Situation épidémiologique des infections sexuellement transmissibles en France (Gonoccocies, infection à Chlamydia, syphilis, LGV)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Situation épidémiologique des infections sexuellement transmissibles en France (Gonoccocies, infection à Chlamydia, syphilis, LGV)"

Transcription

1 Situation épidémiologique des infections sexuellement transmissibles en France (Gonoccocies, infection à Chlamydia, syphilis, LGV) Anne Gallay 1, Pascal Chaud 2 1 Unité VIH IST Hépatites (B, C), DMI, Institut de Veille Sanitaire 2 Cellule inter régionale d'épidémiologie (Cire) Nord

2 Recrudescence des IST en France milieu des année Syphilis Blénorragie Chancre mou Mie de Ni l VIH Trithérapies Gonococcies Syphilis LGV Maladies vénériennes ne sont plus à DO Chlamydioses

3 Réseau cliniciens = RésIST Organisation de la surveillance des IST Patient (symptomatique ou non) Consultation : Diagnostic IST Réseaux laboratoires Informations cliniques, microbiologiques & comportementales Syphilis, Gonocoque & LGV rectale Laboratoires Rénago & Rénachla Cires Conseils généraux InVS CNR Gonocoque Chlamydia Syphilis

4 Objectifs de la surveillance des IST Suivre les indicateurs des tendances Décrire les populations à risque Mettre en place des études complémentaires (cliniques, microbioloques, comportementales) Orienter les actions de prévention Nationales: INPES Régionales: campagnes d incitation au dépistage dans le Nord (AIDES, Sida-Info-Service, Spiritek et le SNEG )

5 Infections à Gonocoques Définition de cas Isolement de N. gonorrhoea en culture

6 Infections à GONOCOQUES Réseau de laboratoires RENAGO Indicateur : Nb moyen d isolements / laboratoire / an Isolements CNR (IAF PARIS) InVS Informations microbiologiques, un peu cliniques

7 Evolution du nombre moyen de souches de gonocoques isolées par an et par laboratoire,199 28, Rénago Nbre moyen de souches de gonocoques/lab 4 Hommes Age médian 3 ans Femmes 26 ans Total 3 Hommes 2 1 Femmes Années Source : Renago

8 Nombre moyen de souches de gonocoques isolées par an et par laboratoire en Ile-de- France et en Province, Renago, France, Nbr moyen de souches de gonocoques /an/laboraoitre 28 Années Ile-de-France Province

9 Souches résistantes Résistance des Neisseria gonorrhoae àla ciprofloxacine Rénago, France, % ère Recommandations Afssaps n=46 n=484 n=558 n=473 n=825 n=516 n=728 Sensibilité réduite Résistance

10 Infections urogénitales àchlamydia trachomatis Réseau de laboratoires Rénachla Définition de cas Identification de Chlamydia trachomatis par PCR

11 Nombre annuel moyen de recherches et cas positifs à C.t chez l homme, Rénachla, Hommes 7 Nombre de recherches (tous les laboratoires) Nombre de recherches (59 laboratoires) Nombre de cas positifs (tous les laboratoires) Nombre de positifs (59 laboratoires) 5 nombre de recherches Nombre de cas positifs

12 Nombre annuel moyen de recherches et cas positifs à C.t chez la femme, Renachla, Femmes nombre de recherches Nombre de recherches (tous les laboratoires) Nombre de recherches (59 laboratoires) Nombre de cas positifs (tous les laboratoires) Nombre de positifs (59 laboratoires) 6% femmes ans 5% hommes de 2-29 ans nombre de cas positifs

13 Infections à C. trachomatis : évolution selon l'existence ou non de symptômes, Rénachla femmes symptomatiques 1 hommes sympt omat iques 9 f emmes asympt omat iques 9 hommes asympt omat iques

14 Syphilis Définition de cas Syphilis primaire, secondaire et latente précoce < 1 an

15 Average incidence of syphilis and HIV, East Europe Annual cases per 1 population Year Syphilis HIV Source : WHO Europe Copenhagen, september 26

16 Average incidence of syphilis and HIV, West Europe 8 Annual cases per 1 population Year Syphilis HIV Source : WHO Europe Copenhagen, september 26

17 Recrudescence de la syphilis en Europe de l Ouest 1995 Tampere 21 Anvers 22 Copenhague 1999 Stockholm 2 Dublin Bristol 2 Paris 1996 Hambourg 2 Milan 2 Oslo 2 Amsterdam Données non accessibles

18 si tes Nombre annuel de cas de syphilis et de sites participants, RésIST, France, sites participants cas CiddIST Hôpital Libéraux Proportion de cas déclarés 62% 21% 17% cas

19 Nombre de cas de syphilis par région, RésIST, France, 2-27 cas Ile-de-France Autres régions

20 Ventes d Extencilline 2.4 MUI* France, unités 2.4 MUI Aventi s Gers *ville + hôpital

21 Syphilis parmi les hétérosexuels selon le sexe, RésIST, France, 2-28 cas 1 75 Hommes 5 25 Femmes hommes hétérosexuels femmes hétérosexuelles

22 Caractérisques des patients syphilis +, RésIST, France, 2-26 N=2 229 HSH Hommes hétérosexuels Femmes hétérosexuelles N = N = 266 N = 117 Age 36,8 ans 38,4 ans 33,4 ans Syphilis I & II 64% 64% 38% Motif : dépistage 31% 31% 17% Motif : partenaires 5% 5% 27% Bilan grossesse 1%

23 Syphilis Profil des patients, n=2235 (2-26) Homosexuels n= % Bisexuels n=193 9% Hétérosexuels n=377 17% Nbre partenaires (median) pénétration non protégée 5% 54% 81% 1 fellation non protégée 98% 97% 92%

24 Lymphogranulomatoses vénériennes rectales (LGV) Définition de cas Identification de chlamydia trachomatis par PCR sur prélèvement rectal et Type L1, L2 ou L3 caractérisé par le CNR des chlamydia, Bordeaux

25 Emergence de la LGV rectale en France en chez les Homosexuels masculins Nombre de cas Réseau de surveillance de la LGV, InVS/CNR des Chlamydiae LGV Chlamydiae trachomatis non-lgv

26 IST & VIH

27 Prévalence des patients VIH+ parmi les patients avec une IST, RésIST, France, 2-27 Syphilis N = Gonococcies* N = 558 LGV N = 249 Prévalence VIH globale 45% 16% 9% Nouveau diagnostic VIH 5% 3% _ Par région Ile-de-France 48% 17% 89% Autres régions 41% 14% 85% Par orientation sexuelle Homosexuels masculins 54% 26% 86% ** Bisexuels masculins 33% 13% - Hommes hétérosexuels 16% 3% - Femmes hétérosexuelles 6% 3% - * 24 27; ** N = 11

28 Conclusion (1) Système de surveillance basé sur les structures spécialisées Insuffisance de visibilité du système de surveillance sur les IST en population générale (femmes)

29 Conclusion (2) Persistance d une transmission des IST Prévalence élevée du VIH parmi les patients avec une IST Découverte de la séropositivité au VIH lors du diagnostic d IST Dépister le VIH lors d un diagnostic d IST (gonococcie) et réciproquement Prévention primaire et secondaire

30 Remerciements Cliniciens Ciddist Consultations hospitalières Médecins libéraux Laboratoires Alice Bouyssou, Véronique Goulet, Betty Basselier, Florence Lot, Josiane Pilonel, Françoise Cazin, Roselyne Pinget et Caroline S le

31 Pourcentage de dépistages positifs à Chlamydia trachomatis, Rénachla % % des femmes âgées ans 5% des hommes âgés de 2-29 ans Hommes : % d identifications positives Femmes : % d identifications positives

32 Ventes d Extencilline 2.4 MUI* par région France, Ile-de-France 8 Autres régi ons S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S Ile-de-France Autres régi ons

33 Nombre de cas de syphilis par région, RésIST, France, cas Ile-de-France Nord-Pas-de-Calais Autres régions

34 Ventes d Extencilline 2.4 MUI* par région France, S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S Nord-Pas de Calais Ile-de-France Autres régions

35 Evolution du nombre de syphilis selon le stade, RésIST, France, 2-27 cas Pri mai re Secondai re Latente précoce

36 Surveillance des IST en France fin des années 199 Maladies à déclaration obligatoire (MDO) Mies vénériennes Syphilis Blennorragie Chancre mou Mie de Nicolas Favre + Sida Maladies vénériennes ne sont plus à DO Sida +VIH Réseaux de laboratoires Gonococcies (Rénago 1986) Chamydiose (Rénachla199) Réseau de Cliniciens (RésIST 2)

Epidémiologie des infections sexuellement transmissibles (IST) en France

Epidémiologie des infections sexuellement transmissibles (IST) en France Epidémiologie des infections sexuellement transmissibles (IST) en France Anne Gallay, Alice Bouyssou, Betty Basselier, Véronique Goulet Département des maladies infectieuses Unité VIH IST - VHC 19 novembre

Plus en détail

Données actualisées sur les IST

Données actualisées sur les IST Données actualisées sur les IST Guy La Ruche, Alice Bouyssou, Gilles Delmas, Betty Basselier InVS/DMI/VIC 25 novembre 2 Syphilis récente Réseau de cliniciens (RésIST) Syphilis primaire, secondaire et latente

Plus en détail

Epidémiologie des infections sexuellement transmissibles

Epidémiologie des infections sexuellement transmissibles Epidémiologie des infections sexuellement transmissibles Delphine VIRIOT, Nelly FOURNET, Ndeindo NDEIKOUNDAM, Florence LOT Institut de veille sanitaire, Département des maladies infectieuses 8ème journée

Plus en détail

Bulletins des réseaux de surveillance

Bulletins des réseaux de surveillance Données au 31 décembre 2012 L organisation de la surveillance (IST) et les contacts des personnes en charge de cette surveillance sont consultables sur le site de l Institut de veille sanitaire : http://www.invs.sante.fr/dossiers-thematiques/maladies-infectieuses/vih-sida-ist/infectionssexuellement-transmissibles-ist/comment-surveiller-les-ist.

Plus en détail

Epidémiologie des IST en France et en Europe

Epidémiologie des IST en France et en Europe Epidémiologie des IST en France et en Europe Delphine VIRIOT, Nelly FOURNET, Ndeindo NDEIKOUNDAM, Florence LOT Institut de veille sanitaire, Département des maladies infectieuses Journée de lutte contre

Plus en détail

Données actualisées sur les IST

Données actualisées sur les IST Données actualisées sur les IST Ndeindo NDEIKOUNDAM, Delphine VIRIOT, Nelly FOURNET, Ouassila HANNACHI, Charly RAMUS, Florence LOT InVS/DMI/VHIT Réunion «Journée mondiale de lutte contre le SIDA» 23 novembre

Plus en détail

La a d onne e c hange g Novembre 2014

La a d onne e c hange g Novembre 2014 Novembre 2014 La donne change IST -Chaque année 500 millions de personnes dans le monde contractent une IST parmi chlamydia, gonocoque, syphilis, trichomonase - 530 millions de personnes atteintes de HSV2-290

Plus en détail

Dr N. AKOUM CHI Elbeuf- Louviers-Val de Reuil Service des Urgences

Dr N. AKOUM CHI Elbeuf- Louviers-Val de Reuil Service des Urgences PREVENTION/DEPISTAGE VIH, HEPATITES VHB VHC, IST LA DONNE CHANGE! Point épidémiologique en France et en Région Mardi 4 Novembre 2014 Dr N. AKOUM CHI Elbeuf- Louviers-Val de Reuil Service des Urgences 1

Plus en détail

Epidémiologie des IST et réseaux de surveillance

Epidémiologie des IST et réseaux de surveillance Epidémiologie des IST et réseaux de surveillance Charles CAZANAVE Service des Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Bordeaux Introduction - IST = problème majeur de Santé publique. Fréquence en augmentation.

Plus en détail

Actualité sur l épidémiologie du VIH/sida Unité VIH-IST-VHC-VHB chronique, DMI, Institut de Veille Sanitaire

Actualité sur l épidémiologie du VIH/sida Unité VIH-IST-VHC-VHB chronique, DMI, Institut de Veille Sanitaire Actualité sur l épidémiologie du VIH/sida Unité VIH-IST-VHC-VHB chronique, DMI, Institut de Veille Sanitaire Réunion des Associations Jeudi 19 Novembre 2009 Surveillance du VIH/sida un nouvel indicateur

Plus en détail

Quel bilan proposer chez les patients asymptomatiques? 11 avril 2013 V Baclet SUMIV CH Tourcoing

Quel bilan proposer chez les patients asymptomatiques? 11 avril 2013 V Baclet SUMIV CH Tourcoing Quel bilan proposer chez les patients asymptomatiques? 11 avril 2013 V Baclet SUMIV CH Tourcoing Valérie 18 ans Vie sexuelle depuis 1 an et demi Pas de préservatif car «avait confiance» Son nouveau partenaire

Plus en détail

Surveillance de la syphilis en France,

Surveillance de la syphilis en France, Surveillance de la syphilis en France, 2000-2005 Synthèse rédigée par Alice Bouyssou-Michel) et Caroline Semaille, Institut de veille sanitaire Courriel : a.michel@invs.sante.fr Date : octobre 2006 Mis

Plus en détail

Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida

Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida Unité VIH-IST-Hépatites B-C, Département des maladies infectieuses, InVS Françoise Cazein, Florence Lot, Josiane Pillonel, Yann Le Strat, Roselyne Pinget,

Plus en détail

Données épidémiologiques sur l infection à VIH et les IST 1 er décembre 2013 Institut de veille sanitaire

Données épidémiologiques sur l infection à VIH et les IST 1 er décembre 2013 Institut de veille sanitaire Données épidémiologiques sur l infection à VIH et les IST 1 er décembre 2013 Institut de veille sanitaire L Institut de veille sanitaire (InVS) produit chaque année, à l occasion de la Journée mondiale

Plus en détail

Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage du VIH

Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage du VIH Notification obligatoire du VIH/sida et activité de dépistage du VIH Département des maladies infectieuses, Institut de Veille Sanitaire Françoise Cazein, Florence Lot, Josiane Pillonel, Roselyne Pinget,

Plus en détail

Infection par le VIH et IST bactériennes

Infection par le VIH et IST bactériennes Infection par le VIH et IST bactériennes Données épidémiologiques 28/11/2017 Santé publique France, l agence nationale de santé publique, produit chaque année, à l occasion de la «Journée mondiale de lutte

Plus en détail

Organisation de la surveillance des IST

Organisation de la surveillance des IST Maladies infectieuses Maladies chroniques et traumatismes Décembre 11 Bulletin des réseaux de surveillance des infections sexuellement transmissibles (IST) - Rénago, Rénachla et RésIST - Données au 31

Plus en détail

Point épidémiologique VIH - sida

Point épidémiologique VIH - sida Point épidémiologique VIH - sida Unité VIH-IST-VHC, Département des maladies infectieuses, InVS Françoise Cazein, Florence Lot, Stéphane Le vu, Josiane Pillonel, Roselyne Pinget, Caroline Semaille Réunion

Plus en détail

Les IST représentent un problème

Les IST représentent un problème réalités en gynécologie-obstétrique # 172_Mars/Avril 214 Épidémiologie des infections sexuellement transmissibles RÉSUMÉ : Les infections sexuellement transmissibles (IST) restent un problème de santé

Plus en détail

Bulletin de veille sanitaire N 19 / décembre 2015 Infections sexuellement transmissibles en Ile-de-France EDITORIAL

Bulletin de veille sanitaire N 19 / décembre 2015 Infections sexuellement transmissibles en Ile-de-France EDITORIAL CIRE / INVS REGIONS ILE-DE-FRANCE ET CHAMPAGNE-ARDENNE Bulletin de veille sanitaire N 19 / décembre 2015 Infections sexuellement transmissibles en Ile-de-France Page 1 Editorial Page 3 Surveillance des

Plus en détail

Le rôle de l IDE dans la prise en charge des IST

Le rôle de l IDE dans la prise en charge des IST Le rôle de l IDE dans la prise en charge des IST (INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES) S. Decock IDE, S. Maesen IDE, Dr V. Baclet Service Universitaire des Maladies Infectieuses et du Voyageur (SUMIV)

Plus en détail

BILAN DE LA SURVEILLANCE DES IST ET DU VIH EN NORMANDIE

BILAN DE LA SURVEILLANCE DES IST ET DU VIH EN NORMANDIE 1 CIRE / InVS RÉGIONS BASSE-NORMANDIE ET HAUTE-NORMANDIE 17 Bulletin de veille sanitaire - N 17 / Décembre 15 BILAN DE LA SURVEILLANCE DES IST ET DU VIH EN NORMANDIE Page 2 Page 7 Page 9 Arnaud Mathieu,

Plus en détail

Bulletin de veille sanitaire N 7-PC / Sep 2011 Surveillance du VIH et autres infections sexuellement transmissibles en Poitou-Charentes

Bulletin de veille sanitaire N 7-PC / Sep 2011 Surveillance du VIH et autres infections sexuellement transmissibles en Poitou-Charentes CIRE / INVS EN RÉGIONS LIMOUSIN ET POITOU-CHARENTES Bulletin de veille sanitaire N 7-PC / Sep 2 Surveillance du VIH et autres infections sexuellement transmissibles en Poitou-Charentes Marie-Eve Raguenaud,

Plus en détail

Femmes et VIH La féminisation de l épidémie

Femmes et VIH La féminisation de l épidémie Femmes et VIH La féminisation de l épidémie Mardi 23 octobre 2007 Florence Lot, Caroline Semaille Unité VIH/Sida - IST-VHC Département des Maladies Infectieuses Institut de Veille Sanitaire Les femmes

Plus en détail

Infec on par le VIH/SIDA et les IST Point épidémiologique 23/11/2015

Infec on par le VIH/SIDA et les IST Point épidémiologique 23/11/2015 Infec on par le VIH/SIDA et les IST Point épidémiologique 23/11/2015 L Institut de veille sanitaire (InVS) produit chaque année, à l occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, des données

Plus en détail

J'ai peut être une IST,

J'ai peut être une IST, J'ai peut être une IST, Infection Sexuellement Transmissible : que faire? Ces maladies correspondent à des infections transmises au moment des rapports sexuels. Lorsqu elles sont traitées à temps, elles

Plus en détail

Infection par le VIH et les IST bactériennes

Infection par le VIH et les IST bactériennes Infection par le VIH et les IST bactériennes Données épidémiologiques 29/11/2016 Santé publique France, l agence nationale de santé publique (ex Institut de veille sanitaire) produit chaque année, à l

Plus en détail

Rénago Rénachla RésIST

Rénago Rénachla RésIST MALADIES INFECTIEUSES Rénago Rénachla RésIST BULLETIN D INFORMATION DONNÉES AU 31 DÉCEMBRE DÉCEMBRE 11 BULLETIN DES RÉSEAUX DE SURVEILLANCE DES INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES (IST) l SOMMAIRE l

Plus en détail

Sophie PLUMECOCQ Technicienne d Etudes Cliniques COREVIH Haute-Normandie

Sophie PLUMECOCQ Technicienne d Etudes Cliniques COREVIH Haute-Normandie PREVENTION/DEPISTAGE VIH, HEPATITES VHB VHC, IST LA DONNE CHANGE! Point épidémiologique en France et en Région Lundi 17 Novembre 2014 Sophie PLUMECOCQ Technicienne d Etudes Cliniques COREVIH Haute-Normandie

Plus en détail

SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE DU VIH, DES IST ET DES HÉPATITES B/C EN FRANCE

SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE DU VIH, DES IST ET DES HÉPATITES B/C EN FRANCE SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE DU VIH, DES IST ET DES HÉPATITES B/C EN FRANCE Florence Lot, Josiane Pillonel Françoise Cazein, Roselyne Pinget (VIH) Cécile Brouard, Sophie Vaux, Corinne Pioche (Hépatites B/C)

Plus en détail

Surveillance des IST (syphilis et gonococcies) et du VIH-Sida en Bourgogne

Surveillance des IST (syphilis et gonococcies) et du VIH-Sida en Bourgogne CELLULE DE L INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE EN REGIONS BOURGOGNE ET FRANCHE-COMTE Bulletin de veille sanitaire - N 216-1 / Infections sexuellement transmissibles - Janvier 216 Surveillance des IST (syphilis

Plus en détail

Dépistage des IST chez la femme. Enseignement optionnel «Mère- Enfant» Pr. C. Mathieu Université de Bordeaux Octobre 2016

Dépistage des IST chez la femme. Enseignement optionnel «Mère- Enfant» Pr. C. Mathieu Université de Bordeaux Octobre 2016 Dépistage des IST chez la femme Enseignement optionnel «Mère- Enfant» Pr. C. Mathieu Université de Bordeaux Octobre 2016 IST Chlamydia Trachomatis Gonocoque Mycoplasma genitalium Syphilis Herpès génital

Plus en détail

Ce qu il faut retenir

Ce qu il faut retenir Bulletin des réseaux de surveillance des infections sexuellement transmissibles (IST) - Rénago, Rénachla et RésIST Données au 31 décembre 2011 Ce qu il faut retenir Les réseaux de cliniciens (RésIST) et

Plus en détail

Surveillance des IST (syphilis et gonococcies) et du VIH-Sida en Franche-Comté

Surveillance des IST (syphilis et gonococcies) et du VIH-Sida en Franche-Comté CELLULE DE L INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE EN REGIONS BOURGOGNE ET FRANCHE-COMTE Bulletin de veille sanitaire - N 216-2 /Infections sexuellement transmissibles - Janvier 216 Surveillance des IST (syphilis

Plus en détail

Données épidémiologiques VIH/sida France entière et par Corevih

Données épidémiologiques VIH/sida France entière et par Corevih Données épidémiologiques VIH/sida France entière et par Corevih Décembre 2012 Unité VIH-IST-VHC-VHB chronique, Institut de Veille Sanitaire, Saint-Maurice (94) CNR du VIH, Inserm U966, CHU Bretonneau,

Plus en détail

12. Les chiffres du VIH/Sida en Belgique Nouvelles contaminations : le nombre le plus élevé depuis le début de l épidémie.

12. Les chiffres du VIH/Sida en Belgique Nouvelles contaminations : le nombre le plus élevé depuis le début de l épidémie. 12. Les chiffres du VIH/Sida en Belgique Nouvelles contaminations : le nombre le plus élevé depuis le début de l épidémie. Avec 1.196 nouveaux cas diagnostiqués en Belgique en 2010, le nombre de contaminations

Plus en détail

Actualités sur les infections sexuellement transmissibles

Actualités sur les infections sexuellement transmissibles Actualités sur les infections sexuellement transmissibles Séminaire de formation SFLS - 1 er octobre 2015 Dr Fatima YASSIR-ORIA CIDDIST HEH & Croix Rousse Lyon - Pr Christian CHIDIAC Service de Dermatologie

Plus en détail

Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST)

Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) Dr Denis FERON CIDDIST (Centre d Information de Dépistage et de Diagnostic des IST) CH Eure-Seine (Vernon) MST-IST même combat La blennorragie gonococcique

Plus en détail

Pathologie anale quand évoquer une IST? 7 juin 2012 V Baclet Service universitaire de maladies infectieuses CH DRON CIDDIST Tourcoing

Pathologie anale quand évoquer une IST? 7 juin 2012 V Baclet Service universitaire de maladies infectieuses CH DRON CIDDIST Tourcoing Pathologie anale quand évoquer une IST? 7 juin 2012 V Baclet Service universitaire de maladies infectieuses CH DRON CIDDIST Tourcoing Mr Y 45 ans ATCD d urétrite gonococcique Décrit un prurit anal glaires

Plus en détail

Cire Normandie. Bulletin de veille sanitaire N 24 / 1 er décembre 2016

Cire Normandie. Bulletin de veille sanitaire N 24 / 1 er décembre 2016 Cire Normandie Bulletin de veille sanitaire N 24 / 1 er décembre 2016 Page 2 La surveillance des cas de syphilis récente et de gonococcie en 2015 - RésIST Page 6 Bilan du dépistage de Chlamydia trachomatis

Plus en détail

DÉPISTAGE DU VIH, DÉCOUVERTES DE SÉROPOSITIVITÉ VIH ET DIAGNOSTICS DE SIDA,

DÉPISTAGE DU VIH, DÉCOUVERTES DE SÉROPOSITIVITÉ VIH ET DIAGNOSTICS DE SIDA, DÉPISTAGE DU VIH, DÉCOUVERTES DE SÉROPOSITIVITÉ VIH ET DIAGNOSTICS DE SIDA, 2003-2016 Unité VIH/sida - Hépatites B et C - IST, Direction des maladies infectieuses, Santé publique France CNR du VIH, CHRU

Plus en détail

Surveillance des IST et du VIH-sida - Auvergne-Rhône-Alpes (ARA)

Surveillance des IST et du VIH-sida - Auvergne-Rhône-Alpes (ARA) BVS Cellule d'intervention en Région (CIRE) Auvergne- Bulletin de veille sanitaire N 5 / Décembre 216 Page 2 Surveillance des IST : syphilis récentes, gonococcies, chlamydioses Page 9 IST : les points

Plus en détail

CIDDIST JNI 2008 MARSEILLE JL SCHMIT

CIDDIST JNI 2008 MARSEILLE JL SCHMIT CIDDIST JNI 2008 MARSEILLE JL SCHMIT HISTORIQUE Dispensaire antivénériens (DAV) dépendant des conseils Généraux Dans le cadre des missions de santé des départements, à côté de la prévention vaccinale,

Plus en détail

Données épidémiologiques VIH/sida France entière et par Corevih

Données épidémiologiques VIH/sida France entière et par Corevih Données épidémiologiques VIH/sida France entière et par Corevih Décembre 2013 Unité VIH-IST-VHC-VHB chronique, Institut de Veille Sanitaire, Saint-Maurice (94) CNR du VIH, Inserm U966, CHU Bretonneau,

Plus en détail

APPEL A PROJET 2012 ARS NPDC NOTE DE CADRAGE «VIH SIDA HEPATITES IST»

APPEL A PROJET 2012 ARS NPDC NOTE DE CADRAGE «VIH SIDA HEPATITES IST» APPEL A PROJET 2012 ARS NPDC NOTE DE CADRAGE «VIH SIDA HEPATITES IST» En presque 30 ans, l approche globale du phénomène «SIDA» a considérablement changé. Lorsque les partenaires régionaux ont commencé

Plus en détail

Surveillance des IST et du VIH / Sida en Rhône-Alpes : données 2014

Surveillance des IST et du VIH / Sida en Rhône-Alpes : données 2014 CELLULE DE L INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE EN REGION (CIRE) RHONE-ALPES Bulletin de veille sanitaire - Numéro spécial / IST en région en 214 Surveillance des IST et du VIH / Sida en : données 214 Alexandra

Plus en détail

VIH-sida : surveillance épidémiologique, connaissances et comportements de la population Session 2 : Cancer, VIH : épidémiologie et prévention

VIH-sida : surveillance épidémiologique, connaissances et comportements de la population Session 2 : Cancer, VIH : épidémiologie et prévention VIH-sida : surveillance épidémiologique, connaissances et comportements de la population Session 2 : Cancer, VIH : épidémiologie et prévention Catherine Embersin-Kyprianou Sandrine Y. Halfen Journée de

Plus en détail

Partenaires des personnes présentant une infection sexuellement transmise: Cela vaut-il la peine de les rechercher?

Partenaires des personnes présentant une infection sexuellement transmise: Cela vaut-il la peine de les rechercher? 1 Partenaires des personnes présentant une infection sexuellement transmise: Cela vaut-il la peine de les rechercher? Dr. Laurence Toutous Trellu Caroline de Lorenzi Nicole Eicher Mélanie Michaud 24.9.213

Plus en détail

VIH/SIDA et autres IST

VIH/SIDA et autres IST VIH/SIDA et autres IST Christine JACOMET Jean Marc ROYE RéIVHAPS www.corevih-auvergne-loire.org VIH/SIDA- Synthèse récente 1/3 des patients non dépistés (soit 50 000 sur 150 000) Environ 7000-8000 nouveaux

Plus en détail

Infections sexuellement transmissibles en Nord-Pas-de-Calais

Infections sexuellement transmissibles en Nord-Pas-de-Calais Cellule de l InVS en région (CIRE) Nord Bulletin de veille sanitaire Numéro 3 / Novembre 212 Infections sexuellement transmissibles en Nord-Pas-de-Calais Page 1 Editorial Page 2 Surveillance des Infections

Plus en détail

SIDA et infection au VIH, hépatites B et C et autres infections sexuellement transmissibles

SIDA et infection au VIH, hépatites B et C et autres infections sexuellement transmissibles SIDA et infection au VIH, hépatites B et C et autres infections sexuellement transmissibles Etat des lieux de la situation épidémiologique en Poitou-Charentes en 2008 Juin 2009 Rapport n 122 Médéric RONCHEAU

Plus en détail

Chlamydia Trachomatis : Qui,quand et comment dépister? Dr Isabelle Le Hen CDAG-CIDDIST de Bordeaux

Chlamydia Trachomatis : Qui,quand et comment dépister? Dr Isabelle Le Hen CDAG-CIDDIST de Bordeaux Chlamydia Trachomatis : Qui,quand et comment dépister? Dr Isabelle Le Hen CDAG-CIDDIST de Bordeaux Introduction Chlamydia trachomatis (Ct) : IST la + fréquente dans les pays développés Portage asymptomatique

Plus en détail

Facteurs de risque de transmission de la syphilis, une étude cas-témoins

Facteurs de risque de transmission de la syphilis, une étude cas-témoins COREVIH, 20/10/2011 Facteurs de risque de transmission de la syphilis, une étude cas-témoins Karen Champenois 1,2, Anthony Cousien 2, Bakhao Ndiaye 3, Yougoudou Soukouna 3, Véronique Baclet 4, Isabelle

Plus en détail

Controverses à propos des CeGIDD? Pr Nicolas Dupin Hôpital Tarnier Service de Dermato-vénéréologie APHP CNR associé IST (Syphilis)

Controverses à propos des CeGIDD? Pr Nicolas Dupin Hôpital Tarnier Service de Dermato-vénéréologie APHP CNR associé IST (Syphilis) Controverses à propos des CeGIDD? Pr Nicolas Dupin Hôpital Tarnier Service de Dermato-vénéréologie APHP CNR associé IST (Syphilis) Les MST, quelques dates phares 1999, CDG-DAV 2000, on voit les 1ères syphilis,

Plus en détail

Item n 95 : Infections sexuellement transmissible

Item n 95 : Infections sexuellement transmissible Généralité Item n 95 : Infections sexuellement transmissible Épidémiologie Les IST : VIH, syphilis, gonococcie, chlamydiose, herpès génitale, VHB, HPV,... FDR : femme, PD, 1 er rapport précoce, partenaires

Plus en détail

Données épidémiologiques VIH/sida Dépistage et diagnostics France entière et Corevih PACA - 28 mars 2013

Données épidémiologiques VIH/sida Dépistage et diagnostics France entière et Corevih PACA - 28 mars 2013 Données épidémiologiques VIH/sida Dépistage et diagnostics France entière et Corevih PACA - 28 mars 213 F. Cazein Unité VIH-IST-VHC-VHB chronique, Institut de Veille Sanitaire, Saint-Maurice (94) CNR du

Plus en détail

Découvertes de séropositivité VIH et diagnostics de sida Unité VIH/sida-IST-hépatites B et C, Institut de Veille Sanitaire CNR du VIH

Découvertes de séropositivité VIH et diagnostics de sida Unité VIH/sida-IST-hépatites B et C, Institut de Veille Sanitaire CNR du VIH Découvertes de séropositivité VIH et diagnostics de sida 2003-2011 Unité VIH/sida-IST-hépatites B et C, Institut de Veille Sanitaire CNR du VIH Réunion des Associations 20 Novembre 2012 Découvertes de

Plus en détail

Homosexuels: toujours trop d'infections VIH et de plus en plus de MST. Par afp, le 29/11/2016 à 08h57

Homosexuels: toujours trop d'infections VIH et de plus en plus de MST. Par afp, le 29/11/2016 à 08h57 Homosexuels: toujours trop d'infections VIH et de plus en plus de MST Par afp, le 29/11/2016 à 08h57 Des paquets de préservatifs en accès libre et gratuit à New York en décembre 2010 / GETTY IMAGES NORTH

Plus en détail

VIH/SIDA ET INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES DANS LES HAUTS-DE-FRANCE DÉCEMBRE 2016 SOMMAIRE

VIH/SIDA ET INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES DANS LES HAUTS-DE-FRANCE DÉCEMBRE 2016 SOMMAIRE VIH/SIDA ET INFECTIONS SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES DANS LES HAUTS-DE-FRANCE À SOMMAIRE Préambule... Surveillance des infections à VIH et sida... Affections de longue durée pour infection par le VIH...

Plus en détail

Actualités épidémiologiques

Actualités épidémiologiques Actualités épidémiologiques D.Lacoste SFLS 12 décembre 2011 1 Nombre estimé d adultes et d enfants vivant avec le VIH 2010 Amérique du Nord 1,3 million [1,0 million 1,9 million] Caraïbes 200 000 [170 000

Plus en détail

Présentation de la campagne de lutte contre le SIDA 1 er Décembre

Présentation de la campagne de lutte contre le SIDA 1 er Décembre Présentation de la campagne de lutte contre le SIDA 1 er Décembre Conférence de Presse 29 novembre 2010 Une campagne pour inciter au dépistage L Institut national de prévention et d éducation pour la santé

Plus en détail

AUGMENTATION RECENTE DU NOMBRE DE CAS DE SYPHILIS A PARIS

AUGMENTATION RECENTE DU NOMBRE DE CAS DE SYPHILIS A PARIS AUGMENTATION RECENTE DU NOMBRE DE CAS DE SYPHILIS A PARIS Rapport préliminaire d investigation au 28 février 21 Rapport rédigé par le Dr E. Couturier (Institut de Veille Sanitaire) en collaboration avec

Plus en détail

Dépistage. Nouvelles recommandations Coordination Régionale de lutte contre l infection due au Virus de l Immunodéficience Humaine

Dépistage. Nouvelles recommandations Coordination Régionale de lutte contre l infection due au Virus de l Immunodéficience Humaine Dépistage Nouvelles recommandations 2010 Pr Jean-Marie LANG Président COREVIH Alsace 8 mars 2011 Coordination Régionale de lutte contre l infection due au Virus de l Immunodéficience Humaine Enjeux du

Plus en détail

Opportunités manquées de dépistage du VIH chez des patients nouvellement

Opportunités manquées de dépistage du VIH chez des patients nouvellement Opportunités manquées de dépistage du VIH chez des patients nouvellement diagnostiqués en France Etude ANRS - Opportunités Karen Champenois*, Anthony Cousien, Lise Cuzin, Stéphane Le Vu, Sylvie Deuffic-Burban,

Plus en détail

CeGIDD départemental du 93 Description de la population accueillie et des pathologies dépistées lors des quatre premiers mois d activité

CeGIDD départemental du 93 Description de la population accueillie et des pathologies dépistées lors des quatre premiers mois d activité CeGIDD départemental du 93 Description de la population accueillie et des pathologies dépistées lors des quatre premiers mois d activité Morgan Lefebvre*, François Lassau*, Laura Sulli*, Floréale Mangin*,

Plus en détail

Le dépistage en GPE. 17 septembre Dr Goerger-Sow Avec l aide de J.Soizeau et de F.L.Galette.

Le dépistage en GPE. 17 septembre Dr Goerger-Sow Avec l aide de J.Soizeau et de F.L.Galette. Le dépistage en GPE 17 septembre 2013 Dr Goerger-Sow Avec l aide de J.Soizeau et de F.L.Galette. Dépistage du VIH en Le dépistage en GPE Chiffres labovih Chiffres des hôpitaux Guadeloupe Estimation incidence

Plus en détail

Synthèse des données épidémiologiques du VIH/sida et des infections sexuellement transmissibles dans la population homosexuelle masculine en France

Synthèse des données épidémiologiques du VIH/sida et des infections sexuellement transmissibles dans la population homosexuelle masculine en France Synthèse des données épidémiologiques du VIH/sida et des infections sexuellement transmissibles dans la population homosexuelle masculine en France Caroline SEMAILLE 1, Alice MICHEL 1, Florence LOT 1,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RECRUDESCENCE SYPHILIS

DOSSIER DE PRESSE RECRUDESCENCE SYPHILIS DOSSIER DE PRESSE RECRUDESCENCE SYPHILIS 14 novembre 2002 1 Sommaire Recrudescence de la syphilis : synthèse 1. Le contexte 2. Rappel de l action «Alerte Syphilis» 3. Evaluation de l action d information

Plus en détail

4 CONTRACEPTION ET PROTECTION. F Protection contre les IST.

4 CONTRACEPTION ET PROTECTION. F Protection contre les IST. IST => Infection Sexuellement Transmissible «utiliser le sigle IST, c est inciter au dépistage (même) en l absence de symptômes» «Utiliser le sigle MST c'est induire la présence de symptômes pour recourir

Plus en détail

Dépistage des IST : qui, quand, comment? Dr David Zucman Hôpital Foch

Dépistage des IST : qui, quand, comment? Dr David Zucman Hôpital Foch Dépistage des IST : qui, quand, comment? Dr David Zucman Hôpital Foch Pourquoi dépister les IST? C est quoi les IST, quels sont leurs risques? Les IST sont des infections sexuellement transmissibles Virus:

Plus en détail

1. DIAGNOSTIC POSITIF

1. DIAGNOSTIC POSITIF Module 7 - Edition 2004 - Item 95 version 01 du 02 01 2004 page 1 ITEM N 95 : MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES : GONOCOCCIE, CHLAMYDIOSE, SYPHILIS. OBJECTIFS TERMINAUX I. Diagnostiquer une gonococcie,

Plus en détail

La syphilis à la Réunion. Ramiandrisoa J, Aubert L, Boidin E, Renault P, D Ortenzio E, Filleul L et toute l équipe de la CIRE

La syphilis à la Réunion. Ramiandrisoa J, Aubert L, Boidin E, Renault P, D Ortenzio E, Filleul L et toute l équipe de la CIRE La syphilis à la Réunion Ramiandrisoa J, Aubert L, Boidin E, Renault P, D Ortenzio E, Filleul L et toute l équipe de la CIRE LA SYPHILIS EN QUELQUES MOTS Infection sexuellement transmissible (IST) due

Plus en détail

SURVEILLANCE DES IST VIA UN RESEAU SENTINELLE DE CLINICIENS EN BELGIQUE

SURVEILLANCE DES IST VIA UN RESEAU SENTINELLE DE CLINICIENS EN BELGIQUE SURVEILLANCE DES IST VIA UN RESEAU SENTINELLE DE CLINICIENS EN BELGIQUE Rapport annuel 2007 Section Epidemiologie Rue Juliette Wytsman 14 1050 Bruxelles Belgique www.iph.fgov.be Epidemiologie septembre

Plus en détail

SURVEILLANCE DES IST VIA UN RESEAU SENTINELLE DE CLINICIENS EN BELGIQUE

SURVEILLANCE DES IST VIA UN RESEAU SENTINELLE DE CLINICIENS EN BELGIQUE SURVEILLANCE DES IST VIA UN RESEAU SENTINELLE DE CLINICIENS EN BELGIQUE Rapport annuel 2008 Section Epidemiologie Rue Juliette Wytsman 14 1050 Bruxelles Belgique www.iph.fgov.be Epidemiologie septembre

Plus en détail

ANALYSE DE RISQUE ET MISE A JOUR DES CRITÈRES DE SÉLECTION DES DONNEURS DE SANG JOSIANE PILLONEL

ANALYSE DE RISQUE ET MISE A JOUR DES CRITÈRES DE SÉLECTION DES DONNEURS DE SANG JOSIANE PILLONEL ANALYSE DE RISQUE ET MISE A JOUR DES CRITÈRES DE SÉLECTION DES DONNEURS DE SANG JOSIANE PILLONEL XII CONGRÈS SFVTT, LYON, 24 NOVEMBRE 2016 DÉCLARATION DE CONFLITS D INTÉRÊTS Je n ai pas de conflit d intérêt

Plus en détail

Situation du VIH, Sida et des IST, à la Réunion et à Mayotte, données actualisées au 31/12/2014.

Situation du VIH, Sida et des IST, à la Réunion et à Mayotte, données actualisées au 31/12/2014. CELLULE DE L INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE EN REGION OCÉAN INDIEN Cire océan Indien Bulletin de veille sanitaire N 29/2015 Numéro spécial Situation du VIH, Sida et des IST, à la Réunion et à Mayotte, données

Plus en détail

Situation sanitaire en Nouvelle - Calédonie Les IST I.2.2. Les infections sexuellement transmissibles. I

Situation sanitaire en Nouvelle - Calédonie Les IST I.2.2. Les infections sexuellement transmissibles. I I.2.2.1. Généralités Une infection sexuellement transmissible (IST) se transmet entre partenaires au cours des différentes formes de rapports sexuels. Cette infection peut donner lieu à une maladie, autrefois

Plus en détail

Journée mondiale de lutte contre le sida 1 er décembre Infectionn à VIH. en Guadeloupe et dans les de Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Journée mondiale de lutte contre le sida 1 er décembre Infectionn à VIH. en Guadeloupe et dans les de Saint-Martin et Saint-Barthélemy Journée mondiale de lutte contre le sida 1 er décembre 2010 Infectionn à VIH en Guadeloupe et dans les COM de Saint-Martin et Saint-Barthélemy Rédaction et conception : Séverine Ferdinand (chargée d études),

Plus en détail

Planification familiale

Planification familiale Santé des mères et des enfants de Paris 2 2.. Sexualité, risques et prévention 75 2.2. Recours à l IVG et grossesses non prévues 87 2.3. Violences faites aux femmes 93 2.4. Conduites addictives 103 73

Plus en détail

Les grands problèmes de santé en France : SIDA et IST

Les grands problèmes de santé en France : SIDA et IST Master 1 et 2 Sciences et Technologies Santé Mention Biologie Santé Spécialité Génie physiologique, Biotechnologies et informatique, Développement du médicament UE EPIDEMIOLOGIE Les grands problèmes de

Plus en détail

Dépistage et diagnostic du VIH dans les laboratoires en France LaboVIH

Dépistage et diagnostic du VIH dans les laboratoires en France LaboVIH Dépistage et diagnostic du VIH dans les laboratoires en France LaboVIH 2001-2003 Source : Institut de veille sanitaire Synthèse réalisée par : Françoise Cazein, Sophie Couturier, Caroline Semaille Mots-clés

Plus en détail

Traitement des urétrites et cervicites non compliquées

Traitement des urétrites et cervicites non compliquées NOTE DE CADRAGE Traitement des urétrites et cervicites non compliquées En vue d une Fiche mémo Avril 2015 L équipe Ce document a été réalisé par le Mme Muriel Dhénain, chef de projet au Service Bonnes

Plus en détail

UNE DIVISION DE VIH e t i n f e c t i o n s s e x u e l l e m e n t t r a n s m i s s i b l e s ( I S T )

UNE DIVISION DE VIH e t i n f e c t i o n s s e x u e l l e m e n t t r a n s m i s s i b l e s ( I S T ) UNE DIVISION DE VIH e t i n f e c t i o n s s e x u e l l e m e n t t r a n s m i s s i b l e s ( I S T ) Ces dernières années ont été marquées par une recrudescence des IST comme la syphilis, les gonococcies

Plus en détail

Evolution de la prévention

Evolution de la prévention Evolution de la prévention Pourquoi et comment médicaliser la prévention de la transmission sexuelle du VIH et des IST chez les sujets les plus à risque? C JACOMET Epidémiologie des IST Chlamydia Epidémiologie

Plus en détail

Infections Sexuellement Transmissibles et psychiatrie

Infections Sexuellement Transmissibles et psychiatrie Infections Sexuellement Transmissibles et psychiatrie Journée e hygiène et psychiatrie Rennes 15 novembre Didier RENÉ Fondation Bon Sauveur PICAUVILLE 1 Définition Une IST çà n est pas : l Idylle de la

Plus en détail

Portrait des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) au Québec : année 2014 (et projections 2015)

Portrait des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) au Québec : année 2014 (et projections 2015) Portrait des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) au Québec : année 2014 (et projections 2015) MESSAGES CLÉS ET SOMMAIRE Novembre 2015 Sylvie Venne, Gilles Lambert, Karine Blouin

Plus en détail

4 - Approches populationnelles : données épidémiologiques, profils sociodémographiques et comportements à risque

4 - Approches populationnelles : données épidémiologiques, profils sociodémographiques et comportements à risque 4 - Approches populationnelles : données épidémiologiques, profils sociodémographiques et comportements à risque 4.1 Les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes 82 4.1.1 Introduction 82 4.1.2

Plus en détail

Les femmes et le VIH

Les femmes et le VIH Les femmes et le VIH Situation épidémiologique Unité VIH/Sida IST-VHC Département des Maladies Infectieuses Institut de veille sanitaire INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE La vulnérabilité des femmes biologique

Plus en détail

La gonorrhée résistante aux antimicrobiens est présente à l échelle mondiale; on doit s attaquer à cette nouvelle menace pour la santé publique.

La gonorrhée résistante aux antimicrobiens est présente à l échelle mondiale; on doit s attaquer à cette nouvelle menace pour la santé publique. La gonorrhée résistante aux antimicrobiens est présente à l échelle mondiale; on doit s attaquer à cette nouvelle menace pour la santé publique. Neisseria gonorrhoeae peut rapidement acquérir une résistance

Plus en détail

Infections Sexuellement Transmissibles et Comportements Sexuels à Risques : où en sommes nous? (dans les pays «occidentaux»)

Infections Sexuellement Transmissibles et Comportements Sexuels à Risques : où en sommes nous? (dans les pays «occidentaux») Infections Sexuellement Transmissibles et Comportements Sexuels à Risques : où en sommes nous? (dans les pays «occidentaux») Stratégies thérapeutiques contre les IST et comportements sexuels à risque :

Plus en détail

TROD VIH: Test Rapide d Orientation Diagnostique. (CDAG Bichat Claude-Bernard Paris 18 ) Indications :

TROD VIH: Test Rapide d Orientation Diagnostique. (CDAG Bichat Claude-Bernard Paris 18 ) Indications : TROD VIH: Test Rapide d Orientation d Diagnostique (CDAG Bichat Claude-Bernard Paris 18 ) 1 Indications : Risque sexuel supérieur à 3 mois. Tests à deux. Avant mise sous TPE (Traitement Post-Exposition)

Plus en détail

ENQUETE PRESSE GAYS ET LESBIENNES 2011

ENQUETE PRESSE GAYS ET LESBIENNES 2011 ENQUETE PRESSE GAYS ET LESBIENNES 2011 LES FEMMES AYANT DES RAPPORTS SEXUELS AVEC DES FEMMES Annie Velter, Alice Bouyssou, Leïla Saboni, Caroline Semaille Département des maladies infectieuses 25 novembre

Plus en détail

06/09/16. Module 1 EPIDÉMIOLOGIE MODALITÉS DE TRANSMISSION DÉPISTAGE. Luis. La séropositivité au VIH La maladie SIDA.

06/09/16. Module 1 EPIDÉMIOLOGIE MODALITÉS DE TRANSMISSION DÉPISTAGE. Luis. La séropositivité au VIH La maladie SIDA. La séropositivité au VIH La maladie SIDA Module 1 Dr Cédric ARVIEUX Praticien Hospitalier Chef de Clinique, Université de Rennes 1 Formation en soins infirmiers - UE 2.05.S3 «Processus inflammatoires et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE juin 2015

DOSSIER DE PRESSE juin 2015 DOSSIER DE PRESSE juin 2015 Contacts presse > Christophe Barrières : 04 13 55 82 85 / 06 16 19 29 27 > Coordinatrice semaine Flash test Chrystel Hamadouche-Ferretti 06 26 61 46 84 1 DOSSIER DE PRESSE SEMAINE

Plus en détail

Opportunités manquées de dépistage du VIH chez des patients nouvellement diagnostiqués en France

Opportunités manquées de dépistage du VIH chez des patients nouvellement diagnostiqués en France Opportunités manquées de dépistage du VIH chez des patients nouvellement diagnostiqués en France Etude ANRS - Opportunités Karen Champenois*, Anthony Cousien, Lise Cuzin, Stéphane Le Vu, Sylvie Deuffic-Burban,

Plus en détail