Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI"

Transcription

1 Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI

2 Le calcul intensif Un ou&l stratégique pour la compé&&vité q Aux Etats- Unis (1er top500 juin 2012), au Japon (1er top500 juin 2011), en Chine (1er top500 en 2010), en Russie, Corée q En Europe avec PRACE (Communica&on CE 15/02/2012) q En France, stratégie pour la recherche mise en place depuis 2007 avec la créa&on de GENCI 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 2

3 GENCI Grand équipement na&onal de calcul intensif q Une dynamique collec:ve au service de : 10 % 1 % 20 % 49 % 20 % L équipement des trois centres na:onaux de calcul La réalisa:on d un espace européen du calcul intensif La promo:on de la simula:on et du calcul intensif pour la recherche et l industrie 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 3

4 La pyramide du calcul intensif 24 pays membres dont la France représentée par GENCI Gouvernance européenne CURIE, 2 Pflop/s Tier- 0 Centres européens Tier- 1 > 1 Pflop/s Gouvernance na:onale Centres na:onaux Tier- 2 Centres régionaux/universitaires 21/08/12 < 50 Tflop/s Gouvernances régionales Workshop HPC AMIES / CEMRACS 4

5 GENCI et les mésocentres q Objec:fs Renforcer les capacités de calcul HPC des centres Relayer localement l Ini&a&ve HPC- PME Offrir un service d excellence et de proximité, qu il s agisse de forma&on, d éduca&on ou de calcul, complémentaire des moyens na&onaux grâce à une anima&on scien&fique spécifique Volonté d ouverture à d autres partenaires pour Partager l anima&on scien&fique Élargir les événements Bénéficier de la dynamique 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 5

6 Les domaines d applica:on du calcul intensif Aéronau&que Médecine Biologie Énergie Physique des plasmas Piles à combus&ble Environnement Climatologie Matériaux Spintronique Nanosciences Centrales électriques de demain Finance Assurance Automobile 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS Ges&on de contenu / mul&média 6

7 Le calcul intensif Outil stratégique pour l industrie q Résoudre les instabilités dans les moteurs d hélicoptère Grâce au HPC, iden&fica&on de la source des instabilités et vérifica&on de la validité des modifica&ons prévues. Gain : économie sur les temps de mise au point (6 mois) q Accélérer le design des avions Grâce au HPC, obten&on d une meilleure représenta&on des phénomènes aérodynamiques, notamment à grande vitesse, permejant moins de tests en soufflerie. Gain : économie sur le coût des tests en soufflerie (20 %) q Accroître l efficacité de la prospec:on et de la produc:on pétrolière Grâce au HPC, obten&on d une meilleure représenta&on du profil sismologique des régions prospectées. Gain : économie sur les forages non réalisés è Mais peu de PMEs françaises u:lisent le HPC (et même la simula:on) 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 7

8 U:liser le HPC pour une PME Pas si simple q La majorité des PMEs ne savent ce qu est le HPC et à quoi cela peut leur servir Manque de temps et de compétences, peur du cout d entrée Manque de connaissance de l écosystème et du transfert de technologie avec la recherche académique Qui peut m aider? Quels ou&ls? Quelles nouvelles méthodologies? Les PMEs ne parlent pas le jargon HPC et Cloud L accès brut à des cycles de calcul N EST PAS la solu&on PMEs veulent réduire le temps de concep&on/valida&on, développer de nouveaux procédés, se différencier, ü Ont besoin d un accompagnement personnalisé q HPC : une décision stratégique pour la PME Besoin en forma&on, ressources humaines, inves&ssements, partenariats, ü Doit avoir une vue claire et une démonstra&on de ROI 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 8

9

10 Ini:a:ve HPC- PME Démocra&ser le HPC pour les PME! q HPC- PME: ini&a&ve lancée fin 2010 par INRIA, OSEO et GENCI en partenariat avec 5 pôles de compé&&vité q But : amener les PME à «se poser la ques&on du calcul intensif» et leur démontrer le gain de compé&&vité obtenu avec le HPC S:muler l émergence et la construc&on de projets innovants Qualifier le projet accélérant la croissance de la PME grâce au calcul intensif Aider à la construc:on du projet dans sa dimension technique grâce à l exper&se et les ressources des partenaires du programme Insérer le projet dans les disposi&fs de financement existants (Oséo) et faciliter le passage du prototype démontré à une mise en œuvre industrielle 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS Démonstra:on

11 Programme HPC PME Dans la phase de construc:on du projet industriel, un accompagnement personnalisé combinant les compétences de chaque partenaire Forma:on et partage des bonnes pra&ques Accès aux ressources de calcul pour démonstra&on Exper:se fondée sur le transfert de compétences issues de la recherche publique Intégra:on dans les disposi&fs de financement de l innova&on et dans l écosystème du HPC Après la démonstra:on, mise en rela&on avec les acteurs industriels du HPC, notamment les fournisseurs de temps calcul 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 11

12 Programme HPC PME Une démarche en trois temps Votre vision du projet 1 - Soumission La construc:on du projet industriel 2 - Aide à la faisabilité La réalisa:on du projet 3 - Projet industriel d innova:on 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 12

13 1 - Soumission Une feuille A4 Site Ini&a&ve- hpc- pme.org Dépôt du pré- dossier Instruc&on du pré- dossier: Compléments demandés par le comité de suivi Examen de la demande par un expert du HPC Eventuellement interven&on d autres experts Entrée dans l Ini&a&ve oui/non Passage en comité de suivi 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 13

14 2- Aide à la faisabilité Recherche d'experts et/ou partenaires et mise en contact Echange itéra7fs et suivi con7nu du projet par le comité Labellisa&on par le comité 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 14

15 3- Projet industriel Le PASSEPORT est obtenu à la fin de la phase de construction du projet et témoigne de la faisabilité du projet dans toutes ses dimensions: stratégique, technique, financière. Elle marque la fin de l intervention des acteurs de l Initiative. 21/08/12 Désormais, l entreprise est armée pour mener à bien son projet, dont elle a choisi l ambi&on, le contenu et les partenaires en connaissance de cause. Son agenda et les ressources envisagées sont en phase avec ses objec&fs La mise en rela&on lui a permis de dimensionner son besoin et de trouver les bons partenaires: plate- forme de calcul (pôles ou privées) ou fournisseur de cluster; éditeur de logiciels; conseil; Son dossier de demande de financement est op&misé Workshop H PC AMIES / CEMRACS 15

16 Un point d avancement de l ini:a:ve q Comité de suivi mensuel (GENCI/INRIA/OSEO) Examen des candidatures Suivi des projets Passeport HPC- PME q 20 PME en cours de traitement dans des domaines aussi divers que : L aéronau&que L industrie automobile L industrie mari&me et offshore, le parapétrolier, Digital media Médical La micro électronique L électromagné&sme, q Avec des profils très variés Localisa&on, type, besoin, niveau de connaissance du HPC, 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 16

17 Deux exemples concrets Danielson Engineering : premier bénéficiaire, déjà sor: du programme mi 2011 q PME spécialisée dans la concep&on, le design et la fabrica&on de moteurs prototypes pour l automobile, l aéronau&que et la défense ü Souhaite développer des compétences en combus&on, aérodynamique et op&misa&on ü Grâce à HPC- PME, s est équipée d une plate- forme matérielle et logicielle pour faire du calcul 3D avancé ü Transfert de compétences (IFPEN), créa&on d un bureau d études (= recrutement de 4p) Moteur 3 cylindres Diesel pour drones tac&ques lourds et MALE 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 17

18 Deux exemples concrets PROTOMED : entrée dans le programme en sept q PME spécialisée dans le développement de disposi&fs médicaux innovants pour la chirurgie mini- invasive Avec HPC- PME : réalisa&on de calculs au CINES pour développer et fiabiliser de nouveaux modèles de stent (implants intra- artériels) Qualifica&on des ou&ls Altair sur 256 cœurs Modélisa&on des contraintes et déforma&ons d un stent au cours de son cycle de vie (10 ans) q Mise en place pour la première fois à ceje échelle d une nouvelle méthodologie d étude de fiabilité ü Protomed a été retenue par le suite dans un AO d un grand donneur d ordre médical allemand 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 18

19 L ini:a:ve HPC PME est une ini:a:ve ouverte q Pôles: D autres pôles que les 5 pôles actuels peuvent nous rejoindre q Partenariats avec fournisseurs HPC et éditeurs de logiciels HPC PME est en Amont d offres de Cloud HPC Peut aider à catalyser le marché avec des PMEs «évangélisées» q Centres de calcul: 9 centres régionaux partenaires (Equipex Relayer et amplifier HPC PME en région Accès aux moyens de calcul et services associés Proximité, facilité d u&lisa&on et transfert académie è industrie q Experts: Mise en place d un réseau d experts «mé&er» et HPC Issus de la recherche publique (INRIA, AMIES, CNRS, CEA, IFPEN, Universités, ) Issus du monde industriel PME spécialisées dans l usage du calcul intensif, q Approche ver&cale par filière mé:er Automobile, aéronau&que, matériaux, santé, q Eco- système: Tous ces acteurs bientôt visibles dans HPC ConneXion 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 19

20 Vers HPC PME 2.0 D une première ini&a&ve à une vision cohérente ü But: Amplifier HPC PME au niveau régional et européen Projet PRACE 3IP et calls FP7 EU Tier-0 European centres Tier- 1 Na:onal centres Relais dans 9 centres régionaux Tier-2 Regional/university centres 21/08/12 Workshop HPC AMIES / CEMRACS 20

La croissance intensif

La croissance intensif initiative hpc-pme La croissance par le calcul intensif www.initiative-hpc-pme.org contact@initiative-hpc-pme.org initiative hpc-pme En cohérence avec le plan France Numérique 2012, Genci, Inria et Oséo

Plus en détail

RV Carnot 2012

RV Carnot 2012 RV Carnot 2012 http://www.initiative-hpc-pme.org/ Le calcul intensif Un outil stratégique pour la compétitivité Aux Etats-Unis (1er top500 juin 2012), au Japon (1er top500 juin 2011), en Chine (1er top500

Plus en détail

Un an d open data à Montpellier

Un an d open data à Montpellier Un an d open data à Montpellier De la mise en ligne à la réu/lisa/on en passant par l anima/on Jean Marie Bourgogne Jérémie Valen/n Journées SIG La Le

Plus en détail

GUIDELINES Organisateurs

GUIDELINES Organisateurs GUIDELINES Organisateurs La semaine de l'innova.on digitale Du 2 au 12 octobre 2014 #InnoWeek2014 @innoweek i Du 2 au 12 octobre 2014 Reconduite en 2014 pour une 2ème édi.on, «Innova.onWeek» est une semaine

Plus en détail

MyCloud3D ou la 3D au service de l immobilier. 11/10/2013 MyCloud3D FF2i 1

MyCloud3D ou la 3D au service de l immobilier. 11/10/2013 MyCloud3D FF2i 1 MyCloud3D ou la 3D au service de l immobilier 1 MyCloud3D en un clin d oeil : une jeune pousse innovante Créée en Mars 2013, MyCloud3D est une société spécialisée dans la créa3on de contenus 3D diffusés

Plus en détail

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Stéphane Gasch Directeur des études informa:ques du CSOEC

Plus en détail

Ressources & Business Innova0on. Au service des talents de l entreprise

Ressources & Business Innova0on. Au service des talents de l entreprise Ressources & Business Innova0on Au service des talents de l entreprise Notre mé0er Ressources & Business Innova0on est un cabinet de conseil en management pour la performance durable et le développement

Plus en détail

Le travail en équipe dans le format pédagogique co- elab [dans le cadre du dispositif ADICODE*] * ateliers de l innovation et du codesign

Le travail en équipe dans le format pédagogique co- elab [dans le cadre du dispositif ADICODE*] * ateliers de l innovation et du codesign Le travail en équipe dans le format pédagogique co- elab [dans le cadre du dispositif ADICODE*] * ateliers de l innovation et du codesign Groupe HEI ISA ISEN Qui sommes- nous? Les trois grandes écoles

Plus en détail

INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME

INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME Pourquoi la simulation numérique? «La simulation est une extension ou une généralisation de l expérience» Théorie Expérimentation Simulation numérique

Plus en détail

Speed up your business

Speed up your business Speed up your business 1 Sommaire 1. Un concept innovant de communica3on cross media 2. Les Ou3ls UpMyCom a. Plateforme de Blog b. Plateforme de Quiz - Communica3on externe - Communica3on interne c. Jeux

Plus en détail

l intelligence énergé4que pour les industriels Logiciel d analyse de la performance énergé4que industrielle Octobre 2015

l intelligence énergé4que pour les industriels Logiciel d analyse de la performance énergé4que industrielle Octobre 2015 l intelligence énergé4que pour les industriels Logiciel d analyse de la performance énergé4que industrielle Octobre 2015 L analyse big data de la performance énergé6que Créa4on à Rennes en avril 2013 12

Plus en détail

Eurobiomed, pôle de compétitivité santé PACA/LR

Eurobiomed, pôle de compétitivité santé PACA/LR Eurobiomed, pôle de compétitivité santé PACA/LR Journée Biodev Montpellier, 20 novembre 2014 Eurobiomed: Pôle de compétitivité? Qu est ce qu un pôle de compétitivité? Une initiative du gouvernement français

Plus en détail

Référen'el compétences. Modules de spécialisa'on 2015/2016

Référen'el compétences. Modules de spécialisa'on 2015/2016 Référen'el compétences Modules de spécialisa'on 2015/2016 Référentiel des compétences ENSCBP: BA-CP techniques Obtenir ou modifier des propriétés fonc.onnelles d un produit en réponse à un cahier des charges

Plus en détail

Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine?

Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine? La Conférence Maghrébine de l'appren)ssage Numérique et l'innova)on dans l'educa)on 08-10 Décembre 2014 Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine? Pr. Rachida AJHOUN r.ajhoun@um5s.net.ma

Plus en détail

FORMATION GOOGLE ANALYTICS

FORMATION GOOGLE ANALYTICS FORMATION GOOGLE ANALYTICS L OBJECTIF DE LA FORMATION : Paramétrer par rapport à ses objec0fs, lire les performances de son site, gérer et op0miser ses sources de trafic Comprendre les fondamentaux de

Plus en détail

Mon Restaurant et L Internet

Mon Restaurant et L Internet Service Attitude Mon Restaurant et L Internet Programme de forma4on, de mise en place et de suivi pour 4rer profit de la communica4on digitale des4né spécifiquement à vous, restaurateurs Septembre 2012

Plus en détail

Brevet fédéral de spécialiste en ges2on de PME par Valida2on des acquis de l expérience

Brevet fédéral de spécialiste en ges2on de PME par Valida2on des acquis de l expérience Brevet fédéral de spécialiste en ges2on de PME par Valida2on des acquis de l expérience Diane Reinhard, Femmes PME Suisse, 5 décembre 2014, AGC Suisse, Bienne La VAE et Femmes PME Suisse Objec2f général

Plus en détail

Oser. Une Idée... l Entreprise. Semaine CREDIGE Module d ouverture. 26 au 30 Janvier 2015 Ecoles des Mines d Albi. Objec'fs du module

Oser. Une Idée... l Entreprise. Semaine CREDIGE Module d ouverture. 26 au 30 Janvier 2015 Ecoles des Mines d Albi. Objec'fs du module Semaine CREDIGE Module d ouverture Objec'fs du module Les projets d équipes Oser Une Idée... l Entreprise L encadrement Programme Jour 1 26 au 30 Janvier 2015 Ecoles des Mines d Albi Jour 2 Jour 3 Jour

Plus en détail

Transformation Digitale des Ressources Humaines

Transformation Digitale des Ressources Humaines Transformation Digitale des Ressources Humaines Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa>vité Approches collabora>ves Intelligence collec>ve Stratégie et cohérence Management

Plus en détail

Compétences bureau0que. Passez à l illimité.

Compétences bureau0que. Passez à l illimité. Présenta)on Vodeclic : Les enjeux de la forma)on bureau)que en 2014 Compétences bureau0que. Passez à l illimité. ORDRE DU JOUR 1 2 3 4 Présenta)on de Vodeclic Démonstra)on de la plate- forme Retour d expérience

Plus en détail

CDB Marke*ng Conseil. Présenta*on Février 2012. CDB Marke*ng Conseil 22/02/12 1

CDB Marke*ng Conseil. Présenta*on Février 2012. CDB Marke*ng Conseil 22/02/12 1 Présenta*on Février 2012 1 Sommaire 1. Posi*onnement p 3 2. Présenta*on de notre offre p 4 1. Stratégie marke*ng p 5 2. Audit de performances p 7 3. Accompagnement de porteurs de projets p 10 3. Références

Plus en détail

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PARTENAIRE RESSOURCES HUMAINES SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PROGRAMME Il est primordial pour une organisation de savoir

Plus en détail

AFPC Positionnement à l'europe

AFPC Positionnement à l'europe Positionnement à l'europe Des clusters innovants au service de la croissance, de l emploi et de l innovation en Europe À travers leurs activités et services, les clusters innovants accompagnent les acteurs

Plus en détail

Aires métropolitaines: les rôles de l enseignement supérieur et de la recherche en faveur de l innova9on

Aires métropolitaines: les rôles de l enseignement supérieur et de la recherche en faveur de l innova9on MIoIR Aires métropolitaines: les rôles de l enseignement supérieur et de la recherche en faveur de l innova9on Philippe Larédo, Comite consulta9f ESRI de Bordeaux Métropole 23 octobre 2015 Préambule Les

Plus en détail

Design & conception de site web optimisé SEO. augmentez la conversion sur vos sites

Design & conception de site web optimisé SEO. augmentez la conversion sur vos sites Design & conception de site web optimisé SEO augmentez la conversion sur vos sites Consultant web indépendant, mon approche en conception de site internet est centrée utilisateurs, prend en compte vos

Plus en détail

L Europe s engage en Mar/nique auprès des Entreprises

L Europe s engage en Mar/nique auprès des Entreprises L Europe s engage en Mar/nique auprès des Entreprises Les Programmes européens 2014-2020 Le contenu des programmes Les axes d interven-on Les chiffres Les nouveautés La méthode de sélec-on Les mesures Une

Plus en détail

De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise. Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010

De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise. Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010 De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010 Un rapide CV Professeur en informa4que - Université Nancy 2 (hnp://www.univ- nancy2.fr) Responsable

Plus en détail

Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL. Les projets et Démarches de dématérialisa3on. Séminaire de restitution. 29 Mars 2014.

Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL. Les projets et Démarches de dématérialisa3on. Séminaire de restitution. 29 Mars 2014. Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL Les projets et Démarches de dématérialisa3on Séminaire de restitution 29 Mars 2014! M2M Group Dématérialisa+on: Défini+on et Impacts Directs Dématérialisa+on

Plus en détail

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION 1 Pourquoi nous choisir? Le chef d entreprise, surtout s il est propriétaire, déteste l aventure. Notre Objec>f est de vous accompagner

Plus en détail

Accompagnement. Devenir & Etre Entrepreneur

Accompagnement. Devenir & Etre Entrepreneur Accompagnement Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa;vité Approches collabora;ves Intelligence collec;ve Devenir & Etre Entrepreneur Marie-Christine Cornou Consultante - Coach

Plus en détail

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU

Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) BASYCA SAS FRANCE - Anzize BADAROU Prépara&on Opéra&onnelle à l Emploi de BASYCA (POEB) 1 Sommaire Objec&fs généraux Contenu POEB Approche générique Animateurs Partenaires 2 Objectifs généraux Enjeux de la forma1on Réconcilier la forma&on

Plus en détail

Présentation AGILEA Octobre 2014

Présentation AGILEA Octobre 2014 Présentation AGILEA Octobre 2014 AGILEA est une société regroupant des experts au service de la performance supply chain. Créée en 2009, AGILEA propose en France et à l interna?onal du conseil et de la

Plus en détail

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

Big Data et HPC. Session «Le Big Data dans la recherche scien4fique» Conférence Big Data Paris Stéphane REQUENA, Responsable Technique, GENCI

Big Data et HPC. Session «Le Big Data dans la recherche scien4fique» Conférence Big Data Paris Stéphane REQUENA, Responsable Technique, GENCI Session «Le Big Data dans la recherche scien4fique» Conférence Big Data Paris Stéphane REQUENA, Responsable Technique, GENCI Calcul intensif (HPC) Théorie ExpérimentaFon SimulaFon numérique Le calcul intensif

Plus en détail

Financer sa propriété intellectuelle : ou1ls d aujourd hui et de demain

Financer sa propriété intellectuelle : ou1ls d aujourd hui et de demain Financer sa propriété intellectuelle : ou1ls d aujourd hui et de demain Présenta1on des ou1ls régionaux de financement de la PI Présenta1on des ou1ls de financement na1onaux de la PI Q&A Réflexion collabora1ve

Plus en détail

Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons»

Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons» Présenta)on de la forma)on ECR «KIT Efficacité des promo)ons» 2014 Objec)fs de la forma)on S approprier les fiches du kit promo ECR : défini;ons, les bonnes pra;ques promo;onnelles, KPI Connaitre les types

Plus en détail

Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous!

Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous! Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous! Présentateur Joël Villeneuve Vice- président, Vente et Marke:ng Josée Boudreault Directrice stratégique L internet n a pas changé que les TIC,

Plus en détail

MAJEURE CESEM 4 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION

MAJEURE CESEM 4 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION " MAJEURE CESEM 4 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION 28 janvier - 15 février 2013 Professeurs : Annie Falan*n (annie.falan)n@reims- ms.fr) Diana Mangalagiu (diana.mangalagiu@reims- ms.fr) Dominique

Plus en détail

Energie Durable & Services Mutualisés : Répondre aux enjeux énergétiques d avenir!

Energie Durable & Services Mutualisés : Répondre aux enjeux énergétiques d avenir! Energie Durable & Services Mutualisés : Répondre aux enjeux énergétiques d avenir! 1 STATION ENERGY RÉCOMPENSÉ Le projet "Sta-on Energy" a été primé à plusieurs concours d innova-on : 1 ère place du concours

Plus en détail

Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée. 3 principes. Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a

Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée. 3 principes. Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a Annexe 3 Présenta4on de l organisa4on du mouvement Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée 3 principes Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a fonctionné, et on corrige ce

Plus en détail

La collaboraeon public- privé lors de la créaeon d une nouvelle clinique psychiatrique : l exemple du Nord- Pas- de- Calais

La collaboraeon public- privé lors de la créaeon d une nouvelle clinique psychiatrique : l exemple du Nord- Pas- de- Calais La collaboraeon public- privé lors de la créaeon d une nouvelle clinique psychiatrique : l exemple du Nord- Pas- de- Calais Dr Laurent MORASZ Dr Frédéric LEFEBVRE Clinique du Virval Calais (62) Réseau

Plus en détail

En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles

En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles En créant des Services Innovants, ivee apporte un soutien essentiel au développement des activités professionnelles et des compétences personnelles de tous les passionnés! née d un constat Actuellement,

Plus en détail

Comment CEGID et ses solu/ons peuvent elles implémenter les standards TICPME2010?

Comment CEGID et ses solu/ons peuvent elles implémenter les standards TICPME2010? 14 Octobre 2008 TICPME2010 Comment CEGID et ses solu/ons peuvent elles implémenter les standards TICPME2010? Eric VALION Directeur de marché ERP Middle Market Cegid Group Table ronde éditeurs Cegid Group

Plus en détail

La réforme cadre de santé

La réforme cadre de santé La réforme cadre de santé Historique de la fonc2on d encadrement Au 19 ème siècle : sœurs che

Plus en détail

Forum des mé+ers Rotary club de Mar+gues Etang de Berre

Forum des mé+ers Rotary club de Mar+gues Etang de Berre Forum des mé+ers Rotary club de Mar+gues Etang de Berre Les mé+ers du social et des Ressources Humaines Directeur des Ressources humaines, psychologues, éducateur spor7f, assistant familial, conseiller

Plus en détail

Fabrication additive : Structuration d unefilière 07/10/14

Fabrication additive : Structuration d unefilière 07/10/14 Fabrication additive : Structuration d unefilière 07/10/14 P.Villard Chargé de mission Usine du Futur Introduction Fabrication Additive un marché en pleine croissance Ces technologies sont partie intégrante

Plus en détail

Présenta)on Entreprise & Projets. Spécialistes des conver1sseurs d énergies à commandes numériques

Présenta)on Entreprise & Projets. Spécialistes des conver1sseurs d énergies à commandes numériques + Présenta)on Entreprise & Projets Spécialistes des conver1sseurs d énergies à commandes numériques + 1. La société 2! BrightLoop est un bureau d études spécialisé dans la conversion d énergie et la commande

Plus en détail

CREATIVE LEADERS. «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses

CREATIVE LEADERS. «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses CREATIVE LEADERS «Let s make it happen» Accompagnement des managers d équipes et responsables transverses CREATIVE LEADERS accompagne les entreprises vers la performance durable en combinant 3 dimensions

Plus en détail

D.U. TÉLÉMÉDECINE TIC SANTÉ MEETING 11 SEPTEMBRE 2014

D.U. TÉLÉMÉDECINE TIC SANTÉ MEETING 11 SEPTEMBRE 2014 D.U. TÉLÉMÉDECINE TIC SANTÉ MEETING 11 SEPTEMBRE 2014 Nathalie Salles, Professeur CHU de Bordeaux pôle gérontologie, Vice-présidente Association Agir Pour La Télémédecine Mickaël Chaleuil, Président Association

Plus en détail

22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011. Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme

22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011. Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme 22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011 Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme Grand Dole (Pdt : Claude Chalon) Créé en 2008, issu d une fusion, 41 communes, 53

Plus en détail

«De la simula+on à l op+misa+on et à la réalité virtuelle» Club Automa+on 25 novembre 2010

«De la simula+on à l op+misa+on et à la réalité virtuelle» Club Automa+on 25 novembre 2010 «De la simula+on à l op+misa+on et à la réalité virtuelle» Club Automa+on 25 novembre 2010 Centre Technique Dédié à l Ingénierie Numérique / Conception Collaborative / Simulation MICADO/DINCCS A.F.Micado

Plus en détail

L'alliance unique de deux leaders

L'alliance unique de deux leaders Septembre 2015 Ensemble plus forts & L'alliance unique de deux leaders Une alliance "second to none" pour sor1r du brouhaha de la transforma1on digitale et être opéra7onnel et concret au plus près des

Plus en détail

TROUVER DES CLIENTS PAR INTERNET

TROUVER DES CLIENTS PAR INTERNET 10 étapes pour TROUVER DES CLIENTS PAR INTERNET Une publica,on L auteur : Adrian Measures Adrian Measures est directeur et fondateur de Neocamino. Neocamino accompagne plus de 100 PME et TPE dans la réalisa,on

Plus en détail

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Conseils pra,ques et ou,ls pour Prospecter plus efficacement Faire connaître

Plus en détail

Object de la présenta0on

Object de la présenta0on Object de la présenta0on A par&r de la présenta&on de l ini&a&ve de la ville de Colomiers pour me4re en place une démarche de préven0on des Troubles musculosquele9ques (TMS), nous vous proposons : à la

Plus en détail

Cinq années de mutualisa/on des ressources en calcul scien/fique au PSMN de l ENS Lyon

Cinq années de mutualisa/on des ressources en calcul scien/fique au PSMN de l ENS Lyon Cinq années de mutualisa/on des ressources en calcul scien/fique au PSMN de l ENS Lyon Hervé Gilquin 1 octobre 2012 Sommaire de la présenta/on Historique. Personnels Infrastructures. Fonc/onnement. Exemples.

Plus en détail

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Guide pour les entreprises de Home Staging 1 L auteur : Adrian Measures Adrian Measures est responsable du marke@ng sur internet et fondateur de

Plus en détail

Qui sommes nous? Partie 1

Qui sommes nous? Partie 1 Qui sommes nous? Partie 1 A propos 10 collaborateurs Une exper)se à 360 Agence cer)fiée Google Partners Mul)lingues Présenta)on: Global Riviera est une agence webmarke/ng basée en région PACA. Fondée par

Plus en détail

Comment intégrer les «contraintes» réglementaires? Strategiqual SAS. Fouad Tarabah Président, consultant senior

Comment intégrer les «contraintes» réglementaires? Strategiqual SAS. Fouad Tarabah Président, consultant senior Comment intégrer les «contraintes» réglementaires? Strategiqual SAS Fouad Tarabah Président, consultant senior Comment op?miser les Il s agit bien d op?misa?on et non de descrip?on des procédures d évalua?on

Plus en détail

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 Offre Azimut CONTENT MARKETING A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 01 Marke3ng de Contenu Ecosytème Editorial Offre & Ou3ls Azimut Content Marke3ng Méthodologie Content management Qui sommes-

Plus en détail

Se former aux méthodes et outils

Se former aux méthodes et outils Se former aux méthodes et outils du développement commercial Les ouls concrets du développement commercial La forma!on débute par 4 demi-journées où nous abordons les fondamentaux du développement commercial

Plus en détail

Exposé du 22/9/2015 Gérard Chevalier

Exposé du 22/9/2015 Gérard Chevalier Exposé du 22/9/2015 Gérard Chevalier Révélateur de nouvelles mobilités modifiant le travail Quelques «idées» sur l évolu=on du travail vers plus ou moins de mobilité au service de la créa=on d avantages

Plus en détail

Infrastructure de calcul du CRRI

Infrastructure de calcul du CRRI Infrastructure de calcul du CRRI Types d'infrastructures de calcul Calcul Intensif (High Performance Computing) Tâches fortement couplées (codes vectoriels / parallèles) Supercalculateurs, SMP, clusters,

Plus en détail

Catalogue de FORMATIONS 2015

Catalogue de FORMATIONS 2015 Catalogue de FORMATIONS 2015 Qui sommes nous? î SmartView est un cabinet de conseil et de forma1on, basé à Montpellier et Paris, qui accompagne ses clients professionnels, grands comptes ou PME innovantes,

Plus en détail

Concepteur de Systèmes d Informa6on

Concepteur de Systèmes d Informa6on Concepteur de Systèmes d Informa6on Un groupe d entreprises dédié à la concep5on et à l exploita5on des SI Effec6f : 14 personnes Créa6on : 2005 Cible : PME / PMI - BRETAGNE / PDL Clientèle : 100 clients

Plus en détail

Montpellier Ins-tut du Sein Un modèle innovant et performant

Montpellier Ins-tut du Sein Un modèle innovant et performant Montpellier Ins-tut du Sein Un modèle innovant et performant En 2014, les a=entes sont claires et concordantes Pour les pa-entes et les correspondants : Accompagnement expert et personnalisé pendant et

Plus en détail

Coopération Textile dans la Zone EuroMed

Coopération Textile dans la Zone EuroMed Conférence de clôture du projet TEMP Coopération Textile dans la Zone EuroMed Jeudi 4 Octobre, TEXMED 2012 Parc des Exposi

Plus en détail

Innova&on et R&D. 12 juin 2013. Amaël GRIVEL

Innova&on et R&D. 12 juin 2013. Amaël GRIVEL Innova&on et R&D 12 juin 2013 Amaël GRIVEL Sommaire Présentation L innovation, la recherche, le développement Historique de la R&D au sein du groupe La méthodologie des projets de recherche Retour d expériences

Plus en détail

Pétrochimie Informatique scientifique

Pétrochimie Informatique scientifique Aéronautique Génie Civil Défense Spatial Systèmes d informations Electronique Télécoms Nucléaire Pharmacie Pétrochimie Informatique scientifique MCG ENGINEERING PROFESSION CHASSEUR DE TÊTE Depuis sa création,

Plus en détail

Projets et esprit d entrepreneuriat

Projets et esprit d entrepreneuriat Projets et esprit d entrepreneuriat Deux expériences de mise en rela1on étudiants, entreprises et territoires JC Peronnet Docteur en Li:érature- Chef de département TC Moulins C Roussat - MCF en Sciences

Plus en détail

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité Le BTS Assurance vous prépare à exercer des responsabilités dans le domaine de la souscrip2on des assurances ou du règlement des sinistres Lieux d exercice

Plus en détail

Solutions et Services. d'analyse prédictive

Solutions et Services. d'analyse prédictive ProbaYes Mastering Uncertainty Solutions et Services d'analyse prédictive Mai 2013 Copyright 2013 Probayes All Rights Reserved 1 Présenta)on Probayes Créée en 2003 Basée en France (Grenoble) Spin-off de

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire DES VALEURS CHARGÉES D HISTOIRE Les premières organisa.ons de l économie sociale sont en effet nées au XIX ème siècle, en réponse à la brutalité de la révolu.on industrielle.

Plus en détail

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 Gilles ARDITTI DESU Pra:ques du coaching», promo:on 2009-2010 Directeur de la Communica:on Financière ATOS Tout au long de ce>e forma:on, j ai

Plus en détail

Système de stockage d énergie par air comprimé: Angel Iglesias

Système de stockage d énergie par air comprimé: Angel Iglesias Système de stockage d énergie par air comprimé: Angel Iglesias Vers une produc3on d électricité renouvelable Les sources renouvelables produisent l électricité par intermi;ence Risques importants d instabilité

Plus en détail

ô é é é é é à è é ô é é

ô é é é é é à è é ô é é é ô é é é é é à è é é Ensemble de ressources mutualisées (équipements, personnels hautement qualifiés, services associés) en accès ouvert, notamment aux PME, contribuant à l accélération du processus de

Plus en détail

14 Octobre 2008 TICPME2010 Sage et TICPME2010

14 Octobre 2008 TICPME2010 Sage et TICPME2010 Sage et TICPME2010 Une forte implica:on dans certains projets TICPME de par un posi:onnement dédié aux PME Base installée en France de 500 000 entreprises), 5 000 d'appels clients traités par jour Des

Plus en détail

Arbre à problemes et Arbres à objectifs

Arbre à problemes et Arbres à objectifs Arbre à problemes et Arbres à objectifs CAUSES D ECHEC DES ENTREPRISES NOUVELLES è Problèmes commerciaux q Marché mal ciblé q Clientèle poten3elle surévaluée q Délais de paiement clients sous évalués q

Plus en détail

! RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION?

! RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? ! RÉVOLUTION OU ÉVOLUTION? JEAN- MARIE REILHAC RESPONSABLE DEVELOPPEMENT QUALITÉ & PERFORMANCE GROUPE AFNOR Qualité : valeur durable! ISO 9001 un socle pour répondre aux besoins des clients de manière

Plus en détail

TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8

TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 Execu.ve coach Patrick AMAR Psychologue clinicien Intervenant au sein du DESU L atelier vise à faire comprendre aux par.cipants

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. h"p://www.sciencesconf.org

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. hp://www.sciencesconf.org PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES h"p://www.sciencesconf.org ! Sommaire Introduc9on Le portail Sciencesconf.org L espace conférence Site web Inscrip9on Ges9on scien9fique Soumission Sélec9on

Plus en détail

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Terre & Ciel 2012 Terre & Ciel - SARL au capital social de 5000 - RCS Nantes 478 048 838 p. 1 3 impasse des Tourmalines 44300 Nantes Siège

Plus en détail

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services.

H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Notre Société H2PS engage ses compétences auprès des entreprises et des parculiers par la mise en place de soluons d accompagnements et de services. Nos Engagements: Nous uliserons nos connaissances, expériences

Plus en détail

LES ENTREPRISES DE L AGGLOMERATION LYONNAISE ONT LEUR CELLULE DE RENSEIGNEMENTS ECONOMIQUES. dossier de presse MARDI 29 MARS 2011

LES ENTREPRISES DE L AGGLOMERATION LYONNAISE ONT LEUR CELLULE DE RENSEIGNEMENTS ECONOMIQUES. dossier de presse MARDI 29 MARS 2011 LES ENTREPRISES DE dossier de presse MARDI 29 MARS 2011 Contact presse CCI de Lyon Aurélie Husson 04 72 40 58 39 husson@lyon.cci.fr SOMMAIRE LES ENTREPRISES DE Intelligence économique : le constat Un levier

Plus en détail

Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques. nouvelles manières d enseigner les GMP

Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques. nouvelles manières d enseigner les GMP Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques 6 nouvelles manières d enseigner les GMP Le Contexte Former et évaluer les personnels de ZAC est complexe. Les sujets à traiter sont souvent

Plus en détail

PMO et Ges)on axée sur les Résultats

PMO et Ges)on axée sur les Résultats PMO et Ges)on axée sur les Résultats Les nouveaux ou)ls du management de la performance Mohammed M HAMDI. Caciopee Pression Augmenta)on des besoins, des dépenses Evolu)on démographique Elargissement Exigences

Plus en détail

Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial

Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial Regarder autrement pour mobiliser son potentiel managérial Sommaire >>>> Notre vocation >> p.3 >>>> Notre projet pédagogique >> p.6 >>>> Notre offre produits >> p.11 >>>> L équipe et ses références >>

Plus en détail

Filière SEE. La Forma.on. Objec&fs

Filière SEE. La Forma.on. Objec&fs Objec&fs Filière SEE La Forma.on Former des ingénieurs en Systèmes Electroniques Embarqués qui maitrisent les dernières technologies de l électronique, l informa&que, les communica&ons, et leur intégra&on

Plus en détail

Plan Etudiants Pour l Innova1on, le Transfert, l Entrepreneuriat (PEPITE) dans l Enseignement Supérieur

Plan Etudiants Pour l Innova1on, le Transfert, l Entrepreneuriat (PEPITE) dans l Enseignement Supérieur Plan Etudiants Pour l Innova1on, le Transfert, l Entrepreneuriat (PEPITE) dans l Enseignement Supérieur Impossible d'afficher l'image liée. Le fichier a peut-être été déplacé, renommé ou supprimé. Vérifiez

Plus en détail

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS Négocia,on et Rela,on Cleint Le BTS NRC forme des vendeurs et des managers commerciaux capables de gérer la rela1on client dans

Plus en détail

Grappes d entreprises : quelle utilité pour les TPE/PME calédoniennes?

Grappes d entreprises : quelle utilité pour les TPE/PME calédoniennes? Grappes d entreprises : quelle utilité pour les TPE/PME calédoniennes? mercredi 11 décembre 2013 des «Grappes» et intérêt pour les entreprises calédoniennes Nouméa, le 11 déc. 2013 xavier.roy@franceclusters.fr

Plus en détail

Benoit XVI - 2005 François - 2013 Quelques chiffres 50% des clients utilisent des appareils connectés dans les magasins 66% des commerçants jugent la tablette comme l outil technologique le plus adapté

Plus en détail

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés Consultation de sociétés d Expert en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés, pour la réalisation d interventions auprès des PME/PMI dans le cadre du programme CAP ENERGIE Contexte

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

L essentiel de la communication Web To Store

L essentiel de la communication Web To Store L essentiel de la communication Web To Store Mul-diffusion Cross- Canal Vos Médias Enseigne CRM- Retail Op-misé Cross- Canal Click & Collect avec paiement intégré Si on vous dit que nous avons la solu-on

Plus en détail

L impact des réseaux sociaux et des compétences émo3onnelles dans la recherche d emploi : Etude exploratoire

L impact des réseaux sociaux et des compétences émo3onnelles dans la recherche d emploi : Etude exploratoire L impact des réseaux sociaux et des compétences émo3onnelles dans la recherche d emploi : Etude exploratoire Valérie Charrière, Maître de conférences Cnam, Laboratoire LIRSA Cécile Dejoux, Maître de conférences,

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Ges$on des clients du réseau pédagogique. Stéphan Cammarata - DANE Strasbourg - Version 10/2013

Ges$on des clients du réseau pédagogique. Stéphan Cammarata - DANE Strasbourg - Version 10/2013 + Ges$on des clients du réseau pédagogique Stéphan Cammarata - DANE Strasbourg - Version 10/2013 + Le clonage + Le principe Solu$on «historique» toujours d actualité Machine «modèle» Poste 1 Poste 2 Poste

Plus en détail

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm #GoSocial La révolution du Social Média Depuis quelques années, les médias sociaux ont métamorphosé le paysage du web et les modes de communication entre les individus et les marques. Hier encore spectateurs,

Plus en détail

DONNEES DE LA RECHERCHE. F.André DIRBUIST 2014

DONNEES DE LA RECHERCHE. F.André DIRBUIST 2014 1 0 DONNEES DE LA RECHERCHE Evolu9ons des pra9ques de recherche Science numérique La science n échappe pas aux transforma9ons de la société : technologies, instantanéité de la communica9on, automa9sa9on,

Plus en détail