Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle"

Transcription

1 Eercices de baccalauréa série S sur la loi eponenielle (page de l énoncé/page du corrigé) La compagnie d'auocars (Bac série S, cenres érangers, 23) (2/) Durée de vie d'un composan élecronique (Bac série S, France méropoliaine, 24) (3/2) Durée de vie d'un oscilloscope (Bac série S, Polynésie, 24) (4/3) Erai d'un QCM (Bac série S, Réunion, 23) (/4) La fabrique de cylindres (Bac série S, Guadeloupe, Guyane, 26) (6/) La durée de vie d'un robo (Bac série S, Liban 26) (7/6) La fabricaion d'appareils élecroniques (Bac série S, mérique du sud, 2) (8/7) Temps d'aene à un guiche (Bac série S, Guadeloupe, Guyane, 2) (9/8)

2 La compagnie d'auocars (Bac série S, cenres érangers, 23) Une enreprise d'auocars desser une région monagneuse. En chemin, les véhicules peuven êre bloqués par des incidens eérieurs comme des chues de pierres, des roupeau sur la roue, ec. Un auocar par de son enrepô. On noe D la variable aléaoire qui mesure la disance en kilomères que l'auocar va parcourir jusqu'à ce qu'il survienne un inciden. On adme que la variable D sui une loi eponenielle de paramère λ= 82, appelée aussi loi de durée de vie sans vieillissemen. On rappelle que la loi de probabilié es alors définie par : P(D ) e d. 82 = 82. Calculer la probabilié pour que la disance parcourue sans inciden soi : a) comprise enre e km b) supérieure à 3 km 2. Sachan que l'auocar a déjà parcouru 3 km sans inciden, quelle es la probabilié qu'il n'en subisse pas non plus au cours des 2 prochains km? 3. On veu déerminer la disance moyenne parcourue sans inciden. a) l'aide d'une inégraion par parie, calculer = I () e 82 d (avec ) 82 b) Calculer la limie de I() lorsque end vers + (cee limie représene la disance moyenne cherchée). 4. L'enreprise possède N auocars. Les disances parcourues par chacun des auocars enre l'enrepô e le lieu où survien un inciden son des variables aléaoires deu à deu indépendanes e de même loi eponenielle de paramère λ= 82. On noe Xd la variable aléaoire égale au nombre d'auocars n'ayan subi aucun inciden après avoir parcouru d km. a) Monrer que X d sui une loi binomiale de paramères N e e λd. b) Donner le nombre moyen d'auocars n'ayan subi aucun inciden après avoir parcouru d km. 2

3 Durée de vie d'un composan élecronique (Bac série S, France méropoliaine, 24) On s'inéresse à la durée de vie, eprimée en semaines, d'un composan élecronique. On modélise cee siuaion par une loi de probabilié P de durée de vie sans vieillissemen définie sur l'inervalle [ ; + [ par P ([;[) = λ λe d, représenan la probabilié que le composan ne soi plus en éa de marche au bou de semaines. Une éude saisique monran qu'environ % d'un lo imporan de ces composans son encore en éa de marche au bou de 2 semaines, perme de poser P([ ; 2[) =,. ln 2. Monrer que λ = Quelle es la probabilié qu'un de ces composans pris au hasard ai une durée de vie supérieure à 3 semaines? 3. On adme que la durée de vie moyenne d m de ces composans es la limie quand λeλ eλ + end vers + de eλ λ d. Monrer que λ λ = e d e en λ déduire d m à la semaine près. 3

4 Durée de vie d'un oscilloscope (Bac série S, Polynésie, 24) Le laboraoire de physique d'un lycée dispose d'un parc d'oscilloscopes ideniques. La durée de vie en années d'un oscilloscope es une variable aléaoire noée X qui sui la loi de durée de vie sans vieillissemen ou encore loi eponenielle de paramère λ>.. Sachan que P(X>) =,286, monrer que λ =,2 au cenième près. Dans la suie de l'eercice, on prendra λ =,2. 2. Calculer la probabilié qu'un oscilloscope du modèle éudié ai une durée de vie inférieure à 6 mois. 3. Sachan qu'un appareil a déjà foncionné 8 années, quelle es la probabilié qu'il ai une durée de vie supérieure à ans. 4. On considère que la durée de vie d'un oscilloscope es indépendane de celle des aures appareils. Le responsable du laboraoire décide de commander oscilloscopes. Quelle es la probabilié qu'au moins un oscilloscope ai une durée de vie supérieure à ans?. Combien l'éablissemen devrai-il acheer d'oscilloscopes pour que la probabilié qu'au moins l'un d'enre eu foncionne plus de ans soi supérieure à,999? Rappel : Dans le cas de la loi eponenielle de paramère λ sur [ ; + [, on a : - pour a b, P([a, b]) = e-λ λ d - pour ou c, P([c, + [) = e-λ λ d b a c 4

5 Erai d'un QCM (Bac série S, Réunion, 23) La durée d'aene en secondes à la caisse d'un supermarché es une variable aléaoire Y qui sui la loi eponenielle de paramère,. lors : a. La densié de probabilié de Y es la foncion f définie sur [ ; + [ par f()=e, b. Pour ou réel posiif, on a : P(Y ) = e, c. La probabilié d'aendre moins de 3 minues à cee caisse es égale à,6 au cenième près d. Il y a plus d'une chance sur deu que l'aene à cee caisse soi supérieure à une minue

6 La fabrique de cylindres (Bac série S, Guadeloupe, Guyane, 26) Soi X une variable aléaoire coninue qui sui une loi eponenielle de paramère λ. On rappelle que λ P(X a) = λe d. a La courbe donnée en annee représene la foncion densié associée. Parie. Inerpréer sur le graphique la probabilié P(X ). 2. Indiquer sur le graphique où se li direcemen le paramère λ. Parie B On pose λ=,. Calculer P(X ), calculer une valeur eace puis une valeur approchée à 3 prés par ecès. 2. Calculer P(X 2). 3. Déduire des calculs précédens l'égalié suivane à 3 prés : P ( X 2) =, 73, 4. Calculer l'inégrale F() =,e d. Déerminer la limie de F() lorsque end vers +. On obien ainsi l'espérance mahémaique de la variable X. Parie C Une machine-ouil fabrique des cylindres. On mesure l'écar en diièmes de millimères, enre le diamère des cylindres e la valeur de réglage de la machine. On suppose que ce écar sui une loi eponenielle de paramère λ=,. Si l'écar es inférieur à, le cylindre es accepé. Si l'écar es compris enre e 2, on procède à une recificaion qui perme d'acceper le cylindre dans 8% des cas. Si l'écar es supérieur à 2, le cylindre es refusé.. On prélève au hasard un cylindre dans la producion. a) Monrer que la probabilié qu'il soi accepé es de,9 à 3 prés. b) Sachan qu'il es accepé, quelle es la probabilié qu'il ai subi une recificaion? 2. On prélève de manière indépendane cylindres de la producion. On suppose le nombre de cylindres suffisammen imporan pour assimiler ce irage à un irage successif avec remise. a) Quelle es la probabilié que les cylindres soien accepés? b) Quelle es la probabilié qu'au moins un cylindre soi refusé? 6

7 La durée de vie d'un robo (Bac série S, Liban 26) La durée de vie d'un robo eprimée en années, jusqu'à ce que survienne la première panne, es une variable aléaoire qui sui une loi eponenielle de paramère λ, λ >. insi, la probabilié qu'un robo ombe en panne avan l'insan es égale à : P (X ) = λe λ d. Déerminer λ arrondi à 2 prés, pour que la probabilié P(X>6) soi égale à,3. Dans la suie de l'eercice, on prendra λ =,2. 2. quel insan à un mois prés, la probabilié qu'un robo ombe en panne pour la première fois es-elle de,? 3. Monrer que la probabilié qu'un robo n'ai pas eu de panne au cours des deu premières années es de e,4. 4. Sachan qu'un robo n'a pas eu de panne au cours des deu premières années, quelle es à 2 prés, la probabilié qu'il soi encore en éa de marche au bou de si ans?. On considère un lo de di robos foncionnan de manière indépendane. Déerminer la probabilié que, dans ce lo, il y ai au moins un robo qui n'ai pas eu de panne au cours des deu premières années. 7

8 La fabricaion d'appareils élecroniques (Bac série S, mérique du sud, 2) lain fabrique, en amaeur, des appareils élecroniques. Il achèe pour cela, dans un magasin, des composans ous ideniques en apparence, mais don cerains présenen un défau. On esime que la probabilié qu'un composan soi défecueu es égale à,2. Les paries e B son indépendanes. Parie On adme que le nombre de composans présenés dans le magasin es suffisammen imporan pour que l'acha de composans soi assimilés à irages indépendans avec remise, e on appelle X le nombre de composans défecueu acheés. lain achèe composans.. Quelle es la probabilié qu'eacemen deu des composans acheés soien défecueu? En donner une valeur approchée à 2 prés. 2. Calculer la probabilié qu'au moins un des composans acheés soi défecueu? En donner une valeur approchée à 2 prés. 3. Quel es dans un lo de composans acheés, le nombre moyen de composans défecueu? Parie B On suppose que la durée de vie T (en heures) de chaque composan défecueu sui une loi eponenielle de paramère λ = 4 e que la durée de vie T 2 (en heures) de chaque composan non défecueu sui une loi eponenielle de paramère λ = 4.. Calculer la probabilié que la durée de vie d'un composan soi supérieur à heures : a) si ce composan es défecueu b) si ce composan n'es pas défecueu Donner une valeur approchée de ces probabiliés à 2 prés. 2. Soi T la durée de vie (en heures) d'un composan acheés au hasard. Démonrer que la probabilié que ce composan soi encore en éa de marche après heures de foncionnemen es : 4 4 P(T ) =,2e +,98e 3. Sachan que le composan acheé es encore en éa de marche heures après son insallaion, quelle es la probabilié que ce composan soi défecueu? En donner une valeur approchée à 3 prés. 8

9 Temps d'aene à un guiche (Bac série S, Guadeloupe, Guyane, 2) On modélise le emps d'aene enre deu cliens à un guiche comme une variable aléaoire X suivan une loi eponenielle de paramère λ. La probabilié pour un clien d'aendre moins de minues es définie par moyen d'aene es donné par λ lim + λe d. λ P (T ) = λe d e le emps λ λe d en foncion de. En. l'aide d'une inégraion par paries, calculer déduire que le emps moyen d'aene es de. λ 2. Le emps moyen d'aene éan de minues, quelle es la probabilié d'aendre plus de minues? plus de minues? 3. Quelle es la probabilié d'aendre encore au moins minues, sachan qu'on a déjà aendu minues? Commen epliquer ce résula? 9

10 CORRECTION Eercices de baccalauréa série S sur la loi eponenielle

11 Correcion - La compagnie d'auocars (cenres érangers, série S, 23). La probabilié pour que la disance parcourue sans inciden soi : a) comprise enre e km : P( D ) e d F() F() e e, = 82 = = + b) supérieure à 3 km : 3 P(D 3) P(D 3) e d (F(3) F()) e 82 > = = = = 3, Sachan que l'auocar a déjà parcouru 3 km sans inciden, la probabilié qu'il n'en subisse pas non plus au cours des 2 prochains km, c'es-à-dire : 2 ( D 3) (D 3) P (D 37) = P (D 3+ 2) = P(D 2) = e 82, La disance moyenne en kilomères parcourue sans inciden : a) l'aide d'une inégraion par parie I() e d e 82e = 82 = b) La limie de I() lorsque end vers + es L'enreprise possède N auocars. X d es la variable aléaoire égale au nombre d'auocars n'ayan subi aucun inciden après avoir parcouru d km. a) X d sui la loi binomiale de paramères N e e λd : il y a N épreuves ideniques e indépendanes "un auocar parcour d km au moins". Le succès lors de ces N épreuves es de parcourir d km sans inciden, soi p la d probabilié du succès, p= P(D d) = e 82 b) Le nombre moyen d'auocars n'ayan subi aucun inciden après avoir parcouru d km es l'espérance de X d. E(X d ) = N e λd.

12 Correcion - Durée de vie d'un composan élecronique (France méropoliaine, 24). On sai que P([ ; 2[) =, 2 P([ ; 2[)= λe λ d=e2 λ+ =, es l'équaion qui donne ln 2 λ = La probabilié qu'un de ces composans pris au hasard ai une durée de vie supérieure à 3 semaines es P( 3) = P( 3) = ( e λ 3 ) =e λ 3 = e 3ln2 2 =, l'aide d'une inégraion par parie, on a λe λ λe d = On en dédui d lim e d 2 m= λ λ = = 289 semaines. + λ ln2 λ e λ λ + 2

13 Correcion - Durée de vie d'un oscilloscope (Polynésie, 24). On a P(X>) =,286 = e λ, équaion qui donne λ =,2 au cenième près. Dans la suie de l'eercice, on prendra λ =,2. 2. La probabilié qu'un oscilloscope du modèle éudié ai une durée de vie inférieure à 6 mois s'écri P(X,). P(X,) = e,,2 = e,62,6 3. L'appareil a déjà foncionné 8 années, la probabilié qu'il ai une durée de vie supérieure à ans es donnée par : P (X>8) (X>) avec P(X>8) = e 8.2. P((X>) (X>8)) = P(X>) = e.2 e.2 P((X> ) (X> 8) P (X ) e 2. 2 ( X 8) > = = = > = P(X> 2). 779 P(X> 8) e On es en présence d'un schéma de Bernoulli. La durée de vie d'un oscilloscope es indépendane de celle des aures appareils. Le responsable à commandé oscilloscopes. La probabilié qu'un oscilloscope ai une durée de vie supérieure à ans es la probabilié d'un "succès" e on sai qu'elle vau P(X>) =,286. L'événemen "au moins un oscilloscope parmi les a une durée de vie supérieure à ans" es l'événemen conraire de "ous les appareils on une durée de vie inférieure à ans" de probabilié (,286) =,74. La probabilié qu'au moins un oscilloscope parmi les ai une durée de vie supérieure à ans es donc,74,779.. On reprend la siuaion de la quesion précédene avec n oscilloscopes e on cherche n el que,74 n, 999 inéquaion équivalene à,74 n 3 e qui ln 3 donne n 2,. ln,74 L'éablissemen devrai acheer 2 oscilloscopes pour que la probabilié qu'au moins l'un d'enre eu foncionne plus de ans soi supérieure à,999? 3

14 Correcion - Erai d'un QCM (Réunion, 23) La durée d'aene en secondes à la caisse d'un supermarché es une variable aléaoire Y qui sui la loi eponenielle de paramère,. lors : a. FUX. La densié de probabilié de Y es la foncion f définie sur ;+ par f() =,e, [ [,, b. VRI. Pour ou réel posiif, P(Y ) =,e d e = c. FUX. 3 minues fon 8 secondes. On cherche donc :, 8 P(Y 8) = e,83 d. VRI. L'aene supérieure à une minue se radui par Y>6., 6 P(Y> 6) = P(Y 6) = e,. Il y a plus d'une chance sur deu que l'aene à cee caisse soi supérieure à une minue. 4

15 Correcion - La fabrique de cylindres (Bac série S, Guadeloupe, Guyane, 26) Parie λ. Inerpréer sur le graphique la probabilié P(X ) = λe d : c'es l'aire du domaine délimié par la droie d'équaion =, l'ae des abscisses, l'ae des ordonnées e la courbe de la densié. 2. Indiquer sur le graphique où se li direcemen le paramère λ : la valeur de la foncion densié en es égale à λ, que l'on li comme l'ordonnée de l'inersecion de la courbe avec l'ae des ordonnées, on li environ,. Parie B On pose λ=,. Calcul de P(X ) λ,, P(X ) = λe d= [ e ] =e +, 777 par ecès. 2. Calcul de P(X 2). 2 2 λ, 3 P(X 2)= P(X< 2) = λe d [ e ] = = e 3. 3 prés : P ( X 2) = P(X 2) P(X ) = P(X> 2) P(X< ) e 3,, 3 = ( e + ) = e e,73, 4. Calcul de l'inégrale F() =,e d. Par une inégraion par paries, on pose { u() =, qui donne { u'() = v'() =,e v() =e, On obien e, F() = e +,, L'espérance mahémaique de X es la limie de F() lorsque end vers +. On calcule aisémen E(X) = e on remarque que E(X) =, résula aendu., λ Parie C. On prélève au hasard un cylindre dans la producion. Considérons les événemens : "le cylindre es accepé" e B : "le cylindre es recifié". On sai alors, d'après ce qui précède que :, P R () =,8 e P( R) = P(X ) =e +, 3 e P(R)= P( X 2) = e e a) P() = P( R) + P( R) = P R () P(R)+ P( R), 3 =,8 ( e e ) e, +, 9 b) Sachan qu'il es accepé, la probabilié qu'il ai subi une recificaion es, 3 P( R),8 (e e ) P (R)= =,,, 3 P(),8 (e e ) e + 2. On prélève de manière indépendane cylindres de la producion. La variable aléaoire Z égale au nombre de cylindres accepés sui la loi binomiale de paramères n= e p=p() a) La probabilié que les cylindres soien accepés es p,44 b) La probabilié qu'au moins un cylindre soi refusé es p,86.,

16 Correcion - La durée de vie d'un robo (Bac série S, Liban 26) La durée de vie d'un robo eprimée en années, jusqu'à ce que survienne la première panne, es une variable aléaoire qui sui une loi eponenielle de paramère λ, λ >. insi, la probabilié qu'un robo ombe en panne avan l'insan es égale à : P (X ) = λe λ d. Déerminons λ pour que la probabilié P(X>6) =,3. Cela s'écri aussi P(X 6) =,3 soi P(X 6) =,7 ou encore : 6 soi [ e λ ] =, 7 qui donne e 6 λ =, 3 enfin nous obenons λ= ln(,3),2 arrondi à 2 prés. 6 Dans la suie de l'eercice, on prendra λ =,2.,2 2. On cherche el que P(X ) =,2 e d=, 6 λ λ e d =,7,2 ce qui équivau à [ e ] =, soi e,2 + =, ou encore e,2 =, enfin, nous obenons par passage au logarihme,2 = = ln(,) = ln( ) = ln(2) d'où = ln(2) 3,47 années soi 2 finalemen 42 mois. 3. La probabilié qu'un robo n'ai pas eu de panne au cours des deu premières années es de e,4,2 2. En effe : P(X>2) = P(X 2) = [ e ] = +e,4 = e,4. 4. Sachan qu'un robo n'a pas eu de panne au cours des deu premières années, la probabilié qu'il soi encore en éa de marche au bou de si ans es P(X >,2 6 6) e, 8 =,2 2 = e,4 P(X> 2) e à 2 prés. On considère un lo de di robos foncionnan de manière indépendane. Nous savons que la probabilié qu'un robo n'ai pas eu de panne au cours des deu premières années es de e,4. La probabilié qu'aucun robo sur les di n'ai eu de panne au cours des deu,4 e premières années es de ( ) La probabilié que, dans ce lo, il y ai au moins un robo qui n'ai pas eu de panne,4 au cours des deu premières années es donc de ( e ),

17 Correcion - La fabricaion d'appareils élecroniques (Bac série S, mérique du sud, 2) Parie On adme que le nombre de composans présenés dans le magasin es suffisammen imporan pour que l'acha de composans soi assimilés à irages indépendans avec remise, e on appelle X le nombre de composans défecueu acheés. lain achèe composans.. La variable X sui la loi binomiale de paramères n= e p=,2. La probabilié qu'eacemen deu des composans acheés soien défecueu es : ( 48 P(X= 2) = 2 ) (,2)² (,98), 9 valeur approchée à 2 prés. 2. Donnons d'abord la probabilié qu'aucun composan ne soi défecueu : (,98). La probabilié qu'au moins un des composans acheés soi défecueu es donc (,98),64 valeur approchée à 2 prés. 3. Dans un lo de composans acheés, le nombre moyen de composans défecueu es l'espérance de X soi,2 =. Parie B. Calculer la probabilié que la durée de vie d'un composan soi supérieur à heures : a) si ce composan es défecueu : P(T ) e d [ e 4 ] 4 4 e, = = =, 6 b) si ce composan n'es pas défecueu : 4, [ e ] = e, P(T ) = e d= 2 2. Soi T la durée de vie (en heures) d'un composan acheés au hasard. Noons e D respecivemen les événemens (T ) e "le composan es défecueu", on peu décomposer = (D ) (D ). De plus, on sai que P(D)=,2. P(T ) = P() = P(D) P () + P(D) P () = P(D) P (T ) + P(D) P (T ) D D D 4 4 =,2 ( + e ) +,98( + e ) 4 4 =,2e +,98e 3. Sachan que le composan acheé es encore en éa de marche heures après son insallaion, la probabilié que ce composan soi défecueu es : P P(D (T )) (D) = = P(T ),2e 4,2e 4 +,98e T 4 D,3 à 3 prés. 7

18 Correcion - Temps d'aene à un guiche (Bac série S, Guadeloupe, Guyane, 2). l'aide d'une inégraion par paries, calculer λ λ e d en foncion de. On pose u() =λ u'() =λ λ λ v'() = e puis v() = e λ λ λ λ λ λ λe d = [ e ] + e d = e e + λ λ Le emps moyen d'aene es λ λ lim e d = +. λ 2. Le emps moyen d'aene éan de minues, cela signifie que λ =. La probabilié d'aendre plus de minues es : P(X>) = P(X ) = P(X<) = 2 e d e = e,3. = La probabilié d'aendre plus de minues es : P(X>) = P(X< ) = e d [ e ] e,368. = = 3. La probabilié d'aendre encore au moins minues, sachan qu'on a déjà aendu minues, es une probabilié condiionnelle. Calculons d'abord P(X ) = P(X ) = 3 e d e e. = = 3 P(X e X ) P(X ) e Puis, PX (X ) = = = = e, P(X ) P(X ) e Commen epliquer ce résula? On voi que P X (X ) = P(X ), ce qui veu dire que la probabilié condiionnelle ne ien pas compe du emps déjà écoulé, ici les minues. C'es que la loi eponenielle caracérise les phénomènes "sans usure" ou sans "vieillissemen". 8

LOIS DE PROBABILITÉS CONTINUES

LOIS DE PROBABILITÉS CONTINUES LOIS DE PROBABILITÉS CONTINUES Probabiliés Sujes de Bac Eercice (Cenre éranger Groupe, juin 23) Une enreprise desser une région monagneuse. En chemin, les véhicules peuven êre bloqués par des incidens

Plus en détail

Texte Ruine d une compagnie d assurance

Texte Ruine d une compagnie d assurance Page n 1. Texe Ruine d une compagnie d assurance Une nouvelle compagnie d assurance veu enrer sur le marché. Elle souhaie évaluer sa probabilié de faillie en foncion du capial iniial invesi. On suppose

Plus en détail

Exercices sur les lois de probabilités continues

Exercices sur les lois de probabilités continues Terminale S Exercices sur les lois de probabilités continues Exercice n 1 : X est la variable aléatoire de la loi continue et uniforme sur [0 ; 1]. Donner la probabilité des événements suivants : a. b.

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité BTS Mécanique e Auomaismes Indusriels Fiabilié Lcée Louis Armand, Poiiers, Année scolaire 23 24 . Premières noions de fiabilié Fiabilié Dans ou ce paragraphe, nous nous inéressons à un disposiif choisi

Plus en détail

TD 20-21 : Modèles de marchés - Mouvement brownien

TD 20-21 : Modèles de marchés - Mouvement brownien Universié Paris VI Maser : Modèles sochasiques, applicaions à la finance (MM065) TD 20-2 : Modèles de marchés - Mouvemen brownien. Taux de change. Soi (Ω, P(Ω), P) un espace probabilisé fini non redondan

Plus en détail

Fiche d exercices 12 : Lois normales

Fiche d exercices 12 : Lois normales Fiche d exercices 1 : Lois normales Exercice 1 Loi normale cenrée e réduie N (0,1) Une variable aléaoire Z sui la loi N (0,1). On donne P ( Z 1,8 ) 0, 964 e P ( Z,3) 0, 989. Calculer les probabiliés suivanes

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Base Naionale des Sujes d'examens de l'enseignemen professionnel

Plus en détail

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1.

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1. Les premières consaaions sur l inapiude des produis indusriels à assurer les foncions qu ils éaien censés remplir pendan un emps suffisan remonen à la seconde guerre mondiale. En France cee prise de conscience

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peu êre reprodui, représené, adapé ou radui

Plus en détail

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton)

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton) TD/TP : Taux d un emprun (méhode de Newon) 1 On s inéresse à des calculs relaifs à des remboursemens d empruns 1. On noera C 0 la somme emprunée, M la somme remboursée chaque mois (mensualié), le aux mensuel

Plus en détail

Chapitre 15 c Circuits RL et RC

Chapitre 15 c Circuits RL et RC Chapire 15 c Circuis L e C en régime impulsionnel Sommaire Circuis en régime impulsionnel Signal impulsionnel Mesure d'un circui C en régime impulsionnel Applicaion praique Eude du circui C en régime impulsionnel

Plus en détail

Équations différentielles.

Équations différentielles. IS BTP, 2 année NNÉE UNIVERSITIRE 205-206 CONTRÔLE CONTINU Équaions différenielles. Durée : h30 Les calcularices son auorisées. Tous les exercices son indépendans. Il sera enu compe de la rédacion e de

Plus en détail

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire PSI Brizeux Ch. E2: Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire 18 CHAPITRE E2 Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire Nous connaissons ou l inérê de l éude de la réponse

Plus en détail

IRM fonctionnelle : QUELQUES IDEES SUR LE TRAITEMENT STATISTIQUE DES DONNEES

IRM fonctionnelle : QUELQUES IDEES SUR LE TRAITEMENT STATISTIQUE DES DONNEES IRM foncionnelle : QUELQUES IDEES SUR LE TRAITEMENT STATISTIQUE DES DONNEES Le principe général d'une éude IRMf consise à analyser le signal BOLD (Blood Oxygen Level Dependen) qui radui l'augmenaion d'afflux

Plus en détail

Fiche de révision sur les lois continues

Fiche de révision sur les lois continues Exercice 1 Voir la correction Le laboratoire de physique d un lycée dispose d un parc d oscilloscopes identiques. La durée de vie en années d un oscilloscope est une variable aléatoire notée X qui suit

Plus en détail

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1.

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1. Pourcenages MATHEMATQUES 1ES 5. Lors de l acha d un aure aricle, je dois verser un acompe de 15%, e il me resera alors POURCENTAGES à débourser 1 700. CORRGES EXERCCES Prix de l aricle : 1 700 = 85% du

Plus en détail

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre.

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre. 1 Examen. 1.1 Prime d une opion sur un fuure On considère une opion à 85 jours sur un fuure de nominal 18 francs, e don le prix d exercice es 175 francs. Le aux d inérê (coninu) du marché monéaire es 6%

Plus en détail

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim I APPROCHE DE LA FIABILITE PAR LES PROBABILITES : Définiion selon la NF X 6 5 : la fiabilié es la caracérisique d un disposiif exprimée par la probabilié que ce disposiif accomplisse une foncion requise

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

Formalisme des processus aléatoires

Formalisme des processus aléatoires HAPITRE Formalisme des processus aléaoires. - Signal déerminise e signal aléaoire.. - Signal déerminise Les signaux déerminises son connus par leur représenaion emporelle e specrale. Dans le domaine emporel,

Plus en détail

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également.

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également. ÉTUDE DE COURBES PARAMÉTRÉES 39 6. Éude de courbes paramérées 6.. Définiions Remarques La courbe (C) n es pas nécessairemen le graphe d une foncion ; c es pourquoi on parle de courbe paramérée e non pas

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1 TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité I Loi uniforme sur ab ; ) Introduction Dans cette activité, on s intéresse à la modélisation du tirage au hasard d un nombre réel de l intervalle [0 ;], chacun

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 5. Nom:... Exercice 1 : Quand Sébastien Loeb rencontre Isaac Newton /5,0

Devoir de physique-chimie n 5. Nom:... Exercice 1 : Quand Sébastien Loeb rencontre Isaac Newton /5,0 TS avril 04 Devoir de physique-chimie n 5 LES EXERCICES SNT INDEPENDANTS CALCULATRICE AUTRISEE Eercice : Quand Sébasien Loeb renconre Isaac Newon /5,0 "( ) Sébasien Loeb e son copiloe Daniel Elena on brillammen

Plus en détail

Fonction dont la variable est borne d intégration

Fonction dont la variable est borne d intégration [hp://mp.cpgedpydelome.fr] édié le 1 jille 14 Enoncés 1 Foncion don la variable es borne d inégraion Eercice 1 [ 1987 ] [correcion] Soi f : R R ne foncion conine. Jsifier qe les foncions g : R R sivanes

Plus en détail

Exercices M1: Cinématique du point. A) Questions de compréhension. LCD Physique 2eBC 1 Ex2eMeca1_13.docx 04/11/2013

Exercices M1: Cinématique du point. A) Questions de compréhension. LCD Physique 2eBC 1 Ex2eMeca1_13.docx 04/11/2013 LCD Physique ebc 1 Exercices M1: Cinémaique du poin A) Quesions de compréhension 1) Un voyageur dans un rain en mouvemen à viesse consane laisse omber un obje. Esquisser l allure de la rajecoire : pour

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Prénom e nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Exercice n 1 Un ouvrier dispose de plaques de méal de 110 cm de longueur e de 88 cm de largeur. Il a reçu la consigne suivane : «Découpe dans

Plus en détail

Files d attente (1) F. Sur - ENSMN. Introduction. 1 Introduction. Vocabulaire Caractéristiques Notations de Kendall Loi de Little.

Files d attente (1) F. Sur - ENSMN. Introduction. 1 Introduction. Vocabulaire Caractéristiques Notations de Kendall Loi de Little. Cours de Tronc Commun Scienifique Recherche Opéraionnelle Les files d aene () Les files d aene () Frédéric Sur École des Mines de Nancy www.loria.fr/ sur/enseignemen/ro/ 5 /8 /8 Exemples de files d aene

Plus en détail

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique 1 INSUMENAION ELEIQUE OSILLOSOPE NUMEIQUE GENEAEU BASSE FEQUENE UILISE EN SINUSOIDAL Eude héorique 1 Noions élémenaires 1.1 Masse e erre : Lorsqu on mesure une ension, on mesure en fai une différence de

Plus en détail

Terminale S - ACP Ex1 : Partie A - Restitution organisée des connaissances Partie B : 1. a. 1. b. 1. c. 2. a. 2. b. Ex2 :

Terminale S - ACP Ex1 : Partie A - Restitution organisée des connaissances Partie B : 1. a. 1. b. 1. c. 2. a. 2. b. Ex2 : Terminale S - ACP Ex1 : Antilles Septembre 2006 Partie A - Restitution organisée des connaissances On suppose connu le résultat suivant : Si est une variable aléatoire qui suit une loi exponentielle de

Plus en détail

Séries et intégrales généralisées - Approfondissement (2M261) Janvier-Juin 2015. Devoir Maison n o 1. ln 1 sh 1 sh t t sin(1/t 2 ) 1 +

Séries et intégrales généralisées - Approfondissement (2M261) Janvier-Juin 2015. Devoir Maison n o 1. ln 1 sh 1 sh t t sin(1/t 2 ) 1 + Universié Pierre e Marie Curie Licence de Mahéaiques Séries e inégrales généralisées - Approfondisseen (2M26) Janvier-Juin 25. Devoir Maison n o Exercice : Convergence e calcul d inégrales. Éudier la naure

Plus en détail

4. Principe de la modélisation des séries temporelles

4. Principe de la modélisation des séries temporelles 4. Principe de la modélisaion des séries emporelles Nous raierons ici, à ire d exemple, la modélisaion des liens enre la polluion amosphérique e les indicaeurs de sané. Mais les méhodes indiquées, comme

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

Exemples de résolutions d équations différentielles

Exemples de résolutions d équations différentielles Exemples de résoluions d équaions différenielles Table des maières 1 Définiions 1 Sans second membre 1.1 Exemple.................................................. 1 3 Avec second membre 3.1 Exemple..................................................

Plus en détail

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Universié de Savoie DEUG STPI Unié U32 Sysèmes linéaires - Auomaique CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Le sysème es mainenan mis en équaion, il es donc beaucoup plus

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

Procédé thermocyclique de régulation de température

Procédé thermocyclique de régulation de température - 1 - Innovaion echnologique dans le domaine de la régulaion de empéraure, le procédé hermocyclique foncionne selon un principe unique en son genre qui n a rien en commun avec les régulaions par hermosa

Plus en détail

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V Temporisaion e monosable Conrôleurs de roaion XSA-V Manuel didacique Version Française TE Sommaire Chapire Page Temporisaion - Lecure des hisogrammes 3. Définiion 3.2 Bu 3.3 Principe de foncionnemen 3.3.

Plus en détail

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux ECO434, Ecole polyechnique, 2e année PC 5 Flux de Capiaux Inernaionaux e Déséquilibres Mondiaux Exercice 1 : Flux de capiaux dans le modèle de croissance néoclassique Le modèle es en emps coninu. On considère

Plus en détail

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel I. 1 CHAPITRE I : Cinémaique du poin maériel I.1 : Inroducion La plupar des objes éudiés par les physiciens son en mouvemen : depuis les paricules élémenaires elles que les élecrons, les proons e les neurons

Plus en détail

Unité 6 : La proportionnalité numérique 3 ème ESO

Unité 6 : La proportionnalité numérique 3 ème ESO UITÉ 6 : LA PROPORTIOALITÉ UMÉRIQUE POUR DÉBUTER Il fau rappeler - Définiion de grandeur : Une grandeur es une caracérisique qui es mesurée, e la valeur es exprimée par un nombre. Le concep de grandeur

Plus en détail

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEE 1 SYSTEE STABLE, SYSTEE INSTABLE 1.1 Exemple 1: Soi un sysème composé d une cuve pour laquelle l écoulemen (perurbaion) es naurel au ravers d une vanne d ouverure

Plus en détail

Probabilités 5 : Loi normale centée réduite N (0 ; 1)

Probabilités 5 : Loi normale centée réduite N (0 ; 1) «I» : Théorème définiion / Théorème admis Probabiliés 5 : Loi normale cenée réduie N ( ; ) La foncion f définie sur R par f ()= π e es une densié de probabilié sur R Il es clair que f es coninue e posiive

Plus en détail

KF.book Page 29 Vendredi, 1. août :21 12 Chapitre 1 Mécanique 1

KF.book Page 29 Vendredi, 1. août :21 12 Chapitre 1 Mécanique 1 Chapire Mécanique Exercice 0 0 Risque de collision au freinage. Une voiure roule à une viesse consane en ligne droie. Au emps = 0, le conduceur aperçoi un obsacle, mais il ne commence à freiner (avec une

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECRICIE Analyse des signaux e des circuis élecriques Michel Piou Chapire 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Ediion //24 able des maières POURQUOI E COMMEN?... 2 INERE DE LA NOION DE VALEUR MOYENNE....2

Plus en détail

Devoir Surveillé n 5 BTS 2009 groupement B

Devoir Surveillé n 5 BTS 2009 groupement B EXERCICE 1 (12 points) Devoir Surveillé n 5 BTS 2009 groupement B Les trois parties de cet exercice peuvent être traitées de façon indépendante. A. Résolution d une équation différentielle On considère

Plus en détail

Jean-Louis CAYATTE

Jean-Louis CAYATTE Jean-Louis CAYATTE hp://jlcayae.free.fr/ jlcayae@free.fr Chapire 4 La durée du chômage Quand on parle de la durée du chômage, si l on n y prend pas garde, on confond facilemen la durée moyenne du chômage

Plus en détail

Modélisation et optimisation de la maintenance préventive et corrective d un matériel soumis à usure

Modélisation et optimisation de la maintenance préventive et corrective d un matériel soumis à usure TP SdF N 25 Modélisaion e opimisaion de la mainenance prévenive e correcive d un maériel soumis à usure Ce TP complèe le TP N 22 sur la modélisaion e l opimisaion de la mainenance d un maériel réparable

Plus en détail

Oscillations forcées en régime sinusoïdal.

Oscillations forcées en régime sinusoïdal. Conrôle des prérequis : Oscillaions forcées en régime sinusoïdal. - a- Rappeler l expression de la période en foncion de la pulsaion b- Donner l expression de la période propre d un circui RLC série -

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé y -4 Devoir n TAITMNT D SIGNAL Parie I OMPOTMNT DYNAMIQ D N LAM D QATZ On considère une lame de quarz, cylindrique, de secion S consane, d axe Ox (de veceur uniaire r u X ), don les deux faces e en

Plus en détail

Exercice n HA Corrigé

Exercice n HA Corrigé ENAC/ISTE/HYDRAM HYDROTHEQUE : base de données d exercices en Hydrologie Cours : Hydrologie Appliquée / Thémaique : Processus & Réponse Hydrologiques Exercice n HA 0101 - Corrigé Logo opimisé par J.-D.Bonour,

Plus en détail

Balistique. Nous étudions dans ce qui suit, le mouvement d'un projectile lancé à une vitesse initiale de norme v 0

Balistique. Nous étudions dans ce qui suit, le mouvement d'un projectile lancé à une vitesse initiale de norme v 0 Balisique Inroducion La balisique es l'éude du mouvemen des mobiles soumis à la force raviaionnelle. Galilée (1564-164) a éé le premier à décrire de façon adéquae le mouvemen des projeciles e à démonrer

Plus en détail

Série d exercices Bobine et dipôle RL

Série d exercices Bobine et dipôle RL xercice 1 : Série d exercices Bobine e dipôle R On réalise un circui élecrique comporan une bobine d inducance e de résisance r, un conduceur ohmique de résisance R, un généraeur de ension de f.é.m. e

Plus en détail

1 - Etude d'une alimentation à découpage

1 - Etude d'une alimentation à découpage 1 - Eude d'une alimenaion à découpage BTS ELECTROTECHNIQUE - Session 1997 - PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures Coefficien : 3 Cee éude compore rois paries, liées enre elles, mais pouvan êre raiées indépendammen

Plus en détail

Corrigé CNC MP 2003, Math 1

Corrigé CNC MP 2003, Math 1 Corrigé CNC MP 3, Mah Parie I. a La foncion e es coninue sur ], α] prolongeable par coninuié en, elle es donc inégrable sur ],α] b La foncion e e es coninue sur [,+ [ e. + donc elle es inégrable sur [,

Plus en détail

Etude de risque pour un portefeuille d assurance récolte

Etude de risque pour un portefeuille d assurance récolte Eude de risque pour un porefeuille d assurance récole Hervé ODJO GROUPAMA Direcion ACTUARIAT Groupe 2, Bd Malesherbes 75008 Paris Tél : 33 (0 44 56 72 46 herve.odjo@groupama.com Viviane RITZ GROUPAMA Direcion

Plus en détail

Romain Burgot & Tchim Silué. Synthèse de l article : Note sur l évaluation de l option de remboursement anticipé

Romain Burgot & Tchim Silué. Synthèse de l article : Note sur l évaluation de l option de remboursement anticipé ENSAE 3 eme année Romain Burgo & Tchim Silué Synhèse de l aricle : Noe sur l évaluaion de l opion de remboursemen anicipé Mémoire de gesion ALM Juin 2006 Résumé Depuis 1979, la loi offre à l empruneur

Plus en détail

Rappels théoriques. -TP- Modulations digitales ASK - FSK. Première partie 1 INTRODUCTION

Rappels théoriques. -TP- Modulations digitales ASK - FSK. Première partie 1 INTRODUCTION 2 IUT Blois Déparemen GTR J.M. Giraul, O. Bou Maar, D. Ceron M. Richard, P. Sevesre e M. Leberre. -TP- Modulaions digiales ASK - FSK IUT Blois Déparemen du Génie des Télécommunicaions e des Réseaux. Le

Plus en détail

Evolution de la valeur de l'entreprise

Evolution de la valeur de l'entreprise Correcion de l exercice 4 du cours Managemen Bancaire : «Eude du modèle de Meron» I) Valeur de l enreprise Quesion : dans quel cas (pariculier) es il possible d observer la valeur de l enreprise? Si l

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé y 2003-2004 Devoir n 5 CONVERSION DE PUISSANCE Parie I EUDE D UN CAPEUR DE POSIION ANGULAIRE A / ÉUDE D'UN CIRCUI MAGNÉIQUE Considérons le disposiif schémaisé sur la figure, composé de deux bobines

Plus en détail

Exercice 1 QCM. 4 i. e π ou. e π, ou : 4 ( i) 1 /4. e π. e π Réponse d. 1. Le carré de z est : ce qui donne : soit : , soit 4i

Exercice 1 QCM. 4 i. e π ou. e π, ou : 4 ( i) 1 /4. e π. e π Réponse d. 1. Le carré de z est : ce qui donne : soit : , soit 4i TSTI2D - Bac 203 - Polynésie STI2D -.0 - Corrigé.doc - Page /5 Terminale STI2D - Bac 203 - Polynésie - Corrigé. TSTI2D - Bac 203 - Polynésie STI2D -.0 - Corrigé.doc - Page 2/5 Exercice QCM. Le carré de

Plus en détail

EXAMEN FINAL Économie Monétaire Internationale 27 janvier heures

EXAMEN FINAL Économie Monétaire Internationale 27 janvier heures niversié de Paris X Nanerre École Docorale MP DA conomie Inernaionale, Modélisaion e Analyse des Poliiques Économiques Année 2004-2005 XAMN FINAL Économie Monéaire Inernaionale 27 janvier 2005 2 heures

Plus en détail

Finance 1 Université d Evry Val d Essonne. Séance 2. Philippe PRIAULET

Finance 1 Université d Evry Val d Essonne. Séance 2. Philippe PRIAULET Finance 1 Universié d Evry Val d Essonne éance 2 Philippe PRIAULET Plan du cours Les opions Définiion e Caracérisiques Terminologie, convenion e coaion Les différens payoffs Le levier implicie Exemple

Plus en détail

Modélisation et quantification de systèmes vieillissants pour l optimisation de la maintenance

Modélisation et quantification de systèmes vieillissants pour l optimisation de la maintenance ème édiion du congrès inernaional pluridisciplinaire Du au 20 mars 2009 Modélisaion e quanificaion de sysèmes vieillissans pour l opimisaion de la mainenance LAIR William,2, MERCIER Sophie, ROUSSIGNOL

Plus en détail

VIII Les gaz, partie F

VIII Les gaz, partie F VIII Les gaz, parie F Exercices de niveau A Le premier exercice de niveau A s appuie sur une analyse dimensionnelle vue dans le cours pour esimer une durée de diffusion. Le deuxième aide à apprendre l

Plus en détail

Présentation groupe de travail

Présentation groupe de travail Présenaion groupe de ravail Sofiane Saadane jeudi 23 mai 2013 Résumé L aricle sur lequel on ravaille [LP09] présene un problème de bandi à deux bras comporan une pénalié. Nous commencerons par présener

Plus en détail

Lycée Cassini BTS CGO 2014-2015. Test de début d année

Lycée Cassini BTS CGO 2014-2015. Test de début d année Lycée assini BTS GO 4-5 Exercice Test de début d année Pour chaque question, plusieurs réponses sont proposées. Déterminer celles qui sont correctes. On a mesuré, en continu pendant quatre heures, la concentration

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

VA(1+r) = C 1. VA = C 1 v 1

VA(1+r) = C 1. VA = C 1 v 1 Universié Libre de Bruxelles Solvay Business School La valeur acuelle André Farber Novembre 2005. Inroducion Supposons d abord que le emps soi limié à une période e que les cash flows fuurs (les flux monéaires)

Plus en détail

CHAPITRE III LA PREVISION

CHAPITRE III LA PREVISION CHAPITRE III LA PREVISION Prévoir ce qui va se passer dans le fuur es d'une imporance capiale pour la plupar des enreprises. En effe, la producion es selon le ype d'acivié un processus plus ou moins long,

Plus en détail

STRATEGIES DE MAINTENANCE LA FIABILITE DES SYSTEMES DE PRODUCTION

STRATEGIES DE MAINTENANCE LA FIABILITE DES SYSTEMES DE PRODUCTION I APPROCHE DE LA FIABILITE PAR LES PROBABILITES : Définiion selon la NF X 6 5 : la fiabilié es la caracérisique d un disposiif exprimée par la probabilié que ce disposiif accomplisse une foncion requise

Plus en détail

Terminale ES Corrigé de la feuille d'exercices de baccalauréat sur les probabilités. 1400 875=525. 504 étudiants en STS règlent par chèque bancaire.

Terminale ES Corrigé de la feuille d'exercices de baccalauréat sur les probabilités. 1400 875=525. 504 étudiants en STS règlent par chèque bancaire. erminale ES Corrigé de la feuille d'exercices de baccalauréat sur les probabilités. Exercice 1 : Partie I. 1) Calcul du nombre d'élèves de seconde, première ou terminale : Sur 1400 lycéens, 62,5 % sont

Plus en détail

Exercices d intégration et d analyse fonctionnelle

Exercices d intégration et d analyse fonctionnelle Exercices d inégraion e d analyse foncionnelle Agrégaion 29-2 Exercice : Monrez que si f : IR + IR es uniformémen coninue e que f() d converge alors f a pour limie en +. Donnez un exemple de foncion g

Plus en détail

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0 Correcion de l exercice 2 de l assisana pré-quiz final du cours Gesion financière : «chéancier e aux de renabilié inerne d empruns à long erme» Quesion : rappeler la formule donnan les flux à chaque échéance

Plus en détail

459,6nm 450nm,750nm qui

459,6nm 450nm,750nm qui Exercice : Travaux dirigés de l opique géomérique SVT 03,. T =,533.0-5 4 s, d où la fréquence : = A.N. : = 6,53.0 Hz T c c. 0 = c.t = =. A.N. : 0 459,6nm 0, 4596m f 3. Oui, cee radiaion es visible à l

Plus en détail

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités Universié d'angers : LSEN relaions foncionnelles p. Parie A : Proporionnalié RELATIONS FONCTIONNELLES I Généraliés / Définiion : Soien deux suies de nombres réels : (x ;x ;x ;x 4 ) e (y ;y ;y ;y 4 ). Ces

Plus en détail

Surveillance et maintenance Prévisionnelle

Surveillance et maintenance Prévisionnelle Page Surveillance e mainenance Prévisionnelle Sommaire Page 2 La Prévisionnelle o Terminologie e Normes o Elémens de conexe ( enjeux, mise en œuvre.) Exemples d applicaions réalisées par le Ceim o L approche

Plus en détail

Production d un son par les instruments de musique

Production d un son par les instruments de musique Producion d un son par les insrumens de musique ACTIVITÉ 1 : Recherche documenaire : Les foncions d un insrumen de musique Objecif : découvrir commen les insrumens de musique acousique peuven remplir leurs

Plus en détail

CHAPITRE III : LES COMPTEURS

CHAPITRE III : LES COMPTEURS CHAPITRE III : LES COMPTEURS I. Inroducion Dans de nombreuses applicaions on es amené à faire des compages d impulsions dans un emps donné pour la mesure de fréquences (par exemple) ou ou simplemen comper

Plus en détail

TD 4 : correction. L3 Intégration Exercice 1. Fonctions presque nulles. On considère la suite d ensembles mesurables A n = x R f(x) 1.

TD 4 : correction. L3 Intégration Exercice 1. Fonctions presque nulles. On considère la suite d ensembles mesurables A n = x R f(x) 1. L3 Inégraion 1 212-213 TD 4 : correcion Eercice 1. Foncions presque nulles } On considère la suie d ensembles mesurables A n = Rf( 1. n Par hypohèse, ils son ous de mesure nulle : = f dλ 1 A n n µ(a n.

Plus en détail

d) e) f) Exercice 2. [6 points] Soit la fonction f (x)=2 x 3. a) Cette fonction est-elle linéaire, affine ou quelconque?

d) e) f) Exercice 2. [6 points] Soit la fonction f (x)=2 x 3. a) Cette fonction est-elle linéaire, affine ou quelconque? Nom : Prénom : Conrôle de mahémaiques, Le mercredi 30 mai 2012 Exercice 1. [3 poins] 1) Parmi les cinq premières figures numéroées de a) à e) recopie sur a copie le numéro de celles qui son des polygones

Plus en détail

Épreuve de Mathématiques

Épreuve de Mathématiques Épreuve de Mahémaiques La claré des raisonnemens e la qualié de la rédacion inerviendron pour une par imporane dans l appréciaion des copies. L usage d un insrumen de calcul e du formulaire officiel de

Plus en détail

Introduction aux produits dérivés

Introduction aux produits dérivés Chapire 1 Inroducion aux produis dérivés de crédi Le risque de crédi signifie les risques financiers liés aux incapaciés d un agen (un pariculier, une enreprise ou un éa souverain) de payer un engagemen

Plus en détail

MODELES DE LA COURBE DES TAUX D INTERET. UNIVERSITE d EVRY Séance 4. Philippe PRIAULET

MODELES DE LA COURBE DES TAUX D INTERET. UNIVERSITE d EVRY Séance 4. Philippe PRIAULET MODELES DE LA COURBE DES AUX D INERE UNIVERSIE d EVRY Séance 4 Philippe PRIAULE Plan de la Séance Les modèles sochasiques de déformaion de la courbe des aux: Approche déaillée Le modèle de Black: référence

Plus en détail

Nature de l information

Nature de l information Naure de l informaion PAGE : Siuaion : Parfois l informaion fournie par un capeur Tou Ou Rien (TOR) n es pas suffisane pour piloer l équipemen. Dans ce cas nous devons avoir recours à des capeurs e déeceurs

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. multimètres. P DV P DH écran fluorescent

Lycée Viette TSI 1. T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. multimètres. P DV P DH écran fluorescent Lycée Viee TSI 1 T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. mulimères I. Principe de foncionnemen de l oscilloscope à ube cahodique 1. Descripion F C W A 1 A 2 vide spo P DV P DH écran fluorescen F filamen C cahode

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

Lycée Fénelon Sainte-Marie. Mardi 19 Mars 2013 Durée : 3 heures DTL N 4

Lycée Fénelon Sainte-Marie. Mardi 19 Mars 2013 Durée : 3 heures DTL N 4 Lycée Féelo Saie-Marie Termiale ES Aée 0-0 Mahémaiques Mardi 9 Mars 0 Durée : heures DTL N La calcularice es auorisée. Le suje compore u oal de exercices. Le barème es fouri à ire idicaif. EXERCICE (6

Plus en détail

DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE

DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE UNIVERSITE DE TUNIS Faculé des sciences économiques e de gesion de Tunis MODELE DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE Ezzeddine MBAREK 2010 1 INTRODUCTION Le modèle que je propose

Plus en détail

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 SECTION TECHNIQUE

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 SECTION TECHNIQUE LYCEE KHAZNADAR DEVOIR DE SYNTHESE N 1 Proposé par : MLAOUHI S & ABAAB T Disciplines echniques SECTION TECHNIQUE Consiuion du suje : un dossier echnique : pages 1/4 2/4 3/4 e 4/4 Des feuilles réponses

Plus en détail

MATHÉMATIQUES II. et x désigne alors la matrice à 1 ligne et n colonnes : x = [ x 1 x 2 x n ] ;

MATHÉMATIQUES II. et x désigne alors la matrice à 1 ligne et n colonnes : x = [ x 1 x 2 x n ] ; MATHÉMATIQUES II Dans ce problème, nous éudions les propriéés de ceraines classes de marices carrées à coefficiens réels e cerains sysèmes linéaires de la forme Ax = b d inconnue x IR n, A éan une marice

Plus en détail

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement Chapire 2 L invesissemen. Les principales caracérisiques de l invesissemen.. Définiion de l invesissemen Définiion générale : ensemble des B&S acheés par les agens économiques au cours d une période donnée

Plus en détail

Chromatographie en Phase Gazeuse CPG.

Chromatographie en Phase Gazeuse CPG. TEISSIER Thomas MADET Nicolas Licence IUP SIAL Universié de Créeil-Paris XII COMPTE-RENDU DE TP DE CHROMATOGRAPHIE: Chromaographie en Phase Gazeuse CPG. Année universiaire 23/24 Sommaire. I OBJECTIF...3

Plus en détail

2nde FICHE n 8 Utiliser les différents types de pourcentage

2nde FICHE n 8 Utiliser les différents types de pourcentage 2nde FICHE n 8 Uiliser les différens ypes de pourcenage Lorsque l on éudie un problème avec des pourcenages, il convien d abord de se poser la quesion du ype de pourcenage uilisé dans ce problème : le

Plus en détail

Traitement du Signal Déterministe

Traitement du Signal Déterministe Cours e ravaux Dirigés de raiemen du Signal Déerminise Benoî Decoux (benoi.decoux@wanadoo.fr) - s - ère parie : "Noions de base e éudes emporelles" Bases du raiemen de signal Calculer l ampliude de la

Plus en détail

Sous-évaluation des prix d options par le modèle de Black & Scholes.

Sous-évaluation des prix d options par le modèle de Black & Scholes. Sous-évaluaion des prix d opions par le modèle de Black & Scholes. Mise en évidence par une dynamique combinan mouvemen brownien e processus à saus. Marc Debersé ocobre 6 Résumé S il es bien connu que

Plus en détail

MESURE DE VISCOSITÉ. v(z) V = 0. Figure 1.

MESURE DE VISCOSITÉ. v(z) V = 0. Figure 1. MESURE DE VISCOSITÉ I - QUELQUES ÉLÉMENTS DE RHÉOLOGIE La mesure de la viscosié d'un fluide fai parie de la rhéologie, qui es la science des écoulemens de la maière. Dans la suie, on noera : -la viscosié

Plus en détail