La respiration L appareil respiratoire Séance 1/5

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La respiration L appareil respiratoire Séance 1/5"

Transcription

1 Domaine : Le fonctionnement du corps humain La respiration L appareil respiratoire Séance 1/5 Compétences spécifiques :- Etre capable de repérer les mouvements respiratoires et d'effectuer une première approche de la distinction entre l'air inspiré et l'air expiré. - Etre capable de mesurer des rythmes respiratoires et de les interpréter pour comprendre le lien entre la respiration et l'activité sportive. Déroulement : 7' Recueil des représentations : Matériel : silhouette représentations Nous allons travailler sur la respiration. Qu est-ce que c est pour vous la respiration? C est respirer. Quand on respire, on fait rentrer de l air et on souffle après. L'enseignant distribue une silhouette du corps humain et demande d'indiquer le trajet de l'air dans le corps. Les enfants peuvent également nommer les organes qu ils dessinent. 10' Mise en commun : Les différentes productions sont affichées au tableau et ensuite discutées ensemble Discussion sur les points communs, les différences. Explication des questions des enfants. Par où l'air entre-t-il? La bouche ou le nez. 10' Les organes de la respiration : Que se passe-t-il quand on respire? Il y a deux moments : l'inspiration et l'expiration, quand l'air entre et quand l'air ressort. Posons la main sur notre cage thoracique. Que se passe-t-il quand on respire? La poitrine se gonfle puis se dégonfle. C'est donc dans cette partie du corps que l'air va. Matériel : les deux radio des poumons, papier calque. Comment pourrait-on voir ce qu'il y a à l'intérieur de cette partie du corps? Il faudrait regarder des radios comme on a fait pour la digestion. Observation d'un document montrant les poumons, la trachée, les bronches, les alvéoles et le diaphragme. Discussion et décalquage au crayon de papier de ces différentes parties. Ainsi on arrive à un dessin des poumons. A quoi ça ressemble : comme un arbre à l envers. Distribuer la deuxième radio : But : faire voir qu il y en a 2! 10 ' Nommage des différentes parties de l'appareil respiratoire: Distribution d'un schéma de l'appareil respiratoire accompagné d'un petit texte expliquant le trajet de l'air. Les enfants doivent compléter les noms à l'aide de ce texte. 5 Rangement Matériel : Cahier Faire coller sur le cahier les documents utilisés. Faire écrire «Trace écrite» avant le schéma de l appareil respiratoire puis : L ensemble des organes qui nous permet de respirer s appelle l appareil respiratoire.

2 Mes idées Dessine le trajet de l'air que tu respires dans ton corps. Mes idées Dessine le trajet de l'air que tu respires dans ton corps. Mes idées Dessine le trajet de l'air que tu respires dans ton corps.

3

4 La radio ci-dessous a été réalisée après avoir fait respirer un produit qui rend opaques les tubes qui conduisent l air. La radio ci-dessous a été réalisée après avoir fait respirer un produit qui rend opaques les tubes qui conduisent l air. La radio ci-dessous a été réalisée après avoir fait respirer un produit qui rend opaques les tubes qui conduisent l air. La radio ci-dessous a été réalisée après avoir fait respirer un produit qui rend opaques les tubes qui conduisent l air. La radio ci-dessous a été réalisée après avoir fait respirer un produit qui rend opaques les tubes qui conduisent l air.

5

6 L appareil respiratoire L appareil respiratoire L appareil respiratoire L appareil respiratoire

7 Domaine : Le fonctionnement du corps humain La respiration Fonctionnement de l appareil respiratoire Séance 2/5 Compétences spécifiques :- Etre capable de repérer les mouvements respiratoires et d'effectuer une première approche de la distinction entre l'air inspiré et l'air expiré. - Etre capable de mesurer des rythmes respiratoires et de les interpréter pour comprendre le lien entre la respiration et l'activité sportive. Déroulement : 10' Rappels : Qu a-t-on vu à la séance précédente : on a vu comment était fait l appareil respiratoire. On a aussi appris les noms des organes qui le composent. Réalisation au tableau d un dessin par un enfant et écriture des noms des organes. En cas d erreur dans la réalisation faire discuter la classe sur la justesse du schéma. 20' Fonctionnement des poumons: Comment les poumons fonctionnent-ils? Les enfants savent qu'ils se gonflent d'air, qu'ils se vident ensuite. Mais comment l'air entre-t-il dans les poumons? Ensemble, nous allons construire une maquette de poumons. Qu'est-ce qu'une maquette? C'est une manière de représenter quelque chose qui existe plus simplement et en miniature. Je vais vous donner une feuille qui explique la manière de procéder pour la construire. Vous allez me dire le matériel nécessaire. Matériel : fiche explicative, 1 petite bouteille d eau coupée en deux, deux ballons de baudruche Construction de la maquette de manière collective 10' Explications : Faire répondre aux premières questions : A quel organe le ballon du haut correspond-il? Le ballon du haut représente les poumons (faire remarque que la maquette ne figure qu un seul poumon au lieu de deux car ce serai plus compliqué à modéliser. A quoi correspond la bouteille? La bouteille représente la cage thoracique. A quoi correspond le ballon du bas? Le ballon du bas représente le diaphragme Comment fait-on, avec la maquette, pour que les poumons se remplissent d'air? On tire sur le ballon du bas. Donc, quand le diaphragme descend (on dit qu il se contracte), l'air entre dans les poumons. Et quand on le relâche? L'air sort des ballons, donc quand le diaphragme se relâche, l'air ressort. Matériel : schéma à compléter Faire compléter le schéma n 2 et la phrase 10 ' Réalisation de la trace écrite: Matériel : cahier, schéma inspiration/expiration Les documents que l on vient d utiliser son collés sur le cahier de sciences. Le diaphragme est le moteur de la respiration. Lorsqu il se contracte (il descend), l air entre dans les poumons, c est l inspiration, quand il se relâche (il remonte), l air sort des poumons, c est l expiration. Distribution d'un schéma de l'appareil respiratoire en inspiration et en expiration. On complète ce schéma et on le colle pour finir de la trace écrite.

8 Réaliser une maquette de l appareil respiratoire : Réaliser une maquette de l appareil respiratoire : ballon petite bouteille en plastique coupée en deux ballon légèrement coupé tire ici A quel organe le ballon du haut correspond-il? A quoi correspond la bouteille? A quoi correspond le ballon du bas? Que se passe-t-il quand tu tires sur le ballon du bas? _ Réaliser une maquette de l appareil respiratoire : ballon petite bouteille en plastique coupée en deux ballon légèrement coupé tire ici A quel organe le ballon du haut correspond-il? A quoi correspond la bouteille? A quoi correspond le ballon du bas? Que se passe-t-il quand tu tires sur le ballon du bas? _ Réaliser une maquette de l appareil respiratoire : ballon petite bouteille en plastique coupée en deux ballon légèrement coupé tire ici A quel organe le ballon du haut correspond-il? A quoi correspond la bouteille? A quoi correspond le ballon du bas? Que se passe-t-il quand tu tires sur le ballon du bas? _ Réaliser une maquette de l appareil respiratoire : ballon petite bouteille en plastique coupée en deux ballon légèrement coupé tire ici A quel organe le ballon du haut correspond-il? A quoi correspond la bouteille? A quoi correspond le ballon du bas? Que se passe-t-il quand tu tires sur le ballon du bas? _ Réaliser une maquette de l appareil respiratoire : ballon petite bouteille en plastique coupée en deux ballon légèrement coupé tire ici A quel organe le ballon du haut correspond-il? A quoi correspond la bouteille? A quoi correspond le ballon du bas? Que se passe-t-il quand tu tires sur le ballon du bas? _ ballon petite bouteille en plastique coupée en deux ballon légèrement coupé tire ici A quel organe le ballon du haut correspond-il? A quoi correspond la bouteille? A quoi correspond le ballon du bas? Que se passe-t-il quand tu tires sur le ballon du bas? _

9 Complète ce schéma et la phrase Quand je tire dessus le ballon du bas Complète ce schéma et la phrase Quand je tire dessus le ballon du bas Complète ce schéma et la phrase Quand je tire dessus le ballon du bas Complète ce schéma et la phrase Quand je tire dessus le ballon du bas Complète ce schéma et la phrase Quand je tire dessus le ballon du bas Complète ce schéma et la phrase Quand je tire dessus le ballon du bas Complète ce schéma et la phrase Quand je tire dessus le ballon du bas Complète ce schéma et la phrase Quand je tire dessus le ballon du bas Complète ce schéma et la phrase Quand je tire dessus le ballon du bas Complète ce schéma et la phrase Quand je tire dessus le ballon du bas

10 Ecrit en dessous des schémas : «expiration» ou «inspiration» Ecrit en dessous des schémas : «expiration» ou «inspiration» Ecrit en dessous des schémas : «expiration» ou «inspiration» Ecrit en dessous des schémas : «expiration» ou «inspiration» Ecrit en dessous des schémas : «expiration» ou «inspiration» Ecrit en dessous des schémas : «expiration» ou «inspiration»

11

12 Domaine : Le fonctionnement du corps humain La respiration La composition de l air Séance 3/5 Compétences spécifiques :- Etre capable de repérer les mouvements respiratoires et d'effectuer une première approche de la distinction entre l'air inspiré et l'air expiré. - Etre capable de mesurer des rythmes respiratoires et de les interpréter pour comprendre le lien entre la respiration et l'activité sportive. Déroulement : 5' Rappels : Qu a-t-on vu à la séance précédente? On a vu le fonctionnement des poumons : pour que les poumons se remplissent d air, le diaphragme se contracte. Quand il se relâche, l air sort des poumons. Comment appelle-t-on le moment où l air entre? L inspiration Comment appelle-t-on le moment où l air sort? L expiration 10' La composition de l air: Maintenant, on sait comment on fait pour respirer. Mais pourquoi respire-t-on? Pour vivre! Si on ne respire pas, on meurt. Alors, ça veut dire que respirer ça apporte quelque chose à notre corps. D où vient l air que nous respirons? De l air autour de nous. Est-ce que vous savez ce qu il y a dedans. Les enfants disent ce qu ils pensent qu il y a dedans (souvent le terme oxygène revient) Matériel : tableau de la composition de l air. Lecture du tableau et bilan de celui-ci 10' Expérience Matériel : fiche expérience, 1 bouteille d eau, 4 pailles, 2 bocaux en verre transparent, de l eau de chaux Nous allons faire une expérience. J ai apporté un produit particulier : de l'eau de chaux. Rappel des précautions : ne pas mettre les doigts dedans, ne pas boire, c'est une expérience, on ne doit pas goûter, toucher les produits, ils peuvent être toxiques ou irritants. Distribution de la fiche expérience. Les enfants doivent lister le matériel dont on va avoir besoin. 1 bouteille d eau, 1 paille, 2 bocaux en verre transparent, de l eau de chaux Expliquer que l on prend plusieurs pailles pour permettre à plusieurs enfants de souffler dedans. Réalisation de l'expérience, faire souffler beaucoup de fois dans chaque récipient. Observation : L eau de chaux est devenue trouble avec l air de nos poumons, pas avec l air de dehors. 10' Explications : Comment interpréter l'expérience. Pour comprendre pourquoi il y a eu cela, il faut que je vous donne une information : L eau de chaux a la particularité de devenir trouble quand elle est en contact avec du CO 2 : dioxyde de Carbonne. L air qui sort des poumons contient du dioxyde de Carbonne alors que l air qui y rentre n en a presque pas. 10 ' Rangement Matériel : Cahier Les fiches sont collées sur le cahier de sciences. Pas de trace écrite pour cette séance.

13

14 Expérience : Souffle à l aide de la bouteille de l air de l extérieur Expérience : Souffle à l aide de la bouteille de l air de l extérieur Expérience : Souffle à l aide de la bouteille de l air de l extérieur Expérience : Souffle à l aide de la bouteille de l air de l extérieur Souffle à l aide de la paille de l air de tes poumons Souffle à l aide de la paille de l air de tes poumons Souffle à l aide de la paille de l air de tes poumons Souffle à l aide de la paille de l air de tes poumons Dessine ce que cela donne. Mes observations : _ Information de la maîtresse : Ce que l on comprend : Dessine ce que cela donne. Mes observations : _ Information de la maîtresse : Ce que l on comprend : Dessine ce que cela donne. Mes observations : _ Information de la maîtresse : Ce que l on comprend : Dessine ce que cela donne. Mes observations : _ Information de la maîtresse : Ce que l on comprend :

15 Domaine : Le fonctionnement du corps humain La respiration La composition de l air Séance 3/5 Compétences spécifiques :- Etre capable de repérer les mouvements respiratoires et d'effectuer une première approche de la distinction entre l'air inspiré et l'air expiré. - Etre capable de mesurer des rythmes respiratoires et de les interpréter pour comprendre le lien entre la respiration et l'activité sportive. Déroulement : 5' Rappels : Qu a-t-on vu à la séance précédente? On a que l air qui sort des poumons a plus de CO 2 que l air qui y rentre. Dans les poumons, l air gagne du CO 2. 10' Comparaison de l air entrant et de l air sortant Matériel : Fiche composition de l air. On connaît déjà ce qu il y a dans l air qu il y autour de nous. Qu est-ce qu il serait intéressant de connaître? Ce qu il y a dans l air qui sort de nos poumons. Observation du document. Que se passe-t-il pour le dioxygène? La quantité de dioxygène diminue. Que se passe-t-il pour le dioxyde de Carbonne? La quantité de dioxyde de Carbonne augmente. Que se passe-t-il pour l Azote? Il n y a pas de changement. Phrase bilan : L air qui sort des poumons contient moins de dioxygène, plus de dioxyde de Carbonne et autant d Azote que l air extérieur. 20' Où et comment ces changements ont-ils lieu? Matériel : Fiche diagramme On sait que l air va dans l appareil respiratoire, ces changements ne peuvent se faire que dans les parties où l air va. Je vais vous distribuer un document et on va regarder ce qu on apprend ensemble. Expliquer la manière de réaliser le diagramme sur le sang entrant dans les poumons, laisser les enfants faire pour l autre cas. Passer dans les rangs pour vérifier. Que constate-t-on? Le sang contient plus d O2 et moins de CO 2 en sortant des poumons. C est l inverse de l air! 5' Trace écrite. Matériel : Cahier Les documents utilisés sont collés sur le cahier et la trace écrite est copiée : Au niveau des poumons : - L air gagne du CO 2 (dioxyde de Carbonne) et perd de l O2 (dioxygène) - Le sang perd du CO 2 et gagne de l O2

16 Ce tableau indique la composition de l'air qui entre dans les poumons, et la composition de l'air qui en sort, pour 100 litres d'air. Air inspiré Air expiré 16 litres Dioxyde de Carbonne (CO 2 ) Très faible 4 litres Ce tableau indique la composition de l'air qui entre dans les poumons, et la composition de l'air qui en sort, pour 100 litres d'air. Air inspiré Air expiré 16 litres Dioxyde de Carbonne (CO 2 ) Très faible 4 litres Ce tableau indique la composition de l'air qui entre dans les poumons, et la composition de l'air qui en sort, pour 100 litres d'air. Air inspiré Air expiré 16 litres Dioxyde de Carbonne (CO 2 ) Très faible 4 litres Ce tableau indique la composition de l'air qui entre dans les poumons, et la composition de l'air qui en sort, pour 100 litres d'air. Air inspiré Air expiré 16 litres Dioxyde de Carbonne (CO 2 ) Très faible 4 litres Ce tableau indique la composition de l'air qui entre dans les poumons, et la composition de l'air qui en sort, pour 100 litres d'air. Air inspiré Air expiré 16 litres Dioxyde de Carbonne (CO 2 ) Très faible 4 litres Ce tableau indique la composition de l'air qui entre dans les poumons, et la composition de l'air qui en sort, pour 100 litres d'air. Air inspiré Air expiré 16 litres Dioxyde de Carbonne (CO 2 ) Très faible 4 litres Ce tableau indique la composition de l'air qui entre dans les poumons, et la composition de l'air qui en sort, pour 100 litres d'air. Air inspiré Air expiré 16 litres Dioxyde de Carbonne (CO 2 ) Très faible 4 litres

17 Observe le tableau suivant et utilise-le pour réaliser un diagramme et mieux comprendre ce qu'il se passe dans les poumons. Au niveau des alvéoles, on trouve de nombreux vaisseaux sanguins. Voici les quantités de dioxygène et de dioxyde de Carbonne présents dans 100 litres de sang Sang entrant dans les poumons Dioxygène 15 L 20 L Dioxyde de Carbonne 53 L 49 L L de sang O 2 CO 2 sang entrant dans les poumons O 2 CO 2 sang sortant des poumons Sang sortant des poumons Observe le tableau suivant et utilise-le pour réaliser un diagramme et mieux comprendre ce qu'il se passe dans les poumons. Au niveau des alvéoles, on trouve de nombreux vaisseaux sanguins. Voici les quantités de dioxygène et de dioxyde de Carbonne présents dans 100 litres de sang Sang entrant dans les poumons Dioxygène 15 L 20 L Dioxyde de Carbonne 53 L 49 L L de sang Sang sortant des poumons 0 O 2 CO 2 sang entrant dans les poumons O 2 CO 2 sang sortant des poumons

18 Domaine : Le fonctionnement du corps humain La respiration Echanges entre le sang et l air Séance 4/5 Compétences spécifiques :- Etre capable de repérer les mouvements respiratoires et d'effectuer une première approche de la distinction entre l'air inspiré et l'air expiré. - Etre capable de mesurer des rythmes respiratoires et de les interpréter pour comprendre le lien entre la respiration et l'activité sportive. Déroulement : 5' Rappels : Qu a-t-on vu à la séance précédente? Au niveau des poumons : - L air gagne du CO 2 (dioxyde de Carbonne) et perd de l O2 (dioxygène) - Le sang perd du CO 2 et gagne de l O2 10' Réutilisation du document du diagramme : Matériel : Document déjà collé du diagramme Dans ce document, il y a une information que nous n avons pas encore utilisée. Elle ne se trouve pas dans le diagramme mais dans le texte. Relecture collective du texte : Au niveau des alvéoles, on trouve de nombreux vaisseaux sanguins. Voici les quantités de dioxygène et de dioxyde de Carbonne présents dans 100 litres de sang Quelle information important n avons-nous pas encore retenue? Au niveau des alvéoles, on trouve de nombreux vaisseaux sanguins. Que pouvez-vous en déduire? C est au niveau des alvéoles que le sang g perd du CO 2 et gagne de l O2. 15' Schéma d une alvéole. Matériel : schéma explicatif des échanges (alvéole) A quoi allons-nous nous intéresser? Nous allons regarder de plus près les alvéoles pulmonaires. Distribution du document. Sur ce schéma, trace en rouge le trajet du sang et bleu le trajet de l air Recherche autonome des réponses aux questions puis correction collective. Au niveau des alvéoles pulmonaires, il y a un échange entre l air et le sang. Alors que l air «donne» de l O2 au sang, le sang «donne» du CO 2 à l air. 15' A quoi sert l'oxygène? Matériel : texte sur le rôle de l oxygène. Qu est ce que notre corps récupère de l air? Il récupère donc de l O2. On peut donc maintenant se demande à quoi sert cet O 2 pour notre corps. Lecture d'un texte explicatif sur le rôle de l'oxygène pour le corps puis recherche des réponses 10 ' Réalisation de la trace écrite: Dictée d'une phrase synthétisant les informations vues. Matériel : cahier. Faire coller les fiches que nous avons utilisées lors de la séance. Copie de la trace écrite : Quand on inspire, de l air entre dans nos poumons. L air va jusqu aux alvéoles pulmonaires. A ce niveau, on trouve beaucoup de vaisseaux sanguins. Un échange se produit alors entre l air des alvéoles et le sang des vaisseaux : l air gagne du CO 2 venant du sang et le sang gagne de l O 2 venant de l air. Le sang apporte ensuite cet oxygène aux organes du corps qui s en servent pour produire de l énergie. En produisant de l énergie, les organes rejettent un déchet : le CO 2.

19 Lieu des échanges entre l'air et le sang. Où va une partie de l'oxygène de l'air? D'où vient le dioxyde de Carbonne contenu dans l'air expiré? A quel niveau des poumons ces échanges se produisent-ils? Lieu des échanges entre l'air et le sang. Où va une partie de l'oxygène de l'air? D'où vient le dioxyde de Carbonne contenu dans l'air expiré? A quel niveau des poumons ces échanges se produisent-ils? Lieu des échanges entre l'air et le sang. Où va une partie de l'oxygène de l'air? D'où vient le dioxyde de Carbonne contenu dans l'air expiré? A quel niveau des poumons ces échanges se produisent-ils? Lieu des échanges entre l'air et le sang. Où va une partie de l'oxygène de l'air? D'où vient le dioxyde de Carbonne contenu dans l'air expiré? A quel niveau des poumons ces échanges se produisent-ils?......

20 A quoi sert l'oxygène? Les muscles, comme tous les organes ont besoin d'oxygène pour vivre et fonctionner. En fonctionnant, ils consomment de l'oxygène et rejettent du dioxyde de Carbonne. Quand on court, on a besoin de plus d'oxygène, c'est pour cela qu'on respire plus vite et que notre cœur bat plus vite. A quoi sert l oxygène pour nos organes?... Que rejettent nos organes?.. Comment l'oxygène est-il amené aux muscles? Comment le dioxyde de Carbonne est-il évacué du corps? A quoi sert l'oxygène? Les muscles, comme tous les organes ont besoin d'oxygène pour vivre et fonctionner. En fonctionnant, ils consomment de l'oxygène et rejettent du dioxyde de Carbonne. Quand on court, on a besoin de plus d'oxygène, c'est pour cela qu'on respire plus vite et que notre cœur bat plus vite. A quoi sert l oxygène pour nos organes?... Que rejettent nos organes?.. Comment l'oxygène est-il amené aux muscles? Comment le dioxyde de Carbonne est-il évacué du corps? A quoi sert l'oxygène? Les muscles, comme tous les organes ont besoin d'oxygène pour vivre et fonctionner. En fonctionnant, ils consomment de l'oxygène et rejettent du dioxyde de Carbonne. Quand on court, on a besoin de plus d'oxygène, c'est pour cela qu'on respire plus vite et que notre cœur bat plus vite. A quoi sert l oxygène pour nos organes?... Que rejettent nos organes?.. Comment l'oxygène est-il amené aux muscles? Comment le dioxyde de Carbonne est-il évacué du corps? A quoi sert l'oxygène? Les muscles, comme tous les organes ont besoin d'oxygène pour vivre et fonctionner. En fonctionnant, ils consomment de l'oxygène et rejettent du dioxyde de Carbonne. Quand on court, on a besoin de plus d'oxygène, c'est pour cela qu'on respire plus vite et que notre cœur bat plus vite. A quoi sert l oxygène pour nos organes?... Que rejettent nos organes?.. Comment l'oxygène est-il amené aux muscles? Comment le dioxyde de Carbonne est-il évacué du corps? A quoi sert l'oxygène? Les muscles, comme tous les organes ont besoin d'oxygène pour vivre et fonctionner. En fonctionnant, ils consomment de l'oxygène et rejettent du dioxyde de Carbonne. Quand on court, on a besoin de plus d'oxygène, c'est pour cela qu'on respire plus vite et que notre cœur bat plus vite. A quoi sert l oxygène pour nos organes?... Que rejettent nos organes?.. Comment l'oxygène est-il amené aux muscles? Comment le dioxyde de Carbonne est-il évacué du corps?......

21 Nom & Prénom : EVALUATION de SCIENCES Compétence évaluée A VA NA Connaître la fonction de respiration chez l Homme 1. Complète les noms des organes de l appareil respiratoire : 2. Observe ce document et explique ce que l'on peut COMPRENDRE de cette expérience Souffle à l aide Souffle à l aide L eau de chaux L eau de chaux de la bouteille de de la paille de n a pas changé est devenue trouble l air de l extérieur l air de tes poumons INFORMATION : L'eau de chaux se trouble en présence de dioxyde de Carbonne. Conclusions de cette expérience : Grâce à cette expérience je comprends que 3. Quels sont les deux gaz qui sont échangés dans nos poumons, donne leur nom et leur symbole chimique (avec les lettres majuscules) * * 4. A quel endroit de l'appareil respiratoire cet échange se produit-il? 5. Complète le schéma suivant avec les noms des organes et les symboles des gaz : 6. Quel organe permet aux poumons de se remplir et de se vider d'air? 7. A quoi sert l'oxygène récupéré par notre corps?

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme

Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme Activité 38 : Découvrir comment certains déchets issus de fonctionnement des organes sont éliminés de l organisme 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin

Plus en détail

LA A RESPIRATION CELLULAIRE

LA A RESPIRATION CELLULAIRE Instructions aux professeurs Domaine : 1.1 Le transport de substances, réaction chimique de la respiration cellulaire, p. 6 Travail à réaliser : Les élèves répondent aux questions. Matériel : Feuilles

Plus en détail

Séquence : La circulation sanguine

Séquence : La circulation sanguine Séquence : La circulation sanguine Objectifs généraux : Amener l élève à Comprendre le rôle du cœur dans la circulation sanguine. Connaître le rôle du sang et ses composants. Connaître l anatomie du cœur.

Plus en détail

Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure?

Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Plan : 1. Qu est ce que l atmosphère terrestre? 2. De quoi est constitué l air qui nous entoure? 3. Qu est ce que le dioxygène? a. Le dioxygène dans la

Plus en détail

Physique Chimie. Utiliser les langages scientifiques à l écrit et à l oral pour interpréter les formules chimiques

Physique Chimie. Utiliser les langages scientifiques à l écrit et à l oral pour interpréter les formules chimiques C est Niveau la représentation 4 ème 2. Document du professeur 1/6 Physique Chimie LES ATOMES POUR COMPRENDRE LA TRANSFORMATION CHIMIQUE Programme Cette séance expérimentale illustre la partie de programme

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie

Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie Partie 2 Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie Y Cette partie doit permettre à l élève d appréhender quelques aspects généraux concernant le fonctionnement du corps humain. Il s agit principalement

Plus en détail

APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX

APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX Hôpital Privé d Antony APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX Livret d information Hôpital Privé d Antony OPC/KINE/297 Page 1 sur 6 Intervenants Rédigé par : Nom Profession Le Visa C.DUPUY

Plus en détail

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org.

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Les maladies invalidantes Repères sur l asthme généralités

Plus en détail

Notions physiques Niveau 2

Notions physiques Niveau 2 14 novembre 2011 Contenu 1. Les pressions Les différentes pressions 2. La loi de Mariotte (Autonomie en air) 2.1. Principes 2.2. Applications à la plongée 3. Le théorème d Archimède (Flottabilité) 3.1.

Plus en détail

1. Les barotraumatismes

1. Les barotraumatismes Dans le cadre de votre formation niveau 3 de plongeur subaquatique, nous allons traiter les accidents de plongée. Pourquoi commencer par ce cours? Ce n est pas pour vous faire peur, mais plutôt pour vous

Plus en détail

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans.

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans. Le Test d effort L'épreuve du test d'effort est un examen effectué en général par un cardiologue ou un médecin du sport. Le test d'effort permet de mesurer le rythme cardiaque, la pression artérielle,

Plus en détail

BPCO * La maladie respiratoire qui tue à petit feu. En France, 3,5 millions de personnes touchées dont 2/3 l ignorent. 17 000 morts chaque année...

BPCO * La maladie respiratoire qui tue à petit feu. En France, 3,5 millions de personnes touchées dont 2/3 l ignorent. 17 000 morts chaque année... BPCO * La maladie respiratoire qui tue à petit feu. *Bronchopneumopathie chronique obstructive. En France, 3,5 millions de personnes touchées dont 2/3 l ignorent. 17 000 morts chaque année... Fondation

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir?

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Renseignements sur la fumée secondaire et tertiaire Qu est-ce que la fumée secondaire? La fumée secondaire est une combinaison de fumée

Plus en détail

1. LES ENTRAINEMENTS SPORTIFS

1. LES ENTRAINEMENTS SPORTIFS ALLER PLUS HAUT POUR ÊTRE PLUS FORT? 1. LES ENTRAINEMENTS SPORTIFS Pour introduire le chapitre, voici 3 extraits d articles abordant les entrainements sportifs. Lis-les attentivement et réponds aux questions

Plus en détail

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4)

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4) PHYSIQUE-CHIMIE 4 ème TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2008 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire»

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» MC Iliou, R Brion, C Monpère, B Pavy, B Vergès-Patois, G Bosser, F Claudot Au nom du bureau du GERS Un programme de réadaptation

Plus en détail

Consignes de sécurité Manipulation du dioxyde de carbone CO 2

Consignes de sécurité Manipulation du dioxyde de carbone CO 2 Consignes de sécurité Manipulation du dioxyde de carbone CO 2 Le dioxyde de carbone Le dioxyde de carbone est un gaz incolore, quasiment inodore et insipide. Il est donc pratiquement indétectable par les

Plus en détail

Sommaire. Séquence 2. La pression des gaz. Séance 1. Séance 2. Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2

Sommaire. Séquence 2. La pression des gaz. Séance 1. Séance 2. Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2 Sommaire La pression des gaz Séance 1 Comprimer de l air Séance 2 Mesurer la pression d un gaz Séance 3 Peut-on comprimer de l eau? Séance 4 Je fais le point sur la séquence 2 24 Cned, Physique - Chimie

Plus en détail

Chapitre 7: Dynamique des fluides

Chapitre 7: Dynamique des fluides Chapitre 7: Dynamique des fluides But du chapitre: comprendre les principes qui permettent de décrire la circulation sanguine. Ceci revient à étudier la manière dont les fluides circulent dans les tuyaux.

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

La fonction respiratoire

La fonction respiratoire La fonction respiratoire Introduction Fonction vitale : Au-delà de 3 min = atteintes graves Après 5 min = très altérés On parle de 3 phénomènes : Ventilation : respiration visible, échanges aériens intérieur

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

Fonctions non ventilatoires

Fonctions non ventilatoires UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 11 : Fonctions non ventilatoires Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

L univers vivant De la cellule à l être humain

L univers vivant De la cellule à l être humain L univers vivant De la cellule à l être humain La cellule humaine Voir : http://www.biologieenflash.net/sommaire.html Voir : http://fr.wikipedia.org/ La cellule humaine Unité de base de tous les êtres

Plus en détail

Capteur optique à dioxygène

Capteur optique à dioxygène Capteur optique à dioxygène Référence PS- 2196 Connectique de la sonde mini DIN Tête de la sonde Embout de protection et stockage Port mini DIN du capteur Eléments inclus 1. Capteur à dioxygène optique

Plus en détail

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS Le traitement de votre maladie nécessite une Chimiothérapie intensive. Cette chimiothérapie qui utilise de fortes doses de médicaments antimitotiques est plus efficace

Plus en détail

ne définition de l arbre.

ne définition de l arbre. LA PHYSIOLOGIE DES ARBRES. U ne définition de l arbre. L es arbres sont des êtres vivants qui occupent une place à part dans le monde végétal. Ils sont indispensables à la vie sur terre et ils ont largement

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

Savoir se relaxer. en choisissant sa méthode. D r C h a r l y C u n g i S e r g e L i m o u s i n. www.editions-retz.com

Savoir se relaxer. en choisissant sa méthode. D r C h a r l y C u n g i S e r g e L i m o u s i n. www.editions-retz.com D r C h a r l y C u n g i S e r g e L i m o u s i n Savoir se relaxer en choisissant sa méthode www.editions-retz.com 9 bis, rue Abel Hovelacque 75013 Paris Nous dédions notre ouvrage à tous les «stressés»,

Plus en détail

Choisir et utiliser un détecteur de gaz pour le travail en espace clos.

Choisir et utiliser un détecteur de gaz pour le travail en espace clos. entreposage Choisir et utiliser un détecteur de gaz pour le travail en espace clos. Un détecteur de gaz contribue à déterminer les mesures de prévention et l équipement de protection nécessaires dans le

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

De la tablette d'argile à la tablette tactile

De la tablette d'argile à la tablette tactile FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES De la tablette d'argile à la tablette tactile Histoire des outils de communication ^}jfuséoljus Colorie ce messager 2 Colorie l'alphabet des animaux 3 Relie les numéros En

Plus en détail

LES CIGARETTES LÉGÈRES SONT-ELLES MOINS NOCIVES?

LES CIGARETTES LÉGÈRES SONT-ELLES MOINS NOCIVES? LS IGATTS LÉGÈS SONT-LLS MOINS NOIVS? Journaliste : M. D. Duterte VM productions, 1999 Durée : 01 min 9 s Ainsi donc, les fumeurs qui se donnaient bonne conscience en fumant des cigarettes légères ont

Plus en détail

RESULTATS FOURNITURE DE GAZ MEDICAUX, GAZ DE LABORATOIRE ET GAZ INDUSTRIELS : BOUTEILLES et CENTRALES DE PRODUCTION

RESULTATS FOURNITURE DE GAZ MEDICAUX, GAZ DE LABORATOIRE ET GAZ INDUSTRIELS : BOUTEILLES et CENTRALES DE PRODUCTION Lot Sslot LIBELLE PU HT euros Fluides médicaux avec AMM AIR PRODUCTS Mélange Oxygène 0% + protoxyde d'azote 0% conditionné en bouteille avec et sans manodétendeur intégré - tous types de bouteille et toutes

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Produit 2T QUAD R BIODEGRADABLE Page 1/5 Etiquette du produit ETIQUETAGE (d usage ou CE) Phrases de risque Conseils de prudence ETIQUETAGE TRANSPORT Non concerné Néant Néant Non concerné 1. IDENTIFICATION

Plus en détail

HUMI-BLOCK - TOUPRET

HUMI-BLOCK - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure : (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006) Mise à jour : 19 janvier 2010 Version : 1 HUMI-BLOCK - TOUPRET 1-IDENTIFICATION DU PRODUIT ET

Plus en détail

modèle d atelier de LECTURE-ÉCRITURE

modèle d atelier de LECTURE-ÉCRITURE modèle d atelier de LECTURE-ÉCRITURE à partir du tableau SIMDUT et des fiches signalétiques Les commissions scolaires, les experts de la formation en entreprise. Durée : 3 heures Les étapes de l atelier

Plus en détail

TP N 3 La composition chimique du vivant

TP N 3 La composition chimique du vivant Thème 1 : La Terre dans l'univers, la vie et l'évolution du vivant : une planète habitée Chapitre II : La nature du vivant TP N 3 La composition chimique du vivant Les conditions qui règnent sur terre

Plus en détail

Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu.

Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu. Mesure du volume d'un gaz, à pression atmosphérique, en fonction de la température. Détermination expérimentale du zéro absolu. Auteur : Dr. Wulfran FORTIN Professeur Agrégé de Sciences Physiques TZR -

Plus en détail

Transfusions sanguines, greffes et transplantations

Transfusions sanguines, greffes et transplantations Transfusions sanguines, greffes et transplantations Chiffres clés en 2008 La greffe d organes est pratiquée depuis plus de 50 ans. 4 620 malades ont été greffés. 1 563 personnes ont été prélevées. 222

Plus en détail

Que deviennent les aliments

Que deviennent les aliments Que deviennent les aliments que nous mangeons? cycle 3 Figure 1 Pour tout organisme vivant, se nourrir est un besoin fondamental. L alimentation humaine, thème interdisciplinaire par excellence, revêt

Plus en détail

Respirer l air dont vous avez besoin : Guide pratique de maîtrise et de gestion de l essoufflement

Respirer l air dont vous avez besoin : Guide pratique de maîtrise et de gestion de l essoufflement Respirer l air dont vous avez besoin : Guide pratique de maîtrise et de gestion de l essoufflement Adapté et rédigé par les infirmières en oncologie du Centre de cancérologie Juravinski : Lorraine Martelli-Reid,

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

I/ Qu est-ce que l aphasie? French

I/ Qu est-ce que l aphasie? French I/ Qu est-ce que l aphasie? French Vous avez, vraisemblablement, récemment eu à faire à l aphasie et ce, pour la première fois. L aphasie appelle d emblée quelques questions comme : qu est-ce que l aphasie,

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

La prévention des intoxications dans les silos à fourrage

La prévention des intoxications dans les silos à fourrage La prévention des intoxications dans les silos à fourrage Ali Bahloul, Brigitte Roberge et Nicole Goyer / IRSST Mauricio Chavez et Marcelo Reggio / École polytechnique de Montréal Avec la collaboration

Plus en détail

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers)

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers) Découverte du monde : traiter deux informations Compétence : Savoir utiliser un tableau à double entrée. Matériel : - un plateau de jeu quadrillé : cinq lignes et cinq colonnes, - quatre pièces "couleur",

Plus en détail

développement informatiquee DES ACVC]

développement informatiquee DES ACVC] Octobre 2010 CALYXIS, pôle d expertise du risque Anthony SIEUW, chargé d études statistiques et de développement informatiquee [BAROMETRE DES ACVC] ] Le 29 Septembre 2010, un questionnaire internet (www.barometre

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I.

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I. Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés Le Code du Travail R 232-1-13: La signalisation relative à la sécurité et à la santé au travail doit être conforme à des modalités déterminés par

Plus en détail

Mesurer la consommation d air comprimé ; économiser sur les coûts d énergie

Mesurer la consommation d air comprimé ; économiser sur les coûts d énergie Mesurer la consommation d air comprimé ; économiser sur les coûts d énergie L'air comprimé est un porteur d'énergie indispensable. A titre d exemple, environ 60.000 installations sont présentes en Allemagne.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE Santé et pollution intérieure dans les écoles : Réseau d observation en Europe QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE A compléter par les enfants

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

1. Utilisation conforme à l usage prévu. 2. Propriétés. 3. Montage. Capteur de CO 2 AMUN 716 9 101

1. Utilisation conforme à l usage prévu. 2. Propriétés. 3. Montage. Capteur de CO 2 AMUN 716 9 101 310 164 01 Capteur de CO 2 AMUN 716 9 101 1. Utilisation conforme à l usage prévu Le capteur sert à la détection de dioxyde de carbone (CO 2 ) et de la température dans l espace d habitation. La teneur

Plus en détail

FICHE DE DONNEE SECURITE

FICHE DE DONNEE SECURITE Degy Anti-fourmis 28/03/12 page1/6 FICHE DE DONNEE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DU FOURNISSEUR Désignation commerciale: DEGY ANTI-FOURMIS Utilisation de la préparation : Produit

Plus en détail

PARTIE II : RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : L Homme confronté aux microbes de son environnement

PARTIE II : RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : L Homme confronté aux microbes de son environnement PARTIE II : RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME Chapitre 1 : L Homme confronté aux microbes de son environnement I- Les microbes dans notre environnement Qu est-ce qu un microbe? Où se trouvent-ils?

Plus en détail

Cours théorique Plongée Niveau 1

Cours théorique Plongée Niveau 1 Cours théorique Plongée Niveau 1 Les parties encadrées en gras sont à bien connaître, ainsi que le paragraphe "déroulement d'une plongée et consignes de sécurité" Introduction La plongée est un sport technique

Plus en détail

COMMENT SURMONTER SON ANXIÉTÉ

COMMENT SURMONTER SON ANXIÉTÉ COMMENT SURMONTER SON ANXIÉTÉ L ANXIÉTÉ ET LA RÉPONSE «FUITE OU LUTTE» Que signifie le terme «anxiété»? Si vous avez répondu en employant des termes tels que tendu(e), nerveux, anxieux/euse, craintif/ve,

Plus en détail

LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS

LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS Hôpital Privé d Antony LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS Livret d information Hôpital Privé d Antony - OPC/KINE/268 Page 1 sur 5 Intervenants Rédigé par : C.DUPUY M.CERISIER Masseur Kinésithérapeute Masseur

Plus en détail

Vulcano Pièges Fourmis

Vulcano Pièges Fourmis FDS Conforme au règlement 1907/2006/CE et 1272/2008/CE 16-12-10- Page 1/5 FICHES DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Produit : Utilisation : Fournisseur : Vulcano Pièges

Plus en détail

LA PERTE DE CONSCIENCE

LA PERTE DE CONSCIENCE CES QUELQUES NOTIONS PEUVENT SAUVER DES VIES. PENSEZ Y SV D URGENCES Pompiers et service médical urgent : 100 Police : 101 L'HEMORRAGIE Comment reconnaître une hémorragie? Le sang s'écoule abondamment

Plus en détail

Ensemble nous aurons l air meilleur!

Ensemble nous aurons l air meilleur! Les bons gestes au quotidien pour préserver la qualité de notre air Ensemble nous aurons l air meilleur! Saviez-vous que nous avons besoin d un litre et demi d eau et de 14 000 litres d air par jour pour

Plus en détail

GUIDE D'ENSEIGNEMENT PRÉOPÉRATOIRE Pour la clientèle admise avant l'opération

GUIDE D'ENSEIGNEMENT PRÉOPÉRATOIRE Pour la clientèle admise avant l'opération GUIDE D'ENSEIGNEMENT PRÉOPÉRATOIRE Pour la clientèle admise avant l'opération Voici un petit guide qui vous renseignera sur tous les éléments à connaître concernant votre chirurgie. AVANT L OPÉRATION Les

Plus en détail

FORMATION WINDOWS XP. Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1. Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr

FORMATION WINDOWS XP. Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1. Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr FORMATION WINDOWS XP Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1 Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr Sommaire Chapitre 1 INTRODUCTION... 4 Chapitre 2 Le clavier... 5 Chapitre

Plus en détail

La fibrose pulmonaire idiopathique

La fibrose pulmonaire idiopathique La fibrose pulmonaire idiopathique La maladie Le diagnostic Les aspects génétiques Le traitement, la prise en charge, la prévention Vivre avec En savoir plus Madame, Monsieur, Cette fiche est destinée

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

Feuille de garde contenant les suppléments nationaux à la feuille des données de sécurités UE OLDO AKTIV OX

Feuille de garde contenant les suppléments nationaux à la feuille des données de sécurités UE OLDO AKTIV OX Version 002 Révisée le: 26.03.1997 Feuille de garde contenant les suppléments nationaux à la feuille des données de sécurités UE OLDO AKTIV OX Total de pages (la feuille de garde inclus) : 5 1. IDENTIFICATON

Plus en détail

Utiliser un tableau à double entrée «Les véhicules»

Utiliser un tableau à double entrée «Les véhicules» «Les véhicules» 16-41 Niveau 4 Entraînement 1 Objectifs Applications Matériel Consignes Remarques Transferts possibles Individualisation Oui. S'entraîner à utiliser ou à réaliser un tableau qui doit être

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise. SECTION 2: Identification des dangers

SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise. SECTION 2: Identification des dangers SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise Identificateur de produit Nom commercial Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Qu est ce qu un gaz comprimé?

Qu est ce qu un gaz comprimé? Qu est ce qu un gaz comprimé? Il existe plusieurs produits à base de gaz ou de mélanges de gaz sous pression conservés dans des bouteilles 1. La plupart de ces gaz sont classés dans la catégorie des «gaz

Plus en détail

LA CONFIANCE CrytalSanté 0627478215 crystalsante@live.fr http://www.happy-newjob.com

LA CONFIANCE CrytalSanté 0627478215 crystalsante@live.fr http://www.happy-newjob.com LA CONFIANCE C est un sujet sur lequel nous ne pouvons pas passer à côté. Je dirai même c est une Étape Clef à votre Réussite. Réussite dans votre vie en général perso comme pro! Il est encore beaucoup

Plus en détail

St-Laurent Tél : 514-956-7503 Fax : 514-956-7504. Oxygène Liquide INFORMATION SUR LE PRODUIT

St-Laurent Tél : 514-956-7503 Fax : 514-956-7504. Oxygène Liquide INFORMATION SUR LE PRODUIT 1-800-561-9465 Tel: 514-956-7503 Fax: 514-956-7504 Internet: www.megs.ca Email : support@megs.ca PRICIPAUX BUREAUX DE VENTES Montréal (Siège Social) St-Laurent Tél : 514-956-7503 Fax : 514-956-7504 Ottawa

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du plan à l ouvrage Visites et rencontres possibles - Rencontre avec un architecte o Voir la création des plans (orientation

Plus en détail

.. -... -... Mention : En débat

.. -... -... Mention : En débat Page 1 sur 6 Point du programme Domaine d'activité : LE MONDE CONSTRUIT PAR L'HOMME FAIRE ROULER - "Petites Voitures" CYCLE II Objectifs généraux Comment fabriquer une petite voiture capable de rouler

Plus en détail

Séquence rédigée de manière provisoire : Document de travail FAIRE ROULER - "Petites Voitures" CYCLE II

Séquence rédigée de manière provisoire : Document de travail FAIRE ROULER - Petites Voitures CYCLE II Séquence rédigée de manière provisoire : Document de travail FAIRE ROULER - "Petites Voitures" CYCLE II Point du programme Choisir un outil en fonction de son usage et mener à bien une construction simple.

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Or 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples pratiqués par le premier témoin.

Or 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples pratiqués par le premier témoin. La mort subite est la conséquence d un arrêt cardiaque et respiratoire. Elle survient soudainement chez un individu qui se livre à ses occupations habituelles : au travail, en faisant ses courses, mais

Plus en détail

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU V.2011 Incendie Classes de feu : CLASSE A CLASSE B CLASSE C CLASSE D CLASSE F Signalétique Dénomination Feux de matériaux solides Feux

Plus en détail

FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC

FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC 1/5 FICHE DE SECURITE FUMESAAT 500 SC Identification de la préparation 1. Identification de la préparation de l entreprise Nom commercial: FUMESAAT 500 SC Identification Produit : éthofumésate 500 SC Substance

Plus en détail

Le cliché thoracique

Le cliché thoracique Le cliché thoracique Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Nomenclature radiologique... 1 2 Le cliché thoracique de face... 2 2. 1 Qualité du cliché... 1 2. 2

Plus en détail

LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR?

LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR? LES TROUBLES DU GRAPHISME LA RÉÉDUCATION: QUAND ET COMMENT PASSER PAR L ORDINATEUR? BUJWID Alexandra Ergothérapeute SMPRE CRTLA CHU RENNES Octobre 2012 L écriture est un geste complexe L écriture est une

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs

Plus en détail

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer?

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? L effet de la fonte des glaces sur la variation du niveau de la mer est parfois source d erreur et de confusion. Certains prétendent qu elle est

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

Material Safety Data Sheet

Material Safety Data Sheet Material Safety Data Sheet 1. Identification of the Substance Nom du produit : Encre base Huile Bleu, COB référence produit : COB250/COB600 Fournisseur : ALE 156 AV. Francis de préssensé 69200 VENISSIEUX

Plus en détail

CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES

CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES Compétence du socle : Compétence 6 : Les compétences sociales et civiques. Contribution attendue : Utiliser un produit chimique

Plus en détail

La pression atmosphérique : un jeu d enfants?

La pression atmosphérique : un jeu d enfants? La pression atmosphérique : un jeu d enfants? par Thierry Castermans Pierre Gillis Soizic Melin Physique expérimentale et biologique Eurêkalia Centre de Didactique des Sciences UMH UNIVERSITE DE MONS-HAINAUT

Plus en détail

Manuel d utilisation du détecteur Monitox plus

Manuel d utilisation du détecteur Monitox plus Manuel d utilisation du détecteur Monitox plus 1 Table des matières Page Présentation du Monitox plus 3 1. Description du produit 3 1.1 Application 3 1.2 Test fonctionnel 3 1.3 Ecouteur 4 1.4 Stockage

Plus en détail