Enthousiasme. Engagement. Zoom sur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enthousiasme. Engagement. Zoom sur"

Transcription

1 et proximité Enthousiasme L e m a g a z i n e d u M E D E F S a r t h e Solidarité Proximité Ouverture Engagement Créativité Modernité Dialogue DOSSIER L innovation, clé du succès... Transparence Studio Adhoc / IAM N o v e m b r e Actions Rencontre annuelle des mandataires du MEDEF Sarthe avec Patrick Bernasconi Zoom sur Les nouveaux outils du MEDEF Sarthe : Manager autrement, optimiser la performance environnementale des entreprises, décrypter les évolutions réglementaires, se développer... Et encore... Culture et entreprise, un rapprochement inédit Bienvenue aux nouveaux adhérents du MEDEF Sarthe!

2

3 E d i t o A c t i o n s L innovation, un moteur pour gagner La France est le pays qui a le plus d outils pour aider et favoriser la création d entreprise. Elle a su se doter d un dispositif remarquable pour favoriser l innovation et la recherche par le crédit d impôt du même nom. Parallèlement, l actualité législative semble être destinée à tout faire pour affaiblir ces dispositifs. De bonnes intentions systématiquement détruites par de graves erreurs... Les articles 11 et 12 de la loi Hamon traduisent une parfaite méconnaissance de l environnement de l entreprise. La non réforme des retraites fait peser un risque de déficit cumulé de 200 milliards d euros à l horizon 2020 si rien n est fait. La tentative de création d une nouvelle taxation sur l EBE qui débouchera vraisemblablement par la création d une augmentation du taux de l impôt sur les sociétés est une hérésie pour la compétitivité de nos entreprises! Stéphane Galibert, Président du MEDEF Sarthe Tout cela traduit non pas la volonté de nuire mais la méconnaissance totale de nos parlementaires quant au fonctionnement et aux contraintes qui pèsent sur les entreprises. Alors réagissons, prenons nos responsabilités... Refusons toute nouvelle hausse d impôt sans vraie réduction de la dette en volume (et non une limitation de l augmentation). Exigeons une baisse structurelle des coûts de fonctionnement et non celle de l investissement. Ne confondons pas dépenses de fonctionnement et investissement productif. C est ce dernier qui doit être privilégié car il prépare notre pays et l avenir de nos enfants, dans un contexte de compétitivité mondiale toujours plus exacerbé. Il fournit du travail à nos entreprises. Ne fustigeons pas d un côté la dépense publique d investissement qui préserve l intérêt général, tout en demandant d un autre côté des aides à l État qui relèvent plus du domaine privé. Et soyons force de proposition! Pierre GATTAZ a lancé le projet « faire gagner la France» et a invité l ensemble des MEDEF territoriaux à y participer dans l objectif de proposer des réformes et des évolutions structurelles pour notre pays. Quelle France voulons-nous d ici là? Quels sont les moyens pour y parvenir? A chacun de se poser la question et de contribuer au grand débat que le MEDEF lance dès maintenant. Cette réflexion permettra de présenter la vision des entreprises et des entrepreneurs pour une France ambitieuse, porteuse d espoir et d enthousiasme. Il s agit donc bien d expliquer, de tracer les lignes et d incarner le «pacte de confiance» que le MEDEF souhaite proposer au gouvernement. Un pacte dont l emploi et la croissance seront les piliers. Cette approche du dialogue politique peut paraître innovante, preuve que l innovation n est pas seulement technologique. En réalité, c est l étymologie même de la politique, qui consiste à oeuvrer et à s impliquer dans la Vie de la Cité. Directeur de publication : S.Galibert Conception - rédaction : Pressentiel Impression : Imp.Auffret-Plessix Crédits photos : MEDEF - Studio Adhoc / IAM Papier 100% recyclé - encres végétales - imprimé à Bessé-sur-Braye Le MEDEF Sarthe, acteur et actif sur son territoire en a pleinement pris la dimension. Vous en aurez un bel aperçu à la lecture de ce magazine. MEDEF Sarthe Les Bureaux de l Étoile - 7 avenue François Mitterrand Le Mans Novembre MEDEF Sarthe / 3

4 Vous Vous êtes un particulier, un chef d entreprise, un institutionnel, Vous souhaitez une analyse globale de votre patrimoine financier et immobilier, Vous attendez un conseil personnalisé. Nous Nous réalisons votre bilan patrimonial, Nous vous proposons des solutions adaptées à vos besoins et vos objectifs, en toute indépendance, Nous mettons en place une stratégie patrimoniale, et assurons un suivi personnalisé et durable. Ensemble Ensemble, construisons votre avenir en toute confiance! 15 boulevard René Levasseur Le Mans - Tél :

5 V o s i n f o s M E D E F S a r t h e A c t i o n s Le MEDEF Sarthe «Re-fait» son calendrier L accueil des nouveaux adhérents Un petit-déjeuner formalisé est désormais proposé deux à trois fois par an aux nouveaux adhérents afin de bien connaître l organisation, son fonctionnement et ses services, ainsi que pour favoriser l échange et l intégration. Un moment fort pour nos nouveaux venus! Le premier a eu lieu le 2 octobre en présence de huit nouveaux adhérents. Des points rencontres mensuels Ces rendez-vous privilégiés proposés aux adhérents afin de créer des occasions de rencontre, d échanger des cartes de visite et de suivre l actualité du MEDEF Sarthe sont désormais plus fréquents, passant d une périodicité bimestrielle à mensuelle. Des déjeuners-débats bimestriels Pour alimenter la réflexion et les connaissances des adhérents sarthois sur les thématiques qui les concernent, le MEDEF Sarthe organise un déjeuner privilégié avec une personnalité ou un expert tous les deux mois. Des commissions et comités de travail Désormais au nombre de sept, les commissions et comités ont toutes re-définies leurs objectifs et leur mode de fonctionnement. Leur point commun : fournir aux adhérents du MEDEF Sarthe des éléments et des outils concrets d ici quelques mois. La formation des adhérents Issues du catalogue de formation du MEDEF national, trois journées de formation sont proposées deux fois par an aux adhérents sarthois. Éligibles au financement des organismes habituels, elles couvriront les aspects managériaux, de développement personnel ou plus techniques (gestion, etc.). Des événements d envergure Le salon du Stage et de l Alternance, la Semaine École-Entreprise, Ici Les Boîtes Bougent, etc. Le MEDEF Sarthe organise ou soutient de nombreux événements dans le but de faire évoluer l image du chef d entreprise, de communiquer sur les enjeux économiques et d aller à la rencontre de tous les publics. Novembre MEDEF Sarthe / 5

6 VENTE / LOCATION LA FLÈCHE Très beau et récent bâtiment d activités d une surface de 2200 m 2, isolé, chauffé, clôturé, fermé, sur un foncier de 4400 m 2, proche autoroute. Bureaux climatisés, stockage avec portes sectionnelles. Prix : Nous consulter Réf : TA EXCLUSIF 10 min. LE MANS SUD A SAISIR À L ACHAT Idéal pour artisan, bâtiment d une surface de 165 m 2 en très bon état général, chauffé, isolé. Bureaux, sanitaires, porte sectionnelle Prix FAI : Réf : TA LE SPÉCIALISTE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE BEAU BUREAU HYPER CENTRE-VILLE LE MANS Au deuxième étage, avec ascenseur, d une surface de 60 m², cette espace comprend un accueil, deux pièces spacieuses et des sanitaires. Place de stationnement disponible en sus du loyer. Loyer : 650 HT / mois Provisions sur charges : 50 HT / mois Réf : SB ème TRANCHE! BUREAUX NEUFS A L UNIVERSITE «LA TRIADE» Venez vite découvrir ce programme de bureaux neufs réalisés sur mesure et suivant vos besoins. Ensemble conçu dans une démarche de Haute Qualité Livrable en MAI 2013 Environnementale. Location ou acquisition à partir de 75m² Loyer à partir de 135 HT/m²/an Prix de vente à partir de 1545 HT/m² HAI Réf : LE M ANS - E VREUX - CHARTRES

7 V o s i n f o s M E D E F S a r t h e A c t i o n s Agenda MEDEF SartHe 21/11/13 Soirée École-Entreprise - semaine École-Entreprise du 18 au 22/11/ /11/13 Formation MEDEF - 1 er cycle de trois formations 02/12/13 Point rencontre au MMArena 13/12/13 Déjeuner débat - Les aides publiques 27/01/14 Soirée des voeux au circuit des 24 heures, en présence de Pierre Gattaz 14/02/14 Déjeuner débat - Loi de finances /02/14 Point rencontre chez Sephira 24/03/14 Point rencontre avec l Épicerie solidaire et FACE 11/04/14 Déjeuner débat - La perte d exploitation 22/04/14 Assemblée générale - Point rencontre 24/05/14 Point rencontre Ici les Boîtes Bougent 04/07/14 Déjeuner débat Mario GROU Agent Général Toutes assurances Risques Industriels Placements 42 av. Charles-de-Gaulle ALLONNES Tél. : Fax : N ORIAS : Sommaire Édito - p.3 Infos MEDEF Sarthe - p.5 Comité EEFIME - p.11 Comité Environnement - p.13 Commission Promotion de l entreprise - p.15 Commission Jeunes entrepreneurs - p.15 Commission J2F - p.17 Commission Diagnostic - p.17 Commission Culture & entreprise - p.19 DOSSIER : L innovation, clé du succès - p.20 Mandats MEDEF Sarthe - p.27 Nouveaux adhérents - p.28 Infos régionales - p.30 Infos nationales - p.30 Novembre MEDEF Sarthe / 7

8 P u b l i - r e p o r t a g e l enseignement supérieur au plus près des entreprises Si le Groupe ISF bénéficie d une quarantaine d années d expérience dans la formation avec une offre large, du CAP au Bac + 3, dans des secteurs variés, il s est installé dans l enseignement supérieur en adaptant son offre au plus près des besoins des entreprises. Partenaire avec l ESC Grenoble depuis 6 ans pour les programmes BAC+3 (commerce / marketing, banque, communication, et achat / approvisionnement) mais aussi avec Sciences-U Paris pour les formations en ressources humaines, le Groupe ISF met l accent sur son enseignement de haut niveau, plébiscité par les entreprises. Animées par des experts professionnels et basées sur leurs pratiques, ces formations permettent avant tout de transformer un étudiant en un professionnel impliqué, responsable et proactif. Les immersions en entreprise sont valorisées (alternance et stages), la motivation et le projet professionnel du jeune sont scrupuleusement évalués avant l entrée en formation ou avant d être présenté à une entreprise. L objectif est d être au plus près des attentes du monde professionnel et des exigences de la société partenaire afin de faciliter son insertion à court terme. L établissement assure ensuite un accompagnement régulier et un suivi de la relation avec l entrepreneur. Voilà pourquoi, le Groupe ISF affiche de forts taux d intégration sur les dernières promotions... Repères - Centre de formation interprofessionnelle - Siège social dans l Orne - Une centaine de salariés sur les deux sites - Certification ISO 9001 et label ISQ Formations : - Formation continue en Sarthe : bureautique, comptabilité, ou à la carte - Alternance : BTS : Assistant de Gestion, Management des Unités Commerciales, Négociation et Relation Client, Bac+3 / bachelor : banque, commerce - marketing, communication - marketing opérationnel, achats - approvisionnements, gestion ressources humaines Titres professionnels : vente, relation client, gestion et administration, informatique, logistique - Insertion professionnelle : actions d orientation, de préqualification, qualification, évaluation orientation pour les demandeurs d emploi... Contact : - 4 rue Hector Berlioz Le Mans Tél.: Responsable d établissement : Christine Jolivet - Conseillers entreprises : Magali Berthier, Pascale Marquet et Julien Guilmé - GSM : Groupe ISF: acteur du développement durable Servilab recrute ses collaborateurs par la voie de l alternance Céline et Yohann Bigolet, à la tête de Servilab, entreprise spécialisée dans le négoce de matériels pour les laboratoires de physique et chimie, dans le milieu scolaire ou industriel, sont euxmême issus de l alternance. Il y a quelques années, la dirigeante participait même à la première promotion de BTS Assistant de gestion des PME-PMI en alternance à l ISF. Une réorientation concluante puisque la société est désormais en progression constante et emploie 17 personnes. Depuis, les dirigeants accueillent un étudiant en formation BTS ou licence, chaque année et toujours en faisant appel à l ISF. «Nous travaillons en étroite relation et en toute confiance. L ISF connaît parfaitement nos besoins, nos pics d activités, notre environnement et nous propose les profils adaptés, soit en stage soit en formation». Utilisée, soit dans le cadre d un poste à créer, soit pour faire monter en compétence un profil repéré, l alternance offre toujours des avantages évidents : «les mois de formation nous permettent de confirmer que le poste justifie d être créé tout en testant réellement le candidat et en le formant déjà à nos valeurs, à notre métier et à notre fonctionnement», poursuit Céline Bigolet. Déjà cinq candidats ont signé un contrat de travail à l issue de leur alternance (3 BTS : Assistant de gestion des PME-PMI et NRC, 2 bachelors : communication et achat). In fine, la dirigeante reconnaît qu elle affectionne particulièrement cette opportunité donnée aux jeunes d acquérir des compétences et de favoriser leur insertion professionnelle ou sociale. 8 /

9 V o s i n f o s M E D E F S a r t h e A c t i o n s Les dernières actions 23/09/13 Point rencontre Guidés par Céline et François Bourdin, dirigeants de la CGMP à Tuffé, les adhérents du MEDEF Sarthe ont pu visiter ce fleuron français, leader des arts de la table éphémère (nappes jetables, serviettes, vaisselle, accessoires, emballage, etc.) le 23 septembre dernier lors du point rencontre de rentrée. Un grand merci pour leur accueil chaleureux qui a favorisé un échange positif, placé sous le signe des entrepreneurs qui osent et qui réussissent. Lancement de l ActionEcoSites - 2 Ce point rencontre a marqué également le lancement de la seconde édition de l ActionEcoSites., mise en place pour les adhérents du MEDEF Sarthe et soutenue par l ADEME et la Région des Pays de la Loire. Le démarrage est prévu pour début En 2012, les entreprises participantes ont identifiés les bénéfices suivants : - Réduction de 10 à 20% des distances parcourues par les commerciaux en optimisant les tournées de visites - Réduction d environ 50% de la consommation d électricité liée à l éclairage en effectuant un relamping en tubes Led - Réponses aux exigences des clients via l obtention du label environnemental «Envol» - Réduction de 10% de la consommation électrique liée à l air comprimé en identifiant les fuites d air et en baissant la pression - Formalisation de la réponse aux clauses environnementales des appels d offres avec la construction d un argumentaire environnemental. Participez à la deuxième saison de l action EcoSites et identifiez vos axes d optimisation environnementaux! 01/10/13 Rencontre annuelle des mandataires Patrick Bernasconi, invité d honneur de la rencontre annuelle des mandataires a alimenté un débat passionnant et interactif. Cette journée, placée sous le signe de l échange et de la valorisation des engagements, a vu six mandataires recevoir une distinction particulière pour leur implication... En savoir plus page /10/13 Salon du stage et de l alternance L an dernier, à l annonce du retrait du principal organisateur et sponsor du salon du stage, le MEDEF Sarthe a souhaité réagir au plus vite afin de pérenniser ce rendez-vous incontournable pour le territoire. Un partenariat rapproché s est alors mis en place avec l Université du Maine. La thématique du salon a également été élargie à l alternance et la manifestation s est naturellement inscrite dans le cadre de la Semaine de l emploi et de l alternance, organisée du 14 au 18 octobre par l association Emploi Sarthe. Pour plus de visibilité et d impact, une mutualisation avec le MEDEF Mayenne, ainsi qu une collaboration étroite avec la Chambre de métiers de la Sarthe et le Groupe CCI Formation ont été mises en place. Le salon a également reçu le soutien de la ville du Mans, Le Mans Développement et le Conseil général de la Sarthe. Ce salon a été l occasion pour une cinquantaine d entreprises de venir à la rencontre de jeunes talents et de recruter leurs futurs collaborateurs. Novembre MEDEF Sarthe / 9

10 P u b l i - r e p o r t a g e Acteur de l Insertion Professionnelle Le Groupe ACTUAL s inscrit dans une démarche d accompagnement de ses partenaires tout au long de leur vie, au travers de ses différentes enseignes. Parmi elles, A2i (ACTUAL Intérim Insertion) propose une approche fondée sur son expertise de l Insertion qui séduit de plus en plus d entreprises citoyennes. Les évolutions rapides du marché du travail et les aléas de la vie écartent ou rendent plus diffi cile le maintien et l accès à l emploi. Qui peut aujourd hui prétendre être à l abri d un accident de parcours professionnel ou personnel? «A2i facilite la recherche d adéquation entre les compétences humaines et les besoins de l entreprise. Grâce à sa connaissance des acteurs économiques, à son implantation au coeur des territoires, A2i est à l écoute des besoins de toute entreprise», explique Bruno Planchais, Directeur du Réseau A2i et DRH du Groupe Actual. A2i délègue en emploi et accompagne dans la construction de leur parcours professionnel près de 1500 personnes par an et répond aux attentes de plus de 500 entreprises. «Le Groupe Actual démontre son approche «délibérément humaine» et avec l appui et la confi ance des DIRECCTE et autres institutions, nous ne pouvons que conforter notre engagement dans ce domaine», conclut Bruno Planchais. Qu est-ce qu une ETTI? L Entreprise de Travail Temporaire d Insertion (ETTI) a ceci de particulier : son activité est entièrement centrée sur l insertion professionnelle des personnes en diffi culté. À ce titre, elle fait partie, avec l association intermédiaire, l entreprise d Insertion et les Chantiers d Insertion, des «Structures d Insertion par l Activité Économique» (SIAE). L embauche par une ETTI est ouverte aux: Demandeurs d emploi de longue durée Travailleurs handicapés, Allocataires et bénéfi ciaires du revenu de solidarité active (RSA), Moins de 26 ans en diffi culté,résidant notamment au sein des Zones Urbaines Sensibles (ZUS), et à toute autres personne dont la situation le justifi e : manque d expérience, qualfi cation insuffi sante, situation fi nancière diffi cile, freins liés à la mobilité Source : loi de lutte contre l exclusion du 29 juillet 1998 et décret du 18 février Mieux comprendre A2i : Les mots clés de l insertion Motivation / Accessibilité à l autonomie / Suivi du public en insertion Compétences / Acteur de son parcours / Adaptation Formation / Potentiel / Réussite / Accompagnement / Citoyenneté L interlocuteur : Le Chargé d Insertion Professionnelle Le Chargé d Insertion Professionnelle (CIP) a pour mission de libérer, révéler et développer les potentiels et les savoir-faire. Des échanges réguliers avec les intérimaires, les entreprises et un maillage partenarial fort (Institutionnels, partenaires sociaux, organismes de formation, SIAE, ) amènent le CIP à faire évoluer les parcours de ses candidats et à les valoriser. Les partenaires prescripteurs A2i travaille en concertation permanente avec la DIRECCTE et les partenaires prescripteurs, structures institutionnelles telles que la Mission Locale, le CCAS et le Conseil Général, la Maison de l Emploi et de la Formation, Cap Emploi, dans le cadre d un Agrément accordé par Pôle Emploi. Accompagner les moins de 26 ans La problématique des publics rencontrés est souvent la même : celle de la première expérience professionnelle qui leur fait défaut, ou bien celle de l instabilité liée souvent à une qualifi cation inadaptée aux besoins de l entreprise. Le rôle d A2i est de les accompagner toujours dans un esprit de responsabilisation indispensable à leur intégration socio professionnelle sur le marché du travail. Les formations : une vraie plus value Former c est d un côté révéler les potentiels, les mettre en valeur et sécuriser les parcours professionnels et de l autre apporter aux entreprises des compétences supplémentaires et complémentaires. Le Groupe ACTUAL c est aussi : 95 agences d emploi 1 cabinet de recrutement 1 société de portage Les clauses d insertion et Responsabilité Sociale des Entreprises Lorsque l entreprise est titulaire d un marché public, elle peut au titre de celui-ci, devoir réserver 5 à 10 % des volumes d heures travaillées à la réalisation du chantier pour l emploi du personnel en insertion. Tout en respectant ses prérogatives, le chef d Entreprise qui fait appel à A2i s inscrit dans une démarche sociale et devient acteur de l intégration du demandeur d emploi. 1 cabinet d outplacement 2 centres d appels téléphoniques 1 organisme de formation continue le team ACTUAL sponsoring sportif 3 écoles et un lycée privés Repères : 16 agences A2i au niveau national : Ancenis, Angers, Blois, Bressuire, Cholet, La Ferté Bernard, Laval, Le Mans, Lorient, Montaigu, Montpellier, Nantes, Orléans, Rennes, Sablé sur Sarthe Vos agences A2i en Sarthe : Le Mans : La Ferté Bernard : Sablé sur Sarthe: /

11 C o m i t é E E F I M E A c t i o n s Manager autrement Sous l impulsion de son nouveau Président, Stéphane Glucksmann, le Comité EEFIME s est réorganisé depuis septembre 2013, autour de trois groupes de travail, dédiées à l insertion, l emploi et la formation. La richesse des informations collectées lors de la précédente présidence de Jean-Luc Catanzaro, va permettre maintenant de déboucher sur la création d outils concrets destinés à aider le chef d entreprise à «Manager autrement». Insertion L objectif est de proposer une cartographie des dispositifs, des mesures et des acteurs existant sur le territoire et pouvant accompagner le chef d entreprise dans sa démarche en termes d insertion. Emploi Il s agit de créer une grille de décodage sur trois thèmes : la mobilité, la flexibilité et la diversité. L objectif est de mieux faire comprendre les enjeux qui y sont liés et d appréhender la façon dont ces thématiques peuvent être amenées dans l entreprise. Formation Le chef d entreprise trouvera dans ce nouvel outil une explication simplifiée et synthétique lui permettant de répondre à deux questions fondamentales : comment être acteur de la formation de nos jeunes ou de nos seniors? Où et comment prendre en charge cette démarche? Les actions en cours... «Vis ma Vie» et «A la découverte de l entreprise» Alors que la troisième édition de «Vis ma vie» se poursuit, la quatorzième session de l action «A la découverte de l entreprise» sera lancée lors de la soirée du 21 novembre 2013, à l occasion de la prochaine Semaine nationale École- Entreprise. «Vis ma vie» consiste à former des binômes composés d un chef d établissement et d un chef d entreprise pour partager leur quotidien et échanger leurs réflexions. «A la découverte de l entreprise» est un dispositif qui propose au personnel enseignant de mieux appréhender l entreprise, son activité, ses métiers et l économie locale, grâce à une immersion en entreprise pendant cinq jours et un temps d échange des expériences vécues. Les enseignants sont ensuite plus proches de la réalité du monde économique et plus à l aise pour échanger avec leurs élèves sur ces sujets. En partenariat avec l Éducation Nationale et la Direction diocésaine de l enseignement catholique, une grande soirée de lancement est prévue début novembre. Y sont conviés, l ensemble des participants des différentes éditions de ces deux actions. Des clichés dans les boîtes En partenariat avec les acteurs de l éducation, un concours photo est proposé aux élèves de collèges et lycées sarthois sur le thème de «Les mains au travail». L objectif est de mettre en relation les jeunes avec le monde des entreprises, en les poussant à rentrer dans celles-ci et à faire évoluer leur regard sur le monde du travail. A compter du 1er décembre 2013, un site web sera enrichi tout au long de l année avec les productions des élèves, qui peuvent s inscrire seul, en groupe, par classe ou par établissement. Les meilleurs clichés seront sélectionnés et primés à l occasion de la prochaine édition d Ici Les Boîtes Bougent. Une classe immergée en projet Le MEDEF Sarthe souhaite mettre en place avec les partenaires de l éducation un projet d immersion en entreprise pour une classe de seconde professionnelle ou technologique. L objectif est de déporter une classe entière pendant une semaine au sein d une entreprise privée. Les professeurs y viendront dispenser leurs cours le matin et les élèves bénéficieront d un temps d immersion en entreprise auprès des équipes pendant les après-midi. Novembre MEDEF Sarthe / 11

12 P u b l i - r e p o r t a g e L interim à dimension humaine En 2013, plus encore que les années précédentes, les entreprises ont des demandes de plus en plus ponctuelles et immédiates afin d ajuster leurs plannings de charges de personnel. La réactivité devient donc un enjeu majeur pour les sociétés d intérim. Celle-ci n est possible que si les partenaires se connaissent bien, en amont, et qu il en est de même entre l agence et les intérimaires. C est la philosophie d Artus Interim Le Mans, qui à l image du groupe, a su conserver la valeur ajoutée humaine du métier. Dans un marché plutôt morose, l agence mancelle du Groupe Artus Intérim affiche des croissances insolentes : +30% au cours des six premiers mois de l année 2013 versus Karine Girard, sa responsable explique tranquillement faire son métier avec sérieux! En réalité, la discussion prend un autre tournant quand on apprend que l équipe en place depuis une dizaine d années est très impliquée dans le tissu économique local, qu elle est composée d un panel de compétences complémentaires et spécifiques (RH, gestion, administratif) et surtout qu elle cultive la dimension humaine, fondatrice du Groupe. Fondé il y a 21 ans à Tours par Bruno de L Espinay, un ancien du métier, le Groupe Artus Interim n a jamais perdu de vue cette valeur. L agence mancelle fut la deuxième entité créée après le siège. Aujourd hui, le groupe compte une vingtaine d implantations, dont 15 en Métropole. Il emploie 51 collaborateurs, gère 1600 intérimaires équivalents temps plein et envisage de nouveaux développements, en France comme à l international. La gestion des demandeurs d emploi (CDD, CDI, interim ou insertion) est assurée de manière indépendante par chaque agence. «Contrat, facturation, paie, tout l administratif est géré sur place. Pour l entreprise c est l assurance d avoir un contact direct et immédiat avec un interlocuteur unique» explique la dirigeante sarthoise. Résultat : l agence mancelle approche le «zéro faute» côté administratif. Les clients apprécient! Pour satisfaire les besoins de ses clients, l agence s attache non seulement à connaître parfaitement leurs environnements et les profils souhaités, mais elle noue également une vraie relation avec son portefeuille d intérimaires. Ici, pas d inscription en ligne. Les demandeurs d emploi sont reçus et des formations sont mises en place si besoin ou à la demande des clients. La confiance s installant, les intérimaires n hésitent pas à s adresser à l équipe Artus Interim pour leur démarches en termes d aides au logement, de mutuelle ou de formations diverses. Répondre aux clauses d appels d offres en matière d insertion Le pas vers l insertion n est donc plus très loin. L agence a même signé un partenariat en début d année avec la Maison de l Emploi pour lui reconnaître sa légitimité en la matière. Avec le personnel proposé, les clients finaux peuvent donc répondre aux appels d offres incluant des clauses d insertion. Repères Création Groupe Artus Interim : 1992 (Le Mans : 1995) Activité : agence d emploi et d interim Agence LE MANS : Clientèle : entreprises - tous secteurs Effectif : intérimaires placés en permanence Autre agence en Sarthe à La Ferté Bernard Contact Karine Girard 82 rue de la Pelouse - Le Mans Tél /

13 C o m i t é E n v i r o n n e m e n t A c t i o n s DES OUTILS pour la performance environnementale et sociétale de votre entreprise Depuis plus de deux ans, le Comité Environnement propose de sensibiliser et d informer sur les expériences et les bonnes pratiques des entreprises sarthoises en matière d environnement. Au gré des articles dans ce magazine, de tables-rondes, de participations aux événements locaux sur l environnement, de conférences, de visites d entreprises, il s attache à être régulièrement présent à vos côtés. Aujourd hui, il a défini de nouvelles ambitions pour vous être encore plus utile... 1La réglementation environnementale applicable aux entreprises Groupe de travail Le Comité Environnement se structure autour de groupes de travail qui s intéressent à trois thématiques représentant des enjeux stratégiques économiques et environnementaux pour les entreprises : la réglementation, l énergie et les clauses environnementales dans les appels d offres. La première étape a débuté le 25 octobre dernier au MEDEF Sarthe. Il s agissait d initier la construction d un outil pour la performance économique et environnementale des entreprises de notre territoire. Les groupes de travail vont ensuite se réunir régulièrement pendant 12 mois, pour collecter et synthétiser l expertise autour des trois thématiques définies. Objectif : création de fiches thématiques synthétisant les principales réglementations à prendre en compte dans les PME/PMI : n Organiser sa veille réglementaire n Les déchets industriels n L eau n Le stockage des produits dangereux n Émissions dans l air n Les sanctions Après avoir écrit et mis en forme les outils, les résultats de ce travail collaboratif seront restitués en mars 2015 au travers de livrables concrets et exploitables par tous les adhérents du MEDEF Sarthe. Le Comité Environnement entre dans un cycle de rencontres et d échanges passionnants avec un objectif ambitieux qui nécessite un renforcement des ses effectifs. Vos compétences et nos différences créeront une synergie afin d enrichir les échanges. Prochaine réunion du comité Environnement : le 22 novembre 2013 à 13h30 au MEDEF Sarthe. Rejoignez-nous! «Afin de répondre favorablement aux clauses environnementales des appels d offres publics ou privés, des actions telles que le Bilan Carbone ou le Plan Déplacement Entreprise (PDE) peuvent être envisagées. [...] Les outils de suivi mis en place aujourd hui nous permettent de visualiser et de maîtriser nos pics de consommation. Le retour sur investissement de nos actions est immédiat. Les gains se chiffrent en plusieurs milliers d euros» Pascal Joubert, Dirigeant Menuiseries Bourneuf Groupe de travail 2Les clauses environnementales dans les réponses aux appels d offres Objectif : rédaction d un mode opératoire pour répondre aux clauses environnementales des appels d offres Groupe de travail 3La gestion de l énergie dans l entreprise Objectif : diffusion de bonnes pratiques pour diminuer les factures d énergie dans les entreprises. Règlementation Grenelle Transports matières dangereuses DREAL Bail vert Labels Critères environnementaux Codes marchés publics INSTALLATIONS CLASSÉES CERTIFICATION Économies Fuel Énergie clauses environnementales Électricité Carburant Gaz TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Plan de prévention des risques Novembre MEDEF Sarthe / 13

14 P u b l i - r e p o r t a g e LA communication de A à Z «L union fait la force». Voici un adage une fois de plus que le Groupe Lelièvre a mis en place en regroupant ses sociétés dédiées à la communication sous une même responsabilité. Disposant de différents savoir-faire à la fois spécifiques et complémentaires, les équipes de Téthis-Bélouga et de Mage offrent désormais à leurs clients des outils de communication percutants, efficaces et innovants. A la tête de ces deux entités : un homme au parcours atypique, Grégoire Faulin. Ingénieur de formation, il a déjà, à 34 ans, été entrepreneur pendant plus de sept ans et reporter photo sur le thème des peuples pour différents magazines et maisons d éditions. Des expériences croisées enrichissantes qui lui ont permis de développer une forte capacité d adaptation mais aussi une prédisposition à savoir s entourer. Mage est particulièrement bien implantée dans le milieu sportif amateur et professionnel. En tant qu équipementier, la société propose vêtements, accessoires, matériels et produits d animation pouvant ainsi répondre entièrement aux demandes des différents clubs. Son atout supplémentaire : la gestion totale de boutiques en ligne. Une prestation qui permet aux clubs sportifs d avoir un relais complémentaire en termes d image et de notoriété. Téthis-Belouga : bien plus qu une agence de communication Née initialement d un premier rapprochement en 2009, Téthis- Belouga est l union de deux agences jusqu alors indépendantes, qui ont choisi de regrouper leurs activités : - La création graphique pour Belouga Communication - Les outils et l environnement web pour Téthis Interactive Ce rapprochement, sous la dénomination «Téthis-Belouga», constitue une étape importante pour maîtriser totalement les différentes composantes de la communication d une entreprise. Aujourd hui l agence dispose de plusieurs studios intégrés, permettant de proposer un large panel de prestations telles que le graphisme, le développement web, la gestion de contenu, la photo mais aussi le conseil en communication. Riche de leurs différences et de leurs parcours pour le moins atypiques, les membres de l équipe de Téthis-Belouga sont des experts dans leurs domaines respectifs et contribuent aujourd hui à la réussite de l agence. Si elle travaille en étroite collaboration avec le Groupe Lelièvre, l agence est reconnue également auprès d institutionnels, des grandes entreprises ou des PME locales. Selon Grégoire Faulin, son directeur «Nous accompagnons de plus en plus nos clients dans une approche globale de leur communication. En fonction de leurs projets et de leurs attentes, nous élaborons ensemble la stratégie la plus adaptée. L année 2013 sera un bon cru!» La création du pôle communication Implanté depuis de nombreuses années dans l immobilier, le Groupe Lelièvre a su au cours du temps se diversifier dans d autres secteurs d activités (exemple : la santé avec la Clinique chirurgicale du Pré). Fort de ses deux entités dédiées à la communication, il a alors décidé de créer un pôle communication au sein du Groupe. Les entreprises clientes en sont les premières bénéficiaires puisqu elles ont désormais accès à des prestations enrichies par la complémentarité des techniques, des compétences et des connaissances de chaque entité. Mage et Téthis-Belouga confortent ainsi leur capacité à répondre à de nombreuses demandes dans leur globalité. Une position non négligeable dans un secteur fortement concurrentiel ces dernières années. Repères Groupe Lelièvre (siège Le Mans) Pôle dédié aux activités de communication : 15 personnes Responsable du pôle : Grégoire Faulin 1 rue Charles Fabry - Le Mans Tél Mage : personnalisation de tous vos supports de communication! L art de communiquer se décline sous plusieurs formes. Aujourd hui, La société Mage accompagne ses clients dans la création de divers supports de communication : du textile personnalisé (avec broderie, flocage, ou autres techniques de marquage) aux objets publicitaires (stylos, clefs USB, goodies ). Cette activité permet de répondre aux besoins d un large public tel que les collectivités, les écoles mais aussi les entreprises quelles que soient leurs activités. Agence de communication avec studio graphique et développement web intégrés Conseil en communication, outils print, communication web, animations 2D - 3D, studio photo Tél Agence spécialisée dans le support de communication : textiles, objets publicitaires, boutiques en ligne A destination des entreprises et des clubs sportifs Tél /

15 C o m m i s s i o n P r o m o t i o n d e l e n t r e p r i s e A c t i o n s LE MEDEF Sarthe et l Université du Maine Initié lors de la dernière présidence, le rapprochement du MEDEF Sarthe avec l Université du Maine s amplifie. Le Salon du stage et de l alternance, organisé en partenariat, a été une concrétisation forte de cette dynamique. D autres actions sont également mises en place pour rapprocher les étudiants de l entreprise. Salon du stage et de l alternance Si ce salon n a pas disparu cette année, c est bien grâce à la mobilisation des acteurs locaux et principalement à celle du MEDEF Sarthe et de l Université du Maine. Chacun y a apporté sa meilleure contribution. Le MEDEF Sarthe a organisé, promu et coordonné la gestion de l événement. L Université du Maine a fourni de nombreux moyens logistiques : infrastructures, moyens humains pour distribuer les flyers, monter les stands, etc. Un bel exemple de réalisation commune, dont les premiers bénéficiaires sont les étudiants et les entreprises, qui ont pu y trouver les ressources et les réponses à leurs recherches. Merci à tous les acteurs du territoire présents au salon du stage et de l alternance. Des chefs d entreprise... profs! Trois chefs d entreprise sarthois sont récemment intervenus en amphithéâtre devant un parterre d étudiants qui se sont montrés particulièrement attentifs et intéressés. L objectif était d apporter une expertise et un éclairage professionnels à un cours obligatoire, traditionnellement dispensé de façon plus théorique. Les thématiques abordées : le marketing, le management et la gestion. C o m m i s s i o n J e u n e s E n t r e p r e n e u r s Accompagner les «jeunes» entrepreneurs La plupart des entrepreneurs, qui sont passés par la création reconnaissent qu ils ont pu bénéficier d un large soutien avant leur lancement. Après, c est autre chose... L accompagnement s arrête souvent brutalement. Certains se sentent alors démunis au moment même où ils sont confrontés à des questions très concrètes et opérationnelles. Le MEDEF Sarthe entend mieux les accompagner... En partenariat avec la Chambre de Commerce et d Industrie du Mans et de la Sarthe, et Créapolis, le MEDEF Sarthe proposera prochainement une aide rapprochée et structurée à destination des jeunes créateurs d entreprise qui ont entre six et douze mois d activité, adhérents ou non à l organisation. Un groupe de huit créateurs bénéficiera d un cycle de formation sur un an, à raison d une demi-journée par mois. Au cours de ces dernières, ils reviendront sur des thématiques très concrètes, qui posent souvent questions quelques mois après un lancement : vérifier que son devis est complet et conforme à ce qu il faut en attendre, disposer de conditions générales de vente, modifier son logo ou son site web, réaliser un tableau de bord, développer son argumentaire commercial, etc. La première session est prévue pour janvier Faites-vous connaître auprès de l équipe du MEDEF Sarthe! Novembre MEDEF Sarthe / 15

16 P u b l i - r e p o r t a g e MÉdiapilote, l agence drôlement sérieuse Créée au Mans en octobre 2011, l agence s étoffe encore à l automne avec l intégration d un cinquième collaborateur. Sous la houlette des deux associés fondateurs, qui forts de leurs expériences et de leur esprit d entreprendre ont décidé de créer une nouvelle entité du réseau Médiapilote, l agence est désormais au complet pour maîtriser l ensemble des prestations proposées. Avec une cinquantaine de collaborateurs, aux compétences pointues et variées, le réseau Médiapilote (8 agences bientôt 10) offre un précieux soutien à chacune de ses agences. Formation, montée en compétence, partage d expériences sont le lot quotidien des équipes. Comment accompagnez-vous les entreprises? Valérie Normand et Jérôme Hergué : A l image de notre propre développement, nous basons notre approche sur le goût du contact et le sens du réseau. La notion de conseil stratégique prend toute sa dimension quand nous nous sommes véritablement immergés dans l environnement de notre client. Si le conseil débouche rapidement sur un plan d actions pragmatiques, associant objectifs et outils, tout débute par une réflexion sérieuse sur les idées qui apporteront réellement de la valeur à l entreprise. Le digital, toutes les entreprises doivent-elles y aller? VN et JH : Le digital s inscrit dans l ère du temps. Il offre des avantages indéniables : développer sa visibilité rapidement, de façon mesurable, en ciblant précisément les clients et tout en maîtrisant les budgets de communication. Alors oui, toutes les entreprises ont intérêt à l intégrer... mais encore faut-il qu elles le fassent pour les bonnes raisons et avec une stratégie construite! Aujourd hui, faire un site web ne suffit plus. Il faut désormais penser aux connexions à générer (web marketing), au partage d informations avec ses partenaires (réseaux sociaux) et même aux outils pour les collaborateurs (RSE, mobilité, communication interne, etc.). Autant de sujets que cette agence «drôlement sérieuse» aborde avec enthousiasme et maîtrise. Valérie Normand Directrice Clientèle Jérôme Hergué Directeur Artistique 75 bd Oyon - LE MANS Tél /

17 C o m m i s s i o n J 2 F A c t i o n s l information juridique plus accessible La commission «J2F» du MEDEF Sarthe met en place une newsletter mensuelle pour un décryptage utile et pertinent pour les chefs d entreprise, elle vous livrera ainsi une synthèse du projet de loi de finances 2014 et quelques éléments à ne pas oublier... Une newsletter mensuelle Les adhérents du MEDEF Sarthe bénéficieront bientôt d un nouvel outil pour les mettre en alerte sur trois thématiques principales : la fiscalité, le droit social et le juridique. Au travers de cette information qui prendra la forme d une newsletter du MEDEF Sarthe, une fois par mois, les membres de la commission J2F souhaitent livrer une synthèse, accessible pour tous, quant aux évolutions réglementaires et aux mesures en préparation. Obligation SEPA, avez-vous migré? SEPA est une nouvelle étape de la construction de l Europe, avec la mise en place de moyens de paiements harmonisés pour 32 pays européens. Passer à SEPA avant le 1er février 2014 est une obligation pour toutes les entreprises. Mieux vaut s y préparer dès maintenant! Trois partenaires vont y aideront : votre banquier, votre expert-comptable et votre fournisseur de solutions logicielles. Le projet de loi de finances 2014 Présenté au Conseil des ministres, le mercredi 25 septembre 2013, ce projet est, pour le MEDEF, un mauvais coup porté à la compétitivité des entreprises, à la croissance et à l emploi. Il se traduit par une hausse globale des prélèvements obligatoires sur les entreprises de 2.5 milliards d euros, alors même qu elles sont déjà les plus taxées d Europe. Si la création d un nouvel impôt basé sur l excédent brut d exploitation (EBE) a finalement été abandonnée, nous risquons une surtaxe du taux d IS pour les entreprises. Par ailleurs, un mécanisme de «taxe carbone» est crée, alors même que l étude menée par l institut COE-Rexecode démontre son caractère récessif sur le long terme. Cette nouvelle spécificité fiscale française pénalisera le «made in France» et se traduira par de nouvelles charges pour les entreprises. Le taux de la taxe carbone prévu à 7 euros la tonne de carbone en 2014, augmentera à 14,5 en 2015 et à 22 euros dès Le projet de loi comporte toutefois quelques points positifs : la réforme de la fiscalité des plus-values et la mise en place du PEA-PME issus des Assises de l entrepreneuriat. C o m m i s s i o n D i a g n o s t i c un outil d auto-diagnostic En cas de difficulté, il faut savoir et pouvoir prendre conscience rapidement de la situation afin d agir à temps. L enjeu est fondamental pour la survie de l entreprise. Aussi, le MEDEF Sarthe a souhaité mettre en place une commission dédiée à cette problématique. L objectif est de permettre aux entreprises d évaluer leur situation en permanence, de mesurer les signaux d alerte, et cela en toute autonomie et confidentialité. Pour ce faire, un outil d auto diagnostic semble le plus approprié. Après une phase de test en septembre 2014, l application devrait être disponible pour tous les adhérents du MEDEF Sarthe courant mars Le MEDEF Sarthe a donc réuni un comité d experts, composé d avocat, notaire, banquier, expert-comptable, commissaire aux comptes, responsable des ressources humaines, spécialiste de la communication de crise, contrôleur de gestion et d un juge du Tribunal de commerce. Ce groupe de travail définit en ce moment même les différentes composantes et paramétrages à intégrer, afin de fournir aux dirigeants, en fonction des niveaux d alerte détectés, les préconisations de mesures à mettre en place ou les contacts à initier (élaboration d un tableau de bord, négociation des achats, etc.) L outil devrait se présenter sous la forme d un site web, accessible de façon privative depuis le site du MEDEF Sarthe. Novembre MEDEF Sarthe / 17

18 P u b l i - r e p o r t a g e SANTÉ DES ENTREPRISES OU SANTÉ DES SALARIÉS, ET POURQUOI PAS LES DEUX? L accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 prévoit une généralisation de la complémentaire santé à l ensemble des salariés du secteur privé. Pour les branches professionnelles, qui doivent négocier au plus vite un régime frais de santé qui concilie bien-être des salariés, enjeux économiques de la protection sociale et performance des entreprises, cet accord représente un véritable défi, que Malakoff Médéric est prêt à relever avec elles. UNE STRATÉGIE INNOVANTE EN SANTÉ COLLECTIVE Partenaire des entreprises et des branches professionnelles, Malakoff Médéric les aide à devenir «des territoires de santé» à travers une démarche de gestion du risque, reposant sur quatre piliers : prévention et dépistage en accompagnant ; orientation vers les professionnels de santé partenaires (réseaux Kalivia) pour garantir la qualité des prestations et limiter le reste à charge des assurés ; ajustement au plus près des garanties santé ; information et contrôle pour une meilleure protection. Le Groupe développe ainsi des programmes innovants au bénéfi ce partagé des entreprises et de leurs salariés : maîtrise des cotisations et performance pour les entreprises, santé et bien-être au travail pour les salariés. MALAKOFF MÉDÉRIC exerce deux métiers différents mais complémentaires : gestionnaire de la retraite complémentaire par répartition pour les comptes des fédérations Agirc-Arrco, assureur de personnes en santé et prévoyance depuis plus d un siècle et en épargne retraite et salariale depuis 40 ans. Fort de ses deux métiers, le Groupe s est donné pour mission de prendre soin de la santé, du bien-être et du bien vieillir de chacun à toutes les étapes de la vie. Malakoff Médéric s adresse aux entreprises et aux branches professionnelles, comme aux particuliers. Il accompagne d ores et déjà 24 branches professionnelles auprès desquelles il déploie le concept de «territoire de santé». 18 / MALAKOFF MÉDÉRIC ÉTEND AUX BRANCHES PROFESSIONNELLES LE CONCEPT DE «TERRITOIRE DE SANTÉ» À la suite de l article 1 de l ANI invitant les branches professionnelles à ouvrir des négociations, Malakoff Médéric renforce son soutien à l ensemble des branches professionnelles et leur propose : des garanties sur mesure ; une action sociale dédiée, des programmes de prévention et de dépistage et autres services intégrant l identité professionnelle des branches et les problématiques du secteur ; des outils stratégiques de reporting ; un observatoire des métiers et des spécifi cités de la branche ; une force commerciale dédiée et des interlocuteurs expérimentés. De quoi apporter des réponses innovantes aux nouveaux enjeux de la protection sociale. Contact : AJAD

19 C o m m i s s i o n C u l t u r e & E n t r e p r i s e A c t i o n s La culture, vecteur de créativité et de bien-être en entreprise La nouvelle commission «Culture et entreprise» du MEDEF Sarthe regroupe des profils variés unis par un enthousiasme partagé et débordant. Leur souhait : ouvrir les entreprises et leurs collaborateurs à la culture pour favoriser la créativité et le bien-être de chacun. Pour cela, plusieurs actions sont en préparation... Amener la culture dans l entreprise Avec des expositions itinérantes au sein des entreprises adhérentes et volontaires pour offrir à leurs collaborateurs une ouverture sur un art (sculpture, photographie, peinture) et un moment privilégié avec l artiste signant les oeuvres. Emmener les collaborateurs vers la culture En organisant des soirées cinéma privatives pour une entreprise et ses collaborateurs ou une visite d un musée sur une thématique en rapport avec l établissement concerné. Un glossaire de la culture La commission travaille également à l élaboration d un glossaire de la culture à destination des entrepreneurs. Il sera une aide précieuse pour retrouver l intégralité des dispositifs accessibles pour ouvrir la culture à ses collaborateurs ou encore pour mieux comprendre les enjeux et intérêts du mécénat par exemple. Zoom sur la culture en Sarthe Une fois par mois, la commission braquera son projecteur sur les principaux événements culturels à ne pas manquer en Sarthe. Rendez-vous dans la newsletter du MEDEF Sarthe! Petite, moyenne entreprise, confier la gestion de vos Ressources Humaines à une spécialiste, c est possible! Besoin de recruter, Recruter d établir ou un établir contrat un de contrat travail. de travail Améliorer Comment le améliorer suivi des le heures, suivi des la heures, gestion des la absences gestion des absences? Gérer Vous au envisagez mieux la de sanction sanctionner ou le licenciement d un salarié ou licencier un salarié. Optimiser Ai-je les la bonnes gestion pratiques du personnel en matière de gestion du personnel? Intégrer les évolutions et obligations Quelles sont les obligations sociales sociales de mon entreprise? Préparer sa défense devant le Conseil de Préparer votre défense Prud hommes devant le Conseil de Prud hommes.... Comment faire? Comment faire? Si, comme le dit un vieil adage : «nul n est censé ignorer la loi», il n est pas toujours simple de mettre en application les dispositions du code du travail! Riche d une expérience RH Expérience de près de 30 RH ans de et de mon activité de Conseil près de 30 ans et aux Prud hommes, je vous activité propose de de Conseil mettre aux mes Prud hommes compétences au service de votre entreprise. Brigitte GRUAU Consultante RH ) Conseils, diagnostic, mise en œuvre de tout ou partie de la gestion du personnel, vous consacrez ainsi plus de temps à votre cœur de métier. Interventions ponctuelles ou régulières selon vos besoins. Membre de CADRES EN MISSION / Pays de la Loire LE MANS Ne pas jeter sur la voie publique Novembre MEDEF Sarthe / 19

20 D O S S I E R L innovation, clé du succès... Toutes les entreprises sont concernées par l innovation car celle-ci n est pas seulement technologique. Innover, c est aussi faire évoluer les process internes, les services, le management, le financement. Tous les collaborateurs et les niveaux de l entreprise sont impliqués. L État, la Région, les collectivités locales et les acteurs économiques institutionnels encouragent les initiatives innovantes car chacun sait que la pérennité et le développement de l entreprise sont en jeu. Tour d horizon de la démarche et des appuis sur le territoire... En temps de crise, les projets innovants, précédemment mis de côté, ressurgissent. Même si cette attitude est louable, elle reste paradoxale quand on sait qu il vaudrait mieux tirer les fruits de l innovation dans les périodes difficiles. Preuve qu innover rime avec anticiper. «Cette démarche repose largement sur l état d esprit du dirigeant et la dynamique qu il insuffle au quotidien» constate Stéphane Petigas, Directeur général de l Institut Automobile du Mans. Car l innovation couvre un large champ des possibles. Elle va de la simple idée permettant d optimiser une étape dans un process administratif, informatique ou de production, à la mise en place d une innovation majeure, dite «de rupture», correspondant à un nouveau produit sur un nouveau marché. Le point commun est qu elle crée un élément de différenciation pour l entreprise, bref, un avantage sur la concurrence! Garnissage de cylindres Caoutchoucs Polyuréthanes Silicones Composites De Ø10 à Ø2600mm Jusqu à 12000mm et 32Tonnes Navettes de ramassage et livraison Route du Lude La Flèche T F /

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX

POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX AGRICULTEURS? ELEMENTS DE CONTEXTE L ENJEU DU RENOUVELLEMENT DE LA POPULATION ACTIVE AGRICOLE Les installations ne permettent pas aujourd hui de compenser les départs en

Plus en détail

Professionnels du Patrimoine Bienvenue chez Cerenicimo

Professionnels du Patrimoine Bienvenue chez Cerenicimo Professionnels du Patrimoine Bienvenue chez Cerenicimo Cher(e) Professionnel(le) du Patrimoine, Pour un Professionnel du Patrimoine, le choix d un fournisseur va aujourd hui bien au-delà de la simple

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle MEDEF Social mars 2015 Réforme de la formation professionnelle Compétitivité Mobilité Employabilité Edito En 2030, près de 30 % de nos métiers auront évolué. Pour relever ce défi, la formation des femmes

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

la pauvreté 33 ses lutte contre territorial. création.cette n ne doit pas d insertion. 1. UNE Accompagner la Participation travaux sont évidemment

la pauvreté 33 ses lutte contre territorial. création.cette n ne doit pas d insertion. 1. UNE Accompagner la Participation travaux sont évidemment Accompagner la participation des allocataires Par Marion Drouault, responsable de projets à l (Version courte) Participation et RSA : «Accompagner la l participation des allocataires» S appuyant en particulier

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité

Le Pacte de responsabilité et de solidarité Le Pacte de responsabilité et de solidarité La France est à un moment décisif. Depuis plus de dix ans, l appareil de production s est affaibli, la compétitivité s est détériorée et le niveau de chômage

Plus en détail

Le portage salarial à la vraie mesure de vos besoins et de vos ambitions. Sommaire. PluS by Delta S.I, pour vous

Le portage salarial à la vraie mesure de vos besoins et de vos ambitions. Sommaire. PluS by Delta S.I, pour vous Le portage salarial à la vraie mesure de vos besoins et de vos ambitions PluS Delta S.I, pour vous n Consultant, profession libérale, travailleur indépendant, vous souhaitez vous concentrer sur votre essentiel,

Plus en détail

d actions Le plan édition 2014 Agenda Économies d énergie et déplacements Management et mobilisation des salariés Liens avec le territoire

d actions Le plan édition 2014 Agenda Économies d énergie et déplacements Management et mobilisation des salariés Liens avec le territoire Agenda SIEDS SÉOLIS GÉRÉDIS 3D ÉNERGIES et déplacements Management et mobilisation des salariés édition 2014 Liens avec le territoire Le plan d actions Fédérateur d énergies Agenda SIEDS SÉOLIS GÉRÉDIS

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE

START UP. Challenge DOSSIER PARTENAIRE START UP Challenge DOSSIER PARTENAIRE Sommaire MBway Start Up Challenge L édition 2015 en chiffres Devenir partenaire Vos contacts MBway Eduservices Fiche Partenaire PAGE 4 PAGE 5 PAGE 8 PAGE 9 PAGE 11

Plus en détail

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Ensemble, agissons pour des achats responsables CONVICTIONS De l intention à l action systématique André SÉPANIAK Directeur des achats Le

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant

Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant Des consultants forment des consultants Comment créer ma boite de consultant Ce document a comme objectif de présenter le contenu d'un cycle d ateliers de formations à la création d entreprise, spécifique

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

Le développement des missions de conseil fiscal

Le développement des missions de conseil fiscal Le développement des missions de conseil fiscal Intervenants Régis de BREBISSON Expert Comptable Cabinet DBA, Membre du groupement France Défi Didier PLANE Consultant Cabinet Avensi Consulting Sommaire

Plus en détail

Prospecteur de richesses humaines

Prospecteur de richesses humaines Prospecteur de richesses humaines Coaching Recrutement Formation Édito Avec des centaines de missions de coaching et de recrutement à son actif, notre cabinet Lectia a acquis une maturité et un savoir-faire

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Le mot du Directeur L Edito du Directeur Cette 18e édition de la Semaine pour l emploi

Plus en détail

Foncia. Votre référence habitat. Le groupe FONCIA

Foncia. Votre référence habitat. Le groupe FONCIA Foncia. Votre référence habitat Le groupe FONCIA Foncia. Votre référence habitat Le groupe Foncia allie la proximité avec le client et la force d un grand groupe expérimenté et performant. Photo DR Foncia,

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

FABRE COURTAGE ASSURANCES. Créateurs en solutions d assurances

FABRE COURTAGE ASSURANCES. Créateurs en solutions d assurances FABRE COURTAGE ASSURANCES Créateurs en solutions d assurances S O M M A I R E PRESENTATION DU GROUPE FCA Quelques chiffres P2 Structures P2 Nos Atouts et Nos Valeurs P3 Notre Engagement P3 L équipe FCA

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

Le MEDEF et son réseau se mobilisent pour la formation et l'emploi

Le MEDEF et son réseau se mobilisent pour la formation et l'emploi Le MEDEF et son réseau se mobilisent pour la formation et l'emploi Cyril, 28 ans, Poissonnier R 12:54 Paolo, 30 ans, Chef de vente 25:16:09:43 R 45:21 41:56:09:19 Karine, 46 ans, Yield manager R 31:05

Plus en détail

Faisons équipe en 2015!

Faisons équipe en 2015! Faisons équipe en 2015! A U 1 E R S E P T E M B R E 2 0 1 5 U N I F O R M A T I O N D E V I E N T L E P A R T E N A I R E F O R M A T I O N D E S S T R U C T U R E S D É P E N D A N T D E L A B R A N C

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Mondialisation. Nouvelles technologies. «Nous parlons le même langage que nos clients, Directeurs de la. Course à la performance

Mondialisation. Nouvelles technologies. «Nous parlons le même langage que nos clients, Directeurs de la. Course à la performance Et si on rapprochait l Homme de l Entreprise! Mondialisation Nouvelles technologies Guerre des talents Course à la performance Cadre réglementaire Génération Y Nathalie LELONG Directrice du cabinet CO

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL DES MANAGERS ET DES DIRIGEANTS des démarches de croissance, d adaptation continue et de créativité dans des environnements et des marchés en mutation DIRIGEANTS ET MANAGERS EN

Plus en détail

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT SOMMAIRE Le challenge du renforcement des compétences 2 La qualité du service après vente : un enjeu stratégique 2 Un partenariat ambitieux avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et

Plus en détail

LE COURTAGE D ASSURANCE

LE COURTAGE D ASSURANCE Programme 1ère conférence : l éthique du courtier 2ème conférence : la profession du courtier Courtage et environnement concurrentiel Le cadre de l activité L activité La responsabilité des courtiers d

Plus en détail

BACHELOR DE TECHNOLOGIE

BACHELOR DE TECHNOLOGIE 1 Pour les Bacheliers STI2D BACHELOR DE TECHNOLOGIE Concrétiser ses ambitions Votre choix Bachelor de Technologie Diplôme d ingénieur Diplôme d ingénieur par apprentissage Master Recherche Mastère Spécialisé

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

Votre banque d affaires privées

Votre banque d affaires privées Votre banque d affaires privées SOMMAIRE editorial Une banque privée au service de ses clients 3 L accompagnement patrimonial L analyse patrimoniale 4 L offre patrimoniale 5/6 La gestion de portefeuille

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Réunion 3 11 décembre 2013 Ivry-sur-Seine Fiche synthèse Réunion 3 Emploi, formation, compétences Groupe animé par Patrick Loire, directeur des relations

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

1, rue David d'angers 49100 ANGERS (France) + 33 (0)2 49 87 60 81 contact@capexport.fr www.capexport.fr

1, rue David d'angers 49100 ANGERS (France) + 33 (0)2 49 87 60 81 contact@capexport.fr www.capexport.fr 1, rue David d'angers 49100 ANGERS (France) + 33 (0)2 49 87 60 81 contact@capexport.fr www.capexport.fr Design : Equilibra Studio www.equilibrastudio.com Cap Export Target Europe L Europe, une opportunité

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE Olifan Group innove dans le domaine du conseil en stratégie patrimoniale et en investissements avec un mode de gouvernance unique en Europe. Olifan Group, première société paneuropéenne

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE SOYEZ PRO ACTIF! Anticipez et transformez cette contrainte en opportunité SALON DES ENTREPRENEURS 2015 5 février 2015 LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DANS

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Ingénieur méthodeordonnancement Qualité

Plus en détail

L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage

L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage N 2 Edito Cher partenaire, La fin du premier semestre 2013 s achève dans une ambiance économique et sociale morose

Plus en détail

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 1 Une politique régionale concertée Le 20 Mai 2008, le CRIF organise une large concertation

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER Nous vous remercions de l intérêt que vous portez au label Gîtes de France Nous avons le plaisir de vous adresser les informations utiles pour vous accompagner dans votre

Plus en détail

Géomètres-Experts, simplifiez-vous la vie!

Géomètres-Experts, simplifiez-vous la vie! Géomètres-xperts, simplifiez-vous la vie! Septembre 2012 Pour découvrir les services de votre syndicat, cliquez sur les applications. CO FO TIO MA C U C CO M MU TIO ICA O -B UT IQ U S I S FA AF CIAL SO

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 6 juin 2014 AGEN

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 6 juin 2014 AGEN Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 6 juin 2014 AGEN 5 années de croissance perdues 1 850 Volume de la production nationale en milliard d'euros constants (valeur 2005) 1 800 1 750 1 700

Plus en détail

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination

Plus en détail

Panorama des missions de bénévolat

Panorama des missions de bénévolat Panorama des missions de bénévolat de compétences Bénévolat de Compétences et Solidarité (BCS) MicroFinance Sans Frontières (MFSF) Février 2015 CONTACTS contact@microfinancesansfrontieres.org bcs@bnpparibas.com

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES

Plus en détail

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle Votre épargne s épanouit dans une mutu qui n oublie pas d être une mutu, Votre épargne a tout à gagner des valeurs qui nous animent, Éditorial Fondée à l origine par et pour les anciens combattants, la

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 Institués dès 2000 par l AdCF, au lendemain de la naissance des premières communautés d agglomération issues de la loi Chevènement, le Club des agglomérations et la

Plus en détail

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance A propos de RegionsJob RegionsJob est un réseau de 8 sites emploi couvrant la totalité du territoire français. Aujourd hui plus de 30 000 offres d emploi et de stage sont proposées en ligne. Avec 3,3 millions

Plus en détail

RELAIS CHANTIERS Bilan 2013

RELAIS CHANTIERS Bilan 2013 RELAIS CHANTIERS Bilan 2013 Gestion de la clause de promotion de l emploi Relais Chantiers - 7, Rue du Verdon - 67100 STRASBOURG : 03 88 23 32 81 - : 03 88 23 32 90 : contact@relaischantiers.eu 1 EQUIPE

Plus en détail

communiqué de presse

communiqué de presse communiqué de presse Journée nationale des métiers de la relation clients Le 28 novembre 2012 les 24 heures de la relation client Le 28 novembre 2012, Sarthe Développement organise au Mans, en partenariat

Plus en détail

Nouveaux dispositifs des aides aux entreprises de la région Centre

Nouveaux dispositifs des aides aux entreprises de la région Centre Nouveaux dispositifs des aides aux entreprises de la région Centre Accès facilité aux dispositifs et renforcement de la communication, Valorisation et reconnaissance des pratiques des entreprises régionales

Plus en détail

SYNTEC NUMERIQUE 2013-2015 : PLAN STRATEGIQUE

SYNTEC NUMERIQUE 2013-2015 : PLAN STRATEGIQUE SYNTEC NUMERIQUE 2013-2015 : PLAN STRATEGIQUE Introduction Depuis plus de 30 ans, Syntec Numérique, première chambre syndicale des métiers du numérique, représente les entreprises de son secteur pour défendre

Plus en détail

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE SANTÉ ET PRÉVOYANCE LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE CONÇUES POUR LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION NOUS SOUHAITONS FAIRE DE LA PROTECTION SOCIALE

Plus en détail

ayant le potentiel de recréer rapidement une partie des emplois détruits ces dernières années.

ayant le potentiel de recréer rapidement une partie des emplois détruits ces dernières années. Les franchises solidaires Une nouvelle filière économique innovante, dynamique, éthique et durable vecteur de développement/créatrice d emplois pour tous les territoires 08/02/2010 1 Les franchises solidaires

Plus en détail

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 :

Prestation proposée : Au cours d une séance individuelle de 2h00 : AVEC LE LOGICIEL «TRANSFERENCE» IDENTIFIER VOS COMPETENCES TRANSFERABLES Pour mieux vous connaître, découvrir les métiers, évoluer ou envisager une reconversion professionnelle Prestation proposée : Au

Plus en détail

L'art de mettre en valeur. votre patrimoine

L'art de mettre en valeur. votre patrimoine L'art de mettre en valeur votre patrimoine Votre Agent Général vous ouvre les portes d'axa Gestion Privée AXA Gestion Privée est l'entité dédiée à la gestion du patrimoine haut de gamme d'axa France AXA

Plus en détail

Votre avenir professionnel commence au Campus de la CCI! enseignement supérieur

Votre avenir professionnel commence au Campus de la CCI! enseignement supérieur Votre avenir professionnel commence au Campus de la CCI! enseignement supérieur Le Campus de la CCI d Eure-et-Loir 2 Acteurs du développement économique territorial, les Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COMMERCES DE GROS RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE des salariés non cadres MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR LE RÉGIME DE PRÉVOYANCE DE VOS SALARIÉS NON CADRES*

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

LA FRANCHISE YVES ROCHER

LA FRANCHISE YVES ROCHER Créateur de la Cosmétique Végétale LA FRANCHISE YVES ROCHER Marque déposée par Yves Rocher ENTREPRENEZ BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT 1ère entreprise préférée des Français dans le secteur de la beauté*, 2ème

Plus en détail