RPC : les grossesses gémellaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RPC : les grossesses gémellaires"

Transcription

1 RPC: Les grossesses gémellaires Journées du Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français Paris, 9 décembre 2009 Surveillance des grossesses gémellaires Bichoriales Biamniotiques non compliquées Dr O. Picone Hôpital A. Béclère, Clamart

2 Fréquence des cs obstétricales tricales HAS de mai 2007 : «suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifié» recommandent un «suivi B», c est-à-dire un suivi régulier par un gynécologue obstétricien dans une structure adaptée» Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifié. HAS mai (cf. recommandations dans les chapitres de P. Deruelle et de P. Jabert) Un suivi mensuel par un gynécologue obstétricien dans une structure adaptée est recommandé (avis d expert) En raison du risque augmenté de complications obstétricales, un suivi plus rapproché au dernier trimestre pourrait être organisé (avis d expert)

3 BMI préconceptionnel et prise de poids pendant la grossesse Un BMI préconceptionnel entre 19 et 25 SA est recommandé (NP2) La prise de poids doit être adaptée au BMI initial. BMI entre 19 et 25: 16 à 24 kg BMI > 25: 14 à 22 kg Une prise en charge multidisciplinaire diététique de ces patientes obèses est recommandée (NP2)

4 Diabète gestationnel Alors que la prévalence est augmentée dans cette population, les seuils pathologiques des différents tests ne sont pas connus Les données sont insuffisantes pour recommander ou non un dépistage systématique du diabète gestationnel dans cette population Des données supplémentaires sont nécessaires (avis d expert)

5 Gémellaire vs singletons: Préé ééclampsie Hypertension gestationnelle RR: 2,04 (95 % IC : 1,60-2,59) Pré éclampsie: RR: 2,62 (95 % IC : 2,03-3,38) ACOG 2004, Sibai et al.,2000; Krotz et al., 2002 Une surveillance de la tension artérielle et la recherche d une protéinurie par bandelette dans les urines doivent avoir lieu tous les mois comme pour les singletons (avis d expert)

6 Datation de la grossesse gémellaireg par la longueur crâniocaudale au premier trimestre La datation du début de grossesse doit être effectuée sur la mesure du plus petit des deux embryons (NP3) Cependant

7 Salomon et al, 2002 Entre 11 et 14 SA, en cas de discordance supérieure à 10 mm, un avis spécialisé d un centre de diagnostic prénatal est recommandé en raison du risque d aneuploïdie ou de retard de croissance sévère (NP3)

8 Compte rendu minimal des échographies de 12, 22 et 32 SA Lors de chaque échographie les fœtus doivent être clairement individualisés. L identification de la position de chaque fœtus et de chaque placenta doit être précisée. Les biométries avec estimation du poids fœtal doivent être systématiquement réalisées. L estimation de poids fœtal permet de manière synthétique et rapide d évaluer la croissance fœtale dans cette population à haut risque de retard de croissance intra-utérin (avis d expert).

9 Fréquence de la surveillance échographique Il est recommandé de réaliser un suivi échographique mensuel depuis l échographie du premier trimestre jusqu à l accouchement (avis d expert) Il est recommandé d utiliser les courbes des grossesses singletons pour le suivi de la biométrie des grossesses gémellaires (avis d expert)

10 Quel degré de différence de croissance doit-il il être considéré comme un signal d alerte d? Il est indiqué d assurer une surveillance plus étroite si la discordance atteint 20 à 25 %. Cette surveillance est à obstétrical = différence de poids / poids du plus gros Ayres et al., 2005 Une discordance de plus de 20 % : sens de 25 à 55 % pour diagnostiquer un RCIU Une discordance de plus de 25 % est associée à un risque plus élevé de mort fœtale in utero Hollier et al., 1999 adapter en fonction du contexte (NP2).

11 Surveillance Doppler : quand, comment (artères res utérines, artère re ombilicale) Utérines Geipel et al., 2002

12 Les anomalies du Doppler ombilical des jumeaux est corrélé histologiquement aux lésions microvasculaires placentaires Giles et al.,1993 Le Doppler ombilical artériel réalisé au sein des populations à haut risque a montré son intérêt dans la réduction de la mortalité périnatale, OR 0,64 (IC : 0,47 ; 0,86) (NP1) Goffinet et al, 1997

13 Surveillance Doppler : quand, comment (artères res utérines, artère re ombilicale) Il n est pas démontré que l utilisation des Doppler utérins diminue la mortalité et la morbidité des grossesses gémellaires bichoriales. La sensibilité de cette technique est faible. Il n est pas recommandé de pratiquer un Doppler des artères utérines en dépistage au sein des grossesses gémellaires bichoriales (avis d expert) Il est recommandé de réaliser une étude du Doppler ombilical des deux fœtus lors de chaque échographie à partir de l échographie de 22 SA (avis d expert)

14 Terme d accouchementd Le taux de mort fœtale est le plus bas entre 38 et 39 SA Luke et al., 1996; Minakami et al., 1996 Il existe une diminution de l assistance respiratoire à 38 et 39 SA pour J1, mais seulement à partir de 39SA pour J2 Soucie et al., 2006 La mortalité néonatale est augmentée de façon claire après 40 SA pour les deux jumeaux : J1 OR 3,5 (2,3-5,4), J2 2,5 (1,8-3,7) Ong et al., 2003 Soucie et al. ont montré dans une étude rétrospective de cohorte que le terme d accouchement des grossesses gémellaires non compliquées devait être entre 38 et 40 SA (NP2) Soucie et al., 2006

15 Terme d accouchementd Il est recommandé de programmer l accouchement des grossesses gémellaires bichoriales bi amniotiques non compliquées à partir de 38 SA et avant 40 SA (NP4)

16 Conclusion Du fait de la rareté des études évaluant la prise en charge des grossesses gémellaires bichoriales biamniotiques non compliquées, il est difficile d établir des recommandations de haut grade. Cependant ces grossesses sont à considérer comme étant à risque du fait de la plus forte incidence des complications maternelles et fœtales, et tout praticien venant à prendre en charge ces patientes doit être sensibilisé à cela.

Diabète et grossesse

Diabète et grossesse Diabète et grossesse I. Définition du diabète gestationnel Le diabète gestationnel (DG) est un trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant

Plus en détail

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%.

Fréquence : Le diabète gestationnel est présent chez 3-5% des grossesses alors que le diabète préexistant ne représente 0.5-1%. N.S DIABETE ET GROSSESSE Introduction : Ce chapitre se consacre à étudier: La grossesse chez une diabétique connue, insulinodépendante (DID) ou non (DNID); Le diabète gestationnel qui apparaît au cours

Plus en détail

PROTOCOLE DE DIAGNOSTIC ANTENATAL

PROTOCOLE DE DIAGNOSTIC ANTENATAL Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@wanadoo.fr Web: http://www.nat78.com

Plus en détail

Etude. Tabac, Grossesse, Vulnérabilité. données préliminaires du CHU de Limoges. Pr. Yves Aubard

Etude. Tabac, Grossesse, Vulnérabilité. données préliminaires du CHU de Limoges. Pr. Yves Aubard Etude Tabac, Grossesse, Vulnérabilité données préliminaires du CHU de Limoges Pr. Yves Aubard Objectifs de TGV Objectif principal : Démontrer que l arrêt du tabac chez la femme fumeuse en cours de grossesse

Plus en détail

LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES

LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES LE CALENDRIER DES ECHOGRAPHIES FŒTALES Drs. AZZA HAMMOU - HELA LOUATI - FAOUZIA ZOUARI I- INTRODUCTION : La pratique du diagnostic anténatal repose sur une organisation bien élaborée où les centres de

Plus en détail

Agir aujourd hui pour prévenir les maladies de demain. 10 juin 2008 Centre International des Congrès à Metz

Agir aujourd hui pour prévenir les maladies de demain. 10 juin 2008 Centre International des Congrès à Metz Agir aujourd hui pour prévenir les maladies de demain 10 juin 2008 Centre International des Congrès à Metz Point sur le cancer de la vessie : dépistage précoce et santé au travail Dr Maria GONZALEZ Centre

Plus en détail

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne Thomas Desplanches Sage-femme (Maïeuticien) Cellule d évaluation du réseau périnatal de Bourgogne C.H.U Dijon.

Plus en détail

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014

Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Diabète gestationnel quel intervenant à quel moment DR Leyre MARTINEZ MEZO Avril 2014 Notions générales Hyperglycémie diagnostiquée pendant la grossesse 4 % des grossesses, tendance à l augmentation Facteurs

Plus en détail

Syndrome Transfuseur-Transfus. Transfusé. Delabaere A, Gallot D Pôle GORH, CHU Clermont-Fd

Syndrome Transfuseur-Transfus. Transfusé. Delabaere A, Gallot D Pôle GORH, CHU Clermont-Fd Syndrome Transfuseur-Transfus Transfusé Delabaere A, Gallot D Pôle GORH, CHU Clermont-Fd EPIDEMIOLOGIE -10-15% des GG monochoriales - séquence oligoamnios-hydramnios - 80-100% de décès < 26SA EPIDEMIOLOGIE

Plus en détail

détaillées dans une fiche de synthèse spécifique.

détaillées dans une fiche de synthèse spécifique. SYNTHÈSE DES RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE Grossesses à risque : orientation des femmes enceintes entre les maternités en vue de l accouchement Critères médicaux d orientation en fonction des pathologies

Plus en détail

L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l

L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l L échographie du 3 e trimestre, du bien être fœtal permet aussi de reconnaître des malformations, Au-delà du diagnostic de présentation ou de l insertion placentaire ou du cordon, elle permet le dépistage

Plus en détail

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge Le diabète gestationel Dépistage et prise en charge Définition! trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois au cours de la grossesse, quelque

Plus en détail

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002

Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 DIABÈTE GESTATIONNEL Proposition de procédure de prise en charge Résumé des interventions de la soirée du 17 Novembre 2002 Qui dépister? Un dépistage universel doit être optimalement proposé entre 24 et

Plus en détail

Rupture Prématurée des Membranes. Lucie Bresson Mars 2010

Rupture Prématurée des Membranes. Lucie Bresson Mars 2010 Rupture Prématurée des Membranes Lucie Bresson Mars 2010 Définition Toute rupture des membranes avant le début du travail. A terme Avant terme: De 34 à 35+6 SA De 24 à 33+6 SA avant 24 SA. Avant 37 SA

Plus en détail

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL EN CHIFFRES 6% des grossesses Problème de santé public croissant avec une augmentation

Plus en détail

E x t rait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétri q u e

E x t rait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétri q u e CNGOF_MAJ_TITRES.qxp 17/12/09 17:26 Page 1 (1,1) COL L ÈGE N ATIONAL DES GYNÉ COLOGUES E T OBS TÉ TRICIENS FR A NÇ A IS Président : Professeur J. L a n s a c E x t rait des Mises à jour en Gynécologie

Plus en détail

Le dépistage des risques en cours de la grossesse

Le dépistage des risques en cours de la grossesse Le dépistage des risques en cours de la grossesse DR : BOUCHOUCHA-H Le plan du cours Introduction Les risques à dépistés et les moyens de dépistage L échographie : Conclusion -iso-immunisation : GR-RH

Plus en détail

Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015

Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015 Danielle Tournadre Séance CPDPN du mardi 8 septembre 2015 Fœtus Petit pour l Age Gestationnel (PAG): mesure d un paramètre échographique ou estimation du poids fœtal inférieur à un seuil. Hypotrophie sévère:

Plus en détail

Pathologies et environnement de la grossesse

Pathologies et environnement de la grossesse Pathologies de la grossesse, accouchement et post partum Pathologies et environnement de la grossesse > Des pathologies et des hospitalisations plus nombreuses chez les femmes aux âges extrêmes de la maternité.

Plus en détail

Prévention grossesse

Prévention grossesse Prévention grossesse Le mot de la Directrice La Fondation PremUp, reconnue d utilité publique, agit pour la santé de la femme enceinte et du nouveau-né. Elle conduit 3 types de missions : 1. Faire progresser

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 1. Définition La grossesse se définit comme étant l état de la femme enceinte. La fécondation se fait

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

Cardiologie fœtale. Jean-Marie Jouannic Gynécologie Obstétrique Centre de Diagnostic Prénatal de l Est Parisien Hôpital Armand Trousseau APHP, Paris 6

Cardiologie fœtale. Jean-Marie Jouannic Gynécologie Obstétrique Centre de Diagnostic Prénatal de l Est Parisien Hôpital Armand Trousseau APHP, Paris 6 Cardiologie fœtale Jean-Marie Jouannic Gynécologie Obstétrique Centre de Diagnostic Prénatal de l Est Parisien Hôpital Armand Trousseau APHP, Paris 6 Pathologie non malformative du cœur foetal Anasarque

Plus en détail

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Déclaration Avant la fin de la 14 ème semaine de grossesse = avant 14 semaines = avant 16 SA En pratique, à remplir avant 3 mois = 15 SA, puis

Plus en détail

Le diabète gestationnel

Le diabète gestationnel Le diabète gestationnel Nouvelles recommandations de dépistage et de prise en charge Fabienne Viala Carla Chatelet Définitions OMS: «DG = trouble de la tolérance glucidique conduisant à une hyperglycémie

Plus en détail

Soutenez notre projet pilote DIAVINA :

Soutenez notre projet pilote DIAVINA : Soutenez notre projet pilote DIAVINA : Survie des mères et nourrissons exposés au virus du sida Phase pilote en Guinée 2016-2018 Un projet soutenu par Le Saviez-vous? Aujourd hui en France, une femme enceinte

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Dépistage de la T21 :

Dépistage de la T21 : Dépistage de la T21 : Nouvelles stratégies dans le Hainaut Dr I. DAMAREY Dr N. TILLOUCHE Dr H. QUIQUEMPOIS EPIDEMIOLOGIE T 21 : la plus fréquente des Trisomies 50.000 personnes en France 1/839 naissances

Plus en détail

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN PRESENTATION PROJET 2010-2015 Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN Bilan d activité du RSN année 2009 Population cible : 18000 couple mère enfant Professionnels impliqués dans le réseau :

Plus en détail

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Grossesse a priori «normale» Quelle prise en charge? Sécurité médicale RPC EBM Opinion des usagers

Plus en détail

PROTOCOLE DE SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE NORMALE (prescriptions d examens et prescriptions thérapeutiques de supplémentation)

PROTOCOLE DE SURVEILLANCE DE LA GROSSESSE NORMALE (prescriptions d examens et prescriptions thérapeutiques de supplémentation) Protocole obstétrical n 7 version 4 Page 1/6 Référence : RSN/PR/REA.O/007/D Date de 1 ère mise en service : 10/05/2000 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification

Plus en détail

«Social Freezing ovocytaire» 25/09/15 D. Murillo CHU St Pierre Bruxelles

«Social Freezing ovocytaire» 25/09/15 D. Murillo CHU St Pierre Bruxelles «Social Freezing ovocytaire» 25/09/15 D. Murillo CHU St Pierre Bruxelles Plan Définition Historique Technique Modalités pratiques Mise en perspective Conclusions Social freezing: Définition Congélation

Plus en détail

Dépistage et surveillance échographique des grossesses multiples. Dr Nicole Jastrow Meyer 15 novembre 2012

Dépistage et surveillance échographique des grossesses multiples. Dr Nicole Jastrow Meyer 15 novembre 2012 Dépistage et surveillance échographique des grossesses multiples Dr Nicole Jastrow Meyer 15 novembre 2012 Les grossesses gémellaires sont en augmentation et représentent 2 à 5% de toutes les grossesses

Plus en détail

La recherche vue par de jeunes radiologues. Mon parcours. Marianne ALISON, Hôpital Robert Debré, Paris

La recherche vue par de jeunes radiologues. Mon parcours. Marianne ALISON, Hôpital Robert Debré, Paris La recherche vue par de jeunes radiologues Mon parcours Marianne ALISON, Hôpital Robert Debré, Paris Faire de la recherche.. une vocation? mais pour faire de la recherche médicale il vaut mieux être médecin

Plus en détail

Indications de la césarienne programmée à terme

Indications de la césarienne programmée à terme Indications de la césarienne programmée à terme Janvier 2012 Quelles sont les indications de la césarienne programmée? Utérus cicatriciel Transmissions mère-enfant d infections maternelles Grossesse gémellaire

Plus en détail

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr Surveillance d une grossesse en médecine générale Professeur Bruno LANGER Département de Gynéco-Obstétrique - Hôpital de Hautepierre - CHU de Strasbourg Introduction Mesdames, messieurs, Nous allons voir

Plus en détail

Annick Alpérovitch Directeur de recherche émérite, UPMC-Inserm-U708 Neuroépidémiologie

Annick Alpérovitch Directeur de recherche émérite, UPMC-Inserm-U708 Neuroépidémiologie Recherche épidémiologique sur la maladie d'alzheimer : quelques questions d'éthique Annick Alpérovitch Directeur de recherche émérite, UPMC-Inserm-U708 Neuroépidémiologie P. 1 Les études cas-témoin L un

Plus en détail

DIAGNOSTIC A DISTANCE DES RESEAUX DE DISTRIBUTION ELECTRIQUE ALAIN GILOT SCHNEIDER ELECTRIC, FRANCE

DIAGNOSTIC A DISTANCE DES RESEAUX DE DISTRIBUTION ELECTRIQUE ALAIN GILOT SCHNEIDER ELECTRIC, FRANCE DIAGNOSTIC A DISTANCE DES RESEAUX DE DISTRIBUTION ELECTRIQUE ALAIN GILOT SCHNEIDER ELECTRIC, FRANCE Dans un premier temps, nous rappelons comment la performance d un réseau peut se dégrader en terme d

Plus en détail

Oasis Une maladie grave pourrait-elle vous coûter votre REER?

Oasis Une maladie grave pourrait-elle vous coûter votre REER? Assurance contre les maladies graves Oasis Une maladie grave pourrait-elle vous coûter votre REER? Êtes-vous prêt à survivre? Alain et Christine ont deux jeunes enfants, un prêt hypothécaire et des rêves

Plus en détail

-CN seuil à 3,5 mm. -MSM2T + CN -MSM2T sans mesure de CN - Signes Echographiques ET2 et ET3. -CN (seuil à 3,5 mm) et ET2 et ET3? -Suppression des MSM?

-CN seuil à 3,5 mm. -MSM2T + CN -MSM2T sans mesure de CN - Signes Echographiques ET2 et ET3. -CN (seuil à 3,5 mm) et ET2 et ET3? -Suppression des MSM? Quel dépistage de la trisomie 21 fœtale en 2015 : Marqueurs sériques maternels ou tests génétiques non invasifs? Françoise Muller et ABA Biochimie Prénatale Hôpital Robert Debré Francoise.muller@rdb.aphp.fr

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales.

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT POINTS IMPORTANTS. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. 2) Physiologiquement, la pression artérielle baisse au

Plus en détail

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SOINS PRENATAUX (1) Soins prénataux constituent une avance significative dans les soins obstétricaux. Soins prénataux sont une pratique universelle.

Plus en détail

Processus de paie Rapport d audit final Rapport n o 13/12 Le 30 août 2012

Processus de paie Rapport d audit final Rapport n o 13/12 Le 30 août 2012 Processus de paie Rapport d audit final Rapport n o 13/12 Le 30 août 2012 Diffusion Destinataires : Président et chef de la direction Premier vice-président et chef de la direction financière Premier vice-président,

Plus en détail

Qu est-ce qu un facteur de risque?

Qu est-ce qu un facteur de risque? Edito Cette enquête est le fruit d une collaboration exemplaire de l Union Régionale des Médecins Libéraux et de l Union Régionale des Caisses d Assurance Maladie de Corse. Elle témoigne de la volonté

Plus en détail

Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité

Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité Régulation des transferts inter-hospitaliers et périnatalité Gilles BAGOU anesthésiste réanimateur urgentiste SAMU-69, CHU-Lyon Gilles BAGOU - SAMU-69 - Lyon 1 déclaration de conflits d intérêt mon intervention

Plus en détail

DATATION de la GROSSESSE

DATATION de la GROSSESSE DATATION de la GROSSESSE Julia BEGLER-FONNIER Maternité CHU CAREMEAU Intérêts Améliorer le pronostic de la grossesse: Déterminer la date d accouchement; Évaluer la croissance fœtale Pouvoir interpréter

Plus en détail

Rappel des recommandations du CNGOF 2009 :

Rappel des recommandations du CNGOF 2009 : Rappel des recommandations du CNGOF 2009 : Tout compte rendu d examen échographique de grossesse gémellaire doit donner une information sur la chorionicité (en particulier au premier trimestre) (accord

Plus en détail

Jacques LEPERCQ Pierre RAYNAL Cochin Saint Vincent de Paul CH A Mignot, Versailles

Jacques LEPERCQ Pierre RAYNAL Cochin Saint Vincent de Paul CH A Mignot, Versailles OBESITE ET GROSSESSE PRISE EN CHARGE OBSTETRICALE Jacques LEPERCQ Pierre RAYNAL Cochin Saint Vincent de Paul CH A Mignot, Versailles CLASSIFICATION OMS IMC (Kg/m 2 ) Risque 20 25 Normal 25 30 Surpoids

Plus en détail

PLAN D ACTION 2012 2016 POUR ACCELER LA REDUCTION DE LA MORTALITE MATERNELLE ET NEONATALE

PLAN D ACTION 2012 2016 POUR ACCELER LA REDUCTION DE LA MORTALITE MATERNELLE ET NEONATALE Royaume du Maroc Ministère de la Santé PLAN D ACTION 2012 2016 POUR ACCELER LA REDUCTION DE LA MORTALITE MATERNELLE ET NEONATALE Fin du Compte à rebours 2015 Avec l appui de Contexte En souscrivant aux

Plus en détail

Valeur de la TEP/TDM au 18 FDG dans les de cancer du sein par élévation des marqueurs tumoraux et impact sur la prise en charge des patients.

Valeur de la TEP/TDM au 18 FDG dans les de cancer du sein par élévation des marqueurs tumoraux et impact sur la prise en charge des patients. Valeur de la TEP/TDM au 18 FDG dans les suspicions de récidive r de cancer du sein par élévation des marqueurs tumoraux et impact sur la prise en charge des patients. Laurence Champion, Myriam Wartski,,

Plus en détail

Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2010

Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2010 Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2010 Matériel et méthodes Les activités des centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal font l objet d un suivi annuel sur un modèle de dossier

Plus en détail

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot

Diabète gestationnel. Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Diabète gestationnel Prise en charge selon les recommandations de décembre 2010 Dr Cécile Brunet, Pr Pierre Boulot Deux risques, un progrès - Considérer que c est un «petit diabète» - En faire trop et

Plus en détail

Evaluation de l apport diagnostique de la scintigraphie à la métaiodobenzylguanidine marquée à l Iode 123 (MIBG)

Evaluation de l apport diagnostique de la scintigraphie à la métaiodobenzylguanidine marquée à l Iode 123 (MIBG) Peut-on mieux sélectionner les patients insuffisants cardiaques ayant une indication à un défibrillateur automatique implantable (DAI) en prévention primaire? Evaluation de l apport diagnostique de la

Plus en détail

Prise en charge des urgences douloureuses d origine rénale Cas particulier de la femme enceinte

Prise en charge des urgences douloureuses d origine rénale Cas particulier de la femme enceinte Prise en charge des urgences douloureuses d origine rénale Cas particulier de la femme enceinte Nicolas Grenier Grossesse: Modifications rénales physiologiques Augmentation de la taille du rein (1 cm)

Plus en détail

Le Diabète Gestationnel

Le Diabète Gestationnel Le Diabète Gestationnel 1 ère partie: La controverse 2 ème partie: La pratique actuelle 1 ère Partie La controverse Définition de l OMS Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique

Plus en détail

Place du programme de SR/PF dans la lutte contre la mortalité maternelle en Tunisie.

Place du programme de SR/PF dans la lutte contre la mortalité maternelle en Tunisie. Ministère de la Santé Publique Office national de la Famille et de la Population Place du programme de SR/PF dans la lutte contre la mortalité maternelle en Tunisie. 1 Place du programme de SR/PF dans

Plus en détail

HTA et grossesse. Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice

HTA et grossesse. Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice HTA et grossesse Dr M. Saidi-Oliver chef de clinique-assistant CHU de Nice Définition HTA gravidique: Après 20 SA Systole> 140mmHg et/ou Diastole>90mmHg A 2 reprises séparées de plus de 6 heures Résolutive

Plus en détail

Incitation financière par bons d'achat dans le sevrage tabagique de la femme enceinte fumeuse

Incitation financière par bons d'achat dans le sevrage tabagique de la femme enceinte fumeuse Incitation financière par bons d'achat dans le sevrage tabagique de la femme enceinte fumeuse Ivan Berlin, Faculté de médecine Université P. & M. Curie, INSERM U 894 47 Noémi Berlin, Université d Edimbourg

Plus en détail

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Dépistage, prise en charge et recommandations Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Prévalence: 3 à 6% Quel test? Quel seuil? Quelle population? A quel moment

Plus en détail

Retentissement sur la mère. Retentissement sur l enfant

Retentissement sur la mère. Retentissement sur l enfant Retentissement sur la grossesse HTA et préeclampsie Accouchement prématuré Retentissement sur la mère Retentissement sur le diabète Acidocétose HypoG Accélération complications microvasculaires La grossesse

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL

LE DIABETE GESTATIONNEL Document de synthèse sur le diabète gestationnel DOCUMENT DE SYNTHESE LE DIABETE GESTATIONNEL Preface Document de synthèse sur le diabète gestationnel Cher lecteur, chère lectrice Ce document est un guide

Plus en détail

Centre Hospitalier D Etampes

Centre Hospitalier D Etampes Centre Hospitalier D Etampes Offre des soins pour vos patients diabétiques En collaboration avec le réseau REVEDIAB SOMMAIRE AVEC LIENS CONSULTATION MEDICALE CONSULTATION DE DIETETIQUE CONSULTATION INFIRMIERE

Plus en détail

Comparaison coût dialyse versus transplantation

Comparaison coût dialyse versus transplantation TRANSPLANTATION RENALE /HEMODIALYSE Comparaison coût dialyse versus transplantation Dr HAZZAN - Néphrologue - Hôpital Calmette - CHRU - LILLE EVALUATION DU COÛT DE LA GREFFE QUEL EST LE COUT DES THERAPIES

Plus en détail

TABAC et GROSSESSE. GEN 10 mai 2007

TABAC et GROSSESSE. GEN 10 mai 2007 TABAC et GROSSESSE GEN 10 mai 2007 17% à 25%des femmes fument pendant leur grossesse 125 000 à 200000 foetus /an exposés aux effets nocifs du tabac. Principaux constituants du tabac + 4 000 substances

Plus en détail

Diagnostic échographique du type de grossesse gémellaire Synthése. Prise en charge des grossesses gémellaires RPC CNGOF 2009

Diagnostic échographique du type de grossesse gémellaire Synthése. Prise en charge des grossesses gémellaires RPC CNGOF 2009 Diagnostic échographique du type de grossesse gémellaire Synthése Prise en charge des grossesses gémellaires RPC CNGOF 2009 Rôle de l échographie Terme de la grossesse Discordance de croissance Calendrier

Plus en détail

Echographie durant le travail

Echographie durant le travail Echographie durant le travail Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 01/07/11 Table des matières 1 Généralités... 1 2 Détermination du terme dans le cas d une grossesse non

Plus en détail

GENESIS. L autoconservation ovocytaire devrait être autorisée

GENESIS. L autoconservation ovocytaire devrait être autorisée GENESIS L autoconservation ovocytaire devrait être autorisée Chef du service de gynécologie obstétrique et médecine de la reproduction à Sèvres depuis juillet 1992 puis, depuis mars 2015, du Centre hospitalier

Plus en détail

Société Mutualiste des Sapeurs-pompiers de Grenoble et Seyssinet-Pariset REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMISSION RETRAITE SOMMAIRE

Société Mutualiste des Sapeurs-pompiers de Grenoble et Seyssinet-Pariset REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMISSION RETRAITE SOMMAIRE Société Mutualiste des Sapeurs-pompiers de Grenoble et Seyssinet-Pariset REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMISSION RETRAITE Approuvé en CA du 05.05.11 SOMMAIRE Le présent règlement se compose de plusieurs éléments

Plus en détail

PROJET «NOUYGAL» : SUIVI DES FEMMES ENCEINTES INFECTÉES PAR LE VIH ET DE LEURS ENFANTS A L HÔPITAL GABRIEL TOURÉ DE BAMAKO. Hôpital Gabriel Touré

PROJET «NOUYGAL» : SUIVI DES FEMMES ENCEINTES INFECTÉES PAR LE VIH ET DE LEURS ENFANTS A L HÔPITAL GABRIEL TOURÉ DE BAMAKO. Hôpital Gabriel Touré PROJET «NOUYGAL» : SUIVI DES FEMMES ENCEINTES INFECTÉES PAR LE VIH ET DE LEURS ENFANTS A L HÔPITAL GABRIEL TOURÉ DE BAMAKO. Hôpital de la Pitié Salpêtrière Hôpital Gabriel Touré Les personnes ayant participé

Plus en détail

Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005. Tabac et Grossesse M. COLLET

Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005. Tabac et Grossesse M. COLLET Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005 Tabac et Grossesse M. COLLET Tabac et grossesse Problème majeur de santé publique 25 à 33 % des femmes fument pendant la grossesse Nombreuses conséquences obstétricales

Plus en détail

Biométrie foetale. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 01/071011. - Support de Cours (Version PDF) -

Biométrie foetale. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 01/071011. - Support de Cours (Version PDF) - Biométrie foetale Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 01/071011 Table des matières I Techniques de biométrie...3 I.1 Mesure de la longueur cranio-caudale...3 I.2 Mesure

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

Jeu de table de santé maternelle

Jeu de table de santé maternelle Pairs sans Frontières - Les jeunes pour les OMD Jeu de table de santé maternelle Thème Santé maternelle Age 10 + Taille du groupe 2-8, ou bien partager un groupe plus grand en petits groupes Durée 30-45

Plus en détail

Souvenez-vous de vos droits :

Souvenez-vous de vos droits : La loi d Angleterre et du Pays de Galles vous donne les droits suivants, conformément à la Convention européenne des Droits de l Homme. Souvenez-vous de vos droits : 1. Informez la police que vous voulez

Plus en détail

La consultation prénatale du premier trimestre

La consultation prénatale du premier trimestre La consultation prénatale du premier trimestre Le plan du cours Introduction DR : BOUCHOUCHA-H La consultation du premier trimestre Étape clinique Étape biologique Examen échographique du premier trimestre

Plus en détail

Mr P.B, 65ans. Quelles informations donner au patient? Oncologie pour le praticien-1. Généralisation du dosage du PSA.

Mr P.B, 65ans. Quelles informations donner au patient? Oncologie pour le praticien-1. Généralisation du dosage du PSA. Oncologie pour le praticien-1 Stratégies diagnostiques et thérapeutiques Cancer de la prostate localisé Expert: Prof AP. Sappino Animatrice: Prof M. Louis Simonet Consultation PSA 6 mg/l Asymptomatique

Plus en détail

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire?

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire? Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly propose et développe des traitements innovants pour la prise en charge du diabète et de ses complications. INVENTIV

Plus en détail

Grossesse chez la femme diabétique. Claire COLMANT Hôpital Bicêtre Service de gynécologie et obstétrique

Grossesse chez la femme diabétique. Claire COLMANT Hôpital Bicêtre Service de gynécologie et obstétrique Grossesse chez la femme diabétique Claire COLMANT Hôpital Bicêtre Service de gynécologie et obstétrique Introduction 0.5 à 1% femmes enceintes présentent un diabète préexistant: 1/3 cas: Diabète de type1

Plus en détail

CONVENTION. Conclue entre :

CONVENTION. Conclue entre : CONVENTION de financement et de partenariat entre la Caisse Primaire d'assurance Maladie et le Département pour assurer la prise en charge, par l Assurance Maladie, des actes médicaux réalisés par le service

Plus en détail

Congé de maternité. Reprise des fonctions page 6

Congé de maternité. Reprise des fonctions page 6 Congé de maternité Durée du congé Durée légale du congé de maternité page 2 Cas particuliers Accouchement tardif page 3 Accouchement prématuré page 3 Hospitalisation de l enfant page 3 Accouchement prématuré

Plus en détail

Coronaropathie et Grossesse

Coronaropathie et Grossesse Coronaropathie et Grossesse Dr Durand M. Réanimation Cardiovasculaire et Thoracique Pole Anesthésie Réanimation CHU de Grenoble 1 Introduction Fréquence basse des pathologies coronaires chez les femmes

Plus en détail

La Prestation de Service

La Prestation de Service La Prestation de Service Unique (P.S.U.) à l usage des parents CRÈCHE MUNICIPALE DE MANGOT www.villedugosier.fr Qu est-ce que la PSU? En vigueur en Guadeloupe depuis 2010, la Prestation de Service Unique

Plus en détail

Maternité et activités sportives

Maternité et activités sportives Maternité et activités sportives L obstétricien est de plus en plus souvent interrogé sur les avantages et les risques de maintenir ou de débuter une APS ou de loisir pendant la grossesse. Transformations

Plus en détail

CLARTE NUCALE Docteurs Marc TORRENT, stéphane SAULT

CLARTE NUCALE Docteurs Marc TORRENT, stéphane SAULT CLARTE NUCALE Docteurs Marc TORRENT, stéphane SAULT LONGUEUR CRANIO-CAUDALE (LCC, DCC) C est la mesure de la taille du fœtus entre le vertex et les fesses. 1 ) Approche technique : Critères de réussite

Plus en détail

RAPPORT NATIONAL SUR L EDUCATION ET LA SITUATION ACTUELLE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DES ADULTES

RAPPORT NATIONAL SUR L EDUCATION ET LA SITUATION ACTUELLE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DES ADULTES RAPPORT NATIONAL SUR L EDUCATION ET LA SITUATION ACTUELLE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DES ADULTES Bilan synthèse : Pays GABON Plan : Introduction I- Situation du pays II- Nouvelles orientations III-

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L hôpital Local Intercommunal de Rocher-LARGENTIÈRE. Avenue des Marronniers 07110 LARGENTIERE.

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L hôpital Local Intercommunal de Rocher-LARGENTIÈRE. Avenue des Marronniers 07110 LARGENTIERE. COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L hôpital Local Intercommunal de Rocher-LARGENTIÈRE Avenue des Marronniers 07110 LARGENTIERE Octobre 2003 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE

Plus en détail

Atelier codage PMSI MCO En Périnatalité CRIMA. Journée annuelle Réseau Périnat Aquitaine. 02 mai 2012

Atelier codage PMSI MCO En Périnatalité CRIMA. Journée annuelle Réseau Périnat Aquitaine. 02 mai 2012 Atelier codage PMSI MCO En Périnatalité CRIMA Journée annuelle Réseau Périnat Aquitaine 02 mai 2012 Dr Ph. Cormier, Dr S. Pulci 1 Atelier codage PMSI MCO CRIMA, 02 mai 2012 DÉROULEMENT DE L ATELIER 1 ère

Plus en détail

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours Grossesse et HTA J Potin Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours HTA et grossesse Pathologie fréquente : 2 à 5 % des grossesses (2 à 3 % des multipares, 4 à 8 % des primipares)

Plus en détail

RÉSUMÉ. Introduction. Les techniques de détermination du statut HER-2

RÉSUMÉ. Introduction. Les techniques de détermination du statut HER-2 RÉSUMÉ Introduction Au Québec, on estime que 5 900 femmes ont reçu un diagnostic de cancer du sein au cours de l année 2007. Environ 18 à 20 % d entre elles présentent un mauvais pronostic associé au marqueur

Plus en détail

Cystite interstitielle / syndrome de vessie douloureuse. Le point de vue du gynécologue

Cystite interstitielle / syndrome de vessie douloureuse. Le point de vue du gynécologue Cystite interstitielle / syndrome de vessie douloureuse Le point de vue du gynécologue Xavier Deffieux Service de Gynécologie Obstétrique et de Médecine de la Reproduction Hôpital Antoine Béclère, Clamart

Plus en détail

DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE

DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE Pré-programme 2015-2016 DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE (Université Paris-Sud et UMPC Paris) Optimisation de l imagerie en mode B V Castaigne G potelle Réglage de l échographe pour le Mode

Plus en détail

EST-CE GRAVE DOCTEUR? Comment mesurer, suivre et évaluer une situation nutritionnelle?

EST-CE GRAVE DOCTEUR? Comment mesurer, suivre et évaluer une situation nutritionnelle? EST-CE GRAVE DOCTEUR? Comment mesurer, suivre et évaluer une situation nutritionnelle? Quels indicateurs nous permettent-ils de juger de l état nutritionnel des individus? Les enfants indicateurs de la

Plus en détail

VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE. Docteur H. BELHAKEM 2011

VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE. Docteur H. BELHAKEM 2011 VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE Docteur H. BELHAKEM 2011 En sport, savourons Le plaisir de ne pas forcer quitte à rester derrière! VMA = JO 2012 QUE DANS L ESPRIT LA VMA POURQUOI FAIRE? 1/ PARCE QUE C EST

Plus en détail

Programme DPC normand «Dépistage des cancers cutanés chez les personnes âgées»

Programme DPC normand «Dépistage des cancers cutanés chez les personnes âgées» JOURNÉE TUMEURS VISIBLES CHEZ LE SUJET AGE Pontivy Jeudi 12 mars 2015 Programme DPC normand «Dépistage des cancers cutanés chez les personnes âgées» Bérengère Beauplet, gériatre coordinatrice UCOG BN Priscille

Plus en détail

I - Situation du problème

I - Situation du problème I - Situation du problème DÉFINITION DU DIABÈTE GESTATIONNEL Le diabète gestationnel (DG) est un trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois

Plus en détail

Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS

Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS Le diabète [Infographie] - 23/10/2015 - CEDUS Voici une infographie pour tout savoir sur le diabète! Retrouvez toutes nos infographies dans la médiathèque de Sucre-Info. Définition Le diabète se caractérise

Plus en détail

La prise en charge. de votre affection de longue durée

La prise en charge. de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Comment fonctionne la prise en charge à 100%? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous remboursé? Caisse Nationale

Plus en détail

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre Fondation PremUp Mieux naître pour mieux vivre Une fondation de coopération scientifique initiée par les pouvoirs publics en 2007 6 membres fondateurs : L Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, l Inserm,

Plus en détail

Quelques informations relatives à la mise en œuvre d un programme de dépistage prénatal du syndrome de Down au Québec NOTE

Quelques informations relatives à la mise en œuvre d un programme de dépistage prénatal du syndrome de Down au Québec NOTE COMMISSAIRE À LA SANTÉ ET AU BIEN-ÊTRE Quelques informations relatives à la mise en œuvre d un programme de dépistage prénatal du syndrome de Down au Québec NOTE POUR LA CONSULTATION SUR LE DÉPISTAGE DU

Plus en détail