Nutrition et santé : suivez le guide

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nutrition et santé : suivez le guide"

Transcription

1 Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques clés à partir d un ouvrage intitulé «La santé vient en mangeant : le guide alimentaire pour tous», réalisé dans le cadre du programme national Nutrition et Santé, à l initiative du ministère de la Santé Le lien entre nutrition et santé est une évidence tant il est vrai qu une alimentation équilibrée est un réel facteur de prévention des maladies cardio-vasculaires, de certains cancers, de l obésité, de l ostéoporose aussi À tout âge, il faut privilégier les aliments protecteurs et réduire les facteurs de risque. Sans rien perdre pour autant des plaisirs de la table. Bien choisir ses aliments Fruits et légumes : 5 fois par jour Riches en minéraux et vitamines, les fruits et légumes contiennent aussi des fibres qui calment l appétit et facilitent le transit intestinal. De faible teneur en calories et riches en eau, ce sont des aliments qui évitent la prise de poids, et leur richesse en antioxydants peut expliquer l effet protecteur des fruits et légumes dans les maladies cardio-vasculaires et certains cancers. Ils sont à consommer au déjeuner et au dîner (crudités, potages, légumes cuits vapeur, fruits frais). A accommoder selon votre goût. Il est conseillé de manger 2 à 3 fruits par jour, notamment lors d un petit creux entre les repas. Crus ou cuits. Consommés frais, ils sont à leur meilleure forme, mais ils conservent tous leurs atouts en conserve ou surgelés. Pain et féculents à chaque repas La famille des féculents regroupe : les aliments céréaliers : riz, semoule, blé, pâtes, farine et pain, céréales du petit déjeuner ; les légumes secs et légumineuses : lentilles, pois chiches, pois cassés, flageolets, haricots blancs, fèves les pommes de terre. Ils fournissent des protéines végétales et des glucides complexes indispensables aux muscles et au cerveau. Les céréales sont également riches en fibres. Il est conseillé de consommer du pain, des légumes secs, des pommes de terre et des féculents de façon régulière, en association avec les légumes car ils sont complémentaires.

2 Trois produits laitiers par jour Le rôle du calcium pour la santé des os est bien connu. Il faut donc consommer des produits laitiers (lait, yaourts, fromage) particulièrement durant l enfance, l adolescence et le 3 e âge. Trois produits laitiers par jour sont donc recommandés : lait au petit déjeuner, fromage au déjeuner, yaourt le soir par exemple. Même au goûter, un produit laitier est une bonne habitude. Alterner lait, fromages classiques et fromages frais permet d obtenir un bon compromis entre calcium et matières grasses. Certains fromages, de type gruyère, tomme, cantal, roquefort, munster, sont riches en calcium mais un peu trop en matières grasses. Les fromages de chèvre frais présentent un meilleur équilibre de ces composants. Les desserts lactés (flans, crèmes aux œufs ) ont un grand intérêt, mais ils sont moins lactés et plus, voire trop, sucrés. De même, les yaourts n ont pas tous la même teneur en matières grasses et sucres selon qu ils sont au lait entier, demiécrémés, aromatisés, aux fruits Etiquetage des matières grasses sur les produits laitiers D après la réglementation, la teneur en matières grasses des produits laitiers est exprimée en pourcentage par rapport à l extrait sec du produit (c'est-à-dire tout ce qui n est pas l eau). Par exemple, un fromage blanc étiqueté 20 % MG (soit 20 g pour 100 g d extrait sec) contient environ 4 g de MG pour 100 g de produit fini (extrait sec + eau) car cet aliment contient beaucoup d eau. La pratique est différente pour les yaourts : la teneur en matières grasses y est souvent indiquée par rapport au produit fini. Les teneurs étiquetées en MG de ces deux types de produits ne sont donc pas directement comparables. Il faut tenir compte de leur teneur en eau. Viandes, volailles, poissons, œufs Tous ces aliments sont des sources de protéines d excellente qualité, mais aussi de vitamines et de minéraux (du fer, par exemple). Viandes, poissons, produits de la mer doivent être un composant du plat principal mais pas en constituer l essentiel. L accompagnement (légumes, féculents) doit primer. Préférez les morceaux les plus maigres de la viande, et ce quel que soit le type de viande : escalope, filet, blanc de volaille, filet maigre de porc. Attention : la peau des volailles est très riche en graisses. Consommez du poisson régulièrement, au moins deux fois par semaine. Les graisses qu ils contiennent (acides gras Oméga 3) ont un effet manifestement protecteur pour le cœur et les artères De même peut-on manger des œufs plusieurs fois par semaine, en remplacement de la viande, sauf problèmes de cholestérol importants. Classification des viandes en fonction de leur richesse en graisses Peu gras : Abats : cœur, foie, rognons Bœuf : bifteck, faux-filet, steak haché (à moins de 15 % MG) Charcuterie : jambon blanc Cheval : tous morceaux

3 Gibier : chevreuil, sanglier Lapin : tous morceaux Porc : filet maigre Veau : côte, escalope, filet Volaille : dinde, poulet, pintade Plus gras : Abats : langue de bœuf Agneau : côtelette, gigot, épaule Bœuf : entrecôte, bourguignon, pot-au-feu Charcuterie : jambon cru, pâté, saucisson Porc : échine, rôti, côtelette Veau : rôti Volaille : canard, oie, faisan, pigeon Les matières grasses Désignées comme ennemies des régimes, les matières grasses ont pourtant un rôle nécessaire dans une alimentation équilibrée. Les principales matières grasses sont l huile, le beurre, la margarine, la crème Elles sont d origine animale ou végétale. Selon les acides gras qu elles contiennent, elles ont des effets plus ou moins favorables sur la santé (surtout sur le cholestérol et l état des artères). Il faut privilégier les matières grasses végétales, mais cela ne doit pas vous empêcher de profiter d un peu de beurre frais sur une tartine de bon pain, de mettre un peu de beurre cru sur les radis et d ajouter une cuillère de crème fraîche dans un plat ou sur vos fraises! Il existe aussi, sur le marché, des pâtes à tartiner ou beurres allégés, des mayonnaises et vinaigrettes également moins riches en graisses. Ces produits sont utiles si l on souhaite réduire son poids. Aliments et boissons sucrées : modération! Les effets du sucre sur la santé dépendent surtout de la quantité et de la façon dont il est consommé. Manger trop souvent et en trop grande quantité des aliments sucrés favorise un déséquilibre nutritionnel et augmente le risque d obésité. Au dessert, privilégiez autant que possible les fruits, ainsi que les compotes peu sucrées, les fromages blancs, les laitages. Cela n interdit certes pas les desserts sucrés mais avec pondération. Le carré de chocolat noir avec le café est le bienvenu comme un peu de confiture sur les tartines ou quelques biscuits au goûter des enfants ou à l heure du thé. Boissons : priorité à l eau Pour se désaltérer, l eau est la seule boisson indispensable. Il faut en boire idéalement un litre et demi par jour pendant et entre les repas, y compris sous la forme de tisanes, thé, etc. L eau du robinet offre toutes les garanties de contrôle pour la santé. Eaux de sources et eaux minérales sont très utiles mais lisez bien la composition de ces dernières pour être sûr qu elle répond à vos besoins. Si vous êtes amateurs de boissons de type soda (on pense particulièrement aux enfants), essayez de ne pas dépasser un verre par jour à cause de leur taux de sucre, même dans leurs versions «light». Enfin, les jus de fruits ont toute leur place mais autant que possible sans sucre ajouté.

4 La consommation d alcool doit évidemment être tout à fait modérée et aucune boisson alcoolisée n a vocation à désaltérer. Le sel Il est souhaitable de ne pas abuser du sel. Goûtez avant d évaluer l éventuel besoin d un complément de sel. Par ailleurs, limitez la consommation des fromages ou des charcuteries riches en sel ainsi que des biscuits apéritifs salés. Utilisez de préférence du sel iodé. Petit déjeuner équilibré et complet, déjeuner également équilibré et dîner léger constituent un mode d alimentation à observer autant que faire se peut. Evitez notamment de sauter un repas (particulièrement le petit déjeuner), de faire le même jour un déjeuner et un dîner copieux et la tentation du grignotage. Et priorité aux fruits et légumes. Enfin, un minimum d activité physique est nécessaire pour un bon équilibre entre vos dépenses énergétiques et vos apports caloriques. Si on allait faire les courses! Choix des produits Lors de vos achats, notamment en grande surface, il faudrait n acheter que ce qui est nécessaire afin de ne pas «succomber» à des tentations rangées dans le réfrigérateur et les placards, notamment dans le domaine du grignotage. Un truc pour éviter cet écueil consiste à ne faire ses courses qu au moment de la journée où l on est le moins en appétit. Plutôt après le repas, par exemple. L étiquetage nutritionnel Combien de calories, de protéines, de glucides, de lipides, de vitamines, de minéraux, de graisses contient tel ou tel produit alimentaire? Ces infos sont utiles pour comparer des produits entre eux. Par exemple pour le choix de biscuits pour le goûter des enfants ou pour un plat cuisiné. Si toutes ces valeurs ne sont pas toujours mentionnées sur le produit, sa composition est toujours présente et l ordre des ingrédients donne une idée des proportions ; le premier ingrédient de la liste est en quantité la plus importante alors que le dernier est en quantité la plus faible. «Pauvre ou faible en graisses» Cette mention est un moyen aisé de savoir si un produit contient beaucoup de matières grasses et davantage de grammes de lipides que de protéines pour le même poids d aliment. «Sans sucre ajouté» Cette mention ne signifie pas que le produit ne contient pas de sucres car les ingrédients entrant dans la composition peuvent être naturellement sucrés. C est le cas des compotes de fruits. De la même façon, ces produits peuvent contenir un édulcorant à la place du sucre. Des huiles aux propriétés diverses Variez les huiles pour bénéficier de leurs avantages spécifiques (acides gras, vitamine E) et de saveurs différentes. De saveur neutre : l huile de colza, de tournesol, de maïs, de soja. Pour la cuisson, l huile d arachide.

5 Plus forte en goût : l huile d olive, à associer dans vos salades à l huile de colza. Toutes deux sont riches en acides gras polyinsaturés. Pleines de saveur et riches en Oméga 3 : l huile de noix et l huile de noisette. Internet Vous pouvez consulter le site Internet du ministère de la Santé où vous trouverez les actions en cours et les objectifs du programme national Nutrition et Santé. (http://www.sante.gouv.fr/htm/pointsur/nutrition/)

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

Recommandations du PNNS pour les enfants et les adolescents

Recommandations du PNNS pour les enfants et les adolescents Recommandations du PNNS pour les enfants et les adolescents (Textes extraits du site internet www.mangerbouger.fr et du Guide nutrition des enfants et ados pour tous les parents) Chez les enfants, la période

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

L alimentation des 4-18 mois

L alimentation des 4-18 mois Vers l âge de 1 an Bébé a grandi de 25 cm, il mange à la petite cuillère et aime encore son biberon, comment composer ses repas entre 12 et 18 mois? L alimentation des 4-18 mois Petit déjeuner Biberon

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans.

Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans. Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans. De la naissance à 4 mois: uniquement du lait! Lait maternel ou lait premier âge (=préparation pour nourrissons). En pratique Quantité quotidienne

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT S o c i é t é F r a n ç a i s e d e N u t r i t i o n d u S p o r t contact@sfns.fr CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT NOTE AUX FEDERATIONS : CONDITIONS D APPLICATION

Plus en détail

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit On peut tous y arriver! Au moins 5 fruits et légumes par jour, ça signifie au moins 5 portions

Plus en détail

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, la Mission Nutrition et Alimentation Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur Octobre 2009 présentation Syndicat mixte Mission Nutrition

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Mes nouvelles habitudes!

Mes nouvelles habitudes! Dès sa naissance, manger est une des activités préférées de votre enfant, non seulement parce qu il en a besoin mais aussi parce que cela constitue un tendre moment d échanges avec vous, que vous l allaitiez

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24 & 25 septembre 2014 24/09/2014 de 11h à 12h Nicolas NOUCHI, CHD Expert Alexandra RETION, nutritionniste Luc DREGER, Chef Conseiller culinaire Les règles de l

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Nov2011 2 Nos besoins quotidiens Protéines Pour aider à construire et à maintenir la masse

Plus en détail

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles 1 1- Les grandes familles d aliments 7 familles (avec boissons). Aliments d une même famille : interchangeables Ä Bol de lait = morceau

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

Guide pratique. Pour. Une. Alimentation. Équilibrée

Guide pratique. Pour. Une. Alimentation. Équilibrée Guide pratique Pour Une Alimentation Équilibrée La diététique en quelques mots page 3 ~ 2 ~ Les groupes d aliments, quels sont-ils? page 4 Vous êtes en poste de matin page 5 Vous êtes en poste d après-midi

Plus en détail

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands X. FRUITS ET LEGUMES En Normandie La Normandie propose tout au long de l'année une vaste gamme de légumes frais d'excellente qualité. En effet, la région représente 3% de la production légumière française

Plus en détail

Liste des aliments (Hypercholestérolémie)

Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Groupes alimentaires Produits laitiers Viande ou poisson ou œuf Féculents Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Aliments conseillés Aliments à limiter Aliments déconseillés -Lait entier -Fromage fondu

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

COMMISSION VIE QUOTIDIENNE UDAF 27 Janvier 2009

COMMISSION VIE QUOTIDIENNE UDAF 27 Janvier 2009 COMMISSION VIE QUOTIDIENNE UDAF 27 Janvier 2009 Bien manger sans trop dépenser Intervention : Mme MORIN, Nutritionniste Présents : Mmes BOURIANT BUISSON CORTES - DUPRE LA TOUR - JANNIER- ROLLIN SANCHEZ

Plus en détail

Réseau santé - 2013 - Menus Lundi

Réseau santé - 2013 - Menus Lundi Réseau santé - 2013 - Menus Lundi Lundi 7 janvier 2013 Gratin quinoa/lentilles corail/poireau Dessert lacté Fruit de saison Lundi 14 janvier 2013 Carottes râpées /orange Vol au vent Fruit Lundi 21 janvier

Plus en détail

Bien manger pour ta santé

Bien manger pour ta santé Bien manger pour ta santé La pyramide alimentaire est une façon imagée de présenter les aliments indispensables en grande quantité ainsi que ceux dont tu en as le moins besoin. Sa forme te permet de comprendre

Plus en détail

Les différentes catégories de plats. Les entrées

Les différentes catégories de plats. Les entrées Les différentes catégories de plats Les entrées Entrées de Crudités

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 62 HERBANEWS SOMMAIRE Les protéines Définition, rôles et particularités des protéines Les recommandations du PNNS et comment y arriver? Quels sont les aliments

Plus en détail

Echosde la micronutrition

Echosde la micronutrition N 8 N Spécial «Régime Crétois» édito... Vivre longtemps et bien portant n est-il pas notre souhait le plus cher? A ce titre, l extraordinaire longévité des Crétois a depuis longtemps intrigué médecins

Plus en détail

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes»

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» Testez vos connaissances De quoi sont composés les fruits et légumes qui les rendent si bons pour la santé? Quel est le fruit qui apporte le plus de vitamine

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en

RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en restauration scolaire AOUT 2009 1 PREAMBULE : nutrition et

Plus en détail

ELABORATION DES MENUS PLAN NATIONAL NUTRITION SANTE. Olivet construit son avenir!

ELABORATION DES MENUS PLAN NATIONAL NUTRITION SANTE. Olivet construit son avenir! ELABORATION DES MENUS PLAN NATIONAL NUTRITION SANTE SOMMAIRE Introduction Plan national nutrition santé, réglementation et programme Objectif et outils du GEMRCN Les portions, les grammages Composition

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT

L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT 1. DE LA NAISSANCE JUSQU À 4 À 6 MOIS : ALIMENTATION LACTÉE C est la période de l alimentation lactée exclusive, jusqu à la diversification alimentaire. Le début de la diversification

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W La santé au bout de la fourchette Visio-Décembre.indd 1 8/12/06 10:41:12 L espérance de vie des Belges a augmenté depuis le siècle passé, ce qui est plutôt

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied!

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! 2 POURQUOI LE PETIT-DÉJEUNER EST-IL UN REPAS SI IMPORTANT? Pour «Recharger les batteries» après une nuit de jeûne Eviter les «creux à l estomac» et

Plus en détail

Sportifs, comment couvrir vos proteines? comment couvrir en protéines?

Sportifs, comment couvrir vos proteines? comment couvrir en protéines? COLLECTION BIEN-ÊTRE DU SPORTIF Sportifs, comment couvrir vos besoins vos besoins en proteines? comment couvrir en protéines? Les protéines, seuls éléments bâtisseurs de vos muscles entrent dans la composition

Plus en détail

bien manger pour mieux grandir

bien manger pour mieux grandir Conception : / Réalisation : Pellicam / Crédits photos : DR / Impression Grenier Le Conseil général du val-de-marne agit pr la santé des tt-petits bien manger pr mieux grandir Petites idées pr apprendre

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif FICHES SUR LE RÔLE DES GROUPES D'ALIMENTS LORS D'UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE. www.grenoble.fr

L alimentation du jeune sportif FICHES SUR LE RÔLE DES GROUPES D'ALIMENTS LORS D'UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE. www.grenoble.fr L alimentation du jeune sportif FICHES SUR LE RÔLE DES GROUPES D'ALIMENTS LORS D'UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE www.grenoble.fr LE JEUNE SPORTIF SON ALIMENTATION L'alimentation d'un sportif doit être équilibrée,

Plus en détail

ALIMENTATION PLAN ET METHODE

ALIMENTATION PLAN ET METHODE ALIMENTATION PLAN ET METHODE 3 Rôles ; Sociologique communication, échange. Psychologique goût, plaisir. Nutritionnel apport d éléments indispensables (vitam., minéraux, énerg.) Comment? MANGER DE TOUT

Plus en détail

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES Les Glucides sont la source d'énergie par excellence de l'organisme. Ils sont dégradés en glucose par l'organisme au cours de la digestion. On distingue 2 catégories

Plus en détail

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Déjeuner : Avocat-tomate, poisson en papillote, pommes de terre vapeur, yaourt nature sucré, fruits au sirop léger. Concombre-sauce yaourt*, omelette aux

Plus en détail

Le régime sans résidu ou limité en résidus

Le régime sans résidu ou limité en résidus Le régime sans résidu ou limité en résidus Attention, seule un professionnel de la diététique a le droit d élaborer un régime pour des patients. Est considéré comme exerçant la profession de diététicien

Plus en détail

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE Brigitte MERCIER FICHAUX Diététicienne DE Intervenante pour les formations «manger bio en restauration collective» organisées par IBB, Civam35,

Plus en détail

L alimentation équilibrée des petits (1-6 ans)

L alimentation équilibrée des petits (1-6 ans) L alimentation équilibrée des petits (1-6 ans) L alimentation joue un rôle important dans le développement de certaines maladies (maladies cardio- vasculaires, certains cancers, diabète, obésité, ostéoporose).

Plus en détail

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Nutrition santé cardiaque Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Les sujets du jour Les directives pour une saine alimentation; Bien manger avec le Guide alimentaire canadien;

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car :

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car : L ANÉMIE FERRIPRIVE L anémie se définit comme une diminution du taux d hémoglobine ou du volume des globules rouges. L hémoglobine est une protéine du sang qui sert à transporter l oxygène des poumons

Plus en détail

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Manger équilibré sans se ruiner

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Manger équilibré sans se ruiner VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Manger équilibré sans se ruiner La contrainte de budget oriente souvent nos choix alimentaires vers des nourritures riches en calories, en sucres et en graisses

Plus en détail

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous?

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents, c est à chaque repas et selon l appétit! Que sont au juste

Plus en détail

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Les recommandations pour l alimentation

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE COMPRENDRE POUR AGIR

NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE COMPRENDRE POUR AGIR NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE PASSER UNE BONNE JOURNEE EN FORME FAIRE FACE AUX DEPENSES D ENERGIES PHYSIQUES ET INTELLECTUELLES, REPONDRE AUX AGRESSIONS POLLUTIONS, STRESS.. DORMIR

Plus en détail

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Alimentation et drépanocytose L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Drepanocytose et calcium 2 Comme les copains ou copines de ton âge, il est important non seulement

Plus en détail

LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL

LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL Le cholestérol joue un rôle essentiel dans le fonctionnement quotidien de notre corps. Cependant, un excès de cholestérol dans le sang peut nuire à votre santé.

Plus en détail

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION 1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION EQUILIBRE énergétique ( apports/dépenses) nutriments et micro-nutriments entre plaisir et besoins «de tout, un

Plus en détail

Comment équilibrer mon menu journalier en période de fêtes?

Comment équilibrer mon menu journalier en période de fêtes? Comment équilibrer mon menu journalier en période de fêtes? Les repas de fête sont souvent composés de plats plus salés et plus riches en potassium et phosphore que ceux consommés habituellement. Ces repas

Plus en détail

l alimentation des tout-petits Des conseils pour bien grandir Petite enfance

l alimentation des tout-petits Des conseils pour bien grandir Petite enfance l alimentation des tout-petits Petite enfance Des conseils pour bien grandir C est durant la petite enfance que les adultes acquièrent les bases de l éducation nutritionnelle et de la curiosité alimentaire.

Plus en détail

Garniture ou accompagnement

Garniture ou accompagnement ANNEXE 4 GEMRCN FREQUENCES RECOMMANDEES POUR NOURRISSONS ET JEUNES ENFANTS EN CRECHE, HALTE GARDERIE OU STRUCTURE DE SOINS (1) 2011 FEUILLE DE CONTRÖLE Moins Plus Période du au (au 20 repas) Entrée Plat

Plus en détail

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT ENSEIGNEMENT SECONDAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT NUTRITION SAINE ACTIVITÉS PARASCOLAIRES - PROJETS EUROPÉENS THÉÂTRE SPORTS ARTS PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT

Plus en détail

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants.

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. PRODUITS, prêts à consommer, en grammes ( ou 10%), REPAS PRINCIPAUX PAIN 10 20 30 40

Plus en détail

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines.

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines. L A L I M E N T A T I O N, É Q U IL I B R E D E V IE E T D E S A N T É MANGER A des heures régulières sans sauter de repas. BOIRE Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

Savoir quelle quantité manger

Savoir quelle quantité manger MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Savoir quelle quantité manger Aperçu de la trousse Dans les trousses précédentes, vous avez appris quoi manger. Vous

Plus en détail

CONSEILS ALIMENTAIRES POUR LES SPORTIFS

CONSEILS ALIMENTAIRES POUR LES SPORTIFS CONSEILS ALIMENTAIRES POUR LES SPORTIFS CHAPITRES TABLE DES MATIÈRES LA RATION D ENTRAINEMENT LES REPAS 4 LE GOUTER 6 LE PETIT DEJEUNER 7 L HYDRATATION 8 LE REPAS PRIS 12 HEURES AVANT LA COMPETITION 9

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

ALIMENTATION APRES CHIRURGIE BARIATRIQUE. Vous venez de bénéficier d une pose d anneau de gastroplastie afin de vous aider à perdre votre surpoids.

ALIMENTATION APRES CHIRURGIE BARIATRIQUE. Vous venez de bénéficier d une pose d anneau de gastroplastie afin de vous aider à perdre votre surpoids. ALIMENTATION APRES CHIRURGIE BARIATRIQUE Vous venez bénéficier d une pose d anneau gastroplastie afin vous air à perdre votre surpoids. Le volume votre estomac a été nettement réduit afin diminuer naturellement

Plus en détail

http://www.lafeeregime.com

http://www.lafeeregime.com Le régime hyper-protéiné Principe Ce régime alimentaire privilégie la consommation de protéines, tt en limitant l apport en sucres et en matières grasses. L amaigrissement est rapide, le corps puisant

Plus en détail

L alimentation de la personne âgée

L alimentation de la personne âgée La recette du mois L alimentation de la personne âgée Niveau de difficulté : Ingrédients indispensables : 3 cuillerées d imagination 2 bonnes doses de convivialité 1 brin de vigilance Ustensiles : User

Plus en détail

Tables des quantités / Calculs des quantités

Tables des quantités / Calculs des quantités C. à café C. à soupe 3 c. à café rases = env. 1 c. à soupe rase = env. 15 ml 1 c. à café, rase 1 c. à soupe, rase Contenance env. 5 ml Contenance env. 15 ml eau 5 g 15 g eau huile 4 g 12 g huile flocons

Plus en détail

Eviter les carences en vitamines

Eviter les carences en vitamines BOISSON DE L'EFFORT Besoins évalués à 500 ml à 1 litre par heure en fonction de la durée de l'effort et la température extérieure. CONCENTRATION DE LA BOISSON EN GLUCIDES Prévoir 30g de glucides par litre

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

IX. PAIN, CEREALES, POMMES DE TERRE ET LEGUMES SECS

IX. PAIN, CEREALES, POMMES DE TERRE ET LEGUMES SECS IX. PAIN, CEREALES, POMMES DE TERRE ET LEGUMES SECS En Normandie La Normandie est une terre d'élevage mais les cultures arables y sont également bien présentes. Plus de la moitié de la Surface Agricole

Plus en détail

DISCIPLINE : SCIENCES

DISCIPLINE : SCIENCES DISCIPLINE : SCIENCES SEQUENCE : L alimentation SEANCE 4 : (60 mns) Période : 1 Niveau : Cycle 3 OBJECTIF : Classification des aliments et leur devenir. COMPéTENCE : Rôle des aliments dans l o rganisme.

Plus en détail

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre?

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? LA DIETETIQUE DU DIABETE EN 24 QUESTIONS 1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? 2) Les légumes sont-ils pauvres

Plus en détail

LES GROUPES ALIMENTAIRES

LES GROUPES ALIMENTAIRES LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 16 HERBANEWS SOMMAIRE LES GROUPES ALIMENTAIRES chiffres clefs Présentation de chaque groupe conseils dans le cadre d'un contrôle de poids Contexte A retenir

Plus en détail

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8

Tableau de diversification alimentaire. Communauté d'agglomération du Muretain 1/8 Tableau de diversification alimentaire 1/8 C1 C2 C3 C4 De 4 à 6 mois Début de la diversification De 6 mois à 9 mois A partir de 9 mois A partir de 18 mois selon l'évolution de l'enfant. Texture très lisse

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

La diététique du jeune joueur de tennis :

La diététique du jeune joueur de tennis : La diététique du jeune joueur de tennis : Bien manger, bien boire! L optimisation des performances des jeunes joueurs de tennis (12/18 ans) peut- elle être liée à une alimentation appropriée? Qu est ce

Plus en détail