Une fonction essentielle pour économiser de l énergie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une fonction essentielle pour économiser de l énergie"

Transcription

1

2 2

3 Economiser de l énergie: pas besoin d être un génie! Flumroc vous conseille avec cette brochure et sur son site afin que votre maison soit prête pour le futur. 3 Il est temps d agir Page 5 Le potentiel de votre maison Page 7 La bonne formule pour économiser l énergie Page 9 Habiter et travailler bien protégé Page 11 Un maximum d effet à moindre coût Page 13 Pertes de chaleur par les fenêtres Page 15 Le soleil: source d électricité et d eau chaude Page 17 Transporter la chaleur sans perte Page 18 Le choix des étapes est décisif Page 25 Un plus pour l environnement et la qualité de vie Page 26 L aide de l Etat et des cantons Page 28 Flumroc, la tradition suisse par excellence Page 30

4 4

5 Il est temps d agir Les personnes qui habitent des anciennes constructions sont les premières à s en rendre compte: l énergie n est plus aussi bon marché. Et son prix devrait encore augmenter si l on en croit les experts. Il est donc d autant plus important de réduire le besoin en énergie de chauffage des vieilles constructions en installant une bonne isolation thermique. Une fonction essentielle pour économiser de l énergie Il est aujourd hui possible de poser une nouvelle isolation dans n importe quelle maison: des matériaux isolants appropriés ont en effet été développés pour tous types d utilisation. Une fois installée, une bonne isolation thermique est tout à fait fi able pendant des dizaines d années sans qu il soit nécessaire de s en soucier. Grâce à elle, il est possible de réduire le besoin en énergie de chauffage de près de 80 % par année. L installation sera ainsi rapidement amortie. Une bonne isolation thermique a donc une fonction essentielle pour économiser de l énergie dans le domaine du bâtiment. Mais l isolation thermique n est pas seulement avantageuse au niveau économique et écologique: elle permet également de disposer de températures intérieures équilibrées et donc de plus de confort. Ceci est particulièrement visible dans les anciennes constructions présentant des problèmes de courants d air et de chauffage inégal de leurs différentes pièces. Mieux vaut une bonne épaisseur Pour une fois, la quantité fait la qualité. Il ne sert à rien d utiliser des couches d isolation de moins de 14 cm d épaisseur. Les professionnels recommandent une épaisseur de 20 cm (exigée par le standard Minergie) ou même de 25 cm pour le standard Top (perspectives à long terme). Grâce à l économie d énergie ainsi réalisée, les frais matériels supplémentaires pour des panneaux plus épais sont amortis en très peu de temps. La qualité des matériaux d isolation dépend principalement de leur composition et de leur épaisseur, de leur perméabilité à la vapeur, de leur énergie grise ainsi que de leur possibilité de remise en état et de recyclage. Outre leur caractère isolant exceptionnel, ils constituent également une protection contre le bruit et le feu. Les matériaux d isolation en laine de pierre remplissent particulièrement bien ces exigences. Ils peuvent être utilisés dans différents endroits, de la cave au toit, dans de nouvelles constructions et en cas de rénovation de constructions existantes. 5

6 Toit 20 % 6 Parois extérieures 30 % 11 % Pertes de chaleur Aération 12 % 11 % Sols Fenêtres 16 % Perte d énergie Parois extérieures 30 % Toit 20 % Fenêtres 16 % Aération 12 % Pertes de chaleur 11 % Sols 11 %

7 Le potentiel de votre maison Pour que les mesures d assainissement soient aussi effi caces que souhaité, il est nécessaire de recourir à une planifi cation minutieuse. Une analyse complète du bâtiment et le conseil d un spécialiste permettront de savoir comment faire au mieux avec les moyens fi nanciers disponibles. L état des lieux Avant d effectuer un assainissement, un professionnel devrait faire une analyse complète de la situation. Celle-ci comprend les points suivants: calcul de la consommation d énergie (chauffage, eau chaude, électricité) analyse de l enveloppe du bâtiment liste de tous les problèmes de confort (courants d air, pièces trop froides ou trop chaudes) urgence des mesures éventuellement, transformation souhaitée du bâtiment (combles, cave, annexes) infl uence des dispositions légales en matière de construction (par exemple: monuments historiques, distances limites) Une bonne planification Une fois l état d un bâtiment connu, il est possible de planifi er les opérations d assainissement. Les différents ensembles de mesures doivent alors impérativement se dérouler selon une suite bien pensée. Si cette suite d étapes n est pas exacte, il est possible que de l eau de condensation, des dommages dus à l humidité ou de la moisissure apparaissent, ou alors que les installations techniques soient fi nalement si grandes qu elles deviennent trop chères et ineffi caces. Adressez-vous à votre architecte ou votre entrepreneur. 7 Les étapes de l assainissement Meilleure enveloppe de bâtiment Meilleures installations techniques Situation de départ Bâtiment non isolé Vieilles fenêtres Anciennes installations techniques -20 % Installations techniques assainies Investissements modérés Faibles économies En cas d assainissement de l enveloppe du bâtiment, la chaudière sera surdimensionnée -60 % -80 % Enveloppe de bâtiment assainie Importantes économies Investissements élevés Rentable à long terme Préservation de valeur Chaudière encore plus surdimensionnée -20 % Maison assainie Préservation de valeur à long terme Importantes économies Investissements élevés Chaudière bien dimensionnée

8 8 Façade compacte: 1. Maçonnerie, existant 2. Colle 3. Panneau isolant Flumroc COMPACT 4. Mortier 5. Tissus de fibres de verre 6. Mortier égalisateur et enduit de finition minéral Mur de briques, mortier, plaques d isolation Flumroc et crépi extérieur garantissent stabilité, protection contre les intempéries et isolation thermique optimale.

9 Murs de façade La bonne formule pour économiser l énergie Isoler les murs de façade est la mesure d économie énergétique la plus effi cace, sans compter qu une façade ainsi traitée redonnera une jeunesse à votre maison. Des mesures effi caces Dans la plupart des cas, les murs de façade sont isolés à l extérieur. Une ou plusieurs couches de matériaux isolants sont posées contre le mur et maintenues par du ciment et des fi xations. L enveloppe externe est ensuite posée sur ces couches. Pour qu une maison présente un degré d effi cacité énergétique suffi sant, il est nécessaire de choisir une isolation d au moins 14 cm d épaisseur. Les professionnels recommandent même le standard Minergie (couche d isolation de 22 cm ou plus). Il vaut en effet la peine d opter pour une bonne isolation: les prix des matériaux isolants ne représentent qu une partie négligeable des coûts totaux. Les dépenses en matière de planifi cation, de montage et d échafaudage ne dépendent pas de l épaisseur de l isolation. Dans certains cas, comme lorsqu un bâtiment est classé monument historique, les murs de façade doivent être isolés à l intérieur du bâtiment. Les isolations intérieures ne sont pas idéales puisqu elles ne permettent souvent pas d éliminer tous les ponts thermiques. Une réalisation peu soigneuse des travaux peut en outre entraîner l apparition d eau de condensation entre l isolation et le mur de façade. Systèmes de façades Il y a principalement deux systèmes de façade: les façades ventilées et les façades compactes. Les premières comportent un espace de ventilation de 2 à 5 cm d épaisseur entre le revêtement de la façade et la couche d isolation. Qu elle soit conçue en bois, en métal, en fi bres-ciment ou en d autres matériaux, une façade ventilée fera une grande différence dans une maison. Dans le cas des façades compactes, le côté extérieur des panneaux isolants collés ou fi xés (mécaniquement) au mur comporte une couche de crépi. Une façade compacte permet de conserver en partie l aspect général de la façade. Tout comme dans le cas des façades ventilées, les ponts thermiques sont éliminés sur les têtes de dalle. 9 Façade ventilée: Une façade ventilée résiste aux intempéries et confère un nouveau caractère à la maison.

10 10 Toiture inclinée: 1. Recouvrement 2. Contre-latte 3. Sous-toiture perméable à la vapeur 4. Panneau isolant Flumroc PARA 5. Ecran pare-vapeur et étanchéité à l air 6. Planchéiage de comble La toiture Flums est idéalement isolée et bien aérée.

11 Toit Habiter et travailler bien protégé Isoler un toit permet non seulement d économiser de l énergie, mais peut aussi offrir un espace habitable supplémentaire. Plus d espace De nombreux toits inclinés ne comportent ni isolation, ni sous-couverture. En cas de pluie ou de chutes de neige, le vent peut faire entrer de l humidité à l intérieur de la maison. Une construction avec sous-couverture peut ici être réalisée en parallèle à l isolation. L isolation des toits inclinés agrandit l espace habitable, pour autant que le grenier soit assez haut. Dans le cas de ces toits inclinés, il est très simple de poser des panneaux isolants entre des chevrons. Mais les chevrons font alors offi ce de ponts thermiques et devraient être recouverts d une couche d isolation supplémentaire du côté de la pièce. Si la couverture du toit est en mauvais état, il vaut mieux effectuer un assainissement et une isolation thermique sur chevrons, un système également appelé toiture Flums. Ce type d isolation depuis l extérieur est continu et ne présente qu un minimum de ponts thermiques. Pour les toits inclinés, les professionnels recommandent d utiliser une isolation d au moins 18 cm d épaisseur. Toits plats Les toits plats ne sont souvent assainis que lorsqu ils ne sont plus étanches et que de l eau pénètre à l intérieur de la maison. Si le toit comporte déjà une isolation thermique et que celle-ci est mouillée, il sera nécessaire de la changer. Il est donc conseillé de prévenir ce type de problème en procédant à un assainissement et en optimisant énergétiquement le toit plat avec une couche d isolation de 18 à 26 cm d épaisseur. Les vieux toits plats présentent parfois une pente trop faible. Il est alors possible d accentuer cette pente avec des panneaux isolants spéciaux. L eau s écoulera donc mieux le long du toit sans qu il soit nécessaire de procéder à de gros travaux. Si un toit plat n est pas utilisé, il est conseillé d y poser une couche de protection (gravier) ou une surface verte. Si le toit est utilisé comme terrasse, il faudra y ajouter une couche d utilisation praticable (dalles de pierre ou de béton, lattes de bois, etc.). 11 Simple et efficiente: l isolation entre les chevrons. Protégé et isolé: toit plat avec isolation thermique et couche de protection gravier. Le toit se transforme en terrasse: toit plat avec surface praticable.

12 12 Sol de combles: 1. Elément de chape Flumroc ESTRA 2. Ecran pare-vapeur 3. Plafond, existant L isolation du plancher du grenier est une mesure d économie simple et efficace. Plafond de cave: 1. Revêtement de sol, existant 2. Sous-plancher, existant 3. Feuille de séparation, existant 4. Isolation minimale (3 cm), existant 5. Plafond béton, existant 6. Panneau isolant Flumroc TOPA ACOUSTIQUE Les dalles sur cave sont en règle générale isolées par-dessous.

13 Dalles et planchers Un maximum d effet à moindre coût L isolation de dalles ou de planchers contre des espaces non chauffés (en général des sols de combles ou des plafonds de cave) est techniquement très simple. On arrive ici à un maximum d effet avec un minimum de dépenses. Sols de combles Les panneaux isolants étant posés depuis le haut, isoler un sol de combles est simple et bon marché: les investissements sont donc rapidement amortis. En fait, le maître d œuvre devrait se demander si une partie de la cave ou des combles ne sera pas utilisée plus tard comme pièce d habitation. Si tel est le cas, il faudra alors isoler toute la pièce non chauffée. Selon le type de construction du plancher, il sera nécessaire d installer un pare-vapeur. Avec des panneaux isolants spéciaux et un revêtement de sol praticable, les combles pourront également être utilisés comme réduit. Il est recommandé d utiliser ici des panneaux isolants d au moins 14 cm d épaisseur. Plafonds de cave Isoler un sol situé sur une pièce non chauffée est une tâche très exigeante. En règle générale, c est donc le plafond de la cave et non le sol du rez-de-chaussée qui sera isolé. Selon la situation du plafond à isoler, il peut en outre être nécessaire d installer un pare-vapeur. Tout comme dans le cas du sol de combles, il s agit là d un élément de construction très effi cace n exigeant pas beaucoup en terme d installation. Dans le cas d un plafond de cave, il est également important de se demander si une partie de la cave sera utilisée comme espace habitable. Si tel est le cas, il sera alors nécessaire d isoler les parois et le sol de la cave. Les plafonds de cave devraient comporter des panneaux isolants d au moins 12 cm d épaisseur. 13

14 14

15 Fenêtres Pertes de chaleur par les fenêtres L isolation thermique est optimale lorsque l épaisseur de l isolation de la façade et la qualité des fenêtres sont adaptées l une à l autre. Poser de nouvelles fenêtres Une grande partie de l énergie de chauffage se perd par les fenêtres. De nouvelles fenêtres à double ou triple vitrage perdent toutefois entre 50 et 70 % d énergie en moins que les anciennes fenêtres. Un cadre de fenêtre plus petit permet en outre de réduire encore la perte d énergie thermique, car la déperdition de chaleur se fait surtout par les cadres de fenêtres. Les fenêtres modernes à écran thermique présentent une valeur de 0.7 à 1.3 watts par mètre carré et degré au maximum valeur mesurée au niveau du cadre et du vitrage. Plus cette valeur est basse et meilleure sera la fenêtre. Minergie recommande des fenêtres dont le cadre et le vitrage présentent une valeur de 1.0 watt par mètre carré et degré au maximum, les fenêtres haut de gamme atteignant même une valeur de 0.7 watt par mètre carré et degré. Eviter les dégâts dus à l humidité L humidité à l intérieur de la maison augmente avec des fenêtres plus épaisses. Si l aération n est pas suffi sante, il peut arriver qu après un changement de fenêtres, de l eau se condense au niveau des ponts thermiques. Il en résulte des dégâts dus à l humidité et l apparition de moisissure. Il convient donc, lors d un remplacement de fenêtres, de prévoir également l isolation de la façade. Lors d un changement de fenêtres, il faudrait également procéder à l isolation des embrasures et du compartiment d enroulement des stores, car c est au niveau de ces ponts thermiques que la plupart des problèmes apparaissent. Mais la meilleure solution est de monter la fenêtre dans l isolation elle-même. 15

16 16 Que c est agréable avec la force du soleil

17 Energie renouvelable Le soleil: source d électricité et d eau chaude Recourir à l énergie solaire est très intéressant sous nos latitudes. Et lors d un assainissement, il est justement recommandé de tester une installation solaire écologique. Un substitut au mazout Chez nous aussi, le soleil brille suffi samment souvent et fort dans la plupart des endroits pour utiliser des capteurs solaires et des cellules photovoltaïques. En Suisse, les bâtiments disposent d un important potentiel pour utiliser l énergie solaire: ces installations peuvent être posées sur les toits, les façades et même dans le jardin. D un point de vue purement mathématique, les capteurs solaires et les cellules photovoltaïques ne sont pas toujours amortis après 20 à 25 ans d utilisation. Mais l augmentation des prix de l énergie ne devrait pas tarder à retourner la tendance en faveur de l énergie solaire. En investissant dans le solaire, on se prépare à l avenir. Avec un champ de capteurs de 1 à 1,5 m 2 par personne, il est possible de chauffer environ 50 % de l eau d un ménage. Des installations compactes pour maison individuelle produisent ainsi une énergie pouvant atteindre 2000 kwh, ce qui équivaut à environ 200 litres de mazout. Cette installation présente un avantage évident: une fois posé, ce système fournira une énergie verte bon marché pendant 25 ans presque sans aucun frais d entretien. Eau chaude et électricité Les systèmes combinés chauffant aussi bien l eau courante que l eau de chauffage font 10 à 20 m 2 et couvrent 20 à 40% du besoin de chaleur d une maison individuelle. Ceci permet au propriétaire d économiser près de 600 litres de mazout par année. Les systèmes combinés sont cependant plus chers que les capteurs qui ne chauffent que l eau courante. Une installation photovoltaïque est capable de transformer environ 10 à 15 % de la lumière solaire captée en électricité. Si une telle installation produit trop ou trop peu d électricité, le courant sera distribué ou récupéré sur le réseau électrique. 17

18 Isolation technique Transporter la chaleur sans perte 18 La chaleur se perd aussi à l intérieur d une maison: les installations techniques domestiques et les conduites requièrent donc elles aussi une isolation thermique. Efficience énergétique L eau qui passe par les tuyaux de chauffage, les conduites d eau chaude et dans le chauffe-eau a une température sensiblement plus élevée que l air ambiant. Afi n de réduire autant que faire se peut la déperdition de chaleur entre la chaudière et le robinet ou le radiateur, les installations techniques devraient également être isolées. Une installation de chauffage ne peut fonctionner de manière effi ciente que si la chaleur produite ne se perd pas prématurément en passant par les tuyaux de distribution. Une isolation impeccable Les prescriptions cantonales en matière d énergie défi nissent jusqu à quel point ces pertes de chaleur doivent être limitées. L épaisseur de l isolation dépend du diamètre des conduites, qui est généralement de 5 cm dans les maisons individuelles. Les chaudières comme les chauffe-eau devraient également être enveloppés d un matériau isolant de 10 cm d épaisseur. Il convient de veiller ici à ce que ces installations soient parfaitement isolées. Sur les vieilles installations, le matériau isolant peut, avec le temps, présenter des trous et des fentes. Si tel est le cas, il faut impérativement calfeutrer les parties endommagées.

19 Isolation technique bien protéger les 19 tuyaux de chauffage

20 20 Un nouveau look pour un vieux bâtiment Type de bâtiment: immeuble d habitations Lieu: Herzogenbuchsee Interventions: assainissement complet de l enveloppe extérieure, rénovation intérieure Type de chauffage: mazout Economies d énergie: 65 % «Après son assainissement complet, notre immeuble vieux de 50 ans est à peine reconnaissable: il compte désormais plus d appartements avec plus de surface et pour des charges moindres. Et il est beaucoup plus facile de trouver des locataires qu auparavant.»

21 21 Même la construction traditionnelle choisit l effi cience énergétique Type de bâtiment: chalet à deux appartements Lieu: Grindelwald Interventions: isolation des parois extérieures (intérieur et extérieur) et du toit Type de chauffage: mazout Economies d énergie: 55 % «Grâce au concept Flumroc pour les constructions à colombage, l aspect de notre maison traditionnelle en bois n a pas changé et l économie d énergie est impressionnante.»

22 22 A petits pas vers un objectif ambitieux Type de bâtiment: immeuble d habitations Lieu: Staufen Interventions: assainissement par étapes Type de chauffage: pompe à chaleur Economies d énergie: 87 % «L assainissement par étapes nous a permis de répartir au mieux les coûts d investissement et nous disposons maintenant d une maison avec des composants harmonieux. Nous avons en outre fait installer des cellules photovoltaïques sur le toit. Nous ne produisons pratiquement plus de CO 2.»

23 23 Un concept énergétique pour habitation isolée Type de bâtiment: villa individuelle Lieu: Flüelen Interventions: assainissement global Minergie Type de chauffage: à bois et solaire Economies d énergie: 80 % «Notre maison est une ancienne gare retirée. Comme il n est pas possible d y amener du combustible par camion, nous devons économiser l énergie au maximum.»

24 24

25 Stratégie et étapes Le choix des étapes est décisif Les différentes étapes d un assainissement devraient être prévues de sorte à s intégrer dans un concept global. Il s agit là du seul moyen d harmoniser au fi nal les différentes parties d une maison. L enveloppe externe Même si l on ne possède actuellement pas assez de capital d investissement pour un assainissement global, ce dernier devrait être un objectif de planifi cation défi nissant une suite d opérations. Il s agit là du seul moyen d harmoniser au fi nal les différentes parties d une maison rénovée et de les faire fonctionner sans problème. 1. Façades et fenêtres Si l assainissement de ces éléments de construction implique un capital d investissement très élevé, il entraîne aussi un maximum d économie d énergie. Les capacités d isolation thermique des façades et des fenêtres doivent concorder. De leur état dépendent les mesures d assainissement ultérieures et les dimensions du chauffage Toit et cave Pour ces éléments, il faut compter un minimum de dépenses pour un maximum d effet. Les maîtres d ouvrage sont ainsi souvent tentés de commencer par isoler le toit et le plafond de la cave. Si tel est le cas, il faudrait dès le début poser une isolation qui se fonde parfaitement dans le concept global en cas d équipement additionnel de la façade. Le respect des étapes ci-dessous présente de nombreux avantages: 1. Façades et fenêtres 2. Toit et cave 3. Installations techniques (production de chaleur / chauffage d eau) 3. Installations techniques Les dimensions d une installation de chauffage dépendent de l état de l isolation thermique d une maison. Si l on commence par poser le chauffage, puis l isolation thermique dans un second temps, l installation de chauffage sera trop grande. Le chauffage sera ainsi trop cher et présentera un mauvais degré d effi cacité ainsi qu une durée de vie réduite. 4. Rénovation de l intérieur (bain, cuisine, revêtements de sol, parois) 4. Rénovation de l intérieur Une fois la maison dans un bon état énergétique, il est possible d en tirer le meilleur également à l intérieur. On peut commencer par remplacer les radiateurs par un chauffage au sol ou se débarrasser de certaines portes uniques ou autres séparations de pièces. Un plan ouvert devient alors réalisable.

26 Ecologie et progrès Un plus pour l environnement et la qualité de vie 26 Thématique centrale de la protection du climat, l économie d énergie dans le domaine du bâtiment s appuie sur des bases juridiques. Il est ici très important de disposer d une isolation thermique dernier cri. Moins de coûts de chauffage et plus de confort Les bâtiments sont à l origine de plus de 50 % de la production suisse de CO 2. L isolation thermique des bâtiments est donc l une des mesures écologiques les plus effi caces: des maisons bien isolées consomment jusqu à 80 % d énergie de chauffage en moins que les bâtiments comportant une isolation traditionnelle. Elles offrent en outre beaucoup plus de confort grâce à des températures intérieures équilibrées. Les avantages écologiques sont également des avantages en matière de qualité de vie. Si les matériaux d isolation permettent d économiser de l énergie, ils doivent également pouvoir être produits le plus écologiquement possible. La laine de pierre est ici particulièrement intéressante: elle offre une durée de vie plus longue que d autres matériaux d isolation et comporte moins d énergie grise en comparaison. Les cantons prennent de l avance Avec la révision du modèle de prescriptions énergétiques dans le domaine du bâtiment, les cantons ont clairement défi ni leur politique en la matière: ils visent une réduction nette de la consommation d énergie des bâtiments. Les exigences du nouveau modèle de prescriptions comportent une diminution de 30% des besoins en énergie de chauffage. Un bâtiment entièrement assaini ne devrait consommer plus que 9 litres d équivalent mazout par mètre carré de surface chauffée et ce par année. Concrètement, cela signifi e qu il faudra compter au moins 12 à 14 cm de matériau isolant et des fenêtres offrant un coeffi cient U de 1.3 watts par mètre carré et degré au maximum. Les professionnels conseillent même des isolations thermiques encore meilleures. Le standard Minergie a également évolué: il exige désormais une isolation d au moins 22 cm d épaisseur et des fenêtres offrant un coeffi cient U de 1.0 watt par mètre carré et degré au maximum. Le standard le plus élevé, Minergie-P, exige une isolation encore meilleure.

27 27

28 Rendement et promotion L aide de l Etat et des cantons 28 Que ce soit au niveau écologique ou économique, il est de plus en plus important de diminuer son besoin en énergie de chauffage. Un bâtiment mal isolé perd en effet rapidement de la valeur et entraîne des charges de chauffage élevées. Une isolation thermique sera donc ici très utile. Des programmes de promotion privés et publics ont été créés afi n que les propriétaires immobiliers puissent effectuer les travaux d assainissement prévus. Les avantages d une isolation épaisse Des études scientifi ques le prouvent: l énergie connaîtra un important renchérissement dans les 10 à 20 prochaines années. D énormes augmentations de prix sont attendues en particulier dans le domaine des carburants fossiles puisque les quantités de pétrole produites diminueront. Les vieilles constructions devraient donc être préparées à affronter l avenir avec une bonne isolation thermique. Il ne vaut pas la peine de lésiner sur l épaisseur de l isolation: le supplément investi pour des panneaux isolants plus épais est en général amorti très rapidement. En effet, les dépenses les plus importantes lors de l assainissement de l enveloppe d un bâtiment ne concernent pas le matériel d isolation, mais les travaux, l échafaudage et le crépi. Ce genre de dépenses ne dépend clairement pas de l épaisseur de l isolation. L aide des programmes de soutien Dans le cadre de l attribution d hypothèques, les banques sont assez réticentes lorsqu il s agit d assainissements énergétiques. Les mesures prévues ne présentent en effet pas toutes une augmentation de valeur sur le papier. Mais des programmes de promotion privés et publics ont été créés afi n que les propriétaires immobiliers puissent tout de même effectuer les travaux d assainissement prévus. Le programme bâtiments soutient l assainissement énergétiquement effi cace des enveloppes de bâtiments. Les fenêtres, le toit, les planchers et les parois doivent alors satisfaire aux objectifs du programme. La plupart des cantons et quelques communes encouragent les assainissements permettant d augmenter l effi cacité énergétique ainsi que les installations utilisant les énergies renouvelables en proposant des contributions de soutien. Pour de plus amples informations sur les différents programmes de soutien, s adresser aux offi ces cantonaux de l énergie.

29 29

30 Swiss made Flumroc, la tradition suisse par excellence 30 Isoler, protéger, économiser de l énergie: Flumroc est une entreprise leader dans la fabrication de produits d isolation depuis Dans le cadre de ses activités, cette entreprise de tradition est restée très ancrée dans son environnement d origine. Swiss made Flumroc est l un des plus grands employeurs de sa région et mise sur une production indigène. Tous les panneaux isolants de Flumroc sont fabriqués à partir de roche en fusion dans l usine de Flums. Mais Flumroc ne se fi e pas uniquement à la qualité suisse lors du traitement de ses matériaux: la pierre utilisée provient de la région des Grisons. Un petit bout de pays qui tient nos chambres bien au chaud. Expérience et partenariats Cela fait plus de cent ans que l on fait fondre de la roche à Flums, dans le canton de St-Gall. Tout a commencé dans la fabrique de carbure de calcium Schmelzwerke Spoerry AG qui est ensuite devenue l entreprise Flumroc. Flumroc produit de la laine de pierre selon un procédé enregistré par le groupe international Rockwool. Et, depuis 2006, l entreprise suisse est le représentant exclusif de Rockwool Technical Insulation. Matériaux isolants Flumroc pour la construction Les propriétés naturelles de la laine de pierre offrent une excellente isolation thermique, ainsi qu une protection phonique et ignifuge particulièrement effi cace. Des produits en laine de pierre ininfl ammables de première qualité et écologiques. Plus d effi cience énergétique. Moins de frais de chauffage. Moins de CO 2. Point de fusion > 1000 C

31 31

32 Seuls les bâtiments bien conçus ont de l avenir Autres informations sur: Sous réserve de modifications. En cas de doute, veuillez prendre contact avec nous. Les exemples d application décrits ne peuvent pas tenir compte des cas particuliers et sont donnés sans engagement. FLUMROC SA, Route du Bois 1, Case postale 94, CH-1024 Ecublens, Tél , Fax , umroc.ch FLUMROC AG, Industriestrasse 8, Postfach, CH-8890 Flums, Tel , Fax , f G Imprimé sur du papier blanchi sans chlore.

Solution idéale pour l assainissement de l enveloppe des édifices

Solution idéale pour l assainissement de l enveloppe des édifices Solution idéale pour l assainissement de l enveloppe des édifices Exploitation énergétique efficiente agissons MAINTENANT! Changement climatique La consommation d énergie globale et par conséquent l émission

Plus en détail

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Un communiqué de presse de Fribourg, le 26 août 2010 "Open Days Rénover selon MINERGIE " Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Bon nombre de propriétaires se contentent

Plus en détail

SOUS TOIT ET À L ARBRI ASSAINISSEMENT DE TOITURES

SOUS TOIT ET À L ARBRI ASSAINISSEMENT DE TOITURES SOUS TOIT ET À L ARBRI ASSAINISSEMENT DE TOITURES LE BON MOMENT CONTRÔLE ET ÉVALUATION Un toit doit être nettoyé régulièrement afin d éviter la provenance de mousse, de lichen et d écarter les feuilles

Plus en détail

Construction durable

Construction durable Depuis 90 ans à votre service... Construction durable selon les normes pour habitations passives www.linden.be www.pamaflex.eu Bilan énergétique dans la maison classique 1. Pertes par les murs et les fenêtres

Plus en détail

fermacell Assainissement avec un gain énergétique

fermacell Assainissement avec un gain énergétique fermacell Assainissement avec un gain énergétique Version: mars 2014 Édition Suisse Subventions possibles Vérifiez les subventions possibles pour vos travaux 2 Sommaire 1. Produits utilisés dans l assainissement

Plus en détail

Luis Marcos / architecte EPFL/SIA Soirée d information Bavois novembre 2015

Luis Marcos / architecte EPFL/SIA Soirée d information Bavois novembre 2015 Luis Marcos / architecte EPFL/SIA Soirée d information Bavois novembre 2015 Plan de l exposé État initial Démarche Calculs et variantes Résultat final Conclusion Etat initial Etat initial Villa construite

Plus en détail

Catalogue d éléments de construction. Isolation thermique selon la norme SIA 380/1. Standard sans énergies renouvelables

Catalogue d éléments de construction. Isolation thermique selon la norme SIA 380/1. Standard sans énergies renouvelables Isolation thermique selon la norme SIA 380/1 Standard sans énergies renouvelables Standard pour les transformations Standard pour constructions basse énergie Standard pour maisons passives Catalogue d

Plus en détail

Assainissement énergétique. Energie am grénge Beräich GESTION DE L ENERGIE CONSEIL EN ENERGIE FORMATIONS

Assainissement énergétique. Energie am grénge Beräich GESTION DE L ENERGIE CONSEIL EN ENERGIE FORMATIONS Assainissement énergétique Energie am grénge Beräich GESTION DE L ENERGIE CONSEIL EN ENERGIE FORMATIONS Confort thermique 3 Aspects d un assainissement Dans une maison ancienne non assainie, environ 85

Plus en détail

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER.

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. Une combinaison intelligente de matériaux. Depuis près de 80 ans, Saint-Gobain ISOVER SA produit des isolants à hautes performances en laine de verre dans

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons?

ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons? ECONOMIE D ENERGIE Pourquoi isoler nos maisons? La déperdition de chaleur se fait à travers les murs non isolés dû a un refroidissement interne des murs La limitation des flux de chaleur se fait grâce

Plus en détail

ISOPONTE 032 Le nouvel isolant qui réalise un véritable gain pour votre espace intérieur. Isoler futé.

ISOPONTE 032 Le nouvel isolant qui réalise un véritable gain pour votre espace intérieur. Isoler futé. ISOPONTE 032 Le nouvel isolant qui réalise un véritable gain pour votre espace intérieur. Isoler futé. ISOPONTE ouvre de nouveaux horizons pour la construction à ossature bois. Avec le développement d

Plus en détail

Energie naturelle efficace. Les pompes à chaleur : un chauffage d avenir

Energie naturelle efficace. Les pompes à chaleur : un chauffage d avenir Pompes à chaleur Energie naturelle efficace. Les pompes à chaleur : un chauffage d avenir Des exemples de solutions domestiques 10 2012 Pompes à chaleur : le système de chauffage du futur. Découvrez des

Plus en détail

comment procéder? banque assainir l enveloppe de votre bâtiment? quelques pistes par

comment procéder? banque assainir l enveloppe de votre bâtiment? quelques pistes par assainir l enveloppe de votre bâtiment? comment procéder? quelques pistes par en partenariat avec banque présentation du chauffage des bâtimentsyc eau chaude sanitaire (ECS) 50% transports 17% 33% 17%

Plus en détail

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur Isolation UN PEU DE THÉORIE L isolation de la maison a deux fonctions : réduire les dépenses de chauffage et accroître le confort de la maison. Pour savoir quoi et comment isoler, quelques notions théoriques

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Protection incendie et matériaux

Protection incendie et matériaux Protection incendie et matériaux Nouvelle construction Agrandissement Rénovation Compartimentage Résistance au feu La laine de pierre Flumroc protège les maisons de multiples façons La pierre suisse et

Plus en détail

LA MEILLEURE ET LA PLUS NATURELLE ISOLATION THERMIQUE AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI

LA MEILLEURE ET LA PLUS NATURELLE ISOLATION THERMIQUE AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE IDEE QUE NOUS N AYONS JAMAIS EUE. CAR N EST-CE PAS LA CHOSE LA PLUS SIMPLE ET LA PLUS NATURELLE QUE DE VOULOIR AVOIR BIEN CHAUD? ON A BESOIN POUR CELA D

Plus en détail

Thermique, acoustique, feu Des conseils de pros pour les pros.

Thermique, acoustique, feu Des conseils de pros pour les pros. Thermique, acoustique, feu Des conseils de pros pour les pros. 11.11.09 Utilité de l isolation pour le développement durable Christoph Blaser, Responsable CPI, SG-ISOVER SA Table des matières 1. Exigences

Plus en détail

Dr. Sabine Perch-Nielsen Ernst Basler & Partner AG

Dr. Sabine Perch-Nielsen Ernst Basler & Partner AG Dr. Sabine Perch-Nielsen Ernst Basler & Partner AG Economies d énergie, d argent et de CO 2 Les bâtiments anciens qui n'ont bénéficié d'aucun assainissement depuis longtemps consomment beaucoup d énergie

Plus en détail

AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE

AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE IDEE QUE NOUS N AYONS JAMAIS EUE. CAR N EST-CE PAS LA CHOSE LA PLUS SIMPLE ET LA PLUS NATURELLE QUE DE VOULOIR AVOIR BIEN CHAUD? ON A BESOIN POUR CELA D

Plus en détail

ACSplus. Le système d intercalaire périphérique optimisé de Glas Trösch. Ou comment améliorer encore une bonne fenêtre.

ACSplus. Le système d intercalaire périphérique optimisé de Glas Trösch. Ou comment améliorer encore une bonne fenêtre. ACSplus Le système d intercalaire périphérique optimisé de Glas Trösch. Ou comment améliorer encore une bonne fenêtre. Quel plaisir d avoir de nouvelles fenêtres équipées de verres isolants modernes qui

Plus en détail

Une étude récente le démontre : «PAVATEX isole durablement»

Une étude récente le démontre : «PAVATEX isole durablement» Communiqué de presse Une étude récente le démontre : «PAVATEX isole durablement» La nouvelle brochure «Construire et habiter avec la nature» démontre les nombreux avantages des matériaux isolants en fibres

Plus en détail

Aides financières pour la rénovation. sur l enveloppe du bâtiment de la part de l Etat.

Aides financières pour la rénovation. sur l enveloppe du bâtiment de la part de l Etat. Aides financières pour la rénovation sur l enveloppe du bâtiment de la part de l Etat. Les aides financières accordés aux mesures individuelles réalisées sur l enveloppe du bâtiment dépendent du standard

Plus en détail

DÉFINISSEZ VOS PRIORITÉS

DÉFINISSEZ VOS PRIORITÉS DÉFINISSEZ VOS PRIORITÉS L'isolation est plus rentable que les équipements de production. Quel objectif? Les pertes de chaleur par le toit et les murs représentent la moitié des dépenses de chauffage.

Plus en détail

Programme Bâtiments. Rénover les bâtiments pour une protection efficace du climat!

Programme Bâtiments. Rénover les bâtiments pour une protection efficace du climat! Programme Bâtiments Rénover les bâtiments pour une protection efficace du climat! Décidez-vous à entreprendre une rénovation! Nous vous soutenons dans cet effort. En vue d une contribution durable à une

Plus en détail

Diagnostic thermique sur une amiénoise

Diagnostic thermique sur une amiénoise Diagnostic thermique sur une amiénoise Par Jordi Hubert Ingénieur thermicien Bureau d études Pic Energie SCOP Ekidina Note synthétique Isolation des murs : Laine de bois à privilégier Il s avère que lors

Plus en détail

Raccord entre le mur extérieur et la fondation - construction massive

Raccord entre le mur extérieur et la fondation - construction massive Raccord entre le mur extérieur et la fondation - construction massive 1 0,810 0,020 0,025 2 chappe 0,840 0,080 0,095 3 0,026 0,260 10,000 4 béton armé 1,700 0,200 0,118 Somme des résistances thermiques

Plus en détail

Nous avons la réponse pour l habitation du futur.

Nous avons la réponse pour l habitation du futur. Préparez votre maison pour un avenir efficace en énergie. Être plus indépendant des combustibles fossiles comme le gaz et le mazout? Maîtriser vos coûts énergétiques grâce aux énergies renouvelables? Combiner

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT Réhabilitation du bâtiment «Mendès France» à Auch 12 logements au standard «BBC Effinergie Rénovation» pour l OPH 32 Octobre 2011

Plus en détail

Assainissement thermique, comment diminuer vos factures de chauffage

Assainissement thermique, comment diminuer vos factures de chauffage Contenu Assainissement thermique, comment diminuer vos factures de chauffage Actualités dans le domaine de l énergie et des bâtiments Le programme Ecobuilding Comment entreprendre les rénovations Les check-up

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Knauf InTherm PUR L isolation et la finition, tout en un. Un mouvement, une personne.

Knauf InTherm PUR L isolation et la finition, tout en un. Un mouvement, une personne. le parachèvement à sec 05/2015 Panneau isolant de 60 cm de large, idéal pour la rénovation Knauf InTherm PUR L isolation et la finition, tout en un. Un mouvement, une personne. Pourquoi isoler? Une habitation

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR solutions résidentielles en isolation www.greensun.be Greensun: la société Isolez avec Greensun L isolation de votre habitation ou appartement, par l intérieur

Plus en détail

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur Rénovation d une maison ouvrière bruxelloise Laurent Collignon David Dardenne 1040 Bruxelles 1 Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur d E t t e r b e e k. Sa localisation

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi?

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi? Optez pour le solaire Cette brochure a été réalisée par Jonas Braichet, Olivier Flückiger et Michael Paratte, trois étudiants du Centre Professionnel Artisanal et Industriel du Jura Bernois en troisième

Plus en détail

LA RENOVATION ENERGETIQUE. atelier o

LA RENOVATION ENERGETIQUE. atelier o LA RENOVATION ENERGETIQUE LA RENOVATION ENERGETIQUE 1. DIAGNOSTIC Pourquoi rénover? Que faut-il rénover? Comment s y prendre? 2. SOLUTIONS Remplacement du chauffage Capteurs solaires Isolation de l enveloppe

Plus en détail

A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions

A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions ULC Artikel März 2015 A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions 1. Modification règlementaires À partir du 1 janvier 2015 les nouvelles constructions se rapprocheront

Plus en détail

Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves

Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves B ÂTIMENTS Une maison en briques des années 1920 à Vanves avec un petit jardin. Un cadre idéal, si

Plus en détail

Alba therm et Alba phon. Alba. Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique.

Alba therm et Alba phon. Alba. Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique. Alba therm et Alba phon Alba Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique. Quand l isolation à l intérieur des bâtiments est efficace et prend tout son sens. L assainissement

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Impact sur l'environnement - émissions de CO 2

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Impact sur l'environnement - émissions de CO 2 CP : 4000 Localité : Liège(4000) Impact sur l'environnement - émissions de CO 2 Émissions de CO 2 du bâtiment : 14799 kg CO 2/an Émissions de CO 2 spécifiques : 66 kg CO 2/m².an Description du bâtiment

Plus en détail

ASSAINIR INTELLIGEMMENT RÉDUCTION DE 50% DE L ÉNERGIE

ASSAINIR INTELLIGEMMENT RÉDUCTION DE 50% DE L ÉNERGIE ASSAINIR INTELLIGEMMENT RÉDUCTION DE 50% DE L ÉNERGIE L édifice dans son ensemble Considération globale Les anciennes bâtissent offrent charme, prestance et qualité quant à leur emplacement. Pourtant,

Plus en détail

Rénovation thermique. par l extérieur

Rénovation thermique. par l extérieur Rénovation thermique par l extérieur Enjeux des rénovations Secteur du Bâtiment : 1 er consommateur d énergie. Faire diminuer les consommations énergétiques des bâtiments en augmentant leur performance

Plus en détail

Systèmes isolants de sous-toiture

Systèmes isolants de sous-toiture Systèmes isolants de sous-toiture Système isolant de sous-toiture DiETRiCH Les systèmes isolants de sous-toiture DiETRiCH sont des constructions sur chevrons utilisées tant pour les nouvelles constructions

Plus en détail

Minergie-P: Un plus dans la qualité de construction LU-015-P, Maison Renggli

Minergie-P: Un plus dans la qualité de construction LU-015-P, Maison Renggli Minergie-P: Un plus dans la qualité de construction LU-015-P, Maison Renggli Standard de construction d avenir, axé sur le confort des utilisateurs et l efficience énergétique Aspects essentiels du concept

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une maison du XV ème siècle Localisation : La Maison des

Plus en détail

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer e au chaude ener gie renouvel able chauffage Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer STIEBEL ELTRON. Des systèmes pour un bilan énergétique

Plus en détail

Isolation, se poser les bonnes questions dans le cadre d une rénovation 7.5.2013

Isolation, se poser les bonnes questions dans le cadre d une rénovation 7.5.2013 Isolation, se poser les bonnes questions dans le cadre d une rénovation 7.5.2013 Manuel Bauer Estia SA Thèmes abordés! Le diagnostic énergétique des anciens bâtiments! Exigences et solutions constructives

Plus en détail

Rénover son bâtiment Mode d emploi

Rénover son bâtiment Mode d emploi Un Article de presse de Fribourg, le 31 mai 2010 Rénovation, énergie solaire : comment bien faire et quel financement? Rénover son bâtiment Mode d emploi En Suisse, près de deux millions de bâtiments,

Plus en détail

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido. Principe de fonctionnement de la façade active Lucido K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.doc 0. Préambule Le présent document est élaboré dans le but

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2 S1 - S2 NOM : Classe : Page 1/2 1. Problème à résoudre Comment isoler efficacement la maison bioclimatique. 2. Connaitre les matériaux d'isolation En se connectant au site Leroymerlin.fr rubrique : construction

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION PAR L INTERIEUR : LES TOITS Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

LES PROS DE L ISOLATION

LES PROS DE L ISOLATION ES PROS DE ISOLATION CE QUI NOUS ANIME Depuis trente ans, nos clients font confiance à notre expérience dans la fabrication et la mise en œuvre d un isolant à la fois écologique et économique. Les fondateurs

Plus en détail

matériaux, innovation, éco-conception et bâtiment

matériaux, innovation, éco-conception et bâtiment matériaux, innovation, éco-conception et bâtiment Renaud Caplain Maître de conférences CNAM Paris vendredi 30 janvier 2009 1 Les matériaux dans le bâtiment Trois grandes catégories et, très vite, une quatrième.

Plus en détail

88, rue de Luxembourg L-8140 Bridel Tél. 33 36 28-1 Fax 33 52 91. www.wiesen-piront.lu

88, rue de Luxembourg L-8140 Bridel Tél. 33 36 28-1 Fax 33 52 91. www.wiesen-piront.lu 88, rue de Luxembourg L-8140 Bridel Tél. 33 36 28-1 Fax 33 52 91 www.wiesen-piront.lu LES BONS PLANS www.wiesen-piront.lu UN CONCEPT ÉCOLOGIQUE QUI VOUS PROPOSE DES SOLUTIONS PRATIQUES DANS LE RESPECT

Plus en détail

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE ETUDE DE SOLUTIONS DE RENOVATION DE BATIMENTS TRADITIONNELS EN ECOSSE Par MARIE JONNARD Tutrice

Plus en détail

Remplacement des chauffages électriques (chauffages électriques fixes à résistance)

Remplacement des chauffages électriques (chauffages électriques fixes à résistance) Remplacement des chauffages électriques (chauffages électriques fixes à résistance) Exemple de remplacement réussi d'un chauffage électrique dans le cadre d'un assainissement globale, considéré également

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Supafil Insufflez une énergie nouvelle à votre quotidien

Supafil Insufflez une énergie nouvelle à votre quotidien Isolation 11/2009 Supafil Insufflez une énergie nouvelle à votre quotidien Laine à insuffler pour la post-isolation de murs creux Supafil, la laine à insuffler durable et unique pour la post-isolation

Plus en détail

Le L énergie solaire sous sa forme la plus belle.

Le L énergie solaire sous sa forme la plus belle. Le L énergie solaire sous sa forme la plus belle. www.solarworld-global.com Le Toit Solaire de SolarWorld représente une alternative intelligente des couvertures de toit classiques. Des laminés solaires

Plus en détail

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex.

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex. La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives www.alphabeton.eu www.pamaflex.eu La gamme d éléments Pamaflex dévelopée par Alpha Béton est spécifiquement

Plus en détail

JE CHOISIS. Abris de jardin

JE CHOISIS. Abris de jardin JE CHOISIS Abris de jardin JE CHOISIS Un abri de jardin L abri de jardin est l endroit idéal pour ranger vos outils et stocker votre mobilier de jardin pendant l hiver. Selon sa taille, il peut aussi accueillir

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14 Récapitulatif du l audit énergétique de NOGENT SUR OISE 1 Sommaire I. Introduction... 3 II.

Plus en détail

Assainir, ça paye. Le Programme Bâtiments Mode d emploi

Assainir, ça paye. Le Programme Bâtiments Mode d emploi Assainir, ça paye. Le Programme Bâtiments Mode d emploi Assainir, c est faire preuve de bon sens. Exemple En cas d assainissement global d une maison individuelle suisse classique, le potentiel d économie

Plus en détail

Le chauffage le plus économique: La pompe à chaleur

Le chauffage le plus économique: La pompe à chaleur Le chauffage le plus économique: La pompe à chaleur Avec une pompe à chaleur moderne, vous économiserez non seulement au minimum de 60 à 80 % d'énergie, jusqu'à 100 % de CO2, mais aussi et surtout des

Plus en détail

Rénovez votre bâtiment! Pas à pas vers le confort moderne

Rénovez votre bâtiment! Pas à pas vers le confort moderne Office fédéral de l énergie SuisseEnergie Rénovez votre bâtiment! Pas à pas vers le confort moderne Conférence Romande des Délégués à l Energie www.crde.ch Vous pensez rénover? Alors choisissez les bonnes

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes de circulation des sociétés membres d Europump portent le label volontaire «Energy», qui utilise le classement de A à G déjà bien

Plus en détail

FAÇADES. Des avantages convaincants

FAÇADES. Des avantages convaincants FAÇADES Des avantages convaincants Aspect crépis, universel et esthétique Maison individuelle avant rénovation de la façade Maison individuelle après rénovation de la façade avec vinytherm Décoration individualisée

Plus en détail

Spécialisée dans le conseil et le rénovation de parc immobilier et de bâtiments. Début activité 2008 Effectif 6 collaborateurs internes, 6

Spécialisée dans le conseil et le rénovation de parc immobilier et de bâtiments. Début activité 2008 Effectif 6 collaborateurs internes, 6 Spécialisée dans le conseil et le rénovation de parc immobilier et de bâtiments. Début activité 2008 Effectif 6 collaborateurs internes, 6 collaborateurs externes 2 3 4 Source: astronomes.com 5 6 Source:

Plus en détail

Laine à insuffler. Remplissage de laine de roche en vrac pour la rétro-isolation de murs creux

Laine à insuffler. Remplissage de laine de roche en vrac pour la rétro-isolation de murs creux Laine à insuffler Remplissage de laine de roche en vrac pour la rétro-isolation de murs creux RETRO-ISOLATION: PLUS DE CONFORT, MOINS DE FRAIS Dans les maisons qui ont été construites avant la crise de

Plus en détail

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover son bâtiment Genève février 2014 Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover programme Enjeux énergétiques à venir Bien comprendre sa consommation d énergie Comment

Plus en détail

POUR UN HABITAT CONFORTABLE & DURABLE

POUR UN HABITAT CONFORTABLE & DURABLE FADERI S.A. Le spécialiste isolation de façade POUR UN HABITAT CONFORTABLE & DURABLE GEVELISOLATIE 30 ans d expérience dans les systèmes d isolation et de plâtrage de facades. Gagnant du prix Trends Gazellen

Plus en détail

La combinaison parfaite de la sécurité et de l écologie

La combinaison parfaite de la sécurité et de l écologie La combinaison parfaite de la sécurité et de l écologie DB+ protège des dégâts au bâtiment et des moisissures DB+ frein-vapeur en carton Intelligent et écologique SYSTÈME DB+ Le système frein-vapeur et

Plus en détail

Des modules pour vos idées

Des modules pour vos idées Des modules pour vos idées Autres informations Nouvelle construction Nouvelle Pensée Les personnes qui désirent construire et vivre autrement sont plus en plus nombreuses. Elles aspirent à des solides

Plus en détail

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie.

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie. 2 plans d exécution a été adjugée au bureau LZ&A Architectes SA. Ce dernier a établi un devis général, effectué un relevé précis et préparé les plans pour les appels d offres. La mise à l enquête pour

Plus en détail

Vous allez construire? Protégez-vous contre le radon!

Vous allez construire? Protégez-vous contre le radon! Vous allez construire? Protégez-vous contre le radon! FICHES D INFORMATION SUR LA PRÉVENTION RADON Avant de construire, renseignez-vous sur le taux de radon dans votre région Le radon est un gaz présent

Plus en détail

Solutions durables et innovantes pour maisons bois

Solutions durables et innovantes pour maisons bois Concept Solutions durables et innovantes pour maisons bois Des solutions techniques et performantes pour l univers de la construction Construire plus naturellement, c est concevoir des maisons saines et

Plus en détail

Système de toit en pente

Système de toit en pente Système de toit en pente Intelligent, simple et avantageux. Pente standard 1.5 % La pierre Suisse et sa force naturelle Isolation thermique et pente en un seul système 2 Les systèmes de toits à pente PRIMA

Plus en détail

Les toitures inclinées

Les toitures inclinées Les toitures inclinées 1. Introduction Les toitures inclinées sont aussi appelées : toitures sèches : c'est à dire qu'elles comportent un espace de ventilation toitures froides : c'est à dire qu'elles

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 6 décembre 2011 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une

Plus en détail

Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy

Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy MAISON TÉMOIN Rue des Effondras 11 2950 Courgenay Visites: tous les samedis de 10h00 à 12h00 ou sur rendez-vous au 079 250 46 50 Vie d Entier Sàrl - Route

Plus en détail

Annexe 2 : Plan d'occupation des locaux 2009-2010

Annexe 2 : Plan d'occupation des locaux 2009-2010 Annexe 2 : Plan d'occupation des locaux 2009-2010 08h. 12h. 13h. 17h. 18h. 22h. lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche École École École École École Clubs Manifestation École École Clubs École

Plus en détail

Isolation thermique des toitures plates existantes

Isolation thermique des toitures plates existantes Isolation thermique des toitures plates existantes Notre société se préoccupe de plus en plus des économies d énergie, de la protection de l environnement et du confort, ce qui requiert une isolation thermique

Plus en détail

Aides financières étatiques 2013 2016. www.myenergy.lu

Aides financières étatiques 2013 2016. www.myenergy.lu Aides financières étatiques 2013 2016 www.myenergy.lu myenergy infopoint Hotline 8002 11 90 Le ministère du Développement Durable et des Infrastructures soutient les particuliers, les a.s.b.l., les sociétés

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue du Mistral N : 32 Boîte : CP : 1400 Localité : Nivelles Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue du Mistral N : 32 Boîte : CP : 1400 Localité : Nivelles Type de bâtiment : CP : 1400 Localité : Nivelles Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : 1970 Version du protocole: 22/10/2012

Plus en détail

Made in Germany Chez Hanlo, tous les produits et matériaux viennent de producteurs Allemands qui sont leaders dans leur secteur.

Made in Germany Chez Hanlo, tous les produits et matériaux viennent de producteurs Allemands qui sont leaders dans leur secteur. Qualité 53050 Label Autrichien de qualité 53050 Made in Germany Chez Hanlo, tous les produits et matériaux viennent de producteurs Allemands qui sont leaders dans leur secteur. Aménagement et technique

Plus en détail

Drall-Fix Le système de fixation rapide pour les isolations supplémentaires.

Drall-Fix Le système de fixation rapide pour les isolations supplémentaires. Drall-Fix Le système de fixation rapide pour les isolations supplémentaires. L idée. Le système de fixation Drall-Fix original est constitué d un ressort à boudin et d un appareil de fixation. Les éléments

Plus en détail

Avec Buderus, la nouvelle «norme européenne d efficience énergétique» est très simple.

Avec Buderus, la nouvelle «norme européenne d efficience énergétique» est très simple. Norme européenne d efficience énergétique Avec Buderus, la nouvelle «norme européenne d efficience énergétique» est très simple. La chaleur est notre élément Label de produit Label de système 2 3 Aperçu

Plus en détail

Le chauffage électrique, une contrainte ou une opportunité? Présenté par Mme Sahar Pasche Directrice, cofondatrice d Ecobuliding 8 octobre 2014

Le chauffage électrique, une contrainte ou une opportunité? Présenté par Mme Sahar Pasche Directrice, cofondatrice d Ecobuliding 8 octobre 2014 Le chauffage électrique, une contrainte ou une opportunité? Présenté par Mme Sahar Pasche Directrice, cofondatrice d Ecobuliding 8 octobre 2014 Chauffage électrique - parlons en Après la crise pétrolière

Plus en détail

L isolation FOAMGLAS L efficacité prouvée par le temps! www.foamglas.be www.foamglas.lu

L isolation FOAMGLAS L efficacité prouvée par le temps! www.foamglas.be www.foamglas.lu L isolation FOAMGLAS L efficacité prouvée par le temps! www.foamglas.be www.foamglas.lu Isolation en sol FOAMGLAS FLOOR BOARD FOAMGLAS FLOOR BOARD est utilisé pour les sols (sur sable stabilisé, sous chape

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Analyse d une maison passive en terme d énergie primaire non renouvelable et d émissions de

Analyse d une maison passive en terme d énergie primaire non renouvelable et d émissions de 87 Analyse d une maison passive en terme d énergie primaire non renouvelable et d émissions de CO2. Olivier Henz FHW architectes C3 "Est-ce que l'efficacité énergétique d'une maison passive est suffisante

Plus en détail

Rapport d audit énergétique

Rapport d audit énergétique Rapport d audit énergétique Version du logiciel 2.0.0#124 Date d enregistrement : 26.07.2013 Date de modification : 29.07.2013 Certificat PEB d origine n : 1 Type de bâtiment : APPARTEMENT Type d audit

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 12 Maison de maître Forges Figure 1-1 : Façade Ouest Forges Date de visite : 22

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue de la Vouée Juetta N : 19 Boîte : CP : 4600 Localité : Richelle Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue de la Vouée Juetta N : 19 Boîte : CP : 4600 Localité : Richelle Type de bâtiment : CP : 4600 Localité : Richelle Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction :

Plus en détail

Bienvenue dans le mondeudi! Fabricant des systèmes en isolation thermiques en fibre de bois

Bienvenue dans le mondeudi! Fabricant des systèmes en isolation thermiques en fibre de bois Bienvenue dans le mondeudi! Fabricant des systèmes en isolation thermiques en fibre de bois 20 ans d expérience dans le développement et la fabrication des Systèmes en I.T.E et I.T.I a base de fibre de

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes à haut rendement équipées de moteurs à aimant permanent ou de «moteurs EC» (Electronic Commutation) sont jusqu à 3x plus efficientes

Plus en détail