culture alentours,nilespiétonsetlesvéhicules,nilesoiseauxdansleciel.eglises, Avec la même méthode, la même lenteur, il ne néglige aucun

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "culture alentours,nilespiétonsetlesvéhicules,nilesoiseauxdansleciel.eglises, Avec la même méthode, la même lenteur, il ne néglige aucun"

Transcription

1 Jeudi2décembre20 Peinture C esontdeuxhistoiresindissociables deux histoires de révélation. La première a pour humble théâtre une loge de conciergedansuneécoleparisienne. Un soir de septembre, la représentante des parents d élèvesvientrendrelacléd unesalleà la concierge. Celle-ci lui demande avec insistance d entrer parce qu elleveutluimontrerlespeintures de son mari, qui refuse de les montrer mais qui, ce soir-là, est absent. La mère d élève, Liliane Kempf, rechigne et cède. ans la pièce où cohabitent le couple, un chat, unperroquetetdespoissons rouges, sur la toile cirée, elle se trouve faceà deux blocsde papier Canson.Surlesfeuilles,deséglises, lesunesvraisemblables, lesautres évidemmentimaginaires. epuis ce moment et jusqu à l exposition qui se tient actuellement, Liliane et Bertrand Kempf vont dès lors consacrer l essentiel deleurtempsàlavieetl œuvrede Marcel Storr, l auteur de ces œuvres. Ladeuxièmehistoireestcellede cepeintre inconnu. Il naît à Paris, en1.samèrel abandonneàl Assistance publique en 1 pour satisfaire son amant du moment. ecemomentà131,savieestcelle d unenfantplacédansdesfamilles paysannes, dans l Yonne puis le Tarn-et-Garonne. Il ne reçoit aucune éducation, employé comme valetdeferme, méprisé, mal nourri,frappé.aplusieursreprises,l Assistancepubliquel envoiedansdes hôpitauxetsanatoriumspourcombattrelatuberculose. Soitmaladie, soit coups, il devient à peu près sourd. La haine féroce contre les paysansqu ilgardadecetteépoque semble avoir été proportionnelle aux mauvais traitements qu il subit. Majeuren132,ilrevientàParis, avec pour seul désir d être garçon nettoyeurdanslemétro. Iln yparvient pas et travaille comme plongeurdansunlycée,puisauxhalles avant d être embauché comme «cantonnier d empierrement saisonnier» par lesparcset jardinsde lavilledeparisen 164etaffectéà l entretien du bois de Boulogne, côté Bagatelle. Il vit alors depuis 3 avec Marthe, épileptique et fragile,laconciergedel écoledu3, ruemilton.en14, aprèslamort de Marthe,son état se dégrade et, pourdesboufféesdedélire depersécution, il est interné brièvement à l asile de Ville-Evrard. «Mégalomaniaque, MarcelStorr seprésente comme un grand peintre», lit-on sursafiche. Justeréclamation.Onnepeuten douteruninstantàlavisitedel exposition qui présente pour la premièrefoislatotalitédesesœuvres actuellement connues. Il les avait confiées aux Kempf dès, tout enrefusantobstinémentjusqu àsa mort,en16,toutprojetd exposition,commetouteidéedevente. Lesœuvresseséparent en deux catégories:églisesetmégapoles.la technique est d une minutie sidérante. Il ya d abordundessin, exécuté avec des crayons à la pointe trèsfineetàlaminedure.parfois ens aidantd unerègle, leplussouventsanscela, Storrtracesesarchitectures. Il colore ensuite avec des encresdiluées,rouges,rosesetocre étant les dominantes principales. culture Les cathédrales imaginaires de Marcel Storr Enfant abandonné, balayeur de feuilles mortes, le«mari de la concierge» était un artiste de génie. Le voici exposé «Mégalomaniaque, seprésentecomme ungrand peintre», lit-onsursaficheà l asiledeville-evrard. Justeréclamation Puisilrevientsurledessin,d ungestesi appuyéquelepapierest,par endroits, gravé. Un fer chaud lui permetenfind obtenirunesurface lisse, comme cirée, des couleurs plus profondes, un trait encore plus incisé. Aucune précipitation, aucuneimprovisation:storrapplique un protocole défini par luimême.saméthode. Avec la même méthode, la même lenteur, il ne néglige aucun détail de ses édifices inventés, ni l appareil de pierres d un mur, ni les tuiles vernissées des coupoles, ni surtout les flèches, clochetons, encorbellements, colonnettes et gargouillesqu ilfaitproliférerdela base au sommet de ces monuments.iln oublienilesarbresaux alentours,nilespiétonsetlesvéhicules,nilesoiseauxdansleciel.eglises, basiliques, pagodes et temples sontfigurésdeprofiloudeface.les A Saint-Nazaire, Raphaël Zarka fait valser les siècles e retour de la Villa Médicis, le plasticien révèle toute sa puissance conceptuelle Art contemporain E Cidessus:«Sanstitre6»(détail), demarcelstorr, posantci-dessous.collectionlilianeetbertrankempf/r lles ont échoué là après un longvoyage,àquelquesencablures du port. Pendant leur périple,l histoiredesformesetdes matières les a nourries, les expériences de dizaines d artistes aussi: les dernières sculptures de Raphaël Zarka, dévoilées pour quelques jours encore au Grand Café de Saint-Nazaire, sont comme les concrétions de temps anciensetcontemporains. es mille-feuilles de références, pleines de clins d œil à tous ses prédécesseurs artistes. Mais elles se livrent aussi dans une beauté simple, aussi brutes qu éminemment cultivées. A les regarder à travers la baie vitrée, impossible de dire si elles servent un culte primitif ou sont là en attented unefonction. PourcettepremièreimportantemonographieenFrance,leplas- ticien de retour de la Villa Médicis révèle toute sa puissance conceptuelle et plastique. On avait pu le soupçonner de surfer trop en surface, fasciné dans ses premières années par l imaginaire du skateboard. Il montre aujourd hui comment l art de la glisse lui permet de passer aisément d un siècle à l autre, véritable chercheur en quête d analogies et de coïncidences. igressions L exposition est ainsi construite autour d un présupposé, qu il s agit d analyser: la sculpture pourrait tout aussi bien avoir, commepointdedépart, lapeinture. On le comprend en examinant de près les digressions de poutres dechênequis imposentaurez-dechaussée. Toutes ont pour point dedépartuneclédechâssisrepéréedansuntableaudeürer,qui tientautantdutrianglequedurectangle. e cet outil destiné à tendre les toiles des peintres, Zarka s emparepourlegrossiretcomposer des variations de bois. L une ressemble à une étoile tronquée, l autre à un totem animal, ou à unefleurséchée. Aussiminimales que sensuelles, elles contrastent avec la pièce voisine, tout en briquevirtuose. Une double colonnade vrillantequi donne son titre à l exposition, «Le tombeau d Archimède»:carlesrecherchesdecetantiquepionnierdesmathématiques fascinent Zarka tout autant que l histoireduminimalismeaméricain, du constructivisme russe ou les expériences visuelles des maestri de la perspective Renaissance. Ce sont ces derniers que l on retrouve à l étage. ans des toiles célèbres du Trecento et Quattrocento,exécutéesparGhirlandaio, Paolo Uccello ou Filippino Lippi, Raphaël Zarka a repéré des meubles destinés à mettre en scène annonciations et autres méditations saintes. Il s est alors efforcédeproduireàpartirdeces modèles des maquettes en 3, construites dans du contreplaqué bakélisé. L effet est confondant, tant ces microbâtiments évoquent tout autant le Bauhaus que le design Art déco, voire contemporain. Il faut alors rappeler que c est une ancienne salle de bal, convertieencentred art,quiaccueillecetteexposition: c estbiend unevalse qu il s agit ici, celle des mille tempsdel histoiredel art. p EmmanuelleLequeux Letombeaud Archimède, Raphaël Zarka, GrandCafé, placedesquatre- Z horloges, 44600Saint-Nazaire. Tél.: Entréelibre. umardiaudimanchedeheures à1heures. Jusqu au31décembre. grandcafe-saintnazaire.fr mégapoles sont vues le plus souventcommedusommetd unetrès haute tour ou d avion. Composées de tours effilées à plusieurs pointes,depyramidesàdegrésetdeterrasses reliées par des passerelles, elles s élèvent sur des îles, au-dessusdefleuvesoudelacsquefranchissent des ponts. On ne sait de quoi s étonner le plus, de l exécution parfaitement maîtrisée d un dessin dont les complexités perspectives sont résolues avec une confondanteadresseoudesharmonies chromatiques qui appelleraient des comparaisons avec MonetetBonnard.MarcelStorrest un grand peintre, en effet. es notions du genre «art brut» ou «art des fous» avouent leur indigencedevantdetelstravaux. Il faut simplement admettre qu il y avait en cet homme, balayeur de feuilles mortes, des capacités créatrices exceptionnelles,quisesontaccompliesendépit des circonstances les plus hostiles quisoient.iln areçuaucuneformation artistique avant de commenceràdessiner,danslesannées130, sil onenjugepar lesdatesportées sur ses plus anciennes églises. Sa culture visuelle semble avoir été réduite d abord à des numéros de l hebdomadairel Illustration. Sans doute l Exposition universelle de 13, le paysage parisien, l édificationdu quartierde la éfense et la télévision l ont-ils par la suite confirmé dans sa passion pour les architecturesutopiques,lesgratteciel,lesbabyloneimpossibles.sans doute encore trouvait-il dans ces exercices minutieux une stabilité etunordredenatureàlesatisfaire en même temps qu un dérivatif puissant à l existence qui était la sienne. Ces hypothèses sont vraisemblables, mais elles ne peuvent expliquer entièrement le surgissementd untelartlàoùonl attendle moins. p Philippeagen MarcelStorr, bâtisseurvisionnaire, pavilloncarré debaudouin, 1, ruede Ménilmontant,Paris20 e. Tél.: umardiausamedideheuresà1heures. Entréelibre. Jusqu au10mars. «LeCénotaphed Archimède», RaphaëlZarka, 20. Sculpture enbriques. ProductionLeGrandCafé. MARCOMAGE 21

2 22 culture Jeudi2décembre20 ix ans et toujours Brigands La troupe propose à l Athénée«La Botte secrète», un opéra-bouffe dont on évitera par-dessus tout de manquer le rappel en forme de savoureuse guirlande d airs célèbres Spectacle M onsieur Edmond, chausseur réputé dans le Paris de la Belle Epoque, reçoit la visite d un couple princier aux motivations incongrues. Heurtés par un inconnu alors qu ils s étaientmêlésàlafoulepourassisteraufeud artificedu-juillet, les aristocrates veulent retrouver l auteur d un outrage qu ils ont subil unetl autreaumêmeendroit mais avec des sensations radicalement opposées. Si le mari veut se venger du vigoureux coup de pied qu ilareçuauxfesses,sonépouse ne demande qu à prolonger le contactavecl hommedontlamain lubriqueasavammenteffleuréson postérieur Pouryparvenir,ilspossèdent un atout avec l empreinte laisséesurlepantalonduprince. Ainsi commence l enquête qui tient lieu d argument à La Botte secrète(103),l opéra-bouffequela compagnielesbrigandsprésenteà l Athénée Théâtre Louis-Jouvet, à Paris, jusqu aujanvier. Retrouver lepropriétaired unebottedetaille exceptionnelle (presque du 1!) devrait être facile pour un artisan quipratiquelesur-mesure. Maisle hasard qui fait bien les choses dans les intrigues de vaudeville va brouiller les investigations par lebiais d un coureurde jupons et d unégoutierpromptsàengendrer lesquiproquos. LelivretdeFranc-Nohainenuse avecmétieretabusevolontiersdes calembours. «Toute à l égout», chante la princesse au moment de s abandonner en Lady Chatterley Ledoubleniveaudelecturedutexteetdelamusiqueestbienservi parundécorréalisésurdeuxétages. VINCENTPONTET/WIKISPECTACLE au régisseur des eaux usées. Beaucoupplusfinequelesparolesqu elle accompagne, la partition de Claude Terrasse (16-3) est un régal de détournements stylistiques. Les vocalises sur des mots impropres à l extension («lune» ou«botte») font, parexemple, l effet de liaisons «mal-t-à propos» dansundiscourschâtié. Ledouble niveaude lecture du texteetdelamusiqueestbienservi par un décorréalisé sur deuxétages. La boutique du chausseur est logéeausous-solàproximitéd une rue dont on aperçoit le trottoir et les passants dans une perspective qui constitue sans doute un clin d œil à l épisode de La Grande Vadrouille articulé autour d une bouched égout. Toutd abord, ontarde àrire par la faute d une mise en scène trop léchéeetfigée.pierreguilloisnese résout à jouer à fond la carte du théâtre de boulevard que dans le dernier tiers de la pièce. Conduits par un irrésistible Christophe Crapez (le Prince) qui, avec barbe et tignasse en folie, passe pour un sosie de Claude Terrasse, les interprètesbrûlentlesplanchesdansun finalequiprépareleterrainàlasuiteduspectacle. Coup fourré Suite?Spécialistesdesbissavoureusementdécalés,LesBrigandsne reviennent pas sur scène pour un morceaumaispourunequinzaine de titres réunis dans une manière de revue qui célèbre avec panache leur dixième anniversaire. Entre rappels de leurs grands succès (Le octeur Ox, d Offenbach, Ta Bouche, de Maurice Yvain, Phi-Phi, de Christiné) et variations sur le thème du jour (la chaussure et, plus généralement,laparure),cetteguirlande d airs célèbres s apprécie comme une œuvre originale, pétillanteetosée. L audace de ce coup fourré aurait été plus payante encore si LesBrigands étaient allés jusqu à concevoir toute une représentation sur le principe du pot-pourri. Quitteàsepasserdebottesecrète. Mais, comme l assure une phrase de l opérette Arsène Lupin(Marcel Lattès),quisertdefilrougeàl envoûtant bonus de la soirée: «Ce sont des choses qui ne se font pas.»p PierreGervasoni LaBottesecrète, opéra-bouffede ClaudeTerrassesurunlivret defranc- Nohain. CompagnieLesBrigands, ChristopheGrapperon(directionmusicale). AthénéeThéâtreLouis-Jouvet,,rueBoudreau,Paris e.m Opéra. Jusqu aujanvier. Tél.: e,0 à43. athenee-theatre.com JourJpourQuincy FindetournéeauNewMorningpour le collectif Push Up! et son vrai-faux héros Soul Jazz C estlafind unvoyage, d une aventure, mais qui fait une pause pour mieux repartir. Jeudi 2décembre, au New MorningàParis,lecollectifPushUp!, composéduflûtistejîrû, dubassiste Jean-Phi ary, des chanteurs KarlTheVoice,AllonymousetSandra Nkaké, donne le dernier concert de leur tournée consacrée à leur premier album, The Grand ayofquincybrown,avantd entamerl écritureduprochain. En2010, cesmusiciens, réputés dans leurs milieux respectifs (la soulpoursandrankakéetkarlthe Voice, l electrojazz pour Jî rû et Jean-Phi ary, ou le slam pour l Américain Allonymous), s étaient associés pour sortir cet albumétonnant, presque cinématographique, inspirédespolars de ChesterHimesquiracontel histoired unpersonnageréelmaisrebaptisé.«anslavraievie,sonprénom est vraiment Quincy, mais on a rajouté Brown, explique Sandra Nkaké, on le croise souvent dans notre 1 e arrondissement. C est un Caribéenquiauraitpugagnerbeaucoup d argent avec la musique, mais qui a préféré s occuper des associations de son quartier. Il est en même temps assez emblématiquedenotregénération.onsesert de son histoire en quelque sorte pourraconternosaffresdequarantenaires: comment on se positionnedanslavie? Est-cequel oncontinue àse morfondreou seprend-on en main?» Avec ce spectacle musical,pushup!aétéinvitédans touslesfestivals:dunancyjazzpulsationsaujazzàlavilletteàparis «Blaxploitation» Sur scène, The Grand ay of QuincyBrown, albumraffinéentre jazz et soul, prend une tournure plusrock.lescinqmembresfondateurs de Push Up! sont accompagnés de musiciens, Jean-Phi ary, aux claviers, faisant office de chef d orchestre. Sur le devant du plateau,lestroisvocalistes(jîrû,karl The Voice et Allonymous) sont en costard; SandraNkaké, lachanteuse,encombinaisonsexy,porteune coupeafro et ressemble à une égériedela«blaxploitation». Cejeudi,danslepublicduNew Morning,levraiQuincyseradela partie, ainsiquetouteslespersonnes qui ont participé à l aventure delapremièretournée.p StéphanieBinet PushUp! Jeudi2décembreà21heures aunewmorning,, ruedespetites-ecuries(10 e ).Tél.: ThéâtreGrève à la Comédie-Française LessalariésdelaComédie-Françaisesontengrèvedepuisle2décembre enraisond unconflitsalarialavecladirection, etlesspectaclesprévus, LeFilàlapatte, defeydeau, etl Ecoledesfemmes, demolière, ontdûêtre remplacésparlejeudel amouretduhasard, unepiècedontlesdécors étaientenplace. SelonJérômeLamy, directeurgénéraldelacomédie- Française,lepréavisdegrèvecourtjusqu au31décembre. (AFP.) OFFREZ(VOUS) LAVILLETTEEN20 LE PARC ES MÉTAMORPHOSES janvieraufévrier Centre national desartsducirque THISISTHEEN Spectacledela23 e promotion MiseenscèneavidBobee-Rictus au22avril Hautes Tensions Cirque, danse hip hop Festival2 e édition 3,4etmai Flamenco anse, musique au1mai Sidi Larbi Cherkaoui TeZukA (création) 22au2mai Villette Sonique Rock, pop, électro 6juinau1juillet Cie CA Philippe ecouflé Panorama spectacle Opticon exposition 2aoûtauseptembre Jazz à la Villette Tout 20 sur

3 Jeudi2décembre20 &vous 23 Tourisme Carnet de route Yaller LescompagniesaériennesAir France, Iberia, AmericanAirlines, BritishAirwaysproposentdes vols Paris-Quito A/R à partir de 0euros(pasdevoldirect). Seloger, serestaurer AQuito: HôtelPatioAndaluz (Hotelpatioandaluz.com) Redécouvrir le photographe Izis L association Reporters sans frontières (RSF) consacre son nouvel albumauphotographeizis(1-10). EntréàParisMatchoùilrestera vingtans deà16, ilappartientàlafamilledesphotographes ditshumanistes(telsrobertoisneau, WillyRonis, Brassaï, Cartier-Bresson ), maisestmoinsconnuquesescontemporains. IzraëlBiderman, nédanslarussietsaristeetrenomméizraëlisbidermanasendans lalituaniedevenueindépendante, obtientsanaturalisationfrançaise en. Ilchoisitlepseudod Izispendantlaguerreets engagedansles Forcesfrançaisesdel intérieur(ffi) oùil dresselesportraitsdejeunesrésistants. Il photographieleparisdesesrêves: regards d enfants, amoureuxenlacés, fêtesforaines esimagessouventteintéesd une grandemélancolie. L histoireduphotographeesttragique: sesparentssontassassinésparlesnazisen1enlituanie. epuis, RSF, quisebatpourlaliberté d expressiondanslemonde, éditetrois albumsdephotographiesparan. p PascaleSanti «Izis, 100photospourlalibertédelapresse», envente chezlesmarchandsdejournaux etenlibrairie. Prix:,0 (PHOTO:IZISBIERMANAS) En Equateur, sur l avenue des volcans Cepaysd Amériquelatinecomptecinquante-cinqvolcansquiconstituentunerichessetouristique Rendez-vousaupiedduplusgrandetmajestueuxdesvolcanséquatoriens: lechimborazo, culminantà626mètres. PATRICKESCUERO/HEMIS es îles Galapagos à l immensité amazonienne, en passant par les rives du Pacifique et la cordillère des Andes, l Equateur est l un des rares pays de superficie moyenne àoffrirlaquasi-totalitédesgéographiesdesoncontinent. Pour les touristes d aujourd huivoyageantparlesairs,quito est la porte d entrée des terres équatoriennes. Située à 200mètres d altitude, la capitale du pays s étire sur 20kilomètres dans un axe nord-sud quasi parfait, au pied de l imposantvolcanpinchinta. Avecuncratèredeprèsde2kilomètres de diamètre culminant à 44mètres,levolcanaconnusa dernière grande colère en octobre1, libérant des cendres jusqu à 20kilomètres d altitude. irection«l avenuedesvolcans», quis étendsurplusde300kilomètres, aucœurdupays. L Equateur offre une palette variée de ces monstres couverts de neige et de glaciers, dépassant pour certains les 000mètres. Le pays en compte cinquante-cinq, dont sept ont connu une ou plusieurséruptionsdepuislexvi e siècle. Cette singularité constitue une richesse touristique, au cœur d une nature encore préservée. UneactivitéqueRainforestAlliance s emploie à rendre durable. Engagéedepuis1danslasylviculture et depuis dans l agriculture,l ONGinternationalesoutient depuis sept ans la création depetitesetmoyennesstructures touristiques gérées par des communautésrurales. En Equateur, elle s attache notamment à travailler avec le Réseau de certification du tourisme durable des Amériques afin dedéfinirdesoutilsdetravailen commun et de commercialiser la certificationdetourismedurable. Plus globalement, en relation avec des agences onusiennes, RainforestAllianceaparticipéàla mise en place du Conseil international du tourisme durable (Global Sustainable Tourism Council, GSTC). Considéré comme la plus importante réserve naturelle du pays, le parc national du Cotopaxi,quis étendsur33000hecta- res, est un des joyaux de l «avenue des volcans». Il est dominé parleplushautvolcan enactivité au monde(m) qui surplombe une immense et impressionnante plaine d altitude. Au centre du parc, l auberge Tambopaxi, ensemble éco-touristique situé à Leplushautvolcan enactivitéaumonde surplombe uneimpressionnante plained altitude ACotopaxi: HaciendaHatoVerde (Haciendahatoverde.com). AubergeTambopaxi (Tambopaxi.com) HaciendaSanAgustindeCallo (Incahacienda.com) Serenseigner Ecuador-travel.net Visitecuador.travel 320 mètres, propose balades à piedetrandonnéesàcheval.ilest également un centre d acclimatationpourceuxquitententl ascensiondu volcan. Plein ouest, à une trentaine de kilomètres de la ville de Latacunga, le paysage est tout autre: un lacnichédanslacaldeiraduquilotoa. Un cercle presque parfait de 3 kilomètres de diamètre culminantà300mètres,etprès de400mètresplusbas, uneétendued eaubleuturquoise.unsentier que l on descend à pied et que l on peut remonter à cheval mèneauborddela«lagune»du strato-volcan. Enfin, après quelques heures passéesàsaquisili, oùsetientl un des plus importants marchés «indigènes» du pays où vaches, cochons, chevaux côtoient lamas etalpagas,rendez-vousaupieddu plusgrand etmajestueuxdesvolcans équatoriens: le Chimborazo. Culminant à 626 mètres, représentant un très faible risque d éruption (sa dernière colère remonterait à plus de dix mille ans),le géantatteint à sa base les vingt kilomètres de diamètre. Sa silhouette, souvent nimbée de nuages à son sommet, figure d ailleurs au centre des armoiries dupays, surledrapeau national. Asespieds,laCorporationpour le développement du tourisme communautaire Cordtuch propose le gîte et le couvert aux voyageurs de passage. Un havre de paixetdesimplicitédansunvillage qui semble éloigné de tout, maismagnifiéparlabeautédela montagneetlachaleurdecelleset ceux qui la cultivent et la vivent durement.p OlivierHerviaux Les poules débarquent en ville Elever un gallinacé sur son balcon permet de disposer d œufs frais et sains toute l année Tendance C laire est une Parisienne qui a bien de la chance. Non contente d habiter un rezde-chaussée avec cour privative et jardin derrière la butte Montmartre, lajeunefemmealeprivilège, chaque matin, de pouvoir récolter un œuf frais au saut du lit. Car depuis six mois, elle est l heureuse propriétaire d une poule naine. «J avais envie d un retour à la nature, explique-t-elle. Et puis cela me rappelle mon enfance.» Ses voisins n ont pas tiqué. Au contraire. «Leurs enfants sont ravis de nous rendre visite!», se réjouit-elle. Avec sa poule en plein Paris, Claire passe encore pour une originale. Mais pour combien de temps? L élevage de gallinacés envillegagneduterrain.lesjardineries Truffaut ont vendu plus de20000poussinsetpoulespondeusesoud ornementàdesparticuliers en 20. «L activité bassecour a augmenté de plus de 0% cette année», précise Pierre- Alain Oudart, chef de produit. «Elle connaît un grand succès dans tous nos magasins en zone périurbaine.» Cela se confirme à Toulouse, Aubagne et Amiens, maiségalementautourdelacapitale,d Herblay()auxabordsdu Stade de France, à Saint-enis (3). En deux ans d existence, l entreprise alsacienne Eco-poules a écoulé suffisamment de poulaillers en kit pour abriter 30000gallinacés: «Nous nous attendions à toucher des milieux plus ruraux», observe Stanislas de Beaumont, son fondateur. «Maisc estenceintureparisienne quenous avons leplus de clients. Et 0% de nos ventesse réalisent sur Internet.» efait, surleweb,onvoitfleurirleséchangesd accrosdelacrête, soucieux d offrir un habitat cosyàpoupoule(200eurospièce en moyenne). Et les fabricants d abris rivalisent d idées pour se distinguersurunmarchéconcurrentiel où dominent les produits àbascoûtimportésd Asie.L argumentéconomique ne semble pas prioritaire: produire des œufs moins cher sur son balcon qu en batterierelèveraitdel exploit.en général, écologie et retour au naturel sont mis en avant. Ainsi, Eco-poules vante ses structures en bois local et renouvelable et promeut l appétit férocedesbêtesàplumespourlesrestes de cuisine. «Une poule peut consommerjusqu à200kgparan de déchets organiques. Or, la loi Grenelle 1 va imposer de les recyclerà4% en201», n hésitepasà avancer Stanislas de Beaumont. Les fientes, elles, peuvent même enrichir l engrais du potager autres, malins, parient aussi surledesign,commepoussecréative,lajeunesociétéquiafourni à Claire le petit habitat esthétiqueetéco-conçuoùnichesongallinacé. Une cabane dont on peut choisirlacouleur, avecunespace grillagé pour s ébattre, une jardinièresurletoitoùplanterfleurs etaromatiquespourl aspectcampagneen ville, et dont l entretien estfacilitéparuntiroiramovible. «Un peu de litière, un nettoyage par semaine et il n y a pas d odeurs», assure Claire. Même les créatifs s y mettent. En novembre, à Nantes, le projet de prospective urbaine baptisé Les Ekovores, imaginé par deux designers industriels autour de la production alimentaire locale, a placé un poulailler détonnant place Graslin SurleWeb, onvoit fleurirleséchanges d accrosdelacrête, soucieuxd offrir unhabitatcosy àpoupoule Crainte de la malbouffe, rejet des élevages industriels, souci pédagogique ou simple compagnie: ce qui pousse jeunes parents et retraités à craquer pour la cocotte n est guère différent en France et aux Etats-Unis, oùlatendanceestnée. Contre toute attente, New York,Seattle,ChicagoetLosAngelesontétépionnièresdansl autorisation des poules en ville, et le mouvement s étend. A Montréal, un Collectif en aménagement paysager et en agriculture urbaine durable(crapau) a lancé en 2010unepétition pour lever l interdiction de l élevage citadin En France, certains règlements municipaux ou de copropriété peuventposer leur veto. Mais, de manière générale, les poules en petit nombre sont considérées comme des animaux domestiques,aumêmetitrequeleshamsters. Michel Audureau, grand connaisseuretauteurdeetsij élevaisunepoule, àparaîtreauxéditions Terre Vivante en janvier20, conseille toutefois de bannir le coq et ses tonitruants réveils(lapoulen enapasbesoin pour pondre). Puis de veiller au bien-être animal. «Une poule a besoin de picorer, il lui faut de la terre et un minimum de surface. ifficile donc de l installer sur un balcon,d autantqu ellessontsensibles au froid.» Les amateurs d œufschoisirontunepoulerousse ou une marans et, pour des coques bien dures, lui serviront des céréales. Quand on veille au grain, Poupoule le rend bien! p ChristineTaconnet

4 24 météo& jeux écrans Jeudi2décembre20 <-10 Brest Températures à l aube Jours suivants Samedi Nord-Ouest Ile-de-France 10 Nord-Est Sud-Ouest Sud-Est -10à- Cherbourg Rennes Nantes Biarritz Caen 1 22 Poitiers Limoges Bordeaux Toulouse -à0 Jeudi 2 décembre 20 Venteux en Méditerranée 60 km/h 10 3 km/h 10 km/h Saintavid Coeff. demarée /4 0 km/h Rouen l après-midi Amiens T Orléans Clermont-Ferrand Perpignan PARIS imanche Lundi Lille 0à H 101 Châlonsen-champagne Montpellier Lever0h44 Coucher16h Aujourd hui Onretrouveralematinlatraced'une perturbationentrelespyrénéesetles frontièresorientalesavecunpeude pluieoudeneigeentre00et00 mètres. efaiblespluiesarriveront parailleursenmatinéeparlenord dupaysetprogresserontverslesud l'après-midi. Ailleurs, onprofitera d'untempssouventsecaccompagné d'éclairciesparfoisbelles. Lesoleil brilleradavantageenméditerranée Vendredi à10 ijon 2 6 Lyon km/h Metz 2 Marseille 10 Strasbourg Besançon Ajaccio Chamonix Grenoble 2 Nice Lever h03 Coucher 22h à1 En Europe A Reykjavik 1040 Anticyclone Frontchaud Occlusion En Europe Amsterdam Athènes Barcelone Belgrade Berlin Berne Bruxelles Bucarest Budapest Copenhague ublin Edimbourg Helsinki Istanbul Kiev LaValette Lisbonne Ljubljana Londres Luxembourg Madrid Moscou Nicosie Oslo Prague Reykjavik h TU 1à A 1010 Lisbonne épression Frontfroid Thalweg aversesmodérées aversesmodérées éclaircies -1 averseslocales 4 pluieetneige 2 aversessporadiques 3 éclaircies 0 cielcouvert -1 averseslocales 6 aversessporadiques pluiemodérée aversesmodérées neigemodérée 0 trèsnuageux 4 éclaircies 1 0 éclaircies -4 averseslocales 4 éclaircies 2 neigemodérée 0 ublin à2 Londres 103 Madrid Séville Rabat Edimbourg Paris Riga Rome Sofia Stockholm Tallin Tirana Varsovie Vienne Vilnius Zagreb Barcelone cielcouvert aversesdeneige ans le monde Alger aversesmodérées Amman Bangkok Beyrouth Brasilia BuenosAires akar jakarta ubai Hongkong Jérusalem Kinshasa LeCaire Mexico Montréal Nairobi Alger 2à30 Amsterdam Bruxelles Berne Milan Oslo éclaircies éclaircies Stockholm Munich Rome 1020 Tunis trèsnuageux aversessporadiques pluieetneige éclaircies Berlin Tripoli 1000 Copenhague 1010 Prague 30à3 >3 Varsovie Sofia 1020 Athènes Newelhi NewYork Pékin Pretoria Rabat RiodeJaneiro Séoul Singapour Sydney Téhéran Tokyo Tunis Washington Wellington Outremer Cayenne Fort-de-Fr. Nouméa Papeete Pte-à-Pitre St-enis Helsinki Riga Minsk Istanbul Kiev Vienne Budapest Odessa Zagreb Belgrade Bucarest LeCaire St-Pétersbourg Moscou Ankara A 102 Météorologue en direct au ,34 l appel+0,34 laminute jours/de6h30-1h Beyrouth Jérusalem INE LE CYCLONE THANE SE RAPPROCHE U SU E LA PÉNINSULE éclaircies - 1 averseslocales averseslocales averseslocales 16 1 averseslocales averseslocales averseslocales En vente cette semaine N BRUCKNER TE EUM MESSE N 2 MESSE N C est tout Net! Marlène uretz Tournons la page Que retenir de cette année 20? Les rétrospectives et classements des«meilleurs», des«plus», des«tops» sebousculentauportillondes médias. Cesmarronniersdesaisonoffrentenunclind œilunesynthèsedesévénementsquiontfaitl actualitéetquenotremémoireingrate avitefaitderemiseraugrenierdel oubli(tinyurl.com/6ropsj). Et derrière les écrans d ordinateurs? Rendez-vous incontournable depuis200, lerapportzeitgeist(«l étatd espritdel époque») degooglemetl accentsur«cequiaretenul attentiondesinternautesaucours del annéepassée»(tinyurl.com/cl4rmb). EnFrance, letriodetêtedes requêtesliéesàl actualitéayantconnulaplusforteprogressionest SK,TristaneBanonetlaLibye.CarlaBruni-Sarkozyseplaceen e positionetlepsgfermelamarchedecetop10. EtquellesquestionslesFrançaisont-ilsposéesaumoteurderecherche? Aurangdestroispremierssavoir-fairequileurfontdéfaut, on trouve«commentfairegermer», puis«commentfaireopposition» et «commentfairescoubidou»! Onentrevoitlàtoutlepotentieldespréoccupationsfrançaises! LeTop10desquestionsen«quoi» est, quantà lui, desplusterreàterreavec«c estquoil amour»,«onmangequoi» et «dansquoiinvestir»(tinyurl.com/cw4lpcu). Letopdutop. Maisnousnesommespasauboutdenossurprisesavec leclassementdescampagnesviraleslesplusremarquablesde 20 (tinyurl.com/jaybow), celuidesdixpublicitéslesplus populairessur YouTube(tinyurl.com/co3jdp), desdixfilmslesplustéléchargés surbittorrent, aveclapalmeau filmfastandfuriouset ses,3millionsdetéléchargementsillégaux(tinyurl.com/tes2j), ouencoredesdixvidéoslesplus regardéesparlesfrançaisquihisseà lapremièreplace MaxBoubliletsontitre«J aime lesmoches» (youtube.com/rewind). Oui, plutôtmoche, cetteannée20 et, commealphonseallais,«je neprendraipasdecalendriercetteannée, carj aiététrèsmécontent[e] deceluidel annéedernière»! p Courriels GénocidesLaisser les morts enterrer les morts Jenesaisjusqu oùiral aveuglementdupouvoiretdesparlementaires. Ont-ilsbienmesurél effetd annoncedévastateurduprojetdeloisur lesgénocides? Sansoffenserladiasporaarménienne, pourquoinous engageràlégiférersurdesdramesoudesgénocidesdont, apriori, nous nesommespasresponsables. «Laisselesmortsenterrerlesmorts», eutlasagessededirequelqu unil yadeuxmilleans. C estencored uneurgenteactualité. Etvotrerappelrécentdel attitude devaclavhavel, devenuprésident, àl égarddesforcesquilesavaient persécutés, luietsesconcitoyens, étaitbienvenu. Pourquoinepasprendremodestementexemplesurlui? C estsûr, çaferaitmoinsparler Yves ramais La Ricamarie (Loire) Les jeux Mots croisés n -30 I II III IV V VI VII VIII IX X Horizontalement Verticalement I.Remetlescompteursàzéro. 1.Cen estmêmepaslapeinede II. Facilite la reproduction. Chargé l essayer. 2. Arrivés depuis peu de pour être efficace. III. Forme de temps. 3. Compris. En rêve. pouvoir.unrienrisquedela Ouverture de gamme. 4. Galeries tourmenter. IV. épassement qu ilfautvider..aéviter.pour dangereux. Fournisseur pour écouter la musique d aujourd hui. artiste.v.semitàdivaguer. 6. Maison blanche. Pour être sûr Support fragile. Petit bruit sec. defaireunbeaugâchis..super VI. Possessif. Jugement de valeur nanas. Mesure d angle.. Entrent discutable. Se jette en Seine. enduel.fatiguera..ontape VII. Observasse les signes dedans par hasard. Attaquai le extérieurs. En crise. VIII. A pris un chignon. 10. émonstratif. ame F en déménageant. ans la poche de la côte.. Accord régional. delaboulangère.mitlesmotsen oublé romain. Groupe organisé. pièces. IX. Suit celui qui précède.. Prendrait des précautions N arrangeai pas la situation. oratoires. X. Apprécieraient. Philippeupuis Solution du n - 30 Horizontalement I. Imperfection. II. Guimauve. uo. III. Niño. Rimée. IV. Odelette. SA. V. Ruaient. Lô. VI. Adam. Vétiver. VII. Noie. Esrine. VIII. Tuent. Zincs. IX. IC. Tora. Ecot. X. Newsmagazine. Verticalement 1. Ignorantin. 2. Muid. ouce. 3. Pineraie. 4. Emoluments.. Râ. Ea.Tom.6.Furtive.Ra..Evitées. AG.. Cémentez.. Tiriez. 10. Ides. Vinci.. Ou. Alençon.. Non. Oreste. Sudoku n Les résultats du Loto sontpubliésdansnoséditions datéesdimanche-lundi, mardi, mercredietvendredi. Tous lesjours Motscroisésetsudoku. Rédaction:0,boulevardAuguste-Blanqui,0ParisCedex13 Tél.: ;télex:20206F; télécopieur: Courrierdeslecteurs:partélécopie: ; Abonnements:partéléphone:deFrance32- (0,34 TTC/min);del étranger:(33) SurInternet:www.lemonde.fr/abojournal/ Tarif1an:Francemétropolitaine:34 Internet:sited information:www.lemonde.fr finances:http://finance.lemonde.fr Emploi:www.talents.fr/Immobilier:http://immo.lemonde.fr ocumentation:http://archives.lemonde.fr Collection:LeMondesurC-ROM:CEROM-SNI LeMondesurmicrofilms: Solution du n -30 Moyen Complétez toute la grille avec des chiffres allant de 1 à. 4 Chaque chiffre ne doit être utilisé qu une 3 6 seule fois par ligne, par colonne et par carré de neuf cases. Réalisé par Yan Georget (http://yangeorget.blogspot.com) Euromillions Résultatsdutiragedumardi2décembre. 26,21,2,1,44,eet3e Rapports : numéroset e e: pasdegagnant; numérosete: 10026,0 ; numéros: 264,0 ; 4numérosete e: 23,20 ; 4numérosete: 232,10 ; 4numéros: 131,0 ; 3numéroset e e:36,0 ;3numéroset e:,20 ; 3numéros: 13,60 ; 2numérosete e: 10,0 ; 2numérosete:,30 ; 2numéros:4,20 ;1numéroet e e:, Les soirées télé Mercredi2décembre TF1 20.0Mentalist. Série. LesHéritiers. Auméprisdelaloi. Regard defemme(saison2, 20, 1et22/23)U Chase. Série. LeRéveildutueur. Vengeanceaveugle(S1, 3et6/1, min)u. FRANCE2 20.3Rani. Série. Intouchable. Condamnée(S1, et 6/, inédit). 22.2Uneannée pascommelesautres. 0.0Journal, Météo. 0.30Mimzy, lemessagerdufuturp FilmRobertShaye(Etats-Unis, 200, min). FRANCE3 20.3LaChorale despetitschanteurs. Invités: Nolwenn Leroy, IsabelleBoulay, AlainSouchon Météo, Soir Enquêtesd archéologie. LesMystèresdubustedeNéfertiti(0min). CANAL+ 20.Leernierdestempliers FilmominicSena. AvecNicolasCage, Ron Perlman,StephenCampbellMoore(EU, 2010)V. 22.2IpMan2, leretourdugrandmaîtrep FilmWilsonYip. AveconnieYen(2010)V. 0.10jinns FilmHuguesMartinetSandraMartin. Avec GrégoireLeprince-Ringuet(Fr., 2010, min)v. ARTE 20.40Laurelet Hardy. Unehistoired amour. ocumentaire(20). 22.1Leessousdescartes. 22.2Lescadavres neportentpasdecostardp FilmCarlReiner. AvecSteveMartin, Rachel Ward, Carl Reiner(Etats-Unis,, N., v.o.). 23.LaLucarne-MissUnivers. LislGoldarbeiter, lescheminsdelabeauté. 1.00L Arnaquepp FilmGeorgeRoyHill(EU, 13, 130min). M6 20.0LesAnnées2000: leretour. Invités: Nâdiya,AmelBent,Lorie,CindySander Messmer, plusqu unhypnotiseur(10min). Jeudi2décembre TF1 20.0Ushuaïanature. Tchad: espoirdevie. PrésentéparNicolasHulot. 22.3NewYork unitéspéciale. Série. TanteBirdie(S10, 16/22)U. LaMauvaise Education(S6, 3/23)U. usangsurlesmarches (saison3, 1/23)U. Suppliceetchâtiments (saison1, /22)V(10min). FRANCE LesRoisdubêtisier. ivertissementprésentéparalexandreevoise LaMaisondulac. Pièced ErnestThompson. Enregistréen200. MiseenscènedeStéphaneHillel. AvecJean Piat, MariaPacôme, BéatriceAgenin(min). FRANCE JohnnyEnglish FilmPeterHowitt. AvecRowanAtkinson, JohnMalkovich, BenMiller(GB- Fr., 2003) L Hommeaupistoletd orp FilmGuyHamilton. AvecRoger Moore, ChristopherLee, BrittEkland(GB, 14, min). CANAL+ 20.BodyofProof. Série. Conflitfamilial. essecretsbiengardés (S1, et/13, 20, inédit). AvecanaelanyU. 22.1TheBigC. Série(S1, et/13) U RaisingHope. Série. C estdupropre! Aquelseinsevouer? Couic-couic(saison1, 13à1/22, 6min). ARTE 20.3SoiréeLaureletHardy LesAsd OxfordpFilmAlfredGoulding. AvecStanLaurel, OliverHardy(0, N., v.o.) LesBricoleurs. Courtmétrage. James Parrott. AvecLaurel, Hardy(EU, 130, v.o.) Sonaltesseroyale. Courtmétrage. Lewis R. Foster. AvecLaurel, Hardy(, muet, N.) LesContesd Hoffmann. Opérad Offenbach. MiseenscènedeRichard Jones. AvecRolandoVillazón(10min). M6 20.0L hommequimurmurait àl oreilledeschevauxp FilmRobertRedford. AvecRobertRedford, KristinScott Thomas, SamNeill(EU, 1)U. 23.3LeGrandBêtisierdesstars. PrésentéparFaustineBollaert(min).

5 Jeudi2décembre20 carnet 2 Le Carnet Faites part de vos événements par téléphone : par par fax : AU CARNET U «MONE» Naissance Brigitte et Jean-Luc VANEWIELE ont la joie d annoncer la naissance de Sophie, le 2 novembre 20, chez Maud et Xavier. Martine et Pierre Albano, Bernadette Albano, Véronique et Jean-René Albano, Pierre-Olivier, Florence, Nicolas, Agnès, Muriel, Benjamin, Clément, Célia, Mado, Quentin, Guilhem, Naël, ses arrière-petits-enfants, écès ont la douleur de faire part du rappel àieudu commandant(h) André ALBANO, chevalier de la Légion d honneur, croix de guerre 13- avec palmes, médaille vermeil de la ville de Paris, survenu le 2 décembre 20, dans sa quatre-vingt-seizième année. Ilarejointsachèreépouse décédée en. Renée, La cérémonie religieuse aura lieu en l église du Saint-Esprit, 16, avenue aumesnil, Paris e, le vendredi 30décembreàheures. L inhumation aura lieu le samedi 31 décembre, au cimetière de Grammont, à Montpellier. Ni eursnicouronnes. 6,ruedeToul, 0 Paris. Martine et Alain elrue, Marianne et Bernard aspet, Sébastien, François et Emmanuel, Raphaël, sonarrière-petit-ls, Michel et Michèle Bilis, sonneveuetsanièce, Alain et Bernadette Bercovitz, son beau-frère et sa belle-sœur Ainsi que toute la famille, Régine BERCOVITZ, née MIHALOVICI, ancienne directrice d hôpital AP-HP, survenu le 26 décembre 20, à Paris, à l âge de quatre-vingt-neuf ans. L inhumation aura lieu le vendredi 30 décembre, à 10 heures, au cimetière parisien de Bagneux, où l on se réunira. Ni eursnicouronnes. 1, rue Corvisart, 013 Paris. Maryvonne Boloh, Ses enfants Et petits-enfants, ont l immense tristesse de faire part dudécèsde Jacques BOLOH, chevalier de la Légion d honneur, survenu le samedi 24 décembre 20, dans sa soixante-dix-septième année. 2,ruedeCondé, 60 Longjumeau. M. Antoine Bosshard, Ses enfants Et ses petits-enfants Ainsi que de nombreux amis, ont l immense tristesse d annoncer la disparition de M me Madeleine BOSSHAR-WAHLI, ancienne journaliste de la télévision suisse romande, survenue la nuit de Noël, à Lausanne, à l âge de soixante-quinze ans. LesobsèquessedéroulerontàLausanne, au temple de Chailly, le vendredi 30décembre20,à10heures. Famille Bosshard, 0, avenue de Chailly, CH-10 Lausanne. Cuno Brullmann, son mari, Boris et Bruno, ses ls et Elena, Jean-Paul et Jacques Gouinguenet, ses frères et sa belle-sœur, Jeannick, leurs enfants Et toute la famille, ont la très grande douleur de faire part du décès de leur irremplaçable épouse, mère et sœur, Françoise BRULLMANN- GOUINGUENET, psychanalyste, survenu le 24 décembre 20, à l âge de soixante-sept ans. Toutesavie,elleafaitpreuved une générosité et d une dignité admirables. une personnalité à la fois douce et afrmée,elletiraitsajoiedevivredecelle qu elle suscitait chez ses patients, ses amis etdanssafamille. Sonrayonnementrestera àjamaisennous. Nous lui rendrons hommage en l église Saint-Etienne-du-Mont, placedupanthéon, à Paris, le mardi 3 janvier 20, àheures. 4, rue Mouffetard, 00 Paris. Véronique Lelièvre, sa compagne, Benoit et Marion escombes, ses enfants Ainsi que la famille Lelièvre, ont la tristesse d annoncer le décès de Pierre ESCOMBES, menuisier, survenu le 24 décembre 20, à l age de soixante-cinq ans. Les obsèques auront lieu le jeudi 2 décembre, à 16 heures, au cimetière dupère-lachaise,paris20 e. 0, rue Gutenberg, 3310 Le Pré-Saint-Gervais. Mon mari. Mon amour. Mon amant. Un étranger qui avait choisi la France, celle des droits de l homme. Un étranger qui avait choisi Paris, laseine,uneîle. Jack EGLE s en est allé paisiblement un matin de décembre. M me GenevièveJulien, M. Philippe Julien et anièle Garnier, son lsetsacompagne, M lles Marion,FannyetCamilleJulien, sespetites-lles, Les familles Maubeau, Guilbert Et toute la famille, M. Jean JULIEN, chevalier dans l ordre national du Mérite, survenu à Paris, le 2 décembre 20, dans sa quatre-vingt-troisième année. L inhumation aura lieu le vendredi 30décembre,à1heures,danslecaveau familial, au cimetière parisien de Pantin, 164, avenue Jean-Jaurès. Arlette Royer-Kambouchner, enis et Cécile Kambouchner, Anne et François emolliens, Clara, Jean, Vincent et Lila, Les familles Kambouchner, Zalberg et Goldberg, ont la tristesse d annoncer le décès de Georges KAMBOUCHNER, dit ROYER, ancien résistant, journaliste, conseil en publications, survenu le 2 décembre 20, à l âge de quatre-vingt-neuf ans. Ses cendres seront déposées dans le caveau de famille au cimetière parisien de Bagneux, le vendredi 30 décembre, à1heures. On se réunira à l entrée principale, 4, avenue Marx-ormoy. M me JacquelineRisacher, Marc-André, Marie-Christine, Bénédicte, Emmanuel et Béatrice, Leurs conjoints, Ses petits-enfants, Ses arrière-petits-enfants, M. Jean RISACHER, survenu le 26 décembre 20, à l âge de quatre-vingt-six ans. Les obsèques auront lieu le vendredi 30 décembre, à 16 heures, au crématorium du cimetière du Père-Lachaise, àparis20 e., rue Jules-César, 0 Paris. Monique Roche, Catherine, sa lle, Jefferson, sonpetit-ls, François et Jean-Pierre, ses frères Ainsi que toute sa famille, ontladouleurdefairepartdudécèsde Philippe ROCHE, co-fondateur de Roche Bobois, survenu le 2 décembre 20, à l âge de soixante-dix-sept ans. L inhumation aura lieu le lundi 2janvier20, à10h30,aucimetière dumontparnasse,paris e. Ni eursnicouronnes. es dons peuvent être faits en son souvenir à la Fondation Thierry-Latran pour la recherche sur la maladie de Charcot, 1, rue Fondary, 01 Pariswww.fondation-thierry-latran.org François Roche, président du conseil de surveillance de Roche Bobois Groupe, son frère, co-fondateur de Roche Bobois, Jean-Eric Chouchan, Nicolas Roche, Antonin Roche, membres du directoire, Gilles Bonan, président du directoire de Roche Bobois Groupe, Eric Amourdedieu, président du conseil d administration de Cuir Center International, Tous les collaborateurs de Roche Bobois Groupe, ontladouleurdefairepartdudécèsde Philippe ROCHE co-fondateur de Roche Bobois etdecuircenter. Ils témoignent à sa famille de leur profonde tristesse et de leur amitié. Hommedepassion, bâtisseur, dénicheur de tendances et de créations, Philippe Roche fait partie de ces entrepreneurs visionnaires qui ont marqué leur époque. Nous aurons à cœur de poursuivre son œuvre. Jana Navratil-Manent, secrétaire générale des bourses Arthur Sachs, à Harvard, Astrid Panosyan, présidente de l Association des anciens boursiers Arthur Sachs, àharvard, Les anciens présidents de l Association Et tous les anciens boursiers Arthur Sachs, à Harvard ont la tristesse d annoncer la disparition, survenue dans sa cent unième année de Geneviève SEZNEC, ancienne secrétaire générale des bourses Arthur Sachs, à Harvard, chevalier dans l ordre des Palmes académiques. Les obsèques auront lieu jeudi 2décembre20,àh30,enl église Saint-François-de-Molitor, 44, ruemolitor, Paris16 e. Cécile, son épouse Julien et Bénédicte, Christophe et Frédérique, Pierre et Lætitia Fabrice et Mary, ses lsetsesbelles-lles, Ses petits-enfants, Ses parents, Sa sœur et son beau-frère, Ses amis, Lesmembresdel AST, ontladouleurdefairepartdudécèsde Raffaele STAFFALO, survenu le 24 décembre 20. Les obsèques se dérouleront dans l intimité familiale le vendredi 30décembre,à13h1,aucrématorium du cimetière des Ifs, à Saran(Loiret). 32, rue Philippe-de-Commynes, 4160 Olivet. Le président, Les membres du conseil d administration, Les actionnaires, Les collaborateurs des sociétés Light et Light Consultants, Raffaele STAFFALO, administrateur des sociétés Light et Light Consultants. Light, 22, boulevard Saint-Germain, 00 Paris. Michel Sultan, son ls, Jacqueline Sultan, sabelle-lle, épouse de Robert, décédé en 13, Alain, Nicolas, Isabelle, Olivier et Patrick, ses petits-enfants et leurs conjoints, Rodrigue, Charlotte, Juliette et Sacha, ses arrière-petits-enfants, ont la douleur d annoncer le décès de Yvette SULTAN, née TEBOUL ou TOUBOUL, survenu le 2 décembre 20, à l âge de quatre-vingt-onze ans. Les obsèques auront lieu le jeudi 2décembre20,àh30,aucimetière dumontparnasse,àparis e. 6, rue du obropol, 01 Paris. Elise et Aline Ramé, ses lles, Christiane et Bernard Tarrin, ses parents, Bruno Tarrin, son frère, Les familles Tarrin, Ramé, Singher Et Pascal Rivet, son ami, ont l immense chagrin d annoncer ledécès,survenule26décembre20,de Laurence TARRIN, chargée d études(onisep de Poitiers). Elle avait quarante-quatre ans. Elle repose au funérarium, 0, avenue Jacques-Cœur, à Poitiers, où ceux qui l aimaient peuvent lui dire adieu. Une cérémonie d incinération nous réunira au crématorium, rue du Souvenir, le vendredi 30 décembre, à heures. Ses cendres seront transférées au cimetière parisien de Bagneux(Hautsde-Seine), le mardi 3 janvier 20, à1heures. Elle reposera auprès de ses grands-parents. Tarrin, 2, avenue du octeur-arnold-netter, 0 Paris. M. Guy-Luc Boyaval, son époux, Mélanie et Johann Millet-Boyaval, Alphonse et Flore, M me NicoleTournafond, sa sœur, Et toute la famille, M me FrançoiseTOURNAFON, survenu à Paris, le 26 décembre 20. Selon ses volontés, la crémation aura lieulevendredi30décembre,àh4, au crématorium du cimetière du Père- Lachaise, Paris 20 e, entrée place Gambetta. 6, rue de Bretagne, 003 Paris. Anniversaires de décès Florence GERBET. Ilyacinqans,tuavaisvingt-sixans. Il y a vingt-cinq ans disparaissait Yves STOURZE. Ses amis se souviennent.

6 26 03 Jeudi2décembre20 Trêve dans la guerre des ampoules LettredesEtats Unis Corine Lesnes est l undes plaisirsdes fêtesde fin d année auxetats-unis: la tournée C des lumières. Plaisir pas très écolo, il faut en convenir: il s agitde prendre sa voiture, si possible un bon 4 4, etde partir en croisière à la nuit tombée, au hasard des rues, si possible enneigées, à la recherchedes plus bellesdécorationsdenoël. Parfois, une maison sedistingue, illuminéedu toit aujardin. Parfois, ce sontdes rues entières qui sedonnentdes alluresde Champs-Elysées. Sur les pelouses, s ébattent toutes sortesde créatures électrifiées: des rennes,des elfes,des anges avecdes trompettes, et même un ours polaire, l autrejour,devant une entrée. Lesdécorations extérieures sont une tradition américaine, vieille commeedison (qui a inauguré la première rue éclairéedevant son laboratoirede Menlo Park, New Jersey, pour lenoël 1). Pas tout à faitdésintéressée, la GeneralElectric a sponsorisédes concoursdedécorations dès les années 0. Trente ans plus tard, la classe moyenne a adopté ce qui était un signe extérieurde statut social. Aujourd hui, la tradition se maintient (certains prétendent qu on voit les quartiers éclairés«depuislalune»). Pour les fêtes, toutes les institutions proposent un festivaldes lumières,des zoos auxjardins botaniques, en passant par le temple mormonde Washington (00000ampoules etdes gentils membres qui vous invitent à revenir aussi souvent que possible). Cette année, l airdu temps incite à la frugalité. Les PèresNoëlgonflablesdégringolantdes toits surdes luges en plastique semblent être passésde mode. ans les lotissementsde banlieue, les troupeaux de rennes lumineux sont moins nombreux.une chômeused Atlanta, Liz Hickok, a préféré projeter son CV sur le mur de songarage :«Monvœu: unjobdansles ressourceshumaines.» La tendance est au minimalisme, ondirait presque au bon goût: de simples stalactitesde lumière soulignent le reborddes toits ; les arbres du trottoir sont mis à contribution. Côté extravagance, on peut se régalerd une tournée virtuelle. Lesdix meilleures vidéosde «Christmas lights» sont sur YouTube. Certaines avecdes sons et lumières techno à faire fuir le bœuf, l âne et toute la crèche. Voilà pour le plaisir. Quiddes économiesd énergie?u côtédes institutions, rien à redire.epuis plusieurs années, tous les sapins «officiels» sontdécorésde LE (lesdiodes électroluminescentes) ampoules pour le sapindurockefeller Center, ànew York, hautde 22mètres et couronnéd une étoilede cristal Swarovski. Quelque pour celui de la Maison Blanche, installégratuitement par GeneralElectric et allumé chaque année solennellementdepuis 3 par la famille présidentielle. u côtédes particuliers, le changement est plus lent. Et on peut compter sur les républicains pour y résister héroïquement. Entre autres espèces endanger, le Tea Party a adopté les ampoules à filamentde tungstène. Contre l avisdes compagniesd électricité qui se préparent depuis quatre ans au changementde réglementation, ses élus ont entreprisde les sauverdu couperet écologiste. La guerredes«lightbulbs» duredepuisdes mois sur les ondesdefoxnews etdes radios conservatrices («pournoël, les enfantsonteuchacununcartond ampoulesincandescentes», annonçait récemment une militante). ansledernier compromisbudgétaire, les élusrépublicains ont réussi àglisserune suspensionde laréglementation sur les lampes, quidevait entrer envigueurle 1 er janvier Les activistes ne supportent pas l idée que les bonnes vieilles ampoulesde ThomasEdison soient mises au rebut surdécisiondugouvernement au profitde «queuesdecochon» rempliesde mercure (les ampoules fluorescentes). Les écologistes ont beau expliquer que la loi qui aboutit à éliminer la lampede 100 wattsdatede 200 et que c est George Bush qui l a signée, ils accusent lagauchede s attaquer aux libertés fondamentalesdu citoyen américain (cellede choisir ses illuminations en faisant partie).ès 200, Michele Bachmann, l élue Tea Partydu Minnesota et candidate à l investiture républicaine, a déposé un textede loi sur la «libertéde choixdes ampoules». Son collèguerick Perry s est flattéd avoir été à l avant-garde: enjuin, les Texans se sont octroyé le droitde continuer à utiliserdes ampoules de 100watts tant qu elles sont produites et branchéesdans l Etat. epuisnoël, les républicains exultent. Hourra, les ampoules sont sauvées!ans ledernier compromis budgétaire, à l avantveilledenoël, les élus ont réussi àglisser une suspensionde la réglementation sur les lampes quidevait entrer en vigueur le 1 er janvier.«longuevieàl ampouledethomasedison!», se sont réjouis les sites conservateurs.«c estleconsommateur quidoitdirigerlemarché.paslegouvernement», a proclamé le représentant Michael Burgess.«L ampouled Edisonest unobjetaimédanslesfoyersetunsymbole del inventivitéaméricaine.onnepouvait paslaisserlesgauchistesladéclarerhors-laloisanssebattre», adéclaré Phyllis Schlafly, ans, l unedesgardiennesdu temple de ladroite républicaine (et contemporained Edison, il est vrai). La victoire risqued êtrede courtedurée. L éliminationdes ampoulesde 100watts n a été repoussée quejusqu au 30septembre 20. Ladisparitionde toutes les espèces à incandescence reste programmée pour 20 (comme en Chine). Les écologistes n ont plus qu à espérer que, les élections passées, l espritdes Lumières revienne enfin souffler sur le parti républicain.p L C esttoutvu! Chroniquetélé par Olivier Zilbertin Un album de famille e film commence aufestival de Cannes. Au pieddes marches, sur la Croisette, dans les hallsdes palaces, les conférences, un peu partout, desgrappes de photographes se pressent et se bousculent tandis que résonne le crépitement assourdissantdes déclencheurs etdes obturateurs. Les imagesdéfilent elles aussi staccato, àdonner le tournis. Et puis soudain, silence. Ici, loin de l agitation médiatique, tout n est que calme et volupté, voix feutrées et lumières tamisées, temps arrêté. Nous sommes au 4, avenued Iéna, à Paris, adresse historiquedes studios Harcourt. Mardi 2décembre au soir, France nous conviait à y feuilleter le plus volumineux peut-être, le plus prestigieux à coup sûr, des albums photos. Tout en noir et blanc évidemment, en clair-obscur, en portraitsgraves oudiscrètement ironiques, modelés, burinés, statufiés presque par l éclairage si singulierdes studios. Plusde personnes auraient ainsi posé sous les projecteursde l avenued Iéna, entre134 et 1, année où s arrête le fonds conservé au fortde Saint-Cyr, à Montigny-le-Bretonneux (Yvelines). En tout, quelque 10 à 1 millionsde clichés entreposés. Quel albumde famille! Galerie si nombreuse, sidiverse que le téléspectateur, sans se laisser toutefoisdétournerdu récit, échappe difficilement à la tentationde vouloir identifier les visages qui se succèdent à l écran. Facile pour les plus récents, les plus célèbres, les plus médiatisés. Pour Guyde Rothschild (134), Alfred Corto (134), Francis Carco (136), Robert Peugeot (136) et tantd autres, on a calé, on ledit sans honte. Pas mécontent par ailleursde mettre enfindes visages sur un certain nombrede noms connus. Queldéfilé, en tout cas. Il faut dire que les studiosde l avenue d Iéna ont longtemps été une étape obligée pour toutes les vedettes qui«s ypressaientd ellesmêmes», se souvient un ancien collaborateurde la maison.«en France, onn estpasacteursion n apasétéphotographiéparlestudioharcourt», note même Roland BarthesdansMythologies (1). C est toutdire. A l origine, une femme : Cosette Harcourt, photographede son état. C est elle qui impose le style qui porte son nom, inspiréde l éclairagedes studiosde cinéma américains. Quels qu ils soient, les photographes sont priésde se fondre dans le moule. L adresse est un lieude passage pour les professionnels les plusdoués. Mais Plusde personnesauraient ainsiposé sousles projecteurs del avenued Iéna «c estuneécoled humilité, reconnaîtfrancisagnan, PGde la société, qu il a rachetée en 200. L apprentissageestlongetaustère. Etilfautaccepterdes effacer derrièreunegriffe, unesignature. Celaneconvientpasforcémentà tous». Le studio a aujourd hui quitté l avenued Iéna. A la findes années 10, il a connudes turbulences économiques et a changé plusieurs foisde mains. Son avenir n est pas forcément tout tracé. LedocumentairedeFrance n en dit mot. Mais c est mieux ainsi. ans un univers qui s agite, il peut être bon, le tempsd une soirée télé au moins, de feuilleter l album souvenir en noir et blanc d un monde qui sait prendre la pose.p A ne pas manquer sur 03.fr CinémaLes sorties de la semaine Australie,Espagne,Etats-Unis,Finlande, Italie(photo: Corpo Celeste),Pologne: notre portfolio hebdomadaire vous emmène à la découvertedes films sortis en salles mercredi 2décembre.S.PAMPALLONA/AVITAM CAF SNC au capital de 23 e Siège social : 2, rue du Président Wilson, Vichy RCS Cusset VICHY HOMME EFFICACITÉ +TOLÉRANCE, NE RENONCEZ À RIEN VOTRE IAGNOSTIC PERSONNALISÉ SUR NOUVEAU En pharmacie Pour prendre soin de la peau des hommes, il faut aussi respecter sa nature. Les soins quotidiens Vichy Homme combinent nos actifs les plus efficaces à une garantie haute tolérance, même pour les peaux sensibles. Sans paraben, testé sur peaux sensibles sous contrôle dermatologique et ophtalmologique. Hypoallergénique. ptiragedumondedaté mercredi 2décembre 20 : exemplaires

GUIDE VOYAGES 2015 VOYAGEZ ENCORE PLUS

GUIDE VOYAGES 2015 VOYAGEZ ENCORE PLUS GUIDE VOYAGES 2015 VOYAGEZ ENCORE PLUS www.dinard.aeroport.fr ITALIE 44 NOUVEAU Rome Tous les mardis et samedis A partir du 18 avril Vol direct portugal 59 Porto Tous les lundis et jeudis Du 6 juillet

Plus en détail

14 avril 1912 14 avril 2012

14 avril 1912 14 avril 2012 14 avril 1912 14 avril 2012 24/02/12 10:18 Découvrez l histoire du plus célèbre naufrage du xx e siècle, Le Titanic, à travers le témoignage étonnant de l un des survivants, Michel Navratil C était un

Plus en détail

Kawan Village Château le Verdoyer

Kawan Village Château le Verdoyer Kawan Village Château le Verdoyer Cahier de Vacances de :.. Bonjour, Nous sommes content que tes parents aient choisi le Château le Verdoyer pour tes vacances tu vas voir, tu vas vraiment t amuser! Ce

Plus en détail

GUIDE VOYAGES 2014 VOYAGEZ PLUS

GUIDE VOYAGES 2014 VOYAGEZ PLUS GUIDE VOYAGES 2014 VOYAGEZ PLUS Réservations : www.dinard.aeroport.fr corse 118 NOUVEAU Ajaccio Tous les samedis du 14 juin au 13 septembre Vol direct Bastia Tous les samedis, du 24 mai au 21 juin et du

Plus en détail

"Sous le pont Mirabeau coule la Seine" écrivait le poète Apollinaire et c est en effet autour de la Seine que Paris s est construite

Sous le pont Mirabeau coule la Seine écrivait le poète Apollinaire et c est en effet autour de la Seine que Paris s est construite Séjour à Paris "Sous le pont Mirabeau coule la Seine" écrivait le poète Apollinaire et c est en effet autour de la Seine que Paris s est construite Paris a su préserver au fil des siècles son patrimoine

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Léonard Gianadda, «D une image à l autre» Exposition du 15 mai au 11 juillet

DOSSIER DE PRESSE. Léonard Gianadda, «D une image à l autre» Exposition du 15 mai au 11 juillet DOSSIER DE PRESSE Léonard Gianadda, «D une image à l autre» Exposition du 15 mai au 11 juillet Jardins du Palais de la Berbie Accès libre de 8h00 à 19h00 Communiqué de presse Léonard Gianadda, «D une image

Plus en détail

Le palais des papes. Avignon

Le palais des papes. Avignon Le palais des papes Avignon Le mardi 21 janvier, nous sommes allés visiter le Palais des papes. Nous avons pris le bus. Nous avions nos manteaux car il faisait très froid. Chez nous c est l hiver. Il y

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

GUIDE VOYAGES 2016 FAITES DECOLLER VOS ENVIES

GUIDE VOYAGES 2016 FAITES DECOLLER VOS ENVIES GUIDE VOYAGES 2016 FAITES DECOLLER VOS ENVIES Réservations : www.rennes.aeroport.fr www.dinard.aeroport.fr pays bas 101 Amsterdam Tous les jours, à partir du 27 mars Vols directs Et aussi de nombreuses

Plus en détail

Dossier de presse. «Couleurs et Contrastes» de Lisbonne. Exposition photos le 17 mars 2009 à l Espace de l Ouest Lyonnais

Dossier de presse. «Couleurs et Contrastes» de Lisbonne. Exposition photos le 17 mars 2009 à l Espace de l Ouest Lyonnais Contact Presse : Marion Daul Tel : 06.72.14.11.03 Contact mail : expolisbonne@lyon.iseg.fr Dossier de presse «Couleurs et Contrastes» de Lisbonne Exposition photos le 17 mars 2009 à l Espace de l Ouest

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

L ABBAYE DE FLOREFFE. Imprimé. L ABBAYE DE FLOREFFE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE. Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus.

L ABBAYE DE FLOREFFE. Imprimé. L ABBAYE DE FLOREFFE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE. Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus. Imprimé L ABBAYE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE L ABBAYE Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus. E. C est un original ou une copie? P. Vous êtes souvent étonnés qu un «original»

Plus en détail

Quality Street Nicolas Chardon

Quality Street Nicolas Chardon La vitrine frac île-de-france, le plateau, paris Quality Street Nicolas Chardon 14.10 22.11.15 Entretien entre Nicolas Chardon et Gilles Baume Gilles Baume : Pour la vitrine, tu proposes un projet contextuel,

Plus en détail

Antoine de Margerie. dossier de presse. Les horizons sensibles

Antoine de Margerie. dossier de presse. Les horizons sensibles dossier de presse Antoine de Margerie Les horizons sensibles Hôtel Estrine 8, rue Estrine 13210 Saint-Rémy-de-Provence Tél. 04 90 92 34 72 www.musee-estrine.fr 6 septembre - 29 novembre 2015 Antoine de

Plus en détail

Du 12 mai au 30 juillet 2012. Au Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers sur Serein

Du 12 mai au 30 juillet 2012. Au Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers sur Serein Du 12 mai au 30 juillet 2012 Au Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers sur Serein "Noyers: les cabanes de vignes vues par un peintre, François Poitout" Crédit photos: François Poitout Textes extraits

Plus en détail

Laura Vita, Aurélie Magalhaes, 6/5. Yves Saint Laurent

Laura Vita, Aurélie Magalhaes, 6/5. Yves Saint Laurent Laura Vita, Aurélie Magalhaes, 6/5 Yves Saint Laurent YVES SAINT LAURENT 14 Janvier 2009 Carte d identité Prénom: Yves Henri Donat Mathieu Nom: Saint Laurent Date de naissance: 1er Août 1936 Lieu de naissance:

Plus en détail

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel Sommaire: Septembre 2015 Anniversaires du mois, entrées, décès p.3 Programme p. 4 et 5 La parole aux résidants p. 6 Et du côté du personnel p. 7 Le coin des joueurs

Plus en détail

Une idée originale de Studio 89 Productions

Une idée originale de Studio 89 Productions Une idée originale de Studio 89 Productions 6 anciens candidats de «La Belle et ses Princes Presque Charmants», toujours à la recherche de l amour, vont à nouveau tenter leur chance et essayer de trouver

Plus en détail

20 ANS DE PASSION. C.P. 1276, Château-Richer, Qc G0A ln0 418-564-4676 info@artsetreflets.com

20 ANS DE PASSION. C.P. 1276, Château-Richer, Qc G0A ln0 418-564-4676 info@artsetreflets.com 20 ANS DE PASSION Le 19 juillet 2012 La présidente d Arts et Reflets de Château-Richer, madame Lynda Tanguay, annonce que la 20 e édition du plus important Symposium de peinture en plein air au Québec

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Dossier de Presse. Un nouveau service à Paris pour réussir les photos de sa vie. 1/6 Reflex & Vous 07/10/12

Dossier de Presse. Un nouveau service à Paris pour réussir les photos de sa vie. 1/6 Reflex & Vous 07/10/12 Dossier de Presse Un nouveau service à Paris pour réussir les photos de sa vie 1/6 Reflex & Vous 07/10/12 Reflex & Vous : derrière l objectif Une rencontre, une passion commune : la photographie! Aurore

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

Témoignage de Jean-Pierre Bénisti

Témoignage de Jean-Pierre Bénisti L HOMME Bénisti Témoignage de Jean-Pierre Bénisti Parler de son père n est pas aisé; je vais cependant tenter de le faire. Je voudrais d abord saluer le père que Louis Bénisti a été, lui qui n a pas eu

Plus en détail

LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans)

LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans) LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans) KADER ATTIA est né en 1970 à Dugny (Seine-St-Denis), il vit et travaille à Berlin. L ATELIER ÉPHÉMÈRE un samedi par mois, de 14h30 à 16h Pour explorer l exposition, peindre,

Plus en détail

Vivian Maier DOSSIER DE PRESSE. VERNISSAGE Mardi 15 octobre de 18h à 21h

Vivian Maier DOSSIER DE PRESSE. VERNISSAGE Mardi 15 octobre de 18h à 21h DOSSIER DE PRESSE Vivian Maier VERNISSAGE Mardi 15 octobre de 18h à 21h EXPOSITION du mercredi 16 octobre au samedi 21 décembre 2013 Du mercredi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous Nous sommes heureux

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Son père pendant son immobilisation, avait fait installer des miroirs au dessus de son lit. Elle s est tout naturellement prise comme modèle

Son père pendant son immobilisation, avait fait installer des miroirs au dessus de son lit. Elle s est tout naturellement prise comme modèle MEXIQUE ETATS-UNIS Le drapeau mexicain Le fait qu elle le tienne dans sa main gauche indique qu elle préfère son pays d origine Le drapeau américain Il flotte dans la fumée des cheminées d usine C est

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Le Monfort. un héritage

Le Monfort. un héritage Le Monfort un héritage Jusqu à la fin du 18ème siècle, le paysage du hameau de Vaugirard était verdoyant et la culture du grand vignoble de Périchot occupait la majeure partie des habitants des environs.

Plus en détail

Objectif VERNON! Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Jeu-rallye 7-13 ans exposition

Objectif VERNON! Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Jeu-rallye 7-13 ans exposition Objectif VERNON! Jeu-rallye 7-13 ans exposition Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Musée de Vernon / 9 juin - 7 octobre 2007 Ce livret appartient à.

Plus en détail

CAMPAGNE DE LANCEMENT INTERNATIONAL 2012

CAMPAGNE DE LANCEMENT INTERNATIONAL 2012 CAMPAGNE DE LANCEMENT INTERNATIONAL 2012 Tout a commencé par une lettre. À l attention des messieurs de «trip advisor», Je m appelle Juan, John ou Jungen, selon l adresse IP que j ai au bureau. Si je m

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

Quelle est situation durant sa vie?

Quelle est situation durant sa vie? Benjamin CHOPARD CM1 Avril 2008 Ecole de saint Blaise Briançon Vincent Van Gogh (1853 1890) Qui est Van Gogh? Vincent Van Gogh est né en Hollande ( au Pays-Bas) en 1853 à Groot- Zundert. C est le fils

Plus en détail

Le mot interdit Tome 6

Le mot interdit Tome 6 Le mot interdit Tome 6 1/7 Nicolas De Hirsching Chapitre 1 Incroyable! Lis les pages 5 à 11. Tu peux regarder dans ton livre pour répondre. Cherche à la page 5 un mot qui a le même sens que blague....

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION STREET ART

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION STREET ART DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION STREET ART DI MEZZO Stéphanie Guizol Responsable du Cloître ouvert Entreprises 222 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris 06 35 56 71 06 stephanie.guizol@dimezzo.fr PRÉSENTATION

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Mini-scènes mises en scène. 17 octobre 2011

Mini-scènes mises en scène. 17 octobre 2011 Mini-scènes mises en scène 17 octobre 2011 Un petit mot pour commencer Ça débute par un doux rêve sibyllin et ça se termine par une joyeuse bataille de danse. En une heure, nous avons exploré et mis en

Plus en détail

Centre d'exposition les RÉSERVOIRS

Centre d'exposition les RÉSERVOIRS Centre d'exposition les RÉSERVOIRS *************************************************************** exposition Du 15 mars au 6 avril 2008 troisième biennale d'estampe contemporaine Dominique Aliadière André

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Spectacle pour acteurs et marionnettes. Mise en scène collective. 6, place du Terrail Tél : 06 10 16 43 55 83440 Tourrettes

Spectacle pour acteurs et marionnettes. Mise en scène collective. 6, place du Terrail Tél : 06 10 16 43 55 83440 Tourrettes Spectacle pour acteurs et marionnettes Mise en scène collective Administration Contact Théâtre des 4 Vents Philip Ségura 6, place du Terrail Tél : 06 10 16 43 55 83440 Tourrettes Tél : 04 94 84 78 86 e-mail

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Le livre dont vous êtes les héros

Le livre dont vous êtes les héros Journal d un petit trésor qui grandit Mamie et MOI Papi, Le livre dont vous êtes les héros Toujours, je veillerai sur toi Journal d un petit trésor qui grandit Le livre dont vous êtes les héros Gilles

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

Oral de motivation ESC Brest

Oral de motivation ESC Brest Oral de motivation ESC Brest 30 minutes avant le début de l entretien, j ai été accompagné dans une pièce pour remplir mon portrait chinois dont les questions changent tous les jours. Le jour où je suis

Plus en détail

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet la tendresse Jacques Ancet est né à Lyon en 1942. Il vit et travaille près d Annecy. Il est l auteur d une imposante œuvre poétique, et un des traducteurs essentiels de la poésie espagnole. son site :

Plus en détail

Soirée d inauguration

Soirée d inauguration Pour la quatrième année, les Centres d animation Bercy et Villiot-Rapée célèbrent le Jazz sous toutes ses formes. Cette nouvelle édition valorisera l apport des afro-américains au Jazz en France. On pense

Plus en détail

l Art s invite à la campagne

l Art s invite à la campagne 11 ème Édition l Art s invite à la campagne 2015 Édito Soyez culture, soyez passion, soyez curieux, soyez Cœur de Combrailles! Pour sa 11 ème saison consécutive, L Art s invite à la Campagne vous dévoile

Plus en détail

Initiation à l histoire de l art

Initiation à l histoire de l art Niki de Saint Phalle II Niki de Saint Phalle (1930-2002) aborde l art en autodidacte. Elle commence à peindre en 1952. Ses tableaux plâtrés : «Les Tirs» (1960) auxquels sont attachés des poches de peinture

Plus en détail

DA N S L E C A D R E D E L E X P O S I T I O N VAN GOGH RÊVES DE JAPON

DA N S L E C A D R E D E L E X P O S I T I O N VAN GOGH RÊVES DE JAPON DR Parcours-jeu pour les 6-12 ans DA N S L E C A D R E D E L E X P O S I T I O N VAN GOGH RÊVES DE JAPON Présentation Vincent van Gogh est l un des peintres les plus connus au monde. Né en 1853 en Hollande,

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2015-2016 Μάθημα : Γαλλικά Επίπεδο : E1 Διάρκεια : 2 ώρες Υπογραφή

Plus en détail

Galerie Louis Gendre. Communiqué de presse - Marcin Sobolev. «Dernier métro»

Galerie Louis Gendre. Communiqué de presse - Marcin Sobolev. «Dernier métro» Communiqué de presse - Marcin Sobolev «Dernier métro» Galerie Louis Gendre 4 septembre - 23 octobre 2015 Vernissage le jeudi 3 septembre 2015-18h 7, rue Charles Fournier - 63400 Chamalières Du mercredi

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Summer Issue. Lifestyle Les Nouveautés du Salon de Milan 2014 5 Villas contemporaines à couper le souffle Rencontre avec Vincent Coste

Summer Issue. Lifestyle Les Nouveautés du Salon de Milan 2014 5 Villas contemporaines à couper le souffle Rencontre avec Vincent Coste #57 ARTRAVEL M 06314-57 - F: 7,90 E - RD ARCHITECTURE DECORATION FOOD TRAVEL LE MEILLEUR DES LIEUX CONTEMPORAINS Summer Issue 176 PAGES Lifestyle Les Nouveautés du Salon de Milan 2014 5 Villas contemporaines

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ...

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ... Maison et jardins de Claude Monet carnet de jeux 5/8 ans Ce carnet appartient à :.............................................................. J ai.................... ans Date de ma visite à Giverny

Plus en détail

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont Cie DARUMA, La Les différents projets dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand

Plus en détail

FICHE FORMATEUR N 5. Outils et supports : tableaux ; cartes de l Europe ; sites Internet ; jeu interactif ; atlas ; dictionnaires

FICHE FORMATEUR N 5. Outils et supports : tableaux ; cartes de l Europe ; sites Internet ; jeu interactif ; atlas ; dictionnaires II. Zoom sur l Europe FICHE FORMATEUR N 5 «LES PAYS DE L EUROPE ET LEURS CAPITALES» Objectifs pédagogiques : - identifier et mémoriser les capitales des pays d Europe - mieux se situer dans l espace dans

Plus en détail

Rencontres Regards Neufs

Rencontres Regards Neufs 3e Rencontres Regards Neufs 4 6 septembre 2015 Cinéma Pathé Flon Lausanne Trois jours de cinéma pour les personnes à handicap visuel et auditif www.regards-neufs.ch Qu est-ce que : L de films? L est un

Plus en détail

Ce projet pourrait être

Ce projet pourrait être Ce projet pourrait être l histoire de Jean, Marilou, Paulette et Mario, et pourquoi pas vous? Jean et Marilou, 52 ans n ont plus d enfants à la maison. Leur maison est devenue trop grande et coûteuse à

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Réceptions. Le Phare des Baleines. Océan Authentique. Séminaires. Vos événements au bord de l océan. Professionnel. Conférences. Réunions de travail

Réceptions. Le Phare des Baleines. Océan Authentique. Séminaires. Vos événements au bord de l océan. Professionnel. Conférences. Réunions de travail Vos événements au bord de l océan île de Ré Le Phare des Baleines Conseils Plaisir Séminaires Océan SoiréesDécouvrir Authentique Réceptions Conférences Réunions de travail Événements Professionnel Détente

Plus en détail

Principes métaphysiques pour réussir dans la vie et dans les affaires (même en temps de crise)

Principes métaphysiques pour réussir dans la vie et dans les affaires (même en temps de crise) ALPHA INTERNATIONAL B.P 25531 ~ 34071 Montpellier Cedex 3 téléphone/fax : 04-67-78-29-43 e-mail : Assoalpha@aol.com Principes métaphysiques pour réussir dans la vie et dans les affaires (même en temps

Plus en détail

Beauté. Spa LES NOUVELLES FRONTIÈRES DE LA COSMÉTIQUE. mensuel N 2 janvier 2014 France 8 - Suisse 22 CHF. voir en page 5

Beauté. Spa LES NOUVELLES FRONTIÈRES DE LA COSMÉTIQUE. mensuel N 2 janvier 2014 France 8 - Suisse 22 CHF. voir en page 5 PIONNIERE SERUM XMF_Mise en page 1 06/01/14 09:09 Page1 Spa Beauté mensuel N 2 janvier 2014 France 8 - Suisse 22 CHF voir en page 5 LES NOUVELLES FRONTIÈRES DE LA COSMÉTIQUE EN PRATIQUE VENTE Par Virginie

Plus en détail

UNIVERSITY OF ILLINOIS AT URBANA-CHAMPAIGN DEPARTMENT OF FRENCH PARIS JE T AIME

UNIVERSITY OF ILLINOIS AT URBANA-CHAMPAIGN DEPARTMENT OF FRENCH PARIS JE T AIME UNIVERSITY OF ILLINOIS AT URBANA-CHAMPAIGN DEPARTMENT OF FRENCH FR 102 Film Activity Course Coordinator: Azeb Haileselassie AUTOMNE 2011 NOM: PARIS JE T AIME 1) Regardez les différentes affiches du film,

Plus en détail

Rôle : Situation initiale et données : Mission : Choix réalisés : Documents :

Rôle : Situation initiale et données : Mission : Choix réalisés : Documents : Rôle : Nous sommes en 1960, vous êtes P.D.G. de l entreprise Usinor qui produit de l acier dans plusieurs usines en France. Situation initiale et données : Le charbon et le fer sont les matières premières

Plus en détail

Petit guide touristique de l Histoire de Beauval.

Petit guide touristique de l Histoire de Beauval. Petit guide touristique de l Histoire de Beauval. Beauval est un quartier situé à l est du centre-ville de Meaux. C est une *cité. Les habitants de Beauval sont des Meldois car ils vivent à Meaux. 1 -

Plus en détail

SALVADOR DALÍ, Œuvres sur papier 1931-1981

SALVADOR DALÍ, Œuvres sur papier 1931-1981 SALVADOR DALÍ, Œuvres sur papier 1931-1981 Exposition du 30 novembre 2012 au 23 février 2013 Machine à coudre aux parapluies, 1951, gouache et encre sur papier,25 x 32 cm La Galerie Messine est heureuse

Plus en détail

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 1 - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 2 - Shakespeare globe Theatre - London Eye - Natural History Museum - Temps libre

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

GUIDE Janvier Mars 2015

GUIDE Janvier Mars 2015 Trimestriel. N 9 GUIDE Janvier Mars 2015 CULTUREL Temps forts : - Exposition : Hommage à mon père - Exposition : Les 34 merveilles du monde - Louis Caillat, architecte moderniste en Martinique - Cinéma

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

Indications pédagogiques

Indications pédagogiques à la Communication Indications pédagogiques D2 / 32 Objectif général D : REALISER UN MESSAGE A L'ECRIT Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 3 Rédiger un message Objectif opérationnel 2 Rédiger

Plus en détail

Tony GARNIER. Son projet de «Cité industrielle» révolutionne l urbanisme et l architecture

Tony GARNIER. Son projet de «Cité industrielle» révolutionne l urbanisme et l architecture Architecte urbaniste, ce Lyonnais visionnaire conçoit, dès 1917, les bases de l urbanisme actuel et à ce titre, influence durablement l architecture contemporaine. Tony GARNIER Né le 13 août 1869 à 10

Plus en détail

Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse.

Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse. L'école buissonnière Hors les murs Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse. Nous avons passé la semaine à découvrir

Plus en détail

«Le voyage, leçons pour la citoyenneté» Geddes

«Le voyage, leçons pour la citoyenneté» Geddes Le plan Cerda Texte Une ville «réticulaire, ouverte, égalitaire» L Extension (l Eixample en catalan) commença dès 1860 avec le plan de Cerdà. Ce plan prit consistance par la convergence de deux facteurs.

Plus en détail

LE BRUIT DES COULEURS

LE BRUIT DES COULEURS La cie Les Voyageurs Immobiles présente: LE BRUIT DES COULEURS Spectacle pour les tout-petits à partir de 2 ans www.voyageurs-immobiles.com photos Jean Henry LE BRUIT DES COULEURS Spectacle visuel et sonore,

Plus en détail

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France!

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Communiqué de presse Paris, le 23 août 2012 Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Découvrez les résultats de l indicateur Hotel Price Radar pour le

Plus en détail

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef Il n'y a rien de plus beau qu'une clef (tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre) Spectacle de contes, à partir de 12 ans. Durée 1h Synopsis Deux conteuses Une panne de voiture Un petit village vendéen

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE YONG-MAN KWON. - du 1 er Mars au 13 Avril 2016 -

DOSSIER DE PRESSE YONG-MAN KWON. - du 1 er Mars au 13 Avril 2016 - DOSSIER DE PRESSE YONG-MAN KWON - du 1 er Mars au 13 Avril 2016 - SOMMAIRE Yong-Man Kwon «Rue de Paris» - 100x100 cm -30 Août au 18 Octobre 2013- David Kunzli Bernadette Nitschke-Thomas P.03 Communiqué

Plus en détail

Fabien Bœuf : La bulle

Fabien Bœuf : La bulle Fabien Bœuf : La bulle Paroles et musique : Fabien Boeuf Booster/WTPL Music Thèmes La maison, le chez-soi, la vie en couple. Objectifs Objectifs communicatifs : Identifier le sujet de la chanson. Exprimer

Plus en détail

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour

DANSE, CHANT ET SPECTACLE LE SEJOUR INFOS PRATIQUES. Adresse du séjour LE SEJOUR Référence > SPECTCR2014 Agrément > JEUNESSE ET SPORTS Dates > Du 19/10/2013 au 02/11/2013 Ages > de 12 à 17 ans A partir de > 420,00 Frais de dossier > 19,00 /personne Chanteurs, musiciens ou

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1 CharentonN 83-Novembre magazine 2002 Pleins feux 2 sur le Théâtre des 2 Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 2 DOSSIER Théâtre des 2 Rives Lever

Plus en détail

VILLE D IVRY-SUR-SEINE Enquête sur les modes d accueil des enfants de moins de 3 ans

VILLE D IVRY-SUR-SEINE Enquête sur les modes d accueil des enfants de moins de 3 ans VILLE D IVRY-SUR-SEINE Enquête sur les modes d accueil des enfants de moins de 3 ans Ce questionnaire, destiné aux services de la mairie s occupant de la petite enfance, s adresse aux parents ayant au

Plus en détail

Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing»

Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing» Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing» Exposition présentée tous les jours de 10h à 12h et de 13h45 à 18h30 Du 4 au 30 avril 2015 Maison du patrimoine Atelier Perret au Havre Bruno Gavard

Plus en détail

Paris à travers le temps

Paris à travers le temps Paris à travers le temps Paris à travers le temps Page 1 sur 1 Sommaire Introduction I. Synopsis II. Cahier des charges III. Scénario IV. Story board Conclusion Paris à travers le temps Page 2 sur 2 Introduction

Plus en détail

SITE INTERNET Mémoire de Magny AVRIL 2015 Portrait. Louise Lecarpentier, 100 ans, 40 ans de vie à Magny

SITE INTERNET Mémoire de Magny AVRIL 2015 Portrait. Louise Lecarpentier, 100 ans, 40 ans de vie à Magny SITE INTERNET Mémoire de Magny AVRIL 2015 Portrait Louise Lecarpentier, 100 ans, 40 ans de vie à Magny En janvier dernier, Louise Lecarpentier soufflait ses 100 bougies. Elle vit encore dans sa maison

Plus en détail

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Paroisses de Vionnaz, Revereulaz, Vouvry, Port-Valais PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Info automne 2012 «Ô Esprit Saint, enseigne-moi ce que tu m appelles à faire et aide-moi à bien le faire» Le sacrement

Plus en détail