Laon - Hirson. Laon. 19 Mars CARMEE Centre d Analyses Régional des Mutations de l Économie et de l Emploi. Éléments de diagnostic économie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Laon - Hirson. Laon. 19 Mars CARMEE Centre d Analyses Régional des Mutations de l Économie et de l Emploi. Éléments de diagnostic économie"

Transcription

1 CARMEE Centre d Analyses Régional des Mutations de l Économie et de l Emploi Éléments de diagnostic économie - emploi éducation - formation Laon - Hirson Laon 19 Mars 2008

2 Données de cadrage Présentation des «Pays de Picardie» concernés par le zonage BEF Évolution de l emploi salarié privé sur 6 ans (source UNEDIC) Nb : la source UNEDIC permet de cibler l emploi salarié privé d un territoire. Cette source est utilisée par défaut en remplacement des données INSEE, seule source exhaustive pour l emploi public et privé, salarié ou non, mais dont les dernières données disponibles datent de Le marché du travail (source ANPE) Nb : les données entre les deux Pays sont dans cette partie agrégées dans un même tableau. Les demandeurs d emploi cat.1 au 30/09/2007 Le niveau de formation des demandeurs d emploi Les domaines d inscription au chômage des jeunes, les métiers recherchés L offre d emploi enregistrée en 2007 Les difficultés de recrutement Quelques éléments de synthèse et de prospective Les grands enjeux emploi formation des secteurs qui recrutent dès le niveau V

3 Découpage du BEF Laon Hirson et des Pays de Picardie Thiérache Grand Laonnois

4 Evolution globale de l emploi : Grand Laonnois Services Industrie Commerce Construction Chiffres clés : emplois salariés privés au , soit 17,3% des effectifs à l échelon départemental sur six ans, progression de l emploi de +5,5% contre +3,4% à l échelon régional (927 emplois supplémentaires) Principaux employeurs privés : William Saurin, Crown Emballages Principaux employeurs publics : étab. de santé mentale de Prémontré ; CH de Laon L activité tertiaire (commerce + services) est très fortement représentée localement : elle englobe 66,5% de l emploi privé contre 61,4% au niveau régional. Pour autant, la progression de l emploi a été un peu moins dynamique qu en moyenne en région, notamment pour les services. La construction concentre plus de 14% de l emploi salarié privé (8,7% en région). Les importants chantiers ayant eu lieu récemment (Center Parcs, Centre hospitalier ) ont conduit à une forte progression de l emploi, amorcée dès 2004 (+36,9% depuis 2000). Enfin, le secteur industriel concentre 1 emploi sur 5, contre 1 sur 4 en Il a été fortement touché par le recul de l emploi : -21,1%, soit une perte de 927 emplois, contre -15,5% au niveau régional. Source : UNEDIC / traitement CARMEE Données au 1 er janv. de chaque année (provisoires pour 2007)

5 Grand Laonnois : Principales évolutions de l emploi salarié privé Emploi salarié privé au Emploi salarié privé au évo (valeur) évo (%) évo Picardie (%) Construction ,9% +19,4% Services opérationnels ,6% +25,2% Santé, action sociale ,6% +14,2% Commerce de détail, réparations ,1% +12,9% Transports ,8% +11,3% Conseils et assistance ,1% +16,8% Hôtels et restaurants ,6% +22,3% Industries agricoles et alimentaires ,4% -10,1% Industrie automobile ,5% -20,7% Industries des composants électriques et électroniques ,3% -4,8% Activités immobilières ,4% +19,7% Industries des équipements du foyer ,7% -28,0% TOTAL ,5% +3,4% La construction enregistre la plus forte progression d emploi : +679 emplois supplémentaires. Beaucoup d activités tertiaires se développent favorablement : services opérationnels (y compris travail temporaire), santé action sociale, commerce/grandes surfaces, transports Les industries agricoles et alimentaires constituent l un des seuls secteurs industriels à créer de l emploi depuis 2000 (implantation de l entreprise DAUNAT). Enfin, les principaux reculs d emploi sont tous imputables au secteur industriel. L industrie automobile affiche la perte d emplois la plus lourde avec -522 emplois (fermeture de l équipementier VALEO à Sissonne). Source : UNEDIC / traitement CARMEE

6 Evolution globale de l emploi : Thiérache Industrie Services Commerce Construction Chiffres clés : emplois salariés privés au , soit 12,8% des effectifs à l échelon départemental sur six ans, progression de l emploi de +2,5% contre +3,4% à l échelon régional (312 emplois supplémentaires) Principaux employeurs privés : Eberspacher, West Pharmaceutical Services, Nestlé Principal employeur public : SNCF (Hirson) L emploi industriel demeure prépondérant, regroupant 42,9% de l emploi privé. Le secteur a perdu plus de 11% de ses effectifs depuis 2000 (perte de plus de 700 emplois). De façon générale, l emploi se tertiarise même si les services restent encore nettement sousreprésentés : +24% sur la période A l inverse, les emplois dans le commerce se maintiennent au même niveau depuis 6 ans (2 087 emplois au ). L emploi dans la construction est localement bien implanté avec emplois salariés privés, représentant plus de 10% de l emploi total. Le secteur a engendré plus de 240 emplois supplémentaires sur la période Source : UNEDIC / traitement CARMEE Données au 1 er janv. de chaque année (provisoires pour 2007)

7 Thiérache : Principales évolutions de l emploi salarié privé Emploi salarié privé au Emploi salarié privé au évo (valeur) évo (%) évo Picardie (%) Principales croissances d'effectifs Santé, action sociale ,8% +14,2% Transports ,3% +11,3% Services opérationnels ,1% +25,2% Construction ,8% +19,4% Conseils et assistance ,5% +16,8% Commerce de détail, réparations ,2% +12,9% Chimie, caoutchouc, plastiques ,6% -7,8% Principaux reculs d'effectifs Industrie automobile ,9% -20,7% Industries des composants électriques et électroniques ,9% -4,8% Industries des équipements mécaniques ,3% -19,6% Services personnels et domestiques ,0% -0,1% Commerce de gros ,2% +6,4% Industrie textile ,8% -36,5% TOTAL ,5% +3,4% Les principaux reculs d emploi dans l industrie touchent en premier l industrie automobile qui a perdu plus de 400 emplois en 6 ans (Eberspacher), puis l industrie des composants électriques et électroniques (-200), l industrie des équipements mécaniques (-121) ou encore l industrie textile (-102). En revanche, la chimie caoutchouc plastiques enregistre une progression de ses effectifs (+89 emplois) alors qu ils diminuent fortement à l échelon régional (West Pharmaceutical Services). Beaucoup d activités tertiaires se développent favorablement et notamment la santé et l action sociale, les transports ou encore les services opérationnels. Les services personnels et domestiques ont à l inverse perdu plus de la moitié de leurs effectifs sur la période d observation. Source : UNEDIC / traitement CARMEE

8 La demande d emploi à l ANPE : données générales Ensemble des demandeurs d emploi Données au DE longue durée DEFM cat. 1 Evo.annuelle DELD (>1 Part DELD / Evo. annuelle ans) DEFM Grand Laonnois ,9% ,3% 34,9% Thiérache ,6% ,2% 36,3% TOTAL AISNE ,4% ,2% 34,4% TOTAL REGION ,4% ,8% 29,4% TOTAL France ,0% ,1% 26,3% Les jeunes demandeurs d emploi (<25 ans) Données au Effectifs jeunes (<25 ans) DEFM cat.1 Part jeunes / Evo. annuelle DEFM Grand Laonnois ,2% 25,0% Thiérache 871-4,5% 26,5% TOTAL AISNE ,0% 24,8% TOTAL REGION ,7% 24,2% TOTAL France ,7% 20,1% Un recul du chômage moins soutenu qu ailleurs Forte part de DELD sur la Thiérache Forte part de jeunes sur l ensemble du BEF Sur l observation des données «Grand Laonnois Thiérache» au regard de la moyenne régionale, on note une sur-représentation de la demande d emploi dans : les métiers de l agriculture (8,5% de la demande d emploi contre 4,8% à l chelon régional) : jardiniers salariés les métiers du BTP (9,7% contre 7,7%) : ouvriers non qualifiés des travaux publics et du béton, ouvriers non qualifiés du bâtiment, second oeuvre les métiers des services aux particuliers (22,2% contre 19,5%) : agents d entretien, employés de maison, assistants maternels. En revanche, le chômage reste moins prégnant qu en région dans les métiers du transport et de la logistique, de la gestion administration et du commerce, ce qui peut être directement relié à la structure de l emploi locale. *Source : DRTEFP ANPE données par Pays de Picardie / traitement GIP CARMEE

9 Niveau de formation des demandeurs d emploi (au 30/09/2007) Effectifs I II III IV V VI Vbis Total Grand Laonnois % DEFM Ensemble 17% 43% 28% 100% Thiérache % 14% 46% 33% 100% PICARDIE % 17% 42% 26% 100% DEFM Jeunes Grand Laonnois % 22% 48% 17% 100% Thiérache 871 8% 20% 53% 19% 100% PICARDIE % 23% 49% 17% 100% Grand Laonnois % Dont jeunes hommes 15% 56% 19% 100% Thiérache 429 8% 13% 54% 25% 100% PICARDIE % 18% 54% 20% 100% Dont jeunes femmes Grand Laonnois % 29% 41% 16% 100% Thiérache 442 8% 27% 52% 13% 100% PICARDIE % 28% 45% 14% 100% Les diplômes non précisés ne sont pas présentés dans le tableau (0,3% des effectifs). Jeunes : moins de 26 ans Thiérache Forte présence des personnes non diplômées (niveaux VI et V bis pour l ensemble et pour les jeunes) Les jeunes hommes semblent davantage concernés par ce défaut de formation (25% d entre eux) Nette sur-représentation du niveau V, notamment chez les jeunes (53% d entre eux détiennent un BEP ou un CAP) «Déficit» de formation dès le niveau IV, faiblesse des diplômés de l enseignement supérieur (écart de 6 points à la moyenne régionale) Grand Laonnois La structure du niveau de formation des chômeurs est comparable à celle observée en région : la part des non diplômés est encore légèrement supérieure à celle enregistrée en région (28% contre 26%) mais elle est conforme en ce qui concerne les jeunes (17%) la part des niveaux IV et supérieurs atteint 29% (31% à l échelon régional), mais l écart tend à se résorber au regard des observations réalisées pour les jeunes (34%). Cette part atteint même 43% chez les jeunes femmes (42% en région). Source : DRTEFP / traitement CARMEE Données enregistrées pour la Thiérache et le Grand Laonnois en 2007

10 Les demandeurs d emploi jeunes (moins de 26 ans) : domaines d inscription au chômage DEFM cat. 1 nb jeunes % de jeunes % de jeunes PICARDIE Écart Agriculture, marine, pêche, sylviculture ,0% 21,8% -0,8% Bâtiment, travaux publics ,3% 30,9% +4,5% Électricité, électronique ,9% 20,1% -2,2% Mécanique, travail des métaux ,0% 28,8% -2,8% Industries de process ,4% 17,3% -2,0% Industries légères ,3% 18,5% -2,2% Maintenance ,9% 25,5% -1,6% Tourisme et transports ,2% 18,3% -4,0% Gestion, administration ,1% 21,9% +3,2% Informatique ns 17,7% ns Commerce, banque, assurance ,8% 34,6% +5,1% Hôtellerie, restauration, alimentation ,0% 36,2% +4,8% Services aux particuliers ,8% 18,1% +0,7% Santé, action sociale, culturelle et sportive ,8% 29,5% +6,3% Autres domaines ,7% 11,8% +2,9% Indéterminées ns ns ns Total ,7% 24,2% +1,6% L Insee a estimé la probabilité d être au chômage à 30,4% pour un jeune Axonnais de moins de 25 ans, soit 4 points de plus par rapport à la moyenne picarde et 20 de plus par rapport à la personne de référence (un homme, français, âgé de 25 à 49 ans, titulaire d un CAP ou d un BEP). En volume, les jeunes se positionnent principalement sur les métiers du commerce (326 DEFM), des services aux particuliers (289) ou encore dans le BTP (237). Les jeunes sont globalement sous-représentés dans les métiers de l industrie au regard de la moyenne régionale. Parmi ceux qui s y positionnent, la moitié est titulaire d un BEP CAP. Une forte concentration du chômage des jeunes dans les métiers de l hôtellerie restauration, du commerce, de la santé et de l action sociale ou encore de la gestion administration (jeunes filles en grande majorité) ; avec des tendances plutôt plus marquées que dans l ensemble régional. Sur-représentation des jeunes dans le BTP, notamment de niveau V (65,4%). Source : DRTEFP / traitement CARMEE Données enregistrées pour la Thiérache et le Grand Laonnois en 2007

11 Les demandeurs d emploi jeunes (moins de 26 ans) : principaux métiers recherchés Familles professionnelles présentant le plus de jeunes DEFM inscrits Domaine concerné FAP 224 DEFM total dont DEFM Part de 30/09/2007 jeunes jeunes Commerce vendeurs sports, loisir, équipement de la personne ,7% Commerce employés de libre-service ,5% BTP ouvriers non qualifiés du bâtiment, second œuvre ,7% Hôtellerie restauration serveurs de cafés restaurants ,9% Commerce caissiers ,9% Services aux particuliers coiffeurs, esthéticiens ,3% BTP maçons ,4% Mécanique-travail des métaux mécaniciens de véhicules ,7% Hôtellerie restauration cuisiniers ,0% Dans le commerce, les jeunes sont plutôt mieux diplômés qu en moyenne : 76,1% d entre eux disposent d un diplôme de niveau V ou IV : les vendeurs sports, loisir, équipement de la personne : 81,3% des jeunes détiennent un diplôme de niveau IV ou V les jeunes positionnés sur les familles professionnelles des employés de libre-service ou encore des caissiers présentent des niveaux de qualification moindres (niveaux V essentiellement) Hôtellerie restauration : une majorité de niveau V (76% sur l ensemble du domaine) Mécanique/travail des métaux : attractivité du métier de mécaniciens de véhicules sur les jeunes, mais pour lequel les flux d offres restent limités. Ces jeunes sont souvent confrontés à des difficultés d insertion même en présence de qualification. Services aux particuliers : «choix par défaut» pour les demandeurs d emplois vus dans leur ensemble. La situation diffère pour les jeunes qui se positionnent sur les postes de «coiffeurs esthéticiens», en lien avec leur niveau de qualification (niveau V). Source : DRTEFP / traitement CARMEE Données pour la Thiérache et le Grand Laonnois au 30/09/2007

12 L offre d emploi ANPE par domaine et durée d offres total des offres Dont offres durables Part d'offres durables % offre durable Picardie structure structure offre durable offre durable régionale Agriculture, marine, pêche, sylviculture ,9% 14,7% 2,0% 3,0% Bâtiment, travaux publics ,9% 37,1% 11,8% 10,0% Électricité, électronique 25 s s 37,2% 0,1% 0,8% Mécanique, travail des métaux ,3% 26,3% 3,9% 6,2% Industries de process ,6% 21,7% 5,3% 3,3% Industries légères ,7% 36,2% 1,4% 1,2% Maintenance ,4% 40,3% 3,1% 3,4% Tourisme et transports ,6% 34,0% 8,2% 9,9% Gestion, administration ,4% 32,6% 7,2% 7,9% Informatique ,5% 72,3% 0,2% 1,0% Commerce, banque, assurance ,5% 53,3% 10,7% 16,7% Hôtellerie, restauration, alimentation ,6% 57,5% 16,7% 10,2% Services aux particuliers ,5% 38,1% 18,0% 13,1% Santé, action sociale, culturelle et sportive ,5% 46,8% 7,6% 6,8% Autres domaines ,5% 54,3% 3,9% 6,4% Total ,6% 37,8% 100,0% 100,0% Offre durable : CDI et CDD de plus de 6 mois La part des offres d emploi durable (43,6%) est nettement plus favorable qu en moyenne régionale (37,8%). L ANPE enregistre moins de 14% d offres de moins de 1 mois. De nombreux domaines professionnels proposent une majorité d offres durables : industries légères, maintenance, hôtellerie restauration, santé action sociale. L hôtellerie restauration et les services aux particuliers sont nettement plus représentés dans l offre d emploi locale qu à l échelle régionale. Faible saisonnalité de l hôtellerie. Une offre d emploi plus faible qu en région pour le commerce et la mécanique travail des métaux. Source : DRTEFP / traitement CARMEE Données enregistrées pour la Thiérache et le Grand Laonnois en 2007

13 La relation entre offres et demandes d emploi Offre enregistrée en 2007 Le ratio offre/demande d emploi est conforme à la moyenne régionale. Avec environ 1 offre pour 2 demandes, le département n est globalement pas soumis à d importantes tensions sur le marché du travail, et les difficultés de recrutement quantitatives durables sont souvent circonscrites à certains métiers et/ou certains domaines professionnels : le BTP : maçons, plombiers couvreurs chauffagistes, menuisiers du bâtiment hôtellerie restauration : serveurs de cafés/restaurants, cuisiniers transports : conducteurs routiers santé, action sociale : animateurs socioculturels, animateurs sportifs. offres saisonnières pour l industrie alimentaire et le commerce (inventaires). Source : DRTEFP / traitement CARMEE Données enregistrées pour la Thiérache et le Grand Laonnois en 2007 Demande enregistrée en 2007 Ratio O/ D Agriculture, marine, pêche, sylviculture ,44 Bâtiment, travaux publics ,62 Électricité, électronique ,38 Mécanique, travail des métaux ,41 Industries de process ,76 Industries légères ,55 Maintenance ,55 Tourisme et transports ,50 Gestion, administration ,45 Informatique ,18 Commerce, banque, assurance ,52 Hôtellerie, restauration, alimentation ,92 Services aux particuliers ,53 Santé, action sociale, culturelle et sportive ,64 Autres domaines ,74 Indéterminées ,00 Total ,54

14 Eléments de synthèse et de prospective Principaux atouts Grand Laonnois : Des projets de développement économique structurants : Center Parcs, Pôle de compétitivité Industrie et Agro-Ressources, camp militaire de Sissonne etc. Attractivité de Reims sur les zones frontalières Une forte part d emplois tertiaires publics et privés Thiérache : Une identité forte, à la fois rurale et industrielle, avec de fortes initiatives pour promouvoir le développement local : amélioration du cadre de vie, développement du tourisme Des activités qui se développent : construction, transport, santé action sociale Principales faiblesses Problématiques communes : Déclin de l emploi industriel local Freins liés à la mobilité géographique et insuffisance de l offre de transport. Thiérache : Un niveau de formation relativement faible chez les adultes et chez les jeunes «Enclavement» géographique Faibles revenus de la population qui freinent le développement de certaines activités (aide à domicile par ex.) Les opportunités Promotion de l image du département via l implantation du Center Parc implanté sur le parc de l Ailette (Laonnois), développement du tourisme «court-séjour» Impact du Pôle de compétitivité Industries et Agro- Ressources Potentiel de développement de l économie résidentielle, de créations et d implantations d activité Les menaces identifiées Une forte présence d emplois industriels peu qualifiés, donc plus sensibles aux risques sur l emploi Possibilités d importantes pertes d emploi pour certains secteurs à risques (Chimie etc.). La faiblesse des investissements en recherche et innovation risque de fragiliser certains types d activité Un vieillissement de la population avec des incertitudes sur la solvabilité des personnes âgées (frein à l accès aux services de soins et d aide à domicile)

15 Les grands enjeux emploi formation des secteurs qui recrutent dès le niveau V 1- Le BTP Les enjeux du secteur en région De fortes difficultés de recrutement quel que soit le métier Enjeux sur la reprise & création d entreprise Les actions sur la représentation des métiers et l amélioration des conditions de travail sont deux leviers d action complémentaires Forts enjeux sur la prise en compte du développement durable (éco-bâtiment) dans les formations En terme de flux, les capacités théoriques de l offre de formation semblent bien adaptés. Les difficultés tiennent au remplissage des sections et des abandons en cours de cursus. Diagnostic local Fort développement du secteur depuis 3 ans avec la construction d équipements structurants (Center Parcs, hôpital ) et mise en place de la plateforme «bâtiment» source d emplois. Nécessité d anticipation de la fin de ces chantiers. Besoins importants du secteur en maçons qualifiés. Faible adéquation qualitative entre offre et demande d emploi sur la Thiérache.

16 Les grands enjeux emploi formation des secteurs qui recrutent dès le niveau V 2- Industrie et maintenance Les enjeux du secteur en région En dépit des réductions d emploi, les entreprises industrielles semblent rencontrer des difficultés à pourvoir leurs emplois qualifiés : Les pertes d emploi portent majoritairement sur des emplois peu qualifiés Les compétences sont difficilement transférables (à tous les niveaux de qualification). La définition d une offre de formation nécessite une approche affinée par activité et par territoire La maintenance continue d être créatrice d emploi à partir du niveau IV Diagnostic local La conjoncture semble peu favorable dans le Grand Laonnois où l industrie occupe le poids relatif le plus faible dans l emploi salarié total (sauf pour l industrie agro-alimentaire). Le chômage de longue durée est élevé en Thiérache traduisant des difficultés de reconversion pour les moins diplômés. Inadéquation entre les qualifications recherchées (souvent très pointues) et celles des demandeurs d emploi. La connaissance des enjeux liés à la GPEC et aux départs en retraite doit être affinée pour une meilleure anticipation des besoins.

17 Les grands enjeux emploi formation des secteurs qui recrutent dès le niveau V 3- Transport logistique Les enjeux du secteur en région Les plateformes logistiques poursuivent leur développement dans la région. Des offres d emploi nombreuses, mais les demandes également L obtention des habilitations obligatoires est déterminante pour accéder à l emploi Fort recours au travail temporaire et aux CDD Des conditions d emploi plus favorables pour les techniciens / encadrants (niveau III) Métiers de la conduite : difficultés de recrutement récurrentes pour les chauffeurs «grands routiers» Diagnostic local Grand Laonnois : peu d activités logistiques mais des entreprises qui peuvent générer des besoins de conducteurs «grands routiers». Thiérache : le secteur occupe une part importante dans l offre d emploi durable (par rapport au niveau régional). Les demandeurs d emploi inscrits à l ANPE sont souvent jeunes, peu qualifiés, et cherchent prioritairement des postes de manutention.

18 Les grands enjeux emploi formation des secteurs qui recrutent dès le niveau V 4- Hôtellerie restauration et métiers de bouche Les enjeux du secteur en région Sont regroupés ici des métiers portant sur des qualifications très différentes mais avec des problématiques communes : Un secteur en développement (hôtels et restaurants) et confronté à des pénuries de personnel. Un enjeu sur la reprise et création d entreprises (commerce) Des métiers marqués par de fortes contraintes qui rebutent beaucoup de candidats (pénibilité physique, horaires décalés ) L apprentissage est la voie de formation privilégiée par les employeurs Diagnostic local Grand Laonnois : le secteur est particulièrement dynamique en terme d emplois et sa croissance devrait se poursuivre. Le volume d offres devrait s atténuer (les embauches du Center Parcs sont achevées) mais les difficultés de recrutement demeurent. Les tensions sont particulièrement fortes pour les cuisiniers. Thiérache : le potentiel de développement se situe en deçà des possibilités régionales mais la volonté de développer cette activité devrait permettre de nouvelles créations d emplois. Pour les métiers de bouche, la reprise des commerces en zone rurale est un enjeu majeur.

19 Les grands enjeux emploi formation des secteurs qui recrutent dès le niveau V 5- Santé et aide à la personne Les enjeux du secteur en région Les recrutements dans la santé vont s accroître d ici 2015 sous le double effet du vieillissement de la population et des départs en retraite Pour l aide à la personne, les besoins sont largement déterminés par la solvabilité des ménages (et donc des aides publiques) L accès à la qualification des personnels déjà en place est une priorité pour ces professions Diagnostic local Dans le Grand Laonnois, une hausse des besoins en personnel de santé est estimée à 6 % entre 2005 et Les services aux particuliers concentrent une part importante des demandeurs d emploi surtout des femmes peu qualifiées. La Thiérache concentre moins de besoins en personnel de santé qu en moyenne mais maintient une offre de soins à la population. Le chômage est important sur les métiers des services aux particuliers. Les faibles revenus de la population sont un frein au développement local de ce secteur.

RENOUVELLEMENT DE LA POPULATION EN EMPLOI

RENOUVELLEMENT DE LA POPULATION EN EMPLOI Définition des indicateurs et modes de calcul (pages 93 à 116) Ce chapitre a pour objectif d apporter un éclairage au problème de renouvellement de la population en emploi. Il s appuie sur deux indicateurs

Plus en détail

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) EMPLOI ET DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) EMPLOI ET DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE Service Études Statistiques Évaluation (Sese) EMPLOI ET DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE Les seniors davantage en activité en Ile-de-France Quels que soient le sexe ou l âge les salariés de 50

Plus en détail

Titre de la présentation

Titre de la présentation Titre de la présentation Eure-et-Loir Quels emplois pour demain PAGE 2 1. L Eure-et-Loir : les emplois d aujourd hui PAGE 3 L Eure-et-Loir : 150 897 emplois 32 363 20,7% 14 574 emplois Bassins tertiaires

Plus en détail

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) EMPLOI ET DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) EMPLOI ET DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE Service Études Statistiques Évaluation (Sese) EMPLOI ET DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE Les seniors davantage en activité en Ile-de-France Quels que soient le sexe ou l âge les salariés de 50

Plus en détail

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI DE LONGUE DURÉE EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI DE LONGUE DURÉE EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015 Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI DE LONGUE DURÉE EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015 Demande de longue durée : au plus haut depuis 15 ans Fin décembre 2015, l Île-de-

Plus en détail

PARTIE III : EMPLOIS, MÉTIERS ET MARCHÉ DU TRAVAIL

PARTIE III : EMPLOIS, MÉTIERS ET MARCHÉ DU TRAVAIL Chapitre 1 : Emploi (2011) GRAPHIQUE III.1 : ÉVOLUTION DE L EMPLOI TOTAL DE 1999 À 2011 (BASE 100 EN 1999) 120 110 100 90 80 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Zone Région

Plus en détail

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015

Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015 Service Études Statistiques Évaluation (Sese) LA DEMANDE D EMPLOI SENIOR EN ÎLE-DE-FRANCE À FIN DECEMBRE 2015 Forte hausse de la demande d emploi des plus de 50 ans de cat. A en Ile-de-France (base 100

Plus en détail

OBSERVATOIRE RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION OCTOBRE L articulation métiers-secteurs : une comparaison Ile-de-France - Province en 1999

OBSERVATOIRE RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION OCTOBRE L articulation métiers-secteurs : une comparaison Ile-de-France - Province en 1999 OBSERVATOIRE RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION OCTOBRE 2005 L articulation métiers-secteurs : une comparaison Ile-de-France - Province en 1999 OBSERVATOIRE RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN D ŒUVRE EN 2017 LE DÉPARTEMENT DU JURA

ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN D ŒUVRE EN 2017 LE DÉPARTEMENT DU JURA ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN D ŒUVRE EN 2017 LE DÉPARTEMENT DU JURA SOMMAIRE P.2 LES PROJETS DE RECRUTEMENT DANS LE DÉPARTEMENT P.6 LES PROJETS DE RECRUTEMENT DANS LE BASSIN DE lons-le-saunier P.4 LES

Plus en détail

L emploi et les métiers en Brest Métropole 8 décembre 2015

L emploi et les métiers en Brest Métropole 8 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 Brest Métropole 8 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle

Plus en détail

Hausse du nombre de demandeurs d emploi mais évolution favorable des offres d emploi

Hausse du nombre de demandeurs d emploi mais évolution favorable des offres d emploi DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI Service statistiques, études et veille économique Le marché du travail dans le secteur maritime en

Plus en détail

ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D'ŒUVRE»

ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D'ŒUVRE» ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES PÔLE EMPLOI LANGUEDOC-ROUSSILLON AVRIL 2015 AVRIL 2015 N 18 ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D'ŒUVRE» 11 640 PROJETS DE RECRUTEMENTS SUR LE BASSIN D EMPLOI DE NÎMES EN 2015 24 % des établissements

Plus en détail

SEINE. Chiffres-clés. Insertion professionnelle des apprentis sortis des CFA normands en juin Cohorte 2016 Vague 1 Suivi au mois 7

SEINE. Chiffres-clés. Insertion professionnelle des apprentis sortis des CFA normands en juin Cohorte 2016 Vague 1 Suivi au mois 7 SEINE Chiffres-clés Insertion professionnelle des apprentis sortis des CFA normands en juin 2016 Cohorte 2016 Vague 1 Suivi au mois 7 N 8 - juin 2017 Principaux résultats de l enquête SEINE Un taux de

Plus en détail

Anticiper les emplois de demain

Anticiper les emplois de demain Anticiper les emplois de demain Jean Pisani-Ferry* Présentation à la Conférence sociale, Table-ronde «Développer les filières et anticiper les emplois de demain», 21 juin 2013 *Cette présentation prend

Plus en détail

Besoins en Main D'œuvre. L Enquête BMO 2017

Besoins en Main D'œuvre. L Enquête BMO 2017 04 2017 #00 ECLAIRAGES ET SYNTHESES Île de France Besoins en Main D'œuvre L Enquête BMO 2017 Direction Statistiques, Etudes et Evaluation Sommaire Introduction Historique de l enquête BMO Principaux termes

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Département. Haute-Garonne. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Département. Haute-Garonne. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Département Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : département de la Le département de la Population active par canton

Plus en détail

les besoins en main d oeuvre 2016 en mayenne

les besoins en main d oeuvre 2016 en mayenne les besoins en main d oeuvre 2016 en mayenne 53 Service études et évaluation rapport national, synthèses régionales retrouvez toutes les informations sur l enquête besoins en main d oeuvre 2016 sur le

Plus en détail

Les «tensions» sur le marché du travail en PACA

Les «tensions» sur le marché du travail en PACA Réunion plénière du 18 juillet 2013 Les «tensions» sur le marché du travail en PACA Plan de la présentation 1. La mesure des tensions : point de méthode 2. Tendance de long terme et spécificité régionale

Plus en détail

Mobilités professionnelles et métiers Une approche par la demande de travail

Mobilités professionnelles et métiers Une approche par la demande de travail PREMIER MINISTRE Mobilités professionnelles et métiers Une approche par la demande de travail COE groupe de travail sur les trajectoires professionnelles 25 novembre 2088 Marc-Antoine Estrade Prospective

Plus en détail

Territoire de Sézanne

Territoire de Sézanne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

3.2. Activités économiques Entreprises / établissements et artisans en activité

3.2. Activités économiques Entreprises / établissements et artisans en activité 53 3.2. Activités économiques Entreprises / établissements et artisans en activité Eléments de méthodologie Fichier consulaire de la Chambre de Commerce et d Industrie de Morlaix et répertoire des métiers

Plus en détail

Territoire de Vitry-le-François

Territoire de Vitry-le-François Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Population active Emplois d'emploi CC de la contrée de Durban CC du Canal du Midi en Minervois

Population active Emplois d'emploi CC de la contrée de Durban CC du Canal du Midi en Minervois La carte suivante permet de dégager des pôles d emploi d intérêt local : Lézignan, Mouthoumet et Durban-Corbières. Les valeurs plus fortes dans les parties les plus rurales du Pays indiquent pour les actifs

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain

NOTE DE CONJONCTURE. SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain 1 I SITUATION DE L EMPLOI NOTE DE CONJONCTURE SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain Fin août 2014, dans le département de l Ain, 24 450 personnes sont inscrites

Plus en détail

Territoire de Romilly-sur-Seine

Territoire de Romilly-sur-Seine Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Zones d animation. Elbeuf Louviers

Zones d animation. Elbeuf Louviers Portrait de territoire Zones d animation Elbeuf Les chiffres clés du territoire Les besoins du territoire Caractéristiques des emplois Dynamique des emplois Besoins des employeurs Les ressources du territoire

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL SARTHE CENTRE

DIAGNOSTIC TERRITORIAL SARTHE CENTRE DIAGNOSTIC TERRITORIAL SARTHE CENTRE Année 2010 Participants au groupe diagnostic territorial AFPA... JF. CHRETIEN AGEFOS PME... M. DELAHAYE CIO LE MANS CENTRE... M. NIVET CCI... M. CHOLEAU CONSEIL GENERAL...

Plus en détail

> La baisse du chômage des personnes handicapées se poursuit

> La baisse du chômage des personnes handicapées se poursuit NOTE N 8 l OCTOBRE 2006 > La baisse du chômage des personnes handicapées se poursuit Les notes semestrielles, réalisées par la mission d observation de l insertion professionnelle des personnes handicapées,

Plus en détail

Zone d animation. Caen - Falaise

Zone d animation. Caen - Falaise Portrait de territoire Zone d animation Plan d intervention Les chiffres clés du territoire Les besoins du territoire Caractéristiques des emplois Dynamique des emplois Besoins des employeurs Les ressources

Plus en détail

Variation

Variation Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Niveau de diplôme et emploi

Niveau de diplôme et emploi G R E F Bretagne L Niveau de diplôme et emploi e niveau de formation des actifs entrant sur le marché du travail progresse. Parallèlement, la structure de l emploi et les compétences requises pour exercer

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin d Oullins

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin d Oullins ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin d Oullins 3 384 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS

Plus en détail

Enquête Besoins en Main d Œuvre 2016 Région Bretagne

Enquête Besoins en Main d Œuvre 2016 Région Bretagne ECLAIRAGES Juillet 2014 ET SYNTHESES Avril 2016 SOMMAIRE : P.2 Les intentions d embauche P.3 Les difficultés d embauche P.2 Qui recrute? P.2 Quels métiers non saisonniers recrutent le plus? P.3 Les intentions

Plus en détail

les besoins en main d oeuvre 2015 en vendée

les besoins en main d oeuvre 2015 en vendée les besoins en main d oeuvre 2015 en vendée 85 Service études et évaluation Rapport national, synthèses régionales... retrouvez toutes les informations sur l enquête Besoins en Main d Oeuvre 2015 sur le

Plus en détail

Zones d animation. Caen - Falaise

Zones d animation. Caen - Falaise Portrait de territoire Zones d animation Caen - Falaise Chiffres clés du territoire Poids 421 225 habitants 180 405 emplois totaux 116 998 emplois salariés marchands 12,7% 13,9% 14,5% Évolution +2,4% +1%

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Saint-Gaudens. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Saint-Gaudens. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de SAINT-GAUDENS 79 026 habitants

Plus en détail

15% L essentiel à retenir ENQUÊTE BESOINS EN MAIN D ŒUVRE EN 2017 A MAYOTTE SOMMAIRE

15% L essentiel à retenir ENQUÊTE BESOINS EN MAIN D ŒUVRE EN 2017 A MAYOTTE SOMMAIRE Avril 2017 # 05 MAYOTTE ENQUÊTE BESOINS EN MAIN D ŒUVRE EN 2017 A MAYOTTE SOMMAIRE p.2 4 500 embauches sont prévues en 2017 soit +15% en un an p.4 Le secteur privé hors associations concentre 57% des recrutements

Plus en détail

Les jeunes champardennais : démographie, qualification et emploi

Les jeunes champardennais : démographie, qualification et emploi Les jeunes champardennais : démographie, qualification et emploi Reims, 11 décembre 2013 Statistiques, Etudes et Evaluation Le contexte démographique dont 167 000 jeunes de 15 à 24 ans en région : 81 500

Plus en détail

Progression des projets de recrutement des employeurs pour 2014

Progression des projets de recrutement des employeurs pour 2014 Progression des projets de recrutement des employeurs pour 2014 Chiffres clés 2014 16,3% des établissements alsaciens envisagent de recruter en 2014 41 450 projets de recrutement 34% d entre eux sont déclarés

Plus en détail

Évolution des métiers dans les secteurs

Évolution des métiers dans les secteurs G R E F Bretagne Évolution des métiers dans les secteurs L évolution structurelle de l économie bretonne, dont sa tertiarisation, ont impacté la répartition des emplois et induit des modifications au niveau

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Hôtellerie Restauration En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Céline Rousse Nadia Courtaban I. L EMPLOI DANS LA

Plus en détail

Projets de recrutement 2017 dans le département des Bouches-du-Rhône

Projets de recrutement 2017 dans le département des Bouches-du-Rhône Projets de recrutement 2017 dans le département des Bouches-du-Rhône Exploitation complémentaire des données de l enquête nationale des besoins en main d'œuvre (BMO) du Pôle Emploi et du Credoc 2017 Direction

Plus en détail

LES MÉTIERS EN TENSION STRUCTURELLE EN PACA Diagnostics développés sur 15 métiers jugés «prioritaires» Les matinale du CARIF Cycle ORM

LES MÉTIERS EN TENSION STRUCTURELLE EN PACA Diagnostics développés sur 15 métiers jugés «prioritaires» Les matinale du CARIF Cycle ORM LES MÉTIERS EN TENSION STRUCTURELLE EN PACA Diagnostics développés sur 15 métiers jugés «prioritaires» 8.06.2017 Les matinale du CARIF Cycle ORM Observatoire régional des métiers Provence Alpes Côte d

Plus en détail

Document de travail du 13/06/06

Document de travail du 13/06/06 Document de travail du 13/06/06 Evolution de la population 200 180 160 180 160 140 140 120 120 100 100 80 1962 1968 1975 1982 1990 1999 80 1962 1968 1975 1982 1990 1999 Source : RP sa double compte Traitement

Plus en détail

Bassin d emploi de Mende

Bassin d emploi de Mende LES PORTRAITS DE TERRITOIRE Edition 2015 Bassin d emploi de Mende Pôle emploi Languedoc-Roussillon / service Etudes et Statistiques SOMMAIRE I II - - L ENVIRONNEMENT SOCIO-ECONOMIQUE p. 3 LES DEMANDEURS

Plus en détail

5 702 projets de recrutement en 2013

5 702 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin d Isère Nord Est 5 72 projets de recrutement en 213 18 % des établissements interrogés dans le bassin d Isère nord-est envisagent de procéder à

Plus en détail

Ouvriers et employés non qualifiés en Ile-de- France

Ouvriers et employés non qualifiés en Ile-de- France Ensemble, comprendre et agir pour l'emploi-formation Ouvriers et employés non qualifiés en Ile-de- France Mis à jour le 10 Février 2014 Mieux connaître les emplois non qualifiés et les profils de recrutement

Plus en détail

LE MARCHE DE L EMPLOI DU BTP DANS LE VAUCLUSE

LE MARCHE DE L EMPLOI DU BTP DANS LE VAUCLUSE Eclairages et synthèses Février 2015 SOMMAIRE P 1 Le tissu économique P 2 L emploi salarié P 3 Le marché de l emploi P 5 Le marché du travail P 7 La main d œuvre potentielle LE MARCHE DE L EMPLOI DU BTP

Plus en détail

La ressource humaine sur le territoire du Pévèle Mélantois Carembault

La ressource humaine sur le territoire du Pévèle Mélantois Carembault La ressource humaine sur le territoire du Pévèle Mélantois Carembault Novembre 2010 Novembre 2010 1 SOMMAIRE SOMMAIRE 1. LE PROFIL DE L ARRONDISSEMENT DE LILLE EN 2006 Les caractéristiques des actifs en

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête

Repères & Analyses Enquête Mai 2012 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Oeuvre 2012 Chiffres clés 2012 2 510 projets de recrutement sur le bassin d emploi

Plus en détail

Territoire de Saumur. Portrait du territoire. Service Public Régional de l Orientation

Territoire de Saumur. Portrait du territoire. Service Public Régional de l Orientation Territoire de Saumur Portrait du territoire Service Public Régional de l Orientation 1 Présentation Le portrait est un socle de données statistiques commun à l ensemble des 17 territoires du Service Public

Plus en détail

les besoins en main d oeuvre 2016 en sarthe

les besoins en main d oeuvre 2016 en sarthe les besoins en main d oeuvre 2016 en sarthe 72 Service études et évaluation rapport national, synthèses régionales retrouvez toutes les informations sur l enquête besoins en main d oeuvre 2016 sur le site

Plus en détail

Synthèse Demande et offre d emploi 2005

Synthèse Demande et offre d emploi 2005 République Française GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE --- Observatoire Emploi Formation Tél : 28.42.98 Fax : 27 2 79 Mel : ape.nc@apenc.nc Statistiques Synthèse Demande et offre d emploi 25 Demande

Plus en détail

Zones d animation. Pays d Auge

Zones d animation. Pays d Auge Portrait de territoire Zones d animation Chiffres clés du territoire Poids 141 541 habitants 53 787 emplois totaux 32 309 emplois salariés marchands 4,3% 4,2% 4% Évolution +0,9% -1,4% -3,7% Normandie Evolutions

Plus en détail

Les femmes dans le marché de l emploi

Les femmes dans le marché de l emploi MARS 2016 SOMMAIRE Région P1. Population et population active P3. Structure de la demande d emploi P10. Définitions Les femmes dans le marché de l emploi Population et population active (source INSEE -

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 19,2 % de la population 21,1 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE TROYES Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 257 138 1 338 844

Plus en détail

4. Marché du travail. Taux de chômage. Demande d emploi. Recrutements et mouvements de main d œuvre

4. Marché du travail. Taux de chômage. Demande d emploi. Recrutements et mouvements de main d œuvre 4. Marché du travail Taux de chômage Demande d emploi Recrutements et mouvements de main d œuvre Diagnostic partagé - MAJ 13/02/2017 42 Le taux de chômage le plus élevé de France mais des disparités territoriales

Plus en détail

Le contexte socio-économique

Le contexte socio-économique Saint-Omer Le contexte socio-économique L Audomarois se distingue par sa faible densité de population au même titre que Berck Montreuil ou l Artois Ternois, mais cette zone connaît une croissance de population

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 9 au 13 juin 2014 n 165 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 9 au 13 juin 2014 n 165 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 9 au 13 juin 2014 n 165 SOMMAIRE FRANCE 1. Immatriculations de voitures neuves en mai 2014 : -0,9% sur un mois, +5% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN D ŒUVRE EN 2016

ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN D ŒUVRE EN 2016 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN D ŒUVRE EN 2016 LE DÉPARTEMENT De la saône-et-loire SOMMAIRE P.2 LES PROJETS DE RECRUTEMENT DANS LE DÉPARTEMENT P.8 LES PROJETS DE RECRUTEMENT DANS LE BASSIN DE digoin P.14

Plus en détail

Vendée Ouest. Portrait du territoire. Service Public Régional de l Orientation

Vendée Ouest. Portrait du territoire. Service Public Régional de l Orientation Vendée Ouest Portrait du territoire Service Public Régional de l Orientation 1 Présentation Le portrait est un socle de données statistiques commun à l ensemble des 17 territoires du Service Public Régional

Plus en détail

Projets de recrutement 2016 dans le département des Bouches-du-Rhône

Projets de recrutement 2016 dans le département des Bouches-du-Rhône Projets de recrutement 2016 dans le département des Bouches-du-Rhône Exploitation des données de l enquête nationale des besoins en main d'œuvre (BMO) du Pôle Emploi et du Credoc 2016 Direction des Etudes

Plus en détail

Diagnostic emploi-qualification dans les métiers transversaux en Languedoc-Roussillon

Diagnostic emploi-qualification dans les métiers transversaux en Languedoc-Roussillon Diagnostic emploi-qualification dans les métiers transversaux en Languedoc-Roussillon Fonctions Logistique, Gestion-Administration et Commerce Volet 1: Analyse de le demande économique en qualification

Plus en détail

I. R. E. F. Zone d'emploi de CHARTRES INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE)

I. R. E. F. Zone d'emploi de CHARTRES INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) DREUX NOGENT CHARTRES CHATEAUDUN PITHIVIERS MONTARGIS VENDOME ORLEANS GIEN TOURS CHINON AMBOISE LOCHES BLOIS ROMORANTIN VIERZON ISSOUDUN CHATEAUROUX

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Alimentation. 149 PFM Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Alimentation. 149 PFM Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Alimentation 149 Profil du domaine professionnel Alimentation Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes de professions.

Plus en détail

Zone d animation. Dieppe

Zone d animation. Dieppe Portrait de territoire Zone d animation Plan d intervention Les chiffres clés du territoire Les besoins du territoire Caractéristiques des emplois Dynamique des emplois Besoins des employeurs Les ressources

Plus en détail

Les jeunes inscrits à Pôle emploi :

Les jeunes inscrits à Pôle emploi : Les jeunes inscrits à Pôle emploi : faible qualification, large palette de métiers Fin 2009, 22 200 Réunionnais de moins de 26 ans sont inscrits sur les listes de Pôle emploi en catégorie A, c est-à-dire

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. G0A-Ouvriers qualifiés de la maintenance

Synthèse. Dynamique de l emploi. G0A-Ouvriers qualifiés de la maintenance G0A-Ouvriers qualifiés de la maintenance Synthèse Les ouvriers qualifiés de la maintenance rassemblent 112 000 ouvriers spécialisés dans la mécanique, 46 000 dans l électricité et l électronique, 15 000

Plus en détail

Une répartition déséquilibrée des professions entre les hommes et les femmes

Une répartition déséquilibrée des professions entre les hommes et les femmes Une répartition déséquilibrée des professions entre les hommes et les 11 décembre 2014 La participation des au marché du travail ne cesse d augmenter depuis les années 1960. Elle approche désormais celle

Plus en détail

embauches prévues en 2010

embauches prévues en 2010 Mai 2010 Etudes, evaluation et statistiques Enquête Besoin en Main d Oeuvre en 2010 Direction Régionale Réunion Mayotte 16 200 embauches prévues en 2010 dont 15 000 à La Réunion et 1 200 à Mayotte 22,4%

Plus en détail

Zones d animation. Grand Rouen

Zones d animation. Grand Rouen Portrait de territoire Zones d animation Chiffres clés du territoire Poids 456 751 habitants 207 600 emplois totaux 139 568 emplois salariés marchands 13,7% 16% 17,3% Évolution +0,8% +1,8% -3,2% Normandie

Plus en détail

les besoins en main d oeuvre 2017 en VENDEE

les besoins en main d oeuvre 2017 en VENDEE les besoins en main d oeuvre 2017 en VENDEE Pôle repères n 17 Service études et évaluation vendée Nouvelle progression des intentions d embauche en Vendée en 2017 Avec 23 400 projets de recensés en 2017,

Plus en détail

État des lieux et analyse prospective emploi -formation - Région Hauts-de-France

État des lieux et analyse prospective emploi -formation - Région Hauts-de-France État des lieux et analyse prospective emploi -formation - Région Hauts-de-France Synthèse Novembre 2016 Contexte Depuis plusieurs années, les entreprises de la métallurgie sont confrontées, comme l'ensemble

Plus en détail

Déclarations Uniques d Embauche. Evolution annuelle. Nombre. Nombre

Déclarations Uniques d Embauche. Evolution annuelle. Nombre. Nombre Trimestr emploi Numéro 2 information au 1er trimestre 2011 Date de publication : juin 2011 Sommaire Les chiffres clés...........p.1 Le tissu économique et l emploi.....p.2 Les demandeurs d emploi.....p.3-4

Plus en détail

Fiche synthétique Commune de l Etang-salé MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION

Fiche synthétique Commune de l Etang-salé MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION Fiche synthétique Commune de l Etang-salé MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION 2016 Présentation du portrait communal La fiche synthétique communale correspond à un état des lieux concernant l emploi

Plus en détail

Le chômage de longue durée

Le chômage de longue durée FEVRIER 2015 SOMMAIRE Région Réunion N 09 P2. Evolution du chômage de longue durée P4.Caractéristiques des chômeurs de longue durée P7. Reprises d emploi des chômeurs de longue durée P8. Annexe 1 : chômage

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Trévoux

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Trévoux ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Trévoux 1 188 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS

Plus en détail

Part des établissements recruteurs Projets de recrutement 20% 15% 21% 17%

Part des établissements recruteurs Projets de recrutement 20% 15% 21% 17% Chiffres clés 8 495 établissements enquêtés 18% envisagent de recruter 16% en 2013 22 300 projets de recrutement 20 200 en 2013 32% jugés difficiles 42% en 2013 déclarés saisonniers en 2013 Les intentions

Plus en détail

près d'un demandeur sur deux en emploi après avoir bénéficié d'une formation qualifiante

près d'un demandeur sur deux en emploi après avoir bénéficié d'une formation qualifiante emploi formation insertion Franche-Comté près d'un demandeur sur deux en emploi après avoir bénéficié d'une formation qualifiante Enquête Six mois après la fin d une formation qualifiante conventionnée

Plus en détail

projets de recrutement en 2013

projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin de Lyon 17 43 projets de recrutement en 213 18,6 % des 15 25 établissements enquêtés dans le bassin de Lyon envisagent de réaliser au moins une

Plus en détail

Zones d animation. Le Havre

Zones d animation. Le Havre Portrait de territoire Zones d animation Plan d intervention Les chiffres clés du territoire Les besoins du territoire Caractéristiques des emplois Dynamique des emplois Besoins des employeurs Les ressources

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN 2015 Normandie

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN 2015 Normandie STATISTIQUES, ÉTUDES & ÉVALUATION Pôle emploi NORMANDIE Mars 2016 LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN 2015 Normandie Taux de chômage Taux de chômage : 10,4% à fin septembre 2015 C est 0,2 point de plus qu en France

Plus en détail

RESEAU TISSONS LA SOLIDARITE

RESEAU TISSONS LA SOLIDARITE RESEAU TISSONS LA SOLIDARITE ECONOMIE CLASSIQUE, ECONOMIE DU LUXE, ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ENSEMBLE POUR L EMPLOI DES FEMMES ETUDE DU SECTEUR COMMERCE-VENTE AU NIVEAU NATIONAL ET TERRITORIAL BASSIN

Plus en détail

Les dynamiques territoriales

Les dynamiques territoriales Les dynamiques territoriales Une forte attractivité du territoire Une croissance continue de la population depuis 1982 (+10,8%) essentiellement due au solde migratoire. Estimation de croissance de population

Plus en détail

ÉDITO //////////////////////////////////////////////

ÉDITO ////////////////////////////////////////////// L activité intérimaire en Pays de la Loire Étude 2008 ÉDITO ////////////////////////////////////////////// SOMMAIRE /////// Près de 1,2 millions de missions d intérim ont été effectuées au cours de l année

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010

MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010 MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010 1 Caractéristiques sociodémographiques Le territoire de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre à savoir Le Pays des Moulins de Flandre

Plus en détail

Des projets de territoire pour les publics les plus éloignés de l emploi

Des projets de territoire pour les publics les plus éloignés de l emploi Rencontre interrégionale d information et d échanges Des projets de territoire pour les publics les plus éloignés de l emploi PRESENTATION DU CONTEXTE LOCAL Un déclin démographique enrayé à l échelle de

Plus en détail

Fiche Emplois et compétences Eléments dans le cadre de la GTEC Pays de Figeac

Fiche Emplois et compétences Eléments dans le cadre de la GTEC Pays de Figeac Fiche Emplois et compétences Eléments dans le cadre de la GTEC Pays de Figeac Contenu de l analyse : Cette fiche a pour objet de présenter les principales évolutions structurelles et statistiques de la

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Montauban. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Montauban. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de MONTAUBAN La zone d emploi

Plus en détail

Zones d animation. Le Havre

Zones d animation. Le Havre Portrait de territoire Zones d animation Chiffres clés du territoire Poids Évolution Normandie Evolutions 255 025 habitants 7,7% -2,0% 2007/2012 +1,3% POPULATION 7,7% EMPLOI 8,8% 113 886 emplois totaux

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Foix - Pamiers. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Foix - Pamiers. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Foix - Pamiers Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de FOIX-PAMIERS

Plus en détail

La Mayenne. Portrait du territoire. Service Public Régional de l Orientation

La Mayenne. Portrait du territoire. Service Public Régional de l Orientation La Mayenne Portrait du territoire Service Public Régional de l Orientation 1 Présentation Le portrait est un socle de données statistiques commun à l ensemble des 17 territoires du Service Public Régional

Plus en détail

projets de recrutement en 2013

projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin de Villefranche sur Saône 1 81 projets de recrutement en 213 19,4 % des 5 253 établissements enquêtés dans le bassin de Villefranche sur Saône envisagent

Plus en détail

Fiche synthétique Commune de Saint-Louis MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION

Fiche synthétique Commune de Saint-Louis MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION Fiche synthétique Commune de Saint-Louis MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION 2016 Présentation du portrait communal La fiche synthétique communale correspond à un état des lieux concernant l emploi

Plus en détail

La demande d'emploi Bassin de Nîmes

La demande d'emploi Bassin de Nîmes La demande d'emploi 57 Volumes et évolutions Cette page se focalise sur le suivi des demandeurs d'emploi en fin de mois de catégories A, B et C en données brutes et n'intègre pas les personnes en formation

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION ACTIVE ET SES ENJEUX POUR LA BRETAGNE. Une synthèse des contributions : DRAF, DRTEFP, GREF, INSEE, Rectorat

LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION ACTIVE ET SES ENJEUX POUR LA BRETAGNE. Une synthèse des contributions : DRAF, DRTEFP, GREF, INSEE, Rectorat LE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION ACTIVE ET SES ENJEUX POUR LA BRETAGNE Une synthèse des contributions : DRAF, DRTEFP, GREF, INSEE, Rectorat 1 Le renouvellement de la population active va concerner de

Plus en détail

Zone d emploi de Chartres

Zone d emploi de Chartres Zone d emploi de Chartres Questions de territoire autour de... L emploi, des métiers et des formations : 1. Comment se répartissent les emplois dans les secteurs d activité et comment évoluent-ils? 2.

Plus en détail

E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process. Synthèse

E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process. Synthèse E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process Synthèse Les ouvriers non qualifiés des industries de process, industries de transformation des matières premières, exécutent des tâches simples et

Plus en détail

Besoins de main d œuvre et postes à pourvoir. Du court-terme au long-terme Concepts, mesures et usages

Besoins de main d œuvre et postes à pourvoir. Du court-terme au long-terme Concepts, mesures et usages Besoins de main d œuvre et postes à pourvoir Du court-terme au long-terme Concepts, mesures et usages Monique Meron (DARES) Marc-Antoine Estrade (CAS) Les concepts La confrontation des offres et des demandes

Plus en détail

Repères & Analyses. Méthodologie

Repères & Analyses. Méthodologie Avril 2011 Repères & Analyses Enquête Besoin en Main d Œuvre 2011 MARTINIQUE éditorial L enquête annuelle «Besoin en Main d Œuvre», réalisée par Pôle emploi en partenariat avec le CREDOC, est depuis plusieurs

Plus en détail