Nutrition et santé : suivez le guide

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nutrition et santé : suivez le guide"

Transcription

1 Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques clés à partir d un ouvrage intitulé «La santé vient en mangeant : le guide alimentaire pour tous», réalisé dans le cadre du programme national Nutrition et Santé, à l initiative du ministère de la Santé Le lien entre nutrition et santé est une évidence tant il est vrai qu une alimentation équilibrée est un réel facteur de prévention des maladies cardio-vasculaires, de certains cancers, de l obésité, de l ostéoporose aussi À tout âge, il faut privilégier les aliments protecteurs et réduire les facteurs de risque. Sans rien perdre pour autant des plaisirs de la table. Bien choisir ses aliments Fruits et légumes : 5 fois par jour Riches en minéraux et vitamines, les fruits et légumes contiennent aussi des fibres qui calment l appétit et facilitent le transit intestinal. De faible teneur en calories et riches en eau, ce sont des aliments qui évitent la prise de poids, et leur richesse en antioxydants peut expliquer l effet protecteur des fruits et légumes dans les maladies cardio-vasculaires et certains cancers. Ils sont à consommer au déjeuner et au dîner (crudités, potages, légumes cuits vapeur, fruits frais). A accommoder selon votre goût. Il est conseillé de manger 2 à 3 fruits par jour, notamment lors d un petit creux entre les repas. Crus ou cuits. Consommés frais, ils sont à leur meilleure forme, mais ils conservent tous leurs atouts en conserve ou surgelés. Pain et féculents à chaque repas La famille des féculents regroupe : les aliments céréaliers : riz, semoule, blé, pâtes, farine et pain, céréales du petit déjeuner ; les légumes secs et légumineuses : lentilles, pois chiches, pois cassés, flageolets, haricots blancs, fèves les pommes de terre. Ils fournissent des protéines végétales et des glucides complexes indispensables aux muscles et au cerveau. Les céréales sont également riches en fibres. Il est conseillé de consommer du pain, des légumes secs, des pommes de terre et des féculents de façon régulière, en association avec les légumes car ils sont complémentaires.

2 Trois produits laitiers par jour Le rôle du calcium pour la santé des os est bien connu. Il faut donc consommer des produits laitiers (lait, yaourts, fromage) particulièrement durant l enfance, l adolescence et le 3 e âge. Trois produits laitiers par jour sont donc recommandés : lait au petit déjeuner, fromage au déjeuner, yaourt le soir par exemple. Même au goûter, un produit laitier est une bonne habitude. Alterner lait, fromages classiques et fromages frais permet d obtenir un bon compromis entre calcium et matières grasses. Certains fromages, de type gruyère, tomme, cantal, roquefort, munster, sont riches en calcium mais un peu trop en matières grasses. Les fromages de chèvre frais présentent un meilleur équilibre de ces composants. Les desserts lactés (flans, crèmes aux œufs ) ont un grand intérêt, mais ils sont moins lactés et plus, voire trop, sucrés. De même, les yaourts n ont pas tous la même teneur en matières grasses et sucres selon qu ils sont au lait entier, demiécrémés, aromatisés, aux fruits Etiquetage des matières grasses sur les produits laitiers D après la réglementation, la teneur en matières grasses des produits laitiers est exprimée en pourcentage par rapport à l extrait sec du produit (c'est-à-dire tout ce qui n est pas l eau). Par exemple, un fromage blanc étiqueté 20 % MG (soit 20 g pour 100 g d extrait sec) contient environ 4 g de MG pour 100 g de produit fini (extrait sec + eau) car cet aliment contient beaucoup d eau. La pratique est différente pour les yaourts : la teneur en matières grasses y est souvent indiquée par rapport au produit fini. Les teneurs étiquetées en MG de ces deux types de produits ne sont donc pas directement comparables. Il faut tenir compte de leur teneur en eau. Viandes, volailles, poissons, œufs Tous ces aliments sont des sources de protéines d excellente qualité, mais aussi de vitamines et de minéraux (du fer, par exemple). Viandes, poissons, produits de la mer doivent être un composant du plat principal mais pas en constituer l essentiel. L accompagnement (légumes, féculents) doit primer. Préférez les morceaux les plus maigres de la viande, et ce quel que soit le type de viande : escalope, filet, blanc de volaille, filet maigre de porc. Attention : la peau des volailles est très riche en graisses. Consommez du poisson régulièrement, au moins deux fois par semaine. Les graisses qu ils contiennent (acides gras Oméga 3) ont un effet manifestement protecteur pour le cœur et les artères De même peut-on manger des œufs plusieurs fois par semaine, en remplacement de la viande, sauf problèmes de cholestérol importants. Classification des viandes en fonction de leur richesse en graisses Peu gras : Abats : cœur, foie, rognons Bœuf : bifteck, faux-filet, steak haché (à moins de 15 % MG) Charcuterie : jambon blanc Cheval : tous morceaux

3 Gibier : chevreuil, sanglier Lapin : tous morceaux Porc : filet maigre Veau : côte, escalope, filet Volaille : dinde, poulet, pintade Plus gras : Abats : langue de bœuf Agneau : côtelette, gigot, épaule Bœuf : entrecôte, bourguignon, pot-au-feu Charcuterie : jambon cru, pâté, saucisson Porc : échine, rôti, côtelette Veau : rôti Volaille : canard, oie, faisan, pigeon Les matières grasses Désignées comme ennemies des régimes, les matières grasses ont pourtant un rôle nécessaire dans une alimentation équilibrée. Les principales matières grasses sont l huile, le beurre, la margarine, la crème Elles sont d origine animale ou végétale. Selon les acides gras qu elles contiennent, elles ont des effets plus ou moins favorables sur la santé (surtout sur le cholestérol et l état des artères). Il faut privilégier les matières grasses végétales, mais cela ne doit pas vous empêcher de profiter d un peu de beurre frais sur une tartine de bon pain, de mettre un peu de beurre cru sur les radis et d ajouter une cuillère de crème fraîche dans un plat ou sur vos fraises! Il existe aussi, sur le marché, des pâtes à tartiner ou beurres allégés, des mayonnaises et vinaigrettes également moins riches en graisses. Ces produits sont utiles si l on souhaite réduire son poids. Aliments et boissons sucrées : modération! Les effets du sucre sur la santé dépendent surtout de la quantité et de la façon dont il est consommé. Manger trop souvent et en trop grande quantité des aliments sucrés favorise un déséquilibre nutritionnel et augmente le risque d obésité. Au dessert, privilégiez autant que possible les fruits, ainsi que les compotes peu sucrées, les fromages blancs, les laitages. Cela n interdit certes pas les desserts sucrés mais avec pondération. Le carré de chocolat noir avec le café est le bienvenu comme un peu de confiture sur les tartines ou quelques biscuits au goûter des enfants ou à l heure du thé. Boissons : priorité à l eau Pour se désaltérer, l eau est la seule boisson indispensable. Il faut en boire idéalement un litre et demi par jour pendant et entre les repas, y compris sous la forme de tisanes, thé, etc. L eau du robinet offre toutes les garanties de contrôle pour la santé. Eaux de sources et eaux minérales sont très utiles mais lisez bien la composition de ces dernières pour être sûr qu elle répond à vos besoins. Si vous êtes amateurs de boissons de type soda (on pense particulièrement aux enfants), essayez de ne pas dépasser un verre par jour à cause de leur taux de sucre, même dans leurs versions «light». Enfin, les jus de fruits ont toute leur place mais autant que possible sans sucre ajouté.

4 La consommation d alcool doit évidemment être tout à fait modérée et aucune boisson alcoolisée n a vocation à désaltérer. Le sel Il est souhaitable de ne pas abuser du sel. Goûtez avant d évaluer l éventuel besoin d un complément de sel. Par ailleurs, limitez la consommation des fromages ou des charcuteries riches en sel ainsi que des biscuits apéritifs salés. Utilisez de préférence du sel iodé. Petit déjeuner équilibré et complet, déjeuner également équilibré et dîner léger constituent un mode d alimentation à observer autant que faire se peut. Evitez notamment de sauter un repas (particulièrement le petit déjeuner), de faire le même jour un déjeuner et un dîner copieux et la tentation du grignotage. Et priorité aux fruits et légumes. Enfin, un minimum d activité physique est nécessaire pour un bon équilibre entre vos dépenses énergétiques et vos apports caloriques. Si on allait faire les courses! Choix des produits Lors de vos achats, notamment en grande surface, il faudrait n acheter que ce qui est nécessaire afin de ne pas «succomber» à des tentations rangées dans le réfrigérateur et les placards, notamment dans le domaine du grignotage. Un truc pour éviter cet écueil consiste à ne faire ses courses qu au moment de la journée où l on est le moins en appétit. Plutôt après le repas, par exemple. L étiquetage nutritionnel Combien de calories, de protéines, de glucides, de lipides, de vitamines, de minéraux, de graisses contient tel ou tel produit alimentaire? Ces infos sont utiles pour comparer des produits entre eux. Par exemple pour le choix de biscuits pour le goûter des enfants ou pour un plat cuisiné. Si toutes ces valeurs ne sont pas toujours mentionnées sur le produit, sa composition est toujours présente et l ordre des ingrédients donne une idée des proportions ; le premier ingrédient de la liste est en quantité la plus importante alors que le dernier est en quantité la plus faible. «Pauvre ou faible en graisses» Cette mention est un moyen aisé de savoir si un produit contient beaucoup de matières grasses et davantage de grammes de lipides que de protéines pour le même poids d aliment. «Sans sucre ajouté» Cette mention ne signifie pas que le produit ne contient pas de sucres car les ingrédients entrant dans la composition peuvent être naturellement sucrés. C est le cas des compotes de fruits. De la même façon, ces produits peuvent contenir un édulcorant à la place du sucre. Des huiles aux propriétés diverses Variez les huiles pour bénéficier de leurs avantages spécifiques (acides gras, vitamine E) et de saveurs différentes. De saveur neutre : l huile de colza, de tournesol, de maïs, de soja. Pour la cuisson, l huile d arachide.

5 Plus forte en goût : l huile d olive, à associer dans vos salades à l huile de colza. Toutes deux sont riches en acides gras polyinsaturés. Pleines de saveur et riches en Oméga 3 : l huile de noix et l huile de noisette. Internet Vous pouvez consulter le site Internet du ministère de la Santé où vous trouverez les actions en cours et les objectifs du programme national Nutrition et Santé. (http://www.sante.gouv.fr/htm/pointsur/nutrition/)

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants.

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. PRODUITS, prêts à consommer, en grammes ( ou 10%), REPAS PRINCIPAUX PAIN 10 20 30 40

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT

LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT LE GUIDE ALIMENTAIRE POUR TOUS LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT LE GUIDE ALIMENTAIRE POUR TOUS Document élaboré dans le cadre du Programme national nutrition-santé LE FOND SCIENTIFIQUE

Plus en détail

LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT LE GUIDE ALIMENTAIRE POUR TOUS

LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT LE GUIDE ALIMENTAIRE POUR TOUS Pourquoi un guide alimentaire? Pages 5 à 7 Mode d emploi du guide et liste des portraits Pages 8 et 9 Les portraits Pages 10 à 112 Vos repères de consommation Pages 114 à 119 Manger est un des plaisirs

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Présenté par Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document de Santé Canada Le tableau de la valeur nutritive : plus facile

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

Le programme pour réduire votre cholestérol en 3 semaines

Le programme pour réduire votre cholestérol en 3 semaines Le programme pour réduire votre cholestérol en 3 semaines Découvrez des astuces de professionnels, des conseils sportifs et des idées recettes Introduction Le cholestérol joue un rôle dans le fonctionnement

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant.

Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant. Voici quelques conseils à appliquer. Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant. Manger assis, calmement. En cas de faim, buvez d abord de l eau ou une boisson light

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM)

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE, ET DES AFFAIRES RURALES Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) Document aimab Document aimablement

Plus en détail

CONSEILS POUR UN REGIME SANS SEL ET PAUVRE EN SUCRES LORS D'UNE CORTICOTHERAPIE GENERALE

CONSEILS POUR UN REGIME SANS SEL ET PAUVRE EN SUCRES LORS D'UNE CORTICOTHERAPIE GENERALE CONSEILS POUR UN REGIME SANS SEL ET PAUVRE EN SUCRES LORS D'UNE CORTICOTHERAPIE GENERALE Les fiches d'informations ont été rédigées en collaboration par les 2 centres de référence des maladies bulleuses

Plus en détail

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne).

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). Les Petites Toques PLAT CHAUD STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). PEPITES DE PLET PANE Poids net pour une part : 115 g Ingrédients

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

EQUILIBRER SON ALIMENTATION ET SON BUDGET

EQUILIBRER SON ALIMENTATION ET SON BUDGET r EQUILIBRER SON ALIMENTATION ET SON BUDGET 5 euros par jour : c est la somme courante que les jeunes vivant en autonomie peuvent dépenser pour se nourrir. 60 % des jeunes entre 14 et 29 ans ne mangent

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. Trucs et astuces. Bien-être et consommation

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. Trucs et astuces. Bien-être et consommation LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente Trucs et astuces Bien-être et consommation Groupe BIEN-ÊTRE et CONSOMMATION du canton de CHARLIEU Années 2008/2010 Éditorial Bien faire ses courses, limiter sa consommation

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

Viande, lipides & Alimentation

Viande, lipides & Alimentation F O C U S Viande, lipides & Alimentation équilibrée Health and Food FOCUS est un dossier de Health and Food, bulletin nutritionnel destiné au corps médical, une publication de Sciences Today - Editeur

Plus en détail

I. - LA RATION D ENTRAINEMENT

I. - LA RATION D ENTRAINEMENT NUTRITION DES SPORTIFS DE COMPÉTITION : GRANDS PRINCIPES La finalité de tous les sports de compétition est la performance. Ainsi, une triple préparation, physique, diététique et psychologique doit obligatoirement

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Livret pédagogique Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Pourquoi ce livret pédagogique? Cet outil pédagogique a été conçu pour accompagner les enseignants des classes de grande section maternelle

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Etat résultant d un apport alimentaire insuffisant par rapport aux besoins de l organisme Réduction des apports nutritionnels et/ou Augmentation

Plus en détail

Comité Départemental d Éducation pour la Santé Charente-Maritime La Rochelle

Comité Départemental d Éducation pour la Santé Charente-Maritime La Rochelle Photo-Alimentation Outil d intervention en Éducation pour la santé Comité Départemental d Éducation pour la Santé Charente-Maritime La Rochelle Comité Régional d Éducation pour la Santé Poitou-Charentes

Plus en détail

Alimentation et exercices physiques Comment garder son équilibre après 60 ans?

Alimentation et exercices physiques Comment garder son équilibre après 60 ans? Alimentation et exercices physiques Comment garder son équilibre après 60 ans? Une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins nutritionnels de chacun, ainsi qu une activité physique régulière, permettent

Plus en détail

Lundi 6/07 Mardi 7/07 Mercredi 8/07 Jeudi 9/07 Vendredi 10/07. Hamburger Jambon blanc Escalope de dinde Steak haché

Lundi 6/07 Mardi 7/07 Mercredi 8/07 Jeudi 9/07 Vendredi 10/07. Hamburger Jambon blanc Escalope de dinde Steak haché 6 au 10 juillet 2015 Lundi 6/07 Mardi 7/07 Mercredi 8/07 Jeudi 9/07 Vendredi 10/07 Salade verte Tomate vinaigrette Carottes râpées Salade de pommes de terre Betteraves œufs durs Hamburger Jambon blanc

Plus en détail

Portage Villers les Nancy

Portage Villers les Nancy MENU DU 29 Juillet au 04 août 2013 Salade de betterave Mélange catalan Taboulé Céleri frais rémoulade Salami Crêpe au fromage Escalope de dinde lyonnaise Merguez Rôti de porc échalote Bœuf bourguignon

Plus en détail

Service diététique (Elbeuf) : 02 32 96 35 35 Poste 3037. D i é t é t i c i e n n e s

Service diététique (Elbeuf) : 02 32 96 35 35 Poste 3037. D i é t é t i c i e n n e s Service diététique (Elbeuf) : 02 32 96 35 35 Poste 3037 D i é t é t i c i e n n e s Dominique Gervaise Odile Pesquet Marie Laure François Emilie Caplain Karine Bonnefond REGIME pour diabète gestationnel

Plus en détail

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION Mardi 24 janvier 2012 au Centre de Formation Multimétiers de REIGNAC L objectif de cet atelier sur la santé est de guider chacun vers une alimentation plus

Plus en détail

«Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados

«Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados Dossier de presse 9 mai 2006 «Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados Adultes de demain, les adolescents sont également concernés, à court, moyen ou long terme, par les maladies cardiovasculaires,

Plus en détail

MENUS PORTAGE A DOMICILE

MENUS PORTAGE A DOMICILE 8 HORS D'OEUVRES PLATS PROTEIQUES LEGUMES FROMAGES DESSERTS lundi 12/05 Rillettes Côte de veau à la crème Brocolis au jus Fromage Pâtisserie mardi 13/05 Carottes râpées ciboulette Saucisse de Toulouse

Plus en détail

Les aliments de l intelligence

Les aliments de l intelligence www.swissmilk.ch NEWS ER Conseils alimentation: L alimentation saine à l adolescence, 3 e partie Octobre 2010 Les aliments de l intelligence Des performances intellectuelles au top Des repas intelligents

Plus en détail

FORFAIT SPORTIF ECUSSON D'OR

FORFAIT SPORTIF ECUSSON D'OR 50 Rue Séré de Rivières- 81000 ALBI- FRANCE NN FORFAIT SPORTIF ECUSSON D'OR Forfait Sportif Pension complète à 119 par personne comprenant : 1. Hébergement en chambres double "Luxe" *** Literie twin grande

Plus en détail

LUNDI 22 MARDI 23 MERCREDI 24 JEUDI 25 VENDREDI 26 SAMEDI 27 DIMANCHE 28 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI DIMANCHE

LUNDI 22 MARDI 23 MERCREDI 24 JEUDI 25 VENDREDI 26 SAMEDI 27 DIMANCHE 28 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI DIMANCHE Déjeuner - Semaine du 22 au 28 JUIN LUNDI 22 MARDI 23 MERCREDI 24 JEUDI 25 VENDREDI 26 SAMEDI 27 DIMANCHE 28 CONCOMBRE AU BASILIC Salade VERTE SALADE DE TOMATE BETTERAVES CELERI REMOULADE Pizza au fromage

Plus en détail

Alimentation sans résidus

Alimentation sans résidus Commission Nutrition Fiche de recommandations alimentaires Juillet 2009 Alimentation sans résidus François Cessot, Jean-Christophe Létard, Denis Sautereau, le Groupe de Nutrition du CHU de Limoges, Vianna

Plus en détail

5 repas. e r. www.produits-casino.fr. arce qu un repas est un moment de plaisir, de partage et qu il construit notre santé,

5 repas. e r. www.produits-casino.fr. arce qu un repas est un moment de plaisir, de partage et qu il construit notre santé, Rapides_economiques_v03.qxd:Mise en page 1 11/03/08 10:03 Page 12 es Repas Bonheur Ca commence aujourd hui! DISTRIBUTION CASINO FRANCE SAS au capital de 45 742 906 Euros Siège social : 1 Esplanade de France

Plus en détail

Mon programme Minceur 7 jours. Je dis oui. au plaisir. de mincir

Mon programme Minceur 7 jours. Je dis oui. au plaisir. de mincir Mon programme Minceur 7 jours Je dis oui au plaisir de mincir 2 phases composent votre Programme Minceur 7 jours : Phase d attaque de 7 jours Phase de stabilisation de 14 jours Edel Nutrition, spécialiste

Plus en détail

Diététique de la dyslipidémie

Diététique de la dyslipidémie Diététique de la dyslipidémie 1) Définition Anomalie du métabolisme des lipides à l origine de perturbations biologiques. On peut observer : - Une hypercholestérolémie : augmentation isolée du cholestérol

Plus en détail

Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents

Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents Obésité Sévère de l Enfant et de l Adulte en Nord/Pas-de-Calais Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents Les services de médecine scolaire ou votre médecin traitant

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

01/06/15 05/06/15 MENUS CRECHE 4C T O M A TOMATES EN VINAIGRETTE TABOULE A LA MENTHE CELERI RAPE CAROTTES AU MAIS CONCOMBRE A LA CREME

01/06/15 05/06/15 MENUS CRECHE 4C T O M A TOMATES EN VINAIGRETTE TABOULE A LA MENTHE CELERI RAPE CAROTTES AU MAIS CONCOMBRE A LA CREME Page 1 01/06/15 05/06/15 TOMATES EN VINAIGRETTE T O M A TABOULE A LA MENTHE CELERI RAPE CAROTTES AU MAIS CONCOMBRE A LA CREME CARBONARA DE SAUMON NORMANDIN DE VEAU AU JUS s/v : gratin œuf bechamel AIGUILLETTES

Plus en détail

Manger et bouger entre 12 et 36 mois

Manger et bouger entre 12 et 36 mois Manger et bouger entre 12 et 36 mois Introduction C est au cours de la petite enfance que les habitudes alimentaires se développent. Outre de promouvoir de bonnes habitudes alimentaires, l alimentation

Plus en détail

LE GUIDE. pour ne plus gaspiller. Les petits gestes du quotidien qui font du bien au porte-monnaie et à la planète.

LE GUIDE. pour ne plus gaspiller. Les petits gestes du quotidien qui font du bien au porte-monnaie et à la planète. LE GUIDE pour ne plus gaspiller Les petits gestes du quotidien qui font du bien au porte-monnaie et à la planète. EL14021_leaflet_foodrespect_FR PROD.indd 1 14/04/14 10:47 Nos achats, notre façon de manger

Plus en détail

RECOMMANDATION NUTRITION

RECOMMANDATION NUTRITION RECOMMANDATION NUTRITION GROUPE D ETUDE DES MARCHES DE RESTAURATION COLLECTIVE ET NUTRITION GEM-RCN Version 1.3 - Août 2013 1 LE PILOTAGE DES GROUPES D ÉTUDE DES MARCHÉS EST ASSURÉ PAR LE SERVICE DES ACHATS

Plus en détail

Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques

Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques Informations destinées aux parents Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques Vers l alimentation à la cuillère La diversification est le passage

Plus en détail

Alimentation et santé des aînés

Alimentation et santé des aînés Alimentation et santé des aînés Le Ministry of Health (ministère de la Santé) de la Colombie-Britannique tient à remercier tous ceux, aînés et diététistes, qui ont aidé à définir le contenu de ce guide,

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge. Réalisation pratique

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge. Réalisation pratique 1 Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge. Réalisation pratique Comité de Nutrition de la Société Française de Pédiatrie A.Bocquet*, J.L.Bresson, A.Briend, J.P.Chouraqui, D.Darmaun, C.Dupont,

Plus en détail

Rôle et place du diététicien

Rôle et place du diététicien Rôle et place du diététicien 1. La diététique aujourd hui 2. Le diététicien aujourd hui 3. La consultation 4. Et si on «jouait»? 1. La diététique aujourd hui 2. Le diététicien aujourd hui 3. La consultation

Plus en détail

Quand la dénutrition guette notre santé

Quand la dénutrition guette notre santé Quand la dénutrition guette notre santé Brochure informative sur la dénutrition destinée aux patients et à leur famille. Equipe Nutritionnelle Pluridisciplinaire Vivalia Cliniques du Sud Luxembourg Avec

Plus en détail

Les graisses dans l alimentation infantile

Les graisses dans l alimentation infantile FAMIPED Familias, Pediatras y Adolescentes en la Red. Mejores padres, mejores hijos. Les graisses dans l alimentation infantile Autor/es: Ana Martínez Rubio. Pediatra de Atención Primaria. Centro de Salud

Plus en détail

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Référence PCCB/S3/1092228 Date 02/08/2013

Plus en détail

Quel est cholestérol?

Quel est cholestérol? Quel est cholestérol? Le cholestérol est une substance trouvée dans les graisses présentes dans votre corps. Vous avez besoin de cholestérol pour construire et conserver des cellules saines. Cependant,

Plus en détail

LE GUIDE NUTRITION POUR LES ADOS

LE GUIDE NUTRITION POUR LES ADOS LE GUIDE NUTRITION POUR LES ADOS Manger, vous le faites tous les jours, sans forcément y penser. Pourtant, pour être en forme, bien grandir, bien réfléchir, être bien dans sa peau et ne pas grossir, il

Plus en détail

CERIN. N 31 octobre 2005

CERIN. N 31 octobre 2005 N 31 octobre 2005 Bulletin de liaison trimestriel destiné aux professionnels et bénévoles impliqués dans la prise en charge et l aide aux populations démunies. Dossier Bien se nourrir sans trop dépenser

Plus en détail

En savoir plus sur le diabète

En savoir plus sur le diabète En savoir plus sur le diabète 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang, on appelle cela l hyperglycémie. Le diabète est une maladie chronique qui survient

Plus en détail

aliste ingrédients ales informations nutritionnelles

aliste ingrédients ales informations nutritionnelles aliste ingrédients ales informations Ballotin 250g Pralines assorties en chocolat au lait, noir et blanc Ingrédients : sucre, pâte de cacao, lait entier en poudre, beurre de cacao, noisettes, matières

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir pour comprendre le cholestérol et l alimentation lipidique Les questions que l on se pose

Tout ce qu il faut savoir pour comprendre le cholestérol et l alimentation lipidique Les questions que l on se pose Tout ce qu il faut savoir pour comprendre le cholestérol et l alimentation lipidique Les questions que l on se pose Questions : cherchez la réponse Comment se présente le cholestérol dans le sang? Quels

Plus en détail

MENU DU DEJEUNER (Menu servi uniquement à midi pour les moines, les convers et tous les autres )

MENU DU DEJEUNER (Menu servi uniquement à midi pour les moines, les convers et tous les autres ) MENU DU DEJEUNER (Menu servi uniquement à midi pour les moines, les convers et tous les autres ) ENTREE + PLAT + DESSERT 25,00 ENTREE + PLAT PLAT + DESSERT 21,00 Pensez à notre sélection de vins au verre

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

Un adulte sur deux en France présente une anomalie lipidique. L hypercholestérolémie est la plus fréquente de ces anomalies. Considéré comme un des

Un adulte sur deux en France présente une anomalie lipidique. L hypercholestérolémie est la plus fréquente de ces anomalies. Considéré comme un des Un adulte sur deux en France présente une anomalie lipidique. L hypercholestérolémie est la plus fréquente de ces anomalies. Considéré comme un des principaux ennemis de nos artères, le «mauvais» cholestérol

Plus en détail

La petite enfance. (de la naissance à 3 ans)

La petite enfance. (de la naissance à 3 ans) Dès sa naissance, manger est une des activités préférées de votre enfant, non seulement parce qu il en a besoin mais aussi parce que cela constitue un tendre moment d échanges avec vous, que vous l allaitiez

Plus en détail

Nutrition clinique. Énergie

Nutrition clinique. Énergie Nutrition clinique Régime à haute teneur en calories et en protéines pour les enfants *[this is a French translation of the English original : «High Calorie, High Protein Diet For Children» PL-0436] Certaines

Plus en détail

60 produits solidaires pour les familles

60 produits solidaires pour les familles 60 produits solidaires pour les familles Une mobilisation de tous les acteurs Éleveurs Maraîchers Produits frais Produits secs GMS Conseil Général agriculteurs Droguerie Enseignes Transformateurs Manufacturiers

Plus en détail

REUNIONS ET TEAM BUILDING POUR ENTREPRISES

REUNIONS ET TEAM BUILDING POUR ENTREPRISES REUNIONS ET TEAM BUILDING POUR ENTREPRISES Dans le cadre de notre atelier culinaire, nous avons le plaisir de vous proposer nos différentes formules de réunions de travail associées aux plaisirs de la

Plus en détail

Kiwi. 2-3 tranches de véritable pain intégral Montignac grillé + fine couche de margarine non hydrogénée ** + confiture sans sucre Montignac

Kiwi. 2-3 tranches de véritable pain intégral Montignac grillé + fine couche de margarine non hydrogénée ** + confiture sans sucre Montignac Petitdéjeuner Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche type GP GP GP GP GP GP PL (type anglo saxon) Pamplemousse 1 jus citron dilué (à jeun)* 1 jus citron dilué (à jeun)* 1 jus citron dilué

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LIVRET DE RECETTES POUR LES ENFANTS DE 18 MOIS À 4 ANS BON POUR MON ENFANT, BON POUR MON BUDGET

LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LIVRET DE RECETTES POUR LES ENFANTS DE 18 MOIS À 4 ANS BON POUR MON ENFANT, BON POUR MON BUDGET LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LIVRET DE RECETTES POUR LES ENFANTS DE 18 MOIS À 4 ANS BON POUR MON ENFANT, BON POUR MON BUDGET Ce livret a été réalisé dans le cadre d un stage d une étudiante

Plus en détail

Mieux connaitre votre enfant

Mieux connaitre votre enfant Mieux connaitre votre enfant Ce questionnaire me permettra de mieux connaitre votre enfant et ainsi de favoriser son intégration au service de garde. Il m aidera également à m assurer de répondre adéquatement

Plus en détail

Synthèse des principaux résultats

Synthèse des principaux résultats E3A : Enquête auprès des Associations d'aide Alimentaire Constance Bellin, Anne-Gwenhael Dauphin, Katia Castetbon, Nicole Darmon Unité de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (UMR Inserm/Inra/Cnam)

Plus en détail

CCAS Plozévet. Recette des mois de Juillet/ Aout: La ratatouille en crumble. Midi. Lasagne bolognaise Salade verte St Aristide

CCAS Plozévet. Recette des mois de Juillet/ Aout: La ratatouille en crumble. Midi. Lasagne bolognaise Salade verte St Aristide Semaine du 31 Août au 06 Septembre 2015 Askorn Lundi 31 Salade de tomate a la féta Potage Lasagne bolognaise Tapioca St Aristide Mardi 1 Salade d'avocats Potage Rôti de Porc blanc Flageolets St Gilles

Plus en détail

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Beaux jours riment

Plus en détail

Le logo «Fait maison»

Le logo «Fait maison» Le logo «Fait maison» Voici le logo «Fait maison» qui sera utilisé dans les restaurants, chez les traiteurs, sur les marchés, à partir du 15 juillet 2014. Il indique les plats «faits maison», c est-à-dire

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics Dossier de presse Avril 2013 Contacts presse Inpes : Vanessa Lemoine tél : 01 49 33 22 42 email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr TBWA\Corporate

Plus en détail

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE 1/8 COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS 36-2006 Concerne : Contrôle de la composition des denrées alimentaires (dossier Sci Com 2005/25) Le Comité scientifique

Plus en détail

---, --- 5ème ELEMENT!U Semaine de la fraîch'attltude

---, --- 5ème ELEMENT!U Semaine de la fraîch'attltude ,«g4fua'~lt4- Menu du 4 au 8 juin 2012. "l,l ---, --- 5ème ELEMENT!U Semaine de la fraîch'attltude SALADE DE BLE AUX LEGUMES SALADE EXOTIQUE 0 QUICHE AUX LEGUMES MELON SALADE TRICOLORE SAUTE DE BŒUF AUX

Plus en détail

RESTAURATION DES EXPOSANTS

RESTAURATION DES EXPOSANTS RESTAURATION DES EXPOSANTS 3 Place du général Koenig, 75017 PARIS Contact : Benoît LO-SCHIAVO / +33 (0) 1 40 68 53 62 benoit.loschiavo@hyatt.com SOMMAIRE Sandwichs page 1 Lunch box page 2 Plateaux repas

Plus en détail

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr LA CURE VITALE EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr Méthode de détoxination (détoxication) et d amincissement avec le SIROP VITAL MADAL BAL! La Cure

Plus en détail

«Boire est un besoin, mais c est aussi un plaisir, un acte social lors d évènements ou de bons moments»

«Boire est un besoin, mais c est aussi un plaisir, un acte social lors d évènements ou de bons moments» 1 «Boire est un besoin, mais c est aussi un plaisir, un acte social lors d évènements ou de bons moments» Magali Marchand, Chef de service Diététique RHMS Diététicienne agréée ABD 12.01.2012 - Maison du

Plus en détail

L'alimentation atoxique ou équilibre acido basique. Quels sont les symptômes d acidité? D où provient-elle?

L'alimentation atoxique ou équilibre acido basique. Quels sont les symptômes d acidité? D où provient-elle? L'alimentation atoxique ou équilibre acido basique L équilibre entre les acides et les bases qui sont dans notre corps est essentiel car il conditionne nos réactions métaboliques, c est à dire la vie humaine.

Plus en détail

La santé en mangeant. et en bougeant À PARTIR DE 55 ANS

La santé en mangeant. et en bougeant À PARTIR DE 55 ANS Manger et bouger font partie des plaisirs de la vie... et jouent un rôle très important sur votre santé. A partir de 55 ans, il existe des recommandations spécifiques concernant l'alimentation et l'activité

Plus en détail

L ALIMENTATION INTELLIGENTE

L ALIMENTATION INTELLIGENTE L ALIMENTATION INTELLIGENTE Votre Guide Minceur Femme Laboratoires Robert SCHWARTZ L Alimentation Intelligente Guide Minceur Femme Chère participante, Félicitations! Vous venez aujourd hui de prendre une

Plus en détail

LE CHOLESTÉROL ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE CHOLESTÉROL ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom :

LE CHOLESTÉROL ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE CHOLESTÉROL ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom : LA TROUSSE COEUR EN SANTÉ LE CHOLESTÉROL ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE CHOLESTÉROL ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom : Cochez s il y a lieu Consommez moins de gras et

Plus en détail

Bon séjour et bon appétit!

Bon séjour et bon appétit! Toute l équipe a le plaisir de vous accueillir au Restaurant et Hôtel la Ferme de Marie-Hélène. Nous vous souhaitons de passer un agréable moment dans notre établissement et nous vous invitons à découvrir

Plus en détail

LE DIABETE: CONSEILS NUTRITIONNELS

LE DIABETE: CONSEILS NUTRITIONNELS LIVRET D EDUCATION THERAPEUTIQUE M I E U X V I V R E A V E C LE DIABETE: CONSEILS NUTRITIONNELS Hôpital Privé Résidence du Parc 16 Rue Gaston Berger 13010 Marseille Standard 0826 666 966 SOMMAIRE Qu est

Plus en détail

Oui, les noix sont grasses, mais elles sont aussi bourrées de vitamines, de minéraux, de fibres et de protéines! Quant à son gras, principalement monoinsaturé, il est bon pour le coeur. Et, combiné à l'action

Plus en détail

ÉTUDE DES RELATIONS ENTRE COMPOSITION NUTRITIONNELLE, ÉTIQUETAGE ET PRIX

ÉTUDE DES RELATIONS ENTRE COMPOSITION NUTRITIONNELLE, ÉTIQUETAGE ET PRIX ÉTUDE DES RELATIONS ENTRE COMPOSITION NUTRITIONNELLE, ÉTIQUETAGE ET PRIX ÉDITION 213 Etude de l impact de l étiquetage sur l offre alimentaire Oqali Edition 213 2 ÉTUDE DES RELATIONS ENTRE COMPOSITION

Plus en détail

L ABC. des menus équilibrés et de l hygiène. Editeur responsable : EURALISA asbl c/o HELdB - HAULOT Avenue Emile Gryzon 1, bât. 4C, rdc 1070 BRUXELLES

L ABC. des menus équilibrés et de l hygiène. Editeur responsable : EURALISA asbl c/o HELdB - HAULOT Avenue Emile Gryzon 1, bât. 4C, rdc 1070 BRUXELLES L ABC des menus équilibrés et de l hygiène Editeur responsable : EURALISA asbl c/o HELdB - HAULOT Avenue Emile Gryzon 1, bât. 4C, rdc 1070 BRUXELLES asbl EURALISA - Août 2003 Dépôt légal : D/2003/9958/2

Plus en détail