Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251).

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251)."

Transcription

1 é LE PANNEAU DE TOITURE NATUR'ISOL STRUCTURES Le panneau de toiture Natur isol Structures Structures est un produit non seulement 100 % écologique, mais son processus de production est lui même à vocation écologique : il est en effet fabriqué dans le parc de l Industrie et des Sciences de Pakri situé à Paldiski en Estonie. Ce parc a pour objectif de n accueillir que des sociétés ne produisant que des produits et services verts. De plus, à moyen terme, la totalité de l énergie utilisée dans ce parc proviendra de sources renouvelables : éolien, solaire, biomasse. Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251). Le panneau de toiture Natur isol Structures est constitué de plusieurs madriers (10 madriers pour le panneau standard) assemblés entre eux par vissage. Pour l intégration des obstacles de toiture (fenêtres de toit, réservation de conduits, etc.), des panneaux spécifiques sont fabriqués qui intègrent un chevêtre composé de sections en bois massif permettant de supporter les panneaux non continus. Isolation complémentaire Afin de satisfaire aux exigences d isolation thermique et d atteindre un niveau de performance RT 2012 ou passif, une isolation complémentaire de type «sarking» est mise en œuvre sur la face supérieure du panneau de toiture. L isolant complémentaire mis en œuvre est le suivant : Configuration mm (RT 2012) : Panneau isolant en fibres de bois Pavatex PAVATHERM ou équivalent, épaisseur 160 mm, Configuration mm (passif) : Panneau isolant en fibres de bois Pavatex PAVATHERM ou équivalent, épaisseur 120 mm, pose en 2 couches décalées. L isolant complémentaire est associé avec un écran de sous toiture et un lattage de ventilation conforme au type de couverture choisie. La mise en œuvre de ces éléments sera effectuée selon les préconisations du fabricant afin de garantir la tenue structurelle, l étanchéité à l eau et la durabilité du complexe de toiture. Étanchéité à l air et à l eau La fonction d étanchéité à l air est assurée par le panneau de toiture Natur isol Structures : deux joints mousses sont prévus sur la face latérale de la nervure gauche des madriers, et qui sont comprimés à plus de 70 % lors de l assemblage des madriers en panneaux de toiture.

2 La fonction d étanchéité à l eau, quant à elle, n est pas assurée par le panneau de toiture Natur isol Structures : un écran de sous toiture est mis en œuvre sur la face supérieure de l isolant rigide. Il est aussi envisageable de mettre en oeuvre pour des toitures d angle > à 10 et pour une altitude < à 900 m, à la place de l isolant PAVATHERM, un isolant de type PAVATHERMPLUS ou équivalent assurant directement la fonction d écran de sous-toiture, avec les précautions suivantes : Inclinaison de la toiture > 10 et < 18 : les joints rainure-languette entre panneaux doivent être collés avec une colle de type PAVACOLL ou équivalent (colle polyuréthane mono composant), Inclinaison de la toiture > à 18 : le collage des joints rainure-languette entre panneaux n est pas nécessaire. Revêtements extérieurs Les revêtements extérieurs envisagés sont systématiquement mis en œuvre sur lame d'air ventilée. On peut citer : Tuiles tous matériaux, Ardoises Bac acier Zinc Tout autre procédé compatible avec la mise en œuvre sur lame d air ventilée. Revêtements intérieurs Le système de panneau de toiture Natur isol Structures est conçu pour que la sous-face des madriers reste apparentes. Cependant, si les exigences applicables au projet ne peuvent être satisfaites par le panneau de toiture seul, il est possible de mettre en œuvre les revêtements suivants : Des plaques de plâtre cartonnées ou équivalent, posées sur un lattage ou sur suspentes, Des panneaux dérivés du bois, posés sur lattage ou directement sur le panneau de toiture Domaine d'emploi Les panneaux de toiture sont prevus pour etre mis en oeuvre sur un support de type charpente bois (pannes) selon DTU 31.1 ou support maconne, dans le sens de la pente ou perpendiculairement a celui-ci. La mise en oeuvre sur support maconne se fait systematiquement par l intermediaire d une lisse d implantation (nommee sabliere, faitiere ou lisse de rive selon localisation). Types d ouvrages Le système de toiture Natur isol Structures est conçu pour la réalisation de : Bâtiments d habitation de 1ère et de 2ème famille au sens de la réglementation de sécurité incendie, Bâtiments tertiaires, Établissement recevant du public (ERP) de catégorie 1 à 5. Conception Les madriers sont donc constitués par collage de 4 sections en bois massif. Les hypotheses suivantes sont considerees : Le collage réalisé permet d obtenir une qualité adéquate et de récréer une continuité de matière, Les sections en bois massif mises en œuvre sont d une seule longueur, Les bois sont de classe de résistance mécanique C18 ou C24, mais sans mélanger les caractéristiques à l intérieur d un madrier, Les madriers sont soumis à un chargement de type sinusoïdal, Les madriers sont considérés posés sur 2 ou 3 appuis (faîtières, sablières)

3 Longueurs maximales admissibles - Madrier en C18 sur 2 appuis Pente (%) Angle ( ) Charge de neige au sol Sn (dan/m²) + Charge permanente gk (dan/m²) ,0 5,2 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,2 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,2 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,2 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,2 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2, ,0 5,4 4,8 4,6 4,2 4,0 3,8 3,6 3,4 3,2 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 2,4 2,4 2,4 Largeur d'appui minimale à prévoir en extrémité et en intermédiaire = 80 mm

4 Longueurs maximales admissibles - Madrier en C18 sur 3 appuis Pente (%) Angle ( ) Charge de neige au sol Sn (dan/m²) + Charge permanente gk (dan/m²) ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,4 6,1 5,8 5,5 5,3 5,0 4,8 Largeur d'appui minimale à prévoir (mm) Extrémités Intermédiaire

5 Longueurs maximales admissibles - Madrier en C24 sur 2 appuis Pente (%) Angle ( ) Charge de neige au sol Sn (dan/m²) + Charge permanente gk (dan/m²) ,4 5,6 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,4 5,6 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,4 5,6 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,4 5,6 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,4 5,6 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,4 5,6 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,5 5,6 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,5 5,8 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,5 5,8 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,5 5,8 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,5 5,8 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,5 5,8 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,5 5,8 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,5 5,8 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,5 5,8 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,5 5,8 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,5 5,8 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2, ,5 5,8 5,2 4,8 4,6 4,4 4,2 4,0 3,6 3,4 3,2 3,2 3,0 3,0 2,8 2,8 2,6 2,6 Largeur d'appui minimale à prévoir en extrémité et en intermédiaire = 80 mm

6 Longueurs maximales admissibles - Madrier en C24 sur 3 appuis Pente (%) Angle ( ) Charge de neige au sol Sn (dan/m²) + Charge permanente gk (dan/m²) ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5, ,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,2 5,9 5,7 5,5 Largeur d'appui minimale à prévoir (mm) Extrémités Intermédiaire

7 Panneau de toiture standard Le panneau de toiture standard est constitué de 10 madriers assemblé par vissage, et forme ainsi un élément de 2300 mm de large, et de longueur maximale 6500 mm. Les madriers sont assemblés un par un par des vis filetage partiel de type HBS 6/300 mise en œuvre dans la face de l élément vertical du madrier. Panneau de toiture spécifique Des panneaux de toiture spécifiques permettant l intégration des obstacles de toiture (fenêtres de toit, réservation de conduits, etc.), peuvent être fabriqués sur mesure. Pour cela, ils intègrent un chevêtre composé de sections en bois massif permettant de supporter les panneaux non continus sur le modèle ci-dessous. Exemple de chevêtre pour l intégration d une fenêtre de toit Ces sections en bois massif sont de dimensions 60 x 150 mm, et s intègrent dans le panneau de toiture par vissage dans l élément vertical du madrier par des vis de type HBS 6/110, 2 vis tous les mètres. Un couvre-joint est ajouté en sous-face afin de garantir le même aspect fini que le panneau de toiture standard. Coupe d un chevêtre Détail d assemblage

8 Compositions Composition 1 : Madrier 180 mm isolé en fibre de bois rigide type Pavatex PAVATHERM ou équivalent + isolation complémentaire fibre de bois rigide 160 mm type Pavatex PAVATHERM ou équivalent. R th = 7m².K/W U = 0,143 W/m²/K Composition 2 : Madrier 180 mm isolé en fibre de bois rigide type Pavatex PAVATHERM ou équivalent + isolation complémentaire fibre de bois rigide 240 mm type Pavatex PAVATHERM ou équivalent. R th = 9,1m².K/W U = 0,110 W/m²/K Les deux compositions sont aussi validées du point de vue de la sécurité hygrothermique et ne présentent donc pas de risques de développement fongique ou de dégradations biologiques. Performances acoustiques La performance en isolement acoustique du système de toiture Natur isol Structures (sans considérer la couverture) est estimée à 30dB minimum. On peut donc considérer que la performance en isolement acoustique du système de toiture Natur isol Structures +couverture atteint les 35 db.

9 Feu Le système de toiture Natur isol Structures étant constitué de bois massif, il est possible de ne considérer aucune exigence de stabilité au feu si : La structure reste visible depuis le plancher du local occupant le dernier niveau ou est surveillé par un système de détection automatique ou protégée par un système d extinction automatique de type sprinkler, Un écran protecteur assurant une stabilité au feu d une demi-heure est mis en place sous l élément. Le système de toiture Natur isol Structures permet donc de répondre à ces exigences : Sans sous-face, avec installation des équipements cités ci-dessus, Avec sous-face stable au feu une demi-heure, par exemple un BA18 mis en œuvre avec vide technique isolé. Exigences réglementaires Réaction au feu ERP : Il est demandé une réaction au feu des plafonds minimum B-s, d0 ou M1. Habitation : Pas d exigence applicable en terme de réaction au feu. Le système de toiture Natur isol Structures permet donc de répondre à ces exigences : Sans sous-face, avec mis en œuvre d un traitement d ignifugation permettant d atteindre le classement demandé de réaction au feu, Avec sous-face de type BA13 possédant le classement de réaction au feu (par exemple une plaque Placoplatre BA13 est classée A2-s1, d0). Stabilité dimensionnelle Les panneaux de toiture S.T.I.B. sont soumis à des variations d humidité, que ce soit au moment de leur mise en œuvre et dans le cadre d une variation annuelle d hygrométrie. Afin de garantir la performance et la durabilité des panneaux de toiture, il a été prévu un jeu de mise en œuvre entre chaque madrier composant les panneaux, permettant ainsi à chaque madrier de varier en gonflement et retrait sans mise en pression des madriers adjacents. Ce jeu, d une épaisseur de 4 mm, permet d absorber un gonflement/retrait correspondant à une variation d humidité du bois de 5% (coefficient de variation tangentielle pour un résineux sapin/épicéa = 0,31% par % d humidité). Le même jeu devra être respecté entre panneaux de toiture lors de la pose sur chantier.

10 Fixation La fixation des panneaux de toiture est effectuée par vissage dans les éléments porteurs de charpente. Principe de fixation des panneaux de toiture sur panne intermédiaire

guide de mise en œuvre L-Ments

guide de mise en œuvre L-Ments guide de mise en œuvre L-Ments 1 Table des matières Généralités 3 Sécurité 3 Domaine d application 3 Stockage 3 Mise en oeuvre 4 Manipulation 4 Pose 4 - Appuis 5 - Portées entre appuis 5 Fixation 6 Fixation

Plus en détail

UTILISATION D UNE CHUTE POUR SERRER LES LAMES ENTRE ELLES

UTILISATION D UNE CHUTE POUR SERRER LES LAMES ENTRE ELLES POSE PRÉCONISATIONS DE (LAMBRIS, HABILLAGES INTÉRIEURSLAMES DE PAREMENT) 1. Retirer les lames de leur emballage. Les lames de lambris/parement seront soigneusement empilées à plat sur des cales d aération

Plus en détail

Pouvoir couvrant minimal calculé avec une masse volumique minimale de 30 kg/m3. (kg/m2) 110 88 2.2 3.3 27 24 120 96 2.4 3.6 29 5 130 104 2.6 3.

Pouvoir couvrant minimal calculé avec une masse volumique minimale de 30 kg/m3. (kg/m2) 110 88 2.2 3.3 27 24 120 96 2.4 3.6 29 5 130 104 2.6 3. Epaisseur appliquée (mm) Epaisseur utile après tassement de 20% (mm) Résistance thermique R (m²k/w) Pouvoir couvrant minimal calculé avec une masse volumique minimale de 30 kg/m3 (kg/m2) Nombre minimal

Plus en détail

DOUBLAGES - PLAFONDS - CLOISONS

DOUBLAGES - PLAFONDS - CLOISONS 06 DOUBLAGES - PLAFONDS - CLOISONS LOT T2 06-Isolation-Cloisons.xls / Page 1 de 7 A- ENDUIT PROJETE METRE PROPOSE A- ENDUIT PLATRE TRADITIONNEL Sans Objet A- RACCORD D'ENDUIT lot 01 B- DOUBLAGE PAROIS

Plus en détail

3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : 3.3.3 Découpe de l isolant :

3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : 3.3.3 Découpe de l isolant : 3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : Pare vapeur de permeance inférieure ou égale à : 0,015 g/h.m2.mmhg en zone très froide 0,05 g/h.m2.mmhg hors zone très froide. Les descriptions de pose

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE 3I SIT SYSTEME D INTEGRATION BAC ACIER. DISTRIBUTEUR DE SYSTEMES PHOTOVOLTAIQUES www.3i-plus.com

NOTICE DE MONTAGE 3I SIT SYSTEME D INTEGRATION BAC ACIER. DISTRIBUTEUR DE SYSTEMES PHOTOVOLTAIQUES www.3i-plus.com www.3i-plus.com NOTICE DE MONTAGE 3I SIT SYSTEME D INTEGRATION BAC ACIER France 20 bis, rue Louis Philippe 92200 Neuilly Sur Seine France Téléphone +33 (8) 70 40 88 99 Télécopie +33 (1) 72 70 36 89 info@3i-plus.com

Plus en détail

L isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois

L isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois L isolation acoustique dans les habitations à ossature en bois Une construction à ossature en bois offre de multiples avantages, tels que, par exemple, la rapidité de réalisation, le poids réduit sur les

Plus en détail

Doublage haute performance thermique Polyplac

Doublage haute performance thermique Polyplac Polyplac Longueurs standard : 500, 600, 700 mm Autres longueurs : 800, 3000 mm Largeur : 100 mm Épaisseurs de l isolant : de 0 à 180 mm Conforme à la norme NF EN 13950 Performances thermiques : Certificat

Plus en détail

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 3 le prêt à livrer

mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 3 le prêt à livrer mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 3 le prêt à livrer mep schneider materlignes RVT couv autre placement 15/02/07 10:58 Page 4 Des modules béton pour l Energie, les

Plus en détail

ULTIMATE. Protect PROTECTION FEU PASSIVE. Manuel d'installation et de spécifications

ULTIMATE. Protect PROTECTION FEU PASSIVE. Manuel d'installation et de spécifications PROTECTION FEU PASSIVE TM ULTIMATE Protect La formule pour une isolation efficace des conduits de ventilation et de désenfumage Manuel d'installation et de spécifications Le Leader Mondial de l'isolation

Plus en détail

CASSETTE SP Guide de mise en œuvre

CASSETTE SP Guide de mise en œuvre -1- CASSETTE SP Guide de mise en œuvre Edition du 21 Août 2007 PMA by Arval ZA du Pays de Podensac 33720 CERONS - France Tel. +33 (0)5.57.98.14.50 Fax. +33 (0)5.57.98.14.60 commercial@pma.fr www.pma.fr

Plus en détail

Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois

Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois 5 à 7 de l éco-construction Pierre LERICHE et Jean-Louis ANDRE Aubenas le 25/09/2014 Présentation de CERIBOIS Performances énergétique

Plus en détail

SYCOPLAN PLANCHERS MétALLiquES

SYCOPLAN PLANCHERS MétALLiquES SYCOPLAN PLANCHERS Métalliques Solutions constructives adaptées à vos besoins Créée en 2009 par trois industriels, SyCoMo développe, produit et commercialise une offre complète de systèmes constructifs

Plus en détail

Centre Scientifique et Technique de la Construction http://www.cstc.be Centre Scientifique et Technique de la Construction http://www.cstc.

Centre Scientifique et Technique de la Construction http://www.cstc.be Centre Scientifique et Technique de la Construction http://www.cstc. Eléments de structure et détails de construction ti Partie 3: Les planchers L. Firket CSTC Isolation thermique Etanchéité à l air 1 Contenu 1. Isolation thermique 2. Nœuds constructifs 4. Conclusions 2

Plus en détail

Permo solar SK & Sepa solar. Optimise les performances thermiques de la toiture en été comme en hiver

Permo solar SK & Sepa solar. Optimise les performances thermiques de la toiture en été comme en hiver Permo solar SK & Sepa solar Optimise les performances thermiques de la toiture en été comme en hiver Permo solar SK écran de sous-toiture respirant (HPV) réfléchissant Comment cela fonctionne En été Les

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS CCTP LOT N 08 - CLOISONS REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT.

Plus en détail

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant SOMMAIRE Avant-propos......................................... 5 Domaine d application du guide.............................. 7 Les produits isolants................................... 9 Les laines minérales....................................

Plus en détail

ABYSSE Guide de mise en œuvre

ABYSSE Guide de mise en œuvre -1- -1- ABYSSE Guide de mise en œuvre Edition du 21 Août 2007 PMA by Arval ZA du Pays de Podensac 33720 CERONS - France Tel. +33 (0)5.57.98.14.50 Fax. +33 (0)5.57.98.14.60 commercial@pma.fr www.pma.fr

Plus en détail

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette FIREROCK Panneau rigide mono densité revêtu d une feuille d aluminium. le + produit : protection des murs d adossement, résistance à la température et sécurisation de la cheminée. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

Gestion de l amiante

Gestion de l amiante Gestion de l amiante Université McGill Gestion et développement des installations Services universitaires 1010, rue Sherbrooke Ouest, 10 e étage Montréal (Québec) H3A 2R7 Mise à jour : janvier 2013 1.0

Plus en détail

DIRECTIVES D APPLICATION Façade ventilée Isolation

DIRECTIVES D APPLICATION Façade ventilée Isolation Façade ventilée Isolation 1. Généralités Le revêtement de façade et l isolation de façade sont normalement fournis par des producteurs différents. Les deux matériaux ont des fonctionnalités clairement

Plus en détail

Les A.T.B.E. Ateliers Technique du Bois et de l écoconstruction

Les A.T.B.E. Ateliers Technique du Bois et de l écoconstruction Les A.T.B.E. Ateliers Technique du Bois et de l écoconstruction Préambule Efficacité énergétique du bâtiment, éco-construction et construction durable font l objet aujourd hui de batailles commerciales

Plus en détail

Assortiment pour créer des toitures en pente

Assortiment pour créer des toitures en pente Isolation 7 ème édition Mars 2015 Assortiment pour créer des toitures en pente ISOLATION DURABLE POUR TOITURES PLATES ET LÉGÈREMENT INCLINÉES l Mousse rigide PIR à haut rendement, valeur lambda à partir

Plus en détail

Lot n 02 FONDATIONS - GROS OEUVRE - ISOLATION EXTÉRIEURE - FAÇADE PIERRE

Lot n 02 FONDATIONS - GROS OEUVRE - ISOLATION EXTÉRIEURE - FAÇADE PIERRE Lot n 02 FONDATIONS - GROS OEUVRE - ISOLATION EXTÉRIEURE - FAÇADE PIERRE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 02 - A Sommaire du Lot 02 Page 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES POUR ISOLATION EXTÉRIEURE - FACADE

Plus en détail

Le Seacisol LE SEACISOL. La Dalle Isolante Sans Etai. Seacisol

Le Seacisol LE SEACISOL. La Dalle Isolante Sans Etai. Seacisol Le LE SEACISOL La Dalle Isolante Sans Etai Chapitre I : Chapitre II : Chapitre III : Chapitre IV : CARACTERISTIQUES GENERALES LES POSSIBILITES DE MONTAGE LA MISE EN ŒUVRE LIMITES DE PORTEE 55 Le C H A

Plus en détail

Avis Technique 14/11-1675

Avis Technique 14/11-1675 Avis Technique 14/11-1675 Kit isolé de traversée d'étage ou de paroi Conduit de fumée Chimney Abgasanlagen Système isolé pour traversée de paroi horizontale et verticale Titulaire : ISOTIP-JONCOUX 79,

Plus en détail

Cibler cinq principaux points de contrôle sur un chantier Cinq essentiels Étapes charnières où plusieurs problèmes peuvent être évités Toujours moins

Cibler cinq principaux points de contrôle sur un chantier Cinq essentiels Étapes charnières où plusieurs problèmes peuvent être évités Toujours moins Cibler cinq principaux points de contrôle sur un chantier Cinq essentiels Étapes charnières où plusieurs problèmes peuvent être évités Toujours moins $$ de corriger en chantier plutôt qu une fois terminé

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Écrans souples de sous-toiture faisant l objet d un Avis Technique

Écrans souples de sous-toiture faisant l objet d un Avis Technique Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 5 Toitures, couvertures, étanchéités Écrans souples de sous-toiture faisant l objet d un Avis Technique Cahier des Prescriptions Techniques

Plus en détail

L isolation acoustique un projet concret

L isolation acoustique un projet concret L isolation acoustique un projet concret Philippe Broigniez Dia Design Alsemberg au sud de Bruxelles, dans un cadre de campagne magnifique entre la Senne et la Forêt de Soignes, presque un sanctuaire Copyright

Plus en détail

Parements contemporains

Parements contemporains Fiche technique Parements contemporains 2 4 5 8 Connaître Les pierres attachées Les revêtements collés Le verre Regarder Pierres attachées Revêtements collés Entretenir Améliorer Réparation des parements

Plus en détail

TILUX-LINE TILUX. Évacuation en ligne. Tilux-Line 4-6 DURABASE WP 7. Tilux 8-10

TILUX-LINE TILUX. Évacuation en ligne. Tilux-Line 4-6 DURABASE WP 7. Tilux 8-10 F TILUX-LINE TILUX Évacuation en ligne Eléments pour douche à l'italienne Évacuation classique Tilux-Line 4-6 DURABASE WP 7 Tilux 8-10 informations produits 11 Tilux-Line Évacuation en ligne Panneaux de

Plus en détail

Rénovation écologique avec isolation et tuiles solaires invisibles Domino

Rénovation écologique avec isolation et tuiles solaires invisibles Domino Case study roof 17 Rénovation écologique avec isolation et tuiles solaires invisibles Domino Maison unifamiliale - Zoersel Construire un avenir durable Avant Rénovation verte Pour ce projet de rénovation,

Plus en détail

RT 2012 - ETANCHEITE A L AIR

RT 2012 - ETANCHEITE A L AIR RT 2012 - ETANCHEITE A L AIR Les exigences: Pour toutes les habitations neuves: (application 01/01/2013) Consommation Cmax de 40 à 65 KWhep/(m²/an) en fonction des régions et de l altitude. Pays de la

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON SECHE- DOUBLAGE- ISOLATION

DOSSIER DCE CCTP CLOISON SECHE- DOUBLAGE- ISOLATION DOSSIER DCE CCTP CLOISON SECHE- DOUBLAGE- ISOLATION LOT N 004 CLOISON SECHE- DOUBLAGE- ISOLATION mardi 20 octobre 2009 1/9 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter

Plus en détail

Enveloppe thermique. Total isolation : 80 mm Bloc Béton Cellulaire. Tourcoing le 28/10/11

Enveloppe thermique. Total isolation : 80 mm Bloc Béton Cellulaire. Tourcoing le 28/10/11 Enveloppe thermique a- Plancher bas : U = 0,25 W/m 2 K - Dalle béton sur pieux, e = 200 mm - Résilient acoustique 20 mm - Complexe plancher chauffant : isolant PSE 60 mm - Complexe plancher chauffant :

Plus en détail

Isolation des ouvertures

Isolation des ouvertures Isolation des ouvertures Mise à jour le 15/09/2010 Dans une maison aux murs et au toit bien isolés, les déperditions thermiques au niveau des fenêtres peuvent atteindre 40%! Cette fiche a pour but de vous

Plus en détail

Le système NEMO combine l avantage des poutrelles treillis ggi à la légèreté et à la facilité d utilisation du nouvel entrevous en bois composite.

Le système NEMO combine l avantage des poutrelles treillis ggi à la légèreté et à la facilité d utilisation du nouvel entrevous en bois composite. Le système NEMO combine l avantage des poutrelles treillis ggi à la légèreté et à la facilité d utilisation du nouvel entrevous en bois composite. Stockage, manutention et transport facilités. Mise en

Plus en détail

7 Introduction 9 Conception 9 21 Construction 22 Principales jonctions Mise en œuvre Entretien et maintenance

7 Introduction 9 Conception 9 21 Construction 22 Principales jonctions Mise en œuvre Entretien et maintenance SOMMAIRE 7 Introduction 9 Conception 9 1. Liaison véranda bâti existant 11 2. Typologie 13 3. Orientation 17 4. Fonctionnement de la maison avec la véranda 17 5. Dimensions et proportions 18 6. Autorisations

Plus en détail

Le guide de la chape fluide

Le guide de la chape fluide TECHNOLOGIES RÉGLEMENTATION RÉSEAU D'APPLICATEURS AGRÉÉS RÉALISATIONS ACTUALITÉS ENVIRONNEMENT LAFARGE Le guide de la chape fluide Plancher chauffant Isolation phonique Isolation thermique Rénovation des

Plus en détail

TR 410ST. La sécurité selon votre style

TR 410ST. La sécurité selon votre style TR 410ST La sécurité selon votre style P o r t e s B l i n d é e s La sécurité selon votre style T R 4 1 0 S T Il s agit du modèle de porte destiné à la restructuration sur palier où il n y a pas besoin

Plus en détail

CONDUIT DOUBLE PAROI ISOLÉ

CONDUIT DOUBLE PAROI ISOLÉ CONDUIT DOUBLE PAROI ISOLÉ CONDUIT DP ISOLÉ DOUBLE PAROI ISOLÉ I-CUBE Appareils type C, B, et B pression DPZ : paroi intérieure inox 316 DPY : paroi intérieure inox 304 Isolant laine minérale épaisseur

Plus en détail

Attestation d essais CER.F.F. d un modèle de cloison

Attestation d essais CER.F.F. d un modèle de cloison Attestation d essais d un modèle de cloison CLOISONS AMOVIBLES CLOISONS DÉMONTABLES Cahier des charges Version 1.3 15 décembre 2008 SOMMAIRE 1 REFERENCES NORMATIVES... 2 2 TERMINOLOGIE DÉFINITIONS... 2

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bourg@alpes-controles.fr Membre de la COPREC RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE : BT130003 indice 05 NOM DU PROCEDE : MODULES PHOTOVOLTAIQUES ASSOCIES : GSE INTEGRATION

Plus en détail

PONCEBLOC. Système constructif homogène. Bloc thermique à isolation rapportée. PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région

PONCEBLOC. Système constructif homogène. Bloc thermique à isolation rapportée. PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région 20 Bloc thermique à isolation rapportée PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région Dimension du bloc standard 500 x 200 x 250 500 x 200 x 300 ( L x ép. x h en mm) Résistance mécanique

Plus en détail

Liste de prix 2010. Construire. Isoler. Bien vivre. TVA non comprise Palette complète Sans transport. www.pavatex.fr

Liste de prix 2010. Construire. Isoler. Bien vivre. TVA non comprise Palette complète Sans transport. www.pavatex.fr Panneaux suisses de fibres de bois. Matériaux de la nature. Liste de prix 20 TVA non comprise Palette complète Sans transport Construire. Isoler. Bien vivre. PAVATX France SARL 0 8 79 95 30 Coût d un appel

Plus en détail

RESISTANCE AU FEU ET ISOLATION THERMIQUE

RESISTANCE AU FEU ET ISOLATION THERMIQUE RESISTANCE AU FEU ET ISOLATION THERMIQUE Réaliser de façon simple et économique un mur coupe-feu qui répond également aux exigences thermiques actuelles, ainsi qu à toutes les exigences techniques des

Plus en détail

La solution durable pour une isolation intérieure anti-moisissure, écologique et saine

La solution durable pour une isolation intérieure anti-moisissure, écologique et saine L isolation FOAMGLAS La solution durable pour une isolation intérieure anti-moisissure, écologique et saine Pourquoi isoler par l intérieur? L isolation intérieure permet d optimiser les performances énergétiques

Plus en détail

Introduction Domaines d application du guide Contexte de l opération Conception, dimensionnement Classes d exécution

Introduction Domaines d application du guide Contexte de l opération Conception, dimensionnement Classes d exécution SOMMAIRE 7 Introduction 9 Domaines d application du guide 11 Contexte de l opération 11 1. Intervenants 11 2. Types d opération 12 3. Phasage de l opération 13 4. Interfaces 15 Conception, dimensionnement

Plus en détail

PANISOL. 7 rue Henri MOISSAN ZAE La Trentaine FR-77507 CHELLES. Installations de génie climatique et installations sanitaires

PANISOL. 7 rue Henri MOISSAN ZAE La Trentaine FR-77507 CHELLES. Installations de génie climatique et installations sanitaires Avis Technique 14/14-1983 Annule et remplace l Avis Technique 14/11-1671 Panneau d'isolation pour l'installation d'appareils de chauffage à combustible solide Poêle Fireplaces Kamine PANISOL Titulaire

Plus en détail

Mai 2009 - F4024. Plafond PRF. Pose Rapide Feu

Mai 2009 - F4024. Plafond PRF. Pose Rapide Feu Mai 009 F404 Plafond PRF Pose Rapide Feu Gamme Stil F 530 I GAMME STIL F 530 Plafond PRF Pose Rapide Feu Ossature métallique pour plafonds feu PRODUIT Plus rapide à poser : jusqu à 0% d économie sur le

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION Installations de gaz Règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz > Arrêté du 2 août 1977 modifié > Normes NF DTU 61.1 - NF DTU 24.1 > Cahier des charges

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER «Standard» E 30/I 90 Pour une pose contre un mur ou un plafond 5 E 150

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER «Standard» E 30/I 90 Pour une pose contre un mur ou un plafond 5 E 150 Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER «Standard» E 30/I 90 Pour une pose contre un mur ou un plafond E 10 Description Le système de chemin de câbles AESTUVER «Standard» E 30/I 90 selon DIN 102, Partie 12

Plus en détail

LES BARDAGES FACILES À VIVRE BARDAGE THERMOPLASTIQUE RENFORCÉ FIBRE DE VERRE BARDAGE FIBRE DE BOIS BARDAGE FIBRE ET CIMENT REVÊTEMENT BOIS STRUCTURÉ

LES BARDAGES FACILES À VIVRE BARDAGE THERMOPLASTIQUE RENFORCÉ FIBRE DE VERRE BARDAGE FIBRE DE BOIS BARDAGE FIBRE ET CIMENT REVÊTEMENT BOIS STRUCTURÉ LES BARDAGES FACILES À VIVRE BARDAGE THERMOPLASTIQUE RENFORCÉ FIBRE DE VERRE BARDAGE FIBRE DE BOIS BARDAGE FIBRE ET CIMENT REVÊTEMENT BOIS STRUCTURÉ BARDAGES SCB, QUAND «FAÇADE» SE CONJUGUE AVEC «SÉRÉNITÉ»

Plus en détail

Fissures et regard collecteur EU

Fissures et regard collecteur EU Scope of Work Cette visite technique a eu lieu le 04 Juin 2015 et concerne la zone base vie des travailleurs du site de Tasiast. Ce rapport fait suite à un constat d affaissement partiel des dalles supports

Plus en détail

L isolant thermique pour vos systèmes photovoltaïques

L isolant thermique pour vos systèmes photovoltaïques Application Info FOAMGLAS L isolant thermique pour vos systèmes photovoltaïques www.foamglas.fr FOAMGLAS L isolant thermique durable support de votre rentabilité Quelle est la problématique? Votre production

Plus en détail

construction d une maison individuelle à Draveil

construction d une maison individuelle à Draveil construction d une maison individuelle à Draveil études préliminaires mai 2013 avec un budget réduit,des contraintes de PLU fortes, imaginer une maison hors d eau, hors d air... proposition 01 : maison

Plus en détail

Insta Stik FICHE TECHNIQUE. Nom du produit. Description du produit. Insta-stik s utilise pour faire adhérer

Insta Stik FICHE TECHNIQUE. Nom du produit. Description du produit. Insta-stik s utilise pour faire adhérer FICHE TECHNIQUE Insta Stik version 11/2015 Nom du produit Adhésif professionnel pour toitures Insta-stik Description du produit Insta-stik est un adhésif professionnel pour toitures monocomposant en polyuréthane

Plus en détail

Surfaces vitrées et RT 2012

Surfaces vitrées et RT 2012 Surfaces vitrées et RT 2012 Comment choisir les caractéristiques des fenêtres en fonction du contexte et pour quelles performances? Jean-Luc Marchand, Délégué Général SNFA Hervé Lamy, Directeur technique

Plus en détail

TYPE DE POSE ET PRISES DE CÔTES

TYPE DE POSE ET PRISES DE CÔTES Avant de commander vos menuiseries, il faut déterminer le type de pose approprié. Pour cela, on dénombre 4 types de poses : en applique, en tunnel, en feuillure ou en rénovation. 1-En applique : Nous retrouvons

Plus en détail

1. Thermally activated building systems (TABS) Lexique

1. Thermally activated building systems (TABS) Lexique 1. Thermally activated building systems (TABS) Les immeubles modernes nécessitent des systèmes de refroidissement efficaces. Une solution pour réduire la température est de refroidir la dalle béton, permettant

Plus en détail

2. Étude du DPE de la villa actuelle

2. Étude du DPE de la villa actuelle Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Simulation d un DPE 1 d une villa T le STI2D CI5 : Efficacité énergétique dans l habitat TP ET D après le TP de Thierry Marxer académie

Plus en détail

Isolation pour bâtiments agricoles et de stockage

Isolation pour bâtiments agricoles et de stockage Isolation 3 ème édition Avril 2015 Isolation pour bâtiments agricoles et de stockage ISOLATION DURABLE POUR BÂTIMENTS AGRICOLES ET DE STOCKAGE Mousse rigide PIR à haut rendement, valeur lambda à partir

Plus en détail

BGV 4G 560x200x274. Le must de la performance thermique R=1,40 m².k/w. Applications. Certification. Descriptif & Réglementation

BGV 4G 560x200x274. Le must de la performance thermique R=1,40 m².k/w. Applications. Certification. Descriptif & Réglementation BGV 4G 560x200x274 Le must de la performance thermique R=1,40 m².k/w Applications TYPE DE MARCHÉ RÉGLEMENTATION RT 2012 POSE HQE OUI MAISON INDIVIDUELLE Certification Descriptif & Réglementation Brique

Plus en détail

Douche à l italienne fermacell Powerpanel TE 2.0

Douche à l italienne fermacell Powerpanel TE 2.0 Guide de pose Douche à l italienne fermacell Powerpanel TE 2.0 Produit Le kit de douche à l italienne préfabriqué fermacell Powerpanel TE 2.0 est la solution rapide et économique pour intégrer, dans une

Plus en détail

ROCKCIEL DIPLÔMES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT. www.rockwool.fr ISOLER LES COMBLES PAR L EXTÉRIEUR

ROCKCIEL DIPLÔMES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉFÉRENCES, CONDITIONNEMENT. www.rockwool.fr ISOLER LES COMBLES PAR L EXTÉRIEUR ROCKCIEL Panneau rigide double densité quadrillé sur la face surdensifiée. double densité le + produit : excellente diffusivité calculée selon règles Th-U : 12 cm 2 /h. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances

Plus en détail

SOLERIO OPTIMUM 2 CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL SOLUTION EN NEUF OU EN RÉNOVATION ÉNERGIE GRATUITE ET RENOUVELABLE

SOLERIO OPTIMUM 2 CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL SOLUTION EN NEUF OU EN RÉNOVATION ÉNERGIE GRATUITE ET RENOUVELABLE SOLERIO OPTIMUM 2 CHAUFFE EAU SOLAIRE INDIVIDUEL SOLUTION EN NEUF OU EN RÉNOVATION ÉNERGIE GRATUITE ET RENOUVELABLE FAITES CONNAISSANCE AVEC... SOLERIO OPTIMUM 2 Qu est-ce que Solerio Optimum 2? C est

Plus en détail

Mur massif «Alpha mur» en béton 10cm

Mur massif «Alpha mur» en béton 10cm 1. Description Elément préfabriqué en béton de type d un voile en béton de 10 cm d épaisseur pour mur intérieurs non porteurs. Les armatures principales nécessaires à la stabilité du voile en béton sont

Plus en détail

LES NORMES ÉNERGÉTIQUES RENFORCÉES, LA SOLUTION. 061 53 12 16 I www.thomas-piron.eu

LES NORMES ÉNERGÉTIQUES RENFORCÉES, LA SOLUTION. 061 53 12 16 I www.thomas-piron.eu LES NORMES ÉNERGÉTIQUES RENFORCÉES, LA SOLUTION 061 53 12 16 I www.thomas-piron.eu 2 BÂTISSEZ L ESPRIT TRANQUILLE Chers candidats bâtisseurs, Au travers de cette brochure, nous souhaitons parfaire votre

Plus en détail

«GARAGE 28» G8 386/550 FLO/DP

«GARAGE 28» G8 386/550 FLO/DP «GARAGE 28» G8 386/550 FLO/DP FR AVANT DE DEBALLER LE COLIS LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT - CELA VOUS FACILITERA LA TACHE MERCI ET BON TRAVAIL! CONSEILS GENERAUX PREALABLES A LIRE ATTENTIVEMENT FR ENTREPOSAGE

Plus en détail

Amélioration de la performance énergétique des bâtiments : une nouvelle réglementation pour tous les bâtiments neufs, la RT2005

Amélioration de la performance énergétique des bâtiments : une nouvelle réglementation pour tous les bâtiments neufs, la RT2005 Amélioration de la performance énergétique des bâtiments : une nouvelle réglementation pour tous les bâtiments neufs, la RT2005 Les textes réglementaires Le décret relatif aux caractéristiques thermiques

Plus en détail

P A N N E A U X D E C L O I S O N E N P L Â T R E

P A N N E A U X D E C L O I S O N E N P L Â T R E P A N N E A U X D E C L O I S O N E N P L Â T R E P A N N E A U X D E C L O I S O N E N P L Â T R E P lanifier des locaux, construire des cloisons légères, profiter de la qualité de la construction massive

Plus en détail

CONDUIT DPI SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE CONDUIT DPI ISOLÉ LES SOLUTIONS RT 2012 BUREAU D ÉTUDE INSTALLATION TYPE

CONDUIT DPI SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE CONDUIT DPI ISOLÉ LES SOLUTIONS RT 2012 BUREAU D ÉTUDE INSTALLATION TYPE CONDUIT DPI SORTIE DE TOIT 34 CYLINDRIQUE CONDUIT DPI CONDUIT DPI ISOLÉ 36 DPI extérieur aluzinc DPI extérieur inox LES SOLUTIONS RT 2012 40 BUREAU D ÉTUDE 46 INSTALLATION TYPE 47 Tarif BÂTIMENT - 02/2015

Plus en détail

L offre Libre-Service Placo

L offre Libre-Service Placo L offre Libre-Service Placo La nouvelle gamme d accessoires Placo Plus de 100 références pour dynamiser vos ventes De nouveaux packagings pour mieux conseiller vos clients Des performances garanties avec

Plus en détail

Profil 30.200.1000. APPLICATION Toiture et bardage DESCRIPTION EXÉCUTION STANDARD COULEUR

Profil 30.200.1000. APPLICATION Toiture et bardage DESCRIPTION EXÉCUTION STANDARD COULEUR 30.200.1000 APPLICATION Toiture et bardage DESCRIPTION Tôles en acier galvanisé (sendzimir zinc 275gr/m 2 double face) revêtue d un primer + laque de finition polyester silicone 20μ pour la face extérieure

Plus en détail

SOLUTION POUR MUR A OSSATURE EN BOIS. Mur A ossature EN bois avec parement crepis ou revetement ventile

SOLUTION POUR MUR A OSSATURE EN BOIS. Mur A ossature EN bois avec parement crepis ou revetement ventile SOLUTION POUR MUR A OSSATURE EN BOIS Mur A ossature EN bois avec parement crepis ou revetement ventile LES TRAVAUX D ISOLATION DANS LA PRATIQUE Selon leur degré de préfabrication, les parois en ossature

Plus en détail

LOT N 6 : - CLOISONEMENT - - DOUBLAGES -

LOT N 6 : - CLOISONEMENT - - DOUBLAGES - LOT N 6 : - CLOISONEMENT - - DOUBLAGES - 1. PRESCRIPTIONS GENERALES DES TRAVAUX DE DOUBLAGE ET DE CLOISONS 1.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES GENERALES Les cloisons de distribution seront réalisées en carreaux

Plus en détail

Conditions d'installation

Conditions d'installation Conditions d'installation pour SUNNY CENTRAL 400LV, 400HE, 500HE, 630HE Contenu Ce document présente les dimensions, les espaces minimaux à laisser libres, les flux d'air nécessaires à un bon fonctionnement

Plus en détail

Créations de Colin Tickner

Créations de Colin Tickner www.red-cedar-jardin.com Créations de Colin Tickner Collection 2014 Madame, Monsieur, J ai le plaisir de vous présenter ce catalogue de constructions annexes en ossature bois que nous installons sur toute

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCE. ATTENTION : Ce dossier ressource est utilisé aux épreuves EP1-A et EP2. Il doit être rendu avec le sujet à chaque fin d épreuve.

DOSSIER RESSOURCE. ATTENTION : Ce dossier ressource est utilisé aux épreuves EP1-A et EP2. Il doit être rendu avec le sujet à chaque fin d épreuve. DOSSIER RESSOURCE Composition du dossier : -Dossier de plans : pages 2 à 6 -Extrait du descriptif : page 7 -Documentation technique : pages 8 à 15 N du candidat : ATTENTION : Ce dossier ressource est utilisé

Plus en détail

Rubans d installation électrique

Rubans d installation électrique Rubans d installation électrique Fiabilité exceptionnelle des rubans Scotch Répondent à l ensemble des applications d isolation basse tension et haute tension L expertise du 1 er fabricant mondial de rubans

Plus en détail

Guide Pratique. Bardage rapporté sur ossature secondaire en bois. Mise en œuvre sur murs en béton banché ou en maçonnerie d'éléments

Guide Pratique. Bardage rapporté sur ossature secondaire en bois. Mise en œuvre sur murs en béton banché ou en maçonnerie d'éléments Guide Pratique Bardage rapporté sur ossature secondaire en bois Mise en œuvre sur murs en béton banché ou en maçonnerie d'éléments En application du Cahier du CSTB n 3316 et de son modificatif n 3422 SOMMAIRE

Plus en détail

POMPE A CHALEUR YLPA. De l air à l eau. Naturellement.

POMPE A CHALEUR YLPA. De l air à l eau. Naturellement. POMPE A CHALEUR YLPA De l air à l eau. Naturellement. Confort acoustique Pollution sonore de seulement 54 dba* Simplicité d installation Solution «prête à l emploi» Développement durable ODP nul Efficacité

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Marché Public de travaux Consultation n 2015 T 01 Objet du marché : RENOVATION ET MISE EN ACCESSIBILITE DU BATIMENT DE L ECOLE PRIMAIRE Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Procédure adaptée

Plus en détail

épaisseur (mm) 85 105 145 160 180 190 200 220 240 260 Résistance thermique R (m 2.K/W) Up W/m 2.K 0,23 0,20

épaisseur (mm) 85 105 145 160 180 190 200 220 240 260 Résistance thermique R (m 2.K/W) Up W/m 2.K 0,23 0,20 ROCKCIEL ROCKCIEL est un panneau de laine de roche double densité à poser sur un platelage bois continu. Il recevra un support de couverture fixé sur les chevrons avec des tire-fonds à double filet. performances

Plus en détail

Sommaire. Bases systèmes de façades 497 Valeurs U f. THERM + aluminium 508 THERM + bois 542 THERM + acier 560. thermique.

Sommaire. Bases systèmes de façades 497 Valeurs U f. THERM + aluminium 508 THERM + bois 542 THERM + acier 560. thermique. Soaire Bases systèmes de façades 497 THERM + aluminium 508 THERM + bois 542 THERM + acier 560 495 496 Bases systèmes de façades 1. Calcul de la valeur U cw selon la norme DIN EN 13947: 2007-07 Pour calculer

Plus en détail

Green Tilleur. Le chanvre est-il un produit de choix pour la construction neuve de demain? Journée «chanvre & construction» - 04/02/2014

Green Tilleur. Le chanvre est-il un produit de choix pour la construction neuve de demain? Journée «chanvre & construction» - 04/02/2014 Green Tilleur Le chanvre est-il un produit de choix pour la construction neuve de demain? Journée «chanvre & construction» - 04/02/2014 Présentation du projet Green Tilleur Caractéristiques du béton chaux-chanvre

Plus en détail

ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITE DECENNALE

ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITE DECENNALE ATTEST02 ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITE DECENNALE Fonctionnant selon les règles de capitalisation Contrat MULTIRISQUE PROFESSIONNELLE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS RENOVATION HABITAT ALSACE

Plus en détail

La solution de référence pour l isolation acoustique des cloisons légères en neuf et en rénovation

La solution de référence pour l isolation acoustique des cloisons légères en neuf et en rénovation 1 La solution de référence pour l isolation acoustique des cloisons légères en neuf et en rénovation i s o l a n t s & s y s t è m e s La technique utilisée Les cloisons légères associent laine minérale,

Plus en détail

Catalogue. Produits. Partenaire recommandé de Saint-Gobain Isover SA

Catalogue. Produits. Partenaire recommandé de Saint-Gobain Isover SA Catalogue Produits Partenaire recommandé de Saint-Gobain Isover SA 1. Correction acoustique Apisound Flat Apisound Curved Apisound Form Apiart Apiwall 1-1 1-2 1-3 1-4 1-5 2. Protection phonique Barrière

Plus en détail

Etanchéité. Edition 11/2011. Couvernet. Solution ITE. Isolation thermique par extérieur. Systèmes de couvertine en aluminium

Etanchéité. Edition 11/2011. Couvernet. Solution ITE. Isolation thermique par extérieur. Systèmes de couvertine en aluminium Etanchéité Couvernet Systèmes de couvertine en aluminium Solution ITE Isolation thermique par extérieur Edition 11/011 a philosophie de notre entreprise s exprime par la formule : idées + aluminium = dani

Plus en détail

Communiqué de presse. La nouvelle famille de produits PAVATHERM. Optimisée pour l avenir à partir du 1er janvier 2009

Communiqué de presse. La nouvelle famille de produits PAVATHERM. Optimisée pour l avenir à partir du 1er janvier 2009 Communiqué de presse Fribourg, décembre 2008 Optimisée pour l avenir à partir du 1er janvier 2009 La nouvelle famille de produits PAVATHERM Pavatex SA Martin Tobler Direktor Marketing & Corporate Development

Plus en détail

REGLEMENTATIONS ET MODIFICATIONS ADMISES

REGLEMENTATIONS ET MODIFICATIONS ADMISES Modifications admises et entérinées par le CECMI (1) en date du 18 avril 1986 1 Objet La présente instruction définit les modifications ou changements admis sur des blocs-portes classés en résistance au

Plus en détail

Effigaz CHAUDIÈRE BASSE TEMPÉRATURE DE 80 À 600KW HAUT RENDEMENT. Chaudières Effigaz Prestigaz

Effigaz CHAUDIÈRE BASSE TEMPÉRATURE DE 80 À 600KW HAUT RENDEMENT. Chaudières Effigaz Prestigaz Effigaz CHAUDIÈRE BASSE TEMPÉRATURE DE 80 À 600KW HAUT RENDEMENT Chaudières Effigaz Prestigaz LES AVANTAGES LES TRÈS FAIBLES CONSOMMATIONS À CHARGE NULLE La perte de charge dans le serpentin sur le gaz

Plus en détail

SYS TÈME DE BÂTIM ENT D ACIER

SYS TÈME DE BÂTIM ENT D ACIER SYS TÈME DE BÂTIM ENT D ACIER À LA MESURE DE VOS AMBITIONS Vous désirez un bâtiment suivant le rythme de votre croissance? Ne cherchez plus! Grâce aux structures d acier entièrement démontables ACERO,

Plus en détail

ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS ETUDE VIRTUELLE DE 3 SYSTEMES CONSTRUCTIFS

ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS ETUDE VIRTUELLE DE 3 SYSTEMES CONSTRUCTIFS Comité professionnel de Développement des Industries Françaises de l Ameublement et du Bois 120 avenue Ledru-Rollin 75011 Paris ETUDES PREALABLES AU LANCEMENT DU PROGRAMME PUCA ADIVBOIS ETUDE VIRTUELLE

Plus en détail

AESTUVER. La plaque coupe-feu universelle

AESTUVER. La plaque coupe-feu universelle AESTUVER La plaque coupe-feu universelle AESTUVER La plaque coupe-feu universelle Fermacell AESTUVER propose une vaste gamme de produits pour le domaine de la protection préventive contre les incendies.

Plus en détail

Chaudière murale gaz à condensation de 69,5 et 99,5 kw. Condens 5000 W MAXX

Chaudière murale gaz à condensation de 69,5 et 99,5 kw. Condens 5000 W MAXX Condens 5000 W MAXX Chaudière murale gaz à condensation de 69,5 et 99,5 kw 2 Chaudière murale gaz à condensation - Tertiaire et Industrie Condens 5000 W MAXX. Compacité et puissance en cascade pour les

Plus en détail

Couvertures en climat de montagne

Couvertures en climat de montagne Couvertures en climat de montagne Procédés d étanchéité complémentaire Cahier des Charges de Pose DEVCO 05 - Édition 03-16 - Révision 05 - ETN n 010T1515 indice 0-20 pages L ingénieur Spécialiste Vincent

Plus en détail

SILVERSTAR ZERO E. Le top des doubles vitrages isolants à isolation thermique

SILVERSTAR ZERO E. Le top des doubles vitrages isolants à isolation thermique SILVERSTAR ZERO E Le top des doubles vitrages isolants à isolation thermique Le top des doubles vitrages isolants avec une valeur g de 60 % et un coefficient Ug de 1,0 Avantages de SILVERSTAR ZERO E Applications

Plus en détail