Partie 2 Les analyses du Bilan

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Partie 2 Les analyses du Bilan"

Transcription

1 Partie 2 Les analyses du Bilan C5 Le bilan financier S1 Les grandes masses du bilan financier S2 Les retraitements C6 Les prolongements de l approche financière S1 Le Fonds de Roulement Financier (FRF) S2 Les ratios mesurant les équilibres de la structure financière

2 C 5 Le bilan financier Un bilan financier est un bilan organisé en vue d évaluer le patrimoine de l entreprise et d apprécier le risque de faillite à court terme. Il est à ce titre fréquemment utilisé par les banquiers pour apprécier la santé financière des entreprises. Il permet d évaluer : la liquidité du bilan ; c est-à-dire la capacité qu a l entreprise à faire face à ses dettes à moins d un an à l aide de son actif circulant à moins d un an. la solvabilité de l entreprise ; c est-à-dire savoir si l actif de l entreprise est suffisant pour couvrir toutes les dettes. (toujours vrai sur le «papier»... loin d'être le cas dans la réalité!)

3 C 5 Le bilan financier Pour permettre ces évaluations, les postes du bilan financier sont donc évalués à leur valeur actuelle, c est-à-dire en pratique à leur valeur vénale. Au niveau du PCG, si la valeur actuelle d un actif amortissable est inférieure à la valeur d origine, alors la dépréciation est constatée par une provision. Si cette valeur actuelle d un actif amortissable est inférieure à la valeur nette comptable résultant du plan d amortissement, alors la dépréciation est constatée par un amortissement exceptionnel. Par contre, par application du principe de prudence, l évaluation est faite à la valeur d origine des actifs, ou valeur nette comptable, lorsque ces valeurs sont inférieures à la valeur actuelle. Il résulte des règles précédentes que les éléments d actif figurent dans le bilan liquidité pour leur valeur nette après déduction des amortissements et provisions pour dépréciation.

4 C 5 Le bilan financier S 1 Les grandes masses du bilan financier De façon synthétique, les postes sont classés selon : - le critère de liquidité à l actif - le critère d exigibilité au passif. Ils donnent lieu à l identification de 4 grandes masses au sein du bilan financier. - Deux d entre elles concernent les postes dont l échéance est à plus d un an : ce sont les actifs à plus d un an et les capitaux permanents, ces derniers comprenant les capitaux propres et les dettes à plus d un an. - Les deux autres grandes masses correspondent aux postes dont l échéance est à moins d un an : ce sont les actifs à moins d un an et les dettes à moins d un an.

5 C 5 Le Bilan Financier A - L actif du bilan financier L actif repose sur la notion de liquidité. Un élément d actif est dit liquide lorsqu on peut le vendre rapidement (c est a priori le cas des biens) ou l encaisser tout aussi rapidement (c est normalement le cas des créances). Un élément d actif peut donc être échangé à bref délai contre de la monnaie. Au sein du bilan financier, les actifs sont classés par ordre de liquidité croissante. Ainsi, on trouvera tout d abord les immobilisations et les créances à plus d un an, puis les actifs à moins d un an.

6 C 5 Le bilan financier B - Le passif du bilan financier Le passif du bilan financier repose sur la notion d exigibilité. Une dette est exigible lorsqu elle est arrivée à échéance. Par extension, on dit d une dette qu elle est exigible quand son échéance est proche. Au sein du bilan financier, les éléments du passif sont classés par ordre d exigibilité croissante. Ainsi, on trouvera en premier lieu les capitaux permanents, puis les dettes à moins d un an.

7 C 5 Le bilan financier BILAN FINANCIER CONDENSE ACTIF PASSIF ACTIF A PLUS D UN AN CAPITAUX PERMANENTS. immobilisations. capitaux propres. créances à plus d un an. dettes à plus d un an ACTIF A MOINS D UN AN PASSIF A MOINS D UN AN

8 C 5 Le bilan financier C - La notion d actif net L actif net représente la valeur patrimoniale de l entreprise. Elle se définie comme la différence entre la valeur de tous les biens figurant à l actif et les dettes du passif. Actif net = Actif - Dettes (à plus et moins d un an) L actif net bénéficie d un seconde possibilité de calcul puisqu il correspond au montant des capitaux propres du bilan financier.

9 C 5 Le bilan financier ACTIF NET CAPITAUX PROPRES ACTIF DETTES

10 C 5 Le bilan financier S 2 Les retraitements A - L état des échéances des créances et des dettes Permet de classifier les créances et les dettes à partir du tableau des échéances dans l'annexe ou en bas de bilan B - L actif fictif Plusieurs postes de l actif sont dépourvus de valeur vénale. Ils y figurent uniquement pour des raison de techniques comptables et d équilibre arithmétique du bilan. Ce sont des non-valeurs qui constituent ce que l on appelle l actif fictif. Par contre, les actifs ayant de la valeur constituent l actif réel. L actif fictif doit être éliminé du bilan financier. En contrepartie, on réduit les capitaux propres du passif. Les non-valeurs de l actif sont les postes représentatifs de charges étalées, l écart de conversion Actif, et les charges constatées d avance.

11 C Le bilan financier Focus sur les postes représentatifs de charges étalées Certains postes de l actif ne représentent pas des biens mais des charges étalées et n ont donc pas de valeur. Ils comprennent : - les frais d établissement ; - les frais de recherche et de développement ; - les charges à répartir sur plusieurs exercices ; - les primes de remboursement des obligations. Les quatre postes représentatifs de charges étalées sont donc éliminés de l actif, et retranchés des capitaux propres au passif.

12 C Le bilan financier C - Les autres retraitements de l actif 1 - Le capital souscrit non appelé 2 - Le fonds commercial 3 - Les valeurs mobilières de placement 4 - Les effets escomptés non échus

13 C 5 Le bilan financier D - Les retraitements du passif 1 - Les dividendes à payer 2 - Les dettes fiscales latentes 3 - Les provisions pour risques et charges 4 - Les comptes courants d associés 5 - L écart de conversion Passif 6 - Les produits constatés d avance

14 C 5 Le bilan financier Correction de la société CSSA Bilan financier Actif à plus d un an Immobilisations. actif immo net - Fonds commercial Créances à + d un an Actif à moins d un an. Stocks et en-cours (net). créances clients. autres créances. EENE. VMP. Disponibilités Capitaux permanents Capitaux propres. capitaux propres - fonds commercial Dettes à plus d un an. Prov. pour risques Dettes à moins d un an. Dettes. EENE Total Total 5 750

15 C 5 Le bilan financier Correction de la société RCL Bilan financier Actif à plus d un an Immobilisations. actif immo net Frais d établis. Immo finan < 1 an Créances à + d un an Actif à moins d un an. immo finan < 1 an. Stocks et en-cours (net). créances clients. autres créances. EENE. VMP. Disponibilités Capitaux permanents Capitaux propres. capitaux propres - frais d établissement - charges à répartir - charges const d av Dettes à plus d un an. dettes à plus d un an. provision pour risques Dettes à moins d un an. Dettes financières. Dettes fournisseurs. Dettes fiscales et soc.. EENE. produits const. d av Total Total

16 Partie 2 Les analyses du Bilan C6 Les prolongements de l approche financière S1 Le Fonds de Roulement Financier (FRF) S2 Les ratios mesurant les équilibres de la structure financière

17 C 6 Les prolongements de l'approche financière S 1 Le Fond de Roulement Financier Le FRF se calcule soit par le haut soit par le bas du bilan financier. Par le haut du bilan financier : FRF = Capitaux permanents Actif à plus d un an Par le bas du bilan financier : FRF = Actif à moins d un an Passif à moins d un an

18 C 6 Les prolongements de l'approche financière ACTIF A PLUS D UN AN CAPITAUX PERMANENTS ACTIF A MOINS D UN AN FRF PASSIF A MOINS D UN AN

19 C 6 Les prolongements de l'approche financière Le FRF doit être positif dans le cadre d une approche traditionnelle ou patrimoniale. Il indique que l entreprise à les moyens d honorer ses engagements. Dans la pratique, et en particulier pour les entreprises industrielles, il est retenu que le FRF représente entre un à trois mois de CAHT. Cet équilibre «optimum» doit se traduire par le fait que l entreprise dispose de liquidités suffisantes pour éponger ses dettes de CT. Si le FRF d une entreprise industrielle est négatif, la situation est préoccupante. Pour les entreprises commerciales, cela l est beaucoup moins, car elles ont une rotation des stocks plus rapide (généralement inférieure à un mois) avec dans le même temps des crédits fournisseurs importants.

20 C 6 Les prolongements de l'approche financière S2 Les ratios mesurant les équilibres de la structure financière Les ratios de liquidité La liquidité du bilan se définit par le fait que les actifs à moins d un an sont supérieurs aux dettes à moins d un an. La liquidité du bilan fait présumer que les ventes progressive des stocks et l encaissement des créances permettra de payer les dettes dans les mois à venir, ce qui réduit le risque de faillite à court terme. Attention de ne pas confondre la liquidité des actifs, c est-à-dire la possibilité de les échanger rapidement contre de la monnaie, et la liquidité du bilan, qui se définit comme le résultat d une comparaison entre les actifs liquides (à moins d un an) et le passif exigible (dettes à moins d un an). Les ratios de liquidité sont essentiellement au nombre de trois.

21 C 6 Les prolongements de l'approche financière Le ratio de liquidité générale Actifs à moins d un an / Passif à moins d un an Les banques exigent habituellement que ce ratio soit supérieur à 1, ce qui signifie que le FR financier est positif

22 C 6 Les prolongements de l'approche financière Le ratio de liquidité réduite ou ratio de trésorerie (Créances à moins d un an + + Disponibilités) / Passif à moins d un an (Actifs à moins d un an Stocks) / Passif à moins d un an Ce ratio mesure la capacité de l entreprise à payer ses dettes à CT au moyen de l encaissement des créances et de sa trésorerie disponible

23 C 6 Les prolongements de l'approche financière Le ratio de liquidité immédiate (Disponibilités + VMP) / Passif à moins d un an Actuellement, les entreprises utilisent largement les possibilités du découvert bancaire pour assurer leur trésorerie. Aussi, le montant des disponibilités est-il peu significatif, et on renonce parfois à calculer ce ratio de liquidité immédiate car il perd de son intérêt.

24 C 6 Les prolongements de l'approche financière Les ratios de solvabilité La solvabilité de l entreprise se définit dans la perspective d une liquidation de l ensemble de l entreprise, notamment si elle se trouve en cessation de paiement par suite d un manque de liquidité du bilan. L entreprise est solvable dans la mesure où l actif réel est suffisant pour permettre de payer toutes les dettes.

25 C 6 Les prolongements de l'approche financière Le ratio d autonomie financière Capitaux propres / Total du passif Ce ratio mesure la capacité de l entreprise à s endetter. On admet actuellement que la norme minimale devrait se situer autour de 0.33.

26 C 6 Les prolongements de l'approche financière Le ratio de solvabilité générale Actif réel / Total des dettes L actif réel est le montant de l actif du bilan financier. Ce ratio mesure la capacité de l entreprise à payer l ensemble de ses dettes en utilisant ses actifs.

27 C 6 Les prolongements de l'approche financière Entreprise CSSA FRF = Capitaux permanents Actif à plus d un an FRF = = 138 Ratio de liquidité générale / = 1.04 Ratio de Trésorerie / = 0.84

28 C 6 Les prolongements de l'approche financière (Disponibilités + VMP) / Passif à moins d un an = 1242 / 3496 = 0.35 Ratio d autonomie financière / = 0.32 Ratio de solvabilité générale / = 1.45

29 C 6 Les prolongements de l'approche financière Entreprise RCL FRF = Capitaux permanents Actif à plus d un an FRF = = Ratio de liquidité générale / = 0.99 Ratio de Trésorerie / = 0.82

30 C 6 Les prolongements de l'approche financière (Disponibilités + VMP) / Passif à moins d un an = / = 0.14 Ratio d autonomie financière / = 0.26 Ratio de solvabilité générale / = 1.36

L ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable.

L ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable. - 07 - L ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES Objectif(s) : o Pré-requis : Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable. o Principes d'analyse du bilan financier

Plus en détail

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel)

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Le bilan fonctionnel, avec ses indicateurs (fonds de roulement, besoin en fonds de roulement et trésorerie nette) et ratios, permet d établir

Plus en détail

LE BILAN FONCTIONNEL

LE BILAN FONCTIONNEL LE BILAN FONCTIONNEL I Construction du bilan fonctionnel 1.1 Le bilan fonctionnel 1.2 Les retraitements II Etude du bilan fonctionnel 2.1 Les grandes masses 2.1.1 FRNG 2.1.2 BFR 2.1.3 TN 2.2 Les ratios

Plus en détail

Partie 2 Analyses du bilan (suite)

Partie 2 Analyses du bilan (suite) Partie 2 Analyses du bilan (suite) C5 Le bilan fonctionnel S1 Notions de cycles fonctionnels S2 Les grandes masses du bilan fonctionnel S3 Les retraitements C6 Les prolongements de l approche fonctionnelle

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 2 : ANALYSE DU BILAN (RAPPEL) Cours de Y. Giraud Le principe du Bilan Fonctionnel 2 hypothèse de continuité de l'exploitation Faire ressortir les trois cycles de l'entreprise

Plus en détail

CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER I. PRESENTATION DU BILAN FONCTIONNEL ET DES CYCLES FONCTIONNELS

CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER I. PRESENTATION DU BILAN FONCTIONNEL ET DES CYCLES FONCTIONNELS CHAPITRE 02 : L ANALYSE DU BILAN STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Une entreprise est un ensemble de moyens humains, financiers réunis dans le but de produire des biens et services Avant de pouvoir réaliser

Plus en détail

L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN

L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN 1. Les objectifs de l analyse fonctionnelle du bilan L analyse fonctionnelle du bilan repose sur les notions de stock d emplois et de stock de ressources. Elle privilégie

Plus en détail

ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE

ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE LE BILAN : http://www.votreguide.ma ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE Il décrit la situation patrimoniale de l'entreprise (photo de fin d exercice) en termes de ressources et d emplois : origine des ressources

Plus en détail

Le Gestionnaire Et. Le Bilan. Fonctionnel

Le Gestionnaire Et. Le Bilan. Fonctionnel Université Abdelmalek Essaâdi Année Universitaire : 2009/2010 Faculté Poly disciplinaire - Tétouan - Analyse financière Le Gestionnaire Et Préparé par : Le Bilan RRAIS MOHAMED SAID Pr : Houria ZAAM Fonctionnel

Plus en détail

Le bilan fonctionnel

Le bilan fonctionnel Le bilan fonctionnel Le bilan comptable est une photographie de la situation d une entreprise, décrivant ses emplois (ses biens = Actif) et ses ressources (ses dettes = Passif) à une date donnée. Il ne

Plus en détail

Cash Management. Plan. Plan. trésorerie. L établissement des prévisions de. Les conditions bancaires. EDC spécialisation finance année Annie Bellier

Cash Management. Plan. Plan. trésorerie. L établissement des prévisions de. Les conditions bancaires. EDC spécialisation finance année Annie Bellier Cash Management EDC spécialisation finance 5 ème année Annie Bellier Plan I. La détermination d de la position de trésorerie II. L établissement des prévisions de trésorerie III. Les conditions bancaires

Plus en détail

EXAMEN FINAL (AVRIL 2012) ANALYSE FINANCIERE

EXAMEN FINAL (AVRIL 2012) ANALYSE FINANCIERE CAS MADIS-ELECTRO EXAMEN FINAL (AVRIL 2012) ANALYSE FINANCIERE Le directeur de la société Madis-Electro vous confie les bilans et certains renseignements complémentaires. Il vous demande d étudier l évolution

Plus en détail

Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures

Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures Concours d accès en 4 ème année Programme Grande Ecole Session de Septembre 2011 Epreuve spécialité Finance Durée : 3 heures Partie I : Gestion financière Cas n 1 La société «Farah» envisage un investissement

Plus en détail

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13 Analyse de la structure financière de l entreprise. 1 Plan du chapitre I) Le bilan II) Le Bilan fonctionnel III) Les ratios 2 I) Le bilan 3 Le bilan Logique de l actif : ensemble des emplois; classement

Plus en détail

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction Introduction Les documents comptables Analyse de la rentabilité Analyse de la situation financière Les prévisions Introduction Pourquoi évaluer le risque financier : Les professionnels paient à crédit

Plus en détail

L analyse fonctionnelle du bilan. Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR), Trésorerie Nette (TN).

L analyse fonctionnelle du bilan. Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR), Trésorerie Nette (TN). - 12 - L analyse fonctionnelle du bilan Objectif(s) : o Les caractéristiques du bilan fonctionnel : Pré-requis : o Modalités : o o o Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR),

Plus en détail

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF)

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) 1 / 6 Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) Les indicateurs calculés à partir du compte de résultat (les soldes intermédiaires de gestion SIG et la capacité d autofinancement

Plus en détail

P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple

P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple La société ATLANTIC vous remet son bilan au 31/12/N et des tableaux extraits de l annexe des comptes annuels. Vous disposez également des informations

Plus en détail

UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDE

UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDE MATIERE : ANALYSE FINANCIERE Session de rattrapage Juillet 2011 Semestre 4/ Section C &D Durée : 1 heure Le directeur financier de la société La voix vous fournit les informations suivantes exprimées en

Plus en détail

CORRIGÉ DU DEVOIR D0188

CORRIGÉ DU DEVOIR D0188 CORRIGÉ DU DEVOIR D0188 Exercice 1 Documents de synthèse. Question 1. Présenter le bilan de la SA METALLAX au 31/12/N. Brut Amort. Depr. Net Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Chapitre I Les objectifs de l'analyse financière 17

TABLE DES MATIERES. Chapitre I Les objectifs de l'analyse financière 17 ANALYSE FINANCIERE SOCIETES ET GROUPES JOSETTE PEYRARD RESUME L'objectif de cet ouvrage est triple : - présenter les concepts utiles à l'analyse financière - expliquer les outils d'analyse basés sur le

Plus en détail

1 Financement : quelques rappels

1 Financement : quelques rappels 1 Financement : quelques rappels 1.1 Généralités L actif du bilan indique tout ce que l entreprise possède. Le passif renseigne sur les ressources de l entreprise. Le total de l actif est obligatoirement

Plus en détail

La Trésorerie : POINTS CLES

La Trésorerie : POINTS CLES TFS : DT01-261504.01 Page 1 sur 5 La Trésorerie : POINTS CLES Trésorerie définition Une définition simple de la trésorerie, d après un mode usuel, pourrait être : Trésorerie = solde des encaissements -

Plus en détail

Analyse financière 27/09/2006

Analyse financière 27/09/2006 27/09/2006 CHAPITRE 2 L ANALYSE DE L ÉQUILIBRE FINANCIER : LE BILAN FONCTIONNEL... 2 1. LIMITES ET RETRAITEMENT DU BILAN COMPTABLE... 2 1.1 Le bilan comptable... 2 1.2. Nécessité du Retraitement du bilan

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux 210 RUE SAINT DENIS 75002 PARIS Etats Comptables et Fiscaux 30/09/2016 Téléphone : Bilan Bilan Actif BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 30/09/2016 30/09/2015 CAPITAL SOUSCRIT NON APPELÉ IMMOBILISATIONS

Plus en détail

La marge brute concerne les associations apportant une transformation à un bien (activité de production).

La marge brute concerne les associations apportant une transformation à un bien (activité de production). 1. LES SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Ces soldes doivent être calculés de deux manières : - en valeur absolue, afin de connaître par exemple le montant du résultat d exploitation dégagé de l exercice

Plus en détail

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette Plaquette 31/12/2015 Bilan actif SAS DIGITAL GRENOBLE N SIRET : Au : Actif immobilisé Actif circulant incorporelles corporelles financières (2) Stocks Actif Capital souscrit non appelé Frais d établissement

Plus en détail

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie C9 Le Tableau de Financement (TF) du PCG ( NON TRAITE ) S1 1ière partie du TF : objectifs et principes d élaboration S2 2ième partie du TF : objectifs

Plus en détail

CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2009 1 BILAN CONSOLIDE 31 Décembre 2009 d euros de dollars (1) ACTIF Disponibilités et titres de placement court terme... 480,3 691,9 Clients et comptes rattachés...

Plus en détail

MANAGEMENT ET GESTION DE L UNITE COMMERCIALE DOSSIER G 2 LE BILAN

MANAGEMENT ET GESTION DE L UNITE COMMERCIALE DOSSIER G 2 LE BILAN BTS MUC MANAGEMENT ET GESTION DE L UNITE COMMERCIALE DOSSIER G 2 LE BILAN VERSION ANIMATEUR 1 Plan du chapitre 1. Les emplois et les ressources 2. La présentation du bilan comptable 2. 1. L'actif 2. 2.

Plus en détail

L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN

L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN L ANALYSE FONCTIONNELLE DU BILAN Définition I) Le bilan fonctionnel Présentation du bilan fonctionnel Elaboration du bilan fonctionnel II) Le Fonds de Roulement Le Besoin en Fonds de Roulement Fonds de

Plus en détail

Chapitre 12 L'analyse de la situation financière et la mesure du risque client

Chapitre 12 L'analyse de la situation financière et la mesure du risque client Chapitre 12 L'analyse de la situation financière et la mesure du risque client NRC Gestion de clientèle 1ère année Document Étudiant JeanAlain LARREUR Septembre 2010 1.0 Table des matières I La lecture

Plus en détail

1) Tableau de financement Extrait MC Tableau de financement partie 1

1) Tableau de financement Extrait MC Tableau de financement partie 1 1) Tableau de financement Extrait MC 3710 Tableau de financement partie 1 Emplois (en k ) 2016 2015 Ressources (en k ) 2016 2015 Distributions mises en paiement au cours de l'exercice 0 0 Capacité d'autofinancement

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE TD1

ANALYSE FINANCIERE TD1 Exercice 1 TD1 1. Etablir le bilan fonctionnel pour l année N. 2. Déterminer le montant du FRNG, du BFR, du BFRHE et de la trésorerie pour cet exercice. INFORMATIONS Les charges constatées d avance sont

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 Finance d entreprise - Session 2016 - Proposition de CORRIGÉ 2016 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 Diagnostic financier - 11 points

Plus en détail

Licences Professionnelles «Contrôle de Gestion» «Révision Comptable»

Licences Professionnelles «Contrôle de Gestion» «Révision Comptable» Licences Professionnelles «Contrôle de Gestion» «Révision Comptable» Cours d'introduction à la Finance Analyse Financière 15 h TD Enseignant : Jean-Marc Bascourret Financière - Plan S1 Objet de l'analyse

Plus en détail

Comptes Sociaux au 31 Décembre 2015

Comptes Sociaux au 31 Décembre 2015 Comptes Sociaux au 31 Décembre 2015 BILAN AU 31 DECEMBRE 2015 (Euros) 31/12/2015 31/12/2014 Actif BRUT AMORT DEP NET NET Actifs incorporels 820 547 273 547 Titres de participations 0 0 0 Autres immobilisations

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION CHAPITRE II LES BESOINS DE FINANCEMENT D UNE ENTREPRISE

SOMMAIRE INTRODUCTION CHAPITRE II LES BESOINS DE FINANCEMENT D UNE ENTREPRISE ANALYSE DU BILAN SOMMAIRE INTRODUCTION CHAPITRE I LECTURE SIMPLE D UN BILAN Section 1 Etude du passif du bilan Section 2 Etude de l actif du bilan Section 3 La comparaison ACTIF / PASSIF CHAPITRE II LES

Plus en détail

COMPTABILITE ET GESTION FINANCIERE

COMPTABILITE ET GESTION FINANCIERE COMPTABILITE ET GESTION FINANCIERE CHAPITRE I COMPTABILITE SYSTEME D'INFORMATION Naissance de la comptabilité en partie double en 1494. Fin du 19ème siècle : documents de synthèse concernant le patrimoine

Plus en détail

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION (1 ère partie) 1 LE COMPTE C est la plus petite unité de classement et d enregistrement des opérations Règle: à droite les ressources à gauche les emplois Crédit = ressources

Plus en détail

IMPRESSION INC. BILAN CONSOLIDÉ. AU 30 JUIN 2002 (en milliers de dollars)

IMPRESSION INC. BILAN CONSOLIDÉ. AU 30 JUIN 2002 (en milliers de dollars) Date : Août 2004 Exercice 5.3 Impression inc. Vous êtes analyste financier pour la firme de courtage Rolland et Rolland. Votre supérieur vous demande votre avis sur la société Impression inc. À cet effet,

Plus en détail

Introduction à la gestion d entreprise. Licence professionnelle génomique IUT Lyon 1, Dépt. Génie Biologique

Introduction à la gestion d entreprise. Licence professionnelle génomique IUT Lyon 1, Dépt. Génie Biologique Introduction à la gestion d entreprise Licence professionnelle génomique IUT Lyon 1, Dépt. Génie Biologique Constitution du bilan fonctionnel (FDR) Les documents de synthèse établis selon les règles du

Plus en détail

Programme Grande Ecole Concours d accès en 4 ème année Session de Septembre 2015 Epreuve de Spécialité Finance Durée : 3 heures

Programme Grande Ecole Concours d accès en 4 ème année Session de Septembre 2015 Epreuve de Spécialité Finance Durée : 3 heures Programme Grande Ecole Concours d accès en 4 ème année Session de Septembre 2015 Epreuve de Spécialité Finance Durée : 3 heures -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

843 FC Gestion de trésorerie et Diagnostic Financier Approfondi - Travaux Dirigés Série 5 - Variation de Trésorerie : Tableau des Flux de Trésorerie

843 FC Gestion de trésorerie et Diagnostic Financier Approfondi - Travaux Dirigés Série 5 - Variation de Trésorerie : Tableau des Flux de Trésorerie 843 FC Gestion de trésorerie et Diagnostic Financier Approfondi - Travaux Dirigés Série 5 - Variation de Trésorerie : Tableau des Flux de Trésorerie TD 5.02 : Cas GOUJON Ce TD fait partie d un ensemble

Plus en détail

btsag.com 1/14 19/12/ Analyse bilan Claude Terrier

btsag.com 1/14 19/12/ Analyse bilan Claude Terrier btsag.com 1/14 19/12/2012 www.btsag.com 40 Analyse bilan Claude Terrier btsag.com 2/14 19/12/2012 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation:

Plus en détail

Introduction. 2. Analyse de la rentabilité

Introduction. 2. Analyse de la rentabilité Introduction 1. Analyse de l activité : Soldes intermédiaires de gestion, ratios d activité, de profitabilité, répartition de la valeur ajoutée, capacité d autofinancement 2. Analyse de la rentabilité

Plus en détail

Chapitre II : NOTION DE BILAN

Chapitre II : NOTION DE BILAN I Définition et présentation : A Exemple : Chapitre II : NOTION DE BILAN Le 1 er Janvier 2006, deux personnes se sont associées pour constituer la société Alpha, elles ont apporté un capital de 700 000

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LA LOGIQUE COMPTABLE - Introduction

CHAPITRE 1 : LA LOGIQUE COMPTABLE - Introduction CHAPITRE 1 : LA LOGIQUE COMPTABLE - Introduction Vidéo : Combien gagne réellement une entreprise? CA Conso marchandise = VA salaire taxe apprentissage = EBE Amortissement = REX + R financier = R courant

Plus en détail

L APPROCHE FONCTIONNELLE DE L EQUILIBRE FINANCIER

L APPROCHE FONCTIONNELLE DE L EQUILIBRE FINANCIER L APPROCHE FONCTIONNELLE DE L EQUILIBRE FINANCIER L analyse fonctionnelle de l équilibre financier repose sur l appréciation dont la manière est assurée la couverture du besoin de financement global par

Plus en détail

Chapitre 3 Les ratios.

Chapitre 3 Les ratios. Chapitre 3 Les ratios. 4 catégories de ratios sont à distinguer : - Les ratios de rentabilité - Les ratios d endettement et de structure financière - Les ratios de répartition de la valeur ajoutée - Les

Plus en détail

LES FONDEMENTS DE L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS

LES FONDEMENTS DE L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS On procède à l analyse des états financiers d une entreprise en évaluant trois de ses caractéristiques : Sa liquidité Sa rentabilité Sa solvabilité LES FONDEMENTS DE L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L ANALYSE

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points) LYCEE KABARIA MOUROUJ 2 Enseignante : Rafika Souabni 4 ème E. G. 18/4/214 Durée : 3 h Epreuve : GESTION Coefficient : 4 Seule la calculatrice est autorisée PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

Plus en détail

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2017

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2017 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2017 Siège : 2, rue de BASSANO - 75116 PARIS N Siret : 486 820 152 00107 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2017 Conformément aux dispositions des articles

Plus en détail

COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE

COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE RAPPORT FINANCIER En Euros EXERCICE 2013/2014 CLOS LE 31 AOUT 2014 COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE Parc Equestre 41600 Lamotte Beuvron Assemblée générale ordinaire du CNTE 2014 Rapport financier de

Plus en détail

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT Rapport financier semestriel au 31 octobre 2008 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT Rapport financier semestriel au 31 octobre 2008 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Période du 1 er mai 2008 au 31 octobre 2008 1 Sommaire Rapport d activité du premier semestre clos le 31 octobre 2008... 3 Période du 1 er mai 2008

Plus en détail

Elaboration et interprétation des états financiers QCM DU 3 novembre 2014

Elaboration et interprétation des états financiers QCM DU 3 novembre 2014 Elaboration et interprétation des états financiers 2014-2015 QCM DU 3 novembre 2014 Une seule réponse par question calculatrices non autorisées Bonne réponse : 1 point Pas de réponse : 0 point Mauvaise

Plus en détail

TRES. LOMBEZ PUYLAUSIC - Valorisation du compte de gestion

TRES. LOMBEZ PUYLAUSIC - Valorisation du compte de gestion TRES. LOMBEZ PUYLAUSIC - Valorisation du compte de gestion 2015 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère général (achat de petit

Plus en détail

Analyser le bilan. 1. Présentez le bilan fonctionnel (annexe 2) à l aide de la liasse (annexe 6) et de la note d informations (annexe 1).

Analyser le bilan. 1. Présentez le bilan fonctionnel (annexe 2) à l aide de la liasse (annexe 6) et de la note d informations (annexe 1). NATHAN/VUEF LA PHOTOCOPIE NON AUTORISÉE EST UN DÉLIT. 9 Exercice 1 Annexe 1 Analyser le bilan Établir un bilan fonctionnel et calculer le FRNG et le BFR Vous travaillez dans la société Supalarmes, spécialisée

Plus en détail

Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement?

Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement? Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement? Des documents complémentaires sont disponibles sur /wiki/tresorerie FRN2 page 1 Prenons une entreprise dont voici le bilan : année N Actif

Plus en détail

L3 Gestion - Gestion Financière Année universitaire

L3 Gestion - Gestion Financière Année universitaire L Gestion - Gestion Financière Année universitaire 16-17 Document de TD nº1 Révisions : Fonds de roulement, BFR (bilan fonctionnel) EBE, CAF (TSIG) Exercice 1 Société Navisil (Fonds de roulement et BFR)

Plus en détail

TRES. L'ISLE-SUR-LE-DOUBS COMMUNE D ACCOLANS - Valorisation du compte de gestion

TRES. L'ISLE-SUR-LE-DOUBS COMMUNE D ACCOLANS - Valorisation du compte de gestion TRES. L'ISLE-SUR-LE-DOUBS COMMUNE D ACCOLANS - Valorisation du compte de gestion 2016 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère

Plus en détail

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant %

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant % Sujet n 3 SAENES, académies du groupement Est, 2010 L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Questions I. Analyse du bilan : le bilan fonctionnel Le PCG 1982

Plus en détail

Commission de droit comptable. 17 décembre 2009 Présidée par Jérôme DUMONT

Commission de droit comptable. 17 décembre 2009 Présidée par Jérôme DUMONT Commission de droit comptable 17 décembre 2009 Présidée par Jérôme DUMONT Présentation d un comparatif IFRS PME et PCG Martine MONZO, RF comptable (dossier RF comptable n 36 octobre 2009) Sommaire > Présentation

Plus en détail

L ANALYSE PAR LES FLUX

L ANALYSE PAR LES FLUX L ANALYSE PAR LES FLUX LE TABLEAU DE FINANCEMENT DU PCG Le tableau de financement décrit la manière dont l'entreprise a collecté les ressources nécessaires pour faire face à ses besoins de financement.

Plus en détail

NORME N 10 LA TRESORERIE ET LES PLACEMENTS A COURT TERME

NORME N 10 LA TRESORERIE ET LES PLACEMENTS A COURT TERME NORME N 10 LA TRESORERIE ET LES PLACEMENTS A COURT TERME Recueil de normes comptables pour les entités publiques locales Document examiné par le Collège du Conseil de normalisation des comptes publics

Plus en détail

ISBN

ISBN ISBN 978-2-216-12325-4, Malakoff 2013 Sommaire Á 1 e Évaluation des sociétés... 5 Á 2 e Les fusions... 21 Á 3 e Principe de la consolidation... 38 Á 4 e Retraitements en IFRS... 53 Á 5 e Retraitement des

Plus en détail

HeidelbergCement France S.A.S 06 T Rue Henri Barbusse THOUROTTE

HeidelbergCement France S.A.S 06 T Rue Henri Barbusse THOUROTTE HeidelbergCement France S.A.S 06 T Rue Henri Barbusse 60150 THOUROTTE ETATS FINANCIERS Du 16/12/2015 au 31/12/2015 CHD FLANDRES ARTOIS LEZENNES 9 AVENUE LOUIS NEEL 59260 LEZENNES Tél : 03 20 05 00 50 Fax

Plus en détail

Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG)

Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) La présentation comptable du compte de résultat doit être modifiée pour permettre l analyse financière. Il s agit de reclasser les éléments pour faire apparaître

Plus en détail

M.G.I S.A 161 AVENUE DE VERDUN IVRY SUR SEINE CEDEX FRANCE 33/(0) Etats Comptables et Fiscaux

M.G.I S.A 161 AVENUE DE VERDUN IVRY SUR SEINE CEDEX FRANCE 33/(0) Etats Comptables et Fiscaux 161 AVENUE DE VERDUN 94204 IVRY SUR SEINE CEDEX FRANCE 33/(0)1.45.21.06.60 Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2009 Bilan Actif BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2009 31/12/2008 CAPITAL SOUSCRIT

Plus en détail

TRES. BAR-SUR-AUBE ASST - LONGCHAMP-SUR-AUJON. Valorisation du compte de gestion

TRES. BAR-SUR-AUBE ASST - LONGCHAMP-SUR-AUJON. Valorisation du compte de gestion TRES. BAR-SUR-AUBE ASST - LONGCHAMP-SUR-AUJON Valorisation du compte de gestion 2016 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère

Plus en détail

CORRECTION 2EME SESSION

CORRECTION 2EME SESSION CORRECTION 2EME SESSION 2016 cas 1 1 - Compte tenu des participations demenaranet dans FesZid et de FesZid dans MicaOut, il faut évaluer d'abord la société MicaOut puis la société FesZid, enfin la société

Plus en détail

Introduction Partie 1. La technique comptable Le bilan et ses variations I Le bilan... 15

Introduction Partie 1. La technique comptable Le bilan et ses variations I Le bilan... 15 Table des matières Introduction... 3 Partie 1. La technique comptable 13 1. Le bilan et ses variations... 15 I Le bilan... 15 A L égalité nécessaire de l actif et du passif...15 1) Définitions du passif

Plus en détail

D 681 C 3970 DAP (dotat aux amort & provis ) exploitation Provision sur le stock 31-

D 681 C 3970 DAP (dotat aux amort & provis ) exploitation Provision sur le stock 31- Section 1 : les différentes catégories de provisions A ) Provisions pour dépréciation de l actif 1 ) Définition et classification La provision pour dépréciation est la constatation comptable d un amoindrissement

Plus en détail

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SERVICE PEEC 31/12/2011 31/12/2010 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Frais d'établissement Frais de recherche et développement Concessions, brevets,

Plus en détail

Chapitre 1. Evaluation et consolidation

Chapitre 1. Evaluation et consolidation Chapitre 1. Evaluation et consolidation Leçon 01. Principes de base de la comptabilité générale I. La comptabilité générale La comptabilité est une technique qui permet : D enregistrer l ensemble des opérations

Plus en détail

Groupe Staff & Line Résultats consolidés au 30/06/2006

Groupe Staff & Line Résultats consolidés au 30/06/2006 Groupe Staff & Line Résultats consolidés au 30/06/2006 BILAN : Actif 30-juin-06 30-juin-05 ACTIF IMMOBILISE Brut Amort/Prov. Net Ecart d'acquisition 479 779 29 986 449 793 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

PARTIE 1 L analyse de la performance et de l activité

PARTIE 1 L analyse de la performance et de l activité Présentation Ce livre d Analyse financière (également appelée Diagnostic financier ou Finance d entreprise) présente l ensemble des connaissances et des techniques à mettre en œuvre pour étudier l activité,

Plus en détail

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT 10 AVENUE DES CANUTS 69120 VAULX EN VELIN Etats Financiers Exercice du 01/01/2016 au 31/12/2016 BDO Lyon ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT Page : 2 Compte de Résultat 1/2

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE Après avoir effectué l inventaire comptable (variation de stocks, dotations et reprises concernant les amortissements et les provisions, régularisations

Plus en détail

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF PORT DE BASTIA EXPLOITATION 31/12/2010 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de recherche et

Plus en détail

Exercice 1 : La société SEDOUX vous communique son bilan :

Exercice 1 : La société SEDOUX vous communique son bilan : Exercice 1 : La société SEDOUX vous communique son bilan : ACTIF Brut Amort. Et Prov. Net PASSIF Net ACTIF IMMOBILISE 15000 8000 7000 CAPITAUX PROPRES 5820 ACTIF CIRCULANT Provisions pour Risques et Charges

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Rapport financier semestriel 2013 Paris, le 24 juillet 2013 1/11 SOMMAIRE Attestation du responsable du rapport financier semestriel... 3 Rapport semestriel d activité... 4 Comptes individuels au 30 juin

Plus en détail

Bilan Consolidé - Actif. Rubriques Montant Brut Dépréciation 31/12/ /12/2008 ECART D'ACQUISITION I

Bilan Consolidé - Actif. Rubriques Montant Brut Dépréciation 31/12/ /12/2008 ECART D'ACQUISITION I Page 2 Bilan Consolidé - Actif Rubriques Montant Brut Dépréciation 31/12/2009 31/12/2008 ECART D'ACQUISITION I 9 884 936 4 518 514 5 366 422 7 050 110 Capital souscrit non appelé II IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

Plus en détail

COMPTABILITE PRIVEE L2.AES-MAI 2017

COMPTABILITE PRIVEE L2.AES-MAI 2017 COMPTABILITE PRIVEE L2.AES-MAI 2017 Session : MAI 2017 ENSEIGNANT : Mme MASSET Voir documents ci-joints. EXERCICE 1 : RENAULT EXERCICE 2 : SA ABC EXERCICE 3 : SA DEF EXERCICE 4 : SA GHI ATTENTION 1. La

Plus en détail

TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE ENREGISTREMENT DES ECRITURES DANS LE JOURNAL DE L ENTREPRISE

TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE ENREGISTREMENT DES ECRITURES DANS LE JOURNAL DE L ENTREPRISE TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye, talons

Plus en détail

ANALYSE D'EXPLOITATION

ANALYSE D'EXPLOITATION SYN.BIC.ACT.20.IDP_AEX ANALYSE D'EXPLOITATION VENTILATION PAR TRANCHE D' Nombre d'entreprises étudiées Coût d'achat produits et matières consommés Durée de rotation des stocks Délai de crédit clients Délai

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDES SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2012 Bilan consolidé ACTIF 30/06/2012 30/06/2011 Ecarts d'acquisition I 4 155 325 4 697 030 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais

Plus en détail

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF AEROPORT DE CALVI - EXPLOITATION 31/12/2010 31/12/2009 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais

Plus en détail

Les éléments du diagnostic financier

Les éléments du diagnostic financier Les éléments du diagnostic financier Plan Introduction Rôle I.Le bilan I.1. L actif du bilan Actif immobilisé Actif circulant I.2. Passif du bilan Ressources propres Ressources étrangères Lecture du bilan

Plus en détail

Traitement comptable des fusions. Par Mohamed Khalid BEN OTMANE

Traitement comptable des fusions. Par Mohamed Khalid BEN OTMANE Traitement comptable des fusions Par Mohamed Khalid BEN OTMANE 1 SOMMAIRE 1. Fusion création 2. Fusion absorption 2.1 Sociétés indépendantes 2.2 Participations dans les fusions simples 2.3 Participation

Plus en détail

ŒIL D AFRIQUE INC. ÉTAT DES RÉSULTATS

ŒIL D AFRIQUE INC. ÉTAT DES RÉSULTATS Date : Août 2004 Exercice 5.4 Œil d Afrique inc. La compagnie Œil d Afrique inc. se spécialise dans la distribution en gros chez les détaillants, boutiques et les galeries d art, de reproductions de haute

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 ANNEXE N 3 : Bilan et compte de résultat M4 43 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2013 COMPTE DE RESULTAT. Note annexe. (en milliers d'euros) 31/12/2013 % 31/12/2012 %

COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2013 COMPTE DE RESULTAT. Note annexe. (en milliers d'euros) 31/12/2013 % 31/12/2012 % COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2013 COMPTE DE RESULTAT 31/12/2013 % 31/12/2012 % Chiffre d'affaires 6 106 500 117 908 Achats consommés -7 816-4 926 Autres achats et charges externes -37 389-40 803 Impôts

Plus en détail

L interprétation du bilan. Michel Coignard pour Alcatel University Gestion financière des affaires

L interprétation du bilan. Michel Coignard pour Alcatel University Gestion financière des affaires L interprétation du bilan Michel Coignard pour Alcatel University Gestion financière des affaires 1 LES ETATS FINANCIERS LE BILAN Le bilan : c est la de ce que l entreprise possède et de ce qu elle doit

Plus en détail

GCE ODE rue Masseran PARIS. Etats Comptables et Fiscaux

GCE ODE rue Masseran PARIS. Etats Comptables et Fiscaux 5 rue Masseran 75007 PARIS Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2010 Bilan Bilan Actif RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2010 31/12/2009 CAPITAL SOUSCRIT NON APPELÉ IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

Plus en détail

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations DCG session 2013 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER Question 1 - Élaboration du tableau des flux de l OEC : Flux de trésorerie liés à l'activité Opérations RÉSULTAT

Plus en détail

Comptabilité - Ph. Dessertine & P. Provillard - Dareios et Pearson Education

Comptabilité - Ph. Dessertine & P. Provillard - Dareios et Pearson Education Démarche générique : augmentation de capital L augmentation du capital par apports nouveaux s accomplit en cinq étapes : 1 Détermination de la valeur d une action avant augmentation. Évaluation de la société

Plus en détail

Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF*

Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF* Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF* * Centrale de Bilans de la Banque de France Le dossier d analyse financière de la CBBF inclut un tableau pluriannuel des flux de trésorerie présentés par fonctions.

Plus en détail

Bilan et Compte de résultat

Bilan et Compte de résultat Bilan et Compte de résultat Bilan Actif RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2008 31/12/2007 CAPITAL SOUSCRIT NON APPELÉ IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement Frais de développement

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION 2 CHAPITRE I : LE COMPTE DE RESULTAT ET L ANALYSE DE L ACTIVITE. 3

SOMMAIRE INTRODUCTION 2 CHAPITRE I : LE COMPTE DE RESULTAT ET L ANALYSE DE L ACTIVITE. 3 DIAGNOSTIC FINANCIER SOMMAIRE INTRODUCTION 2 CHAPITRE I : LE COMPTE DE RESULTAT ET L ANALYSE DE L ACTIVITE. 3 SECTION 1 : LE COMPTE DE RESULTAT. 3 A) GENERALITES. 3 B) INFORMATIONS ECONOMIQUES ET FINANCIERES.

Plus en détail