pôle statistiques, études et évaluation Avril 2012 Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d œuvre 2012 Direction régionale Basse-Normandie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "pôle statistiques, études et évaluation Avril 2012 Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d œuvre 2012 Direction régionale Basse-Normandie"

Transcription

1 Avril 2012 pôle statistiques, études et évaluation Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d œuvre 2012 Direction régionale Basse-Normandie

2 BMO : Les objectifs L enquête BMO permet de connaître les intentions des entreprises en matière de recrutement. En termes de perspective, c est pour Pôle emploi, un véritable outil d aide à la décision pour ajuster l offre de formations destinée aux demandeurs d emploi au regard des besoins des entreprises. BMO : La méthodologie L enquête Besoins en Main d oeuvre (BMO) est réalisée depuis plusieurs années par Pôle emploi avec l aide du Crédoc. Depuis 2010, en plus des établissements relevant du champ de l assurance chômage, le champ de l enquête a été élargi aux établissements n employant qu occasionnellement des salariés, aux établissements du secteur agricole, aux collectivités territoriales at aux établissements publics administratifs. En Basse-Normandie près de établissements ont été interrogés sur leurs projets de recrutement 2012 entre novembre et décembre 2011 et plus de d entre eux ont répondu au questionnaire, soit un taux de retour de 25,5%. Directeur de la publication : Bruno Poirier Rédaction : Pôle Statistiques, Etudes et Evaluation Edition : Service communication Conception graphique : Unik studio Contact : Les réponses obtenues ont été redressées de manière à obtenir des resultats représentatifs des établissements de la région. Le redressement repose sur une méthode prenant en compte trois variables de stratification : - la taille des établissements (8 tailles) - le secteur d activité (24 secteurs au niveau sous-section de la NAF) - le bassin d emploi (12 bassins) «Les bassins d emploi» présentés dans cette publication sont des découpages géographiques propres à Pôle Emploi. 2 direction régionale de basse-normandie / pôle STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION

3 SOMMAIRE 1 Les principaux résultats page 3 Les établissements ayant l intention de recruter PAge 4 Les projets de recrutement par taille d établissement PAge 6 Les projets de recrutement par secteur d activité PAge 7 Les projets de recrutement par métier PAge 8 Les projets de recrutement par bassin PAge 10 Les projets avec difficultés de recrutement PAge 12 Les projets de recrutement à caractère saisonnier PAge 14 Annexes PAge 16 Les principaux résultats En 2012, la proportion d établissements recruteurs stagne mais les intentions d embauche continuent de progresser. 15,9% des établissements bas-normands prévoient au moins une embauche, contre 16,1% l an dernier. Le nombre de recrutements envisagés progresse de 10% cette année pour atteindre projets. Ce résultat masque d importantes disparités selon les secteurs : en hausse de 20% dans les activités de services, les projets de recrutement diminuent de 17% dans l ensemble IAAagriculture et de 16% dans le commerce. Les projets progressent sensiblement dans les bassins de Caen, Bayeux, Nord-Cotentin et Lisieux. Désormais, près des trois quarts des besoins en maind œuvre se concentrent dans les activités de services (73% contre 67% en 2011). L hôtellerie-restauration est à l origine de 16% des recrutements, suivie de près par les services aux particuliers (15%), deux scores identiques à ceux de Autres secteurs fortement recruteurs : l administration publique-enseignement qui passe de 7% à 13% en un an (2 200 projets supplémentaires), le secteur sanitaire et social (12%, -3 points) et les services scientifiques et techniques (11%, +2 points). Avec un déficit de 500 projets, le commerce représente 9% des besoins en main-d œuvre, contre 11% en Les entreprises ressentent plus de difficultés à embaucher, mais la part des emplois saisonniers recule. Après avoir fortement chuté en 2011, la proportion de recrutements assortis de difficultés repart à la hausse (40,1% contre 32,6% l an dernier). Cette évolution concerne l ensemble des secteurs d activités agrégés et la quasi-totalité des tranches de taille d établissements. La progression est marquée dans les bassins de Bayeux et Caen, ainsi que dans l ensemble du département de la Manche. La part des embauches à caractère saisonnier s établit à 45,4% contre 53,5% en Elle se replie dans la quasi-totalité des tailles d établissements et des secteurs d activité agrégés. Côté bassins, elle ne se maintient que dans celui de Bayeux. Repères & Analyses / Enquête Besoins en Main-d Œuvre / Avril

4 2 Les établissements ayant l intention de recruter Selon la taille des établissements Part des établissements recruteurs (en %) , ,0 58,7 34,6 22,0 15,1 16,6 11,4 0 1 à 4 5 à 9 10 à à à à de 200 Taille d établissement (Nombre de salariés) Selon le secteur d activité agrégé IAA et Agriculture Industrie manufacturière 14,5 17, Malgré une nette progression des projets d embauche, la part des établissements ayant l intention de recruter en 2012 a encore légèrement régressé : Construction Commerce Services 0 15,3 10,8 18, Part des établissement recruteurs (en %) Elle s établit à 15,9% contre 16,1% l an dernier. Elle augmente toutefois dans les établissements de 50 à 199 salariés et dans le secteur des services. La baisse de la propension à recruter se retrouve dans cinq bassins sur douze, ceux de Lisieux, du Sud-Manche, d Alençon, d Argentan, et de Mortagne- L Aigle. 4 direction régionale de basse-normandie / pôle STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION

5 Proportion d établissements déclarant des projets de recrutement, selon le bassin d emploi Nord Cotentin 16,7% Bayeux 16,5% Saint-Lô Coutances 15,9% Caen 16,6% Lisieux 19,0% Vire 13,7% Falaise 13,9% Sud Manche 16,2% Flers 15,7% Argentan 11,3% Alençon 12,0% Mortagne L'Aigle 13,2% Légende 17,5% et plus de 14,5% à 15,9% moins de 13,0% de 16,0% à 17,4% de 13,0% à 14,4% Repères & Analyses / Enquête Besoins en Main-d Œuvre / Avril

6 3 Les projets de recrutement par taille d établissement Nombre de projets de recrutement à 4 5 à 9 10 à à à à de 200 Taille d établissement (Nombre de salariés) Avec plus de projets, le nombre de recrutements envisagés progresse de 10% sur un an, avec plus de projets supplémentaires. Cet essor se retrouve essentiellement dans les établissements de plus de 200 salariés et dans le secteur des services qui, à lui seul, concentre près des trois quarts du total des projets de recrutement. Dans les services, les projets concernent plus particulièrement l administration publique (avec 2,5 fois plus de projets déclarés qu en 2011), les services scientifiques, techniques, administratifs et de soutien (avec une hausse de 32% sur un an), l hébergement et restauration et les autres activités de services. Même si les intentions y sont en baisse, on note plus de projets dans l agriculture ainsi que dans la construction et le commerce de détail. La baisse enregistrée dans l industrie masque parfois des progressions significatives par rapport à l année précédente, comme dans l industrie chimique, pharmaceutique et raffinage (avec 2,5 fois plus de projets recensés qu en 2011), les industries extractives, énergie & gestion des déchets (+53% en un an) et le matériel de transport (+33%). 6 direction régionale de basse-normandie / pôle STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION

7 4 Les projets de recrutement par secteur d activité Répartition des intentions d embauche par secteur d activité agrégé Répartition des projets de recrutement par secteur détaillé Industrie agroalimentaire et agriculture 7,7% Industrie manufacturière 6,0% Agriculture Industrie agroalimentaire et agriculture Services 72,7% Construction 5,0% Commerce 8,6% Textile, habillement, cuir, chaussure Travail du bois, papier et imprimerie Industrie chimique, pharmaceutique et raffinage Caoutchouc, plastique et minéraux non métalliques Métallurgie et produits métalliques Equip. électrique, électronique, info. et machines et équip Matériel de transport 213 Autres industries manufacturières Industries extractives, énergie et gestion des déchets Construction Commerce et réparation automobile Commerce de gros 712 Commerce de détail Transports et entreposage 800 Hébergement et restauration Information et communication Activités financières et d'assurance Activités immobilières Serv. scientifiques, techniques, adm. et soutien Administration publique, enseignement Santé humaine et action sociale Autres activités de services Nombre de projets de recrutements Repères & Analyses / Enquête Besoins en Main-d Œuvre / Avril

8 5 Les projets de recrutement par metier Les profils recherchés 2,4 % 4,8 % 5,8 % 44,7 % 19,1 % Vente, tourisme et services : Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) : Serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis) : Aides à domicile et aides ménagères : Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine : Cuisiniers : 965 Employés de l hôtellerie : 767 Ouvriers de l assainissement et du traitement des déchets : 699 Social et médico-social : Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) : Aides-soignants (médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) : Surveillants d établissements scolaires (y compris AVS et aides éducateurs) : 818 Sportifs et animateurs sportifs (encadrants) : 619 Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices : 459 6,0 % 6,7 % 10,5 % Autres métiers : Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles : 634 Jardiniers salariés, paysagistes : 470 Ouvriers non qualifiés de l emballage et manutentionnaires : 385 Conducteurs et livreurs sur courte distance : 382 Ouvriers des secteurs de l industrie : Ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires : 280 Chaudronniers, tôliers, traceurs, serruriers, métalliers, forgerons qualifiés : 245 Ouvriers non qualifiés du textile et du cuir (y compris blanchisserie industrielle) : 155 Soudeurs qualifiés : 133 Encadrement : Artistes (en musique, danse, spectacles, y compris professeurs d art) : 346 Ingénieurs et cadres d étude, R&D (industrie) : 125 Médecins : 125 Ingénieurs, cadres études & R&D informatique, responsables informatiques : 117 Ingénieurs du BTP, chefs de chantier et conducteurs de travaux (cadres) : 111 Fonctions administratives : Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales) : 740 Agents administratifs divers (saisie, assistanat RH, enquêtes ) : 419 Agents d accueil et d information, standardistes : 293 Employés de la comptabilité : 160 Ouvriers de la construction et du bâtiment : Menuisiers et ouvriers qualifiés de l agencement et de l isolation : 181 Ouvriers qualifiés des travaux publics, du béton et de l extraction : 171 Ouvriers non qualifiés du second œuvre du bâtiment (peintres ) : 168 Maçons, plâtriers, carreleurs (ouvriers qualifiés) : 167 Techniciens et employés : 787 Techniciens et agents de maîtrise de la maintenance et de l environnement : 204 Techniciens des industries de process (production, R&D, contrôle qualité...) : 137 Agents de maîtrise en entretien : 70 8 direction régionale de basse-normandie / pôle STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION

9 Les 15 métiers rassemblant le plus grand nombre de recrutements Ensemble des projets de recrutement Projets de recrutement jugés difficiles % de recrutements difficiles Projets de recrutement saisonniers % de recrutements saisonniers Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) ,2% ,6% ,6% ,3% Serveurs de cafés, de restaurants et commis ,6% ,8% Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (y compris crêpes, pizzas, plonge ) Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) ,0% ,5% ,9% ,2% ,1% ,4% Cuisiniers ,9% ,1% Surveillants d établissements scolaires (surveillants et aides éducateurs) ,1% ,5% Employés de l hôtellerie ,5% ,4% Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales) Ouvriers de l assainissement et du traitement des déchets ,9% ,8% ,0% ,5% Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles ,6% ,4% Sportifs et animateurs sportifs ,4% ,8% Jardiniers salariés, paysagistes ,4% ,3% Vendeurs en produits alimentaires ,2% ,1% Repères & Analyses / Enquête Besoins en Main-d Œuvre / Avril

10 6 Les projets de recrutement par bassin Les principaux pôles de recrutement Nord Cotentin Saint-Lô Coutances Bayeux Caen Lisieux Vire 770 Falaise 401 Sud Manche Flers Argentan 560 Alençon Mortagne L'Aigle Parmi les familles de métiers, les progressions les plus marquées concernent deux fonctions transverses, l encadrement et les fonctions administratives, avec pour chacune une hausse de 33% de leurs projets de recrutement. Les fonctions liées à la vente, au tourisme et aux services ont progressé moins rapidement (+8,9%), mais du fait de leur poids, l impact est très fort avec plus de projets supplémentaires. En 2012, près de la moitié des recrutements relève des fonctions liées à la vente, au tourisme et aux services (44,7%) avec des difficultés supérieures à la moyenne (43,6%). Les fonctions sociales et médico-sociales apparaissent en deuxième position (19,1%) avec des difficultés en plus en retrait (37,2%) et dont plus de la moitié des projets ont un caractère saisonnier. En 2012, treize métiers recensent plus de 600 projets, dont cinq plus de et un de plus de La plupart d entre eux ont une part importante de projets à caractère saisonniers, à l exception des agents d entretien de locaux. Les employeurs avancent des difficultés nettement au dessus de la moyenne dans les métiers relevant de l hébergement-restauration. 10 direction régionale de basse-normandie / pôle STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION

11 Nord Cotentin projets, dont : Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) : 392 Ouvriers de l assainissement et du traitement des déchets : 291 Aides-soignants (médico-psycho.., auxil. puériculture...) : 248 Serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis) : 230 Saint-Lô Coutances projets, dont : Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) : 257 Caen projets, dont : Professionnels de l animation socioculturelle : Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) : 728 Aides à domicile et aides ménagères : 660 Secrétaires bureautiques et assimilés : 506 Aides-soignants (médico-psycho.., auxil. puériculture...) : 461 Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine : 385 Télévendeurs : 303 Surveillants étab. scolaires, AVS et aides éducateurs : 294 Cuisiniers : 275 Ouvriers de l assainissement et du traitement des déchets : 264 Sud Manche projets, dont : Serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis) : 325 Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine : 273 Lisieux projets, dont : Serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis) : 422 Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine : 341 Employés de l hôtellerie : 237 Cuisiniers : 213 Alençon projets, dont : Professionnels de l animation socioculturelle : 293 Xavier Peghaire Responsable Pôle Orientation Formation L enquête de Besoins en main d œuvre renseigne Pôle emploi sur les prévisions d embauche. Elle donne un indicateur sur la tendance des recrutements et permet d adapter l offre de formations financée par Pôle emploi. Les indications fournies par les entreprises sur leurs perspectives de recrutement nous permettent d orienter nos actions de formations vers les métiers concernés. Nous pouvons ainsi anticiper les besoins des employeurs et parer à des difficultés de recrutement éventuelles et offrir aux demandeurs d emploi au terme de leur formation des opportunités d embauche importantes sur des offres identifiées. L Instance Paritaire Régionale de Pôle emploi s appuie largement sur les résultats de l enquête pour fixer sa stratégie d achat de formations collectives. Ainsi, l enquête de Besoins en main d œuvre constitue un outil de dialogue essentiel notamment avec le Conseil Régional dans le cadre des Comités de Liaisons Emploi Formation. Pour l année 2012 se dégagent quelques domaines professionnels prometteurs sur lesquels des actions collectives pourront être engagées : Services aux entreprises (nettoyage, téléopérateurs ) Bâtiment (Maîtrise des énergies, isolation ) Industrie (Textile, agro-alimentaire, travail des métaux ) Agriculture Les autres besoins de formation liés à un recrutement pourront être traités directement via les dispositifs : Action de Formation Préalable au Recrutement, Préparation Opérationnel à l Emploi (POE) ou le dispositif du Conseil régional «Une formation, un emploi». Repères & Analyses / Enquête Besoins en Main-d Œuvre / Avril

12 7 Les projets avec difficultés de recrutement Les difficultés par secteur d activité IAA et Agriculture Industrie manufacturière ,9 % ,0 % Recrutements avec difficultés Recrutements sans difficultés recrutement : % des difficultés Construction ,7 % Commerce ,7 % Services ,4 % Nombre de projets de recrutements L enquête 2012 révèle que les employeurs estiment les recrutements envisagés difficiles à réaliser dans 40,1% des cas (en hausse de 7,5 points par rapport à 2011). Ce taux de difficulté culmine à plus de 50% pour les petits établissements avec une progression de plus de 17 points pour les établissements de 5 à 9 salariés. Seule la tranche des salariés enregistre un recul du taux de difficultés et passe en dessous de la moyenne régionale. Côté secteurs, tous sont concernés par la progression des difficultés, la construction se détachant nettement du lot avec des embauches délicates pour plus de 64% des projets. En ce qui concerne les bassins, plus d un recrutement sur deux est jugé difficile à Bayeux (57,9%) et à Flers (50,2%). 12 direction régionale de basse-normandie / pôle STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION

13 Proportion de projets de recrutement jugés difficiles, selon le bassin d emploi Nord Cotentin 42,3% Saint-Lô Coutances 41,4% Bayeux 57,9% Caen 35,3% Lisieux 42,2% Vire 29,0% Falaise 21,1% Sud Manche 49,1% Flers 50,2% Argentan 28,9% Alençon 32,3% Mortagne L'Aigle 42,3% Légende plus de 55,0% de 35,0% à 44,9% moins de 25,0% de 45,0% à 54,9% de 25,0% à 34,9% Repères & Analyses / Enquête Besoins en Main-d Œuvre / Avril

14 8 Les projets de recrutement à caractère saisonnier Les projets de recrutement saisonniers par secteurs d activité IAA et Agriculture Industrie manufacturière ,1 % ,4 % Saisonniers Non-Saisonniers recrutement : % des saisonniers Construction ,0 % Commerce ,1 % Services ,2 % Nombre de projets de recrutements La part des projets saisonniers s établit à 45,4% du total des recrutements projetés par les entreprises de la région, en baisse de plus de 8 points par rapport à La proportion dépasse les 60% pour les établissements sans salarié au moment de l enquête et elle est également au dessus de la moyenne régionale pour les établissements de 20 à 49 salariés. Parmi les secteurs où les saisonniers représentent une part importante des projets, on note l hébergement-restauration (72,2%), l agriculture (71,6%), et les autres activités de service (68,2%). D un point de vue géographique, les recrutements saisonniers culminent, comme en 2011, dans le bassin de Bayeux (67,4%), loin devant celui de Lisieux (54,0%). 14 direction régionale de basse-normandie / pôle STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION

15 Proportions d embauches principalement liées à une activité, selon le basin d emploi Nord Cotentin 37,3% Saint-Lô Coutances 40,0% Bayeux 67,4% Caen 47,5% Lisieux 54,0% Vire 25,9% Falaise 41,4% Sud Manche 48,2% Flers 49,7% Argentan 41,1% Alençon 35,9% Mortagne L'Aigle 34,4% Légende 60,0% et plus de 40,0% à 49,9% moins de 30,0% de 50,0% à 59,9% de 30,0% à 39,9% Repères & Analyses / Enquête Besoins en Main-d Œuvre / Avril

16 Annexes Projets de recrutements les plus élevés par découpage géographique 16 direction régionale de basse-normandie / pôle STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION

17 Basse-Normandie Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) Serveurs de cafés, de restaurants et commis Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (crêpes, pizzas, plonge ) Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Cuisiniers Surveillants d établissements scolaires (surveillants et aides éducateurs) Employés de l hôtellerie Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales) Calvados Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Serveurs de cafés, de restaurants et commis Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (y.compris crêpes, pizzas, plonge ) Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales) Cuisiniers Employés de l hôtellerie Surveillants d établissements scolaires (surveillants et aides éducateurs) Repères & Analyses / Enquête Besoins en Main-d Œuvre / Avril

18 Caen Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales) Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (crêpes, pizzas, plonge ) Télévendeurs Surveillants d établissements scolaires (surveillants et aides éducateurs) Cuisiniers Ouvriers de l assainissement et du traitement des déchets Lisieux Bayeux Serveurs de cafés, de restaurants et commis Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (crêpes, pizzas, plonge ) Employés de l hôtellerie Cuisiniers Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) Employés services divers (sces funéraires, développ. personnel, loisirs, jeux ) Vendeurs en produits alimentaires Apprentis et ouvriers non qualifiés de l alimentation (hors IAA) Employés de libre-service Serveurs de cafés, de restaurants et commis Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (crêpes, pizzas, plonge ) Pêcheurs salariés, aquaculteurs, saliculteurs Employés de l hôtellerie Cuisiniers Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires Ouvriers de l assainissement et du traitement des déchets Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) direction régionale de basse-normandie / pôle STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION

19 Falaise Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles Ouvriers non qualifiés du second œuvre du bâtiment Agents administratifs divers (saisie, assistanat RH, enquêtes ) Serveurs de cafés, de restaurants et commis Apprentis et ouvriers non qualifiés de l alimentation (hors IAA) Sportifs et animateurs sportifs Agents de services hospitaliers Cuisiniers Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) Employés de libre-service Vire Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Ouvriers non qualifiés de l emballage et manutentionnaires Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles Représentants auprès des particuliers (y compris agents immobiliers non cadres) Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices Artistes, professeurs d art (musique, danse, spectacles) Assistants de communication Anne-Marie Caillet Directrice Territoriale Calvados Dans le calvados, nous mettons en place, en lien avec le Rectorat et l Université de Caen, des formations pré qualifiantes destinées aux jeunes diplômés des filières généralistes. Nous leur proposons de suivre des contrats de professionnalisation ou des préparations opérationnelles à l emploi (POE) afin de les amener à décrocher plus facilement leur premier emploi. Nous avons un dispositif similaire pour les plus de cinquante ans dans le cadre du plan d actions anticrise Etat/Pôle emploi et qui doit faciliter la reprise d un travail pour des personnes plus expérimentées. Enfin, nous continuons à travailler en concertation avec les branches professionnelles : services à la personne, industrie agroalimentaire, centres d appels pour répondre à leurs besoins immédiats. Il s agit de faire monter en compétences les demandeurs d emploi et être en adéquation avec les besoins des entreprises. Repères & Analyses / Enquête Besoins en Main-d Œuvre / Avril

20 Manche Nord Cotentin Saint Lô - Coutances Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) Serveurs de cafés, de restaurants et commis Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (crêpes, pizzas, plonge ) Cuisiniers Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Ouvriers de l assainissement et du traitement des déchets Surveillants d établissements scolaires (surveillants et aides éducateurs) Sportifs et animateurs sportifs Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) Ouvriers de l assainissement et du traitement des déchets Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Serveurs de cafés, de restaurants et commis Agents administratifs divers (saisie, assistanat RH, enquêtes ) Cuisiniers Surveillants d établissements scolaires (surveillants et aides éducateurs) Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Techniciens des industries de process (interventions techniques) Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) Surveillants d établissements scolaires (surveillants et aides éducateurs) Serveurs de cafés, de restaurants et commis Ouvriers non qualifiés de l emballage et manutentionnaires Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (crêpes, pizzas, plonge ) Ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Cuisiniers direction régionale de basse-normandie / pôle STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION

21 Sud Manche Serveurs de cafés, de restaurants et commis Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (crêpes, pizzas, plonge ) Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Sportifs et animateurs sportifs Employés de l hôtellerie Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Cuisiniers Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles Vendeurs généralistes Ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires Jacqueline Krempf Directrice Territoriale Manche Au travers des diagnostics locaux partagés notamment lors des réunions du service public de l emploi local (SPEL), le repérage des besoins de formation est aujourd hui mieux identifié. Ces besoins sont confortés par l analyse des conseillers et des psychologues du réseau. Ainsi l offre de formation est plus ciblée en lien avec les problématiques spécifiques de chaque bassin : le bassin Avranches/Granville doit se doter principalement de compétences dans l hôtellerie/restauration, l industrie et les services. Le bassin de St Lo (par sa structure économique plus polyvalente) se caractérise par des besoins en compétences à la fois dans les métiers du tertiaire mais également dans le bâtiment et les services à la personne. En ce qui concerne Coutances, prégnance de l agro alimentaire. Le bassin du Cotentin du fait du grand chantier EPR, nécessite la mise en place d actions de formation liées à l avancement des travaux : ainsi après les métiers du gros œuvre, ce sont les compétences liées à l industrie. Toutefois, ce sont aussi les métiers du tourisme, de la santé et des services à la personne qui nécessitent aujourd hui d adapter les compétences des demandeurs d emploi? A ces orientations par bassin d emploi, du fait de la configuration géographique du territoire de la Manche, s ajoute un réél enjeu de travail et de partage : favoriser les mobilités professionnelles et géographiques. Repères & Analyses / Enquête Besoins en Main-d Œuvre / Avril

22 Orne Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) Autres professionnels paramédicaux (masseurs-kinésithérapeutes, diététiciens ) Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Surveillants d établissements scolaires (surveillants et aides éducateurs) Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (crêpes, pizzas, plonge ) Agents de services hospitaliers Alençon Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) Agents de services hospitaliers Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices Ouvriers non qualifiés de l emballage et manutentionnaires Assistantes maternelles Représentants auprès des particuliers (y compris agents immobiliers non cadres) Télévendeurs Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Ouvriers qualifiés des travaux publics, du béton et de l extraction Argentan Employés de libre-service Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Conducteurs et livreurs sur courte distance Maçons Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles Apprentis et ouvriers non qualifiés de l alimentation (hors IAA) Ouvriers qualifiés de la maintenance en mécanique Educateurs spécialisés Surveillants d établissements scolaires (surveillants et aides éducateurs) direction régionale de basse-normandie / pôle STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION

23 Flers Autres professionnels paramédicaux (masseurs-kinésithérapeutes, diététiciens ) Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Employés de l hôtellerie Employés services divers (sces funéraires, développ. personnel, loisirs, jeux ) Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Cuisiniers Serveurs de cafés, de restaurants et commis Ouvriers qualifiés des industries agroalimentaires (hors viandes) Conducteurs et livreurs sur courte distance Conducteurs routiers et grands routiers Mortagne - L Aigle Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles Aides-soignants (aides médico-psycho., auxil. puériculture, assistants médicaux ) Professionnels de l animation socioculturelle (animateurs et directeurs) Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices Menuisiers et ouvriers de l agencement et de l isolation Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal Surveillants d établissements scolaires (surveillants et aides éducateurs) Educateurs spécialisés Agents d entretien de locaux (y compris ATSEM) Sylvia Lecardronnel Directrice Territoriale Orne Dans l Orne dans le cadre du plan de crise nous avons mis en place des actions de formation conventionnées pré qualifiantes pour les plus de 50 ans et les moins de 26 ans. Par ailleurs, des formations plus spécifiques dans les secteurs de : l aide à la personne, la logistique et le transport, le commerce, le bâtiment et la gestion création entreprise ont été programmées. Nous menons également sur le secteur d Argentan, Mortagne et L Aigle une action ciblée dans l industrie. Nous souhaitons faire monter en compétence les demandeurs d emploi de ce secteur pour répondre aux besoins des entreprises. Un exemple : pour le métier de maintenance industrielle, nous avions, en 2011, 133 offres d emploi pour 63 demandeurs d emploi inscrits. L enquête de Besoins en main d œuvre est un bon baromètre pour anticiper les demandes des entreprises. Enfin, sur le secteur d Alençon, l arrivée d une nouvelle zone commerciale va nous mobiliser pour répondre aux besoins des commerces qui vont s y implanter.

24 Retrouvez tous les résultats par zone géographique ou par métier sous : Les résultats de l enquête pour la Basse-Normandie sont également en ligne sous : Conception graphique : Unik Studio Graphique PÔLE EMPLOI BASSE-NORMANDIE Direction régionale 1, Rue Normandie Niemen Caen cedex 4

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Guyane.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Guyane. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2014, soit d

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Basse-Normandie.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Basse-Normandie. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Basse-Normandie. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Bourg en Bresse

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Bourg en Bresse ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Bourg en Bresse 4 428 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES

Plus en détail

Enquête besoins en main d œuvre 2015

Enquête besoins en main d œuvre 2015 Service Statistiques, Etudes et Evaluations Enquête besoins en main d œuvre 2015 14 avril 2015 Les principaux résultats de la région Paca 176 513 projets de recrutement Une hausse des recrutements en CDI

Plus en détail

Avant-propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2016 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Martinique.

Avant-propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2016 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Martinique. 2016 Avant-propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2016 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2015, soit d

Plus en détail

STATISTIQUES, ÉTUDES & ÉVALUATION. Pôle emploi NORMANDIE. Avril 2016. Enquête besoins en main-d œuvre. Les intentions d embauche en 2016.

STATISTIQUES, ÉTUDES & ÉVALUATION. Pôle emploi NORMANDIE. Avril 2016. Enquête besoins en main-d œuvre. Les intentions d embauche en 2016. STATISTIQUES, ÉTUDES & ÉVALUATION Pôle emploi NORMANDIE Avril 2016 Enquête besoins en main-d œuvre Les intentions d embauche en 2016 en Normandie Sommaire Les principaux résultats 4 La propension à recruter

Plus en détail

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Porte de Toulouse - Aude. Dynamiques socio-démographiques

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Porte de Toulouse - Aude. Dynamiques socio-démographiques Edition juillet 2014 Synthèse territoriale Emploi Formation - Méthodologie : ce portrait met en avant les traits saillants de la zone au regard de l ensemble régional et hiérarchise ainsi les zones les

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Mission Observatoire Régional Emploi Formation Rhône-Alpes. ql insertion professionnelle. mars 2008 - n 2 Enquête Insertion

Mission Observatoire Régional Emploi Formation Rhône-Alpes. ql insertion professionnelle. mars 2008 - n 2 Enquête Insertion Mission Observatoire Régional Emploi Formation Rhône-Alpes q ql insertion professionnelle des scolaires en Rhône-Alpes sortis de formation professionnelle en 2005 mars 2008 - n 2 Enquête Insertion s Sommaire

Plus en détail

5 788 projets de recrutement en 2013

5 788 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin de Saint Etienne 5 788 projets de recrutement en 213 15,3 % des 6 952 établissements enquêtés dans le bassin de Saint Etienne envisagent de réaliser

Plus en détail

Avant-propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2016 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Guadeloupe.

Avant-propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2016 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Guadeloupe. 2016 Avant-propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2016 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2015, soit d

Plus en détail

Béziers. Zone d emploi de Béziers. Synthèse territoriale Emploi Formation. Une zone à vocation agricole, résidentielle et d échange

Béziers. Zone d emploi de Béziers. Synthèse territoriale Emploi Formation. Une zone à vocation agricole, résidentielle et d échange Synthèse territoriale Emploi Formation Méthodologie : ce portrait met en avant les traits saillants de la zone au regard de l ensemble régional et hiérarchise ainsi les zones les unes par rapport aux autres.

Plus en détail

Avant-propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2011 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour le département du Loiret.

Avant-propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2011 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour le département du Loiret. Loiret Avant-propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2011 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour le département du Loiret. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête

Plus en détail

Diagnostic territorial

Diagnostic territorial Diagnostic territorial Quelles évolutions en Petite Camargue Héraultaise? Synthèse du tableau de bord Décembre 2008 Quelle méthodologie m pour l analyse l du territoire? Une grille pour l analyse des territoires

Plus en détail

les résidences principales en côtes d armor

les résidences principales en côtes d armor 266.353 résidences principales en : + 92.450 par rapport à (+ 53 ) 579.277 personnes habitant dans les résidences principales : + 69.774 par rapport à (+ 14 ) Progressions les plus fortes dans l espace

Plus en détail

16,6 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS)

16,6 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) 16,6 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs Industrie La production industrielle a légèrement fléchi en avril. Les commandes ont été nourries par le secteur des matériels

Plus en détail

Communiqué de presse. Premier bilan de la campagne d apprentissage 2012/2013 dans le Bade-Wurtemberg

Communiqué de presse. Premier bilan de la campagne d apprentissage 2012/2013 dans le Bade-Wurtemberg Communiqué de presse Agence Fédérale pour l Emploi Direction Régionale Bade-Wurtemberg No 38/2013 30 octobre 2013 Premier bilan de la campagne d apprentissage 2012/2013 dans le Bade-Wurtemberg Les entreprises

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête

Repères & Analyses Enquête Mai 2012 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Oeuvre 2012 Chiffres clés 2012 15 130 projets de recrutement sur le département des

Plus en détail

Post-Bac. Post-Bac. Bac technologiques et professionnels appelés dans les filières sélectives BTS et DUT

Post-Bac. Post-Bac. Bac technologiques et professionnels appelés dans les filières sélectives BTS et DUT académie de Toulouse -F. Marquez Toutes les publications de l observatoire des parcours Année 2012 Post-Bac >Post-bac, les candidatures 2012 (mai 2012) > Taux de pression dans les filières sélectives (juin

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Guadeloupe.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Guadeloupe. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2014, soit d

Plus en détail

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 LOIRE

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 LOIRE ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 LOIRE 11 825 projets de recrutement en 2011 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS SAISONNIERS

Plus en détail

Améliorer la connaissance sur l emploi saisonnier. Groupe de travail REC 19 juin 2015

Améliorer la connaissance sur l emploi saisonnier. Groupe de travail REC 19 juin 2015 Améliorer la connaissance sur l emploi saisonnier Groupe de travail REC 19 juin 2015 Améliorer la connaissance sur l emploi saisonnier : éléments de contexte Mise en place d un groupe de travail par le

Plus en détail

Languedoc Roussillon

Languedoc Roussillon 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Languedoc-Roussillon. Le champ de cette vague est le même que celui de l

Plus en détail

Nord Pas de Calais 2015

Nord Pas de Calais 2015 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Nord - Pas de Calais. Le champ de cette vague est le même que celui de l

Plus en détail

Graphique 1 Montant du cofinancement de l État (2000-2009) 15,7 14,8 14,8

Graphique 1 Montant du cofinancement de l État (2000-2009) 15,7 14,8 14,8 FORMAbref Janvier 2012 Observatoire de la formation Cofinancement public Analyse de la contribution de l État à la formation continue en entreprise Cette publication porte sur le cofinancement public en

Plus en détail

Enquête de satisfaction sur les services de l Ucanss

Enquête de satisfaction sur les services de l Ucanss Enquête de satisfaction sur les services de l Ucanss Enquête menée auprès de ses utilisateurs du Régime général de sécurité sociale 2013. L Ucanss, à l écoute des besoins et des attentes Avec pour objectif

Plus en détail

Docteur DEBOFFLE. G.

Docteur DEBOFFLE. G. 1 SESSION INTER REGIONALE Les Coopérations : L Hôpital Public au cœur du mouvement. Journée du 11 janvier 2001, à l ENSP de Rennes. Docteur DEBOFFLE. G. 2 HOPITAL LOCAL : HOPITAL DE PROXIMITE Quelles Missions

Plus en détail

Lutter contre les stéréotypes filles - garçons

Lutter contre les stéréotypes filles - garçons Remise du rapport Lutter contre les stéréotypes filles - garçons Un enjeu d égalité et de mixité dès l enfance www.strategie.gouv.fr Paris, 15 janvier 2014 @Strategie_Gouv Stéréotypes filles/garçons :

Plus en détail

L'EMPLOI EN 2015 SUR LE TERRITOIRE DE LAMBALLE COMMUNAUTE

L'EMPLOI EN 2015 SUR LE TERRITOIRE DE LAMBALLE COMMUNAUTE L'EMPLOI EN 2015 SUR LE TERRITOIRE DE LAMBALLE COMMUNAUTE Avertissement : 1) La présente enquête a été réalisée par le service Emploi-formation de Lamballe Communauté auprès de 1206 entreprises privées

Plus en détail

Orientation des élèves de troisième intéressés par des études conduisant à des métiers du sanitaire et du social

Orientation des élèves de troisième intéressés par des études conduisant à des métiers du sanitaire et du social Orientation des élèves de troisième intéressés par des études conduisant à des métiers du sanitaire et du social Éléments d information à l intention des professeurs de Troisième À la rentrée 2011, le

Plus en détail

Chiffres-clés de la création et la reprise d entreprises en 2013

Chiffres-clés de la création et la reprise d entreprises en 2013 Chiffres-clés de la création et la reprise d entreprises en 2013 Laure BERTHELEMY Juillet 2014 1 Partie 1 : Chiffres-clés de la création et de la reprise d entreprises en 2013 Source CCI de Touraine-OE2T

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Nord-Pas-de- Calais Région Nord-Pas-de-Calais Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises

Plus en détail

OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA

OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA 2010 OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA Enquête 2010 S i t u a t i o n a u 1er mars 2010 des promotions 2008 et 2009 - Filière INGENIEUR ESTIA Options OGI/CGP/MPA ESTIA ECOLE SUPERIEURE DES

Plus en détail

Quels sont les secteurs et les métiers qui recrutent en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2016?

Quels sont les secteurs et les métiers qui recrutent en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2016? Quels sont les secteurs et les métiers qui recrutent en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2016? LA METHODOLOGIE Enquête réalisée entre octobre et décembre 2015 qui mesure les intentions de recrutement des

Plus en détail

Tu as entre 16 et 25 ans? Toi aussi, fais le choix de l apprentissage!

Tu as entre 16 et 25 ans? Toi aussi, fais le choix de l apprentissage! Tu as entre 16 et 25 ans? Toi aussi, fais le choix de l apprentissage! Un vrai coup de pouce! CFA DE L URMA * CFA AGRICOLE AMEP CFA BTP CFA CCIM *UNIVERSITÉ RÉGIONALE DES MÉTIERS ET DE L ARTISANAT Sommaire

Plus en détail

L'apprentissage à Sénart est principalement tourné vers les diplômes de BTS et DUT

L'apprentissage à Sénart est principalement tourné vers les diplômes de BTS et DUT L'apprentissage à Sénart est principalement tourné vers les diplômes de BTS et DUT En 2013/2014, 839 apprentis Sénartais sont formés en Île-de-France et 629 apprentis sont formés à Sénart. 96 d'entre eux

Plus en détail

Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION. Limousin 2010

Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION. Limousin 2010 Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION 2010 SOMMAIRE ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS 2 LES SALARIÉS 4 LE PROFIL DES SALARIÉS 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA

Plus en détail

Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2010

Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2010 L OVE Enquête Observatoire de la Vie Étudiante Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2010 Juillet 2014 Le diplôme national de Licence professionnelle a été créé par arrêté en novembre 1999.

Plus en détail

Formations Lieux Des métiers possibles. Formations Lieux Des métiers possibles

Formations Lieux Des métiers possibles. Formations Lieux Des métiers possibles Les formations professionnelles diplômantes à Saintes (Statut scolaire ou par alternance) Bâtiment Gros œuvre CAP Maçon Maçon; Façadier Maçon; Façadier CAP Charpentier Charpentier CAP Constructeur Bois

Plus en détail

Enquête Besoins en Main-d Oeuvre 2013

Enquête Besoins en Main-d Oeuvre 2013 Avril 2013 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES & ÉVALUATION Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d Oeuvre 2013 Haute-Normandie Les secteurs qui recrutent en Haute-Normandie Méthodologie Fin 2012, Pôle emploi

Plus en détail

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE REPÈRES & ANALYSES AVRIL 215 PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO LORRAINE / 215 2 BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE

Plus en détail

Observatoire du SCoT. L édito du Président. Pourquoi un observatoire? des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1

Observatoire du SCoT. L édito du Président. Pourquoi un observatoire? des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1 Observatoire du SCoT des Vosges Centrales F L A S H I N F O N U M É R O 1 L édito du Président SOMMAIRE Edito 1 Activité de construction 2 Approche géographique 4 Construction par type de logements Rappel

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

Les métiers porteurs en région

Les métiers porteurs en région Les métiers porteurs en région Approche quantitative des métiers porteurs Eléments de cadrage sur tous les métiers, sur la base de données chiffrées, d indicateurs statistiques Indicateur (CT) des besoins

Plus en détail

ESTIMATION DES FRAUDES ET IRREGULARITES AUX COTISATIONS SOCIALES DES EMPLOYEURS DE MAIN D ŒUVRE RELEVANT DU REGIME AGRICOLE

ESTIMATION DES FRAUDES ET IRREGULARITES AUX COTISATIONS SOCIALES DES EMPLOYEURS DE MAIN D ŒUVRE RELEVANT DU REGIME AGRICOLE ESTIMATION DES FRAUDES ET IRREGULARITES AUX COTISATIONS SOCIALES DES EMPLOYEURS DE MAIN D ŒUVRE RELEVANT DU REGIME AGRICOLE GT CNIS travail dissimulé 20/05/2016 www.ccmsa.msanet La MSA : un guichet unique

Plus en détail

Population totale de 15 à 64 ans. Population active de 15 à 64 ans

Population totale de 15 à 64 ans. Population active de 15 à 64 ans Dares Analyses mars 2014 N 023 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi et chômage des descendants d immigrés en 2012 En 2012, 3,9 millions de personnes

Plus en détail

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES Délai de réponse : 1 ère tranche : 19 novembre 2009 2 ème tranche : 4 décembre 2009

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNE RHÔNE- ALPES

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNE RHÔNE- ALPES PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE AUVERGNERHÔNE- ALPES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201-13 MARS 201 En 201, 1 300 entreprises en région AuvergneRhône-Alpes du secteur privé ont été interrogées, employant

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE Direction territoriale SUD-EST ENTREPRISES DE salariés -150 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE La majeure partie

Plus en détail

Emploi intérimaire en janvier 2012

Emploi intérimaire en janvier 2012 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS Emploi intérimaire en janvier 2012 7 mars 2012 Principaux résultats Fin janvier 2012, le nombre d intérimaires s établit à 620 100, soit une évolution de -0,2%

Plus en détail

Octobre 2013 Haut-Commissariat au Plan 2 SOMMAIRE AVANT-PROPOS... 5 DEMOGRAPHIE... 7 FEMMES CHEFS DE MENAGE ET FEMMES VIVANT SEULES... 25 EDUCATION ET ALPHABETISATION... 47 ACTIVITE, EMPLOI ET CHOMAGE...

Plus en détail

ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16. projets de recrutements pour 2015 LES CHIFFRES CLE EN AQUITAINE

ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16. projets de recrutements pour 2015 LES CHIFFRES CLE EN AQUITAINE ECLAIRAGES & SYNTHESES N 16 PÔLE EMPLOI AQUITAINE AVRIL 2015 Enquête «BESOINS EN MAIN D ŒUVRE» 2015 : des perspectives d embauches en hausse en Aquitaine SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES, ÉVALUATIONS & INVESTIGATIONS

Plus en détail

Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine

Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine 2016 Avant-propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2016 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2015, soit d

Plus en détail

Pôle n 6 : Centre-ville Saint-Amand-les-Eaux

Pôle n 6 : Centre-ville Saint-Amand-les-Eaux Pôle n 6 : Centre-ville Saint-Amand-les-Eaux Situé au centre de la commune de Saint-Amand-les-Eaux, ce pôle regroupe 4 200 emplois salariés au 31/12/2004, ce qui représente 65 % de l'ensemble de l'emploi

Plus en détail

GFE Liste des BTS - BTSA NIVEAU 3 : cohérence forte NIVEAU 2 : cohérence moyenne NIVEAU 1 : cohérence faible

GFE Liste des BTS - BTSA NIVEAU 3 : cohérence forte NIVEAU 2 : cohérence moyenne NIVEAU 1 : cohérence faible Agriculture ANALYSE, CONDUITE ET STRATEGIE DE L'ETREPRISE AGRICOLE AGRONOMIE - PRODUCTIONS VEGETALES AQUACULTURE AGROEQUIPEMENT CONDUITE ET GESTION DE L'ENTREPRISE DU SECTEUR CANIN ET FELIN CONDUITE ET

Plus en détail

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Réunion du GT CSFPE réforme territoriale L accompagnement RH de la réforme 27 mai 2015 1 Le calendrier 22 avril 2015 : communication en Conseil

Plus en détail

Résultats des statistiques 2012 en Languedoc-Roussillon

Résultats des statistiques 2012 en Languedoc-Roussillon www.carsat-lr.fr Résultats des statistiques 2012 en Languedoc-Roussillon Département prévention/tarification des risques professionnels Accidents du travail Accidents de trajet Maladies professionnelles

Plus en détail

Ressources humaines intercommunales. Les personnels des EPCI à fiscalité propre État des lieux statistique au 1 er janvier 2004.

Ressources humaines intercommunales. Les personnels des EPCI à fiscalité propre État des lieux statistique au 1 er janvier 2004. Ressources humaines intercommunales Les personnels des EPCI à fiscalité propre État des lieux statistique au 1 er janvier 2004 Mars 2005 Principaux enseignements et spécificités régionales D la délégation

Plus en détail

Édito. Sommaire RHODANIENNE. Accord national du 1 er juillet 2011 relatif à la formation pro tout au long de la vie dans la métallurgie

Édito. Sommaire RHODANIENNE. Accord national du 1 er juillet 2011 relatif à la formation pro tout au long de la vie dans la métallurgie Juillet 2014 - N 51 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie RHODANIENNE Sommaire Situation de la collecte réalisée par l ADEFIM Rhodanienne pour le compte de l OPCAIM

Plus en détail

BOURGOGNE. BMO et CEP, un lien évident

BOURGOGNE. BMO et CEP, un lien évident AVRIL 2015 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES,ÉVALUATIONS ET PILOTAGE LES BESOINS EN MAIN D ŒUVRE 2015 BOURGOGNE EN SYNTHÈSE CE QU IL FAUT RETENIR ET...... LES CHIFFRES CLÉS 42 200 établissements ont été interrogés

Plus en détail

Transmettre l expérience des seniors grâce au tutorat

Transmettre l expérience des seniors grâce au tutorat Transmettre l expérience des seniors grâce au tutorat Cette fiche s attachera surtout à décrire une modalité particulière de transmission des compétences : le tutorat. Ou comment un salarié expérimenté

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métrologie dimensionnelle - Qualité de la production en mécanique de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D

Plus en détail

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION ET DE LA FORMATON DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE -------------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Territoires du Nord-Ouest, Nunavut et Yukon Juillet 2015 Ce bulletin sur le marché du travail présente une analyse des résultats de l Enquête sur la population active

Plus en détail

Résultats aux examens juin 2009 Réseau des GRETA académie d Aix-Marseille

Résultats aux examens juin 2009 Réseau des GRETA académie d Aix-Marseille En juin 2009, 2105 candidats ont été présentés à des examens par le réseau des GRETA, soit 25% de plus qu en juin 2008. 1730 ont réussi, ce qui correspond à un tous niveaux confondus de 82.2%. Sur ce total,

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Mise en place d un agenda «CHU 21» Amélioration continue

ACTIONS GLOBALES Mise en place d un agenda «CHU 21» Amélioration continue FICHE ACTIONS CHU Angers ACTIONS GLOBALES Mise en place d un agenda «CHU 21» Amélioration continue ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Plan de déplacement d établissement Amélioration des conditions de travail

Plus en détail

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007 ACTION ET FORMATION POUR L AIDE AU MAINTIEN A DOMICILE 97, rue Pelleport - 75 020 PARIS - Tél. : 01.40.31.11.96 Fax : 01.40.31.12.00. - e-mail : secretariat@afpam.fr FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête

Plus en détail

Rhône-Alpes. Du 15 au 19 octobre. Édition 2012. Dossier de presse. www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES

Rhône-Alpes. Du 15 au 19 octobre. Édition 2012. Dossier de presse. www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES Rhône-Alpes Du 15 au 19 octobre Édition 2012 Dossier de presse SAVOIE www. 1semainepour1emploị fr CCI RHÔNE-ALPES programme détaillé sur www.1semainepour1emploi.fr Contacts Presse Pôle emploi Rhône-Alpes

Plus en détail

Propreté & pratiques tutorales

Propreté & pratiques tutorales Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 3 Synthèse Juillet 2009 Propreté & pratiques tutorales Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 3 Synthèse Juillet 2009 Quatre ans après le lancement

Plus en détail

Les documents de diagnostic et d analyse préparatoires au CPRDF

Les documents de diagnostic et d analyse préparatoires au CPRDF E RE GIONAL E EMPLOI-FORMATION ST IE R EGIONALE EMPLOI-FORM ATIONSTRA Les documents de diagnostic et d analyse préparatoires au CPRDF Cartes d identité des 21 pays bretons Pays d Auray Avec plus de 85

Plus en détail

191 625 projets de recrutement en 2013

191 625 projets de recrutement en 2013 Repères & Analyses Enquête Besoins en Main-d Œuvre statistiques, etudes et ProsPective - Avril 213 191 625 projets de recrutement en 213 En novembre 212, 165 98 établissements ont été interrogés sur leurs

Plus en détail

Un dispositif harmonisé pour les acteurs de l ensemble du territoire de la nouvelle Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes sera proposé en 2017.

Un dispositif harmonisé pour les acteurs de l ensemble du territoire de la nouvelle Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes sera proposé en 2017. Appel à Projets 2016 Education à la citoyenneté et à la solidarité internationale La Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes (ALPC) s engage à soutenir le développement des initiatives locales d'éducation

Plus en détail

ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D'ŒUVRE»

ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D'ŒUVRE» ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES PÔLE EMPLOI LANGUEDOC-ROUSSILLON AVRIL 2015 AVRIL 2015 N 15 ENQUÊTE «BESOINS EN MAIN-D'ŒUVRE» 2 700 PROJETS DE RECRUTEMENTS SUR LE BASSIN D EMPLOI DE BAGNOLS SUR CÈZE EN 2015 24

Plus en détail

Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire

Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire 21 Adhérents et montant des cotisations pour les produits de retraite supplémentaire Fin 2014, 11,5 millions de personnes détiennent un contrat de retraite supplémentaire en cours de constitution auprès

Plus en détail

PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Auvergne-Rhône-Alpes

PORTRAIT RÉGIONAL 2016. Auvergne-Rhône-Alpes UR E T C E S E AÎTRE L CONN TOUR TELLERIE ISME, HÔ, RESTAU RAT TIVITÉS D ION ET AC PORTRAIT RÉGIONAL 2016 Auvergne-Rhône-Alpes E LOISIRS SOMMAIRE Les chiffres clés du secteur dans la région Le territoire

Plus en détail

Alors que l ensemble des indicateurs

Alors que l ensemble des indicateurs ISSN 1286-9392 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE00.19 JUIN En 1998, pour la première fois depuis cinq ans, l activité des GRETA et des CAFOC augmente. Les groupements d établissements du second degré

Plus en détail

Master1 d histoire (Maîtrise 2004)

Master1 d histoire (Maîtrise 2004) Master d histoire (Maîtrise 2004) Objectif de l enquête 2006 L objectif de cette enquête est de connaître le devenir professionnel des étudiants sortant de la maîtrise d histoire en 2004. L enquête porte

Plus en détail

Portraits des 4 zones d emploi de Guadeloupe et des Îles du Nord

Portraits des 4 zones d emploi de Guadeloupe et des Îles du Nord Îles du Nord Ministère du travail, de l emploi et de la santé Portraits des 4 zones d emploi de Guadeloupe et des Îles du Nord Population, emploi, demande d emploi Est Grande-Terre Pointe-à-Pitre Basse-Terre

Plus en détail

Bois Construction Tableau de bord Région Lorraine

Bois Construction Tableau de bord Région Lorraine 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com Conjoncture Bois Tableau de bord Région Lorraine Activité 1 er semestre & Prévisions

Plus en détail

Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées 2016 Avant-propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2016 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Midi-Pyrénées-Languedoc. Le champ de cette vague est le même que celui de

Plus en détail

«LA CUISINE DE VILLERSEXEL»

«LA CUISINE DE VILLERSEXEL» 3 465 RUE DE MARTINEY 70110 VILLERSEXEL TEL : 03.84.62.49.20 FAX : 03.84.20.29.63 lacuisine@ahs-fc.fr CHEFS DE PRODUCTION : M. YANNICK BARRET M. FRANÇOIS THENAILLER ENTREPRISE ADAPTEE «LA CUISINE DE VILLERSEXEL»

Plus en détail

Dares Analyses. Les salariés effectuant des heures supplémentaires rémunérées en 2010

Dares Analyses. Les salariés effectuant des heures supplémentaires rémunérées en 2010 Dares Analyses MARS 2013 N 015 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Les salariés effectuant des heures rémunérées en 2010 En 2010, 49 % des salariés

Plus en détail

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Les missions de la CAPEB (régionale et départementale) Le positionnement de la fonction emploi-rh Le référentiel

Plus en détail

ENQUÊTE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN 2016

ENQUÊTE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN 2016 ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES REUNION Avril 2016 N 21 SOMMAIRE P2. Les établissements P3. Les profils recherchés et les difficultés de recrutement P5. Les recrutements par type d établissement P8. Les recrutements

Plus en détail

6 ÉDUCATION PRIORITAIRE CARACTERISATION DU PASSAGE DU DISPOSITIF RAR AU DISPOSITIF ECLAIR

6 ÉDUCATION PRIORITAIRE CARACTERISATION DU PASSAGE DU DISPOSITIF RAR AU DISPOSITIF ECLAIR 6 ÉDUCATION PRIORITAIRE CARACTERISATION DU PASSAGE DU DISPOSITIF RAR AU DISPOSITIF ECLAIR À la rentrée 2011, 297 collèges publics font partie du dispositif ECLAIR (écoles, collèges, lycées pour l ambition,

Plus en détail

ARTS, LETTRES, LANGUES

ARTS, LETTRES, LANGUES Domaine de formation ARTS, LETTRES, LANGUES 147 diplômés 01 ont été interrogés sur leur situation en décembre 014. 114 ont répondu à l enquête, soit un taux de réponse de 77,5%. Les effectifs étant faibles,

Plus en détail

Une équipe performante qui mobilise un réseau de spécialistes selon les singularités de votre activité

Une équipe performante qui mobilise un réseau de spécialistes selon les singularités de votre activité Une équipe performante qui mobilise un réseau de spécialistes selon les singularités de votre activité FORMATRANS Conseil vous propose : Un accompagnement personnalisé et individualisé dans la conception

Plus en détail

LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS

LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS Janvier 2014 LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS Service Etudes CCI Indre Le bâtiment et les travaux publics Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LE BATIMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

ACCORD SUR LA MIXITE ET L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA BRANCHE DE LA REPARTITION PHARMACEUTIQUE

ACCORD SUR LA MIXITE ET L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA BRANCHE DE LA REPARTITION PHARMACEUTIQUE ACCORD SUR LA MIXITE ET L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA BRANCHE DE LA REPARTITION PHARMACEUTIQUE Il est utile de noter que : - La négociation sur les mesures tendant à

Plus en détail

Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes

Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes Mémoire présenté au Conseil supérieur de l éducation en vue de la production d un avis sur la sanction des études secondaires en

Plus en détail

Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole

Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole Observatoire Partenarial de l Economie de Lille Métropole Juillet 2014 LES BESOINS EN MAIN D ŒUVRE 2014 : ARRONDISSEMENT DE LILLE ET ZONE TRANSFRONTALIÈRE Les Objectifs de l OPE : Depuis 2006, l OPELM

Plus en détail

Le travail autonome est en pleine

Le travail autonome est en pleine L entrepreneuriat au féminin Gary L. Cohen Le travail autonome est en pleine expansion au Canada. On lui attribue d ailleurs plus du quart de la progression générale des emplois observée entre 1976 et

Plus en détail

ÉTUDE «HORIZON PME» QUELS BESOINS POUR FINANCER L ACTIVITE DES PME «NUMERIQUES» INNOVANTES FRANÇAISES?

ÉTUDE «HORIZON PME» QUELS BESOINS POUR FINANCER L ACTIVITE DES PME «NUMERIQUES» INNOVANTES FRANÇAISES? ÉTUDE «HORIZON PME» QUELS BESOINS POUR FINANCER L ACTIVITE DES PME «NUMERIQUES» INNOVANTES FRANÇAISES? Synthèse En France, la compétitivité des PME, reconnues comme essentielles à la prospérité du pays,

Plus en détail

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE ORIENTATIONS DE BASE Le travail reste aujourd hui le meilleur, voire le seul moyen de reconnaissance sociale. Il offre dans un certain nombre de cas des possibilités d action

Plus en détail

Édito. Sommaire HAUTE-SAVOIE. Le Contrat de Professionnalisation. Juillet 2014 - N 51

Édito. Sommaire HAUTE-SAVOIE. Le Contrat de Professionnalisation. Juillet 2014 - N 51 Juillet 2014 - N 51 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie HAUTE-SAVOIE Sommaire Collecte du 28/02/2014 des fonds formation professionnelle continue... p. 2 Enquête

Plus en détail

8 661 projets de recrutement en 2013

8 661 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin d Annecy 8 661 projets de recrutement en 213 22, % des 7 89 établissements enquêtés envisagent de réaliser au moins une embauche. En 213, le bassin

Plus en détail