Clayeux 2,78 0,00 0,00 Club Méditerranée 9,82 +1,21-18,01 CMT Medical Tec. 5,60 0,00 +3,34 CNP Assurances 45,06 +0,24-13,10 Cofigeo Financière 150,00-23,44-8,52 Colas 147,95 +3,46 +4,24 Compagnie Cambodge 2300,00 0,00 +16,80 Courtois 86,01 +0,01 +7,75 CRCAM ATL.VEND.CCI 32,00 +0,62-23,34 Créd.Fonc.Als-Lor. 51,01 +0,01 +0,97 Crosswood 0,66 0,00-59,99 CS Comm. & Syst 6,34-0,47 +26,89 Dassault Aviation 314,50 +0,15-21,75 Dassault Systèmes 28,59 +0,17-11,52 Derichebourg 1,64 +5,67 +1,54 Dév Rég.N.P.D.C 20,63 0,00-6,23 DMC 1,16 0,00 0,00 Du Pareil au Même 39,85 0,00 0,00 Dynaction 4,35 0,00-20,87 EDF Energies Nouv. 29,90-0,30 +18,39 Eiffage 34,60 +0,02-7,39 Elect De Strasb 87,50-1,01 +4,85 Elect Eaux Madag. 7,52 0,00-16,23 Elf Aquitaine 181,20 +1,22 +4,50 Eramet 151,10 +8,66 +9,64 Esso 64,28-1,09-10,58 Euler Hermes 22,20 +5,96-36,67 Eurazeo 19,05 +0,50-43,16 Euro Disney 2,66-2,20-26,06 Eurotunnel Units 0,09-10,00-18,18 Exacompta Clairef. 64,01 0,00-22,87 Faurecia 8,51 +3,15-13,88 Fimalac 21,99 +2,75-1,79 Fonc.Fin.Particip 29,19 +3,58 +25,78 Foncière 7 Invest 1,51 0,00-42,14 Foncière Atland 64,99 0,00 0,00 Foncière Lyonnaise 22,20 +0,95-12,94 Foncière Régions GFR 36,70 +0,38-25,09 Fromageries Bel 86,90 +5,02-14,09 ETIENNE PFLIMLIN, PRÉSIDENT DU CRÉDIT MUTUEL-CIC «Le monde de l après-crise sera très différent» Si le contexte économique difficile a entraîné une forte chute de son bénéfice, le groupe Crédit Mutuel-CIC affiche toutefois une bonne solidité financière. Pour son président Etienne Pflimlin, cette période de crise ne rime pas avec repli, «mais permet de saisir les opportunités pour se développer». V ous terminez avec le district de Saint-Avold le cycle des assemblées générales plénières. Que retenez-vous de ces rencontres avec les salariés et les élus de vos caisses? Etienne PFLIMLIN : «À travers une participation plus forte que d habitude, je ressens beaucoup d interrogations de la part des élus et des salariés. Mais il n y a pas de découragement ni de lassitude. La mobilisation reste forte au service du client. D ailleurs, conformément à l esprit mutualiste, c est dans les moments difficiles qu il nous faut rester encore plus à l écoute du client et de ses besoins. En revanche, il est regrettable que le personnel de nos agences soit l objet d agressions verbales ou d incivilités, alors qu il est bien éloigné des turpitudes ayant conduit à la situation qu on connaît. C est un sentiment d injustice qui prévaut.» «Les effets collatéraux de la crise» Quels sont les effets de la crise sur les résultats du groupe Crédit-Mutuel-CIC? «Malgré la brutalité de la crise, que l on se situe sur le plan financier ou purement économique, la solidité du groupe n est pas affectée. L exercice s est soldé par un repli du résultat net à quelque 510 millions d euros, contre deux milliards l an dernier, en partie à cause de ce que nous appelons les effets collatéraux de la crise. Mais il faut se rappeler que le Crédit Mutuel n est pas coté en bourse. Nous n avons pas fait d opérations ,63 91,66 76,99 CAC 40 J12 V13 L16 M17 M18 J ,25 67,28 60,34 Indices INSEE des prix à la consommation : Février 2009 hors tabac 117,59 (+0,88% en un an), indice avec tabac 118,84 (+0,87% en un an) Indice INSEE de référence des loyers : quatrième trimestre 2008 : 117,54 (+2,83% en un an), base 100 au deuxième trimestre 2004 SMIC : 8,71 /h brut depuis le , base 151,67 h par mois Taux d intérêt : Euribor 3 mois 1,88% - TMO (secteur privé) 4,90% NIKKEI TOKYO CAC40 PARIS DAX FRANCFORT 76,99 +0,60% 4043,46 +1,18% 7945,96-0,33% 7395,62-1,21% /$ STOXX 50 EUROPE 1,3647 FTSE LONDRES +3,95% 3816,93 +0,31% 2039,58 +1,01% L INFO DU JOUR : LA FED FRAPPE FORT La Réserve fédérale américaine, la FED, a envoyé un message fort aux investisseurs, aux économistes ainsi qu à l ensemble des professionnels du secteur en annonçant qu elle allait procéder à des achats massifs de Bons du Trésor américain. Ben Bernanke, le président de l institution, a divulgué le montant de l opération : 300 milliards de dollars pour les six mois à venir. L intention est de réduire les taux d intérêt des marchés obligataires de sorte à relancer beaucoup plus rapidement l investissement à moyen et long termes, gage Dernier % var. % var. veille 31/12 FSDV 26,52 0,00-45,31 Gantois 2,00 0, ,50 Gaumont 43,99 0,00-3,28 Gds Moulins Strasb 390,00 0,00-7,14 Gecina 28,77 +2,02-42,01 Gevelot 12,85-1,53-20,23 Gfi Informatique 2,19 +1,86-14,75 Groupe Eurotunnel 3,55-2,47-7,79 Groupe Gascogne 19,50 +5,46-40,07 Groupe Open 4,70-1,05 +13,29 Groupe Partouche 1,84 +2,79-33,06 Groupe Steria 10,29 +2,28 +29,07 Guyenne & Gasc. 56,11-0,34-8,73 Havas 1,78 +0,84 +21,24 Hermes Intern 74,66 +3,84-25,23 Iliad 65,20-4,25 +5,16 Imerys,26 +2,98-16,09 Infogrames Entert 2,76-7,69-31,51 Infotel 34,80 +9,26 +2,70 Ingénico 12,84 +2,14 +15,76 Inter Parfums 15,65 0,00-13,24 Jacques Bogart 73,10 0,00 +1,52 J-C Decaux 8,08-2,76-34,24 Kaufman & Broad 6,50 +2,20-18,38 Klépierre 13,01-0,45-25,59 Laurent Perrier 38,18 0,00-35,25 Lebon 56,99 +0,15-14,93 Legrand Promesses 12,72-1,96-6,93 LISI 23,49-1,30-4,11 Locindus 16,66 0,00 +23,93 M6-Metrologic TV 11,49-4,25-16,97 Maurel Et Prom 8,51 +0,94 +4,02 Montupet S.A. 2,08 +11,82-41,53 Natixis 1,23-1,60-1,68 Neopost 55,19 +0,06-14,84 Nexans 29,30-1,74-31,13 Norbert Dentressangle 19,62-6,57-28,64 Nord-Est 18,43 0,00 0,00 NRJ Group 4,65-0,76-11,70 NSC Groupe 38,00 0,00-35,46 Oberthur Card Syst 6,72 0,00 0,00 OL Groupe 6,39-0,15-23,06 spéculatives ou diffusé de produits financiers toxiques. Bien entendu, nous sommes obligatoirement sur le marché mondial des capitaux parce que nous avons besoin d emprunter pour financer les crédits de nos clients. Et à partir du moment où vous êtes sur les marchés, vous êtes entraînés dans les perturbations de la finance internationale. Nous subissons également une dévalorisation comptable de nos participations sans rapport avec la valeur réelle des entreprises.» On accuse les banques de ne pas jouer le jeu du soutien aux entreprises et de renforcer les conditions d accès au crédit pour les particuliers. Quelle est votre réaction? «Dans le contexte général, comme tout le monde, il nous a fallu répercuter le coût de l argent dans les offres de crédit. Et nous réajustons dès que ça bouge. En revanche, il est clair que nous sommes plus attentifs tant pour l octroi de crédits immobiliers que pour le prêt aux entreprises. En fait, le problème n est pas celui de l accès au crédit, mais une forte baisse, voire un effondrement de la demande au cours des derniers mois.» À quelle échéance voyezvous le bout du tunnel? «Sur la crise financière, j ai le sentiment qu on s approche du bout. La crise économique est quant à elle beaucoup plus profonde et durable. Je considère, au mieux, qu on devrait voir un début d amélioration d ici un an. De toute façon, le monde de l après-crise sera très différent.» d une croissance durable, et la consommation des ménages en matière de biens immobiliers. En sus, la FED a annoncé qu elle portait à 850 milliards de dollars le montant des rachats de titres adossés à des prêts immobiliers. Une fois annoncées, ces mesures ont plombé le billet vert face aux principales devises, euro en tête, entraînant également à la hausse le baril de brut au-dessus de 52 USD. Certains s inquiètent néanmoins des risques inflationnistes à court terme de telles mesures. Dernier % var. % var. veille 31/12 Olitec 3,20 0,00 0,00 Oxymetal - Laser Tech 3,79 +2,43 +1,96 Pages Jaunes 6,39 +1,84-9,07 Pharmagest 36,49 +0,80-0,84 Plastic Omnium 6,05 +0,33-17,63 Provimi 8,20 +0,49 +13,12 PSB Industries 11,50-0,86-7,25 Publicis Groupe SA 20,50 +1,08 +11,40 Recylex (ex Métaleurop) 2,96-4,20 +18,92 Rémy Cointreau 17,98-1,23-39,30 Rexel 4,05 +2,01-14,90 Rhodia 2,63 +2,65-41,63 Rocamat 0,85 0,00-56,39 Rougier 23,00 +0,83-0,62 Safran 7,05-2,91-26,82 Salvepar 45,50 +1,11-15,55 Scor Reg 15,55 +0,06-5,01 SEB 19,62 +2,50-8,52 Sequana Capital 3,81 +4,69-11,99 SIIC de Paris 196,00 0,00-17,61 Silic 56,50-0,87-15,05 Sodexho Alliance 34,77-3,05-12,11 Somfy International 90,00 +3,25-21,03 Sopra 24,00-0,84-3,86 Sperian Protection 21,48 +1,92-51,94 Spir Comm 12,35-0,16-37,57 Sr. Téléperf 23,00 +1, +15,49 Sucrière De Pithi. 511,00 +4,49 +11,06 Suez 24,40-2,40-29,44 Supra 14,40 0,00 +1,49 Technip,93 +2,87 +28,10 TF1 5,79 +0,52-44,47 Thales 29,23-0,99-2,02 Thomson 0,57-3,22-40,58 Tonna Electronique 0,55 0,00-34,51 Trigano 4,75 +0,84 +7,50 Ubi Soft Entert 13,43 +3,18-3,81 Union Fin. De France 20,85-2,43 +2,25 Valeo 11,26 +3,49 +5,97 Wendel Investissement 18,79 +4,97-46,91 Zodiac 19,24-5,05-25,98 Se développer à l'international Malgré la période tourmentée, vous avez racheté l an dernier Citibank Allemagne, Cofidis et créé une compagnie d assurance en Espagne. Quelle est votre stratégie de développement? CHIFFRES CLÉS VALEURS DU CAC 40 A SURVEILLER : PIONEER L ancien roi de la télévision et de la hi-fi est en difficulté. La direction a annoncé que la chute de ses ventes ne lui permettait pas de verser un dividende à ses actionnaires, pour la première fois de son histoire. LE CHIFFRE DU JOUR Avec la poursuite de la baisse de taux de 25 % la BCE et les multiples incitations fiscales mises en place par le gouvernement, les économistes et professionnels du secteur immobilier Dernier % var. % var. veille 31/12 Valeurs étrangères zone euro Abn Amro Hdg 35,30 0,00 0,00 Allianz 65,16 +6,67-11,95 Altadis 50,00 0,00 0,00 Banco Popular Espanol 11,14 0,00 0,00 Bayerische Hyp & Ver 42,05 0,00 0,00 Completel Europe 32,85 +2,01 +2,65 Corio 37,49 0,00 +20,93 Gemalto 19,59 +3,43 +9,38 ING Groep Nv Cva 3,99 +12,24-45,57 NYSE Euronext 13,96-1,34-22,86 Robeco Nv 14,50 +3,42-6,79 Rodamco Contin Eur 83,21 0,00 0,00 Rolinco Nv 11,26-9,84-9,17 SES Global FDR 14,16-0,97 +2,48 Telefonica 19,36 0,00 0,00 Trader Classified Media 0,03 0,00 0,00 Valeurs internationales Adecco Sa 21,83-1,04-5,13 Agta record 16,30-1,21-2,97 Altria 46,79 0,00 0,00 American Express 44,95 0,00-2,94 Anglogold,50 +9,78 +51,05 Atmel 2,45 +0,82 +21,90 AVIVA 11,10 0,00 0,00 Barrick Gold 22,80 0,00 0,00 BP PLC 4,83-2,42-9,55 Caterpillar Inc 20,41 +3,28-33,10 Colgate Palmolive 42,85 +3,65-2,67 Diageo Plc 8,31 0,00-15,79 Dow Chemical 5,96-2,29-47,32 Dupont De Nem. 15,56 +0,38-9,82 Ford Motor 2,00 +11,11 +18,40 General Electric 7,77 +1,56-31,73 Etienne Pflimlin, président du groupe Crédit Mutuel-CIC : «Sur la crise financière, j ai le sentiment qu on s approche du bout. La crise économique est quant à elle beaucoup plus profonde et durable.» «Malgré la crise, nous n avons pas modifié notre stratégie de développement. Dix ans après l acquisition du CIC, nous avons effectivement pu réaliser cette année deux opérations majeures : le rachat de Citibank Allemagne et de Cofidis. A partir du moment où l on choisit de ne pas se replier DOW JONES NEW YORK PETROLE BRENT 49,18 $ Baril NEW YORK 51,65 $ LA QUESTION DU JOUR Quid d un compte nostro? Il s agit d un compte bancaire relativement banal en termes de fonctionnement mais pas en terme de propriétaire. C est le compte bancaire d une banque ouvert dans une autre banque. estiment que depuis novembre 2008, 25 % des ménages se sont resolvabilisés. Il s agit bien du pourcentage de ceux dont les dossiers de financement étaient refusés à l époque et acceptés aujourd hui. Alternext Dernier % var. % var. veille 31/12 General Motors 2,05 +1,48 -,53 Gold Fields 12,85 0,00 0,00 Harmony Gold 8,86 +8,71 +23,24 HSBC Hdg 5,08 +4,09-26,70 Ito-Yokado 30,40 0,00 0,00 ITT Industries 28,37-2,17-9,68 KESA Electricals 1,01-4,71 +20,23 Kingfisher Plc 1,48 +1,36 +3,48 Norsk Hydro Asa 2,70 +5,88 0,00 Philip Morris Intl 26,51-1,37-9,79 Procter & Gamble 34,04-5,44-16,96 Ricoh 7,99 0,00 +10,95 Rio Tinto 21,10 +6,99 +38,80 Rorento Nv 40,00-1,23-4,79 Schlumberger 33,04 +5,72 +12,95 Total Gabon 221,70 +3,15 +28,16 United Technologies 52,50 0,00 0,00 Zambia Copper Inv. 0,73 0,00 +14, mercis 21,00 0,00 +22, ,05 +25,00+150,00 Adomos 0,40-4,76-6,96 Adverline 2,86 +2,14-3,05 Brossard 2,66 +0,75-17,62 Cellectis 5,80 0,00-16,56 Demos 10,19-0,09-6,97 vision 1,44-0,68 0,00 Entreparticuliers.com 5,60-2,26-15,17 Environnement SA 19,82 +0,35 +10,15 Freelance.com 0,81 0,00 +3,85 Groupe Promeo 7,80 0,00-42,66 Harvest 18,02 0,00-1,53 Laroche Sa 7,00-5,40-11,49 Leguide.Com 13,95 +0,14 +30,70 sur soi, les temps de crise offrent des opportunités. Nous les avons saisies puisqu elles s inscrivaient en tous points dans notre volonté stratégique de nous développer à l international, qui va ainsi passer de 4 à 25 % de notre activité.» Recueilli par Jean-Marc LAUER. Dernier % var. % var. veille 31/12 Accor 29,10 +2,89-17,10 Air France - KLM 7,14 +0,28-22,10 Air Liquide 61,40 +1,99-6,19 Alcatel-Lucent 1,22-0,97-20,67 Alstom Regroupement 39,77-2,24-5,20 Arcelor Mittal 13,96 +9,36-17,91 AXA 9,44 +12,63-40,41 BNP Paribas 32,39 +2,67 +7,10 Bouygues,57 +2,11-8,69 Cap Gemini 25,19 +0,37-8,38 Carrefour 25,99-1,75-5,52 Credit Agricole 8,57 +5,59 +7,14 Danone 33,67-5,10-22,00 Dexia 2,37 +5,41-25,80 EADS 9,35-1,88-22,26 EDF 28,40 +0,45-31,56 Essilor Intl. 28,04-1,56-16,47 France Telecom 17,33-0,68-13,18 GDF SUEZ 25,14 +0,05-28,82 Lafarge 33,60 +0,46-22,46 Lagardere S.C.A. 20,28 +3,62-30,05 L Oreal 50,24-2,00-19,31 LVMH 48,97-0,75 +2,54 Michelin 28,52 +2,99-24,09 Pernod Ricard 39,64-3,92-25,12 Peugeot 16,08 +6,41 +32,30 PPR 52,29 +1,51 +12,26 Renault 14,45 +2,99-22,10 Saint Gobain 21,10 +3,55-37,20 Sanofi-Aventis 40,52-4,47-10,72 Schneider Electric 48,90-0,19-7,71 Societe Generale 28,60 +2,47-20,56 Stmicroelectronics 3,40-1,81-28,75 Suez Environnement 10,22-0,43-15,18 Total 38,00 +2,09-2,32 Unibail-Rodamco 103,29-1,09-3,04 Vallourec 63,41 +2,25-21,62 Veolia Environ. 16,81-1,17-24,28 Vinci 28,11-1,79-6,24 Vivendi 19,51 +0,61-16,10 Logic Instrument 2,18 0,00 +3,86 MAESA 12,00 0,00-3,92 Mastrad 1,80 0,00-35,68 Maximiles 6,25-0,47-16,65 Piscines Groupe GA 10,50 0,00-14,58 Poweo 14,00 +2,26 +42,92 Press Index 5,19 0,00-21,22 Satimo 2,94 +0,34-14,77 Seloger.com 12,00-2,43 +14,29 Sidetrade 14,25 0,00 +1,78 Sporever 2,32-16,24-19,72 Voyageurs du monde 10,19 +0,89-15,08 Weborama 5,59-0,17 +11,81 SICAV et FCP (Dernier Cours Connu) CAISSE D ÉPARGNE Ecur. Trésorerie C F 66,65 +0,44 Ecureuil Capitalisation C F 58,50 +1,33 Ecur. Dynamique D + F 23,65-10,86 Ecureuil Actions Europ. C F 10,21-9,81 Ecur.Energie D F 29,10-10,65 Ecur. Investissements D F 31,87-12,74 Ecureuil Trimestriel D F 266,83 +1,23 CRÉDIT MUTUEL Type VL % var. 31/12 Type VL % var. 31/12 CM CIC Dyn. Europe C F 23,69-8,57 CM CIC Equilibre C F 53,94-4,63 CM CIC Euro Actions C F 13,51-14,12 CM CIC France C F 22,29-11,97 CM CIC Mid France F 20,01-8,88 CM CIC Tempéré C F 145,79-2,07 CM CIC Europe F 15,52-11,22 Photo Philippe RIEDINGER Outre-Manche le 1er grand patron noir est Français Tidjane Thiam, un Français d origine ivoirienne, deviendra en octobre le premier patron noir d une très grande entreprise britannique, la compagnie d assurance Prudential. Thiam, 46 ans, affiche l un des parcours les plus atypiques de la City. En 2002, il travaillait au cabinet d études international McKinsey quand il avait été recruté par Aviva, la grande rivale de Prudential au Royaume-Uni. A l époque, pourtant diplômé de Polytechnique et de l Ecole des Mines, il ne trouvait pas en France de poste à sa mesure, s entendant régulièrement asséner des choses comme : «Vous êtes formidable, mais il s agit de diriger personnes qui ne comprendraient peutêtre pas l arrivée de quelqu un comme vous». En 2007, alors directeur général Europe chez Aviva, il part chez Prudential, qui lui ouvre de plus grandes perspectives. Thiam, lui, s est dit «enchanté» et a fair remarquer qu il n y avait «pas d équivalent en Europe» de nomination d un noir à la tête d une entreprise de telle envergure : «Je dis bravo au Royaume-Uni de montrer ainsi la voie C est paradoxal dans la mesure où je suis un pur produit du système français». Malgré son succès, Thiam, de confession musulmane, n a jamais renoncé à dénoncer les préjugés racistes ou religieux. Son absence parmi les invités de l ambassade de France à Londres un oubli lors de la visite en 2008 du président Sarkozy, avait été très remarquée. COTATIONS VALEURS BANCAIRES. La réserve fédérale américaine (Fed) a décidé de racheter des bons du Trésor et des titres adossés à des crédits immobiliers, pour un montant total de milliards de dollars. Cette annonce dope le secteur de la banque et de l assurance : en tête du Cac 40, Axa gagne 12,63 % à 9,43, la Société générale 2,47 % à 28,60 et le Crédit agricole 5,64 % à 8,56. HERMES. Le groupe de luxe Hermès a annoncé une hausse de 0,8 % de son bénéfice net pour 2008 à 290,2 M. Le chiffre d affaire progresse de 8,6 % à 1,7 milliard de dollars. Pour 2009, la direction a indiqué que «la tendance observée en début d année est en ligne avec l objectif de stabilité du chiffre d affaires». Hier, l action valait 22,20, en hausse de 5,97 %. SOITEC. Le fabricant de plaques de silicium sur isolant Soitec a signé un partenariat avec le distributeur chinois Cantang Electronics. Ce dernier assurera la distribution des produits et des services de Soitec en Chine. Le cours gagne 6,76 % à 2,54. GEMALTO. En 2008, le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto a enregistré un bénéfice net de 153 M, en progression de 72 %. La marge opérationnelle du groupe a doublé à 10,1 % et l activité a crû de 3 % à 1,68 milliard d euros. «La saisonnalité du marché en 2009 s annonce conforme au modèle historique habituel et notre objectif 2009 d une marge d exploitation ajustée supérieure à 10 % demeure inchangé», indique la direction. L action prend 3,43 % à 19,59. IPSOS. Le titre Ipsos cède 1,05 % à 16,98. L institut de sondages et d enquêtes marketing a dévoilé un résultat net en amélioration de 10,8 % à 51,5 M, pour un chiffre d affaires en progression de 5,6 % à 979,3 M. La direction veut proposer le versement d un dividende de 50 centimes par action, en hausse de 25 % par rapport à l exercice précédent. Conseil du jour Après une forte baisse de son titre (-39,13 % depuis le premier janvier), Fountaine Pajot semble se reprendre. Photo AFP L action a gagné 7,69 % hier à 7. Conseil Lors de son du assemblée jour générale en février, le constructeur de catamarans avait précisé être «affecté par le fléchissement de la demande mais dans une moindre mesure que l ensemble de la profession». Nous conservons le titre, que nous avons acquis à 13,82.

8 * Région 3 8 Happé par un train : le jeune homme décède Emeric Raphose, le jeune homme qui a été happé par un train, dans l après-midi de mercredi, est décédé des suites de ses blessures mercredi soir, quelques heures après son arrivée à l hôpital central de Nancy, où il avait été héliporté (lire RL d hier). Il semble que ce Maizierois de 18 ans se trouvait sur le bord du quai en train d écouter de la musique sur son lecteur mp3, lorsqu il a été fauché par le train grande ligne Bâle-Bruxelles, lancé à 160 km/h. L enquête, confiée aux gendarmes de la brigade territoriale de Maizières-lès-Metz, permettra de déterminer les circonstances exactes l accident. Les bandes graphiques, qui enregistrent tout ce que fait le conducteur, ont été saisies par les gendarmes peu après l accident mais elles n ont pas encore été exploitées. Le train circulait à la vitesse autorisée sur la ligne Metz-Thionville. A l instar de la plupart des petites gares, celle de Maizières n est pas équipée d un dispositif sonore avertissant les usagers de l arrivée imminente d un train. En revanche, un marquage jaune indique au sol la zone dangereuse au-delà de laquelle il est conseillé, pour des raisons de sécurité, de ne pas rester. Par ailleurs, de nombreux panneaux, installés sur les quais, préconisent de ne pas stationner sur cette partie des voies. unautre regard Demain, votre rendez-vous : LORRAINE EN FÊTE AU SOMMAIRE DE CETTE SEMAINE : Bio et bien-être à Metz Nancy à la rencontre des brasseurs Salon de la gourmandise à Ottange Cons-la-Grandville fond de plaisir FRANCE JOURNAL DÉMATÉRIALISATION DES MARCHÉS PUBLICS Acheteurs publics Publiez vos annonces légales à la fois sur les éditions électroniques et papier du RÉPUBLICAIN LORRAIN. Proposez vos D C E à télécharger. Recevez en toute sécurité les propositions électroniques des entreprises. Avantages : Un impact régional fort en termes de visibilité et de retour. Une grande simplicité d'utilisation. Une solution validée et auditée par des spécialistes. Une offre complète, économique et globale clé en main. OPTEZ POUR LA SOLUTION PROGICIELLE proposée par Renseignements FRANCE JOURNAL Cette solution complète est conforme à l'article 56 du CMP sur la dématérialisation des marchés publics AC JUSTICE Il exige une décoloration sous la menace d une arme Une expertise médicale a été obtenue, hier, par un avocat appelé à défendre un Uckangeois s étant distingué dans des circonstances plus que loufoques. Mardi dernier, le prévenu aurait contraint un coiffeur à lui faire une décoloration sous la menace d un pistolet automatique. mulhouse Explosion mortelle : d amendes requises contre GDF Des amendes d un montant total de ont été requises hier contre Gaz de France (GDF), poursuivi en correctionnelle à Mulhouse (Haut-Rhin) après une explosion de gaz qui avait fait 18 morts, en décembre 2004 dans cette ville. L e procureur de la République, Florence Otthoffer, a requis une amende de contre le groupe gazier ainsi qu une amende de concernant 16 personnes blessées dans l explosion. GDF était poursuivi en tant que personne morale pour «homicides et blessures involontaires» et «destruction de biens» après cette explosion, la plus meurtrière en France depuis 30 ans dans un bâtiment d habitation. La magistrate a également demandé la publication du jugement sur le site de GDF ainsi que dans quatre journaux nationaux et régionaux. Elle n a, en revanche, pas pris de réquisitions à l encontre de Pierre Gadonneix, à l époque PDG de GDF, et qui avait été cité à comparaître en tant que prévenu au début de procès avec deux deux anciens responsables. Le procureur a considéré hier, «qu ils ont contribué à créer une situation de danger, mais qu il ne peut être retenu contre eux de manquement délibéré à une obligation de sécurité». La magistrate qui a déploré «les rendez-vous manqués avec la sécurité et la vie rue la Martre» là où a eu lieu l explosion le 26 décembre 2004, a indiqué que le cahier des charges avec la ville de Mulhouse prévoyait «le remplacement en 2002 de la canalisation de fonte grise, dite cassante. Mais Yves Colliou (à gauche) ancien directeur adjoint chez GDF et Katia Cheron, représentante morale de GDF, ont rappelé que Gaz de France avait la culture de la sécurité. Un mois ferme pour avoir envoyé son sang au juge Un détenu mulhousien de 50 ans qui avait envoyé son sang à un juge d application des peines pour manifester son mécontentement, a été condamné hier à un mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Mulhouse. Jugé pour «acte d intimidation envers un magistrat», l homme, de stature imposante qui purge une peine pour recel et escroquerie et étudie le droit à la maison d arrêt, Ebouillanté dans son bain : peine revue à la baisse Le 5 février dernier, la cour d appel de Metz abordait un dossier d homicide involontaire survenu en 2001 à la Maison d accueil spécialisé (Mas) de Vic-sur-Seille. Hier, les magistrats ont rendu leur délibéré de cette affaire où un résidant polyhandicapé avait été ébouillanté dans son bain. La cour d appel a annulé le jugement de 2006 et condamné l aide-soignante à six mois d emprisonnement assortis du sursis. En première instance, le tribunal correctionnel de Metz l avait condamné, en mai 2006, à dix mois de prison avec sursis, au même titre que le directeur de la structure spécialisée, également poursuivi. Mais seule C e sont en général les courroux du coiffeur qui vous accueillent lorsque vers 18 h, vous déboulez au salon en formulant l espoir de voir la noirceur de votre chevelure devenir blond doré. C est l inverse qui s est produit ce mardi à Uckange lorsque ce client passablement éméché a exigé, cross de pistolet dépassant du caleçon, d être shampouiné puis peroxydé sur le champ. Un argument pour le moins massue et pourtant : «Dans un premier temps, et même après que l agresseur lui a montré l arme coincée dans son ceinturon, le coiffeur ne s est pas démonté, explique-t-on du côté du parquet de Thionville. Il a calmement expliqué que le cheveu foncé demande entre deux et trois heures de traitement pour que le produit fasse effet. De surcroît, comme il avait encore des clients dans le salon, il ne lui était pas possible de la faire». C est à cet instant de la situation? aussi inattendue que bizarre? que les choses se sont corsées. Jaune canari L Uckangeois exhibe alors l objet de toutes les menaces, soit un pistolet automatique calibre 380, répertorié arme de guerre dans le code pénal, et exige à nouveau un traitement rapide de ses doléances capillaires. Qu il obtient cette fois. Le résultat ne fut toutefois pas pour le satisfaire puisque, quelques minutes à peine après avoir pris confortablement place dans le fauteuil et avoir enfilé l élégant poncho, le client imbibé et irascible a ressenti la désagréable sensation de l acier autour de ses poignets. Expertise psychiatrique Celle des menottes que les gendarmes d Uckange, alertés par le patron du salon, venaient de lui passer alors même que la crème décolorante n avait pas encore totalement fait son effet. «Il tenait l arme dans a expliqué qu il estimait avoir été un détenu modèle et qu il espérait bénéficier d une remise de peine de deux mois. Le juge d application des peines de la prison de Mulhouse lui avait accordé 10 jours. Après avoir remâché sa déception tout le week-end, le détenu s était, en réaction, entaillé la cuisse et avait fait couler son sang dans une bassine. Le 24 février, le vaguemestre de la prison avait remis au juge un colis contenant une bouteille d un litre de sang. «Je n ai jamais imaginé que ça marcherait», a déclaré le prévenu interrogé sur la question du sang, réfutant avoir voulu faire du chantage au suicide. Tandis que le procureur a requis deux mois ferme, l avocat du détenu a plaidé la relaxe, estimant que l acte d intimidation n était pas caractérisé. metz l aide-soignante avait fait appel de la décision. Le 16 mars 2001, Hervé, quinquagénaire souffrant d un lourd traumatisme cérébral et physique, est retrouvé ébouillanté dans un chariot de bain. Grièvement brûlé, il avait été transféré à l hôpital Bon-Secours où il est décédé quelques jours plus tard. Lors de l audience de février dernier, les conditions de prise en charge des résidants avaient été notamment abordées à l audience. La travailleuse médicale avait admis ne pas avoir surveillé le résidant sanglé sur son chariot de bain. Ce jour-là, elle avait, seule, huit personnes à sa charge. Photos MAXPPP. une main pendant l opération mais n a pas opposé de résistance. Le pistolet n était pas chargé» La chimie ainsi coupée dans son élan, a offert un piètre jaune canari, hier, aux magistrats du tribunal correctionnel de Thionville qui avaient, selon la procédure de comparution immédiate, à se prononcer sur le cas de l homme de 28 ans. Un prévenu au casier déjà flanqué de quatre mentions. Il faudra toutefois patienter jusqu au 21 avril prochain, Me Ripoll, appelé à défendre ses intérêts, ayant obtenu un renvoi afin de permettre la réalisation d une expertise psychiatrique sur son GDF en a ensuite déclassé l urgence et l a reprogrammé à , selon d autres critères», a-t-elle regretté. Culture de la sécurité Le groupe gazier, «qui prétend avoir la culture de la sécurité avait les moyens d empêcher ce drame et ses responsables ont commis une énorme imprudence», a-t-elle martelé. «Que d accusations!», a répliqué Me Yves Baudelot, l avocat de la défense affirmant que GDF «bouleversé par le drame se présente ici la corde au cou». Le groupe «ne conteste pas des manquements collectifs», a-t-il admis, arc-bouté durant trois heures de plaidoirie, souvent très technique, sur le dogme de Gaz de France : il n y a pas eu de manquement individuel à une obligation de sécurité. «GDF a dû faire des choix», a-t-il expliqué, soulignant l ambitieux programme de remplacement des fontes grises a raison de kilomètres par an, avant une réorientation de priorité vers les conduites en aval des compteurs chez les particuliers. Pour le procureur, ce choix n aurait pas dû ralentir la poursuite de l éradiction de la fonte grise. Elle a expliqué aux victimes et à leurs proches qu il aurait fallu «un délit d une gravité différente de celui reproché à Gaz de France en Le vice-procureur Florence Otthoffer estime qu'il ne peut être retenu contre GDF un manquement à la sécurité. tant que personne morale», pour mettre en examen des personnes physiques. Le président de l Association des victimes, Jean-Pierre Moppert, a critiqué la Loi Fauchon sur les délits non intentionnels qui est «un obstacle à une condamnation au pénal». «Avec tous les morts qu il y a déjà eus avec le gaz, il faut revoir cette loi qui dit responsable mais pas coupable», a-t-il répété. Le jugement a été mis en délibéré et doit être rendu le 8 juin. schiltigheim Proviseur blessé : trois élèves mis en examen Les trois élèves suspectés d avoir agressé le directeur d un lycée privé de Schiltigheim (banlieue de Strasbourg), qui avait été légèrement blessé lundi par un coup de canif, ont été mis en examen pour violence agravée. Conformément aux réquisitions du parquet, l auteur présumé du coup de canif a été placé en détention provisoire et sera jugé le 3 avril devant le tribunal pour enfants de Strasbourg. Selon le parquet des mineurs, ce jeune de 16 ans se thionville client. Elle se fera en prison, les juges ayant décidé un maintien en détention. Très choqué, le coiffeur menacé s est, pour sa part, constitué partie civile En récidive, le prévenu risque la peine plancher pour détention d arme de première catégorie, violences et extorsion. Il dispose de plus d un mois pour y songer et préparer sa défense. Un délai qu il pourra également mettre à profit pour remercier ces gendarmes lui ayant évité une calvitie assurée. Prenant le relais du coiffeur, ces derniers n ont en effet pas hésité, en brigade, à procéder au rinçage. S.-G. SEBAOUI. trouvait déjà sous contrôle judiciaire lors de l agression et était connu de la justice pour des faits de vol, dégradation, conduite sans permis et refus d obtempérer. Inconnus de la police et de la justice, ses deux complices présumés, âgés de 15 ans, ont en outre été mis en examen pour outrages. Placés en liberté surveillée, ils seront suivis par un éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), a- t-on ajouté. Ils seront jugés devant le tribunal pour enfants à une date non précisée. strasbourg Promoteur immobilier mis en examen et écroué Un promoteur immobilier alsacien dont la société avait été placée en liquidation judiciaire en août dernier a été mis en examen pour abus de confiance, escroquerie et banqueroute et a été écroué. Antoine Brun, dirigeant de la SARL Brun Habitat, conteste la «qualification pénale» des faits. M. Brun avait été placé en garde à vue lundi dans le cadre d une enquête de la division économique et financière de la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Strasbourg. En 2008, plusieurs dizaines d acquéreurs avaient porté plainte après avoir constaté que les travaux de logements achetés sur plan n avaient pas avancé depuis parfois des années. REPÈRES Incendie à Metz neuf blessés Hier vers 20h, une cinquantaine de sapeurs-pompiers est intervenue au centre ville de Metz, dans un immeuble ancien de quatre étages, situé 7 rue des Trois-Boulangers. Neuf personnes ont été transportées vers l hôpital Bon- Secours, dont deux enfants et deux sapeurs-pompiers, blessés alors qu ils procédaient à l évacuation d une personne âgée. L un d entre eux a été brûlé aux cuisses et aux avant-bras. Par mesure de sécurité, les habitants des immeubles voisins ont dû quitter leur logement le temps de l intervention. Le feu, d origine inconnue, aurait pris au deuxième étage du bâtiment. Retranché dans sa cave Un jeune homme dépressif armé d une carabine 22 LR s est retranché dans la cave de l immeuble de sa grandmère. Il voulait mettre fin à ses jours. Il s est rendu après trois heures de pourparlers. L individu, âgé de ans, venait d être quitté par son amie et était hospitalisé au centre psychothérapique de Laxou. Ayant bénéficié d une autorisation de sortie pour la journée d hier, le technicien supérieur a pu sortir en matinée, sa grand-mère, une octogénaire étant venue le chercher. Il devait réintégrer le centre, le soir même. Vers 15 h 30, il a pris l arme qui se trouvait dans le logement de sa grand-mère, situé dans un immeuble d Essey-lès-Nancy, puis est descendu à la cave pour s y enfermer. C est là que les policiers nancéiens l ont trouvé. Pendant deux heures, ils ont tenté de le raisonner. Vers 18 h le malheureux a tiré une balle au sol puis les négociations ont repris avec un psychiatre. C est ce dernier qui a réussi à lui faire entendre raison. Il s est rendu à 18 h 30 et a été reconduit au centre psychothérapique. Lunéville : sauvé des eaux Un désespéré a été sauvé de la noyade grâce au sangfroid d un sapeur-pompier. Hier matin, un homme de 37 ans qui travaille dans un centre d aide par le travail de Lunéville quitte son poste armé d un couteau. L homme veut mettre fin à ses jours, les policiers lunévillois appelés à la rescousse partent à sa recherche. Vers 9 h, un groupe de sapeurs-pompiers en stage sportif aperçoit un individu qui se jette à l eau depuis un pont. Un pompier en short saute, récupère in extremis le malheureux en train de se noyer. Avec l aide de ses camarades, il parvient à le hisser sur la berge. Les sauveteurs lui prodiguent les premiers soins puis l homme est conduit à l hôpital local pour des examens complémentaires. Lalique unique en Alsace La cristallerie Lalique, rachetée il y a un an par le groupe suisse de luxe Art et Fragance, va fermer son site de Combsla-Ville (Seine-et-Marne) et concentrer ses activités à Wingen-sur-Moder, dans le Bas- Rhin, ont indiqué des représentants du personnel. La direction a précisé ne pas vouloir faire de commentaire. Selon deux représentants du personnel, le site de Combs-la- Ville devrait être fermé d ici fin juin ou début juillet. Sur les 38 personnes qui y travaillent, 32 seront licenciées. En outre, 18 postes seront supprimés au siège à Paris. En fermant ce site, Lalique poursuit la mise en place de son plan de croissance, qui prévoit 12 M d investissements d ici 2012, une modernisation de la production et de la logistique et la mise en place de partenariats. Si Combs-la-Ville fait les frais de cette réorganisation, le site de Wingen-sur-Moder va être renforcé. Unique site de production de Lalique avec quelque 260 salariés, la petite ville de proche alsace bénéficiera d un «four à bassin» permettant d augmenter sa production.

9 Région Vendredi 20 Mars 2009 SOCIÉTÉ 3 9 fondation abbé-pierre du 14 au 22 mars La Lorraine en manque de logements Selon l éclairage régional du rapport sur l état du mal-logement dressé par la fondation Abbé-Pierre, il y a un décalage important entre l offre et la demande. uel est l intérêt d une déclinaison locale de la présentation nationale sur l état du mallogement réalisée par la fondation Abbé-Pierre? Patrick MEYER, président du comité lorrain de la fondation Abbé-Pierre : «On ne peut comprendre les problèmes de logement des plus démunis que si on prend en compte la globalité. Au fil des années, la fondation s est accaparée des problèmes globaux de logement. L image nationale nous aide à nous faire une idée car les décisions législatives et réglementaires sont prises au plan national, puis on décline sur une problématique locale.» Y a-t-il des phénomènes propres à la Lorraine? «Il y en a même à l intérieur de la région, en fonction des territoires. Les problèmes du T lorrain le sillon et les frontières ne sont pas les mêmes que dans les zones rurales. Il y a une périurbanisation à marche forcée qui entraîne une tension Q Photo Marc WIRTZ Patrick Meyer, président du comité lorrain de la fondation Abbé-Pierre : «La loi sur le droit au logement opposable arrive au plus mauvais moment.» Photo René BYCH sur certains territoires alors que d autres territoires sont au contraire assez délaissés. Il y a la problématique des propriétaires occupants, des gens qui possèdent mais qui n ont pas les ressources pour entretenir leur logement. Deux tiers des ménages lorrains ont des ressources inférieures au plafond En Lorraine, il n y a pas assez de logements disponibles. Donnez un «Les gens ont malheureusement peu de choix. Ou ils acceptent de loger dans des endroits indignes, voire indécents, ou ils consentent à consacrer une grande partie de leur budget au logement. Quand ça atteint 30 ou 40 %, ça devient une aberration économique autant qu humaine.» Les maires ne s emparent pas de tels problèmes? «Si on est obligé dans une loi d imposer aux maires des communes de plus de habitants d avoir au minimum 20 % de logements sociaux, c est que les maires n y vont pas tous seuls. Pour nous, 20 %, c est un plancher puisqu on dit qu un tiers de la population a droit à un logement social! Il y a un problème de stigmatisation de tout ce qui est connoté social.» Propos recueillis par Ju. B. POLITIQUE metz YUTZ HANDBALL FEMININ Participez à la souscription et recevez en CADEAU Album «Je suis une femme de terrain qui apprécie le contact avec le monde de l entreprise», confie Chantal Castelnot, 52 ans, native de Campagne-les-Hesdin, dans le Pas-de-Calais. Elle est, depuis fin janvier, à la tête du Sgar (secrétariat général des affaires régionales) de Lorraine où elle remplace Philippe-Xavier Pimor, parti rejoindre l administration centrale à Paris. Cette petite-fille de mineur a commencé sa carrière comme attachée de préfecture, avant d occuper plusieurs postes dans l administration préfectorale, dans les Ardennes notamment. Sous-préfète en 1999, elle travaillera auprès du préfet du Pasde-Calais en 2000, s occupant déjà d affaires économiques, d environnement industriel et d un dossier emblématique, celui de la fin de Metaleurop. Après un crochet à la mission interministérielle sur les mutations économiques au ministère des Affaires sociales de JeanLouis Borloo, elle fera sa mobilité dans un autre ministère en charge de restructurations, militaires celles-là, auprès de Michèle Alliot-Marie, ministre de la Défense. De quoi lui donner l étoffe pour affronter les dossiers lorrains qui ne manquent pas et qui s apparentent à ceux qu elle vient de traiter lors son dernier poste à Saint-Omer. AC Souscription ouvrant droit à réduction d impôts* Prénom : Adresse : Tél. : Code postal I I I I I I Ville : oui je soutiens le club et je verse la somme de : Paradiso * à l achat d une cuisine d une valeur > 6.000, le plan de travail en granit (épaisseur 4 cm massif, profondeur max. 65 cm) Paradiso ou Perlino Grey vous est offert par de Miwwel & Kichechef. s ur -15 autre montant. Chèque libellé à l ordre de : YUTZ HANDBALL FÉMININ Adresse : 1 rue du Gymnase - BP YUTZ CEDEX * Pour 30 versés vous déduisez 20 de vos impôts. Reste à votre charge : 10 Un reçu vous sera délivré par le Club. Perlino Grey 1 lit 180 x 200 cm, 1 armoire à 5 portes dont 3 portes en verre noir et 2 chevets SUPER PROMO Salon de coin en cuir anthracite, canapé 2 places avec Longchair, ca. 246 x 212 cm, pieds: chrome jusqu'à épuisement de stock, disponible aussi à l'envers «J y avais une double casquette : sous-préfète et en charge des affaires économiques à la préfecture d Arras.» Elle a eu ainsi à connaître la reconversion d un site militaire, à Arras, frappé par le départ d un régiment de circulation. En Lorraine, elle mettra en œuvre d ici le 31 décembre les fonds supplémentaires de l Etat (150 M ) du plan de relance, gérera les fonds européens dans le cadre du contrat de projets Etat-Région et la réforme de l Etat dans la région. Tout un programme. B. K. La soirée de mercredi s est révélée douloureuse pour Edouard Jacque. Le président de la communauté de communes de l agglomération de Longwy n a pu obtenir de majorité lors de la présentation du budget primitif de l intercommunalité. En délicatesse avec des dépenses de fonctionnement en hausse, Edouard Jacque avait proposé une augmentation des impôts de 18 % lors du débat d orientation budgétaire. Le pourcentage a été ramené à 9 % en affectant une partie de l excédent de fonctionnement de 2008 à la section fonctionnement de 2009 au lieu de l investissement comme le prévoit la règle comptable. Mais ni l opposition, ni une partie de la majorité de droite n ont donné leur assentiment à une augmentation des taux des quatre taxes. Du coup, le maire de Longwy et président de la communauté de communes devra revoir sa copie et représenter un document le 26 mars lors d une prochaine réunion. A charge pour lui de trouver un accord politique avec les délégués des dix-huit communes. L intercommunalité doit faire face à une hausse des dépenses de fonctionnement liées essentiellement à l ouverture de la médiathèque et au poids croissant du traitement des ordures ménagères. r épaisseu de 4 c m N O I T O M PRO % tou co t e n o mm uv and elle e Chantal Castelnot. Impôts locaux : Edouard Jacque mis en difficulté Nom : GRANIT GRATUIT* Photo Marc WIRTZ. au DIE PHANTASTISCHE KÜCHE Chantal Castelnot à la tête du Sgar Coup de main le magnifique des filles du Hand HLM et on est au 19e rang national pour le revenu brut disponible. S y ajoute une spéculation immobilière et pour nous, la crise se définit comme une inadaptation de l offre et de la demande de logements.» Il n y a pas assez de logements disponibles? «Tout revient à leur rareté. Il faudrait faire sauter ce verrou-là. Il n y a pas que la construction. Mais une ville comme Metz connaît logements vacants. Une des préconisations de la Fondation est de réinstaurer la taxe sur les logements vacants pour que les propriétaires qui ont des freins remettent leurs logements sur le marché. Car sinon, on constate des niveaux de loyers assez faibles, qui sont une véritable opportunité.» Dans ces conditions, comment se fait l installation dans un logement? Nouveaux motifs Pouf, différents motifs et couleurs à partir 59.- Prix à emporter, jusqu à épuisement de stock OUVERT les dimanches 15 et 22 mars de 14 à 18 heures Chaise de bureau en rouge et noir Pouf avec dos, en noir (disponible aussi en blanc) PROMOTION: Prix à emporter, jusqu à épuisement de stock Chaise de bureau, pieds: chrome Prix à emporter, jusqu à épuisement de stock Prix à emporter, jusqu à épuisement de stock Heures d ouverture: 10h-19h lu-ve 9h-18h sa 69, parc d activité Mamer-Cap L-8308 Capellen LUXEMBOURG Tél.: (+352) Autoroute A6 Luxembourg-Arlon, sortie N 2 Mamer-Capellen Cuisines Meubles Meubles de salle de bains Luminaires Tapis Boutique & Textiles Tous nos prix s entendent nets, sans décoration et jusqu à épuisement de stock Toutes les informations reprises sont fournies sous réserve de modifications techniques et d éventuelles erreurs.

10 Vendredi 20 mars 2009 Face aux lecteurs Patrick Bruel joue cartes sur table 10 Patrick Bruel est l invité exceptionnel du Républicain Lorrain. Six lecteurs l ont rencontré avant et après le concert qu il donnait mardi soir aux Arènes de Metz. Un moment rare avec un artiste unique. L homme. «Le bonheur d être un Enfoiré» Les Restos du Cœur, est-ce, pour vous, un plaisir partagé avec d autres chanteurs pour une cause humanitaire ou la frustration qu après vingt ans, rien ne bouge? On se fait forcément la réflexion tous les ans. C est quand même un peu dingue aujourd hui, au début du 21e siècle, dans un pays développé, qu il y ait des gens qui ne peuvent pas manger à leur faim et qu il faille œuvrer pour ça. Alors ça ne met pas en cause l action des politiques, parce qu elle est réelle, elle est effective, ils sont là, ils sont présents. Mais bon, ça ne suffit pas, alors nous on est là. Ça perdure parce qu on a réussi à installer quelque chose d assez extraordinaire dans la mesure où tout le monde laisse son égo au vestiaire. C est un bonheur, on se marre bien, on est content. On aime bien être ensemble. Vous êtes né en Algérie, à Tlemcen. Y êtes-vous déjà retourné? Que représente pour vous ce pays? Je n y suis jamais retourné. Les occasions ont été rares, mais à chaque fois, il y a eu un problème. Je suis né sur un territoire français. L Algérie était française à cette époque. Quand elle a eu son indépendance, nous sommes rentrés en France. Mon grand-père ne souhaitait pas trop que l on y retourne. En tout cas, pas pendant qu il était vivant. Il avait peur. On est partis dans des conditions un peu difficiles, un peu rapides. Alors forcément, retourner à l endroit où je suis né, ça me ferait plaisir. Vous commentez les tournois de poker sur Canal +. Prenez-vous le même plaisir à être consultant qu à être joueur? C est un plaisir très différent. Disons que quand je suis joueur, ça agace tout le monde que j analyse. Quand je suis à la table et qu un coup vient d être joué, alors forcément, je donne mon avis, mon sentiment. Pour Canal, je ne regarde pas les parties avant, je les découvre en même temps, donc je me trompe de temps en temps, parfois j ai raison, parfois je reviens, ça rend le truc assez vivant, c est sympa. On connaît votre attachement pour le PSG. Quel est votre pronostic pour le championnat de France? Mon attachement, il est pour le football en général. Forcément Paris, parce que j y habite J ai la chance d avoir vu naître ce club, puisqu il a été créé en 1970 ce qui en fait le plus jeune de Ligue 1. C est pour ça qu il est parfois très surprenant dans ses réactions, repères un peu immatures, comme l est son public aussi parfois. Je ne pense pas que l on sera champions. Je pense qu on peut finir deuxième ou troisième. Marseille, qui est mon autre équipe préférée, devrait être champion de France. La meilleure formation sur le papier, c est Bordeaux. Ce sont eux qui auraient dû être champions. Ils auraient dû écraser le championnat très vite. Lyon n est que l ombre de lui-même. Je suis comme tout le monde, j en ai marre, sept ans, ça suffit. Putain, sept ans! (rires). New York est une ville très importante pour vous. Vous y avez vécu, vous y retournez régulièrement. Dans le contexte international actuel, que pensez-vous de l élection de Barack Obama? J ai écrit une chanson en 1990, qui s appelait «Combien de murs» et qui disait, en substance, devant la chute du mur de Berlin et devant la liesse populaire : attention combien de murs se cachent derrière ce mur qui tombe. L histoire a prouvé que cette phrase n était pas dénuée de sens. Aujourd hui c est pareil, c est un mur extraordinaire qui est tombé. L élection d un homme noir, à la tête d un pays comme l Amérique. Alors qu il y a quarante ans, les noirs ne pouvaient pas entrer dans un restaurant. Donc c est vrai que quelque part, c est extraordinaire. Cet homme est porteur d espoir en effet. Mais il est porteur d un tel espoir, et il arrive dans une telle crise, que j ai très peur du retour de bâton, quand les gens vont commencer à être déçus. Parce qu il ne pourra pas satisfaire, parce qu il ne pourra pas faire, parce qu il ne pourra pas tout régler. Parce que le système est parfois plus fort que les politiques. Aujourd hui, quand on voitce quisepasseavecaig, c estquand même le président de la République qui monte à la tribune et qui dénonce un scandale, contre lequel, il ne peut, peut-être, pas faire grand chose, puisque les contrats ont été signés et que cet argent doit être versé. Vous êtes un chanteur très engagé, ce qui n est pas forcément le cas de tous les artistes. Que pensez-vous de la situation en France aujourd hui? Aujourd hui, la France subit comme l ensemble des pays industriels les foudres d une crise imparable, donc mettre tout sur le dos de Nicolas Sarkozy, est parfaitement stupide et presque irresponsable quelque part. Je pense que Nicolas Sarkozy est quelqu un qui, psychologiquement, a besoin d être aimé. C est quelqu un qui est dans l affect. Je pense qu il aurait envie de se défoncer encore trois fois plus s il sentait qu il avait la confiance des syndicats et des gens. Mais aujourd hui, tout ça, ce sont des mots. On est, là, autour d une table confortable, il y a des gens qui ne savent comment finir leur mois, il y a des gens qui ne savent pas comment retrouver un travail. L usine Continental, c est un pur scandale. Alors que faire, devant un parti socialiste totalement inexistant dans cette crise? Le seul qui ait un discours à peu près de gauche, qui se fait entendre et bien entendre, c est Besancenot. MULTIMÉDIA Retrouvez sur le site du Républicain Lorrain les clips de Patrick Bruel ainsi que toutes les photos de sa tournée. Et, bien évidemment, l intégralité de la rencontre, plus de 45 minutes en vidéo, avec la réaction des six lecteurs. CANDIDATURES Actualité? Politique? Economie? Sport? Spectacles? Vous souhaitez vous aussi participer à un Face aux lecteurs organisé par votre quotidien? Envoyez-nous votre candidature par courrier électronique. Elle doit absolument comporter vos nom, prénom, âge, profession,adresse, numéro de téléphone ainsi que vos thèmes de prédilection. Organisation et coordination Paul-Marie PERNET Photos Pascal BROCARD Vidéo Fabrice JAZBINSEK et Jean-Emmanuel LAGES avec Jonathan VAUCHER et Micke ARANA L intégralité de la rencontre en vidéo sur L acteur. «Au théâtre,en septembre 2010» Pour votre dernier film, «Le code a changé», vous avez suivi un cancérologue pour préparer votre rôle. Est-ce que vous êtes sorti différent de cette expérience? Malheureusement, on a tous les uns ou les autres été confrontés de près ou de loin à cette maladie. Ce que je ne savais pas, c est à quel point c est un métier extrêmement difficile. La différence entre un bon et un très grand cancérologue, c est la relation psychologique. C est savoir parler ou ne pas parler, On a deux minutes pour prendre une décision parce qu on va dire la vérité ou ne pas la dire. Je l avais suivi à la Salpêtrière : le voir entrer dans une pièce, être intensément avec ce malade, puis fermer la porte derrière, se ressourcer deux secondes et partir dans la pièce d à côté C est très éprouvant, donc parfois c est vrai qu ils peuvent péter un câble, peut-être qu ils peuvent faire acte de maladresse ou ne pas être à la hauteur psychologiquement. J ai compris beaucoup de choses en le côtoyant. Vous échangez beaucoup avec votre public sur scène, vous avez déjà fait plusieursfois du théâtre.n avez-vous jamais eu envie de monter sur scène pour un one man show? Envie oui.si j avais été un peu plus travailleur, pour ce spectacle-là, j avais dit qu il y aurait beaucoup Dans cette tournée, «Seul ou presque», vous revisitez votre répertoire à la guitare et au piano, en acoustique. Le fait d être seul en scène vous fait-il peur? C est différent, l angoisse, je l ai de toute façon dès la première fois. Après non, j ai une appréhension, un trac logique, mais pas plus que cela. Je ne me rends pas malade. Je suis dans le concret. J essaie d intégrer tout ce qui s est passé ce soir pour m en servir demain, et je réfléchis avec mes équipes. Je n ai pas à avoir peur, le public vient me voir depuis vingt ans et me fait une fête tellement extraordinaire. Ce n était pas simple au départ, je ne savais vraiment pas ce que j allais faire. A trois jours du spectacle soyons honnête à trois heures du concert! à Colombes, le tout premier soir, je n avais pas l ordre des chansons. Je ne savais pas ce que j allais raconter entre les titres. L idée, c était : je vais chez des gens. Il y a un piano, une guitare, et on verra ce qui se passe. Le récit de mon parcours n est pas venu tout de suite. Je me suis aperçu ensuite qu il y avait quelque chose d extrêmement logique. Le passage, par exemple, d «Adieu» à «Alors regarde» n était pas évident. Mais je peux passer, comme ça, de moments graves à des choses beaucoup plus légères. Dans la vie, je suis aussi comme ça. Quand vous est venue l idée d un concert acoustique? Le projet est né au Québec, à Montréal. J ai fait une émission de télé et j étais là pour trois ou quatre chansons, seul avec une guitare devant un public qui devait être aussi nombreux que vous dans cette salle. Et quand je suis arrivé, il y avait une guitare, un piano au milieu d une salle et cinq cents personnes. Les gens se levaient et demandaient une chanson. Ca devait durer quatre chansons, j ai fait plus de 1h30. Quand je suis rentré en France, j ai montré le DVD à mon agent qui m a dit : «Vous jouez bien de la guitare». J ai dit : «Merci, au bout de quinze ans» En octobre dernier, j avais deux mois devant moi. Et je me suis dit, on va tenter cette aventure sans espoir que ça dure très longtemps. Sans savoir qu on passerait d une salle de 700 à et puis comme ce soir aux Arènes, devant une salle de personnes. Vous êtes un des rares artistes à faire chanter toute une salle à l unisson. Est-ce inné ou avezvous appris à le faire? Déjà, j ai fait des progrès indéniables à la guitare car jouer tous les soirs pendant deux heures toutes les chansons, sans filet, tu plus de sketches insérés au milieu des chansons. En fait, pour que ce soit un one man show, il suffirait juste de rajouter trois sketches. Et ce serait chansons et stand up. Pas que stand up. Mais les gens voudraient quand même que je chante au bout d un moment. On chantera acapella. Vous avez donné la réplique à Jacques Weber dans «Le Limier». A quand un nouveau rôle au théâtre? J ai signé pour septembre 2010 au Théâtre Edouard VII à Paris. Ça me semble tellement bizarre de réserver des trucs pour C est tellement loin Oscar aura sept ans, Léon aura 5 ans (NDLR, ses deux fils), et moi je serai au théâtre pour jouer «Le Prénom» justement. C est une pièce très très drôle, très intelligente. On en reparlera d ici là. Un metteur en scène doit-il être directif ou préférez-vous avoir une certaine marge de manœuvre? Moi, j aime les deux. J aime un metteur en scène directif, qui ne soit pas buté. Ça veut dire qu il ait son idée, qu on essaie d y aller ensemble et puis une fois qu il a ce qu il veut, que je puisse lui proposer quelque chose. Mais je ne pense pas que ce soit bon de laisser un acteur livré à lui-même, sinon il va faire son film, il ne va pas faire le film du metteur en scène. Le chanteur. «Un stade?on verra» ne peux te raccrocher à rien d autre. Maîtriser une salle, c est un peu comme dompter un cheval, il faut le lâcher, reprendre, lâcher, galoper, arrêter. Il faut le contrôler. Le public peut s emballer, s enflammer tout de suite. Si je ne suis pas assez vigilant et assez critique enversmoi-même, jepeux me laisser embarquer par de la flatterie. La scène ne se fait pas comme ça, du jour au lendemain. C est un travail de longue haleine. J ai fait les premières parties de Patrick Sébastien, j ai appris mon métier avec lui. C était un exercice exceptionnel. Tous les soirs, il était en bas de la scène et me donnait des conseils. Après cette tournée, allez-vous sortir un nouvel album? Je termine la tournée le 15 août. Après je fais un album. Pour l instant, j interprète deux nouvelles chansons sur scène. Il y en a huit autres qui sont presque terminées. A l automne, il sera peut-être bouclé. Il faut surtout qu il soit chouette, c est la seule règle. Après, pour la prochaine tournée, ce sera beaucoup, beaucoup plus grand. Le Stade de France? On verra, peutêtre Pour l instant, ce n est pas prévu. Envisagez-vous, un jour, de passer derrière la caméra en tant que scénariste ou réalisateur? Pourquoi pas. Mais c est beaucoup de temps, beaucoup d énergie et d abnégation. Il faut que cela me réveille la nuit. S il n y a pas cette urgence, ça va se sentir. Pour l instant, quand j ai besoin de raconter quelque chose, de le dire fort, je le dis dans une chanson.. Y a-t-il un rôle que vous rêvez de jouer mais qu on ne vous a jamais proposé? «LeParrain n 4», oui. Ils ne l ont pas tourné? (sourire) C est cette série qui m a donné envie de faire ce métier. J aurais bien aimé être dans le troisième épisode, puisqu il y avait une possibilité dans le rôle du fils du chanteur d opéra que j aurais pu faire. J étais allé jusqu aux portes du casting, c est dommage. Concernant les films que j aime vraiment, je suis admiratif de l acteur qui a joué le rôle, mais pas envieux de l acteur. Quand je vois «OSS 117», je suis en admiration devant Jean Dujardin, j adore ce qu il fait. Mais je ne me dis pas : tiens pourquoi on ne me l a pas proposé? Je suis content que ce soit lui qui le fasse. Par contre, j aimerais bien avoir un film avec un personnage dans le même genre, un personnage de comédie. points de vue Alain SCHAPPLER 55 ans, professeur de sport, Thionville. «Je connaissais l acteur,moins le chanteur. J ai découvert sa complicité avec le public.il est très éclectique.on a tendance à coller des étiquettes,lui les enlève toutes.c est un artiste complet. Sa disponibilité, en plus, pour un chanteur de sa renommée,est exceptionnelle. J ai également apprécié son engagement». Séverine BARTHOLET 29 ans, chargée de communication événentielle, Mondelange. «Déjà, j ai été touchée par son émotion, ce soir, pendant le concert. On lui avait préparé des surprises pour la Saint-Patrick dans la salle.grâce à ce rendez-vous unique,j en ai appris un peu plus sur l homme et l artiste. Il a réussi à nous mettre à l aise très rapidement». Denis DOLISY 38 ans, directeur, Forbach. «Le concert était exceptionnel. C est encore un peu tôt pour réaliser,pour se rendre compte de la chance de l avoir vu de si près.lamagie est encore là. Pouvoir rencontrer un artiste comme lui avant et après sa sortie de scène,c est inimaginable. Cette soirée restera un grand souvenir pour nous». Marie-Aysseline PENINON 34 ans, professeur des écoles, Marly. «J ai été totalement bluffée par le concert. C était très intense.il y avait beaucoup d émotion entre lui et le public.avant la rencontre,j étais dans mes petits souliers. J étais très impressionnée. Après le concert, je me sentais beaucoup plus àl aise. Je me sens très privilégiée d avoir pu lui parler directement». Jordane NIEDDU 20 ans, intémiraire, Metz. «C est quelqu un de très chaleureux. Son spectacle était magnifique,magique.je pensais qu il serait plus froid, plus distant. Il aété très proche de nous, il amis tout le monde àl aise.cen était pas comme si on rencontrait quelqu un de célèbre». Annie MALLINGER 50 ans, secrétaire, Hagondange. «J ai toujours été éblouie par l artiste et son parcours. Il m impressionne encore davantage après cette soirée. J ai adoré sa reprise de Barbara, Vienne. Il occupe réellement la scène comme personne.sa complicité avec le public est vraiment quelque chose d exceptionnel».

11 Région 3 12 DÉCOUVREZ LES GRANDES TENDANCES Avec les plus grandes marques : ROYAL BOTANIA TRICONFORT HUGONET GLOSTER KETTAL DEDON GLATZ SIFAS NOUVEAU : EGO PARIS Inquiétudes sur le lycée Gaspard-Monge d Hayange Une quarantaine d élèves et professeurs du lycée Gaspard-Monge, regroupant administrativement les établissements de Knutange et Hayange (ex-grands-bois), ont manifesté, hier, pour le maintien des deux sites jusqu à la construction d un nouveau lycée dans la Vallée de la Fensch. Malgré les assurances du conseil régional, les lycéens et enseignants craignent la fermeture du site de Knutange et s opposent au transfert prévu des filières électrotechniques à Hayange. Tous réclament la construction d un Livraison dans toute la France. Conseils et services de professionnels Zone commerciale - Route de Sarreguemines GROSBLIEDERSTROFF Tél nouveau lycée sur le territoire. Un projet évoqué de longue date sur le lieu dit de la Platinerie au centre ville d - Hayange, mais qui se heurte à l opposition d ArcelorMittal, propriétaire des hauts fourneaux voisins. Les élus locaux ont réaffirmé leur opposition à toute mesure qui remettrait en cause le site knutangeois et surtout leur volonté de voir aboutir le projet d un nouvel établissement sur le territoire. La question d un site alternatif à celui de la Platinerie est posée. AC CULTURE La boîte à musique d Isabelle Kennedy n est pas mort Sur la scène rap, Kennedy tourne le dos à ses contemporains et suit sa voie à la marge de la scène blingbling, chaînes en or et Hummer. Il tonne ses propres humeurs sur son premier album, Cicatrice. Vous voilà dans l arène avec un album ciselé et une critique très attentionnée. Vous vous sentez contribuer au renouveau de la scène rap? Ali TOURÉ, alias KEN- NEDY : «A vrai dire, je ne me sens pas comme faisant partie de ce mouvement. Personne d autre ne peut faire ce que je fais. J essaye de ne pas glorifier la rue, mais de parler de ce que j ai vécu. Pas de ce que je ne connais pas. Et puis, je ne rentre pas dans ce discours sur la cité qui tourne en rond. Dans les quartiers, les gens ne se battent plus pour en sortir. Moi, ce n est pas mon propos. C est peut-être ça qui attire l attention.» A la première écoute pourtant, vos morceaux ne se distinguent guère de ce qui tourne sur MTV «J essaye de jouer avec tous les codes du langage. La forme parle aussi du fond. Pour autant, j aimerais que tout le monde puisse entendre et comprendre ce que j ai à dire. Mes chansons sont conçues comme un travail journalistique. En quelques minutes, je voudrais qu on se glisse dans mes baskets et qu on voit ce que j ai à montrer de la réalité. Dans mon côté hardcore, il y a une conscience. J utilise ma vie et ma vision pour tenter de faire comprendre pourquoi et comment certaines choses se passent, la complexité des situations.» Vous signez chez Barclay-Universal. Le début de la «bling-bling attitude» de certains rappeurs? «Avec Barclay, j ai pu travailler avec plus de moyens et élever mon niveau d écriture, mais librement. Cicatrice est un album sincère. Quant à mon rapport à l argent, je ne cache pas que je souhaite en gagner. Il permet d acheter sa liberté. Maintenant, le bling-bling, c est pas mon fonds de commerce. Mon fonds est social. Mon message est là : avoir la volonté de s en sortir, mais respecter une certaine conduite.» Propos recueillis pas Thierry FÉDRIGO. demain à amnéville L artiste de variétés québécoise Isabelle Boulay a mis sa tournée Ta route est ma route entre parenthèses, le temps d une maternité. La revoilà en Belgique et en France, au Galaxie d Amnéville demain. E lle est de ces artistes humbles, portés par le plaisir simple d interpréter des titres écrits par d autres. Isabelle Boulay parle dans un souffle de sa vie sur scène, du Québec de son enfance et de sa récente maternité sans ombrage. Les titres de Nos lendemains poursuivent la recherche aux sonorités folk country de son précédent album De Retour à la source (2007). Une tournée entrecoupée d une grossesse, ce n est pas banal. Avez-vous pensé à l interrompre complètement? Isabelle BOULAY : «C était une belle surprise, survenue au tout début du tour. On s est effectivement posé la question d arrêter, mais je l ai pris comme une expérience. J ai pu chanter jusqu au 8e mois, même si à la fin, j avais le souffle un peu plus court. J ai repris la tournée au Québec cinq semaines après la naissance de mon fils. Depuis début mars, je poursuis les dates en France et en Belgique.» Pouvez-vous présenter votre spectacle? «Je souhaitais une mise en scène sobre, élégante, qui laisse toute la place aux chansons pour que le public puisse se les approprier. Je les fais entrer dans ma boîte à musique avec des titres anciens qu ils connaissent et d autres, plus folk country, ajoutés à mon répertoire, et qui étaient très présents dans mon enfance.» Un moment qui résonne particulièrement pour vous? «Je reprends J ai un amour qui ne veut pas mourir, interprété en français par Renée Martel, mais qui à l origine est un titre d Emmylou Harris. Elle est connue uniquement par un public très spécialisé. A chaque fois, c est un défi d amener les spectateurs français vers la partie country, puisque ce n est pas Photo DR votre culture. Alors, je prends le soin d expliquer comment elle a été écrite, ce qu elle raconte et en général, cela fonctionne. Je suis très contente.» Vous avez reçu le Felix, équivalent des Victoires de la Musique au Canada, pour le meilleur spectacle de l année. «C était incroyable. Ce soir-là, on m a décerné trois autres trophées, dont celui de meilleur scripteur pour les textes entre les chansons. J ai la chance d avoir des auteurs, comme Maxime Leforestier, qui prêtent leur grand talent à mon album. Les seuls textes que j ai écrits moi-même sont ces liens entre les titres. C'est probablement la récompense qui m a fait le plus plaisir.» Nos lendemains a été coréalisé par Bénédicte Schmitt, originaire de Metz. Quel souvenir gardez-vous de cette collaboration? «C est l alter ego de Dominique Blanc-Francard, une fille de peu de mots, extrêmement brillante, sensible et d une humilité exemplaire. Elle s est occupée de la prise de son et n a pas hésité à changer quatre fois de micro Concert ce soir au centre social Saint-Exupéry de Farébersviller, ouverture des portes à 20 h 20. Infos : ce soir à farébersviller Photo DR Isabelle Boulay propose aussi les musiques de son enfance. pour trouver le son le plus naturel possible, la couleur qui se rapproche le plus de ma voix, ce qui est plus difficile qu on ne le croit.» Claire PIERETTI. Ali Touré s est fait appeler Kennedy parce que, dit-il, «j ai toujours eu dans l idée que je mourrai de mort violente». PORTES OUVERTES À DIEMERINGEN Le 20 mars L après-midi Le 21 et 22 mars Toute la journée Des milliers de références à travers la France, c est votre gage de sécurité! Notre société élabore dans notre usine située en Alsace des produits de très haute qualité. C est ce souci de qualité qui fait notre réputation. La qualité d un fabricant - prix directs d usine - devis gratuits - pose par des spécialistes BIEBER PVC SIÈGE SOCIAL Z.I. du Tiergarten DIEMERINGEN Tél. : Fax : BIEBER PVC STRASBOURG Parc d activités Reichstett Mundolsheim 1, rue Alexandre Volta MUNDOLSHEIM Tél. : Fax : Salles d exposition de Diemeringen et Mundolsheim ouvertes du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h, le samedi matin de 9h à 12h, l après-midi sur rendez-vous. BIEBER PVC PARIS 12, rue Paul et Camille Thomoux NEUILLY-SUR-MARNE Tél. : Fax : ZAC des Tuileries, rue de l Ormeteau CHELLES Tél. : Fax : , avenue du Président Georges Pompidou RUEIL-MALMAISON Tél. : Fax : BIEBER PVC PACA 148, avenue Georges Guynemer (face Cap 3000) SAINT-LAURENT DU VAR Tél. : Fax : , boulevard Jean Moulin LE CANNET Tél. : Fax : AC

12 Région 3 13 ENVIRONNEMENT nucléaire Le préfet et l Andra prêchent en Sarre Le préfet de région et la directrice de l Andra se sont voulus rassurants, hier en Sarre, à propos de l installation d un stockage de déchets radioactifs en Lorraine. L Andra est une agence indépendante qui, pour le compte de l État, doit gérer les déchets radioactifs.» Le rappel du préfet de la région Lorraine, Bernard Niquet, valait bien un déplacement en Sarre, histoire de rassurer les «amis sarrois» sur la candidature de Baronville, en Moselle, à l accueil éventuel d un centre de stockage de déchets radioactifs à faible activité à vie longue (FAVL). La perspective est en effet susceptible d entamer les bonnes relations transfrontalières Conscience écologique Hier, le représentant de l Etat français était accompagné de Marie-Claude Dupuis, directrice générale de l Andra (agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs), chargée de calmer les inquiétudes sarroises, ou au moins tenter de le faire, : «Personne ne s est porté candidat pour recevoir des déchets : il s agit de procéder d abord à des analyses géologiques.» Seulement voilà, la conscience écologique allemande est quelque peu saturée face à la présence du nucléaire côté français et le ministre de l environnement du Land de Sarre, Stefan Mörsdorf, défend une position ferme : «La géologie est importante, mais l acceptation des populations aussi : la Sarre n acceptera pas une densification des activités radioactives en région frontalière qui a déjà suffisamment assumé ses responsabilités avec des sites comme la centrale nucléaire de Cattenom et le laboratoire de recherche de Bure.» La visite officielle du préfet et de la directrice de l Andra à Sarrebruck est une victoire pour le gouvernement sarrois, en campagne électorale. Il peut maintenant faire valoir que l État français le consulte dans un domaine relevant pourtant de la politique intérieure d un pays souverain. Et dans le même temps, Bernard Niquet et Marie- Claude Dupuis n ont pas eu à courber l échine : «Si la candidature de Baronville est retenue, il faudra alors renforcer le dialogue et la pédagogie sur le terrain», a détaillé le préfet. «Jamais nous n avons implanté de sites contre la volonté des élus», a confirmé la directrice de l agence. Pas de souci en attendant : les élections en Sarre sont programmées fin août et les sondages annoncent du changement. Une décision de l Andra sur les trois candidatures lorraines sera prise dans les prochaines semaines, voire les prochains mois. «Et après, il restera encore deux ans avant la décision finale», a rappelé le préfet confiant. Nord meusien : deux communes se rétractent Chris MATHIEU. Après avoir dans un premier temps accepté l idée d accueillir sur leur ban des déchets faiblement radioactifs, deux conseils municipaux du Nord meusien viennent de revenir sur leur décision, par 10 voix sur 11 à Rouvrois-sur-Othain et par six voix sur neuf à Billy-lès-Mangiennes. Selon le collectif meusien contre l enfouissement des déchets, il reste cependant encore trois communes meusiennes candidates à une décharge souterraine : Gondrecourt-le-Château, Montigny-lès-Vaucouleurs et Chassey-Baupré. En Moselle, seul le village de Baronville a répondu positivement à l offre de l Andra. AC SOCIÉTÉ «L éducation à la sexualité doit rester une priorité» Dans les bureaux de la seule permanence lorraine du Planning familial, à Metz, l annonce d une réduction draconienne des crédits de l Etat est vécue comme une «régression». Même si les crédits de l Etat diminuent, la permanence du Planning familial à Metz ne devrait pas disparaître, grâce à la subvention que lui accorde la Caisse d allocations familiales. DOSSIER Et c est heureux : depuis la disparition de l association départementale de la Meurtheet-Moselle, l antenne messine est la dernière en Lorraine à dispenser aux femmes et aux couples information et conseils sur la sexualité, la contraception et l avortement. Et encore, l association mosellane n est-elle qu un «centre d information», exclusivement autorisé à conseiller et orienter, au contraire des «centres de planification» qui, comme dans le film Les Bureaux de Dieu, de Claire Simon, sont habilités à prescrire la pilule, la pilule du lendemain ou des analyses et qui disposent de consultations médicales. Avec trois salariées à temps partiel et une dizaine de bénévoles, le Planning familial messin parvient à assurer chaque semaine trois permanences. On y traite évidemment des demandes d interruption volontaire de grossesse, en accompagnant les femmes en difficultés, si nécessaire jusqu à la prise de rendez-vous auprès du centre de planification le plus proche. «Mais nous sommes le plus souvent dans le domaine de la prévention, et en tout cas, il s agit de ne pas banaliser l avortement», soulignent les militantes. Du coup, les permanences sont aussi un lieu irremplaçable pour évoquer la contraception, les difficultés relationnelles des couples, les infections sexuellement transmissibles Les conseillères, qui ont toutes suivi une formation initiale d au moins deux cents heures, répondent par ailleurs aux demandes d information en animant des conférences notamment en milieu scolaire. Education populaire A cet égard, la sénatrice mosellane Gisèle Printz a tiré la sonnette d alarme en soulignant, à l adresse de la secrétaire d État chargée de la solidarité, que «l éducation à la sexualité doit rester une priorité, doit commencer dans les collèges et les lycées et ne doit pas être la " cible idéale " des restrictions budgétaires». Nathalie Bauchat, Sandrine Claude, Christiane Fenot et Virginie Bertol-Schmitt dans les locaux du Planning familial à Metz : «D abord, être à l écoute de la parole des femmes.» Après avoir menacé de réduire de façon drastique les crédits du conseil familial, le gouvernement a opéré une prudente reculade (lire ci-dessous). Il n empêche que cette tentative est vécue dans les locaux du Planning messin comme l expérience d une véritable régression. «Déjà, en période de crise, c est en priorité sur les femmes que retombe la précarité», estime Christiane Fenot, conseillère conjugale et familiale. «C est toute l éducation populaire qu on essaie d atteindre», tranche Martine Jolivalt, animatrice du mouvement. «Nous sommes des militantes, engagées pour la défense des droits des femmes, et c est vrai que les militants font peur» Les menaces qui pèsent sur la pérennité du Planning familial inquiète d autant plus les militantes que l application des lois Neuwirth et Veil reste difficile. «A Metz, souligne Nathalie Bauchat, vice-présidente de l association de la Moselle, la création du pôle mère-enfant fait qu il n y a plus qu un seul centre de planification, à l hôpital Sainte- Croix, alors qu il y en a trois à Nancy : à la maternité régionale, à l hôpital Villemin et au centre mutualiste de la MGEN.» Selon Martine Jolivalt, cette situation risque d entraîner de graves difficultés pour les femmes nécessitant une IVG en situation d urgence. Mais pour l heure, la priorité est claire : assurer l avenir des permanences du Planning, partout en France. Bernard MAILLARD. Le gouvernement rétrograde REPÈRES Bus frontaliers : bientôt une rencontre Les projets de nouvelles lignes de bus frontalières, entre Moselle et Luxembourg, sont au point mort depuis plusieurs semaines. Particulièrement depuis que le Grand-Duché s est vu refuser une demande d ouverture de trois liaisons vers la capitale européenne (lire RL d hier). Si John Weicherding, responsable des transports publics luxembourgeois, affirme qu il est sans nouvelle des services de l Etat français, la préfecture de la Moselle indique au contraire qu elle a fait parvenir un courrier à Lucien Lux, ministre des transports luxembourgeois, le 16 mars dernier. Lettre dans laquelle elle demandait un rendez-vous au ministre «afin d évoquer ensemble les difficultés rencontrées pour créer ou développer les lignes de transports de voyageurs par bus entre les deux pays». A charge pour cette rencontre d aboutir à une solution «répondant aux besoins des usagers transfrontaliers et aux contraintes des autorités organisatrices de transports et des transporteurs». Ouf, peuvent respirer les milliers de salariés piaffant d impatience en attendant des bus entre leur lieu de vie et leur lieu de travail de l autre côté de la frontière, le dossier n est pas sur une voie de garage! P. J. Association mosellane du Planning familial : 1, rue du Coëtlosquet à Metz ; tél. : Permanences mardi de 14 h 30 à 16 h 30, mercredi de 13 h à 15 h (sur rendez-vous) et vendredi de 12 h à 14 h. Permanence d écoute téléphonique pour l ensemble de la Lorraine, en partenariat avec l Ecole des Parents : tél. : Le ministre des Relations sociales et de la Famille, Brice Hortefeux, a engagé une prudente marche arrière après le succès remporté par la pétition lancée en soutien au Planning familial. Quelque signatures ont été recueillies, principalement via internet (www.planning-familial.org), après l annonce d une réduction de 42 % dans le budget 2009 des crédits accordés par l Etat à ce mouvement, qui assure pour son compte l information et l éducation à la sexualité. Selon l association nationale du Planning, un tiers des associations départementales auraient été condamnées à disparaître dès l an prochain si le gouvernement avait maintenu sa position. Ces baisses de crédits visaient également d autres associations à vocation familiale, telles que Familles rurales, les centres de consultation conjugale, Couples et Familles et l Ecole des Parents. De nombreux élus ont fait valoir le rôle primordial de prévention assuré par les soixante-dix associations fédérées par le Planning familial, rappelant notamment que la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, s était engagée à faire de l information sur la contraception une «priorité». Face aux levées de boucliers provoquées par l annonce du budget 2009, Brice Hortefeux a proposé un «protocole d accord» qui le planning familial menacé Photo Pascal BROCARD Photo HANNAH/OPALE Un demi-siècle de luttes Gisèle Halimi a ouvert la voie à la dépénalisation de l'avortement. Le Mouvement français du Planning familial est l héritier de la Maternité heureuse, association créée en 1956 par une jeune femme médecin catholique, Marie-Andrée Lagroua Weill-Hallé, pour promouvoir le contrôle individuel des naissances. Autour de ce mouvement se cristalliseront au fil des ans les aspirations des femmes à disposer librement de leur corps, depuis l ouverture illégale des premiers centres du Planning familial en 1961 jusqu à la dépénalisation de l IVG en Auparavant, le sénateur Lucien Neuwirth a obtenu, en 1967, la vente sur ordonnance des contraceptifs. Cinq ans plus tard, à Bobigny, une jeune fille de 16 ans, victime d un viol, est poursuivie pour avoir avorté. L avocate Gisèle Halimi obtient sa relaxe, qui ouvre la voie à la dépénalisation de l interruption volontaire de grossesse, obtenue non sans mal par la ministre de la Santé Simone Veil. En 1982, l avortement est remboursé par la Sécurité sociale. La même année, le Mouvement français pour le Planning familial s affirme comme «un mouvement féministe». En 2001, la loi Aubry porte le délai légal de l IVG à 12 semaines, supprime l autorisation parentale obligatoire pour les mineures et autorise les médecins de ville à prescrire la «pilule du lendemain». garantit pour trois ans des crédits «à l ensemble des associations intervenant dans l ensemble des établissements d information, de conseil conjugal et familial (EICCF)», soit 2,6 millions d euros chaque année jusqu en Cette réponse a permis d apaiser la polémique, mais la présidente nationale du Planning, Françoise Laurant, se montre circonspecte : «Nous serons très attentifs à la transcription des orientations de ce protocole par les directions départementales de l action sanitaire et sociale», chargées de distribuer les subventions, affirme-t-elle. B. M. ET SI VOUS MANQUIEZ D OXYGÈNE La pollution, le vieillissement, le stress, la vie moderne, diminuent progressivement notre aptitude à utiliser correctement l oxygène que nous respirons. Or, l oxygène joue un rôle primordial dans le maintien d un bon état de santé. La méthode Bol d Air Jacquier agit sans apport d oxygène supplémentaire, en stimulant l assimilation de celui-ci et en augmentant la capacité anti-radicalaire de l organisme. En jouant un rôle essentiel sur notre état de santé, tant physique que nerveux, le Bol d Air Jacquier nous aide à : augmenter notre énergie et notre vitalité, élever nos facultés de mémoire et de concentration, favoriser une meilleure réponse aux facteurs de stress, prévenir le vieillissement, diminuer notre fragilité face aux maladies, diminuer les effets secondaires des produits médicamenteux. A u j o u r d h u i, plusieurs milliers de personnes l utilisent quotidiennement, à domicile, ou chez des professionnels dans l un des 500 centres Bol d Air en France et à l étranger. Nous organisons jeudi 23 avril 2009 une journée de formation, animée par Béatrice Mercier, Dr es sciences, et réservée exclusivement aux professionnels de santé. Objectif : découvrir cette méthode unique d oxygénation tissulaire, globale, naturelle, efficace et anti radicalaire, sous l éclairage Pour y participer, contactez nous. Pour découvrir et tester le Bol d Air, rendez vous sur et venez nous rendre visite : Au salon bio «Tout Nature» qui aura lieu au parc des expositions de Metz-Métropole, les 20, 21, et 22 mars 2009, Directement au siège de notre société, sur rendez-vous. Holiste Alsace-Saar-Lor-Lux 32 rue de Verdun Châtel-Saint-Germain - Tél: AC

13 Sports 8 14 coup défendu Trouver la bonne combinaison La Fédération internationale de natation a clarifié un peu plus son nouveau règlement concernant les combinaisons des nageurs en précisant que ces derniers ne pourraient plus rien porter sous leur combinaison de course, pas même pour protéger leurs parties intimes On n a plus qu à espérer en une solidité infaillible des matériaux, sinon les champions pourraient se mettre à nu à l insu de leur plein gré! Une controverse est née, mardi à Sydney, aux championnats d Australie quand Therese Alshammar est devenue la première nageuse à être disqualifiée d une course parce qu elle portait deux combinaisons l une sur l autre, un procédé qui permet d améliorer la flottabilité et de gagner quelques centièmes. La Suédoise, autorisée à nager lors de cette compétition en tant que concurrente étrangère, avait trouvé cette décision assez sexiste. Elle avait affirmé qu elle pensait pouvoir porter une combinaison protégeant ses parties intimes. Son record du monde du 50 m papillon a été annulé. Décidément, ces combinaisons n ont pas fini de faire des vagues. l'image Triple champion du monde le mois dernier en Corée du Sud, Ole Einar Bjoerndalen est le nouveau leader de la Coupe du monde de biathlon, après sa troisième place, hier, dans le sprint de Trondheim (Norvège), remporté par l'allemand Michael Greis. vite dit «Vous m'avez bien soigné» «Vous m'avez bien soigné. Je n'ai pas fait un bon match, mais je ne méritais pas cela.» De Sébastien Chabal, emblème du pack du XV de France, qui a modérément apprécié les commentaires de la presse à son encontre à l'issue de la cinglante défaite des Bleus en Angleterre (34-10), dimanche dernier à Twickenham. «Des noms et des sanctions» «Des noms et des sanctions contre les fautifs.» C'est ce que réclame Laurent Blanc, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux, après l'étude de l'agence française de lutte contre le dopage laissant apparaître l'utilisation de stéroïdes par des joueurs de football professionnels. c'était un 20 mars 2004: Oscar Freire au quart de roue Sur la Via Roma, Oscar Freire (photo) domine le gotha du sprint mondial pour signer sa première victoire en Coupe du monde lors de Milan - San Remo. A commencer par le maître de la spécialité, Alessandro Petacchi, seulement quatrième d'un sprint qui lui était promis, après le travail de ses équipiers pour le lancer dans les meilleures conditions. Ni l'italien, débordé dans les cinquante derniers mètres, ni son compatriote Mario Cipollini ne rivalisent avec l'espagnol de l'équipe Rabobank, qui, ce jour-là, avait pour principal rival Erik Zabel. L'Allemand croyait tenir une phénoménale cinquième victoire, trois ans après son dernier succès dans la Primavera. Mais, à voir la ligne à quelques mètres seulement, le champion d'allemagne se déconcentre, après avoir pris le dessus sur Petacchi. Sûr de son fait, il lève les bras en signe de victoire sans voir sur sa droite Freire, lancé à pleine vitesse, qui le devance d'un quart notre sélection télé BASKET. 20h30 : Roanne - ASVEL (Pro A) sur Sport +. 2h05 (la nuit prochaine) : San Antonio Spurs - Boston Celtics (NBA) sur Canal +. BOXE. 20h30 : Edison Miranda (Col) - Joey Vegas (Oug) en poids mi-lourd en direct sur Eurosport. FOOTBALL. 20h30 : Reims-Sedan (Ligue 2) en direct sur Ma Chaîne Sport ; Metz - Chateauroux (Ligue 2) en direct sur Ligue 2 Multicanaux ; Guigamp - Lens (Ligue 2) en direct sur Ligue 2 Multicanaux ; Mönchengladbach - Bochum (Allemagne) sur TPS Star. RUGBY. 19 h : Italie - France (Tournoi des Six nations espoirs) en direct sur France 4. TENNIS. 23 h : Master 1000 d Indian Wells en direct sur Sport +. Photo REUTERS Photo AFP FOOTBALL HANDBALL quart de finale retour de la coupe des coupes Lenka Kysucanova : «Trois buts, ce n est rien» Lenka Kysucanova, diminuée lors de la défaite contre Copenhague aux Arènes (20-23), garde la foi. Revancharde, l arrière tchèque croit aux chances messines, demain, au Danemark. D epuis la défaite concédée à Nîmes, vous accumulez les pépins de santé (angine, fièvre). Comment vous sentez-vous actuellement? «Mieux, bien mieux après une semaine de repos. Je reprends aujourd hui l entraînement (hier) et j espère être à 100 % à Copenhague. Normalement, je devrais être remise.» INTERVIEW Votre baisse de régime est intervenue après la parenthèse internationale. Il se murmure que les dirigeants messins n ont que très modérément apprécié votre utilisation en sélection «Il est vrai qu en Tchéquie, j ai perdu beaucoup d énergie. En une semaine, nous avons disputé trois rencontres (face à la Pologne, l Ukraine et la Slovaquie). Certes, il ne s agissait que d un tournoi amical, mais le sélectionneur souhaitait vraiment l emporter. Alors j ai disputé presque l intégralité des trois rencontres. Mais si l on doit parler de baisse de régime, il ne faut pas omettre le calendrier épuisant de ces derniers mois. Entre les différentes coupes et le championnat, nous n avons bénéficié que de très peu de repos.» A l avenir, souhaiteriezvous accorder ces impératifs internationaux à vos échéances en club? «Bien sûr, même s il faut comprendre mon attachement logique à la sélection nationale. La prochaine fois que cette situation se présente, je solliciterai un aménagement. Je pense que le club s est d ailleurs entretenu à ce sujet avec Lenka Cerna, une ancienne Messine qui appartient au staff de la République Tchèque.» «Pas plus forte que nous» Metz traverse une mauvaise passe actuellement. A quoi attribuez-vous vos déboires actuels? «Difficile d y répondre. Le mal est peut-être physique, car nous éprouvons des difficultés en seconde mitemps. Nous réussissons de très bonnes premières mitemps et, ensuite, on se relâche. Peut-être sommes-nous trop individualistes par moments? Mais il faut oublier le passé et repartir de zéro.» Pourtant, vous partez avec un handicap de trois buts de retard, demain, au Danemark «Trois buts, ce n est rien. On s en est rendu compte à l aller : cette équipe n est pas plus forte que nous. En première mi-temps, nous menions 13-9 avant de connaître notre baisse de régime. Seule Milanovic est capable de prendre des tirs lointains. Nous sommes largement capables de l emporter chez elles. Depuis que je suis arrivée à Metz, nous visons un titre européen. J espère que cette année, ça va passer» Vous sentez-vous personnellement revancharde après votre prestation de l aller? «Oui, absolument. Mais plus que mon cas individuel, nous devons surtout veiller à retrouver cette unité qui a fait notre force, notamment lors de notre victoire à Krim Ljubljana en Ligue des Champions. Une formation slovène que je trouve d ailleurs de plus grande qualité que Copenhague.» Le fait d évoluer sous les yeux d Anja Andersen, légende du handball, constitue-t-il un élément de motivation supplémentaire? «Dans mon cas, oui! Anja Andersen, c est un peu mon idole. Du moins, l ancienne joueuse qu elle était, je ne parle pas de son caractère. Oui, j ai bien envie de lui montrer ma valeur» Jean-Michel CAVALLI. Copenhague - Metz, demain (14h05 en direct sur France Bleu) mondial 2010 (qualifications) Domenech conjugue au présent C'est avec André-Pierre Gignac mais sans Patrick Vieira que l'équipe de France va préparer la double confrontation avec la Lituanie, à la fin du mois. «On ne fait pas un pari sur l'avenir dans ces matches-là, c'est le présent qui compte», explique Raymond Domenech. L a surprise de la liste de Raymond Domenech pour la double confrontation capitale contre la Lituanie en qualification du Mondial 2010, c'est que la forme du moment a vraiment prévalu sur le vécu des cadres, avec l'absence de Patrick Vieira et la présence d'andré- Pierre Gignac. Le premier (32 ans, 106 sélections) paie donc logiquement sa nouvelle saison noire, illustrée par ses déboires récents: ballon perdu (avec but adverse à la clé) le 1er mars face à la Roma, mi-temps insipide en Ligue des champions à Old Trafford le 11 mars, et non-convocation pour le dernier match de Calcio. GRAND ANGLE Mais l'ancien joueur d'arsenal paie aussi les leçons de l'euro, quand l'excès de confiance placé dans les cadres essoufflés (Thuram, Vieira, Sagnol) avaient conduit les Bleus dans le mur. «Pat, j'ai discuté avec lui, on ne voulait pas renouveler ce qui c'était passé à l'euro, a d'ailleurs confirmé Domenech. Le jour où il sera opérationnel et où il aura joué, alors il sera avec nous, j'espère le plus vite possible, et il sera capitaine.» Mais que se passerat-il si Jose Mourinho ne le relance pas à l'inter? "Le long" pourrait-il manquer le train du Mondial 2010? Dans l'immédiat, son absence profite à Abou Diaby (Arsenal). En cas de forfait au milieu, c'est Mathieu Flamini (Milan AC), Domenech l'a dit, qui est en pôle sur la liste d'attente. La forme du moment a donc aussi profité à André-Pierre Gignac, vingt-trois ans, meilleur buteur de L1 avec Toulouse (17 buts) souvent cité par Domenech mais jamais convoqué. Pourquoi lui et pas Guillaume Hoarau, deuxième meilleur buteur de L1 (15 buts)? «J'ai plutôt opté pour Gignac, car il est meilleur buteur (sourires), il travaille plus dans la largeur que dans la hauteur et la profondeur, a expliqué le sélectionneur. La Lituanie, il faut le dire, joue, ne ferme pas le jeu, il y aura des espaces, ça correspondait peut-être plus aux qualités de Gignac que d'hoarau.» Mais est-ce vraiment le bon moment pour faire des expérimentations chez les Bleus alors que les matches contre la Lituanie (28 mars et 1er avril) sont capitaux? Doiton modifier un système pour Gignac? «C'est une forme de pari permanent, personne ne pouvait me dire quand j'ai pris Gourcuff que ça allait fonctionner», a d'abord répondu l'entraîneur des Bleus, avant d'ajouter plus tard: «On ne fait pas un pari sur l'avenir dans ces matches-là, c'est le présent qui compte.» Et la forme du moment pourrait-elle bousculer la hiérarchie chez les gardiens? Peut-être, à entendre dans la bouche du sélectionneur: «A l'- heure actuelle Mandanda est numéro un, mais il reste un match samedi (Marseille-Nantes) et un dimanche (Lyon-Sochaux)» Encore un duel à distance Mandanda-Lloris? «Ce sera une bataille» Pour en finir sur la forme du moment, celle des défenseurs inquiète forcément Raymond Domenech, qui doit se passer d'abidal, Escudé et Boumsong blessés. «Je mentirais si je disais que ce n'est pas une préoccupation, commente le technicien national. Avec trois défenseurs centraux absents, il ne faut plus qu'on ait de soucis.» Dans l'immédiat, la situation profite en défense à Squillaci et Rami (déjà sélectionné en A'). Domenech trouve toutefois la force d'en rire: «Je suis content car j'ai vu que Toulalan va jouer en défense centrale (solution envisagée à Lyon)...» Mais bientôt, il Gignac: «Le plus dur commence» Meilleur buteur du championnat de France avec dix-sept réalisations, André-Pierre Gignac a une chance à saisir chez les Bleus. faudra serrer les dents. «En Lituanie (le 28 mars), il faudra être capable de souffrir. Ceux qui s'imaginent qu'on va gagner tranquillement en faisant des une-deux dans la surface adverse peuvent rester chez eux: ce sera une bataille.» la sélection Gardiens: Hugo Lloris (Lyon), Steve Mandanda (Marseille), Cédric Carrasso (Toulouse). Défenseurs: Gaël Clichy (Arsenal/Ang), Rod Fanni (Rennes),William Gallas (Arsenal/Ang), Philippe Mexès (AS Rome/Ita), Bacary Sagna (Arsenal/Ang), Sébastien Squillaci (FC Séville/Esp), Patrice Evra (Manchester United/Ang), Adil Rami (Lille). Milieux de terrain: Alou Diarra (Bordeaux), Lassana Diarra (Real Madrid/Esp), Yoann Gourcuff (Bordeaux), Samir Nasri (Arsenal/Ang), Jérémy Toulalan (Lyon), Abou Diaby (Arsenal/Ang), Franck Ribéry (Bayern Munich/All). Attaquants: Nicolas Anelka (Chelsea/Ang), Karim Benzema (Lyon), Jimmy Briand (Rennes),Thierry Henry (Barcelone/Esp), André-Pierre Gignac (Toulouse). Meilleur buteur de L1, André-Pierre Gignac est la surprise de la liste dévoilée par Raymond Domenech. Q ue vous inspire cette première convocation en équipe de France? «Je suis très heureux et très honoré de pouvoir porter ce maillot français. Représenter son pays, c'est quelque chose de fort. J'en suis vraiment fier. Je ne vous cache pas que ce fut une surprise d'être convoqué pour ces matches décisifs, n'ayant pas été appelé pour le match amical face à l'argentine. Je rêve de cette convocation depuis tout petit. Lors de ma première saison à Lorient, le sélectionneur avait un peu parlé de moi et cela m'avait fait plaisir (ses coéquipiers l'avaient alors surnommé "Raymond" toute la fin de saison, NDLR). Maintenant, ce n'est pas une finalité. Je dirais même que le plus dur commence. Il va falloir travailler encore plus.» Vous êtes passé par des moments difficiles la saison dernière (mauvaises relations avec l'entraîneur de l'époque, Elie Baup, ainsi qu'avec le public et certains coéquipiers), comment vivez-vous cette rédemption? «L'année dernière fut terrible pour moi, mais aussi pour ma famille. C'est vrai que c'est fabuleux d'avoir appris ça aujourd'hui alors que j'étais avec ma femme et mon fils. Nous avons partagé ça ensemble. Mais grâce à ce que j'ai vécu la saison dernière, je prends du recul sur tout ce qui m'arrive. Je ne me pose pas beaucoup de questions et je crois que c'est ma force. J'ai beaucoup souffert pour revenir. Je sais d'où je viens et je n'ai pas oublié. Je suis certain que cela ne me montera pas à la tête.» Vous avez été appelé au côté de votre coéquipier Cédric Carrasso... Cela fait plus de vingt ans qu'au moins deux Toulousains n'avaient pas été convoqués ensemble en équipe de France. Que cela vous inspire-t-il? «Cela faisait longtemps aussi que Toulouse n'avait pas fait une saison comme ça. Nous méritions notre place et j'espère qu'il y aura d'autres Toulousains bientôt appelés. Ce qui m'importe le plus, pour le moment, c'est ce match face au Paris SG, très important pour la suite de notre saison. C'est seulement ensuite que je me plongerai dans l'équipe de France. C'est sûr que je vais beaucoup apprendre au contact de grands joueurs qui démontrent leurs qualités tous les week-ends dans les plus grands clubs européens. Je ne connais que Rod Fanni, Jimmy Briand et Yoann Gourcuff. Cédric Carrasso m'a dit avoir été très bien accueilli quand il fut convoqué face à l'argentine, donc je ne me fais aucun souci.» Lenka Kysucanova : «Nous sommes largement capables de l'emporter». Photo AFP Photo Karim SIARI l'info Frank Schleck CYCLISME. Frank Schleck manquera Milan-San Remo, après s'être blessé à l'entraînement. Le coureur luxembourgeois de l'équipe Saxo Bank, qui a chuté mercredi, a dû se faire poser des points de suture au menton et souffre d'une grosse contusion au poignet. «Cet accident arrive à un mauvais moment parce que j'étais vraiment en forme après Paris-Nice», regrette Frank Schleck, qui espère être prêt pour le Critérium International, dans une semaine dans les Ardennes. télex France RUGBY. Les joueurs du XV de France ont observé une journée de repos hier, à peine troublée par une séance de musculation matinale, à quarante-huit heures du dernier match du Tournoi des Six nations, demain en Italie. Gandy NATATION. La Britannique Ellen Gandy a battu le record d'europe du 200 m papillon en 2'04"83, hier à Sheffield, lors des Championnats de Grande-Bretagne. Le précédent record avait été établi par la Polonaise Otylia Jedrzejczak en 2'05"61 en Rolland FREESTYLE. Kevin Rolland a remporté la Coupe du monde half pipe dans sa station de La Plagne en gagnant hier l'épreuve des finales. Sacré champion du monde début mars, le jeune Plagnard, 19 ans, a eu d'autant plus de mérite à précéder l'américain David Wise (45,7 pts contre 45,O) qu'il était tombé lors de l'entraînement, avec pour conséquence «une micro perte de connaissance», selon son expression. Photo AFP Peugeot AUTO. Les 12 Heures de Sebring, première manche des American Le Mans Series (ALMS), vont lancer la saison d endurance, demain en Floride, tout en servant de répétition générale des 24 Heures du Mans (13-14 juin) pour les Audi R15 et Peugeot 908. Trickett NATATION. La triple championne olympique Libby Trickett a remporté, hier, le 100 m nage libre des championnats d Australie, en nageant la distance dans un excellent temps en 52"99, soit 0"11 de plus que son record du monde. Cavendish CYCLISME. Kevin Rolland. L'équipe Columbia présente le Britannique Mark Cavendish, demain, dans Milan - San Remo mais attend surtout de la terreur des sprints qu'il gagne en expérience dans la classique italienne à laquelle il participe pour la première fois. Italie RUGBY. Nick Mallett n a effectué aucun changement dans la composition de l équipe d Italie qui affrontera la France lors de la cinquième et dernière journée du Tournoi des Six nations, demain, à Rome. Yurin ATHLÉTISME. Le marcheur ukrainien Andriy Yurin a été suspendu un an, hier, après avoir manqué trois rendezvous avec les contrôleurs antidopage.

14 Sports e journée Info : Classement FOOTBALL ligue 2 Ajaccio Amiens Lens attend un sursaut Défait à domicile par Ajaccio et sans succès depuis trois matches, le leader lensois tentera de se ressaisir en se déplaçant à Guingamp, aujourd hui? lors de la 28e journée de Ligue 2. Les Sang et Or, qui semblaient se diriger vers une remontée tranquille en L1, marquent singulièrement le pas. Un sursaut est devenu indispensable pour les Nordistes et le voyage à Guingamp, tout récent demi-finaliste de la Coupe de France, semble le moment idoine pour redresser la tête. En cas de nouvelle mésaventure lensoise, Strasbourg (3e) et Angers (2e), opposés à la Meinau lundi et qui ne comptent que six points de retard, restent en embuscade, comme Metz. Montpellier (5e) n a pas non plus renoncé à se mêler à la lutte pour la montée à condition de l emporter contre Brest. du côté des amateurs Andres : rebondir avec Amnéville Il se voyait professionnel à Metz : à vingt et un an, Romain Andres partage les ambitions des amateurs d Amnéville, opposés demain à Jarville. Aujourdʼhui 20h00 Boulogne-sur-Mer Dijon Montpellier Tours Aujourdʼhui 20h30 Guingamp Metz Reims Troyes Nîmes Vannes Bastia Brest Clermont Lens Châteauroux Sedan Lundi 23 mars 20h30 Strasbourg Angers TV Pts J. G. N. P. p. c. Diff Lens Angers Strasbourg Metz Montpellier Vannes Boulogne-sur-Mer Tours Sedan Guingamp 11 Bastia 12 Brest 13 Dijon 14 Amiens 15 Ajaccio 16 Troyes 17 Clermont 18 Châteauroux 19 Reims 20 Nîmes Romain Andres se frotte demain au derby lorrain de CFA2 : «Amnéville joue la montée, dit-il, cela peut m aider à me faire remarquer». S on parcours. Enfant des cités, donc enfant de la balle, Romain Andres a grandi sur le terrain de foot du quartier Saint- Eloy, à Woippy. Les recruteurs du FC Metz n ont pas eu beaucoup de chemin à accomplir pour repérer ce talent en éveil. Sauf une parenthèse d un an à Magny, c est au centre de formation du club pro messin qu il a suivi son cursus de footballeur. A l aube de la quatorzième année de vie commune, l aventure a pris fin, au printemps dernier : «J ai été reçu par Joël Muller et José Pinot», le directeur sportif et l entraîneur des réservistes messins, se souvient Romain Andres, «et je ne leur ai pas laissé le temps de finir ce qu ils avaient à me dire, j étais tellement déçu». Depuis, des essais en Italie (Torino, Livourne), en Grèce, en Suisse n ont pas abouti : sur le point de s engager avec Differdange, au Luxembourg, Andres a finalement rejoint Amnéville, leader de CFA2, en janvier dernier. Son profil. «Des qualités techniques au-dessus de la moyenne mais un manque d efficacité et un potentiel athlétique préjudiciable pour franchir le palier du haut niveau.» Signé Yvon Pouliquen, entraîneur du FC Metz, le portrait dresse aussi les raisons d un recalage. «Il est le mieux placé pour parler, il a sans doute raison», réplique l intéressé. En plus des trois séances hebdomadaires d entraînement avec Amnéville, Romain Andres s adonne donc à des heures supplémentaires, de musculation notamment. S il a survolé son premier match avec Amnéville, contre Algrange, il y a deux semaines, quatre passes décisives à la clé, il s est montré moins à son aise le week-end dernier à Belfort, comme si la réalité ne cessait de lui rappeler que le talent seul ne suffit pas. Son avenir. «Je n ai pas renoncé à faire carrière, répète Romain Andres, vingt et un ans, sans quoi je ne jouerais déjà plus.» Va pour Amnéville : «Au début, j ai eu du mal à regarder les choses en face, à réaliser que je me retrouvais au niveau amateur, raconte-t-il. Je sais que le risque existe de se faire oublier. Ça dépend de moi, mais Amnéville joue la montée, cela peut m aider à me faire remarquer. Je me sens concerné par l ambition du club et de son président de jouer en CFA : je pourrais retrouver des réserves pros face à moi.» En attendant, demain, Romain Andres va offrir à la robustesse d un derby Amnéville - Jarville la réputée tendresse qui se retrouve jusque dans sa voix fluette. Dans l équipe d en face, il croisera Anthony Rigole, meilleur buteur de CFA2, passé à côté de la carrière dont il rêvait. «J ai compris que le match s annonçait tendu, énonce Romain Andres. Amnéville - Jarville, c est leur Metz - Nancy à eux!» Une comparaison en forme d interminable rêve. S.V. Amnéville - Jarville (CFA2) demain à 18 h Photo Pascal BROCARD Metz, cesser les zigzags Un nul, une victoire, une défaite : Metz vient de cesser de suivre la ligne droite, son itinéraire vers la Ligue 1. Rectification du tir attendue face à Châteauroux, un mal classé. L e contexte. Pour la première fois depuis la mi-janvier, Metz ne figure plus sur le podium de la Ligue 2, au matin de la vingt-huitième journée de championnat. A onze journées de la fin, donc, l événement a valeur d alerte : le parcours presque parfait observé depuis le début de l année 2009 ne constituait en réalité que le minimum vital pour s inscrire dans la course à la montée. Entrecoupés d une victoire face à Dijon (2-0), un nul à Reims (1-1) et une défaite à Sedan (3-2) ont tout à la fois avivé les regrets et ramené une certaine perplexité autour d une équipe qui, par deux fois, a perdu le fil des matches dont elle avait la maîtrise. Loin de ces considérations, Châteauroux est une équipe qui lutte pour ne pas quitter la Ligue 2, quant à elle par le bas : en renouant avec la victoire face à Boulogne, la semaine dernière, les Berrichons ont repris espoir. Les derniers fidèles de Saint-Symphorien aimeraient que l enjeu incite les visiteurs d un soir à un jeu ambitieux, mais les visiteurs se montrent rarement gourmands, en ce bas monde, même si les statistiques de Châteauroux sont plutôt celles d un voyageur généreux. L objectif. Repassé sous la ligne de flottaison à la seule différence de buts, plus favorable à Angers et Strasbourg, Metz doit rectifier le tir, redevenir souverain face aux Le bonheur n est pas toujours dans le prêt Momar N Diaye ne jouera pas contre le club auquel il appartient : les joueurs prêtés par Metz à d autres équipes de Ligue 2 rencontrent des fortunes diverses. Revue d effectif C est une spécificité locale, qui rappelle le FC Metz à la disproportion de son effectif et montre que les erreurs d un passé encore récent n ont pas encore toutes été soldées : à ce jour, six de ses joueurs ont été prêtés à d autres clubs. «Habituellement, confirme Yvon Pouliquen, vous prêtez un, deux, trois joueurs au maximum» : ces deux-là s appelleraient Gaëtan Bong et Momar N Diaye, si Metz comptait un effectif dans les normes. Le sien se trouvant plutôt dans l énorme, il a aussi profité de la possibilité de laisser des joueurs à la disposition d autres clubs pour dégraisser et éviter quelques doublons : Fabien Belson est en Angleterre, Kyong Jun Ou en Corée du Sud ; cet hiver, Babacar Gueye (pour Sedan) et Julien François (pour Tours) leur ont emboîté le pas. Il y a prêt et prêt, donc. Momar N Diaye a rejoint Châteauroux en début de saison, «dans l espoir qu il bénéficie de temps de jeu», explique Yvon Pouliquen. C est raté : notamment victime de la concurrence, N Diaye joue peu (seulement cinq titularisations en championnat, et sept en Coupe de France plus Coupe de la Ligue, pour seulement trois buts, tous inscrits dans les Coupes) : opération blanche en perspective. «Nous sommes éloignés de l idée de départ, qui consistait à réaliser une saison complète en tant que titulaire», relève l entraîneur messin. C est l inverse pour Gaëtan Bong, milieu de terrain titulaire à Tours : «Ici, il était doublure depuis un moment. A vingt ans, pour qu il progresse, il avait besoin de se frotter à la compétition.» Bong a gagné la confiance de l encadrement tourangeau : depuis son arrivée début août, il a été titulaire à vingt et une reprises. Julien François l a rejoint, fin janvier, pour un motif plus individuel : plus du tout assuré d être titulaire à Metz et arrivant en fin de contrat en juin, à vingtneuf ans, il a trouvé une opportunité de préparer l avenir. Dans le même temps, Babacar Gueye a fini par admettre qu il lui fallait En 2009, Papiss Cissé connaît le chemin des filets de Saint-Symphorien par cœur : l'attaquant messin est invité à poursuivre sa série, ce soir, face à Châteauroux. deuxièmes couteaux du championnat, et attendre le lundi, pour espérer que Strasbourgeois et Angevins se neutralisent, réapparaître ainsi sur le podium et repasser maître de son destin. Vaste programme. Seulement dépositaires de la première partie du contrat, les Messins devront donc commencer par faire le métier, face à Châteauroux. Faire le métier, c est notamment en finir avec les récentes erreurs qui, en déplacement, viennent quand même de coûter la bagatelle de cinq points. «Mais il s agit d une fébrilité inhabituelle qui ne m inquiète pas plus que ça, affirme Yvon Pouliquen. Pour y remédier, il faudra s attacher à rester concentrés sur nos principes de jeu, rester déterminés et occulter le résultat, qui ne sera que la conséquence de notre comportement.» L entraîneur messin n est pas davantage obnubilé par le classement, en tout cas selon son discours : «Pour moi, nous n avons pas vraiment disparu du podium. Nous sommes deuxièmes exaequo, il reste onze journées, et nous sommes l équipe qui a pris le plus de points au cours des matches retour. A ce rythme» Ce rythme, il entend cependant d en finir avec les zigzags des dernières semaines et de reprendre le seul itinéraire qui mène à la Ligue 1 : la ligne droite. Les acteurs. Privé de Vincent Bessat et de Nenad Jestrovic, blessés, Yvon Pouliquen conserve cependant un large choix pour composer son secteur offensif ; il devrait accorder sa confiance au trio Cissé - Renouard - changer d air, quitte à se contenter de Sedan. L avenir dira si l attaquant sénégalais, qui n a pas encore marqué en six matches, mais qui n a pas été aligné contre Metz en vertu d un accord tacite, s est «refait une santé», comme le dit Pouliquen : quand il reviendra en Lorraine, il lui restera deux années de contrat. Cela dit, il n existe aucune vérité en matière de prêt : la saison dernière, Papiss Cissé a porté les couleurs de Châteauroux, Victor Mendy celles de Clermont. L échec du premier et le succès du deuxième ne les empêchent pas, aujourd - hui, de briller avec Metz. Marseille, le mental en plus L Olympique de Marseille a vécu une semaine en or grâce notamment à ses vertus mentales qui lui ont permis de s imposer à Paris et de se replacer dans le sillage de Lyon en Ligue 1, puis de se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe de l UEFA face à l Ajax mercredi (2-2 a.p.). Même si, de l aveu d Eric Gerets, l OM a été «surclassé dans le jeu» par l Ajax, le Lion de Rekem aura apprécié la hargne affichée mercredi par ses ouailles, vainqueurs (2-1) à l aller. «Je suis de plus en plus fier de ce groupe», a-t-il lâché au soir de la victoire. Car c est bien au niveau mental que se situe la principale satisfaction marseillaise ces derniers jours. L état d esprit de Gerets déteint visiblement sur son effectif. «Ils en veulent tous et c est ce qui me rassure car c est toujours le mental qui dicte au corps la marche à suivre. En débarquant à Amsterdam, j ai lu sur chaque visage une farouche volonté d en finir avec l Ajax avant de passer à un nouveau chapitre», s était réjoui l entraîneur marseillais la veille du match. «Cette détermination collective est le meilleur antidote à la débauche d efforts : le titulaire veut garder sa place et va tout faire pour la préserver alors que le substitut (remplaçant) n attend S.V. Prêté à Châteauroux dans l espoir d accumuler du temps de jeu, Momar N Diaye est en situation d échec : il ne sera même pas du voyage sur ses terres messines. qu une défaillance pour prouver à son tour son aptitude à contribuer à la réussite de l entreprise», avait-il poursuivi. Et le mentor flamand de prendre l exemple d Hatem Ben Arfa, remplaçant de luxe lors des dernières sorties de l OM. Cantonné sur le banc dimanche dernier lors de la victoire sur la pelouse du Paris SG (3-1), il n est entré en jeu qu en fin de match à Amsterdam. «La rentrée d Hatem a fait du bien à l équipe mercredi. Il a permis de retrouver un bon équilibre au milieu du jeu alors que jusque-là (la 78e minute), nous courions comme des imbéciles après le ballon», a insisté Photo LA NOUVELLE REPUBLIQUE Mendy, victorieux face à Dijon. Le changement est à attendre en défense où Matheus Vivian, incertain jusqu à hier après-midi, pourrait céder sa place à Jeff Strasser. 20h30 28e journée Stade Saint-Symphorien Vailati 50 Rippert 17 Strasser 21 Brégerie 15 C. Gueye 2 Metz Gerets. Une manière de faire passer un message à un joueur dont le rendement est parfois Entraîneurs Remplaçants A choisir parmi : Absents Buteurs Parcours Châteauroux, de son côté, part pour reconduire le onze victorieux de Boulogne, la première formule gagnante depuis la mi-décembre. Sylvain VILLAUME. En direct sur TV Ligue 2 multicanaux Arbitre : Stéphane Djouzi, 39 ans, Ligue de Méditerranée Barbosa 14 Rocchi Cardy 6 (cap) Yvon Pouliquen Ruffier (gardien, 16), Chrysostome (25), Vivian (4), Fallou (12), Farina (23), Agouazi (10), Johansen (28), Chapuis (7), Bourgeois (11). Bessat, Jestrovic (blessés), Marichez (reprise), Delgado, Sissoko (choix de l'entraîneur). Cissé (11) ; Mendy (7) ; Bessat, Rocchi (3) Trois dernières journées : défaite à Sedan (3-2), victoire contre Dijon (2-0), nul à Reims (1-1). Trois prochaines journées : va à Bastia, reçoit Brest, va à Vannes. (Sous réserve) Renouard 26 Cissé 18 Mendy 20 Scarpelli 11 Châteauroux Haddad 28 Mulenga 9 Kashi 7 Cerielo 24 Cordonnier 25 (cap) Martini Dominique Bijotat Fernandez 1 l adversaire en chiffres Seul Nîmes (six points) a fait pire : en treize déplacements, Châteauroux n a pris que huit points en déplacement. Ses deux victoires (pour deux nuls et neuf défaites) remontent aux deux extrémités de la phase aller : à Ajaccio dès la première journée, à Clermont lors de la dix-huitième journée. Si l équipe entraînée par Dominique Bijotat a occupé la zone de relégation à neuf reprises depuis douze journées, elle le doit notamment à sa perméabilité à l extérieur, qui tranche avec sa solidité à domicile : avec vingt-cinq buts encaissés hors de ses bases sur un total de trente-trois, elle présente la plus mauvaise défense en déplacement. Avant de renouer avec la victoire, vendredi dernier, face à Boulogne-sur-Mer, Châteauroux restait sur une série de huit journées d insuccès, ponctuées par quatre nuls et autant de défaites. coupe de l uefa critiqué et qui a sans doute plus besoin que d autres de se sentir soutenu. le point Huitièmes de finale retour MERCREDI Saint-Etienne (Fra) - WERDER BRÊME (All) (0-1) Ajax Amsterdam (Hol) - MARSEILLE (Fra) (1-2) HIER Metalist Kharkov (Ukr) - DYNAMO KIEV (Ukr) (0-1) SHAKHTAR DONETSK (Ukr) - CSKA Moscou (Rus) (0-1) Zenit Saint-Pétersbourg (Rus) - UDINESE (Ita) (0-2) Galatasaray (Tur) - HAMBOURG SV (All) (1-1) Aalborg (Dan) - Manchester City (Ang)...(0-2) Sporting Braga (Por) - Paris SG (Fra)...(0-0) Les scores des matches aller figurent entre parenthèses. En capitales les équipes qualifiées. Sako 26 Mezague 34 A l aller Le 10 octobre 2008 (10e journée). Châteauroux - Metz : 1-1. But pour Châteauroux : Constant (44e) ; pour Metz : Cissé (55e). Ateba 6 Deneuve (gardien, 16), Camara (12), Sow (4), Grange (33), Lucau (29). Dembele (suspendu), Koné, Pinaud (blessés), Bedimo, Juan, N'Diaye (choix de l'entraîneur). Mulenga (6) ; Scarpelli, Sako (4) Trois dernières journées : victoire contre Boulogne (1-0), défaite à Montpellier (3-0), nul contre Tours (1-1). Trois prochaines journées : reçoit Dijon, va à Bastia, reçoit Reims. Photo Pascal BROCARD foot actu Bayern Munich ALLEMAGNE. Le capitaine néerlandais du Bayern Munich, Mark Van Bommel, et le défenseur argentin Martin Demichelis ont prolongé leurs contrats avec le club bavarois. Le milieu défensif réclamait initialement une prolongation minimale de deux saisons, mais a dû se contenter d une année supplémentaire. De son côté, Demichelis restera jusqu en Kahn ALLEMAGNE. L'ancien capitaine et gardien de but du Bayern Munich, Oliver Kahn, est en contacts avec Schalke 04 pour le poste de manageur général, vacant depuis le licenciement d'andreas Müller. Sa nomination serait une énorme surprise car "King- Kahn", qui a mis un terme à sa carrière en mai, était l'un des joueurs les plus détestés par les supporteurs de Schalke 04. Tottenham ANGLETERRE. Tottenham entend solliciter ses supporteurs pour l'aider à financer un nouveau stade. Le club veut «proposer des sièges abordables pour le long terme aux supporteurs qui veulent s'engager dans un nouveau stade», a expliqué le président du club, Daniel Levy. Bénitez ANGLETERRE. L'entraîneur de Liverpool Rafael Benitez a prolongé son contrat jusqu'en Après avoir refusé plusieurs propositions, l'espagnol s'est dit «ravi de signer ce nouveau contrat». Le précédent expirait en mai Arrivé au début de la saison , Benitez avait remporté la Ligue des Champions dès le premier exercice. Très aimé des supporteurs, il entretient des relations houleuses avec les propriétaires américains du club, George Gillett et Tom Hicks. Réclamant le contrôle total sur la politique des transferts, il a obtenu le départ en fin de saison du directeur-général historique du club, Rick Parry. Photo AFP Hiddink l info Ferguson L entraîneur de Manchester United, Alex Ferguson n a pas l intention de prendre sa retraite en fin de saison, indique-t-il dans un entretien au Guardian. Interrogé pour savoir s il comptait faire une ou deux saisons supplémentaires, l Ecossais a répondu : «Dans ces eaux-là.» Sur l hypothèse d une prochaine retraite, il a dit : «Pas pour le moment. J ai soixante-sept ans, ma santé est bonne. J ai toujours l enthousiasme et l énergie. Cela fait plus de vingt-deux ans que je suis là, mais je ressens toujours cette excitation quand j arrive au centre d entraînement.» Manchester est en tête de son championnat et qualifié pour les demi-finales de la Coupe d Angleterre et de la Ligue des champions. Rafael Benitez. ANGLETERRE. L'entraîneur par intérim de Chelsea, Guus Hiddink, pourrait être laissé libre en novembre par la Fédération de la Russie, dont il est également le sélectionneur, en cas d'échec à se qualifier pour le Mondial «Je vais me concentrer sur la Russie après ce projet (avec Chelsea). J'apprécie de travailler avec les Russes, mais je dispose d'une clause qui dit que nous pouvons arrêter là si la Russie ne se qualifie pas», a déclaré le Néerlandais.

15 Sports 8 16 résultats TENNIS Nadal fait encore des miracles Federer, Djokovic, Murray et Nadal : ils sont tous là en quart de finale. Rafael Nadal a sauvé cinq balles de match contre David Nalbandian. La rage de l''espagnol a écœuré l'argentin au cours d'un match qui a duré près de trois heures. L e Suisse Federer, le Serbe Djokovic et l Ecossais Murray, n 2, 3 et 4 mondiaux, se sont logiquement mais plus ou moins difficilement qualifiés pour les quarts de finale du tournoi sur dur d Indian Wells. C est Murray qui a eu le moins de mal, profitant de l abandon à 6-2, 3-0 de l Espagnol Robredo pour un problème au poignet droit. Federer a dû avoir recours à trois sets et à près de deux heures de jeu pour écarter le Chilien Gonzalez, tête de série 7 (6-3, 5-7, 6-2). Et Djokovic a été soumis à la torture par le Suisse Wawrinka, qui ne s est incliné qu en deux jeux décisifs 7-6 (9/7), 7-6 (8/6). Il rencontrera l Américain Roddick et Murray, Ivan Ljubicic. Le Croate a en effet fêté ses 30 ans avec un jour d avance mercredi en arrachant sa qualification héroïquement face au Russe Andreev après 3h et 8 minutes de combat et cinq balles de match contre lui dans le 12e jeu de la 3e manche, qui a duré 16 points, une éternité sur une surface rapide. Federer, qui a un autre Fernando pour adversaire en quart - cette fois. Simple messieurs (huitièmes de finale) : Verdasco (Esp/n 10) bat Kohlschreiber (All) 6-4, 3-6, 6-1, Murray (Eco/n 4) bat Robredo (Esp/n 15) 6-2, 3-0 abandon, Federer (Sui/n 2) bat Gonzalez (Chi/n 17) 6-3, 5-7, 6-2, Djokovic (Ser/n 3) bat Wawrinka (Sui/n 16) 7-6 (9/7), 7-6 (8/6), Ljubicic (Cro) bat Andreev (Rus/n 22) 4-6, 7-6 (7/5), 7-6 (7/4), Del Potro indian wells l Espagnol Verdasco (n 10) -, n était pas mécontent d avoir été poussé en trois sets : «Lors de mon précédent match, contre Karlovic, il n y avait pas trop de rythme alors ce n est pas une mauvaise chose d avoir eu à jouer trois manches contre Fernando (Gonzalez). J aime bien jouer contre lui, c est à la fois tactique et brutal, c est intéressant.» Federer et Murray se rapprochent maintenant de retrouvailles savoureuses. Mais Nadal a encore volé la vedette à ses rivaux. L esapgnol a sauvé cinq balles de match face à l Argentin Nalbandian après près de trois heures d un combat épique conclu 3-6, 7-6 (7/5), 6-0. En quart, le n 1 mondial rencontrera l Argentin Del Potro. «J ai eu beaucoup de chance, beaucoup de chance», a-t-il déclaré. La rencontre époustouflante de 2 h 48 min s est terminée à 02H du matin mais elle aurait pu s arrêter bien plus tôt pour le Majorquin, longtemps chahuté par Nalbandian, sa bête noire, qui l avait corrigé par deux fois en 2007 (6-1, 6-2 à Madrid et 6-4, 6-0 à Bercy). (Arg/n 6) bat Isner (Usa) 7-6 (7/4), 7-6 (7/3), Roddick (Usa/n 7) bat Ferrer (Esp/n 12) 7-6 (7/5), 3-6, 6-3, Nadal (ESP/n) 1) bat Nalbandian (Arg/n 14) 3-6, 7-6 (7/5), 6-0. Simple dames (quarts de finale) : Zvonareva (Rus/n 4) bat Wozniacki (Dan/n 9) 6-4, 6-2,Azarenka (Blr/n 8) bat Safina (RusS/n 1) 6-7 (4/7), 6-1, 6-3. planète sport Manaudou pourrait rejoindre Lucas! NATATION. Laure Manaudou pourrait reprendre la compétition avec son ancien entraîneur Philippe Lucas qu'elle doit rencontrer demain à Dunkerque lors de la Nuit de l'eau, dont elle est la marraine, a-t-on appris, hier, de source proche de la Fédération française. La venue de la nageuse à Dunkerque a été demandée expressément par Me Didier Poulmaire, l'agent de la nageuse, qui a souhaité que «le président de la Fédération accueille Laure Manaudou à Dunkerque afin qu'une rencontre puisse avoir lieu avec Philippe Lucas». Le président de la FFN Francis Luyce a indiqué : «il n'y a pas de fumée sans feu». La nageuse était partie aux Etats- Unis avec son petit ami Frédérick Bousquet après avoir mis un terme à sa saison fin janvier. Philippe Lucas, licencié du club de Canet-en-Roussillon, s'est installé avec son groupe de nageurs début mars à Dunkerque. Il restera dans le Nord au moins jusqu'au 20 avril. Bolt : à Paris pour ATHLETISME. Le Jamaïquain Usain Bolt, triple médaillé d or aux jeux Olympiques de Pékin, participera au meeting de Paris, le 17 juillet, ont annoncé les organisateurs, hier. Détenteur des records du monde sur 100 et 200 m, Bolt décidera un mois avant le meeting sur quelle distance il s alignera. Le montant de la bourse que percevra Usain Bolt n a pas été précisé. Selon le journal l Equipe, il devrait percevoir au moins dollars ( euros). Roanne - Villeurbanne, le choc BASKET. Roanne a l'occasion de rejoindre Villeurbanne en tête de la ProA lors d'un derby à gros enjeu entre deux équipes aux dynamiques diamétralement opposées, en match avancé de la 22e journée, ce soir. Roanne est en pleine euphorie après avoir ramené samedi de Nancy son cinquième succès de rang en championnat. L'Asvel, en revanche, reste sur trois défaites de suite et voit sa position au classement fragilisée. «Ce match et celui de la semaine prochaine face au Mans sont capitaux pour le classement de la saison régulière car si nous les perdons, nous pouvons nous retrouver quatrièmes ou cinquièmes», prévient l'entraîneur villeurbannais Vincent Collet qui pourra compter sur l'intégralité de son effectif. Comme Roanne qui compte faire resigner Nsonwu pour la saison prochaine. Le programme : Roanne - Villeurbanne (Sport + 20h30). Demain: Rouen - Besançon, Chalon- Pau, Strasbourg - Le Havre, Gravelines - NANCY, Dijon - Orléans, Vichy - Hyères-Toulon. Dimanche: Le Mans - Cholet. Karabatic: retour à Montpellier? HANDBALL. Le Montpellier Handball est «au milieu du gué» dans ses efforts de faire revenir le meilleur joueur du monde Nikola Karabatic, a assuréle président Robert Molines. «On travaille sur ce dossier depuis un mois. C'est un dossier complexe. On n'a pas pu commencer les négociations avec les gens de Kiel, on a du mal à les joindre». Champion olympique, champion du monde et élu meilleur joueur du monde, Karabatic, qui joue chez les Allemands depuis 2005, se dit séduit par un retour dans son club formateur mais prévient que «rien n'est fait, rien n'est signé». Photo REUTERS VOLLEY L exil doré de Coralie Larnack coupe de france féminine Vandœuvre accueille, aujourd hui et demain, les phases finales de la Coupe de France féminine. Il n y a plus de clubs lorrains, la seule régionale de l étape, Coralie Larnack, joue à Mulhouse. L arnack, vous êtes de la famille de Coralie, la joueuse de volley?» Au supermarché, à l épicerie du coin, chez le coiffeur, Madame Larnack est souvent sollicitée. Normale, sa fille Coralie, qui a grandi à Maizières, est devenue une icône du volley. Pourtant du haut de ses 1,91 m, la jeune fille a eu le choix entre volley et basket. Elle n a pas hésité et elle a bien fait. Internationale française depuis 2004, elle évolue à Mulhouse, un club européen, deuxième du championnat de France. «Elle est bien en Alsace mais égoïstement je préférerais qu elle joue à Terville-Florange, je la verrais plus souvent.», confie sa maman. Ils, sa famille, la verront ce week-end. Elle ne rentre pas pour passer deux jours devant la télé, ni pour se reposer et encore moins pour un repas de famille. Coralie Larnack jouera ce soir, avec Mulhouse, une demi-finale de la Coupe de France, contre Calais au parc des sports vandopérien. Le fan-club sera là. «La cousine Mélanie qui joue à Pouilly- Metz, les tatas, les grands-parents, les anciennes coéquipières du MAC.» Très attachée au club maiziérois, la Haut-Rhinoise d adoption va même jusqu à supporter ses copines mosellanes quand elles sont de passage en Alsace. ATHLÉTISME «Les filles du MAC sont venues jouer à Rixheim en championnat. Je suis allée les encourager. J ai débuté en benjamine avec Cherifa, Sabrina, Audrey et Dalila. Nous sommes restées très proches.» «Une finale Mulhouse-Cannes» Après trente-cinq apparitions sous le maillot bleu, la centrale n a pas oublié ses amis d enfance. Des envies de retour aux sources? Coralie y songe. Mais avoue qu elle ne reviendra pas avant la fin de sa carrière. «A moins que le TFOC joue les premiers rôles». Sa maman n espère qu une chose : «qu elle revienne, mais en attendant que le TFOC et le VNVB se maintiennent en Pro A que je puisse voir ma petite fille». Ne lui parlez pas de Vandoeuvre-Nancy, ce n est pas franchement l amour fou. Coralie Larnack a débuté au MAC puis a intégré le pôle espoir de Nancy, mais n a jamais signé de licence en Meurthe-et-Moselle. Les gradins semblent lui en vouloir. «Je me souviens avoir assisté à un match il y a deux ans à Vandœuvre, se rappelle sa maman. Dès que Coralie avait la balle, le public la huait. J ai trouvé cela scandaleux.» Un épisode oublié par la jeune fille. Aujourd hui, elle ne redoute pas l accueil, au contraire. «Je serai bien entourée. Je suis très concentrée sur la compétition. Les pronostics nous donnent favoris contre Calais. Tout le monde s attend à une finale Mulhouse-Cannes.» Mulhouse est tout de même la seule équipe à avoir battu le patron cannois l an dernier. «Après dix ans d invincibilité.» Pas rien. Marjorie BEURTON. Coralie Larnack, une Mosellane au somet du volley mulhousien et... français. La Lorraine a fait le bon choix. Qui à part Cannes? En football, il y a Lyon, et encore pas en ce moment, qui domine le championnat de France depuis huit ans. En volley féminin, il y a Cannes. A la différence près, c est que Cannes remporte le championnat, les Coupes nationales et parfois européennes. Le RC Cannes est un empire. Qui pour contre-attaquer? En neuf ans, le club sudiste a remporté huit fois la Coupe de France. En , erreur de parcours c est Villebon qui l emporte. Melun a bien essayé de détrôner les Cannoises, en vain. Il y a eu Le Cannet, Albi, Riom dans les années 90 ou encore Mulhouse. C est vrai ça, pourquoi pas Mulhouse? Et ce n est pas une arnaque. Le programme. Aujourd hui: Saint-Raphaël - Cannes à 18h, Muhouse - Calais à 20h. Demain : finale à 18h. BASKET nationale 1 Longwy : réaction espérée! Le BCLR est de retour en zone rouge, ni vu, ni connu. Après sa défaite, chez la lanterne rouge Juvisy, Longwy-Rehon doit affronter Saint-Chamond (10e), ce soir, en match avancé de la 32e journée. U n pas en avant, deux pas en arrière On croit au progrès mais très vite le BCLR régresse. Comment peuton gagner contre Blois (5e) et perdre chez le dernier? Ça frise le ridicule, ça frôle la faute professionnelle. Franck Mériguet, l entraîneur longovicien est déçu. Pas le genre de la maison de hausser le ton mais il a de quoi ronchonner. «Plus que la défaite, c est la manière qui ne me convient pas. On devait gagner contre Prissé, Roche et Juvisy. On réalise un 2 sur 3. Nous ne pouvons plus perdre des matches avec cette attitude. Cela ne sert à rien de s affoler, ni de crier plus fort que les autres.» Si Mériguet n ose pas critiquer ses joueurs, les chiffres parlent d eux-mêmes. D entrée, Longwy est mené 8 à 0 à Juvisy. Toujours samedi dernier, les Meurthe-et- Mosellans ont tiré trente-deux fois à trois points. Les intérieurs n ont eu que neuf shoots ouverts dans la raquette. Preuve que l attaque lorraine est bancale. Admettons, ils avaient des circonstances atténuantes : «La salle parisienne était toute petite, le terrain datait des années 80. Il n y avait pas de panneaux pour les fautes. Comment peut-on homologuer ce type d endroit?», se questionne Franck Mériguet. A Saint-Chamond, ce ne sera pas le même accueil. Le match prévu le 2 mai a été avancé à la demande des Couramiauds. «Je ne m y suis pas opposé. Notre mois de mai sera allégé. Nous aurons quatre semaines pour préparer deux matches, peut-être les plus importants de la saison. Que l on joue en mars ou en mai, peu importe. Au final, nous devons gagner.» A l aller, les visiteurs s étaient imposés à Bassompierre, laissant un goût de revanche dans le Pays-Haut. «En tant que sportifs de haut niveau, nous nous devons de réagir.» D autant plus que le destin du club du président Michaux semble être scellé à celui de Bayonne, justement attendu à Longwy en mai. Mais aussi Liévin et pourquoi pas le GET Vosges pourraient s inviter à la lutte finale. Au panier average, les hommes de Mériguet sont loin du compte Autant dire que si ce soir, ils prennent une bonne fessée, ils auront de quoi pleurer. Marjorie BEURTON. Saint-Chamond - Longwy-Rehon (20 h) semi-marathon de lorraine Quand l adjoint part en éclaireur Belkhir Belhaddad, adjoint aux Sports à la mairie de Metz, a réalisé dernièrement une reconnaissance de la partie citadine du parcours du semi-marathon de Lorraine. L élu est tombé sous le charme I l y a trois semaines, Belkir Belhaddad a joué les éclaireurs. Escorté d une cinquantaine de coureurs, l élu a arpenté de nuit le centre-ville de Metz, acteur majeur du semi-marathon de Lorraine. L homme, plus que le politique, dit en garder un souvenir «magique». Il confesse ses impressions. Coup de cœur. «Ils sont multiples, mais si je devais n en citer qu un, ce serait la traversée de la place d Armes. Se retrouver là, au pied de la cathédrale, procure Exit le rural : les coureurs engagés ce dimanche sur le semi-marathon de Lorraine redécouvriront les joies de la vie citadine. une belle émotion. On aimerait en faire le tour une dizaine de fois D ailleurs, je conseille aux participants en difficulté de passer très lentement pour admirer l Office du Tourisme, l Hôtel de Ville. Dimanche, le Messin découvrira cet espace pour une fois dénué de circulation. Le piéton y sera roi». Coup de bourre. «Vraisemblablement, la topologie du parcours en ville ne favorisera pas les cassures. Les attaques se produiront au kilomètre 15, dans le secteur de Montignylès-Metz. La jonction menant au Ban-Saint-Martin, après le pont de Fer et la traversée de l avenue Henri II, disloquera certainement le peloton». Coup dur. «Il n y a pas vraiment de difficultés sur ce parcours, qui demeure très roulant. On avait pensé à la montée de la rue Taison, une piste finalement abandonnée. Il faudra se méfier de quelques faux plats sur la partie montignienne et des pavés en ville.» Coup d œil. «Au risque de paraître insistant, si j étais dans la peau d un spectateur, je me positionnerais à l entrée de la place d Armes. Et plus précisément en Fournirue, une rue étroite qui va avaler la meute de participants. A n en pas douter, un point de vue impressionnant» Coup de fouet. «Des postes de ravitaillements sont disséminés aux quatre coins de la course, tous les 5 km». Dans le détail, les coureurs pourront recharger les batteries avenue Ney ; avenue du Général-de- Gaulle (Ban-Saint-Martin) ; rue Joseph Cressot et enfin à l arrivée, aux Arènes. Coup d épée dans l eau. «Malheureusement, pour des considérations techniques, nous avons abandonné la partie de la Porte des Allemands. Cela nécessitait trop de signaleurs et des moyens importants. Nous avions également envisagé d inscrire le Plan d Eau au programme. En vain. Mais ces deux secteurs se retrouveront certainement au coeur de la prochaine édition et sur le marathon dans deux ans.» Coup de poker. «A titre personnel, je ne me suis pas fixé d objectif chronométrique sur ce semi-marathon. Je suis actuellement en pleine préparation du marathon des Sables, qui se disputera à la fin du mois dans le sud du Maroc. Pour me mettre en condition, j ai prévu de réaliser les 21,100 km de course avec un sac de 7, 8 kg sur le dos. Je mise donc sur 3h de course. Le temps de goûter pleinement le parcours» Jean-Michel CAVALLI. Nick Eppehimer et Longwy se déplacent à Saint-Chamond ce soir, en match avancé de la 32e journée. Photo Pierre HECKLER Photo Etienne JAMINET l'info Julian BASKET. Nouveau coup dur pour le SLUC Nancy. Cyril Julian, qui a ressenti une violente douleur lors de son match de coupe de France, mardi à Poitiers, a bien un claquage à la cuisse gauche. C est ce qu a révélé, hier, l échographie. L international sera arrêté jusqu au 10 avril. Julian manquera les déplacements à Gravelines et Dijon, la réception de Rouen et peut-être celle de Strasbourg. Le club nancéien croise les doigts pour Lamayne Wilson dont la main fracturée va nettement mieux. L Américain passera des examens la semaine prochaine. On saura alors s il peut reprendre l entraînement. Les mauvaises langues prétendront que l effectif lorrain est suffisamment riche pour digérer la blessure de Julian. Le grand Zaki, par exemple, cire le banc depuis plusieurs semaines! TENNIS Constance Sibille mieux que Feret Deux victoires en qualification et une dans le tableau final, lors d un remarquable premier tour! Constance Sibille, à Bath, a frappé un joli coup pour écarter la Martine Jensen, 409e mondiale 7-6 (7/2), 7-5. Décidément, cette rivale réussit à la Messine qui l avait déjà dominé en janvier. C était en demi-finale à Wrexham. Battre Jensen n est pas rien. La Danoise, en 2008, avait gagné un tournoi de cette catégorie, atteignant la finale de trois autres rendez-vous du même type. Hélas, Constance Sibille a hérité au 2e tour de cette étape anglaise,, d une adversaire encore plus compliquée : la Française Stéphanie Vongsouchi, tête de série 2 et 314e à la WTA Cette dernière, qui reste sur une finale et deux quarts, est en pleine bourre. Un sacré morceau pour la Mosellane. Déception en revanche pour Antoine Feret. A Poitiers, on pensait que le tirage au sort l avait, pour une fois, épargné, en lui offrant le Français Quinqueneau, classé - 30 comme lui et bénéficiaire également, d une invitation. Mais comme souvent depuis le début de l année, le joueur de l Asptt Metz a frôlé la victoire : 6-7 (5/7), 6-4, 6-4. L apprentissage se poursuit pour Antoine Feret qui n a pas pu atteindre son but : marquer des points pour progresser au classement ATP. Une vraie performance pour Constance Sibille. AVIRON Régate à Pont-St-Vincent Ce dimanche aura lieu la première course en ligne de la saison pour tous les clubs d aviron de la région avec la traditionnelle régate sur la Moselle à Pont-St- Vincent. Ce sera l occasion pour tous les prétendants à l Equipe de France senior ou junior d effectuer un test sur distance officielle (2000m) avant les Championnats de Zone, qui sont la sélection pour les Championnats de France bateaux courts se déroulant en avril. Pour les autres catégories, sur 1000 et 1500m, les bateaux longs seront à l honneur. Les entraîneurs vont tester des compositions de bateaux à un, deux, quatre ou huit rameurs. Non seulement ils pourront observer le comportement de leurs jeunes dans les courses en bord-à-bord, mais ils pourront aussi situer leurs équipages dans la hiérarchie lorraine. Chaque rameur effectue en moyenne deux courses. Les clubs lorrains seront confrontés aux Régates Rémoises, premier club français, à Charleville-mézières et aux alsaciens.

16 Vendredi 20 mars 2009 Courses 09 17! " #" E < 54 "> 4-&4: & 8 $& -& $: 8 #$ 8:! "= &4 $8: D A:"& 8" &8 8" -" : 8 $ # " #" 8 "&4 && 8 $ & # $ &8 9 : 9 52 ; 24 : < 5 = &2 >2 - " " " $%%"& ' ($ $ ) * $ $ $ $ +,-" $ "&". / ' 1$ $ $ ) * $ $ "6 " " + 7"$ 8 $ $ $ ) * ($ $ 1$ 2! " 4 2 $&!" " 9 ( 01. (,$:8 ' 1 $ $ $ ) * $ ($ $ 2 2 -: $&8! ; < -:=. (01 % & "! 2,$>" ' $ $ $ ) *.$ $.$ "<: 4 # 8 01 * &+ &!! ; 4 " ' $ 1$ $ ) * $ 1$ $! ; 4 " 4!" "45 ; 4 " ? & ) * $ $ $ 1$ 1$ $ 2 + (. 01, -! ;-4A: & := /$.$ $ $ ) * 1$ /$ 2$? 4 7$"& 5-$ )) )! ; &-" ' $ $ ) * $ $ $ ($ ; &-" ; &-" / 1 * ) 7 <$ 8 $ ) * $ ($ $ 9$ $ 2, $3$&8 2, $3$&8 / (,!" -&.$ 9$ $ ) * $ $ $ 2 B $%% < $: , >" /$ 9$ $ $ 9$ ) * ($, >" 4!, >" ( 1(01 3 )* )!- 46 -& $ $ /$ $ 1$ ) * $, ; 4, $&8 ; (( 01! "#$! + 8 ' 1 $ /$ 1$ $ ) * $ 1 $, 7- >! 7- > 9 1 /01 % & ' ()! "$8- ' /$ 1$ $ ) * $ $.$ "<&- 4 8:7:" $: $ 9 /901! C $%%"& $ 1$ ) * $ $ /$ $ 6$ " 9 9/ 01 ACHACUNSANOTE 1 Quénavo du Vivier 2 Quartino! " # 3 Quel Vent $ %& ' ( ) %* ( + 4 Quitou Jim Park ',, $ ' ( 5 Quota de Corveil -,, %. - ' %* $: # $%-&88 <$"& D & 8 E# -%" $3-&& %- 8: - & 5! 9CF DE # &8 & 4-&%"$& 4 D E ' < D8$& $ 6 Quebracho du Parc ' * - %& ' ( %$ 7 Quel Gédé ',, /0 8 Quérido d'or. ' - % $ - ( ( % 9 Quel Grand Plessis ( ' %* ( 10 Quinetto du Bois ($ - % 1 '- & / 11 Quingdom,, 1-4$ <- " D -& E :" -##- # "- " $" & > 8 # : "&A:" F" $: -! D $ 46$& 4 := &8 &" " :D 9 - /! /, ( 12 Quid du Prieur % 13 Quitou des Bordes * /,, ' %1 '- 14 Quito d'avèze ( - * 2 - % $# (. # / - 15 Quick Williams - " (3 ' 4 ( # 16 Quodiak ( %5 0,, ' " 9 D & $ 88 <$"& D E F" $< 8 5. < ED-: &4- D F" &F #$ -# -"&8 $&" $ : 8$& -: &$& %"&$ D -& $: $& 8F$: #- "3" " )) 3 %?, 2A2 2 % 3 % * 5 0 3, 48 > 0 % % & % 0 % A ) % 0 3, ( > %, 0 3 & :2 & 0, 3 % 2 2&2 0 % % 5BA %, 0 % 3 " % 3 3 : C, % 0 ( 5 &, 0 % 3 ; C D %, % %, 2 2 2, % 3 ; << * 5, 0 % 3 % : % % 0 ( 5 3 % % : 4 - " " " , " ( % & " % * &+ & %? 1- -! )) ) * ) ) * ) ,! "#$ % & ' () DÉPARTPRÉVU À20h20! "#$ % & ' () * &+ &, -! - " " ". ( ( + /! "#$ - " " " * &+ & % & " 0 1 )) ) 12 " 3 ) * ), -! 0 1 )) ) * &+ &. ( % & " ) 1! "#$ # ( -& 8 - "8 -? & & 8 3: 8 4$ " D 8 4-&&$G :& # " 8: 8 " "3 & : $ D " & : # & 8 $" $3 - : & #$ & # &$& :& #$ $4 E F$ 8 4 A:"& Les informations de cette rubrique sont données à titre indicatif. Seuls les documents publiés par le Pari Mutuel Urbain ont valeur officielle. Nous invitons les parieurs às y référer. La responsabilité du journal ne saurait, en aucun cas, être engagée. Le Champ Total En Champ total, vous associez à vos favoris (la base )tous les autres chevaux de la course. LES REUNIONS PMU AUJOURD HUI ÀDEAUVILLE 1Prix de la Sarthe Femelles-Course B m-psf TRIO ORDRE -COUPLÉ ORDRE 1Prise de Risque F. Prat 53,5 2Green Bananas J. Augé 57 3EbonyRose T. Jarnet 57 4Ponte Di Legno S. Pasquier 57 5Benaojan G. Masure 55,5 6Only Green O. Peslier 55,5 Favoris : Prix de L'Huisne Mâles -Course B m-psf TRIO -COUPLÉ 1Serpotta O. Peslier 57 2Always In The Sky C.-P.Lemaire 57 3Stricke D. Bœuf 57 4Staol J. Victoire 57 5Takyro J. Da Silva 57 6Desertar Alxi Badel 55,5 7Take d'or D. Bonilla 55,5 8UnAir de Salsa R. Marchelli 54 Favoris : Prix de Coquerel Mâles -Course F m-psf TRIO -COUPLÉ 1Anan NON PARTANT 58 2Riviera Cocktail C.-P.Lemaire 58 3Ariano D. Bœuf 58 4Mar Adentro R.-C. Montenegro 58 5Divangui O. Peslier 58 6Losou M. Forest 56,5 7Pendice G. Masure 55,5 8Here Comes Alfred J. Victoire 58 9Oko Alxi Badel 58 10Chichi Royale M. Guyon 58 11Smart And Fun S. Pasquier 58 12Tapti River W. Saraiva 54,5 13 Lion of The Day T. Gillet 58 Favoris :8-13 Outsiders : Prix de la Chesnaye Femelles-Course F m-psf TRIO -COUPLÉ 1Anthropologie Y. Lerner 57 2Trentini J. Victoire 57 3Babyla C.-P.Lemaire 57 4Dietrich D. Bonilla 57 5Satwa Ruby T. Thulliez 57 6Danse Bohème T. Piccone 57 7Etty's Diary R. Marchelli 57 8Dream of Heart V. Vion 57 9Wattle O. Peslier 57 Favoris :3-7-5 Outsider :4 5Prix d'hermanville Mâles -Aréclamer -Course E m-psf TRIO -COUPLÉ 1Grand Slammer T. Thulliez 58,5 2Beauvoisin T. Huet 58 3Yankee Star W. Saraiva 54,5 4Trappeur O. Peslier 58 5Epinay D. Bœuf 56,5 6Ashdeuzo C.-P.Lemaire 56,5 7Lukyann F. Prat 54 8Certainement S. Pasquier 56,5 9Araxios G. Masure 53,5 Favoris :1-2-6 Outsider :8 6Prix destrois Rivières Handicap divisé -2eépreuve m-psf TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1King of Dance J. Cabre 60 2Omonia G. Masure 59 3L'albatros S. Ruis 59,5 4Belus Alex. Roussel 58,5 5Rumba Blue Y. Lerner 58,5 6Elle of AStar J. Crocquevieille 57,5 7Bienséante R. Marchelli 57,5 8Lavish Virtue M. Foulon 57,5 9Spirit Nazareth F. Lefebvre Rêve Béré D. Bœuf 56,5 11 Bruneté B. Raballand 55,5 12 Black Ball C. Stéfan 56,5 13 Kentucky Princess M. Guyon Cherry Swallow D. Fournier Corneille Mlle C. Launay 52,5 16 Musical Swing T. Richer 51 Favoris : Outsiders : Prix de la Cour Blanche Handicap -Femelles-Course F m-psf TRIO -COUPLÉ 1Liberty Chery T. Gillet 59 2Sky Mamba J. Victoire 59 RÉUNION I-13H20 3Alice de la Vis S. Pasquier 57,5 4Queen At Last R. Marchelli 56,5 5Fée des Sables M. Foulon 55 6Speed Pearl F. Lefebvre 55,5 7Star of The Green T. Huet 54 8Fly Dream C. Stéfan 53,5 9Extra Mouche D. Breux 53,5 Favoris :2-1-7 Outsider :5 8Prix du Pignon Handicap -Course E m-PSF TRIO -COUPLÉ 1GeDécoiffe F. Prat 58 2Piste Perdue O. Peslier 57,5 3Eternal Flash D. Bonilla 57,5 4Roman Eagle S. Pasquier 57,5 5Salut Adrien T. Huet 57 6Pearling M. Guyon 57 7Coquind'ouilly J. Augé 53,5 8Dream Quest V. Vion 53,5 9Rahan J. Claudic Zidino T. Richer 51,5 11 Celanside Mlle C. Launay 48,5 12Diable de Jim Alxi Badel Tessalha S. Ruis 51 Favoris :2-4-5 Outsiders :1-3 9Prix du Vieux Marronnier Handicap divisé -1re épreuve m-psf TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1Tuaoi E. Wianny 64,5 2Agent Almeida G. Masure 61 3Marquis Yi D. Bœuf 61 4Feather Bedding W. Saraiva 58,5 5Lune Opaque S. Ruis 61 6Cornely Street Alxi Badel 60 7Royaline F. Spanu 59,5 8Dream Venture J. Crocquevieille 59,5 9Cibicotti M. Guyon Sideside O. Peslier Khajuraho C.-P.Lemaire Glatteis S. Pasquier Pléando J. Augé 58 14La Coruna J. Victoire Sicile T. Thulliez 57,5 16In Tempo D. Bonilla Rêve Un Peu M. Foulon 56 Favoris : Outsiders : ÀLYON-PARILLY RÉUNION II -13H35 1Prix Paul Londe Course F m TRIO ORDRE -COUPLÉ ORDRE 1Crindegun S. Richardot 58 2Bougival F.-X. Bertras 58 3Politeo I. Mendizabal 58 4The Last Chance Y. Fournand 56,5 5Sharakandi F. Veron 56 6Recara A. Sanglard 54,5 Favoris :1-3 2Prix Verdi Steeple-chasecross-country- 6ans et plus m TRIO -COUPLÉ 1Moneur d'ygrande F. De Oliveira 68 2Kantor C. Provot 67 3Khan de l'orme W. Denuault 67 4Tir Apple L. Gauthier 66 5Seanight Chalet B. Bourez 66 6Pouf de Rire S. Juteau 66 7Natashquan T. Chenu 65 8Mona Lisa J.C. Meignant 65 9Mistral d'olivier S. Culin Orchristale Mlle C. Picard 63 Favoris :3-8-2 Outsiders :1-6 3Prix CharlesGiraudon m TRIO ORDRE -COUPLÉ ORDRE 1Quick Béré A. Teissieux 58,5 2Everygrainofsand F. Blondel 61 3Eminem H. Grewe 58 4Hight Blue Sails S. Maillot 57 5Palosanto I. Mendizabal 56 6Surrealism F. Veron 53,5 Favoris :3-4 4Prix Raymond Roux-Meulien Course G m TRIO -COUPLÉ 1Kidogo E. Bureller 57 2Arbat Bello Ronan Thomas 58 3Sol Sand J. Parize 58 4Tocdream R. Campos 58 5Cotil F.-X. Bertras 58 6Remember Now Y. Bourgois 56,5 7Good Operator E. Lacaille 58 8Event Dash H. Grewe 58 9Fasina M. Nobili 56,5 10 Miesque Girl A. Sanglard 56,5 11 Kawango Queen F. Blondel 56,5 12 La Terrible G. Benoist 56,5 13 Rashida I. Mendizabal 56,5 14 Sam Crets F. Veron Sherada A. Schlotthauer 54,5 Favoris :8-4-5 Outsiders : Prix Félix Dailly Aréclamer -Course G m TRIO -COUPLÉ 1Alexenri A. Teissieux 56,5 2Jet Dancer A. Crastus 58 3Tridance Y. Bourgois 56,5 4Taraking F. Blondel 57,5 5Berlinetta S. Richardot 57,5 6River of Glory A. Sanglard 57,5 7Novalesa Mlle A. Hirel 55 8Saint Quentin I. Mendizabal 57,5 9Seaworld du Comte A. Caramanolis 52,5 10 La Mutine R. Juteau Amagansett G. Benoist Metal Princess G. Pardon 54,5 13 Skruton Ronan Thomas 54,5 14 Riviera Ex Harwalla B. Flandrin 54,5 Favoris :2-4-3 Outsiders : Prix du Loup Pendu Handicap divisé -1re épreuve m TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1Fire Flyer I. Mendizabal 60 2Bleu Désir A. Larue 57,5 3Larsony F. Forési 59 4Rikitikitawi F.-X. Bertras 59 5Zieto G. Benoist 59 6Dane Dancer S. Maillot 59 7Hang Ouer S. Richardot 58,5 8Sharp Marie M. Nobili 58 9Finsburra G. Pardon 57,5 10 Cuando Cuanto A. Sanglard 57 11Blue Knight N. Perret 55,5 12Miami Vice F. Blondel 55,5 13 Armas F. Veron Munostal S. Fargeat 54,5 15Kfar Saba A. Crastus 54 16Belle et Polie B. Flandrin 53,5 Favoris : Outsiders : Prix desjuniors Aréclamer -Jeunes Jockeys et Apprentis m TRIO -COUPLÉ 1Asterisco Y. Bourgois 57,5 2Jimkale A. Teissieux 55 3Rislew Mlle C. Piantoni 55 4Shahdawar L. Oxisoglou 54 5Kergonnec A. Larue 54 6Rain Esteem W. Walter 54 7Zéro Zéro Sept R. Marais 55 8Lizard Dream Mlle A. Hirel 52,5 9Shatoune E. Bureller 53,5 10Saga Tonga A. Lemaitre 53,5 11 Fobbie A. Caramanolis 51 Favoris : Outsiders :8-5 8Prix desbrotteaux Handicap divisé -2eépreuve m TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1LaSaint Annaise S. Proietti 57,5 2Mishkina R. Campos 60 3Round Stone A. Teissieux 58 4Itaking A. Cardine 59 5Lougo I. Mendizabal 59 6Added Attraction S. Fargeat 59 7Rosée Normande Y. Fournand 58,5 8Antaxios G. Pardon 58,5 9Domani F. Champagne 57 10Uj Csilag F. Blondel 56,5 11 Pétille G. Benoist 56 12Indian Green N. Perret 55,5 13 Josefina Ronan Thomas 54,5 14 Lamire O. Plaçais 54,5 15 Trombine B. Flandrin 52,5 16 Kisser A. Caramanolis 51 Favoris : Outsiders : Quito d Avèze devra se méfier de Quito d Avèze, dans le Prix Enceladus, ce soir à Vincennes. Photo : ScoopDyga Le Trot Sur des pistes en mâchefer ou en herbe, les chevaux s affrontent au trot, allure obligée et contrôlée par des «juges aux allures», qui suivent la course depuis un véhicule d accompagnement. Ils courent soit au trot monté, soit au trot attelé, cette dernière discipline étant la seule où le jockey ne monte pas son cheval, mais devient «driver» sur son «sulky». Les concurrents ont des carrières plus longues que les galopeurs, puisqu ils ont de 3à10ans. La plus célèbre course de trot attelé, le Prix d Amérique, en janvier, réunit les meilleurs trotteursinternationaux, sur mètres. Certains hippodromes offrent également un spectacle très apprécié :les courses de trot en nocturne. LESRESULTATS RAPPORTS DU QUINTE DEAUVILLE JEUDI Ordre :29 318,80 euros Désordre :299,40 euros Bonus 4:36,80 euros Bonus 4sur5: 18,40 euros Bonus 3:5,80 euros N Plus :0521 A nos lecteurs En raison d un mouvement de grève des personnels en charge des pages hippiques, (saisie du technique), nous ne sommes pas en mesure de publier les résultats des réunions de Deauville et de Caen. Nous prions nos lecteurs de bien vouloir nous excuser pour ce désagrément. LE CHAMP REDUIT En Champ réduit, vous associez à vos favoris (la base ) d autres chevaux de la course que vous sélectionnez. Quodiak abien des atouts en sa faveur pour enlever le quinté de vendredi soir en nocturne àvincennes. Photo :ScoopDyga Samedi à Vincennes, Prix Robert Auvray Quitus du Mexique et Quel Amour Dudel face aux juments Seuls neuf concurrents de 5 ans vont prendre part au Prix Robert Auvray, course de groupe II disputée ce samedi sur les mètres de la grande piste de Vincennes. Pas loin de valoir les meilleurs de cette génération, Quitus du Mexique et Quel Amour Dudel devront y redouter la présence d homologues féminines : Quarla, au plafond des gains, Quamelara, ayant beaucoup progressé durant l hiver, ou encore Quick Nevele, très estimé et n ayant sans doute pas fini d étonner. (10) NARAMIX n a pas fait dans le détail, jeudi àdeauville dans la Prix des Falaises, quinté du jour, aux dépens de (14) AINEBE CROCUS, (5) SABOLIENNE, (13) HEAVENLYLIGHT et (9) PRINCE DE VATI. Photo :ScoopDyga Samedi à Vincennes, Prix Louis Forcinal Paola de Lou peut renouer avec la victoire Dauphine de Malakite, après disqualification de Prince Gédé, dans la dernière édition du Prix de Cornulier, Paola de Lou découvre une belle occasion de renouer avec le succès samedi à Vincennes, à l occasion du Prix Louis Forcinal (monté, mètres). Seuls huit adversaires de 5 et 6 ans se dresseront sur son chemin. La moins riche du lot, Princess Wild peut lui être principalement opposée. Récente lauréate, à deux reprises consécutives, Pop Star Mess peut confirmer ses bonnes dispositions du moment avec Franck Nivard. Quita d Eronville et Quilea Jiel gardent également leur mot à dire, plutôt pour les places. Les couleurs La combinaison des motifs et des coloris des casaques (vestes) et des toques constitue les couleurs de chaque propriétaire. Elles permettent d identifier, de suivre le parcours et les performances de chaque cheval durant la course. ÀVINCENNES RÉUNION III -19H35 1Prix Léto Monté -Femelles m-gpp TRIO -COUPLÉ 1Salsa Latina M. Abrivard Sissi M. Mottier Sonate de Camaran R. Lecreps Saga Airel J. Koubiche SunnyLady R. Gougeon Samba du Surf M. Viel Storia West G. Guilbert Sépia du Lys A. Barrier Shakira d'ocque J. Raffestin Sagacité E. Raffin Surprise d'ar P. Masschaele 2200 Favoris : Outsiders :6-8 3Prix Clorinde Attelé -Femelles m-gpp -Groupe A TRIO -COUPLÉ -QUADRIO 1Ritournelle Quick A. Kristoffersson Renora J. Verbeeck Rijeka Kop B. Piton Rive de Dompierre D. Haon Rocheville V. Viel Régence de l'iton Y. Lebourgeois Reine de Gueham E. Letouzé Rhéa du Cap Vert D. Locqueneux Reine Normande P. Derycke Reine d'awagne C. Nicole Riviera de Cossé J.-M. Bazire Raison Orange A. Marionval Rêverie Forgionne J. Niskanen 2200 Favoris : Outsiders : Prix Alcyone Attelé -Femelles m-pp TRIO -COUPLÉ 1Sima Salabim A.-A. Barassin Saga du Brindeau F. Anne Saskia des Emois C. Megissier Star de Bougy J.-Y.Raffegeau Shirley F. Nivard Salamandre du Gite S. Serpin Soriane de Guez J.-M. Bazire Sissi de Joudes A. Laurent 2850 Favoris :7-5-8 Outsider :3 5Prix Maïa Course Européenne -Attelé - Femelles m-pp TRIO -COUPLÉ -2SUR4 -MULTI 1Petite Floride M. Bézier Nymphe Jet F. Senet Nuroscova P. Vercruysse Oeuvre FranÇaise P. Ferré Origine Dry J.-M. Bazire Pietragalea M. Lenoir Princesse de Dypp F. Nivard Bexipop Mlle J. Lindqvist Paloma Vici L. Koubiche Pretty Angot B. Piton Pop Star B. Le Beller Nymphe Jolie E. Letouzé Nigerita E. Raffin 2875 Favoris : Outsiders : Prix Clorinde Attelé -Femelles m-gpp -Groupe B TRIO -COUPLÉ 1Romane d'urzy M. Lenoir RayaPerrine E. Raffin Rhéa d'ep S. Meunier Raffole de Moi G. Mewissen Risoca du Vivier F. Anne Rivière d'amour P. Vercruysse Really Queen F. Nivard Rozelle de Guez J.-M. Bazire Rosée de Bomo M. Abrivard Rosace Barbés W. Bigeon Rumba de Corday M. Verva Raissa du Gîte J. Manceau 2200 Favoris :8-7-9 Outsiders :2-5 7Prix Canopus Monté -Mâles m-pp TRIO -COUPLÉ 1Rapabalo E. Raffin Rocky Star Y. Lebourgeois Ring du Chêne F. Nivard Roméo Journeau M. Dupuis Risque Tout J. Raffestin Rêve d'un Jour Mlle N. Henry Ribecourt A. Barrier Rocky Legrand J. Lebouteiller Reflet Céleste M. Mottier Rubis Dairpet P. Masschaele Ralph Speed P. Marie Rubis du Pommeau Mlle A. Bonne Rox des Rochers M. Abrivard 2850 Favoris : Outsiders :13-2 8Prix Dresda Attelé -Amateurs m-gpp -Autostart TRIO -COUPLÉ 1Narcos des Nielles M. A. Trouvé Non Stop de Foot M. P.-N. Delamarre Oeillet de Phens M. N. Enault Nismutine M. P. Delon Perle des Bordes Mlle N. Desprès Noé des Monts M. J.-M. Souici Nuage d'atout M. A. Romuald Poète du Lys M. J.-M. Vivant Nomade de Mai M. S. Hoste Pluviose M. D. Charnace Platon de Vauvert M. P.-E. Mary Nabuchodo The Best Mlle M. Gobet Nana du Caïeu M. D. Lefranc Noble des Charmes M. P. Garreau Nisaro M. A. Neirinck 2100 Favoris :2-8-5 Outsiders : sur4 Il faut trouver 2 chevaux parmi les 4 premiers de l arrivée, quel que soit l ordre. La mise de base est de 3euros.

17 Vendredi 20 mars 2009 Télévision Villazon intime Britney fait son cirque TF1 «La Je suis dernière entré dans apparition un centre de pour Britney combattre Spears sur mon une addiction française au sexe. remonte Par respect à sa (courte) pour scène ma prestation femme dans et mes Star enfants, Academy, je souhaite en décembre que dernier. tout cela Que reste les privé. fans se» C est réjouissent, ces l insaisissable David diva Duchovny se produira a à annon- Bercy termes que cé début à la presse juillet. son L occasion intention de suivre découvrir une son cure dernier dés-intoxication. The Circus Le comédien Starring Britney tourne show actuellement Spears et, sans la deuxième doute, d enregistrer de de Californication. nouvelles vidéos qui saison feront le tour du web. Si, depuis plusieurs saisons, Toute la musique qu ils aiment poursuit son exploration exigeante et passionnée du monde de la musique et permet de révéler les plus grands talents du classique, Alain Duault et son équipe avaient le désir d approfondir ces entretiens et d aller plus loin, tant dans la connaissance de la sphère privée que de l univers créatif de ces artistes de renom ou en devenir. Ainsi est né le projet Une journée avec, série documentaire originale qui propose aux artistes internationaux de partager avec le grand public leurs quotidiens, leurs vécus, leurs projets d avenir et surtout l amour de leurs disciplines. Pour ce troisième numéro de la collection, Alain Duault nous propose une journée avec le ténor vedette franco-mexicain Rolando Villazon, qui sera le parrain de la troisième édition de Tous à l'opéra!, opération portes ouvertes qui aura lieu le 9 mai. Un véritable tête-à-tête intime et généreux entre le téléspectateur et l artiste qui revient sur les événements constitutifs de sa trajectoire. France 3, 0 h 10 L expérience du quotidien Techniques d interview France 3 France 2 Comme nous vous l annoncions il y a quelques semaines, Incroyables expériences, l émission de vulgarisation scientifique présentée par Tania Young et le sorcier Jamy, passe officiellement en version quotidienne à partir du 6 avril. Pour le moment seuls une vingtaine de numéros sont prévus jusqu au 1 er mai. Si le test est concluant, le programme deviendra permanent. Arte L a dernière prestation publique d Isabelle Adjani a laissé dans les mémoires télévisuelles un souvenir étrange et amer. Il y a de cela deux mois, elle apparaissait, lors de la cérémonie des Globes de cristal, le visage recouvert d un épais maquillage noir, le corps cerné par un enchevêtrement improbable de tulle et de dentelles sombres. Il n en faut guère davantage pour déclencher une curée médiatique. Certains artistes, généralement les plus doués, livrent d eux une image abîmée, maladroite et simiesque que l on peut facilement moquer à défaut de comprendre. Comme s ils éprouvaient le besoin de se caparaçonner pour protéger ce qu ils ont de plus fragile et de plus précieux en eux : leur talent. La déferlante, quant à elle, ne fait pas dans la dentelle ni dans le tulle. Balayées les fulgurances géniales, emportés les rôles bouleversants. Or, si le règne des amuseurs publics est consommé, il reste encore des comédiens qui craignent la lumière car elle les brûle. Il est étonnant que l on ait agité le chiffon rouge de la polémique autour de cette apparition. Comme si l on voulait détourner le regard du spectateur de ce pourquoi Isabelle Adjani était venue ce soir- là : recevoir un prix infiniment La journée de la femme À 20 h 45,en compagnie d Isabelle Adjani, Arte vous convie à une plongée sans concession dans le monde de l enseignement.la Journée de la jupe ou quand un rêve politiquement incorrect tourne au cauchemar. J ean-pierre Foucault est sur tous les fronts : après avoir présenté samedi 2 heures de rire, une émission événementielle consacrée à Gad Elmaleh et à son nouveau film, Coco, le voilà qui revient avec un Qui veut gagner des millions? spécial Sidation. Le présentateur est maintenant coutumier du lancement de l opération pour TF1, comme il nous le confie Vous qui êtes fidèle tous les ans au Sidaction, quel est votre engagement et celui de TF1 dans cette cause? Il est important de lancer chaque année l'opération Sidaction par un événement, et cette année encore, ce sera le cas avec un Qui veut gagner des millions? spécial qui permet d'offrir quelques centaines de milliers d'euros à cette cause noble. Les artistes qui y participent nous mérité pour son rôle dans La Journée de la jupe. Peut-être le sujet est-il trop cinglant pour être regardé de face. Sonia, une jeune professeur de français, enseigne dans un collège de ZEP. Seule, lâchée par une hiérarchie jurassique (l ère du fameux mammouth), abandonnée par son mari, elle commet l irréparable et prend en otage ses élèves. La machine médiatico-judiciaropolitico-policière se met en branle. Trop tard. Les rouages du huis clos Un Jean-Pierre au grand cœur Avant de célébrer mondialement la femme, peut-être aurait-il fallu, avant tout, réaffirmer sa liberté pour éviter que des enseignantes comme Sonia (Isabelle Adjani) ne s abîment définitivement. (magistralement remontés par le réalisateur Jean-Paul Lilienfeld) sont déjà en action. Ils vont dévoiler, sans aucun tabou, un monde violent, misogyne et primaire. «On peut mettre une jupe sans être une pute!», s écrie Sonia avant de comprendre, sans les excuser, comment le système éducatif a brisé ces jeunes gens. Alors, peut-être que parfois, se maquiller, comme mettre une jupe, est un acte de résistance. Arte, 20 h 45 Jean-Pierre Foucault donne ce soir le coup d envoi du Sidaction avec un Qui veut gagner des millions? dont, comme de coutume, tous les gains seront reversés à la recherche. On n a pas fini d entendre parler du 110! offrent à chaque fois un spectacle de grande qualité et, parce qu'ils sont généreux, n'hésitent pas à se mettre en péril. Quant à mon engagement, il est simple et multiple. Simple parce que j'ai souvent tendu mon micro à Line Renaud, vice-présidente du Sidaction, et que TF1 et moimême avons souvent réalisé des opérations pour promouvoir cette cause. Multiple, car nous sommes, avec TF1, intimement liés à bon nombre d'associations et d'opérations, que ce soit les Pièces Jaunes, le Sidaction, ELA ou Les Restos du Cœur. Quoique certains puissent en dire, nous avons un peu de cœur! En quoi proposer une telle émission fait-elle avancer la cause? Certains pourraient penser, parce qu'on en parle moins, que le sida n'existe plus ou presque plus. C'est faux! Il faut continuer à parler de ce terrible mal, à être prudent en utilisant des préservatifs. Ce programme fait avancer la cause car elle la médiatise! Quoi de mieux qu'une émission qui attire entre 6 et 9 millions de téléspectateurs? Le Sidaction fête ses 15 ans, 33 millions de personnes sont atteintes du Sida dans le monde et au moins en France. Que vous inspirent ces chiffres? Ils parlent d'eux-mêmes! On connaît tous quelqu'un qui a ou qui connaît quelqu'un qui est séropositif ou qui a le sida. C'est pourquoi des opérations comme le Sidaction, dont l'un des fers de lance est ce Qui veut gagner des millions?, sont indispensables à la découverte de ce qu'on espère être enfin une solution. TF1, 20 h 45 Un ruban rouge à la boutonnière, Jean-Pierre Foucault parviendra-t-il à faire gagner des millions aux chercheurs? Photo ARTE TF1 C EST DIT EN BREF Le dribbleur de rêves Le magazine Empreintes, qui croque le portrait des grandes personnalités marquant notre époque, a décidé de consacrer l un de ses volets à l éternel meneur de jeu de l équipe de France de football, Michel Platini. Au cours d une série d entretiens, le célèbre numéro dix revient sur sa carrière et montre comment sa présidence de l UEFA est marquée par son expérience de joueur. À suivre sur France 5 le 10 avril. Amis pour la vie Trois couples, six amis et vingt ans de vie avec ses hauts et ses bas, voilà le point de départ de Mes amis, mes amours, mes emmerdes, la nouvelle série commandée par TF1 actuellement en tournage. Tout au long des six épisodes de 52 minutes, vous retrouverez Bruno Madinier, Florence Pernel et Bernard Yerlès en quadra désabusés qui tenteront de préserver leur amitié déclinante. Fond de pension Paris Première Charlize Theron, dont le père alcoolique a été abattu par sa mère, n aime pas en parler : «Il m est arrivé de biaiser la réalité en disant que mon père était mort dans un accident de voiture. Cette histoire me paraît toujours sensationnelle, je ne veux pas choquer les gens.» France 5 Élèves du CFPJ ou de toute autre école de journalisme, future Ockrent, futur Pujadas, ce Mensomadaire, instructif et pédagogique, a été conçu tout spécialement pour vous. En effet, pour la première fois, Loïc Connanski révèle les secrets de sa méthode unique d intervieweur, qui consiste justement à ne pas interviewer. Devant nos yeux ébahis, il la met en pratique face au performeur Charles Pannequin, à l animateur de télé Thierry Ardisson et Canal+ au media trainer Christian Barquissau pas moins! Ce sont trois amis britanniques qui viennent ensuite faire la démonstration, en exclusivité et par l image, des techniques permettant de mener une interview de façon efficace : le b.a.-ba du micro-trottoir, les techniques de maîtrise de la voix, ainsi que les préliminaires qu il convient d adopter dans le cadre d une conversation, disons, un peu rapprochée. Canal+, 23 h 35 LES CHAÎNES CÂBLÉES EN UN COUP D ŒIL Ciné Cinéma Frisson Virgin 17 National Geographic Frisson nous propose ce soir de nous en griller une, qui sera certainement la dernière. En effet, cette soirée 100 % nicotine est bien loin d être une ode à la cigarette. Entre Thank You for Smoking, une charge corrosive contre le système des lobbies américain, et Révélations, où Pacino nous dit tout sur le contenu de ces petites tiges, bienvenue à Cancercity. Vendredi 100 % nicotine, 20 h 40 Canalsat Installés dans leur appart façon Wayne s World, Miko et Cartman parodient deux émissions inédites de télé-réalité américaine : The Human Wrecking Balls et Hurl! En vrais fans d émissions improbables, ils mettent tout leur humour et leur verve au service de ces programmes déjantés pour les commenter en voix off et en impro. Miko et Cartman sans surveillance, 22 h 00 TF1 Surnommé la huitième merveille du monde, le monumental barrage d'hoover a servi de décor à des superproductions comme Superman ou Transformers. Situé à 66 km de Los Angeles, il commande à l irriguation des terres devenues cultivables. Mais s il était construit aujourd'hui, comment s'y prendraient les ingénieurs? Mégastructures, 20 h 40 National Geographic TF6 Alors que l hôpital du Sacré- Cœur s apprête à fermer ses portes le 6 mai prochain sur ABC après 8 ans de bons et loyaux services, TF6 diffusera à partir du 4 avril la septième saison de Scrubs. Retrouvez J.D, Turk et Elliot, les trois internes les plus déjantés du corps médical, dans des épisodes alliant toujours aussi bien le loufoque, le cynisme et le déraisonnable. ARD ZDF SWR RTL TELEVISION ARD-Buffet, Leben & genießen ARD-Mittagsmagazin, mit Tagesschau Tagesschau Rote Rosen (539), Fernsehserie Deutschland Tagesschau Sturm der Liebe (809), Fernsehserie Deutschland Tagesschau Eisbär, Affe & Co. (95), Zoogeschichten aus Stuttgart Tagesschau um fünf Brisant, Boulevard Magazin Verbotene Liebe (3351), Fernsehserie Deutschland Marienhof (3540), Fernsehserie Deutschland Marienhof (3541), Fernsehserie Deutschland Das Quiz mit Jörg Pilawa Wissen vor Das Wetter im Ersten Tor der Woche / des Monats Börse im Ersten Tagesschau VON GANZEM HERZEN, Spielfilm Deutschland 2009 Laufzeit : 89 Min. Die Medizinerin Dr. Dr. Hannah Blacher und der Schriftsteller Arthur Chalimar könnten gegensätzlicher kaum sein : sie eine ebenso renommierte wie pedantische Kardiologin Tatort : Das Ende des Schweigens, Fernsehfilm Deutschland Tagesthemen, Moderation : Caren Miosga drehscheibe Deutschland ARD-Mittagsmagazin mit Tagesschau heute - in Deutschland ZDF SPORTextra Langlauf-Weltcup- Finale Prolog Damen und Herren Übertragung aus Falun/Schweden ca Uhr Weltcup-Finale Skispringen heute - Wetter hallo deutschland Leute heute SOKO Kitzbühel Der Tod hört mit heute Der Landarzt Gnade vor Recht KOMMISSAR STOLBERG Die Nacht vor der Hochzeit Mit: Rudolf Kowalski, Victoria Mayer, Aurel Manthei, Eva Scheurer Es regnet in Strömen. Und dennoch bleibt Ralf Reger regungslos stehen. Sein Blick scheint auf das Polizeipräsidium gerichtet, doch seine Gedanken überkommen Bilder aus der Vergangenheit. Erst als Kommissarin Sofia Lechner auf das eigenartige Verhalten des Mannes aufmerksam wird, nimmt dieser allen Mut zusammen: Ralf Reger will ein Geständnis ablegen SOKO Leipzig Mordsache Jugendklub heute-journal aspekte Lanz kocht 0.00 heute nacht 0.15 Hotel New Hampshire Rote Rosen Feind im Rücken Spielfilm USA Planet Wissen Kochkunst ist in aller Munde - Berühmte Köche aktuell Kaffee oder Tee? aktuell Kaffee oder Tee? Aktuell Schätze des Landes Die Markthalle von Stuttgart Landesschau Daheim in Baden- Württemberg Aktuell Tagesschau FRÖHLICHER ALLTAG Im März macht der Fröhliche Alltag in Ottenhöfen im Achertal Station. Und natürlich hat der Moderator Malte Arkona wieder viele bekannte Künstler in die Sendung eingeladen. Mit dabei sind dieses Mal Bernhard Brink, Tony Marshall, Eva-Maria und viele andere Aktuell Nachtcafé Gäste bei Wieland Backes Lebenselixier Humor Nachtkultur Moderation: Markus Brock * Ein Schotte im Dienste ihrer Majestät: Sean Connery * Musikalischer Geheimtipp: Die Triband 0.00 Literatur im Foyer Grenzerfahrungen: 20 Jahre Mauerfall - ein literarischer Rückblick Thea Dorn im Gespräch mit Julia Franck, Claudia Rusch, Susanne Schädlich u.a Punkt 12 -Das RTL- Mittagsjournal, mag Die Oliver Geissen Show, Divertissement Mitten im Leben!, Divertissement Mitten im Leben!, Divertissement Sie retten dein Leben, Folge 31, série Unter uns, Folge 3552, série Explosiv - Das Magazin, mag EXCLUSIV - Das Star-Magazin, mag RTL Aktuell RTL Aktuell -Das Wetter Alles was zählt, Folge 640, série Gute Zeiten, schlechte Zeiten, Folge 4203, série WER WIRD MILLIONÄR? Jeu présenté par Günther Jauch Willkommen bei Mario Barth, Folge 3, série Ralf Schmitz live! Verschmitzt, série 0.00 RTL Nachtjournal 0. RTL Nachtjournal -Das Wetter 0.35 Frei Schnauze XXL, série 1.30 Alles Atze, Alles hat seine Zeit, série 1.55 Die Oliver Geissen Show, Divertissement 2.45 RTL Nachtjournal 3.12 RTL Nachtjournal -Das Wetter 3.15 Das Strafgericht, doc stern TV, mag. RTBF Feux de l amour XI, Episode 2652, série Météo, Information Questions d argent, Fonds de placement et Sicav, Micro-programme JT 13h, Information Météo, Information Télétourisme quotidien, mag Derrick VIII-IX, Soumission, série Boulevard du palais, Angélique, téléfilm Arabesque III, Erreur judiciaire, série Arabesque IV, Le jardin d Eden, série Jamais sans mon livre Chaud devant Le 6 minutes, Information Météo, Information Au quotidien, Information Monsieur Dictionnaire, Micro-programme Météo, Information JT 19h30, Information Météo, Information C EST DU BELGE mag. de Janick Cardiec et Pierre Badot. Restée inaccessible depuis près de 40 ans, la collection Rosendor est actuellement entreposée dans un hangar de près de 800 m Devoir d enquête, Vielsalm, la nuit des commandos, mag Devoir d enquête, Les amants diaboliques, mag Euromillions, Jeu Studio 1 -Vendredi, Courtrai - FC Bruges, Sport Auto Mobile, Sport Questions d argent RAI UNO 8.20 Tg1 Le Idee - Che tempo fa 9.00 Tg Tg1 Flash Verdetto Finale Appuntamento al cinema Occhio alla spesa Che tempo fa Tg La prova del cuoco Telegiornale Tg1 Economia Festa Italiana Conduce Caterina Balivo La vita in diretta Tg Parlamento - Previsioni sulla viabilita` Tg Che tempo fa L'eredità Un programma condotto da Carlo Conti Regia di Maurizio Pagnussat Telegiornale AFFARI TUOI Dagli Studios di Roma Max Giusti conduce Affari Tuoi Un programma di Pasquale Romano, Marco Perrone, Stefano Fabrizi Regia di Stefano Vicario I Raccomandati Conduce Pupo, con la partecipazione di Elizabeth Kinnear 3^ trasmissione Tg TV 7 A cura del TG L'Appuntamento Scrittori in tv 0.50 Tg 1 - Notte - Tg1 Le Idee 1.20 Che tempo fa - Appuntamento al cinema 1.30 Sottovoce 2.00 RaiEducational Un mondo a colori, conduce Valeria Coiante 2.35 SuperStar 3.05 Overland FILM TV Don Matteo 5: il cavallo vincente, con Terence Hill PARIS PREMIERE Tout le monde déteste Chris, série Malcolm, 2 épisodes, série Jupe obligatoire théâtre, 2009, 120 mn avec Delphine Depardieu. Texte et mise en scène de Nathalie Vierne. France, la trentaine, intellectuelle, un peu coincée travaille dans le cinéma et fait la connaissance de Sharon afin d écrire un scénario sur le libertinage. Cette délicieuse bimbo est prête à tout pour devenir une star! Malgré tout ce qui les oppose, leur rencontre va bouleverser leur vie tant au niveau professionnel que sentimental Les grosses têtes, mag. Invités : David Pujadas Valérie Mairesse Malcolm, 4 ép., série Caméra café, 7épisodes, série LA REVUE DE PRESSE DES DEUX ÂNES 6e édition, Spectacle Présenté par Jérôme de Verdière avec Jacques Mailhot, Bernard Mabille, Régis Mailhot les invités surprises de Florence Brunold et Michel Guidoni et aussi Pierre-Yves Noël et l excellent journal du hard de Thierry Rocher Cactus, En direct, mag Paris dernière, Le road movie de la nuit, mag Nestor Burma, La belle de Paris, série avec Guy Marchand. PLANETE Les chemins du possible - Priscilla Telmon, Mali -Burkina, doc Des nounous pour animaux, 12/20, doc Kinshasa Beijing Story, doc Louis XVII, querelle pour un trône, doc Islam, l empire de la foi, 3/3 Les Ottomans, doc Metropolis, Constantinople, doc A quoi tu joues? -Manuel Herrero, Sri Lanka, doc Que le meilleur gagne!, Lutte et magie au Sénégal, doc Ne dites pas à ma mère -Diego Bunuel, Terre Sainte, doc QUE LE MEILLEUR GAGNE! Course de pirogues en Papouasie, doc. de GARY HUNTER. Au cœur de la jungle de Papouasie-Nouvelle-Guinée, la tribu des Sepik accueille nos six sportifs pour une nouvelle épreuve très dangereuse. Il s agit du grand tournoi de l année, qui consiste en une course de canoë Le Globe Cooker -Frédéric Chesneau, Maroc, doc Les temps changent, doc Faites entrer l accusé, Jean-Claude Romand, le menteur, doc Crazy Love, doc Des nounous pour animaux, 10/20, doc Ondes de choc, 10/13, doc Les ailes de la guerre

18 Vendredi 20 mars 2009 Télévision TFou, dessins animés 8.25 Météo 8.30 Téléshopping 9.15 Mission sauvetages, Un sauvetage au poil, série H Le Mag, mag Météo à la maison, L amour d une mère, série Attention à la marche!, jeu Le journal Petits plats en équilibre Ensemble contre le sida Euro Millions Les feux de l amour, série Coup de foudre pour toujours, téléfilm Seconde chance, série Grey s Anatomy, série Le combat des chefs À prendre ou à laisser, jeu La roue de la fortune, jeu Rallye Aicha des gazelles Le Journal Courses et paris du jour Météo, trafic info 6.30 Télématin, mag Des jours et des vies, série 9.15 Amour, gloire et beauté, série 9.40 C est au programme, mag Météo Motus, jeu Les Z Amours, jeu Tout le monde veut prendre sa place, jeu Météo Journal, météo Toute une histoire, mag Un cas pour deux, série Point route En quête de preuves, série Cas de conscience Côté match du jour The Closer : L.A. enquêtes prioritaires, série Choc culturel N oubliez pas les paroles! jeu Fred et Jamy à la découverte du système immunitaire Journal Comble de rêve, Météo 6.00 Euronews 6.45 Toowam, jeunesse 8.30 C est pas sorcier, Le sida : la lutte continue, mag Plus belle la vie, série 9.30 Hooker, Des femmes disparaissent, série C est mieux le matin, mag Côté Cuisine, mag Le 12/13, Météo millions d amis collector mag Inspecteur Derrick, série Le mystère Keno Bronco apache, film la carte, mag Un livre, un jour Des chiffres et des lettres, jeu Questions pour un champion, jeu Fred et Jamy à la découverte du système immunitaire Le 19/20, Météo Tout le sport, mag Plus belle la vie, série 6.00 Téléachat, mag Cas de divorce, série Corneille contre Corneille Demain à la Une, série Brigade des mers, série 2 épisodes El Dorado, film J. P. Harrah, shérif devenu alcoolique, essaie de faire régner l'ordre dans sa petite ville dominée par d'influents propriétaires terriens et des hommes d'affaires véreux. Cole Thornton, la plus fine gâchette du pays, vient prêter main forte à son ami Ça va se savoir Bulletin Météo RTL Top models, série Friends, série Celui qui rencontrait le père Celui qui se la jouait grave Celui qui achetait la bague Papa Schultz, série L abominable femme des neiges 7.05 M6 Kid, jeunesse 7.40 Météo 7.45 Drôle de réveil! Spécial Sidaction 9.00 Météo 9.05 M6 boutique, météo, mag Star6 Music : Spécial Sidaction La guerre à la maison, série, Coming out Météo Docteur Quinn, femme médecin, série L eau empoisonnée Le 12 50, météo Ma famille d abord, série Dans l œil du typhon Les surprises de l amour, téléfilm Une vie à réinventer, téléfilm Hit machine Paris 16 e, série Un dîner presque parfait % mag, mag Météo / Six Malcolm, série Seul à la maison Tongs & paréo, série 6.55 La matinale : sidaction 2009 (C) 8.28 SAV des émissions 8.30 Dexter, 2 épisodes, série Supergrave, film Groland Mag zine L édition spéciale : sidaction 2009, mag. (C) Le journal des jeux vidéo (C) SAV des émissions (C) Bienvenue chez les Ch tis, film Surprises Putain, 20 ans!, doc. Les coulisses des Guignols Paranoiak, film L album de la semaine (C) Les Simpson, série (C) Homer va le payer Le JT de Canal + : sidaction 2009 (C) Le grand journal (C) Les Guignols de l info : sidaction 2009 (C) Le grand journal, la suite (C) 8.00 Le dessous des cartes, mag X:enius, mag Chic!, mag Arte Rock & The City, 5. Liverpool, doc Géo, reportage Pour l amour de Sandeep, doc Chic! Le best-of de la semaine mag Arte culture - info Chapeau melon et bottes de cuir, série Le Nord et le Sud, série 15. Retour à Mont-Royal Le grand bleu film X: enius : Qu est-ce qui rend si forte la relation homme-animal? mag Chapeau melon et bottes de cuir, série Avalanches : le danger permanent GlobalMag, mag Arte culture, mag Arte info Le Nord et le Sud, série 17. Abolition 9.00 Les maternelles, mag On n est pas que des parents, mag La symphonie animale, La guerre des sons, doc Midi les Zouzous jeunesse Le magazine de la santé mag Allô, docteurs mag Silence, ça pousse! mag Question maison mag Échappées belles doc. Savoie Cette semaine, Sophie Jovillard nous fait découvrir les différents visages de la Savoie, depuis les chalets authentiques du Beaufortain en passant par le luxe de Courchevel, de la Tarentaise jusqu à la vallée longtemps oubliée de la Maurienne C à dire?! mag C dans l air mag Le magazine de la santé mag Allô, docteurs mag C à dire?! mag. JEU MAGAZINE MAGAZINE FILM SÉRIE FILM TÉLÉFILM DOCUMENTAIRE QUI VEUT GAGNER DES MILLIONS? «Spéciale Sidaction» Jeu présenté par Jean-Pierre Foucault TF1 et Qui veut gagner des millions? se mobilisent en faveur du Sidaction Jean-Pierre Foucault vous propose une nouvelle soirée exceptionnelle du célèbre jeu Qui veut gagner des millions? et accueille des célébrités venues soutenir dans la bonne humeur l opération Sidaction Ces duos se livreront aux questions de l imperturbable Jean-Pierre Foucault et tenteront d atteindre le sommet de la pyramide des gains afin de récolter un maximum de fonds indispensables à la lutte contre le sida. Remporteront-ils le million d euros? Euro Millions, jeu SANS AUCUN DOUTE Présenté par Christophe Moulin. Christophe Moulin et ses avocats s attacheront plus que jamais à résoudre les problèmes sur le terrain. Devant leur écran, les téléspectateurs pourront vivre toutes les étapes, de la réception du dossier jusqu à la conclusion de l enquête, à la rédaction et sur le terrain, des pièges tendus par nos équipes à la journée d enregistrement qui peut parfois durer jusqu à dix heures! mn inside, mag Watcast, mag Trafic info 2.40 Enquêtes et Révélations, Français sous surveillance : comment sommesnous espionnés au travail et dans notre vie privée?, mag TOUS AU THÉÂTRE Pour la deuxième fois de la saison, Laurent Ruquier, Jean-Luc Moreau et Catherine Barma proposent un spectacle grand public pour mettre en valeur le spectacle vivant, donner envie aux téléspectateurs d aller ou de retourner dans les salles applaudir les comédiens et les artistes. Sur la scène du théâtre des Variétés, Laurent Ruquier et Jean-Luc Moreau réuniront, pour les téléspectateurs, les comédiens des principales pièces à l affiche de cette saison théâtrale, parmi lesquels le parrain de l émission, Pierre Arditi. Seront présent : Pierre Arditi, Clotilde Courau et Bernard Murat pour Faisons un rêve de Sacha Guitry -Line Renaud pour Très chère Mathilde d Israel Horovitz -Roland Giraud pour Bonté Divine de Frédéric Lenoir et Louis Michel Colla CAFÉ LITTÉRAIRE Présenté par Daniel Picouly. Avec Michaël Darmon, Jean-Marie Rouart, Christophe Donner, Françoise Degois Dans quelle éta-gère 0.35 Journal de la nuit, Météo 0.50 CD aujourd hui 0.55 Histoires courtes 2 courts-métrages Demande pas la lune! Avec : Shafik Ahmad, François Nadin. Pour séduire Vanessa, la coiffeuse de son quartier, Amar lui fait croire qu il est un jeune chanteur aux portes de la gloire. Souvenir de Copenhague 1.50 Envoyé spécial, mag heures d info, Météo THALASSA «De Quimper à Brest» Présenté par Georges Pernoud. Thalassa poursuit son itinéraire sur les côtes de France, ce soir au cœur du pays bigouden, à côté de Quimper, dans le petit village de pêcheurs de l île Tudy. L occasion d explorer le littoral très découpé de cette Bretagne finistérienne, là où finit la terre là où les rivages sont à la fois sauvages, comme à la pointe du Raz, ou romantiques comme en rivière d Odet. Les reportages : -Carnet de route : de Quimper à Brest -Rencontre avec Alain Le Quernec -D un littoral à l autre:argentine, un ghetto dans le delta -Les huîtres du Japon -D un littoral à l autre : Islande, la révolution hydrogène Météo, Soir 3, Tout le sport COMME UN VENDREDI «Invitée :Martine Aubry» Martine Aubry, première secrétaire du PS, sera l invitée de Samuel Etienne dans Comme un vendredi Au programme également :«Le grand reportage», réalisé par les journalistes des rédactions de France 3, l un des temps forts de l émission. Et puis, retrouvez nos rendez-vous habituels : «Quelle semaine!», 7 jours d actualité en images, Le mot de la semaine, et le Zap Voice Masters Monte Carlo 2008 musique 1.20 La nuit de la francophonie, mag. Francophonie, jeune planète 4.20 Soir Plus belle la vie, série 5.10 Un livre, un jour, mag C est pas sorcier, mag SERPICO Film américain de Sidney Lumet, Avec : Al Pacino, John Randolph, Jack Kehoe. Histoire : New York, février 1971 :lors d une descente, l inspecteur Serpico est grièvement blessé au visage. Onze ans plus tôt :le jeune Serpico entrait dans la police avec enthousiasme, mais ne tardait pas à découvrir la corruption ambiante. Il se résout à tout raconter au New York Times, quand il est blessé dans ce qui s avérera être un traquenard monté par ses collègues Inspiré d une histoire vraie, ce film offre à Al Pacino l un de ses plus beaux rôles Bulletin Météo RTL FEMMES Film France de Tana Kaleya, 84 mn, Avec : Alexandra Stewart, Dirke Altevogt, Helmut Berger. Histoire : Trois femmes vivent ensemble dans une île. Jalousies puis complicité les lient dans leurs rapports avec les hommes 0.05 Dressage Film de Pierre Reinhard, 1985, 95 mn avec Véronique Catanzaro. Au début des années 30, pour se venger, deux superbes filles se sont engagées comme préceptrices chez de riches bourgeois Cas de divorce, Allard contre Allard, série 2.15 Poker After Dark, jeu BONES «Mélodie pour un meurtre» Série Avec : David Boreanaz (Seely Booth), Emily Deschanel (Dr Temperance Brennan), Michaela Conlin (Angela Montenegro), Eric Millegan (Zack Addy). Histoire : Booth recherche l assassin d un séduisant coach sportif et amateur de chant, qui espérait un jour être remarqué par un producteur et embrasser une carrière artistique. Suivi de : Os troubles. Venus rencontrer le directeur du FBI pour l entretenir d un dossier, Brenann et Booth apprennent que sa fille Amy souffre d un cancer très rare. Et de : Morts au combat SEX AND THE CITY «Mes meilleures ennemies» Série Avec : Sarah Jessica Parker (Carrie Bradshaw), Kim Cattrall (Samantha Jones), Kristin Davis (Charlotte York), Cynthia Nixon (Miranda Hobbes). Histoire : Devenons-nous plus sages ou seulement plus vieilles? Carrie donne des cours lors d un séminaire sur «comment rencontrer des hommes?», mais ses étudiants la prennent par surprise : si elle est une telle experte, pourquoi est-elle toujours célibataire? Suivi de : Karma, karma Earl, L Amérique en danger, 1/2, série 0.40 Météo 0.45 Club : Programmation spéciale de clips LES FEMMES DE L OMBRE Film français de Jean-Paul Salomé, Avec : Sophie Marceau (Louise), Julie Depardieu (Jeanne), Marie Gillain (Suzy). Histoire : Quand son mari est tué au cours d une attaque contre les nazis, Louise, résistante elle aussi, décide de rejoindre Londres. Sur place, par le biais de son frère Pierre, elle intègre le SOE, le service de renseignement créé par Winston Churchill. Louise se voit confier sa première mission : constituer un commando de femmes chargé de récupérer un agent britannique tombé aux mains des Allemands. Une histoire d espionnage au féminin intéressante. Dommage que la réalisation manque autant de panache SPÉCIAL INVESTIGATION «Corée du Nord :la liberté ou la mort» Documentaire Dictature impitoyable, crise alimentaire chronique et frontières totalement fermées, les vingt-trois millions de Nord- Coréens vivent confinés à l intérieur d une véritable prison à ciel ouvert. Pour ceux qui décident de fuir le pays, le risque est simple s ils se font prendre : la peine de mort. Gagner la Corée du Sud voisine est impossible : les 242 kilomètres de frontières sont hermétiquement surveillés par soldats nordcoréens Mensomadaire 0.05 Hairspray, film 1.55 Surprises 2.05 Basket américain LA JOURNÉE DE LA JUPE Téléfilm français de Jean-Paul Lilienfeld, 88 mn, Avec : Isabelle Adjani (Sonia), Denis Podalydès (Labouret), Yann Collette (Bechet), Jackie Berroyer (le principal). Histoire : Professeure de français dans un collège sensible, Sonia Bergerac s obstine à venir en cours en jupe, malgré la désapprobation de son principal, dépassé par la déliquescence de son établissement. Au bord de la dépression nerveuse, récemment quittée par son mari, elle vit de plus en plus mal sa difficulté à enseigner, la discrimination dont les filles sont victimes comme le racisme de certains élèves BERLIN BRIGADE CRIMINELLE «Épisode 3/21» Série, 2007 Avec : Manfred Zapatka (Jan Haroska), Götz Schubert (Helmut Enders), Saskia Vester (Kristin Bender). Histoire : Au commissariat, tout le système informatique est bogué et c est le chaos. Le commissaire Enders demande à son collaborateur Leo Falckenstein de commencer une enquête dans les milieux de la drogue, suite à une récente explosion Tracks, mag Court-circuit, mag Arte culture, mag Une affaire de femmes, film 3.00 Milice, film noir, doc EMPREINTES «Régine Deforges, amoureuse et rebelle» Documentaire Comment évoquer la personnalité singulière de Régine Deforges, comment dessiner les libres contours de son empreinte généreuse -sinon par le truchement des livres? Ces livres que lui lisait d abord Lucie, sa grandmère poitevine adorée. Ces livres qu elle lira bientôt seule, pour oublier les autres enfants autant que les hauts murs, dans des internats religieux du Limousin. Ces livres qu elle défendit très jeune, comme représentante puis comme libraire. Ces livres qu elle publia ensuite, au mépris de toutes les censures, dans ses maisons d édition successives LA TRAVERSÉE DU MIROIR Documentaire Invités : Ségolène Royal, Charlélie Couture. Dans un décor intimiste, Patrick Poivre d Arvor reçoit deux personnalités connues et reconnues issues de tous les univers, qui se succèdent sur le plateau. Chaque rencontre débute par un billet personnel de Patrick Poivre d Arvor sur l invité. L émission se décline ensuite au rythme de dates clefs, trois dates représentatives de leur vie choisies par chaque invité par Patrick Poivre d Arvor qui ont une résonance dans la vie de chaque invité C dans l air, mag On n est pas que des parents, mag. Demain soir Divertissement : Les enfants de la télé Demain soir Div.:Les stars chantent «ensemble» Demain soir Série : La louve Demain soir Film : La bataille des ardennes Demain soir Série : Wonden s murder club Demain soir Film : Le nouveau protocole Demain soir Documentaire : Le supervolcan detoba Demain soir Documentaire : Échappées belles 6.45 Plus belle la vie, série /A, 2 épisodes, série 8.35 Will & Grace, 3 épisodes, série Plus belle la vie, série Jag, série Boston public, série Un gars, une fille, série Plus belle la vie, série Will & Grace, 2 épisodes, série Jag, 3 épisodes, série Boston public, Chapitre 24, série Scott Guber découvre que Mme Peters assiste une des enseignantes du lycée et ce depuis quelques mois déjà. Il se rend compte ensuite qu elle suit une thérapie tout comme lui et avec le même psy. Harper et Guber décident de la garder à Winslow High Tournoi des 6 nations -20 ans en direct, Italie / France, sport MUSIQUE 7.00 Télé achat Ma fille, ma rivale, téléfilm avec Beverly d Angelo, Jenny Lewis, Rob Estes, Ted Shackelford, Francia Dimase. Divorcée, Jesse Larson file depuis plusieurs mois le parfait amour avec Billy, un restaurateur d une dizaine d années plus jeune qu elle Alerte cobra, Trafic, Des vacances perturbées, série TMC météo Les souvenirs de Sherlock Holmes, Le pince-nez en or, Le mystère de l anthropoïde, L illustre client, série Rick Hunter, L ombre du passé, Berceuse, série Alerte cobra, Tel père, tel fils, série Angel, Harmony ne compte pas pour du beurre, La grande menace, série TMC infos, météo SÉRIE 7.05 Télé achat NT1, mag Les enquêtes impossibles , mag Les enquêtes impossibles, mag Total déco, 500 euros plus tard, mag. Des spécialistes aident des propriétaires à redécorer et réagencer leur intérieur Les vacances de l amour, Désillusion, série Medicopter, Un risque calculé, série Section enquêtes criminelles, Le témoignage, série Commissaire Lea Sommer, Jugé coupable, série Medicopter, Danger à fleur de peau, série Medicopter, Mer de flammes, série Invisible man, Les prisonniers, série Invisible man, Le sérum de vérité, série How I met your mother, 2 épisodes, série TÉLÉFILM 6.00 Télé achat 8.50 Hélène et les garçons, La tentation, 2 & 3/3, série 9.20 Hélène et les garçons, série 9.50 Tellement people Tahiti, emission Manatea : les perles du Pacifique, série Friends, série Friends, série Friends, série En quête de preuves, série En quête de preuves, série Chéri, je change de famille Friends, série Friends, série X-files aux frontières du réel, série X-files aux frontières du réel, série Central nuit, série Épisode 4: Parole de flic -Deux flics sont impliqués dans la mort d un dealer. L un d eux est un vieux copain de Franklin. C est un grand flic qui lui a, autrefois, sauvé la vie. TÉLÉFILM 6.30 Gym direct 7.30 Avant d acheter 8.30 Tous les goûts sont dans la culture, mag Morandini!, mag Dieu merci À vos recettes La pause actu Starsky & Hutch, série Anne Le Guen, Les raisons de la colère, téléfilm La veille de l ouverture d une MJC, dans un quartier difficile, un vol de sac à main tourne mal, amenant le préfet à suspendre l inauguration Anne Le Guen, Fatalité, téléfilm L homme qui tombe à pic, série L homme qui tombe à pic, série Flash info Morandini!, mag Starsky et Hutch, série TÉLÉFILM 6.00 Wake up, mag W9 hits, musique Toutes les chansons que l on fredonne, les meilleures ventes du moment, ainsi que tous les artistes qui font l actualité, tant sur la scène musicale nationale qu internationale. vos clips Les Simpson, dessin animé Les Simpson, dessin animé The Sentinel, série The Sentinel, série E-Classement Musicronik Un, dos, tres, série Un, dos, tres, série avec Beatriz Luengo, Mónica Cruz Buffy contre les vampires, série avec Sarah Michelle Gellar, Alyson Hannigan, Nicholas Brendon Les Simpson, dessin animé Les Simpson, dessin animé DIVERTISSEMENT 6.00 Morning tubes 8.30 Hip Hop Morning tubes 9.55 Club Hit des clips Le classement des plus beaux clips sélectionnés par les programmateurs de Virgin Puissance tubes Goldorama Janice Dickinson Modeling Agency, télé-réalité Alias, série Puissance tubes UK One piece, série Janice Dickinson Modeling Agency, télé-réalité Alias, série avec Jennifer Garner, Victor Garber, Lena Olin, Michael Vartan Sexe et dépendances, série comique américaine (2001) avec Eddie Kaye Thomas Le prince de Bel Air, série Zap 17 MAGAZINE 6.45 Eurosport Info 7.45 Saut à skis 8.45 Game in sport 9.00 Football 9.00 Total rugby 9.30 Football : Coupe de l UEFA Football : Coupe de l UEFA Football : Ligue des Champions, sport Football : Coupe de l UEFA Ski de fond : Coupe du Monde à Falun, Suède Ski de fond : Coupe du monde à Falun, Suède, sport Saut à ski : Coupe du monde à Planica, Slovénie, sport Biathlon : Coupe du monde à Trondheim, Norvège Football :Eurogoals Week-end Football Football : Coupe de l UEFA Catch Boxe : Combat International, France SPORT TARATATA «Hommage à Alain bashung» Musique Taratata Alain Souchon À l occasion de la sortie dans les bacs en décembre dernier de son nouvel album : Ecoutez d où ma peine vient, Alain Souchon est l invité de Nagui où il interprétera: Ecoutez d où ma peine vient et Les saisons ainsi qu un duo avec Zazie sur Rocking chair. Teitur vient des Iles Faroes entre l Islande et l Ecosse Le Belattar show Présenté par Yassine Belattar. Chaque semaine, Le Belattar Show, présenté par Yassine Belattar, recevra trois invités en plateau pour des interviews personnalisées, drôles, rares et fouillées Day break, série 2 épisodes 1.20 Six sexy, série, 2 épisodes 2.40 Programmes de nuit NEW YORK POLICE JUDICIAIRE «3 épisodes» Série Avec : Jerry Orbach, Sam Waterston. Le profit à tout prix. -Camouflage. -Tel est pris qui croyait prendre. Histoire : Un couple recherche safille disparue. Briscoe et Green s aperçoivent qu elle n a pas pris ses affaires avant de partir. Ils découvrent aussi que l adolescente avait une liaison avec le directeur de son école, un homme marié LA Dragnet série 3 épisodes Double vie. -Le poison dans les veines. -Des filles dans le coup. L équipe enquête sur le meurtre d une adolescente qui a été brûlée vive et laissée pour morte La Crim, série, 5 épisodes 6.40 Monacoscope, mag L EMMERDEUSE «Jeunesse oblige» Téléfilm français de Michaël Perrotta, 90 mn, Avec : Marie-Anne Chazel, Georges Corraface, Nathalie Courval, Vincent Solignac, Joséphine Serre, Gordy Monfils, Stéphane Rodin. Histoire : Colette sauve la jeune Lola, 11 ans, des griffes d un vigile de supermarché particulièrement virulent. Après avoir ramené la petite voleuse chez elle, Colette tente d en savoir plus Catch americain Raw Présenté par Christophe Agius et Philippe Chereau. Show à l américaine, spectacle de grand guignol, sport, religion, tradition, le catch déchaîne les passions outre-atlantique et commence depuis quelques années à susciter l intérêt des européens JT NT Voyeur,série 1.05 Et demain, Paula?, téléfilm LA FUREUR DU SERPENT AILÉ Téléfilm américain de Jamie Wagner, Avec : Maxwell Caulfield, Robert Beltran. Histoire : Acculé par un baron de la drogue qui menace son village et a pris en otage les membres d une famille dont il est proche, un prêtre mexicain ne voit plus d autre choix que celui de recourir à certains pouvoirs qu il possède. Grâce à un cristal magique, il fait appel à un serpent ailé afin de supprimer la menace que représente le trafiquant X-files : aux frontières du réel série, 3 épisodes Épisode 18 : L église des miracles. Suivi de : Épisode 13 : Le message. Et de : Épisode 15: Lazare Battlestar Galactica Série Double affrontement 1.40 Battlestar Galactica, série, La vengeance 3.30 Programmes de nuit BOB LE MAGNIFIQUE Téléfilm de Marc Angelo, 90 mn, Avec : Antoine de Caunes, Clotilde Courau, Pascale Roberts, Muriel Jacobs. Histoire : Devenir un superhéros! C est le rêve de François Morin, journaliste médiocre, écrivain à ses heures. Bob Saint-Clar, son double, personnage principal d un roman qu il a laissé en friche depuis dix ans : le voilà l idéal masculin! Riche, brillant, séducteur né, Saint-Clar est en outre un détective aussi redoutable qu irrésistible Les perles du net Présenté par Cécile Belin et Alexandre Carré. Invités : Nelson Montfort et Patrick Bosso 0.00 Morandini! mag. Jean-Marc Morandini et sa bande décryptent le meilleur et le pire du petit écran 0.50 Direct poker 1.50 C est arrivé sur la Bienêtre, mag NOUVELLE STAR Divertissement Divertissement présenté par Virginie Guilhaume. Jury : Lio, Sinclair, Philippe Manœuvre et André Manoukian Les auditions : Paris et Rennes Véritable évènement, le télé-crochet le plus célèbre de France revient. Pour l occasion, le jury de l émission est reparti sur les routes de France à la recherche de la Nouvelle Star. Les critères de sélection : avoir du talent, du charisme et une vraie proposition artistique Miss Swan Télé-réalité. Chaque semaine, Cindy Fabre présente 2 candidates au titre de Miss Swan. En tout, 16 jeunes femmes complexées et mal dans leur peau vont postuler à ce titre Miss Swan, télé-réalité, Que sont-elles devenues? 0.15 Libre, gay ou casé? jeu 0.50 Clubbing PAPARANEWS Paparanews est de retour sur Virgin 17. Toujours plus drôle, toujours plus trash Paparanews c est le magazine people de tous les excès et indiscrétions qui commence là où tous les autres s arrêtent. Prière de laisser ses neurones aux vestiaires : Paparanews se consomme au premier ou au treizième degré. News, enquêtes, reportages, interviews, scandales et paparazade, Paparanews, présenté par la sexy Virginie Caprice, est le seul magazine de divagation people qui se décline en deux versions Sudent Body Miko et Cartman sans surveillance Installés dans leur appart façon Wayne s world, ils sont lâchés pour parodier et incarner deux émissions inédites de télé réalité américaine : «The Human Wrecking Balls»et«Hurl!» Manga Star : Full metal alchemist, série 0.00 Party hits mix 0.30 Club 90 S 1.30 Party hits 3.45 Electro nation BOXE :COMBAT INTERNATIONAL À LONDRES, ANGLETERRE Combat poids mi-lourd : E. Miranda (Colombia) - J. Vegas (Republic of Uganda) Une grande soirée en perspective pour les fans du "Noble Art". Il faut dire qu'avec Edison Miranda et Joey Vegas, ce sont deux grands puncheurs qui vont se rencontrer sur le ring. Du côté de Londres, on s'en frotte les mains. Le Colombien part favori face à un Ougandais peu connu mais qui se peut montrer des plus redoutables Football : Coupe de l UEFA 1/8 es de finale retour Football : Coupe de l UEFA 1/8 es de finale retour 0.00 Football : Coupe de l UEFA 1/8 es de finale retour 1.00 Saut à skis : Coupe du monde à Planica, Slovénie

19 Vendredi 20 mars 2009 Détente Mots Fléchés L Opération Les chiffres manquants de cette addition ont été isolés ligne par ligne. Repositionnez-les afin d obtenir une opération juste.y parviendrez-vous en moins de 2 minutes? L Inconnu Trouvez un nombre de quatre chiffres sachant que : - La somme de tous ses chiffres est égale à 20 et celle de son premier et de son dernier chiffre vaut Le produit de ses deux premiers chiffres est égal à 32 et celui de ses deux derniers vaut Différences ARROSAGE AURA BAGNE COMMENCER COURTISE CREPERIE DESSALAGE DOUTE ELECTION ELIEE Le Mot Secret ENCASTELE ENGEANCE EQUIVALENT ETHIOPIEN IDEE LACTEE LIMA LINGERIE OEILLADE OVEE PAQUET PARAMECIE PERSONNEL POMPONNER Repérez, dans la grille, chacun des termes de la liste et entourez-les!les 7lettres restantes vous permettront de reconstituer un mot répondant à cette définition : Journal méprisable. REPUGNANT SCENARIO SEMBLABLE SIROTE SUPPLIANT TROUBADOUR VOLTE N V T O T N E L A V I U Q E R O R U O D A B U O R T D G E L I E E G A S O R R A B A C T T T S I R O T E L R A L T E N E C A M I L L E E G A N N A I E E H D I C C N N S A C N R N I L E N O N N E S I A G E A C O E G U A O I E L S U P R E M E E R E P P D P T P E I M O T R T G M O O P E E R O A N C I I N O I U U L R C A R U A E S E P H T S E M B L A B L E E V O T E T E U Q A P E R S O N N E L Horoscope BÉLIER(21/03-20/04) Amour :Plutôt facile et détendue, la vieàdeux cettefois!sivotre conjoint et vous en êtes passés par quelques mises au point, vous apprécierez de vous retrouver au calme... qui devrait durer.pourbon nombre de célibataires du signe, la situation s annonce plutôt décevante. Travail:Si vous travaillez en association,mesurez bienvos choix ce jour :vous aurez àfaire face àdes situations difficiles àtransiger. Restez survos gardes. TAUREAU(21/04-20/05) Amour:Euphorie dans le secteur couple!grâce à l influence conjuguée de Jupiter etdevénus, vous vivrez des moments privilégiés auprès de votre conjoint ou partenaire.mars sera également en excellent aspect. Travail:Tout baignera dans l huile pour vous sur le plan professionnel.vousaurez l occasionplus d une fois de démontrer que vous restez toujours parmi les meilleurs.vous serez plus créatif que jamais,et votre savoir-faire vous permettra de jouer les vedettes. GÉMEAUX(21/05-21/06) Amour :Mercure sera enbel aspect ce jour. Profitez-en pour tenter de trouver une solution àdes problèmes qui perturbent votre vie decouple. Si vous tardez,la situationrisque des aggraver. Travail :Les astres nevous feront pas decadeaux aujourd hui. Faites donc attention, dans votre travail,ànepas miser surdes projets qui n offrentpas assezdegaranties ou sur des combinaisons plutôt douteuses, dans le but derétablir votre situation. HAGAR DUNOR leviking PLUME D ŒUF Mots Croisés HORIZONTALEMENT : I. Contraceptif local. II. Home d enfants. III. Couronne florale. Mot de môme. IV. Vue de l esprit. Danton? V. Baie salée. Sol caillouteux. VI. Proche du sol. Brosse. Des émules du chevalier d Éon. VII. Elle servit de nourrice àdionysos. Bois mesuré. VIII. Devant Paul ou Lucien. Velu. IX. Habitation indienne.repas de céréales. X. Base de fourrage.qui ont été atteintes, économiquement parlant. VERTICALEMENT : 1. Radical à l occasion. 2. On attend du bon boulot du vrai. Pourvoir. 3. Amoureux... Au fait Ile de la mer Égée. Rapport connu. 5. Fait des mélanges.fumeur connu des Japonais. 6. Naturel... alors? 7. Compagnie.De nouveau à la Chambre. 8. Pas ringard. Dans un colorant bleu. Arme de Sioux. 9. Fille d Odense.Bande de tissu. 10. Ne point cacher. Planchette de relieur. CANCER(22/06-22/07) Amour :Les aspects planétaires de la journée, tels qu ils se présentent, devraient donner aux célibataires la chance de faire une rencontre importante etqui pourrait s avérer durable. Travail :Votre réussite professionnelledépendracette fois d unepartde l ampleur de vos ambitions et d autre part de la puissance detravail fourni. Sous l impulsion de Jupiter,vous saurez neutraliser lesdifficultés et entraves qui vous gênaient jusque-là. LION(23/07-22/08) Amour:Votrevie conjugaleseravraisemblablement vouée à une grande stabilité. Les couples nesubiront aucune influence planétaire notable ;leur vie se déroulera donc sans accroc, même si c estunpeu,aussi,sans grande passion. Travail :Votre vie professionnelle évoluera toute àvotre avantage. Vos ambitions seront bien soutenues, et vous pourrez comptersur la chance pure et lesappuis de haut niveau pour faireprogresser vosintérêts. VIERGE(23/08-22/09) Amour:Incité par Saturne en aspect favorable, vous éviterez d attribuer à votre partenaire des qualités qu il n a pas. Bien mieux, vous accepterez ses petits défauts, sesfaiblesses, etmêmesavulnérabilité. Travail:Tous les travailleurs du signe tireront de grandes satisfactions de leur activité. La journée sera assez bonne pour tous ceux qui selivrent àdes travaux intellectuelsàlongterme, comme la préparation de thèses, de mémoires, ou encore la rédaction de livres. I II III IV V VI VII VIII IX X BALANCE(23/09-22/10) Amour:La présente configuration de Saturne pourra provoquer une grande confusion et des malentendus dans la vie amoureuse des célibataires. Mais Uranus,lui,permettra d éclaircir la situation. Cesecond aspect indique aussi une possibilité de rencontre importante. ravail : Vous ne pourrez quevousféliciter de l influence de Jupiter, la planète de la chance et du succès, dans votre secteur carrière. Vous allez enfin récolter le résultat de vosefforts. SCORPION(23/10-21/11) Amour :Ce sera la complémentarité parfaite,pourles couplesinstallés comme pour ceux récemment formés. Célibataire, ne cherchez pas àséduire par n importe quel moyen et notamment parlemensonge. Travail:L influence de Jupiter vous donnera uncoup de fouet etvous poussera àprendre des initiatives audacieusessur le plan professionnel. Vous pourrez aussi régler des problèmes exigeant delapoigne et du culot. SAGITTAIRE(22/11-20/12) Amour:Justequelquespetitscumulus dans votreciel conjugal àcause des dissonances astrales.aucun souci àvous faire. Tâchez seulement de montrer un peu plus d attention àvotre conjoint ou partenaire. Travail:L influencedu Soleil et de Vénus dans votre secteur travaildevrait en principe vous aiderà réussir dans votre vie professionnelle. Mais tout ne sera pas sisimple. Pour autant vous aurez envie deréussir et bénéficierez d unecertainechance G-H 2008 CAPRICORNE(21/12-19/01) Amour:Cette cohorteplanétairesera bénéfique àvotre vieconjugale.vous serez plein d attentions pour votre conjoint ou partenaire. Mais sivous ne faites pasattention,une irrésistible envied aventurerisquedevousappeler hors de chez vous!travail :Vous aurez intérêt àprésenter vosprojets de création aujourd hui.ilyadegrandes chancespourqu ils soient approuvés. Votre travail quotidien vous donnera plein de satisfactions. VERSEAU(20/01-18/02) Amour:Belleententeenvue pour les natifs mariésqui disposeront d un atout majeurpoursouderleurcouple :l envie d entreprendre des choses ensemble. Ce seraunbusiness, un sport, un projetimmobilieroud ordre privé, comme celui defaire ou d adopter un enfant. Travail:Dans le travail, vous devrez faire face àdes lenteurs administratives, àdes retards et des contretemps quimettrontvotre légendairepatience àrudeépreuve. POISSONS(19/02-20/03) Amour:Avec cet aspect de Neptune, votre vie de couple sera quelque peu perturbée. Pour certains d entre vous, il se traduira par quelques difficultés de communication. Pourd autres, leschoses seront unpeu plus difficiles. Travail: Vous serez très gâté, veinard! La planète Mars vous soutiendra,vous permettant de pulvériser les obstacles et d atteindre les buts fixés. Attention cependant au manque de persévérance!vous vous passionnerezpourdenouveauxprojets. Solutions Mots Fléchés Mots Croisés E R S L E S E E S T I P I M U S L I S T P O I L U A I N O S T E R E L A S A I E S R A N S E G R O I E I I D E E C O L C O R O L L E N A O R P H E L I N A T S P E R M I C I D E Sudoku Moyen Le Mot Secret L Opération L Inconnu Torchon Différences Facile Leporteplume est moins long 2- La manivelle atourné 3- Le cigare n a plus sa bague 4- Sur la photo murale un deuxième réservoir 5- Le fil du téléphone est visible 6- La rayure de la cravate est élargie 7- Une mèche de cheveux est relevée Sudoku Facile Moyen Complétez cette grille, de manière que pour chaque ligne, chaque colonne et chaque carré de neuf cases tous les chiffres de 1 à 9 soient utilisés Copyright Presses de la Cité, un département de Place des éditeurs, 2008 FEUILLETON 20/03 L Illustration a bien raison! La magnificence à nos pieds! Le Royal Picardy marque l apogée de Paris- Plage! Débarrassé de ses échafaudages, l hôtel avait une allure folle. Situé au rond-point, près des tennis et du casino, il émergeait dans un cadre de verdure, au milieu de la forêt et des dunes. Les privilégiés venus en avion avaient eu la possibilité de survoler le Royal Picardy et de le découvrir dans son entier. Au sol, il était impossible d en saisir l intégralité. Un chroniqueur de L Avenir le présentait ainsi : «Au centre du grand bâtiment qui forme la façade se greffe, perpendiculairement, un autre bâtiment, de proportions semblables. Ason extrémité opposée, ce bâtiment présente une rotonde aussi vaste que celle des angles de la façade. De cette rotonde partent, en forme de V, les deux ailes dont la disposition a fait comparer, un peu à tort, la topographie du Royal Picardy à une croix de Saint-André.» Ces derniers jours, le rythme des transformations s était. Gratte-ciel. accéléré. Des jardins, des fleurs sur les plates-bandes, des pelouses verdoyantes avaient surgi comme par miracle. En levant la tête vers les étages, on apercevait des jardinières fleuries aux fenêtres. Le long des allées et sur la terrasse bordant la façade, épousant aux extrémités l arrondi des angles, fauteuils et parasols invitaient déjà au délassement. Un défilé incessant de grosses voitures aux capots invraisemblables, américaines pour la plupart, débarquèrent les invités par les larges rampes d accès cimentées en deux jours. Bordées de parapets en pierre brute, elles avançaient en pente douce vers le porche d entrée et remplaçaient désormais les centaines de bicyclettes appuyées contre les arbres durant l époque du chantier. «Le Tout-Touquet» s y pressa, accueilli par monsieur Veyre, l heureux et distingué directeur. Au milieu de képis militaires, en qualité de clients imminents et de personnalités amoureuses de la station, George et ses amis, les Foster, figuraient, en cravate et costume foncé pour les hommes, en robe de cocktail pour lady Eleonora. Sur la montée des marches du perron, puis sous le porche monumental, une émotion sincère frappa les participants. Tous étaient plus ou moins intimidés de mettre pour la première fois les pieds dans ce lieu sacré. Impressionnés, ou déconcertés par le luxe outrancier. Certains d entre eux étaient en repérage pour leur prochaine villégiature. Le portique franchi, des acclamations admiratives, surprises, enthousiastes, fusaient de la bouche des visiteurs conquis par le décor splendide s offrant à leur vue. Grâce aux larges ouvertures de la façade, la lumière entrait à flots dans ce vaste navire. Adroite comme à gauche de cette grande galerie transversale, deux rotondes installées aux ailes de la prodigieuse façade encadraient le hall d entrée. Le West et l Hermitage refusent une foule d estivants, déclara lady Foster, qui se fatiguait du Westminster. Il était temps qu un autre lieu prestigieux attire le beau monde. (A suivre) FRANCE JOURNAL Société Anonyme Siège social : 3, avenue des Deux-Fontaines WOIPPY C.C.P. Strasbourg L Télécopie Services parisiens : Rédaction : 14, rue de Bassano Paris Cedex 16 Tél Fax Publicité : Quotidiens associés 124, rue Danton Levallois-Perret Tél Directeur général Directeur de la Publication : Pierre Wicker Actionnaire principal : B.F.C.M. N Comm. parit. : 0410 C Adresse postale : METZ CEDEX 9 Tél Fax : Les abonnements sont mis en service dès réception du règlement. Reproduction interdite de tous les articles sauf accord du journal. 11, rue Saint-Florentin Paris ABONNEMENT PAR POSTE - FRANCE «Le Républicain Lorrain» Avec «R.L.» du lundi 11 mois ,40 28,00 13 mois ,00 79,00 16 mois ,00 155,00 12 mois ,00 299,00 Les remarques concernant une publicité parue dans notre publication sont à adresser au ARPP. Les remarques concernant les petites annonces classées sont à adresser directement au journal.

20 Voyages M Vendredi 20 mars 2009 À deux, c est mieux Aux portes du parc national de la Vanoise, Peisey-Vallandry, authentique village savoyard, vous accueille du 29 mars au 4 avril 2009 dans un petit chalet au charme fou. Les passionnés de glisse pourront profiter du géant Paradiski et de ses 400 km de pistes reliant les Arcs à La Plagne, sans oublier les 44 km de pistes de ski de fond balisées. Le tarif du séjour en pension complète (7 jours / 7nuits) est à partir de 320 par adulte, et -50 % pour la 2ème personne. Réservations sur ou au Balnéo en Riad à Marrakech Promo Jet tours À 3 heures de vol seulement de Paris, Sur le thème «cet été, protégez aussi votre La Balaguère propose une escapade budget», Jet tours lance une nouvelle opération idéale détente-active, un hébergement de promotionnelle sur une sélection de 9 clubs Eldorador sur 7 destinations : Crète, Maroc, charme pour profiter de l'atmosphère orientale de Marrakech, la ville rouge et Mexique, République Dominicaine, Sicile, Tunisie, Turquie. Par exemple, un séjour en Tuni- un dépaysement envoûtant parmi les cultures berbères. Algothérapie, pressothérapie, massages et hammams font partie du tout compris à 489 TTC au lieu de 875 TTC pour un départ de sie à l'eldorador Aladin Jerba 3* en formule programme anti-stress balnéo proposé. Paris le 3 mai Dépêchez-vous, cette offre très attractive est Le tarif de cette semaine est à partir de valable pour toute réservation effectuée avant le 29 mars 2009 et pour 6 nuits en Riad dans la médina et 1 nuit en gîte de concerne les départs à partir d'avril et jusqu'à début octobre, y montagne tout compris (taxes aériennes incluses). compris pendant les vacances scolaires! Renseignements et réservations au Renseignements en agences de voyages. Cottage en Irlande Pour passer des vacances de Pâques en famille, Gaéland Ashling a sélectionné une jolie demeure dans la région du Kerry, le cottage de Woodland, situé dans un site préservé très vert, très vaste à 100 mètres de la mer. Cette maison de 3 chambres est dotée d'un équipement très fonctionnel et sophistiqué dans la cuisine, d'une cheminée,... La location pour une famille de 4 personnes pour 8 jours / 7 nuits du samedi au samedi est à partir de 465 TTC. Renseignements et réservations en agences de voyages Pampa et Patagonie : l'étincelante Argentine PRATIQUE Du 4 avril au 8 novembre, les enfants de moins de 7 ans sont invités à venir faire la fête gratuitement. Mickey invite à une fête magique La souris la plus célèbre du monde vous attend à Disneyland Paris! L a star aux grandes oreilles se prépare à accueillir les visiteurs pour une fête pas comme les autres qui débutera le 4 avril et durera une année entière! Intitulée «La Fête Magique de Mickey», cette saison sera marquée par de nouveaux spectacles, une nouvelle attraction, une offre spéciale et de très nombreuses surprises. Surprises-parties géantes Sur la scène de Central plaza entièrement rénové, au pied du château, Mickey, Donald, Pluto, Dingo et de nombreux personnages Disney vous attendent plusieurs fois par jour pour une démonstration de chant et de danse survoltée. Un spectacle à 360 où rythmes et bonne humeur se veulent contagieux. Autre lieu, autre style : juste à côté de Space Mountain, un DJ très spécial a installé sa nouvelle scène mobile. Stitch en personne réalise en effet des prouesses aux platines, tandis que sa troupe de «street dancers» exécute une FRAM en France À la mer, à la campagne et à la montagne, ce sont 36 établissements et six formules d'hébergement que FRAM propose dans sa nouvelle brochure printemps/été 2009 exclusivement dédiée aux régions françaises. Un des atouts de cette brochure est la diversité qu'elle apporte : on y trouve aussi bien des hôtels animés et classiques que des résidences club, de plein air ou traditionnelles et des produits vacances vertes pour des séjours à la campagne. Une des grandes nouveautés est l'ouverture d'un deuxième Framissima : Les Albères 3* à Argelès sur Mer. Cet établissement est idéal pour goûter aux joies de la détente et du sport en famille. Il propose 2 formules d'hébergement : l'hôtel ou villas. Exemple de prix : à partir de 420 la semaine par personne en demi-pension. Le complexe comprend un centre de remise en forme et propose un programme balnéo vital à 295 pour 5 jours avec chorégraphie entraînante. Le train en fête de Minnie C est en fanfare que ce petit train pas comme les autres où ont pris place de nombreux personnages Disney, des plus classiques aux plus récents, remontera en fanfare Main Street plusieurs fois par jour. À l arrivée, Minnie se fera un plaisir de présenter ses amis à tous les visiteurs. Incroyables bolides Autre nouveauté cette saison dans le parc Disney Studio, un défilé de voitures customisées à l image de personnages Disney. Cabriolet, véhicules anciens, bolides fantastiques, toutes les voitures ont été «disney-ifiées». Impressionnant! Ils crèvent l écran Qui n'a jamais rêvé pouvoir sauter de l'autre côté de l'écran de télévision pour rejoindre ses personnages favoris? C'est désormais possible à Disney Studios grâce au tout nouveau spectacle live s'inspirant du programme Playhouse Disney. 8 soins, 5 parcours en piscines, 2 séances d'aquagym et un libre accès au sauna et aux appareils de musculation. Fram propose également des adresses petits prix à moins de 200 la semaine. Face à l'océan, entre Landes et Médoc, à partir de 190 le duplex pour deux à quatre personnes les 7 nuits à la Résidence du Port à Hourlin en Gironde ; à la montagne à Font Romeu à partir de 190 le studio cabine pour deux personnes les 7 nuits ou à Valras, à la Résidence Le Grand Bleu, 190 la maisonnette pour 5 personnes les 7 nuits. De la Pampa à la Patagonie, le pays de l'argent devient le pays des merveilles.taillés pour des géants, ses paysages livreront leurs vraies richesses au voyageur en quête d'espaces immenses et d'intensité humaine. L Argentine est un pays attachant où les paysages sont grandioses et variés, la nourriture succulente et les gens charmants. Son nom vient du latin argentum (argent, le métal). Les premiers explorateurs espagnols ayant remonté le Río de la Plata rencontrèrent des indigènes qui leur offrirent des objets en argent. La légende d un continent riche en métaux précieux (le célèbre El Dorado) fut renforcée et atteignit l Espagne où le nom d Argentine (Argentina) fut généralisé. Situé dans l hémisphère sud, il permet à ceux qui redoutent les frimas de l hiver boréal de lézarder. Mais si l'argentine est le pays de la torpeur envoûtante et du tango, c'est aussi le pays de la démesure spatiale. Le grand sud argentin, sauvage et brutal offre des paysages sublimes. De la Pampa au célèbre village d'ushuaïa, à l'extrême sud de l'enclave argentine, les paysages se succèdent hésitant sans cesse entre le majestueux et l'incommensurable. La Pampa, terre des Gauchosieurs vies pour parcourir cœur de la Pampa, se dressent Patagonie est là pour en témoigner. Composée de deux grandes C'est le paysage mythique de l'intégralité de ces paysages qui les fières cités de Cordoba et Rosario. Outre leur forte personna- entités (la Patagonie andine et la l'argentine profonde, composé s'étendent du Chaco, au nord, principalement de vastes champs aux rives du Rio Colorado, au lité terrienne, ces deux villes ont Patagonie atlantique) cette de blé, de maïs, de luzerne et de sud, et qui représentent plus de particulièrement développé leur région est à bien des égards une tournesol. En langage inca, la 20 % de l'espace argentin. Mais secteur touristique. On pourra Terre miniature tant elle alterne Pampa désigne d'ailleurs un deux haltes s'imposent. À ainsi se remettre des vertigineuses dimensions de la haute vastes plaines et rivages envoû- déserts arides, glaciers géants, champ plat. On y rencontre les quelques kilomètres de Buenos légendaires gauchos qui y font Aires, la ville de San Antonio de Pampa en goûtant à la tranquillité qui berce le lac San voyageur devra choisir, là encore, tants. Il est donc probable que le paître des centaines de milliers Areco fait à elle seule la synthèse de têtes de bétail. Couteau à la de la culture gaucho. Son Roque ou profiter des activités quels itinéraires il favorisera. ceinture cernant des pantalons musée, ses fêtes folkloriques, ses de loisirs de la région (golf, équitation), avant de repartir plus au oubliables semblent se dégager. Quatre grandes destinations in- larges et bouffants, chapeau sur églises et ses estancias (les la tête, poncho sur les épaules, grands domaines agricoles) permettent de mieux saisir la den- d un lac magnifique baignant le sud et d'entrer en Patagonie. San Carlos de Bariloche au bord éperons aux bottes et foulard au coup, le gaucho ne quitte jamais sité des traditions terriennes et Terre de feu et de glace pied des montagnes est tout son plus fidèle compagnon, le de ressentir la quiétude de ces Nul besoin de changer de planète pour changer de monde. La nées en nombre illimité qui exis- aussi agréable que les randon- cheval. Il faudrait bien sûr plu- espaces. Plus au sud, en plein Los Glacieres, l'étoile du monde Loin de la chaleur humaine que dégage Buenos Aires, de l'hypnotique Pampa et de la moiteur émeraude des colossales chutes de l'iguaçu, au sud-ouest de la Patagonie, s'étend, majestueux et impassible, le parc national des Glaciers. Aux pieds des Andes, aux confins de l'enclave argentine, Los Glacieres offre, au randonneur de l'extrême comme au promeneur des grands espaces, une succession de montagnes, de forêts, de lacs et de déserts aux dimensions surhumaines. Il tire son nom des gigantesques amas de glace qui donnèrent naissance à la plus vaste étendue gelée de la planète après l'antarctique. Le village Del Calafate est la porte d'entrée de cet antre lunaire. De Buenos Aires, mieux vaut s'y rendre en avion, sauf si les vingt heures de voyage en car, très pittoresques, ne vous effraient pas. L'aéroport international du Lac Argentin est le point central de tout séjour dans le grand sud. Souhaitant peupler cette région grandiose et y faire naître une activité touristique dense, les autorités argentines y ont développé tout un réseau d'infrastructures modernes qui permet de profiter pleinement de ce bout du Monde qui en est aussi le début. L'un des points les plus remarquables des alentours de Calafate est sans conteste le Perito Moreno. Situé au sud-ouest du Parc, ce célèbre glacier est en perpétuel mouvement. Selon les saisons, il avance et recule de plusieurs mètres par jour et, devant le regard tranquille des baleines nonchalantes, s'écroule dans l'océan, offrant, dans un fracas invraisemblable, un spectacle saisissant. Plus au nord, le massif de Filtz Roy étale sa splendeur faite de pics de granit, d'immenses forêts et de lacs opalescents. Pour les trekkeurs chevronnés, c'est sans doute le plus bel endroit qui soit. Avec un peu de chance et beaucoup de patience, peut-être y croiserez-vous, au détour d'un sentier, perché sur vénérable hêtre, le légendaire puma, le chat sauvage des Andes contemplant le vol lourd des condors. Neige, glaciers, déserts, montagnes, champs en posant le pied en terre argentine, c est mille univers que le voyageur découvre avec émerveillement! (Photo : Argentina- Exception. com) tent à proximité. Bien plus au sud, El Calafate est la porte d'entrée du fameux Glacier Perito Moreno et du Parc National des Glaciers de Patagonie (voir ci-contre). Pour les alpinistes ou les amateurs de grandes randonnées, on peut aussi concevoir une sortie dans le parc National Torres des Paine, un spectacle à couper le souffle. De l autre côté de la Patagonie, sur l océan Atlantique, ne manquez pas Puerto Madryn si vous aimez voir les baleines nager curieusement près de votre embarcation et le village d'ushuaïa, le bout du monde. Du blanc et du bleu à perte de vue dans cette région où 350 glaciers sont répertoriés. Formalités Visa : la plupart des visiteursétrangers n'ont pas besoin de visa. Un permis touristique de 90 jours renouvelable vous sera délivréàvotre arrivée. Y aller L'Argentine est très bien desservie par la voie aérienne, grâce à l'aéroport international Ezeiza, près de Buenos Aires. Comptez plus de 13 h de vol pour rejoindre la capitale argentine depuis Paris. Informations Consulat général à l'étranger : Avenida Santa Fe 846, Buenos Aires 1059 tél. +54 (11) ; fax. +54 (11) ; Ambassade en France : 6, rue Cimarosa Paris. Bureau du tourisme tél. +33 (0) tine.net Quand partir? Comptetenu de la variété géographique et climatique de l Argentine, vous pouvez envisager un voyage à n'importe quelle saison. Toutefois, si le moment de l'année importe peu à Buenos Aires, mieux vaut choisir la période estivale soit de décembreàfévrier pour vous rendre en Patagonie. AC Animations, Folklore, Offres spéciales De nombreux voyages à gagner! ENTRÉE ET PARKING GRATUITS SALON DU VOYAGE Samedi 28 MARS de 13h à18h Dimanche 29 MARS de 10h à18h Rencontrez de nombreux professionnels du voyage. EN PARTENARIAT AVEC France Bleu Lorraine Nord àmetz et àthionville sur le 98,5 FM et dans le Bassin Houiller sur 98,8 FM de loin laéroport le plus proche de vous! Venez préparer vos vacances au départ de Metz-Nancy-Lorraine!

tout nature le Salon Bio et Bien-Être

tout nature le Salon Bio et Bien-Être Photo Julio PELAEZ SANTÉ Metz : le planning familial en sursis > En page 13 l article de Bernard Maillard Photo AFP MULHOUSE Amende requise contre GDF > En page 8 FOOTBALL Gignac, un bleu parmi les Bleus

Plus en détail

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 FICHE N 1 UN COLLECTIF BUDGÉTAIRE POUR REDRESSER NOS FINANCES PUBLIQUES L e projet de loi de Finances

Plus en détail

Intervention Intersyndicale du 11 octobre 2011. Journée nationale d action interprofessionnelle «Pour une autre répartition des richesses»

Intervention Intersyndicale du 11 octobre 2011. Journée nationale d action interprofessionnelle «Pour une autre répartition des richesses» Intervention Intersyndicale du 11 octobre 2011. Journée nationale d action interprofessionnelle «Pour une autre répartition des richesses» Nous sommes aujourd hui, plus de 500 manifestants dans les rues

Plus en détail

Fiche 1 : Age légal de départ à la retraite

Fiche 1 : Age légal de départ à la retraite Fiche 1 : Age légal de départ à la retraite LE PROJET DE LA DROITE DÉCRYPTÉ Travailler plus longtemps pour gagner moins L âge légal de départ à la retraite est porté à 62 ans. Les victimes de ce recul

Plus en détail

UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots

UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots N 489 - Semaine du 22 avril 2014 Austérité n ayons pas peur des mots Tout son poids dans la balance François Hollande

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale PR EM I ER M INI ST R E Gagner la bataille pour l emploi Un nouveau contrat : le Contrat Nouvelles

Plus en détail

Document de travail : LES FINANCES PUBLIQUES. Un point sur la situation française

Document de travail : LES FINANCES PUBLIQUES. Un point sur la situation française Document de travail : LES FINANCES PUBLIQUES Un point sur la situation française I. L état des finances publiques La situation actuelle Le PIB 2160 milliards d euros en 2012 (source : FMI). Taux de croissance

Plus en détail

La réunion syndicale

La réunion syndicale Trade Union meeting La réunion syndicale Une journée de travail mérite d être rémunérée à sa juste valeur. Thèmes Droits sociaux, Démocratie, Citoyenneté Complexité Niveau 4 Taille du groupe 10-15 Durée

Plus en détail

Le Canard Vigilant. Numéro 153 - Vendredi 12 juillet 2013. est une publication du syndicat CGT Natixis

Le Canard Vigilant. Numéro 153 - Vendredi 12 juillet 2013. est une publication du syndicat CGT Natixis Numéro 153 - Vendredi 12 juillet 2013 Flexibilité contre les droits des salariés 2 Sanction 3 Avancement 3 Mutuelle Natixis Sa 3 BGC 4 IPSEC Pour qui? Pour quoi?4 Retraites 5 C est décidé, vous voulez

Plus en détail

élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat

élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat élection présidentielle - 1 er tour le 22 avril 2012 Pour défendre le pouvoir d achat Pour défendre le pouvoir d achat > revalorisation de + 25 % de l allocation de rentrée scolaire grâce à un quotient

Plus en détail

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE stop-violences-femmes.gouv.fr Les violences au sein du couple diffèrent des disputes ou conflits conjugaux où deux points de vue s opposent dans un rapport d égalité.

Plus en détail

Une cadre de direction, rattachée au ministère de la Justice, a tenté mardi de se suicider sur son lieu de travail Source info.france2.

Une cadre de direction, rattachée au ministère de la Justice, a tenté mardi de se suicider sur son lieu de travail Source info.france2. Une cadre de direction, rattachée au ministère de la Justice, a tenté mardi de se suicider sur son lieu de travail Source info.france2.fr du 20/09/09 On a appris vendredi que la directrice départementale

Plus en détail

Le Groupe Socialiste, Radical et Citoyen à l Assemblée nationale

Le Groupe Socialiste, Radical et Citoyen à l Assemblée nationale Le Groupe Socialiste, Radical et Citoyen à l Assemblée nationale Ce document a été réalisé sur la base des études du Président de la Commission des Finances, Didier MIGAUD 1 1 2 3 4 5 Le bouclier fiscal

Plus en détail

Succès de la manifestation européenne à Ljubljana

Succès de la manifestation européenne à Ljubljana Succès de la manifestation européenne à Ljubljana Une délégation de l UNSA a participé à la grande manifestation organisée, le 5 avril, par la Confédération européenne des syndicats (CES) à Ljubljana en

Plus en détail

L organisation syndicale

L organisation syndicale L organisation syndicale 1 Les questions sociales sont en Belgique de la compétence du gouvernement fédéral Les syndicats sont donc organisés à ce niveau. Il existe trois principaux syndicats en Belgique

Plus en détail

Le conflit des retraites en France

Le conflit des retraites en France Le conflit des retraites en France Philippe Légé En 2010, la France a connu une intense lutte sociale. Le facteur qui l a déclenchée était une réforme qui, selon le Premier ministre, François Fillon, était

Plus en détail

Intervention générale

Intervention générale PROPOSITION DE LOI N 909 PORTANT DEBLOCAGE EXCEPTIONNEL DE LA PARTICIPATION ET DE L INTERESSEMENT Intervention générale Monsieur le Président, Monsieur le rapporteur, Chers collègues, Nous sommes appelés

Plus en détail

Union Départementale FO, 93 Bd de suisse 31200 Toulouse.

Union Départementale FO, 93 Bd de suisse 31200 Toulouse. L école syndicaliste S.N.U.D.I-F.O de la Haute-Garonne N : 78 du 01/09/2010 Bulletin trimestriel N CPPAP: 1213S06961 Bulletin Départemental du SNUDI-FORCE OUVRIERE Directeur de publication : J-C Tarroux..

Plus en détail

La Lettre N 497 - Pour l assurance chômage, ça urge de se mobiliser

La Lettre N 497 - Pour l assurance chômage, ça urge de se mobiliser La Lettre N 497 - Pour l assurance chômage, ça urge de se mobiliser Si vous ne visualisez pas ce mail correctement cliquez ici N 497 - Semaine du 16 juin 2014 Pour l assurance chômage, ça urge de se mobiliser

Plus en détail

6 mois d action de la majorité. Chaynesse KHIROUNI Députée de Meurthe-et-Moselle. www.chaynessekhirouni.com

6 mois d action de la majorité. Chaynesse KHIROUNI Députée de Meurthe-et-Moselle. www.chaynessekhirouni.com 6 mois d action de la majorité Chaynesse KHIROUNI Députée de Meurthe-et-Moselle www.chaynessekhirouni.com 6 mois de travail et d actions Chères Amies, Chers Amis Je sais que vous vous interrogez parfois

Plus en détail

Camarades de la filière automobile, dès ce matin, vous étiez au salon de l auto.

Camarades de la filière automobile, dès ce matin, vous étiez au salon de l auto. Jeudi 16 octobre Paris Journée d action sécurité sociale Discours de Thierry LEPAON, Secrétaire général de la CGT Nous sommes, métallos, travailleurs de la chimie, du livre, du commerce, de la santé, du

Plus en détail

Le financement de la Protection sociale Quelles solutions pour sortir du déficit?

Le financement de la Protection sociale Quelles solutions pour sortir du déficit? Le financement de la Protection sociale Quelles solutions pour sortir du déficit? 1 Coût du travail ou coût du capital? Vidéo 2 La politique menée depuis plus de 20 ans de pressions sur les dépenses, combinée

Plus en détail

Savoir/agir numéro 3, mars 2008. Plus longtemps, plus flexible, moins cher. Michel Husson, chercheur à l IRES

Savoir/agir numéro 3, mars 2008. Plus longtemps, plus flexible, moins cher. Michel Husson, chercheur à l IRES Savoir/agir numéro 3, mars 2008 Plus longtemps, plus flexible, moins cher Michel Husson, chercheur à l IRES Chapô : Travailler plus pour gagner plus : on connaît la chanson. Mais cet hymne à la valeur

Plus en détail

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 Ifop Fiducial / Europe 1 Bilan de l action de François Hollande un an après l élection présidentielle de 2012 BILAN DE L ACTION DE FRANÇOIS HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 La méthodologie

Plus en détail

JORF n 0148 du 26 juin 2008. Texte n 2. LOI LOI n 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail (1) NOR: MTSX0805954L

JORF n 0148 du 26 juin 2008. Texte n 2. LOI LOI n 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail (1) NOR: MTSX0805954L Le 20 janvier 2011 JORF n 0148 du 26 juin 2008 Texte n 2 LOI LOI n 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail (1) NOR: MTSX0805954L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,

Plus en détail

La Faculté de Droit Virtuelle est la plate-forme pédagogique de la Faculté de Droit de Lyon http://fdv.univ-lyon3.fr

La Faculté de Droit Virtuelle est la plate-forme pédagogique de la Faculté de Droit de Lyon http://fdv.univ-lyon3.fr La Faculté de Droit Virtuelle est la plate-forme pédagogique de la Faculté de Droit de Lyon http://fdv.univ-lyon3.fr Fiche à jour au 14 décembre 2012 Matière : Droit du travail Auteur : Stéphanie Ariagno

Plus en détail

Convention d assurance chômage

Convention d assurance chômage Aux Union Départementales Aux Fédérations Nationales Paris, le 28 mars 2014 Secteur Formation Professionnelle Emploi/Assurance chômage Réf. : JCM/SL/DD Circ. : n 058-2014 Convention d assurance chômage

Plus en détail

COMMENT LA PENSION DE RETRAITE EST-ELLE CALCULÉE ACTUELLEMENT?

COMMENT LA PENSION DE RETRAITE EST-ELLE CALCULÉE ACTUELLEMENT? Introduction : Le 17 décembre 2002, la Commission européenne a adopté un «rapport d'évaluation des stratégies nationales en matière de pensions adéquates et viables» (1). Ce rapport indique que «Le rythme

Plus en détail

POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME

POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME NICOLAS SARKOZY 2007-2012 : LE DEPOT DE BILAN POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME Par Daniel Vasseur Le 17 février 2012 Jusqu au plan de rigueur du Gouvernement annoncé le 7 novembre 2011, l Etat avait

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DES RETRAITES CGT SEMITAN SYNDICAT DES RETRAITES CGT DE LA SEMITAN LA REVOLTE

CONFERENCE DE PRESSE DES RETRAITES CGT SEMITAN SYNDICAT DES RETRAITES CGT DE LA SEMITAN LA REVOLTE CONFERENCE DE PRESSE DES RETRAITES CGT SEMITAN SYNDICAT DES RETRAITES CGT DE LA SEMITAN LA REVOLTE Y a-t-il une différence entre la politique d austérité qu a mené Nicolas Sarkozy envers le monde du travail

Plus en détail

SYNDI-CLIC SOMMAIRE. Le clic d information des syndiquésg. du Siège social. n 14 11 mai 2009 T

SYNDI-CLIC SOMMAIRE. Le clic d information des syndiquésg. du Siège social. n 14 11 mai 2009 T SYNDI-CLIC Le clic d information des syndiquésg du Siège social n 14 11 mai 2009 T SOMMAIRE Page 2 La crise et la restructuration pèsent sur la santé des salariés La crise d accroître la souffrance au

Plus en détail

Flore-Aline Colmet Daâge*

Flore-Aline Colmet Daâge* NOTE n 153 - Fondation Jean-Jaurès - 23 janvier 2013 - page 1 Un enjeu clé pour dynamiser l emploi Flore-Aline Colmet Daâge* * Directrice d études, département «Opinion et stratégies d entreprise», Ifop

Plus en détail

La loi du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail

La loi du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Juillet 2008 La loi du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail Les partenaires sociaux ont signé un accord national interprofessionnel

Plus en détail

«Les méfaits de l impôt sur la fortune en France depuis 1981 Un exemple à ne pas suivre»

«Les méfaits de l impôt sur la fortune en France depuis 1981 Un exemple à ne pas suivre» «Les méfaits de l impôt sur la fortune en France depuis 1981 Un exemple à ne pas suivre» Nous publions le texte de la conférence donnée à Liège le 8 décembre 2011, à l occasion du Property Day, par Paul

Plus en détail

La situation de l emploi des jeunes en France

La situation de l emploi des jeunes en France La situation de l emploi des jeunes en France Mika HOSOKAWA Introduction Aujourd hui en France, la dégradation de la situation de l emploi est mise en discussion. Notamment ces dernières années, plusieurs

Plus en détail

SOUTIEN EXCEPTIONNEL A L ACTIVITE

SOUTIEN EXCEPTIONNEL A L ACTIVITE CIACT du 2 février 2009 «Plan de relance de l économie» - B - SOUTIEN EXCEPTIONNEL A L ACTIVITE ECONOMIQUE ET A L EMPLOI Enveloppes du plan de relance de l économie : 600 M pour le financement des PME

Plus en détail

N 5 - www.cfecgc-santesocial.fr

N 5 - www.cfecgc-santesocial.fr La revue trimestrielle de la CFE-CGC Santé- N 5 - www.cfecgc-santesocial.fr 1- Le Mag Santé- - 4 ème trimestre 2014 L édito Une année en chasse une autre. Faut-il le regretter ou s en réjouir? En cette

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunions des 16, 19 et 26 juin 2014 à Digne-les-Bains, Castellane, Barcelonnette et Forcalquier

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunions des 16, 19 et 26 juin 2014 à Digne-les-Bains, Castellane, Barcelonnette et Forcalquier Pacte de responsabilité et de solidarité Réunions des 16, 19 et 26 juin 2014 à Digne-les-Bains, Castellane, Barcelonnette et Forcalquier 1 2 INTERVENTION DE MONSIEUR MICHEL JOUVENOT DIRECTEUR DE LA BANQUE

Plus en détail

LES ARGUS 2012 du Nouveau Centre

LES ARGUS 2012 du Nouveau Centre LES ARGUS 2012 du Nouveau Centre N 35 13 juillet 2012 La conférence sociale Le changement, c est pas pour maintenant!! Alors que le 18 janvier dernier se tenait à l'elysée l'ultime sommet social du quinquennat

Plus en détail

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance GUIDE Article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 Article L911-8 du Code de la Sécurité Sociale Mutuelle UMC - 35 rue Saint Sabin

Plus en détail

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné La justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Vous êtes condamné VOUS ÊTES CONDAMNÉ PÉNALEMENT Le juge a statué sur votre cas et vous a condamné. Que vous reste-il

Plus en détail

Débat participatif. La vie chère. «Les Français n ont pas seulement le sentiment, mais la démonstration, que leur pouvoir d achat baisse»

Débat participatif. La vie chère. «Les Français n ont pas seulement le sentiment, mais la démonstration, que leur pouvoir d achat baisse» Débat participatif La vie chère «Les Français n ont pas seulement le sentiment, mais la démonstration, que leur pouvoir d achat baisse» Ségolène ROYAL Les enjeux de notre débat : Réconcilier les Français

Plus en détail

Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris Tél : 01 40 01 06 51 contact@liguedesconducteurs.org

Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris Tél : 01 40 01 06 51 contact@liguedesconducteurs.org Avril 2014 Contact : Christiane Bayard Secrétaire générale 06 11 29 47 69 Contact : Christiane Bayard Secrétaire générale 06 11 29 47 69 Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris

Plus en détail

2012 / 2017 Quelle politique familiale? Mercredi 23 mai 2012 19H Salle des Fêtes rue du Général Leclerc WAMBRECHIES

2012 / 2017 Quelle politique familiale? Mercredi 23 mai 2012 19H Salle des Fêtes rue du Général Leclerc WAMBRECHIES 2012 / 2017 Quelle politique familiale? Mercredi 23 mai 2012 19H Salle des Fêtes rue du Général Leclerc WAMBRECHIES I. Soutenir les familles A. Un effort politique généreux 100 milliards d' par an soit

Plus en détail

L HEBDO ÉLECTRONIQUE N 2015-15

L HEBDO ÉLECTRONIQUE N 2015-15 MUTUELLE Notre régime de mutuelle (Prévoyance et Santé) est en danger, et nos cotisations risquent d'augmenter fortement! Vous trouverez les explications sur le projet de la Direction dans le tract intersyndicale

Plus en détail

Comment actionner le droit d alerte pour anticiper les risques sur l emploi?

Comment actionner le droit d alerte pour anticiper les risques sur l emploi? Expertises économiques et sociales auprès des comités d entreprise Comment actionner le droit d alerte pour anticiper les risques sur l emploi? Rédacteur : Frédéric GERARD, Directeur de mission Bureaux

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES sur la REFORME

QUESTIONS REPONSES sur la REFORME QUESTIONS REPONSES sur la REFORME Age de départ à la retraite Je suis à la retraite. Est ce que je suis concerné par la réforme? Si vous êtes déjà à la retraite. Vous n êtes pas concerné par la réforme.

Plus en détail

Juin. Modernisation du Marché du Travail

Juin. Modernisation du Marché du Travail Juin Modernisation du Marché du Travail 2008 les fiches argumentaires du medef Les dispositions de l accord national interprofessionnel du 11 janvier 2008, dont la mise en œuvre requiert un support législatif,

Plus en détail

Simulation et première évaluation de ce dispositif

Simulation et première évaluation de ce dispositif les notes N 2 / 29 septembre 2011 Faut il revenir sur la défiscalisation des heures supplémentaires? Simulation et première évaluation de ce dispositif Éric Heyer Parmi les mesures du plan d économies

Plus en détail

Fiche n 1 : Réforme de lʼisf Réponses aux mensonges de la droite

Fiche n 1 : Réforme de lʼisf Réponses aux mensonges de la droite LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RADICAL ET CITOYEN PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2011 6 JUIN 2011 Fiche n 1 : Réforme de lʼisf Réponses aux mensonges de la droite Du bouclier fiscal

Plus en détail

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

RENCONTRE TRIPARTITE DU 18 FEVRIER 2009 : 30 MESURES URGENTES POUR FAIRE FACE A LA CRISE

RENCONTRE TRIPARTITE DU 18 FEVRIER 2009 : 30 MESURES URGENTES POUR FAIRE FACE A LA CRISE RENCONTRE TRIPARTITE DU 18 FEVRIER 2009 : 30 MESURES URGENTES POUR FAIRE FACE A LA CRISE La CFTC demande l organisation d un marathon social. Il s agira d élaborer une liste lors de cette réunion du 18

Plus en détail

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS Octobre 2009 Vol. 9 n o 3 Pascale Cantin, Pl. fin. pascale-cantin@lafond.ca Reneaud Cantin, C.A. reneaud-cantin@lafond.ca À LIRE DANS CE NUMÉRO : Un revirement important en seulement six mois Page 1 Le

Plus en détail

CONJONCTURE FRANÇAISE

CONJONCTURE FRANÇAISE CONJONCTURE FRANÇAISE Faiblesse de l investissement L amélioration récente du climat des affaires peine à se traduire par une augmentation de l activité. Dans le secteur industriel, la production reste

Plus en détail

RECHERCHE D URGENCE : LEADERSHIP EUROPÉEN POUR LUTTER CONTRE LA NOUVELLE DÉPRESSION

RECHERCHE D URGENCE : LEADERSHIP EUROPÉEN POUR LUTTER CONTRE LA NOUVELLE DÉPRESSION RECHERCHE D URGENCE : LEADERSHIP EUROPÉEN POUR LUTTER CONTRE LA NOUVELLE DÉPRESSION DÉCLARATION DE LA CES ADRESSÉE AU SOMMET EUROPÉEN DE PRINTEMPS DE MARS 2009 Ière partie : Ce à quoi nous sommes confrontés

Plus en détail

Livret A : la sécurité a un prix

Livret A : la sécurité a un prix 5. Pouvoir d achat - Logement - Épargne Livret A : la sécurité a un prix La sécurité, une préoccupation majeure pour l épargnant français La crise des subprime, révélée à l été 2007, a fait surgir le spectre

Plus en détail

Réformes socio-économiques

Réformes socio-économiques Réformes socio-économiques Le 27 novembre 2011, suite à la dégradation de la note belge par l agence Standard & Poor s, les six partis ont conclu, dans l urgence, un accord sur le budget et sur la réforme

Plus en détail

Questions générales sur le Pacte

Questions générales sur le Pacte QUESTIONS-RÉPONSES Questions/réponses sur le pacte de responsabilité et de solidarité Questions générales sur le Pacte QUAND CES MESURES SERONT-ELLES TRADUITES DANS LA LOI? Certaines mesures entrent en

Plus en détail

Que pensez-vous des formes atypiques d emploi, notamment du portage salarial et de l auto-entreprenariat

Que pensez-vous des formes atypiques d emploi, notamment du portage salarial et de l auto-entreprenariat Entretien avec Ivan Béraud et Christian Janin Des formes d emploi à encadrer Pour une sécurisation des parcours professionnels La CFDT et la fédération Culture, Conseil, Communication (F3C) ne sont pas

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

CECI N EST PAS UNE REPRISE

CECI N EST PAS UNE REPRISE Novembre 2013. 15.681 S I G N E S CECI N EST PAS UNE REPRISE Bonfond Olivier Le bout du tunnel? Depuis quelques mois, en Belgique mais aussi en France et dans quelques autres pays européens, les dirigeants

Plus en détail

ÉDITO. Regards croisés. s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e

ÉDITO. Regards croisés. s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e Regards croisés s u r l a p r o t e c t i o n s o c i a l e N 41-15 novembre 2013 Les complémentaires santé font encore «la Une» de l actualité de cet automne parlementaire. Serge Lavagna Secrétaire national

Plus en détail

Rapport du pays ou de la juridiction FRANCE. Site Web : http://www.cnil.fr

Rapport du pays ou de la juridiction FRANCE. Site Web : http://www.cnil.fr Rapport du pays ou de la juridiction FRANCE Site Web : http://www.cnil.fr 1. Mesure de la diversité, «statistiques ethniques», égalité des chances La CNIL engage le débat La question de la lutte contre

Plus en détail

Voilà encore un flash très. 2 ème CAHIER Rencontres paritaires. Charte internet/intranet. Suivi du contrat de prévoyance

Voilà encore un flash très. 2 ème CAHIER Rencontres paritaires. Charte internet/intranet. Suivi du contrat de prévoyance N 175 1 er sup. 23 octobre 2002 Mensuel- 0,46 - ISSN 1165-8622 2 ème CAHIER Rencontres paritaires Charte internet/intranet Suivi du contrat de prévoyance Communiqué confédéral sur les retraites Mini Flash

Plus en détail

Rapport du secteur organisation-vie syndicale 18 ème Congrès de l Union Départementale

Rapport du secteur organisation-vie syndicale 18 ème Congrès de l Union Départementale 1 Rapport du secteur organisation-vie syndicale 18 ème Congrès de l Union Départementale L emploi, les services publics, les salaires, les droits des salariés, des retraités, des sans papiers, des privés

Plus en détail

LE BILAN REDISTRIBUTIF DU SARKOZYSME

LE BILAN REDISTRIBUTIF DU SARKOZYSME LE BILAN REDISTRIBUTIF DU SARKOZYSME Par le Pôle Economie de Terra Nova Le 6 mars 2012 Le quinquennat a opéré des redistributions budgétaires importantes de la puissance publique (Etat et sécurité sociale)

Plus en détail

La protection sociale obligatoire et complémentaire au cœur de notre bataille!

La protection sociale obligatoire et complémentaire au cœur de notre bataille! La protection sociale obligatoire et complémentaire au cœur de notre bataille! La protection sociale est un terme générique qui recouvre, la Sécurité Sociale (régime général obligatoire solidaire, géré

Plus en détail

B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires :

B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires : B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires : l état des lieux après un an de crise Observation Le baromètre 2009 poursuit la mission engagée l an dernier, à savoir : «comprendre et mesurer les attentes

Plus en détail

Réforme des retraites : Les fonctionnaires coeur de cible

Réforme des retraites : Les fonctionnaires coeur de cible Réforme des retraites : Les fonctionnaires coeur de cible Les fonctionnaires sont les salariés qui paient le plus lourd tribut à la réforme des retraites, qui pourtant n'apparaît que comme un deuxième

Plus en détail

Comment accompagner. La formation professionnelle, de votre assistant maternel. G u i d e d u p a r t i c u l i e r - E m p l o y e u r

Comment accompagner. La formation professionnelle, de votre assistant maternel. G u i d e d u p a r t i c u l i e r - E m p l o y e u r G u i d e d u p a r t i c u l i e r - E m p l o y e u r Comment accompagner la formation professionnelle de votre assistant maternel La formation professionnelle, engageons-nous! Sommaire La formation,

Plus en détail

Le report de l âge de la retraite

Le report de l âge de la retraite 4. Protection sociale Le report de l âge de la retraite Une des premières décisions du gouvernement issu des élections de 2012 aura été, conformément aux promesses de la campagne électorale présidentielle,

Plus en détail

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com EcoScope Vague 8 Juin 2015 Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com 1 La méthodologie

Plus en détail

lors des enquêtes «Cadre de vie et sécurité» de 2011 à 2013 REPÈRES Décembre 2013 n

lors des enquêtes «Cadre de vie et sécurité» de 2011 à 2013 REPÈRES Décembre 2013 n de la résidence principale décrites par les ménages s étant déclarés 24 victimes sur deux ans REPÈRES institut national des hautes études de la sécurité et de la justice Décembre 2013 n ISSN 2265-9323

Plus en détail

COURRIER DE S1 NUMÉRO 9 LYCÉENS, PARENTS, ENSEIGNANTS

COURRIER DE S1 NUMÉRO 9 LYCÉENS, PARENTS, ENSEIGNANTS COURRIER DE S1 NUMÉRO 9 LYCÉENS, PARENTS, ENSEIGNANTS L U N I V E R S I T E S Y N D I C A L I S T E C L A S S I Q U E M O D E R N E T E C H N I Q U E SYNDICAT NATIONAL DES SNES (FSU) ENSEIGNEMENTS DE SECOND

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation...

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation... Le Guide Pratique du SOCIAL chef d entreprise Délégués du Personnel Faut il faire une visite d embauche? Droit Quel contrat pour mon salarié? Entreprise La journée de solidarité, c est quand? Obligation...

Plus en détail

Note d actualité : Analyse de la loi de finances 2013

Note d actualité : Analyse de la loi de finances 2013 Note d actualité : Analyse de la loi de finances 2013 Les premières mesures gouvernementales en matière d imposition des revenus (IR) et d impôt de solidarité sur la fortune (ISF) sont désormais connues.

Plus en détail

Projet de loi de réforme des retraites Les avancées au Sénat

Projet de loi de réforme des retraites Les avancées au Sénat Projet de loi de réforme des retraites Les avancées au Sénat Le projet de loi de réforme des retraites a été adopté par le Parlement le 27 octobre 2010, après examen par l Assemblée Nationale, le Sénat

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL. Nom :... Prénom :... Ce contrat doit être établi avant l accueil de l enfant.

CONTRAT DE TRAVAIL. Nom :... Prénom :... Ce contrat doit être établi avant l accueil de l enfant. CONTRAT DE TRAVAIL Il est conclu un contrat de travail régi par : la loi n 2005-706 du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et aux assistants familiaux ; le décret n 2006-627 du 29 mai 2006 relatif

Plus en détail

DERNIERE LIGNE DROITE

DERNIERE LIGNE DROITE Hebdomadaire électronique de l Union des syndicats CGT du Havre Directeur de publication : Pierre LEBAS 119 Cours de la République 76600 LE HAVRE cgtlehavre.fr - 02 35 25 39 75 DERNIERE LIGNE DROITE 100

Plus en détail

Attention: nouvelle réglementation routière

Attention: nouvelle réglementation routière 12 Service public fédéral Mobilité et Transports www.mobilit.fgov.be E.R..: C. Van Den Meersschaut, Chaussée de Haecht 1405, 1130 Bruxelles D/2004/0779/10 Attention: nouvelle réglementation routière Infractions

Plus en détail

SALAIRES : UN ACCORD ARRACHE AUX FORCEPS

SALAIRES : UN ACCORD ARRACHE AUX FORCEPS SALAIRES : UN ACCORD ARRACHE AUX FORCEPS Ordre du jour : Ouverture de la négociation sur les salaires, Projet de mutuelle santé du réseau, Bilan de formation 2010, orientations 2012. Présents : Marcel

Plus en détail

Compte rendu de la réunion publique autopartage 21 septembre 2011 20h Salle des fêtes

Compte rendu de la réunion publique autopartage 21 septembre 2011 20h Salle des fêtes Compte rendu de la réunion publique autopartage 21 septembre 2011 20h Salle des fêtes En introduction, M. Hablot, Maire de Vandœuvre, souligne l importance du projet d autopartage pour la ville au regard

Plus en détail

Fiche n 10 : la nouvelle organisation de l assurance maladie

Fiche n 10 : la nouvelle organisation de l assurance maladie janvier 2005 Fiche n 10 : la nouvelle organisation de l assurance maladie La loi du 13 août 2004 relative à la réforme de l assurance maladie comporte trois grands volets : l organisation de l offre de

Plus en détail

OUGANDA 40. Affilié de l IE. Ratifications. UNATU Uganda National Teachers Union Adhérents : 86 000

OUGANDA 40. Affilié de l IE. Ratifications. UNATU Uganda National Teachers Union Adhérents : 86 000 OUGANDA 40 Affilié de l IE UNATU Uganda National Teachers Union Adhérents : 86 000 Ratifications C 87 Convention sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical (1948), ratifiée en 2005 C 98

Plus en détail

Commission des Affaires économiques. «De gauche et fier de l être!» Lutter contre les idées reçues les plus répandues

Commission des Affaires économiques. «De gauche et fier de l être!» Lutter contre les idées reçues les plus répandues Commission des Affaires économiques «De gauche et fier de l être!» Lutter contre les idées reçues les plus répandues La protection des épargnants «Le Gouvernement ne protège pas les petits épargnants comme

Plus en détail

Cartes sur table. Pour une justice. sociale. et fiscale. Quatre propositions concrètes

Cartes sur table. Pour une justice. sociale. et fiscale. Quatre propositions concrètes Cartes sur table Pour une justice sociale et fiscale Quatre propositions concrètes AVERTISSEMENT La mission de la Fondation Jean-Jaurès est de faire vivre le débat public et de concourir ainsi à la rénovation

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Les FRANCAIS. l EPARGNE ENQUETE 2012. Le Cercle des Epargnants, partenaire du Groupe Generali

Les FRANCAIS. l EPARGNE ENQUETE 2012. Le Cercle des Epargnants, partenaire du Groupe Generali ( Les FRANCAIS l EPARGNE & la RETRAITE ENQUETE Le Cercle des Epargnants, partenaire du Groupe Generali Jérôme JAFFRÉ Directeur du Centre d Etudes et de Connaissances sur l Opinion Publique Jean-Pierre

Plus en détail

INOV CLIENTS INOV COURTAGE 360 COURTAGE. Un réseau de courtiers innovant au service des entreprises et des particuliers

INOV CLIENTS INOV COURTAGE 360 COURTAGE. Un réseau de courtiers innovant au service des entreprises et des particuliers Janvier 2015 Numéro 8 INOV COURTAGE 360 COURTAGE Un réseau de courtiers innovant au service des entreprises et des particuliers 360 COURTAGE ont le plaisir de vous adresser le 8ème numéro d Après une année

Plus en détail

Dossier de presse à l occasion de la présentation du PLFRSS 2014

Dossier de presse à l occasion de la présentation du PLFRSS 2014 Dossier de presse à l occasion de la présentation du PLFRSS 2014 Mercredi 18 juin 2014-1 - Sommaire Le Pacte de responsabilité et de solidarité pour la croissance et l emploi... 3 Les dates clés du Pacte

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité

Le Pacte de responsabilité et de solidarité Le Pacte de responsabilité et de solidarité La France est à un moment décisif. Depuis plus de dix ans, l appareil de production s est affaibli, la compétitivité s est détériorée et le niveau de chômage

Plus en détail

des délégués { { { Les délégués du personnel

des délégués { { { Les délégués du personnel doit être remis par l employeur aux délégués du personnel dans les six mois suivant la fin de l exercice examiné. l) Refus et report de divers congés En l absence de comité d entreprise, l employeur ne

Plus en détail

Les sept piliers de la sécurité sociale

Les sept piliers de la sécurité sociale Les sept piliers de la sécurité sociale 1) L Office National des Pensions (ONP) Très brièvement, il y a en Belgique un régime de pension légale, mais aussi des pensions complémentaires. On parle souvent

Plus en détail

DISPOSITIF EN FAVEUR DU POUVOIR D ACHAT DES FONCTIONNAIRES GIPA 2008

DISPOSITIF EN FAVEUR DU POUVOIR D ACHAT DES FONCTIONNAIRES GIPA 2008 DISPOSITIF EN FAVEUR DU POUVOIR D ACHAT DES FONCTIONNAIRES GIPA 2008 Eric WOERTH Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique et André SANTINI Secrétaire d État chargé de la Fonction

Plus en détail